Gestion technique de l immobilier d entreprise

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gestion technique de l immobilier d entreprise"

Transcription

1 Gestion technique de l immobilier d entreprise Pascal Hendrickx Jean Perret Groupe Eyrolles 2003 ISBN

2 Table des matières Introduction 1 Chapitre 1 PARTIE 1 ÉMERGENCE D UNE VÉRITABLE DISCIPLINE THÉORIE ET CONCEPTS Évolution d un statut d activité marginale vers celui d une véritable discipline Fonctions de la gestion du patrimoine immobilier Facteurs de prise de conscience de l importance des activités relatives à la gestion technique immobilière Principes de construction de la discipline Premiers travaux à mener pour établir la discipline Pistes de recherche pour l avenir 17 Chapitre 2 Différentes composantes techniques d une méthode rationalisée Une approche nouvelle du bâtiment : fonctions - ouvrages - composants - matériaux Les fonctions Les ouvrages ou équipements Les composants ou constituants Définition d une politique et d un programme Prise en compte du type de patrimoine Considérations permettant d aborder l organisation de la gestion Rôle du patrimoine Participation du patrimoine à l activité de l entité Adéquation activités - patrimoine Les caractéristiques du patrimoine Prise en compte économique Comment chiffrer la mise en œuvre d une gestion technique de patrimoine? Analyse des coûts de la gestion technique immobilière 37

3 VI Table des matières 2.5 Retour d informations L aspect sécurité L aspect technique L aspect financier L aspect commercial 41 PARTIE 2 ÉVOLUTION DE LA DISCIPLINE ET PERSPECTIVES D AVENIR Chapitre 1 Les évolutions depuis 20 ans Évolution du concept d entretien vers celui de la maintenance Apport des méthodes industrielles à la maintenance immobilière De la maintenance industrielle à la maintenance immobilière De la maintenance immobilière à la maintenance industrielle Apparition et développement des outils d aide à l exploitation L informatisation de la gestion des bâtiments Mise en place d un système d automatisation du bâtiment Amélioration de la connaissance, de la pathologie et de l usure des bâtiments Les causes de l usure Causes du vieillissement naturel des matériaux De l usure des matériaux à l usure des bâtiments Pourquoi a-t-on besoin de connaître l état d usure d un patrimoine ou des ouvrages qui le composent? État des ouvrages 73 Annexe Exemple de spécification de maintenabilité 75 A.1 Accessibilité 75 A.2 Repérage 78 A.3 Sécurité 78 A.4 Manutention 80 A.5 Standardisation 80 A.6 Marche en mode dégradé de fonctionnement 81 A.7 Aide à la maintenance 82 A.8 Aide à l exploitation 82

4 Table des matières VII Chapitre 2 Les perspectives d avenir Les perspectives d avenir pour la conception, les fonctions et services associés, et les métiers du bâtiment Conception - Analogie avec d autres biens de consommation Les fonctions du bâtiment et les services associés Les métiers du bâtiment Conclusion : conception et maintenance : deux métiers complémentaires Évolution des outils - outils d interprétation et d aide à la décision Le constat Les propositions de l époque Les outils de la première génération Les outils de la deuxième génération Les outils de la troisième génération Problématique de la durée de vie technique Le Facility Management immobilier L intégration de la fonction immobilière Facility Management La gestion technique, moyen de valorisation des patrimoines L aspect financier du patrimoine L aspect fonction du patrimoine L aspect exploitation du patrimoine 112 PARTIE 3 MISE EN ŒUVRE OPÉRATIONNELLE DE L EXTERNALISATION Chapitre 1 Le secteur de l ingénierie en gestion technique immobilière Historique Typologie des bureaux d études spécialisés en gestion technique immobilière Bureaux d études à dominante technique Bureaux d études à dominante organisationnelle et économique Types de missions proposées Assistance à maîtrise d ouvrage en coût global Expertise technique de bâtiments Assistance technique et maîtrise d œuvre 120

5 VIII Table des matières Ingénierie de l exploitation-maintenance Assistance en gestion de patrimoine immobilier Détail de missions types Conclusion 122 Annexe : Exemple de mission d assistance au maître d ouvrage en exploitation et maintenance 123 Chapitre 2 Les formes de gestion technique déléguée Gestion technique déléguée par entreprises séparées ou gestion technique déléguée partielle Gestion technique déléguée multiservices Conclusion 129 Chapitre 3 Mise en œuvre d un contrat d exploitation et de maintenance Typologie des cahiers des charges Pourquoi une typologie? Qu est-ce qu une programmation? Typologie des cahiers des charges par nature Typologie des cahiers des charges par le contenu Obligations contractuelles Les clauses d état Les servitudes logistiques Les clauses de prix Les clauses juridiques Les clauses administratives Les clauses techniques Fonctions de négociation et de contrôle 143 Annexe 1 Exemple de cahier des charges d exploitation Maintenance avec obligation de résultat de type SLA 145 A.1 Introduction 145 A.2 Obligations et droits du client 148 A.3 Obligations du fournisseur 149 A.4 Spécifications de service 152 A.5 Gestion du contrat 165 Annexe 2 Tableaux SLA 175 Chapitre 4 Comparaison des méthodes de diagnostic Le diagnostic sans référentiel «publié» Le diagnostic avec réferentiel Le diagnostic avec système de cotation 190

