LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS"

Transcription

1 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE 20 LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS Les des conseils en immobilier d'entreprise et opérations en comptes propres au sein de l'agglomération de Tours NOBEL A Programme tertiaire de m² Tours Nord Editorial Une conjoncture économique peu porteuse A l échelle nationale, le contexte économique est resté morose en 20. Même si, selon l INSEE, la croissance a progressé de 0, %, plusieurs indicateurs - notamment en matière d emploi - restent mal orientés en ce début d année 204. En région, comme en Île-de-France, les grandes ont été moins nombreuses entrainant un recul de la demande placée de bureaux par rapport à 202. Si les taux d intérêts sont bas, les délais d obtention des crédits pour les projets immobiliers à usage professionnel sont de plus en plus longs. Par ailleurs, les réformes en cours, notamment fiscales, engendrent un climat d incertitude peu propice à l investissement des entreprises. La création du Club Immobilier de Touraine En Touraine, l année 20 a débuté sur une initiative partenariale avec la création, le 0 janvier, du Club Immobilier de Touraine (CIT). Une association qui fédère, à l échelle départementale, un grand nombre de professionnels et d acteurs économiques liés à l immobilier, et dont la gouvernance et les missions s inspirent du Club Immobilier Nantes Atlantique. Un espace de réflexion et d échanges dont l objectif est de concourir à la connaissance, au développement et à la promotion du territoire. En 20, la commission «Immobilier d entreprise» a engagé un ambitieux chantier de recensement du parc tertiaire de l agglomération. Une première enquête, réalisée entre mai et août, a permis d identifier plus de m² de bureaux «purs», c est-à-dire constitués de surfaces dans des immeubles uniquement dédiées à cet usage. Le marché des bureaux en 20 : une année contrastée Entre 202 et 20, le nombre de a progressé de 4 %. En dépit de ce redressement, le volume placé au cours de l année s élève à m², soit un recul de près de 20 %. Un niveau qui reste cependant en cohérence avec ceux de 2009, 200 et 20 mais qui s établit en dessous de la moyenne décennale ( m²). Ce repli est avant tout lié à la forte diminution du volume placé sur le segment des surfaces supérieures à 000 m² qui recule de près de 50 %. Avec les 8 m² recensés en comptes propres et clés en main, le marché tertiaire de l agglomération s établit à environ 200 m². Confiants, les conseils en immobilier d entreprise s accordent sur une croissance des volumes commercialisés en 204 avec notamment la signature de plusieurs grosses prévues au cours du premier trimestre. Cyril Rabusseau - Chargé d études Sommaire & Chiffres clés Territoire, population & emplois - Aire d'étude : 40 communes (80 km²) - Population en 20 (Insee) : habitants - Nombre d'emplois en 200 (Insee) : Accessibilité & infrastrutures de transport - Carrefour autoroutier : A0, A28 et A85 - TGV : Paris à h - Aéroport : vols vers Londres, Porto, Dublin... P2 LES TRANSACTIONS & COMPTES PROPRES m² de bureaux commercialisés - Neuf : 7 88 m² - Seconde main : m² - 9 de bureaux dont 7,6 % à la vente - 8 m² réalisés en comptes propres et clés en main P L OFFRE EN BUREAUX - Offre neuve disponible : m² - Offre future neuve certaine à an : 0 m² - Offre de seconde main : m² P4 LES PRIX DES BUREAUX - Neuf : - Seconde main : P5 MÉTHODOLOGIE & LEXIQUE P6 LES PARTENAIRES - ARTHUR LOYD - BOILLE IMMOBILIER - BROSSET IMMOBILIER CBRE - GEMOFIS - VAL DE LOIRE - I2BC - IMMOBILIER D'ENTREPRISE - IEL - IMMOBILIER D'ENTREPRISE - LA CENTRALE IMMOBILIÈRE - ORPI ENTREPRISES - SQUARE HABITAT - IMMOBILIER D'ENTREPRISE - TRANSAC - ARTPROM Partenaires associés - CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE TOURAINE - COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION TOUR(S)PLUS - CONSEIL GÉNÉRAL D'INDRE ET LOIRE L'observatoire de l'immobilier d'entreprise de l agglomération de Tours est membre du : RÉSEAU NATIONAL DES OBSERVATOIRES de l

