Migration des postes de travail Lycée La Croix Rouge Brest

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Migration des postes de travail Lycée La Croix Rouge Brest"

Transcription

1 Migration des postes de travail Lycée La Croix Rouge Brest Étude de la solution existante (HP Image Manager) - Virtualisation et streaming de système d exploitation Windows XP Recherche et test de solution de remplacement - VMware Mirage (Wanova/VMware) - CCBoot (Youngzsoft) Utilisateur Windows Lycée La Croix Rouge, Brest

2 Préambule Dans un contexte économique où les services informatique se doivent être compétitifs, toujours plus rapide et à l écoute de l utilisateur, la technologie de la virtualisation a un rôle prépondérant à jouer dans le futur technologique. Aujourd hui, la gestion des postes de travail reste un exercice coûteux et complexe pour la plupart des entreprises notamment du fait de la gestion des images systèmes et des mises à jour. Le Lycée La Croix Rouge de Brest utilise une technologie de virtualisation et de streaming d OS, ce qui a eu pour conséquence de réduire considérablement le coût en matériel. Ils ont la capacité à faire tourner des ordinateurs qui seraient incompatibles et obsolètes dans la plupart des entreprises. Cependant, tout distributeur de software est régi par les bénéfices que proposent ses solutions, le Lycée La Croix Rouge qui utilise «IMAGE MANAGER» de HP se doit de changer de solution à la suite d une fin d activité prévue courant À ce titre, lors de ma période de stage, j ai eu en charge de tester différentes solutions de remplacement 1

3 SOMMAIRE I. Introduction II. III. IV. L AGCRB et le service informatique Les besoins du SI Le contexte V. HP Image Manager, l existant VI. VII. VIII. IX. VMware Mirage, mise en place et test CCBoot, YoungzSoft Comparatif des solutions et TCO Mes problèmes et ses solutions X. Conclusion XI. Remerciements 2

4 I. Introduction Mon stage s est déroulé sur une période de 7 semaines au sein du service informatique du Lycée La Croix Rouge de Brest. Durant cette période j ai réalisé différentes tâches qui m ont permises de mieux appréhender le métier d administrateur réseau. Le contact avec l utilisateur, aussi bien l étudiant que le professeur et leurs attentes en matière de besoins et de gestion informatique. La maintenance matérielle et logistique, l évolution à apporter qui est primordiale dans un établissement scolaire tant la demande du public est importante. Je vais vous présenter, dans un premier temps, la structure de mon lieu d accueil, le service informatique et ses besoins. Le contexte de mon stage et le rôle que j ai apporté, les différentes missions qui m ont été assignées. Je vous parlerai de la solution existante, HP Image Manager et pourquoi une telle solution. Pourquoi l établissement se doit de migrer vers un autre système d exploitation. Test de solutions de remplacement, Mirage de VMware et CCBoot de YoungzSoft. Le comparatif avec HP et le TCO qui en résulte. Où j ai rencontré des problèmes et comment j y ai remédié. Une conclusion sur ce stage, ce qui m a apporté en termes de compétences et de savoir-faire. 3

5 II. L AGCRB et le service informatique L A.G.C.R.B qui signifie «Association Gestion Croix-Rouge Brest» est une association loi Elle a était déclarée par son président Monsieur Joël BRIERE à la préfecture du Finistère le 31 mars 1983 puis inscrite au journal officiel à la date du 4 avril Le but de l association est de gérer les établissements du Groupe scolaire de la Croix-Rouge à Brest (6 sites). Elle est donc responsable du personnel (hors professeurs puisque l établissement est une école privée sous contrat avec l État), du fonctionnement de l établissement ainsi que des investissements qui sont à effectuer. L association est composée d environ 110 personnes. En effet, la politique de l association est de gérer le maximum de choses en interne comme par exemple la restauration ou encore l informatique. Brest : L association est basée sur le site principal du Groupe scolaire situé au 2 rue Mirabeau à Le groupe scolaire de la Croix-Rouge est composé de six sites situés à Brest. Le site principal est l école de la Croix-Rouge, offrant des formations allant de la maternelle à l enseignement supérieur (bac +3). De plus le site à la particularité d être composé d un lycée général et technologique ainsi que d un lycée professionnel, proposant à ses élèves et étudiants des formations tertiaires et industrielles. Le taux de réussite aux examens en 2012 est de 97,35% pour l ensemble de l établissement. 4

6 Le service informatique du groupe scolaire se trouve sur le site principal. Ce service est composé de 2 administrateurs réseaux qui travaillent à temps plein, Joël Le Bec qui fût mon tuteur de stage et Gaëtan Talouarn. Ces deux personnes ont pour rôle de garantir le bon fonctionnement du réseau mais aussi de le faire évoluer, de manière à ce qu il ne devienne pas obsolète et qu il soit le plus performant possible pour le confort des utilisateurs. Le réseau informatique interconnecte l ensemble des sites du groupe scolaire ce qui permet d avoir une gestion centralisée du réseau. Le réseau est composé d environs 60 serveurs pour offrir un maximum de services sur le réseau aux 1220 postes informatiques qui sont quotidiennement utilisés par plus de 4000 utilisateurs. Une grande partie des serveurs sont virtualisés grâce à VMware ESXi. Les données des utilisateurs sont sauvegardées sur le réseau via des NAS (Network Attached Storage/Serveur de stockage réseau). Chaque année, le service informatique est pourvu d un budget de fonctionnement lui permettant de renouveler environ 200 machines et d acheter le matériel nécessaire au bon fonctionnement du réseau. Pour superviser l ensemble du réseau, les administrateurs réseaux utilisent un serveur Nagios, qui permet de voir en direct l état de fonctionnement des éléments sensibles présents sur le réseau. Schéma du réseau actuel 5

7 III. Les besoins du SI «Le cycle de vie matériel a un coût, ce que l on appelle «TCO» coût total de possession (Total Cost of Ownership). L objectif d un service informatique n est pas seulement son bon fonctionnement mais de réduire les coûts». «Déployer rapidement des softwares sur tout type d hardware». Voilà l expression que j utiliserai pour qualifier le réseau de La Croix Rouge. Cela implique la gestion d images, d applications et de drivers afin de rendre compatible un maximum d hardware. Optimiser le réseau. Utilisant une technologie de démarrage par réseau (boot PXE) qui demande une forte consommation de la bande passante, il faut donc optimiser le réseau afin d éviter une surcharge du trafic, et cela aussi bien sur le site principal que sur les annexes. Répondre rapidement aux utilisateurs, tant sur le plan matériel qu applicatif. Un établissement scolaire a des demandes spécifiques en termes d évolutivité, chaque nouvelle section, chaque nouvelle norme amène un lot de complication pour le service informatique. Une classe d électronique qui se procure une carte de programmation nouvelle génération, des logiciels lourds comme SolidWorks ou les classes d imagerie médicales n ont pas les mêmes demandes mais toutes les mêmes attentes. Que chaque nouveauté apportée par leurs soins fonctionne sur tout support informatique. Sauvegarder et restaurer. Tous ces utilisateurs qui utilisent le réseau créés du «DATA» ou données utilisateurs. La non utilisation de disque physique sur le poste client implique qu il faut sauvegarder ce data et être en capacité de le restaurer. La gestion du matériel et de leurs pilotes est primordiale. L architecture présente de nombreux types de matériel différent. Une solution souple et efficace dans ce domaine pour répondre à ces questions est essentielle. Avoir accès à ces données depuis n importe quel poste, et pourquoi pas en dehors du réseau. Gérer les pannes pour éviter l arrêt des services. Réduire l investissement matériel tout en gardant les performances. Changer leur solution existante (courant 2014) à la suite de l annonce d HP de mettre fin à leur solution de déploiement : Image Manager. Migrer vers Windows Seven. 6

8 IV. Le contexte actuel Les administrateurs ont adoptés la solution Image Manager d HP. Ils virtualisent le système d exploitation des clients, permettant de faire perdurer le matériel plus longtemps, de supprimer l utilisation de disque dur physique sur le poste client et de personnaliser les images à déployer via le réseau. Cette technologie utilise le démarrage réseau, ou le boot PXE et les serveurs «NEOWARE» se chargent de déployer ces images. Une bonne partie du réseau se retrouve virtualisé, clients, serveurs (DHCP, IACA, etc.) et «hébergés» sur des serveurs physiques du style VMware ESXi (version de 3.5 à 5). Cela facilite l administration, augmente les performances et réduit les coûts. Les annexes, connectés par des VPN* (Virtual Private Network), utilisent ce même procédé et sont pilotés à distance par les administrateurs. Le réseau se doit d être performant en matière de débit. L utilisation de la fibre optique a permis un gain de temps. Le réseau fonctionne sous un nom de domaine maitre : croix-rouge.edu et en sous domaine pour les annexes. Tous sont affiliés au rôle Active Directory du domaine principal par réplication, permettant une synchronisation de tous les serveurs et de tous les sites distant. Tout changement sur le site principal est adopté par les sous domaine. La gestion des utilisateurs est gérer par des serveurs IACA*, présent sur chaque site et permettant de d attribuer les droits particuliers (périphériques, imprimantes), ou encore l attribution et restauration de mot de passe. IACA gère également la création des utilisateurs avec de simple fichier texte, ou encore les répertoires «classe» et les droits qui en résultent. Pour sauvegarder les données utilisateurs et les images OS ou faire des backups, les administrateurs utilisent les NAS*, disque de stockage réseau. La supervision du réseau est assurée par le logiciel Nagios, permettant ainsi de déceler les erreurs potentielles en temps réel. En outre L avenir du réseau se pose par un remplacement du logiciel de virtualisation des postes de travail dans le cadre de la migration de Windows XP vers Windows Seven. 7

