Druais Cédric École Polytechnique de Montréal. Résumé

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Druais Cédric École Polytechnique de Montréal. Résumé"

Transcription

1 Étude de load balancing par un réseau de neurones de types HME (Hierarchical Mixture of s). Druais Cédric École Polytechnique de Montréal Résumé Cet article tente d introduire le principe de load balancing dans un processus de sécurité informatique (firewall) en utilisant un réseau de neurone de type mixture hiérarchique d experts (HME). Mots clés : load balancing, mixture d experts, HME Introduction L'architecture HME est un arbre composé de réseaux de neurones dits aiguilleurs (gating network) et de réseaux de neurones dits experts, les experts étant les feuilles de l'arbre. Le rôle des experts est d'approximer la fonction à apprendre sur une région de leur espace d'entrée. Le rôle des aiguilleurs est de choisir l'expert qui fait autorité pour un exemple donné, c'est-à-dire de décider quel expert approxime le mieux en fonction de la région de l'espace d'entrée où se situe l'exemple. L aiguilleur situé à la racine donne la réponse globale. L objectif de cette architecture n est donc pas de combiner les performances des experts mais plutôt de décomposer la complexité d un problème parmi plusieurs experts. Pour un HME simple de profondeur 1 et comportant branches (figure1). g correspond à la pondération donnée à chaque branche de l arbre par le gating network et chacun peuvent être assimilés à des probabilités a priori de choisir un expert k étant donnée une entrée x. g = exp( u) exp( uj) j= 1 u représente le produit du vecteur d entrée x et du vecteur de poids synaptiques T l expert k : u = ak x a de Il faut aussi noter que : gk = 1 k=1

2 Et que le vecteur de sorties y vaut donc : y g k yk k=1 = 1 g1 y1 Input vector x 2 g2 y2 Σ Input vector y k g y Gating network Fig 1 : architecture d un HME y = w x T k k=1,2..., Cette architecture pourrait être une solution pour effectuer le load balancing. Le load Balancing Le load balancing est ce que l on appelle aussi la répartition de tâches. Par exemple, concernant la figure ci-dessous, il faut décider si le paquet arrivant de l interface externe pour arriver à l interface interne doit passer par le processeur de cryptographie. External Interface Security Processor Crypto Processor Security Manager Local Storage Internal Interface

3 Pour notre cas, les différentes tâches, se répartissent de la manière suivante : Interface réseau Police (filtrage) NAT Layer3/4/5 VPN SSL Layer7 Cryptographie Interface utilisateur Figure 2 : représentation du processus de sécurité Numéro de chemins Notez que les termes tels que VPN et SSL sont décrits brièvement en annexe. Nous voyons qu il existe donc 8 manières (chemins) de passer de l interface réseau à l interface utilisateur (et inversement car il faut bien que les paquets IP entrent et sortent de la station pour communiquer). Solution Nous pourrions utiliser une architecture à 2 ou 3 niveaux de hiérarchie [1]. C est une architecture simple à comprendre mais elle est difficile à implémenter pour répondre à nos besoins. En effet nous aurions pu essayer d effectuer un HME suivant exactement l arbre, un HME à 3 niveaux de hiérarchie ou bien encore 3 HME à 1 niveau en parallèle: - un choisissant soit le VPN soit le Layer3/4/5 ou encore rien - un deuxième choisissant le VPN ou le SSL ou le Layer 7 ou rien - un dernier déterminant si l on doit passer par la crypto. La réalisation du premier niveau ne pose pas de problème, avec une fonction d activation appropriée on peut obtenir les 3 niveaux (-1 ; 0 ; 1). Il en est de même pour le dernier niveau où un simple perceptron suffit. Le problème se pose au deuxième niveau pour lequel on a besoin de 4 états de sortie. On ne peut les obtenir avec une fonction d activation conventionnelle.

4 Pour répondre le plus à nos attentes, la manière de procéder serait la suivante. Nous aurions en sortie un vecteur Y avec 4 données : Y 1 nous informera si l on va effectuer du NATting (sortie=1) ou bien du Layer3/4/5 (=0) ou bien encore rien du tout (-1). Cette donnée peut être fournie par un HME de profondeur 1 composé de 2 experts. Y 2 nous dira si l on effectue un VPN (sortie=1) ou non (=-1). Un simple perceptron peut répondre à nos besoins. Y 3 nous informera si l on va effectuer du SSL (sortie=1) ou bien une application Layer7 (=0) ou bien encore rien (-1). Comme pour Y 1, cette donnée peut être fournie par un HME de profondeur 1 composé de 2 experts. Enfin Y 4 nous dira si l on effectue de la cryptographie (=1) ou non (=-1). Comme poury 2, un perceptron suffit. Selon Frédéric Morin [2], on obtient de meilleurs résultats pour un HME avec des perceptrons aussi bien pour les experts que les gating network. On peut cependant utiliser des MLP pour les gating network. NAT Layer3/4/5 Σ Y1 =1 NAT =0 L Gating network Perceptron VPN Y2 =1 VPN Entrées SSL Layer7 Σ Y3 =1 SSL =0 L7 Gating network Perceptron Crypto Fig 3 composition du réseau Y4 =1 VPN