2 Les bureaux Les des conseils en immobilier d'entreprise et opérations En dépit d'un marché plus actif qu'en 202, le volume commercialisé en surface de bureaux en 20 a enregistré un recul de près de 20 % par rapport à l'an passé. Totalisant m², le marché reste néanmoins dans la moyenne observée entre 2009 et 20. Cette baisse du volume placé par rapport à qui, rappelons-le, affichait les meilleurs résultats des cinq dernières années en matière de surface placée - est principalement liée à l'absence de transaction supérieures à 000 m². Ce phénomène a eu pour principale conséquence de réduire la part de la surface placée à l'acquisition ainsi que de celle du neuf par rapport à l'an passé. Ainsi, en 20, le marché de l'immobilier tertiaire a été largement dominé par les portant sur des petites surfaces en location. Plus d'une transaction sur deux correspond à une location de surface de bureaux inférieure à 200 m². Cette part atteint même 72,5 % si on considère les produits de surface inférieure à 500 m². L offre en bureaux neufs disponibles progresse sensiblement pour atteindre m² répartis au sein de trois programmes. Signe de la frilosité du marché et de la prudence des investisseurs, à un an, aucune livraison de surface neuve n'est prévue au sein de l'agglomération. Zoom sur... En 20, le marché des bureaux neufs a été animé par le programme "La Nef" (Tours) Alain Gourdon - architecte urbaniste DPLG Après l'irfss en 202, l'aimt a choisi le programme Ecoparc Santé (Chambray-lès-Tours) Quelques significatives réalisées en 20 : Anatech ( 440 m² à Tours), Pôle Emploi ( 74 m² à Saint-Cyrsur-Loire), Econocom ( 089 m² à Tours), CPAM ( 086 m² à Tours), Umanis ( 057 m² à Saint-Avertin),... - Les de bureaux et opérations réalisées en comptes propres en 20 - Les bureaux commercialisés selon la nature de l opération nature de l opération nombre % surface % - Location - Vente Total ,4% 7,6% ,8% 27,2% Source : Conseils en immobilier d entreprise partenaires - 0/204. Surface en m². - Les bureaux commercialisés selon leur état état du local nombre % surface % - Neuf 4 5,4% 7 88,5% - Seconde main Total ,6% ,5% Source : Conseils en immobilier d entreprise partenaires - 0/204. Surface en m². - Les bureaux commercialisés selon la superficie superficie nombre % surface % - Moins de 00 m² 4 7,4% ,2% - de 00 m² à 99 m² 22 24,2% 2 950,9% - de 200 m² à 499 m² 2 2,% ,9% - de 500 m² à 999 m² 8 8,8% ,6% m² et plus 6 6,6% ,4% Total Source : Conseils en immobilier d entreprise partenaires - 0/204. Surface en m² Les principales opérations en comptes propres & clés en main maitrise d ouvrage ou preneur clé en main surface* - AIMT - Ecoparc santé (Chambray-lès-Tours) 00 m² - CERTEM + (Tours) 2 00 m² - LBE Fluides (Joué-lès-Tours) 5 m² - Le Lucé - Pôle santé Vinci (Chambray-lès-Tours) - CVL (La Riche) Source : Enquête OE2T - projets > à 500 m². * Surfaces exprimées en m² de surface de plancher. 900 m² 880 m² Total 8 m² Le marché de l'immobilier tertiaire est avant tout locatif, conformément à l'offre en bureaux qui présente une grande majorité de produits uniquement proposés à la location. En conséquence, et au regard du niveau exceptionnel de l'acquisition enregistré en 202, la part de la surface vendue en 20 a diminué de moitié pour s'établir à 27,2 %. Si le nombre de portant sur des produits neufs a doublé entre 202 et 20, la surface correspondante a, pour sa part, reculé significativement pour atteindre 7 88 m². La part du neuf dans la surface placée s'établi tout de même à,5 % (dont 6,2 % à la location et 5, % à la vente), soit près du tiers du volume global. Traditionnellement, le marché de l'agglomération tourangelle est porté par des de petites surfaces. Ainsi, à l'image des années précédentes, plus de 60 % des opérations concernent un bureau de moins de 200 m². Cependant, la diminution observée du nombre de grandes s'est principalement opérée au profit des commercialisations de surfaces comprises entre 200 et 499 m². En effet, entre 202 et 20, le nombre d'opérations concrétisées sur ce créneau de surface a quasiment doublé, représentant ainsi près d'une transaction sur quatre. A l'image du marché des commercialisations, celui des principales opérations réalisées en comptes-propres et clé en main n'enregistre aucune transaction supérieure à m². En conséquence, le volume livré en 20 est en diminution et atteint un peu plus de 8 00 m². Ainsi, en cumulant commercialisations, clés en main et comptes-propres le marché tertiaire s'établit à près de 200 m². 2

3 Les bureaux Les des conseils en immobilier d'entreprise et opérations - Les commercialisations de bureaux au sein de l agglomération de Tours en 20 8 Tours Nord Tours Centre 4 Tours Sud 5 9 Saint Les surfaces placées par secteur (m²) : Seconde main Neuf Nb de commercialisations Sources : Conseils en immobilier d entreprise partenaires / enquête OE2T. Cartographie :, janvier 204. secteur géographique nombre % surface % Total agglomération de Tours (SCOT) dont Tour(s)plus - dont Tours - Tours Nord (Nord de la Loire) - Tours Centre (entre Loire et Cher) - Tours Sud (Sud du Cher - dont St-Avertin (Granges Galand) 95,6% 6,5% 9,8% 6,% 5,5% 20,9% Source : Conseils en immobilier d entreprise partenaires / enquête OE2T - 0/204. Surface en m² Note : les opérations réalisées sur la commune de Tours ont été divisées en secteurs (Nord de la Loire / entre Loire et Cher / Sud du Cher) ,% 66,8% 2,% 9,7% 6,0% 6,0% Le marché continue de se concentrer dans Tours qui regroupe les 2/ de la surface placée totale, soit près de m². Avec 9 opérations, le site d activités des Granges Galand reste un secteur clé en matière de commercialisation, même si il perd son titre de principal marché de seconde main au profit du secteur de Tours Centre (22 opérations pour 4 64 m²). Si on considère également les surfaces neuves commercialisées sur ce secteur, le cumul représente près de 40 % de la surface placée au cours de l'année.

4 Les bureaux Les des conseils en immobilier d'entreprise et opérations - Volumes placés et nombre de par trimestre au sein de l agglomération de Tours en er trimestre 2 e trimestre e trimestre 4 e trimestre Globalement, le premier semestre a été plus dynamique que la seconde partie de l'année. En matière de volume placée, aucun décrochage n'a été observé comme ce fut le cas à partir du mois de juillet en 202. Les volumes commercialisés ont été relativement stables, s'échelonant de 5 8 m² (2e trimestre) et 7 67 m² (er trimestre). 2 - Evolution des surfaces commercialisées depuis Surface commercialisée neuve Surface commercialisée de seconde main moyenne mobile Moyenne décennale : m² - L offre disponible en bureaux état nombre % surface % - Offre de seconde main NS NS NS NS - Offre neuve * 4 NS NS Total offre immédiatement disponible NS NS NS NS - Offre future neuve certaine à an * 0 bâtiment 0 m² Total offre neuve à an (offre neuve disponible + offre à venir) m² Source : FILOC / CCI de Touraine / enquête OE2T 0/204. Surfaces en m². NS = non significatif. * Les plateaux de bureaux et bâtiments tertiaires sont souvent divisibles. Lorsqu'ils le sont, ils apparaissent dans le tableau ci-dessus sous la forme d'une seule offre. Dans le cadre de la mise en en place du site le nouvel outil développé par la CCI de Touraine pour trouver bureaux, locaux d'activités et terrains, une nouvelle base de données dédiée aux surfaces disponibles est en cours d'alimentation par les conseils en immobilier d'entreprise. En conséquence, le volume des stocks disponibles en seconde main pour 20 n'a donc pas pu être calculé. 4 - Le prix des bureaux en 20 - Neuf - Seconde main Prix de vente HT le m² (en )* Prix de location le m²/an (en )* Tours centre ville Agglomération Tours centre ville Agglomération 2000/200 00/ / /700 40/50 0/45 25/45 85/0 Source : FILOSCOPE - Club Immobilier de Touraine. Valeurs données à titre indicatif. Ces prix sont susceptibles de varier en fonction de la particularité et de la surface des locaux, de leur situation, de leur disposition et de la qualité des prestations proposées. Concernant les valeurs observées en 20, la tendance est globalement à la stabilité même si les loyers des bureaux neufs ou très bien situés peuvent avoir légèrement progressé. En périphérie, on observe quelques baisses pour des produits ou localisations secondaires. 4