6 Table des matières IX 4.4 Le diagnostic appuyé sur l âge des ouvrages Le diagnostic appuyé sur les opérations de maintenance à réaliser 193 Chapitre 5 Les méthodes reconnues Méthode MERIP But Utilisateur Domaine d application Exposé général de la méthode Supports de la méthode Méthode EPIQR (Energy Performance, Indoor environment Quality, Retrofit) Méthode SIMS (système d indicateurs de maintenance standardisés) Méthode KMIS (Key Maintenance Indicators System) Description de la méthodologie KMIS Les critères examinés L application informatique Analyse comparative 202 Annexe Exemple de référentiel KMIS par un équipement particulier (centrale de traitement d air) 205 Chapitre 6 Les systèmes d information pour l immobilier Qu est-ce qu un système d information - Généralités Principales caractéristiques d un système d information La gestion des données Production de l information Utilisation de l information Comment concevoir un système d information? Définir des priorités et essayer d estimer les évolutions nécessaires pour les besoins Organisation et ressources nécessaires? Le référentiel patrimoine Les données Les données alphanumériques Les banques de données graphiques Les précautions à prendre pour la mise en place d un système d information 224

7 X Table des matières Annexe Système d information : le contenu des bases de données pour la gestion technique immobilière 226 A.1 Exemples de structures et de contenus 226 A.2 Structure de principe 226 A.3 Présentation des données 227 PARTIE 4 CAS PRATIQUES MODÈLES DE DOCUMENTS Modèle 1A Fiche descriptive d un équipement 235 Modèle 1B Fiche descriptive d un immeuble 236 Modèle 1C Fiche descriptive d un local 237 Modèle 1D Fiche descriptive d un site 238 Modèle 2 Durée de vie 239 Modèle 3 Exemple d analyse AMDEC 249 Modèle 4 Analyse de type KMIS 265 Modèle 5A Diagnostic de gestion technique 282 Modèle 5B Fiche de cotation 289 Modèle 6A Définition de la norme NF X Modèle 6B Exemple de répartition de charges 294 Conclusion 303 Glossaire 307 Bibliographie 315

Gestion technique de l immobilier d entreprise

Gestion technique de l immobilier d entreprise Gestion technique de l immobilier d entreprise Pascal Hendrickx Jean Perret Groupe Eyrolles 2003 ISBN 2-212-11251-3 Introduction Le patrimoine bâti n est pas un produit éphémère et périssable. C est un

Plus en détail

Jacques SOYER Fonction formation

Jacques SOYER Fonction formation Jacques SOYER Fonction formation Troisième édition Éditions d Organisation, 1998, 1999, 2003 ISBN : 2-7081-2886-8 Note au lecteur pour la 3 e édition..................... IX Introduction.......................................

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

Devenir chef de projet

Devenir chef de projet Durée : 24 jours 168 h OBJECTIFS La formation conduit le stagiaire à pouvoir occuper un poste de chef de projet. Interface avec la direction, il évalue, planifie et organise le projet. Puis il le démarre

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. II. Les ressources humaines... 14 A. Les dirigeants d entreprise... 14 B. Les salariés... 15

TABLE DES MATIÈRES. II. Les ressources humaines... 14 A. Les dirigeants d entreprise... 14 B. Les salariés... 15 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos... Partie 1 : Parties prenantes et structures de gouvernances XV 1 Cartographie et attentes des parties prenantes... 9 I. Les apporteurs de capitaux... 10 A. Les actionnaires...

Plus en détail

Réussir un projet Intranet 2.0

Réussir un projet Intranet 2.0 Frédéric Créplet Thomas Jacob Réussir un projet Intranet 2.0 Écosystème Intranet, innovation managériale, Web 2.0, systèmes d information, 2009 ISBN : 978-2-212-54345-2 Sommaire Démarche générale de l

Plus en détail

Manager par le sens. Les clés de l implication au travail. Groupe Eyrolles, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3757-3 ISBN 13 : 978-2-7081-3757-8

Manager par le sens. Les clés de l implication au travail. Groupe Eyrolles, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3757-3 ISBN 13 : 978-2-7081-3757-8 David Autissier Frédéric Wacheux Manager par le sens Les clés de l implication au travail, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3757-3 ISBN 13 : 978-2-7081-3757-8 Sommaire Introduction... 1 Partie 1 La crise du sens

Plus en détail

QUELS SONT LES DEFIS DE L OUTSOURCING? 3 INTEGRATION DE L OFFRE PROFECI DANS LE CADRE DE LA MISE EN PLACE D UNE RELATION D OUTSOURCING 6