9 Calendrier des tâches réalisées 1 : Mise en place et test de la solution existante, HP Image Manager 2 : Solution VMware Mirage 3 : Solution CCBoot 4 : Migration des annexes et virtualisation 5 : Présentation de la solution Mirage 6 : Maintenance et suivit des utilisateurs 8

10 V. HP Image Manager, l existant HP Neoware Image Manager est une solution orientée serveur permettant de diffuser des systèmes d exploitation et leurs applications à la demande sur des postes clients. Le serveur agissant en tant que lecteur de disque virtuel, les postes clients fonctionnent sans disque dur ou mémoire flash. Ce sont les postes de travail qui exécutent les applications. Une seule image logicielle contenant le système d exploitation, les applications et pilotes peut être diffusée à la demande sur des PC ou tout client léger HP ou Neoware. De plus, HP Neoware Image Manager inclut une technologie nommée UbiBoot permettant de rendre une image compatible avec des matériels hétérogènes, réduisant ainsi le nombre d images nécessaires pour gérer plusieurs types de postes clients. Si les spécifications matérielles des différents postes clients sont suffisamment compatibles, il est même possible de n utiliser qu une seule image pour l ensemble des postes clients d une organisation. Les utilisateurs de clients légers gardent leurs configurations personnelles et paramètres, leurs données, uniques et sécurisées, sont stockées sur le réseau. Le bémol? Cette solution n est compatible qu avec les systèmes d exploitation Windows XP. En vue d une future migration vers Windows Seven, le service informatique se doit de réfléchir à une nouvelle solution de déploiement et de gestion des postes utilisateurs. Chaque client démarre en boot PXE, un serveur DHCP attribue une IP et redirige la machine vers un fichier présent sur un serveur TFTP, puis le serveur Neoware, grâce au service NVDD, attribue un disque virtuel en simulant un C:\ (Concaténation entre le volume virtuel et le CVol ). 9

11 Les modifications sont uniquement effectuées sur l image sur le serveur plutôt que sur les postes clients Les applications sont déployées instantanément Les images peuvent être rapidement mises à disposition ou enlevées Les configurations de postes de travail peuvent être réallouées par un simple redémarrage du poste Une panne logicielle est réparée par un simple redémarrage du poste client Sécurité très élevée les postes clients n ont pas de disque dur ni de stockage local attaché L application Client Builder peut être utilisée pour cloner tout OS existant pour une utilisation immédiate L application Active Cloner peut être utilisée pour rapidement migrer une image vers une autre L application UbiBoot peut être utilisée pour rapidement migrer des pilotes différents d une image à une autre Solution permettant de réduire les coûts de migration d un parc de PC existant vers des clients légers Facilité de verrouillage des applications en mode volatile Permet une meilleure administration des postes Administration d une image unique, pouvant gérer des matériels différents voire des machines physiques et virtuelles depuis la même image Administration centralisée des OS et des applications S intègre aux solutions existantes (Active Directory, streaming d application, serveurs d applications ) Élimine la plupart des besoins de se déplacer sur les postes clients Optimisation du stockage de données en environnement VDI Sécurité améliorée Aucunes données locales Systèmes d exploitation verrouillables, de façon à ne pas permettre les changements effectués par les utilisateurs Sauvegardes effectuées côté serveur Réduction des coûts Élimine les coûts liés au stockage local (surtout son administration) du à la suppression des disques clients Étend la vie des postes clients Investissement de départ réduit 10

12 Source HP 11

13 Conditions de réalisation : Un tutoriel d installation est disponible en annexe pour mieux comprendre comment fonctionne HP Image Manager. Matériel virtualisé avec VMWare 9.0 Deux serveurs Windows 2008 R2 : Un serveur (SRV02) DHCP (Indexé), serveur TFTP et le logiciel HP Neoware Image- Manager Un serveur (SRV01) DNS Active Directory Une réplication entre serveurs Deux clients légers (Windows XP) attribué dynamiquement pour leur configuration d adresse IP Dans l infrastructure du Lycée, il y a un Active Directory (SRV01), le logiciel IACA pour les utilisateurs (Non utilisé), un serveur ESXi (Streaming OS) Ubiboot(HP) pour l extraction de drivers Test : Après l installation du logiciel serveur, du client et son déploiement j ai pu constater la facilité et la rapidité à streamer un système d exploitation. Facile à prendre en main, cela peut néanmoins devenir compliqué lorsque l on doit gérer différents type de matériel. La prise en charge des pilotes avec Ubiboot nécessite une compatibilité des processeurs de même architecture mais n assure pas le bon fonctionnement de l image sur tous les clients. Il n est pas rare que l administrateur modifie des fichiers texte où se trouvent les compatibilités pilotes, long et fastidieux. L intégration dans un domaine est simple mais provoque un streaming très long si on ne paramètre pas son commutateur. Après avoir utilisé l option Neodomain pour intégrer mon client au domaine, j ai constaté que ce dernier mettait un temps fou (plus d une heure) à streamer. Cela n étant point possible en production, je me suis donc renseigné pourquoi. Au lancement du produit par les administrateurs, ils ont rencontrés ce genre de problème. Streamer un OS implique que l image est conséquente en terme de taille (plusieurs Giga), afin d éviter la saturation d un équipement (commutateur) susceptible de recevoir un trop grand flux d informations sur le réseau, il faut activer le «Flow Control» (contrôle de flux). Non disponible dans une architecture VMware Workstation. HP Image Manager ne sait gérer que les systèmes d exploitation Windows XP pas glop! 12

14 Pourquoi HP Image Manager? Qui avait-il avant? Utiliser une technologie de streaming n est pas anodin lorsque l on gère plus de 4000 utilisateurs et de nombreux postes clients. Maintenir à jour les postes clients demande beaucoup de temps, la maintenance matériel et logiciel coûtent cher. Avant, mais ça c était avant : Le SI déployait leur logiciel via des packages MSI Le SI installait manuellement chaque nouveau poste, OS, logiciels et drivers Le SI créait une image système via OSCAR Le SI déployait les salles et intégrait manuellement les clients au domaine (2 jours) Le SI était en permanence en maintenance Le SI était fatigué Pourquoi HP Le SI se devait de gagner du temps et de l argent. L utilisation de client léger réduit considérablement la facture énergétique La suppression de disque dur réduit la maintenance et les pertes de données L obsolescence matérielle est repoussée! HP permet une meilleure administration des postes, et cela à distance Le déploiement d une salle ne prend plus que quelques minutes Un bug et on redémarre! La sécurité du parc est supérieure On centralise l architecture du réseau Le SI est content Image Manager semble être LA solution mais : L annonce d HP de mettre fin à la production de cette solution, jumelée avec le souhait du SI de migrer vers Windows 7 (non pris en charge par HP) les amènent à réfléchir sur l acquisition d une nouvelle solution. Comment être aussi efficace? Depuis cette migration, l utilisateur rencontre moins de problèmes, et l administration est en mode fantôme ce qui permet une productivité accrue. VMware Mirage et CCBoot seront-ils capables de rivaliser? Ou mieux, assurer la pérennité du réseau tout en étant plus performants 13

15 VI. VMware Mirage Gestion des postes de travail à partir de votre Cloud EN BREF VMware Horizon Mirage est une solution de gestion d images en couches qui sépare le PC en plusieurs couches logiques détenues et gérées par le service informatique ou par l utilisateur final. Vous pouvez mettre à jour les couches gérées par le service informatique tout en conservant les fichiers et les paramètres personnels de l utilisateur final. Afin de maximiser la productivité de l utilisateur, des snapshots et des sauvegardes des images de poste de travail gérées en couches permettent une restauration ou un retour arrière rapide en cas de défaillance. AVANTAGES Simplifiez le PC en le transformant en un ensemble de services d images gérées en couches de façon centralisée. Gérez et sécurisez les images PC de façon centralisée pour diminuer les coûts informatiques via un mécanisme intégré de sauvegarde et de restauration. Offrez aux utilisateurs un environnement de poste de travail personnalisé qui optimise leur productivité. 14

16 La gestion des postes de travail reste un exercice coûteux et complexe pour la plupart des entreprises notamment du fait de la gestion des images systèmes et des mises à jour. Mirage propose une solution relativement simple, qui peut aussi être utilisée pour faciliter la migration vers Windows 7. La gestion d un parc de PC reste encore une discipline coûteuse pour de nombreuses entreprises. On estime ainsi que pour un euro dépensé en achat d équipement, il faut compter environ 3 de dépenses pour la gestion et l administration de ce PC. (Source VMware) La virtualisation du poste de travail permet de réduire ce coût dans des scénarios précis, mais elle n est pas applicable à l ensemble des utilisateurs. Une technologie comme VMware View a ainsi le potentiel de répondre à de nombreux usages (dans des secteurs comme la santé, les administrations, les points de vente ), mais elle n est pas la solution miracle à tous les problèmes notamment pour les populations nomades, les travailleurs intellectuels «Les postes de travail physiques ne sont pas prêts de disparaître ; ils sont encore là pour un moment».sauf à la Croix Rouge La question de l optimisation des coûts de gestion de ces postes reste donc largement intacte et elle se pose d autant plus que pour nombre d entreprises approche la migration vers Windows 7, un exercice coûteux que va rendre obligatoire la fin programmée du support de Windows XP. Le casse-tête de la gestion des postes de travail Le logiciel Mirage permet en effet à une entreprise de gérer de façon centralisée ses images systèmes tout en permettant leur exécution en local sur les postes clients. On combine donc les bénéfices du VDI (Virtual Desktop Infrastructure) en matière de gestion centralisée et les avantages d un PC physique en matière de souplesse et de fonctionnement (le fait que l image s exécute localement fait que le PC peut fonctionner en mode connecté ou non). Mirage semble répondre en fait à trois grandes problématiques : La gestion globale du poste de travail La sauvegarde des postes de travail La migration vers Windows 7 Techniquement, Mirage permet de déconstruire une image système en de multiples couches en séparant l image cœur du système d exploitation des pilotes, des applications et des paramètres utilisateurs (données, personnalisation ). Le logiciel permet ainsi de maintenir en central une ou plusieurs images systèmes de référence, ainsi que des bibliothèques de pilotes, des images applicatives. Dès qu une image centrale est modifiée, Mirage réplique les changements sur les postes locaux. Il peut s agir de l application d un patch de sécurité, d un service Pack ou à l extrême d une mise à jour d un système d exploitation complet. 15

