Séminaire Bâtiment Durable :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séminaire Bâtiment Durable :"

Transcription

1 1

2 Séminaire Bâtiment Durable : Reconversion durable d immeubles de bureaux Bruxelles Environnement Focus 2 : Aspects techniques et architecturaux Anders BÖHLKE Program Manager de l Executive Master Immobilier Université Saint-Louis Bruxelles

3 Objectif de la présentation Mettre en évidence les facteurs qui conditionnent les possibilités de reconversion d immeubles de bureaux et les contraintes techniques à prendre en compte pour une réaffectation réussie 3

4 Plan de l exposé Évolution des immeubles de bureaux Caractéristiques et typologies Modes de mesurage Quelques exemples de conversion d immeuble et éléments spécifiques Critères de convertibilité Vers une mutation fonctionnelle programmée? 4

5 Évolution des immeubles de bureaux Avant Bâtiment à l'angle rue de la Science et du square frère Orban.

6 Évolution des immeubles de bureaux Années Bâtiment «Shell» (1935). Rue Ravenstein architecte Alexis Dumont.

7 Évolution des immeubles de bureaux Années Avenue des Arts 39 (1959).

8 Évolution des immeubles de bureaux Années Bâtiment à l'angle de la rue Marie-Thérèse et de la rue Joseph II (1975).

9 Évolution des immeubles de bureaux Années Bâtiment Brussimmo (1993). Architectes : Samyn et associés.

10 Évolution des immeubles de bureaux Années Bâtiment IBGE (2014) sur le site de Tour et Taxis.

11

12

13 Caractéristiques et typologies Implantations du bâtiment A. Implantation isolée B. Implantation mitoyenne C. Implantation d angle D. Morphologie de l habitat Systèmes structurels A. Façades porteuses murs pleins B. Façades porteuses structure ponctuelle C. Plan libre structure ponctuelle

14 Caractéristiques et typologies Types de façade A. Mur massif percements ponctuels B. Mur panneau percements entre structure C. Façade à coursives D. Système double peau E. Mur rideau cadres ou éléments linéaires F. Mur rideau éléments préfabriqués

15 Caractéristiques et typologies Circulations verticales vues en plans A. Noyau central B. Noyau extérieur C. Noyau désaxé Organisations spatiales A. Cloisonnement massif B. Cloisonnement léger ou amovible C. Paysager Distributions horizontales A. Couloir central B. Services au centre circulations dédoublées C. Distribution centrale

16 Caractéristiques et typologies Type de vitrage et de châssis A. Simple vitrage B. Double vitrage C. Vitrage solarisé D. Châssis fixe E. Châssis ouvrant Installations techniques vues en coupes A. Techniques en allège B. Faux plafond C. Faux plancher D. Faux plafond et faux plancher

17 Modes de mesurage

18 Modes de mesurage

19 Modes de mesurage

20 Modes de mesurage

21 Quelques exemples de conversion d immeubles et éléments spécifiques.

22 Interventions sur les façades

23 La problématique des rez-de-chaussée

24 La surélévation d immeuble Rue de la Loi Bruxelles

25 La typologie des logements

26 La mixité fonctionnelle Hotel RTT, Rue des Palais, 1030 Bruxelles

27 Accessibilité et circulations Hotel RTT, Rue des Palais, 1030 Bruxelles

28 Espaces extérieurs Hotel RTT, Rue des Palais, 1030 Bruxelles

29 Les immeubles de logement occupés en bureaux

30

31 La transformation en école Haute Ecole des arts Saint Luc Bruxelles, Place Louis Morichar, 1050 Saint-Gilles

32 Critères de convertibilité

33 Un exemple d application de cette grille d analyse avec l immeuble Sky, transformé en logements par Altarea Cogedim Im meuble SKY avant rénovation en logements Grille de cotation Critères % pond. Note attrib. Note pond. Note max. % atte inte A Dimensionnement 5% 0,06 0,14 47% Ratio SUB/SHON 0,9% 1 Nombre d'occupants 0,9% 2 Nombre d'étages 0,9% 1 Taille de l'immeuble/divisibilité 0,9% 2 IGH 0,9% 1 B Localisation 14% 0,31 0,41 75% Accessibilité et distance transports en communs (tram, métro, RER) 3,4% 3 Accessibilité et proximité réseau routier 3,4% 3 Dominante quartier 3,4% 3 Vue 3,4% 2 C Calendrier/vacance locative/départ 9% 0,27 0,27 100% Congés délivrés 3,0% 3 Période ferme résiduelle 3,0% 3 Dates butoirs de mises aux normes 3,0% 3 D Standing/Style/architecture 9% 0,20 0,27 73% Génération du batiment 1,8% 2 Qualité de l'architecture 1,8% 1 Hauteur de dalle à dalle 1,8% 3 Profondeur de l'immeuble/tramage 1,8% 3 Mitoyenneté de l'immeuble 1,8% 2 E Services 5% 0,11 0,14 78% Parkings 1,5% 3 RIE 1,5% 2 Services annexes 1,5% 2 F Conditions financières 14% 0,41 0,41 100% Positionnement Loyers HC/HT par rapport au marché locatif 6,8% 3 Valeurs vénales bureaux/valeurs vénales logements 6,8% 3 G Cycle de vie économique du bâtiment 14% 0,41 0,41 100% Rafraichissement, rénovation, restructuration 13,6% 3 H Avantages fiscaux, administratifs 9% 0,27 0,27 100% Article 210F - Décret du 20/04/2012 9,1% 3 I Contraintes urbanistiques, juridiques et réglementaires 9% 0,24 0,27 89% Usage alternatif autorisé par le PLU 3,0% 3 Régime de détention 3,0% 3 Conformité réglementaire de l'immeuble (actuelle et à venir) 3,0% 2 J Adéquation de l'offre et de la demande 14% 0,41 0,41 100% Analyse concurrentielle de l'offre existante/offre>demande/demande>offre 13,6% 3 Total 2,7 3,0 89,7% Pourcentage atteint par l'immeuble de bureaux pour une transformation en logements : < 65% : la transformation de l'immeuble de bureaux en logements est peu envisageable. entre 65% et 75% : la transformation de l'immeuble de bureaux en logements est envisageable. >75%, la transformation de l'immeuble de bureaux en logements est fortement envisageable. Une étude approfondie est alors recommandée.

