Département CRM ÉTUDE DE MARCHÉ

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Département CRM ÉTUDE DE MARCHÉ"

Transcription

1 Département CRM ÉTUDE DE MARCHÉ

2 QUI SOMMES-NOUS? CUSTOMER RELATIONSHIP MANAGEMENT (CRM) Ensemble de mesures prises pour optimiser la relation et la fidélisation client dans le but d augmenter son chiffre d affaires ou sa marge. MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 994 par Gilles GUILLERME. MEJT se positionne comme un centre d appels à taille humaine, de 43 positions. Chez MEJT pas de plate-forme open space mais de petites unités managées par un coach. MEJT revendique une démarche artisanale dans le bon sens du terme, orientée vers la qualité et le respect des interlocuteurs. Cette démarche nous permet aujourd hui d être identifiés sur un marché où la valeur ajoutée et le savoir-faire sont des facteurs clefs de succès. MEJT met à la disposition de ses clients une équipe compétente, disponible, consciente des enjeux et des challenges que rencontre aujourd hui le monde de l entreprise. MEJT c est l accès pour ses clients à des outils téléphoniques et de traitement de l information performants. MEJT est en capacité de s adapter à tout type de partenaire économique et leur proposer des missions clefs en mains telles que : Prospection téléphonique / Détection de projets ; Qualification de fichiers ; Enquêtes de satisfaction ; Etudes de marché. Rejoignez MEJT et son approche de la CRM. 7, rue des Aulnes 6940 CHAMPAGNE AU MT D OR / Tél / Fax / SARL Capital Euros / RCS B

3 ETUDE DE MARCHE L étude de marché a pour objectifs : De caractériser un marché existant ou potentiel et déterminer la faisabilité d un projet (création d entreprise, nouveau projet, etc ). D analyser les politiques commerciales de vos concurrents directs/indirects et réaliser un audit de votre positionnement. D optimiser vos projets de développement. L offre MEJT est construite à partir de plusieurs constats : CONSTAT Vous avez besoin d informations fiables et pertinentes pour vous aider dans vos prises de décision. CONSTAT Les grandes études sectorielles apportent une information intéressante sur vos marchés au sens large mais ne répondent pas exactement à vos problématiques de niche. CONSTAT 3 Vous avez besoin d un éclairage nouveau et objectif sur les enjeux de votre entreprise. CONSTAT 4 Vous n avez pas en interne les compétences ou l infrastructure nécessaires à la conduite d une étude. 7, rue des Aulnes 6940 CHAMPAGNE AU MT D OR / Tél / Fax / SARL Capital Euros / RCS B

4 MODE OPERATOIRE ETAPE Détermination précise de votre problématique et de l étendue de l étude, recherche documentaire. Cadrage de l étude, estimation du coût et du temps nécessaire. ETAPE Construction du guide d entretien qui doit comprendre : La présentation des objectifs, La présentation de la méthode choisie, La proposition d échantillonnage, Le questionnaire organisé par thème. ETAPE 3 Collecte des données terrain. : ETAPE 4 Traitement statistique des données. Analyse qualitative des questions ouvertes 7, rue des Aulnes 6940 CHAMPAGNE AU MT D OR / Tél / Fax / SARL Capital Euros / RCS B

5 ETAPE 5 Elaboration d un rapport de synthèse : Présentation des résultats statistiques de l étude. Présentation des recommandations et conseils : Identification des opportunités et risques du marché, Définir les clefs de succès et les contraintes de marché, Propositions de réponses à la problématique posée. 7, rue des Aulnes 6940 CHAMPAGNE AU MT D OR / Tél / Fax / SARL Capital Euros / RCS B

6 RAPPORT ETUDE DE MARCHE 7, rue des Aulnes 6940 CHAMPAGNE AU MT D OR / Tél / Fax / SARL Capital Euros / RCS B

7 SOMMAIRE. CONTEXTE. METHODOLOGIE 3. RESULTATS A. Connaissance du programme immobilier B. Typologie du bien recherché C. Budget pour l achat du bien D. Motifs d intérêt pour le bien E. Motifs de désintérêt pour le bien F. Actualité de la recherche du bien immobilier 4. NOS CONCLUSIONS 7, rue des Aulnes 6940 CHAMPAGNE AU MT D OR / Tél / Fax / SARL Capital Euros / RCS B

8 . CONTEXTE L entreprise souhaite réaliser une enquête auprès de personnes ayant manifesté au deuxième trimestre 00 un intérêt pour le programme immobilier nommé «XX». Ce programme est situé dans le département 99. Les personnes qui se sont manifestées n ont, par la suite, pas concrétisé leur réservation. Le promoteur immobilier souhaite mener une enquête auprès des personnes intéressées par ce programme, afin d analyser et comprendre les raisons qui les ont amenées à ne pas donner suite à leur projet d acquisition. L entreprise souhaite que soit réalisées entre 30 et 50 enquêtes sur un panel de 477 contacts.. METHODOLOGIE MEJT mènera une enquête téléphonique afin d obtenir des résultats rapides et fiables pour le traitement et l analyse des résultats. MEJT utilise le mode opératoire suivant : ère étape : Développements informatiques et test du questionnaire : Intégration des données. Création mise en forme du questionnaire sous Excel. Création du scénario d appel. Test du scénario et du questionnaire. ème étape : Lancement de la campagne Téléphonique. 3ème étape : Traitement et Analyse. 7, rue des Aulnes 6940 CHAMPAGNE AU MT D OR / Tél / Fax / SARL Capital Euros / RCS B

