DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012. Avril 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012. Avril 2013"

Transcription

1 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SUR LE POLE ECONOMIQUE OUEST DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012 Avril 2013 TECHLID L Espace EDEL-Ouest - 185, allée des Cyprès Limonest : Fax : Site internet :

2 SOMMAIRE 1. LE PARC DE PRODUITS D IMMOBILIER D ENTREPRISE SUR LE POLE ECONOMIQUE OUEST DU GRAND LYON 1.1. Evolution du parc immobilier 1.2. Evolution du parc par produits 2. LE MARCHE DES BUREAUX 2.1. Les surfaces autorisées (en m²) Evolution des permis de construire déposés et accordés en bureaux Répartition des surfaces autorisées en bureaux par type de production 2.2. Les surfaces placées (en m²) en bureaux Evolution des surfaces placées (en m²) Répartition des surfaces placées bureaux en neuf et ancien Répartition des surfaces placées en bureaux par taille Répartition des surfaces placées par type d occupation Répartition des transactions par type d occupation et nature des bureaux 2.3. Les surfaces disponibles en bureaux de 2003 à Les prix 3. LE MARCHE DES LOCAUX D ACTIVITES 3.1. Les surfaces autorisées (en m²) de 2003 à Evolution des permis de construire accordés en locaux d activités Evolution des surfaces autorisées en locaux d activités par type de production de 2003 à Les surfaces placées en locaux d activités (en m²) Evolution des surfaces placées (en m²) Répartition des surfaces placées en locaux d activités neuf/seconde main Répartition des surfaces placées en locaux d activités par taille Répartition des surfaces placées en locaux d activités par type d occupation 3.3. Les surfaces disponibles en locaux d activités de 2003 à Les prix 4. LES TERRAINS A USAGE D ACTIVITES 4.1. Les parcs d activités et leurs vocations 4.2. Les disponibilités foncières fin 2012 TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/2012 2

3 AVERTISSEMENT Pour actualiser l Observatoire de l Immobilier d Entreprise sur le Pôle Economique Ouest du Grand Lyon, différentes sources sont utilisées : les services municipaux des communes de Techlid (pour les permis de construire), les professionnels de l immobilier d entreprise intervenant sur l Ouest lyonnais, les propriétaires de locaux, les transactions enregistrées sur Business Immo. 1) Surface autorisée : surface pour laquelle un permis de construire a été déposé et accordé. 2) Les locaux sont construits selon 3 logiques de production : production pour soi : une société construit son bâtiment pour elle même, elle en a un usage propre, production investissement : un investisseur construit un bâtiment pour le louer à d autres sociétés, production administrative : un bâtiment est réalisé dans le but d accueillir une activité publique (collectivités territoriales, services de l Etat, ). 3) Surface placée : surface ayant trouvé un utilisateur final (locataire ou acheteur). Nombre de m² ayant fait l objet d une transaction dans l année. 4) Locaux neufs : locaux mis sur le marché n ayant jamais été occupés par un utilisateur au cours des 5 années qui ont suivi la construction de ces locaux. Locaux de seconde main : locaux ayant déjà été occupés par un ou plusieurs utilisateur(s) final(aux), locaux construits il y a plus de 5 ans et n ayant pas trouvé d utilisateur final au cours de ces 5 ans. 5) Surface disponible : somme des surfaces qui ne sont pas occupées au de l année en cours. TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/2012 3

4 1. LE PARC DE PRODUITS D IMMOBILIER D ENTREPRISE SUR LE POLE ECONOMIQUE OUEST DU GRAND LYON Le parc des produits immobiliers d entreprise, sur le Pôle Economique Ouest du Grand Lyon, est estimé, au 31 Décembre 2012, à m². 1.1 Evolution du parc immobilier Parc immobilier Evolution nombre de m² 31/12/ ,9% 31/12/ ,7% 31/12/ ,1% 31/12/ ,2% 31/12/ ,4% 31/12/ ,4% 31/12/ ,8% 31/12/ ,1% 31/12/ ,1% 31/12/ ,4% Le pourcentage d évolution en 2012 est de +2,4% par rapport à 2011, représentant m² supplémentaires construits ou en projet. 13 permis de construire en immobilier d entreprise ont été accordés en 2012 : 6 concernent des bureaux pour m², 7 concernent des locaux d activités pour m². 2 sont comptabilisés sur Champagne au Mont d'or, 1 sur Charbonnières les Bains, 2 sur Dardilly, 3 sur Ecully, 1 sur La Tour de Salvagny, 4 sur Limonest, 0 sur Tassin la Demi-Lune. TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/2012 4

5 Ils portent sur : 6 projets d extension d établissements sur le même site : Porcelanosa à Champagne au Mont d'or, Auchan et société BPC à Dardilly, Ecole Centrale (2 permis) et société Edra à Ecully. 6 projets de nouveaux bâtiments destinés à des utilisateurs : Porcelanosa à Champagne au Mont d'or, Carré Bleu à Charbonnières les Bains, Intests à La Tour de Salvagny, Arcoba, Asseptic et ADP à Limonest. 4 d entre eux sont déjà installés sur le Pôle Economique Ouest du Grand Lyon et ont trouvé une nouvelle localisation. 1 projet de promotion immobilière : les Terrasses des Bruyères à Limonest Evolution du parc par produits Bureaux Locaux d activités Commerces Total Nbre de m² Evolution Nbre de m² Evolution Nbre de m² Evolution 31/12/ ,7% ,8% stable /12/ ,5% stable ,0% /12/ ,3% ,5% Stable /12/ ,3% ,2% ,3% /12/ ,0% ,3% ,1% /12/ ,8% ,2% ,2% /12/ ,9% ,7% /12/ ,4% ,1% /12/ ,3% ,4% ,6% /12/ ,6% ,8% En 10 ans, de 2003 à 2012 : m² de bureaux ont été autorisés, m² de locaux d activités, et m² de surfaces commerciales. Le nombre de m² en bureaux dépasse celui des locaux d activités à partir de Cette tertiarisation croissante de produits immobiliers sur TECHLID contribue à faire de ce territoire la 2 ème place forte tertiaire de l agglomération lyonnaise après la Part-Dieu. La part des locaux commerciaux est relativement stable mais affiche toutefois une diminution légère et régulière par rapport aux parts des bureaux et locaux d activités. Le pourcentage se maintient à presque 20% en raison du projet de la ZAC du Centre sur Tassin la Demi-Lune. TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/2012 5

6 Répartition par produits Répartition du parc au Répartition du parc au Répartition du parc au TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/2012 6

7 2. LE MARCHE DES BUREAUX 2.1. Les surfaces autorisées (en m²) Evolution des permis de construire déposés et accordés en bureaux (en m²) Total Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi-Lune TECHLID TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/2012 7