34 EXPLICATIONS DETAILLEES A B C D E Dimensionnement Ratio SUB/SHON 1Ratio >0,90 2 Ratio 0,85 <x<0,90 3 Ratio <0,85 Un bon ratio SUB/SHON pour du bureau est un ratio supérieur à 0,90. Les surfaces sont alors optimisées. A contrario, si ce ratio est inférieur à 0,85, les surfaces de bureaux ne sont pas optimisées. Une transformation en logements est alors envisageable. Nombre d'occupants 1>5 2 2<x<5 3 1 Plus le nombre d'occupants est élevé, et plus la transformation de l'immeuble de bureaux en logements sera "chronophage". Nombre d'étages 1>15 étages 2 10<x<15 étages 3 <10 étages Les standards français convergent vers des immeubles de logements inférieurs à 10 étages. Taille de l'immeuble/divisibilité IGH Localisation Accessibilité et distance transports en communs (tram, métro, RER) Accessibilité et proximité réseau routier Dominante quartier Plus l'immeuble a une taille importante, plus il correspondra au standard d'un immeuble de bureaux.a contrario, une taille inférieure à m², ou un immeuble facilement divisible, permettent d envisager un projet en logements correspondants aux standards classiques en matière d écoulement du programme. La norme IGH est plus basse pour les bureaux (dernier plancher accessible 28m) que pour les logements (dernier plancher accessible 50m). Il est possible, pour les immeubles IGH bureau passant en non IGH logement, de jouer sur cette différence de norme pour rendre une opération de transformation en logements plus compétitive. La mixité du quartier s'apprécie par la prépondérance d'immeubles de bureaux versus logements. Un quartier déjà mixte ou à dominante logement accueillera plus facilement (sans intervention de l'aménageur) une opération de transformation de bureaux en logements. Vue 1 vue sans intérêt 2 vue dégagée 3 vue recherchée Les vues dégagées sont un des atouts majeurs de la commercialisation d'un immeuble de logements. Calendrier/vacance locative/départ Congés délivrés 1 Aucun 2 Congé délivré 3 Libération programmée de l'immeuble Plus la vacance est importante ou plus le départ des locataires est proche (sans preneur suivant), plus il est impropre à l'usage actuel de bureaux. Période ferme résiduelle Dates butoirs de mises aux normes Standing/Style/architecture Génération du batiment Qualité de l'architecture 1 > m² m²<x<20 000m² 3 <10 000m² 1 IGH 2 IGH Bureau non logement 3 Non IGH 1 <200 m 2 200<x<500 3 >500 m; 1 <200 m 2 200<x<500 3 >500 m Plus les transports sont proches et plus l'usage de bureau est privilégié. La période à analyser concerne la période ferme triennale dans laquelle on se situe. La question est de savoir si l'on est en début de période triennale ou fin de période. Plus la fin de la période triennale approche, plus l'investisseur se pose la question du devenir de son immeuble. Il s'agit de travaux de mise aux normes en adéquation avec les conditions de marché. Par exemple, l'obtention d'un label environnemental. L immeuble le plus propice est un immeuble de première génération, qui remplit le plus souvent les caractéristiques techniques idéales pour une transformation en logements (cf. ci dessous) Hauteur de dalle à dalle 2 choix : 1 > 2,9m 3 2,3m<x<=2,9m Si la hauteur est supérieure à 2,9m, l'immeuble peut être adapté au logement mais il serait également très adapté à une rénovation qualitative en bureaux (possible de passer les gaines de ventilation notamment). Si la hauteur est comprise entre 2,3m et 2,9m, l'immeuble est adapté à un usage de logement, mais plus difficile à rénover en bureau paysagé qualitatif. Il est nécessaire d'avoir un immeuble peu profond pour bénéficier de premier jour sur la plupart des pièces en habitation. La profondeur Profondeur l'immeuble/tramage 1 >18m 216m<x<18m 3 <16m traditionnelle immeubles logement est 12m. Mitoyenneté de l'immeuble 1 3 pans 2 2pans 3 Aucune mitoyenneté Ce critère doit refléter si l'immeuble candidat dispose ou pourra bénéficier de plusieurs vues/flexibilité pour l'exposition. Services 1 Bureau 2 Mixte bureaux/logements 3 Logements 1 >3 ans 2 >=3 ans 3 <3 ans 1 long terme 2 moyen terme 3 court terme 1 5ème génération 2 De la 4ème à la 2ème génération 3 1ère génération 1 forte identité bureaux 2moyenne 3 Faible

35 La transformation d immeubles de bureau en Région de Bruxelles-Capitale Ouvrage réalisé à l initiative du Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale, Monsieur Charles PICQUÉ AUTEURS : Christian LASSERRE, Pierre LACON TE, Anders BÖHLKE, Béatrice DO La transformation d immeubles de bureaux en Région de Bruxelles-Capitale Ouvrage réalisé à l initiative de la Région de Bruxelles-Capitale Auteurs : Christian LASSERRE - Pierre LACONTE - Anders BÖHLKE - Béatrice DOOREMAN

36 Vers une mutation fonctionnelle programmée? Quels immeubles : pour quelles fonctions? pour quels types d occupant? pour quelle durée d occupation? pour quelle durée de vie?

37 Ce qu il faut retenir de l exposé Spécificités des immeubles de bureaux Accélération de l obsolescence fonctionnelle des immeubles Singularité des opérations de conversion De l adaptabilité de la fonction à l immeuble Vers une adaptabilité des immeubles aux fonctions 37

38 Contact Anders BÖHLKE Program Manager de l Executive Master Immobilier Université Saint-Louis - Bruxelles Coordonnées : :

Y AURA-T-IL UN «GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT» dans la Région de Bruxelles-Capitale?

Y AURA-T-IL UN «GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT» dans la Région de Bruxelles-Capitale? CERCLE GAULOIS ARTISTIQUE ET LITTERAIRE Y AURA-T-IL UN «GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT» dans la Région de Bruxelles-Capitale? Luc Deleuze Président de la Fédération des Architectes de Belgique, Professeur

Plus en détail

Bureaux : 2 100 m 2 ~1600 m 2 (divisibles) Place de l Université 4-6, Genève (CH)

Bureaux : 2 100 m 2 ~1600 m 2 (divisibles) Place de l Université 4-6, Genève (CH) LOCATION Immeuble administratif de prestige code :12/10/13 Bureaux : 2 100 m 2 ~1600 m 2 (divisibles) Place de l Université 4-6, Genève (CH) Disponibilité : mi -2013 Documentation de base Colliers International

Plus en détail

Bureaux : 2 100 m 2 Place de l Université 4-6, Genève (CH)

Bureaux : 2 100 m 2 Place de l Université 4-6, Genève (CH) LOCATION Immeuble administratif de prestige code :12/10/13 Bureaux : 2 100 m 2 Place de l Université 4-6, Genève (CH) Disponibilité : mi -2013 Documentation de base Colliers International Suisse romande

Plus en détail

RUE DU PRÉ DE LA BICHETTE, 1 1202 GENÈVE

RUE DU PRÉ DE LA BICHETTE, 1 1202 GENÈVE RUE DU PRÉ DE LA BICHETTE, 1 1202 GENÈVE À LOUER au NATIONS BUSINESS CENTRE IMMEUBLE ENTIÈREMENT RESTRUCTURÉ ET RÉNOVÉ 11 280 m2 divisibles par plateaux de 860 m2 Situation Excellente situation Bénéficiant

