CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES"

Transcription

1 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Élaboration du volet «éolien» du schéma régional du climat, de l air et de l énergie DREAL Nord Pas de Calais Service ECLAT CCTP volet éolien du SRCAE page 1 sur 12

2 ARTICLE 1 PRESENTATION DE L OPERATION...3 ARTICLE 2 DEFINITION DU MARCHE - OBJECTIFS DE L ETUDE...4 ARTICLE 4 CALENDRIER ET SUIVI...7 ARTICLE 5 DOCUMENTS A REMETTRE AU MAITRE D OUVRAGE...9 ARTICLE 6 DOCUMENTS DISPONIBLES...10 ARTICLE 7 ANNEXE...11 ARTICLE 8 CRITERES DE SELECTION DES OFFRES...12 CCTP volet éolien du SRCAE page 2 sur 12

3 ARTICLE 1 PRESENTATION DE L OPERATION Le projet de loi portant engagement national pour l environnement (Grenelle II) prévoit, en son article 23, l élaboration par le Préfet de Région et le Président du conseil Régional de schémas régionaux du climat, de l air et de l énergie dans un délai d un an à compter de l entrée en vigueur de la loi. L évaluation de ce schéma est prévue à une échéance de cinq ans. La lettre du 26 février 2009, signée par le Ministre d Etat et la Secrétaire d Etat, indique que le volet éolien de ce schéma devra être réalisé conjointement par l Etat et la Région pour le 31 décembre 2009 avec un point d étape au 15 septembre L élaboration des volets «énergie éolienne» des schémas régionaux du climat, de l air et de l énergie (SRCAE) doit s appuyer sur les démarches existantes au niveau régional et infrarégional, afin d aboutir à un document de cadrage régional qui permettra par la suite d homogénéiser les démarches territoriales. Dans le Nord-Pas-de-Calais, des démarches relatives au développement de l énergie éolienne ont déjà abouti ou sont entreprises : schéma éolien régional (2003), schéma paysager éolien du Pas de Calais (2007), schéma paysager éolien du Nord (finalisé à l été 2009), cadre de référence départemental de l éolien pour le Pas de Calais, guide de l éolien dans le département du Nord, éléments de doctrine validés par le Pôle Environnement et Développement Durable Le schéma régional éolien de 2003 évoqué ci-dessus nécessite d être mis à jour pour les raisons suivantes : le document final s'est révélé être plutôt un atlas (avec superposition de contraintes) qu'un véritable schéma qui ne spatialisait pas les secteurs propices à un développement raisonné de l'éolien, certaines données sont aujourd hui obsolètes ou incomplètes et doivent donc d être actualisées (réseau RTE, radars ), des études réalisées depuis 2003, dont certaines correspondent véritablement à des schémas, sont à prendre en compte (schémas paysagers éoliens départementaux, études «cônes de vues» ), certains éléments demandés par la circulaire du 26 février 2009 n ont pas été intégrés au document de 2003 (objectifs quantitatifs par zone ). CCTP volet éolien du SRCAE page 3 sur 12

4 ARTICLE 2 DEFINITION DU MARCHE - OBJECTIFS DE L ETUDE Le nouveau schéma régional éolien à réaliser doit répondre aux trois objectifs suivants : o identification des zones géographiques appropriées pour l étude des implantations éoliennes, o fixation d objectifs qualitatifs (conditions de développement de l énergie éolienne par zone et au niveau régional), o fixation d objectifs quantitatifs (puissance à installer pour la région et par zone géographique identifiée). Le Maître d Ouvrage attend du prestataire qu il établisse (en lien avec lui) une méthodologie pour traiter les différentes données disponibles, afin de répondre aux objectifs de ce schéma régional. Le prestataire a aussi pour mission de dresser une cartographie des espaces propices à l implantation de parcs éoliens dans un esprit de mise en cohérence de l aménagement éolien avec les autres enjeux environnementaux et paysagers des territoires. A l issue de l étude, deux types de zones seront déterminés (cf méthodologie nationale annexée) : zones vertes, où l implantation est possible sous réserve d études locales, zones oranges, où l implantation est soumise à des études particulières adaptées. Le schéma devra rappeler, à chaque fois que nécessaire, qu une démarche de maîtrise de l énergie est à associer aux projets éoliens à venir sur les zones propices déterminées. Des recommandations par collectivités locales sont attendues. Le schéma doit tenir compte des ZDE et projets éoliens déjà approuvés ou en cours, ainsi que des nouvelles possibilités technologiques (petit éolien par exemple). CCTP volet éolien du SRCAE page 4 sur 12

5 ARTICLE 3 DEFINITION DES PRESTATIONS En s appuyant sur les généralités de la mission indiquées aux articles 1 et 2, le titulaire travaillera à l échelle de la région (étude sur l ensemble du territoire de la région Nord Pas-de-Calais) et prendra en compte la présence de démarches analogues dans les territoires limitrophes (Somme, Aisne, Belgique). L étude ne traitera que de l éolien terrestre. Le prestataire s attachera à recenser les différentes données qui permettront de dresser des typologies de zones propices à l implantation de parcs éoliens, afin : 1) de déterminer avec précision le potentiel éolien (vitesse, énergie récupérable, rose des vents, ) à des hauteurs significatives (par exemple, 15, 50 et 80 mètres de hauteur) en actualisant l atlas de vent existant (schéma régional éolien de 2003) sur la base de données météorologiques existantes ou d autres cartes synoptiques, et le cas échéant d une campagne de mesures complémentaires. Il s agit d un travail de modélisation. 2) d agréger les études et données existantes afin d établir un état des lieux des sensibilités paysagères, environnementales, et patrimoniales (diversité paysagère régionale, sites classés, sites inscrits, atlas des paysages, schémas paysagers, étude «cônes de vues», application de la circulaire du 19 juin 2006, zones strictement protégées du point de vue de l environnement, protections réglementaires et inventaires ). Une typologie des paysages sera mise en regard de leur capacité à accueillir des projets éoliens. Si les protections du patrimoine culturel induisent des protections plus ou moins fortes, toutes ne sont pas identifiables à l échelle régionale. Les covisibilités ne seront appréciées qu au niveau des projets, 3) d identifier les surfaces exploitables pour l implantation de parcs éoliens, en croisant les données recueillies aux deux points ci-dessus avec diverses données réglementaires et techniques identifiables à l échelle régionale (cf article 7) tout en faisant clairement apparaître les ZDE et projets éoliens déjà approuvés ou en cours. Les paramètres principaux de l article 7 à prendre en compte sont les servitudes liées aux radars (circulaire du 03/03/08), aéroports et aérodromes et les zones dites de protection de coordination. Le critère de raccordement au réseau devra être examiné avec les gestionnaires des réseaux de transport et de distribution d électricité. Les capacités d accueil à 10 ans qui seront prévues dans les schémas régionaux de raccordement au réseau des énergies renouvelables s adapteront aux orientations définies par le schéma. Concernant le bruit à proximité des zones urbanisées, le schéma ne définira pas de zones d éloignements mais s attachera à renvoyer aux études locales la prise en compte de ces exigences. 4) de proposer des objectifs quantitatifs et qualitatifs pour le développement de l éolien en région : le schéma comprendra des recommandations, sous forme d un cahier de recommandations, pour l accueil des parcs éoliens dans les zones vertes et oranges identifiées ci-dessus, qui seront les suivantes : taille de la zone, configuration en terme de localisation, de type et de tailles d aérogénérateurs et densité souhaitable des parcs. En effet, les zones favorables à l implantation d éoliennes comprendront des objectifs qualitatifs et quantitatifs, par zone géographique. Ces objectifs seront définis sur la base d hypothèses relatives aux types de parcs éoliens (puissance, densité des éoliennes) et à la densification des parcs jugée souhaitable au vu de la capacité d accueil des paysages et de la CCTP volet éolien du SRCAE page 5 sur 12

