Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Guide d'utilisation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 8.2.0. Guide d'utilisation"

Transcription

1 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Guide d'utilisation

2

3 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Guide d'utilisation

4 Important Avant d'utiliser le présent document et le produit associé, prenez connaissance des informations générales figurant à la section «Remarques», à la page 99 janvier 2012 LE PRESENT DOCUMENT EST LIVRE EN L'ETAT SANS AUCUNE GARANTIE EXPLICITE OU IMPLICITE. IBM DECLINE NOTAMMENT TOUTE RESPONSABILITE RELATIVE A CES INFORMATIONS EN CAS DE CONTREFACON AINSI QU'EN CAS DE DEFAUT D'APTITUDE A L'EXECUTION D'UN TRAVAIL DONNE. Ce document est mis à jour périodiquement. Chaque nouvelle édition inclut les mises à jour. Les informations qui y sont fournies sont susceptibles d'être modifiées avant que les produits décrits ne deviennent eux-mêmes disponibles. En outre, il peut contenir des informations ou des références concernant certains produits, logiciels ou services non annoncés dans ce pays. Cela ne signifie cependant pas qu'ils y seront annoncés. Pour plus de détails, pour toute demande d'ordre technique, ou pour obtenir des exemplaires de documents IBM, référez-vous aux documents d'annonce disponibles dans votre pays, ou adressez-vous à votre partenaire commercial. Vous pouvez également consulter les serveurs Internet suivants : v (serveur IBM en France) v (serveur IBM au Canada) v (serveur IBM aux Etats-Unis) Compagnie IBM France Direction Qualité 17, avenue de l'europe Bois-Colombes Cedex Copyright IBM Corporation 2003,2011.

5 Table des matières Avis aux lecteurs canadiens v Chapitre 1. A propos de ce document.. 1 Nouveautés dans le présent document Chapitre 2. Aperçu Chapitre 3. Configuration système requise Configuration serveur requise Configuration requise par le contrôleur Configuration requise par la cible Chapitre 4. Instructions de l'environnement serveur Instructions pour environnement de petite taille.. 7 Instructions pour environnement de taille moyenne. 8 Instructions pour environnement de grande taille.. 9 Chapitre 5. Installation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. 11 Installation du composant serveur Installation à l'aide de la console TEM Utilisation du support d'installation Passport Advantage : fichiers d'installation du serveur Installation du composant cible Installation à l'aide de la console TEM Installation à l'aide du support d'installation.. 13 Passport Advantage : fichiers d'installation de la cible Installation du composant contrôleur Installation à l'aide de la console TEM Installation à l'aide du support d'installation.. 17 Passport Advantage : fichiers d'installation du contrôleur Chapitre 6. Définitions Chapitre 7. Utilisation de la nouvelle console Tivoli Endpoint Manager Composants Chapitre 8. Aperçu des tableaux de bord Affichage des données de distribution du déploiement Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. 29 Déploiement à partir de la console Déploiement Windows Déploiement Linux Mise à jour des composants Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Mise à jour des composants Windows Mise à jour des composants Linux Etablissement d'une session de contrôle à distance 53 Démarrage d'une session d'égal à égal Démarrage d'une session de contrôle à distance lancée par le serveur Réponse aux avertissements Gestion des configurations de cible et de serveur.. 59 Création de tâches d'installation de serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Création de tâches de configuration de cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control.. 67 Exécution des tâches Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Analyses Extraction des données d'installation et de sécurité de la cible Extraction des données des événements d'audit 86 Extraction des données d'utilisateur, de session et de performances Extraction des données de connexion de session 88 Extraction des données d'activité de session.. 90 Chapitre 10. Affichage des rapports Web Chapitre 11. Assistance Foire aux questions Support technique Annexe. Remarques Licence sur les droits d'auteur MARQUES Index Copyright IBM Corp. 2003,2011 iii

6 iv Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

7 Avis aux lecteurs canadiens Le présent document a été traduit en France. Voici les principales différences et particularités dont vous devez tenir compte. Illustrations Les illustrations sont fournies à titre d'exemple. Certaines peuvent contenir des données propres à la France. Terminologie La terminologie des titres IBM peut différer d'un pays à l'autre. Reportez-vous au tableau ci-dessous, au besoin. IBM France ingénieur commercial agence commerciale ingénieur technico-commercial inspecteur IBM Canada représentant succursale informaticien technicien du matériel Claviers Les lettres sont disposées différemment : le clavier français est de type AZERTY, et le clavier français-canadien de type QWERTY. OS/2 et Windows - Paramètres canadiens Au Canada, on utilise : v les pages de codes 850 (multilingue) et 863 (français-canadien), v le code pays 002, v le code clavier CF. Nomenclature Les touches présentées dans le tableau d'équivalence suivant sont libellées différemment selon qu'il s'agit du clavier de la France, du clavier du Canada ou du clavier des États-Unis. Reportez-vous à ce tableau pour faire correspondre les touches françaises figurant dans le présent document aux touches de votre clavier. Copyright IBM Corp. 2003,2011 v

8 Brevets Il est possible qu'ibm détienne des brevets ou qu'elle ait déposé des demandes de brevets portant sur certains sujets abordés dans ce document. Le fait qu'ibm vous fournisse le présent document ne signifie pas qu'elle vous accorde un permis d'utilisation de ces brevets. Vous pouvez envoyer, par écrit, vos demandes de renseignements relatives aux permis d'utilisation au directeur général des relations commerciales d'ibm, 3600 Steeles Avenue East, Markham, Ontario, L3R 9Z7. Assistance téléphonique Si vous avez besoin d'assistance ou si vous voulez commander du matériel, des logiciels et des publications IBM, contactez IBM direct au vi Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

9 Chapitre 1. A propos de ce document Nouveautés dans le présent document Cette section explique les modifications apportées à ce document depuis l'intégration de TRC à TEM 8.1. v v v v v v v v v Un composant serveur a été inclus dans le cadre de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Pour un aperçu de ce composant, voir Chapitre 2, «Aperçu», à la page 3 ; pour des détails sur la configuration serveur requise, voir Chapitre 3, «Configuration système requise», à la page 5. Pour des détails sur le déploiement, voir «Installation du composant serveur», à la page 11. Un ensemble d'instructions a été fourni pour vous aider à déterminer le type d'installation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Server qui convient le mieux à votre environnement. Voir Chapitre 4, «Instructions de l'environnement serveur», à la page 7. Vous pouvez déployer les outils de ligne de commande. Ces outils contiennent deux utilitaires permettant de démarrer une session de contrôle à distance avec une cible ou d'exécuter des commandes sur un système cible sans intervention de l'utilisateur de la cible. Pour plus de détails, voir «Déploiement à partir de la console», à la page 29. La prise en charge de la passerelle peut être installée et configurée pour établir des connexions entre les cibles, les contrôleurs et les serveurs sur des réseaux différents. Voir «Déploiement à partir de la console», à la page 29. Vous pouvez maintenant installer les tous derniers correctifs et améliorations appliqués aux composants cible et contrôleur de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control en utilisant le noeud Mises à jour de la console Tivoli Endpoint Manager pour mettre à jour vers une nouvelle version les configurations de vos composants cible et contrôleur. Pour plus de détails, voir «Mise à jour des composants Tivoli Endpoint Manager for Remote Control», à la page 48. La section Etablissement d'une session de contrôle à distance a été mise à jour pour inclure les sessions lancées à partir du serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control et les mises à jour de l'établissement des sessions d'égal à égal. Pour les sessions de contrôle à distance lancées à partir du serveur, voir «Démarrage d'une session de contrôle à distance lancée par le serveur», à la page 56. Pour les détails mis à jour des sessions d'égal à égal, voir «Démarrage d'une session d'égal à égal», à la page 53. Vous pouvez créer des configurations d'installation du serveur, à l'aide de l'assistant d'installation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Server que vous pouvez utiliser pour installer le composant serveur de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Pour plus de détails, voir «Création de tâches d'installation de serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control», à la page 59. L'assistant Cible de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control a été mis à jour pour inclure des propriétés supplémentaires pour la configuration des cibles. Pour plus de détails, voir «Création de tâches de configuration de cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control», à la page 67. La section Analyses a été mise à jour pour inclure les analyses de collecte des nouvelles options d'installation, de sécurité, d'utilisateur, de session et de performances des cibles. Pour plus de détails, voir «Analyses», à la page 83. Copyright IBM Corp. 2003,2011 1

10 2 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

11 Chapitre 2. Aperçu Le générique du site Tivoli Endpoint Manager for Remote Control contient des informations sur le contenu Tivoli Endpoint Manager for Remote Control qui accomplit certaines tâches et analyses dans votre déploiement. Vous devez être inscrit au "site" Tivoli Remote Control pour pouvoir collecter les données du client. Ces données permettront de créer des rapports et d'effectuer des analyses. A l'aide de la solution Tivoli Endpoint Manager for Remote Control, vous pouvez déployer et configurer les composants requis pour établir des sessions de contrôle à distance avec les postes de travail et serveurs de votre entreprise. Le présent Guide d'utilisation décrit certains des principaux composants de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control, la procédure d'installation et de configuration de ces composants à partir de la console TEM et leur utilisation pour l'établissement d'une session de contrôle à distance. Pour des informations détaillées sur les fonctions disponibles dans une session de contrôle à distance, voir le document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'utilisation. Trois composants d'infrastructure sont disponibles dans votre solution Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Leurs fonctions sont répertoriées ci-après. Serveur v Gestion des comptes utilisateur. v Gestion des cibles. v Moteur de règles des utilisateurs et noeuds finaux cible. v Dépôt centralisé des informations de session appropriées à des fins d'audit. v Courtier d'authentification pour chaque session. v Interface Web des administrateurs et utilisateurs du contrôleur. Contrôleur v Participe à une session de contrôle à distance. v Enregistre les informations d'audit qui peuvent être stockées en local et sur le serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control, si ce dernier est actif. Cible v Réside sur le noeud final (client) à contrôler. v Présente une interface graphique à l'utilisateur de noeud final. v Contrôle les règles définies pour la session. v Enregistre les informations d'audit en local. v De plus, si vous possédez le composant serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control : Enregistre et gère les informations d'état actuelles sur le serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control à propos du noeud final. Reçoit les demandes de connexion et peut les authentifier sur le serveur d'infrastructure si le serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control est actif. Stocke les informations d'audit sur le serveur. Copyright IBM Corp. 2003,2011 3

12 4 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

13 Chapitre 3. Configuration système requise Configuration serveur requise L'ordinateur sur lequel vous installez le serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control doit disposer des fonctionnalités ou éléments minimaux suivants : 1. Un processeur Intel ou AMD à 2 GHz au moins. 2. Au moins 1 Go de mémoire. 3. Au moins 2 Go d'espace disque pour l'installation et en moyenne 2 Mo par client dans la base de données. 4. Une résolution d'écran minimale de 800 x 600 pixels est requise lors d'une installation automatisée du serveur. 5. Un espace adéquat pour le stockage des enregistrements vidéo de session. Les enregistrements sont stockés sur le disque dur et leur taille peut varier en fonction de la durée et de l'activité à l'écran de la session. En moyenne, une session de 5 minutes (en mode 8 bits) utilise environ 2 Mo d'espace. 6. Une carte réseau prenant en charge TCP/IP. 7. IE 6, 7, 8 et 9 (pour l'administration de la console locale) ou Firefox 3.6 à Le système d'exploitation du serveur est Windows Servers, Linux RHEL 4/5/6, SUSE (SLES) 10, Si vous utilisez Oracle comme base de données, vous devez utiliser les pilotes 10.2g JDBC 4 pour Oracle. Par contre, si vous utilisez les pilotes Oracle 11g, la propriété ci-après doit être définie dans le fichier trc.properties : oracle.increment.keys.off=1. Une fois cette opération effectuée, vous devez redémarrer le service du serveur. Prise en charge des plateformes Les plateformes suivantes sont prises en charge lors des tâches d'installation : 1. Windows 2000 Server et Windows 2000 Advanced Server. 2. Windows Server 2003 Standard R2 (32 et 64 bits) et Windows Server 2003 Enterprise (32 et 64 bits) 3. Windows 2008 Server (R1) Standard / Enterprise (32 et 64 bits) et (R2) Standard / Enterprise / Datacenter (32 et 64 bits). 4. Red Hat Enterprise Linux 4.0, 5.0 et 6.0 pour Intel x86 (32 bits uniquement) et 5.0 et 6.0 pour AMD/eMT 64 bits. 5. SUSE Linux Enterprise Server 10 et 11 pour Intel x86 et AMD/eMT 64 bits. Copyright IBM Corp. 2003,2011 5

14 Configuration requise par le contrôleur Le contrôleur est une application Java qui peut être exécutée sur toute plateforme disposant des prérequis suivants : v Environnement d'exécution Java : Sun ou IBM 1.4, 1.5, 1.6. v Remarque : L'environnement d'exécution Java Sun Java n'est pas pris en charge en mode FIPS ; vous devez utiliser l'environnement d'exécution Java IBM Java dans ce mode. Navigateur Web : Microsoft Internet Explorer 6, 7, 8, 9 ou Mozilla Firefox 3.6 à Configuration requise par la cible L'ordinateur sur lequel vous installez la cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control doit disposer de la spécification ou des éléments minimaux suivants : 1. Un processeur Intel ou AMD à 166 MHz au moins. 2. Au moins 64 Mo de mémoire. 3. Au moins 50 Mo d'espace disque. Prise en charge des plateformes Les plateformes suivantes sont prises en charge : 1. Windows 2000 Pro, Server, Advanced Server. 2. Windows XP Pro (32 bits), (64 bits). 3. Windows Server 2003 Standard R2 (32 bits), Standard R2 (64 bits), Enterprise R2 (32 bits), Enterprise R2 (64 bits). 4. Windows Server 2003 R2 Datacenter Edition x86-32, x Windows Vista (32 bits), (64 bits). 6. Windows Vista Enterprise x86-32 et x86-32 avec FDCC 7. Windows 2008 Server (éditions Standard, Enterprise et Datacenter). 8. Windows 7 Enterprise x86 (32 et 64 bits) et 32 bits avec FDCC. 9. RHEL 4.0, 5.0 et 6.0 pour Intel x86, 5.0 et 6.0 pour AMD/eMT 64 bits. 10. SLES9/ 10pour Intel x86, AMD/eMT 64 bits. 11. SLED 10, 11 pour Intel x86, AMD/eMT 64 bits. 12. SUSE (SLES) 10/11 - x86-32, x Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

15 Chapitre 4. Instructions de l'environnement serveur Non seulement vous devez déterminer la configuration système requise pour l'installation des composants Tivoli Endpoint Manager for Remote Control, mais vous devez également déterminer le type d'installation serveur qui convient le mieux à votre environnement. Cette section contient des informations qui peuvent vous aider dans votre choix. Tableau 1. Types d'installation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Server Type d'installation serveur Composants installés 1 Serveur Websphere Application Server imbriqué, base de données Derby imbriquée 2 Serveur Websphere Application Server imbriqué, utilisation d'une base de données DB2, MSSQL ou Oracle déjà installée 3 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Server autonome accédant à Websphere Application Server, à l'aide d'une base de données DB2, MSSQL ou Oracle déjà installée Installation à l'aide de la console TEM Oui Oui Non Installation à l'aide des fichiers d'installation Oui Oui Oui Remarque : Les types d'installation serveur 1 et 2 ne sont disponibles que sous Windows et Linux. Instructions pour environnement de petite taille Pour les environnements contenant jusqu'à 5000 cibles, vous pouvez utiliser les types d'installation serveur 1 ou 2 dans le tableau 1. Les exigences supplémentaires ci-après doivent également être prises en compte. v Processeurs : 1 processeur Quad core ou 2 processeurs Dual core à 2,40 Ghz (avec système d'exploitation pris en charge) v Mémoire : 4 Go de mémoire vive v Stockage : voir «Configuration serveur requise», à la page 5. v Configuration des signaux de présence Copyright IBM Corp. 2003,2011 7

16 Tableau 2. Propriétés de configuration des signaux de présence : valeurs recommandées pour un environnement de petite taille propriété dans trc.properties valeur heartbeat.timeout 60 Remarque : La valeur par défaut de 60 (1 heure) peut être remplacée par 1440 ( 24 heures) en cas de problèmes de performances. Par exemple, si les rapports sont considérablement utilisés, en particulier avec derby. heartbeat.retry 10 heartbeat.delay 20 heartbeat.on.wake 0 heartbeat.on.user.change 1 heartbeat.on.change 0 heartbeat.on.stop 0 Remarque : Le type d'installation 1 peut convenir aux projets pilote ou aux projets de démonstration et le type d'installation 2 peut améliorer les performances, ce qui peut être recommandé pour les systèmes de production dans ces environnements. Instructions pour environnement de taille moyenne Pour les environnements contenant entre 5000 et cibles, vous pouvez utiliser les types d'installation serveur 2 ou 3 dans le tableau 1, à la page 7. En termes de performances, le type d'installation 2 est recommandé, mais le type d'installation 3 permet d'utiliser les fonctions d'administration du serveur WAS installé. Les exigences supplémentaires ci-après doivent également être prises en compte. v Processeurs : 1 processeur Quad core ou 2 processeurs Dual core à 2,40 Ghz Windows ou 64 bits v Mémoire : 8 Go de mémoire vive v Stockage : Disque dur RAID 5-6(DB2, Oracle ou MS SQL 32/64 bits) v Configuration des signaux de présence : Tableau 3. Propriétés de configuration des signaux de présence : valeurs recommandées pour un environnement de taille moyenne propriété dans trc.properties valeur heartbeat.timeout 1440 Remarque : Si pour certains groupes de machines spécifiques, des mises à jour plus régulières sont requises, un paramètre de délai de signaux de présence inférieur peut être appliqué comme attribut de groupe pour ces groupes de cibles spécifiques. Pour des détails sur la définition de cet attribut au niveau du groupe, reportez-vous au chapitre expliquant comment créer un groupe de cibles, dans le document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'administration. heartbeat.retry 10 Remarque : Dans un environnement contenant un nombre de cibles plus proche de la limite supérieure de la plage, les performances peuvent être améliorées en spécifiant la valeur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

17 Tableau 3. Propriétés de configuration des signaux de présence : valeurs recommandées pour un environnement de taille moyenne (suite) propriété dans trc.properties valeur heartbeat.delay 20 Remarque : Dans un environnement contenant un nombre de cibles plus proche de la limite supérieure de la plage, les performances peuvent être améliorées en spécifiant la valeur 40. heartbeat.on.wake 0 heartbeat.on.user.change 1 heartbeat.on.change 0 heartbeat.on.stop 0 Remarque : Dans ce type d'environnement, vous devez vous assurer que le déploiement des cibles est effectué par phases pour éviter de surcharger le serveur lorsque les cibles essaient de s'enregistrer auprès du serveur. La propriété cible RegistrationDelay doit recevoir une valeur permettant de répartir équitablement les enregistrements de machine cible tout au long du déploiement par étapes pour éviter qu'un nombre trop important de machines tentent de s'enregistrer simultanément. Instructions pour environnement de grande taille Pour les environnements contenant entre et cibles, vous pouvez utiliser le type d'installation serveur 3 dans le tableau 1, à la page 7. Les exigences supplémentaires ci-après doivent également être prises en compte. Pour héberger Websphere Application Server v Processeurs : 2 processeurs Quad core à 2,40 Ghz (systèmes d'exploitation pris en charge) v Mémoire : 16 Go de mémoire vive v Stockage : Disque dur RAID 5-6 v Configuration des signaux de présence : Tableau 4. Propriétés de configuration des signaux de présence : valeurs recommandées pour un environnement de grande taille propriété dans trc.properties valeur heartbeat.timeout 1440 Remarque : Si pour certains groupes de machines spécifiques, des mises à jour plus régulières sont requises, un paramètre de délai de signaux de présence inférieur peut être appliqué comme attribut de groupe pour ces groupes de cibles spécifiques. Pour des détails sur la définition de cet attribut au niveau du groupe, reportez-vous au chapitre expliquant comment créer un groupe de cibles, dans le document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'administration. Chapitre 4. Instructions de l'environnement serveur 9

18 Tableau 4. Propriétés de configuration des signaux de présence : valeurs recommandées pour un environnement de grande taille (suite) propriété dans trc.properties valeur heartbeat.retry 60 Remarque : Dans un environnement contenant un nombre de cibles plus proche de la limite supérieure de la plage, les performances peuvent être améliorées en spécifiant une valeur plus élevée. heartbeat.delay 60 Remarque : Dans un environnement contenant un nombre de cibles plus proche de la limite supérieure de la plage, les performances peuvent être améliorées en spécifiant une valeur plus élevée. heartbeat.on.wake 0 heartbeat.on.user.change 1 heartbeat.on.change 0 heartbeat.on.stop 0 v Facultatif : deux cartes réseau, une pour les communications cible et l'autre pour les communications de base de données qui peut permettre d'optimiser les performances. Pour héberger la base de données (DB2, Oracle ou MS SQL pris en charge) v Processeurs : 4 processeurs Quad core à 2,40 Ghz Windows /64 bits v Mémoire : Mémoire recommandée par le fournisseur de base de données v Stockage : Disque dur RAID 5-6de146Go Remarque : L'administrateur de base de données doit optimiser la base de données pour optimiser les performances selon les besoins. Les instructions ci-après doivent être prises en compte lors de l'utilisation de rapports volumineux pour éviter toute dégradation des performances. v v Vérifiez que le rapport Toutes les cibles n'est pas le rapport par défaut de la page d'accueil Assurez-vous que le déploiement des cibles est effectué par étapes pour éviter toute surcharge du serveur lorsque les cibles tentent de s'enregistrer Remarque : La propriété cible RegistrationDelay doit recevoir une valeur permettant de répartir équitablement les enregistrements de machine cible tout au long du déploiement par étapes pour éviter qu'un nombre trop important de machines tentent de s'enregistrer simultanément. Remarque : Si vous avez configuré LDAP et que la synchronisation LDAP est activée, définissez une fréquence raisonnable pour la synchronisation, à savoir, toutes les 24 heures, en particulier si votre configuration LDAP est prévue pour importer un nombre important d'utilisateurs et de groupes. 10 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