17 Faciliter la migration vers Windows 7 et la sauvegarde des PC Mirage séparant les différentes couches logicielles qui composent le PC, il est par exemple capable d orchestrer la mise à jour d un parc de postes sous Windows XP vers Windows 7 en préservant l ensemble des paramètres des postes des utilisateurs ainsi que leurs préférences. Selon les estimations de VMware une telle migration organisée avec Mirage prend environ dix fois moins de temps qu avec une méthode standard de migration. Plus fort encore, Mirage réplique en central toutes les modifications effectuées par l utilisateur sur sa machine, ce qui veut dire en pratique qu une sauvegarde à jour de l environnement de chaque utilisateur est toujours disponible en cas de panne ou de perte du PC. Ces opérations de synchronisation s effectuent sans consommation excessive de bande passante réseau. Mirage s appuie en effet sur une technologie de synchronisation optimisée qui ne transporte sur le réseau que les éléments modifiés (les fondateurs de Wanova avaient précédemment développé la technologie WAAS de Cisco). Toutes les données sont compressées, dé-dupliquées et chiffrées, ce qui assure, qui plus est la sécurité des échanges. Enfin, la technologie a été conçue pour fonctionner à grande échelle, pour ne pas saturer les liaisons WAN. Dans une agence, il est ainsi possible d avoir une machine qui joue le rôle d un «cache local», le Branch Reflector. Cette machine maintient en local les principaux éléments des images Mirage afin de minimiser le trafic entre le datacenter du siège et les agences. 16

18 Conditions de réalisation : Un tutoriel d installation est disponible en annexe pour mieux comprendre comment fonctionne VMware Mirage. Composants du serveur : VMware Mirage nécessite un serveur de bonne performance, surtout au niveau des disques durs. Le logiciel Mirage est aussi gourmand en RAM. Matériel du TP (serveur Mirage) Asus P5K-VM Intel Core 2 Quad 2.4GHz 8GO Ram DDR2 SSD 240 GO (partition système de 50GO + 170GO pour volumes, cache etc...) Carte réseau Intel Pro 1000 GT Carte graphique pour la résolution, Mirage peut avoir des défauts d affichage si la résolution est trop faible, embêtant 3 clients physiques, 2 windows 7 sur matériel différent et 1 XP. Logiciels obligatoires OS : Windows serveur 2008 R2 (Standard) (domaine cr.local) DNS, AD, DHCP si on veut (IP statique pour moi et les tests) Net Framework 3.5 (Installé de base sur W2008 et WSeven) ASP Net, IIS6, MMC, Serveur Web, Services de fichiers, Services de certificats Active Directory VMWare Mirage VMware Workstation 9.0 pour base de référence, machines virtuelles. (Un windows 7 pour référence) SQL Serveur 2008 R2 express Windows AIK (pour USMT) Je n ai pas fait le tour complet du logiciel Mirage, mais j ai pu tester les principes fondamentaux tel que : La synchronisation client/serveur Réaliser une image de référence Les captures de système (Base Layer) ainsi que son déploiement sur poste client. Les captures applicatives Les backups Les drivers Le File Portal Branch Reflector La connexion SSL 17

19 Mirage est une grosse entreprise, qui nécessite un temps d adaptation et peut devenir facile pour une utilisation basique. Au moment où va commencer à travailler sur différents volumes, gérer X machine de matériel différent, modifier la politique de chargement ou encore utiliser le Branch Reflector. Gérer les drivers et surveiller le trafic pour ne pas le saturer et risquer de perdre des données, l utilisation dans une architecture réseau scolaire avec tout ce que cela implique, il devient alors une usine à gaz, demandant ressources et puissances matériels comme les disques dur, tant niveau serveur que client. Le disque dur me semble être primordial pour le bon fonctionnement et performances de Mirage. Par ailleurs lors de mes tests, le plus concluant fût entre le serveur Mirage, préalablement boosté en RAM plus un disque SSD, et le client THERMALTAKE, disposant lui aussi d un disque SSD et d un processeur i3. Les «uploads» et autres initialisations ont été beaucoup plus rapides. Pas de réglage manuel de la bande passante, Mirage s occupe lui-même du trafic, à hauteur de 15kbit/seconde par client. Un serveur/1500 clients. Un peu dommageable même si je n ai pas la réponse à : un débit supérieur a-t-il une incidence sur les performances d upload? Le Branch Reflector installé sur un poste client peut servir de tampon au WAN. Le serveur Mirage ne fonctionne que sous Windows Serveur 2008 R2 (toute éditions cependant) et nécessite différents rôles. Attention donc au niveau fonctionnel des forêts Chaque client se doit d être à jour (drivers, licence «volume»). Mirage offre la possibilité au utilisateur de se connecter de n importe où et depuis n importe quel ordinateur au portail web, permettant ainsi à l utilisateur de retrouver ses données personnelles, avec l outil File Portal. Petit hic? Chaque client doit disposer de son propre disque et de son système d exploitation, dans l infrastructure de La Croix Rouge, qui utilise la solution HP Image Manager (sans disque physique) sous windows XP, cela implique que la migration est une utilité nulle et que l investissement en disque va couter cher. Le coût : Le coup de la licence n est pas sans conséquence, on parle d un centaine d euros par poste, plus le coût des éventuels disques dur SSD (client/serveur). Bien que non obligatoire, je les préconise. Un serveur puissant lui aussi, là où Neoware bat Mirage à plate couture c est justement l investissement faible en matériel physique coté client! VMware Mirage (100 Pack) plus support de production (3 ans), pas moins de ! Pour 1500 postes clients, je n ose pas calculer 18

20 Les principaux avantages sont : Solution de gestion complète pour postes de travail Migrations vers Windows 7 rationalisées Gestion d une image unique pour le service informatique Exécution des PC en local pour les utilisateurs Sauvegarde d un PC entier pour une reprise d activité complète sur un autre PC Ça fait beaucoup de choses un peu négative, mais Mirage, si il est bien configuré et sur matériel récent est terriblement efficace pour le déploiement d applicatifs et d image système. Il va chercher lui-même les drivers nécessaires dans la banque de données si on pas prit le temps d appliquer et d assigner ces derniers à un type de matériel. On regrettera les uploads de client parfois longuet Pour le Lycée La Croix Rouge, cette solution ne semble pas adaptée à tout leur parc, cependant pour des classes spécifiques utilisant des applications qui demandent du matériel puissant, Mirage est tout destiné à faciliter la tâche des administrateurs du SI. 19

21 VII. CCBoot 3.0 Entreprise Présentation : CCBoot permet un démarrage sans disque dur soit pour Windows XP, Windows 2003, Windows Vista, Windows 7 ou Windows 2008 à partir d'un ordinateur cible iscsi situé à distance sur un réseau IP standard. Le démarrage via le réseau permet aux ordinateurs de fonctionner sans aucun disque local. Le poste client charge au démarrage une image système à partir du serveur CCBoot. CCBoot est la convergence du protocole iscsi en plein essor grâce à la technologie PXE (aussi appelé boot PXE) qui permet aux machines de démarrer directement sur le réseau. CCBoot offre un démarrage sans disque dur sur le LAN de manière transparente pour les utilisateurs. Éliminant le besoin d'un disque dur local sur les postes clients, cela ouvre un large éventail de possibilités de gestion de réseau pour les administrateurs. Dans cette configuration, des images systèmes stockées sur le serveur CCBoot peuvent être gérées, facilitant ainsi la sauvegarde, la redondance et de l'allocation dynamique des ressources de stockage tout en réduisant en même temps le coût pour l'entreprise. Le démarrage depuis iscsi facilite l'administration système. Cela permet aux administrateurs de gérer les investissements dans leurs réseaux de stockage NAS ou SAN, afin d améliorer la sécurité des données, l'intégrité et la récupération, une plus grande disponibilité, le déploiement rapide du serveur et la réorientation et l'utilisation plus efficace des ressources de stockage. CCBoot prend en charge le téléchargement vers le serveur de démarrage PXE de l image de démarrage au format VMDK ou VHD. Vous pouvez mettre à jour l'image comme vous le souhaitez et vous pouvez même revenir à un état antérieur de cette image afin de la modifier partiellement selon vos besoins. Le cache du serveur, le client et le cache SSD (si vous disposez d un disque dur SSD pour votre serveur) permettent de vous fournir des performances supérieures à celles des ordinateurs qui disposent d un disque dur local. La fonction PnP de CCBoot permet à tous les ordinateurs clients avec des caractéristiques matérielles différentes de n'utiliser qu'une seule image de démarrage qui permettra de réduire la charge de travail pour les administrateurs réseau. Les fonctionnalités principales de CCBoot Démarrage par iscsi, prise en charge de XP, Vista, Seven, 2003 et 2008 Comptabilité des images VMware workstation et HyperV Gestion des points de sauvegarde et backup Prise en charge Active Directory Serveur DHCP intégré 20