5 Récapitulatif des sorties possibles : Rappel: l état -1 signifie que l on ne fait rien. Chemin Y1 Y2 Y3 Y4 correspondant à la figure Conclusion Nous sommes donc parvenu à concevoir un réseau comportant des HME pour effectuer le load Balancing. Ce réseau devrait permettre d augmenter la vitesse d un système de sécurité informatique. Cependant nous n avons pas fait un HME global ce qui était notre but. Les inconvénients que cela entraîne sont les suivants : les portions utilisant les HME introduisent les probabilité a posteriori (qui dépendent à la foi du vecteur d entrées et des réponses des experts) pour s approcher de d (le vecteur «désiré»). Ce que ne font pas les autres parties. Annexe NAT : Le traducteur NAT (Network Adress Translator) masque les adresses privées du LAN par une adresse publique.il nécessite une machine possédant 2 interfaces réseau, l'une connectée à Internet et l'autre au réseau interne. VPN : les VPN s (Virtual Private Networks) sont des connexions sécurisées reliant deux réseaux privés (ou deux end-users) via un réseau public (typiquement Internet). Ils permettent donc d utiliser ces réseaux publics pour étendre le concept d Intranet au delà du réseau privé d une organisation et ce en préservant la sécurité de la communication. Le concept de base sur lequel repose les VPN s est le TUNNELING ou ENCAPSULATION de paquets de la couche IP ou de la couche réseau (Suivant le protocole utilisé) préalablement chiffrés, dans un nouveau paquet pour leur transmission sur un réseau public. SSL : Secure Socket Layer. Il Permet une transmission sécurisée en utilisant des ports réservés. Par exemple le protocole HTTPS utilise le port numéro 443. Les autres termes sont des termes de bases en réseautique que je ne développerais pas. Références

6 [1] Simon Haykin, second edition, Neural Networks a comprehensive foundation, Prentice hall, figure 7.11 p 372, [2] Frédéric Morin, Réseaux mixture hiérarchique d experts.

Chapitre 9: Les réseaux privés virtuels (VPN).

Chapitre 9: Les réseaux privés virtuels (VPN). Chapitre 9: Les réseaux privés virtuels (VPN). 1 Définition: Les VPN s (Virtual Private Networks) sont des connexions sécurisées reliant deux réseaux privés (ou deux end-users) via un réseau public (typiquement

Plus en détail

L utilisation d un réseau de neurones pour optimiser la gestion d un firewall

L utilisation d un réseau de neurones pour optimiser la gestion d un firewall L utilisation d un réseau de neurones pour optimiser la gestion d un firewall Réza Assadi et Karim Khattar École Polytechnique de Montréal Le 1 mai 2002 Résumé Les réseaux de neurones sont utilisés dans

Plus en détail

Les RPV (Réseaux Privés Virtuels) ou VPN (Virtual Private Networks)

Les RPV (Réseaux Privés Virtuels) ou VPN (Virtual Private Networks) Les RPV (Réseaux Privés Virtuels) ou VPN (Virtual Private Networks) TODARO Cédric Table des matières 1 De quoi s agit-il? 3 1.1 Introduction........................................... 3 1.2 Avantages............................................

Plus en détail

Epreuve E6 Parcours de professionnalisation. BTS SIO option SISR

Epreuve E6 Parcours de professionnalisation. BTS SIO option SISR Epreuve E6 Parcours de professionnalisation BTS SIO option SISR Apprenti : Période : Deuxième année d alternance du 01/09/2012 au 31/08/2014 Portefeuille de compétences Situation : Besoin : Mise en place

Plus en détail

Chapitre 5 : IPSec. SÉcurité et Cryptographie 2013-2014. Sup Galilée INFO3

Chapitre 5 : IPSec. SÉcurité et Cryptographie 2013-2014. Sup Galilée INFO3 Chapitre 5 : IPSec SÉcurité et Cryptographie 2013-2014 Sup Galilée INFO3 1 / 11 Sécurité des réseaux? Confidentialité : Seuls l émetteur et le récepteur légitime doivent être en mesure de comprendre le

Plus en détail

PPE 3 GESTION DE NOTRE NAT/PARE-FEU AVEC PFSENSE

PPE 3 GESTION DE NOTRE NAT/PARE-FEU AVEC PFSENSE PPE 3 GESTION DE NOTRE NAT/PARE-FEU AVEC PFSENSE Antoine CAMBIEN BTS SIO Option SISR Session 2015 BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Session 2014 2015 Nom du candidat : Antoine CAMBIEN Projet

Plus en détail

Réseaux CPL par la pratique

Réseaux CPL par la pratique x CPL par la pratique X a v i e r C a r c e l l e A v e c l a c o n t r i b u t i o n d e D a v o r M a l e s e t G u y P u j o l l e, e t l a c o l l a b o r a t i o n d e O l i v i e r S a l v a t o

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/11 http://robert.cireddu.free.fr/sin LES DÉFENSES Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement

Plus en détail

Politique sur l utilisation à distance d un réseau privé virtuel (VPN)

Politique sur l utilisation à distance d un réseau privé virtuel (VPN) Politique sur l utilisation à distance d un réseau privé virtuel (VPN) 1.0 Objectif de la politique L objectif de la politique est de définir un standard pour accéder à distance aux systèmes de gestion

Plus en détail

LOSLIER Mathieu IR1 31 Mai 2011. Rapport TP Firewall

LOSLIER Mathieu IR1 31 Mai 2011. Rapport TP Firewall Rapport TP Firewall 1 Table des matières Rapport TP Firewall... 1 Introduction... 3 1. Plate-forme de sécurité étudiée... 3 2. Routage classique... 3 2.1 Mise en œuvre du routage classique... 4 2.2 Configuration

Plus en détail

Pourquoi développer Sentry-Gw?

