LA LOGISTIQUE GLOBALE ET LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Enjeux principes exemples. Philippe-Pierre Dornier Michel Fender. Deuxième édition 2007

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA LOGISTIQUE GLOBALE ET LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Enjeux principes exemples. Philippe-Pierre Dornier Michel Fender. Deuxième édition 2007"

Transcription

1 Philippe-Pierre Dornier Michel Fender LA LOGISTIQUE GLOBALE ET LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Enjeux principes exemples Deuxième édition 2007, 2007 ISBN :

2 Sommaire Remerciements... V Préface... 1 Organisation du texte... 3 Chapitre 1 La logistique a une histoire Place de la logistique dans la pensée militaire Une dimension fondamentale de l histoire militaire De lointaines origines et une évolution progressive Première phase militaire : une logistique subie Deuxième phase militaire : structuration des organisations logistiques Troisième phase militaire : 100 ans de professionnalisation de la logistique Massification et capillarité des transports : le chemin de fer et le poids lourd Une organisation logistique en évolution Quatrième phase militaire : intégration de la logistique La mobilité des armées : une exigence Adaptation à un nouveau cadre d emploi Le souci d une économie financière La logistique de projection La logistique militaire en perpétuelle évolution Les origines de la pensée logistique d entreprise La contribution académique La contribution des associations et des revues professionnelles La diffusion de la logistique et de la Supply Chain Après une direction Supply Chain, un futur est-il possible? La Supply Chain dans le grand public BIBLIOGRAPHIE DU CHAPITRE SITOGRAPHIE DU CHAPITRE VII

3 LA LOGISTIQUE GLOBALE ET LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Chapitre 2 Recomposition permanente de la Supply Chain Révolution des approches logistiques pour les entreprises Des chantiers logistiques multiples et permanents Le cas des constructeurs automobiles Le cas d une entreprise dans le domaine du commerce électronique Le cas de la restauration rapide Une transformation générale de la Supply Chain des entreprises L approche initiale de la logistique : mettre à disposition des moyens optimisés De la logistique au Supply Chain Management : l approche marketing, commerciale, organisationnelle et stratégique Le Supply Chain Management : une approche multiniveaux de la gestion des flux Terminologie et fonctionnalités associées aux opérations physiques Terminologie Chaîne de distribution Canal de distribution Circuit de distribution Process logistique Supply chain Opérations physiques De la gestion des moyens à l approche integrée des flux : trois modèles en entreprise Un premier modèle : une approche séquentielle des opérations physiques Un second modèle : une prise en charge des flux internes à l entreprise Un troisième modèle : une approche intégrée des flux Le cas de la Supply Chain d Alcatel ESD Une mise en perspective des évolutions historiques des modèles logistiques Cerner les axes de recomposition de la logistique et du Supply Chain Management Situation actuelle en entreprise Qu est-ce qui déstabilise les modèles traditionnels de la logistique et du Supply Chain Management? Axes de recomposition de la logistique et du Supply Chain Management BIBLIOGRAPHIE DU CHAPITRE SITOGRAPHIE DU CHAPITRE VIII

4 Sommaire Chapitre 3 La logistique et le Supply Chain Management en entreprise Une logique multiforme Un exemple de produits à rotation rapide : les ordinateurs personnels et le cas de Hewlett Packard en Europe au début des années Un exemple de logistique des services : le cas de l Assistance Publique des Hôpitaux de Paris Un exemple de logistique des systèmes de haute technologie : le cas du Rafale Dassault Aviation Le Supply Chain Management et la logistique, producteurs de services Dématérialisation des produits et attentes produit/service Quelle production de services? Offres types de services produits par la Supply Chain L offre de service d un producteur de produits ultra-frais L offre de service d un fabricant de verres optiques Les attentes de services dans la grande distribution Les services produits par la Supply Chain comme avantage concurrentiel et barrière à l entrée sur un marché Production de services et rationalité économique Produire un service à un coût donné Évaluer les coûts logistiques L offre de service de la Supply Chain Typologie de l offre de service L évaluation des objectifs de niveau de service : le cahier des charges service Le délai : importance du facteur temps La fiabilité : facteur pondérateur du délai moyen La disponibilité L information sur les flux physiques La qualité du transport et la conformité Les outils de définition des objectifs de services L enquête qualité de service Le cahier des charges logistiques De la gestion en jat à la reconception en jat de la Supply Chain Une mission de reconception en JAT de la Supply Chain Les axes récents de structuration de la Supply Chain en entreprise Conception des systèmes logistiques et Supply Chain Démarche générale Un outil utile à la structuration des systèmes logistiques : la famille logistique Conclusion BIBLIOGRAPHIE DU CHAPITRE SITOGRAPHIE DU CHAPITRE IX

5 LA LOGISTIQUE GLOBALE ET LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Chapitre 4 La mondialisation et ses incidences Supply Chain Mondialisation de l activité économique Structuration géographique multipolaire des échanges internationaux L impact des nouvelles infrastructures de transport Mondialisation de l activité des entreprises La mondialisation pour les entreprises : justifications stratégiques et premières approches organisationnelles La dualité marketing : marketing global versus marketing local Le marketing global Le marketing local De la mondialisation à la globalisation Premiers exemples de mondialisation et constats sur les incidences logistiques Les trois étapes dans la mondialisation de Thomson Première étape : l expansion des marques Deuxième étape : la stratégie de délocalisation et de spécialisation Troisième étape : stratégie marketing mondiale ou continentale Quatrième étape : rationalisation économique de la Supply Chain de Thomson Premières incidences détectables pour la Supply Chain Déstabilisation des Supply Chains par l amont Déstabilisation des Supply Chains par l aval BIBLIOGRAPHIE DU CHAPITRE SITOGRAPHIE DU CHAPITRE Chapitre 5 Logistique et Supply Chain Management dans les stratégies industrielles : déstabilisation des flux par l amont Spécialisation des unités de production : concentration des productions et reconstitution des gammes Spécialisation des unités de production et effet induit sur la logistique : la reconstitution locale des gammes Stratégie industrielle : une tendance à la spécialisation des unités de production Effet logistique induit de la spécialisation : la reconstitution des gammes Un exemple de spécialisation des unités industrielles à un niveau national : le cas Yoplait Yoplait : premiers éléments du contexte La spécialisation des usines Yoplait Michelin : une mondialisation de la logistique Le contexte logistique Michelin Spécialisation des unités de production et flux import à un niveau continental X

