Qu est-ce que l Inventaire?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Qu est-ce que l Inventaire?"

Transcription

1 Qu est-ce que l Inventaire? L I.P.I.C. (ou Inventaire du Patrimoine Immobilier Culturel) est la dénomination désignant l Inventaire du patrimoine architectural de Wallonie. Depuis 2011, il fait suite à ses aînés, l I.P.M. (ou Inventaire du Patrimoine Monumental) et l I.P.A. (ou Inventaire du Patrimoine Architectural), qu il actualise (et remplace au fil de l actualisation), comme le stipule l art. 192 du C.W.A.T.U.P.E. : «Le Gouvernement dresse, tient à jour et publie un inventaire du patrimoine.» L inscription d un bien à l Inventaire lui reconnaît une qualité patrimoniale au niveau local, à la différence du Classement, qui identifie la qualité patrimoniale d un bien au niveau régional. L Inventaire a pour objectifs la connaissance, la protection, et la gestion des biens inscrits, ainsi que la sensibilisation du public. Méthodologie & Limites L Inventaire est l aboutissement d un travail de prospection de terrain systématique, de type topographique : les limites d une commune constituent le cadre de la recension ; et sélectif : des critères et intérêts balisent et justifient le choix des biens inscrits (cfr infra). L entreprise étant «humaine», ce souci d objectiver les choix peut toutefois ponctuellement demeurer tributaire de la personnalité des attachés à l Inventaire, ainsi que du moment de la prospection. Sauf exception, l inscription à l Inventaire est dictée par une analyse qui s effectue depuis l extérieur des bâtiments. L Inventaire est donc un état des lieux patrimonial à un instant donné, régulièrement actualisable. Si l Inventaire couvre la totalité de la Wallonie, les informations qu il contient varient selon que le bien interrogé ait été actualisé ou non. Aujourd hui cohabitent donc trois types de fiche, de la plus simple (prospection I.P.M.) à la plus détaillée (prospection I.P.I.C.). Lors d une interrogation dans l interface de consultation, s affiche systématiquement le type de fiche le plus récent qui soit disponible. Restriction importante : les fiches I.P.M. ont aujourd hui une quarantaine d années pour les plus anciennes. Il est donc fréquent que l adresse des biens soit aujourd hui obsolète. Pour les communes non encore actualisées dans la version I.P.I.C., il est en conséquence indispensable d élargir la recherche sur l Entité, au risque de fausser les réponses. Inscription à l Inventaire 1

2 Un bien est inscrit à l Inventaire au titre de Monument ou d Ensemble architectural. Monument : entité bâtie, qui peut disposer ou non de Partie(s) constituante(s) qui lui sont directement liées. Plusieurs Monuments peuvent être réunis pour constituer un Ensemble monumental. Ensemble architectural : réunion de biens constituant une association cohérente, qu il soit organique ou planifié. L inscription d un bien à l Inventaire est balisée par une série de Critères (4) et Intérêts (9) : 1. Critère d authenticité L authenticité est l adéquation entre l intention du concepteur et ce qui existe encore. La forme, la fonction, les matériaux et l environnement correspondent à l état d origine. 2. Critère d intégrité Le bien a une homogénéité, une lisibilité et une cohérence. Les fonctions premières sont encore bien identifiables. 3. Critère de typologie Le bien est représentatif d une production courante, en milieu rural, urbain ou périurbain. Ses caractéristiques architecturales témoignent de sa fonction spécifique. 4. Critère de rareté Le bien présente un caractère unique ou exceptionnel par rapport à la typologie, la chronologie, l esthétique, l impact social ou historique. 1. Intérêt historique Le bien illustre une ou des périodes significatives de l histoire humaine. 2. Intérêt mémoriel Le bien témoigne d évènements et de traditions liés à la mémoire collective ou associé à des croyances. 3. Intérêt architectural Le bien possède une qualité dans la composition, les proportions, le soin apporté à l exécution, le vocabulaire formel et le décor quel que soit le style. 4. Intérêt artistique Le bien est conçu comme une œuvre d art ou traduit le goût d une certaine classe sociale à une certaine époque. 2

3 5. Intérêt archéologique Le bien consiste en vestiges, même fragmentaires, témoignant d établissements humains anciens. 6. Intérêt social Le bien témoigne d une organisation sociale, d un mode de vie ou de pensée, d une activité économique à un moment donné. 7. Intérêt urbanistique L ensemble, organisé ou spontané, se caractérise par la qualité de ses espaces non bâtis et l articulation de l architecture. 8. Intérêt paysager Le bien s intègre à l environnement immédiat (naturel ou bâti), au paysage. 9. Intérêt technique Le bien se caractérise par une innovation technique dans la structure, les matériaux ou la mise en œuvre, qui le place à l avant-garde de l architecture de son époque. Indications pour la lecture Libellé Réunion du contenu des champs «Fonction primitive», toujours rempli, et «Nom primitif» (figurant entre parenthèses), si ce dernier existe. Code unique Chaque bien inscrit à l Inventaire dispose d un Code unique, définit comme suit : INV > Code INS de la commune-inv-code du bien-numéro d ordre de l actualisation. Cartographie site DGO4 Lien actif vers l outil de visualisation cartographique, situant le bien visualisé sur le PLI (Plan de Localisation Informatisé). Les boutons «-» et «+» activent la fonction «zoom», autorisant une vision plus ou moins élargie de la localisation du bien. NB : les fiches I.P.M. non encore actualisées ne bénéficient pas de l outil de cartographie. 3