Plus en détail

22/24, RUE DUMONT D'URVILLE 75016 PARIS BUREAUX A LOUER. 884 m² divisibles à partir de 446 m²

22/24, RUE DUMONT D'URVILLE 75016 PARIS BUREAUX A LOUER. 884 m² divisibles à partir de 446 m² 884 m² divisibles à partir de 446 m² Equipements et Prestations Hôtel particulier de caractère entièrement rénové et divisible à partir de 446 m². Hall d'entrée et salle d'attente. Borne accueil. Climatisation

Plus en détail

Cas pratiques d isolation acoustique

Cas pratiques d isolation acoustique Cas pratiques d isolation acoustique 26 janvier 2012 Séance d information Confédération Construction Bruxelles-Capitale - CSTC WTCB WTCB-BBRI BBRI Sommaire Présentation d ASM Acoustics Importance de traiter

Plus en détail

Dossier de Presse Dossier de Presse DUNKERQUE Pose de la Pre Pose de la Pr mière emièr Pierre e Pierr Le 20 Septembre Le 20 Septembr

Dossier de Presse Dossier de Presse DUNKERQUE Pose de la Pre Pose de la Pr mière emièr Pierre e Pierr Le 20 Septembre Le 20 Septembr Dossier de Presse Pose de la Première Pierre Le 20 Septembre DUNKERQUE Images non contractuelles Sommaire 1 - Présentation du projet 2 - Historique 3 - Localisation et accès 4 - Un projet mixte 5 - La

Plus en détail

TRANSFORMATION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX EN UN PROJET MIXTE A DOMINANTE LOGEMENT

TRANSFORMATION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX EN UN PROJET MIXTE A DOMINANTE LOGEMENT Courbevoie, le 26 mars 2015 LIVRAISON DU PROGRAMME SKY : TRANSFORMATION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX EN UN PROJET MIXTE A DOMINANTE LOGEMENT Philippe JOSSE, Directeur général de Cogedim, présente ce jour l

Plus en détail

Cas pratiques d isolation acoustique

Cas pratiques d isolation acoustique Cas pratiques d isolation acoustique Orateur : Naïma Gamblin ASM Acoustics 26 janvier 2012 Séance d information organisée par Confédération Construction Bruxelles-Capitale - CSTC WTCB WTCB-BBRI BBRI Sommaire

Plus en détail

SOMMAIRE. SITUATION & ACCÈS p.6. PRÉSENTATION p.3. SURFACES p.10. PLANS p.12 SPACE PLANNING. VISUELS p. 28. p.31

SOMMAIRE. SITUATION & ACCÈS p.6. PRÉSENTATION p.3. SURFACES p.10. PLANS p.12 SPACE PLANNING. VISUELS p. 28. p.31 151-155 RUE DE BERCY PARIS 12 e WWW.VIVACITY-PARIS.FR DOCUMENT ET PERSPECTIVE NON CONTRACTUELS SOMMAIRE 1 PRÉSENTATION p.3 2 SITUATION & ACCÈS p.6 3 SURFACES p.10 4 PLANS p.12 5 SPACE PLANNING 6 VISUELS

Plus en détail

SDH Grenoble Réhabilitation de la galerie de l'arlequin

SDH Grenoble Réhabilitation de la galerie de l'arlequin SDH Grenoble Réhabilitation de la Galerie de l Arlequin P. Berne 1 SDH Grenoble Réhabilitation de la galerie de l'arlequin Pierre Berne SAS PIERRE BERNE Architectes et Associés FR-Grenoble 2 SDH Grenoble

Plus en détail

Pose de la première pierre de la Villa Mariposa sur le secteur de la Cité Blanche à Toulouse

Pose de la première pierre de la Villa Mariposa sur le secteur de la Cité Blanche à Toulouse Pose de la première pierre de la Villa Mariposa sur le secteur de la Cité Blanche à Toulouse La première étape de la reconstruction du quartier des zards / Trois Cocus Toulouse, le 1 er juillet 2013 Vue

Plus en détail

L HORIZON. À LOUER Surfaces modulables de 215 m 2 à 3 024 m 2 IMMEUBLE DE BUREAUX 12 RUE LE CORBUSIER. EUROPARC Le parc d activités Créteil sud

L HORIZON. À LOUER Surfaces modulables de 215 m 2 à 3 024 m 2 IMMEUBLE DE BUREAUX 12 RUE LE CORBUSIER. EUROPARC Le parc d activités Créteil sud L HORIZON IMMEUBLE DE BUREAUX 12 RUE LE CORBUSIER À LOUER Surfaces modulables de 215 m 2 à 3 024 m 2 EUROPARC Le parc d activités Créteil sud 2 EUROPARC Balard Une situation exceptionnelle n Aux portes

Plus en détail

(B.O. n 2739 du 28-4-1965, page 489) LE PREMIER MINISTRE,

(B.O. n 2739 du 28-4-1965, page 489) LE PREMIER MINISTRE, DECRET N 2-64-445 DU 21 CHAABANE 1384 (26 DECEMBRE 1964) DEFINISSANT LES ZONES D HABITAT ECONOMIQUE ET APPROUVANT LE REGLEMENT GENERAL DE CONSTRUCTION APPLIABLE A CES ZONES (B.O. n 2739 du 28-4-1965, page

Plus en détail

Présentation du Ponant Futur site de la Préfecture. Charte d aménagement Septembre 2010

Présentation du Ponant Futur site de la Préfecture. Charte d aménagement Septembre 2010 Présentation du Ponant Futur site de la Préfecture Charte d aménagement Septembre 2010 Qu est ce que la Charte d Aménagement? La Charte d Aménagement définit les principes d implantation des différentes

Plus en détail

Projets innovants à la Part Dieu. Tour Incity, Immeuble GREEN, Sky 56

Projets innovants à la Part Dieu. Tour Incity, Immeuble GREEN, Sky 56 Projets innovants à la Part Dieu Tour Incity, Immeuble GREEN, Sky 56 1 Focus sur trois projets innovants Sky 56 Tour Incity Le Green 2 INCITY Une tour de 200 mètres au cœur de la Part Dieu. Un nouveau

Plus en détail

Vu le dahir du 7 kaada 1371 (30 Juillet 1952) relatif à l urbanisme et, notamment, son article 18 ;

Vu le dahir du 7 kaada 1371 (30 Juillet 1952) relatif à l urbanisme et, notamment, son article 18 ; Décret n 2-64-445 du 21 chaabane 1384 (26 décembre 1964) définissant les zones d habitat économique et approuvant le règlement général de construction applicable à ces zones. (B.O. n 2739 du 28-4-1965,

Plus en détail

Avenue Castelnau. Avenue Henri Barbusse

Avenue Castelnau. Avenue Henri Barbusse Drancy Drancy Le charme d une petite ville aux portes de Paris R é s i d e n c e Plein entre Au cœur de la Seine-Saint-Denis, Drancy profite Avenue Castelnau Rue Sadi Carnot Parc de Ladoucette Rue Anatole