6 Sommaire 2. Délocalisation des unités de production et reconfiguration des systèmes d approvisionnement La délocalisation par l exemple L explication par le niveau des investissements étrangers directs (IED) Les secteurs industriels concernés Pourquoi délocaliser? Impacts logistiques de la délocalisation Les flux de repositionnement à la consommation après délocalisation : le cas Essilor Essilor : extension géographique de l activité logistique Mise en place d une stratégie industrielle de délocalisation des productions chez Essilor Effet logistique induit : repositionnement des produits sur les zones de consommation Pré et post-manufacturing : une nouvelle répartition de la valeur ajoutée sur la chaîne logistique Le pré et le post-manufacturing : définitions et exemples Différenciation des produits Le traitement des flux de retour La simplification du process de fabrication et la valorisation d une rupture de charge Place du p-manufacturing dans les approches industrielles Focalisation standardisation Différenciation retardée et p-manufacturing Typologie des activités de p-manufacturing Conclusion BIBLIOGRAPHIE DU CHAPITRE SITOGRAPHIE DU CHAPITRE Chapitre 6 Logistique et Supply Chain Management dans les stratégies des distributeurs : déstabilisation des flux par l aval Circuits de distribution de produits de grande consommation : le rôle croissant de la Supply Chain L évolution du comportement du consommateur Segmentation accrue des marchés et valeurs nouvelles pour les consommateurs Le consommateur face à la rupture La grande distribution : un secteur en phase de maturité Évolution du commerce de détail alimentaire et des distributeurs en France La grande distribution en Europe : une situation complexe XI

7 LA LOGISTIQUE GLOBALE ET LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT 1.3. Stratégies Supply Chain et structures logistiques des distributeurs Problématiques Supply Chain des produits de grande diffusion La prise de pouvoir sur la Supply Chain par les distributeurs : les inducteurs stratégiques La mise en œuvre des stratégies : les organisations logistiques des distributeurs Un exemple : la distribution des eaux minérales La recherche du contrôle de la Supply Chain par les distributeurs Rôle des plates-formes distributeurs dans les stratégies d achat des chaînes de distribution Modifications des canaux de distribution et impacts sur la Supply Chain Circuits, réseaux et canaux de distribution Définitions Les acteurs des canaux de distribution Les opérations effectuées sur un circuit de distribution Différentes segmentations Diversification des concepts de point de vente et conséquences logistiques : le cas Metro Metro : adaptation logistique dans une stratégie de croissance Grandes étapes du développement commercial de Metro Les principales phases d adaptation de la logistique de Metro Diversification des canaux de distribution : le cas Michelin-Euromaster Constitution d un canal contrôlé de distribution Place du canal contrôlé de distribution Michelin Juxtaposition de systèmes logistiques internes à Michelin Sell-in/sell-out et conséquences Supply Chain déstabilisatrices Structuration Supply Chain sectorielle et recomposition d un système de distribution : le cas Yoplait Une stratégie commerciale produit : facteur initial de perturbation La consommation Tonnage et gamme Packaging et lot consommateur La recomposition du canal de distribution : nouvelles contraintes Supply Chain Évolution de la place respective des circuits de distribution pour les produits ultra-frais Le rôle des entrepôts et des plates-formes dans la distribution des produits frais Conséquences sur le nombre des points de livraison Dynamique de déstabilisation-recomposition aval de la Supply Chain du producteur Champ des contraintes déstabilisatrices de la Supply Chain Yoplait Dynamique de recomposition de la Supply Chain Yoplait XII

8 Sommaire 4.3. Prospective sur les nouvelles tendances déstabilisatrices par l aval BIBLIOGRAPHIE DU CHAPITRE SITOGRAPHIE DU CHAPITRE Chapitre 7 La Supply Chain du commerce électronique Le Supply Chain Management : enjeu stratégique du commerce électronique business to consumer Les attentes de l internaute BtoC La Supply Chain du commerce électronique BtoC Intégrer la Supply Chain dans les business models Une intégration progressive de la Supply Chain dans les stratégies du commerce électronique Quelques cas de sites de commerce électronique BtoC Le cas de la distribution des produits éditoriaux Le cas de la vente d automobiles neuves Sites d achat groupé : autopsie d un business modèle victime de la complexité de sa Supply Chain Concevoir les solutions du commerce électronique BtoC Les besoins des sites BtoC Les huit problèmes de la e-logistique Les premiers éléments de réponse La caractéristique de la conduite des projets logistiques dans le commerce électronique BtoC Les activités du commerce électronique business to business : premiers impacts Supply Chain Contexte et objectifs BtoB Les modèles types d achat et de vente Les logiques de fonctionnement des sites marchands BtoB Du site marchand à la communauté coopérative Premiers impacts du commerce électronique sur les métiers de la prestation logistique BIBLIOGRAPHIE DU CHAPITRE SITOGRAPHIE DU CHAPITRE Chapitre 8 L intégration fonctionnelle du Supply Chain Management Le Supply Chain Management à l interface des fonctions Enjeux de la gestion des interfaces fonctionnelles Un exemple d enjeux : l intégration du point de vente XIII

9 LA LOGISTIQUE GLOBALE ET LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT 2. Analyse de l intégration du marketing dans la Supply Chain Les liens entre marketing et Supply Chain L influence de la logistique sur les composantes du marketing mix La variable produit La variable prix La variable promotion Topographie de l interface marketing et Supply Chain Émergence d un concept de logistique intégrée Marketing/Management pour le cycle de vie du produit Contraintes générées par le marché des produits de la mode sur la Supply Chain Concrétisation de l intégration Supply Chain/marketing dans le secteur des produits de la mode Le flux d innovation, support du processus d intégration Le délai global de mise à disposition comme objectif commun Le pilotage des stocks comme objet factuel de coopération Les premières formes organisationnelles observées Outils de l intégration fonctionnelle et implications organisationnelles Les systèmes d information logistiques Les implications organisationnelles au niveau Supply Chain Configuration organisationnelle historique Rapprochement des fonctions logistiques et commerciales : émergence de l approche Supply Chain Un exemple de travail en commun sur les stocks à risque Le Supply Chain Management comme levier d intégration globale de l entreprise : l approche par les processus BIBLIOGRAPHIE DU CHAPITRE SITOGRAPHIE DU CHAPITRE Chapitre 9 Intégration géographique de la Supply Chain L intégration géographique et ses conséquences organisationnelles : le cas Michelin Logiques d une nouvelle organisation en lignes de produits mondiales L organisation logistique face à des structures en business units Positionnement et structure d une logistique mondiale Les difficultés associées à l instauration d une Supply Chain mondiale dans le cadre de lignes de produits Réaffectation d outils de la distribution physique Reconfiguration spatiale : le rôle des dépôts Équilibre entre global et local Le système de distribution Europe de Michelin XIV

