DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012. Avril 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012. Avril 2013"

Transcription

1 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SUR LE POLE ECONOMIQUE OUEST DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012 Avril 2013 TECHLID L Espace EDEL-Ouest - 185, allée des Cyprès Limonest : Fax : Site internet :

2 SOMMAIRE 1. LE PARC DE PRODUITS D IMMOBILIER D ENTREPRISE SUR LE POLE ECONOMIQUE OUEST DU GRAND LYON 1.1. Evolution du parc immobilier 1.2. Evolution du parc par produits 2. LE MARCHE DES BUREAUX 2.1. Les surfaces autorisées (en m²) Evolution des permis de construire déposés et accordés en bureaux Répartition des surfaces autorisées en bureaux par type de production 2.2. Les surfaces placées (en m²) en bureaux Evolution des surfaces placées (en m²) Répartition des surfaces placées bureaux en neuf et ancien Répartition des surfaces placées en bureaux par taille Répartition des surfaces placées par type d occupation Répartition des transactions par type d occupation et nature des bureaux 2.3. Les surfaces disponibles en bureaux de 2003 à Les prix 3. LE MARCHE DES LOCAUX D ACTIVITES 3.1. Les surfaces autorisées (en m²) de 2003 à Evolution des permis de construire accordés en locaux d activités Evolution des surfaces autorisées en locaux d activités par type de production de 2003 à Les surfaces placées en locaux d activités (en m²) Evolution des surfaces placées (en m²) Répartition des surfaces placées en locaux d activités neuf/seconde main Répartition des surfaces placées en locaux d activités par taille Répartition des surfaces placées en locaux d activités par type d occupation 3.3. Les surfaces disponibles en locaux d activités de 2003 à Les prix 4. LES TERRAINS A USAGE D ACTIVITES 4.1. Les parcs d activités et leurs vocations 4.2. Les disponibilités foncières fin 2012 TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/2012 2

3 AVERTISSEMENT Pour actualiser l Observatoire de l Immobilier d Entreprise sur le Pôle Economique Ouest du Grand Lyon, différentes sources sont utilisées : les services municipaux des communes de Techlid (pour les permis de construire), les professionnels de l immobilier d entreprise intervenant sur l Ouest lyonnais, les propriétaires de locaux, les transactions enregistrées sur Business Immo. 1) Surface autorisée : surface pour laquelle un permis de construire a été déposé et accordé. 2) Les locaux sont construits selon 3 logiques de production : production pour soi : une société construit son bâtiment pour elle même, elle en a un usage propre, production investissement : un investisseur construit un bâtiment pour le louer à d autres sociétés, production administrative : un bâtiment est réalisé dans le but d accueillir une activité publique (collectivités territoriales, services de l Etat, ). 3) Surface placée : surface ayant trouvé un utilisateur final (locataire ou acheteur). Nombre de m² ayant fait l objet d une transaction dans l année. 4) Locaux neufs : locaux mis sur le marché n ayant jamais été occupés par un utilisateur au cours des 5 années qui ont suivi la construction de ces locaux. Locaux de seconde main : locaux ayant déjà été occupés par un ou plusieurs utilisateur(s) final(aux), locaux construits il y a plus de 5 ans et n ayant pas trouvé d utilisateur final au cours de ces 5 ans. 5) Surface disponible : somme des surfaces qui ne sont pas occupées au de l année en cours. TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/2012 3

4 1. LE PARC DE PRODUITS D IMMOBILIER D ENTREPRISE SUR LE POLE ECONOMIQUE OUEST DU GRAND LYON Le parc des produits immobiliers d entreprise, sur le Pôle Economique Ouest du Grand Lyon, est estimé, au 31 Décembre 2012, à m². 1.1 Evolution du parc immobilier Parc immobilier Evolution nombre de m² 31/12/ ,9% 31/12/ ,7% 31/12/ ,1% 31/12/ ,2% 31/12/ ,4% 31/12/ ,4% 31/12/ ,8% 31/12/ ,1% 31/12/ ,1% 31/12/ ,4% Le pourcentage d évolution en 2012 est de +2,4% par rapport à 2011, représentant m² supplémentaires construits ou en projet. 13 permis de construire en immobilier d entreprise ont été accordés en 2012 : 6 concernent des bureaux pour m², 7 concernent des locaux d activités pour m². 2 sont comptabilisés sur Champagne au Mont d'or, 1 sur Charbonnières les Bains, 2 sur Dardilly, 3 sur Ecully, 1 sur La Tour de Salvagny, 4 sur Limonest, 0 sur Tassin la Demi-Lune. TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/2012 4

5 Ils portent sur : 6 projets d extension d établissements sur le même site : Porcelanosa à Champagne au Mont d'or, Auchan et société BPC à Dardilly, Ecole Centrale (2 permis) et société Edra à Ecully. 6 projets de nouveaux bâtiments destinés à des utilisateurs : Porcelanosa à Champagne au Mont d'or, Carré Bleu à Charbonnières les Bains, Intests à La Tour de Salvagny, Arcoba, Asseptic et ADP à Limonest. 4 d entre eux sont déjà installés sur le Pôle Economique Ouest du Grand Lyon et ont trouvé une nouvelle localisation. 1 projet de promotion immobilière : les Terrasses des Bruyères à Limonest Evolution du parc par produits Bureaux Locaux d activités Commerces Total Nbre de m² Evolution Nbre de m² Evolution Nbre de m² Evolution 31/12/ ,7% ,8% stable /12/ ,5% stable ,0% /12/ ,3% ,5% Stable /12/ ,3% ,2% ,3% /12/ ,0% ,3% ,1% /12/ ,8% ,2% ,2% /12/ ,9% ,7% /12/ ,4% ,1% /12/ ,3% ,4% ,6% /12/ ,6% ,8% En 10 ans, de 2003 à 2012 : m² de bureaux ont été autorisés, m² de locaux d activités, et m² de surfaces commerciales. Le nombre de m² en bureaux dépasse celui des locaux d activités à partir de Cette tertiarisation croissante de produits immobiliers sur TECHLID contribue à faire de ce territoire la 2 ème place forte tertiaire de l agglomération lyonnaise après la Part-Dieu. La part des locaux commerciaux est relativement stable mais affiche toutefois une diminution légère et régulière par rapport aux parts des bureaux et locaux d activités. Le pourcentage se maintient à presque 20% en raison du projet de la ZAC du Centre sur Tassin la Demi-Lune. TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/2012 5

6 Répartition par produits Répartition du parc au Répartition du parc au Répartition du parc au TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/2012 6

7 2. LE MARCHE DES BUREAUX 2.1. Les surfaces autorisées (en m²) Evolution des permis de construire déposés et accordés en bureaux (en m²) Total Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi-Lune TECHLID TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/2012 7