Plus en détail

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ AMENAGEMENT DE LA ZAC COMBAREL

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ AMENAGEMENT DE LA ZAC COMBAREL COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ AMENAGEMENT DE LA ZAC COMBAREL COMMUNE DE RODEZ CESSION LOT B1- PROGRAMME IMMOBILIER RESIDENTIEL CONSULTATION DE PROMOTEURS ET D ARCHITECTES PHASE 1- CANDIDATURES

Plus en détail

ENTREPOTS / BUREAUX à louer

ENTREPOTS / BUREAUX à louer ENTREPOTS / BUREAUX à louer Bâtiment indépendant 2 380 m² de locaux d Activités (entrepôts / bureaux) Zone d Activités du Pérou MASSY (91) 10 mail Atlantis 91300 MASSY 01 64 47 07 19 info@fimmconseil.com

Plus en détail

Professionnels et commerçants travaux : les bonnes pratiques

Professionnels et commerçants travaux : les bonnes pratiques Professionnels et commerçants travaux : les bonnes pratiques Vous souhaitez : aménager un local d activité modifier la devanture d un local d activité installer des enseignes ou des attributs pour animer

Plus en détail

HOTEL D ENTREPRISES. 6 ATELIERS (de 246 m² à 497 m²) 8 BUREAUX (de 35 m² à 113 m²) A LOUER

HOTEL D ENTREPRISES. 6 ATELIERS (de 246 m² à 497 m²) 8 BUREAUX (de 35 m² à 113 m²) A LOUER HOTEL D ENTREPRISES 6 ATELIERS (de 246 m² à 497 m²) ET 8 BUREAUX (de 35 m² à 113 m²) A LOUER PARC D ACTIVITES DES 6 MARIANNE ESCAUDAIN (59) Zone Franche Urbaine Permis de construire obtenu le 10 avril

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES COÛTS DE LA CONSTRUCTION

OBSERVATOIRE DES COÛTS DE LA CONSTRUCTION OBSERVATOIRE DES COÛTS DE LA CONSTRUCTION I.1 - CONSTRUCTIONS TYPE D OPéRATION MONTAGE JURIDIQUE NOMBRE D OPéRATIONS CONSTRUCTIONS CONCOURS 6 π LES COÛTS s à faibles contraintes d adaptation au site et

Plus en détail

Immeuble, Le Square Duvernay

Immeuble, Le Square Duvernay Immeuble, Le Square Duvernay rue Duvernay rue Comte-de-Loche Quartier de la gare Aix-les-Bains Dossier IA73002041 réalisé en 2012 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du

Plus en détail

Description générale. Situation acoustique actuelle GARE DE SCHAERBEEK. Localisation. Affectation. Population concernée. Contexte. Campagne de mesure

Description générale. Situation acoustique actuelle GARE DE SCHAERBEEK. Localisation. Affectation. Population concernée. Contexte. Campagne de mesure Description générale Localisation Affectation Population concernée Contexte Le périmètre du point noir concerne le tronçon des voies de chemin de fer de la gare de Schaerbeek, situé près du boulevard Lambermont

Plus en détail

L'INCIDENCE DE LA LOI PINEL SUR LES LOYERS COMMERCIAUX SAINSARD EXPERTS

L'INCIDENCE DE LA LOI PINEL SUR LES LOYERS COMMERCIAUX SAINSARD EXPERTS L'INCIDENCE DE LA LOI PINEL SUR LES LOYERS COMMERCIAUX La véritable incidence de la loi Pinel sur les loyers commerciaux ne pourra être constatée qu'au regard de la réaction du marché (analyse à postériori).

Plus en détail

Un environnement privilégié au cœur d une zone économique innovante

Un environnement privilégié au cœur d une zone économique innovante MEYLAN - INOVALLEE Un environnement privilégié au cœur d une zone économique innovante Le territoire de Grenoble Grenoble est l un des territoires les plus innovants de France grâce à son modèle de développement

Plus en détail

ANNEXE 4-7 Les éléments non structuraux et leur dimensionnement Bâtiment à risque «normal»

ANNEXE 4-7 Les éléments non structuraux et leur dimensionnement Bâtiment à risque «normal» ANNEE 4-7 Les éléments non structuraux et leur dimensionnement Bâtiment à risque «normal» Définition des familles d éléments non structuraux du cadre bâti 1 Les éléments constitutifs du bâtiment sont

Plus en détail

LE MOST DU 17 e HEADQUARTERS

LE MOST DU 17 e HEADQUARTERS HEADQUARTERS LE MOST DU 17 e INVESCO REAL ESTATE FAIT APPEL À L AGENCE AXEL SCHOENERT ARCHITECTES POUR LA RESTRUCTURATION COMPLÈTE, LA MISE EN CONFORMITÉ ET L'ACCESSIBILITÉ DE SON IMMEUBLE SITUÉ AU 2,

Plus en détail

3 581 m 2 de bureaux neufs divisibles Metz-Amphithéâtre

3 581 m 2 de bureaux neufs divisibles Metz-Amphithéâtre 3 581 m 2 de bureaux neufs divisibles Metz-Amphithéâtre Le quartier de l Amphithéâtre : un pôle d attractivité d envergure internationale Le Divo est l un des immeubles-phares du quartier de l Amphithéâtre.

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 04-09-2014

PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 04-09-2014 A U D E R G H E M Commission de concertation O U D E R G E M Overlegcommissie PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 04-09-2014 Présents/Aanwezig :

Plus en détail

SEINE PANORAMA. 12 000 m 2 au cœur du 15 Eme arrondissement DE PARIS ACCÉDER AU MENU

SEINE PANORAMA. 12 000 m 2 au cœur du 15 Eme arrondissement DE PARIS ACCÉDER AU MENU SEINE PANORAMA 12 000 m 2 au cœur du 15 Eme arrondissement DE PARIS UNE RÉHABILITATION CERTIFIÉE HQE ACCÉDER AU MENU Présentation de l immeuble Vues de l immeuble Tableau des surfaces utiles Aménagement

Plus en détail

Depuis 1920. Bureaux d exception à louer ( De 250 à 6 100 m 2 ) www.reverso-geneve.com

Depuis 1920. Bureaux d exception à louer ( De 250 à 6 100 m 2 ) www.reverso-geneve.com Depuis 1920 Bureaux d exception à louer ( De 250 à 6 100 m 2 ) www.reverso-geneve.com www.reverso-geneve.com 4 tradition Rapprocher modernité et classicisme, une alliance rare et élégante que propose

Plus en détail

Sélection réalisée pour

Sélection réalisée pour Marie CHARRA Ligne directe : +33(0)1 47 59 17 26 marie.charra@bnpparibas.com Sélection réalisée pour Votre Recherche Le 15 Décembre 2010 Proposition 1 Surface Location* Vente* Description 704 Avenue ROGER

Plus en détail

Challenge Construction Durable 2014. Réhabilitation du bâtiment C

Challenge Construction Durable 2014. Réhabilitation du bâtiment C Challenge Construction Durable 2014 Réhabilitation du bâtiment C Challenge Construction Durable 2014 1. Introduction 2. Analyse et proposition architecturale 3. Traitement de l enveloppe 4. Accessibilité

Plus en détail

Décrète : Ce règlement est applicable aux zones définies à l'article premier. Fait à Rabat, le 21 chaabane 1384 (26 décembre 1964). Ahmed Bahnini.