4 Cartographie Google Maps Lien actif vers l outil de visualisation Google (version «satellite», qui peut être convertie en version «Street View»). NB : les fiches I.P.M. non encore actualisées ne bénéficient pas de l outil de cartographie. Datation Lorsqu une année (ou une séquence d années) liée à la construction ou à une intervention sur un bien est connue, celle-ci est systématiquement suivie d une lettre inscrite entre parenthèses : (m) pour millésime (année(s) inscrite(s) sur le bien) (s) pour source (année(s) renseignée(s) par la bibliographie, le propriétaire du bien ) (r) pour remploi (réutilisation d un millésime) (z) pour restauration (année(s) de restauration) (a) pour analyse de laboratoire (année(s) issue(s) d une science auxiliaire : dendrochronologie ) Un chiffre figurant entre parenthèses signale une incertitude de lecture : 16(4)2 Un point d interrogation figurant entre parenthèses signale une impossibilité de lecture : 16(?)2 Un trait d union entre deux années indique une séquence : Un bien postérieur à 1945 inscrit à l Inventaire est systématiquement signalé par le sigle disposé en tête du «Libellé». Autre(s) dossier(s) de la filière S il existe figure ici, sous forme de lien actif, l historique de l inscription du bien, identifiable par les deux derniers chiffres du Code unique. 4

5 Bibliographie sélective Vocabulaire architectural Un dictionnaire de référence : PÉROUSE DE MONTCLOS J.-M., Architecture : méthode et vocabulaire, Paris, Imprimerie nationale (coll. Principes d analyse scientifique). Inventaire CHATENET M. & VERDIER H. (dir.), Système descriptif de l architecture, Paris, Éditions du patrimoine (coll. Documents & Méthodes, n 5). CORTEMBOS T., Le nouvel inventaire du patrimoine architectural en Région wallonne : un outil de connaissance pour les collectivités locales, Les Cahiers de l Urbanisme, 32, p HEINICH N., Fabrique du patrimoine. De la cathédrale à la petite cuillère, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l homme. CONSEIL DE L EUROPE, Patrimoine architectural : méthodes d'inventaire et de documentation en Europe, Actes du Colloque de Nantes (Patrimoine culturel n 28). CONSEIL DE L EUROPE, Directives sur la protection du patrimoine architectural. CONSEIL DE L EUROPE, Orientation pour l'inventaire et la documentation du patrimoine culturel. VERDIER H. (dir.), Principes, méthode et conduite de l inventaire général du patrimoine culturel, Paris, Éditions du patrimoine (coll. Documents & Méthodes, n 9). 5

De l'inventaire du patrimoine : pratiques et enjeux Journées d étude de la Direction de la protection

De l'inventaire du patrimoine : pratiques et enjeux Journées d étude de la Direction de la protection De l'inventaire du patrimoine : pratiques et enjeux Journées d étude de la Direction de la protection NAMUR/Moulins de Beez Le 26 avril 2012 1 2 LA PROTECTION DU PATRIMOINE UN BREF RAPPEL En Wallonie,

Plus en détail

CRITERES ET OUTILS D INVENTORISATION ET DE PROTECTION EN REGION WALLONNE! Thérèse Van Den Noortgaete Le 25 novembre 2014-Bettembourg (L)

CRITERES ET OUTILS D INVENTORISATION ET DE PROTECTION EN REGION WALLONNE! Thérèse Van Den Noortgaete Le 25 novembre 2014-Bettembourg (L) CRITERES ET OUTILS D INVENTORISATION ET DE PROTECTION EN REGION WALLONNE! Thérèse Van Den Noortgaete Le 25 novembre 2014-Bettembourg (L) Inventaire du patrimoine immobilier culturel et Classement Critères

Plus en détail

OPTION CREATION D INTERIEURS

OPTION CREATION D INTERIEURS BACHELIER EN ARTS PLASTIQUES, VISUELS ET DE L ESPACE OPTION CREATION D INTERIEURS Les cours de «bachelor en arts plastiques, visuels et de l espace option création d intérieurs» sont susceptibles de se

Plus en détail

Présentation. de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015. 10h Espace Régional du Raizet

Présentation. de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015. 10h Espace Régional du Raizet Présentation de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015 10h Espace Régional du Raizet Dossier de presse Direction de la communication et des relations publiques

Plus en détail

Master complémentaire Conservation Restauration Patrimoine culturel immobilier

Master complémentaire Conservation Restauration Patrimoine culturel immobilier Master complémentaire Conservation Restauration Patrimoine culturel immobilier Académie universitaire Wallonie-Bruxelles Académie universitaire Wallonie-Europe Académie universitaire Louvain Institut supérieur

Plus en détail

Étude du patrimoine bâti d intérêt local Rapport de présentation Décembre 2010

Étude du patrimoine bâti d intérêt local Rapport de présentation Décembre 2010 Étude du patrimoine bâti d intérêt local Rapport de présentation Décembre 2010 INVENTAIRE PRÉLIMINAIRE L INVENTAIRE PRÉLIMINAIRE, BASE DE LA DÉMARCHE. L'étude est basée sur le recensement réalisé par

Plus en détail

Accueil. Actualisation de l inventaire des SAR contenu global du site internet

Accueil. Actualisation de l inventaire des SAR contenu global du site internet Accueil L utilisation parcimonieuse du sol et des espaces, ainsi que la qualité visuelle de notre environnement de vie sont des éléments essentiels contribuant à l épanouissement de chacun. La Wallonie

Plus en détail

Valorisation du patrimoine religieux de Camargue

Valorisation du patrimoine religieux de Camargue Valorisation du patrimoine religieux de Camargue CAHIER DES CHARGES Maître d ouvrage : Parc naturel régional de Camargue Mas du Pont de Rousty 13 200 ARLES 1 Contexte 2 Objectifs 3 Contenu de l'étude 4

Plus en détail

Patrimoine classé. Restauration - Intervenants. Pour tous les monuments classés

Patrimoine classé. Restauration - Intervenants. Pour tous les monuments classés Restauration - Intervenants Lancer un projet de restauration d un monument classé : principaux intervenants Pour tous les monuments classés Le Ministre Le Ministre du Patrimoine définit et oriente la politique

Plus en détail

Gestion multi-stocks

Gestion multi-stocks Gestion multi-stocks Dans l architecture initiale du logiciel IDH-STOCK, 11 champs obligatoires sont constitués. Ces champs ne peuvent être supprimés. Ils constituent l ossature de base de la base de données