8 Pour TECHLID Moyenne des 10 dernières années : m² Sur cette période de 10 ans, le nombre de m² accordés est assez irrégulier d une année à l autre ; la moyenne annuelle est de m². Les surfaces autorisées les plus importantes en 2012 portent sur les bâtiments de : ADP à Limonest (3 579 m²), Arcoba Westing à Limonest (3 246 m²), et sur le programme de promotion : Les Terrasses des Bruyères à Limonest (5 152 m²). Sur les m² autorisés, 92% portent sur des surfaces situées sur la ZAC du Puy d Or à Limonest ( m²) constitue une année exceptionnelle. Pour mémoire, les principales opérations ont porté sur : Manitowoc à Dardilly (7 806 m²), Groupe SEB à Ecully (7 376 m²), Ecole d ostéopathie à Ecully (3 166 m²), Sopra à Limonest (8 050 m²). et sur le programme de promotion : Espace Rimbaud à Tassin la Demi-Lune (8 376 m²). TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/2012 8

9 en m² Répartition des surfaces autorisées en bureaux par type de production (en m²) Production pour soi Production administrative Bureaux Production investissement Total Production pour soi Production investissement Jusqu en 2010, le nombre de m² autorisés en production investissement est largement dominant. Il reflète les opérations de promotion et d investissement qui ont eu lieu sur le secteur. Ce chiffre montre également que le secteur de TECHLID séduit et attire les investisseurs et constitue un acteur essentiel du marché lyonnais de l investissement. La production pour soi est sur cette même période peu importante car les entreprises ne trouvent pas de terrain pour construire leur propre bâtiment du fait de la raréfaction du foncier et de l augmentation des prix du terrain. La production administrative, en 2012, correspond à une extension de l Ecole Centrale de Lyon- Ecully. En 2011 et 2012, la production pour soi redevient significative en raison notamment de la mise sur le marché de la ZAC du Puy d Or. Le rapport production pour soi/production investissement est très équilibré sur ces 2 ans. Production pour Soi 51% Production Investissement 49% TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/2012 9

10 en m² 2.2. Les surfaces placées (en m²) en bureaux Evolution des surfaces placées (en m²) Pour TECHLID N : neuf Bureaux SM : seconde main N SM Total Seconde main Neuf La moyenne des surfaces placées sur les 10 dernières années est de m² par an environ sur les 7 communes. L année 2012 avec m² commercialisés se maintient donc même si elle enregistre une baisse de 65% des placements par rapport à 2011 qui a été une année exceptionnelle. Pour l agglomération lyonnaise, le montant des surfaces placées en 2012 s établit à m², affichant une baisse de 30% par rapport à Le Pôle Economique Ouest du Grand Lyon représente environ 10% des placements de l agglomération en TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

11 Répartition par commune N : neuf Bureaux SM : seconde main N SM Total 2010 Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi-Lune TECHLID Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi-Lune TECHLID Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi-Lune TECHLID TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

12 en m² en m² En 2012, 32 transactions sont dénombrées ; 10 portent sur des projets d entreprises endogènes totalisant 47% de la demande placée (8 235 m²). En 2011, 52 transactions sont dénombrées ; 14 portent sur des projets d entreprises endogènes totalisant 55% de la demande placée ( m²). En 2010, 51 transactions sont enregistrées ; 15 d entre elles relèvent de dossiers d entreprises déjà installées sur le territoire de TECHLID et totalisent 39% des m² commercialisés ( m²) Dossiers endogènes Dossiers exogènes Liste des transactions supérieures à m² en 2012 (bureaux) ADP m² Neuf Limonest ADETEL m² Ancien Ecully ARCOBA m² Neuf Limonest Répartition des surfaces placées bureaux en neuf et ancien 120% 100% 80% 60% 36% 48% 48% Ancien Neuf 40% 20% 64% 52% 52% 0% Comme pour 2011, cette répartition est assez équilibrée sur TECHLID en Au niveau de l agglomération lyonnaise, la part de l ancien représente 55% des placées en 2012 (source : FNAIM-CECIM). TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

13 Répartition des surfaces placées en bureaux par taille TECHLID Nb de Nb de Nb de Nb de m² Nb de m² transactions transactions transactions Nb de m² < 150 m² Entre 150 et 300 m² Entre 300 et 600 m² Entre 600 et m² Entre et m² > m² Total En 2012 Les 26 transactions inférieures à 600 m² (soit 81% en nombre) rassemblent 32% des surfaces placées. Le marché des petites surfaces est porteur sur le secteur de l Ouest lyonnais. TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

14 Répartition des surfaces placées par taille et par commune en 2012 En nombre de transactions comme en nombre de m² Inférieur à 150 m² Entre 150 et 300 m² Entre 300 et 600 m² Entre 600 et 1000 m² Entre 1000 et 2000 m² Supérieur à 2000 m² Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi- Lune TECHLID TECHLID Total m² Total En nombre de m² Répartition des surfaces placées par type d occupation Pour TECHLID Vente Location Nb transactions Nb m² Nb transactions Nb m² En 2012 TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

15 Répartition par type d occupation par commune en 2012 Vente Location Nb transactions Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi- Lune Nb m² Nb transactions Nb m² Total (Total transactions : 32 / Total surfaces placées : m²) Location 55% Location 74% Location 59% Location 82% Location 52% Location 82% Vente 45% Vente 26% Vente 41% Vente 18% Vente 48% Vente 18% TECHLID Grand Lyon TECHLID Grand Lyon TECHLID Grand Lyon (FNAIM-CECIM) Alors que les transactions «location» au niveau du Grand Lyon sont largement dominantes (82%), la répartition «location» / «vente» est beaucoup plus équilibrée sur le territoire de TECHLID. Il est opportun, les promoteurs l ont bien compris, de proposer des surfaces de bureaux à l achat dans les nouveaux programmes. TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

16 en m² Répartition des transactions par type d occupation et nature des bureaux Pour TECHLID en Location Vente Seconde main Il apparaît très nettement que les utilisateurs occupent leurs bureaux à la location lorsqu il s agit de locaux anciens alors qu ils privilégient l achat dans des locaux neufs. Cela peut s expliquer par la typologie des locaux proposés : les bureaux à l achat dans l ancien sont beaucoup moins nombreux que dans le neuf Neuf TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

17 2.3. Les surfaces disponibles en bureaux de 2003 à 2012 Evolution des surfaces disponibles entre 2003 et 2012 Champagne au Bureaux Mont au Mont d Or d Or neuf sec. Main total Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

18 Limonest Tassin la Demi-Lune Techlid en m² Evolution des surfaces disponibles en bureaux sur TECHLID TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