Décrète : Ce règlement est applicable aux zones définies à l'article premier. Fait à Rabat, le 21 chaabane 1384 (26 décembre 1964). Ahmed Bahnini. Décret n 2-64-445 du 21 chaabane 1384 (26 décembre 1964) définissant les zones d'habitat économique et approuvant le règlement général de construction applicable à ces zones.( BO n 2739 du 28 Avril 1965)

Plus en détail

Surfaces organisées en espaces mixtes et bureaux cloisonnés

Surfaces organisées en espaces mixtes et bureaux cloisonnés Equipements et Prestations Locaux rénovés Surfaces Voir tableau des surfaces en seconde page. Surfaces organisées en espaces mixtes et bureaux cloisonnés Accès PMR Câblage Climatisation Parking public

Plus en détail

de façades du centre-ville de La Réole de rav alement d'emploi 1 ère c a m p a g n e

de façades du centre-ville de La Réole de rav alement d'emploi 1 ère c a m p a g n e Ravalement de façades du centre-ville mode de La Réole d'emploi 1 ère c a m p a g n e de rav alement de façades 2010 2012 Plan du périmètre visé Préambule La ville de La Réole met en œuvre depuis quelques

Plus en détail

1 er objet : approbation des procès-verbaux des séances des 20 octobre, 17 novembre et 15 décembre 9:00 2010

1 er objet : approbation des procès-verbaux des séances des 20 octobre, 17 novembre et 15 décembre 9:00 2010 1 er objet : approbation des procès-verbaux des séances des 20 octobre, 17 novembre et 15 décembre 9:00 2010 En l'absence de remarque de la part des membres présents, les procès-verbaux des séances du

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE MERCURE. Rénovation complexe d envergure et certification HQE

DOSSIER DE PRESSE MERCURE. Rénovation complexe d envergure et certification HQE DOSSIER DE PRESSE MERCURE Rénovation complexe d envergure et certification HQE Contact presse Gecina Armelle Miclo Chargée de communication Tél : 01 40 40 51 98 armellemiclo@gecina.fr Mercure 31 quai de

Plus en détail

Icade et Architecture Studio réaliseront le projet immobilier autour. Établissement recevant du public (ERP) ou assimilé

Icade et Architecture Studio réaliseront le projet immobilier autour. Établissement recevant du public (ERP) ou assimilé 3. > Immobilier 4. > Icade et Architecture Studio réaliseront le projet immobilier autour de la gare Issy RER du Grand Paris Express Immobilier Politique des transports Icade et Architecture Studio réaliseront

Plus en détail

Grand Hameau. Une entrée de ville à la campagne

Grand Hameau. Une entrée de ville à la campagne Grand Hameau Une entrée de ville à la campagne Une entrée de ville à la campagne Afin de donner une nouvelle impulsion à son développement, la Ville du Havre a choisi de mettre en valeur les derniers espaces

Plus en détail

Fiche d application Thermique. Ventilation naturelle de confort thermique BÂTIMENTS D HABITATION NEUFS. Réglementations Thermique Acoustique Aération

Fiche d application Thermique. Ventilation naturelle de confort thermique BÂTIMENTS D HABITATION NEUFS. Réglementations Thermique Acoustique Aération Réglementations Thermique Acoustique Aération Départements d Outre-Mer Version 1.1 Fiche d application Thermique Ventilation naturelle de confort thermique BÂTIMENTS D HABITATION NEUFS www.territoires.gouv.fr

Plus en détail

SOLUTIONS D INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER D ENTREPRISE. 01 44 54 52 52 - www.cegerem.com

SOLUTIONS D INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER D ENTREPRISE. 01 44 54 52 52 - www.cegerem.com SOLUTIONS D INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER D ENTREPRISE NOTRE MÉTIER CEGEREM est une société de conseil et de gestion qui : met à disposition de l investisseur des locaux d entreprise neufs et polyvalents

Plus en détail

Les critères d'évaluation

Les critères d'évaluation ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement FICHE N 2 : Construction de logements en dépassement de la hauteur autorisée au PLU LES DEROGATIONS AU DOCUMENT

Plus en détail

Ordre du jour. Date et lieu. Participants

Ordre du jour. Date et lieu. Participants Ordre du jour Présentation et débat autour des grands principes du règlement et du zonage du projet de Plan local d urbanisme Date et lieu Mardi 19 mars 2013 de 18h30 à 20h30 à l espace Gérard Philipe.

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation durable : aperçu Bruxelles Environnement

Formation Bâtiment Durable : Rénovation durable : aperçu Bruxelles Environnement Formation Bâtiment Durable : Rénovation durable : aperçu Bruxelles Environnement EN RÉNOVATION, CONCEVOIR UN BÂTIMENT FAVORABLE AU DÉVELOPPEMENT DES RELATIONS HUMAINES Frederic LUYCKX cera a asbl Objectif

Plus en détail

HOTEL LOGISTIQUE SOGARIS DE CHAPELLE INTERNATIONAL PARIS 18 ème arrondissement

HOTEL LOGISTIQUE SOGARIS DE CHAPELLE INTERNATIONAL PARIS 18 ème arrondissement HOTEL LOGISTIQUE SOGARIS DE CHAPELLE INTERNATIONAL PARIS 18 ème arrondissement APPEL A MANIFESTATION D INTERÊT Pour l exploitation de l Espace Urbain de Distribution Septembre 2014 Date limite de réception

Plus en détail

Parc Valentine Vallée Verte

Parc Valentine Vallée Verte Le Bourbon 10.300 m² de bureaux neufs à louer Parc Valentine Vallée Verte un parc d affaires unique Au cœur d un parc d affaires unique Choisissez pour votre entreprise des bureaux dans un bâtiment historique

Plus en détail

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013 Communiqué de presse Vincennes, le 3 avril 2013 Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés En décembre dernier, Bouygues Immobilier, le groupe Brémond, Crédit Agricole

Plus en détail

AMMONITIA Département Investissement Etude locative

AMMONITIA Département Investissement Etude locative AMMONITIA Département Investissement Etude locative PRESENTATION DE L ARRONDISSEMENT Démographie Paris 17 Paris Population en 2011 168 454 2 234 105 Variation population : taux annuel moyen entre 1999

