L'Hôtel Marabail Le fruit d'une collaboration d'artistes divers

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'Hôtel Marabail Le fruit d'une collaboration d'artistes divers"

Transcription

1 L'Hôtel Marabail Bâti entre 1741 et 1745, inscrit à l'inventaire des Monuments Historiques en 1929, l'hôtel Marabail, du nom d'antoine de Marabail, son deuxième propriétaire, mais anciennement appelé Hôtel Horrer du nom de son commanditaire, présente aujourd'hui encore de nombreux attraits. Cependant l'histoire de sa construction, en commençant par l'identité de son commanditaire et de son architecte demeure parsemée de doutes et d'incertitudes. Néanmoins, sa décoration et sa commodité au sens du style Louis XV, que l'on peut apprécier à travers sa disposition au cœur de la partie la plus ancienne de Strasbourg, la manifestation de l'art de la distribution, agencement interne des maisons, et l'aménagement de la façade, en font un bel exemple d'hôtel particulier strasbourgeois du XVIIIe siècle. Situé 15 rue de l'arc-en-ciel (anciennement au 8, la rue s'appelant en allemand Regenbogenstrasse, après avoir longuement porté le nom de Saint-André, puis des Antonites, par référence aux institutions religieuses qui s'y logeaient à diverses époques), sa construction relève de la nouvelle vague du bâti particulier engagée après le rattachement de l'alsace au Royaume de France. Cependant il faut remarquer que l'hôtel Marabail est réalisé avant le plan d'embellissement de Jacques-François Blondel proposé au milieu des années 1760, donc avant l'avènement d'une politique d'urbanisme structurée. Dès le deuxième quart du XVIIIe siècle le quartier a vu surgir des constructions majeures, notamment sur la rue Brûlée, comme l'hôtel du Grand Doyenné (1728), l'hotel Klinglin (1736), qui fondent à Strasbourg l'architecture des bâtiments particuliers dans le goût français, dit Régence ou Louis XV. Le Palais Rohan, achevé en 1742 d'après le projet de Robert de Cotte, principal architecte parisien inspirateur du style Régence, est également une référence majeure pour l'hôtel Marabail, tant à l'égard d'éléments de structure que du répertoire ornemental. A titre d'exemple, mais également comme élément de comparaison essentiel, nous remarquerons l'utilisation dans les deux bâtiments, avec une nette volonté de s'inscrire dans le prolongement du vénérable palais de la part de l'hôtel particulier, du grès jaune, dit de Wasselone, rappelant la blancheur du calcaire parisien. L'Hôtel Marabail est bâti sur une parcelle étroite et irrégulière, qui formait anciennement un seul terrain avec le 10 rue des Pucelles, appartenant au XVIe siècle au Juncker Georg Baumann zu Offenburg, un personnage apparemment haut en couleur et d'un goût architectural militaire et ambitieux, puis à la famille Gail. L'exiguïté de la rue, mais également les besoins et les moyens du commanditaire, ont empêché la construction d'un véritable hôtel «entre cour et jardin», mais c'est justement cet abandon des fastes, cette préférence pour l'intimité et la commodité, qui font tout le charme et la valeur de l'hôtel Marabail. Rappelons que ce sont ces qualités que l'on recherche le plus à l'époque de Louis XV, et qui fondent le style éponyme. Après le retour de la Cour de Versailles à Paris, la mode du bâti est au petit, au commode dans un esprit de retour à l'échelle humaine, ce qui est bien sûr lié au manque de place dans la capitale. Le fruit d'une collaboration d'artistes divers Dès la façade, agencée de manière régulière sur trois niveaux, on remarque la fusion habile d'oeuvres relevant de métiers variés: l'architecture, la taille de pierre, l'ébénisterie, la serrurerie, la sculpture. Si les noms des quatre derniers ne sont pas du tout connus, ou restent à un niveau hypothétique, comme la personne de Sigismund II Falkenhauer ( ), alors serrurier de la ville de Strasbourg et maître connu pour ses travaux de ferronnerie pour des particuliers, plusieurs noms concourent pour appeler l'architecte du bâtiment. D'abord Jean-Pierre Pflug (vers ), inspecteur des travaux publics de Strasbourg, qui a notamment construit l'hôtel Klinglin

2 (actuel Hôtel du Préfet), apparaît en candidat fort probable, notamment car une peinture anonyme conservée au Musée des Arts Décoratifs de Strasbourg représente un homme au monogramme rappelant J.P.P., en stature d'architecte devant la façade de l'hôtel Marabail. Mais d'après des données d'archives, ce sont les noms de l'architecte Jacques Gallay ( ), qui a fait son apprentissage à Paris et a travaillé en tant que compagnon de son maître Sylvain Bret sur plusieurs chantiers de la capitale, et du maître maçon Jean-Michel Guth qui apparaissent dans les échanges avec le commanditaire Horrer. Au lieu de les opposer, suivant l'état actuel de la recherche sur ce bâtiment, on pencherait plutôt vers l'idée de la collaboration entre ces architectes fort renommés qui ont façonné l'image de Strasbourg dans le style Régence. Des habitants très variés Comme nous l'avons mentionné, il subsiste également un doute sur l'identité du commanditaire de l'hôtel. Il est certain qu'il s'agit d'un certain M. Horrer, mais la confusion règne dans le choix entre Georges-Joseph ou Jean-Georges, avec également une incertitude sur les années de vie de ce propriétaire de l'hôtel. Si l'on prend une des hypothèses 1, il s'agirait de Jean-Georges Horrer ( ) qui commanda la construction de cet hôtel particulier en juillet , afin de s'y installer avec son épouse Anne-Elisabeth Goll, descendante d'une noble famille alsacienne, dont l'identité est attestée par des armoiries reconnaissables à l'intérieur de la maison. Après avoir été secrétaire de la ville de Lauterbourg, Horrer devient magistrat auprès du Conseil Souverain d'alsace. Il est non seulement conseiller, mais également trésorier et receveur des émoluments du sceau de cet organe juridictionnel supérieur 3. Il fait donc partie de la nouvelle élite locale alsacienne, représentant sur place du pouvoir juridictionnel et de la religion du roi de France, chargé d'instaurer le nouvel ordre tout en maintenant les règles issues de l'ordre juridique de l'empire. L'hôtel qu'il a fait bâtir à Strasbourg doit donc signifier le prestige de sa fonction. Sous réserve de vérification, Horrer décède en 1747, et son épouse continue à vivre dans l'hôtel jusqu'à sa propre mort en En 1764 c'est leur fille Ursule qui vend l'immeuble à Antoine de Marabail 4. Ce nouveau personnage qui vit dans l'hôtel jusqu'à la Révolution, représentant cette fois le nouveau pouvoir militaire, donna le nom actuel à l'hôtel du 15 rue de l'arc-en-ciel. Malheureusement les informations le concernant, notamment sur l'origine de sa famille, sont également menues. Cependant il est certain que, tout en étant de provenance roturière, il a servi 20 ans dans le régiment d'alsace puis 25 ans dans le corps des commissaires de guerre 5. Antoine de Marabail a été par ailleurs cavalier de l'ordre de Saint-Louis et en 1751, lors du baptême de leurs six enfants, le futur Jean-François Marie Marabail, prêtre chanoine honoraire de la Cathédrale de Versailles et aumônier de l hospice d'étampes, les époux Marabail comptaient parmi les paroissiens de l'église Saint-Louis, située près de l'hôpital civil. Il est intéressant de noter, qu'en mémoire de la générosité de ses parents à l'hôtel-dieu d'étampes, où ils ont pu partir après la Révolution, ce fils a consigné le don de ses peintures à la ville d'étampes, notamment des deux portraits de ses parents, et celui de Mme Marabail, née Marie Amélie Berthelot, subsiste encore dans le musée de la ville (fig. 1) 6. 1 Il s'agit notamment de l'opinion émise dans les notes de Mme Haug conservées dans la documentation de l'inventaire du patrimoine, corroborées par l'article de J.D. Ludmann : «L'architecture à Strasbourg sous Louis XV», CAAAH, 1981, p LUDMANN, Jean-Daniel, «L'architecture à Strasbourg sous Louis XV», CAAAH, 1981, p , p. 134, note 18, faisant référence aux Archives Municipales. 3 On doit noter que le nom de Georges-Joseph Horrer apparaît dans un ouvrage officiel parmi les conseillers du Conseil Souverain et dès 1746 Prêteur royal à Oberenheim (Obernai): BOUG, Recueil des édits, déclarations, lettres patentes, ordonnances d'alsace, T , Colmar, Jean-Henri Decker 1775 (disponible sur Google books). On peut émettre l'hypothèse de la parenté entre Jean-Georges, présumé père et Georges-Joseph, présumé fils de ce dernier. 4 HAUG, notes manuscrites du dossier de l'inventaire du patrimoine, avec l'extrait de la Chambre du XXI de 1764, Archives de Strasbourg AA Nombres d'années comptées pour le calcul de l'augmentation de sa pension dans: Etat nominatif des pensions sur Le Trésor Royal, Tome 4, Imprimerie Nationale, 1791, p Informations issues du Dossier de Robert Gineste, «Jean-Pierre Sauvage, Portrait de Mme de Marabail (huile sur