19 Répartition des bureaux disponibles neuf/seconde main Neuf Seconde Main Bureaux de seconde main 23,0% Bureaux neufs 38,0% Bureaux neufs 77,0% Bureaux de seconde main 53,0% Bureaux neufs 47,0% Bureaux de seconde main 62,0% m² de bureaux sont disponibles à la fin de l année 2012 sur les 7 communes du Pôle Economique Ouest du Grand Lyon. Ce nombre est comparable à celui de l année 2011 mais en forte augmentation par rapport aux années 2006/2010 : +20%. La part des bureaux neufs disponibles s établit fin 2012 à m² soit 38% du stock disponible. Elle est composée de : m² de bureaux neufs immédiatement disponibles répartis dans plusieurs programmes immobiliers, m² de bureaux en projet dont seulement m² verront le jour en blanc : Terrasses du Puy d Or Bât A à Limonest, Campus Bât C à Dardilly. Les autres programmes de bureaux démarreront avec une précommercialisation de minimum 30%. Au cours des dernières années, les immeubles sortis en blanc (programmes Brice Robert, DCB International, Nerguisian) ont été commercialisés en grande partie avant leur livraison. La demande des entreprises souhaitant se positionner sur des surfaces neuves est importante (55% des transactions en bureaux entre 2010 et 2012). Le marché de l ouest est également marqué par des demandes en petites surfaces (sur les 3 dernières années : 62% des transactions réalisées sont inférieures à 300 m²). Par conséquent, le choix pour les entreprises est aujourd hui plus restreint du fait des durées de précommercialisation. TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

20 m² de bureaux sont disponibles en seconde main. Environ la moitié de ce stock porte sur des locaux susceptibles de retrouver des occupants assez facilement. En effet, ces locaux répondent aux besoins des entreprises en termes de prestations soit parce qu ils sont bien entretenus ou font l objet d une rénovation Des interrogations se posent sur le devenir d environ m² de bureaux anciens qui ne correspondent plus aux exigences des utilisateurs : façade, état des parties communes, prestations, facture énergétique Les prix Location Neuf Seconde main récent ou rénové à 155 /m²/an 1 transaction à à 170 /m²/an 145 à 165 /m²/an 125 à 130 /m²/an 125 à 140 /m²/an 125 à 145 /m²/an Seconde main 95 à 115 /m²/an 82 à 110 /m²/an 82 à 115 /m²/an Vente Neuf à /m² à /m² à /m² Seconde main récent ou rénové à /m² à /m² à /m² TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

21 3. LE MARCHE DES LOCAUX D ACTIVITES 3.1. Les surfaces autorisées (en m²) de 2003 à Evolution des permis de construire accordés en locaux d activités Total Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi-Lune TECHLID TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

22 Pour TECHLID Evolution du nombre de m² autorisés en locaux d'activités de 2003 à Moyenne des 10 années : m² Au regard des années précédentes, 2012 apparait plus favorable. Toutefois, le nombre de m² autorisés en 2012 est à relativiser car il correspond pour moitié à l opération «Porcelanosa» (8 231 m²) sur les Anciennes Vignes à Champagne au Mont d'or. Le solde est constitué d extensions d établissements déjà présents : Auchan à Dardilly, Porcelanosa (démolition et reconstruction du site actuel à Champagne au Mont d'or). Les années qui ont vu la mise sur le marché d opérations de promotion sont : 2003 ( m²) avec notamment le programme «Carrés du Parc» de M. Nerguisian à Champagne au Mont d Or (opération de promotion), 2009 ( m²) qui est marquée par la démolition et la reconstruction d un bâtiment route du Paisy pour m² (concession automobile), par la construction du Drive d Auchan pour m², et par l opération «parc des Monts d Or» à Champagne au Mont d Or réalisée par Aires d Entreprises et Intégrale. Les seuls PC accordés au cours des 6 dernières années portent principalement sur des opérations d extension d établissements déjà installés et très peu sur des nouvelles constructions ou des programmes de promotion. Cela s explique par : la rareté du foncier, l augmentation des prix du foncier. TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

23 Evolution des surfaces autorisées en locaux d activités par type de production de 2003 à 2012 Production pour soi Locaux d activités Production administrative Production investissement Total Alors que le marché des bureaux est plutôt alimenté par la production investissement, celui des locaux d activités relève plus de la production pour soi. Ce marché est principalement porté par les extensions d établissements déjà existants. De 2003 à 2012 Production Investissement 26% Production pour Soi 74% TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

24 en m² 3.2. Les surfaces placées en locaux d activités (en m²) Evolution des surfaces placées (en m²) Pour TECHLID N : neuf Locaux d activités SM : seconde main N SM Total Seconde main Neuf Par commune N : neuf Locaux d activités SM : seconde main N SM Total 2010 Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi-Lune TECHLID TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

25 2011 Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi-Lune TECHLID Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi-Lune TECHLID En 2012, 11 transactions sont enregistrées ; 1 porte sur un projet d entreprise endogène totalisant 18% de la surface placée (2 160 m²). Les principales transactions portent sur : Distritec à Dardilly (3 185 m²), Lyon Distribution (2 160 m²) à Dardilly, Création Véranda Aluminium (1 111 m²) à Dardilly également. En 2011, 7 transactions sont enregistrées ; 2 portent sur des projets d entreprises endogènes totalisant 12% de la surface placée (824 m²). En 2010, 15 transactions sont enregistrées ; 5 d entre elles relèvent de dossiers d entreprises déjà présentes sur le territoire de TECHLID et totalisent 34% des m² commercialisés (5 528 m²). TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

26 en m² Dossiers endogènes Dossiers exogènes Sur l agglomération lyonnaise, le niveau de commercialisation entre 2011 et 2012 est stable (respectivement m² et m²). Sur le Pôle Economique Ouest du Grand Lyon ( m² en 2012), il augmente sensiblement mais reste toutefois quasi absent des transactions lyonnaises par un manque d offres. Le marché de l ouest se coupe d un marché stable qui affiche une belle performance dans un contexte économique fragile Répartition des surfaces placées en locaux d activités neuf/seconde main 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 94% 100% 100% Seconde main Neuf En 2010, les placements dans le neuf correspondent au solde de l opération «parc des Monts d Or» à Champagne au Mont d Or mise sur le marché en Quant à 2011 et 2012, aucun m² neuf n a fait l objet d une transaction puisqu il n existe aucun produit disponible. A titre indicatif, le neuf affiche 11% de m² placés pour l agglomération lyonnaise sur cette même année TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

27 Répartition des surfaces placées en locaux d activités par taille Nombre de transactions Nombre de m² Nombre de transactions Nombre de m² Nombre de transaction s Nombre de m² Inférieur à 500 m² Entre 500 et m² Entre et m² Supérieur à m² Total Supérieur à m² 9% Entre et m² 27% En nombre de transactions (Techlid) Inférieur à 500 m² En nombre de m² (Techlid) 9% Inférieur à 500 m² 27% Supérieur à m² 27% Entre 500 et m² 23% Entre 500 et m² 37% Entre et m² 41% Comme en 2010 et 2011, le marché le plus actif porte sur les surfaces inférieures à m². Celles-ci représentent 64% du nombre de transactions (50% au niveau de l agglomération lyonnaise). En volume, elles rassemblent 32% des m² placés. Une seule transaction de plus de m² est enregistrée. TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