QUELS SONT LES DEFIS DE L OUTSOURCING? 3 INTEGRATION DE L OFFRE PROFECI DANS LE CADRE DE LA MISE EN PLACE D UNE RELATION D OUTSOURCING 6 QUELS SONT LES DEFIS DE L OUTSOURCING? 3 DEFINIR VOS REGLES DU JEU 3 CONTROLER L APPLICATION DES REGLES 3 VOUS OBLIGER A JOUER LE JEU : «RECONNAITRE ET ACCEPTER LES CONTRAINTES S IMPOSANT A VOUS» 4 CONCLUSION

Plus en détail

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit EXPERTISE COMPTABLE (1/3) Les cabinets de grande taille sont affectés par des évolutions similaires à celles qui touchent les cabinets de petite taille. Cette page reprend la description donnée pour les

Plus en détail

S8 : STRATÉGIE DE MAINTENANCE

S8 : STRATÉGIE DE MAINTENANCE S8 : STRATÉGIE DE MAINTENANCE FINALITÉ L enseignement de la stratégie de maintenance doit apporter à l étudiant les connaissances, les outils d analyse et les outils méthodologiques lui permettant de remplir

Plus en détail

Introduction au développement du logiciel

Introduction au développement du logiciel Introduction au développement du logiciel Vers le génie logiciel Université de Nantes Master Miage M1 Plan 1 Introduction 2 Génie logiciel 3 Projet informatique 4 Méthode de développement 5 Qualité Bibliographie

Plus en détail

Le management de projet

Le management de projet OBJECTIFS Être capable de planifier, évaluer, planifier, organiser, démarrer, piloter, évaluer un projet simple Être capable de résoudre des problèmes d'optimisation dans les domaines de la logistique

Plus en détail

REFERENTIEL DU CONCOURS. TECHNICO COMMERCIAL EN SOLUTIONS SANITAIRES OU ENERGETIQUES Options 1/ sanitaire 2/ énergétique

REFERENTIEL DU CONCOURS. TECHNICO COMMERCIAL EN SOLUTIONS SANITAIRES OU ENERGETIQUES Options 1/ sanitaire 2/ énergétique REFERENTIEL DU CONCOURS 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe XVII Classe 3 TECHNICO COMMERCIAL EN SOLUTIONS SANITAIRES OU ENERGETIQUES Options 1/ sanitaire 2/ énergétique L ŒUVRE LES CONDITIONS A REMPLIR LES

Plus en détail

INTERVENIR SUR LE BATI ANCIEN

INTERVENIR SUR LE BATI ANCIEN I - Données Générales INTERVENIR SUR LE BATI ANCIEN Rivalités entre réhabilitation, restauration et rénovation Au cours des dernières années, d'importantes études ont été entreprises dans les quartiers

Plus en détail

Programmes specifiques pour les autres bts industriels. Liste des bts industriels concernés :

Programmes specifiques pour les autres bts industriels. Liste des bts industriels concernés : Programmes specifiques pour les autres bts industriels Liste des bts industriels concernés : o Constructions metalliques o Fluides energies environnement o Assistance et technique d ingenieur o Domotique

Plus en détail

INGÉNIERIE Process INVENTONS LE FUTUR ENSEMBLE

INGÉNIERIE Process INVENTONS LE FUTUR ENSEMBLE INGÉNIERIE Process INVENTONS LE FUTUR ENSEMBLE Assistance à maîtrise d ouvrage (AMOA et/ou AMOE) L assistance à la maîtrise d ouvrage et/ou l assistance à maîtrise d œuvre vous aide à définir, piloter

Plus en détail

GESTION INNOVANTE DE PROJETS DE CONSTRUCTION SEULE UNE VISION HOLISTIQUE FAIT APPARAÎTRE DE NOUVELLES PERSPECTIVES

GESTION INNOVANTE DE PROJETS DE CONSTRUCTION SEULE UNE VISION HOLISTIQUE FAIT APPARAÎTRE DE NOUVELLES PERSPECTIVES GESTION INNOVANTE DE PROJETS DE CONSTRUCTION SEULE UNE VISION HOLISTIQUE FAIT APPARAÎTRE DE NOUVELLES PERSPECTIVES CONSTRUIT POUR L AVENIR. Bilfinger HSG Facility Management SA La recette du succès Notre

Plus en détail

Association des archivistes français. Référentiel métiers. [Archiviste manager]

Association des archivistes français. Référentiel métiers. [Archiviste manager] Page1 2009 Association des archivistes français Référentiel métiers [Archiviste manager] Vous trouverez dans ce document la liste des activités, savoirs, savoir-faire et savoir-etre correspondant au métier

Plus en détail

Gestion des projets moteurs. p. 105 à 109

Gestion des projets moteurs. p. 105 à 109 ff p. 105 à 109 Découverte Gérer un développement GMP avec un partenaire chinois 2 Jours MOT / SINGMP MOT / SINGMP-E Préparer les ingénieurs et managers français à mieux travailler avec des interlocuteurs