3 Fig. 2 : Sauvage, Jean-Pierre, Portrait de Mme Marabail, 1748, huile sur toile, Etampes, Musée de la ville (photographie de Robert Gineste, 2002, tirée du Dossier de Robert Gineste, «Jean-Pierre Sauvage, Portrait de Mme de Marabail (huile sur toile, 1748), , Corpus artistique Etampois, avec l'aimable permission de M. Bernard Gineste et du musée d'etampes Après la Révolution, on peut juger de l'identité des habitants au plus tôt en 1795, grâce au Registre Domiciliaire 7 citant la famille de Joseph Clerc, imprimeur de Lausanne, la famille d'un autre imprimeur Jean-Elie Guierlé et celle de Daniel Kirchmeyer, chapelier. Les chambres sous les combles étaient alors occupés par deux enfants de 13 et 14 ans, la fille étant servante et le garçon apprenti, et par un certain J.J. Rusl, journalier. Le chapelier Kirchmeyer resta dans l'immeuble jusqu'à au moins 1815, tandis que le reste de la population de l'immeuble a été très inconstante. Ont vécu dans cette maison de nombreux ouvriers, couturières, menuisiers, serruriers, quelques musiciens et même un peintre, sans que la durée de leur séjour ne soit suffisamment longue. Avec l'attachement au Reich allemand 1871, le bâtiment est occupé également par plusieurs familles, notamment, d'une manière assez prolongée, par un certain Georg Hermann, policier haut-gradé, mais aussi par quelques membres de l'armée. Après le retour des français, le bâtiment commence a être utilisé par des sociétés, notamment les Editions The Up-to-date Mastiv SA et les Usines Alsaciennes d'emulsion (1933). Aujourd'hui, l'hôtel est habité par plusieurs familles et le rez-dechaussée est occupé par l'agence Terra Nobilis. C'est donc une population très variée qui fut accueillie aux différentes époques : des représentants de la noblesse, la bourgeoisie locale, des dignitaires français et allemands, des représentants des toile, 1748), , Corpus artistique Etampois, <www.corpusetampois.com>. 7 Archives municipales de Strasbourg, 600MW7 et suiv.

4 professions libérales, des classes moyennes et plus modestes. Remarquons que les besoins des nouveaux habitants imposent des modifications internes, notamment la construction d'une écurie vers 1890 et d'une buanderie autour de 1907 dans la cour intérieure de l'hôtel 8. De même le décor interne n'a pu être préservé que dans les parties communes et au rez-de-chaussée, dans l'ancienne loge et appartement du portier (Pförtnerloge). Description de l'hôtel Façade sur rue La façade est exiguë, de 15 m de haut sur environ 8 m de large. Les architectes-entrepreneurs Petiti- Klotz ont été autorisés à la restaurer en 1872 après les bombardements 9, mais il est impossible de juger de l'ampleur de leur contribution au décor initial. L'adaptation aux contraintes imposées par l'exiguïté de la rue se manifeste notamment par le choix résolu de l'asymétrie dans l'agencement de la façade, le portail, ou porte cochère, étant repoussé vers la droite. Cette façade demeure cependant harmonieuse, et élégante, notamment grâce à ses impressionnantes grilles en mirador ornées au rezde-chaussée, ses appliques de rocaille sur les allèges, représentatives du style Régence, comme art de surface, par opposition au baroque véhément qui emporte dans le décor la structure même de l'édifice. Ici la structure reste apparente, les motifs décoratifs soulignent sa régularité. Le goût de l'exotisme, très lié au style Louis XV, marque les choix iconographiques pour les mascarons, ou fausses clés, placés au-dessus de l'encadrement en cintre surbaissé en anse de panier des fenêtres. On reconnaît en effet un ensemble iconographique cohérent pour chacun des étages nobles : les visages masculins et féminins représentant tour à tour les saisons (au second) et les parties du monde (au premier). Il est important de noter ici que Horrer, le représentant de la justice du roi, voulait probablement signifier sur la façade de son hôtel particulier la diversité et la puissance du royaume à la tête d'un grand empire colonial (incluant des territoires au Canada, dans les Indes, etc), dont il ne perdra une partie conséquente qu'en L'exotisme revient également dans la majestueuse rocaille du sommet du portail, concentré du style chantourné Louis XV, où la ligne serpentine l'emporte dans le champ esthétique. Éléments de l'entrée Dans l'entrée, assez vaste pour le passage des attelages, il convient de remarquer tout d'abord le nouveau type de distribution de l'ensemble du bâtiment que l'on devine. On abandonne l'escalier de parade en marbre placé au centre du bâtiment. Celui-ci est repoussé au fond à droite, permettant d'ordonner d'une manière plus équilibrée l'entrée de l'immeuble et les pièces intérieures. L'escalier ovale «à la française» ne manque cependant pas d'attirer le regard tant l'art de la ferronnerie qui y est déployé est majestueux. L'excellence de cet ouvrage a permis de l'attribuer à Sigismond II Falckenhauer qui a travaillé en collaboration avec Jean-Pierre Pflug sur des ouvrages semblables dans l'hôtel Klinglin et dans l'orangerie de la demeure de Klinglin à Illhausen (Illkirch). Ces entrelacs de S et de C, doublés d'évocations florales sont représentatives d'un style Régence épanoui. Le thème floral est élevé à son paroxysme dans la peinture qui orne le plafond de la cage d'escalier. Y est représentée Flore, la déesse de la mythologie romaine ou Chloris, nymphe de la mythologie grecque, qui de son amour avec Zéphyr (Flavonius romain, peut être le personnage aux ailes de papillon), a engendré le fruit printanier (Karpos, ou Carpus), leur union symbolisant ainsi le 8 Dossier de la Police du Bâtiment du 15 rue de l'arc-en-ciel, , Archives Municipales de Strasbourg, 642W Lettre de demande d'autorisation insérée dans le dossier de la Police du Bâtiment.