Plus en détail

Atelier "INVENTAIRES" - PARIS 10-12 décembre 2008 DOCUMENT DE REFERENCE

Atelier INVENTAIRES - PARIS 10-12 décembre 2008 DOCUMENT DE REFERENCE Euromed Heritage IV Un programme financé par l Union Européenne EUROMED HERITAGE Cadre institutionnel et légal Atelier "INVENTAIRES" - PARIS 10-12 décembre 2008 DOCUMENT DE REFERENCE Coordination : Frank

Plus en détail

Comment consulter la Photothèque de Paris 1

Comment consulter la Photothèque de Paris 1 Comment consulter la Photothèque de Paris 1 L Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne met à votre disposition une nouvelle banque d images en ligne. Le fonds de cette photothèque est constitué d images patrimoniales

Plus en détail

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement 1 Contexte et objectifs

Plus en détail

DIMENSION PATRIMOINE NATUREL ET CULTUREL

DIMENSION PATRIMOINE NATUREL ET CULTUREL Les sites et ensembles patrimoniaux La protection des sites est régie par la loi du 2 mai 1930 modifiée, relative à la protection des monuments naturels et des sites de caractère artistique, historique,

Plus en détail

LA BASE DE DONNÉES PATRIMOINE IMMOBILIER, MOBILIER ET

LA BASE DE DONNÉES PATRIMOINE IMMOBILIER, MOBILIER ET LA BASE DE DONNÉES PATRIMOINE IMMOBILIER, MOBILIER ET IMMATÉRIEL DU QUÉBEC ET LE RÉPERTOIRE DU PATRIMOINE CULTUREL DU QUÉBEC. ÉTAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES POUR L INVENTAIRE DU PATRIMOINE IMMATÉRIEL.

Plus en détail

L InvenTAIRe du PATRImoIne ImmobILIeR CuLTuReL

L InvenTAIRe du PATRImoIne ImmobILIeR CuLTuReL L InvenTAIRe du PATRImoIne ImmobILIeR CuLTuReL service public de Wallonie - dgo4 département du patrimoine - direction de la protection du patrimoine Un inventaire En pratique Authenticité L Inventaire

Plus en détail

Quelles évolutions pour le secteur du patrimoine à Bruxelles

Quelles évolutions pour le secteur du patrimoine à Bruxelles Quelles évolutions pour le secteur du patrimoine à Bruxelles Thierry Wauters Direction des Monuments et des Sites 17 septembre 2014 17 septembre 2014 www.sprb.irisnet.be/developpement-urbain 1 www.sprb.irisnet.be/developpement-urbain

Plus en détail

Base de données des pierres en œuvre et de restauration des monuments historiques et des carrières correspondantes

Base de données des pierres en œuvre et de restauration des monuments historiques et des carrières correspondantes Liberte. Egdtm. Fioieiniis RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DAPA Base de données des pierres en œuvre et de restauration des monuments historiques et des carrières correspondantes Etat d'avancement des travaux réalisés

Plus en détail

Demande d autorisation de travaux sur un immeuble classé au titre des monuments historiques

Demande d autorisation de travaux sur un immeuble classé au titre des monuments historiques 1/7 Direction de l'architecture et du patrimoine - article L 621-9 du code du patrimoine - article L 425-5 du code de l urbanisme - articles 19, 20, 21 et 23 du décret n 2007-487 du 30 mars 2007 relatif

Plus en détail

Bilan financier synthétique 2014

Bilan financier synthétique 2014 Bilan financier synthétique 2014 Comment lire le bilan La DRAC gère 4 programmes déclinés en actions et sous-actions Programme 131 Création Programme 175 Patrimoines Programme 224 Transmission des savoirs

Plus en détail

COULEUR, ARCHITECTURE

COULEUR, ARCHITECTURE FORMATION COULEUR, ARCHITECTURE ET CADRE DE VIE Dans le cadre de votre pratique liée à l architecture et aux espaces intérieurs, la couleur joue un rôle important. Porteuse de sens, outil d intégration

Plus en détail

PAYSAGE ET PATRIMOINE URBAINS UE n 4

PAYSAGE ET PATRIMOINE URBAINS UE n 4 PAYSAGE ET PATRIMOINE URBAINS UE n 4 CATEGORIE : Agronomique Année : Bloc 1 Langue(s) d enseignement : Français Fiche UE4/1 SECTION : Gestion de l'environnement urbain OPTION : (Néant) Coordonnées du service

Plus en détail

De la composition du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre Ier et du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre IV

De la composition du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre Ier et du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre IV CHAPITRE VII. De la composition du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre Ier et du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre IV Section 1re. Des dossiers des demandes de permis

Plus en détail

APPEL À PROJETS TRANSMISSION DES SAVOIR-FAIRE

APPEL À PROJETS TRANSMISSION DES SAVOIR-FAIRE APPEL À PROJETS TRANSMISSION DES SAVOIR-FAIRE CONTEXTE ET OBJECTIFS La Fondation VMF a été créée en 2009. Abritée par la Fondation du Patrimoine, elle complète l action de l association VMF et soutient

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. le 24 Juin 2014 www.cducentre.com. www.cducentre.com

DOSSIER DE PRESSE. le 24 Juin 2014 www.cducentre.com. www.cducentre.com DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT OFFICIEL DU SITE INTERNET LANCEMENT OFFICIEL DU SITE INTERNET le 24 Juin 2014 www.cducentre.com www.cducentre.com Dossier de presse lancement site internet - Signature régionale

Plus en détail

Inventaire et étude du patrimoine bâti

Inventaire et étude du patrimoine bâti Inventaire et étude du patrimoine bâti Votre maison : pourquoi est-elle incluse dans l inventaire? Votre maison a été incluse dans l inventaire parce qu elle a été identifiée «d intérêt patrimonial» et

Plus en détail

Bâtiments - Infrastructures

Bâtiments - Infrastructures 93 CONCEPTEUR D OUVRAGE ET D ÉQUIPEMENT Code : INF01 Concepteur d ouvrage et d équipement FPEINF01 Il conduit ou participe à des opérations d infrastructures dans le cadre de la réalisation d opérations