9 FICHIER CONTACTS : Fichier de contacts Total fichier confié 477 Total exploitable 3 OBJECTIF ATTEINT : Nous avons réalisé 6 enquêtes sur un panel de 3 contacts exploitables. Soit un retour de 9%. 3. RESULTATS A. CONNAISSANCE DU PROGRAMME IMMOBILIER L annonce presse est le média qui a le plus largement contribué à la connaissance du produit (pour près de 47% des contacts), suivi par le panneau LC (pour plus de 7% des contacts). Répartition des Médias permettant la connaissance du produit 50,00% 45,00% 40,00% 35,00% 30,00% 5,00% 0,00% 5,00% 0,00% 5,00% 0,00% 46,77% 7,4% 9,68% 6,45% 4,84%,6% 3,3% Annonce Autre Bureau de NSP Panneaux Prescripteur Site Internet presse vente LC (*) Informations données par la mairie aux habitants qui sont allés directement s y renseigner. 7, rue des Aulnes 6940 CHAMPAGNE AU MT D OR / Tél / Fax / SARL Capital Euros / RCS B

10 B. TYPOLOGIE DU BIEN RECHERCHE R épartition des types de biens recherchés 40,00% 35,00% 30,00% 5,00% 0,00% 5,00% 0,00% 5,00% 0,00% 35,48% 7,4%,58% 4,5% T T3 T4 T5 Répartition des Surfaces Recherchées 30,00% 5,00% 0,97% 7,4% 4,9% 0,00% 4,5% 5,00%,9% 0,00% 5,00% 0,00%,6% < 50m 50-70m 70-90m 90-0m >0m Ne sais Pas On identifie aisément l objectif des personnes interrogées : acquérir une résidence principale (pour 66,3 % des personnes), ce qui est en corrélation avec les surfaces recherchées : supérieures à 70m² pour plus de 7 % des contacts. De même, on recense très peu d intention d achat pour un bien type T (4,5 %), plutôt recherché par des investisseurs qui représentent par ailleurs 33 % des contacts. 7, rue des Aulnes 6940 CHAMPAGNE AU MT D OR / Tél / Fax / SARL Capital Euros / RCS B

11 Réparition du Type d'achat en Fonction du Type de Logement 00% 80% 60% 40% Résidence principale Investisseur 0% 0% 7 6 T T3 T4 T5 Le logement type T4 était aussi recherché par les investisseurs, ce qui est surprenant puisque la majorité des biens achetés pour être mis en location sur le marché immobilier sont des biens de type T/T3. Type de logement Surface réelle proposée Surface moyenne attendue % des personnes interrogées pour lesquelles la surface réelle du bien correspondait à celle attendue T 50m² 50m² 00% T3 65m² 77m² 3% T4 86m² 98m² 9% T5 0m² 5m² 50% On constate que les surfaces attendues par les acheteurs potentiels étaient supérieures à celles proposées par le promoteur immobilier, exceptées celle concernant le T (00% des acheteurs étaient en accord avec la surface proposée) et dans une moindre mesure celle concernant le T5 (50% des acheteurs jugeaient la surface proposée comme correspondant à leurs attentes). 7, rue des Aulnes 6940 CHAMPAGNE AU MT D OR / Tél / Fax / SARL Capital Euros / RCS B

12 C. BUDGET POUR L ACHAT DU BIEN Répartition des Budgets Estimés 45,00% 43,55% 40,00% 35,00% 30,00% 5,00% 0,00% 7,74% 4,5% 5,00% 0,00% 8,06% 6,45% 8,06% 5,00%,6% 0,00% < > nsp 43 % des acheteurs potentiels n avaient pas établi de budget. Étaient ils vraiment intéressés? Souhaitaient ils réellement acquérir un bien immobilier? 3 % des acheteurs potentiels disposaient d un budget compris entre et Les budgets supérieurs à ne représentent que 4 % des personnes interrogées. 7, rue des Aulnes 6940 CHAMPAGNE AU MT D OR / Tél / Fax / SARL Capital Euros / RCS B

13 Type de logement T T3 T4 T5 Prix de vente (4000 /m²) % des acheteurs potentiels du logement disposant du budget 0% 3% % 7% Parmi les acheteurs potentiels ayant définit un budget, seul 5% d entre eux disposaient du budget nécessaire à l acquisition du bien immobilier (tous types de logement confondus). Réparition du Budget en Fonction du Type de Logement 00% 80% nsp > % 40% < % 3 4 0% T T3 T4 T5 7, rue des Aulnes 6940 CHAMPAGNE AU MT D OR / Tél / Fax / SARL Capital Euros / RCS B

14 Moyenne de la superficie souhaitée et du budget : Informations données Moyenne m² souhaités Moyenne budget Moyenne prix au m² Budget et superficie Budget ou superficie Les personnes ayant été capables de donner à la fois un budget et une superficie sont ceux qui ont une idée du prix au m² sur le marché. On peut estimer qu ils se sont informés et impliqués dans leur démarche. 35 personnes (soit 56% des personnes contactées) ont donné ces deux informations. Par la suite 8 ont déclaré ne pas avoir poursuivi leur acquisition à cause du prix. Répartition des Budgets en Fonction de la surface recherchée 00% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 0% 0% 0% < 50m 50-70m 70-90m 90-0m >0m Tranche de Prix > Tranche de Prix Tranche de Prix Tranche de Prix Tranche de Prix Tranche de Prix < , rue des Aulnes 6940 CHAMPAGNE AU MT D OR / Tél / Fax / SARL Capital Euros / RCS B