5 renouvellement et la floraison de la nature. On voit sur l'escalier deux armoiries, à gauche d'azur, à un chevron, en haut deux étoiles, en bas, une rose, probablement celui de Horrer, et à droite de manière certaine le blason de la famille Goll : d'argent à un bouvreuil au naturel, posé sur un tertre de trois coupeaux de sinople. Ornés d'une belle rocaille, l'union des écus symboliserait donc l'union matrimoniale des Goll et des Horrer. D'ailleurs il est fort probable que ces armes étaient répétées au dessus du portail sur la façade qui donne vers la rue. Décor des chambres du portier (Pförtnerloge) Nous ne pouvons admirer le décor intérieur de l'hôtel qu'au regard des pièces du rez-de-chaussée. Il s'agit des chambres du portier, sa loge et sa chambre d'habitation, le décor en est donc simple ce qui nous laisse imaginer l'exubérance de la décoration des étages supérieurs, dont peut témoigner une très belle cheminée isolée en marbre blanc au décor rocaille au premier étage. En effet un des éléments particuliers des nouvelles constructions privées du XVIIIe siècle est le contraste entre la sobriété du décor externe et l'inventivité et la magnificence du décor de l'intérieur. Cette magnificence est cependant bien éloignée des marbres et des stucs prépondérant à l'époque de Louis XIV, car l'habitat se veut être plus intime, plus commode, plus raffiné. Le détail majeur de ces nouvelles constructions est le lambris en bois sculpté, cet «immeuble par destination» qui recouvre désormais entièrement les murs intérieurs. Dans les chambres du portier ces lambris restent sobres, mais gardent cependant la marque de l'élégance et du goût pour le naturel de l'époque, qui est transmis par leur coloration en blanc relevé d'une couleur vert-amande, véritablement répandue pour ce type de décoration au milieu du XVIIIe siècle. Ces choix iconographiques printaniers étaient anciennement complétés par des dessus-de-porte représentant des paniers de fruits et de fleurs, relevant de l'esthétique du bonheur terrestre qui est dominante dans la pensée du XVIIIe siècle 10. «Humain et gai, fleuri et sinueux, tel est, en quelques mots, le style Louis XV 11». Ces caractères se retrouvent pleinement dans l'hôtel Marabail. Construit pour un magistrat, il a accueilli différents hauts dignitaires et personnes de condition modeste au fil des changements politiques dans la ville de Strasbourg. Au regard des différents hôtels particuliers qui fleurissent dans Strasbourg dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, il est certain que l'hôtel Marabail a fait date. Il serait par ailleurs intéressant de le comparer aux hôtels particuliers des membres du Conseil Souverain bâtis à Colmar. Bibliographie : Dossiers de l'inventaire du Patrimoine de la Région Alsace Dossier de la Police du Bâtiment du 15 rue de l'arc-en-ciel, , Archives Municipales de Strasbourg, 642W286. Registres Domiciliaires du Canton VII, Archives municipales de Strasbourg, 600MW7 et suiv. Dossier de Robert Gineste, , «Jean-Pierre Sauvage, Portrait de Mme de Marabail (huile sur toile, 1748), Corpus artistique Etampois, <www.corpusetampois.com> Livres d'adresses de 1788 et suiv., Archives Municipales de Strasbourg. 10 HAZARD, Paul, La pensée européenne au XVIIIe siècle, de Montesquieu à Lessing (Fayard, 1963), Paris, Fayard, 1995, p. 26 et suiv. 11 VERLET, Pierre, Le style Louis XV, Paris, Larousse, Coll. Arts, Styles et Techniques, 1942, p. 17.

6 Ouvrages et articles : BARRIELLE, Jean-François, BOISSET, Jean-François, CASTIEAU, Thérèse et alii., Les styles français, Flammarion, Coll Tout l'art Encyclopédie, 1998 COLLECTIF, Strasbourg, Urbanisme et Architecture des origines à nos jours, Strasbourg, Oberlin, Flopp Gérard, Difal, 1996 COLLECTIF, Strassburg und seine Bauten, Culture et civilisation, Bruxelles, 1998 (1e éd. Verla von Karl J. Trübner, Strassburg 1894) ERHARD, Léon, Les noms des rues de la ville de Strasbourg, Strasbourg, Istra, 1923 HAZARD, Paul, La pensée européenne au XVIIIe siècle, de Montesquieu à Lessing (Fayard, 1963), Paris, Fayard, 1995, p. 26 et suiv. MEYDER, Simone, Mehr königlich als frei: Robert de Cotte und das Bauen in Strassburg nach 1681, Munster, Waxmann, 2010 TOURSEL-HARSTER, Dominique, BECK, Jean-Pierre, BRONNER, Guy, Dictionnaire des monuments historiques d'alsace, Strasbourg, La nuée bleue, 1995 (3e éd.) UMBRECHT, Véronique, Un art de vivre français? Les messieurs du Conseil souverain d'alsace dans leurs demeures au XVIIIe siècle, Coll. «Recherche et documents», Tome 80, Publications de la société savante d'alsace, 2010 VERLET, Pierre, Le style Louis XV, Paris, Larousse, Coll. Arts, Styles et Techniques, 1942 LUDMANN, J.D., «L'architecture à Strasbourg sous Louis XV», CAAAH, Strasbourg, 1981, p Pour aller plus loin : HAUG, Hans, «Strasbourg et l'art du XVIIIe siècle», La vie en Alsace,1926, p HAUG, Hans, «L'Alsace et l'art du XVIIIe siècle», La Renaissance des arts français, 1926, p HAUG, Hans, «L'architecture Régence à Strasbourg ( )», AAHA, 1925, p HAUG, Hans, «Le style Louis XIV à Strasbourg, Essai sur la transition entre la «manière allemande» et le «goût français»», AAHA, 1924, p

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel.