6 présence de communes (encerclements). La méthodologie à appliquer devra donc se baser sur une étude de terrain. Ces objectifs devront être validés par les comités de pilotage. sensibilités majeures à prendre en compte (présence de milieux boisés, couloirs migratoires ), démarches d analyses à mettre en œuvre (analyse de la saturation visuelle du paysage ), impacts cumulés à examiner, propositions pour l utilisation des retombées financières liées à l implantation d éoliennes, en lien avec des démarches de maîtrise de l énergie pouvant être mises en œuvre par collectivité locale. Le prestataire pourra s appuyer pour ce faire sur les éléments de doctrine validés par le Pôle Environnement et Développement Durable et ceux établis pour l élaboration des schémas paysagers départementaux. Les recommandations devront être suffisamment générales pour permettre un examen plus approfondi au regard des enjeux de la zone dans le cadre de l instruction de dossiers de ZDE et d autorisation des projets. Des schémas, diagrammes et/ou des photographies ainsi que des coupes décrivant de façon claire les principes et les recommandations seront également réalisés. Ce document d accompagnement s attachera à préciser que l analyse menée au niveau régional ne préjugera pas de l absence de contraintes locales à l implantation d éoliennes. 5) Le prestataire devra également participer à trois réunions de présentation du schéma éolien (Préfets et sous-préfets, élus, public) et proposer une maquette pour l édition de plaquettes de communication synthétiques à destination des élus, des services de l Etat, des développeurs, du grand public (présentation de la méthodologie, cartographie, ). CCTP volet éolien du SRCAE page 6 sur 12

7 ARTICLE 4 CALENDRIER ET SUIVI La DREAL Nord Pas de Calais est chargée de la maîtrise d ouvrage de l opération pour le compte de la Préfecture de Région, en partenariat avec le Conseil Régional. L étude sera suivie par une instance de concertation composée des structures suivantes : Préfecture de région, Préfectures de département, Conseil Régional, Conseils Généraux, Services de l Etat (DREAL, DDE, SDAP, DDASS, DDA), ADEME, CAUE, Associations de protection de l environnement et associations de protection du patrimoine, du paysage et des milieux naturels, Associations des Maires, Parlementaires. Plusieurs partenaires de l étude seront également consultés par le prestataire au cours de l élaboration du schéma régional éolien : gestionnaires des réseaux publics de transport et de distribution d électricité (RTE/ERDF), parcs naturels, les opérateurs radars (météo, armée, aviation civile, radars des ports (DRAM)), professionnels de l éolien (syndicat des énergies renouvelables), les collectivités locales engagées dans un plan climat territorial. L étude sera également suivie par un comité technique composé des services de l'état (DREAL, DDE) et du conseil régional. Un comité de pilotage composé de l Etat et de la Région arbitrera aux phases décisives les propositions issues de l instance de concertation et du comité technique. Le prestataire aura pour mission d intégrer à l étude les contributions apportées par l'instance de concertation, le comité technique et les éléments remis par les partenaires. Le comité technique fournira l ensemble des données exploitables et diffusables au prestataire. L élaboration du schéma analysera les éléments existants (Schémas Territoriaux Eoliens rendus publics, schéma régional éolien de 2003, schémas paysagers éoliens départementaux, atlas des paysages ). Le phasage des travaux est déterminé comme suit : Phase 1 : détermination du potentiel éolien et état des lieux des sensibilités paysagères, environnementales, et patrimoniales et compilation des différentes données réglementaires et techniques recueillies et état des lieux des ZDE et projets éoliens réalisés ou en cours (deux mois), Phase 2 : document final et cahier de recommandations (deux mois), CCTP volet éolien du SRCAE page 7 sur 12

8 Phase 3 : réunions de présentation et maquette de plaquettes de communication (un mois). Différentes réunions sont à prévoir avec le comité technique et/ou l instance de concertation : réunion de lancement de l étude et proposition de la méthodologie choisie par le prestataire (réunion avec le comité technique), deux réunions pour le rendu des phases 1 et 2 (une réunion avec le comité technique puis une réunion avec l'instance de concertation), deux réunions de restitution finale (une réunion avec le comité technique puis une réunion avec l'instance de concertation), une réunion relative à la phase 3 (avec le comité technique). La Préfecture de Région et le Conseil Régional souhaitent disposer du document final et du cahier de recommandations pour la fin de l'année Le prestataire participera à trois réunions de présentation (Préfets et sous-préfets, élus, public). CCTP volet éolien du SRCAE page 8 sur 12

9 ARTICLE 5 DOCUMENTS A REMETTRE AU MAITRE D OUVRAGE Un document correspondant aux éléments demandés à chacune des phases 1 et 2 sera remis en 3 exemplaires huit jours avant la réunion relative à ces phases avec le comité technique. Le schéma régional éolien final sera présenté sous forme d un rapport de synthèse sous format papier, en 20 exemplaires, illustré de cartographies couleurs (format A3 sur une base adaptée à la superficie de la région (par exemple 1/ e )), sous format informatique (textes et tableaux sous open office, cartes sous format image classique jpeg, png, etc. de résolution suffisante pour une impression de qualité et pour la rétroprojection) et version CD-Rom. Seront notamment produites une cartographie générale de la région ainsi que des cartographies des différents «pays» régionaux reprenant les zones déterminées. Une application cartographique sera également fournie. Elle sera assortie d une base de données informatisée, compatible PC et Map Info version 9 (système Lambert 2 Carto et Lambert 93), et permettra de recenser pour un lieu géographique donné les informations de base regroupant l ensemble des points mentionnés au présent cahier des charges ; la définition des champs et la nature des données demandées seront cependant précisées au fur et à mesure de l avancement des travaux et notamment lors des réunions techniques. Les zones propices à l implantation d éoliennes seront géoréférencées ce qui implique que la limite donnée aux zones devra pouvoir être identifiée et justifiée. Les cartes reprises au schéma régional éolien seront mises en ligne par la DREAL sous la forme de SIG interactifs. Concernant la communication, le prestataire proposera une maquette pour l édition de plaquettes de communication synthétiques à destination des élus, des services de l Etat, des développeurs, du grand public (présentation de la méthodologie, cartographie, ). CCTP volet éolien du SRCAE page 9 sur 12

