DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012. Avril 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012. Avril 2013"

Transcription

1 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SUR LE POLE ECONOMIQUE OUEST DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012 Avril 2013 TECHLID L Espace EDEL-Ouest - 185, allée des Cyprès Limonest : Fax : Site internet :

2 SOMMAIRE 1. LE PARC DE PRODUITS D IMMOBILIER D ENTREPRISE SUR LE POLE ECONOMIQUE OUEST DU GRAND LYON 1.1. Evolution du parc immobilier 1.2. Evolution du parc par produits 2. LE MARCHE DES BUREAUX 2.1. Les surfaces autorisées (en m²) Evolution des permis de construire déposés et accordés en bureaux Répartition des surfaces autorisées en bureaux par type de production 2.2. Les surfaces placées (en m²) en bureaux Evolution des surfaces placées (en m²) Répartition des surfaces placées bureaux en neuf et ancien Répartition des surfaces placées en bureaux par taille Répartition des surfaces placées par type d occupation Répartition des transactions par type d occupation et nature des bureaux 2.3. Les surfaces disponibles en bureaux de 2003 à Les prix 3. LE MARCHE DES LOCAUX D ACTIVITES 3.1. Les surfaces autorisées (en m²) de 2003 à Evolution des permis de construire accordés en locaux d activités Evolution des surfaces autorisées en locaux d activités par type de production de 2003 à Les surfaces placées en locaux d activités (en m²) Evolution des surfaces placées (en m²) Répartition des surfaces placées en locaux d activités neuf/seconde main Répartition des surfaces placées en locaux d activités par taille Répartition des surfaces placées en locaux d activités par type d occupation 3.3. Les surfaces disponibles en locaux d activités de 2003 à Les prix 4. LES TERRAINS A USAGE D ACTIVITES 4.1. Les parcs d activités et leurs vocations 4.2. Les disponibilités foncières fin 2012 TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/2012 2

3 AVERTISSEMENT Pour actualiser l Observatoire de l Immobilier d Entreprise sur le Pôle Economique Ouest du Grand Lyon, différentes sources sont utilisées : les services municipaux des communes de Techlid (pour les permis de construire), les professionnels de l immobilier d entreprise intervenant sur l Ouest lyonnais, les propriétaires de locaux, les transactions enregistrées sur Business Immo. 1) Surface autorisée : surface pour laquelle un permis de construire a été déposé et accordé. 2) Les locaux sont construits selon 3 logiques de production : production pour soi : une société construit son bâtiment pour elle même, elle en a un usage propre, production investissement : un investisseur construit un bâtiment pour le louer à d autres sociétés, production administrative : un bâtiment est réalisé dans le but d accueillir une activité publique (collectivités territoriales, services de l Etat, ). 3) Surface placée : surface ayant trouvé un utilisateur final (locataire ou acheteur). Nombre de m² ayant fait l objet d une transaction dans l année. 4) Locaux neufs : locaux mis sur le marché n ayant jamais été occupés par un utilisateur au cours des 5 années qui ont suivi la construction de ces locaux. Locaux de seconde main : locaux ayant déjà été occupés par un ou plusieurs utilisateur(s) final(aux), locaux construits il y a plus de 5 ans et n ayant pas trouvé d utilisateur final au cours de ces 5 ans. 5) Surface disponible : somme des surfaces qui ne sont pas occupées au de l année en cours. TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/2012 3

4 1. LE PARC DE PRODUITS D IMMOBILIER D ENTREPRISE SUR LE POLE ECONOMIQUE OUEST DU GRAND LYON Le parc des produits immobiliers d entreprise, sur le Pôle Economique Ouest du Grand Lyon, est estimé, au 31 Décembre 2012, à m². 1.1 Evolution du parc immobilier Parc immobilier Evolution nombre de m² 31/12/ ,9% 31/12/ ,7% 31/12/ ,1% 31/12/ ,2% 31/12/ ,4% 31/12/ ,4% 31/12/ ,8% 31/12/ ,1% 31/12/ ,1% 31/12/ ,4% Le pourcentage d évolution en 2012 est de +2,4% par rapport à 2011, représentant m² supplémentaires construits ou en projet. 13 permis de construire en immobilier d entreprise ont été accordés en 2012 : 6 concernent des bureaux pour m², 7 concernent des locaux d activités pour m². 2 sont comptabilisés sur Champagne au Mont d'or, 1 sur Charbonnières les Bains, 2 sur Dardilly, 3 sur Ecully, 1 sur La Tour de Salvagny, 4 sur Limonest, 0 sur Tassin la Demi-Lune. TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/2012 4

5 Ils portent sur : 6 projets d extension d établissements sur le même site : Porcelanosa à Champagne au Mont d'or, Auchan et société BPC à Dardilly, Ecole Centrale (2 permis) et société Edra à Ecully. 6 projets de nouveaux bâtiments destinés à des utilisateurs : Porcelanosa à Champagne au Mont d'or, Carré Bleu à Charbonnières les Bains, Intests à La Tour de Salvagny, Arcoba, Asseptic et ADP à Limonest. 4 d entre eux sont déjà installés sur le Pôle Economique Ouest du Grand Lyon et ont trouvé une nouvelle localisation. 1 projet de promotion immobilière : les Terrasses des Bruyères à Limonest Evolution du parc par produits Bureaux Locaux d activités Commerces Total Nbre de m² Evolution Nbre de m² Evolution Nbre de m² Evolution 31/12/ ,7% ,8% stable /12/ ,5% stable ,0% /12/ ,3% ,5% Stable /12/ ,3% ,2% ,3% /12/ ,0% ,3% ,1% /12/ ,8% ,2% ,2% /12/ ,9% ,7% /12/ ,4% ,1% /12/ ,3% ,4% ,6% /12/ ,6% ,8% En 10 ans, de 2003 à 2012 : m² de bureaux ont été autorisés, m² de locaux d activités, et m² de surfaces commerciales. Le nombre de m² en bureaux dépasse celui des locaux d activités à partir de Cette tertiarisation croissante de produits immobiliers sur TECHLID contribue à faire de ce territoire la 2 ème place forte tertiaire de l agglomération lyonnaise après la Part-Dieu. La part des locaux commerciaux est relativement stable mais affiche toutefois une diminution légère et régulière par rapport aux parts des bureaux et locaux d activités. Le pourcentage se maintient à presque 20% en raison du projet de la ZAC du Centre sur Tassin la Demi-Lune. TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/2012 5