5 A propos Les des conseils en immobilier d'entreprise et opérations L'observatoire de l'immobilier d'entreprise de l'agglomération de Tours : L observatoire de l'immobilier d'entreprise de l'agglomération de Tours existe depuis 999. Dès l'origine, il s'est appuyé sur un réseau de partenaires regroupé au sein de la commission FNAIM Entreprises et depuis 20 sur un partenariat regroupant différents acteurs de l'immobilier réunis au sein du Club immobilier de Touraine : Chambre de Commerce et d Industrie de Touraine, Tour(s)plus, Conseil général, conseils en immobilier d entreprise, Observatoire de l'economie et des Territoires de Touraine, Agence d'urbanisme de l'agglomération de Tours, géomètres experts, promoteurs... Au travers de ce partenariat, l'observatoire de l'immobilier d'entreprise a pour mission principale de produire des chiffres fiables et objectifs concernant les volumes de et les niveaux de stocks de l'agglomération de Tours. Ces chiffres sont diffusés dans le cadre de l'étude annuelle et sur le site du Réseau National des Observatoires de l Immobilier d Entreprise des Métropoles ( L'étude annuelle est réalisée depuis 2000 par l'observatoire de l'economie et des Territoires de Touraine (OE2T) qui collecte, analyse et met en forme les données. Celle-ci est publiée au mois en février de chaque année et suit des règles très strictes en matière de données analysées, règles conformes à celles édictées par le Réseau National des Observatoires de l Immobilier d Entreprises et du GIE IMMOSTAT. Note méthodologique : Aire d'analyse : les 40 communes composant le S.C.O.T. de l'agglomération de Tours, soit environ 80 km². L'étude des : Il s'agit de l'ensemble des opérations réalisées au cours de l'année par les conseils en immobilier d'entreprises partenaires et les communautés de communes. Seules les de bureaux destinés aux utilisateurs finaux sont comptabilisées. Ainsi, les ventes à investisseurs sont exclues de l'analyse. L'analyse des stocks : l'évaluation des stocks disponibles est actualisée chaque année au mois de décembre sur la base du fichier des offres proposées par les conseils en immobilier d entreprises dans le cadre du service en ligne de recherche de bureaux, locaux d activités et terrains disponibles ( Le recensement des comptes propres et clés en main : Afin de disposer d une vision plus exhaustive du marché tertiaire de l'agglomération de Tours, l observatoire intègre, depuis 2009, les principales opérations réalisées en comptes propres. Celles-ci sont comptabilisées l'année au cours de laquelle la construction, l'extension, ou la restructuration est terminée. Par ailleurs, seules les opérations d'une surface supérieure à 500 m² sont, pour l'instant, prises en compte. La superficie des opérations est exprimée en m² de surface de plancher ou à default en m² de surface utile (SU). Conformément au corpus commun au Réseau National des Observatoires de l'immobilier d'entreprise et à IMMOSTAT, il est considéré que la surface utile d'une opération correspond à 90% de la surface hors œuvre nette (SHON). Lexique : En 200, une harmonisation des grands indicateurs d'évaluation du marché des bureaux a été mise en œuvre avec la réalisation d'un corpus de définitions commun aux membres du RNOIE. Cette uniformisation des méthodes de collecte et d'analyse a pour objectif d'appréhender de manière identique les informations fournies sur l'état des marchés régionaux. Compte propre (aussi appelé construction pour soi) : Il s'agit des surfaces de bureaux construites à l initiative d une entreprise ou d une administration pour sa propre utilisation et qui ne passe pas par un réseau de commercialisation. Demande placée : ensemble des, à la location ou à la vente, réalisées par les utilisateurs finaux. Neuf : surfaces neuves ou lourdement restructurées, qui sont fiscalement assujetties à la TVA pendant 5 ans, en cas de vente, à compter de la date de livraison de l immeuble. Offre immédiate : ensemble des locaux vacants à une date donnée, proposés sur le marché, pouvant être occupés immédiatement, sans tenir compte du délai lié aux travaux d installation. Par extension, cette définition s applique aussi aux locaux proposés à la seule vente et répondant à ces critères. Offre neuve à un an : elle comprend l offre neuve disponible immédiatement et l offre future neuve disponible d ici an (chantier en cours). Projet "en blanc" : bâtiment destiné à la vente ou à la location, dont la construction est lancée sans qu'il ait été vendu ou loué à l'avance. Transactions : ensemble des commercialisations, à la location ou à la vente, réalisées par des utilisateurs finaux et concrétisées par la signature d un bail ou d un acte de vente. 5

6 Les partenaires Les bulletins de l immobilier d entreprise en Touraine sont réalisés par l Observatoire de l'economie et des Territoires de Touraine en partenariat avec : Le Club de l'immobilier de Touraine (CIT) : Document réalisé par : Créé en 20, Le Club de l'immobilier de Touraine fédère l'ensemble des professionnels et acteurs économiques représentatifs des activités liées à l'immobilier. 4 bis rue Jules Favre 7000 TOURS Tél : internet : L'Observatoire de l'economie et des Territoires de Touraine 4 bis, rue Jules Favre - BP TOURS CEDEX Tél : Fax : Internet : Les conseils en immobilier d'entreprise : ARTHUR LOYD - BOILLE IMMOBILIER 47, rue Edouard Vaillant 7000 TOURS Tél : Fax : Internet : BROSSET IMMOBILIER CBRE 4, rue de Clocheville BP TOURS Cedex Tél : Fax : Internet : I2BC - IMMOBILIER D'ENTREPRISE 4, avenue André Maginot 700 TOURS Tél : Fax : Internet : GEMOFIS - VAL DE LOIRE 28, rue de la Tuilerie 7550 SAINT AVERTIN Tél : Internet : IEL - IMMOBILIER D'ENTREPRISE 4, rue de la Milletière 700 TOURS Tél : Fax : Internet : LA CENTRALE IMMOBILIÈRE - ORPI ENTREPRISES 9, avenue de Grammont 7000 TOURS Tél : Fax : Internet : Immobilier d'entreprise SQUARE HABITAT - IMMOBILIER D'ENTREPRISE, rue des Halles BP TOURS Cedex Tél : Fax : Internet : TRANSAC - ARTPROM, rue Edouard Vaillant BP TOURS Cedex Tél : Fax : Internet : Les partenaires associés : COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION TOUR(S)PLUS Tél : Fax : Internet : CONSEIL GÉNÉRAL D'INDRE-ET-LOIRE Tél : Fax : Internet : CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE TOURAINE Tél : Fax : Internet : Ils ont également participé à cette étude : LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE L'EST TOURANGEAU, LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL DE L'INDRE, REALTIS, ISOPARC - SUD INDRE DEVELOPPEMENT, CGLM IMMOBILIER,... NOUVEAU : service en ligne de recherche de bureaux, locaux d activités et terrains disponibles 6