10 ARTICLE 6 DOCUMENTS DISPONIBLES Pour réaliser ses prestations, le titulaire disposera de la majeure partie des éléments qui seront en possession du maître d ouvrage. Ces documents sont principalement : projets de lois Grenelle I et II dans leur état actuel : DREAL (service ECLAT) circulaire du 26 février 2009 : DREAL (service ECLAT) circulaire DGEC du 19 mai 2009 : «planification du développement de l énergie éolienne terrestre annexe 1 : éléments de cadrage pour l élaboration des volets «énergie éolienne» des schémas régionaux du climat, de l air et de l énergie» : DREAL (service ECLAT) note du directeur du cabinet du ministre d état du 14 avril 2009 «permettre un développement soutenu et maîtrisée de l énergie éolienne par une amélioration de la planification territoriale, de la concertation et de l encadrement réglementaire» : DREAL (service ECLAT) projet d arrêté du Préfet du Pas de Calais relatif aux zones paysagères d intérêt patrimonial (cartographie) : DREAL (service ECLAT) schéma régional éolien du Nord Pas de Calais (2003) : DREAL (service ECLAT), DDE 62, Conseil Régional schéma paysager éolien du Pas de Calais (2007) : DREAL (service ECLAT), DDE 62 schéma paysager éolien du Nord (en cours d élaboration) : DREAL (service ECLAT), DDE 59 atlas des paysages : DREAL (service ECLAT) éléments de doctrine validés par le Pôle Environnement et Développement Durable : DREAL (service ECLAT) cadre de référence départemental de l éolien pour le Pas de Calais : DDE 62 guide de l éolien dans le département du Nord : DDE 59, Préfecture du Nord schémas territoriaux éoliens existants : DREAL (service ECLAT), DDE 59, DDE 62 ZDE autorisées et en cours d instruction en Nord Pas de Calais : DREAL (service ECLAT), Préfectures permis de construire éoliens : éoliennes construites, PC accordés, PC en cours d instruction : DDE 62, DDE 59 schéma de développement du réseau public de transport d électricité ( ) : DREAL (service ECLAT) étude «patrimoine et éoliennes» : SDAP 62 étude «des cônes de vues» sur les parcs des châteaux du 18 ème : SDAP 62 périmètres des monuments historiques, ZPPAUP : SDAP 62, SDAP 59, DDE 59, DDE 62 données environnementales : données réglementaires (Natura 2000, sites inscrits ou classés, ZPS, arrêtés de protection de biotope, réserves naturelles, réserves naturelles volontaires), zones à fort potentiel écologique (ZNIEFF de type I et de type II, ZICO), couloirs migratoires, zones d espaces boisés classées et espaces verts : DREAL (site internet) habitat et infrastructures terrestres : zones urbaines, urbanisables et secteurs bâtis, zones d activités artisanales et industrielles, réseau routier et ferroviaire : DREAL service Connaissance/Evaluation), DDE 59, DDE 62 CCTP volet éolien du SRCAE page 10 sur 12

11 ARTICLE 7 ANNEXE Données techniques et réglementaires à consulter (phases 1 et 2) données éoliennes : vitesse des vents, direction des vents, analyse du potentiel éolien, en fonction de la hauteur, qui permettra la simulation de la production annuelle électrique, à partir d une banque de données actualisée des aérogénérateurs, données topographiques : cartographie générale, courbes de niveau, rugosité du sol, raccordement au réseau : implantation du réseau électrique (moyenne et haute tension), localisation des postes sources, propriétés du réseau, évolution du réseau électrique vis à vis des zones potentiellement équipables, intégrant une démarche de maîtrise de la demande en électricité (potentiel et contraintes de raccordement), servitudes militaires, aéronautiques (navigation aérienne, aéroports, aérodromes et hélistations, couloirs réservés, zones de radiocommunications terrestres, Zones Hertziennes, systèmes radio-électriques de navigation, zones militaires, zones dites de protection de coordination, autres ) identifiables à l échelle régionale, radars (circulaire du 3 mars 2008) : météo, militaire, aviation civile, radars portuaires, habitat et infrastructures terrestres : zones urbaines, urbanisables et secteurs bâtis, zones d activités artisanales et industrielles, réseau routier et ferroviaire, zones d espaces boisés classées et espaces verts, périmètres des monuments historiques, ZPPAUP, données environnementales : données réglementaires : Natura 2000, sites inscrits ou classés, ZPS, arrêtés de protection de biotope, réserves naturelles, réserves naturelles volontaires, zones à fort potentiel écologique : ZNIEFF de type I et de type II, ZICO espaces naturels sous maîtrise foncière ou en préemption des Conseils Généraux, du Conservatoire des Sites, Conservatoire du Littoral, zones de Parcs Naturels Régionaux couloirs migratoires, projets ZDE et éoliens Belgique, Somme et Aisne. CCTP volet éolien du SRCAE page 11 sur 12

12 ARTICLE 8 CRITERES DE SELECTION DES OFFRES Prix de la prestation 40% Méthodologie 30 % Références et compétences 30% Contact : DREAL Nord Pas-de-Calais Service ECLAT division énergie Claire LENGLET / Grégory BRASSART 44, rue de Tournai BP LILLE CEDEX téléphone : / Date et heure limite de réception des offres : le 8 septembre 2009 à 16 h 00 Type de procédure : marché à procédure adaptée Lu et accepté par le titulaire soussigné, Le pouvoir adjudicateur A, le A, le CCTP volet éolien du SRCAE page 12 sur 12

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHÉS PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES ASSISTANCE JURIDIQUE, TECHNIQUE ET FINANCIÈRE EN VUE DU CHOIX ET DE LA MISE EN PLACE DU MODE DE GESTION DU SERVICE D ASSAINISSEMENT Cahier des Clauses Techniques

Plus en détail

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement 1 Contexte et objectifs

Plus en détail

L étude d impact des parcs éoliens, volets milieux naturels et paysage : Évolutions réglementaires et développements techniques

L étude d impact des parcs éoliens, volets milieux naturels et paysage : Évolutions réglementaires et développements techniques étude d impact des parcs éoliens, volets milieux naturels et paysage : Évolutions réglementaires et développements techniques ise Pignon Dr. Claire Poinsot cpoinsot@biotope.fr Plan de la présentation éolien

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. PREAMBULE. a) Le contexte

CAHIER DES CHARGES I. PREAMBULE. a) Le contexte CAHIER DES CHARGES Aménagement d un pôle réunissant commerces de proximité, de services dans le domaine de la santé et d un programme d habitat diversifié. I. PREAMBULE a) Le contexte Suite à la révision

Plus en détail

Le Photovoltaïque en Guadeloupe

Le Photovoltaïque en Guadeloupe Le Photovoltaïque en Guadeloupe Quelles opportunités? Recommandations pour une bonne mise en oeuvre? Coûts et démarches? CAUE Cynthia CAROUPANAPOULLÉ, Responsable Environnement Sommaire Contexte et enjeux