8 Pour TECHLID Moyenne des 10 dernières années : m² Sur cette période de 10 ans, le nombre de m² accordés est assez irrégulier d une année à l autre ; la moyenne annuelle est de m². Les surfaces autorisées les plus importantes en 2012 portent sur les bâtiments de : ADP à Limonest (3 579 m²), Arcoba Westing à Limonest (3 246 m²), et sur le programme de promotion : Les Terrasses des Bruyères à Limonest (5 152 m²). Sur les m² autorisés, 92% portent sur des surfaces situées sur la ZAC du Puy d Or à Limonest ( m²) constitue une année exceptionnelle. Pour mémoire, les principales opérations ont porté sur : Manitowoc à Dardilly (7 806 m²), Groupe SEB à Ecully (7 376 m²), Ecole d ostéopathie à Ecully (3 166 m²), Sopra à Limonest (8 050 m²). et sur le programme de promotion : Espace Rimbaud à Tassin la Demi-Lune (8 376 m²). TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/2012 8

9 en m² Répartition des surfaces autorisées en bureaux par type de production (en m²) Production pour soi Production administrative Bureaux Production investissement Total Production pour soi Production investissement Jusqu en 2010, le nombre de m² autorisés en production investissement est largement dominant. Il reflète les opérations de promotion et d investissement qui ont eu lieu sur le secteur. Ce chiffre montre également que le secteur de TECHLID séduit et attire les investisseurs et constitue un acteur essentiel du marché lyonnais de l investissement. La production pour soi est sur cette même période peu importante car les entreprises ne trouvent pas de terrain pour construire leur propre bâtiment du fait de la raréfaction du foncier et de l augmentation des prix du terrain. La production administrative, en 2012, correspond à une extension de l Ecole Centrale de Lyon- Ecully. En 2011 et 2012, la production pour soi redevient significative en raison notamment de la mise sur le marché de la ZAC du Puy d Or. Le rapport production pour soi/production investissement est très équilibré sur ces 2 ans. Production pour Soi 51% Production Investissement 49% TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/2012 9

10 en m² 2.2. Les surfaces placées (en m²) en bureaux Evolution des surfaces placées (en m²) Pour TECHLID N : neuf Bureaux SM : seconde main N SM Total Seconde main Neuf La moyenne des surfaces placées sur les 10 dernières années est de m² par an environ sur les 7 communes. L année 2012 avec m² commercialisés se maintient donc même si elle enregistre une baisse de 65% des placements par rapport à 2011 qui a été une année exceptionnelle. Pour l agglomération lyonnaise, le montant des surfaces placées en 2012 s établit à m², affichant une baisse de 30% par rapport à Le Pôle Economique Ouest du Grand Lyon représente environ 10% des placements de l agglomération en TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

11 Répartition par commune N : neuf Bureaux SM : seconde main N SM Total 2010 Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi-Lune TECHLID Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi-Lune TECHLID Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi-Lune TECHLID TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

12 en m² en m² En 2012, 32 transactions sont dénombrées ; 10 portent sur des projets d entreprises endogènes totalisant 47% de la demande placée (8 235 m²). En 2011, 52 transactions sont dénombrées ; 14 portent sur des projets d entreprises endogènes totalisant 55% de la demande placée ( m²). En 2010, 51 transactions sont enregistrées ; 15 d entre elles relèvent de dossiers d entreprises déjà installées sur le territoire de TECHLID et totalisent 39% des m² commercialisés ( m²) Dossiers endogènes Dossiers exogènes Liste des transactions supérieures à m² en 2012 (bureaux) ADP m² Neuf Limonest ADETEL m² Ancien Ecully ARCOBA m² Neuf Limonest Répartition des surfaces placées bureaux en neuf et ancien 120% 100% 80% 60% 36% 48% 48% Ancien Neuf 40% 20% 64% 52% 52% 0% Comme pour 2011, cette répartition est assez équilibrée sur TECHLID en Au niveau de l agglomération lyonnaise, la part de l ancien représente 55% des placées en 2012 (source : FNAIM-CECIM). TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

13 Répartition des surfaces placées en bureaux par taille TECHLID Nb de Nb de Nb de Nb de m² Nb de m² transactions transactions transactions Nb de m² < 150 m² Entre 150 et 300 m² Entre 300 et 600 m² Entre 600 et m² Entre et m² > m² Total En 2012 Les 26 transactions inférieures à 600 m² (soit 81% en nombre) rassemblent 32% des surfaces placées. Le marché des petites surfaces est porteur sur le secteur de l Ouest lyonnais. TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

14 Répartition des surfaces placées par taille et par commune en 2012 En nombre de transactions comme en nombre de m² Inférieur à 150 m² Entre 150 et 300 m² Entre 300 et 600 m² Entre 600 et 1000 m² Entre 1000 et 2000 m² Supérieur à 2000 m² Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi- Lune TECHLID TECHLID Total m² Total En nombre de m² Répartition des surfaces placées par type d occupation Pour TECHLID Vente Location Nb transactions Nb m² Nb transactions Nb m² En 2012 TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

15 Répartition par type d occupation par commune en 2012 Vente Location Nb transactions Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi- Lune Nb m² Nb transactions Nb m² Total (Total transactions : 32 / Total surfaces placées : m²) Location 55% Location 74% Location 59% Location 82% Location 52% Location 82% Vente 45% Vente 26% Vente 41% Vente 18% Vente 48% Vente 18% TECHLID Grand Lyon TECHLID Grand Lyon TECHLID Grand Lyon (FNAIM-CECIM) Alors que les transactions «location» au niveau du Grand Lyon sont largement dominantes (82%), la répartition «location» / «vente» est beaucoup plus équilibrée sur le territoire de TECHLID. Il est opportun, les promoteurs l ont bien compris, de proposer des surfaces de bureaux à l achat dans les nouveaux programmes. TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

16 en m² Répartition des transactions par type d occupation et nature des bureaux Pour TECHLID en Location Vente Seconde main Il apparaît très nettement que les utilisateurs occupent leurs bureaux à la location lorsqu il s agit de locaux anciens alors qu ils privilégient l achat dans des locaux neufs. Cela peut s expliquer par la typologie des locaux proposés : les bureaux à l achat dans l ancien sont beaucoup moins nombreux que dans le neuf Neuf TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

17 2.3. Les surfaces disponibles en bureaux de 2003 à 2012 Evolution des surfaces disponibles entre 2003 et 2012 Champagne au Bureaux Mont au Mont d Or d Or neuf sec. Main total Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

18 Limonest Tassin la Demi-Lune Techlid en m² Evolution des surfaces disponibles en bureaux sur TECHLID TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