Plus en détail

Déménagement d un participant sur le Territoire Métropolitain Formalisation VIeSION

Déménagement d un participant sur le Territoire Métropolitain Formalisation VIeSION Union européenne Déménagement d un participant sur le Territoire Métropolitain Formalisation VIeSION Depuis le 1 er janvier 2015, la mise en œuvre de la nouvelle programmation FSE modifie l analyse des

Plus en détail

Valisette architecture

Valisette architecture Valisette architecture Qu est-ce qu un bâtiment, quels sont ses formes et ses usages? jeu des façades & à la découverte d un bâtiment - Repérer et comparer différents éléments d architecture. - Acquérir

Plus en détail

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET Composition du dossier (Arrêté Ministériel du 21 août 2009) Transmis en douze exemplaires ou par voie électronique, plus deux exemplaires supplémentaires par département limitrophe concerné par le projet

Plus en détail

HERAKLES Page 1 sur 11 PARAMETRAGE DE GSI FICHE 010-01 PARAMETRAGE DE GSI

HERAKLES Page 1 sur 11 PARAMETRAGE DE GSI FICHE 010-01 PARAMETRAGE DE GSI HERAKLES Page 1 sur 11 PARAMETRAGE DE GSI OBJECTIFS Le menu des paramètres contient l ensemble des fonctions qu il est indispensable de régler à la mise en service du logiciel. Un utilisateur par défaut

Plus en détail

TERRITORIALISATION DU PATRIMOINE ET PROJET URBAIN Angers, Tours, Orléans. Mathieu GIGOT Docteur en géographie

TERRITORIALISATION DU PATRIMOINE ET PROJET URBAIN Angers, Tours, Orléans. Mathieu GIGOT Docteur en géographie TERRITORIALISATION DU PATRIMOINE ET PROJET URBAIN Angers, Tours, Orléans Mathieu GIGOT Docteur en géographie I N T R O D U C T I O N - Deux logiques qui se croisent : réalisation d une thèse de doctorat

Plus en détail

GUIDE D'INSCRIPTION EN LIGNE JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE

GUIDE D'INSCRIPTION EN LIGNE JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE GUIDE D'INSCRIPTION EN LIGNE JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE 2012 ACCEDER A SA FICHE D'INSCRIPTION EN LIGNE Les étapes suivantes expliquent la procédure qu un propriétaire ou une structure participante

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

Comores. Loi relative aux marques

Comores. Loi relative aux marques Loi relative aux marques Loi n 64-1360 du 31 décembre 1964 [NB - Loi n 64-1360 du 31 décembre 1964 sur les marques de fabrique, de commerce ou de service] Titre 1 - Du droit de propriété des marques Art.1.-

Plus en détail

Communauté d'agglomération de Castres-Mazamet

Communauté d'agglomération de Castres-Mazamet Communauté d'agglomération de Castres-Mazamet ZAC du Causse Appel à projets en vue de cession foncière SOMMAIRE Préambule...3 TITRE 1 - OBJET DE L APPEL A PROJETS...4 TITRE 2 - PHASE 1 : PRESENTATION DES

Plus en détail

Les archives Collecter / Archiver / Inventorier

Les archives Collecter / Archiver / Inventorier Fénautrigues/Fiche atelier N 6 Les archives Collecter / Archiver / Inventorier Objectif de l atelier : S approprier une démarche scientifique et la dépasser pour mettre en œuvre une démarche artistique

Plus en détail

DREAL Corse. Version 2014. Atlas et catalogue de métadonnées

DREAL Corse. Version 2014. Atlas et catalogue de métadonnées Atlas et catalogue de métadonnées DREAL Corse Version 2014 Application conçue par la Direction Régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement dans le cadre de l Observatoire du Développement

Plus en détail

APPEL À PROJETS PATRIMOINE EN PÉRIL

APPEL À PROJETS PATRIMOINE EN PÉRIL APPEL À PROJETS PATRIMOINE EN PÉRIL CONTEXTE ET OBJECTIFS La Fondation VMF a été créée en 2009. Abritée par la Fondation du Patrimoine, elle complète l action de l association VMF et soutient des projets

Plus en détail

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015

DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE. Octobre 2015 CPNE EDITION DU LIVRE CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE A JOUR DE LA CARTOGRAPHIE DES METIERS DE L EDITION DU LIVRE Octobre 2015 OBJET DE L APPEL D OFFRE Le présent appel d offre est lancé par l Afdas pour

Plus en détail

RENOVATION URBAINE ET CONSERVATION DES SITES HISTORIQUES AU TOGO: OUTILS LEGISLATIFS ET PRATIQUES DE TERRAINS

RENOVATION URBAINE ET CONSERVATION DES SITES HISTORIQUES AU TOGO: OUTILS LEGISLATIFS ET PRATIQUES DE TERRAINS Titre de la communication : RENOVATION URBAINE ET CONSERVATION DES SITES HISTORIQUES AU TOGO: OUTILS LEGISLATIFS ET PRATIQUES DE TERRAINS Par TUBLU Komi N kégbé Fogâ Gestionnaire de Patrimoine Culturel

Plus en détail

1. Instruction des demandes de permis de construire et des demandes de dérogation aux règles constructives

1. Instruction des demandes de permis de construire et des demandes de dérogation aux règles constructives ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement FICHE N 6 : Instruction et motivation des demandes de dérogation 1. Instruction des demandes de permis de

Plus en détail

Immobilier: Rentrer des mandats : La prospection des affaires

Immobilier: Rentrer des mandats : La prospection des affaires 1. Introduction : Le premier maillon de la chaîne commerciale 1) Connaître le marché local = ne pas engranger de biens surévalués ou invendables 2) Connaître et exploiter TOUTES les méthodes de prospection

Plus en détail

Audit des. Abords du Finistère 1/6. Atlas. Diagnostic. Evolution. Service départemental de l architecture et du patrimoine du Finistère

Audit des. Abords du Finistère 1/6. Atlas. Diagnostic. Evolution. Service départemental de l architecture et du patrimoine du Finistère et patrimoine 1/6 ONTEXTE GENERAL Le Service de l'architecture et patrimoine gère les périmètres " abords " de plus de 500 Monuments Historiques ( 833 MH dont 300 en ZPPAUP où les abords sont suspens).