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION

CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION CAHIER DES CHARGES PLAN DE COMMUNICATION Maître d ouvrage : Syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional de Camargue Objet de la consultation : Passation d'une commande pour prestation de services

Plus en détail

2 - REGLEMENT DE LA CONSULTATION

2 - REGLEMENT DE LA CONSULTATION Ville de SAINT-SULIAC La Ruette Guitton 35 430 SAINT-SULIAC REVISION GENERALE DU P.O.S SOUS FORME DE PLAN LOCAL D'URBANISME 2 - REGLEMENT DE LA CONSULTATION Page 1 sur 7 Maître de l'ouvrage : MAIRIE de

Plus en détail

2. Conclusions des investigations complémentaires.

2. Conclusions des investigations complémentaires. - cas n 3, la protection des personnes peut être obtenue par la réalisation de travaux nécessitant au préalable un diagnostic «sommaire» par un bureau d études «structures» généralistes ; - cas n 4, la

Plus en détail

FICHE PRATIQUE 02 LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES RÈGLES SPÉCIFIQUES

FICHE PRATIQUE 02 LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES RÈGLES SPÉCIFIQUES LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES RÈGLES SPÉCIFIQUES FICHE PRATIQUE 02 LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS QUELLES SONT LES RÈGLES À SUIVRE POUR L'ÉLABORATION DE VOTRE PROJET

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION R.C. Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION R.C. Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Maître de l ouvrage : Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne Objet du marché : Date limite de remises des offres : 11 janvier 2013 à

Plus en détail

FICHE PRATIQUE 04 TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS DIX RECOMMANDATIONS AUX SERVICES

FICHE PRATIQUE 04 TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS DIX RECOMMANDATIONS AUX SERVICES LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS DIX RECOMMANDATIONS AUX SERVICES FICHE PRATIQUE 04 TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS DIX RECOMMANDATIONS AUX SERVICES POUR MIEUX GUIDER L USAGER DANS LA CONSTITUTION

Plus en détail

DEMANDE D'AUTORISATION D'EXPLOITATION D'UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES. Au titre de l'article L.541-30-1 du Code de l'environnement

DEMANDE D'AUTORISATION D'EXPLOITATION D'UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES. Au titre de l'article L.541-30-1 du Code de l'environnement DEMANDE D'AUTORISATION D'EXPLOITATION D'UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES Au titre de l'article L.541-30-1 du Code de l'environnement Liieu--diitt «lle Cognett» Commune de VAUX--SUR--SEULLES

Plus en détail

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM]

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] Entre La commune (ou autre collectivité) de [nom de la collectivité], propriétaire du site [nom du site] représentée par son maire

Plus en détail

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique I. Présentation générale du contexte : Afin de faciliter aux aménageurs, aux décideurs et au grand public l accès

Plus en détail

B. LA PROCEDURE DE CLASSEMENT D UN SITE NATUREL EN RESERVE NATURELLE REGIONALE

B. LA PROCEDURE DE CLASSEMENT D UN SITE NATUREL EN RESERVE NATURELLE REGIONALE CADRE D INTERVENTION REGIONALE POUR LE CLASSEMENT D ESPACES NATURELS EN RESERVES NATURELLES REGIONALES (approuvé par délibération n 07.03.48 en date du 16 mars 2007) A. DEFINITION Une réserve naturelle

Plus en détail

ETUDE POUR LA MISE EN PLACE D UN PROGRAMME DE SIGNALISATION TOURISTIQUE GLOBALE DEFINITION D UN SCHEMA DIRECTEUR CAHIER DES CHARGES

ETUDE POUR LA MISE EN PLACE D UN PROGRAMME DE SIGNALISATION TOURISTIQUE GLOBALE DEFINITION D UN SCHEMA DIRECTEUR CAHIER DES CHARGES ETUDE POUR LA MISE EN PLACE D UN PROGRAMME DE SIGNALISATION TOURISTIQUE GLOBALE DEFINITION D UN SCHEMA DIRECTEUR CAHIER DES CHARGES PAYS PLAINE DE SAONE VINGEANNE 11 Rue de la Gare 21270 PONTAILLER SUR

Plus en détail

Le plan partenarial de gestion de la demande et d information des demandeurs (PPG)

Le plan partenarial de gestion de la demande et d information des demandeurs (PPG) DREAL Pays de la Loire Lettre n 2 MAJ 10/07/2015 ALUR ET LA DEMANDE LOCATIVE SOCIALE Le plan partenarial de gestion de la demande et d information des demandeurs (PPG) I Définition Champ d application

Plus en détail

PROJET MASEN. Rédaction des termes de référence de l étude d impact socio-économique. Termes de référence

PROJET MASEN. Rédaction des termes de référence de l étude d impact socio-économique. Termes de référence PROJET MASEN Rédaction des termes de référence de l étude d impact socio-économique Mission du 07 juin au 11 juin 2010 1. Présentation du projet Afin de s affranchir de la dépendance aux énergies fossiles,

Plus en détail

Etudes préliminaires et maîtrise d'oeuvre pour deux lotissements communaux

Etudes préliminaires et maîtrise d'oeuvre pour deux lotissements communaux MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MAIRIE DE COULOGNE DIRECTION DES MARCHES SERVICE DES MARCHES Place de la Mairie BP 17 62137 COULOGNE Tél: 03 21 36 92 80 Etudes préliminaires et maîtrise

Plus en détail

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT DANS LES DOCUMENTS

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT DANS LES DOCUMENTS PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT DANS LES DOCUMENTS D URBANISME L objet de cette fiche est d apporter des éléments méthodologiques afin d aider à la prise en compte du thème considéré dans la planification

Plus en détail

1er septembre 2014 à 13 h 00

1er septembre 2014 à 13 h 00 Appel à projets pour la définition d une stratégie d adaptation aux changements climatiques : Du diagnostic de vulnérabilité à l élaboration du plan d action et de son système de suiviévaluation La Direction

Plus en détail

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET Composition du dossier (Arrêté Ministériel du 21 août 2009) Transmis en douze exemplaires ou par voie électronique, plus deux exemplaires supplémentaires par département limitrophe concerné par le projet

Plus en détail

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC I PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC CAHIER N 1 / AVRIL 2015 LANCEMENT DE LA PROCÉDURE Le a pour objectif de définir un projet urbain

Plus en détail

Diagnostic «accessibilité handicapé» des ERP de 5 ème catégorie

Diagnostic «accessibilité handicapé» des ERP de 5 ème catégorie Opération accessibilité de l artisanat de vitrine et du commerce de proximité de Toulouse Opération accessibilité de l artisanat de vitrine et du commerce de proximité de Toulouse Appel à candidature Diagnostic

Plus en détail

La DDT Nos missions : l Économie Agricole et le Développement Rural : instruction des aides de la politique agricole commune La Forêt, l Eau et l

La DDT Nos missions : l Économie Agricole et le Développement Rural : instruction des aides de la politique agricole commune La Forêt, l Eau et l La DDT Nos missions : l Économie Agricole et le Développement Rural : instruction des aides de la politique agricole commune La Forêt, l Eau et l Environnement : préservation de la ressource en eau, qualité

Plus en détail

SIGNATURE de la CHARTE Finistère

SIGNATURE de la CHARTE Finistère SIGNATURE de la CHARTE Finistère Signature de la Charte sur l Aménagement en décembre 2006. Démarche de la charte «Pour une reconnaissance de l agriculture dans l aménagement du territoire» à l initiative

Plus en détail

Constructibilité en zones agricole et naturelle

Constructibilité en zones agricole et naturelle Constructibilité en zones agricole et naturelle La loi pour l accès au logement et un urbanisme rénové (ALUR) a modifié l article L. 123-1- 5 du code de l urbanisme pour y insérer de nouvelles dispositions

Plus en détail

Journée de formation des commissaires enquêteurs

Journée de formation des commissaires enquêteurs direction départementale des territoires de la Haute-Vienne Journée de formation des commissaires enquêteurs La loi pour l accès au logement et un urbanisme rénové Quoi de neuf pour l enquête publique?