19 Chapitre 5. Installation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Les composants de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control peuvent tous être déployés à l'aide de la console Tivoli Endpoint Manager, à partir du DVD d'installation ou en téléchargeant les fichiers d'installation de Passport Advantage. Installation du composant serveur Lorsque vous installez le composant serveur de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control, utilisez les sections «Configuration serveur requise», à la page 5 et Chapitre 4, «Instructions de l'environnement serveur», à la page 7 pour déterminer le type d'installation serveur qui convient le mieux à votre environnement. Pour plus de détails sur les types d'installation pouvant être effectués, reportez-vous au document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'installation. Une fois que vous avez déterminé votre type d'installation, vous pouvez utiliser les options ci-après pour installer le composant. Installation à l'aide de la console TEM Vous pouvez utiliser la console TEM pour installer Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Server avec le produit Websphere Application Server imbriqué, en créant les tâches d'installation du serveur. Voir «Création de tâches d'installation de serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control», à la page 59. Utilisation du support d'installation Vous pouvez utiliser le DVD d'installation pour installer Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Server de deux manières différentes : v v Installation avec le serveur Websphere Application Server imbriqué : voir «Installation d'un serveur avec des composants imbriqués» Installation sur un serveur Websphere Application Server autonome : voir «Installation d'un serveur autonome», à la page 12 Installation d'un serveur avec des composants imbriqués Ce type d'installation serveur n'est disponible que si Windows ou Linux est utilisé. Pour installer Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Server avec des composants imbriqués, procédez comme suit : 1. Insérez le DVD d'installation. Remarque : Lorsque vous montez le DVD Tivoli Endpoint Manager for Remote Control sous AIX, sélectionnez le système de fichiers udfs et non le système de fichiers cdfs par défaut. 2. Accédez au répertoire trc\[répos], répos variant en fonction de votre système d'exploitation. Par exemple \trc\windows. 3. Exécutez le fichier trc_server_setup.xxx, XXX étant fonction de votre système d'exploitation. Windows trc_server_setup.exe Linux trc_server_setup.bin Copyright IBM Corp. 2003,

20 Remarque : Si vous utilisez Red Hat bits, les bibliothèques ci-après et leurs dépendances doivent être installées si elles ne le sont pas déjà (glibc.i686, libgcc.i686, libxft.i686, libxmu.i686, libxp.i686, libxtst.i686). 4. Pour le reste de l'installation, suivez la procédure à partir de l'étape 4 de la rubrique Exécution automatique de l'installation du serveur du document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'installation. Remarque : Si vous utilisez une base de données MSSQL 2008, sélectionnez l'option MSSQL 2005 dans l'écran de sélection du programme d'installation du serveur de base de données. Installation d'un serveur autonome Pour installer un composant serveur autonome, procédez comme suit : 1. Suivez les étapes des sections suivantes du chapitre du document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'installation qui traitent de l'exécution d'une installation de serveur manuelle. v Configuration de la base de données v Configuration du serveur d'applications 2. Insérez le DVD d'installation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control et suivez la procédure à partir de l'étape 1 du chapitre qui explique comment déployer l'application IBM Tivoli Remote Control, dans le document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'installation. Accédez au répertoire Disk1\InstData, puis au répertoire de système d'exploitation approprié sur le DVD. Remarque : Si vous utilisez Red Hat bits, les bibliothèques ci-après et leurs dépendances doivent être installées si elles ne le sont pas déjà (glibc.i686, libgcc.i686, libxmu.i686, libxtst.i686, libxp.i686). Passport Advantage : fichiers d'installation du serveur Pour installer le composant serveur, vous avez besoin des images électroniques ci-après de Passport Advantage, en fonction de votre système d'exploitation. Tableau 5. Composants requis pour l'installation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Server Type d'installation Numéro de référence Nom du fichier serveur avec Websphere Application Server imbriqué. Pour les étapes d'installation lors de l'utilisation de ces images électroniques, voir «Installation d'un serveur avec des composants imbriqués», à la page 11. Windows CI3N8ML - Image IBM Tivoli Endpoint Manager for Remote Control V Linux CI3N9ML - Image IBM Tivoli Endpoint Manager for Remote Control V TEM_Rem_Cntrl_V820_Image_1.zip TEM_Rem_Cntrl_V820_Image_2.tar 12 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

21 Tableau 5. Composants requis pour l'installation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Server (suite) Type d'installation Numéro de référence Nom du fichier Serveur autonome. Pour les étapes d'installation lors de l'utilisation de cette image électronique, voir «Installation d'un serveur autonome», à la page 12. Windows, Linux, AIX, Solaris CI3NAML - Image IBM Tivoli Endpoint Manager for Remote Control V TEM_Rem_Cntrl_V820_Image_3.tar Une fois que vous avez téléchargé et décompressé les fichiers requis, relevez les références de répertoire ci-après lorsque vous effectuez les étapes d'installation. v v Si vous utilisez TEM_Rem_Cntrl_V820_Image_1.zip ou TEM_Rem_Cntrl_V820_Image_2.tar pour installer le serveur avec les composants imbriqués, remplacez toutes références au répertoire \trc par \TEM_Rem_Cntrl_V820_Image_X, X représentant 1 ou 2 suivant le fichier que vous avez téléchargé. Si vous utilisez TEM_Rem_Cntrl_V820_Image_3.tar pour installer un serveur autonome, remplacez toutes références à Disk3 par \TEM_Rem_Cntrl_V820_Image_3. Une fois que vous avez installé le composant serveur, utilisez les documents IBM Tivoli Remote Control - Guide d'utilisation et IBM Tivoli Remote Control - Guide d'administration, ainsi que les Notes sur l'édition de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour obtenir des détails sur les fonctions et fonctionnalités du serveur. Installation du composant cible Installation à l'aide de la console TEM Vous pouvez utiliser la console TEM pour installer la cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control à l'aide des Fixlets contenus dans le noeud de déploiement. Voir «Déploiement à partir de la console», à la page 29. Installation à l'aide du support d'installation Installation de la cible Windows Installation assistée d'une cible : Lors d'une installation de cible sans assistance, vous parcourez les écrans du programme d'installation pour configurer ou accepter les valeurs par défaut des diverses valeurs de propriété de la cible. Pour effectuer une installation de cible sans assistance, procédez comme suit : 1. Insérez le DVD d'installation. 2. Accédez au répertoire trc\windows. 3. Lancez le fichier trc_target_setup..exe. 4. Pour le reste de l'installation, suivez la procédure à partir de l'étape 12 de la rubrique Exécution automatique d'une installation sur la cible du document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'installation. Chapitre 5. Installation de Remote Control 13

22 Remarque : Si vous sélectionnez une option pour établir une session d'égal à égal dans l'écran Basculement en mode d'égal à égal et que vous cliquez sur Règles du mode d'égal à égal, reportez-vous à l'étape 3, à la page 68, Sélection des valeurs de configuration pour prendre connaissance des définitions des règles d'égal à égal pouvant être définies. Installation personnalisée : Vous pouvez effectuer une installation personnalisée d'une cible pour installer le logiciel de la cible à l'aide de paramètres en effectuant l'un des types d'installation ci-après. sans assistance et en mode silencieux Aucune interaction de l'utilisateur n'est requise et aucune fenêtre d'interface utilisateur ou barre de progression n'est affichée. sans assistance Aucune interaction de l'utilisateur n'est requise, mais une barre de progression de l'installation est affichée pour l'utilisateur. assistée L'intégralité de l'interface utilisateur de l'installation est affichée et requiert une intervention de l'utilisateur. Vous pouvez personnaliser les paramètres de l'installation et affecter la cible à un groupe spécifique lors de l'installation. Pour effectuer une installation personnalisée d'une cible, effectuez les étapes suivantes : 1. Insérez le DVD d'installation. 2. Accédez au répertoire trc\windows. 3. Pour le reste de l'installation, suivez les étapes de la rubrique Installation personnalisée de la cible sous Windows du document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'installation. Remarques : a. Le fichier trc_target_setup.exe doit être copié du DVD dans le répertoire IBMTRC. b. Pour les définitions des propriétés de la cible qui peuvent être définies, voir l'étape 3, à la page 68.. Installation de la cible Linux Installation de la cible à l'aide du fichier RPM : Le DVD d'installation contient un fichier RPM de cible par défaut que vous pouvez installer, puis configurer pour la cible après l'installation. Pour extraire et installer le fichier RPM, procédez comme suit : 1. Accédez au répertoire \Disk1\InstData\VM\[répos], [répos] représentant le système d'exploitation sur lequel vous installerez le fichier d'installation supplémentaire. Par exemple, vous pouvez exécuter le fichier d'installation supplémentaire sur une machine Windows pour extraire les fichiers d'installation de la cible, puis copier les fichiers appropriés sur la machine sur laquelle vous souhaitez installer le composant cible. 2. Lancez le fichier d'installation supplémentaire. Windows trc_additional_setup.exe 14 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

23 Linux, Solaris, AIX trc_additional_setup.bin Remarque : Si vous utilisez Red Hat bits, les bibliothèques ci-après et leurs dépendances doivent être installées si elles ne le sont pas déjà (glibc.i686, libgcc.i686, libxmu.i686, libxtst.i686,libxp.i686,libxi.i686). 3. Suivez la procédure à partir de l'étape 2 de la rubrique Utilisation de l'utilitaire de configuration supplémentaire pour l'installation du document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'installation pour extraire les fichiers d'installation de la cible. 4. Accédez au répertoire RCTarget, dans lequel vous trouverez le fichier ibm-trc-target i386.rpm. Si nécessaire, copiez ce fichier sur la machine sur laquelle vous souhaitez installer la cible Linux. 5. Pour installer la cible Linux, entrez la commande suivante : rpm -ivh ibm-trc-target i386.rpm Une fois que la cible est installée, vous pouvez en configurer les propriétés en éditant le fichier etc/ibmtrc.conf. Pour des détails sur les propriétés des cibles et leur définition, reportez-vous à la rubrique Sélection des valeurs de configuration à l'étape 3, à la page 68. Remarque : Pour créer un fichier RPM personnalisé, reportez-vous au chapitre qui explique comment installer et configurer la cible à l'aide du fichier RPM, dans le document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'installation Installation de la cible à l'aide du fichier SPB : Vous pouvez installer les composants cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Windows et Linux à l'aide de la méthode d'installation SPB (Software Package Block), qui requiert IBM Tivoli Provisioning Manager. Les fichiers requis pour cette installation sont extraits à l'aide de l'utilitaire d'installation supplémentaire. Pour installer la cible à l'aide de la méthode d'installation SPB, effectuez les étapes suivantes : 1. Extrayez et exécutez les fichiers de l'utilitaire d'installation supplémentaire. Extraction de l'utilitaire d'installation supplémentaire à partir du support d'installation a. Pour extraire les fichiers d'installation supplémentaires à l'aide du DVD d'installation, suivez les étapes 1, à la page 14 à 4. b. A l'étape 4, lorsque vous accédez au répertoire RCTarget, vous pouvez voir les fichiers spb Windows trc_target_win.spb Linux trc_target_linux.spb Remarque : Si vous utilisez Red Hat bits, les bibliothèques ci-après et leurs dépendances doivent être installées si elles ne le sont pas déjà (glibc.i686, libgcc.i686, libxmu.i686, libxp.i686, libxtst.i686). Extraction de l'utilitaire d'installation supplémentaire à partir de l'image électronique de Passport Advantage Chapitre 5. Installation de Remote Control 15

24 a. Pour extraire les fichiers d'installation supplémentaires à l'aide de Passport Advantage, vous devez télécharger l'image électronique TEM_ Rem_Cntrl_V820_3.tar. Pour le numéro de référence requis, voir tableau 6. b. Décompressez ce fichier et suivez les étapes 1, à la page 14 à 4, à la page 15. c. A l'étape 4, à la page 15, lorsque vous accédez au répertoire RCTarget, vous pouvez voir les fichiers spb Windows trc_target_win.spb Linux trc_target_linux.spb Remarque : Si vous utilisez Red Hat bits, les bibliothèques ci-après et leurs dépendances doivent être installées si elles ne le sont pas déjà (glibc.i686, libgcc.i686, libxft.i686, libxmu.i686, libxp.i686, libxtst.i686). 2. Pour des détails sur l'installation du fichier SPB (Software Package Block), reportez-vous au centre de documentation IBM Tivoli Provisioning Manager, à l'adresse et au chapitre qui explique l'installation des logiciels. Remarque : Tivoli Common Agent (TCA) doit être installé sur les ordinateurs pour que la cible puisse être installée à l'aide de la méthode SPB. Passport Advantage : fichiers d'installation de la cible Pour installer le composant cible, vous avez besoin des images électroniques ci-après de Passport Advantage, en fonction de votre système d'exploitation. Tableau 6. Composants requis pour l'installation de la cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Système d'exploitation Numéro de référence Nom du fichier Windows. Pour les étapes d'installation, voir «Installation de la cible Windows», à la page 13. Linux. Pour les étapes d'installation, voir «Installation de la cible Linux», à la page 14. CI3N8ML - Image IBM Tivoli Endpoint Manager for Remote Control V CI3NAML - Image IBM Tivoli Endpoint Manager for Remote Control V TEM_Rem_Cntrl_V820_Image_1.zip TEM_Rem_Cntrl_V820_Image_3.tar Une fois que vous avez téléchargé et décompressé les fichiers requis, relevez les références de répertoire ci-après lorsque vous effectuez les étapes. v Pour TEM_Rem_Cntrl_V820_Image_1.zip : si vous installez une cible Windows, remplacez toutes références au répertoire \trc par \TEM_Rem_Cntrl_V820_Image_1. v Pour TEM_Rem_Cntrl_V820_Image_3.tar : si vous installez une cible Linux, remplacez toutes références à Disk3 par \TEM_Rem_Cntrl_V820_Image_3. Une fois que vous avez installé le composant cible, utilisez les documents IBM Tivoli Remote Control - Guide d'utilisation et IBM Tivoli Remote Control - Guide d'administration, ainsi que les Notes sur l'édition de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour obtenir des détails sur les fonctions et fonctionnalités de la cible. 16 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

25 Installation du composant contrôleur Installation à l'aide de la console TEM Vous pouvez utiliser la console TEM pour installer le contrôleur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control à l'aide des Fixlets, correspondant à votre système d'exploitation, du noeud de déploiement. Voir «Déploiement à partir de la console», à la page 29. Installation à l'aide du support d'installation Pour installer la console TEM pour le composant contrôleur de Remote Control à l'aide du DVD d'installation, effectuez les étapes suivantes : 1. Insérez le DVD d'installation. 2. Le système d'exploitation que vous utilisez détermine les fichiers d'installation requis. Windows Pour installer le contrôleur sous Windows, reportez-vous à la rubrique Installation du contrôleur sous Windows dans le document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'installation, en utilisant les répertoires \trc et \Disk1 du DVD lors de la procédure d'installation. AIX, Linux, Solaric (SPARC) Pour installer le contrôleur sous AIX, Linux ou Solaris (SPARC), reportez-vous à la rubrique Installation du contrôleur sous Linux dans le document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'installation, en utilisant le répertoire \Disk1 du DVD lors de la procédure d'installation. Remarque : Le package de la ligne de commande du contrôleur qui sera installé est ibm-trc-controller noarch.rpm. Autres systèmes d'exploitation pris en charge Pour installer le contrôleur sur un système qui exécute un système d'exploitation pris en charge (avec la version correcte de Java) autre que Windows, Linux, AIX ou Solaris (SPARC), vous pouvez utiliser les fichiers du répertoire \Disk1 du DVD d'installation. Pour installer le contrôleur, voir la rubrique Installation du contrôleur sur d'autres systèmes d'exploitation pris en charge dans le document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'installation. Passport Advantage : fichiers d'installation du contrôleur Pour installer le composant contrôleur, vous avez besoin des images électroniques ci-après de Passport Advantage, en fonction de votre système d'exploitation. Tableau 7. Composants requis pour l'installation du contrôleur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Système d'exploitation Numéro de référence Nom du fichier Windows CI3N8ML - Image IBM Tivoli Endpoint Manager for Remote Control V TEM_Rem_Cntrl_V820_Image_1.zip Windows, Linux, AIX, Solaris (SPARC) ou tout autre système d'exploitation pris en charge qui exécute la version correcte de Java. CI3NAML - Image IBM Tivoli Endpoint Manager for Remote Control V TEM_Rem_Cntrl_V820_Image_3.tar Chapitre 5. Installation de Remote Control 17

26 Une fois que vous avez téléchargé et décompressé les fichiers requis, vous pouvez utiliser les étapes de la rubrique «Installation à l'aide du support d'installation», à la page 17 en prenant note des références suivantes : v v Si vous utilisez TEM_Rem_Cntrl_V820_Image_1.zip : remplacez toutes références au répertoire \trc par \TEM_Rem_Cntrl_V820_Image_1. Si vous utilisez TEM_Rem_Cntrl_V820_Image_3.tar : remplacez toutes références à Disk3 par \TEM_Rem_Cntrl_V820_Image_3. Une fois que vous avez installé le composant contrôleur, utilisez les documents IBM Tivoli Remote Control - Guide d'utilisation et IBM Tivoli Remote Control - Guide d'administration, ainsi que les Notes sur l'édition de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour obtenir des détails sur les fonctions et fonctionnalités du contrôleur. 18 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

27 Chapitre 6. Définitions Cette section définit certains des termes courants qui apparaissent lors de l'utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. session de contrôle à distance Etablissement d'une connexion à un ordinateur de votre environnement pour observer ou contrôler activement l'ordinateur à distance. Dans la session, le clavier et la souris de l'utilisateur du contrôleur deviennent le clavier et la souris principaux du système éloigné. Les fonctionnalités telles que les discussions, les conseils, la réinitialisation et le transfert de fichiers représentent certaines des options pouvant être utilisées dans une session de contrôle à distance. Pour plus de détails sur les types de session pouvant être établis, les fonctionnalités de l'interface graphique du contrôleur et les fonctions disponibles dans ces sections, reportez-vous au document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'utilisation. session d'égal à égal Session de contrôle à distance établie directement entre le contrôleur et la cible. L'utilisateur du contrôleur démarre le composant du contrôleur en local et spécifie la cible dont il souhaite prendre le contrôle à distance. Les propriétés locales définies sur la cible seront utilisées pour la session. Pour plus d'informations, voir «Gestion des configurations de cible et de serveur», à la page 59. Pour plus de détails sur l'utilisation de l'interface graphique du contrôleur une fois que la session est établie, reportez-vous au document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'utilisation. session de contrôle à distance gérée Session de contrôle à distance dans laquelle l'utilisateur du contrôleur lance la session à partir du serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. A partir de là, le composant du contrôleur est lancé et contacte la cible pour envoyer la demande de session. La cible contacte ensuite le serveur pour authentifier la demande et obtenir les stratégies et les droits qui seront définis pour la session. Pour plus d'informations sur les stratégies et les droits d'une session de contrôle à distance gérée, reportez-vous au document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'administration. Si la cible ne peut pas atteindre le serveur, la session est refusée. stratégies de session Les stratégies de session définissent les actions pouvant être effectuées par l'utilisateur du contrôleur et les fonctions disponibles sur le système cible lors d'une session de contrôle à distance. Dans une session d'égal à égal, ces dernières sont déterminées par les propriétés locales définies sur la cible et dans une session géré, elles sont déterminées par les stratégies et les droits résolus à partir des relations de l'utilisateur et du groupe cible. Pour plus d'informations sur la manière dont les stratégies et les droits sont déduits d'une session de contrôle à distance gérée, reportez-vous à la section Moteur de règles du document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'administration. Copyright IBM Corp. 2003,

28 20 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

29 Chapitre 7. Utilisation de la nouvelle console Tivoli Endpoint Manager Composants Tivoli Endpoint Manager for Remote Control comprend toute une série de nouvelles fonctions qui fournissent les composants requis pour la prise de contrôle à distance et la surveillance des postes de travail et serveurs de votre déploiement. Par ailleurs, la console TEM a été modifiée après la version 7.2 et l'accès à certaines données se fait désormais différemment. Cette section présente l'utilisation de la nouvelle console. L'arborescence de navigation de la console TEM, disponible pour tous les produits Tivoli Endpoint Manager, sert de point d'accès central aux fonctionnalités de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Elle vous permet d'accéder facilement à tous les rapports, assistants, messages de Fixlet, analyses et tâches liés au contrôle et à la gestion des machines cible de votre réseau. La console TEM Console organise le contenu en quatre composants : v Panneau de domaine : inclut l'arborescence et la liste complète des domaines. v Arborescence de navigation : inclut la liste des noeuds et des sous-noeuds comportant le contenu du site. v Panneau de liste : contient la liste des tâches et des Fixlets. v Zone de travail : fenêtre dans laquelle s'affichent les Fixlets et les boîtes de dialogue. Dans la console TEM, les produits ou sites sont regroupés par catégories ou domaines. Par exemple, Tivoli Endpoint Manager for Remote Control est l'un des sites du domaine Cycle de vie des systèmes, qui appartient au noeud de configuration du contrôle à distance. Copyright IBM Corp. 2003,

30 Le panneau des domaines est la zone située sur la gauche de la console qui contient une arborescence de navigation et une liste de tous les domaines. L'arborescence de navigation inclut la liste des noeuds et des sous-noeuds comportant le contenu du site. L'image ci-dessous présente une arborescence de navigation avec des noeuds qui peuvent être développés ou réduits (partie supérieure) et une liste de domaines (partie inférieure). Lorsque vous cliquez sur le domaine Cycle de vie des systèmes au bas du panneau des domaines, une liste des sites associés à ce domaine s'affiche dans l'arborescence de navigation au haut de la fenêtre. 22 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

31 Le cadre rouge représente le panneau de domaine complet (avec l'arborescence de navigation et la liste des domaines) et le cadre bleu uniquement l'arborescence de navigation du site Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Les tâches Tivoli Endpoint Manager for Remote Control sont triées via les fenêtres de tâches supérieures et inférieures, placées sur le côté droit de la console. Le panneau supérieur (en bleu), appelé panneau de liste, contient des colonnes qui permettent de trier les données selon le type (par exemple, Statut, Nom, Site, Nombre d'ordinateurs applicables). Le panneau inférieur, appelé zone de travail (en rouge) présente le Fixlet, l'écran de tâche à partir duquel vous serez invité à réaliser des actions spécifiques pour personnaliser le contenu du déploiement. Chapitre 7. Utilisation de la console TEM 23

32 24 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

33 Chapitre 8. Aperçu des tableaux de bord Tivoli Endpoint Manager for Remote Control offre un tableau de bord pratique pour afficher la distribution du déploiement des composants Tivoli Endpoint Manager for Remote Control dans votre environnement et la distribution du type de déploiement des cibles effectué. Vous pouvez accéder à ce tableau de bord à partir du sommet de l'arborescence de navigation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control en sélectionnant Aperçu de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Affichage des données de distribution du déploiement Le tableau de bord Aperçu de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control inclut deux sections distinctes indiquant la distribution du déploiement de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control, ainsi que le déploiement, le type et la distribution des cibles. Chaque section est expliquée ci-dessous : La section Déploiement de l'aperçu de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control affiche le nombre d'ordinateurs de votre environnement sur lesquels les divers composants Tivoli Endpoint Manager for Remote Control sont installés. Vous pouvez afficher différentes représentations des données en cliquant sur les boutons dans le coin supérieur droit de la section pour afficher une version graphique ou une version en table de données. Copyright IBM Corp. 2003,

34 Vous pouvez également afficher les deux représentations des données en cliquant sur le bouton en bas à gauche du graphique. 26 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