Plus en détail

DOSSIER DE VENTE. Immeuble en bloc 203, rue de Rome 13006 Marseille. Surface : environ 353 m²

DOSSIER DE VENTE. Immeuble en bloc 203, rue de Rome 13006 Marseille. Surface : environ 353 m² Direction Générale Service du patrimoine DOSSIER DE VENTE Immeuble en bloc 203, rue de Rome 13006 Marseille Surface : environ 353 m² Personnes à contacter pour toute visite (inscription obligatoire) ou

Plus en détail

151-155 RUE DE BERCY PARIS 12 e

151-155 RUE DE BERCY PARIS 12 e 151-155 RUE DE BERCY PARIS 12 e WWW.VIVACITY-PARIS.FR DOCUMENT CONFIDENTIEL - NE PAS DIFFUSER - PERSPECTIVE NON CONTRACTUELLE SOMMAIRE 1 PRÉSENTATION p.3 2 SITUATION & ACCÈS p.6 SURFACES 3p.10 4 PLANS

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LES DEFINITIONS COMMUNES AU REGLEMENT

CHAPITRE 1 : LES DEFINITIONS COMMUNES AU REGLEMENT PLAN LOCAL D URBANISME DE MAISONS-ALFORT REGLEMENT : CHAPITRE 1 CHAPITRE 1 : LES DEFINITIONS COMMUNES AU REGLEMENT AVERTISSEMENT Les définitions figurant dans le présent chapitre sont présentées sous l

Plus en détail

Règlement relatif aux plans d utilisation du sol de la Ville de Genève LC 21 211. Dispositions générales

Règlement relatif aux plans d utilisation du sol de la Ville de Genève LC 21 211. Dispositions générales Règlement relatif aux plans d utilisation du sol de la Ville de Genève LC 21 211 Adopté par le Conseil municipal le 20 février 2007 Approuvé par le Conseil d Etat le 27 février 2008 Avec les dernières

Plus en détail

Une architecture à facettes

Une architecture à facettes Une architecture à facettes ONIX est une opération de bureaux située au cœur d Euraillle entre la gare de Flandre et la Gare Europe. Son implantation en tête d îlot lui offre une forte visibilité depuis

Plus en détail

LE CENTRE DE CONFÉRENCES BORSCHETTE EST MORT, VIVE LA RÉSIDENCE BORSCHETTE!

LE CENTRE DE CONFÉRENCES BORSCHETTE EST MORT, VIVE LA RÉSIDENCE BORSCHETTE! !"#$ Communiqué de presse du mardi 19 avril 2005 LE CENTRE DE CONFÉRENCES BORSCHETTE EST MORT, VIVE LA RÉSIDENCE BORSCHETTE! 1. Introduction Après une première concertation en octobre 2003, un projet d

Plus en détail

À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL. www.momentoimmobilier.com. 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2

À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL. www.momentoimmobilier.com. 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2 À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2 Espace commercial au rez de chaussée Pignon sur rue Stationnements intérieurs exclusifs Positionnement stratégique, à proximité

Plus en détail

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78)

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Dossier de presse 1 er décembre 2009 Jacques BLANCHARD, MRM Président Directeur Général Olivier LEMAISTRE, CB Richard Ellis Investors Responsable du portefeuille

Plus en détail

Aménagement cloisonné et paysagé

Aménagement cloisonné et paysagé 1 er étage Aménagement cloisonné et paysagé 02 SALLES DE RÉUNION 56 POSTES AU TOTAL Sanitaires Circulations horizontales Circulations verticales Locaux techniques Environmental immobilier L immeuble fait

Plus en détail

LE PROJET SITE ADMINISTRATIF DU CREDIT AGRICOLE CENTRE FRANCE A AURILLAC. IMMEUBLE A ENERGIE POSITIVE TOUS USAGES: SHON 6100 m²

LE PROJET SITE ADMINISTRATIF DU CREDIT AGRICOLE CENTRE FRANCE A AURILLAC. IMMEUBLE A ENERGIE POSITIVE TOUS USAGES: SHON 6100 m² SITE ADMINISTRATIF DU CREDIT AGRICOLE CENTRE FRANCE A AURILLAC IMMEUBLE A ENERGIE POSITIVE TOUS USAGES: SHON 6100 m² BATIMENT A OSSATURE BOIS: 1300 m3 de bois UN JARDIN D HIVER DE 700 M² OUVERT SUR LE

Plus en détail

SOLUTIONS D INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER D ENTREPRISE. 01 44 54 52 52 - www.cegerem.com

SOLUTIONS D INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER D ENTREPRISE. 01 44 54 52 52 - www.cegerem.com SOLUTIONS D INVESTISSEMENT EN IMMOBILIER D ENTREPRISE NOTRE MÉTIER CEGEREM est une société de conseil et de gestion qui : met à disposition de l investisseur des locaux d entreprise neufs et polyvalents

Plus en détail

LE SIGNAC. 1 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 92230 GENNEVILLIERS 6 584 m² de bureaux divisibles à partir de 290 m². Contact :

LE SIGNAC. 1 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 92230 GENNEVILLIERS 6 584 m² de bureaux divisibles à partir de 290 m². Contact : LE SIGNAC 1 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 92230 GENNEVILLIERS 6 584 m² de bureaux divisibles à partir de 290 m² Contact : Christophe Dejeune E: cdejeune@savills.fr DL: +33 (0) 1 44 51 17 57 M : +33 (0) 6

Plus en détail

ETUDE URBAINE ET PAYSAGERE PRE-OPERATIONNELLE DU CŒUR DE LANSLEVILLARD, DU QUARTIER DE LA MAIRIE ET DE LA RUE ST ROCH

ETUDE URBAINE ET PAYSAGERE PRE-OPERATIONNELLE DU CŒUR DE LANSLEVILLARD, DU QUARTIER DE LA MAIRIE ET DE LA RUE ST ROCH CAHIER DES CHARGES Commune de Lanslevillard MAI 2013 ETUDE URBAINE ET PAYSAGERE PRE-OPERATIONNELLE DU CŒUR DE LANSLEVILLARD, DU QUARTIER DE LA MAIRIE ET DE LA RUE ST ROCH SOMMAIRE 1/ Modalités d intervention

Plus en détail

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 201, CHEMIN MONTRÉAL CORNWALL (ONTARIO) PRIX DEMANDÉ : 435 000 $ Caractéristiques

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 201, CHEMIN MONTRÉAL CORNWALL (ONTARIO) PRIX DEMANDÉ : 435 000 $ Caractéristiques IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 201, CHEMIN MONTRÉAL CORNWALL (ONTARIO) PRIX DEMANDÉ : 435 000 $ Caractéristiques Le Mouvement Desjardins désire vous informer de la mise en marché de l immeuble situé au 201

Plus en détail

Relocalisation des services de proximité Rive gauche

Relocalisation des services de proximité Rive gauche Relocalisation des services de proximité Rive gauche 1- Présentation du projet - Localisation La ville d Amiens souhaite regrouper différentes activités du Secteur Rive Gauche aujourd hui «éclatées» sur

Plus en détail

Embellir sa devanture commerciale

Embellir sa devanture commerciale C h a r t e p a y s a g e u r b a i n Embellir sa devanture commerciale Le centre-ville de Montfermeil bénéficie d un patrimoine bâti important, empreinte de cet ancien bourg agricole. Cependant, cet héritage

Plus en détail

VILLA 14. Fourchette de rentabilité locative. Document non contractuel. PARIS 14E (75) - Ile-de-France. Powered by TCPDF (www.tcpdf.