Plus en détail

DOSSIER PREALABLE AU LANCEMENT D UNE

DOSSIER PREALABLE AU LANCEMENT D UNE DOSSIER PREALABLE AU LANCEMENT D UNE CAMPAGNE DE MECENAT POPULAIRE Organisation d une souscription publique à destination des particuliers et des entreprises PIECES A FOURNIR IMPERATIVEMENT POUR L INSTRUCTION

Plus en détail

Support Gestionnaire pour les nouvelles versions CPM (outil Drupal) Télésanté Aquitaine

Support Gestionnaire pour les nouvelles versions CPM (outil Drupal) Télésanté Aquitaine Support Gestionnaire pour les nouvelles versions CPM (outil Drupal) Objet du document Ce document a pour but d'apporter des éléments de support au gestionnaire des nouvelles communautés de pratiques médicales.

Plus en détail

Termes de références pour l évaluation de la contribution des ressources naturelles à la résilience des communautés et à l économie locale de la

Termes de références pour l évaluation de la contribution des ressources naturelles à la résilience des communautés et à l économie locale de la Termes de références pour l évaluation de la contribution des ressources naturelles à la résilience des communautés et à l économie locale de la commune de Dissin, au Burkina Faso Juin 2015 I. TERMES DE

Plus en détail

relatif à l'adoption du règlement de la Commission d experts pour la mise en valeur du patrimoine urbain horloger La Chauxde-Fonds

relatif à l'adoption du règlement de la Commission d experts pour la mise en valeur du patrimoine urbain horloger La Chauxde-Fonds Rapport des Conseils communaux relatif à l'adoption du règlement de la Commission d experts pour la mise en valeur du patrimoine urbain horloger La Chauxde-Fonds - Le Locle (août 2010) aux Conseils généraux

Plus en détail

FICHE FONCTIONNELLE GRC03 ACTIONS. Copyright WaveSoft 1/6

FICHE FONCTIONNELLE GRC03 ACTIONS. Copyright WaveSoft 1/6 FICHE ACTION... 2 SERIES... 4 PRIVEES... 5 LISTE DES... 5 RECHERCHE... 6 Copyright WaveSoft 1/6 Les Actions liées à un tiers (Prospect, Client, Fournisseur, Utilisateur) sont visibles dans l Onglet «Actions»

Plus en détail

L accessibilité, ça vous parle? Envie de gagner un prix? Des bourses d un montant total de 3.000 seront attribuées

L accessibilité, ça vous parle? Envie de gagner un prix? Des bourses d un montant total de 3.000 seront attribuées Comment vos projets seront-ils évalués? Le premier critère d appréciation de votre projet par le jury sera le respect des normes d accessibilité et des règlements en vigueur en Région wallonne (articles

Plus en détail

SOMMAIRE... 1 ESPACE DU CLUB...

SOMMAIRE... 1 ESPACE DU CLUB... Documentation Extraclub Page 1/11 Sommaire SOMMAIRE... 1 ESPACE DU CLUB... 2 INTRODUCTION... 2 Bien utiliser la gestion du club... 2 Termes utilisés dans cet espace... 2 Par quoi commencer?... 2 L onglet

Plus en détail

PARLEMENT WALLON SESSION 2007-2008 PROPOSITION DE DÉCRET

PARLEMENT WALLON SESSION 2007-2008 PROPOSITION DE DÉCRET 764 (2007-2008) N 1 764 (2007-2008) N 1 PARLEMENT WALLON SESSION 2007-2008 16 avril 2008 PROPOSITION DE DÉCRET modifiant les articles 35 et 111 du Code wallon de l aménagement du territoire, de l urbanisme,

Plus en détail

L Inventaire général du patrimoine culturel et l aménagement du territoire

L Inventaire général du patrimoine culturel et l aménagement du territoire Colloque «Une nouvelle gouvernance pour la gestion du patrimoine architectural et paysager français: des ZPPAUP aux AVAP du Grenelle II» Université d Angers Faculté de droit (Centre Jean Bodin) 10 et 11

Plus en détail

2 nd degré. Les ateliers. 1 er et 2 nd degré / de la MS maternelle à la 3 e Ateliers déclinés selon les niveaux

2 nd degré. Les ateliers. 1 er et 2 nd degré / de la MS maternelle à la 3 e Ateliers déclinés selon les niveaux 2 nd degré Contact action culturelle GAUDUCHEAU Hélène, 01 34 52 29 62 helene.gauducheau@agglo-sqy.fr VALLETTE Laure, 01 34 52 38 76 laure.vallette@agglo-sqy.fr Les ateliers 1 er et 2 nd degré / de la

Plus en détail

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE À SCEAUX 20 et 21 septembre 2014. Programme détaillé par jour VENDREDI 19 SEPTEMBRE

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE À SCEAUX 20 et 21 septembre 2014. Programme détaillé par jour VENDREDI 19 SEPTEMBRE JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE À SCEAUX 20 et 21 septembre 2014 Programme détaillé par jour À l occasion de l édition de 2014 des Journées européennes du patrimoine, la ville de propose une découverte

Plus en détail

Habitat 67est identifié comme «immeuble significatif» dans la Réglementation d urbanisme de l arrondissement Ville-Marie

Habitat 67est identifié comme «immeuble significatif» dans la Réglementation d urbanisme de l arrondissement Ville-Marie Habitat 67 Statuts juridiques 2002 Habitat 67est identifié comme «immeuble significatif» dans la Réglementation d urbanisme de l arrondissement Ville-Marie 2007 Citation d habitat 67à titre de monument

Plus en détail

AVIS D APPEL A PROJET. CESSION D UNE PROPRIETE IMMOBILIERE SUR LA BASE D UN PROJET DE LOGEMENTS Site Annappes Madagascar à LILLE

AVIS D APPEL A PROJET. CESSION D UNE PROPRIETE IMMOBILIERE SUR LA BASE D UN PROJET DE LOGEMENTS Site Annappes Madagascar à LILLE AVIS D APPEL A PROJET CESSION D UNE PROPRIETE IMMOBILIERE SUR LA BASE D UN PROJET DE LOGEMENTS Site Annappes Madagascar à LILLE Etablissement Organisateur de la consultation Métropole Européenne de Lille

Plus en détail

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL Pays : Nom de la personne de contact au sein de la mairie Nom de la Ville Fonction : Superficie de la Téléphone commune : Nb d habitants Email 1. Personnel de votre commune 1.1) Nb de conseillers municipaux?