22 Bénéfices de CCBoot Réduire l investissement initial et les coûts de mise en œuvre Réduire les puissances matérielles clientes et le refroidissement Accélérer les déploiements, mises à niveau des applicables Réduire la complexité et les risques liés à la sécurité Améliorer la disponibilité des systèmes critiques Mettre en œuvre des solutions améliorées de récupération après sinistre Accélérer les déploiements, mises à niveau de logiciels. Mettre en œuvre des solutions améliorées de récupération après un sinistre. Le coût Solution des plus abordables et négociable, CCBoot propose différentes versions avec plus ou moins d options essentielles comme la prise en charge d Active Directory (Version 3.0 Entreprise). Le coût de licence est calculé en fonction du nombre de client. Licence CCBoot v 3.0 Enterprise Edition CCBoot v 3.0 Standard Edition CCBoot v 2.1 Prix 25 $ par client 15 $ par client 10 $ par client Un an de service assistance gratuite pour utilisateur enregistré, si je prends le cas du Lycée et environ 1500 postes à déployer, le coût de licence avoisinerait les 37500$. Négociable à 10$ et un coût de 15000$ soit environ

23 Conditions de réalisation : Installé dans le contexte STE Puzzle (PPE Greta), site de Rennes, pour tester la solution et la faire fonctionner sur des matériels de différente génération. Un tutoriel d installation est disponible en annexe pour mieux comprendre comment fonctionne CCBoot. Composants du serveur : Serveur 2008 R2 Entreprise, I3, 8GO RAM, 2 Disques SATA (2x250GO) 4 Partions, Système, Images, CVols et Autres 1 disque dédié Backup (local), logiciel SyncBack pour sauvegarde sur NAS et disque partagé sur un autre PC (Lenovo) DNS Secondaire (> Brest), Active Directory CCBOOT Serveur, protocole disque réseau iscsi PC Clients : Deux clients Gygabite LGA 775, carte réseau Intel Pro 1000 et carte graphique identique. Pas de disque. Désactivation de la carte réseau intégré dans le BIOS et démarrage réseau (LAN/PXE). Autre matériels et infrastructure du réseau : Un switch D-LINK DES ports (x2giga) et Flow Control Deux sites distants, Brest et Rennes connecté en VPN (ZEROSHELL) Adressage IP : Brest : Rennes : Lenovo ThinkCenter avec partition de disque partagé pour sauvegarde des images CCBoot (data), intégré au domaine STEPUZZLE.LAN 22

24 Utilisation : La création de l image de référence, réalisé sur un Lenovo a pris un peu de temps ; CCBoot et l utilisation du iscsi demande des disques de haute performance. Il est donc conseillé d utiliser un disque SSD. Cela permet d améliorer considérablement les performances de démarrage des clients, avec le système de cache qui permet au serveur et aux clients de conserver en mémoire (RAM) certaines données de démarrage. Au démarrage de la machine, par défaut il y a plusieurs modifications à effectuées par l administrateur pour que l image soit compatible. Sous Windows 7, seul les drivers de carte réseau seront à intégrer avec l outil PnP. Windows 7 gérant plusieurs drivers embarqué, CCBoot ne propose pas la création de profils différent, à la différence d une image XP. Cela implique une non compatibilité avec certaine machine (Lenovo par exemple), d où la nécessité de créer une autre image dédiée. Modifier une image pour intégrer logiciels ou mise à jour est très simple et se fait rapidement avec l option «Super Client». Tous les postes utilisant cette image disposeront des modifications apportées. Ainsi l administrateur n a plus besoin de déployer sur tous les postes clients et ne gère plus que les images. Un gain de temps considérable sans bouger de son laboratoire. Mes clients fonctionnels, je les ai intégrés au domaine STEPUZZLE.LAN. En effet il y a réplication dans notre infrastructure de test entre deux serveurs, sous même domaine, connecté en VPN. Deux sites, Brest (DNS Principal) et Rennes (DNS Secondaire) pour gérer le réseau et les utilisateurs. Mon autre problème était de pouvoir sauvegarder les profils utilisateurs qui sont tous itinérant. Pour cela j ai créé une redirection de profils dans l Active Directory sur un NAS situé sur Brest. Ainsi chaque utilisateur qui se connecte n importe où sur Rennes verra ses données personnelles sauvegardés sur un disque réseau, complétement transparent. Une mise en place d une sauvegarde des profils permettront de les restaurer facilement. Pour cela, nous avons mis en place OCS/GLPI (Installation automatique du client au démarrage de la machine) et un raccourci (F7) par GPO pour l ouverture des demandes de tickets incidents. Mes clients sont donc fonctionnels dans notre réseau. Le serveur CCBoot déploie l image et les clients bootent dessus. Cela met un peu de temps puisque que mon serveur ne dispose pas de disque SSD. A l ouverture de session sur le domaine, une GPO se met en place, les utilisateurs peuvent créer dossiers ou documents et seront automatiquement enregistrés sur un NAS. Conclusion : CCBoot offre énormément de possibilités d administration des postes utilisateurs. Compatible avec tous les OS windows et disposant de son propre serveur DHCP, c est une solution ultra performante pour contrer l obsolescence matérielle. Lié avec un domaine et une redirection de profils, il s intègre parfaitement et réduit l investissement, en plus de l allégement des administrateurs en terme maintenance informatique et logistique. 23

25 VIII. Tableau Comparatif : Virtualisation des postes de travail 1500 clients HP IMAGE VMware Mirage CCBoot YoungzSoft MANAGER Caractéristiques Méthode Streaming (PXE) Déploiement Streaming (PXE/iSCSI) Disque physique Non Oui Non client Disque conseillé -/SSD SSD/SSD -/SSD Client/serveur Licence Inconnu/Arrêt postes 25$/client (V3.0 pro) Clé OS Volume Volume Volume Plate forme OS Windows XP Windows Vista X X Windows 7 X Windows 8 X X Windows 2003 X X Windows 2008 X X Linux X? Autre Sécurité Accrue - Accrue Migration OS Non XP > 7 Non Portail Web Non Oui Non Backup Oui Oui Oui Stockage Réseau Oui Oui Oui Local Oui Oui Oui Investissement Client Tout type Récent Tout type Serveur Normal Récent/SSD Normal/SSD Maintenance Réduite Normal Réduite materiel Longévité client Accrue Normal Accrue Maintenance logistique Réduite Réduite Réduite 24

26 VIII. Problèmes & Solutions HP Image Manager A la mise en place j ai utilisé une VM existante, elle disposait de «snapshot». HP Image Manager n étant pas capable de comprendre les compilations sur les disques, j ai dû réinstaller une VM propre Erreur de réplication entre serveurs dans l Active Directory, j ai donc cherché sur Internet comment forcer la réplication. Au bout de 30 jours, les mots de passe du compte ordinateur changent. Si les serveurs restent en inactivité plus de 30 jours, la réplication ne peut plus se réaliser. Suivre cette démarche : Démarrer la commande REGEDIT pour accéder au registre Suivre ce chemin : HKEY_LOCAL_MACHINE/SYSTEM/CurrentControlSet/Services/NTDS/Paramètres Clic droit > Créer une nouvelle valeur «DWORD» Mettre comme nom : Allow Replication With Divergent and Corrupt Partner et valeur L intégration au domaine, après l obtention du SID et le redémarrage du client, ce dernier semble bloquer à l activation des paramètres de l ordinateur. Avec l utilisation de VMWare le contrôle de flux ou Flow Control ne semble pas être gérer, le client va donc mettre un temps fou à monter Sur une organisation physique, bien se renseigner si les switchs disposent de cette option. 25

MIRAGE VMWARE Solution de gestion d images en couches qui sépare le PC en plusieurs couches logiques. Olivier Emery

MIRAGE VMWARE Solution de gestion d images en couches qui sépare le PC en plusieurs couches logiques. Olivier Emery MIRAGE VMWARE Solution de gestion d images en couches qui sépare le PC en plusieurs couches logiques Olivier Emery VMware Mirage Gestion des postes de travail à partir de votre Cloud EN BREF VMware Horizon

Plus en détail

MIGRATION ANNEXE SAINT YVES. 1 : L existant. Pourquoi cette migration Schéma et adressage IP. 2 : Le projet. Schéma et adressage IP.

MIGRATION ANNEXE SAINT YVES. 1 : L existant. Pourquoi cette migration Schéma et adressage IP. 2 : Le projet. Schéma et adressage IP. MIGRATION ANNEXE SAINT YVES 1 : L existant 2 : Le projet Pourquoi cette migration Schéma et adressage IP Schéma et adressage IP 3: Mise en œuvre A- Esxi What that? a. Wmware Converter + vsphere B- Serveur

Plus en détail

Mise en œuvre d une solution de virtualisation

Mise en œuvre d une solution de virtualisation BTS INFORMATIQUE DE GESTION : Option Administrateur de réseaux locaux d entreprise Fiche n Nom et prénom : ***** Nature de l'activité Mise en œuvre d une solution de virtualisation Contexte : Le Lycée

Plus en détail

Edition de février 2009 - Numéro 1. Virtualisation du Poste de Travail

Edition de février 2009 - Numéro 1. Virtualisation du Poste de Travail Edition de février 2009 - Numéro 1 Virtualisation du Poste de Travail Edition de février 2009 - Numéro 1 Edito Depuis maintenant plus de deux ans, l équipe technique d Amosdec a communiqué et engrangé

Plus en détail

Protection des données avec les solutions de stockage NETGEAR

Protection des données avec les solutions de stockage NETGEAR Protection des données avec les solutions de stockage NETGEAR Solutions intelligentes pour les sauvegardes de NAS à NAS, la reprise après sinistre pour les PME-PMI et les environnements multi-sites La

Plus en détail

FAMILLE EMC RECOVERPOINT

FAMILLE EMC RECOVERPOINT FAMILLE EMC RECOVERPOINT Solution économique de protection des données et de reprise après sinistre en local et à distance Avantages clés Optimiser la protection des données et la reprise après sinistre

Plus en détail

Virtualisation CITRIX, MICROSOFT, VMWARE OLIVIER D.