VILLA 14. Fourchette de rentabilité locative. Document non contractuel. PARIS 14E (75) - Ile-de-France. Powered by TCPDF (www.tcpdf. PARIS 14E (75) - Ile-de-France VILLA 14 Gestionnaire Fourchette de rentabilité locative Date de livraison Actabilité Fourchette de prix Fiscalité AMMONITIA 1.59-1.73 % 3IEME TRIMESTRE 2016 ACTABLE 1 240

Plus en détail

BASF Health & Care Products 185, av- de Fontainebleau 77310 Saint Fargeau Ponthierry

BASF Health & Care Products 185, av- de Fontainebleau 77310 Saint Fargeau Ponthierry David RDT 49, av- Georges Pompidou 92593 Levallois-Perret edex 06 27 06 48 54 Real Estate & Facility Management 1 Real Estate & Facility Management Présentation immobilière du site I. - nalyse Pleine Propriété

Plus en détail

ADT Réunion de coordination 2avril 2010

ADT Réunion de coordination 2avril 2010 ADT Réunion de coordination 2avril 2010 Projet de siège de Bruxelles Environnement et éco-centre Vincent CARTON Directeur Division Ville durable, Energie et Climat Bruxelles Environnement - IBGE vcr@ibgebim.be

Plus en détail

LA SITUATION ANGERS LOIRE METROPOLE

LA SITUATION ANGERS LOIRE METROPOLE LA SITUATION ANGERS LOIRE METROPOLE Au cœur de l agglomération Angevine, Saint-Barthélemy se distingue par sa proximité directe avec le centre ville d Angers (3 kms) Idéalement desservie par le réseau

Plus en détail

DOSSIER DE VENTE. Immeuble en bloc 1, Rue des Clairistes 13005 Marseille. Surface habitable : environ 190 m²

DOSSIER DE VENTE. Immeuble en bloc 1, Rue des Clairistes 13005 Marseille. Surface habitable : environ 190 m² Direction Générale Dotation non affectée Cellule de la valorisation du patrimoine DOSSIER DE VENTE Immeuble en bloc 1, Rue des Clairistes 13005 Marseille Surface habitable : environ 190 m² Personnes à

Plus en détail

commerciaux : comment s y

commerciaux : comment s y J o u r n é e d e s b a u x c o m m e r c i a u x 1 4 n o v e m b r e 2012 o r g a n i s é e p a r l e b u r e a u d e s d i p l ô m é s d u M a s t e r d e M a n a g e m e n t I m m o b i l i e r d e

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Plan de relance du logement. Paris, le vendredi 29 août 2014

DOSSIER DE PRESSE. Plan de relance du logement. Paris, le vendredi 29 août 2014 DOSSIER DE PRESSE Plan de relance du logement Paris, le vendredi 29 août 2014 Contact presse Service de presse du ministère du Logement, de l Égalité des territoires et de la Ruralité 72, rue de Varenne,

Plus en détail

Date de dépôt en préfecture : Je souhaite que les courriers de l administration (autres que les décisions) lui soient adressés

Date de dépôt en préfecture : Je souhaite que les courriers de l administration (autres que les décisions) lui soient adressés MINISTÈRE CHARGÉ DE LA CONSTRUCTION Demande d autorisation de construire, d aménager ou de modifier un immeuble de grande hauteur (IGH) Articles L. 122-1 et L.111-8 du Code de la construction et de l habitation

Plus en détail

Remplacer la porte de grange LA MAISON RURALE AU QUOTIDIEN. La Fondation rurale de Wallonie Avec le soutien de la Région wallonne

Remplacer la porte de grange LA MAISON RURALE AU QUOTIDIEN. La Fondation rurale de Wallonie Avec le soutien de la Région wallonne LES FAÇADES Remplacer la porte de grange 1 1 LA MAISON RURALE AU QUOTIDIEN La Fondation rurale de Wallonie Avec le soutien de la Région wallonne Une publication de la Fondation rurale de Wallonie Assistance

Plus en détail

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce?

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce? Devantures commerciales et enseignes Comment mettre en valeur votre commerce? t Votre enseigne est la signature de votre commerce L enseigne est une inscription, une forme, une image ou un signe apposé

Plus en détail

Personnes concernées par la loi Malraux. Le dispositif. Les règles et évolutions. Les conditions. Qu'est-ce qu'un secteur sauvegardé?

Personnes concernées par la loi Malraux. Le dispositif. Les règles et évolutions. Les conditions. Qu'est-ce qu'un secteur sauvegardé? Loi Malraux 2015 Personnes concernées par la loi Malraux Le dispositif Les règles et évolutions Les conditions Qu'est-ce qu'un secteur sauvegardé? Qu'est qu'une ZPPAUP? Exemple en loi Malraux 2015 Personnes

Plus en détail

Argenteuil (95) le Bâtiment Ouest. Immobilier d entreprise en ZFU et au cœur du projet de rénovation urbaine

Argenteuil (95) le Bâtiment Ouest. Immobilier d entreprise en ZFU et au cœur du projet de rénovation urbaine Argenteuil (95) le Bâtiment Ouest Immobilier d entreprise en ZFU et au cœur du projet de rénovation urbaine La localisation La ville d Argenteuil, 100 000 habitants, 3ème ville d Ile de France, est située

Plus en détail

IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale

IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale Version du 1/04/2015 P.1/16 IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale- Contenu Etterbeek EXTENSION

Plus en détail

L isolation en rénovation: dernières nouveautés!