Plus en détail

Gestion des projets moteurs

Gestion des projets moteurs Gestion des projets moteurs p. 107 à 111 Gestion des projets moteurs MOT / SINGMP MOT / SINGMP-E Gérer un développement GMP avec un partenaire chinois 2 Jours Niveau : Découverte Préparer les ingénieurs

Plus en détail

Pour une gestion active du patrimoine

Pour une gestion active du patrimoine Pour une gestion active du patrimoine Présentation CETE du 07-06-2012 1 sommaire 1. Introduction 2. La gestion active du patrimoine : qu est-ce que c est? 3. Une nouvelle organisation 4. Le Plan Stratégique

Plus en détail

ANNEE 2013-2014. Le tableau ci-dessous présente ces unités d'enseignement ainsi que leurs coefficients et leurs volumes horaires respectifs.

ANNEE 2013-2014. Le tableau ci-dessous présente ces unités d'enseignement ainsi que leurs coefficients et leurs volumes horaires respectifs. ANNEE 2013-2014 PLAN DE FORMATION Licence Professionnelle en Alternance AII-SIAM «AUTOMATIQUE ET INFORMATIQUE INDUSTRIELLE» «SYSTEMES INDUSTRIELS AUTOMATISES ET MAINTENANCE» «PARCOURS AUTOMATISMES» 1 OBJECTIFS

Plus en détail

Bâtiments - Infrastructures

Bâtiments - Infrastructures 93 CONCEPTEUR D OUVRAGE ET D ÉQUIPEMENT Code : INF01 Concepteur d ouvrage et d équipement FPEINF01 Il conduit ou participe à des opérations d infrastructures dans le cadre de la réalisation d opérations

Plus en détail

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Que la stratégie soit belle est un fait, mais n oubliez pas de regarder le résultat. Winston Churchill PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Conseil en Organisation, stratégie opérationnelle

Plus en détail

des systèmes d'information

des systèmes d'information Responsable du pilotage de systèmes d information E1A21 Pilotage, administration et gestion des systèmes d information - IR Le responsable du pilotage de système d'information définit et fait évoluer un

Plus en détail

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien :

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien : Nouvelles technologies, nouvelles pratiques, nouvelles normes dans un environnement de plus en plus complexe, se former pour maîtriser les concepts clés de l archivage physique, numérique et de la dématérialisation

Plus en détail

Management de projet

Management de projet Jean-Claude Corbel Management de projet Fondamentaux Méthodes Outils Cahier couleur Manager un projet en 15 étapes Troisième édition, 2003, 2006, 2012 ISBN : 978-2-212-55425-0 Sommaire Remerciements...VI

Plus en détail

PRÉAVIS N 53 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N 53 AU CONSEIL COMMUNAL PRÉAVIS N 53 AU CONSEIL COMMUNAL Patrimoine immobilier communal Demande d un crédit de CHF 892 000.- TTC pour l établissement d une expertise technique systématique Délégué municipal : M. Claude Uldry

Plus en détail

Stratégie et conseils opérationnels

Stratégie et conseils opérationnels Stratégie et conseils opérationnels Des experts industriels à vos côtés, tout simplement. QUI sommes-nous? Conseils en achats industriels CAPALIA est une société de conseils achats auprès de grands groupes

Plus en détail

Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens. Frédéric ELIEN

Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens. Frédéric ELIEN Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens Frédéric ELIEN SEPTEMBRE 2011 Sommaire Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens... 3 «Pourquoi?»...

Plus en détail

Optimisation complète de vos parcs d impression

Optimisation complète de vos parcs d impression Optimisation complète de vos parcs d impression Juin 2014 1 Pourquoi? L impression est souvent un poste négligé des DSI car il est relégué au rang des périphériques. Pourtant, il représente le poste de

Plus en détail

Rév : K. Programme de Janvier 2014

Rév : K. Programme de Janvier 2014 CATALOGUE des FORMATIONS Programme de Janvier 2014 Rév : K Siret : 448 016 543 SARL au capital de 7500 APE : 741G 1/13 Ce catalogue de formations Intra entreprise est adaptable à vos besoins. Il est issu

Plus en détail

Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com

Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com ADIS Innovation Partner 18 ans d activité opérationnelle dans le secteur du semi-conducteur

Plus en détail

1.1. Qu est ce qu un audit?... 17

1.1. Qu est ce qu un audit?... 17 Table des matières chapitre 1 Le concept d audit 17 1.1. Qu est ce qu un audit?... 17 1.1.1. Principe général... 17 1.1.2. Historique... 19 1.1.3. Définitions des termes particuliers utilisés en audit...

