C.E.R.C.L.E FRANCO-HELLENIQUE BULLETIN. D information

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "C.E.R.C.L.E FRANCO-HELLENIQUE BULLETIN. D information"

Transcription

1 1 C.E.R.C.L.E FRANCO-HELLENIQUE Septembre 2008 N 52 LE BULLETIN D information Sommaire Editorial Page 1 Si on parlait cuisine Page 9 Conférence de M.Laurent «A la recherche des Tholosates» Page 2 Voyage du C.E.R.C.L.E en Lybie Page 10 Billet d humeur Cavo Sidero Page 4 Florilège antique : La Rose Page 12 La Grèce au fil des jours Page 4 Quinze ans d immigration en Grèce Bilan provisoire Soirée à la Cinémathèque de Toulouse «Eduart» Page 13 Page 5 Forum des langues Page 13 Exercices de Traduction Page 8 Fête des élèves des cours de grec Page 14 Club Lecture Aristophane Page 9 Agenda du C.E.R.C.L.E Page 14 Editorial Mes Cher(e)s Ami(e)s, Le mois de septembre sonne la fin, généralement, des congés payés pour les actifs et des vacances pour les inactifs, ces derniers étant considérés ici au sens socio-économique large du terme. C est le mois de la rentrée scolaire qui reste encore un élément clé du calendrier de l organisation sociale de nos pays. C est le mois des retrouvailles, souhaitées ou subies, et de la reprise réelle des activités avec son cortège de changements, de nouveautés, de mutations, de bonnes résolutions C est aussi le mois des bilans de l année qui se termine et des projets pour celle qui commence, d où certainement l adage «i kali chronia apt ton septemvri fénété» (une bonne année se dessine dès le mois de septembre) Souhaitons-nous donc «kali chronia» et pleine réussite de nos projets personnels, familiaux, professionnels, des plus simples aux plus ambitieux. Kali chronia aussi pour notre CERCLE dont les activités démarrent fort dès ce mois de septembre avec le festival du film européen organisé par la Cinémathèque de Toulouse auquel notre CERCLE s est associé pour accueillir une cinéaste grecque. L année qui commence s annonce pour notre association riche en activités. Pour la plupart d entre elles, elles ont traversé le temps et forment désormais le socle identitaire de notre CERCLE qui reste fidèle à ses objectifs culturels fondateurs : cours de langue, conférences, voyages et sorties culturelles, Loto, club lecture, bibliothèque, cinéma D autres, nouvelles, plus éphémères, viendront cette année encore agrémenter notre vie associative si elles reçoivent votre aval ; c est à notre prochaine Assemblée Générale du 11 octobre que nous vous les présenterons et déciderons ensemble de leur réalisation. Il va sans dire que nous privilégierons aussi, comme d habitude, les moments de convivialité qui sont et reste-

