Prévenir les nuisances futures

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prévenir les nuisances futures"

Transcription

1 4877 Prévenir les nuisances futures

2 BILAN D ACTIVITÉ 2000 q Sensibiliser les professionnels aux nuisances sonores Réviser les Plans d Exposition au Bruit (PEB) Créer une zone D Réfléchir sur les règles d urbanisme Perspectives 3349

3 PRÉVENIR LES NUISANCES FUTURES Sensibiliser les professionnels aux nuisances sonores w Mission Considérant que la maîtrise des nuisances sonores du transport aérien passe aussi par leur prise en compte dans les cultures professionnelles, l ACNUSA s est donné pour objectif d accroître la sensibilisation des professionnels à cette problématique. w Bilan Si l impératif de sécurité qui guide les règles et les procédures de circulation ne doit pas être remis en cause, la préoccupation de capacité, c est-à-dire l augmentation du nombre de mouvements, doit, selon l ACNUSA, s apprécier au regard des contraintes environnementales. C est pourquoi, en 2000, l ACNUSA a émis deux recommandations relatives à l intégration dans les cultures professionnelles de la prise en compte des nuisances sonores. Premièrement, l ACNUSA a recommandé que la formation des professionnels de l aviation (contrôleurs et pilotes) prenne davantage en compte les aspects environnementaux (priorité donnée aux procédures particulières, connaissance des secteurs urbanisés). Cette recommandation a été de nouveau formulée en 2003 et Deuxièmement, la même année, l ACNUSA a recommandé que les objectifs de protection des riverains soient prioritaires par rapport aux objectifs de capacité au sein du triptyque sécurité-capacité-environnement. Au mieux une égalité entre les deux derniers termes se fait jour. Ces deux recommandations n ont été que partiellement mises en œuvre jusqu à aujourd hui. 5077

4 BILAN D ACTIVITÉ 2000 q 2005 certaines limites extérieures est divergent par rapport aux recommandations de l ACNUSA. PRÉVENIR LES NUISANCES FUTURES Réviser les Plans d Exposition au Bruit (PEB) w Mission L Autorité : «6º Est consultée sur le projet de plan de gêne sonore visé au II de l article 19 de la loi nº du 31 décembre 1992 relative à la lutte contre le bruit et sur le projet de plan d exposition au bruit et recommande leur révision quand elle l estime nécessaire» w Bilan L Autorité est intervenue tant pour produire des recommandations que pour émettre des avis sur les PEB devant être révisés. Après proposition du changement d indice de cartographie, l Autorité a recommandé la révision des PEB avec les valeurs limites des zones et a demandé aux préfets d anticiper cette révision des PEB pour les zones C et D. Elle recommandait précisément les valeurs suivantes, sans modulation : 3 zone A : indice supérieur ou égal à 70 ; 3 zone B : indice inférieur à 70 et supérieur ou égal à 62 ; 3 zone C : indice inférieur à 62 et supérieur ou égal à 55 ; 3 zone D : indice inférieur à 55 et supérieur ou égal à 50. Cependant, pour Paris Charles-de- Gaulle, la spécificité d un trafic continu conduisait à proposer de fixer la zone B à l indice inférieur à 70 et supérieur ou égal à 58. Le décret n du 26 avril 2002 a repris en partie cette recommandation par : 3 l utilisation du Lden, 3 la fixation de la limite extérieure de la zone D (obligatoire pour les dix principaux aéroports), 3 le réexamen de la pertinence des prévisions tous les cinq ans au minimum. Il a par ailleurs permis, pour les aéroports mis en service avant sa date de publication, de fixer la limite extérieure de la zone B, au choix, entre 65 et 62. Il permet également, pour tous les aéroports, de choisir la limite extérieure de la zone C entre 57 et 55. Ce point permettant la modulation de En complément de l application partielle de la recommandation de 2000, l Autorité a demandé en 2003 que le préfet, président de la commission consultative de l environnement, fasse voter cette dernière sur chaque valeur de l indice Lden fixant la limite extérieure de la zone C (entre 57 et 55) et, le cas échéant, celle de la zone B (entre 65 et 62). Sur la révision des PEB des dix principales plateformes, six l ont été dans les délais impartis, trois devraient l être en 2006 (Toulouse Blagnac, Marseille Provence et Paris Charles-de-Gaulle), une n a pas commencé (Paris Orly). Seuls trois PEB (Bordeaux Mérignac, Lyon Saint-Exupéry, Marseille Provence) respectent scrupuleusement les recommandations de l ACNUSA concernant les limites de la zone B (62) et de la zone C (55). Bâle Mulhouse a retenu l indice 65 pour la zone B et l indice 57 pour la zone C, Nantes Atlantique 65 pour la zone B et 57 pour la zone C, Nice Côte d Azur 65 pour la zone B et 55 pour la zone C, Paris Charlesde-Gaulle 65 pour la zone B et 57 pour la zone C, Strasbourg Entzheim 62 pour la zone B et 57 pour la zone C, et Toulouse Blagnac 64 pour la zone B et 56 pour la zone C. Enfin, le projet proposé pour le PEB de Toulouse Blagnac a reçu un avis défavorable de l Autorité. 3351

5 PRÉVENIR LES NUISANCES FUTURES Créer une zone D w Mission L article 6 de la loi n du 12 juillet 1999 portant sur la création de l ACNUSA a délimité une zone D, obligatoire pour les grands aéroports, «à l intérieur de laquelle les constructions doivent faire l objet de mesures d isolation acoustique prévues à l article L du code de l urbanisme» w Bilan Mais, en définitive, le ministre a choisi de lier la définition de la zone D et l adoption du Lden par le décret du 26 avril 2002, qui définit la zone D comme la zone comprise entre la limite extérieure de la zone C et la courbe à l indice Lden 50, valeur retenue par l Autorité. La recommandation de 2000 de l Autorité a donc été suivie. En 2000, un projet de décret définissant la limite extérieure de la zone D la courbe proposée est à IP 69 a été transmis pour avis à l Autorité par le ministre chargé de l aviation civile. Afin d éviter toute incohérence, l Autorité s est d abord attachée à la définition de nouveaux indices et a recommandé l utilisation du Lden pour la planification et indiqué les niveaux souhaitables pour les quatre zones. Consciente que la traduction réglementaire de cette recommandation prendrait quelques mois, l Autorité a donné un avis favorable au projet de décret «zone D» et a souhaité que ce texte, même provisoire, paraisse rapidement afin de préserver l avenir et d assurer une meilleure protection phonique pour les nouveaux logements. 5277