Plus en détail

Développer ses compétences croisées de production et de relations avec le public au service de projets de territoire

Développer ses compétences croisées de production et de relations avec le public au service de projets de territoire et Développer ses compétences croisées de production et de relations avec le public au service de projets de territoire 10 jours de mars à juin 2015 En partenariat avec HorsLesMurs OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ANNEXE I a RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES - 7 - LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE. 1. LE MÉTIER Secteur d activités et entreprise. Le BTS Maintenance Industrielle donne accès au métier de technicien

Plus en détail

IBM Managed Support Services managed technical support

IBM Managed Support Services managed technical support Approche intégrée et simplifiée du support technique au sein d un environnement informatique multifournisseur IBM Managed Support Services managed technical support Points clés Relever les défis du support

Plus en détail

Le Référentiel Management/Encadrement

Le Référentiel Management/Encadrement répertoire des métiers Le Référentiel Management/Encadrement Le management/encadrement est vu comme une fonction transversale liée à l organisation et à l ensemble des familles professionnelles. Le référentiel

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

Enseignement supérieur Recherche

Enseignement supérieur Recherche Enseignement supérieur Recherche Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 61 CADRE DE DIRECTION EN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE RECHERCHE Code : RCH01 Cadre de direction

Plus en détail

Le dispositif energiebat. Retour d expérience. Approche éditoriale collaboratif

Le dispositif energiebat. Retour d expérience. Approche éditoriale collaboratif Le dispositif energiebat Retour d expérience Approche éditoriale collaboratif EnergieBat Rénovation énergétique des bâtiments existants 40000 utilisateurs inscrits Conseillers «info énergie» Professeurs

Plus en détail

Réussir le choix de son SIRH

Réussir le choix de son SIRH Réussir le choix de son SIRH Pascale Perez - 17/09/2013 1 L évolution du SI RH 1960 à 1970 : le progiciel de paie. Le système d information RH apparaît dans les années soixante avec la construction des

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II

MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II Sommaire 1.Les Tourelles en quelques mots... 2 2. Le CNAM en quelques mots... 3 3. Objectifs de la formation... 4 4. Poursuites

Plus en détail

ARCHITECTURE D ENTREPRISE

ARCHITECTURE D ENTREPRISE Sommaire ARCHITECTURE D ENTREPRISE... 1 Module 1 : Processus et systèmes d information / Durée : 2 jours... 1 Module 2 : La démarche d urbanisation des SI dans vos projets / Durée : 1 jour... 3 AUDIT ET

Plus en détail

GESTION DES COMPÉTENCES ET GPEC

GESTION DES COMPÉTENCES ET GPEC Cécile Dejoux GESTION DES COMPÉTENCES ET GPEC 2 e édition Pour aller plus loin, voir le site de l auteur : http://ceciledejoux.com Professeur à l Insead Dunod, Paris, 2 e édition, 2013 ISBN 978-2-10-058928-9

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

CONSEIL - COACHING - FORMATION - ACTION - ACCOMPAGNEMENT

CONSEIL - COACHING - FORMATION - ACTION - ACCOMPAGNEMENT CONSEIL - COACHING - FORMATION - ACTION - ACCOMPAGNEMENT MAÎTRISER LES FONDAMENTAUX DES ACHATS MAÎTRISER LES FONDAMENTAUX DES APPROVISIONNEMENTS NÉGOCIATION ACHATS LES ACHATS DE SOUS-TRAITANCE LES ACHATS

Plus en détail

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP)

Fiche de poste. Identification du poste : Etudes et Projets (SEP) Fiche de poste Identification du poste : Intitulé : Chef de projets Applicatifs Affectation : Service Etudes et Projets Cadre d emploi : Ingénieur territorial Rattachement hiérarchique : Chef du service

Plus en détail

Une fonction Achats. créatrice de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE STRATÉGIE ACHAT FORMATION EN ACHAT & MARCHÉS PUBLICS

Une fonction Achats. créatrice de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE STRATÉGIE ACHAT FORMATION EN ACHAT & MARCHÉS PUBLICS Une fonction Achats créatrice de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE STRATÉGIE ACHAT FORMATION EN ACHAT & MARCHÉS PUBLICS «Heureusement, la commande publique n est pas qu une question publique» L

Plus en détail

MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II

MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II Sommaire 1.Les Tourelles en quelques mots... 2 2. Le CNAM en quelques mots... 3 3. Objectifs de la formation... 4 4. Poursuites

Plus en détail

Achats Industriels Efficacité et Sécurité

Achats Industriels Efficacité et Sécurité Achats Industriels Efficacité et Sécurité Mes domaines d intervention Achat de maintenance Achat investissement Achat de sous-traitance Mon expertise en achats industriels Elaboration de cahiers des charges

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Licence professionnelle commerce spécialité commerce B to B en milieu industriel Autorité responsable de la certification

Plus en détail

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing A propos d Insight Insight est le spécialiste en gestion des contrats de licences, en fourniture de logiciels et services associés. Nous accompagnons

Plus en détail

ANNEE 2013-2014. Le tableau ci-dessous présente ces unités d'enseignement ainsi que leurs coefficients et leurs volumes horaires respectifs.