15 Pour un logement d une surface inférieure à 50 m², les contacts interrogés qui avaient une idée de budget ont répondu unanimement que ce dernier s élevait à moins de Néanmoins ce budget est insuffisant car le budget pour un bien de 50 m² était de (à raison de 4000 le m ). Toutes surfaces confondues, la plupart des individus disposaient d un budget inférieur au prix de vente du logement. D. MOTIFS D INTERET POUR LE BIEN Répartition des Intérêts 90,00% 80,00% 85,5% 70,00% 60,00% 50,00% 40,00% 30,00% 0,00% 0,00%,48% 4,9% 0,00% Localisation Autre Architecture De manière spontanée : 5 contacts ont cité la ville comme principal intérêt, 8 contacts ont cité la situation du programme immobilier (emplacement, vue, cadre de vie, etc...) en seconde position. 7, rue des Aulnes 6940 CHAMPAGNE AU MT D OR / Tél / Fax / SARL Capital Euros / RCS B

16 Prix NSP En réponse assistée, 5 contacts ont cité la localisation, très largement devant l architecture (intérêt pour 6 contacts). (*) Les «autres motifs» correspondent aux personnes recherchant simplement un bien immobilier dans la périphérie d une grande ville et ayant été informées de la commercialisation d un programme immobilier à cet endroit ou s étant dites «curieuses». E. MOTIFS DE DESINTERET POUR LE BIEN Motifs de désintéret pour le programme immobilier 50,00% 45,00% 4,4% 40,00% 35,00% 30,00% 5,00% 0,00% 8,8% 5,5% 5,00% 0,00% 5,00% 0,00% 6,06% 4,55% 4,55% 3,03% 3,03%,5%,5% Autre Conception des logements Prestations Localisation (trajet) Architecture (contemporaine) Configuration du terrain (pente) Les individus ayant répondu «autre motif» ( contacts) sont en fait des personnes ayant été intéressées par simple curiosité ou sans projet concret et n ont pas su expliquer clairement le motif de leur désintérêt. 7, rue des Aulnes 6940 CHAMPAGNE AU MT D OR / Tél / Fax / SARL Capital Euros / RCS B

17 Répartition des Motifs de Refus en Fonction du Type de Bien 00% 80% 60% 40% 0% 0% T T3 T4 T NSP Prix Prestations Localisation (trajet) Délai de livraison Configuration du terrain (pente) Conception des logements Conception de l'opération Autre Architecture (contemporaine) Le motif principal de refus, quelque soit le logement recherché est le prix. Ensuite vient l architecture des logements et enfin dans les «autres motifs» sont répertoriés, les personnes ayant opté pour une maison ou abandonné leur projet d acquisition. Nous constatons également que les prestations du programme immobilier ont été un motif de désintérêt pour 4,55 % des individus. Ils ont en effet en premier lieu cité le prix, puis apporté une précision : les prestations proposées n étaient pas à la hauteur du prix. Certains ont dit explicitement que si les prestations avaient été de meilleures qualités, ils auraient peut être revu à la hausse leur budget. L architecture est un motif de désintérêt clairement identifié pour 5,5 % des individus (soit 0 individus) dont voici les principaux commentaires spontanés : Projet architectural trop innovant. Architecture de type «cage à lapin». Erreur de concevoir un bâtiment aussi futuriste. L'architecture : blocs carrés inesthétiques. L'architecture ne correspondait pas au site géographique. 7, rue des Aulnes 6940 CHAMPAGNE AU MT D OR / Tél / Fax / SARL Capital Euros / RCS B

18 Ce constat provient principalement de personnes interrogées habitant déjà la ville ou à proximité. Elles ont été très sensibles au respect du site sur lequel devait être construit le programme immobilier et attendaient une architecture plus proche de celle existante (typique de la région). F. ACTUALITE DE LA RECHERCHE DU BIEN IMMOBILIER Avez-vous trouvé un bien sur ce secteur géographique? 85,48% 90,00% 80,00% 70,00% 60,00% 50,00% 40,00% 30,00% 0,00% 0,00% 0,00% Oui 4,5% Non Parmi les individus déclarant ne pas avoir trouvé de bien immobilier (53 individus) : ont trouvé un bien dans une autre ville. 9 ne cherchent plus de bien immobilier (abandon du projet). 3 sont toujours en recherche. 7, rue des Aulnes 6940 CHAMPAGNE AU MT D OR / Tél / Fax / SARL Capital Euros / RCS B

19 3. NOS CONCLUSIONS Dans le fichier fourni, nous avons identifié très peu de projets concrets et donc peu de contacts intéressés réellement par l acquisition d un bien immobilier. Le prix de vente proposé ne correspondait pas aux attentes des contacts réellement intéressés (prix de vente supérieur au prix du marché immobilier). L architecture à certes déplu à une partie des contacts mais n est pas la cause première de cet échec commercial. Les surfaces proposées, particulièrement pour les T3 et T4 ne correspondaient pas aux attentes des contacts interrogés. Elles ont probablement été jugées insuffisantes notamment par rapport au prix de vente du logement. 7, rue des Aulnes 6940 CHAMPAGNE AU MT D OR / Tél / Fax / SARL Capital Euros / RCS B

PROSPECTION TÉLÉPHONIQUE DÉTECTION DE PROJETS

PROSPECTION TÉLÉPHONIQUE DÉTECTION DE PROJETS Département CRM PROSPECTION TÉLÉPHONIQUE DÉTECTION DE PROJETS QUI SOMMES-NOUS? CUSTOMER RELATIONSHIP MANAGEMENT (CRM) Ensemble de mesures prises pour optimiser la relation et la fidélisation client dans

Plus en détail

Département Enseignement

Département Enseignement Département Enseignement VENTE D ADHESION AU RESEAU DES ANCIENS ELEVES QUI SOMMES-NOUS? MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME. A sa création,