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS en comptes propres au sein de l'agglomération de Tours Crédits : Sitcat, CitéTram. Editorial L immobilier tertiaire

Plus en détail

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS 20 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS en compte propre au sein de l'agglomération de Tours Programme la Nef, Art Prom. Editorial 20 : La croissance

Plus en détail

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS 200 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS en compte propre au sein de l'agglomération de Tours Sommaire & Chiffres clés Editorial 200 : Une année de

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

Les locaux d'activités et entrepôts

Les locaux d'activités et entrepôts L'immobilier d'entreprise en 03 réalisées en comptes propre au sein de l'agglomération de Tours Avec un volume global d'environ 3 00 m² placés en 03, le marché des locaux d'activités et entrepôts de l'agglomération

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

Information Economique

Information Economique Information Economique L ACTIVITE DE L HOTELLERIE en AVEYRON Analyse de données, saisons 211 et 212 L Observatoire mensuel d activité ACTISCOPE TOURISME est un outil qui a pour but de permettre aux différents

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE Bases de données Besoin de suivre en permanence l évolution de votre marché? OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE GROUPE DE RECHERCHE SUR L'ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'AMENAGEMENT L information

Plus en détail

Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010

Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010 Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010 Atelier Bureaux OIB Les chiffres du 1e semestre 2010-1 Objet de l'atelier et sources Depuis plus de 15 ans, l'oie et l'a-urba réalisent une

Plus en détail

Synthèse 5. 1. Définition... 7. a. Définition de l activité d administrateur de biens... 7 b. Définition de l activité d agent immobilier...

Synthèse 5. 1. Définition... 7. a. Définition de l activité d administrateur de biens... 7 b. Définition de l activité d agent immobilier... 2013-2014 Cette analyse a été réalisée avec les données statistiques de la FCGA et de l ANPRECEGA, membres de l UNPCOGA, et de la base DIANE du Bureau Van Dijk. Sommaire Synthèse 5 Présentation de la profession

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

Sommaire 2. Synthèse 6. Présentation de la profession 10. 1. Définitions... 10

Sommaire 2. Synthèse 6. Présentation de la profession 10. 1. Définitions... 10 2014-2015 Cette analyse a été réalisée avec les données statistiques de la FCGA et de l ANPRECEGA, membres de l UNPCOGA, et de la base DIANE du Bureau Van Dijk. Sommaire Sommaire 2 Synthèse 6 Présentation

Plus en détail

La construction de logements neufs. Communauté urbaine et aire urbaine de Nantes

La construction de logements neufs. Communauté urbaine et aire urbaine de Nantes La construction de logements neufs Communauté urbaine et aire urbaine de Nantes La construction neuve dans la Communauté urbaine de Nantes de janvier 2004 à décembre 2006 Plus de 12 000 logements construits

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

Forum des investisseurs privés

Forum des investisseurs privés Forum des investisseurs privés Panel : Investir dans l Immobilier au Sénégal Groupe Consultatif 25 février 2014 Chambre de Commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France 27, avenue de Friedland

Plus en détail

Bureaux & Locaux d activités LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AU SEIN DE L AGGLOMÉRATION DE TOURS

Bureaux & Locaux d activités LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AU SEIN DE L AGGLOMÉRATION DE TOURS 2014 LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AU SEIN DE L AGGLOMÉRATION DE TOURS LES TRANSACTIONS DES CONSEILS EN IMMOBILIER D ENTREPRISE, CLÉS EN MAIN ET PRINCIPALES OPÉRATIONS RÉALISÉES EN COMPTE PROPRE

Plus en détail

ÉCONOMIE Population 1 836 000 habitants (3,0 % de la population française) 2008

ÉCONOMIE Population 1 836 000 habitants (3,0 % de la population française) 2008 42142 CHAPITRE Alsace I. Immobilier d entreprise... 172 A. Construction... 172 B. Zoom sur la ville de Strasbourg... 173 II. Immobilier résidentiel... 176 A. Construction... 176 B. Zoom sur la ville de

Plus en détail

OBSERVATOIRE UNPI DES TAXES FONCIERES sur les propriétés bâties. Note méthodologique

OBSERVATOIRE UNPI DES TAXES FONCIERES sur les propriétés bâties. Note méthodologique OBSERVATOIRE UNPI DES TAXES FONCIERES sur les propriétés bâties Note méthodologique Comment est calculée la taxe foncière sur les propriétés bâties? Prenons l exemple d un avis d imposition pour un bien

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs

Commercialisation des logements neufs COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 730 Février 2016 Commercialisation des logements neufs Résultats au quatrième trimestre 2015 OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Au quatrième

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

A VENDRE A LOUER. VAL de REUIL. Programme neuf Parc Tertiaire sur le site de la gare SNCF

A VENDRE A LOUER. VAL de REUIL. Programme neuf Parc Tertiaire sur le site de la gare SNCF Programme neuf Parc Tertiaire sur le site la gare SNCF A LOUER A VENDRE Votre contact : Nadia THOREL 06 38 61 10 81 EMail : nadiathorel@arthur-loyd.com 27 SITUATION GEOGRAPHIQUE CARTE 13.099 m2 INDICATEURS

Plus en détail

Marché Immobilier de la Côte d Azur : bilan de l activité du 1 er semestre 2008

Marché Immobilier de la Côte d Azur : bilan de l activité du 1 er semestre 2008 Menton, le 16 septembre 2008 INVITATION PRESSE Marché Immobilier de la Côte d Azur : bilan de l activité du 1 er semestre 2008 L Observatoire Immobilier d Habitat Côte d Azur a le plaisir de vous convier

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

L actualité en 12 graphiques

L actualité en 12 graphiques Point de conjoncture de la Région Ile-de-France L actualité en 12 graphiques Unité La croissance de la zone euro devrait accélérer progressivement en 2015 et s affermir en 2016 sous l effet de la baisse