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel. L Hôtel du Châtelet L Hôtel du Châtelet Dès le 18 ème siècle, l Hôtel du Châtelet est considéré comme une des plus belles demeures de Paris par les voyageurs qui en font la description à la fin du siècle.

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Georges BORGEAUD La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir Dans Echos de Saint-Maurice, 1966, tome 64, p. 18-22 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Souvenir

Plus en détail

Villa dite Saint-Cloud

Villa dite Saint-Cloud Villa dite Saint-Cloud 54 boulevard Frédéric-Garnier Royan Dossier IA17046390 réalisé en 2014 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel Enquêteur : Suire

Plus en détail

Immeuble, Le Square Duvernay

Immeuble, Le Square Duvernay Immeuble, Le Square Duvernay rue Duvernay rue Comte-de-Loche Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73002041 réalisé en 2012 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

MARS/AVR 10 Bimestriel OJD : 131921

MARS/AVR 10 Bimestriel OJD : 131921 Page 1/8 Page 2/8 La magnifique verrière ancienne s élance sur toute la hauteur de I appartement et ouvre sur un balcon ou de grands pots plantes de bambous cachent le vis a vis Afin de renforcer le cote

Plus en détail

tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine

tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine rue du Palais Trévoux Dossier IM01000652 réalisé en 1991 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Jourdan

Plus en détail

Immeuble ; hôtel Le Garage

Immeuble ; hôtel Le Garage Immeuble ; hôtel Le Garage 67, 65, 69 avenue Maréchal-de-Saxe 2, 6 rue Le Royer rue Vendôme 27, 29 rue de Bonnel Lyon 3e Dossier IA69006073 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes,

Plus en détail

SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016

SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016 SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016 Vous n'aimez pas les voyages en groupe? Le voyage sur mesure vous paraît trop cher? Vous n êtes pas rassurés à l idée de voyager seul?

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 04-09-2014

PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 04-09-2014 A U D E R G H E M Commission de concertation O U D E R G E M Overlegcommissie PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 04-09-2014 Présents/Aanwezig :

Plus en détail

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes 12 novembre 2012 Hôtel Drouot, Paris 1 VENTE Lundi 12 novembre 2012 Hôtel Drouot EXPERT Cabinet de BAYSER 69 rue Sainte-Anne 75002 Paris Tél. : +33

Plus en détail

90 rue Jean-Jaurès Creil Dossier IA60001641 réalisé en 2006

90 rue Jean-Jaurès Creil Dossier IA60001641 réalisé en 2006 Ancienne fonderie de zinc Allary, puis usine de serrurerie (usine de coffres-forts) Fichet, puis garage de réparation automobile, puis dépôt d'autobus, puis entrepôt commercial 90 rue Jean-Jaurès Creil

Plus en détail

Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal

Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal Ancienne usine de construction métallique de la Société des Ponts et Travaux en Fer, devenue usine métallurgique Usinor, puis Arcelor-Mittal rue de Finsterwalde Montataire Dossier IA60001666 réalisé en

Plus en détail

centre courrier et bureau d'aix-les-bains Victoria

centre courrier et bureau d'aix-les-bains Victoria Poste, centre courrier et bureau d'aix-les- Bains Victoria 15 avenue Victoria avenue Marie-de-Solms rue Jean-Louis-Victor-Bias Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73002123 réalisé en 2012 Copyrights

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation publique ou associative, à l exclusion des activités

Plus en détail

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde de Léonard de Vinci est incontestablement le tableau le plus célèbre. Il est conservé au musée du Louvre à Paris et a

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

Étudier l histoire des arts

Étudier l histoire des arts Étudier l histoire des arts Une option de détermination en seconde Puis soit une option de spécialité en filière littéraire Soit une option facultative dans toutes les autres filières. Au lycée Fulbert

Plus en détail

1 er objet : approbation des procès-verbaux des séances des 20 octobre, 17 novembre et 15 décembre 9:00 2010

1 er objet : approbation des procès-verbaux des séances des 20 octobre, 17 novembre et 15 décembre 9:00 2010 1 er objet : approbation des procès-verbaux des séances des 20 octobre, 17 novembre et 15 décembre 9:00 2010 En l'absence de remarque de la part des membres présents, les procès-verbaux des séances du

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES SITES DU PATRIMOINE INDUSTRIEL DU VAL D'ARGENT, 2e TRANCHE CRESAT/UHA 2008 73. & Cie

DIAGNOSTIC DES SITES DU PATRIMOINE INDUSTRIEL DU VAL D'ARGENT, 2e TRANCHE CRESAT/UHA 2008 73. & Cie DIAGNOSTIC DES SITES DU PATRIMOINE INDUSTRIEL DU VAL D'ARGENT, 2e TRANCHE CRESAT/UHA 2008 73 SITE : brasserie Mehl, puis Joly & Cie LOCALISATION : 100, r. De Lattre de Tassigny ; parcelles 978 et 2654

Plus en détail

10 rue de Chambéry Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73002004 réalisé en 2011

10 rue de Chambéry Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73002004 réalisé en 2011 Maison 10 rue de Chambéry Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73002004 réalisé en 2011 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ville d'aix-les-bains

Plus en détail

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon

Dossier de Presse 5 juin 2008 20. L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 20 L Oeuvre de Vauban à Besançon Dossier de Presse 5 juin 2008 21 Besançon : des défenses façonnées par un méandre dominé > 21 27 La citadelle Historique La position stratégique

Plus en détail

Immeuble, résidence de tourisme Les Loges du Park et immeuble de bureaux, cabinet de radiologie

Immeuble, résidence de tourisme Les Loges du Park et immeuble de bureaux, cabinet de radiologie Immeuble, résidence de tourisme Les Loges du Park et immeuble de bureaux, cabinet de radiologie 105 avenue Marie-de-Solms rue Jean-Louis-Victor-Bias Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73002126

Plus en détail

- 1 - Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers généraux,

- 1 - Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers généraux, - 1 - Commune de Bevaix Conseil général Rapport du Conseil communal au Conseil général à l appui d une demande de crédit de Fr. 600'000.- pour la rénovation de l immeuble rue du Temple 4. Monsieur le Président,