19 Répartition des bureaux disponibles neuf/seconde main Neuf Seconde Main Bureaux de seconde main 23,0% Bureaux neufs 38,0% Bureaux neufs 77,0% Bureaux de seconde main 53,0% Bureaux neufs 47,0% Bureaux de seconde main 62,0% m² de bureaux sont disponibles à la fin de l année 2012 sur les 7 communes du Pôle Economique Ouest du Grand Lyon. Ce nombre est comparable à celui de l année 2011 mais en forte augmentation par rapport aux années 2006/2010 : +20%. La part des bureaux neufs disponibles s établit fin 2012 à m² soit 38% du stock disponible. Elle est composée de : m² de bureaux neufs immédiatement disponibles répartis dans plusieurs programmes immobiliers, m² de bureaux en projet dont seulement m² verront le jour en blanc : Terrasses du Puy d Or Bât A à Limonest, Campus Bât C à Dardilly. Les autres programmes de bureaux démarreront avec une précommercialisation de minimum 30%. Au cours des dernières années, les immeubles sortis en blanc (programmes Brice Robert, DCB International, Nerguisian) ont été commercialisés en grande partie avant leur livraison. La demande des entreprises souhaitant se positionner sur des surfaces neuves est importante (55% des transactions en bureaux entre 2010 et 2012). Le marché de l ouest est également marqué par des demandes en petites surfaces (sur les 3 dernières années : 62% des transactions réalisées sont inférieures à 300 m²). Par conséquent, le choix pour les entreprises est aujourd hui plus restreint du fait des durées de précommercialisation. TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

20 m² de bureaux sont disponibles en seconde main. Environ la moitié de ce stock porte sur des locaux susceptibles de retrouver des occupants assez facilement. En effet, ces locaux répondent aux besoins des entreprises en termes de prestations soit parce qu ils sont bien entretenus ou font l objet d une rénovation Des interrogations se posent sur le devenir d environ m² de bureaux anciens qui ne correspondent plus aux exigences des utilisateurs : façade, état des parties communes, prestations, facture énergétique Les prix Location Neuf Seconde main récent ou rénové à 155 /m²/an 1 transaction à à 170 /m²/an 145 à 165 /m²/an 125 à 130 /m²/an 125 à 140 /m²/an 125 à 145 /m²/an Seconde main 95 à 115 /m²/an 82 à 110 /m²/an 82 à 115 /m²/an Vente Neuf à /m² à /m² à /m² Seconde main récent ou rénové à /m² à /m² à /m² TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

21 3. LE MARCHE DES LOCAUX D ACTIVITES 3.1. Les surfaces autorisées (en m²) de 2003 à Evolution des permis de construire accordés en locaux d activités Total Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi-Lune TECHLID TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

22 Pour TECHLID Evolution du nombre de m² autorisés en locaux d'activités de 2003 à Moyenne des 10 années : m² Au regard des années précédentes, 2012 apparait plus favorable. Toutefois, le nombre de m² autorisés en 2012 est à relativiser car il correspond pour moitié à l opération «Porcelanosa» (8 231 m²) sur les Anciennes Vignes à Champagne au Mont d'or. Le solde est constitué d extensions d établissements déjà présents : Auchan à Dardilly, Porcelanosa (démolition et reconstruction du site actuel à Champagne au Mont d'or). Les années qui ont vu la mise sur le marché d opérations de promotion sont : 2003 ( m²) avec notamment le programme «Carrés du Parc» de M. Nerguisian à Champagne au Mont d Or (opération de promotion), 2009 ( m²) qui est marquée par la démolition et la reconstruction d un bâtiment route du Paisy pour m² (concession automobile), par la construction du Drive d Auchan pour m², et par l opération «parc des Monts d Or» à Champagne au Mont d Or réalisée par Aires d Entreprises et Intégrale. Les seuls PC accordés au cours des 6 dernières années portent principalement sur des opérations d extension d établissements déjà installés et très peu sur des nouvelles constructions ou des programmes de promotion. Cela s explique par : la rareté du foncier, l augmentation des prix du foncier. TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

23 Evolution des surfaces autorisées en locaux d activités par type de production de 2003 à 2012 Production pour soi Locaux d activités Production administrative Production investissement Total Alors que le marché des bureaux est plutôt alimenté par la production investissement, celui des locaux d activités relève plus de la production pour soi. Ce marché est principalement porté par les extensions d établissements déjà existants. De 2003 à 2012 Production Investissement 26% Production pour Soi 74% TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

24 en m² 3.2. Les surfaces placées en locaux d activités (en m²) Evolution des surfaces placées (en m²) Pour TECHLID N : neuf Locaux d activités SM : seconde main N SM Total Seconde main Neuf Par commune N : neuf Locaux d activités SM : seconde main N SM Total 2010 Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi-Lune TECHLID TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

25 2011 Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi-Lune TECHLID Champagne au Mont d Or Charbonnières les Bains Dardilly Ecully La Tour de Salvagny Limonest Tassin la Demi-Lune TECHLID En 2012, 11 transactions sont enregistrées ; 1 porte sur un projet d entreprise endogène totalisant 18% de la surface placée (2 160 m²). Les principales transactions portent sur : Distritec à Dardilly (3 185 m²), Lyon Distribution (2 160 m²) à Dardilly, Création Véranda Aluminium (1 111 m²) à Dardilly également. En 2011, 7 transactions sont enregistrées ; 2 portent sur des projets d entreprises endogènes totalisant 12% de la surface placée (824 m²). En 2010, 15 transactions sont enregistrées ; 5 d entre elles relèvent de dossiers d entreprises déjà présentes sur le territoire de TECHLID et totalisent 34% des m² commercialisés (5 528 m²). TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

26 en m² Dossiers endogènes Dossiers exogènes Sur l agglomération lyonnaise, le niveau de commercialisation entre 2011 et 2012 est stable (respectivement m² et m²). Sur le Pôle Economique Ouest du Grand Lyon ( m² en 2012), il augmente sensiblement mais reste toutefois quasi absent des transactions lyonnaises par un manque d offres. Le marché de l ouest se coupe d un marché stable qui affiche une belle performance dans un contexte économique fragile Répartition des surfaces placées en locaux d activités neuf/seconde main 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 94% 100% 100% Seconde main Neuf En 2010, les placements dans le neuf correspondent au solde de l opération «parc des Monts d Or» à Champagne au Mont d Or mise sur le marché en Quant à 2011 et 2012, aucun m² neuf n a fait l objet d une transaction puisqu il n existe aucun produit disponible. A titre indicatif, le neuf affiche 11% de m² placés pour l agglomération lyonnaise sur cette même année TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

27 Répartition des surfaces placées en locaux d activités par taille Nombre de transactions Nombre de m² Nombre de transactions Nombre de m² Nombre de transaction s Nombre de m² Inférieur à 500 m² Entre 500 et m² Entre et m² Supérieur à m² Total Supérieur à m² 9% Entre et m² 27% En nombre de transactions (Techlid) Inférieur à 500 m² En nombre de m² (Techlid) 9% Inférieur à 500 m² 27% Supérieur à m² 27% Entre 500 et m² 23% Entre 500 et m² 37% Entre et m² 41% Comme en 2010 et 2011, le marché le plus actif porte sur les surfaces inférieures à m². Celles-ci représentent 64% du nombre de transactions (50% au niveau de l agglomération lyonnaise). En volume, elles rassemblent 32% des m² placés. Une seule transaction de plus de m² est enregistrée. TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