Plus en détail

République et Canton de Genève Département de l Intérieur, de l Agriculture et de l Environnement

République et Canton de Genève Département de l Intérieur, de l Agriculture et de l Environnement République et Canton de Genève Département de l Intérieur, de l Agriculture et de l Environnement Cadre et objectifs La stratégie de la gestion du stationnement est un des éléments clé de la problématique

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

Conférence Annuelle de l Habitat Crise, bulle ou nouveau cycle immobilier, évolutions du marché immobilier et tendances prévisibles

Conférence Annuelle de l Habitat Crise, bulle ou nouveau cycle immobilier, évolutions du marché immobilier et tendances prévisibles Conférence Annuelle de l Habitat Crise, bulle ou nouveau cycle immobilier, évolutions du marché immobilier et tendances prévisibles Intervention de Laurent Escobar, directeur associé Lille Métropole -

Plus en détail

Des nouveaux indicateurs de suivi de la construction neuve depuis février 2015

Des nouveaux indicateurs de suivi de la construction neuve depuis février 2015 Des nouveaux indicateurs de suivi de la construction neuve depuis février 2015 Cnis Commission Territoires Le 10 juin 2015 Le suivi de la construction neuve Tous les mois, le SOeS publie les chiffres de

Plus en détail

Site CHARTRES DE BRETAGNE

Site CHARTRES DE BRETAGNE DAUPHIN Immobilier La Note de conjoncture Le Marché des entrepôts à Rennes (Bilan 2011 sur 9 mois) Site CHARTRES DE BRETAGNE Entrepôt SAINT JACQUES DE LA LANDE Plateforme Logistique TORCE Site CESSON SEVIGNE

Plus en détail

OBSERVATOIRE UNPI DES TAXES FONCIERES sur les propriétés bâties 2007-2012

OBSERVATOIRE UNPI DES TAXES FONCIERES sur les propriétés bâties 2007-2012 OBSERVATOIRE UNPI DES TAXES FONCIERES sur les propriétés bâties 2007-2012 Conférence de presse 8 octobre 2013 OBSERVATOIRE UNPI DES TAXES FONCIERES sur les propriétés bâties Note méthodologique Comment

Plus en détail

A-QU EST-CE QUE L ORIE? Intervention ADI

A-QU EST-CE QUE L ORIE? Intervention ADI A-QU EST-CE QUE L ORIE? 1 A-QU EST-CE QUE L ORIE? Observatoire Régional de l Immobilier d Entreprise en Ile-de-France créé en 1986 dans un contexte de tertiarisation de l économie ; Pour accompagner les

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 2012. Accelerating success.

Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 2012. Accelerating success. Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 212 Accelerating success. 212 TABLEAU DE BORD STRASBOURG SOMMAIRE CHIFFRES-CLÉS Chiffres-clés et Tendances p. 2 Parc de Bureaux 3 millions de m² Demande

Plus en détail

L UCI-FFB : première organisation professionnelle représentative des constructeurs immobiliers en France

L UCI-FFB : première organisation professionnelle représentative des constructeurs immobiliers en France L UCI-FFB : première organisation professionnelle représentative des constructeurs immobiliers en France Présentation de l Union des Constructeurs Immobiliers de la Fédération Française du Bâtiment L Union

Plus en détail

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 23 Avec près de 96 milliards d euros de crédits nouveaux à l habitat distribués, l année 23 marque une nouvelle étape dans le cycle de hausse débuté en

Plus en détail

Les principaux secteurs d activité haut-marnais

Les principaux secteurs d activité haut-marnais Principaux secteurs d activité haut-marnais Bilan Les principaux secteurs d activité haut-marnais BILAN édition 2011 Document réalisé en partenariat avec Observatoire Economique de la Haute-Marne Principaux

Plus en détail

ETAT DES LIEUX ÉCONOMIQUE ET COMMERCIAL

ETAT DES LIEUX ÉCONOMIQUE ET COMMERCIAL ETAT DES LIEUX ÉCONOMIQUE ET COMMERCIAL GARE DE CHAMPIGNY CENTRE - Périmètre de 400m ÉLÉMENTS CLÉS > LES ETABLISSEMENTS La gare Champigny Centre est localisée avenue Roger Salengro, axe à double sens qui

Plus en détail

Les entrepôts de stockage

Les entrepôts de stockage Direction Régionale de l Equipement Déplacements Transports Les entrepôts de stockage en Midi-Pyrénées depuis 25 ans septembre 2007 Introduction : De plus en plus d acteurs économiques ou politiques mesurent

Plus en détail

L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs.

L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs. L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs. Nous concevons l immobilier dans le sens de la durée, car la réussite

Plus en détail

MARCHE IMMOBILIER D HABITAT : LES PROFESSIONNELS ECHANGENT AVEC JEAN PAUL BETBEZE

MARCHE IMMOBILIER D HABITAT : LES PROFESSIONNELS ECHANGENT AVEC JEAN PAUL BETBEZE CONTACTS PRESSE Audrey SCOFFIÉ - 04 93 13 74 08 audrey.scoffie@cote-azur.cci.fr Catherine JACQUES - 04 93 13 73 96 catherine.jacques@cote-azur.cci.fr INVITATION PRESSE Lundi 17 février 2014 MARCHE IMMOBILIER

Plus en détail

Diagnostic départemental : Création d entreprises, publics cible et dispositif nacre dans le département des Hauts-de-Seine

Diagnostic départemental : Création d entreprises, publics cible et dispositif nacre dans le département des Hauts-de-Seine Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d Entreprise (nacre) Direccte Ile-de-France Direction Régionale Ile-de-France de la Caisse des Dépôts Diagnostic départemental : Création d entreprises,

Plus en détail

Communauté d'agglomération de Reims

Communauté d'agglomération de Reims Communauté d'agglomération de Reims Une déprise démographique LA DÉMOGRAPHIE Population Population Population Population variation variation variation en 1982 en 1990 en 1999 en 2007 1982/1990 1990/1999

Plus en détail

LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998

LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998 LES CREDITS AU LOGEMENT CONSENTIS AUX MENAGES AU PREMIER SEMESTRE 1998 Les crédits de ce type mis en force au cours du premier semestre 1998 ont atteint 154,1 milliards de francs (données brutes non corrigées

Plus en détail

L'ÉVOLUTION DE LA CONSTRUCTION DE LOGEMENTS

L'ÉVOLUTION DE LA CONSTRUCTION DE LOGEMENTS 5 note n 5, septembre 25 L'ÉVOLUTION DE LA CONSTRUCTION DE LOGEMENTS AU LUXEMBOURG ENTRE 197 ET 22 I I NTRODUCTION Ce 5ème numéro de la Note de l Observatoire a comme objet l analyse de la production de