35 La section Mode de déploiement cible montre la distribution du type de déploiement cible effectué, sur les ordinateurs de votre environnement sur lesquels le logiciel de l'agent Tivoli Endpoint Manager for Remote Control est exécuté. Pour plus de détails sur les différents types de déploiement des cibles, voir «Déploiement à partir de la console», à la page 29. Vous pouvez afficher différentes représentations des données en cliquant sur les boutons dans le coin supérieur droit de la section pour afficher une version graphique ou une version en table de données. Les deux représentations des données peuvent être affichées à l'aide des instructions de la section précédente. En haut à droite du tableau de bord, deux icônes permettent d'afficher ou d'imprimer les données graphiques les plus récentes. L'icône Réactualiser déploiement les plus récentes. permet d'afficher les données de distribution du L'icône Imprimer permet d'imprimer les données du tableau de bord. Les données seront imprimées dans un fichier PDF que vous pouvez sauvegarder dans un emplacement spécifié pour les imprimer ultérieurement. Chapitre 8. Aperçu des tableaux de bord 27

36 28 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

37 Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control L'arborescence de navigation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control fournit une suite de Fixlets, de tâches et d'assistants que vous pouvez utiliser pour déployer, mettre à jour et collecter les composants requis pour configurer, surveiller et contrôler les ordinateurs de votre environnement. Déploiement à partir de la console Le noeud Déploiement de l'arborescence de navigation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control fournit deux sous-noeuds spécifiques au système d'exploitation. Ces sous-noeuds fournissent les composants dont vous avez besoin pour établir une session de contrôle à distance, ainsi que d'autres utilitaires que vous pouvez utiliser pour vous connecter aux cibles à l'aide de la ligne de commande et installer la prise en charge de l'accès aux machines de réseaux différents. Sélectionnez le noeud correspondant à votre système d'exploitation pour afficher une liste des tâches que vous pouvez utiliser pour déployer ou supprimer les composants et utilitaires Tivoli Endpoint Manager for Remote Control requis. Remarque : Tivoli Endpoint Manager for Remote Control peut également être déployé à l'aide du support d'installation. Voir Chapitre 5, «Installation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control», à la page 11. Contrôleur Le composant contrôleur doit être déployé sur les ordinateurs qui lanceront la session de contrôle à distance lorsque vous n'avez pas accès à un serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Cible Le composant cible doit être déployé sur les ordinateurs qui seront contrôlés lors d'une session de contrôle à distance. Tivoli Endpoint Manager for Remote Control offre deux manières de déployer le composant cible suivant la manière dont vous établirez une connexion avec la cible. Ces deux types de session sont expliqués dans la section Chapitre 6, «Définitions», à la page 19 et en plus amples détails dans le document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'utilisation. Remarque : Notez que la méthode 'Utilisation du serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control' nécessite qu'un serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control ait déjà été installé dans votre environnement. Outils de l'interface de ligne de commande Les outils de l'interface de ligne de commande contiennent deux utilitaires qui peuvent être exécutés à partir de la ligne de commande. Vous pouvez utiliser ces utilitaires pour démarrer une session de contrôle à distance avec une cible ou exécuter des commandes sur un système cible sans intervention de l'utilisateur de la cible. Une fois que ces outils ont été installés, ils peuvent être utiles si vous souhaitez vous connecter à une cible sans accéder à l'interface Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Server ou peuvent être utilisés dans le cadre d'un script pour exécuter plusieurs commandes de manière automatisée. Copyright IBM Corp. 2003,

38 Remarque : Pour déployer les outils de l'interface de ligne de commande, vous devez disposer de l'url d'un serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control auquel vous avez accès. Passerelle Si vous avez des cibles, des contrôleurs et des serveurs sur des réseaux différents qui ne peuvent pas se contacter directement, vous pouvez installer et configurer la prise en charge de la passerelle. Vous pourrez alors configurer votre réseau pour autoriser l'établissement de ces connexions. Déploiement Windows Le noeud de déploiement Windows fournit un ensemble de tâches que vous pouvez utiliser pour installer ou supprimer les composants ci-après dans un environnement Windows. v v v Logiciel du contrôleur et des cibles Outils de l'interface de ligne de commande Prise en charge de la passerelle Déploiement de la cible Windows Vous pouvez utiliser la tâche Déployer la cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Windows pour installer le logiciel de la cible sur un ordinateur Windows. Pour lancer cette tâche, procédez comme suit : 1. Cliquez sur Déploiement > Windows dans l'arborescence de navigation. 2. Cliquez sur Déployer la cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Windows. 3. Dans la fenêtre Tâche, vérifiez la description et suivez les instructions de la zone Actions pour lancer la tâche. Deux actions sont disponibles pour cette tâche. Déterminez votre méthode d'installation requise et suivez les instructions indiquées. 30 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

39 Déploiement de la cible TRC d'égal à égal Avec cette méthode d'installation, vous pouvez établir des sessions de contrôle à distance directement entre le contrôleur et la cible, sans serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Cette méthode de déploiement installe la cible sans qu'il ne soit nécessaire de spécifier une URL de serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control ; les règles locales de la cible définies par cette méthode d'installation seront utilisées lorsqu'une session de contrôle à distance est établie. Pour des détails sur les propriétés d'installation de la cible, voir «Gestion des configurations de cible et de serveur», à la page 59. Dans la fenêtre Prendre une action de l'onglet Cible, sélectionnez l'option requise pour déterminer les cibles sur lesquelles la cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control sera déployée. Cliquez sur OK et entrez votre mot de passe de clé privée. L'écran récapitulatif montre la progression de la tâche et affiche le statut terminé une fois la tâche effectuée. Remarque : Si vous souhaitez enregistrer par la suite la cible auprès du serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control, vous pouvez utiliser l'assistant cible de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour créer une tâche de configuration et spécifier l'url du serveur requis. L'exécution de cette tâche sur la cible reconfigure cette cible, qui pourra alors contacter le serveur. Voir «Création de tâches de configuration de cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control», à la page 67. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 31

40 Déploiement de la cible TRC et spécification de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Server Choisissez cette option d'installation pour que les cibles s'enregistrent auprès du serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control et qu'elles participent aux sessions de contrôle à distance lancées à partir du serveur. Cette méthode de déploiement nécessite de spécifier une URL de serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Si une session de contrôle à distance, lancée à partir du serveur Remote Control, est demandée avec cette cible, le serveur spécifié sera contacté pour authentifier la demande. Lorsque la demande est authentifiée, les règles définies pour la session seront transmises du serveur Remote Control à la cible et la session sera établie. Pour des détails sur les propriétés d'installation de la cible, voir «Gestion des configurations de cible et de serveur», à la page 59. Entrez l'url de votre serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control et cliquez sur OK. Dans la fenêtre Prendre une action de l'onglet Cible, sélectionnez l'option requise pour déterminer les cibles sur lesquelles la cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control sera déployée. Cliquez sur OK et entrez votre mot de passe de clé privée. L'écran récapitulatif montre la progression de la tâche et affiche le statut terminé une fois la tâche effectuée. Remarque : Cette option d'installation ne doit être que si le composant serveur de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control est installé et en cours d'exécution. Suppression de la cible Windows Vous pouvez utiliser la tâche Désinstaller la cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Windows pour supprimer le logiciel de la cible d'un ordinateur Windows sur lequel il est déjà installé. Pour lancer cette tâche, procédez comme suit : 1. Cliquez sur Déploiement > Windows dans l'arborescence de navigation. 2. Cliquez sur Désinstaller la cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Windows. 3. Dans la fenêtre Tâche, vérifiez la description et suivez les instructions de la zone Actions pour lancer la tâche. 32 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

41 Dans la fenêtre Prendre une action de l'onglet Cible, sélectionnez l'option requise pour déterminer les cibles desquelles la cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control sera supprimée. Cliquez sur OK et entrez votre mot de passe de clé privée. L'écran récapitulatif montre la progression de la tâche et affiche le statut terminé une fois la tâche effectuée. Remarque : Notez qu'après la suppression de la cible, certains fichiers, créés dans le cadre de l'exécution normale du programme cible, ne sont pas automatiquement supprimés. Ces fichiers se trouvent dans Documents and Settings\All Users\Application Data\IBM\Tivoli\Remote Control. Déploiement du contrôleur Windows Vous pouvez utiliser la tâche Déployer le contrôleur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Windows pour installer le logiciel du contrôleur sur un ordinateur Windows. Remarque : Si vous souhaitez pouvoir démarrer une session de contrôle à distance avec des cibles à partir de la console TEM (voir «Démarrage d'une session d'égal à égal à partir de la console TEM», à la page 54 ) vous devez déployer le contrôleur sur la machine sur laquelle la console est installée. Notez toutefois que si le contrôleur est déployé, seul l'utilisateur en cours qui est connecté à la machine cible du déploiement dispose des droits requis pour afficher l'option de menu permettant de démarrer une session ; cette option n'est pas visible par les autres utilisateurs. Pour lancer cette tâche, procédez comme suit : 1. Cliquez sur Déploiement > Windows dans l'arborescence de navigation. 2. Cliquez sur Déployer le contrôleur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Windows. 3. Dans la fenêtre Tâche, vérifiez la description et suivez les instructions de la zone Actions pour lancer la tâche. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 33

42 Dans la fenêtre Prendre une action de l'onglet Cible, sélectionnez l'option requise pour déterminer les cibles sur lesquelles le contrôleur sera déployé. Cliquez sur OK et entrez votre mot de passe de clé privée. L'écran récapitulatif montre la progression de la tâche et affiche le statut terminé une fois la tâche effectuée. Suppression du contrôleur Windows Vous pouvez utiliser la tâche Désinstaller le contrôleur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Windows pour supprimer le logiciel du contrôleur d'un ordinateur Windows sur lequel il est déjà installé. Pour lancer cette tâche, procédez comme suit : 1. Cliquez sur Déploiement > Windows dans l'arborescence de navigation. 2. Cliquez sur Désinstaller le contrôleur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Windows. 3. Dans la fenêtre Tâche, vérifiez la description et suivez les instructions de la zone Actions pour lancer la tâche. 34 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

43 Dans la fenêtre Prendre une action de l'onglet Cible, sélectionnez l'option requise pour déterminer les cibles desquelles le contrôleur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control sera supprimé. Cliquez sur OK et entrez votre mot de passe de clé privée. L'écran récapitulatif montre la progression de la tâche et affiche le statut terminé une fois la tâche effectuée. Déploiement des outils de l'interface de ligne de commande Windows Vous pouvez utiliser la tâche Déployer les outils CLI Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Windows pour installer les outils de l'interface de ligne de commande sur un ordinateur Windows. Pour lancer cette tâche, procédez comme suit : Remarques : 1. Vous n'avez pas besoin de déployer les outils de l'interface de ligne de commande sur les ordinateurs sur lesquels vous avez déployé la cible car les outils de l'interface de ligne de commande sont déjà installés sur ces ordinateurs, avec la cible. 2. Pour déployer cette tâche, vous avez besoin de l'url d'un serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control auquel vous avez accès. 1. Cliquez sur Déploiement > Windows dans l'arborescence de navigation. 2. Cliquez sur Déployer les outils CLI Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Windows. 3. Dans la fenêtre Tâche, vérifiez la description et suivez les instructions de la zone Actions pour lancer la tâche. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 35

44 Entrez l'url du serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control et cliquez sur OK. Dans la fenêtre Prendre une action de l'onglet Cible, sélectionnez l'option requise pour déterminer les cibles sur lesquelles les outils de l'interface de ligne de commande seront déployés. Cliquez sur OK et entrez votre mot de passe de clé privée. L'écran récapitulatif montre la progression de la tâche et affiche le statut terminé une fois la tâche effectuée. Les deux utilitaires de l'interface de ligne de commande suivants doivent être installés dans le répertoire \Program Files\IBM\tivoli\Remote Control\Target des cibles s lorsque vous avez exécuté la tâche de déploiement. wrc.exe Vous pouvez utiliser cet outil pour lancer une session de contrôle à distance avec une cible. wrcmdpcr.exe Vous pouvez utiliser cet outil pour exécuter une commande sur une cible et en afficher la sortie sur la machine à partir de laquelle vous avez exécuté la commande. Pour plus de détails sur la manière d'utiliser les outils de l'interface de la ligne de commande, reportez-vous à la rubrique Exécuter des commandes de contrôle à distance à partir de la ligne de commande, dans le document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'utilisation. Suppression des outils de l'interface de ligne de commande Windows Vous pouvez utiliser la tâche Désinstaller les outils CLI Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Windows pour supprimer les outils de l'interface de ligne de commande d'un ordinateur Windows sur lequel les outils de l'interface de ligne de commande sont déjà installés. Pour lancer cette tâche, procédez comme suit : 1. Cliquez sur Déploiement > Windows dans l'arborescence de navigation. 36 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

45 2. Cliquez sur Désinstaller les outils CLI Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Windows. 3. Dans la fenêtre Tâche, vérifiez la description et suivez les instructions de la zone Actions pour lancer la tâche. Dans la fenêtre Prendre une action de l'onglet Cible, sélectionnez l'option requise pour déterminer les cibles desquelles les outils de l'interface de ligne de commande seront supprimés. Cliquez sur OK et entrez votre mot de passe de clé privée. L'écran récapitulatif montre la progression de la tâche et affiche le statut terminé une fois la tâche effectuée. Les outils de l'interface de ligne de commande ne doivent plus être présents sur les cibles s. Remarque : Notez qu'après la suppression des outils de l'interface de ligne de commande, certains fichiers, créés dans le cadre de l'exécution normale du programme d'installation CLI, ne sont pas automatiquement supprimés. Ces fichiers se trouvent dans Documents and Settings\All Users\Application Data\IBM\Tivoli\Remote Control. Déploiement de la prise en charge de la passerelle Windows Vous pouvez utiliser la tâche Déployer la passerelle Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Windows pour installer la prise en charge de la passerelle sur un ordinateur Windows. Pour lancer cette tâche, procédez comme suit : 1. Cliquez sur Déploiement > Windows dans l'arborescence de navigation. 2. Cliquez sur Déployer la passerelle Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Windows. 3. Dans la fenêtre Tâche, vérifiez la description et suivez les instructions de la zone Actions pour lancer la tâche. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 37

46 Dans la fenêtre Prendre une action de l'onglet Cible, sélectionnez l'option requise pour déterminer les cibles sur lesquelles la prise en charge de la passerelle sera déployée. Cliquez sur OK et entrez votre mot de passe de clé privée. L'écran récapitulatif montre la progression de la tâche et affiche le statut terminé une fois la tâche effectuée. La prise en charge de la passerelle doit être installée sur les cibles s lorsque vous avez exécuté la tâche de déploiement. Les fichiers nécessaires ont dû être installés dans le répertoire \Program Files\IBM\tivoli\Remote Control\Gateway sur les cibles s. Pour pouvoir utiliser la prise en charge de la passerelle, vous devez installer une configuration de passerelle pour votre environnement. Pour plus de détails, reportez-vous à la rubrique Configuration du support de passerelles, dans le document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'administration. Suppression de la prise en charge de la passerelle Windows Vous pouvez utiliser la tâche Désinstaller la prise en charge de la passerelle Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Windows pour supprimer les fichiers de la prise en charge de la passerelle d'un ordinateur Windows sur lequel ces fichiers sont déjà installés. Pour lancer cette tâche, procédez comme suit : 1. Cliquez sur Déploiement > Windows dans l'arborescence de navigation. 2. Cliquez sur Désinstaller la passerelle Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Windows. 3. Dans la fenêtre Tâche, vérifiez la description et suivez les instructions de la zone Actions pour lancer la tâche. 38 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

47 Dans la fenêtre Prendre une action de l'onglet Cible, sélectionnez l'option requise pour déterminer les cibles desquelles la prise en charge de la passerelle sera supprimée. Cliquez sur OK et entrez votre mot de passe de clé privée. L'écran récapitulatif montre la progression de la tâche et affiche le statut terminé une fois la tâche effectuée. Les fichiers de prise en charge de la passerelle ne doivent plus être présents sur les cibles s. Déploiement Linux Le noeud de déploiement Linux fournit un ensemble de tâches que vous pouvez utiliser pour installer ou supprimer les composants ci-après dans un environnement Linux. v v v Logiciel du contrôleur et des cibles Outils de l'interface de ligne de commande Prise en charge de la passerelle Remarque : Si vous installez les composants cible, outils CLI et passerelle sur une machine Red Hat bits, les bibliothèques ci-après et leurs dépendances doivent être installées si elles ne le sont pas déjà. Pour tous : glibc.i686 et pour le composant cible : libxmu.i686, libxi.i686, libxtst.i686. Déploiement de la cible Linux Vous pouvez utiliser la tâche Déployer la cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Linux pour installer le logiciel de la cible sur un ordinateur Linux. Pour lancer cette tâche, procédez comme suit : 1. Cliquez sur Déploiement > Linux dans l'arborescence de navigation. 2. Cliquez sur Déployer la cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Linux. 3. Dans la fenêtre Tâche, vérifiez la description et suivez les instructions de la zone Actions pour lancer la tâche. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 39

48 Deux actions sont disponibles pour cette tâche. Déterminez votre méthode d'installation requise et suivez les instructions indiquées. Déploiement de la cible TRC d'égal à égal Avec cette méthode d'installation, vous pouvez établir des sessions de contrôle à distance directement entre le contrôleur et la cible, sans serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Cette méthode de déploiement installe la cible sans qu'il ne soit nécessaire de spécifier une URL de serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control ; les règles locales de la cible définies par cette méthode d'installation seront utilisées lorsqu'une session de contrôle à distance est établie. Pour des détails sur les propriétés d'installation de la cible, voir «Gestion des configurations de cible et de serveur», à la page 59. Dans la fenêtre Prendre une action de l'onglet Cible, sélectionnez l'option requise pour déterminer les cibles sur lesquelles la cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control sera déployée. Cliquez sur OK et entrez votre mot de passe de clé privée. L'écran récapitulatif montre la progression de la tâche et affiche le statut terminé une fois la tâche effectuée. Remarque : Si vous souhaitez enregistrer par la suite la cible auprès du serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control, vous pouvez utiliser l'assistant cible de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour créer une tâche de configuration et spécifier l'url du serveur requis. L'exécution de cette tâche sur la cible reconfigure cette cible, qui pourra alors contacter le serveur. Voir «Création de tâches de configuration de cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control», à la page Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

49 Déploiement de la cible TRC et spécification de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Server Choisissez cette option d'installation pour que les cibles s'enregistrent auprès du serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control et qu'elles participent aux sessions de contrôle à distance lancées à partir du serveur. Cette méthode de déploiement nécessite de spécifier une URL de serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Si une session de contrôle à distance, lancée à partir du serveur Remote Control, est demandée avec cette cible, le serveur spécifié sera contacté pour authentifier la demande. Lorsque la demande est authentifiée, les règles définies pour la session seront transmises du serveur Remote Control à la cible et la session sera établie. Pour des détails sur les propriétés d'installation de la cible, voir «Gestion des configurations de cible et de serveur», à la page 59. Entrez l'url de votre serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control et cliquez sur OK. Dans la fenêtre Prendre une action de l'onglet Cible, sélectionnez l'option requise pour déterminer les cibles sur lesquelles la cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control sera déployée. Cliquez sur OK et entrez votre mot de passe de clé privée. L'écran récapitulatif montre la progression de la tâche et affiche le statut terminé une fois la tâche effectuée. Remarque : Cette option d'installation ne doit être que si le composant serveur de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control est installé et en cours d'exécution. Suppression de la cible Linux Vous pouvez utiliser la tâche Désinstaller la cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Linux pour supprimer le logiciel de la cible d'un ordinateur Linux sur lequel il est déjà installé. Pour lancer cette tâche, procédez comme suit : 1. Cliquez sur Déploiement > Linux dans l'arborescence de navigation. 2. Cliquez sur Désinstaller la cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Linux. 3. Dans la fenêtre Tâche, vérifiez la description et suivez les instructions de la zone Actions pour lancer la tâche. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 41

50 Dans la fenêtre Prendre une action de l'onglet Cible, sélectionnez l'option requise pour déterminer les cibles desquelles la cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control sera supprimée. Cliquez sur OK et entrez votre mot de passe de clé privée. L'écran récapitulatif montre la progression de la tâche et affiche le statut terminé une fois la tâche effectuée. Remarque : Notez qu'après la suppression de la cible, certains fichiers, créés dans le cadre de l'exécution normale du programme cible, ne sont pas automatiquement supprimés. Ces fichiers se trouvent dans les répertoires suivants /opt/ibm et /var/opt/ibm/trc/target. Déploiement du contrôleur Linux Vous pouvez utiliser la tâche Déployer le contrôleur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Linux pour installer le logiciel du contrôleur sur un ordinateur Linux. Remarque : Si vous installez le contrôleur sur une machine Red Hat bits, les bibliothèques supplémentaires suivantes et toutes leurs dépendances doivent être installées : libxft.i686, libxmu.i686, libxp.i686, libxtst.i686. Pour lancer cette tâche, procédez comme suit : 1. Cliquez sur Déploiement > Linux dans l'arborescence de navigation. 2. Cliquez sur Déployer le contrôleur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Linux. 3. Dans la fenêtre Tâche, vérifiez la description et suivez les instructions de la zone Actions pour lancer la tâche. 42 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

51 Dans la fenêtre Prendre une action de l'onglet Cible, sélectionnez l'option requise pour déterminer les cibles sur lesquelles le contrôleur sera déployé. Cliquez sur OK et entrez votre mot de passe de clé privée. L'écran récapitulatif montre la progression de la tâche et affiche le statut terminé une fois la tâche effectuée. Suppression du contrôleur Linux Vous pouvez utiliser la tâche Désinstaller le contrôleur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Linux pour supprimer le logiciel du contrôleur d'un ordinateur Linux sur lequel il est déjà installé. Pour lancer cette tâche, procédez comme suit : 1. Cliquez sur Déploiement > Linux dans l'arborescence de navigation. 2. Cliquez sur Désinstaller le contrôleur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Linux. 3. Dans la fenêtre Tâche, vérifiez la description et suivez les instructions de la zone Actions pour lancer la tâche. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 43

52 Dans la fenêtre Prendre une action de l'onglet Cible, sélectionnez l'option requise pour déterminer les cibles desquelles le contrôleur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control sera supprimé. Cliquez sur OK et entrez votre mot de passe de clé privée. L'écran récapitulatif montre la progression de la tâche et affiche le statut terminé une fois la tâche effectuée. Déploiement des outils de l'interface de ligne de commande Linux Vous pouvez utiliser la tâche Déployer les outils CLI Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Linux pour installer les outils de l'interface de ligne de commande sur un ordinateur Linux. Remarques : 1. Vous n'avez pas besoin de déployer les outils de l'interface de ligne de commande sur les ordinateurs sur lesquels vous avez déployé la cible car les outils de l'interface de ligne de commande sont déjà installés sur ces ordinateurs, avec la cible. 2. Pour déployer cette tâche, vous avez besoin de l'url d'un serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control auquel vous avez accès. Pour lancer cette tâche, procédez comme suit : 1. Cliquez sur Déploiement > Linux dans l'arborescence de navigation. 2. Cliquez sur Déployer les outils CLI Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Linux. 3. Dans la fenêtre Tâche, vérifiez la description et suivez les instructions de la zone Actions pour lancer la tâche. 44 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