Plus en détail

La liberté guidant le peuple sur les barricades

La liberté guidant le peuple sur les barricades La liberté guidant le peuple sur les barricades Eugène DELACROIX 1830 Une étrange lumière Le soleil brille à travers la fumée de la poudre. Les écrits nous disent que nous sommes en début de matinée et

Plus en détail

Les églises et chapelles anciennes en voiture

Les églises et chapelles anciennes en voiture I D E E D E V I S I T E VILLE ET CULTURE Les églises et chapelles anciennes en voiture Niederbronn les Bains Reichshoffen Uttenhoffen avec la plus petite église à colombages d Alsace Pfaffenhoffen Bouxwiller

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

Les arc-boutant Un peu de vocabulaire

Les arc-boutant Un peu de vocabulaire La cathédrale d Amiens Classée au patrimoine mondial de l'unesco depuis 1981, la cathédrale gothique d'amiens s'élève en plein centre de la ville. Sa flèche s'élève à 112 mètres du sol. Pour une longueur

Plus en détail

Usine de décolletage Anthoine Emile et ses fils actuellement Sté M.B.A. décolletage

Usine de décolletage Anthoine Emile et ses fils actuellement Sté M.B.A. décolletage Usine de décolletage Anthoine Emile et ses fils actuellement Sté M.B.A. décolletage 50 rue Jeanne-d'arc avenue de Saint-Martin rue des Rânes Sallanches Dossier IA74000771 réalisé en 2005 Copyrights Copyrights

Plus en détail

5. FACADES COMMERCIALES. Généralités : Les devantures A. Obligations :

5. FACADES COMMERCIALES. Généralités : Les devantures A. Obligations : 5. FACADES COMMERCIALES. REGLES Généralités : Les devantures A. Obligations : Les prescriptions sur les devantures, vitrines stores et bannes s'appliquent aux constructions anciennes et neuves dans le

Plus en détail

Couvertures en ardoises rectangulaires

Couvertures en ardoises rectangulaires Couvertures en ardoises rectangulaires Découvrez l esthétique des ardoises naturelles pour le toit et la façade. Ne soyez pas modeste, optez pour l ardoise! LES COUVERTURES EN ARDOISES RECTANGULAIRES UN

Plus en détail

Maison (chalet) dit chalet Le Troll

Maison (chalet) dit chalet Le Troll Maison (chalet) dit chalet Le Troll rue des Chenus les Chenus Saint-Bon-Tarentaise Dossier IA73000014 réalisé en 1994 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Hôtel de ville place de l' Hôtel de ville Boën Dossier IA42000632 réalisé en 2001 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Auteurs Bardisa Marie Désignation Dénominations

Plus en détail

Un lieu d exception pour vos événements

Un lieu d exception pour vos événements Un lieu d exception pour vos événements Au cœur de Paris, dans un cadre hors du commun, le Jeu de Paume vous accueille pour organiser, en dehors des horaires d'ouverture au public, vos petits déjeuners,

Plus en détail

EPREUVE N 2 : ANALYSE CRITIQUE D UN PROJET D ARCHITECTURE OU D AMENAGEMENT AVEC CONTRE-PROPOSITION

EPREUVE N 2 : ANALYSE CRITIQUE D UN PROJET D ARCHITECTURE OU D AMENAGEMENT AVEC CONTRE-PROPOSITION CONCOURS EXTERNE ET INTERNE POUR LE RECRUTEMENT D ARCHITECTES ET URBANISTES ELEVES DE L ETAT ANNEE 2011 EPREUVE N 2 : ANALYSE CRITIQUE D UN PROJET D ARCHITECTURE OU D AMENAGEMENT AVEC CONTRE-PROPOSITION

Plus en détail

Remplacer la porte de grange LA MAISON RURALE AU QUOTIDIEN. La Fondation rurale de Wallonie Avec le soutien de la Région wallonne

Remplacer la porte de grange LA MAISON RURALE AU QUOTIDIEN. La Fondation rurale de Wallonie Avec le soutien de la Région wallonne LES FAÇADES Remplacer la porte de grange 1 1 LA MAISON RURALE AU QUOTIDIEN La Fondation rurale de Wallonie Avec le soutien de la Région wallonne Une publication de la Fondation rurale de Wallonie Assistance

Plus en détail

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites»

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Etudier le patrimoine urbain et architectural avec des élèves du secondaire, en relation avec les ressources de la CAPA 1. Sensibiliser

Plus en détail

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904)

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) ARCHIVES MUNICIPALES DE NANCY 3 Z FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE THIBAUD PETER SOUS LA DIRECTION DE DANIEL PETER, CONSERVATEUR, NANCY 2008 2 FICHE DESCRIPTIVE CHAMP DESCRIPTION

Plus en détail

ALAIN-DOMINIQUE GALLIZIA

ALAIN-DOMINIQUE GALLIZIA ALAIN-DOMINIQUE GALLIZIA est un architecte français, mécène urbain et curateur-collectionneur œuvrant à la RECONNAISSANCE DE L ART DU GRAFFITI. L atelier de Boulogne Billancourt appelé «La Ruche du Tag»

Plus en détail

Sujet d étude : Le premier empire colonial français XVIe XVIIIe siècle Situation retenue: La Compagnie française des Indes Orientales 1604-1769

Sujet d étude : Le premier empire colonial français XVIe XVIIIe siècle Situation retenue: La Compagnie française des Indes Orientales 1604-1769 Programme d Histoire de 2nde Professionnelle: Les Européens et le monde (XVIe XVIIIe siècle) Marc MAURAT PLP Lettres Histoire Lycée polyvalent E. Hemingway NÎMES Sujet d étude : Le premier empire colonial

Plus en détail

Une sobre prestance. Latham & Watkins LE MAGAZINE. Olivier Delattre, managing partner RENDEZ-VOUS À DOMICILE. Ancien siège de la Seita, l immeuble

Une sobre prestance. Latham & Watkins LE MAGAZINE. Olivier Delattre, managing partner RENDEZ-VOUS À DOMICILE. Ancien siège de la Seita, l immeuble Latham & Watkins LE MAGAZINE Une sobre prestance Par Nathalie Bru Ancien siège de la Seita, l immeuble aux lourdes façades qu occupe Latham & Watkins a fière allure sur les bords de la Seine. Tout en lignes

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE Rapprocher la culture et le monde du travail en offrant aux salariés une rencontre au quotidien avec l art, tel est le but de L Entreprise à l œuvre, opération organisée sous l égide

Plus en détail

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915)

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) COMMUNIQUE DE PRESSE avril 2015 L exposition de l été 2015 du musée du Faouët : Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) Matin de pardon en Bretagne, vers 1913. Huile sur toile. Collection picturale, Ville