6 PRÉVENIR LES NUISANCES FUTURES Réfléchir sur les règles d urbanisme BILAN D ACTIVITÉ 2000 q 2005 w Mission Outre son intervention sur les PEB et l aide à l insonorisation, l action de prévention de l ACNUSA consiste également à réfléchir sur les règles d urbanisme en zone de bruit. w Bilan Depuis 1999, chaque année a apporté son article de loi modifiant l article L du code de l urbanisme qui fixe par zone les interdictions et les autorisations de construire. L ACNUSA a donc recommandé en 2003 de simplifier les règles d urbanisation. Le ministre chargé de l urbanisme était invité à mettre en place un groupe de travail pour préparer la circulaire d application à l article L du code de l urbanisme avec pour objectifs de ne pas augmenter la population soumise au bruit et de n autoriser que des aménagements urbains ou des constructions d habitation adaptés au bruit. Cette recommandation n a pas été mise en œuvre. Cependant, une disposition de la loi du 30 décembre 2003 modifiant l article L du code de l urbanisme permet par arrêté préfectoral, après enquête publique et postérieurement à la publication du plan d exposition au bruit, que soient délimités des secteurs en zone C où des opérations de réhabilitation et de réaménagement urbain seront autorisées à condition que ces dernières n entraînent pas d augmentation de la population soumise aux nuisances sonores. Une première application de cette disposition législative a été réalisée autour de l aéroport de Lyon Saint- Exupéry. En 2004, le préfet a délimité réglementairement des «pastilles» sur la commune de Jonage permettant ainsi le renouvellement urbain de quartiers existants. Le même dispositif a été appliqué sur la commune de Gonesse où deux secteurs de renouvellement urbain, dans le cadre d une ZAC, ont été autorisés par le préfet du Val-d Oise en date du 5 mars 2004, un dans le centre ancien, l autre dans le quartier Saint-Blin. 3353

7 PRÉVENIR LES NUISANCES FUTURES Perspectives w Sensibiliser les professionnels L ACNUSA continuera son action en faveur de la prise en compte de l environnement tant par les contrôleurs que par les pilotes. D autres formations de sensibilisation (avantages/inconvénients des approches à vue, trajectoires réelles et PEB, mesures en Lden ) pourraient être organisées pour d autres acteurs. w Réviser les PEB L ACNUSA suivra le devenir des PEB non encore révisés. En 2005, l Autorité a travaillé sur le rapprochement des réglementations PEB et PGS. w Créer une zone D Actuellement, les normes d isolement acoustique exigées en zone D sont les mêmes que celles du règlement national de construction. L Autorité a fait des propositions de nouvelles normes dans le cadre de ses recommandations pour l aide à l insonorisation. w Intervenir sur l urbanisme Il s agit de donner le mode d emploi des «pastilles» aux services territoriaux et aux élus, mais également d avoir une réflexion plus fine sur les aménagements urbains et la vie quotidienne dans certaines zones du PEB. 5477

8 3355 BILAN D ACTIVITÉ 2000 q 2005

LE PLAN D EXPOSITION AU BRUIT ( PEB )

LE PLAN D EXPOSITION AU BRUIT ( PEB ) LE PLAN D EXPOSITION AU BRUIT ( PEB ) A QUOI CA SERT? : Le PEB est un document d urbanisme ( annexé au PLU ) visant à limiter l urbanisation aux environs des aéroports. Il permet d interdire ou de limiter

Plus en détail

ANNEXES. 106 Liste des avis rendus. Ordre du jour des réunions des Commissions Consultatives de l Environnement (CCE)

ANNEXES. 106 Liste des avis rendus. Ordre du jour des réunions des Commissions Consultatives de l Environnement (CCE) >>104 ANNEXES 106 Liste des avis rendus 107 109 Ordre du jour des réunions des Commissions Consultatives de l Environnement (CCE) Etat des lieux des Plans d'exposition au Bruit (PEB) 111 Glossaire 17 105

Plus en détail

MARSEILLE PROVENCE 3 RÉUNION CCE / ACNUSA 3 CONCERTATION LOCALE. une augmentation des nuisances sonores et des vols de nuit plus nombreux.

MARSEILLE PROVENCE 3 RÉUNION CCE / ACNUSA 3 CONCERTATION LOCALE. une augmentation des nuisances sonores et des vols de nuit plus nombreux. ÉTAT DES LIEUX PAR PLATEFORME g MARSEILLE PROVENCE 1 3 RÉUNION CCE / ACNUSA Étaient représentés à la réunion du 29 juin 2006 : Professions aéronautiques : Chambre de commerce et d industrie de Marseille.

Plus en détail

Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle

Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle Cartographie stratégique du bruit Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement Données, objectifs et mesures prévus aux articles 3 et 5 du décret n 2006-361 du 24

Plus en détail

Les cartes de Bruit. Recueil des données du trafic aérien. La a Mise en œuvre de la Directive 2002-49. Service Technique de l Aviation Civile

Les cartes de Bruit. Recueil des données du trafic aérien. La a Mise en œuvre de la Directive 2002-49. Service Technique de l Aviation Civile La a Mise en œuvre de la Directive 2002-49 Les cartes de Bruit Recueil des données du trafic aérien Service Technique de l Aviation Civile François WATRIN Recueil et mise en forme des données du trafic

Plus en détail

SERVICE D AIDE AUX RIVERAINS POUR L INSONORISATION

SERVICE D AIDE AUX RIVERAINS POUR L INSONORISATION AIDE À L INSONORISATION DES LOGEMENTS LES MISSIONS DU SERVICE D AIDE AUX RIVERAINS POUR L INSONORISATION (SARI) Le SARI est un service entièrement dédié à l aide aux riverains pour l insonorisation au

Plus en détail

LES DIX ANS DE L ACNUSA. Bilan de la table ronde 8

LES DIX ANS DE L ACNUSA. Bilan de la table ronde 8 6 LES DIX ANS LES DIX ANS DE L ACNUSA Bilan de la table ronde 8 7 LES DIX ANS DE L ACNUSA Bilan de la table ronde À l occasion du dixième anniversaire de sa création, l ACNUSA a réuni tous ses partenaires

Plus en détail

ANNEXES. 104 Voyage en Espagne

ANNEXES. 104 Voyage en Espagne 102 ANNEXES 104 Voyage en Espagne 105 Réunions des CEE en 2007 106 Liste des avis rendus Formation des ingénieurs du contrôle de la navigation 107 aérienne 109 Aide à l insonorisation 111 Glossaire 103

Plus en détail

Strasbourg PLAN LOCAL D URBANISME. Commune d ECKBOLSHEIM. 6.4. Plan d Exposition au Bruit. Communauté Urbaine de Strasbourg. Département du Bas-Rhin