Plus en détail

ARCHITECTURE D INTÉRIEUR, RÉNOVATION ET DÉCORATION - EEC.1Q

ARCHITECTURE D INTÉRIEUR, RÉNOVATION ET DÉCORATION - EEC.1Q Attestation d études collégiales (AEC) ARCHITECTURE D INTÉRIEUR, RÉNOVATION ET DÉCORATION - EEC.1Q Formation en classe traditionnelle Architecture d intérieur, rénovation et décoration - EEC.1Q Type de

Plus en détail

Dossier de patrimoine industriel (enquête partielle, commune de Limoges) établi en 2002 par Pillet Frédéric (c) Inventaire général, 2002

Dossier de patrimoine industriel (enquête partielle, commune de Limoges) établi en 2002 par Pillet Frédéric (c) Inventaire général, 2002 Département : 87 IA87000193 Aire d'étude Adresse : Limoges : Montesquieu (rue) 54 ; Jean-de-La-Fontaine (rue) 49 à 61 Dénomination : usine de porcelaine Destinations : perception successives et actuelles

Plus en détail

Lettre d actualité de l urbanisme

Lettre d actualité de l urbanisme n 20 février 2014 Lettre d actualité de l urbanisme de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer du Calvados Sommaire 1. Performance énergétique et permis de construire : extension de l

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS Le contexte : La commune de Sazos située dans le canton de Luz Saint Sauveur sur la route

Plus en détail

BORDEAUX, PORT DE LA LUNE, UN GRAND ENSEMBLE URBAIN DU PATRIMOINE MONDIAL

BORDEAUX, PORT DE LA LUNE, UN GRAND ENSEMBLE URBAIN DU PATRIMOINE MONDIAL BORDEAUX, PORT DE LA LUNE, UN GRAND ENSEMBLE URBAIN DU PATRIMOINE MONDIAL Anne-Laure Moniot, Chef de Projet Patrimoine mondial, Direction générale de l aménagement, Mairie de Bordeaux. Bordeaux, port de

Plus en détail

Manuel d utilisation DeveryLoc

Manuel d utilisation DeveryLoc Manuel d utilisation DeveryLoc Page 1/37 Version Numéro de la version Date de modification Modification apporté Version v.1 Le 1 juillet 2004 Version v.2 Le 1 Juin 2006 Page 2/37 SOMMAIRE 1. SE CONNECTER

Plus en détail

Prise en compte d un patrimoine mondial:

Prise en compte d un patrimoine mondial: Prise en compte d un patrimoine mondial: La Grand-Place de Bruxelles La Grand-Place de Bruxelles Les prémisses d une reconnaissance patrimoniale Introduction Les prémisses d une reconnaissance patrimoniale

Plus en détail

CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS. 1. Contexte et objectifs

CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS. 1. Contexte et objectifs CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS Délibération CPR N 12.10.24.35 du 16 novembre 2012 Abroge et remplace à partir du 1 er janvier

Plus en détail

Demande d aide Conditions d attribution

Demande d aide Conditions d attribution Disponible sur www.sauvegardeartfrancais.fr Demande d aide Conditions d attribution Les aides que nous apportons proviennent des dons et legs qui nous ont été consentis. La plus grande part des aides accordées

Plus en détail

Charte de Qualité. Les Plus Beaux Villages de Wallonie. Association sans but lucratif

Charte de Qualité. Les Plus Beaux Villages de Wallonie. Association sans but lucratif Charte de Qualité Les Plus Beaux Villages de Wallonie Association sans but lucratif L appellation «Les Plus Beaux Villages de Wallonie» est une marque déposée que seules les communes ou Association locales

Plus en détail

SiiG 1005 route de Vénéjan 30 200 Saint-Nazaire Tél : 04 66 90 58 00 / Fax : 04 66 82 98 35 / Email : technique@siig.fr / Web : http://www.siig.

SiiG 1005 route de Vénéjan 30 200 Saint-Nazaire Tél : 04 66 90 58 00 / Fax : 04 66 82 98 35 / Email : technique@siig.fr / Web : http://www.siig. Evolutions Veremap.pro (Décembre 2009) Sont décrites ici les évolutions apportées à l application de cartographie en ligne «Veremap.pro», à savoir : - L évolution des fonctionnalités existantes ; - L ajout

Plus en détail

L UTILISATION DE L INTERFACE DE MAINTENANCE ÉCLAIRAGE PUBLIC SOUS LATITUDE18.