10 Sommaire 2.2. Restructuration de la distribution business to business : le rôle des dépôts régionaux Le rôle intégrateur des réseaux de plates-formes cargo aériennes Les prestataires de services logistique Marché de la prestation logistique : dynamiques et opportunités Typologie des prestataires logistiques Les transporteurs : une énorme disparité Le rôle des Postes Les prestataires logistiques Les métiers d équipementier logistique : les grandes étapes du développement D équipementier à intégrateurs logistiques Démarche d externalisation Les motivations d externalisation Le cahier des charges et la sélection des prestataires A. La définition du champ de la prestation B. La définition de la distribution aval C. Les exigences de niveaux de service D. La description des flux physiques E. Les données quantitatives F. Les flux d information G. Conditions d exploitation et de gestion H. Le format de réponse La formalisation contractuelle de la relation donneur d ordre/ prestataire logistique A. Clauses communes et générales à tout contrat B. Moyens mis en œuvre, hygiène et sécurité C. Les rapports périodiques et les échanges d information D. Prix, révision et facturation E. Clause de progrès et assurance qualité F. Responsabilités G. Rapports commerciaux et confidentialité H. Résiliation Le cas d IBM et de Geodis Logistics BIBLIOGRAPHIE DU CHAPITRE SITOGRAPHIE DU CHAPITRE Chapitre 10 Intégration sectorielle du Supply Chain Management : approche théorique des modes de coopération producteurs-distributeurs La notion de coopération dans l économie Les motivations de la coopération Les limites et les problèmes posés par la coopération XV

11 LA LOGISTIQUE GLOBALE ET LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT 2. Comprendre les modèles comportementaux d analyse des canaux de distribution Mieux comprendre le fonctionnement des canaux de distribution Typologie qualitative des canaux de distribution Les principaux comportements dans les canaux de distribution Le Supply Chain Management dans les modèles des canaux de distribution Le Supply Chain Management Le Supply Chain Management dans les modèles comportementaux Le Supply Chain Management dans les trois grandes phases comportementales du canal de grande distribution Phase initiale : un canal classique Période : un canal de distribution géré de nature conflictuelle Un contexte général de la grande distribution source de conflits Le levier Supply Chain : renforcement du pouvoir et zone conflictuelle Illustration : surcoût généré dans une relation conflictuelle Vers une nouvelle phase : un canal de distribution pacifié Conclusion d étape sur la coopération logistique dans les canaux de distribution BIBLIOGRAPHIE DU CHAPITRE Chapitre 11 Les modes de coopération dans la Supply Chain : démarches, outils et organisations Les trois modes génériques de coopération dans les Supply Chains Les caractéristiques de la coopération logistique Principes pour bâtir une coopération logistique Les trois modes génériques de coopération Présentation des modes génériques de coopération Objets de la coopération Modes de pilotage et systèmes d information Performance des points de vente et des linéaires Le cas des produits de grande consommation : trade-marketing et efficient consumer response La logistique dans le mix trade-marketing Contexte Le trade-marketing : premier cadre conceptuel de l intégration sectorielle de la logistique Élargissement à la démarche d Efficient Consumer Response (ECR) Principes de l ECR Les champs d application de l ECR XVI

12 Sommaire 2.3. Application au cas des produits cosmétiques : le cas LaScad-Groupe L Oréal Environnement commercial de LaScad Place de la logistique dans l entreprise La logistique dans le partenariat cosmétique de LaScad Outils et démarches mis en œuvre dans le partenariat cosmétique Les implications organisationnelles de la coopération logistique et Supply Chain Implications organisationnelles générales de la coopération logistique Évolution des métiers Configuration organisationnelle initiale Réorganisation de la fonction logistique et implantation d une structure logistico-commerciale Conclusion BIBLIOGRAPHIE DU CHAPITRE SITOGRAPHIE DU CHAPITRE Chapitre 12 Quelle vision pour la logistique et le Supply Chain Management? Une transformation structurelle de la logistique : la reverse logistics Première approche de la logistique de retour Orientations historiques et récentes réglementaires relatives au traitement des déchets Mise en œuvre opérationnelle de la logistique de retour Des approches différenciées par entreprise Le cas exemplaire de l automobile Le cas des produits de grande consommation Les produits électriques et électroniques Les autres filières Points-clefs de la mise en œuvre d une logistique de retour Les cinq étapes-clefs Le recours aux prestataires logistiques Logistique et responsabilité Complexité et risque sur la chaîne logistique Qu est-ce que le risque logistique? Le cas des produits dangereux Premières approches de gestion du risque sur la chaîne logistique Recensement des risques et choix des modes de gestion Mise en place de procédures de défense passive et de suivi Délégation de la gestion des risques auprès des assureurs Mise en place de back-up d exploitation XVII

13 LA LOGISTIQUE GLOBALE ET LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT 3. La logistique et l aménagement du territoire Impact des stratégies logistiques sur l aménagement du territoire Les enjeux de la logistique pour les collectivités locales La logistique dans les pays de l Europe Centrale et de l Est Contexte et traits distinctifs de la distribution dans les pays de l Est Les contraintes liées à l approvisionnement des marchandises Les infrastructures de transport et la qualité de service Les autres contraintes Élaboration de stratégies de distribution Les stratégies industrielles de relocalisation en PECO Conclusion BIBLIOGRAPHIE DU CHAPITRE SITOGRAPHIE DU CHAPITRE Conclusion Lexique Index XVIII

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12 Table des matières Avant-propos 3 Introduction 1. L entreprise et l environnement financier...5 2. Le concept traditionnel...6 2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2.

Plus en détail

LES MARQUES, CAPITAL DE L ENTREPRISE

LES MARQUES, CAPITAL DE L ENTREPRISE JEAN-NOËL KAPFERER LES MARQUES, CAPITAL DE L ENTREPRISE Créer et développer des marques fortes Quatrième édition, 2007 ISBN : 978-2-212-53908-0 Sommaire Introduction La marque ou le prix 3 PARTIE 1 COMPRENDRE

Plus en détail

Table des matières. Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Table des matières. Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise...................................................... Liste des figures.................................................................. Liste des tableaux...............................................................