Pourquoi développer Sentry-Gw? La société Automatronic, spécialisé en télégestion d installations techniques, en développement de logiciel et en acquisition de données souhaite vous présenter leur création exclusive. Notre équipe d

Plus en détail

Xposé logiciel, système et réseau. Le tunneling. Xposé système et réseau Yannick Lambruschi

Xposé logiciel, système et réseau. Le tunneling. Xposé système et réseau Yannick Lambruschi Xposé logiciel, système et réseau Le tunneling _ 2 Le tunneling est un outil de plus en plus sollicité Solutions réseau Solutions logiciel Sécurité Insécurité _ 3 Les choses que nous allons aborder Le

Plus en détail

Master e-secure. Sécurité réseaux. VPNs

Master e-secure. Sécurité réseaux. VPNs Master e-secure Sécurité réseaux VPNs Bureau S3-354 Mailto:Jean.Saquet@unicaen.fr http://saquet.users.greyc.fr/m2 VPNs - Principes But : établir une liaison entre deux sites, ou une machine et un site,

Plus en détail

Table des matières 1 Accès distant sur Windows 2008 Server...2 1.1 Introduction...2

Table des matières 1 Accès distant sur Windows 2008 Server...2 1.1 Introduction...2 Table des matières 1 Accès distant sur Windows 2008 Server...2 1.1 Introduction...2 1.2 Accès distant (dial-in)...2 1.3 VPN...3 1.4 Authentification...4 1.5 Configuration d un réseau privé virtuel (vpn)...6

Plus en détail

Transmission de données

Transmission de données Transmission de données Réseaux Privés Virtuels (RPV ou VPN) Introduction Un VPN (Virtual Private Network) est une liaison sécurisée entre 2 parties via un réseau public, en général Internet. Cette technique

Plus en détail

Ici se présente un petit récapitulatif de ce qu il se passe sur le réseau : les connexions bloquées, le matériel du boitier, les mises à jour, etc.

Ici se présente un petit récapitulatif de ce qu il se passe sur le réseau : les connexions bloquées, le matériel du boitier, les mises à jour, etc. Configuration d un Firewall StormShield modèle SN500 Nous allons voir ici comment configurer un firewall Stormshield par le biais de l interface Web de celui-ci. Comme vous pourrez le constater, les règles

Plus en détail

AUDIT DU LAN ET DU PARC INFORMATIQUE

AUDIT DU LAN ET DU PARC INFORMATIQUE 1 AUDIT DU LAN ET DU PARC INFORMATIQUE Objectifs : vérification du plan d adressage audit des postes en service création de documents sur le LAN et le matériel informatique LE RESEAU ET LE PARC INFORMATIQUE

Plus en détail

Université de Technologie de Compiègne Automne 2003, 7 janvier 2004. VPN et Multicast. SR04, Réseaux. Yoann Hinard Benjamin Lorentz

Université de Technologie de Compiègne Automne 2003, 7 janvier 2004. VPN et Multicast. SR04, Réseaux. Yoann Hinard Benjamin Lorentz Université de Technologie de Compiègne Automne 2003, 7 janvier 2004 VPN et Multicast SR04, Réseaux Yoann Hinard Benjamin Lorentz VPN et Multicast Benjamin Lorentz Yoann Hinard Automne 2003 Table des matières

Plus en détail

Cahier de charges Projet 24

Cahier de charges Projet 24 Cahier de charges Projet 24 Répartition automatique de surcharge sur serveur web virtualisé Etudiants : KAOUACHI Youssef ELFELLAH Amine Encadré par : M. HAYEL Yezekael Année universitaire : 2008/2009 I-

Plus en détail

La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus

La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus Fabrice Theoleyre Enseignement : INSA Lyon / CPE Recherche : Laboratoire CITI / INSA Lyon Références F. Ia et O. Menager, Optimiser et sécuriser son trafic

Plus en détail

Jonathan DERQUE - Jean-Francois SMIGIELSKI. XVPND extended VPN Dæmon p.1/53

Jonathan DERQUE - Jean-Francois SMIGIELSKI. XVPND extended VPN Dæmon p.1/53 XVPND extended VPN Dæmon Jonathan DERQUE - Jean-Francois SMIGIELSKI XVPND extended VPN Dæmon p.1/53 Plan Introduction Présentation Implémentation Tests Perspectives d évolution Conclusion XVPND extended

Plus en détail

Contrôle à distance. Logiciels existants:

Contrôle à distance. Logiciels existants: Contrôle à distance Logiciels existants: CrossLoop, dont l édition gratuite est limitée à une seule machine. Est un utilitaire permettant de contrôler un ordinateur à distance s'inscrivant directement

Plus en détail

Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et

Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et l'anglais. L'étudiant a le choix entre deux filières

Plus en détail

Étude des solutions de connexion pour postes nomades dans le contexte d'un laboratoire de recherche. Sommaire. I. Problématique du nomadisme au CNRS

Étude des solutions de connexion pour postes nomades dans le contexte d'un laboratoire de recherche. Sommaire. I. Problématique du nomadisme au CNRS Université de Corse DESS ISI Étude des solutions de connexion pour postes nomades dans le contexte d'un laboratoire de recherche Manuel BERTRAND Septembre 2004 Sommaire I. Problématique du nomadisme au

Plus en détail

Tunnels et VPN. 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86. Sécurisation des communications

Tunnels et VPN. 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86. Sécurisation des communications Tunnels et VPN 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86 Sécurisation des communications Remplacement ou sécurisation de tous les protocoles ne chiffrant pas l authentification + éventuellement chiffrement