28 Répartition des surfaces placées en locaux d activités par type d occupation Nombre de transactions Nombre de m² Nombre de transactions Nombre de m² Nombre de transactions Nombre de m² Vente Location Total Sur le Pôle Economique Ouest du Grand Lyon, en 2012, l intégralité des transactions a été réalisée à la location, faute de produits proposés à l achat. Au niveau de l agglomération lyonnaise, 63% du volume global placé a porté sur la location Les surfaces disponibles en locaux d activités de 2003 à 2012 Champagne au Locaux d activités Mont au Mont d Or d Or neuf sec. Main total Charbonnières les Bains TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

29 Locaux d activités Dardilly neuf sec. Main total Ecully La Tour de Salvagny Limonest TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan. Conjoncture & environnement financier 2013/2014 AGGLOMÉRATION LYONNAISE 30 janvier 2013 FNAIM Entreprises : 15 cabinets à votre service 1 MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉ Présenté par : Jean-Pascal

Plus en détail

Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010

Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010 Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010 Atelier Bureaux OIB Les chiffres du 1e semestre 2010-1 Objet de l'atelier et sources Depuis plus de 15 ans, l'oie et l'a-urba réalisent une

Plus en détail

PÔLE ÉCONOMIQUE OUEST DU GRAND LYON. Bien travailler, c est aussi bien vivre

PÔLE ÉCONOMIQUE OUEST DU GRAND LYON. Bien travailler, c est aussi bien vivre PÔLE ÉCONOMIQUE OUEST DU GRAND LYON Bien travailler, c est aussi bien vivre TERRITOIRE Un bassin économique et un bassin de vie attractifs. Situé à 15 kilomètres au nord-ouest du centre de Lyon, le Pôle

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

Bilan de l année 2014 - Bulletin N 42 FONCIER. Surface disponible 139.7-65.3. Surface en projet à 5 ans 149 0. Surface aménagée 2 432 0

Bilan de l année 2014 - Bulletin N 42 FONCIER. Surface disponible 139.7-65.3. Surface en projet à 5 ans 149 0. Surface aménagée 2 432 0 L essentiel de la conjoncture économique locale Sommaire > Point de vue P. 1 > Les chiffres clés P. 1 > L offre de bureaux P. 2 > La commercialisation de bureaux P. 3 Le Havre > Les prix des bureaux P.

Plus en détail

4, Cours Sablon BP 351 63009 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 Tél. 04 73 42 40 00 Fax. 04 73 42 40 01 cee@expansion63.com www.expansion63.

4, Cours Sablon BP 351 63009 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 Tél. 04 73 42 40 00 Fax. 04 73 42 40 01 cee@expansion63.com www.expansion63. 4, Cours Sablon BP 351 63009 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 Tél. 04 73 42 40 00 Fax. 04 73 42 40 01 cee@expansion63.com www.expansion63.com Dossier de presse 5 juillet 2011 Signature de la Charte d utilisation

Plus en détail

GRAND LYON IMMOBILIER D ENTREPRISE. Le marché 2003 : bilan et perspectives

GRAND LYON IMMOBILIER D ENTREPRISE. Le marché 2003 : bilan et perspectives Immobilier d entreprise, support, reflet et vecteur des succès du Grand-Lyon IMMOBILIER D ENTREPRISE GRAND LYON Le marché 2003 : bilan et perspectives 30 janvier 2004 30 janvier 2004 1 La FNAIM ENTREPRISES

Plus en détail

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 Conférence de Presse Immobilier d Entreprise AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 2011, cap sur la reprise? AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 LOCAUX D ACTIVITÉ MARCHÉDES LOCAUX D ACTIVITÉ 2010

Plus en détail

Locaux d'activités et entrepôts. Stock. Locaux d'activités Entrepôts Ensemble. L'offre par secteur géographique. Ventilation des biens

Locaux d'activités et entrepôts. Stock. Locaux d'activités Entrepôts Ensemble. L'offre par secteur géographique. Ventilation des biens Observatoire Seine Aval Economie Bonnières-sur-Seine Mantes-la-Jolie Les Mureaux Conflans-Sainte-Honorine L'immobilier d'entreprise en Seine Aval Poissy n 2 Après une année en demi-teinte, le contexte

Plus en détail

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise 1 er trimestre 2015 Etude réalisée sur la base des chiffres CECIM, intégrant les transactions directes Sommaire Contexte économique L essentiel du marché

Plus en détail

Programme Local de l Habitat

Programme Local de l Habitat Programme Local de l Habitat Tome 7 Coteaux Ouest Adopté le 10 janvier 2007 Actualisé le 4 avril 2011 Secteurs du PLH et périmètres des conférences des Maires SOMMAIRE Coteaux ouest Ouest Nord CHAMPAGNE

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Communiqué de presse Paris, 15 février 2010 CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Activité commerciale 2009 très soutenue dans toutes les classes d actifs Maintien du chiffre d affaires à hauteur

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE Bases de données Besoin de suivre en permanence l évolution de votre marché? OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE GROUPE DE RECHERCHE SUR L'ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'AMENAGEMENT L information

Plus en détail

Fiche communale BOURG LES VALENCE

Fiche communale BOURG LES VALENCE Fiche communale BOURG LES VALENCE Synthèse de l entretien en commune du 30 juin 2011 CARACTERISTIQUES GENERALES DE LA COMMUNE La ville de Bourg les Valence est traversée par différents axes de communication

Plus en détail

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Paris Centre Ouest Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de Paris Centre Ouest au 1er semestre 2008 : Paris Centre Ouest dont QCA

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE GRAND LYON. Une métropole confiante en ses forces. Jacques Léone Grand Lyon

IMMOBILIER D ENTREPRISE GRAND LYON. Une métropole confiante en ses forces. Jacques Léone Grand Lyon IMMOBILIER D ENTREPRISE GRAND LYON Une métropole confiante en ses forces Jacques Léone Grand Lyon 21 janvier 2005 AIRES D ENTREPRISES DE JOANNES JONES LANG LASALLE ARTHUR LLOYD BRICE ROBERT DTZ JEAN THOUARD

Plus en détail

Lettre immobilière. Marché Tertiaire +65 % +66 % +64 % 2012 2012. Note de conjoncture > 7 ème édition 1 er semestre 2013.