6 Répartition par produits Répartition du parc au Répartition du parc au Répartition du parc au TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/2012 6

7 2. LE MARCHE DES BUREAUX 2.1. Les surfaces autorisées (en m²) Evolution des permis de construire déposés et accordés en bureaux (en m²) Total Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi-Lune TECHLID TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/2012 7

8 Pour TECHLID Moyenne des 10 dernières années : m² Sur cette période de 10 ans, le nombre de m² accordés est assez irrégulier d une année à l autre ; la moyenne annuelle est de m². Les surfaces autorisées les plus importantes en 2012 portent sur les bâtiments de : ADP à Limonest (3 579 m²), Arcoba Westing à Limonest (3 246 m²), et sur le programme de promotion : Les Terrasses des Bruyères à Limonest (5 152 m²). Sur les m² autorisés, 92% portent sur des surfaces situées sur la ZAC du Puy d Or à Limonest ( m²) constitue une année exceptionnelle. Pour mémoire, les principales opérations ont porté sur : Manitowoc à Dardilly (7 806 m²), Groupe SEB à Ecully (7 376 m²), Ecole d ostéopathie à Ecully (3 166 m²), Sopra à Limonest (8 050 m²). et sur le programme de promotion : Espace Rimbaud à Tassin la Demi-Lune (8 376 m²). TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/2012 8

9 en m² Répartition des surfaces autorisées en bureaux par type de production (en m²) Production pour soi Production administrative Bureaux Production investissement Total Production pour soi Production investissement Jusqu en 2010, le nombre de m² autorisés en production investissement est largement dominant. Il reflète les opérations de promotion et d investissement qui ont eu lieu sur le secteur. Ce chiffre montre également que le secteur de TECHLID séduit et attire les investisseurs et constitue un acteur essentiel du marché lyonnais de l investissement. La production pour soi est sur cette même période peu importante car les entreprises ne trouvent pas de terrain pour construire leur propre bâtiment du fait de la raréfaction du foncier et de l augmentation des prix du terrain. La production administrative, en 2012, correspond à une extension de l Ecole Centrale de Lyon- Ecully. En 2011 et 2012, la production pour soi redevient significative en raison notamment de la mise sur le marché de la ZAC du Puy d Or. Le rapport production pour soi/production investissement est très équilibré sur ces 2 ans. Production pour Soi 51% Production Investissement 49% TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/2012 9

10 en m² 2.2. Les surfaces placées (en m²) en bureaux Evolution des surfaces placées (en m²) Pour TECHLID N : neuf Bureaux SM : seconde main N SM Total Seconde main Neuf La moyenne des surfaces placées sur les 10 dernières années est de m² par an environ sur les 7 communes. L année 2012 avec m² commercialisés se maintient donc même si elle enregistre une baisse de 65% des placements par rapport à 2011 qui a été une année exceptionnelle. Pour l agglomération lyonnaise, le montant des surfaces placées en 2012 s établit à m², affichant une baisse de 30% par rapport à Le Pôle Economique Ouest du Grand Lyon représente environ 10% des placements de l agglomération en TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

11 Répartition par commune N : neuf Bureaux SM : seconde main N SM Total 2010 Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi-Lune TECHLID Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi-Lune TECHLID Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi-Lune TECHLID TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

12 en m² en m² En 2012, 32 transactions sont dénombrées ; 10 portent sur des projets d entreprises endogènes totalisant 47% de la demande placée (8 235 m²). En 2011, 52 transactions sont dénombrées ; 14 portent sur des projets d entreprises endogènes totalisant 55% de la demande placée ( m²). En 2010, 51 transactions sont enregistrées ; 15 d entre elles relèvent de dossiers d entreprises déjà installées sur le territoire de TECHLID et totalisent 39% des m² commercialisés ( m²) Dossiers endogènes Dossiers exogènes Liste des transactions supérieures à m² en 2012 (bureaux) ADP m² Neuf Limonest ADETEL m² Ancien Ecully ARCOBA m² Neuf Limonest Répartition des surfaces placées bureaux en neuf et ancien 120% 100% 80% 60% 36% 48% 48% Ancien Neuf 40% 20% 64% 52% 52% 0% Comme pour 2011, cette répartition est assez équilibrée sur TECHLID en Au niveau de l agglomération lyonnaise, la part de l ancien représente 55% des placées en 2012 (source : FNAIM-CECIM). TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

13 Répartition des surfaces placées en bureaux par taille TECHLID Nb de Nb de Nb de Nb de m² Nb de m² transactions transactions transactions Nb de m² < 150 m² Entre 150 et 300 m² Entre 300 et 600 m² Entre 600 et m² Entre et m² > m² Total En 2012 Les 26 transactions inférieures à 600 m² (soit 81% en nombre) rassemblent 32% des surfaces placées. Le marché des petites surfaces est porteur sur le secteur de l Ouest lyonnais. TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

14 Répartition des surfaces placées par taille et par commune en 2012 En nombre de transactions comme en nombre de m² Inférieur à 150 m² Entre 150 et 300 m² Entre 300 et 600 m² Entre 600 et 1000 m² Entre 1000 et 2000 m² Supérieur à 2000 m² Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi- Lune TECHLID TECHLID Total m² Total En nombre de m² Répartition des surfaces placées par type d occupation Pour TECHLID Vente Location Nb transactions Nb m² Nb transactions Nb m² En 2012 TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

15 Répartition par type d occupation par commune en 2012 Vente Location Nb transactions Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi- Lune Nb m² Nb transactions Nb m² Total (Total transactions : 32 / Total surfaces placées : m²) Location 55% Location 74% Location 59% Location 82% Location 52% Location 82% Vente 45% Vente 26% Vente 41% Vente 18% Vente 48% Vente 18% TECHLID Grand Lyon TECHLID Grand Lyon TECHLID Grand Lyon (FNAIM-CECIM) Alors que les transactions «location» au niveau du Grand Lyon sont largement dominantes (82%), la répartition «location» / «vente» est beaucoup plus équilibrée sur le territoire de TECHLID. Il est opportun, les promoteurs l ont bien compris, de proposer des surfaces de bureaux à l achat dans les nouveaux programmes. TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

16 en m² Répartition des transactions par type d occupation et nature des bureaux Pour TECHLID en Location Vente Seconde main Il apparaît très nettement que les utilisateurs occupent leurs bureaux à la location lorsqu il s agit de locaux anciens alors qu ils privilégient l achat dans des locaux neufs. Cela peut s expliquer par la typologie des locaux proposés : les bureaux à l achat dans l ancien sont beaucoup moins nombreux que dans le neuf Neuf TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