Plus en détail

R.C. Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne

R.C. Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICE REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Maître de l ouvrage : Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne Objet du marché : VERIFICATIONS PERIODIQUES PAR UN BUREAU

Plus en détail

RÉGLEMENT DE LA CONSULTATION

RÉGLEMENT DE LA CONSULTATION APPEL D OFFRES PRESTATIONS INTELLECTUELLES - Siège administratif 1, Placa dera maison Communa PRESTATION DE SERVICE GESTION, MAINTENANCE ET EXPLOITATION DU SITE DU HAUTACAM RÉGLEMENT DE LA CONSULTATION

Plus en détail

SCOT du bassin de vie d Avignon. - Volet énergie- Le 21 octobre 2010

SCOT du bassin de vie d Avignon. - Volet énergie- Le 21 octobre 2010 SCOT du bassin de vie d Avignon - Volet énergie- Le 21 octobre 2010 Déroulé de la présentation Elément déclencheur de la démarche Objectifs et limites du volet «énergies» du SCOT du bassin de vie d Avignon

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ DES ERP COMMUNAUX

ACCESSIBILITÉ DES ERP COMMUNAUX VILLE DE VOUZIERS Place Carnot BP 20 08400 VOUZIERS ACCESSIBILITÉ DES ERP COMMUNAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) MAÎTRE D'OUVRAGE VILLE DE VOUZIERS Place Carnot BP 20 08400 VOUZIERS

Plus en détail

OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003

OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003 Agence d Urbanisme et d Aménagement du Territoire Toulouse Aire Urbaine OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003 Décembre 2003

Plus en détail

Orientations d'aménagement REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

Orientations d'aménagement REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME Orientations d'aménagement REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME SOMMAIRE CARTE DE LOCALISATION DES SECTEURS D ORIENTATIONS D AMENAGEMENT 2 SECTEUR 3.1 : LA POMME 3 Les orientations d aménagement 3 SECTEUR

Plus en détail

ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P )

ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P ) ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P ) 1 1 1 I. DEFINITION D UN E R P Article R123-2 du C.C.H (décret 2007-1327 du11.09.2007) Constitue un établissement recevant du public tout bâtiment,

Plus en détail

Formation SIG et informatique : mini-projet MapInfo Identification de sites propices à l implantation d éoliennes

Formation SIG et informatique : mini-projet MapInfo Identification de sites propices à l implantation d éoliennes Formation SIG et informatique : mini-projet MapInfo Identification de sites propices à l implantation d éoliennes Jeanne CHABOCHE Master 2 professionnel «Management environnemental, développement durable

Plus en détail

La finalité de cet appel à projet est de favoriser la fluidité des parcours en augmentant la capacité d accompagnement de ce type de mesures.

La finalité de cet appel à projet est de favoriser la fluidité des parcours en augmentant la capacité d accompagnement de ce type de mesures. Cahier des charges de l appel à projet lancé par le Conseil général pour la création de 0 places de PEAD (placement éducatif à domicile) dans le département du Finistère I - identification des besoins

Plus en détail

PREFECTURE DE LA SEINE SAINT DENIS. Bobigny, le 16 septembre 2011

PREFECTURE DE LA SEINE SAINT DENIS. Bobigny, le 16 septembre 2011 PREFECTURE DE LA SEINE SAINT DENIS DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE DE SEINE-SAINT-DENIS ------------ Pôle Insertion Affaire suivie par : Monsieur VIGNERON Téléphone : 01.41.60.71.02 Fax

Plus en détail

Plan de prévention des risques littoraux (PPRL) de la petite mer de Gâvres. Réunion Publique à Port-Louis DDTM56/SPACES/PRN

Plan de prévention des risques littoraux (PPRL) de la petite mer de Gâvres. Réunion Publique à Port-Louis DDTM56/SPACES/PRN Plan de prévention des risques littoraux (PPRL) de la petite mer de Gâvres Réunion Publique à Port-Louis DDTM56/SPACES/PRN 12 octobre 2015 Plan de prévention des risques littoraux Introduction Les littoraux

Plus en détail

N 2. Favoriser des partenariats concrets entre gares et collectivités locales

N 2. Favoriser des partenariats concrets entre gares et collectivités locales 82, bd des Batignolles - 75017 Paris - FRANCE Tél. : +33 (0)1 53 42 35 35 / Fax : +33 (0)1 42 94 06 78 Web : www.carrenoir.com N 2 Favoriser des partenariats concrets entre gares et collectivités locales

Plus en détail

AUTRES INSTANCES CONCERNÉES Office de la culture Office de l environnement Service de l aménagement du territoire, Section des permis de construire

AUTRES INSTANCES CONCERNÉES Office de la culture Office de l environnement Service de l aménagement du territoire, Section des permis de construire RÉSEAU DE TÉLÉPHONIE MOBILE INSTANCE RESPONSABLE Service de l aménagement du territoire INSTANCE DE COORDINATION Service de l aménagement du territoire AUTRES INSTANCES CONCERNÉES Office de la culture

Plus en détail

De l état de référence à un cadre opérationnel pour la gestion des pollutions marines en Basse-Normandie

De l état de référence à un cadre opérationnel pour la gestion des pollutions marines en Basse-Normandie Projet ATRACTIV Vulnérabilité des espaces naturels littoraux aux pollutions marines De l état de référence à un cadre opérationnel pour la gestion des pollutions marines en Basse-Normandie Atelier GdR-Amure

Plus en détail

Mission d assistance à maîtrise d ouvrage dans le cadre d un projet de rénovation énergétique d une copropriété Année 2015 / 2016

Mission d assistance à maîtrise d ouvrage dans le cadre d un projet de rénovation énergétique d une copropriété Année 2015 / 2016 Mission d assistance à maîtrise d ouvrage dans le cadre d un projet de rénovation énergétique d une copropriété Année 2015 / 2016 CAHIER DES CHARGES 1 Sommaire 1. Objectifs de la mission d accompagnement...4

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE ET DECLARATION PREALABLE. Guide pratique du particulier