Plus en détail

Département Enseignement DIAGNOSTIC PARTENARIAT ECOLE ENTREPRISES

Département Enseignement DIAGNOSTIC PARTENARIAT ECOLE ENTREPRISES Département Enseignement DIAGNOSTIC PARTENARIAT ECOLE ENTREPRISES QUI SOMMES-NOUS? MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME. A sa création, MEJT

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION

ENQUÊTE DE SATISFACTION Département CRM ENQUÊTE DE SATISFACTION 3 QUI SOMMES-NOUS? CUSTOMER RELATIONSHIP MANAGEMENT (CRM) Ensemble de mesures prises pour optimiser la relation et la fidélisation client dans le but d augmenter

Plus en détail

Département Enseignement FORMATION CONTINUE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS

Département Enseignement FORMATION CONTINUE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS Département Enseignement FORMATION CONTINUE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS QUI SOMMES-NOUS? MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME. A sa création,

Plus en détail

Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE CAMPAGNE COURTE

Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE CAMPAGNE COURTE Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE CAMPAGNE COURTE QUI SOMMES-NOUS? MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME. A sa création, MEJT avait

Plus en détail

Département Enseignement FORMATION CONTINUE CAMPAGNE TELEPHONIQUE DE DETECTION DE PROJETS

Département Enseignement FORMATION CONTINUE CAMPAGNE TELEPHONIQUE DE DETECTION DE PROJETS Département Enseignement FORMATION CONTINUE CAMPAGNE TELEPHONIQUE DE DETECTION DE PROJETS QUI SOMMES-NOUS? MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME.

Plus en détail

Département Enseignement

Département Enseignement Département Enseignement PROMOTION DE L ALTERNANCE QUI SOMMES-NOUS? MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME. A sa création, MEJT avait pour objectif

Plus en détail

LA REFERENCE DE L IMMOBILIER NEUF DANS LE GRAND SUD - OUEST

LA REFERENCE DE L IMMOBILIER NEUF DANS LE GRAND SUD - OUEST LA REFERENCE DE L IMMOBILIER NEUF DANS LE GRAND SUD - OUEST IMMO9 REGROUPE 4 ENTITES «L immobilier ne peut pas être perdu ou volé, et il ne peut pas être emporté. Acheté avec bon sens, payé en totalité

Plus en détail

MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME.

MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME. Département Gestion Locative OFFRE PRODUITS QUI SOMMES-NOUS? MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME. A sa création, MEJT avait pour objectif

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

ROI et mesures d efficacité du marketing B2B

ROI et mesures d efficacité du marketing B2B ROI et mesures d efficacité du marketing B2B Club B2B Adetem Octobre 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris 01 78 94 90 10 Méthodologie Méthodologie Étude quantitative réalisée auprès d

Plus en détail

Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes?

Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes? Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes? KPMG ENTREPRISES - ÉTUDE 2008-1ères conclusions de l étude PME et croissance Conférence de presse Mardi 16 septembre 2008 Sommaire

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 25 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME Mai 2015 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude A B C - L impact du contexte économique

Plus en détail

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING AGENCE LA SEYNE SUR MER 159 chemin de Bremond 83500 La Seyne Sur Mer 06 25 601 602 09 54 39 03 07 www.ringoutsourcing.fr contact@ringoutsourcing.com

Plus en détail

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise?

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Livre blanc CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Longtemps considéré comme un outil de luxe exclusivement réservé aux grands groupes, le CRM a su démontrer au fil du temps, que son efficacité

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits -

OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits - OBSERVATOIRE DU REGROUPEMENT DE CREDITS - Sondage PollingVox pour Bourse des Crédits - PollingVox 67, rue Saint-Jacques 75005 Paris pollingvox.com SOMMAIRE Note technique... 3 Synthèse des résultats...

Plus en détail

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5 1 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Principes... 3 3 - Sélection des fournisseurs... 4 4 Marche courante... 5 4.1 Conditionnement Transport... 5 4.2 Livraison... 5 4.3 - Garantie qualité / Conformité... 5

Plus en détail

«Les Français et les professionnels de l immobilier : perception, usages et attentes»

«Les Français et les professionnels de l immobilier : perception, usages et attentes» «Les Français et les professionnels de l immobilier : perception, usages et attentes» Sondage Ifop pour OPTIMHOME CONFERENCE DE PRESSE 19 MAI 2015 Le réseau immobilier OptimHome Un acteur français incontournable

Plus en détail

Les Français et l énergie. Baromètre vague 2 Septembre 2011

Les Français et l énergie. Baromètre vague 2 Septembre 2011 Les Français et l énergie Baromètre vague 2 Septembre 2011 AMéthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1013 personnes, représentatif de la population française âgée de 18

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE L INVESTISSEMENT LOCATIF PRIVE EN ILE-DE- FRANCE : ESSAI D EVALUATION

NOTE DE SYNTHESE L INVESTISSEMENT LOCATIF PRIVE EN ILE-DE- FRANCE : ESSAI D EVALUATION NOTE DE SYNTHESE L INVESTISSEMENT LOCATIF PRIVE EN ILE-DE- FRANCE : ESSAI D EVALUATION Mai 2008 Hélène Fouquet ADIL 75 Etude réalisée par l ADIL 75 pour la DRE. Mieux connaître l investissement locatif

Plus en détail

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins?