Plus en détail

Redondance du routeur ZyXel

Redondance du routeur ZyXel Redondance du routeur ZyXel Table des matières I) Introduction... 3 II) Pratique... 4 1) Configuration routeur «Master»... 4 2) Configuration routeur «backup»... 6 3) Mise en place de la synchronisation

Plus en détail

Protocoles TCP/UDP Les VLAN s Les bridges Les tunnels Les VPN. Réseaux Logiques. Raphaël-David Lasseri. Cachan Réseau à Normale Sup

Protocoles TCP/UDP Les VLAN s Les bridges Les tunnels Les VPN. Réseaux Logiques. Raphaël-David Lasseri. Cachan Réseau à Normale Sup Réseaux Logiques Raphaël-David Lasseri Cachan Réseau à Normale Sup Mardi 26 Novembre 2013 Raphaël-David Lasseri (Cr@ns) Réseaux Logiques 26/11/2013 1 / 38 Sommaire 1 Protocoles TCP/UDP User Datagram Protocol

Plus en détail

THEME: Protocole OpenSSL et La Faille Heartbleed

THEME: Protocole OpenSSL et La Faille Heartbleed THEME: Protocole OpenSSL et La Faille Heartbleed Auteurs : Papa Kalidou Diop Valdiodio Ndiaye Sene Professeur: Année: 2013-2014 Mr, Gildas Guebre Plan Introduction I. Définition II. Fonctionnement III.

Plus en détail

Réseaux. Virtual Private Network

Réseaux. Virtual Private Network Réseaux Virtual Private Network Sommaire 1. Généralités 2. Les différents types de VPN 3. Les protocoles utilisés 4. Les implémentations 2 Sommaire Généralités 3 Généralités Un VPN ou RPV (réseau privé

Plus en détail

La plateforme Netilla

La plateforme Netilla i Sommaire La plateforme Netilla 1. Se connecter à la plateforme Netilla... 1 2. Tunnel VPN/SSL... 3 2.1. Démarrer le tunnel VPN/SSL... 3 2.2. Terminer (déconnecter) le tunnel VPN/SSL... 6 3. OWA Outlook

Plus en détail

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16 CONFIGURATION 1 Présentation 2 Topologie du projet 3 Installation 4 Configuration 4.1 Création de la DMZ publique 4.2 Accès vers l Internet 4.3 Publication d Exchange 4.4 Rapports d activité et alertes

Plus en détail

SpiceWorks. Outils avancé de gestion de réseau informatique. Nathan Garaudel PCplus 01/01/2014

SpiceWorks. Outils avancé de gestion de réseau informatique. Nathan Garaudel PCplus 01/01/2014 2014 SpiceWorks Outils avancé de gestion de réseau informatique. Nathan Garaudel PCplus 01/01/2014 I) Contexte Au laboratoire du CFA nous avons mis en place logiciel «SpiceWorks» pour faire l inventaire

Plus en détail

Compte Rendu FIRAT Ali

Compte Rendu FIRAT Ali Compte Rendu FIRAT Ali S.I.S.R. Auteur: FIRAT Ali Introduction 1. Service de domaine Active Directory 2. Création d un package MSI 3. Transfère de fichier avec un FTP (File Transfert Protocol) 4. Authentification

Plus en détail

Installer le patch P-2746 et configurer le Firewall avancé

Installer le patch P-2746 et configurer le Firewall avancé Installer le patch P-2746 et configurer le Firewall avancé SOMMAIRE INTRODUCTION... 2 PRE-REQUIS... 2 MIGRATION DE DONNEES ET DE CONFIGURATION... 2 INSTALLATION... 2 PRINCIPALES EVOLUTIONS FONCTIONNELLES

Plus en détail

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée Virtual Server de Microsoft

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée Virtual Server de Microsoft Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée Virtual Server de Microsoft Virtual Server 2005 R2 Network Shutdown Module Système Principal (hôte) Virtual Server

Plus en détail

FORMATION CN01a CITRIX NETSCALER

FORMATION CN01a CITRIX NETSCALER FORMATION CN01a CITRIX NETSCALER Contenu de la formation CN01a CITRIX NETSCALER Page 1 sur 6 I. Généralités 1. Objectifs de cours Installation, configuration et administration des appliances réseaux NetScaler

Plus en détail

Sécurité dans la couche Réseau. Daniel Wasserrab Andreas Wundsam

Sécurité dans la couche Réseau. Daniel Wasserrab <dwasserr@ens-lyon.fr> Andreas Wundsam <awundsam@ens-lyon.fr> Sécurité dans la couche Réseau Daniel Wasserrab Andreas Wundsam Articulation 1. Introduction a) Définition b) IPsec vs. protocoles de la couche application

Plus en détail

RAPPORT DE CONCEPTION UML :

RAPPORT DE CONCEPTION UML : Carlo Abi Chahine Sylvain Archenault Yves Houpert Martine Wang RAPPORT DE CONCEPTION UML : Bamboo Ch@t Projet GM4 Juin 2006 Table des matières 1 Introduction 2 2 Présentation du logiciel 3 2.1 Précisions

Plus en détail

Mise en place d un routeur en Load Balancing

Mise en place d un routeur en Load Balancing Mise en place d un routeur en Load Balancing Introduction Schéma du réseau voulu : Il y a deux lignes ADSL : La ligne de D La ligne de M Matérielles : Modem M (Netgear N150) Modem D (D-link DSL-2750B)

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Introduction Master 1 STIC-Informatique 2 Les Réseaux Locaux Virtuels (VLAN) Avantages des LAN Communication rapide, broadcasts Problèmes des