Plus en détail

DONNEES SUR LA CREATION D'ENTREPRISES EN SEINE-SAINT-DENIS. (source : Insee) PÔLE VEILLE ECONOMIQUE

DONNEES SUR LA CREATION D'ENTREPRISES EN SEINE-SAINT-DENIS. (source : Insee) PÔLE VEILLE ECONOMIQUE DONNEES SUR LA CREATION D'ENTREPRISES EN SEINE-SAINT-DENIS (source : Insee) PÔLE VEILLE ECONOMIQUE Direction du Développement Économique, de l Emploi, de la Formation Professionnelle et de l'innovation

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

La promotion immobilière privée

La promotion immobilière privée La promotion immobilière privée La promotion immobilière privée en Bretagne Romantique est peu active, comme dans l ensemble des territoires périurbains. Les promoteurs restent prudents à lancer de nouveaux

Plus en détail

Bilan départemental d activité 2015

Bilan départemental d activité 2015 Bilan départemental d activité 2015 Les services publics d assainissement non collectif du Finistère SPANC Données 2013 Bilan départemental d activité 2015 LES SPANC Ce bilan d activité des SPANC résulte

Plus en détail

4, Cours Sablon BP 351 63009 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 Tél. 04 73 42 40 00 Fax. 04 73 42 40 01 cee@expansion63.com www.expansion63.

4, Cours Sablon BP 351 63009 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 Tél. 04 73 42 40 00 Fax. 04 73 42 40 01 cee@expansion63.com www.expansion63. 4, Cours Sablon BP 351 63009 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 Tél. 04 73 42 40 00 Fax. 04 73 42 40 01 cee@expansion63.com www.expansion63.com Dossier de presse 5 juillet 2011 Signature de la Charte d utilisation

Plus en détail

Les contreparties. Un élément concret de mixité s intégrant dans la cohérence du projet urbain et social local.

Les contreparties. Un élément concret de mixité s intégrant dans la cohérence du projet urbain et social local. Avril 2005 Les contreparties Un élément concret de mixité s intégrant dans la cohérence du projet urbain et social local. L implication du 1% Logement dans le renouvellement urbain ne se limite pas au

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 L activité des marchés immobiliers résidentiels a connu une nouvelle dégradation en 1996 ( 4,2 %). Le logement individuel et le logement

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 15 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Modes La voiture L EGT 2010 marque une rupture de tendance importante par rapport aux enquêtes précédentes, en ce qui concerne les

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs

Commercialisation des logements neufs COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 667 Août 2015 Commercialisation des logements neufs Résultats au deuxième trimestre 2015 OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Au deuxième

Plus en détail

Le crédit-bail immobilier. La cession-bail immobilière ou lease-back

Le crédit-bail immobilier. La cession-bail immobilière ou lease-back Le crédit-bail immobilier La cession-bail immobilière ou lease-back La liste des sociétés de crédit-bail immobilier est régulièrement mise à jour sur le site ASF : www.asf-france.com La cession-bail (ou

Plus en détail

RAPPORT D ETUDE HABITAT. Obore er su 12/08. en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin

RAPPORT D ETUDE HABITAT. Obore er su 12/08. en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin HABITAT Obore er su RAPPORT D ETUDE 12/08 en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin Loyers de mise en location dans le parc privé de la région Mulhousienne en 2008 Ce document constitue

Plus en détail

L immobilier dans l économie

L immobilier dans l économie ETUDE EN BREF Janvier 29 L immobilier dans l économie Avec 2 % de la valeur ajoutée en 27 et 45 % de l investissement, l immobilier a une place prépondérante dans l économie française. Phénomène nouveau?

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

Consommation d espace en Haute-Loire

Consommation d espace en Haute-Loire Direction Départementale des Territoires (DDT) HAUTE-LOIRE PRÉFET DE LA HAUTE-LOIRE Rapport Juin 2013 Consommation d espace en Haute-Loire Mission connaissance des Territoires INDICATEURS CARTOGRAPHIQUES

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs - Résultats au deuxième trimestre 2015

Commercialisation des logements neufs - Résultats au deuxième trimestre 2015 CGDD / MEDDE / SOeS Chiffres et Statistiques NUMÉRO 667 Août 2015 Commercialisation des logements neufs - Résultats au deuxième trimestre 2015 Au deuxième trimestre 2015, 26 500 logements neufs ont été

Plus en détail

INSTITUT MONÉGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES. Observatoire de l Economie. Immobilier 2013

INSTITUT MONÉGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES. Observatoire de l Economie. Immobilier 2013 INSTITUT MONÉGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES Observatoire de l Economie Immobilier 213 Données 26-213 Publication 214 IMSEE janvier 214 2 Sommaire Lexique... 4 1. Généralités... 5 1.1.

Plus en détail

Bilan trimestriel de la commercialisation des logements neufs

Bilan trimestriel de la commercialisation des logements neufs DREAL Alsace Champagne-Ardenne Lorraine Service connaissance et développement durable Bilan trimestriel de la commercialisation des logements neufs Commercialisation des appartements neufs Résultats au

Plus en détail

ACANTHE DEVELOPPEMENT Société Européenne au capital de 17 206 397 euros 2 rue de Bassano - 75116 PARIS 735 620 205 RCS PARIS

ACANTHE DEVELOPPEMENT Société Européenne au capital de 17 206 397 euros 2 rue de Bassano - 75116 PARIS 735 620 205 RCS PARIS ACANTHE DEVELOPPEMENT Société Européenne au capital de 17 206 397 euros 2 rue de Bassano - 75116 PARIS 735 620 205 RCS PARIS CHIFFRE D AFFAIRES INFORMATION TRIMESTRIELLE 4 ème trimestre 2012 INFORMATION

Plus en détail

Nafilyan & Partners 9 octobre 2014

Nafilyan & Partners 9 octobre 2014 Nafilyan & Partners 9 octobre 2014 I. Actualité du marché de l immobilier Les chiffres du marché du logement neuf francilien Les lancements commerciaux en Ile-de-France au 1 er semestre 2014 : - 29% par