Strasbourg PLAN LOCAL D URBANISME. Commune d ECKBOLSHEIM. 6.4. Plan d Exposition au Bruit. Communauté Urbaine de Strasbourg. Département du Bas-Rhin Strasbourg Communauté Urbaine Communauté Urbaine de Strasbourg Commune d ECKBOLSHEIM Département du Bas-Rhin PLAN LOCAL D URBANISME 6.4. Plan d Exposition au Bruit Dossier approuvé Décembre 2007 Direction

Plus en détail

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT DANS LES DOCUMENTS

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT DANS LES DOCUMENTS PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT DANS LES DOCUMENTS D URBANISME L objet de cette fiche est d apporter des éléments méthodologiques afin d aider à la prise en compte du thème considéré dans la planification

Plus en détail

AVIS N Init/2012/2 RENDU LE SAMEDI 12 MAI 2012

AVIS N Init/2012/2 RENDU LE SAMEDI 12 MAI 2012 AVIS N Init/2012/2 RENDU LE SAMEDI 12 MAI 2012 Avis remis d'initiative et recommandations Révision 2010 des Plans d Exposition au Bruit des aéroports wallons LF12-0067 1/5 Révision 2010 des Plans d Exposition

Plus en détail

Ministère de la Défense

Ministère de la Défense - Maîtrise d ouvrage Ministère de la Défense Direction centrale du service d'infrastructure de la défense Préfecture de la Charente Préfecture de la Charente-Maritime PLAN D'EXPOSITION AU BRUIT Rapport

Plus en détail

SYNTHESE DES TRAVAUX DU GROUPE VOLS DE NUIT PRESIDE PAR JEAN REBUFFEL

SYNTHESE DES TRAVAUX DU GROUPE VOLS DE NUIT PRESIDE PAR JEAN REBUFFEL SYNTHESE DES TRAVAUX DU GROUPE VOLS DE NUIT PRESIDE PAR JEAN REBUFFEL Mai 2012 1 GROUPE VOLS DE NUIT Président : Jean Rebuffel Rapporteurs : Jean Rebuffel - Ghislaine Esquiague Secrétariat technique :

Plus en détail

20 propositions visant à assurer la mise en application du principe de développement durable au transport aérien

20 propositions visant à assurer la mise en application du principe de développement durable au transport aérien 20 propositions visant à assurer la mise en application du principe de développement durable au transport aérien Concevoir un système aéroportuaire francilien équilibré Il s agit de penser le «système

Plus en détail

Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement de Roissy Charles de Gaulle. Analyse critique et propositions de l ADVOCNAR

Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement de Roissy Charles de Gaulle. Analyse critique et propositions de l ADVOCNAR Le 2 mars 2015 Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement de Roissy Charles de Gaulle Analyse critique et propositions de l ADVOCNAR Le Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement de l aéroport

Plus en détail

Réunion du 30 septembre 2014 Actualités de Nantes Atlantique

Réunion du 30 septembre 2014 Actualités de Nantes Atlantique Réunion du 30 septembre 2014 Actualités de Nantes Atlantique 1 Transfert de Nantes Atlantique et perspectives de développement urbain pour le Sud Loire Eléments présentés dans le cadre de la Commission

Plus en détail

Aérodrome De LYON - BRON PROJET DE PLAN D EXPOSITION AU BRUIT DOSSIER D ENQUETE PUBLIQUE

Aérodrome De LYON - BRON PROJET DE PLAN D EXPOSITION AU BRUIT DOSSIER D ENQUETE PUBLIQUE Aérodrome De LYON - BRON PROJET DE PLAN D EXPOSITION AU BRUIT DOSSIER D ENQUETE PUBLIQUE Mai 2013 Sommaire 1. Introduction 2. Notice explicative 1. Objet de l enquête 2. Déroulement de l enquête 3. Portée

Plus en détail

PPBE. Aéroport de Marseille-Provence. Plan de prévention du bruit dans l environnement PRÉFECTURE DES BOUCHES-DU-RHONE

PPBE. Aéroport de Marseille-Provence. Plan de prévention du bruit dans l environnement PRÉFECTURE DES BOUCHES-DU-RHONE PRÉFECTURE DES BOUCHES-DU-RHONE Aéroport de Marseille-Provence PPBE Plan de prévention du bruit dans l environnement 2010 www.developpement-durable.gouv.fr direction de la Sécurité de l Aviation civile

Plus en détail

ANNEXES INSONORISATION : 120 RESTRICTIONS D EXPLOITATION SUR 122 PARIS CHARLES-DE-GAULLE AIDE À L INSONORISATION 123 LISTE DES AVIS RENDUS 126

ANNEXES INSONORISATION : 120 RESTRICTIONS D EXPLOITATION SUR 122 PARIS CHARLES-DE-GAULLE AIDE À L INSONORISATION 123 LISTE DES AVIS RENDUS 126 ANNEXES INSONORISATION : 120 EXEMPLES ÉTRANGERS RESTRICTIONS D EXPLOITATION SUR 122 PARIS CHARLES-DE-GAULLE AIDE À L INSONORISATION 123 LISTE DES AVIS RENDUS 126 GLOSSAIRE 127 119 ANNEXE 1 AÉROPORT Zonage

Plus en détail

Arrêté préfectoral portant approbation du plan d'exposition au bruit de l'aérodrome de Marseille-Provence

Arrêté préfectoral portant approbation du plan d'exposition au bruit de l'aérodrome de Marseille-Provence PRÉFECTURE DES BOUCHES-DU-RHÔNE DIRECTION DES COLLECTIVITES LOCALES ET DU CADRE DE VIE BUREAU DE L URBANISME Arrêté préfectoral portant approbation du plan d'exposition au bruit de l'aérodrome de Marseille-Provence

Plus en détail

METROPOLE NICE COTE D AZUR Arnaud CRISTINI Ingénieur Chef du service AIR BRUIT MONITORING ENVIRONNEMENTAL Co-animateur du groupe de travail «Bruit»de

METROPOLE NICE COTE D AZUR Arnaud CRISTINI Ingénieur Chef du service AIR BRUIT MONITORING ENVIRONNEMENTAL Co-animateur du groupe de travail «Bruit»de METROPOLE NICE COTE D AZUR Arnaud CRISTINI Ingénieur Chef du service AIR BRUIT MONITORING ENVIRONNEMENTAL Co-animateur du groupe de travail «Bruit»de l AITF LE BRUIT : UN OBJECTIF DE SANTE PUBLIQUE La