Plus en détail

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT Administration Réseau Niveau routage Intérêt du NAT (Network Address Translation) Possibilité d utilisation d adresses privées dans l 4 2 1 Transport Réseau Liaison Physique Protocole de Transport Frontière

Plus en détail

titre : ssh - utilisation Système : CentOS 5.7 Technologie : ssh Auteur : Charles-Alban BENEZECH

titre : ssh - utilisation Système : CentOS 5.7 Technologie : ssh Auteur : Charles-Alban BENEZECH 2012 Les tutos à toto Secure SHell - utilisation Réalisée sur CentOS 5.7 Ecrit par Charles-Alban BENEZECH 2012 titre : ssh - utilisation Système : CentOS 5.7 Technologie : ssh Auteur : Charles-Alban BENEZECH

Plus en détail

Installation VPN Windows 2003 serveur

Installation VPN Windows 2003 serveur Installation VPN Windows 2003 serveur 1. Utilité d'un VPN au sein de Tissea SARL 1.1. Présentation Un réseau privé virtuel (VPN) est un moyen pour se connecter à un réseau privé par le biais d'un réseau

Plus en détail

Master Informatique 1ère Année 2007. Participants: Tarek Ajroud Jérémy Ameline Charles Balle Fabrice Douchant VPN SSL

Master Informatique 1ère Année 2007. Participants: Tarek Ajroud Jérémy Ameline Charles Balle Fabrice Douchant VPN SSL VPN SSL : Présentation Master Informatique 1ère Année Année 2006-2007 2007 Participants: Tarek Ajroud Jérémy Ameline Charles Balle Fabrice Douchant VPN SSL Durée : 20 minutes Remarques Intervention : 15-20

Plus en détail

www.lafamily.ch en 16 différences

www.lafamily.ch en 16 différences Cas d étude no 3 www.lafamily.ch en 16 différences juin 2003 Le mandat réalisé avec QuickSite de transformation du site existant de Lafamily.ch, centre globale d information pour les familles, à été de

Plus en détail

1.1.3 Qu est-ce qu un réseau convergent?

1.1.3 Qu est-ce qu un réseau convergent? Chapitre 1 Quelle couche du modèle de conception de réseau hiérarchique est le backbone à haut débit de l interréseau, où haute disponibilité et redondance sont vitales? Couche d accès Couche cœur de réseau

Plus en détail

Manuel du Desktop Sharing

Manuel du Desktop Sharing Brad Hards Traduction française : Ludovic Grossard Traduction française : Damien Raude-Morvan Traduction française : Joseph Richard 2 Table des matières 1 Introduction 5 2 Le protocole de mémoire de trame

Plus en détail

LE RPV DE NIVEAU RÉSEAU AVEC TINC

LE RPV DE NIVEAU RÉSEAU AVEC TINC LE RPV DE NIVEAU RÉSEAU AVEC TINC L entreprise Ilog est une petite entreprise de services informatiques située à La Défense. Les chefs de projet de l entreprise sont souvent en déplacement à travers toute

Plus en détail

LES VPN. Par Schwarzer

LES VPN. Par Schwarzer LES VPN Par Schwarzer Sommaire Les VPN... 2 Euh Tu as dit VPN? C est quoi au juste?... 2 Mais pourquoi la symbolisation d un tunnel?... 2 Hum, IPSec?... 2 Les couches, ce n est pas un bébé qui va falloir

Plus en détail

Configuration de la liaison VPN

Configuration de la liaison VPN Configuration de la liaison VPN Sommaire 1. Présentation du besoin...2 2. Présentation du VPN...2 3. Interconnexion des réseaux d Armentières et Béthune : «Mode Tunnel»...3 3.1. Méthode et matériels utilisés...3

Plus en détail

RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES. Preparé par Alberto EscuderoPascual

RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES. Preparé par Alberto EscuderoPascual RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES Preparé par Alberto EscuderoPascual Objectifs... Répondre aux questions: Quelles aspects des réseaux IP peut affecter les performances d un réseau Wi Fi? Quelles sont les

Plus en détail

Design et implémentation d une solution de filtrage ARP. Patrice Auffret 8 Décembre 2009 OSSIR B 0.2

Design et implémentation d une solution de filtrage ARP. Patrice Auffret 8 Décembre 2009 OSSIR B 0.2 Design et implémentation d une solution de filtrage ARP Patrice Auffret 8 Décembre 2009 OSSIR B 0.2 Qui suis-je? GomoR (http://www.gomor.org/ ) Sinon, expert sécurité chez Thomson http://www.thomson.net/

Plus en détail

utiliser un VPN Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces

utiliser un VPN Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces utiliser un VPN Auteur : François CHAUSSON Date : 3 juillet 2011 Référence : utiliser un VPN.doc Préambule Voici quelques informations utiles réunies

Plus en détail

Cahier des charges: Unified Threat Management. Guillaume ROUVIÈRE, Mohammed DJOUDI, Frédéric BORDI, Cédric LESEC

Cahier des charges: Unified Threat Management. Guillaume ROUVIÈRE, Mohammed DJOUDI, Frédéric BORDI, Cédric LESEC Cahier des charges: Unified Threat Management Guillaume ROUVIÈRE, Mohammed DJOUDI, Frédéric BORDI, Cédric LESEC 5 février 2009 Table des matières 0.1 Présentation : Unified Threat Management............