17 2.3. Les surfaces disponibles en bureaux de 2003 à 2012 Evolution des surfaces disponibles entre 2003 et 2012 Champagne au Bureaux Mont au Mont d Or d Or neuf sec. Main total Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

18 Limonest Tassin la Demi-Lune Techlid en m² Evolution des surfaces disponibles en bureaux sur TECHLID TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

19 Répartition des bureaux disponibles neuf/seconde main Neuf Seconde Main Bureaux de seconde main 23,0% Bureaux neufs 38,0% Bureaux neufs 77,0% Bureaux de seconde main 53,0% Bureaux neufs 47,0% Bureaux de seconde main 62,0% m² de bureaux sont disponibles à la fin de l année 2012 sur les 7 communes du Pôle Economique Ouest du Grand Lyon. Ce nombre est comparable à celui de l année 2011 mais en forte augmentation par rapport aux années 2006/2010 : +20%. La part des bureaux neufs disponibles s établit fin 2012 à m² soit 38% du stock disponible. Elle est composée de : m² de bureaux neufs immédiatement disponibles répartis dans plusieurs programmes immobiliers, m² de bureaux en projet dont seulement m² verront le jour en blanc : Terrasses du Puy d Or Bât A à Limonest, Campus Bât C à Dardilly. Les autres programmes de bureaux démarreront avec une précommercialisation de minimum 30%. Au cours des dernières années, les immeubles sortis en blanc (programmes Brice Robert, DCB International, Nerguisian) ont été commercialisés en grande partie avant leur livraison. La demande des entreprises souhaitant se positionner sur des surfaces neuves est importante (55% des transactions en bureaux entre 2010 et 2012). Le marché de l ouest est également marqué par des demandes en petites surfaces (sur les 3 dernières années : 62% des transactions réalisées sont inférieures à 300 m²). Par conséquent, le choix pour les entreprises est aujourd hui plus restreint du fait des durées de précommercialisation. TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

20 m² de bureaux sont disponibles en seconde main. Environ la moitié de ce stock porte sur des locaux susceptibles de retrouver des occupants assez facilement. En effet, ces locaux répondent aux besoins des entreprises en termes de prestations soit parce qu ils sont bien entretenus ou font l objet d une rénovation Des interrogations se posent sur le devenir d environ m² de bureaux anciens qui ne correspondent plus aux exigences des utilisateurs : façade, état des parties communes, prestations, facture énergétique Les prix Location Neuf Seconde main récent ou rénové à 155 /m²/an 1 transaction à à 170 /m²/an 145 à 165 /m²/an 125 à 130 /m²/an 125 à 140 /m²/an 125 à 145 /m²/an Seconde main 95 à 115 /m²/an 82 à 110 /m²/an 82 à 115 /m²/an Vente Neuf à /m² à /m² à /m² Seconde main récent ou rénové à /m² à /m² à /m² TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

21 3. LE MARCHE DES LOCAUX D ACTIVITES 3.1. Les surfaces autorisées (en m²) de 2003 à Evolution des permis de construire accordés en locaux d activités Total Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi-Lune TECHLID TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

22 Pour TECHLID Evolution du nombre de m² autorisés en locaux d'activités de 2003 à Moyenne des 10 années : m² Au regard des années précédentes, 2012 apparait plus favorable. Toutefois, le nombre de m² autorisés en 2012 est à relativiser car il correspond pour moitié à l opération «Porcelanosa» (8 231 m²) sur les Anciennes Vignes à Champagne au Mont d'or. Le solde est constitué d extensions d établissements déjà présents : Auchan à Dardilly, Porcelanosa (démolition et reconstruction du site actuel à Champagne au Mont d'or). Les années qui ont vu la mise sur le marché d opérations de promotion sont : 2003 ( m²) avec notamment le programme «Carrés du Parc» de M. Nerguisian à Champagne au Mont d Or (opération de promotion), 2009 ( m²) qui est marquée par la démolition et la reconstruction d un bâtiment route du Paisy pour m² (concession automobile), par la construction du Drive d Auchan pour m², et par l opération «parc des Monts d Or» à Champagne au Mont d Or réalisée par Aires d Entreprises et Intégrale. Les seuls PC accordés au cours des 6 dernières années portent principalement sur des opérations d extension d établissements déjà installés et très peu sur des nouvelles constructions ou des programmes de promotion. Cela s explique par : la rareté du foncier, l augmentation des prix du foncier. TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

23 Evolution des surfaces autorisées en locaux d activités par type de production de 2003 à 2012 Production pour soi Locaux d activités Production administrative Production investissement Total Alors que le marché des bureaux est plutôt alimenté par la production investissement, celui des locaux d activités relève plus de la production pour soi. Ce marché est principalement porté par les extensions d établissements déjà existants. De 2003 à 2012 Production Investissement 26% Production pour Soi 74% TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

24 en m² 3.2. Les surfaces placées en locaux d activités (en m²) Evolution des surfaces placées (en m²) Pour TECHLID N : neuf Locaux d activités SM : seconde main N SM Total Seconde main Neuf Par commune N : neuf Locaux d activités SM : seconde main N SM Total 2010 Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi-Lune TECHLID TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

25 2011 Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi-Lune TECHLID Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi-Lune TECHLID En 2012, 11 transactions sont enregistrées ; 1 porte sur un projet d entreprise endogène totalisant 18% de la surface placée (2 160 m²). Les principales transactions portent sur : Distritec à Dardilly (3 185 m²), Lyon Distribution (2 160 m²) à Dardilly, Création Véranda Aluminium (1 111 m²) à Dardilly également. En 2011, 7 transactions sont enregistrées ; 2 portent sur des projets d entreprises endogènes totalisant 12% de la surface placée (824 m²). En 2010, 15 transactions sont enregistrées ; 5 d entre elles relèvent de dossiers d entreprises déjà présentes sur le territoire de TECHLID et totalisent 34% des m² commercialisés (5 528 m²). TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