Plus en détail

COMMISSION CONSULTATIVE DE L ENVIRONNEMENT DE L AEROPORT DE BORDEAUX MERIGNAC

COMMISSION CONSULTATIVE DE L ENVIRONNEMENT DE L AEROPORT DE BORDEAUX MERIGNAC COMMISSION CONSULTATIVE DE L ENVIRONNEMENT DE L AEROPORT DE BORDEAUX MERIGNAC Etaient présents Réunion du 25 mars 2002 Direction de l Aviation Civile Sud-Ouest M. Albert DUPUY - Préfecture Mme Françoise

Plus en détail

Charte de qualité de L ENVIRONNEMENT. Aéroport Toulouse-Blagnac

Charte de qualité de L ENVIRONNEMENT. Aéroport Toulouse-Blagnac Charte de qualité de L ENVIRONNEMENT Aéroport Toulouse-Blagnac SOMMAIRE Les groupes de travail constitués pour élaborer et rédiger la charte de l aéroport Toulouse-Blagnac ont identifié 5 axes majeurs

Plus en détail

Commission Consultative de l Environnement de l aéroport Paris-Charles-de-Gaulle (CCE)

Commission Consultative de l Environnement de l aéroport Paris-Charles-de-Gaulle (CCE) Commission Consultative de l Environnement de l aéroport Paris-Charles-de-Gaulle (CCE) GROUPE DE TRAVAIL VOLS DE NUIT Présidé par M. Régis GUYOT, Préfet ***** CONTRIBUTION DE M. JEAN-PIERRE BLAZY Député-Maire

Plus en détail

ANNEXES. Liste des avis rendus 120. Ordre du jour des réunions des commissions consultatives de l environnement (CEE) 121. Aide à l insonorisation 123

ANNEXES. Liste des avis rendus 120. Ordre du jour des réunions des commissions consultatives de l environnement (CEE) 121. Aide à l insonorisation 123 118 ANNEXES Liste des avis rendus 12 Ordre du jour des réunions des commissions consultatives de l environnement (CEE) 121 Aide à l insonorisation 123 Visites de plateformes du Royaume-Uni 125 Glossaire

Plus en détail

N 1016 (3 ème partie) ASSEMBLÉE NATIONALE

N 1016 (3 ème partie) ASSEMBLÉE NATIONALE N 1016 (3 ème partie) ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l'assemblée nationale le 9 juillet 2003 RAPPORT D INFORMATION DEPOSE en application

Plus en détail

EVALUATION DES IMPACTS DES PLATEFORMES AEROPORTUAIRES : DEPRECIATION IMMOBILIERE ET INEGALITE ENVIRONNEMENTALE

EVALUATION DES IMPACTS DES PLATEFORMES AEROPORTUAIRES : DEPRECIATION IMMOBILIERE ET INEGALITE ENVIRONNEMENTALE EVALUATION DES IMPACTS DES PLATEFORMES AEROPORTUAIRES : DEPRECIATION IMMOBILIERE ET INEGALITE ENVIRONNEMENTALE CAS DES AEROPORTS DE PARIS-CDG, PARIS-ORLY, LYON SAINT-EXUPERY ET TOULOUSE-BLAGNAC Noëlvia

Plus en détail

PEB/DSAC N/D2-RDD/LFQQ/1

PEB/DSAC N/D2-RDD/LFQQ/1 PEB Lille Lesquin Maîtrise de l urbanisation au voisinage de l aéroport PLAN D EXPOSITION AU BRUIT Plan n PEB/DSAC N/D2-RDD/LFQQ/1 6 janvier 29 1 COMPOSITION DU DOSSIER Rapport de présentation : AVANT-PROPOS...6

Plus en détail

La politique de prévention et de lutte contre le Bruit en Région de Bruxelles-Capitale

La politique de prévention et de lutte contre le Bruit en Région de Bruxelles-Capitale La politique de prévention et de lutte contre le Bruit en Région de Bruxelles-Capitale 29 novembre 2012 Marie POUPÉ DIVISION AUTORISATIONS ET PARTENARIATS DEPARTEMENT BRUIT Plan de l exposé Etat des lieux

Plus en détail

Coupon réponse. Monsieur/Madame. Boutique. Téléphone: Email: > Assistera à la journée du New shop tour : le 21/09 à Lille de 9h à 17h

Coupon réponse. Monsieur/Madame. Boutique. Téléphone: Email: > Assistera à la journée du New shop tour : le 21/09 à Lille de 9h à 17h New shop tour : le 21/09 à Lille de 9h à 17h Déjeunera et gratuit avec un expert le 22/09 à Lille avant le 16 Septembre Tel : 01 42 02 61 89 New shop tour : Le 5/10 à Strasbourg de 9h à 17h Déjeunera et

Plus en détail

Monsieur le Président de la République,

Monsieur le Président de la République, Monsieur Nicolas SARKOZY Président de la République Palais de l Elysée 55 rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 PARIS JPB/NM/ 09.239 Nicolas MORERE Grand Paris 11 mai 2009 Monsieur le Président de la République,

Plus en détail

Société Aéroport Toulouse-Blagnac Service environnement / Aide à l insonorisation CS 90103 31703 Blagnac Cedex

Société Aéroport Toulouse-Blagnac Service environnement / Aide à l insonorisation CS 90103 31703 Blagnac Cedex FICHE D INFORMATION CONCERNANT L AIDE A L INSONORISATION DES RIVERAINS DE L AEROPORT TOULOUSE-BLAGNAC Logements collectifs Locaux à caractère sanitaire et social Etablissements d enseignements Société

Plus en détail

CHAPITRE I PLAN D'EXPOSITION AU BRUIT (P.E.B.) DE L AERODROME DE LILLE-LESQUIN

CHAPITRE I PLAN D'EXPOSITION AU BRUIT (P.E.B.) DE L AERODROME DE LILLE-LESQUIN 8 octobre 2004 Modifié le 21 Janvier 2010 CHAPITRE I PLAN D'EXPOSITION AU BRUIT (P.E.B.) DE L AERODROME DE LILLE-LESQUIN COMMUNES CONCERNEES SUR LE TERRITOIRE COMMUNAUTAIRE : BOUVINES FRETIN GRUSON HOUPLIN-ANCOISNE

Plus en détail

Elaboration d une méthodologie définissant un indicateur représentatif du risque sanitaire induit par les nuisances sonores en milieu urbain

Elaboration d une méthodologie définissant un indicateur représentatif du risque sanitaire induit par les nuisances sonores en milieu urbain Elaboration d une méthodologie définissant un indicateur représentatif du risque sanitaire induit par les nuisances sonores en milieu urbain Marine Baulac Delphine Bourgois, Solène Marry, Christophe Goeury,

Plus en détail

Gérer les Bruits Urbains [ ] Une ville en paix. La Gestion du Bruit dans l environnement