L isolation en rénovation: dernières nouveautés! L isolation en rénovation: dernières nouveautés! Bruxelles Environnement L isolation en milieu urbain Nicolas Vandernoot CENTRE URBAIN Objectif(s) de la présentation Je veux rénover mon logement et mieux

Plus en détail

P O R T E F E U I L L E E P O N T E CANSSM N O T E D E P R E S E N T A T I O N. Immeuble situé au n 4 rue Chambiges 75 008 Paris

P O R T E F E U I L L E E P O N T E CANSSM N O T E D E P R E S E N T A T I O N. Immeuble situé au n 4 rue Chambiges 75 008 Paris P O R T E F E U I L L E E P O N T E CANSSM N O T E D E P R E S E N T A T I O N Immeuble situé au n 4 rue Chambiges 75 008 Paris Avril 2012 POINTS CLES DE L INVESTISSEMENT POINTS CLES DE L INVESTISSEMENT

Plus en détail

CLOS SAINT GERMAIN (LE) ORLY (94) - Ile-de-France

CLOS SAINT GERMAIN (LE) ORLY (94) - Ile-de-France CLOS SAINT GERMAIN (LE) ORLY (94) - Ile-de-France Gestionnaire SERGIC Fourchette de rentabilité locative 3.39-3.59 % Date de livraison 1IER TRIMESTRE 2016 Actabilité ACTABLE Fourchette de prix 329 000-383

Plus en détail

Offrez de la performance à vos bureaux. 35-37 rue Louis Guérin Villeurbanne

Offrez de la performance à vos bureaux. 35-37 rue Louis Guérin Villeurbanne Offrez de la performance à vos bureaux 35-37 rue Louis Guérin Villeurbanne Un emplacement stratégique pour un immeuble attractif 11 200 m² de bureaux en R+6 entièrement restructurés, livrés début 2013

Plus en détail

LE MARCHE DE LA RENOVATION

LE MARCHE DE LA RENOVATION 21èmes Journées d Etudes Professionnelles de la Fédération des Promoteurs Immobiliers LE MARCHE DE LA RENOVATION 9 février 2011 Hôtel Méridien Etoile Paris 17 ème 21èmes Journées d Etudes Professionnelles

Plus en détail

B. WAGON C. JAFFRE, A. ROGES Novembre 2008

B. WAGON C. JAFFRE, A. ROGES Novembre 2008 1 B. WAGON C. JAFFRE, A. ROGES Novembre 2008 SOMMAIRE 2 INTRODUCTION A- ANALYSES A.1 - PRESENTATION GENERALE DU SITE A.2 - SYNTHESE HISTORIQUE A.3. PROTECTIONS ACTUELLES DU SITE III.1- LES MONUMENTS HISTORIQUES

Plus en détail

Recherche d amiante : de nouvelles obligations pour les propriétaires à compter du 1 er février 2012

Recherche d amiante : de nouvelles obligations pour les propriétaires à compter du 1 er février 2012 Novembre 2011 Recherche d amiante : de nouvelles obligations pour les propriétaires à compter du 1 er février 2012 La réglementation sur l amiante a fait l objet depuis de nombreuses années de plusieurs

Plus en détail

Comité technique de l administration centrale L ILOT GARANCE (75020)

Comité technique de l administration centrale L ILOT GARANCE (75020) Document issu de données transmises par ICADEI Comité technique de l administration centrale L ILOT GARANCE (75020) UNE NOUVELLE IMPLANTATION POUR LES SERVICES DE L ADMINISTRATION CENTRALE DU MINISTERE

Plus en détail

Pose de la première pierre de la résidence Tour Lumière

Pose de la première pierre de la résidence Tour Lumière Pose de la première pierre de la résidence Tour Lumière Tours, jeudi 19 février 2015 Jacques FERRIER Opération réalisée avec le soutien de : Présentation de l évènement Le 19 février 2015, Serge Babary,

Plus en détail

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Notice descriptive sommaire 1 1. CONCEPTION DU BATIMENT Locaux à usage de bureaux assujettis au code du Travail et ERP 5 ème catégorie

Plus en détail

LE NOUVEL HOTEL DE POLICE DE CHARLEROI - BELGIQUE

LE NOUVEL HOTEL DE POLICE DE CHARLEROI - BELGIQUE 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Le nouvel Hôtel de police de Charleroi - Belgique Y. Breithof 1 LE NOUVEL HOTEL DE POLICE DE CHARLEROI - BELGIQUE Yvan Breithof MDW architecture / AJN Bruxelles

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE La transformation de bureaux en logements : un premier bilan PAR BRIGITTE JOUSSELLIN 1 Entre 1994 et 1998, plus de 500 000 m 2 de surfaces d activités ont été transformées en logements, permettant de résorber

Plus en détail

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL 2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL Projet d Aménagement et de Développement Durable Dossier de PLU approuvé 13/26 Face à l augmentation du prix

Plus en détail

Programme Prévisionnel des travaux Réhabilitation d un bâtiment existant, pour l aménagement de bureaux destinés aux services techniques communaux.

Programme Prévisionnel des travaux Réhabilitation d un bâtiment existant, pour l aménagement de bureaux destinés aux services techniques communaux. Programme Prévisionnel des travaux Réhabilitation d un bâtiment existant, pour l aménagement de bureaux destinés aux services techniques communaux. Les services techniques communaux Administratifs sont

Plus en détail

Situation et multimodalité

Situation et multimodalité ASKIA Situation et multimodalité Ecoquartier et qualité de vie Askia, 16 300 m² de bureaux Document non contractuel - 1 Situation et multimodalité Ecoquartier et qualité de vie Askia, 16 300 m² de bureaux

Plus en détail

SURFACES ET EFFECTIFS

SURFACES ET EFFECTIFS 2,91 m 3,50 m 6 m 3,50 m 3,50 m 5,80 m 3,50 m 3 m 3,50 m rue des Sablons COUPE RESTRUCTURATION D'UN ENSEMBLE IMMOBILIER 29-31 rue des Sablons - Impasse des prêtres 75016 PARIS COMMERCIALISATION COUPE COMMERCIALISATION

Plus en détail

Aménagement Equipement urbain

Aménagement Equipement urbain Aménagement Equipement urbain 24 Aménagement d un espace public 2009 Coût de l opération : 975 000 HT (honoraires compris) Ligne budgétaire du PAS : Aménagement équipement urbain / Forme urbaine et aménagement

Plus en détail

BOISSY SAINT LEGER 17 rue de Wagram

BOISSY SAINT LEGER 17 rue de Wagram RESIDENCE WAGRAM BOISSY SAINT LEGER 17 rue de Wagram PRESENTATION DU PROGRAMME La résidence WAGRAM est située au 17 rue de WAGRAM, en plein centre ville, à 500m du RER A qui relie notamment aux gares de

Plus en détail

Opération «remarquable» - Isère Habitat - Harmonia HARMONIA. Isère Habitat

Opération «remarquable» - Isère Habitat - Harmonia HARMONIA. Isère Habitat HARMONIA Isère Habitat Sommaire Contexte urbain Présentation de l opération «Harmonia» Une collectivité investie Bâtiment Bilan économique Démarche d innovation sociale HSS Mixité sociale Mixité générationnelle

Plus en détail

Le collège André Malraux à Senones

Le collège André Malraux à Senones Le collège André Malraux à Senones 2 Le collège André Malraux à Senones 4 Le mot du Président du Conseil Général 8 Genèse d un projet 10 Organisation des volumes et fonctions 12 Démarche haute Qualité

Plus en détail