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins? Finalité De quoi s agit-il? Evaluer la formation est nécessaire pour toute entreprise qui souhaite connaître le «retour sur investissement» des actions de formation qu elle a initiées. Il convient de distinguer

Plus en détail

DIRECCTE. Édito. La VAE pour les titres professionnels du ministère chargé de l emploi : Enquête sur les retombées professionnelles et personnelles

DIRECCTE. Édito. La VAE pour les titres professionnels du ministère chargé de l emploi : Enquête sur les retombées professionnelles et personnelles aria DIRECCTE A Q U I T A I N E Collection «Études» N 09 Juin 2011 DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI SERVICE ÉTUDES, STATISTIQUES, ÉVALUATION

Plus en détail

Résultats de l enquête de satisfaction de la revue de presse

Résultats de l enquête de satisfaction de la revue de presse Résultats de l enquête de satisfaction de la revue de presse Réalisée quotidiennement par la CCI de Quimper Cornouaille, la revue de presse a pour objectif de présenter l essentiel de l actualité économique

Plus en détail

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR Date Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcomconseil.com SOMMAIRE SOMMAIRE...2 LE PORTEUR...4 L IDEE DE DEPART...5 L ETUDE DE MARCHE...6 Le marché et son environnement...6

Plus en détail

Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS

Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS QUI SOMMES-NOUS? MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME. A sa création,

Plus en détail

Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard. www.captivea.fr

Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard. www.captivea.fr Théodore Levitt Economiste américain, Professeur à Harvard Conserver un client coûte 5 X moins cher que d en acquérir un nouveau Diapositive 3 Constat Les clients évoluent Moins fidèles, moins d attachement

Plus en détail

Une forte valeur ajoutee en Marketing, C ommunication et Gestion de Projet

Une forte valeur ajoutee en Marketing, C ommunication et Gestion de Projet Une forte valeur ajoutee en Marketing, C ommunication et Gestion de Projet, Notre vocation : Vous accompagner dans la transformation de vos réflexions stratégiques en plan d actions opérationnel grâce

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 12/06/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technico-commercial industriel I OBJECTIF

Plus en détail

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?»

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» «L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» 7 juin 2012 Note méthodologique Étude réalisée auprès de trois cibles : Un échantillon de 301 chefs représentatif de l ensemble des chefs français à

Plus en détail

Enquête auprès de 4 générations de primo-accédants ayant souscrit un prêt au Crédit Foncier de France

Enquête auprès de 4 générations de primo-accédants ayant souscrit un prêt au Crédit Foncier de France Enquête auprès de 4 générations de primo-accédants ayant souscrit un prêt au Crédit Foncier de France Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Opinion & Corporate Marion Desreumaux,

Plus en détail

Quelles sont les motivations des Français qui font le choix de l investissement locatif en 2013? Une étude du Crédit Foncier

Quelles sont les motivations des Français qui font le choix de l investissement locatif en 2013? Une étude du Crédit Foncier Quelles sont les motivations des Français qui font le choix de l investissement locatif en 2013? Une étude du Crédit Foncier Septembre 2013 Synthèse A la veille du Salon Patrimonia (26 et 27 septembre

Plus en détail

INTELLIGENCE MARKETING ETUDES DE MARCHE - DATA MINING - CONSEIL EN MARKETING - SYSTEMES D INFORMATION MARKETING

INTELLIGENCE MARKETING ETUDES DE MARCHE - DATA MINING - CONSEIL EN MARKETING - SYSTEMES D INFORMATION MARKETING ETUDES DE MARCHE - DATA MINING - CONSEIL EN - SYSTEMES D INFORMATION Notre mission Des études de marché au data mining Cinq sur Cinq est un institut d intelligence marketing. Notre métier : collecter,

Plus en détail

Etude de marché sur les SCPI - 16 questions à l attention des CGP

Etude de marché sur les SCPI - 16 questions à l attention des CGP Etude de marché sur les SCPI - 16 questions à l attention des CGP Etude de marché SCPI Exclusive Partners, société indépendante de conseil en investissement a réalisé en août-septembre 2012 une étude auprès

Plus en détail

Nous donnons vie au partenariat «Gagnant Gagnant»

Nous donnons vie au partenariat «Gagnant Gagnant» Cocody Angré 8 ème tranche Soleil 3 villa 245-17 BP 124 Abidjan 1 7 Tél&Fax : +225 22 50 63 63 - SARL au capital de 1.000.000 FCFA RC : CI-ABJ-2011-B-5895 www.rfc-inter.com - E-mail : info@rfc-inter.com

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les directions juridiques pour développer de nouvelles compétences professionnelles

Plus en détail

Une idée qui vous convient

Une idée qui vous convient 1 Une idée qui vous convient Stimulez votre créativité pour construire votre projet Atelier destiné aux personnes ayant un projet de création-reprise Etudiants, pendant l atelier Outil «Idée» Disposer

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

Plan d action commercial

Plan d action commercial 3 Plan d action commercial Le plan d action commercial regroupe l ensemble des actions commerciales et marketing à entreprendre sur une période donnée pour atteindre les objectifs commerciaux de l entreprise.

Plus en détail

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique.

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. L audit de performance énergé Gérer son patrimoine, c est anticiper, analyser et agir! L immobilier représente

Plus en détail

Dossier de Presse. ZOOM 3 rue Titon 75011 Paris Contact Gilles Pellegrini Tél : 01 40 09 02 01 Fax : 01 40 09 02 23 contact@zoom.fr www.zoom.