Virtualisation CITRIX, MICROSOFT, VMWARE OLIVIER D. 2013 Virtualisation CITRIX, MICROSOFT, VMWARE OLIVIER D. Table des matières 1 Introduction (Historique / définition)... 3 2 But de la virtualisation... 4 3 Théorie : bases et typologie des solutions techniques...

Plus en détail

Projet VDI le futur poste de travail

Projet VDI le futur poste de travail Projet VDI le futur poste de travail H. Duarte Directeur adjoint Centre de Ressources Informatiques Université Rennes 2 Humberto.Duarte@uhb.fr Projet VDI le futur poste de travail Agenda Présentation Université

Plus en détail

Mise en route d'une infrastructure Microsoft VDI

Mise en route d'une infrastructure Microsoft VDI Mise en route d'une infrastructure Microsoft VDI (poste de travail virtualisé) Tutorial inspiré des e-démos Microsoft Technet : VDI & Windows Server 2008 R2 Rédigé par Alexandre COURCELLE, Centre Hospitalier

Plus en détail

INSTALLATION AUTOMATISEE DE (W7) VIA (WDS) SUR WINDOWS 2008 SERVEUR 2014. Notre futur c est aujourd hui Page 1

INSTALLATION AUTOMATISEE DE (W7) VIA (WDS) SUR WINDOWS 2008 SERVEUR 2014. Notre futur c est aujourd hui Page 1 Notre futur c est aujourd hui Page 1 Notre futur c est aujourd hui Page 2 Notre futur c est aujourd hui Page 3 Le schéma ci-dessus présente le contexte technique au cours de la réalisation des opérations

Plus en détail

Virtualisation des Serveurs et du Poste de Travail

Virtualisation des Serveurs et du Poste de Travail Virtualisation des Serveurs et du Poste de Travail Les enjeux de la virtualisation Les acteurs du segment La virtualisation de serveurs Les concepts Les technologies d architectures L offre La virtualisation

Plus en détail

Optimisez vos environnements Virtualisez assurément

Optimisez vos environnements Virtualisez assurément Optimisez vos environnements Virtualisez assurément Présenté par Jean-Steve Shaker Architecte de solutions - Virtualisation Une approche unique et simplifiée Solutions en Solutions d infrastructure infrastructure

Plus en détail

Windows Server 2012 Les bases indispensables pour administrer et configurer votre serveur

Windows Server 2012 Les bases indispensables pour administrer et configurer votre serveur Introduction 1. Organisation du livre 11 2. Généralités sur Windows Server 20 12 3. Présentation des nouveautés 12 3.1 Le rôle ADCS (Active Directory Certificate Services) 12 3.2 Le rôle ADDS (Active Directory

Plus en détail

HAUTE DISPONIBILITE & CONTINUITÉ DE SERVICE MULTI PLATES FORMES. Simple & Performant. www.quick software line.com

HAUTE DISPONIBILITE & CONTINUITÉ DE SERVICE MULTI PLATES FORMES. Simple & Performant. www.quick software line.com HAUTE DISPONIBILITE & CONTINUITÉ DE SERVICE MULTI PLATES FORMES Haute disponibilité pour Serveurs Ouverts (Windows, UNIX, AIX, Linux, VMware (Windows, UNIX, AIX, Linux, VMware ) Généralités Quelques définitions

Plus en détail

IDEC. Windows Server. Installation, configuration, gestion et dépannage

IDEC. Windows Server. Installation, configuration, gestion et dépannage IDEC Windows Server Installation, configuration, gestion et dépannage Les deux tomes du manuel d installation, configuration gestion et dépannage vous sont fournis à la fois comme support de cours et comme

Plus en détail

Symantec Backup Exec.cloud

Symantec Backup Exec.cloud Protection automatique, continue et sécurisée qui sauvegarde les données vers le cloud ou via une approche hybride combinant la sauvegarde sur site et dans le cloud. Fiche technique : Symantec.cloud Seulement

Plus en détail

Le stockage. 1. Architecture de stockage disponible. a. Stockage local ou centralisé. b. Différences entre les architectures

Le stockage. 1. Architecture de stockage disponible. a. Stockage local ou centralisé. b. Différences entre les architectures Le stockage 1. Architecture de stockage disponible a. Stockage local ou centralisé L architecture de stockage à mettre en place est déterminante pour l évolutivité et la performance de la solution. Cet

Plus en détail

Conseils et astuces pour un déploiement réussi de la solution VMware Mirage

Conseils et astuces pour un déploiement réussi de la solution VMware Mirage Conseils et astuces pour un déploiement réussi de la solution VMware Mirage Entrez le nom de l animateur ici 2014 VMware Inc. Tous droits réservés. Sommaire 1 Qu est-ce que VMware Mirage? 2 Quelles sont

Plus en détail

Architecture Technique

Architecture Technique Architecture Technique Le Réseau & Télécom Les Systèmes et Serveurs Le Matériel Serveur La supervision Serveur Le Poste Client Les Applications dans cet environnement 2 Réseau & Télécom Administration

Plus en détail

Le Ro le Hyper V Troisie me Partie Haute disponibilite des machines virtuelles

Le Ro le Hyper V Troisie me Partie Haute disponibilite des machines virtuelles Le Ro le Hyper V Troisie me Partie Haute disponibilite des machines virtuelles Microsoft France Division DPE Table des matières Présentation... 2 Objectifs... 2 Pré requis... 2 Quelles sont les principales

Plus en détail

Table des matières STE PUZZLE ... 15

Table des matières STE PUZZLE ... 15 Table des matières... 1 I - Présentation de la STE Puzzle... 3 A - Présentation de l entreprise... 3 1- Activité... 3 2- Données économiques et juridiques... 3 3- Situation et répartition géographique...

Plus en détail

La Continuité d Activité

La Continuité d Activité La virtualisation VMware vsphere au service de La Continuité d Activité La virtualisation VMware vsphere La virtualisation et la Continuité d Activité La virtualisation et le Plan de Secours Informatique

Plus en détail

Guide pratique à l intention des décideurs avisés MIGRATION VERS WINDOWS 7 : UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT RAPIDE ET TANGIBLE.

Guide pratique à l intention des décideurs avisés MIGRATION VERS WINDOWS 7 : UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT RAPIDE ET TANGIBLE. Guide pratique à l intention des décideurs avisés MIGRATION VERS WINDOWS 7 : UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT RAPIDE ET TANGIBLE. Windows 7 : mal nécessaire ou réel avantage? Au cours des 24 prochains mois,

Plus en détail

fourniture de ressources à tous les terminaux en tant que services

fourniture de ressources à tous les terminaux en tant que services Au-delà de l infrastructure VDI : fourniture de ressources à tous les terminaux en tant que services Edouard Lorrain 5 juin 2014 2014 VMware Inc. Tous droits réservés. Sommaire 1 Évoluez vers le Cloud

Plus en détail

Pré-requis techniques

Pré-requis techniques Sommaire 1. PRÉAMBULE... 3 2. PRÉ-REQUIS TÉLÉCOM... 4 Généralités... 4 Accès Télécom supporté... 4 Accès Internet... 5 Accès VPN... 5 Dimensionnement de vos accès... 6 3. PRÉ-REQUIS POUR LES POSTES DE

Plus en détail

Wyse WSM. L informatique légère, économique, flexible et fiable. Wyse WSM. Tout ce que vous devez savoir. Cliquez ici

Wyse WSM. L informatique légère, économique, flexible et fiable. Wyse WSM. Tout ce que vous devez savoir. Cliquez ici Wyse WSM L informatique légère, économique, flexible et fiable Wyse WSM. Tout ce que vous devez savoir. Cliquez ici Présentation de Wyse WSM et des Clients Zéro Wyse La puissance d un PC. Sans sa complexité.