Plus en détail

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise............................................................ Liste des figures..................................................................... Liste des tableaux...................................................................

Plus en détail

Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise

Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise Les fonctions et leur évolution 2. Le diagnostic par les fonctions jscilien@u-paris10.fr Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise L analyse se fonde sur

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail

Sommaire. Introduction à la 11 e édition... Chapitre 1 Le rôle du marketing est de créer de la valeur... 1. Première partie Étudier les marchés...

Sommaire. Introduction à la 11 e édition... Chapitre 1 Le rôle du marketing est de créer de la valeur... 1. Première partie Étudier les marchés... Sommaire Introduction à la 11 e édition... X Chapitre 1 Le rôle du marketing est de créer de la valeur... 1 Section 1 Qu est-ce que le marketing?... 2 Section 2 Comment le marketing crée de la valeur...

Plus en détail

secteur logistique «Focus» divers ( bâtiments de plus de 10 000 m² )

secteur logistique «Focus» divers ( bâtiments de plus de 10 000 m² ) secteur logistique «Focus» divers ( bâtiments de plus de 10 000 m² ) 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 TERMES ANGLAIS APS (Advanced Planning and Scheduling

Plus en détail

1. L évolution de la compétitivité de l entreprise... 1. 2. Le contexte de la nouvelle gestion de production... 4

1. L évolution de la compétitivité de l entreprise... 1. 2. Le contexte de la nouvelle gestion de production... 4 Sommaire Chapitre 1 Introduction 1. L évolution de la compétitivité de l entreprise... 1 2. Le contexte de la nouvelle gestion de production... 4 3. La gestion de production et les flux... 5 4. Gestion

Plus en détail

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 PGE 2 Fall Semester 2015 Purchasing Track Course Catalogue Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 Méthodes Outils associés au Processus Opérationnel des Achats p. 3 Gestion d un Projet Achat

Plus en détail

Sigles et abréviations. 1 Qu est-ce que le marketing?

Sigles et abréviations. 1 Qu est-ce que le marketing? Table des matières Sigles et abréviations XVII A. Notions de marketing Qu est-ce que le marketing? Les mutations économiques du siècle dernier Les mutations économiques du début du xxie siècle Concept

Plus en détail

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013 Concours interne de l agrégation du second degré Concours interne d accès à l échelle de rémunération des professeurs agrégés dans les établissements d enseignement privés sous contrat du second degré

Plus en détail

Gestion de production

Gestion de production Maurice Pillet Chantal Martin-Bonnefous Pascal Bonnefous Alain Courtois Les fondamentaux et les bonnes pratiques Cinquième édition, 1989, 1994, 1995, 2003, 2011 ISBN : 978-2-212-54977-5 Sommaire Remerciements...

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11734-5

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11734-5 Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11734-5 Introduction.................................................. 1 Mesurer l efficacité des services informatiques................. 1 La réduction des coûts......................................

Plus en détail

MÉTHODES ET PRATIQUES DE LA PERFORMANCE. Le pilotage par les processus et les compétences

MÉTHODES ET PRATIQUES DE LA PERFORMANCE. Le pilotage par les processus et les compétences Philippe LORINO MÉTHODES ET PRATIQUES DE LA PERFORMANCE Le pilotage par les processus et les compétences Troisième édition Éditions d Organisation, 1997, 2001, 2003 ISBN : 2-7081-2928-7 Sommaire Préface...

Plus en détail

Les Plates-formes logistiques, enjeu territorial et téconomique 15/09/2010 1

Les Plates-formes logistiques, enjeu territorial et téconomique 15/09/2010 1 Les Plates-formes logistiques, enjeu territorial et téconomique 15/09/2010 1 1. Les plates formes dans une économie en constante réorganisation spatiale (1) La mondialisation des échanges n est pas un

Plus en détail

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 Quatre volets - Description et périmètre de la logistique - La logistique

Plus en détail

Audit combiné qualité/supply chain

Audit combiné qualité/supply chain CHRISTIAN HOHMANN Audit combiné qualité/supply chain Sécuriser ses relations client-fournisseurs, 2004 ISBN : 2-7081-3219-9 Avant-propos Les entreprises du 19 e siècle partagent un fonds culturel commun,

Plus en détail

Gestion technique de l immobilier d entreprise

Gestion technique de l immobilier d entreprise Gestion technique de l immobilier d entreprise Pascal Hendrickx Jean Perret Groupe Eyrolles 2003 ISBN 2-212-11251-3 Table des matières Introduction 1 Chapitre 1 PARTIE 1 ÉMERGENCE D UNE VÉRITABLE DISCIPLINE

Plus en détail

ITIL. optimal. pour un service informatique. 2 e édition C H R I S T I A N D U M O N T. Préface de Patrick Abad

ITIL. optimal. pour un service informatique. 2 e édition C H R I S T I A N D U M O N T. Préface de Patrick Abad C H R I S T I A N D U M O N T Préface de Patrick Abad ITIL pour un service informatique optimal 2 e édition Groupe Eyrolles, 2006, 2007, ISBN : 978-2-212-12102-5 Introduction..................................................

Plus en détail

LES NOUVEAUX TABLEAUX DE BORD DES MANAGERS. Le projet décisionnel dans sa totalité

LES NOUVEAUX TABLEAUX DE BORD DES MANAGERS. Le projet décisionnel dans sa totalité Alain Fernandez LES NOUVEAUX TABLEAUX DE BORD DES MANAGERS Le projet décisionnel dans sa totalité Préface de Gérard BALANTZIAN Troisième édition, 1999, 2000, 2003 ISBN : 2-7081-2882-5 Sommaire Préface

Plus en détail

aux entreprises textiles Le parte n aire dédié www.sc-2.com Mail : commercial@sc-2.com

aux entreprises textiles Le parte n aire dédié www.sc-2.com Mail : commercial@sc-2.com 8 rue des 2 communes 94300 Vincennes, France Fax : +33 (0)1 70 70 21 30 SC-2 accompagne les entreprises textiles en leur apportant ses compétences multiples et significatives acquises au sein d enseignes

Plus en détail

Questions. Jean DAMIENS / Florent LEBAUPAIN

Questions. Jean DAMIENS / Florent LEBAUPAIN Introduction : L ASLOG et activités Les secteurs d activité de la Communauté Supply Chain Les différents Métiers de l encadrement du Transport et de la Logistique Une proposition d approche Des réflexions