Dossier de Presse. ZOOM 3 rue Titon 75011 Paris Contact Gilles Pellegrini Tél : 01 40 09 02 01 Fax : 01 40 09 02 23 contact@zoom.fr www.zoom. Dossier de Presse ZOOM 3 rue Titon 75011 Paris Contact Gilles Pellegrini Tél : 01 40 09 02 01 Fax : 01 40 09 02 23 contact@zoom.fr www.zoom.fr sommaire Société 3 Services 3 Expertise 4 Conseil 5 Formation

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 24 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME Contact Ifop : Flore Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

La grande enquête sur les besoins en recrutement et en formation des PME du Val d Oise

La grande enquête sur les besoins en recrutement et en formation des PME du Val d Oise La grande enquête sur les besoins en recrutement et en formation des PME du Val d Oise Cette enquête du réseau FormaClub95 est destinée à engager notre action sur les besoins en recrutement et formation

Plus en détail

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone.

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone. Nom de l'entreprise par Nom du promoteur Fait en collaboration avec le Adresse complète No de téléphone No de télécopie Courriel Site Internet Date SOMMAIRE EXÉCUTIF Description de l entreprise (ou du

Plus en détail

Management Module 3. Le diagnostic interne

Management Module 3. Le diagnostic interne Management Module 3 Le diagnostic interne Schéma général d analyse Problèmes/opportunités Analyse interne de l organisation Ressources Compétences Existe-t-il différents segments stratégiques? Analyse

Plus en détail

Entreprises de La filière numérique

Entreprises de La filière numérique Observatoire économique Entreprises de La filière numérique Bilan 2013 et anticipations 2014 L Espace Économie Emploi du Bergeracois a pour mission de développer des actions en faveur de l économie et

Plus en détail

CONSEIL EN RECRUTEMENT. search. Trouver le meilleur pilote pour conduire votre stratégie

CONSEIL EN RECRUTEMENT. search. Trouver le meilleur pilote pour conduire votre stratégie CONSEIL EN RECRUTEMENT Trouver le meilleur pilote pour conduire votre stratégie CONSEIL EN RECRUTEMENT/ notre positionnement est le spécialiste du conseil en recrutement de cadres marketing et communication

Plus en détail

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques»

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Avant-propos Mode d emploi du guide TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Chapitre 1 Les PME : Spécificités et problématiques liées au développement 1.1 Le monde méconnu des

Plus en détail

AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE

AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE Qui sommes nous? La franchise AKERYS : AKERYS Immobilier SOMMAIRE Le Marché de l immobilier en France Devenez «courtier en immobilier» Toute une vie à construire

Plus en détail

L OMI, l Observatoire du management immobilier, créé

L OMI, l Observatoire du management immobilier, créé 48 4 MANAGEMENT IMMOBILIER : COMMENT LES ENTREPRISES GÈRENT LEUR SIÈGE SOCIAl Par Ingrid Nappi-Choulet, professeur à l ESSEC, fondatrice et responsable de l Observatoire du management immobilier. 4.1 /

Plus en détail

ASSISTANTE CHARGÉE (PARIS) D ÉTUDES ÉCONOMIQUES AU SEIN DU GROUPE XERFI. Master EIVS Promotion 2011/12

ASSISTANTE CHARGÉE (PARIS) D ÉTUDES ÉCONOMIQUES AU SEIN DU GROUPE XERFI. Master EIVS Promotion 2011/12 Master EIVS Promotion 2011/12 ASSISTANTE CHARGÉE D ÉTUDES ÉCONOMIQUES AU SEIN DU GROUPE XERFI (PARIS) Soutenu par Soriya Palétou Sous la tutelle de Delphine David (tutrice entreprise) et Vincent Frigant

Plus en détail

Intégrateur des meilleures pratiques. pour réussir votre projet de. développement commercial. Hommes Organisation - Outils

Intégrateur des meilleures pratiques. pour réussir votre projet de. développement commercial. Hommes Organisation - Outils Cocktail Commercial Conseils Opérationnels Intégrateur des meilleures pratiques pour réussir votre projet de développement commercial Hommes Organisation - Outils ZAE du Périgord Noir 24 200 CARSAC AILLAC

Plus en détail

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING INNOVATION TECHNOLOGIES AU SERVICE DES PME PMI ETI SOeMAN RELATION CLIENT - CRM - MARKETING La solution d'aide au pilotage et au management de la performance commerciale Produit et service de la société

Plus en détail

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE Commission paritaire nationale de l'emploi de la Métallurgie Qualification : MQ 1989 04 74 0027 (Cte fiche d identité, annule remplace, à compter du 12 juin 2008, la précédente fiche d identité) REFERENTIEL

Plus en détail

Chap 6. Le marché : la demande globale

Chap 6. Le marché : la demande globale Chap 6 Le marché : la demande globale L entreprise commerciale doit adopter son offre aux attentes des consommateurs. Pour cela, elle doit parfaitement les connaître et s adapter à leurs spécificités.

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 19 - Contacts : Flore-Aline Colmet Daâge / Guillaume Chevalier Septembre Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon

Plus en détail

Le Crédit Foncier a interrogé 2 180 de ses clients propriétaires sur leurs motivations d achat à l origine et leurs intentions de mobilité.