Gérer les Bruits Urbains [ ] Une ville en paix. La Gestion du Bruit dans l environnement Gérer les Bruits Urbains [ ] Une ville en paix La Gestion du Bruit dans l environnement 12 db: Forêt 40 db: Salon 60 db: Tondeuse à gazon 80 db: Bruit de circulation 100 db: Marteau piqueur 125 db: Feu

Plus en détail

Rapport du groupe de travail

Rapport du groupe de travail Ministère de l écologie, du développement et de l aménagement durables Conseil général des ponts et chaussées Direction générale de l urbanisme, de l habitat et de la construction Direction générale de

Plus en détail

1 - L enquête s est déroulée dans de bonnes conditions

1 - L enquête s est déroulée dans de bonnes conditions Conclusions motivées de la commission d enquête - page 1/4 Cette enquête, publique environnementale, concerne le projet de construction d'un bâtiment de jonction entre les terminaux Sud et Ouest de la

Plus en détail

PROPOSITIONS POUR UNE NOUVELLE REGLEMENTATION DES VOLS DE NUIT EN EUROPE

PROPOSITIONS POUR UNE NOUVELLE REGLEMENTATION DES VOLS DE NUIT EN EUROPE 1 PROPOSITIONS POUR UNE NOUVELLE REGLEMENTATION DES VOLS DE NUIT EN EUROPE I) Bref rappel de la législation européenne Si l on fait un bref rappel de la législation européenne, on voit qu en 1992, l Union

Plus en détail

Conclusions motivées et avis du commissaire-enquêteur

Conclusions motivées et avis du commissaire-enquêteur République française Département de la Seine-Maritime Enquête publique Code de l environnement ELABORATION DU PLAN D EXPOSITION AU BRUIT (PEB) CONCERNANT L AERODROME DE DIEPPE / SAINT-AUBIN-SUR-SCIE Direction

Plus en détail

Résultats d activité des aéroports français 2014. Dossier conférence de presse 12 février 2015

Résultats d activité des aéroports français 2014. Dossier conférence de presse 12 février 2015 Résultats d activité des aéroports français 2014 Dossier conférence de presse 12 février 2015 1 Commentaires L exercice 2014 de l ensemble des aéroports français est celui d un nouveau trafic record. Plus

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Saint-Brice-sous-Forêt (95)

Saint-Brice-sous-Forêt (95) Station de mesure du bruit Saint-Brice-sous-Forêt (95) Bilan sur un an de mesure 23 sept. 2011-22 sept. 2012 Sommaire 1. Contexte... 1 2. Notice de lecture... 2 2.1. Définitions utiles... 2 2.1.1. Configuration

Plus en détail

Arrêtons: Art. 2. Champ d'application

Arrêtons: Art. 2. Champ d'application Règlement grand-ducal du 2 août 2006 portant application de la directive 2002/49/CE du Parlement européen et du Conseil du 25 juin 2002 relative à l'évaluation et à la gestion du bruit dans l'environnement.

Plus en détail

Le plan de prévention du bruit dans l environnement de Nice Côte d Azur

Le plan de prévention du bruit dans l environnement de Nice Côte d Azur Le plan de prévention du bruit dans l environnement de Nice Côte d Azur PPBE 2010 2015 Application de la directive européenne 2002/49/CE Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement de Nice Côte d

Plus en détail

Élaboration des cartes de bruit autour des aérodromes

Élaboration des cartes de bruit autour des aérodromes Direction générale de l Aviation civile Service technique de l Aviation civile Février 2014 Élaboration des cartes de bruit autour des aérodromes Guide technique Ministère de l Écologie, du Développement

Plus en détail

Mission d Expertise ÉTUDES DE CAS DOCUMENT D ÉTUDE. Aéroports territoires et développement

Mission d Expertise ÉTUDES DE CAS DOCUMENT D ÉTUDE. Aéroports territoires et développement Direction Départementale de l Équipement de Loire-Atlantique DOCUMENT D ÉTUDE Mission d Expertise Aéroports territoires et développement ÉTUDES DE CAS Roissy-Charles de Gaulle Paris-Orly Nice-Côte d Azur

Plus en détail

Cartes stratégiques de bruit Résumé non technique

Cartes stratégiques de bruit Résumé non technique Cartes stratégiques de bruit Résumé non technique CA. Les Lacs de l'essonne - CSB - Résumé non technique 03 11 2014-1/19 Sommaire I. Contexte réglementaire autour de l élaboration des cartes de bruit stratégiques...3

Plus en détail

RENCONTRE AVIATION CIVILE AVIATION MILITAIRE RACAM

RENCONTRE AVIATION CIVILE AVIATION MILITAIRE RACAM RENCONTRE AVIATION CIVILE AVIATION MILITAIRE RACAM 4 Problématique de la certification des aéroportsa Mardi 8 juin 2010 Par Jacques SABOURIN Délégué général de l Union l des AéroportsA Français ais Article

Plus en détail

FICHE D INFORMATION CONCERNANT L AIDE A L INSONORISATION DES RIVERAINS DE L AEROPORT TOULOUSE-BLAGNAC Pour les Particuliers

FICHE D INFORMATION CONCERNANT L AIDE A L INSONORISATION DES RIVERAINS DE L AEROPORT TOULOUSE-BLAGNAC Pour les Particuliers FICHE D INFORMATION CONCERNANT L AIDE A L INSONORISATION DES RIVERAINS DE L AEROPORT TOULOUSE-BLAGNAC Pour les Particuliers Société Aéroport Toulouse-Blagnac Service environnement / Aide à l insonorisation

Plus en détail

Activité des aéroports français

Activité des aéroports français Direction générale de l Aviation Civile Direction du Transport aérien Activité des aéroports français Année 2011 Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Département de l ARIEGE

Département de l ARIEGE LES RAPPORTS BUREAU VERITAS Bureau Veritas 12 rue Michel Labrousse Bât 15 BP 64797 31047 TOULOUSE CEDEX 1 Dardilly, le 12 juillet 2012 Département de l ARIEGE Elaboration des cartes de bruit stratégiques

Plus en détail

Le rôle préventif des documents d urbanisme. 3. Rôle préventif des documents d urbanisme. Un projet. Des principes. Un document

Le rôle préventif des documents d urbanisme. 3. Rôle préventif des documents d urbanisme. Un projet. Des principes. Un document 3. Rôle préventif des documents d urbanisme Un projet Comme l ensemble des équipements publics d une commune, «Bien utiliser la salle des fêtes» est une réflexion qui s intègre dans une démarche plus globale