28 Répartition des surfaces placées en locaux d activités par type d occupation Nombre de transactions Nombre de m² Nombre de transactions Nombre de m² Nombre de transactions Nombre de m² Vente Location Total Sur le Pôle Economique Ouest du Grand Lyon, en 2012, l intégralité des transactions a été réalisée à la location, faute de produits proposés à l achat. Au niveau de l agglomération lyonnaise, 63% du volume global placé a porté sur la location Les surfaces disponibles en locaux d activités de 2003 à 2012 Champagne au Locaux d activités Mont au Mont d Or d Or neuf sec. Main total Charbonnières les Bains TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

29 Locaux d activités Dardilly neuf sec. Main total Ecully La Tour de Salvagny Limonest TECHLID Observatoire de l Immobilier d Entreprise 31/12/

Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010

Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010 Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010 Atelier Bureaux OIB Les chiffres du 1e semestre 2010-1 Objet de l'atelier et sources Depuis plus de 15 ans, l'oie et l'a-urba réalisent une

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan. Conjoncture & environnement financier 2013/2014 AGGLOMÉRATION LYONNAISE 30 janvier 2013 FNAIM Entreprises : 15 cabinets à votre service 1 MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉ Présenté par : Jean-Pascal

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

AGGLOMÉRATION LYONNAISE

AGGLOMÉRATION LYONNAISE AGGLOMÉRATION LYONNAISE BILAN 215 MARCHÉ DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SOMMAIRE AGGLOMÉRATION LYONNAISE Chiffres-clés et tendances p. 3 La demande placée de bureaux p. 4 L offre de bureaux p. 5 Les valeurs

Plus en détail

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Bureaux Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Cet observatoire dresse un bilan rapide de l année écoulée et permet de mettre en évidence les tendances de l année 2015. L offre neuve est désormais

Plus en détail

4, Cours Sablon BP 351 63009 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 Tél. 04 73 42 40 00 Fax. 04 73 42 40 01 cee@expansion63.com www.expansion63.

4, Cours Sablon BP 351 63009 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 Tél. 04 73 42 40 00 Fax. 04 73 42 40 01 cee@expansion63.com www.expansion63. 4, Cours Sablon BP 351 63009 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 Tél. 04 73 42 40 00 Fax. 04 73 42 40 01 cee@expansion63.com www.expansion63.com Dossier de presse 5 juillet 2011 Signature de la Charte d utilisation

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Communiqué de presse Paris, 15 février 2010 CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Activité commerciale 2009 très soutenue dans toutes les classes d actifs Maintien du chiffre d affaires à hauteur

Plus en détail

Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 2012. Accelerating success.

Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 2012. Accelerating success. Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 212 Accelerating success. 212 TABLEAU DE BORD STRASBOURG SOMMAIRE CHIFFRES-CLÉS Chiffres-clés et Tendances p. 2 Parc de Bureaux 3 millions de m² Demande

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan 2013 Conjoncture, environnement et enjeux 2014 2015 AGGLOMÉRATION LYONNAISE 29 janvier 2014 FNAIM ENTREPRISES : 15 CABINETS À VOTRE SERVICE 1 MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉ

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE Bases de données Besoin de suivre en permanence l évolution de votre marché? OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE GROUPE DE RECHERCHE SUR L'ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'AMENAGEMENT L information

Plus en détail

Lettre immobilière. Marché Tertiaire +65 % +66 % +64 % 2012 2012. Note de conjoncture > 7 ème édition 1 er semestre 2013.

Lettre immobilière. Marché Tertiaire +65 % +66 % +64 % 2012 2012. Note de conjoncture > 7 ème édition 1 er semestre 2013. Lettre immobilière du GRAND LYON Note de conjoncture > 7 ème édition 1 er semestre Marché Tertiaire Dans un contexte économique tendu au niveau national, plus largement, au sein de la zone euro, le marché

Plus en détail

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 Conférence de Presse Immobilier d Entreprise AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 2011, cap sur la reprise? AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 LOCAUX D ACTIVITÉ MARCHÉDES LOCAUX D ACTIVITÉ 2010

Plus en détail

CONDO COMMERCIAL A VENDRE OU A LOUER. 135-C 25ieme Avenue, St-Eustache Qc. J7P-5N2

CONDO COMMERCIAL A VENDRE OU A LOUER. 135-C 25ieme Avenue, St-Eustache Qc. J7P-5N2 CONDO COMMERCIAL A VENDRE OU A LOUER 135-C 25ieme Avenue, St-Eustache Qc. J7P-5N2 Présenté par : James El-Mashtoub Courtier Immobilier Affilié Division commerciale Robert Ghetti Courtier Immobilier Affilié

Plus en détail

PÔLE ÉCONOMIQUE OUEST DU GRAND LYON. Bien travailler, c est aussi bien vivre

PÔLE ÉCONOMIQUE OUEST DU GRAND LYON. Bien travailler, c est aussi bien vivre PÔLE ÉCONOMIQUE OUEST DU GRAND LYON Bien travailler, c est aussi bien vivre TERRITOIRE Un bassin économique et un bassin de vie attractifs. Situé à 15 kilomètres au nord-ouest du centre de Lyon, le Pôle

Plus en détail

Dossier de Presse. Pôle tertiaire Besançon Viotte : projet de regroupement des services de l Etat

Dossier de Presse. Pôle tertiaire Besançon Viotte : projet de regroupement des services de l Etat Dossier de Presse Etude AREP 2014 document non contractuel : projet de regroupement des services de l Etat Contacts : Ville de Besançon Catherine ADAM 03 81 61 50 88/06 74 29 69 45 catherine.adam@besancon.fr

Plus en détail

LOGISTIQUE BILAN 2013

LOGISTIQUE BILAN 2013 BILAN IMMOBILIER A N N E E 2 0 1 3 SOMMAIRE 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S F A I T S M A R Q U A N T S 2 0 1 3 E V O L U T I O N P A R R E G I O N 2 3 L E M A R C H E D E L I N V E S T

Plus en détail

Bilan de l année 2014 - Bulletin N 42 FONCIER. Surface disponible 139.7-65.3. Surface en projet à 5 ans 149 0. Surface aménagée 2 432 0

Bilan de l année 2014 - Bulletin N 42 FONCIER. Surface disponible 139.7-65.3. Surface en projet à 5 ans 149 0. Surface aménagée 2 432 0 L essentiel de la conjoncture économique locale Sommaire > Point de vue P. 1 > Les chiffres clés P. 1 > L offre de bureaux P. 2 > La commercialisation de bureaux P. 3 Le Havre > Les prix des bureaux P.