26 en m² Dossiers endogènes Dossiers exogènes Sur l agglomération lyonnaise, le niveau de commercialisation entre 2011 et 2012 est stable (respectivement m² et m²). Sur le Pôle Economique Ouest du Grand Lyon ( m² en 2012), il augmente sensiblement mais reste toutefois quasi absent des transactions lyonnaises par un manque d offres. Le marché de l ouest se coupe d un marché stable qui affiche une belle performance dans un contexte économique fragile Répartition des surfaces placées en locaux d activités neuf/seconde main 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 94% 100% 100% Seconde main Neuf En 2010, les placements dans le neuf correspondent au solde de l opération «parc des Monts d Or» à Champagne au Mont d Or mise sur le marché en Quant à 2011 et 2012, aucun m² neuf n a fait l objet d une transaction puisqu il n existe aucun produit disponible. A titre indicatif, le neuf affiche 11% de m² placés pour l agglomération lyonnaise sur cette même année TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

27 Répartition des surfaces placées en locaux d activités par taille Nombre de transactions Nombre de m² Nombre de transactions Nombre de m² Nombre de transaction s Nombre de m² Inférieur à 500 m² Entre 500 et m² Entre et m² Supérieur à m² Total Supérieur à m² 9% Entre et m² 27% En nombre de transactions (Techlid) Inférieur à 500 m² En nombre de m² (Techlid) 9% Inférieur à 500 m² 27% Supérieur à m² 27% Entre 500 et m² 23% Entre 500 et m² 37% Entre et m² 41% Comme en 2010 et 2011, le marché le plus actif porte sur les surfaces inférieures à m². Celles-ci représentent 64% du nombre de transactions (50% au niveau de l agglomération lyonnaise). En volume, elles rassemblent 32% des m² placés. Une seule transaction de plus de m² est enregistrée. TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

28 Répartition des surfaces placées en locaux d activités par type d occupation Nombre de transactions Nombre de m² Nombre de transactions Nombre de m² Nombre de transactions Nombre de m² Vente Location Total Sur le Pôle Economique Ouest du Grand Lyon, en 2012, l intégralité des transactions a été réalisée à la location, faute de produits proposés à l achat. Au niveau de l agglomération lyonnaise, 63% du volume global placé a porté sur la location Les surfaces disponibles en locaux d activités de 2003 à 2012 Champagne au Locaux d activités Mont au Mont d Or d Or neuf sec. Main total Charbonnières les Bains TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

29 Locaux d activités Dardilly neuf sec. Main total Ecully La Tour de Salvagny Limonest TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

Locaux d'activités et entrepôts. Stock. Locaux d'activités Entrepôts Ensemble. L'offre par secteur géographique. Ventilation des biens

Locaux d'activités et entrepôts. Stock. Locaux d'activités Entrepôts Ensemble. L'offre par secteur géographique. Ventilation des biens Observatoire Seine Aval Economie Bonnières-sur-Seine Mantes-la-Jolie Les Mureaux Conflans-Sainte-Honorine L'immobilier d'entreprise en Seine Aval Poissy n 2 Après une année en demi-teinte, le contexte

Plus en détail

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 Conférence de Presse Immobilier d Entreprise AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 2011, cap sur la reprise? AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 LOCAUX D ACTIVITÉ MARCHÉDES LOCAUX D ACTIVITÉ 2010

Plus en détail

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS 200 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS en compte propre au sein de l'agglomération de Tours Sommaire & Chiffres clés Editorial 200 : Une année de

Plus en détail

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise 1 er trimestre 2015 Etude réalisée sur la base des chiffres CECIM, intégrant les transactions directes Sommaire Contexte économique L essentiel du marché

Plus en détail

L offre en immobilier d entreprise en Seine-et-Marne. SIMI Décembre 2012 présenté par

L offre en immobilier d entreprise en Seine-et-Marne. SIMI Décembre 2012 présenté par L offre en immobilier d entreprise en Seine-et-Marne SIMI Décembre 2012 présenté par Méthodologie Le département a été divisé en 7 grands territoires - le territoire de Marne la Vallée a été élargi et

Plus en détail

Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement. 28 janvier 2010

Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement. 28 janvier 2010 Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement 28 janvier 2010 1 Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement UNE ANNEE CONTRASTEE

Plus en détail

ATELIER PARISIEN D URBANISME. Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation

ATELIER PARISIEN D URBANISME. Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation ATELIER PARISIEN D URBANISME Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation AVRIL 2015 Directrice de la publication : Dominique Alba Étude réalisée par : François Mohrt Sous la direction

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE Bases de données Besoin de suivre en permanence l évolution de votre marché? OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE GROUPE DE RECHERCHE SUR L'ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'AMENAGEMENT L information

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE La transformation de bureaux en logements : un premier bilan PAR BRIGITTE JOUSSELLIN 1 Entre 1994 et 1998, plus de 500 000 m 2 de surfaces d activités ont été transformées en logements, permettant de résorber

Plus en détail

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Bureaux Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Cet observatoire dresse un bilan rapide de l année écoulée et permet de mettre en évidence les tendances de l année 2015. L offre neuve est désormais

Plus en détail

Chiffres d affaire : 2013 : 6 811 045 H.T. 2012 : 6 892 349 H.T. 2011 : 6 787 743 H.T.

Chiffres d affaire : 2013 : 6 811 045 H.T. 2012 : 6 892 349 H.T. 2011 : 6 787 743 H.T. [IMMOBILIER D ENTREPRISE] LYON - 50 allée des Cyprès BP 34 69579 Limonest Cedex PARIS - 37-39 avenue Ledru Rollin 75012 Paris www.archigroup.fr Grâce à l expérience et l expertise de notre équipe pluridisciplinaire,

Plus en détail

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe.

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. L économie de la connaissance et l industrie : au cœur de la stratégie de développement économique de MPM

Plus en détail

Chiffres d affaire : 2013 : 6 811 045 H.T. 2012 : 6 892 349 H.T. 2011 : 6 787 743 H.T.