53 Entrez l'url du serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control et cliquez sur OK. Dans la fenêtre Prendre une action de l'onglet Cible, sélectionnez l'option requise pour déterminer les cibles sur lesquelles les outils de l'interface de ligne de commande seront déployés. Cliquez sur OK et entrez votre mot de passe de clé privée. L'écran récapitulatif montre la progression de la tâche et affiche le statut terminé une fois la tâche effectuée. Les deux utilitaires de l'interface de ligne de commande suivants doivent être installés dans le répertoire /opt/ibm/trc/target des cibles s lorsque vous avez exécuté la tâche de déploiement. wrc Vous pouvez utiliser cet outil pour lancer une session de contrôle à distance avec une cible. wrcmdpcr Vous pouvez utiliser cet outil pour exécuter une commande sur une cible et en afficher la sortie sur la machine à partir de laquelle vous avez exécuté la commande. Pour plus de détails sur la manière d'utiliser les outils de l'interface de la ligne de commande, reportez-vous à la rubrique Exécuter des commandes de contrôle à distance à partir de la ligne de commande, dans le document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'utilisation. Suppression des outils de l'interface de ligne de commande Linux Vous pouvez utiliser la tâche Désinstaller les outils CLI Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Linux pour supprimer les outils de l'interface de ligne de commande d'un ordinateur Linux sur lequel les outils de l'interface de ligne de commande sont déjà installés. Pour lancer cette tâche, procédez comme suit : 1. Cliquez sur Déploiement > Linux dans l'arborescence de navigation. 2. Cliquez sur Désinstaller les outils CLI Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Linux. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 45

54 3. Dans la fenêtre Tâche, vérifiez la description et suivez les instructions de la zone Actions pour lancer la tâche. Dans la fenêtre Prendre une action de l'onglet Cible, sélectionnez l'option requise pour déterminer les cibles desquelles les outils de l'interface de ligne de commande seront supprimés. Cliquez sur OK et entrez votre mot de passe de clé privée. L'écran récapitulatif montre la progression de la tâche et affiche le statut terminé une fois la tâche effectuée. Les outils de l'interface de ligne de commande ne doivent plus être présents sur les cibles s. Remarque : Notez qu'après la suppression des outils de l'interface de ligne de commande, certains fichiers, créés dans le cadre de l'exécution normale du programme des outils CLI, ne sont pas automatiquement supprimés. Ces fichiers se trouvent dans les répertoires suivants : /etc, /opt/ibm, /var/opt/ibm/trc/cli et /var/opt/ibm/trc/target. Déploiement de la prise en charge de la passerelle Linux Vous pouvez utiliser la tâche Déployer la passerelle Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Linux pour installer la prise en charge de la passerelle sur un ordinateur Linux. Pour lancer cette tâche, procédez comme suit : 1. Cliquez sur Déploiement > Linux dans l'arborescence de navigation. 2. Cliquez sur Déployer la passerelle Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Linux. 3. Dans la fenêtre Tâche, vérifiez la description et suivez les instructions de la zone Actions pour lancer la tâche. 46 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

55 Dans la fenêtre Prendre une action de l'onglet Cible, sélectionnez l'option requise pour déterminer les cibles sur lesquelles la prise en charge de la passerelle sera déployée. Cliquez sur OK et entrez votre mot de passe de clé privée. L'écran récapitulatif montre la progression de la tâche et affiche le statut terminé une fois la tâche effectuée. La prise en charge de la passerelle doit être installée sur les cibles s lorsque vous avez exécuté la tâche de déploiement. Les fichiers nécessaires ont dû être installés dans le répertoire /opt/ibm/trc/gateway sur les cibles s. Pour pouvoir utiliser la prise en charge de la passerelle, vous devez installer une configuration de passerelle pour votre environnement. Pour plus de détails, reportez-vous à la rubrique Configuration du support de passerelles, dans le document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'administration. Suppression de la prise en charge de la passerelle Linux Vous pouvez utiliser la tâche Désinstaller la prise en charge de la passerelle Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Linux pour supprimer les fichiers de la prise en charge de la passerelle d'un ordinateur Linux sur lequel ces fichiers sont déjà installés. Pour lancer cette tâche, procédez comme suit : 1. Cliquez sur Déploiement > Linux dans l'arborescence de navigation. 2. Cliquez sur Désinstaller la passerelle Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Linux. 3. Dans la fenêtre Tâche, vérifiez la description et suivez les instructions de la zone Actions pour lancer la tâche. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 47

56 Dans la fenêtre Prendre une action de l'onglet Cible, sélectionnez l'option requise pour déterminer les cibles desquelles la prise en charge de la passerelle sera supprimée. Cliquez sur OK et entrez votre mot de passe de clé privée. L'écran récapitulatif montre la progression de la tâche et affiche le statut terminé une fois la tâche effectuée. La prise en charge de la passerelle ne doit plus être présente sur les cibles s. Remarque : Notez qu'après la suppression de la prise en charge de la passerelle, certains fichiers, créés dans le cadre de l'exécution normale du programme de la prise en charge de la passerelle, ne sont pas automatiquement supprimés. Ces fichiers se trouvent dans /opt/ibm et /var/opt/ibm/trc/gateway. Mise à jour des composants Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Le noeud Mise à jour de l'arborescence de navigation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control fournit deux sous-noeuds spécifiques au système d'exploitation. Ces sous-noeuds fournissent les tous derniers niveaux des composants cible et contrôleur. Si une ancienne version des composants cible et contrôleur de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control est déjà installée dans votre environnement, vous pouvez utiliser le noeud Mise à jour pour mettre à niveau ces composants vers une version plus récente. Sélectionnez le système d'exploitation approprié sous chaque noeud pour afficher une liste des tâches que vous pouvez utiliser pour mettre à niveau les composants Tivoli Endpoint Manager for Remote Control appropriés. 48 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

57 Mise à jour des composants Windows Le sous-noeud Windows fournit les tous derniers niveaux du logiciel cible et contrôleur de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control à utiliser dans un environnement Windows. Ces composants contiendront les améliorations et correctifs les plus récents appliqués à Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Mise à jour de la cible Windows Vous pouvez utiliser les tâches Windows pour mettre à jour le logiciel cible sur un ordinateur Windows. Ces tâches installeront les nouveaux correctifs et améliorations qui ont été appliqués à la version choisie tout en conservant la configuration de cible déjà installée. Par exemple, si vous choisissez la tâche de la version 8.2.0, votre configuration de cible actuelle sera conservée et les correctifs et améliorations de la version lui seront appliqués. Pour lancer cette tâche, procédez comme suit : 1. Cliquez sur Mises à jour > Windows dans l'arborescence de navigation. 2. Sélectionnez la mise à jour de cible Windows requise. Par exemple : Une mise à jour de la cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Windows est maintenant disponible! (Version 8.2.0). 3. Dans la fenêtre Tâche, vérifiez la description et suivez les instructions de la zone Actions pour lancer la tâche. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 49

58 Dans la fenêtre Prendre une action de l'onglet Cible, sélectionnez l'option requise pour déterminer les cibles sur lesquelles la mise à jour de la cible sera installée. Cliquez sur OK et entrez votre mot de passe de clé privée. L'écran récapitulatif montre la progression de la tâche et affiche le statut terminé une fois la tâche effectuée. Les cibles s seront maintenant migrées vers la version du logiciel cible applicable à la mise à jour choisie. Mise à jour du contrôleur Windows Vous pouvez utiliser les tâches Windows pour mettre à jour le logiciel contrôleur sur un ordinateur Windows. Ces tâches mettront à niveau votre contrôleur actuellement installé vers la version à laquelle la tâche s'applique. Par exemple, si vous choisissez la tâche de la version 8.2.0, les nouveaux correctifs ou améliorations du contrôleur version seront appliqués à votre contrôleur actuel. Pour lancer cette tâche, procédez comme suit : 1. Cliquez sur Mises à jour > Windows dans l'arborescence de navigation. 2. Sélectionnez la mise à jour de contrôleur Windows requise. Par exemple : Une mise à jour du contrôleur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Windows est maintenant disponible! (Version 8.2.0). 3. Dans la fenêtre Tâche, vérifiez la description et suivez les instructions de la zone Actions pour lancer la tâche. 50 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

59 Dans la fenêtre Prendre une action de l'onglet Cible, sélectionnez l'option requise pour déterminer les cibles sur lesquelles la mise à jour du contrôleur sera installée. Cliquez sur OK et entrez votre mot de passe de clé privée. L'écran récapitulatif montre la progression de la tâche et affiche le statut terminé une fois la tâche effectuée. Les cibles s seront maintenant migrées vers la version du logiciel contrôleur applicable à la mise à jour choisie. Mise à jour des composants Linux Le sous-noeud Linux fournit les tous derniers niveaux du logiciel cible et contrôleur de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control à utiliser dans un environnement Linux. Ces composants contiendront les améliorations et correctifs les plus récents appliqués à Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Mise à jour de la cible Linux Vous pouvez utiliser les tâches Linux pour mettre à jour le logiciel cible sur un ordinateur Linux. Ces tâches installeront les nouveaux correctifs et améliorations qui ont été appliqués à la version choisie tout en conservant la configuration de cible déjà installée. Par exemple, si vous choisissez la tâche de la version 8.2.0, votre configuration de cible actuelle sera conservée et les correctifs et améliorations de la version lui seront appliqués. Pour lancer cette tâche, procédez comme suit : 1. Cliquez sur Mises à jour > Linux dans l'arborescence de navigation. 2. Sélectionnez la mise à jour de cible Linux requise. Par exemple : Une mise à jour de la cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Linux est maintenant disponible! (Version 8.2.0). 3. Dans la fenêtre Tâche, vérifiez la description et suivez les instructions de la zone Actions pour lancer la tâche. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 51

60 Dans la fenêtre Prendre une action de l'onglet Cible, sélectionnez l'option requise pour déterminer les cibles sur lesquelles la mise à jour de la cible sera installée. Cliquez sur OK et entrez votre mot de passe de clé privée. L'écran récapitulatif montre la progression de la tâche et affiche le statut terminé une fois la tâche effectuée. Mise à jour du contrôleur Linux Vous pouvez utiliser les tâches Linux pour mettre à jour le logiciel contrôleur sur un ordinateur Linux. Ces tâches mettront à niveau votre contrôleur actuellement installé vers la version à laquelle la tâche s'applique. Par exemple, si vous choisissez la tâche de la version 8.2.0, les nouveaux correctifs ou améliorations du contrôleur version seront appliqués à votre contrôleur actuel. Pour lancer cette tâche, procédez comme suit : 1. Cliquez sur Mises à jour > Linux dans l'arborescence de navigation. 2. Sélectionnez la mise à jour de contrôleur Linux requise. Par exemple : Une mise à jour du contrôleur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control pour Linux est maintenant disponible! (Version 8.2.0). 3. Dans la fenêtre Tâche, vérifiez la description et suivez les instructions de la zone Actions pour lancer la tâche. 52 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

61 Dans la fenêtre Prendre une action de l'onglet Cible, sélectionnez l'option requise pour déterminer les cibles sur lesquelles la mise à jour du contrôleur sera installée. Cliquez sur OK et entrez votre mot de passe de clé privée. L'écran récapitulatif montre la progression de la tâche et affiche le statut terminé une fois la tâche effectuée. Les cibles s seront maintenant migrées vers la version du logiciel contrôleur applicable à la mise à jour choisie. Etablissement d'une session de contrôle à distance Les composants contrôleur et cible de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control peuvent être utilisés pour établir des connexions à distance entre eux afin de surveiller ou contrôler le système cible. Il existe deux modes d'établissement d'une session de contrôle à distance : une session d'égal à égal établie directement entre la cible et le contrôleur et une session gérée lancée à partir du serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control, comme expliqué dans le Chapitre 6, «Définitions», à la page 19. Démarrage d'une session d'égal à égal Il existe deux manières d'établir une session de contrôle à distance d'égal à égal entre un contrôleur et une cible. v v A partir de la console TEM : voir «Démarrage d'une session d'égal à égal à partir de la console TEM», à la page 54 A l'aide du composant contrôleur : Voir «Démarrage d'une session d'égal à égal à l'aide du contrôleur», à la page 55 Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 53

62 Démarrage d'une session d'égal à égal à partir de la console TEM La console TEM fournit une méthode pour établir une session d'égal à égal directement à partir de la console sous la forme d'une option de menu qui apparaît lorsque vous cliquez à l'aide du bouton droit de la souris sur la machine cible avec laquelle vous souhaitez démarrer une session. Remarques : 1. Si vous souhaitez pouvoir démarrer une session de contrôle à distance avec des cibles à partir de la console TEM, vous devez déployer le contrôleur sur la machine sur laquelle la console est installée. Notez toutefois que si le contrôleur est déployé, seul l'utilisateur en cours qui est connecté à la machine cible du déploiement dispose des droits requis pour afficher l'option de menu permettant de démarrer une session ; cette option n'est pas visible par les autres utilisateurs. Pour plus d'informations, voir «Foire aux questions», à la page L'analyse Installation de Remote Control et options de sécurité doit être active pour l'ordinateur sélectionné (et signaler que la cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control est active) pour que l'option de menu soit visible. Pour établir une session d'égal à égal, procédez comme suit : 1. Dans la liste des ordinateurs cible, cliquez à l'aide du bouton droit de la souris sur la cible avec laquelle vous souhaitez établir une session de contrôle à distance. 2. Sélectionnez Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Remarques : a. Cette action peut être effectuée sur toute section de la console dans laquelle la liste des ordinateurs est affichée. b. Si une ancienne version du contrôleur est installée sur le système cible, Tivoli Remote Control peut être affiché comme option de menu à la place. 3. La fenêtre d'ouverture de connexion est affichée avec l'adresse IP ou l'url de la cible à laquelle vous souhaitez vous connecter. 54 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

63 4. Sélectionnez Utilisez le proxy si vous souhaitez utiliser un proxy, sélectionnez le protocole requis et entrez les informations appropriées. Serveur Entrez ici le nom d'hôte ou l'adresse IP du serveur proxy. Port Entrez ici le port requis pour le serveur proxy Le serveur proxy nécessite une authentification Sélectionnez cette option si vous devez vous authentifier avec le serveur proxy. Spécifiez le nom d'utilisateur et le mot de passe requis pour l'authentification. 5. Sélectionnez le type de session requis. Pour plus d'informations sur les types de session pouvant être établis, reportez-vous au document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'utilisation. Remarques : a. Si une fenêtre de connexion apparaît, entrez un ID Windows et un mot de passe valides pour continuer. b. Une fenêtre d'acceptation de l'utilisateur peut être présentée à l'utilisateur de la cible pour que ce dernier puisse accepter ou rejeter la session, en fonction des règles définies sur la cible. Une fois que la session a été acceptée, elle est établie et les règles définies en local sur la cible déterminent les actions pouvant être effectuées lors de la session. Pour plus d'informations sur les sessions d'égal à égal et les fonctionnalités disponibles dans l'interface graphique du contrôleur, reportez-vous au document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'utilisation. Démarrage d'une session d'égal à égal à l'aide du contrôleur Vous pouvez démarrer une session d'égal à égal à partir de tout ordinateur sur lequel vous avez déployé le composant contrôleur. Pour démarrer une session d'égal à égal à l'aide du composant contrôleur, procédez comme suit : 1. Démarrez le contrôleur Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 55

64 Windows a. Cliquez sur Démarrer > Tous les programmes b. Cliquez sur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control > Contrôleur Linux Pour démarrer le contrôleur, recherchez l'application du contrôleur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control dans l'interface d'application du système d'exploitation ou exécutez la commande suivante : java jar /opt/ibm/trc/controller/trcconsole.jar 2. Suivez la procédure à partir de l'étape 3, à la page 54 pour démarrer la session. Une fois que la session a été acceptée, elle est établie et les règles définies en local sur la cible déterminent les actions pouvant être effectuées lors de la session. Pour plus d'informations sur les sessions d'égal à égal et les fonctionnalités disponibles dans l'interface graphique du contrôleur, reportez-vous au document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'utilisation. Démarrage d'une session de contrôle à distance lancée par le serveur Pour démarrer une session de contrôle à distance lancée à partir de l'interface graphique du serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control, le composant serveur doit être installé et en cours d'exécution. Voir «Création de tâches d'installation de serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control», à la page 59 pour plus de détails sur la création et l'exécution des tâches de configuration de l'installation du serveur ou «Installation du composant serveur», à la page 11 pour des informations sur l'utilisation du support d'installation pour installer Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Server. Une fois que le composant serveur est installé, utilisez le document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'utilisation pour obtenir des détails sur la manière d'accéder à l'interface graphique du serveur et de vous y connecter. Les sessions de contrôle à distance lancées à partir du serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control nécessitent d'avoir configurer au préalable des liens de droits d'accès entre les groupes auxquels appartiennent l'utilisateur du contrôleur et les cibles pour déterminer les règles en vigueur pour la session. Pour créer des groupes d'utilisateurs et de cibles, créer des liens de droits d'accès et savoir comment les règles sont résolues pour une session de contrôle à distance à l'aide du moteur de règles, reportez-vous au document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'administration. Une fois que vous avez installé le composant serveur et créé les liens appropriés aux groupes et droits d'accès, vous pouvez lancer une session de contrôle à distance à l'aide de l'interface graphique du serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Démarrage d'une session de contrôle à distance Une vois que vous êtes connecté à Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Server, vous pouvez démarrer une session de contrôle à distance avec une cible en effectuant les étapes suivantes : Remarque : Cette section utilise le rapport Toutes les cibles comme exemple, mais tout rapport qui génère une liste de cibles peut être utilisé, par exemple, à l'aide de la fonction de recherche ou en exécutant un rapport personnalisé. 56 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

65 Pour plus de détails sur la création et l'exécution de rapports, reportez-vous aux documents IBM Tivoli Remote Control - Guide d'utilisation et IBM Tivoli Remote Control - Guide d'administration. 1. Sélectionnez Cibles > Toutes les cibles. 2. Sélectionnez la cible requise. 3. Cliquez sur Démarrer la session. 4. L'écran Démarrer la session est affiché. Cet écran contient des détails sur la cible et indique notamment la version du logiciel cible installé, ainsi que les règles et les droits d'accès qui seront affectés pour la session. 5. Cliquez sur le bouton de mode de session correspondant au type de session à démarrer. 6. Lorsque la fenêtre Ouvrir ou Enregistrer s'affiche, sélectionnez Ouvrir. 7. L'exécution du contrôleur commence et la session est acceptée ou refusée. Si la session est acceptée, la connexion à la cible est établie et la fenêtre du contrôleur s'affiche avec l'écran de la cible. Vous pouvez également voir l'adresse IP de la cible à laquelle vous êtes connecté dans le titre de la fenêtre du contrôleur. Cela est utile pour savoir avec qui vous êtes connecté si vous avez plusieurs sessions exécutées simultanément. Si la session est refusée, un message est affiché. La session peut être refusée pour plusieurs raisons : v v v L'utilisateur de la cible a cliqué sur Refuser dans la fenêtre d'acceptation, si l'acceptation de l'utilisateur était requise pour la session. L'utilisateur de la cible n'a pas accepté la session dans le temps imparti, déterminé par les règles de délai d'acceptation et si les règles de délai d'acceptation ont été définies de sorte à abandonner. Pour des détails sur les règles, reportez-vous au document Guide d'administration du serveur IBM Tivoli Remote Control. La cible se trouve déjà dans une session de contrôle à distance, auquel cas un message indiquant qui est connecté à la cible est affiché. Remarque : Si les boutons du mode Session ne sont pas affichés dans l'écran Démarrer la session et qu'un message d'erreur est affiché, cela peut s'expliquer de différentes manières : L'utilisateur ou la cible n'appartient à aucun groupe. Aucun lien de droits d'accès n'a été défini pour l'un des groupes auxquels l'utilisateur et la cible appartiennent. La cible est hors ligne. Aucune des règles de mode de session ne possède la valeur Oui. Pour des détails sur les groupes, les règles et les droits d'accès, reportez-vous au document Guide d'administration du serveur IBM Tivoli Remote Control. Pour plus de détails sur le démarrage d'une session de contrôle à distance, reportez-vous à la rubrique Démarrage d'une session de contrôle à distance, dans le document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'utilisation. Pour des détails sur la manière de terminer une session de contrôle à distance, reportez-vous à la rubrique Arrêt d'une session, dans le document Tivoli Remote Control - Guide d'utilisation. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 57

66 Réponse aux avertissements Lors de la procédure de reconnaissance, si des problèmes interfèrent avec le fonctionnement normal des composants Tivoli Endpoint Manager for Remote Control, un noeud Avertissements est affiché dans l'arborescence de navigation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Remarque : Si aucun problème n'est détecté lors de la procédure de reconnaissance, ce noeud n'apparaît pas dans le panneau de navigation. Ce noeud affiche les Fixlets appropriés que vous pouvez utiliser pour intervenir et résoudre les problèmes sur les ordinateurs applicables. Si le logiciel de la cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control est installé, une règle de pare-feu par défaut est créée pour ouvrir le port Tivoli Endpoint Manager for Remote Control entrant. Si le système d'exploitation de la cible bloque ce port, vous pouvez voir un ensemble de Fixlets permettant d'ajouter une règle aux connexions TCP entrantes de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Remarque : Le Fixlet du pare-feu SUSE n'est pas applicable si le pare-feu est démarré manuellement ; il ne l'est que si le pare-feu est en mode automatique. 58 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

67 Gestion des configurations de cible et de serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control fournit deux assistants permettant de créer les tâches d'installation des configurations de serveur ou de cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Ces tâches peuvent être effectuées sur tous les serveurs ou les cibles ou sur certains d'entre eux. Création de tâches d'installation de serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Avec l'assistant d'installation du serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control, vous pouvez créer une tâche d'installation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Server qui peut être utilisée sous Windows et Linux (Redhat et SUSE) pour installer une version Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Server autonome entièrement fonctionnelle avec la configuration de composants ci-après. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 59

68 v Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Server avec Websphere Application Server 7.0 imbriqué et une base de données Derby. v Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Server avec Websphere Application Server 7.0 imbriqué et IBM DB2 8.2 ou 9.1 /.5 /.7, IBM DB2 8.2 FP3, Oracle 9i / 10g / 11g ou MSSQL 2005 / Remarques : 1. Si vous choisissez les options de base de données DB2, MSSQL ou Oracle, vous devez avoir installé la base de données et créé une instance de base de données avant d'exécuter la tâche d'installation du serveur. 2. Si vous utilisez la version de disponibilité générale de DB2 9.7, vous devez migrer vers DB2 9.7 FixPack 1 en raison d'un problème DB2 qui renvoie des valeurs NULL dans les valeurs de clé générées. 3. Les tâches du serveur déploieront Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Server avec WAS imbriqué ; il est également possible d'utiliser le programme d'installation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Server pour pointer vers le serveur Websphere Application Server 7.0 et une base de données autre que Derby. Pour savoir quand cet environnement peut être utilisé, reportez-vous à la rubrique Chapitre 4, «Instructions de l'environnement serveur», à la page 7. Pour accéder à l'assistant d'installation du serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control, procédez comme suit : v Dans l'arborescence de navigation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control, sélectionnez Gérer les configurations > Assistant d'installation du serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. v Définissez vos valeurs de configuration. Charger les paramètres d'une tâche existante L'assistant affiche au départ les valeurs par défaut de la configuration serveur que vous pouvez modifier en fonction de vos besoins. Si vous 60 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