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais Dossier de presse Pose de la Première Pierre de l immeuble de bureaux de la Direction Régionale Picardie de Quille Construction 18 février 2014 Beauvais 1 Communiqué de presse Pose de la Première Pierre

Plus en détail

Dynamiques économiques et spatiales

Dynamiques économiques et spatiales [ Marchés de l immobilier de bureaux Nantes - Métropole ] Dynamiques économiques et spatiales Nantes Métropole - communauté urbaine CINA - Club immobilier Nantes Atlantique AURAN - Agence d urbanisme de

Plus en détail

L offre en immobilier d entreprise en Seine-et-Marne. SIMI Décembre 2012 présenté par

L offre en immobilier d entreprise en Seine-et-Marne. SIMI Décembre 2012 présenté par L offre en immobilier d entreprise en Seine-et-Marne SIMI Décembre 2012 présenté par Méthodologie Le département a été divisé en 7 grands territoires - le territoire de Marne la Vallée a été élargi et

Plus en détail

INSTITUT MONÉGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES. Observatoire de l Economie. Immobilier 2013

INSTITUT MONÉGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES. Observatoire de l Economie. Immobilier 2013 INSTITUT MONÉGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES Observatoire de l Economie Immobilier 213 Données 26-213 Publication 214 IMSEE janvier 214 2 Sommaire Lexique... 4 1. Généralités... 5 1.1.

Plus en détail

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78)

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Dossier de presse 1 er décembre 2009 Jacques BLANCHARD, MRM Président Directeur Général Olivier LEMAISTRE, CB Richard Ellis Investors Responsable du portefeuille

Plus en détail

Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011

Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011 Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011 Le Prisme, Lyon Jeudi 9 février 2012 Siège (Lyon) Agence de Montpellier Agence de Nantes Agence de Nice Espace Eiffel -

Plus en détail

RAPPORT D ETUDE HABITAT. Obore er su 12/08. en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin

RAPPORT D ETUDE HABITAT. Obore er su 12/08. en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin HABITAT Obore er su RAPPORT D ETUDE 12/08 en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin Loyers de mise en location dans le parc privé de la région Mulhousienne en 2008 Ce document constitue

Plus en détail

VILLA 14. Fourchette de rentabilité locative. Document non contractuel. PARIS 14E (75) - Ile-de-France. Powered by TCPDF (www.tcpdf.

VILLA 14. Fourchette de rentabilité locative. Document non contractuel. PARIS 14E (75) - Ile-de-France. Powered by TCPDF (www.tcpdf. PARIS 14E (75) - Ile-de-France VILLA 14 Gestionnaire Fourchette de rentabilité locative Date de livraison Actabilité Fourchette de prix Fiscalité AMMONITIA 1.59-1.73 % 3IEME TRIMESTRE 2016 ACTABLE 1 240

Plus en détail

AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE

AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE Qui sommes nous? La franchise AKERYS : AKERYS Immobilier SOMMAIRE Le Marché de l immobilier en France Devenez «courtier en immobilier» Toute une vie à construire

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

CONDO INDUSTRIEL A VENDRE 680 CURE-BOIVIN, BOISBRIAND QC.

CONDO INDUSTRIEL A VENDRE 680 CURE-BOIVIN, BOISBRIAND QC. CONDO INDUSTRIEL A VENDRE 680 CURE-BOIVIN, BOISBRIAND QC. Présenté par : James El-Mashtoub Robert Ghetti Courtier Immobilier Courtier Immobilier Division commerciale Division commerciale 514.952.1111 514.944.9147

Plus en détail

Programme Local de l Habitat

Programme Local de l Habitat Programme Local de l Habitat Tome 7 Coteaux Ouest Adopté le 10 janvier 2007 Actualisé le 4 avril 2011 Secteurs du PLH et périmètres des conférences des Maires SOMMAIRE Coteaux ouest Ouest Nord CHAMPAGNE

Plus en détail

L UCI-FFB : première organisation professionnelle représentative des constructeurs immobiliers en France

L UCI-FFB : première organisation professionnelle représentative des constructeurs immobiliers en France L UCI-FFB : première organisation professionnelle représentative des constructeurs immobiliers en France Présentation de l Union des Constructeurs Immobiliers de la Fédération Française du Bâtiment L Union

Plus en détail

Gignac. Z.A.C. La Croix. Dossier de presse - juillet 2014. Contact presse :

Gignac. Z.A.C. La Croix. Dossier de presse - juillet 2014. Contact presse : Z.A.C. La Croix Gignac Dossier de presse - juillet 2014 Contact presse : Nadège CASTANDET - 06 34 12 69 88 / 04 67 57 04 50 nadege.castandet@cc-vallee-herault.fr Marion MOUTET - 04 67 57 04 50 marion.moutet@cc-vallee-herault.fr

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION OPERATION DE LOGEMENT SOCIAL

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION OPERATION DE LOGEMENT SOCIAL FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION OPERATION DE LOGEMENT SOCIAL 1- Construction Neuve 2- Acquisition-Amélioration 3- Réhabilitation Adresse complète de l opération PARTIE RÉSERVÉE À METZ METROPOLE Instructeur

Plus en détail

Etat des lieux de l immobilier d entreprises en Guadeloupe

Etat des lieux de l immobilier d entreprises en Guadeloupe Etat des lieux de l immobilier d entreprises en Guadeloupe La conjoncture immobilière en Guadeloupe est au vert depuis les 6 dernières années. Ce boom immobilier concerne aussi l immobilier d entreprises

Plus en détail

SEYNOD (74) - Rhône-Alpes

SEYNOD (74) - Rhône-Alpes Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) Direct Produit - 290, chemin de Saint-Dionisy - Le jardin des entreprises - Bat B - 30980 Langlade - Tél. : 04 30 96 75 00 - Fax : 04 30 96 75 01 - Email : contact@direct-produit.fr

Plus en détail

Warehouses Estates Belgium sca

Warehouses Estates Belgium sca Warehouses Estates Belgium sca We are building opportunities Communiqué de presse Information réglementée 30/07/2015 sous embargo jusqu à 17h40 RESTRUCTURATION DU PORTEFEUILLE IMMOBILIER DE WAREHOUSES

Plus en détail

B O O K D E P R E S E N T A T I O N : D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E

B O O K D E P R E S E N T A T I O N : D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E B O O K D E P R E S E N T A T I O N : D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E : N O M B R E & T Y P O L O G I E D E S L O G E M E N T S TYPOLOGIE & SURFACES La typologie

Plus en détail

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE CHIFFRES CLÉS DU LOGEMENT SOCIAL ÉDITION NATIONALE SEPTEMBRE 2011 UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE En 2010, les opérateurs Hlm ont également vendu 16 000 logements destinés à des accédants,

Plus en détail

L immobilier en Nouvelle Calédonie.