Plus en détail

1. Chiffres clés et tendances du commerce électronique 11

1. Chiffres clés et tendances du commerce électronique 11 Liste des études de cas Liste des tableaux et des figures XI XII Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9

Plus en détail

LES FONDAMENTAUX DE L ENTREPRISE

LES FONDAMENTAUX DE L ENTREPRISE André BOYER, Gérard HIRIGOYEN, Jacques THÉPOT, Nadine TOURNOIS, Jean-Pierre VÉDRINE LES FONDAMENTAUX DE L ENTREPRISE Troisième édition Éditions d'organisation, 1997, pour l édition originale Éditions d'organisation,

Plus en détail

Club Supply Chain et distribution

Club Supply Chain et distribution Club Supply Chain et distribution Fabrice Lajugie de la Renaudie Association des diplômés de Reims Management School 91 rue de Miromesnil 75008 Paris http://www.rms-network.com Sommaire Constats 3 composantes

Plus en détail

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales Introduction! Dans un contexte de mondialisation croissante des affaires et de forte demande de création de valeur de la part des dirigeants, l acheteur doit non seulement parfaitement maîtriser ses techniques

Plus en détail

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit EXPERTISE COMPTABLE (1/3) Les cabinets de grande taille sont affectés par des évolutions similaires à celles qui touchent les cabinets de petite taille. Cette page reprend la description donnée pour les

Plus en détail

Offre de Mutualisation Transports

Offre de Mutualisation Transports Offre de Mutualisation Transports 1 2 3 4 5 6 7 CONTEXTE TENDANCES OBJECTIFS OFFRE & SOLUTION TECHNIQUE APPROCHE & METHODOLOGIE SYNTHESE HONORAIRES & PLANNING 1 -CONTEXTE Les coûts de transport pèsent

Plus en détail

Les échanges en toute confiance sur internet

Les échanges en toute confiance sur internet Jean-Pierre Roumilhac Éric Blot-Lefèvre Les échanges en toute confiance sur internet, 2003 ISBN : 2-7081-2863-9 Sommaire AVANT-PROPOS... 1 INTRODUCTION... 5 PREMIÈRE PARTIE - LES CONDITIONS DU DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Achats Industriels Efficacité et Sécurité

Achats Industriels Efficacité et Sécurité Achats Industriels Efficacité et Sécurité Mes domaines d intervention Achat de maintenance Achat investissement Achat de sous-traitance Mon expertise en achats industriels Elaboration de cahiers des charges

Plus en détail

XI Liste des tableaux et des figures. XIII Introduction 1 Les auteurs 5

XI Liste des tableaux et des figures. XIII Introduction 1 Les auteurs 5 Liste des études de cas XI Liste des tableaux et des figures XIII Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9

Plus en détail

Table des matières. Partie I Concevoir le commerce électronique 7. Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5

Table des matières. Partie I Concevoir le commerce électronique 7. Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5 Table des matières Liste des études de cas Introduction 1 Les auteurs 5 Partie I Concevoir le commerce électronique 7 Chapitre 1 Émergence et tendances du commerce électronique 9 1. Chiffres-clés et tendances

Plus en détail

Sommaire. Partie 1 Comment construire un système de pilotage : la démarche... 19

Sommaire. Partie 1 Comment construire un système de pilotage : la démarche... 19 Sommaire Introduction... 15 Partie 1 Comment construire un système de pilotage : la démarche... 19 1 Contrôle de gestion et nouveaux outils de pilotage... 20 1. La démarche du contrôle de gestion... 20

Plus en détail

TRANSPORT DE VOYAGEURS

TRANSPORT DE VOYAGEURS ATTENTION VISUEL BASSE DEF!!! FORMATION Transport LICENCE PROFESSIONNELLE TRANSPORT DE VOYAGEURS Le transport de voyageurs revêt différentes formes : transport urbain, inter-urbain, ou voyages touristiques

Plus en détail

Global sourcing : Externalisation et Centres de Services Partagés, les nouvelles stratégies des Directions Financières

Global sourcing : Externalisation et Centres de Services Partagés, les nouvelles stratégies des Directions Financières Global sourcing : Externalisation et Centres de Services Partagés, les nouvelles stratégies des Directions Financières Conférence IDC Ernst & Young Thierry Muller, Associé «Technologies, management et

Plus en détail

La partie production + vente est principalement concernée par l optimisation et la rationalisation des transports qui représentent l enjeu principal

La partie production + vente est principalement concernée par l optimisation et la rationalisation des transports qui représentent l enjeu principal Chapitre 9 LA FONCTION SUPPLY CHAIN 9.1 Les bases du plan de performance Supply chain et Logistique La Direction de la Supply chain est née récemment des nouveaux enjeux internes liés à l évolution du

Plus en détail

Table des cas d entreprise et enquêtes. Avant-propos Nos choix d adaptation Visite guidée La 4 e édition Remerciements

Table des cas d entreprise et enquêtes. Avant-propos Nos choix d adaptation Visite guidée La 4 e édition Remerciements Table des matières Table des cas d entreprise et enquêtes Avant-propos Nos choix d adaptation Visite guidée La 4 e édition Remerciements xiii xiii xiv xv xv Première partie Les fondements de la comptabilité

Plus en détail

Comment concevoir une Supply Chain robuste et flexible à l échelle mondiale?

Comment concevoir une Supply Chain robuste et flexible à l échelle mondiale? Comment concevoir une Supply Chain robuste et flexible à l échelle mondiale? Forum d été Supply Chain Magazine 10 Juillet 2012 Transform to the power of digital Les impacts de la globalisation sur la Supply

Plus en détail

Les outils de la stratégie

Les outils de la stratégie Jacques BOJIN et Jean-Marc SCHOETTL Les outils de la stratégie, 2005 ISBN : 2-7081-3287-3 Avant-propos et remerciements... XV Introduction... XVII Les stratégies classiques Le positionnement stratégique

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL BTS TRANSPORT ET PRESTATIONS LOGISTIQUES

RÉFÉRENTIEL BTS TRANSPORT ET PRESTATIONS LOGISTIQUES RÉFÉRENTIEL BTS TRANSPORT ET PRESTATIONS LOGISTIQUES INSTITUT NEMO 36/38 avenue Pierre Brossolette 92240 MALAKOFF Tel : 01 79 41 13 40 Fax : 01 49 85 00 04 n VERT : 0800 80 40 22 Nouveau référentiel applicable

Plus en détail

LE MANAGEMENT PAR PROJETS

LE MANAGEMENT PAR PROJETS Serge RAYNAL LE MANAGEMENT PAR PROJETS Approche stratégique du changement Préface de Bernard WARAIN Président de la Chambre de Commerce et de l Industrie du Mans et de la Sarthe Troisième édition, 1996,

Plus en détail

Préface à l édition française

Préface à l édition française Table des matières Préface à l édition française III Chapitre 1 La compétitivité des opérations 1 1. Qu est-ce qu un processus? 3 1.1. Les processus imbriqués 4 2. Qu est-ce que le management des opérations?