69 avez déjà créé et sauvegardé des configurations serveur, vous pouvez choisir d'afficher les valeurs sauvegardées en cliquant sur Charger les paramètres d'une tâche existante. 1. Cliquez sur Charger les paramètres d'une tâche existante. 2. Dans l'écran Fixlets d'assistant, sélectionnez la tâche requise. 3. Cliquez sur Charger l'assistant avec le Fixlet. Les valeurs de configuration seront chargées dans l'assistant. Rétablir dans ses valeurs par défaut Vous pouvez utiliser cette fonction pour effacer les sélections effectuées et rétablir les valeurs de la configuration par défaut de l'assistant. Création d'une tâche de configuration Sélectionnez la base de données et définissez vos valeurs requises Installation de Derby : voir «Création d'une configuration de serveur par défaut» DB2 : voir «Création d'une configuration de serveur DB2», à la page 63 MSSQL : voir «Création d'une configuration de serveur MSSQL», à la page 65 Oracle : voir «Création d'une configuration de serveur Oracle», à la page 66 Une fois que vous avez défini vos valeurs requises, vous pouvez sauvegarder la tâche d'installation. Voir l'étape 5, à la page 63 Création d'une configuration de serveur par défaut Une configuration de serveur par défaut installe et utilise la base de données Derby imbriquée qui est incluse dans le cadre de l'installation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Server. La base de données sera installée en local. Pour créer une tâche d'installation par défaut, effectuez les étapes suivantes : 1. Sélectionnez le système d'exploitation requis. 2. Entrez le répertoire d'installation dans lequel le serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control doit être installé ou acceptez la valeur par défaut fournie. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 61

70 Remarque : Attention, le serveur Websphere Application Server ne peut pas être installé dans un répertoire dont le nom contient des caractères non anglais. Cette installation installant une version imbriquée de Websphere Application Server, vous ne devez pas choisir de destination pour les fichiers d'installation qui contiennent des caractères non anglais. 3. Sélectionnez Derby et entrez les paramètres de base de données appropriés. Nom de la base de données à utiliser Spécifiez le nom de la base de données qui sera utilisée avec le serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control ou acceptez la valeur par défaut fournie. 4. Entrez les paramètres d'installation du serveur requis. HTTPS comme valeur par défaut pour l'url cible Spécifiez si le serveur demandera au logiciel cible de communiquer via http ou https. Si cette option est, https sera utilisé. Remarque : Si vous utilisez https, vous devez utiliser un nom de domaine complet dans la zone Adresse du serveur WebSphere. Adresse du serveur WebSphere Nom complet du serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Par exemple, trcserver.example.com Remarque : Vous devez vous assurer que vous entrez bien le nom complet ici, car ce nom est utilisé pour créer l'url dans le fichier trc.properties qui sera transmis à la cible lorsqu'elle contacte le serveur pour la première fois. Si le nom complet est incorrect, la cible risque de ne pas pouvoir contacter le serveur la prochaine fois qu'elle tente de le contacter. Vous pouvez utiliser la commande nslookup pour vérifier si le nom de votre serveur est correctement converti en adresse IP. Chemin d'accès sur le Web de l'url Spécifiez le chemin d'accès Web de l'url du serveur ( Par exemple, trc Port HTTP Spécifiez un port pour le serveur. La valeur par défaut est 80. Port HTTPS Spécifiez un port si vous utilisez SSL. La valeur par défaut est 443. Adresse électronique de l'administrateur Spécifiez une adresse électronique d'administrateur. Par exemple, Remarque : Pour que vous puissiez utiliser la fonctionnalité de courrier électronique dans le serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control, un serveur de messagerie doit être installé. Reportez-vous à la rubrique Configuration de la messagerie électronique, dans le document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'administration FIPS Sélectionnez cette option pour la conformité à la norme FIPS sur le serveur. Pour plus de détails, reportez-vous à la rubrique Activation de 62 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

71 la conformité FIPS pour une installation automatique à l'aide d'ewas, dans le document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'installation. Ajuster certains paramètres Web avancés Sélectionnez cette option pour définir des valeurs de port supplémentaires. 5. Sauvegardez cette configuration en effectuant les étapes suivantes : a. Cliquez sur Créer une tâche du programme d'installation de serveur. Entrez les informations requises pour votre tâche et cliquez sur OK. b. Saisissez votre mot de passe de clé privée et cliquez sur OK. Votre tâche sera maintenant affichée dans le panneau d'options du sous-noeud Tâches du programme d'installation Remote Control Server. Création d'une configuration de serveur DB2 Vous pouvez créer une configuration d'installation de serveur qui utilise une base de données DB2. Cette base de données doit être installée en locale ou à distance et une instance de base de données doit être créée avant d'installer le serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Pour créer une tâche de configuration de serveur DB2, effectuez les étapes suivantes : 1. Sélectionnez le système d'exploitation requis. 2. Entrez le répertoire d'installation dans lequel le serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control doit être installé ou acceptez la valeur par défaut fournie. 3. Sélectionnez la version DB2 appropriée et entrez les paramètres de base de données appropriés. Adresse du serveur de base de données Adresse IP ou nom d'hôte de votre serveur de base de données. Remarque : L'adresse peut être utilisée si DB2 est installé en local. Si vous avez installé DB2 sur un système éloigné, entrez l'adresse IP du système éloigné. Port sur lequel se connecter à la base de données Port sur lequel DB2 est installé Remarques : a. Le port par défaut de DB2 est pour Windows et pour Linux Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 63

72 b. Une installation DB2 à distance est limitée aux connexions de type 4. Une installation locale peut utiliser le type 2 ou 4. Pour les connexions de type 2, spécifiez la valeur de port 0. Nom de la base de données à utiliser Spécifiez le nom de la base de données qui sera utilisée avec le serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control ou acceptez la valeur par défaut fournie. ID utilisateur de l'administrateur de base de données Spécifiez l'id administrateur utilisé pour la connexion à la base de données. Cet ID utilisateur doit disposer d'un accès administrateur à la base de données. Mot de passe de l'administrateur de base de données Spécifiez le mot de passe d'administrateur pour la connexion à la base de données. Chemin d'accès aux pilotes JDBC Spécifiez le chemin d'accès aux fichiers JAR de DB2, db2jcc.jar et db2jcc_license.jar Chemin d'accès au script db2profile Spécifiez le chemin d'accès à db2profile pour l'instance DB2. Par exemple : /home/db2inst1/sqllib/db2profile Remarque : Cette zone n'est disponible que pour une installation sous Linux et si vous choisissez de créer la base de données. Chemin d'accès aux bibliothèques DB2 Spécifiez le chemin d'accès aux bibliothèques DB2. Par exemple : /home/db2inst1/sqllib/lib32 Remarque : Cette zone n'est disponible que pour une installation sous Linux et si vous choisissez de créer la base de données. En cas d'utilisation en local, créez la base de données Si DB2 est installé en local ( ), vous pouvez demander à l'installation du serveur de créer une base de données vide ; vous pouvez également choisir de supprimer une base de données locale existante et d'en créer une nouvelle. Remarque : Ne choisissez pas de créer une base de données si vous utilisez une base de données éloignée. En cas d'utilisation en local, supprimez une base de données existante Si DB2 est installé en local ( ), vous pouvez choisir de supprimer la base de données et d'en créer une nouvelle. Remarque : Ne choisissez pas de supprimer la base de données si vous utilisez une base de données éloignée. Emplacement de la nouvelle base de données (Nom de l'unité) / (Nom du chemin) Spécifiez le chemin d'accès dans lequel la base de données peut être installée. Si l'installation est locale et que vous avez choisi de créer la base de données, l'administrateur spécifié ci-dessus doit disposer des droits requis pour cela. Si vous utilisez DB2 sous Windows, l'utilisateur doit être db2admin ; sous Linux, il doit être membre de db2grp1. 64 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

73 Remarque : Linux Il doit s'agir d'un répertoire sur lequel l'id administrateur dispose de droits de lecture/d'écriture. Windows Il doit s'agir d'une lettre d'unité. 4. Entrez les paramètres d'installation du serveur requis, comme à l'étape 4, à la page Sauvegardez votre tâche d'installation du serveur en suivant la procédure de l'étape 5, à la page 63 Création d'une configuration de serveur MSSQL Vous pouvez créer une configuration d'installation de serveur qui utilise une base de données MSSQL. Cette base de données doit être installée en locale ou à distance et une instance de base de données doit être créée avant d'installer le serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Pour créer une tâche de configuration de serveur MSSQL, effectuez les étapes suivantes : 1. Sélectionnez le système d'exploitation requis. 2. Entrez le répertoire d'installation dans lequel le serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control doit être installé ou acceptez la valeur par défaut fournie. 3. Sélectionnez la version MSSQL appropriée et entrez les paramètres de base de données appropriés. Adresse du serveur de base de données Adresse IP ou nom d'hôte de votre serveur de base de données. Remarque : L'adresse ne peut être utilisée que si MSSQL est installée en local sous Windows. Port sur lequel se connecter à la base de données Port sur lequel MSSQL est installé. Nom de la base de données à utiliser Spécifiez le nom de la base de données qui sera utilisée avec le serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control ou acceptez la valeur par défaut fournie. ID utilisateur de l'administrateur de base de données Spécifiez l'id administrateur utilisé pour la connexion à la base de données. Cet ID utilisateur doit disposer d'un accès administrateur à la base de données. Mot de passe de l'administrateur de base de données Spécifiez le mot de passe d'administrateur pour la connexion à la base de données. Chemin d'accès aux pilotes JDBC Spécifiez le chemin d'accès aux fichiers Java MS JDBC. Par exemple, c:\mssql\jdbc2005\sqljdbc.jar En cas d'utilisation en local, créez la base de données Si MSSQL ( ) est installé en local ( ), vous pouvez demander à l'installation du serveur de créer une base de données vide ; vous pouvez également choisir de supprimer une base de données locale existante et d'en créer une nouvelle. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 65

74 Remarque : Ne choisissez pas de créer une base de données si vous utilisez une base de données éloignée. En cas d'utilisation en local, supprimez une base de données existante Si MSSQL est installé en local ( ), vous pouvez choisir de supprimer la base de données et d'en créer une nouvelle. Remarque : Ne choisissez pas de supprimer la base de données si vous utilisez une base de données éloignée. Emplacement de la nouvelle base de données (répertoire existant nécessaire) Spécifiez le chemin d'accès dans lequel la base de données peut être installée. Si l'installation est locale et que vous avez choisi de créer la base de données, l'administrateur spécifié ci-dessus doit disposer des droits requis pour cela. Remarque : Linux Il doit s'agir d'un répertoire sur lequel l'id administrateur dispose de droits de lecture/d'écriture. Windows Il doit s'agir d'un répertoire existant. 4. Entrez les paramètres d'installation du serveur requis, comme à l'étape 4, à la page Sauvegardez votre tâche d'installation du serveur en suivant la procédure de l'étape 5, à la page 63 Création d'une configuration de serveur Oracle Vous pouvez créer une configuration d'installation de serveur qui utilise une base de données Oracle. Cette base de données doit être installée en locale ou à distance et une instance de base de données doit être créée avant d'installer le serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Pour créer une tâche de configuration de serveur Oracle, effectuez les étapes suivantes : 1. Sélectionnez le système d'exploitation requis. 2. Entrez le répertoire d'installation dans lequel le serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control doit être installé ou acceptez la valeur par défaut fournie. 3. Sélectionnez la version Oracle appropriée et entrez les paramètres de base de données appropriés. Adresse du serveur de base de données Adresse IP ou nom d'hôte de votre serveur de base de données. Remarque : L'adresse peut être utilisée si Oracle est installé en local. Si vous avez installé Oracle sur un système éloigné, entrez l'adresse IP du système éloigné. Port sur lequel se connecter à la base de données Port sur lequel Oracle est installé. Nom de la base de données à utiliser Spécifiez un nom pour la base de données. Il s'agit du nom de l'id source sur le serveur (et non dans tnsnames.ora). Par exemple, TRCDB. 66 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

75 ID utilisateur de l'administrateur de base de données Spécifiez l'id administrateur utilisé pour la connexion à la base de données. Cet ID utilisateur doit disposer d'un accès administrateur à la base de données. Remarque : Pour une installation Oracle, un utilisateur intitulé asset doit exister. Mot de passe de l'administrateur de base de données Spécifiez le mot de passe d'administrateur pour la connexion à la base de données. Chemin d'accès aux pilotes JDBC Spécifiez le chemin d'accès à la bibliothèque JDBC Java Oracle. Vous pouvez l'obtenir à partir de l'installation du serveur Oracle ou le télécharger depuis le site Web d'oracle. Par exemple, c:\oracle\ora92\jdbc\lib\ojdbc14.jar 4. Entrez les paramètres d'installation du serveur requis, comme à l'étape 4, à la page Sauvegardez votre tâche d'installation du serveur en suivant la procédure de l'étape 5, à la page 63 Création de tâches de configuration de cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control A l'aide de l'assistant Cible de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control, vous pouvez créer un ensemble de paramètres de configuration de cible qui pourront être exécutés sous forme de tâches sur toutes les cibles s sur lesquelles le logiciel cible de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control est déjà installé. Ces configurations détermineront les types de session auxquels les cibles peuvent participer (à savoir, sessions d'égal à égal ou lancées à partir du serveur) et les actions qui peuvent être effectuées par l'utilisateur du contrôleur lors d'une session de contrôle à distance. Pour plus de détails sur ces options, reportez-vous au document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'installation. Pour créer une tâche de configuration, procédez comme suit : Remarque : Notez que les valeurs de configuration définies ici ne seront appliquées que si une session d'égal à égal avec une cible est demandée. Si une session de contrôle à distance est lancée à partir du serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control, les règles de session seront transmises à la cible à partir du serveur. 1. Dans l'arborescence de navigation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control, sélectionnez Gérer les configurations > Assistant Cible de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 67

76 2. Sélectionnez le système d'exploitation requis. 3. Définissez vos valeurs de configuration. Charger les paramètres d'une tâche existante Vous pouvez utiliser cette fonction pour charger les paramètres de configuration que vous avez créés et sauvegardés. a. Cliquez sur Charger les paramètres d'une tâche existante. b. Dans l'écran Fixlets d'assistant, sélectionnez la tâche requise. c. Cliquez sur Charger l'assistant avec le Fixlet. Les valeurs de configuration seront chargées dans l'assistant. 68 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

77 Tableau 8. Description des options d'installation Rétablir dans ses valeurs par défaut Vous pouvez utiliser cette fonction pour effacer les sélections effectuées et rétablir les valeurs de la configuration par défaut de l'assistant. Sélection des valeurs de configuration L'assistant est chargé avec les valeurs de la configuration par défaut, que vous pouvez modifier en fonction de vos besoins en sélectionnant ou désélectionnant les options appropriées. Options d'installation Option d'installation Propriété de la cible Valeur par défaut Description URL du serveur ServerURL vide Si vous avez un serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control en cours d'exécution et que vous souhaitez que la cible s'enregistre auprès du serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control et participe aux sessions de contrôle à distance lancées à partir du serveur, spécifiez l'url du serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Remarque : Si vous spécifiez une URL de serveur et souhaitez que les cibles sur lesquelles cette tâche est effectuée ne participent qu'aux sessions de contrôle à distance lancées à partir du serveur, sélectionnez jamais pour l'option Autoriser le mode poste à poste. Proxy URL ProxyURL vide Nom d'hôte ou adresse IP d'un serveur proxy, si nécessaire. Inscrire la cible dans le groupe GroupLabel vide Entrez un nom de groupe de cibles auquel vous souhaitez que la cible appartienne. Ce groupe de cibles doit déjà exister dans la base de données Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Port Remote Control PortToListen 888 Spécifiez le port TCP sur lequel vous souhaitez que la cible écoute. Autoriser le mode poste à poste AllowP2P Jamais Utilisé pour autoriser le mode d'égal à égal. Jamais Une session d'égal à égal ne peut pas être établie entre un contrôleur et cette cible. Si une URL de serveur a été fournie, les cibles ne peuvent participer qu'aux sessions de contrôle à distance lancées à partir du serveur. Uniquement si le serveur est inaccessible Une session d'égal à égal ne peut être établie entre un utilisateur de contrôleur et cette cible que si le serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control est arrêté ou inaccessible. Toujours Une session d'égal à égal peut être établie entre un contrôleur et cette cible. Remarque : Si cette option est et qu'une URL de serveur a également été fournie, les cibles peuvent participer aux sessions d'égal à égal et à celles lancées à partir du serveur. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 69

78 Tableau 8. Description des options d'installation (suite) Option d'installation Propriété de la cible Valeur par défaut Compatibilité FIPS FIPSCompliance non Description Sélectionnez cette option pour permettre l'utilisation d'un fournisseur cryptographique certifié FIPS pour toutes les fonctions cryptographiques. Pour plus d'informations sur l'activation de la conformité à FIPS, reportez-vous au document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'installation. Remarque : Si vous activez la conformité à FIPS sur la cible, vous devrez également l'activer sur les composants contrôleur que vous avez installés. Seul l'environnement d'exécution Java IBM est pris en charge en mode de conformité à la norme FIPS et cet environnement est installé avec le logiciel du contrôleur. Pour activer la conformité à la norme FIPS sur le contrôleur, procédez comme suit : 1. Editez le fichier trc_controller.properties sur le système sur lequel le contrôleur est installé. Windows [rép installation contrôleur]\trc_controller.properties où [rép installation contrôleur] correspond au répertoire d'installation choisi lors de l'installation du contrôleur. Accessibilité Accessibilité non Linux opt/ibm/trc/controller/trc_controller.properties 2. Affectez à la propriété fips.compliance la valeur true et sauvegardez le fichier. Sélectionnez cette option pour ouvrir l'interface graphique d'accessibilité. Disponible si Windows est sélectionné comme système d'exploitation. Options de session Tableau 9. Description des options de session Options utilisateur Autoriser le mode Surveillance Propriété de la cible Valeur par défaut Description AllowMonitor Détermine si la cible peut participer aux sessions d'égal à égal du moniteur. Pour plus de détails sur les différents types de session de contrôle à distance pouvant être établis, reportez-vous au document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'utilisation. La cible peut pas participer aux sessions d'égal à égal du moniteur et l'option Moniteur peut être dans le menu déroulant des types de session de la fenêtre du contrôleur. La fenêtre d'ouverture de connexion affiche également une option Moniteur. non La cible ne peut pas participer aux sessions d'égal à égal du moniteur et l'option Moniteur ne peut pas être dans le menu déroulant des types de session de la fenêtre du contrôleur. 70 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

79 Tableau 9. Description des options de session (suite) Options utilisateur Autoriser le mode guide Propriété de la cible Valeur par défaut Description AllowGuidance Détermine si la cible peut participer aux sessions d'égal à égal de guide. Pour plus de détails sur les différents types de session de contrôle à distance pouvant être établis, reportez-vous au document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'utilisation. La cible peut participer aux sessions d'égal à égal de guide et l'option Guide peut être dans le menu déroulant des types de session de la fenêtre du contrôleur. La fenêtre d'ouverture de connexion affiche également une option Guide. Autoriser le mode actif non La cible ne peut pas participer aux sessions d'égal à égal de guide et l'option Guide ne peut pas être dans le menu déroulant des types de session de la fenêtre du contrôleur. AllowActive Détermine si la cible peut participer aux sessions d'égal à égal actives. Pour plus de détails sur les différents types de session de contrôle à distance pouvant être établis, reportez-vous au document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'utilisation. La cible peut participer aux sessions d'égal à égal actives et l'option Active peut être dans le menu déroulant des types de session de la fenêtre du contrôleur. La fenêtre d'ouverture de connexion affiche également une option Active. non La cible ne peut pas participer aux sessions d'égal à égal actives et l'option Active ne peut pas être dans le menu déroulant des types de session de la fenêtre du contrôleur. Désactiver la messagerie instantanée DisableChat non Détermine la possibilité de démarrer une session de discussion avec la cible et également de discuter avec l'utilisateur du contrôleur lors d'une session d'égal à égal. Si ChatOnly est sélectionné comme type de connexion sur l'écran des connexions ouvertes, la session sera refusée. Lors de la session, l'icône de discussion ne peut pas être dans la fenêtre du contrôleur. non Une session ChatOnly peut être lancée à partir de la fenêtre d'ouverture de connexion. Lors de la session, l'icône de discussion peut être dans la fenêtre du contrôleur. Désactiver le transfert de fichier vers le contrôleur DisableFilePull non Détermine la possibilité de transférer des fichiers de la cible vers le contrôleur lors de la session. Les fichiers peuvent être transférés de la cible vers le contrôleur. non Les fichiers ne peuvent pas être transférés de la cible vers le contrôleur. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 71

80 Tableau 9. Description des options de session (suite) Options utilisateur Désactiver le transfert de fichier vers la cible Propriété de la cible DisableFilePush Valeur par défaut non Description Détermine la possibilité de transférer des fichiers du contrôleur vers la cible lors de la session. Les fichiers peuvent être transférés du contrôleur vers la cible. non Les fichiers ne peuvent pas être transférés du contrôleur vers la cible. Désactiver le transfert de presse-papiers DisableClipboard non Détermine la disponibilité du menu de transfert du presse-papiers qui permet de transférer le contenu du presse-papiers entre le contrôleur et la cible lors d'une session de contrôle à distance. Le menu de transfert du presse-papiers est disponible lors de la session pour vous permettre de transférer le contenu du presse-papiers vers et depuis la cible. Autoriser l'enregistrement local Autoriser la collaboration non Le menu de transfert du presse-papiers n'est pas disponible lors de la session. AllowRecording L'utilisateur du contrôleur peut créer et sauvegarder un enregistrement local de la session sur le système de contrôle. Détermine la disponibilité du bouton d'enregistrement dans la fenêtre du contrôleur. Pour plus de détails sur les sessions d'enregistrement, reportez-vous à la rubrique Enregistrer une session localement, dans le document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'utilisation. Le bouton d'enregistrement peut être sélectionné dans la fenêtre du contrôleur. non Le bouton d'enregistrement est grisé dans la fenêtre du contrôleur. AllowCollaboration Utilisez cette propriété pour autoriser plusieurs contrôleurs à rejoindre une session. Détermine la disponibilité de l'icône de collaboration dans la fenêtre du contrôleur. Pour plus de détails sur les sessions de collaboration, reportez-vous au document Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Notes sur l'édition. L'icône de collaboration peut être dans la fenêtre du contrôleur. non L'icône de collaboration est grisée dans la fenêtre du contrôleur. Autoriser le transfert AllowHandover Le contrôleur maître, dans une session de collaboration, peut déléguer le contrôle de la session à un nouveau contrôleur. Détermine la disponibilité du bouton Handover (Transférer) dans le panneau de configuration de la collaboration. Pour plus de détails sur les sessions de collaboration, reportez-vous au document Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Notes sur l'édition. Le bouton de transfert apparaît dans le panneau de configuration de la collaboration non Le bouton de transfert n'apparaît pas dans le panneau de configuration de la collaboration 72 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