L immobilier en Nouvelle Calédonie. L immobilier en Nouvelle Calédonie. La Nouvelle Calédonie est un TOM situé au large de l Australie dans l océan Pacifique. Tout d abord quelques chiffres sur Nouméa 91.386 habitants 5.000 hectares de superficie

Plus en détail

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Paris Centre Ouest Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de Paris Centre Ouest au 1er semestre 2008 : Paris Centre Ouest dont QCA

Plus en détail

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 COMMUNIQUE DE PRESSE - DIFFUSION IMMEDIATE Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 Chiffre d affaires 2010 : 540 m - Réduction de l'activité en immobilier d'entreprise Hausse du carnet de

Plus en détail

ANNEE IMMOBILIERE 2014

ANNEE IMMOBILIERE 2014 ANNEE IMMOBILIERE 2014 Les chiffres de l année de l immobilier d entreprise de l agglomération bordelaise ANNEE IMMOBILIERE 2014 Le marché des bureaux Les chiffres de l année Le marché des bureaux Année

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE

LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE CONSEIL EN IMMOBILIER D ENTREPRISE LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Introduction Les surfaces disponibles Les prix La tendance Les axes de développement INTRO CONSEIL EN IMMOBILIER D ENTREPRISE Surface

Plus en détail

SOLUTIONS D INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER D ENTREPRISE. 01 44 54 52 52 - www.cegerem.com

SOLUTIONS D INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER D ENTREPRISE. 01 44 54 52 52 - www.cegerem.com SOLUTIONS D INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER D ENTREPRISE NOTRE MÉTIER CEGEREM est une société de conseil et de gestion qui : met à disposition de l investisseur des locaux d entreprise neufs et polyvalents

Plus en détail

Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2013

Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2013 n 65 juin 2014 Le marché des bureaux dans le pays de Lorient en 2013 Observatoire n 4 Contact : Gilles Poupard 02 97 12 06 31 Sommaire Rappel de la démarche 5 Principaux résultats 2013 7 1. Le marché des

Plus en détail

Observatoire des SARL à libre capital à Paris

Observatoire des SARL à libre capital à Paris Observatoire des SARL à libre capital à Paris Bilan de juin 2005 Depuis août 2003, le greffe suit et analyse mensuellement l évolution des SARL à libre capital. Cet Observatoire, créé au lendemain de la

Plus en détail

SISTERON, UN MARCHE LOCATIF EN DEVENIR L OFFRE

SISTERON, UN MARCHE LOCATIF EN DEVENIR L OFFRE SISTERON, UN MARCHE LOCATIF EN DEVENIR L OFFRE Jusqu à la fin des années 90, le parc locatif privé Sisteronnais était essentiellement situé dans les quartiers anciens de la ville, dans des immeubles vétustes.

Plus en détail

Eco-prêts à taux zéro

Eco-prêts à taux zéro Eco-prêts à taux zéro Bilan de l éco-ptz en Midi-Pyrénées Septembre 211 CRC MIDI PYRÉNÉES Comité régional de concertation du bâtiment des travaux publics et des matériaux de construction 35B, boulevard

Plus en détail

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances :

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Le marché locatif de bureaux : - La baisse de l activité se

Plus en détail

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 8 310, RUE DÉSORMEAUX BÉCANCOUR(QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 219 000 $ Caractéristiques

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 8 310, RUE DÉSORMEAUX BÉCANCOUR(QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 219 000 $ Caractéristiques IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 8 310, RUE DÉSORMEAUX BÉCANCOUR(QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 219 000 $ Caractéristiques La Mouvement Desjardins désire vous informer de la mise en marché de l immeuble situé au 8

Plus en détail

L observatoire foncier 2012 sur l Aire urbaine

L observatoire foncier 2012 sur l Aire urbaine L observatoire foncier 212 sur l Aire urbaine Analyser les marchés : - flux des mutations - prix février 214 213-6-ETU-58 1 L aire urbaine de Rennes en 21 2 Les marchés fonciers 1-Espaces agricoles 2-Espaces

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER

OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER Immeuble de bureaux : Les 2 Galets - Architecte : François Fontès Immeuble de bureaux : Le Liner - Architecte : A+ Architecture OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER ET DU FONCIER D ENTREPRISE DE MONTPELLIER ET

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISED GRAND LYON. Le marché 2005 : bilan et perspectives. 20 janvier 2006

IMMOBILIER D ENTREPRISED GRAND LYON. Le marché 2005 : bilan et perspectives. 20 janvier 2006 IMMOBILIER D ENTREPRISED GRAND LYON Le marché 2005 : bilan et perspectives 20 janvier 2006 SOMMAIRE Les bureaux Les locaux d activité Les entrepôts logistiques L investissement LE MARCHE DES BUREAUX LES

Plus en détail

Parcours d acquisition de la résidence principale :

Parcours d acquisition de la résidence principale : www.creditfoncier.com U N E É T U D E D U C R É D I T F O N C I E R Parcours d acquisition de la résidence principale : du rêve à la réalité JUIN 2015 sommaire PAGE 02 synthèse PAGE 04 Du rêve à la réalité

Plus en détail

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise 1 er trimestre 2015 Etude réalisée sur la base des chiffres CECIM, intégrant les transactions directes Sommaire Contexte économique L essentiel du marché

Plus en détail

NUANCES. Fourchette de rentabilité locative. Document non contractuel. CHOISY LE ROI (94) - Ile-de-France. Powered by TCPDF (www.tcpdf.

NUANCES. Fourchette de rentabilité locative. Document non contractuel. CHOISY LE ROI (94) - Ile-de-France. Powered by TCPDF (www.tcpdf. CHOISY LE ROI (94) - Ile-de-France NUANCES Gestionnaire Fourchette de rentabilité locative Date de livraison Actabilité Fourchette de prix Fiscalité SERGIC 3.32-3.74 % 4IEME TRIMESTRE 2016 ACTABLE 363

Plus en détail

Les entrepôts de stockage

Les entrepôts de stockage Direction Régionale de l Equipement Déplacements Transports Les entrepôts de stockage en Midi-Pyrénées depuis 25 ans septembre 2007 Introduction : De plus en plus d acteurs économiques ou politiques mesurent

Plus en détail

UFFI REAM. Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers. Donnons plus de valeur au temps

UFFI REAM. Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers. Donnons plus de valeur au temps GESTION D ACTIFS IMMOBILIERS SCPI OPCI GROUPEMENTS FORESTIERS UFFI REAM Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers Donnons plus de valeur au temps UFFI REAM Historique UFFI Ream :

Plus en détail

NANTES METROPOLE COMMUNAUTÉ URBAINE. Conseil du 15 juin 2009

NANTES METROPOLE COMMUNAUTÉ URBAINE. Conseil du 15 juin 2009 NANTES METROPOLE COMMUNAUTÉ URBAINE Conseil du 15 juin 2009 Délégation de service public pour la gestion du patrimoine immobilier économique communautaire Approbation du rapport de gestion 2008 Préambule

Plus en détail

Synthèse 5. 1. Définition... 7. a. Définition de l activité d administrateur de biens... 7 b. Définition de l activité d agent immobilier...