Plus en détail

Plan de cette matinée

Plan de cette matinée Plan de cette matinée Windows 2008 Les différentes versions Migration Rôles et fonctionnalités Présentation des nouveautés Windows 2008 R2 Les apports de cette nouvelle version Windows 7 Les différentes

Plus en détail

Le Ro le Hyper V Premie re Partie Configuration et Prise en main du gestionnaire Hyper-V

Le Ro le Hyper V Premie re Partie Configuration et Prise en main du gestionnaire Hyper-V Le Ro le Hyper V Premie re Partie Configuration et Prise en main du gestionnaire Hyper-V Microsoft France Division DPE Table des matières Présentation... 2 Objectifs... 2 Pré requis... 2 Quelles sont les

Plus en détail

Préconisations Techniques & Installation de Gestimum ERP

Préconisations Techniques & Installation de Gestimum ERP 2015 Préconisations Techniques & Installation de Gestimum ERP 19/06/2015 1 / 30 Table des Matières Préambule... 4 Prérequis matériel (Recommandé)... 4 Configuration minimum requise du serveur (pour Gestimum

Plus en détail

Introduction. La famille Windows Server 2008

Introduction. La famille Windows Server 2008 Introduction «Pour améliorer il faut changer ; pour obtenir la perfection, il faut changer souvent» Winston Churchill. Le changement est inévitable, constant et indispensable. Que vous soyez ou non de

Plus en détail

Mise en œuvre d une infrastructure de virtualisation au CNRGV

Mise en œuvre d une infrastructure de virtualisation au CNRGV Mise en œuvre d une infrastructure de virtualisation au CNRGV Pourquoi la virtualisation? Choix de la solution Mise en œuvre Avantages, inconvénients, perspectives Pour aller plus loin 26/03/2013 AG CATI

Plus en détail

Tutoriel déploiement Windows 7 via serveur Waik

Tutoriel déploiement Windows 7 via serveur Waik Tutoriel déploiement Windows 7 via serveur Waik Sommaire : 1. Introduction et contexte 2. Prérequis 3. Configuration MDT 4. Configuration WDS 5. Déploiement de l image 1. Introduction et contexte : Dans

Plus en détail

Marché Public en procédure adaptée : Infrastructure Informatique régionale hébergée CAHIER DES CHARGES ET DES CLAUSES TECHNIQUES

Marché Public en procédure adaptée : Infrastructure Informatique régionale hébergée CAHIER DES CHARGES ET DES CLAUSES TECHNIQUES GROUPEMENT DE COMMANDES CA54, CA55, CA57, CA88, CRAL Marché Public en procédure adaptée : Infrastructure Informatique régionale hébergée CAHIER DES CHARGES ET DES CLAUSES TECHNIQUES Etabli en application

Plus en détail

Journée CUME 29 Mars 2012. Le déport d affichage. Vincent Gil-Luna Roland Mergoil. www.upmc.fr

Journée CUME 29 Mars 2012. Le déport d affichage. Vincent Gil-Luna Roland Mergoil. www.upmc.fr Journée CUME 29 Mars 2012 Le déport d affichage Vincent Gil-Luna Roland Mergoil www.upmc.fr Sommaire Contexte Le déport d affichage Conclusion et perspectives Le contexte Présentation Problématiques Résultats

Plus en détail

Virtualisation du poste de travail. Denis CASANOVA UFR Sciences & Technologies CUME - 29 Mars 2012

Virtualisation du poste de travail. Denis CASANOVA UFR Sciences & Technologies CUME - 29 Mars 2012 Virtualisation du poste de travail Denis CASANOVA UFR Sciences & Technologies CUME - 29 Mars 2012 29/03/2012 UFR Sciences & Technologies 2 / 45 Plan Virtualisation du poste de travail 1. Approches de la

Plus en détail

1. Installation standard sur un serveur dédié

1. Installation standard sur un serveur dédié Fiche de présentation service Page 1/6 Hestia Système Plus : Pré-requis techniques Le progiciel HESTIA se compose d une base de données, d un certain nombre de modules en client/serveur (exécutables) et

Plus en détail

Simplification des déploiements de Microsoft Windows 7 grâce à VMware Mirage LIVRE BLANC

Simplification des déploiements de Microsoft Windows 7 grâce à VMware Mirage LIVRE BLANC Simplification des déploiements de Microsoft Windows 7 grâce à VMware Mirage LIVRE BLANC Table des matières Résumé.... 3 Problème lié aux déploiements de Windows 7.................................... 3

Plus en détail

Stage SambaÉdu Module B. Jour 10 Utiliser le module TFTP de Se3 : maintenance, sauvegarde et clonage des clients

Stage SambaÉdu Module B. Jour 10 Utiliser le module TFTP de Se3 : maintenance, sauvegarde et clonage des clients Stage SambaÉdu Module B Jour 10 Utiliser le module TFTP de Se3 : maintenance, sauvegarde et clonage des clients SOMMAIRE Le boot PXE La sauvegarde / restauration d'ordinateurs clients via le boot PXE Le

Plus en détail

Administration de systèmes

Administration de systèmes Administration de systèmes Windows NT.2000.XP.2003 Copyright IDEC 2002-2004. Reproduction interdite. Sommaire... 2 Eléments logiques et physiques du réseau... 5 Annuaire et domaine... 6 Les utilisateurs

Plus en détail

La virtualisation de serveurs avec VMWare Infrastructure - Retour d expérience. Rodérick Petetin CRI INSA Rennes

La virtualisation de serveurs avec VMWare Infrastructure - Retour d expérience. Rodérick Petetin CRI INSA Rennes La virtualisation de serveurs avec VMWare Infrastructure - Retour d expérience Rodérick Petetin CRI INSA Rennes Virtualisation VMWare Le contexte INSA Rennes Objectifs du projet Travail préparatoire Architecture

Plus en détail

Citrix XenDesktop avec la technologie FlexCast. Citrix XenDesktop : la virtualisation des postes de travail pour tous. www.citrix.

Citrix XenDesktop avec la technologie FlexCast. Citrix XenDesktop : la virtualisation des postes de travail pour tous. www.citrix. Citrix XenDesktop : la virtualisation des postes de travail pour tous www.citrix.fr Les entreprises d aujourd hui doivent satisfaire de nombreux types d utilisateurs : des plus nomades qui utilisent des

Plus en détail

2007 se termine déjà, et avec l heure du bilan qualitatif et quantitatif!

2007 se termine déjà, et avec l heure du bilan qualitatif et quantitatif! Edito 2007 se termine déjà, et avec l heure du bilan qualitatif et quantitatif! Pour l aspect chiffres, retenons le 7! Le chiffre d affaires bondit en effet à la septième centaine de milliers d euros,

Plus en détail

Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications

Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications Présentée par Jean-Steve Shaker Architecte de solutions - Virtualisation 2012 Technologies Metafore Inc. L évolution 2012 Technologies Metafore

Plus en détail

Par CADICI Grégory & FRITZ Rémy

Par CADICI Grégory & FRITZ Rémy Par & FRITZ Rémy Technicien supérieur de maintenance informatique en contrat de professionnalisation à l IGBMC Virtualisation : projet de fin d étude gregory.cadici@igbmc.fr Amélioration des prestations

Plus en détail

VMware vsphere 5 Préparation à la certification VMware Certified Professional 5 Data Center Virtualization (VCP5-DCV) - Examen VCP510

VMware vsphere 5 Préparation à la certification VMware Certified Professional 5 Data Center Virtualization (VCP5-DCV) - Examen VCP510 Introduction A. Au sujet du livre 10 B. Au sujet de l'examen 10 Chapitre 1 Les nouveautés de vsphere A. Présentation 14 B. En quoi vsphere 5 diffère de vsphere 4? 14 1. Un Service Console abandonné 14

Plus en détail

[WEB4ALL PRESENTATION ET TARIFS VPS INFOGERES]

[WEB4ALL PRESENTATION ET TARIFS VPS INFOGERES] 04.01.2015 [Association Web4all] Siret : 508070679 00032 NAF : 8559B TVA : FR 27508070679 PONCINI Aurélien contact@web4all.fr www.web4all.fr [WEB4ALL PRESENTATION ET TARIFS VPS INFOGERES] [Association

Plus en détail

Symantec NetBackup 7.1 - Nouveautés et tableau comparatif des versions

Symantec NetBackup 7.1 - Nouveautés et tableau comparatif des versions Symantec 7.1 - Nouveautés et tableau comparatif des versions Symantec 7 permet aux clients de standardiser les opérations de sauvegarde et de restauration dans les environnements physiques et virtuels,

Plus en détail

L évolution vers la virtualisation

L évolution vers la virtualisation L évolution vers la virtualisation Dépassez vos attentes en matière de solutions TI. L évolution vers la virtualisation En 2009, la majorité des entreprises québécoises ne s interrogent plus sur la pertinence

Plus en détail

Etude d architecture de consolidation et virtualisation

Etude d architecture de consolidation et virtualisation BOUILLAUD Martin Stagiaire BTS Services Informatiques aux Organisations Janvier 2015 Etude d architecture de consolidation et virtualisation Projet : DDPP Table des matières 1. Objet du projet... 3 2.

Plus en détail

Technologie de déduplication de Barracuda Backup. Livre blanc

Technologie de déduplication de Barracuda Backup. Livre blanc Technologie de déduplication de Barracuda Backup Livre blanc Résumé Les technologies de protection des données jouent un rôle essentiel au sein des entreprises et ce, quelle que soit leur taille. Toutefois,

Plus en détail

LES 5 PRINCIPALES RAISONS DE DÉPLOYER MICROSOFT SQL SERVER SUR LE SYSTÈME DE STOCKAGE UNIFIÉ EMC VNX

LES 5 PRINCIPALES RAISONS DE DÉPLOYER MICROSOFT SQL SERVER SUR LE SYSTÈME DE STOCKAGE UNIFIÉ EMC VNX LES 5 PRINCIPALES RAISONS DE DÉPLOYER MICROSOFT SQL SERVER SUR LE SYSTÈME DE STOCKAGE UNIFIÉ EMC VNX Et si vous pouviez éviter aux administrateurs de base de données d avoir à se préoccuper au jour le

Plus en détail

Activité 3.1 - Architecture VDI & Migration de Serveur

Activité 3.1 - Architecture VDI & Migration de Serveur 2013-2015 Activité 3.1 - Architecture VDI & Migration de Serveur Rayane BELLAZAAR Victor CHANTELOUP Jérémy GRONDIN Jérémy LOPES BTS SIO Option SISR 2 ème années 2014-2015 Sommaire INTRODUCTION... 1 I.