L UTILISATION DE L INTERFACE DE MAINTENANCE ÉCLAIRAGE PUBLIC SOUS LATITUDE18. L UTILISATION DE L INTERFACE DE MAINTENANCE ÉCLAIRAGE PUBLIC SOUS LATITUDE18. Service Système d Information Géographique. Direction des Services Techniques. Introduction : Afin d améliorer le service apporté

Plus en détail

Contacts : Nicolas STOECKEL 04 84 25 09 14 Valérie CROIZET (Agence Histoire des Suds) 06 12 26 50 28

Contacts : Nicolas STOECKEL 04 84 25 09 14 Valérie CROIZET (Agence Histoire des Suds) 06 12 26 50 28 Contacts : Nicolas STOECKEL 04 84 25 09 14 Valérie CROIZET (Agence Histoire des Suds) 06 12 26 50 28 Envie de devenir propriétaire tout en protégeant l environnement et votre porte-monnaie? Le concept

Plus en détail

Programmation scientifique du parcours de visite

Programmation scientifique du parcours de visite Programmation scientifique du parcours de visite Chaine opératoire La programmation des collections consiste à préciser et hiérarchiser le traitement à appliquer aux collections, en distinguant programmation

Plus en détail

CONSULTATION PROMOTEURS POUR LA REALISATION D UNE OPERATION DE CONSTRUCTION DE LOGEMENTS ET DE COMMERCES

CONSULTATION PROMOTEURS POUR LA REALISATION D UNE OPERATION DE CONSTRUCTION DE LOGEMENTS ET DE COMMERCES REGLEMENT DU CONCOURS Maître d'ouvrage : Ville de Bruyères-Le-Châtel 2 rue des Vignes 91 680 Bruyères-Le-Châtel Objet de la consultation : CONSULTATION PROMOTEURS POUR LA REALISATION D UNE OPERATION DE

Plus en détail

Communiqué Pour diffusion immédiate

Communiqué Pour diffusion immédiate La maison Merry deviendra un lieu de mémoire citoyen pour Magog Magog, le 18 septembre 2014 La Ville de Magog a présenté aujourd hui, en conférence de presse, le projet de mise en valeur de la maison Merry,

Plus en détail

2 - REGLEMENT DE LA CONSULTATION

2 - REGLEMENT DE LA CONSULTATION Ville de SAINT-SULIAC La Ruette Guitton 35 430 SAINT-SULIAC REVISION GENERALE DU P.O.S SOUS FORME DE PLAN LOCAL D'URBANISME 2 - REGLEMENT DE LA CONSULTATION Page 1 sur 7 Maître de l'ouvrage : MAIRIE de

Plus en détail

PATRIMOINE & SIG AU PARC NATUREL REGIONAL DE LA MONTAGNE DE REIMS

PATRIMOINE & SIG AU PARC NATUREL REGIONAL DE LA MONTAGNE DE REIMS PATRIMOINE & SIG AU PARC NATUREL REGIONAL DE LA MONTAGNE DE REIMS Emilie Renoir Sibler chargée de mission culture patrimoine Emilie Gatinois chargée de mission SIG, évaluation URCA 3ème Journée GEOMATIQUE

Plus en détail

Demande d autorisation de travaux sur un orgue classé au titre des monuments historiques

Demande d autorisation de travaux sur un orgue classé au titre des monuments historiques Direction de l'architecture et du patrimoine 1/6 - article L 622-7 du code du patrimoine - articles 62, 63, 64, 65, 66 du décret n 2007-487 du 30 mars 2007 relatif aux monuments historiques et aux zones

Plus en détail

PROJET DE POLITIQUE DU PATRIMOINE

PROJET DE POLITIQUE DU PATRIMOINE PROJET DE POLITIQUE DU PATRIMOINE Plan de la présentation Élaboration du projet de politique Objet de la Politique Fondements de la Politique Définition de patrimoine Axes d intervention 1 Élaboration

Plus en détail

PRIX «NOS MOULINS ONT DE L AVENIR»

PRIX «NOS MOULINS ONT DE L AVENIR» PRIX «NOS MOULINS ONT DE L AVENIR» ÉDITION 2014 Concours ouvert aux collectivités territoriales, associations et propriétaires privés Dossier de candidature Date limite de dépôt des candidatures : 30 septembre

Plus en détail

LILLE MÉTROPOLE ÉTUDE ÉCONOMIQUE, ARCHITECTURALE ET PAYSAGÈRE DE LA ZONE INDUSTRIELLE DE TOURCOING NORD

LILLE MÉTROPOLE ÉTUDE ÉCONOMIQUE, ARCHITECTURALE ET PAYSAGÈRE DE LA ZONE INDUSTRIELLE DE TOURCOING NORD LILLE MÉTROPOLE ÉTUDE ÉCONOMIQUE, ARCHITECTURALE ET PAYSAGÈRE DE LA ZONE INDUSTRIELLE DE TOURCOING NORD Document-support de la réunion de lancement du jeudi 6 octobre 2011 4 octobre 2011 Marieke HAMON,

Plus en détail

Facture communication mobile

Facture communication mobile Sommaire 1 Introduction...1 2 Exemples de factures...2 2.1 Facture individuelle...2 2.2 Facture collective...3 3 Adresses...4 3.1 Adresse de facturation...5 3.2 Adresse Duo Bill...7 3.3 Adresse de facturation

Plus en détail

SESAF UAT MODE D EMPLOI DU LOGICIEL. Système de réservation des unités d accueil temporaire www.ciad.ch/uat/ Module PARENTS

SESAF UAT MODE D EMPLOI DU LOGICIEL. Système de réservation des unités d accueil temporaire www.ciad.ch/uat/ Module PARENTS MODE D EMPLOI DU LOGICIEL SESAF UAT www.ciad.ch/uat/ Module PARENTS Service de l Enseignement Spécialisé et de l Appui à la Formation (SESAF) Rue Cité-Devant 11 1014 Lausanne Réalisé par la société AdmGest

Plus en détail

Mundaneum. Les collecteurs de mondes. RENAISSANCE 2.0: Voyage aux origines du Web. Dossier du professeur

Mundaneum. Les collecteurs de mondes. RENAISSANCE 2.0: Voyage aux origines du Web. Dossier du professeur Mundaneum RENAISSANCE 2.0: Voyage aux origines du Web Les collecteurs de mondes Dossier du professeur 1. Présentation de l animation Description Cet outil pédagogique a pour but de mettre l élève au centre

Plus en détail

Présentation D application Efoncier

Présentation D application Efoncier 1 Présentation D application Efoncier Efoncier est une application web, qui a été développée pour l automatisation de la consultation des documents. L application comporte 3 services fonciers : 1. Informations