Plus en détail

Maitriser la fonction approvisionnement

Maitriser la fonction approvisionnement Maitriser la fonction approvisionnement Comprendre les techniques de base : éviter les ruptures tout en minimisant le niveau de stocks. Maîtriser la relation quotidienne avec le fournisseur et être efficace

Plus en détail

AL SolutionS Formation «déclaration d activité enregistrée sous le numéro 11 78 80429 78. Cet enregistrement ne vaut pas d agrément de l état.

AL SolutionS Formation «déclaration d activité enregistrée sous le numéro 11 78 80429 78. Cet enregistrement ne vaut pas d agrément de l état. Organisme de Formation enregistré sous le numéro d agrément de déclaration d activité Formation «déclaration d activité enregistrée sous le numéro 11 78 80429 78. Cet enregistrement ne vaut pas d agrément

Plus en détail

S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA "SUPPLY CHAIN"

S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA SUPPLY CHAIN S INITIER AUX FONDAMENTAUX DE LA "SUPPLY CHAIN" Comprendre le rôle de la chaîne logistique. Acquérir des outils et méthodes indispensables à la maîtrise de la SCM Maîtriser la mise en place de solutions

Plus en détail

Chapitre 1. Analyse de l environnement international...

Chapitre 1. Analyse de l environnement international... Table des matières Introduction....................................................................... 1 Remerciements....................................................................... 2 Chapitre

Plus en détail

Réussir un projet Intranet 2.0

Réussir un projet Intranet 2.0 Frédéric Créplet Thomas Jacob Réussir un projet Intranet 2.0 Écosystème Intranet, innovation managériale, Web 2.0, systèmes d information, 2009 ISBN : 978-2-212-54345-2 Sommaire Démarche générale de l

Plus en détail

FORUM D ÉTÉ. E-commerce : une logistique à part L importance du système d information

FORUM D ÉTÉ. E-commerce : une logistique à part L importance du système d information André Benayoun Jean-Pierre Gautier FORUM D ÉTÉ MARDI 6 JUILLET 2010 E-commerce : une logistique à part L importance du système d information L4 Epsilon : Fiche d identité Inventeur et éditeur de L4 Epsilon

Plus en détail

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTEXTE GÉNERAL L optimisation de la logistique des flux de matériaux de construction est une

Plus en détail

Customer care / Partage / Respect / Qualité / Créativité

Customer care / Partage / Respect / Qualité / Créativité Qui sommes-nous? Fort d une expérience de 20 ans dans l industrie chimique tant chez les producteurs que chez les distributeurs, en France, en Europe et dans le monde, nous sommes un réseau d experts capables

Plus en détail

Roger PERROTIN Jean-Michel LOUBÈRE. Stratégies d achat. Sous-traitance, partenariat délocalisation. Cinquième édition

Roger PERROTIN Jean-Michel LOUBÈRE. Stratégies d achat. Sous-traitance, partenariat délocalisation. Cinquième édition Roger PERROTIN Jean-Michel LOUBÈRE Stratégies d achat Sous-traitance, partenariat délocalisation Cinquième édition, 1992, 1997, 1999 pour l édition originale, 2002, 2005 pour la présente édition ISBN :

Plus en détail

PARCOURS TREMPLIN MANAGER Tout employé d un site logistique ayant dans le cadre de son activité professionnelle la responsabilité quotidienne du management d une équipe 10 jours 7,5 heures 8 à 14 Professionnaliser

Plus en détail

Présentation du cabinet

Présentation du cabinet Présentation du cabinet Depuis 2005, Selenis intervient aux côtés d acteurs de référence de l assurance. Ce qui nous caractérise fait aussi notre différence : Conseil métier, nous sommes spécialistes de

Plus en détail

Chapitre V La mise en œuvre des stratégies

Chapitre V La mise en œuvre des stratégies Chapitre V La mise en œuvre des stratégies 1 Les forces dynamiques dans l évolution de l entreprise Base Base de de l l avantage concurrentiel dans dans l industrie Action stratégique Environnement de

Plus en détail

Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés. Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma

Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés. Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma Enjeux d une vision supply chain globale et défis associés Yves Dallery Professeur à l Ecole Centrale Paris Associé au sein du cabinet Diagma LA VISION SUPPLY CHAIN GLOBALE COMME ENJEU DE LA COMPÉTITIVITÉ

Plus en détail

Référentiel BTS COMMERCE INTERNATIONAL

Référentiel BTS COMMERCE INTERNATIONAL Référentiel BTS COMMERCE INTERNATIONAL INSTITUT NEMO 36/38 avenue Pierre Brossolette 92240 MALAKOFF Tel : 01 79 41 13 40 Fax : 01 49 85 00 04 n VERT : 0800 80 40 22 Référentiel commun européen E4 ETUDE

Plus en détail

Chapitre 1. Adapter les forces de vente à l évolution des marchés... 1

Chapitre 1. Adapter les forces de vente à l évolution des marchés... 1 Table des matières Préface.............................................................................. XV Chapitre 1. Adapter les forces de vente à l évolution des marchés... 1 1.1 Force de Vente (F.D.V.)