81 Tableau 9. Description des options de session (suite) Options utilisateur Ouverture à la connexion Propriété de la cible Valeur par défaut Description AutoWinLogon Détermine si la fenêtre d'acceptation de l'utilisateur apparaît sur une cible où l'utilisateur de la cible n'est pas connecté. La fenêtre d'acceptation n'apparaît pas sur la cible et la session sera établie. non La session sera refusée si aucun utilisateur n'est connecté sur la cible pour accepter la session. Exécuter le script avant session RunPreScript non Détermine si un script défini par l'utilisateur, permettant d'effectuer des opérations sur la cible, doit être exécuté avant que la session de contrôle à distance ne démarre, à savoir, juste après que la session soit autorisée, mais avant que l'utilisateur du contrôleur n'ait accès à la cible. Le résultat de l'exécution du script et la poursuite de la session sont déterminés par la valeur définie pour Poursuivre après un échec du script avant/après. Si une session de contrôle à distance est demandée, le script défini est exécuté avant que l'utilisateur du contrôleur n'ait accès à la cible. non Aucun script n'est exécuté avant la session Pour des détails sur la configuration des scripts avant et après session, reportez-vous à la rubrique Création de groupes cible, dans le document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'administration. Exécuter le script après session RunPostScript non Détermine si un script défini par l'utilisateur doit être exécuté une fois que la session de contrôle à distance est terminée. Lorsqu'une session de contrôle à distance est terminée, le script défini par l'utilisateur est exécuté. non Aucun script n'est exécuté après la session Pour des détails sur la configuration des scripts avant et après session, reportez-vous à la rubrique Création de groupes cible, dans le document IBM Tivoli Remote Control - Guide d'administration. Poursuivre après un échec du script avant/après ProceedOnScriptFail non Action à effectuer si l'exécution du script avant/après échoue. Si la valeur est égale ou supérieur à 0, le script avant/après a été correctement exécuté. Si la valeur est négative, que le script est introuvable ou que son exécution n'est pas terminée au bout de 3 minutes, il s'agit d'une erreur. Si l'exécution du script avant/après échoue, la session se poursuit. non Si l'exécution du script avant/après échoue, la session ne se poursuit pas et est abandonnée. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 73

82 Tableau 9. Description des options de session (suite) Options utilisateur Redéfinir la console après la console de la session RDP Propriété de la cible WorkaroundW2K3RDP Valeur par défaut Non Description Réinitialise automatiquement la console après une session de console Bureau à distance. Si un utilisateur de bureau à distance utilise l'option /admin ou /console pour démarrer une session Bureau à distance avec un système Windows Server 2003 et qu'un utilisateur démarre une session de contrôle à distance avec cette cible auparavant, pendant ou après la session Bureau à distance, Remote Control ne parvient pas à capturer l'écran et un écran gris est affiché dans le contrôleur. Comme il s'agit d'une limitation de Windows Server 2003, cette propriété introduit une solution qui réinitialisera la session Windows à la fin de chaque session Bureau à distance ou avant qu'une session de contrôle à distance ne démarre, suivant la valeur. 0 La solution est désactivée. Il s'agit de la valeur par défaut. 1 Réinitialise la session automatiquement lorsqu'une session de contrôle à distance est démarrée. Remarque : L'initialisation des sessions Windows prend quelques minutes et le contrôleur voit un bureau vide jusqu'à ce qu'elle soit terminée. Un message informe l'utilisateur du contrôleur que la session est en cours de réinitialisation et que cette opération peut prendre quelques minutes. 2 Réinitialise la session automatiquement lorsque l'utilisateur du Bureau à distance se déconnecte. Pour plus de détails sur cette fonction, reportez-vous au document Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Notes sur l'édition. Options d'acceptation de l'utilisateur Tableau 10. Description des options d'acceptation de l'utilisateur Options utilisateur Confirmer les connexions entrantes Propriété de la cible Valeur par défaut Description ConfirmTakeOver Détermine si la fenêtre d'acceptation de l'utilisateur apparaît lorsqu'une session de contrôle à distance est demandée. La fenêtre d'acceptation de l'utilisateur apparaît pour l'utilisateur de la cible et ce dernier peut accepter ou refuser la session. Confirmez le changement de mode non La fenêtre d'acceptation de l'utilisateur n'apparaît pas et la session est établie. ConfirmModeChange Détermine si la fenêtre d'acceptation de l'utilisateur apparaît lorsque l'utilisateur du contrôleur sélectionne un autre mode de session dans la liste des modes de session de la fenêtre du contrôleur. La fenêtre d'acceptation de l'utilisateur est affichée chaque fois qu'un changement de mode de session est demandé et l'utilisateur de la cible doit accepter ou refuser la demande. non La fenêtre d'acceptation de l'utilisateur n'est pas affichée et le mode de session change automatiquement. 74 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

83 Tableau 10. Description des options d'acceptation de l'utilisateur (suite) Options utilisateur Confirmez les transferts de fichier Propriété de la cible Valeur par défaut Description ConfirmFileTransfer Détermine si la fenêtre d'acceptation de l'utilisateur apparaît lorsque l'utilisateur du contrôleur souhaite transférer des fichiers entre la cible et le contrôleur. La fenêtre d'acceptation est affichée dans les deux cas ci-après et force l'utilisateur de la cible à accepter ou refuser le transfert de fichier. v Si l'utilisateur du contrôleur sélectionne Extraction de fichier dans le menu du transfert de fichier de la fenêtre du contrôleur Remarque : L'utilisateur de la cible doit sélectionner le fichier à transférer une fois qu'il a accepté la demande. v Si l'utilisateur du contrôleur sélectionne Envoyer le fichier au contrôleur dans le menu Actions de la fenêtre de la cible Confirmez les informations système Non La fenêtre d'acceptation n'est pas affichée et les fichiers sont transférés automatiquement du système de la cible à celui du contrôleur en cas de demande. Confirmer SysInfo Détermine si la fenêtre d'acceptation de l'utilisateur apparaît lorsque l'utilisateur du contrôleur demande à voir les informations sur le système cible. Lorsque l'utilisateur du contrôleur clique sur l'icône des informations système dans la fenêtre du contrôleur, la fenêtre d'acceptation de l'utilisateur est affichée. L'utilisateur de la cible doit maintenant accepter ou refuser la demande d'affichage des informations système de la cible. Si l'utilisateur de la cible clique sur Accepter, les informations système de la cible sont affichées dans une fenêtre distincte sur le système du contrôleur. S'il clique sur Refuser, un message est affiché sur le contrôleur et les informations système ne sont pas affichées. Confirmer l'enregistrement non Les informations sur le système cible sont affichées automatiquement si l'utilisateur du contrôleur clique sur l'icône des informations système. ConfirmRecording Détermine si la fenêtre d'acceptation de l'utilisateur apparaît lorsque l'utilisateur du contrôleur clique sur l'icône d'enregistrement dans la fenêtre du contrôleur. Lorsque l'utilisateur du contrôleur clique sur l'icône d'enregistrement dans la fenêtre du contrôleur, une fenêtre de message est affichée. Si l'utilisateur de la cible clique sur Accepter, l'utilisateur du contrôleur peut sélectionner l'emplacement de sauvegarde de l'enregistrement en local. Si l'utilisateur du contrôleur clique sur Refuser, il reçoit un message indiquant que les droits d'enregistrement ont été refusés. Remarque : Notez qu'une fois que l'utilisateur de la cible a accepté la demande d'enregistrement, la fenêtre d'acceptation n'est pas réaffichée si l'utilisateur du contrôleur arrête l'enregistrement local, puis tente de le redémarrer dans la même session. Notez également que ce message est affiché en anglais et ne sera pas traduit. non Lorsque l'utilisateur du contrôleur clique sur l'icône d'enregistrement dans la fenêtre du contrôleur, aucun message n'est affiché et l'utilisateur du contrôleur peut alors sélectionnez l'emplacement de sauvegarde de l'enregistrement en local. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 75

84 Tableau 10. Description des options d'acceptation de l'utilisateur (suite) Options utilisateur Confirmer la collaboration Propriété de la cible Valeur par défaut Description ConfirmCollaboration Détermine si la fenêtre d'acceptation de l'utilisateur apparaît lorsqu'un utilisateur de contrôleur supplémentaire demande à rejoindre une session de collaboration avec une cible. Si l'utilisateur du contrôleur tente de rejoindre la session de collaboration dont la cible fait actuellement partie, la fenêtre d'acceptation de l'utilisateur est affichée. L'utilisateur de la cible doit accepter ou refuser la demande d'autorisation du contrôleur supplémentaire à rejoindre la session. Si l'utilisateur de la cible clique sur Accepter, le contrôleur supplémentaire rejoint la session de collaboration. S'il clique sur Refuser, un message est affiché sur le contrôleur et le contrôleur supplémentaire ne peut pas rejoindre la session de collaboration. Temps de grâce de l'acceptation non Le contrôleur supplémentaire rejoint automatiquement la session de collaboration lorsqu'il essaie de se connecter au contrôleur maître de la session. AcceptanceGraceTime 45 Définit le nombre de secondes à attendre que l'utilisateur de la cible réponde avant qu'une session ne démarre ou arrive à expiration. Utilisée conjointement avec Confirmer les connexions entrantes. v Les valeurs acceptables sont comprises entre 0 et 60 : si la valeur 0 est spécifiée, l'activité démarre sans afficher la zone de message d'acceptation de l'utilisateur sur la cible. Remarque : Si l'option Confirmer les connexions entrantes est, pour que l'utilisateur de la cible soit invité à accepter ou refuser la session, le temps de grâce de l'acceptation DOIT être supérieur à 0 afin que l'utilisateur de la cible ait assez de temps pour répondre. Poursuivre après le délai d'attente de l'acceptation AcceptanceProceed non Action à effectuer si le délai de la fenêtre d'acceptation de l'utilisateur est écoulé, à savoir que l'utilisateur de la cible n'a pas cliqué sur Accepter ou Refuser avant le nombre de secondes défini pour Temps de grâce de l'acceptation. La session est établie. Masquer les fenêtres HideWindows non non La session n'est pas établie. Détermine si la case à cocher Masquer les fenêtres de la fenêtre d'acceptation de l'utilisateur apparaît lorsque l'option Confirmer les connexions entrantes est également. La case Masquer les fenêtres apparaît dans la fenêtre d'acceptation de l'utilisateur. non La case Masquer les fenêtres n'apparaît pas dans la fenêtre d'acceptation de l'utilisateur. Tableau 11. Description des options de sécurité Options de sécurité Authentification à l'aide de la connexion système Propriété de la cible Options de sécurité Valeur par défaut Description CheckUserLogin Détermine si une fenêtre de connexion apparaît lorsque le bouton du type de session est activé dans la fenêtre d'ouverture de connexion Oui La fenêtre de connexion est affiché pour l'utilisateur du contrôleur qui doit se connecter à l'aide d'un ID et d'un mot de passe Windows valides. Si les données d'identification de connexion ne sont pas valides, la cible refusera la session. Non La fenêtre d'acceptation de l'utilisateur n'apparaît pas et la session d'égal à égal est établie. 76 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

85 Tableau 11. Description des options de sécurité (suite) Options de sécurité Groupe d'utilisateurs autorisés Propriété de la cible CheckUserGroup Valeur par défaut voir la description Description Valeur par défaut : Windows BUILTIN\Administrateurs Linux wheel Si une valeur est définie pour Groupe d'utilisateurs autorisés, le nom d'utilisateur utilisé pour l'authentification doit être membre de l'un des groupes répertoriés ; si ce n'est pas le cas la session sera refusée. Les groupes multiple doivent être séparés par un point-virgule. Par exemple : wheel;trcusers Audit du journal système Remarque : Par défaut, sous Windows, seul l'utilisateur Administrateur dispose des droits d'accès. Sous Linux, par défaut, aucun utilisateur ne dispose des droits d'accès. Pour remédier à cela, vous pouvez effectuer l'une des étapes suivantes : 1. Si les utilisateurs auxquels vous souhaitez octroyer l'accès doivent également disposer des droits d'administration, ajoutez-les comme membres du groupe Administrateurs sous Windows ou du groupe wheel sous Linux. 2. Si les utilisateurs auxquels vous souhaitez octroyer l'accès ne doivent pas disposer des droits d'administration, vous pouvez effectuer les étapes suivantes : a. Créez un groupe ou utilisez un groupe existant. Par exemple, la commande suivante peut être exécutée en tant que root : groupadd trcusers. b. Ajoutez les utilisateurs à ce groupe. Par exemple, la commande suivante peut être exécutée en tant que root pour ajouter bsmith à trcusers : usermod -a -G trcusers <bsmith> c. Ajoutez le groupe à la liste, dans la zone Groupe d'utilisateurs autorisés. AuditToSystem Détermine la possibilité de consigner les actions effectuées lors des sessions de contrôle à distance sur la cible, dans le journal des événements d'application, qui pourra être utilisé à des fins d'audit Des entrées apparaissent dans le journal des événements d'application de la cible, pour chacune des actions effectuées lors de la session. non Aucune entrée n'est consignée dans le journal des événements d'application. Enregistrer les messages instantanés AutoSaveChat non Détermine la possibilité de sauvegarder la discussion entrée lors d'une session de discussion. La discussion est sauvegardée sous forme de fichier html avec un nom commençant par 'chat',r, dans le répertoire de travail de la cible dont l'emplacement est défini par la propriété de cible WorkingDir. Par exemple, sous Windows, un fichier intitulé chat-m15.html sauvegardé dans l'emplacement suivant : c:\documents and Settings\All Users\Application Data\IBM\Tivoli\Remote Control non La discussion n'est pas sauvegardée dans un fichier. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 77

86 Tableau 11. Description des options de sécurité (suite) Options de sécurité Verrouiller la cible à la déconnexion Propriété de la cible SessionDisconnect Valeur par défaut non Description Détermine si la machine cible sera automatiquement verrouillée une fois que la session de contrôle à distance établie avec elle se termine. La machine cible est automatiquement verrouillée à la fin d'une session de contrôle à distance établie avec elle. Autoriser la confidentialité Autoriser le verrouillage d'entrée non La machine cible n'est pas automatiquement verrouillée à la fin d'une session de contrôle à distance établie avec elle. AllowPrivacy Détermine si un utilisateur de contrôleur peut verrouiller les entrées et l'affichage locaux de la cible lorsqu'il se trouve dans une session de contrôle à distance. Détermine la visibilité de l'option Confidentialité dans la fenêtre du contrôleur. L'option Confidentialité est disponible dans le menu Exécuter l'action sur la cible de la fenêtre du contrôleur. non L'option Confidentialité n'est pas disponible dans le menu Exécuter l'action sur la cible de la fenêtre du contrôleur. AllowInputLock Cette propriété fonctionne conjointement avec Autoriser la confidentialité et de manière autonome. Vous pouvez utiliser l'option Autoriser le verrouillage d'entrée pour verrouiller la souris et le clavier de l'utilisateur de la cible lors d'une session de contrôle à distance. L'option de menu Lock target input (Verrouiller la saisie sur la cible) sera activée dans le menu Exécuter l'action sur la cible de la fenêtre du contrôleur. Vous pouvez sélectionner l'option Lock target input (Verrouiller la saisie sur la cible) pour verrouiller la souris et le clavier de l'utilisateur de la cible lors d'une session de contrôle à distance. L'écran de la cible reste visible par l'utilisateur de la cible. confidentialité EnablePrivacy non non L'option de menu Lock target input (Verrouiller la saisie sur la cible) ne sera pas activée dans le menu Exécuter l'action sur la cible de la fenêtre du contrôleur. Remarque : Notez que si, lors d'une session, l'option d'activation de la confidentialité est, l'entrée de l'utilisateur éloigné est automatiquement verrouillée. Il n'est pas possible d'activer la confidentialité sans verrouiller l'entrée. Détermine si les entrées et l'affichage locaux sont verrouillés pour toutes les sessions, empêchant ainsi l'utilisateur de la cible d'entrer des données ou d'effectuer toute autre action sur la cible lorsqu'il se trouve dans une session de contrôle à distance. L'écran de la cible est vidé par le bitmap de confidentialité lorsque la session est établie, ce qui empêche l'utilisateur de la cible d'interagir avec l'écran pendant la session. Le bureau de la cible reste visible par l'utilisateur du contrôleur dans la fenêtre du contrôleur. non L'écran de la cible n'est pas vidé lorsque la session est établie et l'utilisateur de la cible peut interagir avec l'écran. 78 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

87 Tableau 11. Description des options de sécurité (suite) Options de sécurité Propriété de la cible Valeur par défaut verrouillage d'entrée EnableInputLock non Description Cette propriété fonctionne conjointement avec l'option confidentialité. Avec l'option verrouillage d'entrée, vous pouvez déterminer si l'utilisateur de la cible peut voir son écran ou non lors d'une session de contrôle à distance si le mode confidentialité est activé. En mode confidentialité, l'écran de la cible est visible par l'utilisateur de la cible lors de la session, mais les commandes de la souris et du clavier sont verrouillées. DisablePanicKey DisablePanicKey non non L'écran de la cible n'est pas visible par l'utilisateur de la cible et le bitmap de confidentialité est affiché sur la cible lors de la session. Le clavier et la souris de l'utilisateur de la cible sont également désactivés. Remarque : L'option confidentialité doit être pour que le verrouillage d'entrée soit appliqué. Détermine si la touche Pause/Attn peut être utilisée par l'utilisateur de la cible pour terminer automatiquement la session de contrôle à distance. L'utilisateur de la cible ne peut pas utiliser la touche Pause/Attn pour terminer automatiquement la session de contrôle à distance. non L'utilisateur de la cible peut utiliser la touche Pause/Attn pour terminer automatiquement la session de contrôle à distance. notification de session à l'écran EnableOSSN non Détermine si un fond de page semi-transparent est placé sur la machine cible pour indiquer qu'une session de contrôle à distance est en cours. Vous pouvez utiliser cette propriété si vous êtes soucieux des problèmes de confidentialité, pour que l'utilisateur soit clairement notifié lorsqu'une personne peut voir ou contrôler sa machine à distance. Le fond de page semi-transparent apparaît sur l'écran de la cible et affiche le texte Tivoli Endpoint Manager for Remote Control, ainsi que le type de session de contrôle à distance en cours. Par exemple : Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Mode actif. Le fond de page n'interceptant pas les actions du clavier et de la souris, l'utilisateur peut toujours interagir avec son écran. non Aucun fond de page n'est affiché sur la machine cible. Remarque : Ces règles ne sont prises en charge que sur les cibles sur lesquelles un système d'exploitation Windows est installé. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 79

88 Tableau 11. Description des options de sécurité (suite) Options de sécurité Désactiver l'interface graphique utilisateur Propriété de la cible DisableGUI Valeur par défaut non Description Détermine si l'interface graphique de la cible apparaît au démarrage de la session de contrôle à distance et pendant la session. Remarque : Cette option ne fonctionne que si les cibles auxquelles elle doit être appliquée ont été installées en poste à poste et que leur propriété de cible Géré possède la valeur Non. Cette option est ignorée si elle est appliquée à des cibles installées à l'aide du mode serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control lorsqu'une URL de serveur a été fournie. L'interface graphique n'apparaîtra pas sur la cible et la session sera établie sans que l'utilisateur de la cible n'en soit conscient. L'icône de la cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control ne sera pas visible dans la barre des tâches système de Windows. non L'interface graphique apparaîtra sur la cible au démarrage de la session et sera disponible pour l'utilisateur de la cible lors de la session de contrôle à distance. Options de performances Tableau 12. Description des options de performances Options de sécurité Délai d'attente d'inactivité Propriété de la cible Valeur par défaut Description IdleTimeout 360 Spécifiez le nombre de secondes à attendre avant d'arrêter la connexion automatiquement en l'absence d'activité de la session de contrôle à distance. Si la valeur 0 est spécifiée, le minuteur est désactivé et la session n'arrive jamais à expiration. Le délai d'expiration minimal étant de 60 secondes, une valeur supérieure à 0 et inférieure à 60 arrive à expiration au bout d'environ 60 secondes et les valeurs supérieures à 60 arrivent à expiration lorsque la valeur est atteinte. La valeur par défaut est de 360. Remarque : Cette valeur doit être égale à 0 pour les sessions qui ne nécessitent pas d'envoyer ou de recevoir des informations entre le contrôleur et la cible. Par exemple, dans les sessions Moniteur. true color EnableTrueColor non Détermine la disponibilité de l'icône Activer/Désactiver couleur réelle dans la fenêtre du contrôleur. Utilisée conjointement avec Verrouiller la profondeur de couleur. L'icône Activer/Désactiver couleur réelle peut être dans la fenêtre du contrôleur. Utilisez cette icône pour activer/désactiver la technologie True Colors dans la vue des fenêtres du contrôleur du bureau cible si la propriété Verrouiller la profondeur de couleur n'est pas. non L'icône Activer/Désactiver couleur réelle ne peut pas être dans la fenêtre du contrôleur. 80 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

89 Tableau 12. Description des options de performances (suite) Options de sécurité Verrouiller la profondeur de couleur Propriété de la cible LockColorDepth Valeur par défaut non Description Utilisée conjointement avec l'option true color pour déterminer la profondeur de couleur lorsqu'une session de contrôle à distance est établie. Quelle que soit la profondeur de couleur choisie pour la session de contrôle à distance, cette valeur ne peut pas être modifiée au cours de la session. non La profondeur de couleur choisie pour la session de contrôle à distance peut être modifiée lors de la session si la propriété true color a également été. Supprimer le bureau RemoveBackground non Si une image d'arrière-plan de bureau est définie pour la cible, cette propriété peut être utilisée pour supprimer l'arrière-plan de la vue lors d'une session de contrôle à distance. L'image d'arrière-plan du bureau sur la cible n'est pas visible lors d'une session de contrôle à distance. non L'image d'arrière-plan du bureau sur la cible est visible lors d'une session de contrôle à distance. Arrêter les mises à jour de l'économiseur d'écran NoScreenSaver non Empêche la cible d'envoyer les mises à jour d'écran lorsqu'elle détecte que l'écran de veille est actif. Tant que l'écran de veille est actif sur le système cible, la cible arrête de transmettre les mises à jour d'écran et le contrôleur affiche un écran de veille simulé, pour que l'utilisateur du contrôleur sache qu'un écran de veille est actif sur l'écran éloigné. L'utilisateur du contrôleur peut désactiver l'écran de veille en appuyant sur une touche ou en déplaçant la souris. non Aucun écran de veille simulé n'est affiché dans la fenêtre de la session. L'écran de la cible est affiché normalement et la cible continue de transmettre les mises à jour d'écran. 4. Cliquez sur Créer une tâche de configuration. Entrez les informations requises pour votre tâche et cliquez sur OK. 5. Saisissez votre mot de passe de clé privée et cliquez sur OK. Votre tâche sera maintenant affichée dans le panneau d'options du sous-noeud Tâches de paramétrage Remote Control. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 81