Lettre immobilière. Marché Tertiaire +65 % +66 % +64 % 2012 2012. Note de conjoncture > 7 ème édition 1 er semestre 2013. Lettre immobilière du GRAND LYON Note de conjoncture > 7 ème édition 1 er semestre Marché Tertiaire Dans un contexte économique tendu au niveau national, plus largement, au sein de la zone euro, le marché

Plus en détail

Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement. 28 janvier 2010

Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement. 28 janvier 2010 Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement 28 janvier 2010 1 Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement UNE ANNEE CONTRASTEE

Plus en détail

LES BUREAUX EN COMPTE PROPRE DANS LA METROPOLE LILLOISE

LES BUREAUX EN COMPTE PROPRE DANS LA METROPOLE LILLOISE LES BUREAUX EN COMPTE PROPRE DANS LA METROPOLE LILLOISE BILAN DE L ANNEE 2014 L Observatoire des Bureaux de Lille Métropole L Observatoire des Bureaux existe depuis 1975. Il fut créé à l initiative de

Plus en détail

PROJET. La Duchère. Entrepreneurs. La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets

PROJET. La Duchère. Entrepreneurs. La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets PROJET Lyon PROJET Lyon La Duchère La Duchère Entrepreneurs La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets Sur la 3 e colline de Lyon un site accessible, un quartier attractif Au nord-ouest de Lyon,

Plus en détail

L offre en immobilier d entreprise en Seine-et-Marne. SIMI Décembre 2012 présenté par

L offre en immobilier d entreprise en Seine-et-Marne. SIMI Décembre 2012 présenté par L offre en immobilier d entreprise en Seine-et-Marne SIMI Décembre 2012 présenté par Méthodologie Le département a été divisé en 7 grands territoires - le territoire de Marne la Vallée a été élargi et

Plus en détail

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Bureaux Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Cet observatoire dresse un bilan rapide de l année écoulée et permet de mettre en évidence les tendances de l année 2015. L offre neuve est désormais

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE

LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE CONSEIL EN IMMOBILIER D ENTREPRISE LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Introduction Les surfaces disponibles Les prix La tendance Les axes de développement INTRO CONSEIL EN IMMOBILIER D ENTREPRISE Surface

Plus en détail

ANNEE IMMOBILIERE 2014

ANNEE IMMOBILIERE 2014 ANNEE IMMOBILIERE 2014 Les chiffres de l année de l immobilier d entreprise de l agglomération bordelaise ANNEE IMMOBILIERE 2014 Le marché des bureaux Les chiffres de l année Le marché des bureaux Année

Plus en détail

Sommaire. Un marché basé sur des réalités structurelles

Sommaire. Un marché basé sur des réalités structurelles Focus sur les transactions logistiques France de 2011 à 2014 Sommaire Un marché basé sur des réalités structurelles.. P.2 Un secteur dominé par les prestataires logistiques et la distribution.... P.3 Une

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER

OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER Immeuble de bureaux : Les 2 Galets - Architecte : François Fontès Immeuble de bureaux : Le Liner - Architecte : A+ Architecture OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER ET DU FONCIER D ENTREPRISE DE MONTPELLIER ET

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

Atelier conférence Au bonheur du logement

Atelier conférence Au bonheur du logement Intervention de Laurent Escobar, directeur associé, Adequation Atelier conférence Au bonheur du logement Les Rencontres de l AURA 30 novembre 2012, Angers siège : Espace Eiffel 18/20, rue Tronchet 69006

Plus en détail

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS 200 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS en compte propre au sein de l'agglomération de Tours Sommaire & Chiffres clés Editorial 200 : Une année de

Plus en détail

Dossier de Presse. Pôle tertiaire Besançon Viotte : projet de regroupement des services de l Etat

Dossier de Presse. Pôle tertiaire Besançon Viotte : projet de regroupement des services de l Etat Dossier de Presse Etude AREP 2014 document non contractuel : projet de regroupement des services de l Etat Contacts : Ville de Besançon Catherine ADAM 03 81 61 50 88/06 74 29 69 45 catherine.adam@besancon.fr

Plus en détail

www.adequation.fr Etude du marché immobilier du Grand Avignon L Atelier Marchés Immo s 2014 «Un marché en panne?»

www.adequation.fr Etude du marché immobilier du Grand Avignon L Atelier Marchés Immo s 2014 «Un marché en panne?» Etude du marché immobilier du Grand Avignon Intervention : Yohan BREUIL, directeur d agence, Adequation L Atelier Marchés Immo s 2014 «Un marché en panne?» www.adequation.fr Le 07 octobre 2014 Objectifs

Plus en détail

L Observatoire de l immobilier d entreprise de Nîmes Métropole

L Observatoire de l immobilier d entreprise de Nîmes Métropole ÉCONOMIE Édito Agence d Urbanisme et de Développement des Régions Nîmoise et Alésienne Le marché de l immobilier d entreprise est un révélateur de l activité économique telle qu elle s exerce sur un territoire

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE La transformation de bureaux en logements : un premier bilan PAR BRIGITTE JOUSSELLIN 1 Entre 1994 et 1998, plus de 500 000 m 2 de surfaces d activités ont été transformées en logements, permettant de résorber

Plus en détail

Ile-de-France ViewPoint

Ile-de-France ViewPoint CBRE www.cbre.fr/fr_fr/etudes LES PARCS D ACTIVITÉS EN ILE-DE-FRANCE Erika LEONARD, Chargée d études Senior, France PRÉAMBULE Le marché des parcs d activités est un marché relativement prisé des utilisateurs

Plus en détail

Les notes de l. n 6 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE. décembre 2000

Les notes de l. n 6 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE. décembre 2000 Les notes de l n 6 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE décembre 2 Après le tourisme et l'emploi en région lyonnaise, les notes de l'opale abordent aujourd'hui l'immobilier d'entreprise. Cette

Plus en détail

L accompagnement à l implantation des entreprises. CCI de Lyon-GRAND LYON- FNAIM Entreprises du Rhône

L accompagnement à l implantation des entreprises. CCI de Lyon-GRAND LYON- FNAIM Entreprises du Rhône L accompagnement à l implantation des entreprises CCI de Lyon-GRAND LYON- FNAIM Entreprises du Rhône 1. Le PACK Aide à l implantation des entreprises CCI de LYON 2. Le processus d accompagnement de vos

Plus en détail

Accueil délégation Club FNAU «projet urbain» Jeudi 20 et vendredi 21 mars 2014. L urbanisme lyonnais à travers la réalisation de projets diversifiées

Accueil délégation Club FNAU «projet urbain» Jeudi 20 et vendredi 21 mars 2014. L urbanisme lyonnais à travers la réalisation de projets diversifiées Accueil délégation Club FNAU «projet urbain» Jeudi 20 et vendredi 21 mars 2014 L urbanisme lyonnais à travers la réalisation de projets diversifiées PROGRAMME Jeudi 20 mars 9h 9h30 10h45 12h15 13h30 14h30

Plus en détail

PLH de Haguenau. De L adeus. Habitat

PLH de Haguenau. De L adeus. Habitat De L adeus PLH de Haguenau Suivi de la production de logements 145 Décembre 214 Habitat La Ville de Haguenau a adopté son Programme local de l habitat (PLH) en février 212, pour une durée de six ans. Son

Plus en détail

Moins de projets. mais plus de concret

Moins de projets. mais plus de concret PROPERTY TIMES Moins de projets. mais plus de concret Ile-de-France Bureaux Odessa n 12 Déc 2015 3 Décembre 2015 Sommaire Evolution de la demande 2 Taille et moteurs de la demande 4 Mobilité géographique