Plus en détail

Didier Taormina Christophe Piard

Didier Taormina Christophe Piard COMMENT AU QUOTIDIEN LA E-LOGISTIQUE RENFORCE LE LIEN CHARGEUR E-COMMERCANT/LOGISTICIEN PRÉPARATEUR/TRANSPORTEUR LIVREUR? DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE INDUSTRIELLE Didier Taormina Christophe Piard Sommaire

Plus en détail

OBJECTIFS DE CERTIFICATION

OBJECTIFS DE CERTIFICATION OBJECTIFS DE CERTIFICATION DESCRIPTION DE LA REFERENCE PARTAGEE ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT EN TERMES D UNITES COMMUNES D ACQUIS D APPRENTISSAGE Tableau descriptif des unités d acquis d apprentissage

Plus en détail

LA NÉGOCIATION COMMERCIALE EN PRATIQUE

LA NÉGOCIATION COMMERCIALE EN PRATIQUE Patrick DAVID LA NÉGOCIATION COMMERCIALE EN PRATIQUE Préface de Jean-Noël Machon Troisième édition, 2001, 2005, 2006 ISBN : 2-7081-3652-6 SOMMAIRE REMERCIEMENTS... XIII PRÉFACE... XV INTRODUCTION... XVII

Plus en détail

Présentation de l épreuve

Présentation de l épreuve MÉTHODO Présentation de l épreuve 1. Programme de l arrêté du 22 décembre 2006 DURÉE DE L ENSEIGNEMENT ÉPREUVE N 11 CONTRÔLE DE GESTION (à titre indicatif) : 210 heures 18 crédits européens 1. Positionnement

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

SOMMAIRE. I. CARTOGRAPHIE DE LA SUPPLY CHAIN. p. 2. II. PERFORMANCES LOGISTIQUES.. p. 6. III. AUDIT DES «FORCES ET FAIBLESSES»... p.

SOMMAIRE. I. CARTOGRAPHIE DE LA SUPPLY CHAIN. p. 2. II. PERFORMANCES LOGISTIQUES.. p. 6. III. AUDIT DES «FORCES ET FAIBLESSES»... p. CFR & CGL Consulting Carnet de bord Supply Chain Avec le concours de SOMMAIRE I. CARTOGRAPHIE DE LA SUPPLY CHAIN. p. 2 II. PERFORMANCES LOGISTIQUES.. p. 6 III. AUDIT DES «FORCES ET FAIBLESSES»... p. 7

Plus en détail

Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés. Nos convictions et notre approche

Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés. Nos convictions et notre approche Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés Nos convictions et notre approche Cédric Damiens Directeur - ALDEA ALDEA - www.aldea.fr Enjeux et perspectives des Centres de Services Partagés :

Plus en détail

PRÉVENIR LES RISQUES DE DÉFAUT ET OPTIMISER VOTRE FILIERE RECOUVREMENT

PRÉVENIR LES RISQUES DE DÉFAUT ET OPTIMISER VOTRE FILIERE RECOUVREMENT PRÉVENIR LES RISQUES DE DÉFAUT ET OPTIMISER VOTRE FILIERE RECOUVREMENT DANS UN ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE MARQUÉ PAR UNE FORTE MONTÉE DES RISQUES, LA CAPACITÉ À ANTICIPER ET À «METTRE SOUS TENSION» L ENSEMBLE

Plus en détail

Les experts des opérations logistiques. Approvisionnement, Production, Stockage, Distribution, Transport, Projets & Solutions Logistiques

Les experts des opérations logistiques. Approvisionnement, Production, Stockage, Distribution, Transport, Projets & Solutions Logistiques Les experts des opérations logistiques Approvisionnement, Production, Stockage, Distribution, Transport, Projets & Solutions Logistiques www.almav-logistics.com 2 Qui sommes nous? Nos services Nos missions

Plus en détail

Sommaire. Première partie

Sommaire. Première partie Sommaire Introduction... XIX Première partie Pour bien piloter, il faut mieux mesurer Chapitre 1 Vos tableaux de bord ne sont plus efficaces... 3 Rôle du tableau de bord...3 Le modèle conducteur, automobile

Plus en détail

Révisé le 13/05/2013 MANUEL QUALITÉ

Révisé le 13/05/2013 MANUEL QUALITÉ Révisé le 13/05/2013 MANUEL QUALITÉ Conception, conditionnement, stockage et transport de produits destinés aux secteurs de l agro-alimentaire, des cosmétiques, des activités sportives et du jouet. Depuis

Plus en détail

Petit Déjeuner. Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources?

Petit Déjeuner. Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources? Petit Déjeuner Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources? 29 Janvier 2004 Mutualisation ou Externalisation?!1- Problématique de création de valeur!2- Définitions CSP / Externalisation!3-

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. II. Les ressources humaines... 14 A. Les dirigeants d entreprise... 14 B. Les salariés... 15

TABLE DES MATIÈRES. II. Les ressources humaines... 14 A. Les dirigeants d entreprise... 14 B. Les salariés... 15 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos... Partie 1 : Parties prenantes et structures de gouvernances XV 1 Cartographie et attentes des parties prenantes... 9 I. Les apporteurs de capitaux... 10 A. Les actionnaires...

Plus en détail

LES ENTREPRISES FACE AUX RISQUES FOURNISSEURS

LES ENTREPRISES FACE AUX RISQUES FOURNISSEURS LES ENTREPRISES FACE AUX RISQUES FOURNISSEURS LES SOLUTIONS D ASSURANCE ET LEURS LIMITES Séminaire Innovation CHEA - Décembre 2013 : Anne Savey - Emmanuel Géli - Isabelle Jacquot - Julien Mendez Stéphane

Plus en détail

+33 (0)3 84 22 99 10. Avril 2003. Copyright Toptech LP-2008-7281-001. Reproduction interdite. Tous droits réservés pour tous pays. D-1.3-021-rev.

+33 (0)3 84 22 99 10. Avril 2003. Copyright Toptech LP-2008-7281-001. Reproduction interdite. Tous droits réservés pour tous pays. D-1.3-021-rev. +33 (0)3 84 22 99 10 Avril 2003 D-1.3-021-rev.01 +33 (0)3 84 22 99 10 Partage d expd expérience Démarche Globale LEAN MATRA ELECTRONIQUE Sommaire Quelques mots sur MATRA ELECTRONIQUE Périmètres du Lean

Plus en détail

3 ème atelier de conjoncture de la DEEFI :

3 ème atelier de conjoncture de la DEEFI : 3 ème atelier de conjoncture de la DEEFI : La grande distribution en Seine-Saint-Denis face aux évolutions du commerce et de la société Les réponses de la distribution à l évolutions des attentes des consommateurs

Plus en détail

Montréal, 1-5 juin 2011

Montréal, 1-5 juin 2011 Ministère de l écologie, du développement durable des transports et du logement (MEDDTL) Commissariat général au développement durable Direction de la recherche et de l innovation (DRI) / Service de la

Plus en détail

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com DÉFENSE & SÉCURITÉ sdv.com SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité auprès de tous nos clients