Plus en détail

PLH Diagnostic spécifique CDT. Paris Saclay Territoire Sud

PLH Diagnostic spécifique CDT. Paris Saclay Territoire Sud PLH Diagnostic spécifique CDT Paris Saclay Territoire Sud Projet de Contrat de Développement Territorial validé en Comité de pilotage du 10 juillet 2015 1 Afin d élaborer une stratégie propre à son territoire

Plus en détail

Le logement en chiffres

Le logement en chiffres Numéro 4 Mai 216 Le logement en chiffres est une publication commune du STATEC et de l Observatoire de l habitat (service du ministère du Logement dont les travaux sont réalisés en collaboration avec le

Plus en détail

Les salaires minima. La revalorisation des salaires minima

Les salaires minima. La revalorisation des salaires minima La progression des salaires des emplois autres qu artistiques prévue par la Convention collective nationale des entreprises artistiques et culturelles - CCNEAC - La progression des salaires, dans la convention

Plus en détail

MSI ÉTUDE. Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : MSI Reports Ltd

MSI ÉTUDE. Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : MSI Reports Ltd ÉTUDE CONSTRUCTION DE LOGEMENTS EN FRANCE : PRINCIPAUX INDICATEURS Février 2010 Données et analyse brève mise-à-disposition de sa clientèle par : Reports Ltd 231 avenue Jean Jaurès 2 Hilliards Court 69007

Plus en détail

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Méthodologie Ce Baromètre est mis en place par la Chambre Régionale de Commerce et d Industrie de Bourgogne,

Plus en détail

AGGLOMÉRATION LYONNAISE

AGGLOMÉRATION LYONNAISE AGGLOMÉRATION LYONNAISE BILAN 215 MARCHÉ DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SOMMAIRE AGGLOMÉRATION LYONNAISE Chiffres-clés et tendances p. 3 La demande placée de bureaux p. 4 L offre de bureaux p. 5 Les valeurs

Plus en détail

TVA : LES LIVRAISONS A SOI-MEME

TVA : LES LIVRAISONS A SOI-MEME TVA : LES LIVRAISONS A SOI-MEME 14/10/2011 Lorsqu une entreprise décide de réaliser un investissement dans un nouveau bien destiné à l exploitation, il peut arriver que ce bien soit fabriqué grâce aux

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 28 OCTOBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

Habitat. Modes de vie. Aire urbaine de Nantes 2013. et tendances 2014. Observatoire du logement locatif privé. Novembre 2014 AURAN

Habitat. Modes de vie. Aire urbaine de Nantes 2013. et tendances 2014. Observatoire du logement locatif privé. Novembre 2014 AURAN Modes de vie Habitat Novembre 04 Observatoire du logement locatif privé Aire urbaine de Nantes 03 et tendances 04 AURAN Un outil original et utile 00 Création de l observatoire du logement locatif privé

Plus en détail

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 La Corse devrait conserver sa première place pour la croissance avec un taux de 1 % contre 0,5 % pour l ensemble de la France. En 2011, le taux

Plus en détail

SOMMAIRE Regard sur la loi n 2003-590 du 2 juillet 2003 «Urbanisme et Habitat».

SOMMAIRE Regard sur la loi n 2003-590 du 2 juillet 2003 «Urbanisme et Habitat». Direction de l Administration Générale Service Juridique BULLETIN D INFORMATIONS JURIDIQUES SOMMAIRE Regard sur la loi n 2003-590 du 2 juillet 2003 «Urbanisme et Habitat». Brèves d actualité : - La loi

Plus en détail

Texte n DGI 2013/22 Note commune n 22 / 2013

Texte n DGI 2013/22 Note commune n 22 / 2013 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE Documents Administratifs N 2013/08//31 0.1.0.0.1.2. (IMPOTS) Texte n DGI 2013/22 Note commune n 22 / 2013 Objet : Répartition des charges

Plus en détail

ENQUÊTE JEUNES DIPLÔMÉS PROMOTION 2013

ENQUÊTE JEUNES DIPLÔMÉS PROMOTION 2013 ENQUÊTE JEUNES DIPLÔMÉS PROMOTION 2013 ENQUÊTE JEUNES DIPLÔMÉS 2014 PROMOTION 2013 SYNTHÈSE DES RÉSULTATS L enquête Jeunes Diplômés 2014 sur la promotion 2013 a été réalisée conjointement par des chercheurs

Plus en détail

ATELIER N 2 QUELLES SONT LES CONDITIONS A REUNIR POUR DEVELOPPER L OFFRE DE LOGEMENTS? 2 Le financement et la structure des opérations

ATELIER N 2 QUELLES SONT LES CONDITIONS A REUNIR POUR DEVELOPPER L OFFRE DE LOGEMENTS? 2 Le financement et la structure des opérations ATELIER N 2 QUELLES SONT LES CONDITIONS A REUNIR POUR DEVELOPPER L OFFRE DE LOGEMENTS? 2 Le financement et la structure des opérations SOMMAIRE Les opérations de promotion privée Les opérations de logements

Plus en détail

STATIONNEMENT MÉTHODOLOGIE CONSTAT 2002

STATIONNEMENT MÉTHODOLOGIE CONSTAT 2002 1 STATIONNEMENT MÉTHODOLOGIE Le stationnement constitue l un des leviers les plus importants pour le choix modal, il occupe donc une place privilégiée dans la politique des déplacements. Seul le stationnement

Plus en détail

Loi Urbanisme et Habitat

Loi Urbanisme et Habitat Loi Urbanisme et Habitat > Volet Logement < Nouveau dispositif Robien en faveur de l investissement locatif Loi Urbanisme et Habitat du 2 juillet 2003 Volet logement Sommaire Les dispositions Robien votées

Plus en détail

Une nouvelle donnée éclairante. immobilier. Questions. habitat

Une nouvelle donnée éclairante. immobilier. Questions. habitat ApprÉhender le Marché immobilier par les ventes : Une nouvelle donnée éclairante o b s e r v a t i o n p a r t e n a r i a t i m m o b i l i e r Questions habitat N 6 JUIET 2014 Agence d Urbanisme de l

Plus en détail

L amélioration de la performance énergétique des logements dans le Tarn : quelle efficacité?

L amélioration de la performance énergétique des logements dans le Tarn : quelle efficacité? L amélioration de la performance énergétique des logements dans le Tarn : quelle efficacité? ADIL / L INFORMATION SUR L HABITAT une question d adresse... Résidence Leclerc - 3 Boulevard Lacombe - 81000

Plus en détail

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux)

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) Méthodologie L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de tourisme est une enquête nationale, effectuée par sondage auprès d'un échantillon

Plus en détail

Tableau de Bord Fixe

Tableau de Bord Fixe Instance Nationale des Télécommunications Tableau de Bord Fixe Suivi des principaux indicateurs du marché de la téléphonie fixe en Tunisie Sommaire 1. Parc global......... 2 1.1. RTC........... 5 1.2.