Plus en détail

LE PLAN LOCAL D URBANISME

LE PLAN LOCAL D URBANISME LE PLAN LOCAL D URBANISME PRESENTATION DU 4 février 2009 Conseil Municipal LE DOCUMENT ACTUEL: LE POS PLAN D OCCUPATION DES SOLS: Issu de la Loi d Orientation Foncière du 30 Décembre 1967, les POS fixe

Plus en détail

n 30 octobre - novembre - décembre

n 30 octobre - novembre - décembre BULLETIN - - LE BOURGET n 30 octobre - novembre - décembre sur le trafic aérien en Île de France 2014 S O M MAI R E Trafic des aéroports................ p.2 Configurations..................... p.2 Répartition

Plus en détail

FICHE D INFORMATION CONCERNANT L AIDE A L INSONORISATION DES RIVERAINS DE L AEROPORT TOULOUSE-BLAGNAC Particuliers et petit collectif

FICHE D INFORMATION CONCERNANT L AIDE A L INSONORISATION DES RIVERAINS DE L AEROPORT TOULOUSE-BLAGNAC Particuliers et petit collectif FICHE D INFORMATION CONCERNANT L AIDE A L INSONORISATION DES RIVERAINS DE L AEROPORT TOULOUSE-BLAGNAC Particuliers et petit collectif Société Aéroport Toulouse-Blagnac Service environnement / Aide à l

Plus en détail

RESUMÉ NON TECHNIQUE ELABORATION DES CARTES DE BRUIT COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU HAUT VAL DE MARNE

RESUMÉ NON TECHNIQUE ELABORATION DES CARTES DE BRUIT COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU HAUT VAL DE MARNE DIRECTION GENERALE ADJOINTE CHARGEE DE L AMENAGEMENT ET DU DEVELOPPEMENT Service études et prospective RESUMÉ NON TECHNIQUE ELABORATION DES CARTES DE BRUIT COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU HAUT VAL DE MARNE

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Arrêté du 23 juillet 2013 modifiant l arrêté du 30 mai 1996 relatif aux modalités de classement des infrastructures

Plus en détail

SOMMAIRE Regard sur la loi n 2003-590 du 2 juillet 2003 «Urbanisme et Habitat».

SOMMAIRE Regard sur la loi n 2003-590 du 2 juillet 2003 «Urbanisme et Habitat». Direction de l Administration Générale Service Juridique BULLETIN D INFORMATIONS JURIDIQUES SOMMAIRE Regard sur la loi n 2003-590 du 2 juillet 2003 «Urbanisme et Habitat». Brèves d actualité : - La loi

Plus en détail

Direction générale de l urbanisme, de l habitat et de la construction NOR : EQUU0010005C

Direction générale de l urbanisme, de l habitat et de la construction NOR : EQUU0010005C 445-3 Texte non paru au Journal officiel 170 Direction générale de l urbanisme, de l habitat et de la construction Circulaire UHC/QC 1/4 n o 2000-5 du 28 janvier 2000 relative à l application de la réglementation

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Politique d environnement

Principales missions opérationnelles : Politique d environnement Présentation L année 2013 a été marquée par la conduite de démarches d envergure, transversales et fondatrices des politiques publiques de MPM en matière de lutte contre le changement climatique, d aménagement

Plus en détail

La boîte à outils de l'aménageur

La boîte à outils de l'aménageur PLAN LOCAL D'URBANISME & BRUIT La boîte à outils de l'aménageur PÔLE DE COMPETENCE Bruit Ville d ÉCHIROLLES - Ville de GRENOBLE - Ville de MEYLAN - Ville de ST MARTIN D HERES Agence d Urbanisme de la Région

Plus en détail

Les aides financières

Les aides financières Guide Pratique Les aides financières Travaux d amélioration et d entretien L HABITAT RÉCONCILIONS PROGRÈS ET ENVIRONNEMENT TRAVAUX D AMÉLIORATION ET D ENTRETIEN : DÉCOUVREZ LES AIDES FINANCIÈRES ET RECOMMANDATIONS

Plus en détail

DRIT/SEGSR 28/03/2013 Contexte: Le département des Alpes Maritimes : une géographie particulière. -2/3 de l espace départemental: zones rurales de faible densité, -1/3 du territoire 97% de la population

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. NOR : DEVP1401911J (Texte non paru au Journal officiel)

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. NOR : DEVP1401911J (Texte non paru au Journal officiel) RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l Ecologie, du Développement Durable, et de l Energie Direction Générale de la Prévention des Risques Service de la Prévention des Nuisances et de la Qualité de l Environnement

Plus en détail

Vérification du PEB de l aéroport de Nantes Notre-Dame des Landes

Vérification du PEB de l aéroport de Nantes Notre-Dame des Landes Vérification du PEB de l aéroport de Nantes Notre-Dame des Landes Rapport final Janvier 2007 1. Table des matières 1. Table des matières 2 2. Objectif de la mission 4 3. Méthodologie, documents et données

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION DU BRUIT DANS L ENVIRONNEMENT (PPBE) POUR LES ROUTES DEPARTEMENTALES DU JURA RD 678 A MONTMOROT RD 905 A CHOISEY

PLAN DE PREVENTION DU BRUIT DANS L ENVIRONNEMENT (PPBE) POUR LES ROUTES DEPARTEMENTALES DU JURA RD 678 A MONTMOROT RD 905 A CHOISEY PLAN DE PREVENTION DU BRUIT DANS L ENVIRONNEMENT (PPBE) POUR LES ROUTES DEPARTEMENTALES DU JURA RD 678 A MONTMOROT RD 905 A CHOISEY Avril 2012 P.P.B.E. des routes départementales du Jura - 1/12 SOMMAIRE

Plus en détail

Mastère Spécialisé Management Aéroportuaire. Programme de Formation. La référence aéronautique

Mastère Spécialisé Management Aéroportuaire. Programme de Formation. La référence aéronautique 2012 Spécialisé Programme de Formation La référence aéronautique Spécialisé () ManAgement Dé b o u c h é s p r o f e s s i o n n e l s La formation Spécialisé dispensée dans le cadre du Spécialisé en ouvre

Plus en détail

Le projet HARMONICA Vers une information harmonisée sur le bruit pour les citoyens et les autorités

Le projet HARMONICA Vers une information harmonisée sur le bruit pour les citoyens et les autorités Le projet HARMONICA Vers une information harmonisée sur le bruit pour les citoyens et les autorités Deux observatoires de statut associatif - Bruitparif pour la région Ile-de-France et Acoucité pour le

Plus en détail

Mobilité et nomadisme SIPPEREC 24/10/2006

Mobilité et nomadisme SIPPEREC 24/10/2006 Mobilité et nomadisme SIPPEREC 24/10/2006 Hub telecom: un aperçu Une filiale d Aéroport de Paris Une licence nationale d opérateur de télécommunications Leader des solutions de télécommunications sur les

Plus en détail

CARTES DE BRUIT STRATÉGIQUES DES GRANDS AXES ROUTIERS RÉSUME NON TECHNIQUE SOMMAIRE 1. OBJET ET CONTEXTE.