Plus en détail

Notions sur les réseaux TCP/IP, avec et sans fil

Notions sur les réseaux TCP/IP, avec et sans fil 5 Notions sur les réseaux TCP/IP, avec et sans fil Chapitre Au sommaire de ce chapitre Principe du réseau Internet Termes basiques du paramétrage de TCP/IP Principe des ports TCP et UDP Et les VPN? Dans

Plus en détail

Configurer ma Livebox Pro pour utiliser un serveur VPN

Configurer ma Livebox Pro pour utiliser un serveur VPN Solution à la mise en place d un vpn Configurer ma Livebox Pro pour utiliser un serveur VPN Introduction : Le VPN, de l'anglais Virtual Private Network, est une technologie de Réseau Privé Virtuel. Elle

Plus en détail

II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection)

II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) II.2/ Description des couches 1&2 La couche physique s'occupe de la transmission des bits de façon brute sur un canal de

Plus en détail

A5.2.3, Repérage des compléments de formation ou d'autoformation

A5.2.3, Repérage des compléments de formation ou d'autoformation A5.2.3, Repérage des compléments de formation ou d'autoformation... Vincent LAINE Eliott DELAUNEY 26/11/2014 TABLE DES MATIERES ETUDE PREALABLE 3 L'AVANT-PROPOS : 3 ETUDE DES BESOINS DE GSB 3 SOUTION PF

Plus en détail

Conception des réseaux Contrôle Continu 1

Conception des réseaux Contrôle Continu 1 NOM: PRENOM: Conception des réseaux Contrôle Continu 1 Durée : 2 heures Seuls les documents manuscrits ou distribués en cours sont autorisés. Les réponses doivent tenir dans l encadré prévu à cet effet

Plus en détail

VPN : l'exemple d'openvpn. initiation à la notion de VPN via OpenVPN

VPN : l'exemple d'openvpn. initiation à la notion de VPN via OpenVPN VPN : l'exemple d'openvpn initiation à la notion de VPN via OpenVPN VPN? VPN : Virtual Private Network Réseau privé virtuel créer un réseau privé au dessus d'un réseau public permet de faire croire à des

Plus en détail

Julien Iguchi-Cartigny

Julien Iguchi-Cartigny Julien Iguchi-Cartigny Associate Professor, XLIM, University of Limoges, France View Edit History Print Netkit» BasicFirewall Netkit Menu Installation Support sniffing FAQ Labs Lab 1: Introduction Lab

Plus en détail

VPN : l'exemple d'openvpn. initiation à la notion de VPN via OpenVPN

VPN : l'exemple d'openvpn. initiation à la notion de VPN via OpenVPN VPN : l'exemple d'openvpn initiation à la notion de VPN via OpenVPN VPN? VPN : Virtual Private Network Réseau privé virtuel créer un réseau privé au dessus d'un réseau public permet de faire croire à des

Plus en détail

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT.

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT. TD : Sécurité réseau avec Pare Feu, NAT et DMZ 1. Principes de fonctionnement de la sécurité réseau Historiquement, ni le réseau Internet, ni aucun des protocoles de la suite TCP/IP n était sécurisé. L

Plus en détail

SSL ET IPSEC. Licence Pro ATC Amel Guetat

SSL ET IPSEC. Licence Pro ATC Amel Guetat SSL ET IPSEC Licence Pro ATC Amel Guetat LES APPLICATIONS DU CHIFFREMENT Le protocole SSL (Secure Socket Layer) La sécurité réseau avec IPSec (IP Security Protocol) SSL - SECURE SOCKET LAYER Historique

Plus en détail

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014 École Supérieure d Économie Électronique Chap 9: Composants et systèmes de sécurité 1 Rhouma Rhouma 21 Juillet 2014 2 tagging et port trunk Création des via les commandes sur switch cisco 1 / 48 2 / 48

Plus en détail

WWW.MELDANINFORMATIQUE.COM

WWW.MELDANINFORMATIQUE.COM Solutions informatiques Procédure Sur Comment installer et configurer un accès VPN sur un serveur 2003 Solutions informatiques Historique du document Revision Date Modification Autor 3 2013-04-29 Creation

Plus en détail

Serveur FTP. 20 décembre. Windows Server 2008R2

Serveur FTP. 20 décembre. Windows Server 2008R2 Serveur FTP 20 décembre 2012 Dans ce document vous trouverez une explication détaillé étapes par étapes de l installation du serveur FTP sous Windows Server 2008R2, cette présentation peut être utilisée

Plus en détail

Mise en place d une politique de sécurité

Mise en place d une politique de sécurité Mise en place d une politique de sécurité Katell Cornec Gérald Petitgand Jean-Christophe Jaffry CNAM Versailles 1 Situation Sujet du projet Politique de sécurité Les Intervenants et leurs rôles : K. Cornec

Plus en détail

Chapitre 10: Cryptographie et. Sécurité.

Chapitre 10: Cryptographie et. Sécurité. Chapitre 10: Cryptographie et L'objectif de ce chapitre: Sécurité. Décrire les différentes étapes de la définition et de la mise en place d'une politique globale de sécurité d'un réseau. Analyser l'intégration

Plus en détail

Sécurisation du réseau

Sécurisation du réseau Sécurisation du réseau La sécurisation du réseau d entreprise est également une étape primordiale à la sécurisation générale de votre infrastructure. Cette partie a pour but de présenter les fonctionnalités

Plus en détail

Windows Server 2012 R2 Configuration des services avancés - Préparation à la certification MCSA - Examen 70-412

Windows Server 2012 R2 Configuration des services avancés - Préparation à la certification MCSA - Examen 70-412 Avant-propos À propos de ce livre A. Avant-propos 16 1. À propos du livre 16 B. Conditions requises 17 1. Niveau/connaissances 17 2. Certifications précédentes 17 3. Matériel nécessaire pour les travaux