Plus en détail

Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2013

Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2013 n 65 juin 2014 Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2013 Observatoire n 4 Contact : Gilles Poupard 02 97 12 06 31 Sommaire Rappel de la démarche 5 Principaux résultats 2013 7 1. Le marché des

Plus en détail

L observatoire foncier 2012 sur l Aire urbaine

L observatoire foncier 2012 sur l Aire urbaine L observatoire foncier 212 sur l Aire urbaine Analyser les marchés : - flux des mutations - prix février 214 213-6-ETU-58 1 L aire urbaine de Rennes en 21 2 Les marchés fonciers 1-Espaces agricoles 2-Espaces

Plus en détail

L immobilier d entreprise en Essonne. Conférence CCI Jeudi 27 Novembre 2014

L immobilier d entreprise en Essonne. Conférence CCI Jeudi 27 Novembre 2014 L immobilier d entreprise en Essonne Conférence CCI Jeudi 27 Novembre 2014 Un accompagnement sur mesure La force d un réseau, la proximité pour atout 27 ans d expérience dans le métier de conseil en immobilier

Plus en détail

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015 Sommaire Points clés Résultats financiers 2014 Marché et perspectives 2 Points clés Résultats 2014 en ligne avec les objectifs annoncés «chiffre d affaires sensiblement comparable à celui de 2013 et marge

Plus en détail

[PREMIERE PHASE D AMENAGEMENT DE LA ZONE D AMENAGEMENT CONCERTEE DE LYON CONFLUENCE]

[PREMIERE PHASE D AMENAGEMENT DE LA ZONE D AMENAGEMENT CONCERTEE DE LYON CONFLUENCE] Bilan financier d aménagement Etude réalisée dans le cadre d un Master 2 mention Opérateurs et Managers Urbains de l Institut Français d Urbanisme Année 2011-2012 Nils Svahnstrom et Manon Richerme [PREMIERE

Plus en détail

L Observatoire. Tendances des marchés foncier et immobilier* entre 2007 et 2011. Chiffres clés

L Observatoire. Tendances des marchés foncier et immobilier* entre 2007 et 2011. Chiffres clés L Observatoire Agence D Urbanisme et d Aménagement de Martinique HABITAT FONCIER N 19 Décembre 2012 Tendances des marchés foncier et immobilier* entre 2007 et 2011 * ne concerne que les biens de 5 ans

Plus en détail

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre Le marché des bureaux 3ème trimestre 28 Octobre 28 1 Nanterre Chiffres clés Le marché de Péri-Défense au 3ème trimestre 28 : Nanterre - Un niveau de demande placée boosté par une transaction clé en main

Plus en détail

«Les dynamiques des marchés résidentiels et immobiliers au sein du Pôle Métropolitain»

«Les dynamiques des marchés résidentiels et immobiliers au sein du Pôle Métropolitain» «Les dynamiques des marchés résidentiels et immobiliers au sein du Pôle Métropolitain» Intervention de Laurent Escobar, directeur associé, Adequation et de Véronique Coupanec, consultante siège : Espace

Plus en détail

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Paris, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Un marché immobilier résidentiel caractérisé par une baisse

Plus en détail

NANTES METROPOLE COMMUNAUTÉ URBAINE. Conseil du 15 juin 2009

NANTES METROPOLE COMMUNAUTÉ URBAINE. Conseil du 15 juin 2009 NANTES METROPOLE COMMUNAUTÉ URBAINE Conseil du 15 juin 2009 Délégation de service public pour la gestion du patrimoine immobilier économique communautaire Approbation du rapport de gestion 2008 Préambule

Plus en détail

Bilan 2014. Marché Immobilier d entreprise. www.agglo-evry.fr

Bilan 2014. Marché Immobilier d entreprise. www.agglo-evry.fr Bilan 214 Marché Immobilier d entreprise www.agglo-evry.fr B U R E A U A C T I V I T É E N T R E P Ô T Édito Évry Centre Essonne, la Porte Sud du Grand Paris À l heure où les indicateurs de l économie

Plus en détail

Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique. Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015

Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique. Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015 Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015 Logements neufs / logements d occasion 7 700 logements d occasion vendus en 2013 dans l aire urbaine

Plus en détail

Chiffres d affaire : 2013 : 6 811 045 H.T. 2012 : 6 892 349 H.T. 2011 : 6 787 743 H.T.

Chiffres d affaire : 2013 : 6 811 045 H.T. 2012 : 6 892 349 H.T. 2011 : 6 787 743 H.T. [SÉLECTION DE RÉFÉRENCES] LYON - 50 allée des Cyprès BP 34 69579 Limonest Cedex PARIS - 37-39 avenue Ledru Rollin 75012 Paris www.archigroup.fr Grâce à l expérience et l expertise de notre équipe pluridisciplinaire,

Plus en détail

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances :

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Le marché locatif de bureaux : - La baisse de l activité se

Plus en détail

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais Dossier de presse Pose de la Première Pierre de l immeuble de bureaux de la Direction Régionale Picardie de Quille Construction 18 février 2014 Beauvais 1 Communiqué de presse Pose de la Première Pierre

Plus en détail

Le marché lyonnais est en légère hausse

Le marché lyonnais est en légère hausse Le marché de l investissement en région lyonnaise Juillet 2012 Le marché de l'investissement en région lyonnaise - Juillet 2012 Le marché lyonnais est en légère hausse Grâce à deux transactions tertiaires

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1997 ET PRÉVISIONS POUR 1998

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1997 ET PRÉVISIONS POUR 1998 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1997 ET PRÉVISIONS POUR 1998 La construction neuve de logements s est de nouveau inscrite en baisse en 1997 ( 1,3 % en volume), mais dans des proportions moindres

Plus en détail

DEMANDE PLACÉE : UNE BELLE ANNÉE AVEC 242 600 M 2

DEMANDE PLACÉE : UNE BELLE ANNÉE AVEC 242 600 M 2 LETTRE IMMOBILIÈRE DU GRAND LYON Note de conjoncture > 10 ème édition Année MARCHÉ TERTIAIRE La zone Euro est toujours en attente d un retour de croissance, et les différentes crises politico-économiques

Plus en détail

La production de locaux d activité page 2. La production de bureaux page 3

La production de locaux d activité page 2. La production de bureaux page 3 Les notes de l n 8 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE Octobre 21 Ce n 8 actualise les données parues sur le même thème en décembre 2. L accent est mis sur la situation du marché en 2, complétée

Plus en détail

Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 2012. Accelerating success.

Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 2012. Accelerating success. Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 212 Accelerating success. 212 TABLEAU DE BORD STRASBOURG SOMMAIRE CHIFFRES-CLÉS Chiffres-clés et Tendances p. 2 Parc de Bureaux 3 millions de m² Demande

Plus en détail

Programme municipal RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE MAJEURE

Programme municipal RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE MAJEURE Programme municipal RÉNOVATION RÉSIDENTIELLE MAJEURE Le programme municipal de rénovation majeure, qui vise la rénovation de l ensemble d un bâtiment résidentiel, offre une aide financière aux propriétaires

Plus en détail

Les grandes transactions de bureaux à Lyon

Les grandes transactions de bureaux à Lyon Les grandes transactions de bureaux à er semestre 28 Juillet 28 Prochaine parution : Janvier 29 Valeurs locatives : la progression se poursuit Public et parapublic à l honneur Du neuf, toujours du neuf

Plus en détail

Ville de Saint-Étienne Quartiers du Crêt de Roc et de Tarentaize - Beaubrun

Ville de Saint-Étienne Quartiers du Crêt de Roc et de Tarentaize - Beaubrun Ville de Saint-Étienne Une approche globale du traitement de l habitat ancien dégradé Les enjeux de la rénovation des quartiers anciens dégradés Le constat L attractivité du centre-ville de l agglomération

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2015. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2015. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 215 Accelerating success. perspectives Un marché immobilier qui attend la reprise de l économie >L e marché des bureaux francilien a progressé

Plus en détail

Etat des lieux de l immobilier d entreprises en Guadeloupe

Etat des lieux de l immobilier d entreprises en Guadeloupe Etat des lieux de l immobilier d entreprises en Guadeloupe La conjoncture immobilière en Guadeloupe est au vert depuis les 6 dernières années. Ce boom immobilier concerne aussi l immobilier d entreprises

Plus en détail

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78)

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Dossier de presse 1 er décembre 2009 Jacques BLANCHARD, MRM Président Directeur Général Olivier LEMAISTRE, CB Richard Ellis Investors Responsable du portefeuille

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR COMMUNIQUE DE PRESSE - Mercredi 1 er octobre 2014 OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR Présidée depuis mars 2014 par Jean- Michel LAVEDRINE,

Plus en détail

Les entrepôts de stockage

Les entrepôts de stockage Direction Régionale de l Equipement Déplacements Transports Les entrepôts de stockage en Midi-Pyrénées depuis 25 ans septembre 2007 Introduction : De plus en plus d acteurs économiques ou politiques mesurent

Plus en détail

Chiffres d affaire : 2013 : 6 811 045 H.T. 2012 : 6 892 349 H.T. 2011 : 6 787 743 H.T.

Chiffres d affaire : 2013 : 6 811 045 H.T. 2012 : 6 892 349 H.T. 2011 : 6 787 743 H.T. [IMMOBILIER D ENTREPRISE] LYON - 50 allée des Cyprès BP 34 69579 Limonest Cedex PARIS - 37-39 avenue Ledru Rollin 75012 Paris www.archigroup.fr Grâce à l expérience et l expertise de notre équipe pluridisciplinaire,

Plus en détail

2014 Lyon est une chance Logement, une nouvelle approche

2014 Lyon est une chance Logement, une nouvelle approche 2014 Lyon est une chance Logement, une nouvelle approche Depuis 12 ans, Lyon a connu une forte augmentation du prix des logements au m² (+150%) et des loyers (+50%) ; une augmentation disproportionnée

Plus en détail

Comité d Initiative et de Consultation de l Arrondissement. Les déplacements dans le 9 e arrondissement

Comité d Initiative et de Consultation de l Arrondissement. Les déplacements dans le 9 e arrondissement Comité d Initiative et de Consultation de l Arrondissement Les déplacements dans le 9 e arrondissement Du global au local Sommaire de la présentation Etudes de déplacements du 9 e arrondissement Infrastructures

Plus en détail

Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015

Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015 Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015 125 000 m 2 de bureaux commercialisés en 2014 80 000 m 2 d offre neuve ou en chantier 220 HT HC m²/an de loyer moyen Chantier EDF Lab R&D, juillet

Plus en détail

Observatoire Immobilier des Entreprises (OBIE77)

Observatoire Immobilier des Entreprises (OBIE77) Observatoire Immobilier des Entreprises (OBIE77) 1 er semestre 211 Les tendances du marché immobilier en Seine-et-Marne 1er sem. 211 / 1er sem. 21 244 transactions 216 315 285 m² commercialisés 38 986

Plus en détail

L immobilier d entreprise en Essonne

L immobilier d entreprise en Essonne L immobilier d entreprise en Essonne Conférence CCI Vendredi 29 Novembre 2013 Un accompagnement sur mesure La force d un réseau, la proximité pour atout 26 ans d expérience dans le métier de conseil en

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION OPERATION DE LOGEMENT SOCIAL

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION OPERATION DE LOGEMENT SOCIAL FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION OPERATION DE LOGEMENT SOCIAL 1- Construction Neuve 2- Acquisition-Amélioration 3- Réhabilitation Adresse complète de l opération PARTIE RÉSERVÉE À METZ METROPOLE Instructeur

Plus en détail

Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 2007

Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 2007 Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 27 9 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de la Première Couronne Sud au 4ème trimestre 27 : - De nombreux engagements, -

Plus en détail

ATELIER PARISIEN D URBANISME. Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation

ATELIER PARISIEN D URBANISME. Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation ATELIER PARISIEN D URBANISME Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation AVRIL 2015 Directrice de la publication : Dominique Alba Étude réalisée par : François Mohrt Sous la direction

Plus en détail

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe.

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. L économie de la connaissance et l industrie : au cœur de la stratégie de développement économique de MPM

Plus en détail

LILLE MÉTROPOLE BUREAUX

LILLE MÉTROPOLE BUREAUX CONSEIL MÉTROPOLE CHIFFRES CLÉS BUREAUX ème TRIMESTRE 015 ARTEPARC - Lesquin - 1 er bâtiment inauguré en juillet Parc tertiaire 3 ème génération qui proposera à termes bâtiments et 44 000 m de bureaux

Plus en détail

L ambition de la qualité urbaine dans la reconquête de l habitat ancien

L ambition de la qualité urbaine dans la reconquête de l habitat ancien Les Quartiers Crêt de Roc et Tarentaize-Beaubrun, dans le dossier ANRU de Saint Etienne L ambition de la qualité urbaine dans la reconquête de l habitat ancien La stratégie habitat de la Ville de Saint

Plus en détail

Une stratégie payante

Une stratégie payante Chiffre d affaires 9M 2013 Silex, Lyon Le Patio, Lyon - Villeurbanne Une stratégie payante 7 novembre 2013 Une stratégie partenariale - Des revenus locatifs pérennes Loyers part du groupe solides : + 5,4%

Plus en détail

Argenteuil (95) le Bâtiment Ouest. Immobilier d entreprise en ZFU et au cœur du projet de rénovation urbaine