Plus en détail

RAPPORT TRIMESTRIEL SUR LE MARCHE DES TELECOMMUNICATIONS

RAPPORT TRIMESTRIEL SUR LE MARCHE DES TELECOMMUNICATIONS RAPPORT TRIMESTRIEL SUR LE MARCHE DES TELECOMMUNICATIONS Janvier Mars 2014 Introduction Aux termes de l article 127 de la loi n 2011-01 du 24 février 2011 portant Code des Télécommunications, l Autorité

Plus en détail

Bilan 1 er Semestre 2012 Marché Tertiaire Communauté Urbaine de Strasbourg. www.dtz.com

Bilan 1 er Semestre 2012 Marché Tertiaire Communauté Urbaine de Strasbourg. www.dtz.com Bilan 1 er Semestre 2012 Marché Tertiaire Communauté Urbaine de Strasbourg www.dtz.com Juillet 2012 DTZ + UGL De cette fusion naît le 3 ème acteur mondial du conseil en immobilier d entreprises, présent

Plus en détail

Comment se déplace-t-on aujourd hui dans l Agglomération Nantaise et son bassin de vie? tendances 2008

Comment se déplace-t-on aujourd hui dans l Agglomération Nantaise et son bassin de vie? tendances 2008 Comment se déplace-t-on aujourd hui dans l Agglomération Nantaise et son bassin de vie? tendances 2008 novembre 2009 Objectif : connaître les déplacements en 2008 Les objectifs du Plan de Déplacements

Plus en détail

Performance nette du Capital Investissement en France à fin 2007. Le 16 septembre 2008

Performance nette du Capital Investissement en France à fin 2007. Le 16 septembre 2008 Performance nette du Capital Investissement en France à fin 2007 1 Le 1 septembre 2008 Définition du TRI Net Définition du Taux de Rendement Interne (TRI) Le TRI est le taux d actualisation qui annule

Plus en détail

Présentation des performances et des classements des OPCVM

Présentation des performances et des classements des OPCVM Présentation des performances et des classements des OPCVM Septembre 1998 modifié en 2005 a édicté dès septembre 1998 un code de bonne conduite relatif à la présentation des L AFG performances et des classements,

Plus en détail

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE

UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE CHIFFRES CLÉS DU LOGEMENT SOCIAL ÉDITION NATIONALE SEPTEMBRE 2011 UNE ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ SÉCURISÉE En 2010, les opérateurs Hlm ont également vendu 16 000 logements destinés à des accédants,

Plus en détail

Observatoire du logement de la Métropole Atlantique. Activité en promotion immobilière sur la CARENE au 1 er octobre 2014

Observatoire du logement de la Métropole Atlantique. Activité en promotion immobilière sur la CARENE au 1 er octobre 2014 Vendredi 21 novembre 2014 Observatoire du logement de la Métropole Atlantique Club Immobilier - Activité de la promotion immobilière Territoires de la CARENE et de Cap Atlantique (44) Bertrand Mours, Président

Plus en détail

Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013

Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Les faits marquants de l année 2013 Offre de bureaux disponibles : 1. Le choix de bureaux ne cesse de s accroître L offre a augmenté de 9% en

Plus en détail

Départs en retraite avec décote : des situations contrastées entre les hommes et les femmes

Départs en retraite avec décote : des situations contrastées entre les hommes et les femmes n o 28 03 / 2015 études, recherches et statistiques de la Cnav étude Julie Vanriet- Margueron, Cnav Départs en retraite avec décote : des situations contrastées entre les hommes et les femmes Lorsqu un

Plus en détail

Programme Local de l Habitat 2015-2020. Une politique ambitieuse dans un contexte difficile

Programme Local de l Habitat 2015-2020. Une politique ambitieuse dans un contexte difficile Programme Local de l Habitat 2015-2020 Une politique ambitieuse dans un contexte difficile 1 Qu est ce qu un P.L.H.? Le Programme Local de l Habitat (P.L.H.) est un document d orientation et de planification

Plus en détail

INDICE DES PRIX DES ACTIFS IMMOBILIERS

INDICE DES PRIX DES ACTIFS IMMOBILIERS INDICE DES PRIX DES ACTIFS IMMOBILIERS N 17 TENDANCE GLOBALE DU MARCHÉ IMMOBILIER AU 4 ème TRIMESTRE 2013 1 1. Tendance globale du marché immobilier au cours du 4 ème trimestre 2013 En glissement trimestriel,

Plus en détail

bâtir investir valoriser

bâtir investir valoriser bâtir investir valoriser vision une globale ARTEA a placé le suivi des clients au cœur de ses préoccupations en offrant le meilleur service à l ensemble des locataires de ses immeubles. Ce service se caractérise

Plus en détail

SCPI Fructipierre EN BREF

SCPI Fructipierre EN BREF SCPI Fructipierre Investissez indirectement dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine EN BREF FRUCTIPIERRE est une SCPI de taille importante détenant des actifs immobiliers représentant

Plus en détail

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en La production de crédits nouveaux à l habitat, en croissance quasi continue depuis 1996 1, a atteint un niveau historiquement élevé en, avec des taux de

Plus en détail

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions Fort recul des grandes transactions 5 juillet 2012 Contents Executive summary 1 Carte de synthèse 2 Demande placée et taux de rotation 3 Offre immédiate et taux de vacance 4 Loyers moyens 5 Définitions

Plus en détail

ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01. Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016

ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01. Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016 DOSSIER DE PRESSE Le mardi 9 février 2016, ATTENTION DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 10 FEVRIER 2016 A 0H01 Recrutements de cadres : la reprise se confirme en 2016 EN SYNTHESE «La reprise amorcée en

Plus en détail

INVITATION PRESSE Vendredi 5 septembre 2014

INVITATION PRESSE Vendredi 5 septembre 2014 CONTACTS PRESSE Catherine JACQUES - 04 93 13 73 96 catherine.jacques@cote-azur.cci.fr INVITATION PRESSE Vendredi 5 septembre 2014 MARCHE IMMOBILIER D HABITAT : BILAN 1er SEMESTRE 2014 ET PERSPECTIVES La

Plus en détail