Synthèse 5. 1. Définition... 7. a. Définition de l activité d administrateur de biens... 7 b. Définition de l activité d agent immobilier... 2013-2014 Cette analyse a été réalisée avec les données statistiques de la FCGA et de l ANPRECEGA, membres de l UNPCOGA, et de la base DIANE du Bureau Van Dijk. Sommaire Synthèse 5 Présentation de la profession

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE L INVESTISSEMENT LOCATIF PRIVE EN ILE-DE- FRANCE : ESSAI D EVALUATION

NOTE DE SYNTHESE L INVESTISSEMENT LOCATIF PRIVE EN ILE-DE- FRANCE : ESSAI D EVALUATION NOTE DE SYNTHESE L INVESTISSEMENT LOCATIF PRIVE EN ILE-DE- FRANCE : ESSAI D EVALUATION Mai 2008 Hélène Fouquet ADIL 75 Etude réalisée par l ADIL 75 pour la DRE. Mieux connaître l investissement locatif

Plus en détail

Activités opérationnelles

Activités opérationnelles Déclaration intermédiaire du Gérant Statutaire 30 septembre 2014 Revenus locatifs de 28,3 mln en augmentation (2013: 26,8 mln) Valeur du portefeuille immobilier, projets de développement inclus : 649,4

Plus en détail

COULANGES LES NEVERS (58) Résidence Les Portes du Chablis. Loi SCELLIER

COULANGES LES NEVERS (58) Résidence Les Portes du Chablis. Loi SCELLIER COULANGES LES NEVERS (58) Résidence Les Portes du Chablis Loi SCELLIER IMOVELIS 29, boulevard de la Ferrage 06400 CANNES Tel : 04 93 95 39 20 Fax : 04 93 95 39 29 www.imovelis.fr contact@imovelis.fr "Résidence

Plus en détail

Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique. Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015

Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique. Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015 Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015 Logements neufs / logements d occasion 7 700 logements d occasion vendus en 2013 dans l aire urbaine

Plus en détail

SOLUTIONS D INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER D ENTREPRISE. 01 44 54 52 52 - www.cegerem.com

SOLUTIONS D INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER D ENTREPRISE. 01 44 54 52 52 - www.cegerem.com SOLUTIONS D INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER D ENTREPRISE NOTRE MÉTIER CEGEREM est une société de conseil et de gestion qui : met à disposition de l investisseur des locaux d entreprise neufs et polyvalents

Plus en détail

ETUDE LOGEMENT GLOBALE

ETUDE LOGEMENT GLOBALE ETUDE LOGEMENT GLOBALE SYNTHESE DU DIAGNOSTIC Avril 2016 Siège social : Espace Eiffel 18-20, rue Tronchet 69006 Lyon Tél. 04 72 00 87 87 fax. 04 78 27 70 72 www.adequation-france.com SAS au capital de

Plus en détail

Règlement relatif aux plans d utilisation du sol de la Ville de Genève LC 21 211. Dispositions générales

Règlement relatif aux plans d utilisation du sol de la Ville de Genève LC 21 211. Dispositions générales Règlement relatif aux plans d utilisation du sol de la Ville de Genève LC 21 211 Adopté par le Conseil municipal le 20 février 2007 Approuvé par le Conseil d Etat le 27 février 2008 Avec les dernières

Plus en détail

SCPI FONCIA PIERRE RENDEMENT

SCPI FONCIA PIERRE RENDEMENT CONSEIL EN GESTION DE PATRIMOINE INDEPENDANT Bordeaux, le 21 Mars 2013 SCPI FONCIA PIERRE RENDEMENT 9 è m e AUGMENTATION DE CAPITAL Nous avons une nouvelle fois l opportunité de vous proposer de participer

Plus en détail

L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs.

L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs. L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs. Nous concevons l immobilier dans le sens de la durée, car la réussite

Plus en détail

Une stratégie payante

Une stratégie payante Chiffre d affaires 9M 2013 Silex, Lyon Le Patio, Lyon - Villeurbanne Une stratégie payante 7 novembre 2013 Une stratégie partenariale - Des revenus locatifs pérennes Loyers part du groupe solides : + 5,4%

Plus en détail

Nelly COPERET Responsable SERL@immo² n.coperet@serl.fr

Nelly COPERET Responsable SERL@immo² n.coperet@serl.fr 85 Responsable SERL@immo² Portage et gestion patrimoniale d opérations complexes : accompagnement de la politique immobilière développée par les collectivités pour favoriser l implantation d activités

Plus en détail

INFORMATION PROFESSIONELLE UCI

INFORMATION PROFESSIONELLE UCI INFORMATION PROFESSIONELLE UCI N 50 2012 Rubrique Fiscalité Objet Le nouveau dispositif en faveur de l investissement locatif Entrée en vigueur le 1 er janvier 2013 : 31 décembre 2012 : 1/5 Le dispositif

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 Résidence Le Lavoir Lormont (33) Un acteur majeur du logement social pour le Sud-Ouest SOMMAIRE Mésolia, entreprise sociale pour l habitat...2 Un acteur majeur du logement social...2

Plus en détail

Ville de Saint-Étienne Quartiers du Crêt de Roc et de Tarentaize - Beaubrun

Ville de Saint-Étienne Quartiers du Crêt de Roc et de Tarentaize - Beaubrun Ville de Saint-Étienne Une approche globale du traitement de l habitat ancien dégradé Les enjeux de la rénovation des quartiers anciens dégradés Le constat L attractivité du centre-ville de l agglomération

Plus en détail

Le marché des résidences médicalisées. Un référencement

Le marché des résidences médicalisées. Un référencement Le marché des résidences médicalisées Les résidences médicalisées Projection 2060 : 73,6 millions d habitants en France 11,9 millions de + de 75 ans, soit un doublement entre 2007 et 2060 5,4 millions

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

Etude. Les grandes implantations logistiques 2002-2006 région urbaine de lyon

Etude. Les grandes implantations logistiques 2002-2006 région urbaine de lyon Etude Les grandes implantations logistiques 2002-2006 région urbaine de lyon Les grandes implantations logistiques 2002-2006 région urbaine de Lyon Fonction stratégique pour les entreprises, la logistique

Plus en détail

Sommaire. Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3. Les instances de Foncière Commune.4

Sommaire. Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3. Les instances de Foncière Commune.4 Dossier de presse Sommaire La communauté d agglomération Plaine Commune, terrain d enjeux pour les acquéreurs publics et privés.2 Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3 Les

Plus en détail

DOSSIER DU LOCATAIRE

DOSSIER DU LOCATAIRE Gouézec, Lannédern, Le Cloitre-Pleyben Lennon, Lothey, Pleyben HOTEL D ENTREPRISES ZA Drevers, 41 Rue Kéruzoré Pleyben (29190) DOSSIER DU LOCATAIRE Communauté de communes de la Région de Pleyben 11 place

Plus en détail

Investir dans un concept innovant

Investir dans un concept innovant «Les Prairies de l Ille» à RENNES Investir dans un concept innovant Le Groupe LAMOTTE lance à Rennes une résidence services dédiée aux séniors. Située Avenue des Monts d Arrée, sur les anciens tennis Patton,

Plus en détail

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe.