2 ront une des principales caractéristiques de notre CERCLE. Souhaitons que nos projets aboutissent. Il y a du changement pour notre Ecole des «petits» qui a déménagé de l Ecole Matabiau dans les locaux de l Ecole Sermet, rue du Taur au centre de Toulouse. Nous assurons sa dynamique responsable, Georgia, de notre soutien et de notre fidèle collaboration et l encourageons à poursuivre la mission qui est la sienne et qu elle accomplit avec un professionnalisme souriant du meilleur aloi. Quant à nos «grands» la séance de constitution des groupes et de lancement des cours aura lieu le 2 octobre à 18h30 au Goethe Institut. Je mets à profit cette occasion pour remercier le Directeur et les personnels de l Institut de leur efficace et cordiale collaboration. A la fin du mois d octobre notre action de l année dernière «un olivier pour le Péloponnèse» connaîtra son aboutissement. Grâce à vos efforts, nous pourrons acheter et planter plus de 500 oliviers. Vous aurez, ainsi que tous ceux qui nous ont aidés, un compte-rendu détaillé de cette opération. La solidarité n est pas pour notre CERCLE un vain mot, une notion abstraite et ce n est pas la première fois que nous avons l occasion de l exprimer. Encore merci à vous toutes et à vous tous, à chacun et à chacune, de votre soutien et de votre générosité. Merci à Vassilis, qui s est beaucoup investi dans la réussite de ce projet. Ces informations, comme beaucoup d autres, ainsi que les rubriques habituelles, vous les trouverez toutes dans les pages de ce nouveau numéro de notre Bulletin qui est aussi et surtout le vôtre. N oubliez pas qu en plus des «plumes» habituelles de la Rédaction qui sévissent pour notre plus grand plaisir- autour de Petros, vous pouvez tous et toutes vous exprimer dans ses colonnes. Aussi, n hésitez pas à consulter régulièrement notre site Internet et à communiquer à Jean notre affûté web master- des informations et des documents qui pourraient y trouver leur place. C est certainement l existence de notre site qui fait que de jeunes étudiants grecs, qui viennent poursuivre leurs études à Toulouse, nous contactent pour les aider à s installer. Nous le faisons avec plaisir mais constatons qu ils sont très mal informés, en particulier de la pénurie et des conditions financières exigées pour louer un logement. Il faudra insérer une information dans notre site et entreprendre une démarche auprès des autorités françaises et grecques compétentes. A l aube de cette nouvelle année associative je vous souhaite, Cher(e)s Ami(e)s une reprise réussie et une année à la mesure de vos espérances. Pour notre CERCLE, enfin, je formule les vœux d une année de participation active du plus grand nombre à nos différentes manifestations pour de nouvelles aventures de renforcement des liens d amitié et de partage entre nous. Pour que ces vœux soient exaucés faisons comme dit l adage rentrons du pied droit (me to dexi to podi) dans l année associative qui commence Amitiés franco-helléniques ADAMANTIOS XRISTOS AGATHOPOULOS 2 Jeudi 19 Mars 2008 Conférence de Monsieur André LAURENT A la recherche des Tholosates ancêtres des Toulousains C est avec un grand plaisir que nous publions le résumé de la conférence captivante et pleine d humour qu a bien voulu nous faire parvenir Monsieur LAURENT, qu il en soit ici remercié. Il faut remonter bien loin dans le temps pour discerner des traces à peine tangibles de ces lointaines peuplades d origine asiatique et pas totalement méconnues par les ardents rénovateurs de la façade de notre Capitole, au cours de notre 18ème siècle. Nul doute qu au travers de la lointaine histoire ont pu s établir alors des liens insoupçonnables. Sur l un des frontons du Capitole de Toulouse, la statue d Athéna en demeure le témoin. Certes, aujourd hui, il est assurément facile de se déplacer et l on peut vite passer d un pays à l autre même très lointain Mais jadis, plusieurs siècles avant notre ère, ne voit-on pas d abondantes migrations de diverses peuplades issues d Asie et déferlant sur toute l Europe pendant des années et des années, voire des siècles. Ici, dans notre région, sur un vaste territoire, se sont bien installés des migrants venus d Asie et des rives du Danube, liés à bien d autres peuplades réparties en maints pays d Europe et sur presque toute la Gaule. On les a appelées les «Volques». Même si nous n avons pas trop de renseignements sur leur art de vivre, nous savons qu ils étaient entreprenants en échanges commerciaux, solides cultivateurs attachés à leurs terres, ayant gardé des liens étroits avec d autres populations, comme les Tolisto- Boïes, les Trocmes, les Bogomiles et surtout les Galates. A l instar de ces derniers les Volques sont monothéistes : ils se sont installés ici, dès le Vème siècle avant notre ère.