Plus en détail

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Hôtel de Caumont Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Ouverture printemps 2015 Un nouveau centre d art au cœur du patrimoine aixois Aix-en-Provence, capitale culturelle de la Provence au rayonnement

Plus en détail

Service éducatif et culturel. Enquête à travers. www.musees-mulhouse.fr. Collèges

Service éducatif et culturel. Enquête à travers. www.musees-mulhouse.fr. Collèges Service éducatif et culturel Enquête à travers le temps www.musees-mulhouse.fr Collèges M ulhouse, une histoire particu lière Te voilà arrivé en ter re inconnue, ici tu vas remont er le temps Mulhouse,

Plus en détail

Le Château de Kerjean est classé monument historique

Le Château de Kerjean est classé monument historique restauration du château 7/06/06 18:13 Page 1 restauration du château 7/06/06 18:14 Page 2 Le Château de Kerjean est classé monument historique Ce classement a été effectué en 1911, lorsque le château a

Plus en détail

Chambord. Séminaires & réceptions

Chambord. Séminaires & réceptions Chambord Séminaires & réceptions Emplacements des espaces de location Lille Le Mont-St-Michel Paris Strasbourg Chambord Terrasses 12 Les terrasses Bordeaux 12 Toulouse Nice Corse Sommaire Bras de croix

Plus en détail

Entreprise Bonna, puis usine de produits pharmaceutiques, dite fabrique Faure et Dussuel

Entreprise Bonna, puis usine de produits pharmaceutiques, dite fabrique Faure et Dussuel Entreprise Bonna, puis usine de produits pharmaceutiques, dite fabrique Faure et Dussuel 56 rue Victor-Hugo Plaine de Marlioz Aix-les-Bains Dossier IA73001731 réalisé en 2009 Copyrights Copyrights Auteurs

Plus en détail

Ateliers pédagogiques

Ateliers pédagogiques HISTOIRE LOCALE Ateliers pédagogiques Primaire (selon thème choisi) et Collège Visite commentée de 2 expositions au choix aux Archives Municipales Mise à disposition de questionnaire (30 minutes de recherche

Plus en détail

PREFECTURE DE L OISE. Beauvais, le 2 mai 2006. Objet : modification du régime juridique des biens vacants sans maître

PREFECTURE DE L OISE. Beauvais, le 2 mai 2006. Objet : modification du régime juridique des biens vacants sans maître PREFECTURE DE L OISE Direction des Relations avec les Collectivités Locales Bureau de l'urbanisme, des affaires foncières et scolaires Affaire suivie par : M. ABDELLATIF Mme LENGLIN Tel : 03 44 06 12 76/

Plus en détail

Hôtel du Petit Moulin

Hôtel du Petit Moulin Hôtel du Petit Moulin Au cœur de Paris Dossier de Presse 29/31 rue du Poitou 75003 Paris Tél : 33(0)1 42 74 10 10 Fax : 33(0)1 42 74 10 97 Contact Presse : karol.lor@pdlr.fr www.paris-hotel-petitmoulin.com

Plus en détail

ensemble d'édifices à cour commune

ensemble d'édifices à cour commune Ensemble d'édifices à cour commune, dit Cour Wavrans cour Wavrans 134 à 136 rue Denfert-Rochereau quartier Saint-Jean Saint-Quentin Dossier IA02002956 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs (c)

Plus en détail

Hôtel de voyageurs le Flaine

Hôtel de voyageurs le Flaine Hôtel de voyageurs le Flaine Flaine Forum Arâches-la-Frasse Dossier IA74000908 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ecole d'architecture

Plus en détail

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :...

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :... LA CATHÉDRALE DE REIMS NOM :... Prénom :... Classe :... Sur les traces des constructeurs de la cathédrale : Vers 400 : l évêque Nicaise transfert la première cathédrale de Reims à l emplacement actuel

Plus en détail

LES ÉDIFICES PROTÉGÉS MONUMENTS HISTORIQUES EN 2006 EN ÎLE-DE-FRANCE

LES ÉDIFICES PROTÉGÉS MONUMENTS HISTORIQUES EN 2006 EN ÎLE-DE-FRANCE LES ÉDIFICES PROTÉGÉS MONUMENTS HISTORIQUES EN 2006 EN ÎLE-DE-FRANCE La protection des édifices est régie par le code du patrimoine relatif aux monuments historiques. Il existe deux niveaux de protection

Plus en détail

ELEMENTS POUR UNE HISTOIRE DES TEXTES CONCERNANT LE PLACEMENT ET L EMBAUCHE DES TRAVAILLEURS.

ELEMENTS POUR UNE HISTOIRE DES TEXTES CONCERNANT LE PLACEMENT ET L EMBAUCHE DES TRAVAILLEURS. ELEMENTS POUR UNE HISTOIRE DES TEXTES CONCERNANT LE PLACEMENT ET L EMBAUCHE DES TRAVAILLEURS. (article L.311-1 à L321-12 et L.330-1 à L.330-9 du Code du travail) (extraits des Cahiers du Chatefp n 2-3,

Plus en détail

LES PARADOXES DU DESIR

LES PARADOXES DU DESIR LES PARADOXES DU DESIR 8e RENDEZ-VOUS DE L'INTERNATIONALE DES FORUMS, et 4e RENCONTRE INTERNATIONALE DE L'E.P.F.C.L. PARIS 2014-25, 26, 27 JUILLET LISTE D'HOTELS: La 4 e rencontre internationale de l E.P.F.C.L.

Plus en détail

moulin à huile et à farine, actuellement

moulin à huile et à farine, actuellement moulin à huile et à farine, actuellement immeuble à logements et atelier 1 rue Poissonnerie 4 impasse Poissonnerie Grasse Dossier IA06002442 réalisé en 2011 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

École professionnelle dite Société d'enseignement professionnel du Rhône (SEPR)

École professionnelle dite Société d'enseignement professionnel du Rhône (SEPR) École professionnelle dite Société d'enseignement professionnel du Rhône (SEPR) 119 rue Boileau 33 rue Amédéé-Bonnet rue Bugeaud Lyon 6e Dossier IA69001308 réalisé en 2011 Copyrights Copyrights Auteurs

Plus en détail

Philippe Etchebest. A l Hostellerie de Plaisance Relais & Châteaux Hôtel Saint Emilion

Philippe Etchebest. A l Hostellerie de Plaisance Relais & Châteaux Hôtel Saint Emilion Philippe Etchebest A l Hostellerie de Plaisance Relais & Châteaux Hôtel Saint Emilion Grand Chef Relais & Châteaux Maître Cuisinier de France Meilleur Ouvrier de France 2000 Son histoire : Après un parcours

Plus en détail

OMBTOD 1123. Villa - OMBTOD 1123 - Italie» Ombrie» Todi 8 Personnes - 4 Chambres. Description de la propriété