Le Crédit Foncier a interrogé 2 180 de ses clients propriétaires sur leurs motivations d achat à l origine et leurs intentions de mobilité. COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 29 avril 2013 Une enquête clients du Crédit Foncier souligne un fort attachement à la résidence principale et une faible aspiration des propriétaires à la mobilité Le Crédit

Plus en détail

Enquête sur l innovation. wallonnes

Enquête sur l innovation. wallonnes Enquête sur l innovation chez les TPE/PME wallonnes 7 TPE/PME wallonnes sur 10 innovent Lorsqu elles innovent et qu elles se font aider pour cela, elles enregistrent une croissance de 27,5% de leurs marges

Plus en détail

Les entrepreneuriales - soirée Tools 1

Les entrepreneuriales - soirée Tools 1 TOOL 2 Pourquoi réaliser une étude de marché? Les entrepreneuriales - soirée Tools 1 Chambre de Métiers et de l Artisanat du Morbihan Intervenante : Florence MOUNIER Conseillère en Développement Économique

Plus en détail

«Les Français & l automobile»

«Les Français & l automobile» Conférence de Presse 6 juin 2012 3 ème édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé Qui sommes-nous? Un positionnement unique : > Le premier distributeur automobile

Plus en détail

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions Sage CRM Solutions Sage CRM SalesLogix Gagnez en compétitivité Sage CRM SalesLogix est une solution complète, conçue pour permettre à vos équipes commerciales, marketing et service d optimiser la gestion

Plus en détail

Image de la profession d agent immobilier Etude d image auprès des franciliens ayant réalisé une opération immobilière dernièrement

Image de la profession d agent immobilier Etude d image auprès des franciliens ayant réalisé une opération immobilière dernièrement Image de la profession d agent immobilier Etude d image auprès des franciliens ayant réalisé une opération immobilière dernièrement - Juin 2012 - Contact : Steeve FLANET Directeur d études Corporate Tel

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 2 - Juin 2009 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

Mon Master à l ESTIM

Mon Master à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Mon Master à l ESTIM Livret des études «A l ESTIM Business School

Plus en détail

Champ de Manœuvre. Résultat de l enquête d évaluation de la démarche de concertation auprès du Panel Citoyen

Champ de Manœuvre. Résultat de l enquête d évaluation de la démarche de concertation auprès du Panel Citoyen Champ de Manœuvre Résultat de l enquête d évaluation de la démarche de concertation auprès du Panel Citoyen Février 2015 La mobilisation effective d une cinquantaine de personnes 24 répondants 23 lors

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les cabinets d avocats pour développer de nouvelles compétences professionnelles indispensables

Plus en détail

MiFID Markets in Financial Instruments Directive

MiFID Markets in Financial Instruments Directive MiFID Markets in Financial Instruments Directive MiFID Les principales dispositions de la directive Les objectifs de la Directive MiFID L objectif de l Union européenne en matière de services financiers

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 12-16 janvier 2012 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 403 dirigeants d entreprise,

Plus en détail

ENQUÊTE. Auprès des courtiers et des assureurs sur le rôle et la valeur ajoutée des courtiers grossistes

ENQUÊTE. Auprès des courtiers et des assureurs sur le rôle et la valeur ajoutée des courtiers grossistes ENQUÊTE Auprès des courtiers et des assureurs sur le rôle et la valeur ajoutée des courtiers grossistes INTRODUCTION Jean-Paul Babey Président du Syndicat 10 PRÉSENTATION DU SYNDICAT 10 : LES MEMBRES Enquête

Plus en détail

- Deuxième vague - 7 juin 2011

- Deuxième vague - 7 juin 2011 Le Baromètre e-commerce des petites entreprises - Deuxième vague - 7 juin 2011 Méthodologie Cible : L échantillon du «Baromètre e-commerce des petites entreprises» a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

Etude de Satisfaction auprès des acquéreurs & vendeurs des réseaux adhérents Février 2013

Etude de Satisfaction auprès des acquéreurs & vendeurs des réseaux adhérents Février 2013 Etude de Satisfaction auprès des acquéreurs & vendeurs des réseaux adhérents Février 2013 Contacts BVA Xavier PACILLY Emilie CHARASSON Contacts SYREMI Jean LAVAUPOT Gabriel PACHECO Introduction 2 Contexte

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie étude des bonnes pratiques. principes.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie étude des bonnes pratiques. principes. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation

Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation commerciale?... 6 A. Le temps... 6 B. La productivité...

Plus en détail

Savoir fidéliser ses clients

Savoir fidéliser ses clients Savoir fidéliser ses clients le programme partie 1 Les enjeux de fidélisation partie 2 La relation client : un levier de fidélisation Partie 3 Gérer sa base de données clients Partie 4 Les outils pour

Plus en détail

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE Quel est leur profil (âge, localisation, situation familiale )? Quel est leur plan d action pour reprendre?... Quelles sont leurs motivations?

Plus en détail

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC La gestion de projet ne présente pas de difficultés particulières mais une méthodologie qui va demander énormément de précisions tout au long de

Plus en détail

L offre de gestion de la relation client adaptée à vos besoins. Sage CRM. et Sage CRM.com

L offre de gestion de la relation client adaptée à vos besoins. Sage CRM. et Sage CRM.com L offre de gestion de la relation client adaptée à vos besoins Sage CRM et Sage CRM.com Sage CRM, le CRM * à votre mesure LA TECHNOLOGIE AU SERVICE DE L EFFICACITÉ Sage CRM dispose d une architecture technique

Plus en détail

La Politique Qualité des Agences Selectour

La Politique Qualité des Agences Selectour La Politique Qualité des Agences Selectour Les agences Selectour : Avec près de 550 agences de voyages et 2 000 experts, nous offrons la garantie pour nos clients d être proches d un de nos points de vente

Plus en détail

Rejoignez la franchise Interior

Rejoignez la franchise Interior Rejoignez la franchise Interior Vente - Location vide - Location meublée Une agence immobilière classique avec une spécificité : la location meublée Le réseau «Haut de Gamme» de l immobilier Transmission

Plus en détail

Devenez membre du réseau Eco Service Habitat. Rejoignez un réseau d artisans qualifiés & Profitez d avantages exclusifs!

Devenez membre du réseau Eco Service Habitat. Rejoignez un réseau d artisans qualifiés & Profitez d avantages exclusifs! Devenez membre du réseau Eco Service Habitat Rejoignez un réseau d artisans qualifiés & Profitez d avantages exclusifs! L origine d Eco Service Habitat Thierry Lefebvre est spécialiste des services à

Plus en détail

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :...