Chiffres d affaire : 2013 : 6 811 045 H.T. 2012 : 6 892 349 H.T. 2011 : 6 787 743 H.T. [SÉLECTION DE RÉFÉRENCES] LYON - 50 allée des Cyprès BP 34 69579 Limonest Cedex PARIS - 37-39 avenue Ledru Rollin 75012 Paris www.archigroup.fr Grâce à l expérience et l expertise de notre équipe pluridisciplinaire,

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

Bilan 2014. Marché Immobilier d entreprise. www.agglo-evry.fr

Bilan 2014. Marché Immobilier d entreprise. www.agglo-evry.fr Bilan 214 Marché Immobilier d entreprise www.agglo-evry.fr B U R E A U A C T I V I T É E N T R E P Ô T Édito Évry Centre Essonne, la Porte Sud du Grand Paris À l heure où les indicateurs de l économie

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Étude réalisée en partenariat avec Immobilier tertiaire et performance environnementale Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Synthèse Décembre 2013 Ce document synthétise les principaux

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER

OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER Immeuble de bureaux : Les 2 Galets - Architecte : François Fontès Immeuble de bureaux : Le Liner - Architecte : A+ Architecture OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER ET DU FONCIER D ENTREPRISE DE MONTPELLIER ET

Plus en détail

Les principales méthodes d évaluation

Les principales méthodes d évaluation Attention : Cette fiche n a pas pour objet de fixer administrativement la valeur des biens. Elle ne doit pas être assimilée à une instruction administrative. Elle propose les principales méthodes d évaluation

Plus en détail

LE GUIDE LOI PINEL 2015 OU COMMENT SE CONSTITUER UN PATRIMOINE IMMOBILIER À MOINDRE EFFORT

LE GUIDE LOI PINEL 2015 OU COMMENT SE CONSTITUER UN PATRIMOINE IMMOBILIER À MOINDRE EFFORT LE GUIDE LOI PINEL 2015 OU COMMENT SE CONSTITUER UN PATRIMOINE IMMOBILIER À MOINDRE EFFORT L investissement Pinel, un Investissement immobilier Le site est édité par un groupement de conseillers en gestion

Plus en détail

La production de locaux d activité page 2. La production de bureaux page 3

La production de locaux d activité page 2. La production de bureaux page 3 Les notes de l n 8 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE Octobre 21 Ce n 8 actualise les données parues sur le même thème en décembre 2. L accent est mis sur la situation du marché en 2, complétée

Plus en détail

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015 Sommaire Points clés Résultats financiers 2014 Marché et perspectives 2 Points clés Résultats 2014 en ligne avec les objectifs annoncés «chiffre d affaires sensiblement comparable à celui de 2013 et marge

Plus en détail

ANNEE IMMOBILIERE 2014

ANNEE IMMOBILIERE 2014 ANNEE IMMOBILIERE 2014 Les chiffres de l année de l immobilier d entreprise de l agglomération bordelaise ANNEE IMMOBILIERE 2014 Le marché des bureaux Les chiffres de l année Le marché des bureaux Année

Plus en détail

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais Dossier de presse Pose de la Première Pierre de l immeuble de bureaux de la Direction Régionale Picardie de Quille Construction 18 février 2014 Beauvais 1 Communiqué de presse Pose de la Première Pierre

Plus en détail

Une stratégie payante

Une stratégie payante Chiffre d affaires 9M 2013 Silex, Lyon Le Patio, Lyon - Villeurbanne Une stratégie payante 7 novembre 2013 Une stratégie partenariale - Des revenus locatifs pérennes Loyers part du groupe solides : + 5,4%

Plus en détail

Vénissy, Un nouveau quartier se dessine

Vénissy, Un nouveau quartier se dessine Dossier de Presse Vénissy, Un nouveau quartier se dessine GRAND LYON Marie-Laure OUDJERIT Tel. 04 78 63 40 40 Mél. MOUDJERIT@grandlyon.org SERL - Peggy LECUELLE Tel. 04 72 61 50 39 GSM 06 03 98 55 71 Mél.

Plus en détail

Syndicat Intercommunal de Gestion des Energies de la Région Lyonnaise. Synthèse

Syndicat Intercommunal de Gestion des Energies de la Région Lyonnaise. Synthèse Syndicat Intercommunal de Gestion des Energies de la Région Lyonnaise 13 20 Synthèse Le rapport du contrôle 2013 de la concession pour le service public de la distribution de gaz du SIGERLy élaboré par

Plus en détail

Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2013

Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2013 n 65 juin 2014 Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2013 Observatoire n 4 Contact : Gilles Poupard 02 97 12 06 31 Sommaire Rappel de la démarche 5 Principaux résultats 2013 7 1. Le marché des

Plus en détail

Etat des lieux de l immobilier d entreprises en Guadeloupe

Etat des lieux de l immobilier d entreprises en Guadeloupe Etat des lieux de l immobilier d entreprises en Guadeloupe La conjoncture immobilière en Guadeloupe est au vert depuis les 6 dernières années. Ce boom immobilier concerne aussi l immobilier d entreprises

Plus en détail

Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique. Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015

Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique. Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015 Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015 Logements neufs / logements d occasion 7 700 logements d occasion vendus en 2013 dans l aire urbaine

Plus en détail

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 201, CHEMIN MONTRÉAL CORNWALL (ONTARIO) PRIX DEMANDÉ : 435 000 $ Caractéristiques

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 201, CHEMIN MONTRÉAL CORNWALL (ONTARIO) PRIX DEMANDÉ : 435 000 $ Caractéristiques IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 201, CHEMIN MONTRÉAL CORNWALL (ONTARIO) PRIX DEMANDÉ : 435 000 $ Caractéristiques Le Mouvement Desjardins désire vous informer de la mise en marché de l immeuble situé au 201

Plus en détail

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE CHIFFRES CLÉS DU LOGEMENT SOCIAL ÉDITION NATIONALE SEPTEMBRE 2011 UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE En 2010, les opérateurs Hlm ont également vendu 16 000 logements destinés à des accédants,

Plus en détail

LILLE MÉTROPOLE BUREAUX

LILLE MÉTROPOLE BUREAUX CONSEIL MÉTROPOLE CHIFFRES CLÉS BUREAUX ème TRIMESTRE 015 ARTEPARC - Lesquin - 1 er bâtiment inauguré en juillet Parc tertiaire 3 ème génération qui proposera à termes bâtiments et 44 000 m de bureaux

Plus en détail

Bilan 2012. Marché Immobilier d entreprise. www.agglo-evry.fr

Bilan 2012. Marché Immobilier d entreprise. www.agglo-evry.fr Marché Immobilier d entreprise Bilan 212 Crédits photos : Lionel Antoni, Christian Lauté, Gitka Olivier, APCL, GEMOFIS, DR ECE. Imprimerie : Le réveil de la Marne. Février 213. www.agglo-evry.fr édito

Plus en détail

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre Le marché des bureaux 3ème trimestre 28 Octobre 28 1 Nanterre Chiffres clés Le marché de Péri-Défense au 3ème trimestre 28 : Nanterre - Un niveau de demande placée boosté par une transaction clé en main

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Paris, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Un marché immobilier résidentiel caractérisé par une baisse

Plus en détail

L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs.