OMBTOD 1123. Villa - OMBTOD 1123 - Italie» Ombrie» Todi 8 Personnes - 4 Chambres. Description de la propriété Villa - OMBTOD 1123 - Italie» Ombrie» Todi 8 Personnes - 4 Chambres Description de la propriété Belle villa indépendante, située en haut d'une colline, qui domine les vallées et les collines et qui offre

Plus en détail

- britt.vanlooy@regiedergebouwen.be. - mariehelene.koolen@regiedergebouwen.be

- britt.vanlooy@regiedergebouwen.be. - mariehelene.koolen@regiedergebouwen.be L'État fédéral vend un immeuble de bureaux situé au centre en style néo Louis XVI. (anciennement cadastre et centre de relaxation pour le SPF Finances) Anvers, Minderbroedersrui 11 Vente de gré à gré par

Plus en détail

Grisaille décorative (baie 25)

Grisaille décorative (baie 25) Grisaille décorative (baie 25) Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet Soissons Dossier IM02005331 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Picardie - Inventaire général

Plus en détail

Secrétaire M. Martin de Launière, conseiller en urbanisme, division soutien aux CCU et CLP, Direction de l aménagement durable du territoire

Secrétaire M. Martin de Launière, conseiller en urbanisme, division soutien aux CCU et CLP, Direction de l aménagement durable du territoire Procès-verbal de la réunion 14-10 du conseil local du patrimoine, tenue le 13 août 2014 à 18 h 30, à la salle de conférence D-343, à l Hôtel de Ville, 4250, chemin de la Savane, Longueuil, sous la présidence

Plus en détail

Maison, actuellement bureaux

Maison, actuellement bureaux Maison, actuellement bureaux 95 avenue du Grand-Port Chourdy-Pont Rouge Aix-les-Bains Dossier IA73002139 réalisé en 2013 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

Villes et Pays d Art et d Histoire. raconte-moi. La cathédrale Notre - Dame de Strasbourg. Livret découverte 7 > 10 ans

Villes et Pays d Art et d Histoire. raconte-moi. La cathédrale Notre - Dame de Strasbourg. Livret découverte 7 > 10 ans Villes et Pays d Art et d Histoire raconte-moi La cathédrale Notre - Dame de Strasbourg Livret découverte 7 > 10 ans Bonjour! Nous te proposons de partir à la découverte de la cathédrale Notre-Dame de

Plus en détail

usine de serrurerie Rhône-Isère dite Ronis SA

usine de serrurerie Rhône-Isère dite Ronis SA Usine de serrurerie Rhône-Isère dite Ronis SA 16 au 28 rue des Tuileries Lyon 9e Dossier IA69000024 réalisé en 2000 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ;

Plus en détail

BOUYGUES CONSTRUCTION DEMARRE LES TRAVAUX DE RENOVATION DU ROYAL MONCEAU

BOUYGUES CONSTRUCTION DEMARRE LES TRAVAUX DE RENOVATION DU ROYAL MONCEAU Lundi 22 septembre 2008 BOUYGUES CONSTRUCTION DEMARRE LES TRAVAUX DE RENOVATION DU ROYAL MONCEAU Bouygues Bâtiment Ile-de-France, filiale de Bouygues Construction, vient de démarrer les travaux de rénovation

Plus en détail

maison ; atelier ; garage de réparation automobile

maison ; atelier ; garage de réparation automobile Maison et atelier, puis garage de réparation automobile 24 avenue de Tresserve Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73001964 réalisé en 2011 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire

Plus en détail

Paz Corona Ulysse, c est moi Exposition du 6 au 21 septembre et du 5 au 26 octobre 2013

Paz Corona Ulysse, c est moi Exposition du 6 au 21 septembre et du 5 au 26 octobre 2013 DOSSIER DE PRESSE Paz Corona Ulysse, c est moi Exposition du 6 au 21 septembre et du 5 au 26 octobre 2013 What is that word known to all men, Huile sur toile, 150 x 90 cm, 2013 17, rue des Filles-du-Calvaire

Plus en détail

De l'hôtel particulier au muséum

De l'hôtel particulier au muséum Service éducatif De l'hôtel particulier au muséum Fiche enseignant 4ème - Objectifs - Décrire une architecture, acquérir du vocabulaire spécifique - Connaître la définition et la fonction d'un hôtel particulier

Plus en détail

Classe patrimoine : CM1 M. GOULAY SOMMAIRE

Classe patrimoine : CM1 M. GOULAY SOMMAIRE Classe patrimoine : CM1 M. GOULAY SOMMAIRE La classe patrimoine du 8 au 12 octobre 2007 : Les thèmes et les journalistes jour après jour Lundi 8 octobre le matin : les rues et les maisons de la cité Plantagenêt.

Plus en détail

MAISONS ET APPARTEMENTS

MAISONS ET APPARTEMENTS MAISONS ET APPARTEMENTS Page 1/8 L'escalier repeint en noir et blanc (peinture %ad s No r et jasmin collection Sarah Lavoine pour l'escalier et le parquet) est souligne par de lumineuses verrieres et des

Plus en détail

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce?

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce? Devantures commerciales et enseignes Comment mettre en valeur votre commerce? t Votre enseigne est la signature de votre commerce L enseigne est une inscription, une forme, une image ou un signe apposé

Plus en détail

usine de construction métallique Serrurerie et Tôlerie de Lyon Gerland (SETOLY), actuellement société Loomis, transport de fonds

usine de construction métallique Serrurerie et Tôlerie de Lyon Gerland (SETOLY), actuellement société Loomis, transport de fonds Usine de construction métallique dite Serrurerie et Tôlerie de Lyon Gerland (SETOLY), actuellement société Loomis, transport de fonds 28 rue André-Bollier Gerland Lyon 7e Dossier IA69001176 réalisé en

Plus en détail

LA CATHEDRALE DE METZ

LA CATHEDRALE DE METZ LA CATHEDRALE DE METZ UNE VUE GENERALE DEPUIS LA PLACE DE LA COMEDIE 1) Complétez le croquis ci-dessous en dessinant la silhouette de la cathédrale : 2) Répondez aux questions : a) Combien de tours peut-on

Plus en détail

Ywood Les Docks Libres à Marseille

Ywood Les Docks Libres à Marseille Ywood Les Docks Libres à Marseille S. Bouquet 1 Ywood Les Docks Libres à Marseille Stéphane Bouquet NEXITY / YWOOD FR-Paris, Marseille 2 Ywood Les Docks Libres à Marseille S. Bouquet 5 ème Forum International

Plus en détail

Embellir sa devanture commerciale

Embellir sa devanture commerciale C h a r t e p a y s a g e u r b a i n Embellir sa devanture commerciale Le centre-ville de Montfermeil bénéficie d un patrimoine bâti important, empreinte de cet ancien bourg agricole. Cependant, cet héritage

Plus en détail

HÔTEL SURINTENDANCE DE LA. L e s Bât i m e n t s d u R oi

HÔTEL SURINTENDANCE DE LA. L e s Bât i m e n t s d u R oi v e r s a i l l e s HÔTEL DE LA SURINTENDANCE L e s Bât i m e n t s d u R oi «Ce qu il y a de plus beau à Paris, c est Versailles!» Pierre de Nolhac 1859 1936 Conservateur du Château de Versailles HÔTEL

Plus en détail

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg!