PERMIS DE CONSTRUIRE ET DECLARATION PREALABLE. Guide pratique du particulier PERMIS DE CONSTRUIRE ET DECLARATION PREALABLE Guide pratique du particulier Envie de vous lancer dans un projet de construction neuve? Envie d aménager vos locaux ou de modifier votre façade? Vous êtes

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à contributions. L évolution de la politique Déchets de la Cub

Cahier des charges de l appel à contributions. L évolution de la politique Déchets de la Cub Politique Déchets de la CUB Cahier des charges de l appel à contributions - Vous êtes une association, un collectif ou un organisme partenaire des politiques communautaires; - Vous êtes intéressé par la

Plus en détail

Conseil général du Var, Direction des Archives départementales, version du 2 avril 2012 URBANISME

Conseil général du Var, Direction des Archives départementales, version du 2 avril 2012 URBANISME URBANISME TABLEAU DE TRI ET DE CONSERVATION DES DOCUMENTS PRODUITS PAR LE SERVICE DE L URBANISME Typologie des documents D.U.A Sort final Observations ADMINISTRATION GENERALE Commission de l urbanisme

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Mairie de Saint-Sébastien-sur-Loire Service Marchés Publics Place Marcellin Verbe BP 63329 44233 SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE Tél: 02 40 80 85 67 ASSURANCE

Plus en détail

DOCUMENT VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION

DOCUMENT VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION DOCUMENT VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION Conception et impression d un CAHIER DU PARC SUR LE PHOTOVOLTAÏQUE pour les collectivités territoriales du Parc naturel régional Livradois-Forez 1. Dénomination

Plus en détail

1. Le contexte et les objectifs 2. Le périmètre de la base de données

1. Le contexte et les objectifs 2. Le périmètre de la base de données PLAN 1. Le contexte et les objectifs 2. Le périmètre de la base de données 3. La composition de la base de données 4. Les utilisations de la base de donnée 5. L exploitation et les évolutions à venir 1.

Plus en détail

Projet éolien d Ids-Saint-Roch et Touchay Réunion publique d information Le mercredi 3 juillet 2013

Projet éolien d Ids-Saint-Roch et Touchay Réunion publique d information Le mercredi 3 juillet 2013 Projet éolien d Ids-Saint-Roch et Touchay Réunion publique d information Le mercredi 3 juillet 2013 I. Eurocape New Energy et l éolien II. Les objectifs de l éolien III. Le projet éolien sur les communes

Plus en détail

MARCHE PUBLIC Procédure adaptée (art. 28 du CMP) Marché à Bon de Commande (art. 77 du CMP) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

MARCHE PUBLIC Procédure adaptée (art. 28 du CMP) Marché à Bon de Commande (art. 77 du CMP) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MARCHE PUBLIC Procédure adaptée (art. 28 du CMP) Marché à Bon de Commande (art. 77 du CMP) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Pouvoir adjudicateur COMMUNAUTE DE COMMUNES DES ETANGS représentée

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX MAIRIE DE COULOGNE DIRECTION DES MARCHES SERVICE DES MARCHES 62137 COULOGNE Tél: 03 21 36 92 80 MODIFICATION DU SYSTEME D ALARME INCENDIE ET POSE D UN LIMITATEUR DE BRUIT A LA

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION (Marché de prestation de service passé selon une procédure adaptée ouverte)

REGLEMENT DE CONSULTATION (Marché de prestation de service passé selon une procédure adaptée ouverte) Mission de prestation intellectuelle relative à la modification et la révision du Plan Local d Urbanisme de la Commune de Castelnau-de-Médoc REGLEMENT DE CONSULTATION (Marché de prestation de service passé

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Valorisation du patrimoine religieux de Camargue

Valorisation du patrimoine religieux de Camargue Valorisation du patrimoine religieux de Camargue CAHIER DES CHARGES Maître d ouvrage : Parc naturel régional de Camargue Mas du Pont de Rousty 13 200 ARLES 1 Contexte 2 Objectifs 3 Contenu de l'étude 4

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

Fiche n 5. Préparation du document

Fiche n 5. Préparation du document Évaluer les impacts des documents de planification sur les milieux naturels Étape du projet Concertation Préparation du document Mise en œuvre, suivi et contrôle Mesures concernées : Évitement, réduction,

Plus en détail

Dossier de demande de dérogation. à l'urbanisation limitée. application de l article L 122-2. du code de l urbanisme

Dossier de demande de dérogation. à l'urbanisation limitée. application de l article L 122-2. du code de l urbanisme Direction départementale des territoires de la Drôme Service Aménagement du Territoire et Risques Pôle Planification Dossier de demande de dérogation à l'urbanisation limitée application de l article L

Plus en détail

Cahier des charges pour la mise en œuvre des actions d études prévues par la déclinaison régionale du Plan National d Action en faveur des chiroptères

Cahier des charges pour la mise en œuvre des actions d études prévues par la déclinaison régionale du Plan National d Action en faveur des chiroptères Cahier des charges pour la mise en œuvre des actions d études prévues par la déclinaison régionale du Plan National d Action en faveur des chiroptères LOT n 1 : Animation foncière pour la préservation

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières (CCP)

Cahier des Clauses Particulières (CCP) Cahier des Clauses Particulières (CCP) Réalisation de supports de Communication Deux Lots : Lot 1 : Création et suivi de fabrication de supports de Communication Lot 2 : Impression et livraison de supports

Plus en détail

L association de gestion de l Institut Michel FANDRE gère 3 Etablissements :

L association de gestion de l Institut Michel FANDRE gère 3 Etablissements : I - Contexte. Ce présent appel d offres est fixé en référence aux Textes règlementaires ci-après : La Loi 2002-2 du 2 Janvier 2002 rénovant l action sociale et médico-sociale. Le Décret n 20106975 du 15

Plus en détail

LES DIFFERENTS DOCUMENTS PRENANT EN COMPTE L'AMENAGEMENT LOCAL ET L'EOLIEN

LES DIFFERENTS DOCUMENTS PRENANT EN COMPTE L'AMENAGEMENT LOCAL ET L'EOLIEN LES DIFFERENTS DOCUMENTS PRENANT EN COMPTE L'AMENAGEMENT LOCAL ET L'EOLIEN Différentes approches coexistent actuellement sur le territoire breton pour essayer de clarifier et de rationaliser le développement

Plus en détail

SCHEMA REGIONAL de RACCORDEMENT au RESEAU des ENERGIES RENOUVELABLES (S3REnR)

SCHEMA REGIONAL de RACCORDEMENT au RESEAU des ENERGIES RENOUVELABLES (S3REnR) Avis CCI de région PACA SCHEMA REGIONAL de RACCORDEMENT au RESEAU des ENERGIES RENOUVELABLES (S3REnR) Suite à la validation du Schéma régional Climat Air Energie (SRCAE) en juillet 2013, les ambitions

Plus en détail

La démarche «Habitat favorable au vieillissement»

La démarche «Habitat favorable au vieillissement» Ville de Rennes La démarche «Habitat favorable au vieillissement» Communication à la 2ème Conférence Internationale des Villes-Amies des Aînés» 10 septembre 2013 Véra Briand, Adjointe au maire, déléguée

Plus en détail

Le PCS ne peut intervenir que si le projet est élaboré par un architecte ou une société d architecture.