ANNEE 2013-2014. Le tableau ci-dessous présente ces unités d'enseignement ainsi que leurs coefficients et leurs volumes horaires respectifs. ANNEE 2013-2014 PLAN DE FORMAION Licence Professionnelle en Alternance AII-SIAM «AUOMAIQUE E INFORMAIQUE INDUSRIELLE» «SYSEMES INDUSRIELS AUOMAISES E MAINENANCE» «PARCOURS AUOMAISMES» 1 OBJECIFS DE LA

Plus en détail

MÉTHODES ET PRATIQUES DE LA PERFORMANCE. Le pilotage par les processus et les compétences

MÉTHODES ET PRATIQUES DE LA PERFORMANCE. Le pilotage par les processus et les compétences Philippe LORINO MÉTHODES ET PRATIQUES DE LA PERFORMANCE Le pilotage par les processus et les compétences Troisième édition Éditions d Organisation, 1997, 2001, 2003 ISBN : 2-7081-2928-7 Sommaire Préface...

Plus en détail

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants PARCOURS COMPLET DE PROFESSIONNALISATION Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants proposer un ensemble de prestations liées à l amélioration de la performance thermique

Plus en détail

Développer ses compétences croisées de production et de relations avec le public au service de projets de territoire

Développer ses compétences croisées de production et de relations avec le public au service de projets de territoire Développer ses compétences croisées de production et de relations avec le public au service de projets de territoire 10 jours de novembre 2014 à février 2015 En partenariat avec Lieux publics - Centre

Plus en détail

OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT RISQUES PROFESSIONNELS RISQUES PSYCHOSOCIAUX ASSISTANCE IPRP FORMATION

OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT RISQUES PROFESSIONNELS RISQUES PSYCHOSOCIAUX ASSISTANCE IPRP FORMATION OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT PSYCHOSOCIAUX PROFESSIONNELS ASSISTANCE IPRP FORMATION Contact : (33) 6.18.70.97.50 iprp@praxidos.com www.praxidos.com OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT DE L EMPLOYEUR

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

DSCG. Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion. UE 5 Management des systèmes d information. VAE R é f é r e n t i e l d e c o m p é t e n c e s

DSCG. Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion. UE 5 Management des systèmes d information. VAE R é f é r e n t i e l d e c o m p é t e n c e s Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion DSCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é

Plus en détail

Logiciels de gestion énergétique

Logiciels de gestion énergétique Logiciels de gestion énergétique 1. GEPWEB (360 ) SSINERGIE Outil payant en ligne Gestion énergétique de patrimoines (bâtiments et éclairage publics). http://www.ssinergie.com/index.php?page=gepweb 2.

Plus en détail

INGÉNIERIE ET ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

INGÉNIERIE ET ÉVALUATION DES COMPÉTENCES GUY LE BOTERF INGÉNIERIE ET ÉVALUATION DES COMPÉTENCES Sixième édition Groupe Eyrolles, 1998, 1999, 2001, 2002, 2006, 2011 ISBN : 978-2-212-54777-1 S OMMAIRE PRÉFACE... 13 GUIDE THÉMATIQUE... 17 FICHES

Plus en détail

Buts et aspects principaux du nouveau modèle comptable de la Confédération Contribution de Kurt Grüter Directeur du Contrôle Fédéral des Finances

Buts et aspects principaux du nouveau modèle comptable de la Confédération Contribution de Kurt Grüter Directeur du Contrôle Fédéral des Finances Buts et aspects principaux du nouveau modèle comptable de la Confédération Contribution de Kurt Grüter Directeur du Contrôle Fédéral des Finances 1 Objectifs du nouveau modèle comptable. Deux objectifs

Plus en détail

Guide Tuteur Commerce et Distribution

Guide Tuteur Commerce et Distribution Guide Tuteur Commerce et Distribution QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

La Gestion Electronique des Documents

La Gestion Electronique des Documents La Gestion Electronique des Documents La mise en place d une solution La gestion de l information est devenue un enjeu stratégique majeur à l intérieur des organisations. D après l observation des projets

Plus en détail

Des solutions sur-mesure pour votre croissance

Des solutions sur-mesure pour votre croissance www.lzexperts.com 1 Des solutions sur-mesure pour votre croissance 2 à propos de LZ Experts LZ Experts développe des missions d audit, de conseil et de formation dans l optique d apporter à ses clients

Plus en détail

Le Choix d un PGI Année 2005/2006

Le Choix d un PGI Année 2005/2006 Le Choix d un PGI Année 2005/2006 ESCI Bourg en Bresse PLAN D ENSEMBLE 1/ Objectifs 2/ Fonctionnement et apports d un progiciel intégré 3/ Cas pratique 1 : Démarche de choix et points clés 4/ Choix d un

Plus en détail

Réagir à la dégradation de la qualité des données... 3 Alertes en temps réel... 3 Bilan quotidien... 4 Tableau de contrôle hebdomadaire...