L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs. L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs. Nous concevons l immobilier dans le sens de la durée, car la réussite

Plus en détail

BUREAUX : les quartiers les plus prisés à PARIS / LYON / MARSEILLE

BUREAUX : les quartiers les plus prisés à PARIS / LYON / MARSEILLE Communiqué de presse 28 mai 2015 BUREAUX : les quartiers les plus prisés à PARIS / LYON / MARSEILLE BureauxLocaux.com, le 1 er site d annonces immobilières pour les entreprises, publie une infographie

Plus en détail

INDUSTRIELS, FAITES LE CHOIX DE LYON! Salon Industrie Lyon 8 Avril 2015

INDUSTRIELS, FAITES LE CHOIX DE LYON! Salon Industrie Lyon 8 Avril 2015 INDUSTRIELS, FAITES LE CHOIX DE LYON! Salon Industrie Lyon 8 Avril 2015 L AMBITION ÉCONOMIQUE POUR LA MÉTROPOLE DE LYON UNE VÉRITABLE DYNAMIQUE BASÉE SUR UN SOCLE INDUSTRIEL Métropole connectée Métropole

Plus en détail

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX PERSPECTIVES CONJONCTURE ÉCONOMIQUE LE MARCHÉ DES BUREAUX EN ILE-DE-FRANCE 1 er Semestre 212 PERSPECTIVES Un contexte de marché favorable aux utilisateurs La crise financière

Plus en détail

Département CRM ÉTUDE DE MARCHÉ

Département CRM ÉTUDE DE MARCHÉ Département CRM ÉTUDE DE MARCHÉ QUI SOMMES-NOUS? CUSTOMER RELATIONSHIP MANAGEMENT (CRM) Ensemble de mesures prises pour optimiser la relation et la fidélisation client dans le but d augmenter son chiffre

Plus en détail

Bilan de l année 2014 - Bulletin N 42. Surface disponible 139.7-65.3. Surface en projet à 5 ans 149 0. Surface aménagée 2 432 0

Bilan de l année 2014 - Bulletin N 42. Surface disponible 139.7-65.3. Surface en projet à 5 ans 149 0. Surface aménagée 2 432 0 L essentiel de la conjoncture économique locale Sommaire > Point de vue P. 1 > Les chiffres clés P. 1 > L offre de bureaux P. 2 > La commercialisation de bureaux P. 3 > Les prix des bureaux P. 4 > L offre

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de février 2014 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de février 2014

Plus en détail

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research #Club Pierre Marché des bureaux en Ile-de-France 9 Juillet 2015 DTZ Research Un 2 ème trimestre meilleur que le 1 er.. Demande placée de bureaux en Ile-de-France, en milliers de m² 3 000 2 500 2 000 1

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE

LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE CONSEIL EN IMMOBILIER D ENTREPRISE LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Introduction Les surfaces disponibles Les prix La tendance Les axes de développement INTRO CONSEIL EN IMMOBILIER D ENTREPRISE Surface

Plus en détail

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78)

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Dossier de presse 1 er décembre 2009 Jacques BLANCHARD, MRM Président Directeur Général Olivier LEMAISTRE, CB Richard Ellis Investors Responsable du portefeuille

Plus en détail

8 Certifications Minergie

8 Certifications Minergie 8 Chapitre 8 Être Minergie, est-ce aussi être «autrement»? Pour de nombreux acteurs du marché immobilier, un label de durabilité devrait s accompagner d une appréciation de la valeur de leur immeuble,

Plus en détail

le bilan de l immobilier d entreprise année 2013

le bilan de l immobilier d entreprise année 2013 le bilan de l immobilier d entreprise année 2013 Le marché de l immobilier d entreprise sur le territoire de Plaine Commune en 2013 Le territoire de Plaine Commune s agrandit au 1 er janvier 2013 pour

Plus en détail

Panorama bureaux Lyon. On Point 1 er trimestre 2014

Panorama bureaux Lyon. On Point 1 er trimestre 2014 Panorama bureaux Lyon On Point 1 er trimestre 2014 L immobilier tertiaire a souffert du manque de grandes demandes L agglomération a bénéficié d une éclaircie économique confirmée par l INSEE. L environnement

Plus en détail

COULANGES LES NEVERS (58) Résidence Les Portes du Chablis. Loi SCELLIER

COULANGES LES NEVERS (58) Résidence Les Portes du Chablis. Loi SCELLIER COULANGES LES NEVERS (58) Résidence Les Portes du Chablis Loi SCELLIER IMOVELIS 29, boulevard de la Ferrage 06400 CANNES Tel : 04 93 95 39 20 Fax : 04 93 95 39 29 www.imovelis.fr contact@imovelis.fr "Résidence

Plus en détail

LE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DPE

LE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DPE LE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DPE Mars 2008 Qu'est-ce qu'un DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE? P1 S o m m a i r e Quelles opérations nécessitent un DPE? Le contenu du DPE Validité et valeur

Plus en détail

L immobilier au service de l épargne

L immobilier au service de l épargne Corporate au service de l épargne La performance durable au service de l épargne 14 15 Dans un marché de l immobilier d entreprise particulièrement concurrentiel, la construction d un patrimoine de qualité

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

3 974 $ (2015) 864 $ (2015)

3 974 $ (2015) 864 $ (2015) François Bissonnette, Courtier immobilier agréé REALTA Agence immobilière 1295, AVENUE VAN HORNE OUTREMONT (QC) H2V 1K5 http://www.realta.ca 514-789-2889 Télécopieur : 514-789-2884 francois@realta.ca No

Plus en détail

2 ème semestre 2014. www.arthur-loyd-lr.com. + de 300 locaux disponibles. Cette plaquette sur votre mobile!