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! Communiqué de presse Printemps 2015 Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! En cette saison printanière, accompagnés par une douce chaleur et de légères brises, les visiteurs

Plus en détail

FICHE PRATIQUE 05 TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS QUESTIONS / RÉPONSES

FICHE PRATIQUE 05 TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS QUESTIONS / RÉPONSES LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS QUESTIONS / RÉPONSES FICHE PRATIQUE 05 TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS COMMENT PRÉPARER LES DEMANDES? QUELLES SONT LES RÈGLES A RESPECTER? MINISTÈRE DE LA CULTURE

Plus en détail

Hôtel de voyageurs, Hôtel de la Galerie, puis Grand Hôtel de la Galerie, puis Métropole Hôtel, actuellement Hôtel Métropole

Hôtel de voyageurs, Hôtel de la Galerie, puis Grand Hôtel de la Galerie, puis Métropole Hôtel, actuellement Hôtel Métropole Hôtel de voyageurs, Hôtel de la Galerie, puis Grand Hôtel de la Galerie, puis Métropole Hôtel, actuellement Hôtel Métropole 11 place Carnot 179 rue du Casino Centre historique Aix-les-Bains Dossier IA73001168

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

PROCES-VERBAL DESCRIPTIF

PROCES-VERBAL DESCRIPTIF SECOND ORIGINAL PROCES-VERBAL DESCRIPTIF L an deux mille douze et deux aout A la requête de Le CMAR, Société Coopérative de crédit à capital variable, soumise au Livre V du Code Rural, inscrite au RCS

Plus en détail

LE SCULPTEUR MICHEL ZADOUNAISKY A L HONNEUR CHEZ ARTCURIAL LYON LES 5, 7 ET 18 JUIN 2012

LE SCULPTEUR MICHEL ZADOUNAISKY A L HONNEUR CHEZ ARTCURIAL LYON LES 5, 7 ET 18 JUIN 2012 Communiqué de presse Avril 2012 LE SCULPTEUR MICHEL ZADOUNAISKY A L HONNEUR CHEZ ARTCURIAL LYON LES 5, 7 ET 18 JUIN 2012 Figure artistique incontournable à Lyon, le sculpteurferronnier Michel Zadounaïsky

Plus en détail

Partenaires Titre du périodique Edition/années parution Cote NUM Années numérisées Thèmes

Partenaires Titre du périodique Edition/années parution Cote NUM Années numérisées Thèmes APPEL À INITIATIVES 2011-2012 «NUMERISATION CONCERTEE EN ARTS» Périodiques en arts numérisés par les partenaires de la BnF ( et pôles associés) accessibles dans Gallica prochainement Pour une aide à la

Plus en détail

77-77b rue Etienne-Richerand Lyon 3e Dossier IA69001278 réalisé en 2009. Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ville de Lyon

77-77b rue Etienne-Richerand Lyon 3e Dossier IA69001278 réalisé en 2009. Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ville de Lyon Charpente Perrier frères puis Bourgey marchand de bois et savonnerie puis fournisseur industriel Netex Sno puis ébéniste Denys et UNICO meubles puis transport Limousin et chauffage Marcadal actuellement

Plus en détail

Journées d'études de l'association des Conservateurs des Antiquités et Objets d'art de France. Programme

Journées d'études de l'association des Conservateurs des Antiquités et Objets d'art de France. Programme Journées d'études de l'association des Conservateurs des Antiquités et Objets d'art de France Programme Regards sur les tableaux religieux : XVII ème -XIX ème siècles 27-28-29 septembre 2012 Caen, Calvados

Plus en détail

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople Considérée comme la huitième merveille du monde, la Basilique Sainte-Sophie se trouve à Istanbul en Turquie. Elle a servi de basilique pendant 916 ans et de

Plus en détail

UN NOUVEAU CADRE DE VIE...

UN NOUVEAU CADRE DE VIE... UN NOUVEAU CADRE DE VIE... Résider sur la rive d un parc Située au cœur du nouveau quartier résidentiel Rives de Seine, la résidence Rive de Parc est une réalisation exceptionnelle à plusieurs titres.

Plus en détail

Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue.

Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue. Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue. Sèvres Cité de la céramique, établissement public administratif

Plus en détail

Augustin-Charles d'aviler

Augustin-Charles d'aviler Thierry Verdier Augustin-Charles d'aviler architecte du roi en Languedoc 1653-1701 LES PRESSES DU LANGUEDOC K SOMMAIRE AVANT-PROPOS INTRODUCTION LA FORTUNE CRITIQUE DE D'AVILER I. LES SOURCES IMPRIMEES

Plus en détail

INTRODUCTION. En un demi-siècle, le Livret de Famille a changé non seulement dans sa forme, mais aussi dans son contenu.

INTRODUCTION. En un demi-siècle, le Livret de Famille a changé non seulement dans sa forme, mais aussi dans son contenu. Évolution du Livret de Famille depuis la Seconde Guerre Mondiale INTRODUCTION En un demi-siècle, le Livret de Famille a changé non seulement dans sa forme, mais aussi dans son contenu. Cette étude est

Plus en détail

Eglise paroissiale Saint-Martin

Eglise paroissiale Saint-Martin Eglise paroissiale Saint-Martin place de la Mairie Armbouts-Cappel Dossier IA59002570 réalisé en 2005 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général Frémaux Céline Rédacteur

Plus en détail

PRÉSENTATION PRÉSENTATION DU LOGICIEL

PRÉSENTATION PRÉSENTATION DU LOGICIEL Page N 1 Table des matières Présentation...3 Présentation du logiciel...3 Téléchargement du logiciel...4 Installation sous Windows...5 Démarrage du logiciel...6 Paramétrage du logiciel...7 Présentation

Plus en détail

90 rue Jean-Jaurès Creil Dossier IA60001641 réalisé en 2006

90 rue Jean-Jaurès Creil Dossier IA60001641 réalisé en 2006 Ancienne fonderie de zinc Allary, puis usine de serrurerie (usine de coffres-forts) Fichet, puis garage de réparation automobile, puis dépôt d'autobus, puis entrepôt commercial 90 rue Jean-Jaurès Creil

Plus en détail