90 Exécution des tâches Tivoli Endpoint Manager for Remote Control Si vous avez utilisé les assistants de configuration du serveur et des cibles pour créer des tâches de configuration, vous pouvez exécuter ces tâches pour installer le logiciel du serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control sur les cibles s ou modifier la configuration des cibles déjà installées. Exécution des tâches d'installation de serveur Vous pouvez utiliser le sous-noeud Tâches du programme d'installation Remote Control Server pour exécuter les tâches que vous avez créées à l'aide de l'assistant du programme d'installation du serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Sélectionnez la tâche requise, puis, dans la fenêtre Tâche, vérifiez la description et suivez les instructions de la zone Actions pour lancer la tâche. Ces tâches installeront le logiciel du serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control sur vos ordinateurs sélectionnés. Remarque : Le composant serveur installé en exécutant ces tâches l'est avec le serveur Websphere Application Server imbriqué et une base de données Derby imbriquée ou une base de données DB2, MSSQL ou Oracle déjà installée. Pour des détails sur les autres types d'installation serveur disponibles, voir le tableau 1, à la page Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

91 Exécution des tâches de configuration de la cible Vous pouvez utiliser le sous-noeud Tâches de paramétrage Remote Control pour exécuter les tâches de configuration que vous avez créées à l'aide de l'assistant Cible de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Sélectionnez la tâche requise, puis, dans la fenêtre Tâche, vérifiez la description et suivez les instructions de la zone Actions pour lancer la tâche. Analyses Le sous-noeud Analyses fournit un ensemble d'analyses collectant des informations sur l'installation, l'utilisateur et l'audit. Ces données vous fourniront un historique des événements de connexion Remote Control qui ont eu lieu sur les ordinateurs de votre environnement sur lesquels les composant contrôleur ou cible sont installés. Ces analyses étant activées globalement, tout ordinateur de votre environnement, auquel l'analyse est applicable, communique ses valeurs. Extraction des données d'installation et de sécurité de la cible L'analyse Installation de Remote Control et options de sécurité permet de collecter des informations sur l'installation et les valeurs des propriétés de sécurité des cibles de votre environnement sur lesquelles le logiciel cible de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control est en cours d'exécution. Vous pouvez utiliser les valeurs renvoyées pour ces propriétés afin de déterminer diverses choses sur les cibles et notamment si elles sont autorisées à participer à des sessions d'égal à égal et à des sessions de contrôle à distance lancées à partir d'un serveur Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Voir les définitions des valeurs de propriété à l'étape 3, à la page 68. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 83

92 84 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

93 Si l'analyse est active, l'onglet Résultats répertorie les ordinateurs auxquels cette analyse est applicable et les valeurs de l'installation et des options de sécurité sont affichées. Vous pouvez développer l'entrée Ordinateurs applicables et filtrer davantage les données en fonction des propriétés extraites. Cela peut s'avérer utile dans de nombreux cas et notamment pour déterminer les cibles qui peuvent participer aux sessions de contrôle à distance d'égal à égal ou pour afficher la version du logiciel cible installé sur les diverses cibles Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. Par exemple, pour déterminer les cibles exécutées sur une version spécifique de la cible Tivoli Endpoint Manager for Remote Control, développez Ordinateurs applicables > Par propriétés récupérées > Par version de cible Remote Control et sélectionnez une version spécifique dans la liste. La liste des cibles sur lesquelles la version de logiciel est installée est maintenant répertoriée à droite. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 85

94 Extraction des données des événements d'audit L'analyse Journaux du contrôleur Remote Control permet de collecter les événements d'audit des ordinateurs de votre environnement sur lesquels le composant contrôleur de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control est installé. Les informations sont extraites et mises à jour toutes les six heures. Ces données peuvent être utilisées à des fins d'audit et de surveillance de l'activité de session effectuée par l'utilisateur du contrôleur. Si l'analyse est active, l'onglet Résultats répertorie les ordinateurs auxquels cette analyse s'applique. Si vous cliquez deux fois sur un ordinateur, les données récapitulatives de cet ordinateur s'affichent avec notamment une section pour les entrées de journal du contrôleur extraites par l'analyse Journaux du contrôleur Remote Control. Vous pouvez également développer l'entrée Ordinateurs applicables et filtrer davantage les données en fonction de propriétés extraites spécifiques. Remarque : Si le composant contrôleur est actif dans une session Remote Control alors que l'analyse tente d'en collecter des données, une erreur indiquant que le fichier est en cours d'utilisation peut être signalée dans les résultats de l'analyse. 86 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

95 Extraction des données d'utilisateur, de session et de performances L'analyse Options de performance, session, utilisateur de Remote Control permet de collecter les valeurs des propriétés d'interaction des utilisateurs, de comportement des sessions et de performances des cibles de votre environnement sur lesquelles le logiciel cible de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control est en cours d'exécution. Ces propriétés permettent de déterminer les actions que l'utilisateur du contrôleur peut effectuer au cours d'une session de contrôle à distance avec cette cible. Pour les définitions des valeurs de propriété, voir l'étape 3, à la page 68. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 87

96 Si l'analyse est active, l'onglet Résultats répertorie les ordinateurs auxquels cette analyse s'applique et les valeurs des propriétés d'interaction des utilisateurs sont affichées. Vous pouvez développer l'entrée Ordinateurs applicables et filtrer davantage les données en fonction de propriétés extraites spécifiques. Extraction des données de connexion de session L'analyse Journal des cibles Remote Control (Démarrer/Arrêter) permet de collecter les événements d'audit des ordinateurs de votre environnement sur lesquels le composant cible de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control est installé. Les informations sont extraites et mises à jour toutes les six heures. Les informations renvoyées par cette analyse permettent d'afficher l'activité d'utilisation des sessions de contrôle à distance sur des cibles spécifiques car seules les événements de connexion, de démarrage et d'arrêt de la session sont renvoyés pour chaque session. Si vous avez besoin d'informations sur l'activité des sessions de contrôle à distance, utilisez l'analyse Journal des cibles Remote Control. Remarque : Cette analyse n'est valide que pour les cibles Windows. 88 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

97 Si l'analyse est active, l'onglet Résultats répertorie les ordinateurs auxquels cette analyse s'applique. Si vous cliquez deux fois sur un ordinateur, les données récapitulatives de cet ordinateur s'affichent avec notamment une section pour les entrées de journal des cibles (démarrer/arrêter) extraites par l'analyse Journaux des cibles TRC. Vous pouvez également développer l'entrée Ordinateurs applicables et filtrer davantage les données en fonction de propriétés extraites spécifiques. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 89

98 Extraction des données d'activité de session L'analyse Journaux des cibles TRC permet de collecter les événements d'audit des ordinateurs de votre environnement sur lesquels le composant cible de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control est installé. Les informations sont extraites et mises à jour toutes les six heures. Ces informations sont utiles à des fins d'audit ; elles détaillent les actions effectuées lors d'une session de contrôle à distance (par exemple, une modification du type de session ou un transfert de fichier). L'utilisateur du contrôleur à l'origine de la session est également affiché. Si l'analyse est active, l'onglet Résultats répertorie les ordinateurs auxquels cette analyse s'applique. Si vous cliquez deux fois sur un ordinateur, les données récapitulatives de cet ordinateur s'affichent avec notamment une section pour les entrées de journal des cibles extraites par l'analyse Journaux des cibles TRC. Vous pouvez également développer l'entrée Ordinateurs applicables et filtrer davantage les données en fonction de propriétés extraites spécifiques. 90 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

99 Remarque : Les codes anomalie renvoyés dans ces données peuvent être intégralement visualisés à l'aide des rapports Web pour afficher la sortie. Pour plus de détails, voir Chapitre 10, «Affichage des rapports Web», à la page 93. Chapitre 9. Utilisation de Tivoli Endpoint Manager for Remote Control 91

100 92 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

101 Chapitre 10. Affichage des rapports Web Tivoli Endpoint Manager for Remote Control offre un rapport disponible dans le composant Web Reports de l'application. Ce rapport Web a été formulé pour fournir les données de journal collectées à partir des journaux du contrôleur et des cibles spécifiées. Ces données peuvent être utilisées à des fins d'audit et de surveillance de l'activité du contrôle à distance sur des machines spécifiques de votre environnement. Pour accéder au rapport Web Tivoli Endpoint Manager for Remote Control, procédez comme suit : 1. Cliquez sur Outils > Lancer Web Reports Copyright IBM Corp. 2003,

102 2. Entrez le nom d'utilisateur et le mot de passe de vos rapports Web. Si vous ne connaissez pas vos nom d'utilisateur et mot de passe, demandez-les à votre administrateur. 3. Une fois que vous vous êtes connecté, la page Web Reports s'ouvre dans un nouveau navigateur. Sélectionnez Cycle de vie des systèmes pour afficher une liste des rapports et notamment du rapport Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. 4. L'entrée Evénements Tivoli Endpoint Manager for Remote Control apparaît dans la liste des rapports affichée sous le menu Liste des rapports : 94 Tivoli Endpoint Manager for Remote Control - Guide d'utilisation

103 Cliquez sur Evénements Tivoli Endpoint Manager for Remote Control. 5. Entrez le nom d'ordinateur de la cible dont vous souhaitez afficher les informations et cliquez sur Afficher les événements. Les données de journal collectées à partir des journaux du contrôleur et de la cible spécifiée sont affichées dans les sections appropriées et affichent les événements de contrôle à distance. Chapitre 10. Affichage des rapports Web 95

Instructions d'installation de IBM SPSS Modeler Text Analytics (licence nominative)

Instructions d'installation de IBM SPSS Modeler Text Analytics (licence nominative) Instructions d'installation de IBM SPSS Modeler Text Analytics (licence nominative) Table des matières Avis aux lecteurs canadiens...... v Instructions d'installation....... 1 Configuration requise...........

Plus en détail

Instructions d'installation d'ibm SPSS Modeler Server 17.1 for Windows

Instructions d'installation d'ibm SPSS Modeler Server 17.1 for Windows Instructions d'installation d'ibm SPSS Modeler Server 17.1 for Windows Table des matières Avis aux lecteurs canadiens...... v Instructions d'installation....... 1 Configuration requise........... 1 Installation...............

Plus en détail

IBM Endpoint Manager for Subcapacity Reporting Version 9.0. Notes sur l'édition

IBM Endpoint Manager for Subcapacity Reporting Version 9.0. Notes sur l'édition IBM Endpoint Manager for Subcapacity Reporting Version 9.0 Notes sur l'édition IBM Endpoint Manager for Subcapacity Reporting Version 9.0 Notes sur l'édition LE PRESENT DOCUMENT EST LIVRE EN L'ETAT SANS

Plus en détail

IBM SPSS Statistics Version 24. Configuration du logiciel de technologie d'assistance IBM

IBM SPSS Statistics Version 24. Configuration du logiciel de technologie d'assistance IBM IBM SPSS Statistics Version 24 Configuration du logiciel de technologie d'assistance IBM Table des matières Avis aux lecteurs canadiens...... v Logiciel de technologie d'assistance.. 1 Logiciel Windows.............

Plus en détail

IBM SPSS Statistics Version 23. Configuration du logiciel de technologie d'assistance

IBM SPSS Statistics Version 23. Configuration du logiciel de technologie d'assistance IBM SPSS Statistics Version 23 Configuration du logiciel de technologie d'assistance Table des matières Avis aux lecteurs canadiens...... v Logiciel de technologie d'assistance.. 1 Logiciel Windows.............

Plus en détail

STATISTICA Entreprise (Version 9) : Instructions d'installation pour une Utilisation sous Terminal Server et Citrix

STATISTICA Entreprise (Version 9) : Instructions d'installation pour une Utilisation sous Terminal Server et Citrix Remarques : STATISTICA Entreprise (Version 9) : Instructions d'installation pour une Utilisation sous Terminal Server et Citrix 1. Ces instructions s'appliquent à une installation sous Terminal Server

Plus en détail

WEBSTATISTICA - Version 10

WEBSTATISTICA - Version 10 WEBSTATISTICA - Version 10 Instructions d'installation WEBSTATISTICA Serveur Unique Remarques : 1. L'installation de WEBSTATISTICA s'effectue en deux temps a) l'installation du serveur et b) l'installation

Plus en détail

HP Visual Collaboration Desktop. Mise en route

HP Visual Collaboration Desktop. Mise en route HP Visual Collaboration Desktop Mise en route HP Visual Collaboration Desktop v2.0 First edition: December 2010 Mentions légales Copyright 2010 Hewlett-Packard Development Company, L.P. Les informations

Plus en détail

Mise à jour V9. Service d'assistance Téléphonique 0 826 888 488

Mise à jour V9. Service d'assistance Téléphonique 0 826 888 488 Mise à jour V9 Service d'assistance Téléphonique 0 826 888 488 Mise à jour V9 Sommaire 1. A LIRE AVANT INSTALLATION... 3 Pré-requis système... 3 Cegid Business sur DVD... 3 Nouveaux assistants d installation

Plus en détail

IBM SPSS Modeler Text Analytics Instructions d installation (licence de site)

IBM SPSS Modeler Text Analytics Instructions d installation (licence de site) IBM SPSS Modeler Text Analytics Instructions d installation (licence de site) Les instructions suivantes permettent d installer IBM SPSS Modeler Text Analytics version 15 en utilisant un licence de site.

Plus en détail

IBM SPSS Statistics Version 23. Instructions d'installation sous Windows (licence nominative)

IBM SPSS Statistics Version 23. Instructions d'installation sous Windows (licence nominative) IBM SPSS Statistics Version 23 Instructions d'installation sous Windows (licence nominative) Table des matières Avis aux lecteurs canadiens...... v Instructions d'installation....... 1 Configuration requise...........

Plus en détail

McAfee Firewall Enterprise

McAfee Firewall Enterprise Guide de démarrage rapide Révision B McAfee Firewall Enterprise version 8.3.x Ce guide de démarrage rapide fournit des instructions générales sur la configuration de McAfee Firewall Enterprise (ci-après

Plus en détail

Guide d'installation de Crystal Reports Server XI R2 - Windows

Guide d'installation de Crystal Reports Server XI R2 - Windows Guide d'installation de Crystal Reports Server XI R2 - Windows Crystal Reports Server XI Release 2 Copyright 2007 Business Objects. Tous droits réservés. Business Objects est propriétaire des brevets américains

Plus en détail

IBM SPSS Modeler - Instructions d'installation (licence simultanée)

IBM SPSS Modeler - Instructions d'installation (licence simultanée) IBM SPSS Modeler - Instructions d'installation (licence simultanée) Table des matières Avis aux lecteurs canadiens...... v Instructions d'installation....... 1 Configuration requise........... 1 Installation...............

Plus en détail

Par le département Documentation Services and Standards de Citrix. Citrix Systems, Inc.

Par le département Documentation Services and Standards de Citrix. Citrix Systems, Inc. Licences : la console License Management Console Par le département Documentation Services and Standards de Citrix. Citrix Systems, Inc. Avis Les informations contenues dans cette publication peuvent faire

Plus en détail

Novell Vibe 4.0. Mars 2015. Démarrage rapide. Démarrage de Novell Vibe. Présentation de l'interface de Novell Vibe et de ses fonctions

Novell Vibe 4.0. Mars 2015. Démarrage rapide. Démarrage de Novell Vibe. Présentation de l'interface de Novell Vibe et de ses fonctions Novell Vibe 4.0 Mars 2015 Démarrage rapide Lors de la première utilisation de Novell Vibe, vous souhaiterez peut-être commencer par configurer votre espace de travail personnel et créer un espace de travail

Plus en détail

Instructions d'installation d'ibm SPSS Data Access Pack pour Windows

Instructions d'installation d'ibm SPSS Data Access Pack pour Windows Instructions d'installation d'ibm SPSS Data Access Pack pour Windows Remarque Les captures d'écrans et les graphiques de ce document ne sont pas disponibles en français à la date d'impression. Table des

Plus en détail

Manuel d'installation et de déploiement. Sécurité complète pour portables d entreprise

Manuel d'installation et de déploiement. Sécurité complète pour portables d entreprise Manuel d'installation et de déploiement Sécurité complète pour portables d entreprise Trend Micro Incorporated se réserve le droit de modifier ce document et les produits qu'il décrit sans préavis. Avant

Plus en détail

Parallels Desktop 4 pour Windows et - Lisez-moi

Parallels Desktop 4 pour Windows et - Lisez-moi Parallels Desktop 4 pour Windows et - Lisez-moi Bienvenue dans Parallels Desktop pour Windows et Linux build 4.0.6630. Ce document contient les informations que vous devez savoir pour réussir à installer

Plus en détail

Configuration système requise pour les grandes et moyennes entreprises

Configuration système requise pour les grandes et moyennes entreprises Configuration système requise pour les grandes et moyennes entreprises Trend Micro Incorporated se réserve le droit de modifier sans préavis ce document et les produits décrits dans ce document. Avant

Plus en détail

MozyPro Guide d'administration Publié le : 2013-07-02

MozyPro Guide d'administration Publié le : 2013-07-02 MozyPro Guide d'administration Publié le : 2013-07-02 Sommaire Préface Préface...vii Chapitre 1: Présentation de MozyPro...9 Chapitre 2: Comprendre les concepts MozyPro...11 Comprendre MozyPro...11 À

Plus en détail

Worry-Free TM Remote Manager TM 1

Worry-Free TM Remote Manager TM 1 Worry-Free TM Remote Manager TM 1 for Small and Medium Business Manuel d'installation des agents Trend Micro Incorporated se réserve le droit de modifier ce document et les produits décrits ici sans préavis.

Plus en détail

COLOR LASERJET ENTERPRISE CM4540 MFP SERIES. Guide d'installation du logiciel

COLOR LASERJET ENTERPRISE CM4540 MFP SERIES. Guide d'installation du logiciel COLOR LASERJET ENTERPRISE CM4540 MFP SERIES Guide d'installation du logiciel HP Color LaserJet Enterprise CM4540 MFP Series Guide d'installation du logiciel Copyright et licence 2010 Copyright Hewlett-Packard

Plus en détail

Manuel d utilisation du logiciel

Manuel d utilisation du logiciel FAXPHONE L170 Manuel d utilisation du logiciel Veuillez lire ce manuel avant de faire fonctionner cet équipement. Après avoir lu ce manuel, conservez-le en lieu sûr pour référence ultérieure. FRA Manuel

Plus en détail

Windows Vista Professionnel. Windows Vista Édition Familiale Basique 01/01/2013 SYSTEMS D EXPLOITATION

Windows Vista Professionnel. Windows Vista Édition Familiale Basique 01/01/2013 SYSTEMS D EXPLOITATION SYSTEMS D EXPLOITATION WINDOWS XP Processeur Pentium 233 mégahertz (MHz) ou supérieur (300 MHz recommandé) Au moins 64 méga octets (Mo) de RAM (128 Mo recommandé) Au moins 1,5 giga octets (Go) d'espace

Plus en détail

Sauvegarde et restauration Manuel de l'utilisateur

Sauvegarde et restauration Manuel de l'utilisateur Sauvegarde et restauration Manuel de l'utilisateur Copyright 2009 Hewlett-Packard Development Company, L.P. Windows est une marque déposée de Microsoft Corporation aux États-Unis. Les informations contenues

Plus en détail

Instructions d installation

Instructions d installation Instructions d installation février 2016 v1.5 Table des matières Renseignements techniques 1 Configurations minimales requises du poste de travail 1 Programmes devant être installés sur le poste de travail

Plus en détail

4.0 SP2 ( ) Mai P Xerox FreeFlow Core Express Guide d'installation

4.0 SP2 ( ) Mai P Xerox FreeFlow Core Express Guide d'installation 4.0 SP2 (4.0.2.0) Mai 2015 708P90929 2015 Xerox Corporation. Tous droits réservés. Xerox, Xerox avec la marque figurative et FreeFlow sont des marques déposées de Xerox Corporation aux États-Unis et/ou

Plus en détail

Table des matières. Installation du logiciel Acomba X Avant de commencer l installation Installation standard d Acomba X...

Table des matières. Installation du logiciel Acomba X Avant de commencer l installation Installation standard d Acomba X... Table des matières Installation du logiciel Acomba X... 4 Avant de commencer l installation... 4 Installation standard d Acomba X... 8 Installation personnalisée d Acomba X... 13 Installation du poste

Plus en détail

Guide de la documentation Business Objects BI Server

Guide de la documentation Business Objects BI Server Guide de la documentation Guide de la documentation Présentation générale Présentation générale s'appuie sur la technologie BusinessObjects Enterprise. Vous pouvez donc consulter les guides BusinessObjects

Plus en détail

MANUEL DE L ADMINISTRATEUR ÉDITIONS CORPORATE ET ENTERPRISE. Version 7.6

MANUEL DE L ADMINISTRATEUR ÉDITIONS CORPORATE ET ENTERPRISE. Version 7.6 MANUEL DE L ADMINISTRATEUR ÉDITIONS CORPORATE ET ENTERPRISE Version 7.6 MANUEL DE L ADMINISTRATEUR ÉDITIONS CORPORATE ET ENTERPRISE Version 7.6 OBJECTIF LUNE Inc. 2030 Pie-IX, Suite 500 Montréal, QC, Canada,

Plus en détail

Sage CRM. Sage CRM 2016 R1. Guide de démarrage rapide Édition Essentials

Sage CRM. Sage CRM 2016 R1. Guide de démarrage rapide Édition Essentials Sage CRM Sage CRM 2016 R1 Guide de démarrage rapide Édition Essentials Copyright 2015 Sage Technologies Limited, éditeur de ce produit. Tous droits réservés. Il est interdit de copier, photocopier, reproduire,

Plus en détail

Logiciel Virtual Console. Guide d installation et d utilisation

Logiciel Virtual Console. Guide d installation et d utilisation Logiciel Virtual Console Guide d installation et d utilisation Logiciel Virtual Console Guide d installation et d utilisation iii TABLE DES MATIERES Table des Matieres Liste des Figures... vii Liste

Plus en détail

IP Office 4.0 Manuel d'installation CTI Link

IP Office 4.0 Manuel d'installation CTI Link IP Office 4.0 Manuel d'installation CTI Link 15-601034 Version 12 (27.01.2007) 2006 Avaya Inc. Tous droits réservés. Note Bien que tous les efforts nécessaires aient été mis en œuvre en vue de s assurer

Plus en détail

Lotus Domino 8 Administration Nouvelles fonctionnalités. Fac Similé. Auteur Frédérique JOUCLA GUIDE DE FORMATION

Lotus Domino 8 Administration Nouvelles fonctionnalités. Fac Similé. Auteur Frédérique JOUCLA GUIDE DE FORMATION Lotus Domino 8 Administration Nouvelles fonctionnalités Auteur Frédérique JOUCLA GUIDE DE FORMATION 1 La marque Tsoft est une marque déposée. La collection des guides de formation Tsoft est éditée par

Plus en détail

Novell PlateSpin Portability Suite

Novell PlateSpin Portability Suite Guide de l'utilisateur Novell PlateSpin Portability Suite 8.1 23 juillet 2009 www.novell.com Guide de l'utilisateur de PlateSpin Portability Suite 8.1 Mentions légales Novell, Inc. n'accorde aucune garantie,

Plus en détail

Autodesk 3ds Max 2010 and Autodesk 3ds Max Design 2010 Service Pack 1 (SP1)

Autodesk 3ds Max 2010 and Autodesk 3ds Max Design 2010 Service Pack 1 (SP1) Autodesk 3ds Max 2010 and Autodesk 3ds Max Design 2010 Service Pack 1 (SP1) Ce fichier readme contient les dernières informations au sujet de l'installation et de l'utilisation du Servie Pack 1 (SP1) pour

Plus en détail

Sharpdesk V3.3. Guide d installation Version

Sharpdesk V3.3. Guide d installation Version Sharpdesk V3.3 Guide d installation Version 3.3.08 Copyright 2000-2010 par SHARP CORPORATION. Tous droits réservés. Toute reproduction, adaptation ou traduction sans autorisation écrite préalable est interdite,

Plus en détail

Guide de l administrateur DOC-OEMCS10-GA-FR-01/01/12

Guide de l administrateur DOC-OEMCS10-GA-FR-01/01/12 Guide de l administrateur DOC-OEMCS10-GA-FR-01/01/12 Les informations contenues dans le présent manuel de documentation ne sont pas contractuelles et peuvent faire l objet de modifications sans préavis.