Réagir à la dégradation de la qualité des données... 3 Alertes en temps réel... 3 Bilan quotidien... 4 Tableau de contrôle hebdomadaire... Table des matières Introduction... Les obstacles à l analyse web... Le marquage... Le manque de données... Les limites des outils de mesure d audience... Pour une méthode du Web Analytics... La méthodologie

Plus en détail

DOSSIER SPÉCIAL TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION DE CONTENU COMMENT AMÉLIORER LA COLLABORATION ET LA COMMUNICATION AU SEIN DE VOTRE ORGANISME?

DOSSIER SPÉCIAL TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION DE CONTENU COMMENT AMÉLIORER LA COLLABORATION ET LA COMMUNICATION AU SEIN DE VOTRE ORGANISME? DOSSIER SPÉCIAL TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION DE CONTENU COMMENT AMÉLIORER LA COLLABORATION ET LA COMMUNICATION AU SEIN DE VOTRE ORGANISME? AUTEUR : HEFAIEDH MYRIAM DOSSIER TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION

Plus en détail

Les missions du département d ingénierie opérationnelle du SNIA

Les missions du département d ingénierie opérationnelle du SNIA Les missions du département d ingénierie opérationnelle du SNIA AMO conseil et assistance aux organismes locaux (services DGAC, DRSID, DDT, collectivités locales) : - Gestion technique du patrimoine DGAC

Plus en détail

Formulation des politiques logistiques

Formulation des politiques logistiques Formulation des politiques logistiques plan Introduction I- Système d objectifs, la logistique comme gestion d interfaces II- Typologie des politiques logistiques III- Alliances et partenariats comme orientation

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

Démarche qualité en éducation pour la santé

Démarche qualité en éducation pour la santé Démarche qualité en éducation pour la santé Vers une amélioration des pratiques professionnelles dans les comités d éducation pour la santé Linda CAMBON Coordinatrice CRES Lorraine et coanimatrice du groupe

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHÉS PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES ASSISTANCE JURIDIQUE, TECHNIQUE ET FINANCIÈRE EN VUE DU CHOIX ET DE LA MISE EN PLACE DU MODE DE GESTION DU SERVICE D ASSAINISSEMENT Cahier des Clauses Techniques

Plus en détail

BBC RT2012 Passive. Tenir compte de matériaux et procédés innovants. Recherche de performance à anticiper en amont

BBC RT2012 Passive. Tenir compte de matériaux et procédés innovants. Recherche de performance à anticiper en amont BBC RT2012 Passive Tenir compte de matériaux et procédés innovants Recherche de performance à anticiper en amont Obligations de résultats Eviter l apparition de nouveaux désordres Constat : aggravation

Plus en détail

Les modèles de maturité en management de projet : un outil au service de l équipe projet et de son intégration dans l entreprise

Les modèles de maturité en management de projet : un outil au service de l équipe projet et de son intégration dans l entreprise Les modèles de maturité en management de projet : un outil au service de l équipe projet et de son intégration dans l entreprise Jean-Jacques FADEUILHE Département Gestion de Projets Scetauroute 11 avenue

Plus en détail

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Françoise KERLAN GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Préface de Jean-Louis Muller Directeur à la CEGOS Ancien responsable de Formation à l Université Paris 9 Dauphine Deuxième

Plus en détail

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES

CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES CONSULTATION DE PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Mise en place de démarches d appui conseil «gestion des âges» dans le cadre du contrat de génération CADRAGE Cet appel à propositions a pour objet l identification

Plus en détail

Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER. Le guide. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3740-9 ISBN 13 : 978-2-7081-3740-0

Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER. Le guide. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3740-9 ISBN 13 : 978-2-7081-3740-0 Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER Le guide Troisième édition, 2002, 2004, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3740-9 ISBN 13 : 978-2-7081-3740-0 Sommaire Introduction...1 Première partie LA PLACE DE L IMPORT DANS LES ÉCHANGES

Plus en détail

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS V2. 3/23/2011 1 / 7 SOMMAIRE DU REFERENTIEL INTRODUCTION PREAMBULE POURQUOI UN REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU? P.