Plus en détail

WESTERMO Academy. Guide des formations. Pour toute information ou inscription : academy@westermo.fr

WESTERMO Academy. Guide des formations. Pour toute information ou inscription : academy@westermo.fr WESTERMO Academy Guide des formations WESTERMO ACADEMY des formations made easy! WESTERMO est un concepteur et fabricant de produits robustes destinés aux réseaux industriels et il occupe désormais une

Plus en détail

Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux

Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux Année scolaire 2008-2009 IG2I L5GRM Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux Enseignant : Armand Toguyéni Durée : 2h Documents : Autorisés Note : Ce sujet comporte deux parties. La partie A est une étude

Plus en détail

01/01/2014 Spiceworks. Outil avancé de gestion de réseau informatique. Anthony MAESTRE CFA ROBERT SCHUMAN

01/01/2014 Spiceworks. Outil avancé de gestion de réseau informatique. Anthony MAESTRE CFA ROBERT SCHUMAN 01/01/2014 Spiceworks Outil avancé de gestion de réseau informatique Anthony MAESTRE CFA ROBERT SCHUMAN Page1 Principales fonctionnalités Spiceworks est un outil de gestion de réseau gratuit, qui permet

Plus en détail

Création d un serveur VPN PPTP

Création d un serveur VPN PPTP Création d un serveur VPN PPTP Pré Requis - j ai opté pour une distribution Debian Linux pour son contrôle de la qualité remarquable, Très stable et sans bogue, Support large de l'architecture, mises à

Plus en détail

Dispositif assurant le filtrage des accès aux ressources électroniques via un annuaire LDAP

Dispositif assurant le filtrage des accès aux ressources électroniques via un annuaire LDAP Dispositif assurant le filtrage des accès aux ressources électroniques via un annuaire LDAP Document révisé en Mars 2006 Introduction, historique et rappels Le filtrage des accès aux ressources électroniques

Plus en détail

Projet Magistère: SSL

Projet Magistère: SSL Université Joseph Fourier, IMA Janvier 2010 Table des matières 1 Introduction 2 Qu est ce que SSL? 3 Historique de SSL/TLS 4 Théorie à propos du fonctionnement de SSL 5 Structure d un certificat 6 SSL

Plus en détail

Protocoles et services

Protocoles et services Protocoles et services Introduction Présentation Principaux protocoles PPTP GRE L2TP IPSec MPLS SSL Comparatif Démonstration Conclusion Besoins d une entreprise Avoir accès a un réseau local de n importe

Plus en détail

TP 10.3.5a Notions de base sur le découpage en sous-réseaux

TP 10.3.5a Notions de base sur le découpage en sous-réseaux TP 10.3.5a Notions de base sur le découpage en sous-réseaux Objectif Identifier les raisons pour lesquelles utiliser un masque de sous-réseau. Faire la distinction entre un masque de sous-réseau par défaut

Plus en détail

Contexte technologique : Présentation du logiciel: Le NAS ( Network Attached Storage):

Contexte technologique : Présentation du logiciel: Le NAS ( Network Attached Storage): Contexte technologique : Dans notre entreprise, Il arrive fréquemment que les fichiers soient stockés sur les postes de travail des employés et partagés sur le réseau. Pour mettre à jour un fichier, on

Plus en détail

FORMATION CN01b CITRIX NETSCALER - IMPLÉMENTATION POUR LES SOLUTIONS XENDESKTOP OU XENAPP

FORMATION CN01b CITRIX NETSCALER - IMPLÉMENTATION POUR LES SOLUTIONS XENDESKTOP OU XENAPP FORMATION CN01b CITRIX NETSCALER - IMPLÉMENTATION POUR LES SOLUTIONS XENDESKTOP OU XENAPP Contenu de la formation CN01B CITRIX NETSCALER IMPLEMENT. POUR LES SOLUTIONS XENDESKTOP/XENAPP Page 1 sur 7 I.

Plus en détail

PPE 1 PRISE EN MAIN DE VMWARE VSPHERE 5.5 & CONFIGURATION D UNE MACHINE VIRTUELLE

PPE 1 PRISE EN MAIN DE VMWARE VSPHERE 5.5 & CONFIGURATION D UNE MACHINE VIRTUELLE PPE 1 PRISE EN MAIN DE VMWARE VSPHERE 5.5 & CONFIGURATION D UNE MACHINE VIRTUELLE Antoine CAMBIEN BTS SIO Option SISR Session 2015 BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Session 2014 2015 Nom

Plus en détail

1 Programmation Client/Serveur basée sur TCP/IP

1 Programmation Client/Serveur basée sur TCP/IP Outils Informatique pour l ingénieur TD 1 Réseau et Web IP, Client/serveur 1 Programmation Client/Serveur basée sur TCP/IP 1.1 Buts de cette réalisation Ce TP sur la programmation client/serveur a pour

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/9 http://robert.cireddu.free.fr/sin LA SEGMENTATION VIRTUELLE DES DOMAINES DE DIFFUSION : LES VLANs

Plus en détail

CheckPoint R76 Security Engineering niveau 2 (Cours officiel)

CheckPoint R76 Security Engineering niveau 2 (Cours officiel) CheckPoint R76 Security Engineering niveau 2 (Cours officiel) Objectif : Check Point Security Engineering est un cours avancé de 3 jours qui vous explique comment construire, modifier, déployer et diagnostiquer