CARTES DE BRUIT STRATÉGIQUES DES GRANDS AXES ROUTIERS RÉSUME NON TECHNIQUE SOMMAIRE 1. OBJET ET CONTEXTE. direction régionale de l Équipement Ile-de-France Pôle Réseau Scientifique et Technique Laboratoire Régional de l'est Parisien groupe Environnement CARTES DE BRUIT STRATÉGIQUES DES GRANDS AXES ROUTIERS

Plus en détail

La Lettre de l Et@t en Dordogne 10 juillet 2015

La Lettre de l Et@t en Dordogne 10 juillet 2015 10 juillet 2015 Edito Cette nouvelle lettre de l Etat est spécifique et a pour thème : La Commune Nouvelle. Elle a pour objectif d expliquer ce qu est cette entité territoriale, de vous présenter les modalités

Plus en détail

Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement (P.P.B.E) des infrastructures de transports terrestres nationales

Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement (P.P.B.E) des infrastructures de transports terrestres nationales PREFET DE LA LOZERE Direction Départementale des Territoires de la Lozère DEPARTEMENT DE LA LOZERE Projet de Plan de Prévention du Bruit dans l Environnement (P.P.B.E) des infrastructures de transports

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Direction générale de l Aviation civile Paris, le 26 juin 2013 PROJET DE DECISION RELATIVE AUX NOUVEAUX DROITS DE TRAFIC ENTRE LA FRANCE

Plus en détail

Latitude COMMISSION CONSULTATIVE DE L ENVIRONNEMENT : LES TEMPS FORTS LES FRUITS DE LA CONCERTATION INDICATEURS GRAND ANGLE

Latitude COMMISSION CONSULTATIVE DE L ENVIRONNEMENT : LES TEMPS FORTS LES FRUITS DE LA CONCERTATION INDICATEURS GRAND ANGLE Latitude Juillet 2012 11 LATITUDE N 14 LES FRUITS DE LA CONCERTATION Deux ans après son lancement, la deuxième Charte pour l Environnement (2010-2014) de l Aéroport Cannes Mandelieu tient ses promesses.

Plus en détail

L EVENEMENT. Vous venez du Nord de la France, accès à PARIS NORD VILLEPINTE. Ch.-de-Gaulle 2. Aéroport. Aéroport TGV. Zone 5

L EVENEMENT. Vous venez du Nord de la France, accès à PARIS NORD VILLEPINTE. Ch.-de-Gaulle 2. Aéroport. Aéroport TGV. Zone 5 3 salons pour réunir tous les métiers du secteur à Vous venez du Nord de la France, accès à Vous arrivez à Charles-de-Gaulle 2 Lille Calais CDG 2 : 1h10 CDG 2 : 2h15 Charles-de-Gaulle 2 et descendre à

Plus en détail

Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville

Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Dossier de presse Chronopost, pionnière de la livraison propre en centre ville Novembre 2006 Pour toute information complémentaire, veuillez contacter : Marion Cocherel (marion.cocherel@porternovelli.fr)

Plus en détail

Enquête Profil des passagers aériens 2012

Enquête Profil des passagers aériens 2012 Sous-direction des Etudes, des Statistiques et de la Prospective Enquête Profil des passagers aériens 2012 Résultats annuels cumulés Bureau Prévision, Prospective et Veille Stratégique Direction du Transport

Plus en détail

1. Sur le Titre I Les modalités d organisation des compétences (articles 1 à 9).

1. Sur le Titre I Les modalités d organisation des compétences (articles 1 à 9). Projet de loi de modernisation de l action publique territoriale et d affirmation des métropoles Les propositions de l Union sociale pour l habitat Ce premier projet de loi concentre de nombreux éléments

Plus en détail

n - 008911-01 Mai 2013 Evolution de la constructibilité dans la zone C du plan d exposition au bruit de l'aéroport de Roissy

n - 008911-01 Mai 2013 Evolution de la constructibilité dans la zone C du plan d exposition au bruit de l'aéroport de Roissy n - 008911-01 Mai 2013 Evolution de la constructibilité dans la zone C du plan d exposition au bruit de l'aéroport de Roissy CONSEIL GÉNÉRAL DE L'ENVIRONNEMENT ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Rapport n :

Plus en détail

Page 2 Routes départementales - département de LA CREUSE - Elaboration des cartes de bruit stratégiques

Page 2 Routes départementales - département de LA CREUSE - Elaboration des cartes de bruit stratégiques Rapport Sommaire 1. TEXTES DE REFERENCES... 3 2. OBJET DE L ETUDE... 3 3. CONTENU DES CARTES DE BRUIT STRATEGIQUES... 4 1.1. Documents graphiques... 4 4. METHODE DE CALCUL ET PARAMETRES RETENUS... 4 1.2.

Plus en détail

Tableau 1 Routes nouvelles ou modifiées : les infrastructures concernées

Tableau 1 Routes nouvelles ou modifiées : les infrastructures concernées Codes l'environnement Décret 95-22 du 9 janvier relatif à la limitation du bruit des aménagements et transports terrestres mai relatif au bruit des 97-110 du 12 relative à la prise en compte du bruit dans

Plus en détail

À DESTINATION DES COLLECTIVITÉS LOCALES CONNAÎTRE POUR AGIR

À DESTINATION DES COLLECTIVITÉS LOCALES CONNAÎTRE POUR AGIR Guide pour l élaboration des Plans de prévention du bruit dans l environnement À DESTINATION DES COLLECTIVITÉS LOCALES CONNAÎTRE POUR AGIR Guide pour l élaboration des Plans de prévention du bruit dans

Plus en détail

Département de l ARIEGE

Département de l ARIEGE LES RAPPORTS BUREAU VERITAS Bureau Veritas 12 rue Michel Labrousse Bât 15 BP 64797 31047 TOULOUSE CEDEX 1 Dardilly, le 12 juillet 2012 Département de l ARIEGE Eboration des cartes de bruit stratégiques

Plus en détail

Contribution des communes de Morainvilliers, Orgeval et Villennes-sur-Seine au débat public sur la LNPN

Contribution des communes de Morainvilliers, Orgeval et Villennes-sur-Seine au débat public sur la LNPN Contribution des communes de Morainvilliers, Orgeval et Villennes-sur-Seine au débat public sur la LNPN Orgeval, Villennes-sur-Seine et Morainvilliers sont trois communes situées dans la Vallée de la Seine

Plus en détail

Pollutec 2005. Gestion et valorisation du patrimoine immobilier au regard des évolutions récentes du droit des sites et sols pollués

Pollutec 2005. Gestion et valorisation du patrimoine immobilier au regard des évolutions récentes du droit des sites et sols pollués Pollutec 2005 Gestion et valorisation du patrimoine immobilier au regard des évolutions récentes du droit des sites et Problématiques Juridiques Françoise Labrousse Problématiques Techniques Frank Karg

Plus en détail

L enquête ménages déplacements, méthode standard CERTU

L enquête ménages déplacements, méthode standard CERTU L enquête ménages déplacements, méthode standard CERTU 1.Présentation générale L objet des enquêtes ménages déplacements (EMD) est de recueillir les pratiques de déplacements d une population urbaine.