Argenteuil (95) le Bâtiment Ouest. Immobilier d entreprise en ZFU et au cœur du projet de rénovation urbaine Argenteuil (95) le Bâtiment Ouest Immobilier d entreprise en ZFU et au cœur du projet de rénovation urbaine La localisation La ville d Argenteuil, 100 000 habitants, 3ème ville d Ile de France, est située

Plus en détail

Nelly COPERET Responsable SERL@immo² n.coperet@serl.fr

Nelly COPERET Responsable SERL@immo² n.coperet@serl.fr 85 Responsable SERL@immo² Portage et gestion patrimoniale d opérations complexes : accompagnement de la politique immobilière développée par les collectivités pour favoriser l implantation d activités

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

LE FPI PRO DÉCLARE DE SOLIDES GAINS FINANCIERS ET D EXPLOITATION POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE DE 2015

LE FPI PRO DÉCLARE DE SOLIDES GAINS FINANCIERS ET D EXPLOITATION POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE DE 2015 LE FPI PRO DÉCLARE DE SOLIDES GAINS FINANCIERS ET D EXPLOITATION POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE DE DIFFUSION INTERDITE AUX ÉTATS-UNIS OU PAR L ENTREMISE DE SERVICES DE NOUVELLES DES ÉTATS-UNIS. Le 25 novembre

Plus en détail

III. locaux. Vous recherchez des locaux pour votre entreprise dans le canton de Genève

III. locaux. Vous recherchez des locaux pour votre entreprise dans le canton de Genève III. locaux Vous recherchez des locaux pour votre entreprise dans le canton de Genève Les caractéristiques et l emplacement des locaux de votre entreprise peuvent avoir un impact non négligeable sur la

Plus en détail

La mesure de la charge foncière : sur le «Foncier Complexe» t Claude Taffin

La mesure de la charge foncière : sur le «Foncier Complexe» t Claude Taffin La mesure de la charge foncière : l étude de DINAMIC sur le «Foncier Complexe» t Claude Taffin Colloque DINAMIC, 5 décembre 2012 L'étude de DINAMIC sur le foncier en milieu urbain L objectif : mesurer

Plus en détail

Syndicat Intercommunal de Gestion des Energies de la Région Lyonnaise. Synthèse

Syndicat Intercommunal de Gestion des Energies de la Région Lyonnaise. Synthèse Syndicat Intercommunal de Gestion des Energies de la Région Lyonnaise 13 20 Synthèse Le rapport du contrôle 2013 de la concession pour le service public de la distribution de gaz du SIGERLy élaboré par

Plus en détail

INSTITUT MONÉGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES. Observatoire de l Economie. Immobilier 2013

INSTITUT MONÉGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES. Observatoire de l Economie. Immobilier 2013 INSTITUT MONÉGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES Observatoire de l Economie Immobilier 213 Données 26-213 Publication 214 IMSEE janvier 214 2 Sommaire Lexique... 4 1. Généralités... 5 1.1.

Plus en détail

CONDO COMMERCIAL A VENDRE OU A LOUER. 135-C 25ieme Avenue, St-Eustache Qc. J7P-5N2

CONDO COMMERCIAL A VENDRE OU A LOUER. 135-C 25ieme Avenue, St-Eustache Qc. J7P-5N2 CONDO COMMERCIAL A VENDRE OU A LOUER 135-C 25ieme Avenue, St-Eustache Qc. J7P-5N2 Présenté par : James El-Mashtoub Courtier Immobilier Affilié Division commerciale Robert Ghetti Courtier Immobilier Affilié

Plus en détail

RENNES VILLEJEAN ZAC KENNEDY 20/10/2010 1

RENNES VILLEJEAN ZAC KENNEDY 20/10/2010 1 RENNES VILLEJEAN ZAC KENNEDY 20/10/2010 1 20/10/2010 2 LA DALLE KENNEDY: UN CENTRE VILLE DE QUARTIER La population: 15% La densité des constructions Les équipements publics: 80% L activité commerciale:

Plus en détail

Appel à projets de 10 000 logements intermédiaires Promoteurs constructeurs / aménageurs

Appel à projets de 10 000 logements intermédiaires Promoteurs constructeurs / aménageurs Appel à projets de 10 000 logements intermédiaires Promoteurs constructeurs / aménageurs Direction générale Le 15 janvier 2014 Groupe SNI - Société Nationale Immobilière 100-104 avenue de France - 75646

Plus en détail

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Étude réalisée en partenariat avec Immobilier tertiaire et performance environnementale Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Synthèse Décembre 2013 Ce document synthétise les principaux

Plus en détail

SOLUTIONS D INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER D ENTREPRISE. 01 44 54 52 52 - www.cegerem.com

SOLUTIONS D INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER D ENTREPRISE. 01 44 54 52 52 - www.cegerem.com SOLUTIONS D INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER D ENTREPRISE NOTRE MÉTIER CEGEREM est une société de conseil et de gestion qui : met à disposition de l investisseur des locaux d entreprise neufs et polyvalents

Plus en détail

Dossier n 24 L E S L OGEMENTS LOCAT I F S N E U FS?

Dossier n 24 L E S L OGEMENTS LOCAT I F S N E U FS? P É R I SSOL, BESSON, ROBIEN QUE SONT DEVENUS L E S L OGEMENTS LOCAT I F S N E U FS? 79 80 Dossier n 24 Introduction Cette partie résume une étude de l OLAP réalisée en 2010 pour la DRIHL (Direction Régionale

Plus en détail

Portrait régional de la rénovation au Québec 2010-2013

Portrait régional de la rénovation au Québec 2010-2013 Portrait régional de la rénovation au Québec 2010-2013 Table des matières Faits saillants... 5 1) La rénovation, une composante importante du secteur de l habitation... 8 Graphique 1 : Répartition des

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire Atlantique et

Plus en détail

DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 2011

DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 2011 AT A GLANCE LES BUREAUX EN ÎLE-DE-FRANCE JANVIER 212 DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 211 Avec 2 442 m² placés en 211 contre 2 149 m² en 21, le marché des bureaux franciliens connaît

Plus en détail

La fiscalité économique locale sur le territoire de Rennes Métropole

La fiscalité économique locale sur le territoire de Rennes Métropole FINANCES La fiscalité économique locale sur le territoire de DÉCEMBRE 214 RENNES MÉTROPOLE ET LES COMMUNES PERÇOIVENT PRÈS DE LA MOITIÉ DE LA FISCALITÉ ÉCONOMIQUE LOCALE Les entreprises de 1 à travers

Plus en détail

Marché du logement neuf des Alpes-Maritimes Activité de la promotion immobilière -Bilan de l année 2013

Marché du logement neuf des Alpes-Maritimes Activité de la promotion immobilière -Bilan de l année 2013 Marché du logement neuf des Alpes-Maritimes Activité de la promotion immobilière -Bilan de l année 2013 Hôtel Novotel Nice Arénas Aéroport, Nice - Jeudi 20 février 2014 Intervention de Yohan Breuil, directeur

Plus en détail