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

UE 11 Contrôle de gestion Le programme

UE 11 Contrôle de gestion Le programme UE 11 Contrôle de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1. Positionnement du

Plus en détail

Introduction 1. Partie I À quoi sert un chef de produit? 5

Introduction 1. Partie I À quoi sert un chef de produit? 5 Table des matières Introduction 1 Partie I À quoi sert un chef de produit? 5 Chapitre 1 Définition de la fonction du chef de produit 7 Les rôles du chef de produit : le contenu de la fonction 8 La définition

Plus en détail

Contrôle interne des risques

Contrôle interne des risques Henri-Pierre MADERS Jean-Luc MASSELIN Contrôle interne des risques Cibler - Évaluer - Organiser - Piloter - Maîtriser Préface de M. Bernard COMOLET Président du Directoire de la Caisse d Épargne Ile de

Plus en détail

JEAN-LUC VIRUÉGA. Traçabilité. Outils, méthodes et pratiques. Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3260-1

JEAN-LUC VIRUÉGA. Traçabilité. Outils, méthodes et pratiques. Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3260-1 JEAN-LUC VIRUÉGA Traçabilité Outils, méthodes et pratiques, 2005 ISBN : 2-7081-3260-1 Sommaire Introduction générale... 11 Première partie L ÉVOLUTION DE LA TRAÇABILITÉ : DES ANNÉES 1960 À NOS JOURS 1

Plus en détail

Achats de prestations logistiques : les bonnes pratiques

Achats de prestations logistiques : les bonnes pratiques Salon Logistics 360 2011 Parc Exposition La Beaujoire Nantes Achats de prestations logistiques : les bonnes pratiques par Philippe de COUESBOUC, cabinet conseil Creach Partenaire, administrateur CDAF (Compagnie

Plus en détail

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 S ommaire Présentation 5 Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 A. Le marketing de l offre 19 B. Le marketing de la demande 20 C. Le marketing de l échange 21 2 Une histoire du marketing

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

Marketing. Printemps 2014

Marketing. Printemps 2014 Marketing Printemps 2014 «Le marketing est à la fois l activité, l ensemble des institutions et des processus visant à créer, communiquer, délivrer et échanger les offres qui ont de la valeur pour les

Plus en détail

JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE

JLD Consulting STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE FORMATION EN LOGISTIQUE STRATÉGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE , cabinet conseil spécialisé en stratégie, organisation d entreprise vous assiste dans vos choix stratégiques et vous accompagne

Plus en détail

Association Française de Management FAPICS des Opérations de la Chaîne Logistique. 19èmes journées des CPIM de France

Association Française de Management FAPICS des Opérations de la Chaîne Logistique. 19èmes journées des CPIM de France n MILLET, SFIG/SDS Thierry JOUENNE, CNAM Paris Plan Un rendez-vous attendu L intérêt d un langage commun de la performance Visite guidée au cœur de la performance Comment utiliser les indicateurs Supply

Plus en détail

Madeleine Nguyen-The. Importer. Quatrième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3

Madeleine Nguyen-The. Importer. Quatrième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3 Madeleine Nguyen-The Importer Quatrième édition, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3 Sommaire Introduction... 1 PREMIÈRE PARTIE La place de l import dans les échanges internationaux Chapitre

Plus en détail

Les bonnes pratiques en Management de transition

Les bonnes pratiques en Management de transition William Nahum Président de l Académie des Sciences et Techniques comptables et Financières Présente Les bonnes pratiques en Management de transition En partenariat avec Les bonnes pratiques en Management

Plus en détail

Supply Chain : Diagnostic et niveaux de maturité

Supply Chain : Diagnostic et niveaux de maturité MIL GB/OB/LK -1- Supply Chain : Diagnostic et niveaux de maturité Professeur Gérard BAGLIN Département MIL baglin@hec.fr - 33 1 39 67 72 13 MIL www.hec.fr/mil -2- Les déterminants financiers EVA : Economic

Plus en détail

PGE POLITIQUE ACHATS ET SUPPLY CHAIN. LOG 301 Semestre 5 20 heures 2 crédits Français

PGE POLITIQUE ACHATS ET SUPPLY CHAIN. LOG 301 Semestre 5 20 heures 2 crédits Français PGE POLITIQUE ACHATS ET SUPPLY CHAIN LOG 301 Semestre 5 20 heures 2 crédits Français Département académique : Management des Hommes, des Process et des Organisations Coordinateur de département : MERLE

Plus en détail

OPTIMISATION DES COûTS SOCIAUX

OPTIMISATION DES COûTS SOCIAUX OPTIMISATION DES COûTS SOCIAUX OPTIMISATION DES COûTS SOCIAUX Nos experts analysent les coûts sociaux de votre entreprise tout en préservant votre organisation, et ce, sans aucune incidence sur les droits

Plus en détail

production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Attaché commercial commercial marketing www.cpnef.

production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Attaché commercial commercial marketing www.cpnef. production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Attaché commercial commercial marketing www.cpnef.info CQP validé par la CPNE de la branche «Production d eaux embouteillées,

Plus en détail

Les clés de la réussite

Les clés de la réussite Pierre ALARD Pierre-Arnaud GUGGÉMOS CRM Les clés de la réussite Préface de Patrick GOUNELLE Président de Ernst & Young Sommaire Remerciements...................................... 1 Préface.............................................

Plus en détail

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme UE 5 Management des systèmes d informations Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1.

Plus en détail

Notre métier, augmenter votre efficacité

Notre métier, augmenter votre efficacité Notre métier, augmenter votre efficacité FRANCE USA CHINE INDE Quatre leviers opérationnels Innovation Élaboration de business plans opérationnels Optimisation des processus de développement de nouveaux

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

TRADE. Yourcegid Trade Y2

TRADE. Yourcegid Trade Y2 TRADE Yourcegid Trade Y2 1800 Clients négociants plus de + de 10 langues + de 40 pays plus de 200 DE collaborateurs et experts Un réseau performant : 200 PRès de Distributeurs certifiés Parce que votre

Plus en détail

FIRMES MULTINATIONALES et INSERTION TERRITORIALE

FIRMES MULTINATIONALES et INSERTION TERRITORIALE FIRMES MULTINATIONALES et INSERTION TERRITORIALE 1 Christian Milelli (CNRS EconomiX) Workshop «Localisation des entreprises et performances des territoires» Nanterre 18 novembre 2009 Problématique Modalités

Plus en détail