Plus en détail

Enquête complémentarité modale avion train DGAC - Résultats 2014

Enquête complémentarité modale avion train DGAC - Résultats 2014 Enquête complémentarité modale avion train DGAC - Résultats 2014 SDE1 2022c Contexte L ouverture, en 1994, des gares TGV de Roissy CDG 2 et Lyon Saint-Exupéry a sensiblement modifié l attractivité et les

Plus en détail

Exemples de réseaux de mesure du bruit en Europe

Exemples de réseaux de mesure du bruit en Europe Exemples de réseaux de mesure du bruit en Europe Questionnaire technique Harmonica Action 1 Sommaire Classification Harmonica /positionnement des balises Exemples de réseaux à l échelle d une agglomération

Plus en détail

Activité des aéroports français

Activité des aéroports français direction générale de l Aviation Civile Direction du Transport aérien Activité des aéroports français Année 2010 Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

La politique de développement durable d Aéroports de Paris. Marjolaine GRISARD Petit déjeuner Advancity 27 octobre 2010

La politique de développement durable d Aéroports de Paris. Marjolaine GRISARD Petit déjeuner Advancity 27 octobre 2010 La politique de développement durable d Aéroports de Paris Marjolaine GRISARD Petit déjeuner Advancity 27 octobre 2010 SOMMAIRE 1. Développement durable et aéroports 2. La stratégie développement durable

Plus en détail

PROJET DE PLAN DE PREVENTION DU BRUIT DANS L ENVIRONNEMENT (PPBE)

PROJET DE PLAN DE PREVENTION DU BRUIT DANS L ENVIRONNEMENT (PPBE) Version soumise à la consultation du public au 24 juin au 23 août 2013 PROJET DE PLAN DE PREVENTION DU BRUIT DANS L ENVIRONNEMENT (PPBE) Communauté d Agglomération de la Vallée de Montmorency () Le présent

Plus en détail

MAIRIE de SAINT-PIERRE d'autils 59 rue du Puits 27950 SAINT PIERRE D AUTILS

MAIRIE de SAINT-PIERRE d'autils 59 rue du Puits 27950 SAINT PIERRE D AUTILS DÉPARTEMENT DE L'EURE - ARRONDISSEMENT D ÉVREUX - CANTON DE VERNON-NORD Tel : 02 32 52 22 17 Fax : 02 32 52 94 97 Email : mairie.saint-pierre.autils wanadoo.fr MAIRIE de SAINT-PIERRE d'autils 59 rue du

Plus en détail

L amélioration des procédures de passation des contrats d emprunt

L amélioration des procédures de passation des contrats d emprunt L amélioration des procédures de passation des contrats d emprunt Gabriel ECKERT Professeur à l Université de Strasbourg (Institut d Études Politiques Institut de Recherche Carré de Malberg) Problématique

Plus en détail

Cap Nord Boulevard du Nord 8 5000 Namur Tél. : 081/77.30.52 acnaw@spw.wallonie.be http://www.acnaw.be

Cap Nord Boulevard du Nord 8 5000 Namur Tél. : 081/77.30.52 acnaw@spw.wallonie.be http://www.acnaw.be Cap Nord Boulevard du Nord 8 5000 Namur Tél. : 081/77.30.52 acnaw@spw.wallonie.be http://www.acnaw.be 10 ème anniversaire de la mise en place effective de l ACNAW Bilan 10 ème anniversaire de la mise

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Décret n o 2012-124 du 30 janvier 2012 relatif à la mise en œuvre

Plus en détail

PROJET DE CHARTE D ÉTHIQUE DE LA VIDÉOPROTECTION À PARIS

PROJET DE CHARTE D ÉTHIQUE DE LA VIDÉOPROTECTION À PARIS PROJET DE CHARTE D ÉTHIQUE DE LA VIDÉOPROTECTION À PARIS PRÉAMBULE La Préfecture de Police assure dans la capitale, au quotidien, la sécurité des citoyens et la défense des libertés. Afin de doter ses

Plus en détail

Le CHSCT. Fonctionnement et compétences. 23 février 2015

Le CHSCT. Fonctionnement et compétences. 23 février 2015 Le CHSCT Fonctionnement et compétences 23 février 2015 La mise en place des CHSCT Programme Rappel réglementaire Le fonctionnement Les compétences Les moyens Interaction avec le Comité Technique La mise

Plus en détail

AVE OUVERTS AUX TSEEAC AUTOMNE 2015 POSTES A RECOUVREMENT

AVE OUVERTS AUX TSEEAC AUTOMNE 2015 POSTES A RECOUVREMENT CRNA/SO avenue Beaudésert 33692 MERIGNAC Cedex Tel : 05 56 55 63 71 Fax : 05 57 92 84 87 E-mail : fosnna.national@aviation-civile.gouv.fr www.fodgac.fr AVE OUVERTS AUX TSEEAC AUTOMNE 2015 CAP TSEEAC recouvrement

Plus en détail

15 séminaires De management et de droit aérien 74 journées / 444 heures

15 séminaires De management et de droit aérien 74 journées / 444 heures INSTITUT DE FORMATION UNIVERSITAIRE ET DE RECHERCHE DU TRANSPORT AÉRIEN POUR ÊTRE COMPÉTITIF, PERFORMANT ET INNOVANT DANS LE TRANSPORT AÉRIEN AUJOURD HUI ET DEMAIN 15 séminaires De management et de droit

Plus en détail

Charte pour un Développement Responsable

Charte pour un Développement Responsable aéroport nantes atlantique 3 ANS... 36 ENGAGEMENTS 1 Le rayonnement économique 2 La responsabilité 3 et sociétal de l aéroport environnementale Le management, la concertation et l information P4 P5 P7

Plus en détail