Plus en détail

ETUDE SUR LE PRIX DE MARCHE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN ZONES RURALES FRAGILES

ETUDE SUR LE PRIX DE MARCHE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN ZONES RURALES FRAGILES ETUDE SUR LE PRIX DE MARCHE DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EN ZONES RURALES FRAGILES SYNTHESE JUILLET 2004 DATAR - AATEC / ARGUYL - 2-29/07/04 OBJECTIF ET CONTEXTE L immobilier d entreprise est un enjeu

Plus en détail

La gestion du patrimoine immobilier

La gestion du patrimoine immobilier La gestion du patrimoine immobilier Thierry Cornus Geay, le 15 novembre 2012 26/10/12 Direction départementale interministérielle Cadre de la présentation Un patrimoine des bâtiments, de la voirie, des

Plus en détail

Bcdi 3 : Éditer le cahier d inventaire

Bcdi 3 : Éditer le cahier d inventaire Bcdi 3 : Éditer le cahier d inventaire Un Format de sortie prédéfini Inventaire existe dans BCDI3, à l'issue d'une recherche dans le fichier Exemplaires. Nous proposons ici un autre format qui nous semble

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 493 RÈGLEMENT CONSTITUANT LE SITE DU PATRIMOINE DE L ÉGLISE SAINTE- JEANNE-DE-CHANTAL

RÈGLEMENT NUMÉRO 493 RÈGLEMENT CONSTITUANT LE SITE DU PATRIMOINE DE L ÉGLISE SAINTE- JEANNE-DE-CHANTAL RÈGLEMENT NUMÉRO 493 RÈGLEMENT CONSTITUANT LE SITE DU PATRIMOINE DE L ÉGLISE SAINTE- JEANNE-DE-CHANTAL AVIS DE MOTION : - résolution 2012-04-90 ADOPTION DU RÈGLEMENT : - résolution 2012-07-192 ENTRÉE EN

Plus en détail

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE Appel à partenaires Fiche de présentation 2/8 Présentation du projet : contexte et enjeux En 2013, le festival «Jardins en scène» est devenu «Jardins en scène, une saison

Plus en détail

Réussir. construire. sa demande de permis de. Brice Fèvre et Jean-Marc Chailloux. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-11573-4

Réussir. construire. sa demande de permis de. Brice Fèvre et Jean-Marc Chailloux. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-11573-4 Réussir sa demande de permis de construire Brice Fèvre et Jean-Marc Chailloux Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-11573-4 Sommaire Avant-propos... 1 1 Historique du permis de construire... 2 1.1 Esthétisme

Plus en détail

Février Mars 2012. Repérage avant travaux

Février Mars 2012. Repérage avant travaux Repérage avant travaux Repérage avant travaux (de rénovation, de réhabilitation et d entretien/maintenance) Il n y a pas encore de règlementation spécifique (code du travail ou code de la santé publique)

Plus en détail

de Sites du patrimoine à Montréal : bilan et orientations

de Sites du patrimoine à Montréal : bilan et orientations Colloque sur la citation de monuments historiques et la constitution de Sites du patrimoine à Montréal : bilan et orientations Conseil du patrimoine de Montréal et p Bureau du patrimoine, de la toponymie

Plus en détail

Tutoriel GéoIDE Carto avancé

Tutoriel GéoIDE Carto avancé Tutoriel GéoIDE Carto avancé Vue générale d une carte dynamique élaborée avec GéoIDE Carto : Visualiser l emprise de la carte. Outil personnalisé de localisation. Centre et zoom sur la sélection. Les critères

Plus en détail

Application EvRP. Fonctionnalités 2013

Application EvRP. Fonctionnalités 2013 Application EvRP Fonctionnalités 2013 Sommaire : Page d accueil et profils... 2 Saisie de risques... 3 Élimination d un risque (priorité 0)... 4 Mise à jour d une action déclarée... 6 Risques en anomalie...

Plus en détail

Gestion Commerciale Assistée par Ordinateur

Gestion Commerciale Assistée par Ordinateur Gestion Commerciale Assistée par Ordinateur PRESENTATION GENERALE Objectif Commercial est un logiciel de Gestion commerciale spécialement adapté pour les PME. Son utilisation simple, sa mise en place rapide

Plus en détail

La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Création de la demande - V1

La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Création de la demande - V1 PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement La demande de logement social en Ile de France Le portail en ligne Création de la demande -

Plus en détail

Equipements scolaires faciliter la création de places dans les écoles bruxelloises

Equipements scolaires faciliter la création de places dans les écoles bruxelloises Equipements scolaires faciliter la création de places dans les écoles bruxelloises Le monitoring de l offre scolaire Le Gouvernement régional a chargé l ADT, dans le cadre du projet de PRDD, d établir

Plus en détail

Documentation et photothèque Base de donnée de photographies de jardins historiques

Documentation et photothèque Base de donnée de photographies de jardins historiques Documentation et photothèque Base de donnée de photographies de jardins historiques - 1 - Introduction Le but de ce dossier est de présenter la structure d une base de données permettant à une agence photographique

Plus en détail

Excel 2002 Initiation

Excel 2002 Initiation Excel 2002 Initiation Guide de formation avec exercices et cas pratiques Patrick Morié, Bernard Boyer Tsoft et Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11237-8 4 - CRÉER UNE FORMULE CRÉATION DE FORMULE 1 - SOMME

Plus en détail

L INVENTAIRE DU PATRIMOINE INE IMMOBILIER CULTUREL (IPIC) LE NOUVEL INVENTAIRE DU PATRIMOINE DE WALLONIE,

L INVENTAIRE DU PATRIMOINE INE IMMOBILIER CULTUREL (IPIC) LE NOUVEL INVENTAIRE DU PATRIMOINE DE WALLONIE, L INVENTAIRE DU PATRIMOINE DE WALLONIE, UNE NOUVELLE APPROCHE, UNE MÉTHODOLOGIE PLUS AVANCÉE ANCÉE POUR CET OUVRAGE DE RÉFÉRENCE, ENTIÈREMENT NUMÉRISÉ, QUI DEVIENT COLLABORATIF LE NOUVEL INVENTAIRE DU

Plus en détail