Le PCS ne peut intervenir que si le projet est élaboré par un architecte ou une société d architecture. Propositions pour la création d un PC simplifié Le permis de construire simplifié (PCS) Cette autorisation d urbanisme ne concernera que le marché des particuliers (locaux à usage d habitation exclusivement)

Plus en détail

GRANDS PRINCIPES DE ZONAGE DU P.L.U.

GRANDS PRINCIPES DE ZONAGE DU P.L.U. GRANDS PRINCIPES DE ZONAGE DU P.L.U. Le territoire communautaire est découpé en quatre grands types de zonage : zones urbaines, zones à urbaniser, zones agricoles, zones naturelles. Le territoire intra

Plus en détail

ABIES SIG & Cartographie

ABIES SIG & Cartographie ABIES SIG & Cartographie Novembre 2013 Des outils et des documents de communication incontournables ABIES 7, avenue du Général Sarrail 31290 Villefranche-de-Lauragais Tél. : 05 61 81 69 00 Fax : 05 61

Plus en détail

Règlement de la Consultation RC

Règlement de la Consultation RC Pouvoir adjudicateur : Monsieur le Directeur du Parc national des Ecrins MARCHÉ A PROCÉDURE ADAPTÉE ET A BONS DE COMMANDE passé en application des articles 28 et 77 du Code des Marchés publics Règlement

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Arrêté du 23 juillet 2013 modifiant l arrêté du 30 mai 1996 relatif aux modalités de classement des infrastructures

Plus en détail

Maquette 3D Temps réel de la Baiedu Mont St Michel

Maquette 3D Temps réel de la Baiedu Mont St Michel Maquette 3D Temps réel de la Baiedu Mont St Michel Enjeux et bénéfices d une démarche au service du développement durable Auteurs : Hélène DURAND, Alisé géomatique & Jean Yves Brécin, DREAL Basse Normandie

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION R.C. Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION R.C. Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Maître de l ouvrage : Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne Objet du marché : FOURNITURE POSE ENTRETIEN ET MAINTENANCE DES MOBILIERS

Plus en détail

Conseil supérieur de la construction et de l efficacité énergétique Règlement intérieur

Conseil supérieur de la construction et de l efficacité énergétique Règlement intérieur Conseil supérieur de la construction et de l efficacité énergétique Règlement intérieur Vu le décret n 2006-672 du 8 juin 2006 relatif à la création, à la composition et au fonctionnement de commissions

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Département du Morbihan Commune de l Ile aux Moines Plan Local d Urbanisme Pièce n 2 : Projet d Aménagement et de Développement Durable Vu pour être annexé à la délibération du 19 mars 2014 Le Maire, Dossier

Plus en détail

AVIS D APPEL A PROJET. CESSION D UNE PROPRIETE IMMOBILIERE SUR LA BASE D UN PROJET DE LOGEMENTS Site Annappes Madagascar à LILLE

AVIS D APPEL A PROJET. CESSION D UNE PROPRIETE IMMOBILIERE SUR LA BASE D UN PROJET DE LOGEMENTS Site Annappes Madagascar à LILLE AVIS D APPEL A PROJET CESSION D UNE PROPRIETE IMMOBILIERE SUR LA BASE D UN PROJET DE LOGEMENTS Site Annappes Madagascar à LILLE Etablissement Organisateur de la consultation Métropole Européenne de Lille

Plus en détail

COMMUNE DE PONT A MARCQ MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE DE TRAVAUX CREATION D UN PARKING D ENVIRON 32 PLACES RUE NATIONALE A PONT A MARCQ

COMMUNE DE PONT A MARCQ MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE DE TRAVAUX CREATION D UN PARKING D ENVIRON 32 PLACES RUE NATIONALE A PONT A MARCQ COMMUNE DE PONT A MARCQ MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE DE TRAVAUX CREATION D UN PARKING D ENVIRON 32 PLACES RUE NATIONALE A PONT A MARCQ REGLEMENT DE LA CONSULTATION Maître d ouvrage et maître d oeuvre : Commune

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA CONSULTATION

CAHIER DES CHARGES DE LA CONSULTATION CONSULTATION D ENTREPRISES CAHIER DES CHARGES DE LA CONSULTATION Le pouvoir adjudicateur : Le Syndicat Mixte du Grand Douaisis Objet de la consultation : CREATION D OUTILS DE COMMUNICATION POUR LE SYNDICAT

Plus en détail

SYNTHESE DU DIAGNOSTIC TERRITORIAL

SYNTHESE DU DIAGNOSTIC TERRITORIAL COMMUNE DE SAINT-CERGUES SYNTHESE DU DIAGNOSTIC TERRITORIAL Réunion publique de concertation du 4 avril 2013 E s p a c e s & M u t a t i o n s B. L E M A I R E AEspaces r c h & i tmutations e c t e B.LEMAIRE

Plus en détail

vers une accessibilité généralisée accès à tout pour tous

vers une accessibilité généralisée accès à tout pour tous vers une accessibilité généralisée accès à tout pour tous Guide Sommaire La réglementation... 3 A savoir...... 4 Le calendrier... 5 Le coût... 6 Les démarches... 6 Les dérogations... 7 Exemples... 8 Les

Plus en détail

Madame, Monsieur le maire, Madame, Monsieur le président,

Madame, Monsieur le maire, Madame, Monsieur le président, Madame, Monsieur le maire, Madame, Monsieur le président, Parmi toutes les énergies renouvelables, l'énergie éolienne présente un grand potentiel de développement et des perspectives intéressantes à brève

Plus en détail

Le cadre général du point d étape...

Le cadre général du point d étape... Le cadre général du point d étape Les objectifs du point d étape L objectif général du point d étape, à 2 ans et à 4 ans, est d apprécier l avancement du projet et la tendance générale d évolution du quartier

Plus en détail

Marché Public de prestations de services Règlement de la Consultation (R.C.) Marché 2013/04 du 17/12/2013

Marché Public de prestations de services Règlement de la Consultation (R.C.) Marché 2013/04 du 17/12/2013 Marché Public de prestations de services Règlement de la Consultation (R.C.) Marché 2013/04 du 17/12/2013 Le Pouvoir Adjudicateur Communauté de Communes «Pays de Rouffach, Vignobles et Châteaux» 4 rue

Plus en détail

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Cahier des charges «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Avertissement : les méthodes et ratios utilisés dans ce cahier des charges

Plus en détail

AEROPORTS DE LYON. Fourniture, mise en œuvre et maintenance H24-7/7 d une solution de stockage de données

AEROPORTS DE LYON. Fourniture, mise en œuvre et maintenance H24-7/7 d une solution de stockage de données AEROPORTS DE LYON Fourniture, mise en œuvre et maintenance H24-7/7 d une solution de stockage de données Entité Adjudicatrice : AEROPORTS DE LYON SA à Directoire et Conseil de Surveillance, Capital de

Plus en détail

Règlement de la consultation

Règlement de la consultation MARCHÉ DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Réalisation d une enquête de satisfaction Perception de la qualité du service rendu dans l habitat social en Nord-Pas-de-Calais Règlement de la consultation Procédure

Plus en détail

Guide méthodologique pour l évaluation des incidences des projets de carrière. 15 e colloque du SIFEE Paris. Frédéric Melki fmelki@biotope.