Plus en détail

Support : consultez le site mysupport.mcafee.com pour découvrir des brochures de produits, des annonces et des informations sur le support.

Support : consultez le site mysupport.mcafee.com pour découvrir des brochures de produits, des annonces et des informations sur le support. Notes de distribution McAfee Web Reporter version 5.2.0 Ce document fournit des informations sur McAfee Web Reporter version 5.2.0. Vous trouverez des informations supplémentaires aux emplacements suivants

Plus en détail

PUBLIC Guide principal

PUBLIC Guide principal SAP Data Services et SAP Information Steward Version du document : 4.2 Support Package 7 (14.2.7.0) 2016-05-23 PUBLIC Contenu 1 Démarrage.... 4 1.1 Présentation des produits.... 4 1.2 Présentation des

Plus en détail

ThinkVantage Access Connections 4.1. d utilisation

ThinkVantage Access Connections 4.1. d utilisation ThinkVantage Access Connections 4.1 Guide d utilisation ThinkVantage Access Connections 4.1 Guide d utilisation Important Avant d utiliser le présent document et le produit associé, prenez connaissance

Plus en détail

TP lotus notes. Cette installation s effectue sur les postes client. Lancer le programme R 5.5 Client Septup.exe et choisir l installation standard.

TP lotus notes. Cette installation s effectue sur les postes client. Lancer le programme R 5.5 Client Septup.exe et choisir l installation standard. I. Installer le client Notes TP lotus notes Cette installation s effectue sur les postes client. Lancer le programme R 5.5 Client Septup.exe et choisir l installation standard. II. Lancer le client Notes

Plus en détail

Saturne 0.3. Décompressez le fichier "Installation_de_Stimulation.zip" Dans le dossier "Volume", exécutez "Setup.exe". Suivez les instructions...

Saturne 0.3. Décompressez le fichier Installation_de_Stimulation.zip Dans le dossier Volume, exécutez Setup.exe. Suivez les instructions... Saturne 0.3 0 - Installation du logiciel... Décompressez le fichier "Installation_de_Stimulation.zip" Dans le dossier "Volume", exécutez "Setup.exe". Suivez les instructions... Une première boite de dialogue

Plus en détail

IBM SPSS Statistics Version 23. Instructions d'installation sous Mac OS (licence simultanée)

IBM SPSS Statistics Version 23. Instructions d'installation sous Mac OS (licence simultanée) IBM SPSS Statistics Version 23 Instructions d'installation sous Mac OS (licence simultanée) Table des matières Avis aux lecteurs canadiens...... v Instructions d'installation....... 1 Configuration requise...........

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION

MANUEL D INSTALLATION Kaspersky Anti-Virus 8.0 for Linux File Server MANUEL D INSTALLATION V E R S I O N D U L O G I C I E L : 8. 0 Chers utilisateurs, Nous vous remercions d avoir choisi notre logiciel. Nous espérons que le

Plus en détail

Cette page est intentionnellement vierge.

Cette page est intentionnellement vierge. Cette page est intentionnellement vierge. Assistance technique Nous avons déployé tous nos efforts dans la conception de ce logiciel afin de fournir un produit facile à utiliser, sans difficulté. Si vous

Plus en détail

Modifications apportées dans PowerPoint 2010

Modifications apportées dans PowerPoint 2010 Modifications apportées dans PowerPoint 2010 Publié : 2012/05/16 Cet article répertorie les modifications apportées à Microsoft PowerPoint 2010 depuis Microsoft Office PowerPoint 2007 et les points à prendre

Plus en détail

Nero AG SecurDisc Viewer

Nero AG SecurDisc Viewer Manuel SecurDisc Nero AG SecurDisc Informations sur le Copyright et la Marque Ce manuel et tout son contenu sont protégés par un copyright et sont la propriété de Nero AG. Tous droits réservés. Ce manuel

Plus en détail

Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Virtual Matrix. Version 5.4

Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Virtual Matrix. Version 5.4 Guide de l'utilisateur d'avigilon Control Center Virtual Matrix Version 5.4 2006-2014 Avigilon Corporation. Tous droits réservés. Sauf stipulation expresse écrite à cet effet, aucune licence n'est octroyée

Plus en détail

Windows 8 Installation et configuration

Windows 8 Installation et configuration 112 Windows 8 Installation et configuration Pour terminer l'application de l'image, nous devons configurer les fichiers de l'environnement de démarrage sur la partition système Windows 8. 3.3.5 Configuration

Plus en détail

A. NOTICE D'INSTALLATION

A. NOTICE D'INSTALLATION A. NOTICE D'INSTALLATION A.1. Configuration minimale requise et pré-requis... 3 A.1.1. Configuration minimale requise... 3 A.1.2. Pré-requis pour l installation de K-Réa v3... 3 A.1.3. Pré-requis pour

Plus en détail

Installation du pilote d'imprimante PCL ou Custom PostScript Windows

Installation du pilote d'imprimante PCL ou Custom PostScript Windows Installation du pilote d'imprimante PCL ou Custom PostScript Windows Ce fichier Lisezmoi contient des instructions d'installation du pilote d'imprimante PCL ou Custom PostScript sur les systèmes Windows.

Plus en détail

Conditions logicielles et matérielles requises

Conditions logicielles et matérielles requises Introduction Pour l'installation, certaines exigences concernant le système d'exploitation et la configuration logicielle doivent être remplies. WinCC est en principe validé pour fonctionner dans un domaine

Plus en détail

Introduction À propos de ce manuel Contexte d utilisation

Introduction À propos de ce manuel Contexte d utilisation Introduction Adobe After Effects CS4 réunit une palette d outils 2D et 3D permettant aux créateurs de pages web, aux professionnels de l animation, du cinéma et de la vidéo de composer, d animer et de

Plus en détail

Tivoli Endpoint Manager - Client Manager for Endpoint Protection Guide d'utilisation

Tivoli Endpoint Manager - Client Manager for Endpoint Protection Guide d'utilisation Tivoli Endpoint Manager - Client Manager for Endpoint Protection Guide d'utilisation Remarque Certaines illustrations de ce manuel ne sont pas disponibles en français à la date d'édition. Table des matières

Plus en détail

HP ThinUpdate. Manuel de l administrateur pour les Clients légers HP

HP ThinUpdate. Manuel de l administrateur pour les Clients légers HP HP ThinUpdate Manuel de l administrateur pour les Clients légers HP Copyright 2016 HP Development Company, L.P. Windows est une marque commerciale déposée ou une marque commerciale de Microsoft Corporation

Plus en détail

EM8037 Kit de démarrage de Wi-Fi adaptateur de courant porteur

EM8037 Kit de démarrage de Wi-Fi adaptateur de courant porteur EM8037 Kit de démarrage de Wi-Fi adaptateur de courant porteur EM8037 - Kit de démarrage de Wi-Fi adaptateur de courant porteur 2 FRANÇAIS Table des matières 1.0 Introduction... 2 1.1 Contenu de la boîte...

Plus en détail

Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager.

Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager. Tivoli Key Lifecycle Manager Version 2.0 Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager. National Language Version: To obtain the Quick Start

Plus en détail

Guide d installation du système RAID VIA

Guide d installation du système RAID VIA Guide d installation du système RAID VIA 1 Guide d installation VIA BIOS RAID 3 1.1 Introduction au RAID.3 1.2 Précautions de configurations RAID 3 1.3 Utilitaire de configuration BIOS.4 1.3.1 Entrer dans

Plus en détail

Mises à jour logicielles Manuel de l'utilisateur

Mises à jour logicielles Manuel de l'utilisateur Mises à jour logicielles Manuel de l'utilisateur Copyright 2007 Hewlett-Packard Development Company, L.P. Windows est une marque déposée aux États-Unis de Microsoft Corporation. Les informations contenues

Plus en détail

1 Philips Electronics

1 Philips Electronics 1 Philips Electronics Table des matières Philips 2006 2006. 8 Première Version V06.08.10 1. Bienvenue dans Auto Run PC...- 3-2. Nouveautés d'auto Run PC?...- 3-3. Mise en route...- 4-3.1. Configuration

Plus en détail

WINDOWS SERVER 2016 INSTALLATION ET CONFIGURATION DE BASE

WINDOWS SERVER 2016 INSTALLATION ET CONFIGURATION DE BASE WINDOWS SERVER 2016 INSTALLATION ET CONFIGURATION DE BASE Windows Server 2016 fait partie de la famille des systèmes d exploitation serveurs X64, de la famille des Windows NT, dédié aux entreprises. Cette

Plus en détail

Guide rapide d'installation SUSE Linux Enterprise Desktop 11

Guide rapide d'installation SUSE Linux Enterprise Desktop 11 Guide rapide d'installation SUSE Linux Enterprise Desktop 11 NOVELL FICHE DÉMARRAGE RAPIDE Utilisez les procédures suivantes pour installer une nouvelle version de SUSE Linux Enterprise Desktop 11. Ce

Plus en détail

Manuel d'installation de DVB-S 100

Manuel d'installation de DVB-S 100 Manuel d'installation de DVB-S 100 Table des matières V2.0 Chapitre 1 : Installation matérielle de la carte DVB-S 100 PCI...2 1.1 Package Contents...2 1.2 System Requirements...2 1.3 Hardware Installation...2

Plus en détail

Guide d'installation des systèmes de stockage de bureau ReadyNAS OS 6

Guide d'installation des systèmes de stockage de bureau ReadyNAS OS 6 Guide d'installation des systèmes de stockage de bureau ReadyNAS OS 6 Table des matières Contenu de l'emballage.................................. 3 Configuration de base....................................

Plus en détail

Stellar. Partition Manager 3.0 Guide d'installation

Stellar. Partition Manager 3.0 Guide d'installation Stellar Partition Manager 3.0 Guide d'installation Vue d'ensemble Parfois, il devient nécessaire de changer le nombre de partitions existant dans le disque. Vous pouvez vouloir charger un second système

Plus en détail

Courrier Electronique

Courrier Electronique Courrier Electronique PLAN I. Introduction II. Configuration du courrier électronique local sous Windows 95 III.Configuration du bureau de poste IV. Courrier électronique sur un PC ou un ordinateur portable

Plus en détail

Guide de démarrage du serveur Bomgar B400

Guide de démarrage du serveur Bomgar B400 Guide de démarrage du serveur Bomgar B400 Document : 043010.15 Publication : mai 2010 Guide de démarrage du serveur Bomgar B400 Document : 043010.15 Publication : mai 2010 Merci d'utiliser Bomgar. Chez

Plus en détail

Notes de publication de l'image ISO de restauration rapide des systèmes HP StorageWorks DataVault Backup Version 1.0

Notes de publication de l'image ISO de restauration rapide des systèmes HP StorageWorks DataVault Backup Version 1.0 Notes de publication de l'image ISO de restauration rapide des systèmes HP StorageWorks DataVault Backup Version 1.0 Résumé Ce document décrit l'image ISO du système HP StorageWorks Datavault 1.0. Cette

Plus en détail

Signets. Documentation utilisateur tout public disposant d'un compte ENT - Accès : Personnalisation de l'ent

Signets. Documentation utilisateur tout public disposant d'un compte ENT - Accès : Personnalisation de l'ent Documentation utilisateur tout public disposant d'un compte ENT - Accès : Personnalisation de l'ent Version 1.0.0 Da te Décembre 2010 Rédacteur Pédagogique et Médiatisation Torrent Stéphanie - Direction

Plus en détail

Guide de l utilisateur

Guide de l utilisateur 1 Guide de l utilisateur 2 Dernière modification : Mai 2010 1999-2010 Faronics Corporation. Tous droits réservés. Faronics, Deep Freeze, Faronics Core Console, Faronics Anti-Executable, Faronics Device

Plus en détail

Instructions de téléchargement pour IBM Security Key Lifecycle Manager version 2.5

Instructions de téléchargement pour IBM Security Key Lifecycle Manager version 2.5 Instructions de téléchargement pour IBM Security Key Lifecycle Manager version 2.5 ii Instructions de téléchargement pour 2.5 Table des matières Avis aux lecteurs canadiens...... v Instructions pour le

Plus en détail

notice d utilisation du service de télégestion des IPBX Business Internet Voix Série 2

notice d utilisation du service de télégestion des IPBX Business Internet Voix Série 2 notice d utilisation du service de télégestion des IPBX table des matières 1 IPBX pris en charge... 3 2 Plateformes supportées... 3 2.1 IPBX managés en web browsing HTTPS... 3 2.1.1 Plateformes certifiées...

Plus en détail

CA Process Automation

CA Process Automation CA Process Automation Manuel de l'administrateur de contenu Version 04.2.00 La présente Documentation, qui inclut des systèmes d'aide et du matériel distribués électroniquement (ci-après nommés "Documentation"),

Plus en détail

Fiery Command WorkStation 5.8 avec Fiery Extended Applications 4.4

Fiery Command WorkStation 5.8 avec Fiery Extended Applications 4.4 Fiery Command WorkStation 5.8 avec Fiery Extended Applications 4.4 Fiery Extended Applications (FEA) v4.4 contient le logiciel Fiery qui permet d effectuer des tâches en utilisant un Fiery Server. Ce document

Plus en détail

Sophos Mobile Control Guide d'administration. Version du produit : 6

Sophos Mobile Control Guide d'administration. Version du produit : 6 Sophos Mobile Control Guide d'administration Version du produit : 6 Date du document : décembre 2015 Table des matières 1 À propos de ce guide...5 2 Présentation de Sophos Mobile Control...6 3 Installation

Plus en détail

Module TASPIE+ SOMMAIRE

Module TASPIE+ SOMMAIRE TASPIE+ v1.x Module TASPIE+ A. SOMMAIRE 1 ENVIRONNEMENT INFORMATIQUE INDISPENSABLE... 2 1.1 CONFIGURATION DE MICROSOFT EXCEL... 2 1.2 CONFIGURATION DE WINDOWS... 3 2 INSTALLATION (VERSION COMPLETE OU DEMO)...

Plus en détail

Point of view HDMI Smart TV dongle Mini clavier RF

Point of view HDMI Smart TV dongle Mini clavier RF Point of view HDMI Smart TV dongle Mini clavier RF Francais Contenu Avis générales d'utilisation... 2 Box Contents... 2 1. HDMI TV dongle... 3 1.1. présentation de produits 3 1.2. Mode d'emploi 3 1.3.

Plus en détail

Guide web connect. Version 0 FRE

Guide web connect. Version 0 FRE Guide web connect Version 0 FRE Modèles concernés Le présent guide de l utilisateur s applique aux modèles suivants : ADS-600W. Définitions des remarques Les encarts suivants sont utilisés tout au long

Plus en détail

MISE À JOUR DU LOGICIEL VERSION MULTIPOSTES

MISE À JOUR DU LOGICIEL VERSION MULTIPOSTES Accueil > Mises à jour du logiciel > Mise à jour du logiciel version multipostes MISE À JOUR DU LOGICIEL VERSION MULTIPOSTES INSTALLATION MULTIPOSTES DE SPAIECTACLE 5.2 SOUS WINDOWS INSTALLATION MULTIPOSTES

Plus en détail

Installer un serveur web pour NExEv (ou autre application en PHP)

Installer un serveur web pour NExEv (ou autre application en PHP) Installer un serveur web pour NExEv (ou autre application en PHP) Par Yann MARSAUD yann.marsaud@ac-guyane.fr Mars 2008 NExEv - La Nouvelle EXpérience de l'evaluation http://www.nexev.org Introduction Pour

Plus en détail

Administration. Informations supplémentaires sur les fonctionnalités d'avaya BCM

Administration. Informations supplémentaires sur les fonctionnalités d'avaya BCM Mises à jour des guides utilisateur de Desktop Messaging Administration Le présent guide est un supplément aux guides utilisateur de CallPilot 5.0 Desktop Messaging Il contient des informations sur la

Plus en détail

MONITEUR LCD UTILITAIRE DE STYLET MODE D EMPLOI. Version 1.0

MONITEUR LCD UTILITAIRE DE STYLET MODE D EMPLOI. Version 1.0 MONITEUR LCD UTILITAIRE DE STYLET MODE D EMPLOI Version 1.0 Modèles concernés (en mars 2014) PN-L703A/PN-L603A/PN-70TA3/PN-60TA3/PN-ZL01/PN-ZL02 (Les modèles disponibles peuvent varier en fonction des

Plus en détail

Guide de référence Guide rapide. référence rapide. www.bellaliant.net/solutionsbureaudebellaliant/ www.bellaliant.net/solutionsbureaudebellaliant/

Guide de référence Guide rapide. référence rapide. www.bellaliant.net/solutionsbureaudebellaliant/ www.bellaliant.net/solutionsbureaudebellaliant/ Solutions Bureau Bureau de Bell de Bell Aliant Aliant Guide de référence Guide rapide référence rapide www.bellaliant.net/solutionsbureaudebellaliant/ www.bellaliant.net/solutionsbureaudebellaliant/ AVIS

Plus en détail

Plateformes prises en charge

Plateformes prises en charge Plateformes prises en charge 2012 Perceptive Software Date: 10/31/2012 Version: 2.8 BPMone is a trademark of Lexmark International Technology SA, registered in the U.S. and other countries. Perceptive

Plus en détail

Guide apprenants classe Via

Guide apprenants classe Via Guide apprenants classe Via Table des matière Introduction... 3 Accéder à une activité de classe virtuelle...3 Ma configuration... 4 Participer à la classe... 4 Les zones de l interface... 5 Utiliser les

Plus en détail

Les 10 meilleurs astuces pour accélérer le démarrage de votre PC!

Les 10 meilleurs astuces pour accélérer le démarrage de votre PC! Les 10 meilleurs astuces pour accélérer le démarrage de votre PC! Cherchez-vous depuis longtemps comment accélérer le démarrage de votre ordinateur? Votre PC passe plus de 3 minutes dans le démarrage?

Plus en détail

Formation Windows XP Niveau 2

Formation Windows XP Niveau 2 Formation Windows XP Niveau 2 Indiquer l'espace libre sur le disque dur Nettoyer le disque dur Défragmenter le disque dur Désinstaller et supprimer un programme Restaurer le système Démarrer automatiquement

Plus en détail

Assistant Video Recording Manager export Version 1.0. Manuel du logiciel

Assistant Video Recording Manager export Version 1.0. Manuel du logiciel Assistant Video Recording Manager export Version 1.0 fr Manuel du logiciel Assistant Video Recording Manager export Table des matières fr 3 Table des matières 1 Introduction 4 2 Vue d'ensemble du système

Plus en détail

Installation de la version de démo

Installation de la version de démo Installation de la version de démo Table des matières Table des matières A propos Icônes utilisées dans ce guide Public cible Commentaires Introduction Package d'installation Windows Package d'installation

Plus en détail

ordinateur Sécurité et protection

ordinateur Sécurité et protection ordinateur Sécurité et protection Régler les paramètres vie privée de Windows et de Microsoft Edge Configurer et créer des comptes - Filtrer le contenu web Modifier les paramètres de notification et d

Plus en détail

ACCESSOIRE TÉLÉCOPIEUR ANALOGIQUE 500. Guide du pilote Send Fax

ACCESSOIRE TÉLÉCOPIEUR ANALOGIQUE 500. Guide du pilote Send Fax ACCESSOIRE TÉLÉCOPIEUR ANALOGIQUE 500 Guide du pilote Send Fax Accessoire télécopieur analogique HP500 Guide du pilote Send Fax Copyright et licence 2013 Copyright Hewlett-Packard Development Company,

Plus en détail

Conferencing. Novell. Conferencing 1.0. novdocx (fr) 6 April 2007

Conferencing. Novell. Conferencing 1.0. novdocx (fr) 6 April 2007 Guide de démarrage rapide de Conferencing Novell Conferencing novdocx (fr) 6 April 2007 1.0 Juillet 2007 DÉMARRAGE RAPIDE www.novell.com Conferencing La fonction de multiconférence de Novell est mise en

Plus en détail

Les conventions et symboles suivants ont été utilisés tout au long de ce Guide de l utilisateur :

Les conventions et symboles suivants ont été utilisés tout au long de ce Guide de l utilisateur : Guide AirPrint Avant d utiliser votre appareil Brother Modèles concernés Définitions des remarques Marques commerciales Remarque importante Modèles concernés Le présent guide de l utilisateur concerne

Plus en détail

Les entrepôts de données

Les entrepôts de données Chapitre 8 Les entrepôts de données 1. Introduction : stockage de données dynamiques Les entrepôts de données 1.1 Définition des données dynamiques Pour leur fonctionnement, plusieurs des services contribuant

Plus en détail

HP Easy Tools. Manuel de l'administrateur

HP Easy Tools. Manuel de l'administrateur HP Easy Tools Manuel de l'administrateur Copyright 2014 Hewlett-Packard Development Company, L.P. Microsoft et Windows sont des marques déposées aux États-Unis du groupe de sociétés Microsoft. Logiciel

Plus en détail

Guide d installation de BusinessObjects Live Office XI R2 Productivity Pack

Guide d installation de BusinessObjects Live Office XI R2 Productivity Pack Guide d installation de BusinessObjects Live Office XI R2 Productivity Pack BusinessObjects Live Office Brevets Marques Copyright Tiers contributeurs Business Objects est propriétaire des brevets américains

Plus en détail

DOSSIER. Services Professionnels INFOR ENTERPRISE PERFORMANCE ACCELERATOR KIT (EPAK) V9.6.1

DOSSIER. Services Professionnels INFOR ENTERPRISE PERFORMANCE ACCELERATOR KIT (EPAK) V9.6.1 DOSSIER Services Professionnels INFOR ENTERPRISE PERFORMANCE ACCELERATOR KIT (EPAK) V9.6.1 TABLE DES MATIÈRES Pré-requis Techniques... 3 Installation Multi-utilisateurs... 3 Installation Mono-Utilisateur...

Plus en détail

Résolution des problèmes MPEG

Résolution des problèmes MPEG Résolution des problèmes MPEG Cette section s'adresse aux utilisateurs du service Cardiologie qui visualisent des fichiers MPEG. Si vous rencontrez des problèmes lors de la visualisation de fichiers MPEG,

Plus en détail