Plus en détail

Présentation Vmware View 5 et local mode

Présentation Vmware View 5 et local mode Présentation Vmware View 5 et local mode La virtualisation disponible aussi pour les utilisateurs nomades Philippe Nardin Directeur Technologies Page 1 Agenda 1. ixion Services qui sommes-nous? 2. Rappel

Plus en détail

Symantec Backup Exec 2012

Symantec Backup Exec 2012 Better backup for all Fiche technique : Sauvegarde et reprise après incident Présentation est un produit unique et intégré qui protège les environnements physiques et virtuels, simplifie la sauvegarde

Plus en détail

JOSY VIRTUALISATION 9 ET 10 JUIN 2011 POSTE DE TRAVAIL ET VIRTUALISATION. Sébastien Geiger IPHC

JOSY VIRTUALISATION 9 ET 10 JUIN 2011 POSTE DE TRAVAIL ET VIRTUALISATION. Sébastien Geiger IPHC JOSY VIRTUALISATION 9 ET 10 JUIN 2011 POSTE DE TRAVAIL ET VIRTUALISATION Sommaire Domaines d utilisation Editeurs de solutions de virtualisation Exemples d utilisation à l IPHC Déployer une machine virtuelle

Plus en détail

DEVREZ VOUS RÉAPPRENDRE À TRAVAILLER AVEC VOTRE SUITE PRIMMO?

DEVREZ VOUS RÉAPPRENDRE À TRAVAILLER AVEC VOTRE SUITE PRIMMO? POURQUOI UNE VERSION SQL? Pour certains d entre vous, cette version est attendue depuis longtemps. Pour d autres, la version actuelle répond très bien à vos besoins. Alors pourquoi une version SQL? La

Plus en détail

VMware ESX/ESXi. 1. Les composants d ESX. VMware ESX4 est le cœur de l infrastructure vsphere 4.

VMware ESX/ESXi. 1. Les composants d ESX. VMware ESX4 est le cœur de l infrastructure vsphere 4. VMware ESX/ESXi 1. Les composants d ESX VMware ESX4 est le cœur de l infrastructure vsphere 4. C est un hyperviseur, c est à dire une couche de virtualisation qui permet de faire tourner plusieurs systèmes

Plus en détail

InstallShield 2014 FICHE TECHNIQUE. Création de programmes d installation pour Microsoft Windows

InstallShield 2014 FICHE TECHNIQUE. Création de programmes d installation pour Microsoft Windows FICHE TECHNIQUE InstallShield 2014 Création de programmes d installation pour Microsoft Windows Le N 1 mondial des technologies d installation : la technologie InstallShield est déployée par plus de 80

Plus en détail

VMware View Virtualisation des postes de travail (architecture, déploiement, bonnes pratiques...)

VMware View Virtualisation des postes de travail (architecture, déploiement, bonnes pratiques...) Avant-propos 1. Introduction 11 2. Comment lire ce livre? 12 3. Remerciements 12 Introduction 1. Problématiques des postes de travail 13 2. Avantages de la virtualisation de postes de travail 15 2.1 Retours

Plus en détail

Lycée La Croix Rouge - Brest. EMERY Olivier AGCRB La Salle Rapport de stage

Lycée La Croix Rouge - Brest. EMERY Olivier AGCRB La Salle Rapport de stage RESUME C'est la première étape de conception d'un Plan de Reprise d'activité (PRA). Il faut arriver à imaginer l'inimaginable, comme un incendie par exemple, pour pouvoir imaginer un scénario de reprise.

Plus en détail

Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing

Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing Les Clusters Les Mainframes Les Terminal Services Server La virtualisation De point de vue naturelle, c est le fait de regrouper

Plus en détail

*Assurez-vous que Windows est activé sur le serveur sinon il ne pourra pas télécharger WSUS et les mises à jours. Sommaire

*Assurez-vous que Windows est activé sur le serveur sinon il ne pourra pas télécharger WSUS et les mises à jours. Sommaire *Assurez-vous que Windows est activé sur le serveur sinon il ne pourra pas télécharger WSUS et les mises à jours. Sommaire I. Présentation du projet II. Prérequis III. Mise en Place IV. Configuration et

Plus en détail

10 tâches d administration simplifiées grâce à Windows Server 2008 R2. 1. Migration des systèmes virtuels sans interruption de service

10 tâches d administration simplifiées grâce à Windows Server 2008 R2. 1. Migration des systèmes virtuels sans interruption de service 10 tâches d administration simplifiées grâce à Windows Server 2008 R2 Faire plus avec moins. C est l obsession depuis plusieurs années de tous les administrateurs de serveurs mais cette quête prend encore

Plus en détail

EVault Endpoint Protection en détails : Gestion de l entreprise, Sauvegarde, Restauration et Sécurité

EVault Endpoint Protection en détails : Gestion de l entreprise, Sauvegarde, Restauration et Sécurité en détails : Gestion de l entreprise, Sauvegarde, Restauration et Sécurité Vue d ensemble des principaux avantages Permet au service informatique de gérer les données mobiles en définissant des règles

Plus en détail

The Trusted Advisor GUIDE DES SOLUTIONS C I T R I X 2 0 1 1 WWW.FR.INSIGHT.COM 0810 606 305

The Trusted Advisor GUIDE DES SOLUTIONS C I T R I X 2 0 1 1 WWW.FR.INSIGHT.COM 0810 606 305 The Trusted Advisor GUIDE DES SOLUTIONS C I T R I X 2 0 1 1 WWW.FR.INSIGHT.COM 0810 606 305 CITRIX, une infrastructure de virtualisation de bout en bout En permettant à l entreprise de s appuyer sur la

Plus en détail

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies François Clémence C.R.I Université Paul Verlaine Metz UFR Sciences Humaines et Arts clemence@univ-metz.fr Olivier Mathieu C.R.I Université

Plus en détail

OFFREZ À VOS ADMINISTRATEURS DE BASES DE DONNÉES ORACLE LES SAUVEGARDES DONT ILS ONT VRAIMENT BESOIN

OFFREZ À VOS ADMINISTRATEURS DE BASES DE DONNÉES ORACLE LES SAUVEGARDES DONT ILS ONT VRAIMENT BESOIN Pourquoi choisir la gamme Data Domain? OFFREZ À VOS ADMINISTRATEURS DE BASES DE DONNÉES ORACLE LES SAUVEGARDES DONT ILS ONT VRAIMENT BESOIN Les raisons pour lesquelles vous devez lire ce document Accélérez

Plus en détail

Boot Camp Bêta 1.1.2 Guide d installation et de configuration

Boot Camp Bêta 1.1.2 Guide d installation et de configuration Boot Camp Bêta 1.1.2 Guide d installation et de configuration 2 Table des matières 5 Présentation 6 Étape 1 : mise à jour du logiciel système et du programme interne de votre ordinateur 7 Étape 2 : utilisation

Plus en détail

Compte Rendu Projet tuteuré

Compte Rendu Projet tuteuré IUT d Angers License Sari Projet tuteuré Compte Rendu Projet tuteuré «Etude d un serveur Exchange 2007 virtualisé» Par Sylvain Lecomte Le 08/02/2008 Sommaire 1. Introduction... 5 2. Exchange 2007... 6

Plus en détail

Hyper-V Virtualisation de serveurs avec Windows Server 2008 R2 - Préparation à l'examen MCTS 70-659

Hyper-V Virtualisation de serveurs avec Windows Server 2008 R2 - Préparation à l'examen MCTS 70-659 Chapitre 1 Introduction à la virtualisation A. Qu'est-ce que la virtualisation? 16 B. Historique de la virtualisation 16 C. Technologie Hyperviseur et offres du marché 17 1. Hyperviseur Monolithique 23

Plus en détail

1. Préparation d un PC virtuel sous Windows XP pro

1. Préparation d un PC virtuel sous Windows XP pro LP CHATEAU BLANC 45 CHALETTE/LOING THÈME : PRISE EN MAIN DE VMWARE TP OBJECTIFS : PRENDRE EN MAIN LE LOGICIEL VMWARE Compétences : C1-1 ; C3-3 ; C3-4 ; C5-4 ; C5-7 BAC PRO SEN TR ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS

Plus en détail

JetClouding Installation

JetClouding Installation JetClouding Installation Lancez le programme Setup JetClouding.exe et suivez les étapes d installation : Cliquez sur «J accepte le contrat de licence» puis sur continuer. Un message apparait and vous demande

Plus en détail

Dossier Solution - Virtualisation Arcserve Unified Data Protection

Dossier Solution - Virtualisation Arcserve Unified Data Protection Dossier Solution - Virtualisation Arcserve Unified Data Protection La virtualisation des serveurs et des postes de travail est devenue omniprésente dans la plupart des organisations, et pas seulement au

Plus en détail

WINDOWS SERVER 2003-R2

WINDOWS SERVER 2003-R2 WINDOWS SERVER 2003-R2 Nous allons aborder la création d'un serveur de partage de fichiers sous "VMWARE" et "Windows Server 2003-R2". Objectifs : Solution de sauvegarde de fichiers pour la société "STE

Plus en détail

La plate forme VMware vsphere 4 utilise la puissance de la virtualisation pour transformer les infrastructures de Datacenters en Cloud Computing.