2 ème semestre 2014. www.arthur-loyd-lr.com. + de 300 locaux disponibles. Cette plaquette sur votre mobile! 2 ème semestre 2014 + de 300 locaux disponibles www.arthur-loyd-lr.com Cette plaquette sur votre mobile! 1 e r R É S E A U PA R T E N A I R E Vos Contacts Bertrand FILLIETTE Directeur Arthur Loyd EDITO

Plus en détail

Grand Hameau. Une entrée de ville à la campagne

Grand Hameau. Une entrée de ville à la campagne Grand Hameau Une entrée de ville à la campagne Une entrée de ville à la campagne Afin de donner une nouvelle impulsion à son développement, la Ville du Havre a choisi de mettre en valeur les derniers espaces

Plus en détail

D Ismaël RAMI à Henri- Francis DUFOUR Marie-Christine BINOUX-REMY Christine LEBOCQ-CESTAN Khalil HENNI Amélie PASCAL

D Ismaël RAMI à Henri- Francis DUFOUR Marie-Christine BINOUX-REMY Christine LEBOCQ-CESTAN Khalil HENNI Amélie PASCAL D Ismaël RAMI à Henri- Francis DUFOUR Marie-Christine BINOUX-REMY Christine LEBOCQ-CESTAN Khalil HENNI Amélie PASCAL Montbéliard, le 4 Mars 2011 Objet : Compte-rendu de la réunion en mairie de Vieux Charmont

Plus en détail

Sommaire. Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3. Les instances de Foncière Commune.4

Sommaire. Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3. Les instances de Foncière Commune.4 Dossier de presse Sommaire La communauté d agglomération Plaine Commune, terrain d enjeux pour les acquéreurs publics et privés.2 Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3 Les

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 1 er trimestre 213 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché locatif UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

Immobilier de bureaux en Plaine de France

Immobilier de bureaux en Plaine de France Immobilier de bureaux en Plaine de France Des dynamiques géographiques distinctes : La Plaine Saint Denis le Pole de Roissy Charles de Gaulle Le Cœur de la Plaine Rappelons que Paris et la petite couronne

Plus en détail

sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Lyon (CCI Lyon).

sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Lyon (CCI Lyon). 2014-05 Séance du 5 mars 2014 AVIS sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Lyon (CCI Lyon). Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret n 2006-1267

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

dynamiques métropolitaines De l Espace Loire-Bretagne

dynamiques métropolitaines De l Espace Loire-Bretagne dynamiques métropolitaines De l Espace Loire-Bretagne Le contexte national Un marché tertiaire de première importance en France Un développement reflet de la métropolisation Caractéristiques des marchés

Plus en détail

A-QU EST-CE QUE L ORIE? Intervention ADI

A-QU EST-CE QUE L ORIE? Intervention ADI A-QU EST-CE QUE L ORIE? 1 A-QU EST-CE QUE L ORIE? Observatoire Régional de l Immobilier d Entreprise en Ile-de-France créé en 1986 dans un contexte de tertiarisation de l économie ; Pour accompagner les

Plus en détail

MASTER 2 MENTION DROIT DU PATRIMOINE, PARCOURS DROIT IMMOBILIER

MASTER 2 MENTION DROIT DU PATRIMOINE, PARCOURS DROIT IMMOBILIER MASTER 2 MENTION DROIT DU PATRIMOINE, PARCOURS DROIT IMMOBILIER RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : DROIT PRIVÉ, SCIENCES CRIMINELLES

Plus en détail

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER VILLE DE SAINT-BRIEUC / SAINT-BRIEUC AGGLOMERATION OPERATION RUE DU GOELO NOTE DE SYNTHESE. Mesdames, Messieurs,

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER VILLE DE SAINT-BRIEUC / SAINT-BRIEUC AGGLOMERATION OPERATION RUE DU GOELO NOTE DE SYNTHESE. Mesdames, Messieurs, Ville de SAINT-BRIEUC ------------------------------- Conseil Municipal ---------------------- Séance du 29 septembre 2009 ----------------- Rapporteur : Mme DIOURON ----------------- N 10 CONVENTION DE

Plus en détail

Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015

Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015 Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015 125 000 m 2 de bureaux commercialisés en 2014 80 000 m 2 d offre neuve ou en chantier 220 HT HC m²/an de loyer moyen Chantier EDF Lab R&D, juillet

Plus en détail

Baromètre CRI de l immobilier d entreprise de la région du Grand Casablanca. Résultats intermédiaires - Rapport de synthèse

Baromètre CRI de l immobilier d entreprise de la région du Grand Casablanca. Résultats intermédiaires - Rapport de synthèse Baromètre CRI de l immobilier d entreprise de la région du Grand Casablanca Résultats intermédiaires - Rapport de synthèse IMMO PRO 2007-22 février 2007 Enquête réalisée par : Créargie Maroc 1 Sommaire

Plus en détail

Revenus mensuels (résidentiel) - 6 unité(s)

Revenus mensuels (résidentiel) - 6 unité(s) Michel Leroux, Courtier immobilier agréé VIA CAPITALE DU MONT-ROYAL Agence immobilière 1152, MONT-ROYAL EST MONTREAL (QC) H2J 1X8 http://michelleroux.com 514-206-9850 / 514-597-2121 Télécopieur : 514-597-0712

Plus en détail

Premier banquier de l immobilier

Premier banquier de l immobilier Premier banquier de l immobilier 2 e groupe bancaire en France 2e banque des particuliers 2e banque principale 2e pour les crédits immobiliers 2e pour l'épargne 1ère banque des PME 2e banque des professionnels

Plus en détail

Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013

Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Les faits marquants de l année 2013 Offre de bureaux disponibles : 1. Le choix de bureaux ne cesse de s accroître L offre a augmenté de 9% en

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 2 e trimestre 2013 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché locatif L INÉVITABLE REPLI D ACTIVITÉ

Plus en détail

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique Point d étape Une feuille de route initiale Un enjeu économique : - créer un centre d affaires européen (tertiaire supérieur) - faire un effet levier

Plus en détail

Cergy - 01 30 30 10 01 eric.yalap@keops.fr. ROISSY EN FRANCE 8 500 m 2

Cergy - 01 30 30 10 01 eric.yalap@keops.fr. ROISSY EN FRANCE 8 500 m 2 4 ème trimestre 2007 VILLEVAUDE 1 280 m 2 BEZONS 3 392 m 2 ARGENTEUIL 3 266 m 2 div. ZI de Villevaudé ZI Bezons Est ZI des Bords de Seine A LOUER entrepôt à proximité de l autoroute A104, deux accès de

Plus en détail

MISSIONS SOCIALES/ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ

MISSIONS SOCIALES/ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ MISSIONS SOCIALES/ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ ACCESSION À LA PROPRIÉTÉ Depuis la création du Crédit Immobilier de France en 1908, les SACI devenues SACICAP en 2008 ont pour vocation de faciliter l accession

Plus en détail

F.A.Q. Ce taux est supérieur d environ 50% à la moyenne nationale des entreprises créées. Démarrer en pépinière permet de prendre le bon départ!