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :... Sommaire Sommaire... 1 Introduction... 2 Méthodologie...3 L opération de prospection...3 Cible :... 3 Objectifs :... 4 Fichier client :... 5 Information nécessaire pour mieux vendre :...6 Les techniques

Plus en détail

SYNTHESE DE L ENQUETE DE SATISFACTION sur la qualité de l accueil et sur les services des bibliothèques Doc INSA et les Humanités

SYNTHESE DE L ENQUETE DE SATISFACTION sur la qualité de l accueil et sur les services des bibliothèques Doc INSA et les Humanités SYNTHESE DE L ENQUETE DE SATISFACTION sur la qualité de l accueil et sur les services des bibliothèques Doc INSA et les Humanités Synthèse des résultats de l enquête menée par le Groupe accueil des bibliothèques

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 21 - Contact : Flore-Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Département Opinion & Stratégie d Entreprise flore-aline.colmet.daage@ifop.com

Plus en détail

La matrice Indicateurs ou

La matrice Indicateurs ou La matrice Indicateurs ou Un outil simple pour bien démarrer sa démarche ISO 9001:2000 Actions Services Qualité Philippe Engrand / Consultant Associé - Auditeur ICA philippe. engrand @ as-qualite. com

Plus en détail

COORDINATION INTERPROFESSIONNELLE A LA SORTIE DES HOPITAUX URPS PHARMACIENS PACA

COORDINATION INTERPROFESSIONNELLE A LA SORTIE DES HOPITAUX URPS PHARMACIENS PACA COORDINATION INTERPROFESSIONNELLE A LA SORTIE DES HOPITAUX URPS PHARMACIENS PACA BILAN D ETAPE 1 MATERIEL MEDICAL : UN CHAMP D INTERVENTION QUI SUSCITE DES ATTENTES FORTES RESUME Au printemps 2013, l URPS

Plus en détail

Valider son idée d affaires

Valider son idée d affaires Valider son idée d affaires Avez-vous ce qu il faut pour être entrepreneur? Votre projet tient-il la route? Atelier de réflexion pour le démarrage d une entreprise offert par: Information CLD de Lotbinière

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION RENFORCER LA QUALITE DE SON ACCUEIL PHYSIQUE ET TELEPHONIQUE OBJECTIFS DE LA FORMATION OBJECTIF GENERAL Acquérir les bonnes pratiques et attitudes afin de gagner en aisance, efficacité

Plus en détail

CONNAISSANCE DU MARCHE STRATEGIE COMMERCIALE ET COMMUNICATION ETUDIER SON MARCHE GRACE A L'EXPLORATION DOCUMENTAIRE

CONNAISSANCE DU MARCHE STRATEGIE COMMERCIALE ET COMMUNICATION ETUDIER SON MARCHE GRACE A L'EXPLORATION DOCUMENTAIRE ET ETUDIER SON GRACE A L'EXPLORATION DOCUMENTAIRE L'objectif de ce module de formation en e-learning est de vous amener à établir un plan prévisionnel de ventes à trois ou cinq ans, en allant chercher

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie étude de faisabilité. principes.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie étude de faisabilité. principes. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

Maïté Marteau IMMOBILIER. des transactions immobilières. Un projet immobilier, vers une nouvelle vie! Appuyez-vous sur nous.

Maïté Marteau IMMOBILIER. des transactions immobilières. Un projet immobilier, vers une nouvelle vie! Appuyez-vous sur nous. Guide des transactions immobilières Maïté Marteau IMMOBILIER www.maite-marteau.com Un projet immobilier, vers une nouvelle vie! Appuyez-vous sur nous L'immobilier grand comme ça LOCATION - GESTION LOCATIVE

Plus en détail

Enquête construction bois Basse Normandie 2009

Enquête construction bois Basse Normandie 2009 Enquête construction bois Basse Normandie 2009 Courant 2009, ProfessionsBois a réalisé une enquête auprès des constructeurs bois intervenant sur la Basse Normandie. 118 entreprises bas normandes ont été

Plus en détail

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 1 FIDELISER, POURQUOI? Les actions de promotion/communication peuvent être classées en deux grandes catégories. LA CONQUETE S adresse à un large

Plus en détail

L approche processus c est quoi?

L approche processus c est quoi? L approche processus c est quoi? D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Introduction Termes et définitions

Plus en détail

pour Baromètre sur le -Vague

pour Baromètre sur le -Vague pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME -Vague 11 - Septembre Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

ÉTUDE PAR EVENEMENTS DE VIE SUR LA COMPLEXITÉ VOLET ENTREPRISES 2013

ÉTUDE PAR EVENEMENTS DE VIE SUR LA COMPLEXITÉ VOLET ENTREPRISES 2013 ÉTUDE PAR EVENEMENTS DE VIE SUR LA COMPLEXITÉ VOLET ENTREPRISES 2013 1 Méthodologie LA CIBLE : Au sein de chaque entreprise, est interrogée la personne en charge de la majorité des démarches administratives

Plus en détail

Le Baromètre e-commerce des petites entreprises

Le Baromètre e-commerce des petites entreprises Le Baromètre e-commerce des petites entreprises - Première vague - 30 juin 2010 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 500 entreprises, représentatif des entreprises de moins de 50 salariés,

Plus en détail

DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL CONSULTING

DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL CONSULTING Consulting DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL CONSULTING Un véritable expert pour réussir votre développement international Développement International Consulting / SAS / Siège :70, rue LAURISTON, 75116 PARIS

Plus en détail