La plate forme VMware vsphere 4 utilise la puissance de la virtualisation pour transformer les infrastructures de Datacenters en Cloud Computing. vsphere 4 1. Présentation de vsphere 4 C est le nouveau nom de la plate forme de virtualisation de VMware. La plate forme VMware vsphere 4 utilise la puissance de la virtualisation pour transformer les

Plus en détail

Active Directory Profils des utilisateurs, sécurité et stratégie de groupe (GPO)

Active Directory Profils des utilisateurs, sécurité et stratégie de groupe (GPO) BTS SIO Active Directory Profils des utilisateurs, sécurité et stratégie de groupe (GPO) Création des profils utilisateurs (contexte Ste Puzzle) Ajout du rôle de serveur «service de fichiers DFS» Paramétrage

Plus en détail

Moderniser vos postes de travail grâce à VMware

Moderniser vos postes de travail grâce à VMware Moderniser vos postes de travail grâce à VMware Récapitulatif : une pression de toute part exercée sur les services informatiques OS PÉRIPHÉRI- QUES ACCÈS APPL. PRIS DANS UN CERCLE VICIEUX Récapitulatif

Plus en détail

VMWare Infrastructure 3

VMWare Infrastructure 3 Ingénieurs 2000 Filière Informatique et réseaux Université de Marne-la-Vallée VMWare Infrastructure 3 Exposé système et nouvelles technologies réseau. Christophe KELLER Sommaire Sommaire... 2 Introduction...

Plus en détail

PHASE WEB INSTALLATION & DEPANNAGE. Il est recommandé de copier les fichiers d installation dans un dossier partagé, cela servira pour les stations.

PHASE WEB INSTALLATION & DEPANNAGE. Il est recommandé de copier les fichiers d installation dans un dossier partagé, cela servira pour les stations. PHASE WEB INSTALLATION & DEPANNAGE 1. Préambule Mêmes pré-requis que pour la dématérialisation de la paye XP SP2 installé VISTA SEVEN 32-64 Les mises à jour automatiques doivent être activées. Framework

Plus en détail

Sommaire Introduction : Les problèmes rencontrés dans une architecture d un réseau «classique»... 1 I Qu est ce que la virtualisation?...

Sommaire Introduction : Les problèmes rencontrés dans une architecture d un réseau «classique»... 1 I Qu est ce que la virtualisation?... Sommaire Introduction : Les problèmes rencontrés dans une architecture d un réseau «classique»... 1 I Qu est ce que la virtualisation?... 3 a) Définition... 3 b) Les deux méthodes de virtualisation couramment

Plus en détail

Étendez les capacités de vos points de vente & sécurisez vos transactions.

Étendez les capacités de vos points de vente & sécurisez vos transactions. Solutions VPN Point Of Sales by NBS System Étendez les capacités de vos points de vente & sécurisez vos transactions. NBS System 1999-2012, all right reserved Managed Hosting & Security www.nbs-system.com

Plus en détail

Sébastien Geiger IPHC Strasbourg

Sébastien Geiger IPHC Strasbourg Sébastien Geiger IPHC Strasbourg Retour d expérience sur la virtualisation de serveurs à l IPHC 9eme Journées Info de l IN2P3-IRFU 13-16 octobre 2014 Résidence de Camargue Sommaire Comment déterminer les

Plus en détail

en version SAN ou NAS

en version SAN ou NAS tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de l'entreprise. Parmi

Plus en détail

La surveillance réseau des Clouds privés

La surveillance réseau des Clouds privés La surveillance réseau des Clouds privés Livre blanc Auteurs : Dirk Paessler, CEO de Paessler AG Gerald Schoch, Rédactrice technique de Paessler AG Publication : Mai 2011 Mise à jour : Février 2015 PAGE

Plus en détail

Nouvelles stratégies et technologies de sauvegarde

Nouvelles stratégies et technologies de sauvegarde Nouvelles stratégies et technologies de sauvegarde Boris Valera Laurent Blain Plan Contexte Les nouveaux enjeux de la sauvegarde La sauvegarde des machines virtuelles La déduplication Les architectures

Plus en détail

DES SAUVEGARDES ET DES RESTAURATIONS DE DONNEES SANS CONTRAINTES DE LIEU NI DE TEMPS

DES SAUVEGARDES ET DES RESTAURATIONS DE DONNEES SANS CONTRAINTES DE LIEU NI DE TEMPS POURQUOI CHOISIR ACRONIS BACKUP TO CLOUD? Les volumes de données que votre entreprise doit gérer et les coûts correspondants de sauvegarde et de maintenance augmentent de manière exponentielle. La virtualisation,

Plus en détail

Virtual Data Center d Interoute. Prenez la main sur votre Cloud.

Virtual Data Center d Interoute. Prenez la main sur votre Cloud. Virtual Data Center d Interoute. Prenez la main sur votre Cloud. Faites évoluer vos ressources informatiques à la demande Choisissez la localisation d hébergement de vos données en Europe Le réseau européen

Plus en détail

Sans trop entrer dans les détails, la démarche IO Model consiste à : Pour cela, Microsoft découpe la maîtrise de l infrastructure en quatre niveaux :

Sans trop entrer dans les détails, la démarche IO Model consiste à : Pour cela, Microsoft découpe la maîtrise de l infrastructure en quatre niveaux : Windows Server 2008 Les fondations du système... 15 La virtualisation... 16 La sécurité... 18 Le Web... 20 Fonctionnalité disponible dans... 21 Installation et configuration... 22 Installer... 23 Les services

Plus en détail

Une présentation de HP et de MicroAge. 21 septembre 2010

Une présentation de HP et de MicroAge. 21 septembre 2010 Une présentation de HP et de MicroAge 21 septembre 2010 Programme Présentation de MicroAge Maria Fiore Responsable du développement des affaires MicroAge Virtualisation et stockage optimisé à prix abordable

Plus en détail

Guide des solutions Microsoft Server

Guide des solutions Microsoft Server Guide des solutions Microsoft Server Quel serveur choisir pour les petites et moyennes entreprises? Guide Partenaires Dans le monde des entreprises d aujourd hui, les PME doivent faire beaucoup de choses

Plus en détail

OVERLAND STORAGE STOCKAGE SIMPLE ET SECURISE Pour baisser les coûts et réduire la complexité des systèmes.

OVERLAND STORAGE STOCKAGE SIMPLE ET SECURISE Pour baisser les coûts et réduire la complexité des systèmes. DX-Series Avant Propos OVERLAND STORAGE STOCKAGE SIMPLE ET SECURISE Pour baisser les coûts et réduire la complexité des systèmes. Depuis maintenant 30 ans, Overland Storage occupe une place de fournisseur

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE Virtualisation de postes utilisateurs

NOTE DE SYNTHESE Virtualisation de postes utilisateurs NOTE DE SYNTHESE Virtualisation de postes utilisateurs Vincent QUENEL M326070987 1 I Sommaire I Sommaire p. 2 II Présentation p. 3 III Situation Actuelle p. 4 IV Problèmes p. 5 V Solution p. 6 VI Hyper-V

Plus en détail

TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES

TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES 1 DECOUVERTE DE LA VIRTUALISATION... 2 1.1 1.2 CONCEPTS, PRINCIPES...2 UTILISATION...2 1.2.1 Formation...2

Plus en détail

N 39 Administration des Systèmes et des Réseaux Informatiques SUJET

N 39 Administration des Systèmes et des Réseaux Informatiques SUJET Administration des Systèmes et des Réseaux Informatiques SUJET Sélections régionales 2012 SOMMAIRE A. Explication du sujet... 3 B. Matériaux et consommables... 9 D. Barème de correction... 10 E. Annexes...

Plus en détail

Itium XP. Guide Utilisateur

Itium XP. Guide Utilisateur Itium XP 06/2007 - Rev. 3 1 Sommaire 1 Sommaire... 2 2 Généralités... 3 3 ItiumSysLock... 4 3.1 Enregistrer l état actuel du système... 4 3.2 Désactiver ItiumSysLock... 5 3.3 Activer ItiumSysLock... 5

Plus en détail

CLOUD CP3S SOLUTION D INFRASTRUCTURE SOUMIS À LA LÉGISLATION FRANÇAISE. La virtualisation au service de l entreprise. Évolutivité. Puissance.

CLOUD CP3S SOLUTION D INFRASTRUCTURE SOUMIS À LA LÉGISLATION FRANÇAISE. La virtualisation au service de l entreprise. Évolutivité. Puissance. CLOUD CP3S La virtualisation au service de l entreprise Virtualisation / Cloud Évolutivité Sécurité Redondance Puissance SOLUTION D INFRASTRUCTURE SOUMIS À LA LÉGISLATION FRANÇAISE SOLUTION D INFRASTRUCTURE

Plus en détail

Découvrez notre solution Alternative Citrix / TSE

Découvrez notre solution Alternative Citrix / TSE Découvrez notre solution Alternative Citrix / TSE OmniWare est un produit résolument moderne qui répond aux besoins actuels des entreprises en apportant une solution pour la mobilité des collaborateurs,

Plus en détail

Fiche Technique. Cisco Security Agent

Fiche Technique. Cisco Security Agent Fiche Technique Cisco Security Agent Avec le logiciel de sécurité de point d extrémité Cisco Security Agent (CSA), Cisco offre à ses clients la gamme de solutions de protection la plus complète qui soit

Plus en détail

Stockage des machines virtuelles d un système ESXi jose.tavares@hesge.ch & gerald.litzistorf@hesge.ch

Stockage des machines virtuelles d un système ESXi jose.tavares@hesge.ch & gerald.litzistorf@hesge.ch Titre Stockage des machines virtuelles d un système ESXi Auteurs jose.tavares@hesge.ch & gerald.litzistorf@hesge.ch Classification Document publique Date dernière modification 12 Mai 2009 Chemin\NomFichier

Plus en détail