F.A.Q. Ce taux est supérieur d environ 50% à la moyenne nationale des entreprises créées. Démarrer en pépinière permet de prendre le bon départ! F.A.Q. Qu est ce qu une pépinière d entreprise? «Une pépinière d'entreprises est un organisme de développement économique local généralement soutenue par un organisme public (communes, communautés d agglomération,

Plus en détail

Point marché de l immobilier d entreprise

Point marché de l immobilier d entreprise Point marché de l immobilier d entreprise 9 octobre 2014 Espace la Cartoucherie Le Moniteur Bilan du 3 ème trimestre 2014 Le marché de bureaux au 3 ème trimestre 2014 3 385 m² loués par Cegedim sur Green

Plus en détail

ETUDE DE MARCHE DEPARTEMENTALE DIAGNOSTIC IMMOBILIER - 2010

ETUDE DE MARCHE DEPARTEMENTALE DIAGNOSTIC IMMOBILIER - 2010 ETUDE DE MARCHE DEPARTEMENTALE DIAGNOSTIC IMMOBILIER - 2010 Analyse du marché départementale : nombre de ventes et locations et chiffre d affaires, prix de la concurrence, attente des prescripteurs et

Plus en détail

Les SCPI. François Longin 1 www.longin.fr

Les SCPI. François Longin 1 www.longin.fr Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire i «L investissement t immobilier» Les SCPI François Longin 1 www.longin.fr Généralités sur les SCPI SCPI Borloo Plan Processus d investissement (sélection

Plus en détail

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP Capacités d accueil, aménagements commerciaux, mutabilité foncière : des outils concrets pour construire un SCOT intégrant les vulnérabilités énergétiques et climatique Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Plus en détail

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions Fort recul des grandes transactions 5 juillet 2012 Contents Executive summary 1 Carte de synthèse 2 Demande placée et taux de rotation 3 Offre immédiate et taux de vacance 4 Loyers moyens 5 Définitions

Plus en détail

Fiscalité du Grand Paris

Fiscalité du Grand Paris Fiscalité du Grand Paris Afin de financer le projet du métro automatique du Grand Paris Express et le plan de mobilisation pour les transports d IdF, l Etat a décidé de prélever de nouvelles recettes fiscales

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES HOTELS D ENTREPRISES

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES HOTELS D ENTREPRISES CAHIER DES CHARGES DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES HOTELS D ENTREPRISES Rappel du cadre général d intervention des 3 collectivités : Dans le prolongement du Schéma Régional de Développement

Plus en détail

L UFF & l investissement locatif Octobre 2013

L UFF & l investissement locatif Octobre 2013 L UFF & l investissement locatif Octobre 2013 CONTACTS : UFF DIRECTION COMMUNICATION CAROLE DE CARVALHO Tél : 01 40 69 64 57 email : carole_de_carvalho@uff.net Relations Presse GOLINHARRIS CORALIE MENARD

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 3 e trimestre 2013 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché locatif FORTE DÉCÉLÉRATION SUR LES GRANDES

Plus en détail

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE 20 LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS Les des conseils en immobilier d'entreprise et opérations en comptes propres au sein de l'agglomération de

Plus en détail

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE LA DEFENSE / SEINE ARCHE Le périmètre d intervention de l EPAD créé en 1958, est devenu périmètre d Opération d Intérêt National en 1983. Celui-ci a été scindé en deux le 19 décembre 2000 entre d une part

Plus en détail

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Valorisez votre patrimoine avec de l immobilier d entreprise de qualité en investissant dans la SCPI Edissimmo - Durée recommandée : 8 ans Augmentation de capital ouverte

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

mise à jour: septembre 2015 COMMENTAIRES

mise à jour: septembre 2015 COMMENTAIRES mise à jour: septembre 215 rrouvez le dail de toutes ces annonces sur notre prix/ GRENAY ZI GRENAY TERRAIN INDUSTRIEL ancienne gare d'heyrieux A3848 5 ST PIERRE DE CHANDIEU TERRAIN INDUSTRIEL A BATIR ENTREE

Plus en détail

L engagement de la Chambre FNAIM Paris Ile de France dans le Grand Paris

L engagement de la Chambre FNAIM Paris Ile de France dans le Grand Paris L engagement de la Chambre FNAIM Paris Ile de France dans le Grand Paris La loi sur le Grand Paris, ainsi que les décisions récentes prises par les pouvoirs publics (Etat, Région), devraient permettre

Plus en détail

Oui (2007) 2e étage. Publiée reg. foncier du Qc Oui (2007-04-26) 4 18 0 $ (2015) 0 $ (2014)

Oui (2007) 2e étage. Publiée reg. foncier du Qc Oui (2007-04-26) 4 18 0 $ (2015) 0 $ (2014) François Bissonnette, Courtier immobilier agréé REALTA Agence immobilière 1295, AVENUE VAN HORNE OUTREMONT (QC) H2V 1K5 http://www.realta.ca 514-789-2889 Télécopieur : 514-789-2884 francois@realta.ca No

Plus en détail

SCPI FONCIA PIERRE RENDEMENT

SCPI FONCIA PIERRE RENDEMENT CONSEIL EN GESTION DE PATRIMOINE INDEPENDANT Bordeaux, le 21 Mars 2013 SCPI FONCIA PIERRE RENDEMENT 9 è m e AUGMENTATION DE CAPITAL Nous avons une nouvelle fois l opportunité de vous proposer de participer

Plus en détail

de formation des prix

de formation des prix Le mécanisme m de formation des prix 1 URBANiS 24 janvier 2011 DEUX MARCHES FONCIERS URBAINS Zone AU «stricte» le droit des sols n est pas défini, il est négocié Zone AU indicée et zone U le droit des

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CES/GE.20/2008/3 12 février 2008 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE CONFÉRENCE DES STATISTICIENS EUROPÉENS Réunion

Plus en détail

PRE ETUDE FTTH (FIBRE JUSQU À L ABONNE) SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE VAUX LE PENIL

PRE ETUDE FTTH (FIBRE JUSQU À L ABONNE) SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE VAUX LE PENIL PRE ETUDE FTTH (FIBRE JUSQU À L ABONNE) SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE VAUX LE PENIL Conseil municipal du 15 décembre 2008 1 PRE ETUDE FTTH (FIBRE JUSQU À L ABONNE) 1. Le Très Haut Débit, pourquoi?

Plus en détail