Plus en détail

NON URGENTE TEMPORAIRE DEFINITIVE. OBJET : FONCTIONNEMENT OmniVista 4760 SUR UN RÉSEAU VPN / NAT

NON URGENTE TEMPORAIRE DEFINITIVE. OBJET : FONCTIONNEMENT OmniVista 4760 SUR UN RÉSEAU VPN / NAT COMMUNICATION TECHNIQUE N TC0803 Ed. 01 OmniPCX Enterprise Nb de pages : 10 Date : 03-07-2006 URGENTE NON URGENTE TEMPORAIRE DEFINITIVE OBJET : FONCTIONNEMENT OmniVista 4760 SUR Veuillez trouver ci-après

Plus en détail

Administration réseau Introduction

Administration réseau Introduction Administration réseau Introduction A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Introduction 1 Plan 1. Introduction Organisation Contenu 2. Quelques Rappels : Internet et le modèle TCP/ Visage de l Internet Le

Plus en détail

Laboratoire SSL avec JSSE

Laboratoire SSL avec JSSE Applications et Services Internet Rapport de laboratoire IL2008 20 janvier 2008 TABLE DES MATIÈRES I Table des matières 1 Introduction 1 2 Utilisation du serveur web 1 3 Clé publique générée 1 4 Réponses

Plus en détail

VLAN Virtual LAN. Introduction. II) Le VLAN. 2.1) Les VLAN de niveau 1 (Port-based VLAN)

VLAN Virtual LAN. Introduction. II) Le VLAN. 2.1) Les VLAN de niveau 1 (Port-based VLAN) VLAN Virtual LAN. I) Introduction. Ce document présente ce qu est un VLAN, les différents types de VLAN ainsi que les différentes utilisations possibles. II) Le VLAN. Un VLAN est un réseau logique et non

Plus en détail

Mise en place d un VPN sur SSH.

Mise en place d un VPN sur SSH. Chapitre 2 Mise en place d un VPN sur SSH. I Rappels Pour ce cours, vous devez trouver un auditeur avec qui vous pourrez effectuer les travaux pratiques en binôme ou posséder plusieurs machines sous GNU/Linux.

Plus en détail

Laboratoire #2 TÉLÉINFORMATIQUE ET RÉSEAUX PLANIFICATION D UN RÉSEAU D ENTREPRISE

Laboratoire #2 TÉLÉINFORMATIQUE ET RÉSEAUX PLANIFICATION D UN RÉSEAU D ENTREPRISE ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE DÉPARTEMENT DE GÉNIE DE LA PRODUCTION AUTOMATISÉE GPA-785 Automne 2009 Professeur : Mohamed Chériet Chargé de Laboratoire : Ludovic Felten Laboratoire #2 TÉLÉINFORMATIQUE

Plus en détail

Les pare-feux : concepts

Les pare-feux : concepts Les pare-feux : concepts Premier Maître Jean Baptiste FAVRE DCSIM / SDE / SIC / Audit SSI jean-baptiste.favre@marine.defense.gouv.fr CFI Juin 2005: Firewall (2) 15 mai 2005 Diapositive N 1 /19 C'est quoi

Plus en détail

Protocoles d accès réseau à distance - Quelle

Protocoles d accès réseau à distance - Quelle Protocoles d accès réseau à distance - Quelle sécurité? Constantin Yamkoudougou 28 décembre 2005 Table des matières 1 Enjeu des protocoles d accès réseau à distance 2 2 sécurité du protocole RADIUS 2 3

Plus en détail

DESCRIPTION DE LA TECHNOLOGIE

DESCRIPTION DE LA TECHNOLOGIE P INFORMATIONS TECHNIQUES www.sviesolutions.com - 690, Saint-Joseph Est - Québec G1K 3B9 Sans frais : 1 866 843-4848 Tél.: (418) 948.4848 - Téléc.: (418) 948.4849 L ENVIRONNEMENT INFORMATIQUE L installation

Plus en détail

Accès aux ressources informatiques de l ENSEEIHT à distance

Accès aux ressources informatiques de l ENSEEIHT à distance Ecole Nationale Supérieure d Électrotechnique, d Électronique, d Informatique, d Hydraulique et des Télécommunications Accès aux ressources informatiques de l ENSEEIHT à distance Jean-François GINESTE,

Plus en détail

Configuration d'un Réseau Privé Virtuel (RPV ) communément appelé VPN

Configuration d'un Réseau Privé Virtuel (RPV ) communément appelé VPN Configuration d'un Réseau Privé Virtuel (RPV ) communément appelé VPN On désigne par le terme VPN (Virtual Private Network ou réseau privé virtuel RPV) un moyen de transmission sécurisé d'un réseau distant

Plus en détail

Tutoriel d'utilisation de Wireshark

Tutoriel d'utilisation de Wireshark Tutoriel d'utilisation de Wireshark Ce tutoriel présente les principales fonctions de Wireshark nécessaires à une utilisation basique et se destine principalement à un public néophyte. Nous invitons le

Plus en détail

La hiérarchie du système DNS

La hiérarchie du système DNS LA RÉSOLUTION DE NOMS 1. PRÉSENTATION DU SYSTÈME DNS 1.1 INTRODUCTION À LA RÉSOLUTION DE NOMS Pour pouvoir communiquer, chaque machine présente sur un réseau doit avoir un identifiant unique. Avec le protocole

Plus en détail

Sécurité des réseaux wi fi

Sécurité des réseaux wi fi Sécurité des réseaux wi fi, drocourt@iut-amiens.fr IUT Amiens, Département Informatique 1 Mode Ad Hoc 2 Mode Infrastructure AP (Access Point) 3 Mode Infrastructure AP (Access Point) 4 Mode Infrastructure

Plus en détail