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. L économie de la connaissance et l industrie : au cœur de la stratégie de développement économique de MPM

Plus en détail

La construction de maisons individuelles en Champagne-Ardenne en 2012

La construction de maisons individuelles en Champagne-Ardenne en 2012 DREAL Champagne- Ardenne Juin 2014 OBSERVATION ET STATISTIQUES Le logement en chiffres La construction de maisons individuelles en Champagne-Ardenne en 2012 En 2012, 2 191 permis ont été délivrés en Champagne-Ardenne

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

Porter à connaissance foncier du Psader

Porter à connaissance foncier du Psader Porter à connaissance foncier du Psader Réunion de restitution mercredi Service Départemental de la Savoie 40 rue du Terraillet 73190 St Baldoph 04 79 28 74 27 direction@safer73.com Département Etudes

Plus en détail

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Paris, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Un marché immobilier résidentiel caractérisé par une baisse

Plus en détail

Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) Défiscaliser avec le statut LMNP

Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) Défiscaliser avec le statut LMNP Immobilier Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) Défiscaliser avec le statut LMNP Les loueurs en meublés non professionnels Ce sont les personnes qui donnent en location des locaux comportant tous

Plus en détail

Locaux d'activités et entrepôts. Stock. Locaux d'activités Entrepôts Ensemble. L'offre par secteur géographique. Ventilation des biens

Locaux d'activités et entrepôts. Stock. Locaux d'activités Entrepôts Ensemble. L'offre par secteur géographique. Ventilation des biens Observatoire Seine Aval Economie Bonnières-sur-Seine Mantes-la-Jolie Les Mureaux Conflans-Sainte-Honorine L'immobilier d'entreprise en Seine Aval Poissy n 2 Après une année en demi-teinte, le contexte

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 975, RUE SAINTE-THÉRÈSE DRUMMONDVILLE (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 399 000 $ Caractéristiques

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 975, RUE SAINTE-THÉRÈSE DRUMMONDVILLE (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 399 000 $ Caractéristiques IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 975, RUE SAINTE-THÉRÈSE DRUMMONDVILLE (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 399 000 $ Caractéristiques La Caisse Desjardins de Drummondville désire vous informer de la mise en marché de

Plus en détail

Lotisseur. Les emplois possibles dans le métier

Lotisseur. Les emplois possibles dans le métier Lotisseur Toute la gamme des métiers de l immobilier et du domaine financier en y ajoutant les professions juridiques et techniques. Le lotisseur est ou devient propriétaire d un ou plusieurs terrains

Plus en détail

L immobilier d entreprise en Essonne. Conférence CCI Jeudi 27 Novembre 2014

L immobilier d entreprise en Essonne. Conférence CCI Jeudi 27 Novembre 2014 L immobilier d entreprise en Essonne Conférence CCI Jeudi 27 Novembre 2014 Un accompagnement sur mesure La force d un réseau, la proximité pour atout 27 ans d expérience dans le métier de conseil en immobilier

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ. Variation de la valeur foncière et des transactions ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ PRIVÉ. Rôle d évaluation foncière

ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ. Variation de la valeur foncière et des transactions ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ PRIVÉ. Rôle d évaluation foncière F Variation de la valeur foncière et des transactions PRIVÉ Rôle d évaluation foncière Variation entre 2007 et 2011 2 Différence avec le prix de vente 3 Transactions 2000-2010 Vente de copropriétés et

Plus en détail

Contribuer à l aménagement du territoire départemental

Contribuer à l aménagement du territoire départemental Contribuer à l aménagement du territoire départemental Point presse 16 octobre 2009 Aube Immobilier en quelques chiffres Au service des collectivités Aube Immobilier gère 9400 logements implantés sur quelque

Plus en détail

à vendre IMMEUBLE SEMI-COMMERCIAL À VENDRE 7961-7969, RUE HOCHELAGA MONTRÉAL (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 1 450 000 $ Caractéristiques

à vendre IMMEUBLE SEMI-COMMERCIAL À VENDRE 7961-7969, RUE HOCHELAGA MONTRÉAL (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 1 450 000 $ Caractéristiques IMMEUBLE SEMI-COMMERCIAL À VENDRE 7961-7969, RUE HOCHELAGA MONTRÉAL (QUÉBEC) PRIX DEMANDÉ : 1 450 000 $ Caractéristiques La Caisse Desjardins d Anjou-Tétreaultville désire vous informer de la mise en marché

Plus en détail

Les marchés immobiliers et fonciers en région Rhône-Alpes

Les marchés immobiliers et fonciers en région Rhône-Alpes Les marchés immobiliers et fonciers en région Rhône-Alpes Afin d avoir une vue d ensemble des transactions foncières et immobilières effectuées en région Rhône-Alpes, l Observatoire Régional de l Habitat

Plus en détail

Argenteuil (95) le Bâtiment Ouest. Immobilier d entreprise en ZFU et au cœur du projet de rénovation urbaine

Argenteuil (95) le Bâtiment Ouest. Immobilier d entreprise en ZFU et au cœur du projet de rénovation urbaine Argenteuil (95) le Bâtiment Ouest Immobilier d entreprise en ZFU et au cœur du projet de rénovation urbaine La localisation La ville d Argenteuil, 100 000 habitants, 3ème ville d Ile de France, est située

Plus en détail

Diagnostic stratégique des sites ATP Rencontre avec l Association Nancy Porte Sud

Diagnostic stratégique des sites ATP Rencontre avec l Association Nancy Porte Sud Diagnostic stratégique des sites ATP Rencontre avec l Association Nancy Porte Sud AGEPERS Jeudi 19 septembre 2013 Objectifs du diagnostic stratégique des sites ATP Observer entre 2007 et 2013 les évolutions

Plus en détail

SCPI Renovalys 4 SCPI Déficit Foncier à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 4 Décembre 2013

SCPI Renovalys 4 SCPI Déficit Foncier à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 4 Décembre 2013 SCPI Déficit Foncier à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 4 Décembre 2013 Editorial Toute l équipe d Avenir Finance Investment Managers adresse ses meilleurs vœux aux associés de la SCPI

Plus en détail

C:\Users\Admin\Desktop\Projet com\ppt Mr choel\1c.jpg

C:\Users\Admin\Desktop\Projet com\ppt Mr choel\1c.jpg C:\Users\Admin\Desktop\Projet com\ppt Mr choel\1c.jpg En 2004, PROMOCIL en accord avec l Agence Nationale de Rénovation Urbaine lance avec BATIXIA et la Caisse des dépôts, la transformation en bureaux

Plus en détail