Plus en détail

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR Vous êtes tuteur d un étudiant en BTS management des unités commerciales. Ce guide vous est destiné : il facilite votre préparation de l arrivée du

Plus en détail

MASTER 2 INFORMATION, COMMUNICATION PARCOURS COMMUNICATIONS NUMÉRIQUES ET ORGANISATIONS

MASTER 2 INFORMATION, COMMUNICATION PARCOURS COMMUNICATIONS NUMÉRIQUES ET ORGANISATIONS MASTER 2 INFORMATION, COMMUNICATION PARCOURS COMMUNICATIONS NUMÉRIQUES ET ORGANISATIONS RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Information,

Plus en détail

PGE POLITIQUE ACHATS ET SUPPLY CHAIN. LOG 301 Semestre 5 20 heures 2 crédits Français

PGE POLITIQUE ACHATS ET SUPPLY CHAIN. LOG 301 Semestre 5 20 heures 2 crédits Français PGE POLITIQUE ACHATS ET SUPPLY CHAIN LOG 301 Semestre 5 20 heures 2 crédits Français Département académique : Management des Hommes, des Process et des Organisations Coordinateur de département : MERLE

Plus en détail

Direction de la Protection de la Famille de l Enfance et des personnes Agées

Direction de la Protection de la Famille de l Enfance et des personnes Agées Direction de la Protection de la Famille de l Enfance et des personnes Agées Fonds des Nations Unies pour la Population Termes de référence pour le recrutement d un consultant chargé d accompagner le Ministère

Plus en détail

LES DÉMARCHES DE QUALITÉ DANS L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR : QUELS CHOIX MÉTHODOLOGIQUES FONDAMENTAUX?

LES DÉMARCHES DE QUALITÉ DANS L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR : QUELS CHOIX MÉTHODOLOGIQUES FONDAMENTAUX? N 335 - SYLIN Michel, DELAUSNAY, Nathalie LES DÉMARCHES DE QUALITÉ DANS L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR : QUELS CHOIX MÉTHODOLOGIQUES FONDAMENTAUX? S interroger sur le sens des démarches qualité dans l enseignement

Plus en détail

PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC

PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC I - Gestion de la relation commerciale MODULE 1 : LA RELATION COMMERCIALE ET SON CONTEXTE La relation commerciale et les unités commerciales L unité commerciale physique La

Plus en détail

DUT Qualité Logistique Industrielle et Organisation Plan formation Semestres 1 et 2

DUT Qualité Logistique Industrielle et Organisation Plan formation Semestres 1 et 2 DUT Qualité Logistique Industrielle et Organisation Plan formation Semestres 1 et 2 A. ENSEIGNEMENTS DE SPECIALITE I. Entreprise (Modules 114 115 116) I.1. Approche économique (M114) a) Entreprise et production

Plus en détail

Table des matières. Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Table des matières. Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise...................................................... Liste des figures.................................................................. Liste des tableaux...............................................................

Plus en détail

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013 Concours interne de l agrégation du second degré Concours interne d accès à l échelle de rémunération des professeurs agrégés dans les établissements d enseignement privés sous contrat du second degré

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 17 septembre 2012 fixant le cahier des charges du dispositif de formation des personnels de direction

Plus en détail

Table des cas d entreprise et enquêtes. Avant-propos Nos choix d adaptation Visite guidée La 4 e édition Remerciements

Table des cas d entreprise et enquêtes. Avant-propos Nos choix d adaptation Visite guidée La 4 e édition Remerciements Table des matières Table des cas d entreprise et enquêtes Avant-propos Nos choix d adaptation Visite guidée La 4 e édition Remerciements xiii xiii xiv xv xv Première partie Les fondements de la comptabilité

Plus en détail

Table des matières. Partie I Concevoir le commerce électronique 7. Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5

Table des matières. Partie I Concevoir le commerce électronique 7. Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5 Table des matières Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9 1. Chiffres-clés et tendances

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

REFERENTIEL RESPONSABLE QUALITE

REFERENTIEL RESPONSABLE QUALITE REFERENTIEL RESPONSABLE QUALITE Référentiel métier RESPONSABLE QUALITE 1. Intitulé métier & autres appellations Responsable Qualité 2. Définition et description synthétique du métier Responsable décrit

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Introduction. 1 Le management face aux défis du XXI e siècle Julie Tixier C HAPITR E

TABLE DES MATIÈRES. Introduction. 1 Le management face aux défis du XXI e siècle Julie Tixier C HAPITR E TABLE DES MATIÈRES Introduction C HAPITR E 1 Le management face aux défis du XXI e siècle Julie Tixier I. L évolution de l environnement de l entreprise... 17 A. Entre le local et le global : la gestion

Plus en détail

Module 2 : Planification / Exécution / Contrôle / Intranets de gestion des projets Minimum requis par session

Module 2 : Planification / Exécution / Contrôle / Intranets de gestion des projets Minimum requis par session MANAGEMENT ET STRATEGIES D ENTREPRISES Module 2 : Planification / Exécution / Contrôle / Intranets de gestion des projets Minimum par Développer une démarche logique de planification de projet. Se perfectionner

Plus en détail

NOTRE OFFRE DE SERVICES ÉNERGÉTIQUES

NOTRE OFFRE DE SERVICES ÉNERGÉTIQUES NOTRE OFFRE DE SERVICES ÉNERGÉTIQUES SOMMAIRE BHC ENERGY, c est... Présentation de la société Des solutions adaptées à vos besoins Pourquoi structurer sa démarche d efficacité énergétique? Nos prestations

Plus en détail