Guide méthodologique pour l évaluation des incidences des projets de carrière. 15 e colloque du SIFEE Paris. Frédéric Melki fmelki@biotope. Guide méthodologique pour l évaluation des incidences des projets de carrière 15 e colloque du SIFEE Paris Frédéric Melki fmelki@biotope.fr Présentation de Biotope Bureau d études en environnement Agence

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ VERS UNE. Accès à tout pour tous. généralisée

ACCESSIBILITÉ VERS UNE. Accès à tout pour tous. généralisée PRÉFET DE LA SARTHE Direction Départementale des Territoires de la Sarthe Sous-Commission Départementale d Accessibilité VERS UNE ACCESSIBILITÉ généralisée Accès à tout pour tous La loi handicap du 11

Plus en détail

Rencontre partenaires 2015. La contractualisation Caf / Collectivités territoriales. Le Renouvellement des Cej 2015-2018

Rencontre partenaires 2015. La contractualisation Caf / Collectivités territoriales. Le Renouvellement des Cej 2015-2018 La contractualisation Caf / Collectivités territoriales Le Renouvellement des Cej 2015-2018 Sommaire 1. La contractualisation avec la Caf : > les principes Rappel : Cej Une nouveauté : la Ctg La gouvernance

Plus en détail

Appui-Conseil contrat de génération. Appel d offres. Appel d offres. «Appui-conseil contrat de génération»

Appui-Conseil contrat de génération. Appel d offres. Appel d offres. «Appui-conseil contrat de génération» Appui-Conseil contrat de génération Appel d offres Appel d offres «Appui-conseil contrat de génération» 1 PRESENTATION OPCAIM / ADEFIM 74 La branche de la Métallurgie regroupe des entreprises de toutes

Plus en détail

ACTE D ENGAGEMENT. Syndicat du Pays Segréen Monsieur le Président. Maison de Pays. Route d Aviré 49500 SEGRE 02 41 92 24 94 info@pays-segreen.

ACTE D ENGAGEMENT. Syndicat du Pays Segréen Monsieur le Président. Maison de Pays. Route d Aviré 49500 SEGRE 02 41 92 24 94 info@pays-segreen. Syndicat du Pays Segréen Monsieur le Président Maison de Pays Route d Aviré 49500 SEGRE 02 41 92 24 94 info@pays-segreen.fr ACTE D ENGAGEMENT Personne publique : Objet du marché : Syndicat du Pays Segréen,

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Le Chêne et l Olivier 144, boulevard Azan 83250 LA LONDE LES M AURES Tèl : 04 94 01 55 39 Fax : 04 94 94 62 56 LOCATION

Plus en détail

DENOMINATION DE L'OPERATION ETUDE DE FAISABILITE POUR UNE PLATE-FORME DE STOCKAGE ET D ARROSAGE DES BOIS RONDS

DENOMINATION DE L'OPERATION ETUDE DE FAISABILITE POUR UNE PLATE-FORME DE STOCKAGE ET D ARROSAGE DES BOIS RONDS CAHIER DES CHARGES Marché Public à Procédure Adaptée en application des dispositions des articles 26 II et 28 du code des marchés publics DENOMINATION DE L'OPERATION ETUDE DE FAISABILITE POUR UNE PLATE-FORME

Plus en détail

L'énergie éolienne permet-elle d'assurer un développement énergétique durable pour le Canada?

L'énergie éolienne permet-elle d'assurer un développement énergétique durable pour le Canada? L'énergie éolienne permet-elle d'assurer un développement énergétique durable pour le Canada? Aperçu de la leçon L'élève doit répondre à la question problème : «L'énergie éolienne permet-elle d'assurer

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme Mode d emploi Ville de Mâcon Direction du Développement et de l Urbanisme Le PLU : mode d emploi Le dossier du P.L.U. est composé de 5 pièces. Il est disponible et consultable à

Plus en détail

Dr. Claire Poinsot cpoinsot@biotope.fr

Dr. Claire Poinsot cpoinsot@biotope.fr Dr. Claire Poinsot cpoinsot@biotope.fr Les missions d intégration et de coordination environnementale : une réponse pour la réduction des impacts et la prise en compte des mesures d atténuation Présentation

Plus en détail

Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015. 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière

Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015. 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière 1.1 Le Comité d Innovation Routes et Rues (CIRR) est

Plus en détail

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal Plan Local d Urbanisme de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER Un Projet de Village Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du : Le Maire, Claude Ferchal P.L.U. prescrit par délibération

Plus en détail

S O M M A I R E. Objet du Marché ARTICLE 1. Pièces constitutives du marché ARTICLE 2. Programme d'étude ARTICLE 3. Délais d exécution ARTICLE 4

S O M M A I R E. Objet du Marché ARTICLE 1. Pièces constitutives du marché ARTICLE 2. Programme d'étude ARTICLE 3. Délais d exécution ARTICLE 4 S O M M A I R E ARTICLE 1 Objet du Marché ARTICLE 2 Pièces constitutives du marché ARTICLE 3 Programme d'étude ARTICLE 4 Délais d exécution ARTICLE 5 Propriété des études et documents ARTICLE 6 Secret

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Maître d ouvrage : Syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional de Camargue Mas du Pont de Rousty 13 200 ARLES

CAHIER DES CHARGES. Maître d ouvrage : Syndicat mixte de gestion du Parc naturel régional de Camargue Mas du Pont de Rousty 13 200 ARLES Elaboration d un plan de jalonnement et d un schéma directeur de RIS dans le cadre de la mise en œuvre de la Charte signalétique du Parc naturel régional de Camargue CAHIER DES CHARGES Maître d ouvrage

Plus en détail

COMMUNE DE BOUSSOIS MARCHE D ASSISTANCE TECHNIQUE ET DE PRESTATIONS DE REPAS POUR LE SERVICE DE RESTAURATION COLLECTIVE MARCHE PUBLIC DE SERVICES

COMMUNE DE BOUSSOIS MARCHE D ASSISTANCE TECHNIQUE ET DE PRESTATIONS DE REPAS POUR LE SERVICE DE RESTAURATION COLLECTIVE MARCHE PUBLIC DE SERVICES COMMUNE DE BOUSSOIS MARCHE D ASSISTANCE TECHNIQUE ET DE PRESTATIONS DE REPAS POUR LE SERVICE DE RESTAURATION COLLECTIVE MARCHE PUBLIC DE SERVICES REGLEMENT DE CONSULTATION Article 1 IDENTIFICATION DU POUVOIR

Plus en détail