3 Alors! L on est en droit de se demander quelle relation peut-il bien exister entre les Volques très anciens et la rénovation de la façade de notre Capitole entre 1750 et 1760.Apparemment?... Eh bien! Arrêtons-nous un instant devant cette belle façade et regardons-en les frontons avec leurs statues (toutes des femmes). Sur le fronton gauche, ce sont deux grandes «dames». D abord Clémence Isaure, patronnesse des célèbres «jeux floraux» de Toulouse, continus depuis Ainsi chaque 3 mai, en l hôtel d Assezat à Toulouse, se déroule une solennelle cérémonie glorifiant la poésie et les poètes, par une remise de prix à trois valeureux lauréats Est-il bien surprenant de constater que, là-haut, la voisine de Clémence Isaure ne soit autre que la déesse grecque Athéna, la Minerve des Romains. Ajoutons qu il s agit de l Athéna guerrière avec casque et bouclier. Guerrière ne le fut-elle pas jadis, à juste titre, sur l Acropole d Athènes? Et statufiée plus guerrière encore que sur notre Capitole! Ah! Que les ruines du Parthénon sont évocatrices de l histoire et de l âme grecques. Aussi, audelà de l ambivalence chère à la pensée grecque, Athéna ne pouvait pas manquer d être également symbole de la paix. En témoignent à Athènes même, son petit temple ionique dit «Athéna nikê» (la victorieuse) mais aussi au pied de l Acropole, quelques traces d un petit temple circulaire appelé «tholos» Certes, à ce sujet, demeure plus connue la «tholos» d Athéna à Delphes...Mais pourquoi donc Tholos nous concernerait-elle? 3 Revenons aux frontons du Capitole. Rappelez-vous : sur le fronton gauche, la déesse Athéna. Eh bien! De l autre côté, à droite, voici les statues de deux muses d origine grecque, liées au culte d Apollon, dieu vénéré à Delphes. Au-dessus du théâtre du Capitole se dressent Melpomène et Thalie, inspiratrices de la tragédie et de la comédie. D où, au sommet de notre Capitole, deux divinités delphiques : d un côté, Athéna et de l autre, Apollon, divinités que les Volques ont rencontrées sur le site de Delphes. Même si, avec d autres tribus celtes, nos Volques se sont emparés des masses d or du sanctuaire apollinien, ils n ont en rien violé les temples proprement dits d Apollon ni d Athéna. Et l on sait que ces tombereaux d or de Delphes vont alors transiter par la Galatie avant que les Volques ne ramènent leur part de butin jusqu à «Vetera Tholosa»- Bien avant la conquête par Jules César de l ensemble de la Gaule, les Volques, eux semblent s accommoder de l occupation romaine, vivant bien installés, notamment sur les hauteurs de Vieille-Toulouse. La «Vetera Tholosa» du poète Ausone. Ses habitants, les Romains ne les ont-ils pas baptisés de «Tectosages» signifiant vêtus de braies ou pantalons bouffants? D où le nom de «Volques Tectosages» Mais voici qu un beau jour, à l appel de leurs congénères du Sud-est de l Europe, les Volques Tectosages s en vont les rejoindre jusqu au centre de la Grèce, dans le dessein bien arrêté d aller piller les abondants trésors du sanctuaire d Apollon à Delphes. Pour ce pillage en règle au pied des Phédriades, les Volques de Gaule rencontrent d autres peuplades de leur race dont les Galates d Asie Mineure, eux aussi monothéistes Une autre tribu les a rejoins en ce lieu mémorable : il s agit des Massiliotes (nos Marseillais). Il est assuré qu ils ont des liens commerciaux réguliers avec le port de Phocée en Asie Mineure. Leur venue à Delphes est attestée auprès des Volques et des Galates, toute proche de la Tholos de la déesse Athéna, car, en cet endroit, il en demeure toujours une trace gravée dans la pierre, à savoir «Trésor des Marseillais» Par delà les frondaisons d une mer d oliviers protégeant encore les vestiges de la Tholos d Athéna, sur la plage d Itéa au sable frangé d or, nos trois tribus vont embarquer, l une vers Marseille, les deux autres pour l Asie Mineure et voici donc nos Volques au pays des Galates Mais pourquoi donc Tholosa avec la lettre «h»? D abord, soyons assurés que Volques et Galates, d essence monothéiste, ne sauraient accepter que «l or de Delphes» puisse être utilisé à des fins strictement matérialistes. Aussi, de leur expédition hellénique ne gardent ils pas en mémoire la majesté divine du temple d Apollon mais aussi la sublime résonance spiritualiste de la «Tholos» d Athéna, à la simplicité élévatrice des choses de l esprit? Ici, Athéna, la guerrière, ne saurait refléter que la paix de l âme Aussi, ces deux peuplades unies ont-elles pris en commun cette décision surprenante. Afin d éviter de dilapider cette immense richesse d origine sacrée, nos deux peuplades vont unir leurs efforts dans le dessein bien arrêté de fonder les prémisses d une ville nouvelle qu ils vont nommer «Ancyre», future Ankara, capitale de la Turquie actuelle. Mais, en même temps, chose stupéfiante, ne vont-ils pas vouloir édifier une réplique de la «Tholos» de Delphes, en l honneur de leur dieu unique, dénommé Bellen? Et c est alors un moment solennel d exaltation collective entre ces deux peuplades unies dans une commune exaltation spiritualiste. Aussi, ces deux peuples particuliers, voués aux «Tholos» ne vont-ils pas les uns garder leur nom de «Galates» et les autres s ennoblir en esprit du nom sacré mais approprié de «THOLOSATES» (avec «Th»). Assurément, le nom de Tholosates est étroite-

4 ment lié aux petits temples sacrés circulaires, dénommés «THOLOS» (avec «Th» jadis dédiés à la déesse Athéna. Après cette longue et si particulière expédition, vont rentrer au bercail nos ancêtres devenus Volques- Tectosages-Tholosates (avec «Th». Ils vont enfouir les restes de leur fabuleux trésor sur les hauteurs de «Vetera Tholosa» (avec «Th». Cette lettre «h» a pu disparaître du mot Tholosa, au Vème siècle du temps des Wisigoths, puisque dans le «Bréviaire d Alaric II», roi des Wisigoths, il est fait mention de Tolosa (sans «h») ainsi que «Tolosani» (Tolosans, sans «h»). Il faudra attendre le passage de Charlemagne dans notre région, vers 795, pour trouver les noms de Toulouse et des Toulousains, avec la mise en place des premiers Comte de Toulouse. Oui, Tholosa est liée à la «tholos» d Athéna. ANDRÉ LAURENT Billet d humeur 4 Nos amis grecs ou chypriotes soucieux de la préservation des vestiges du passé, de la sauvegarde de la culture hellénique dans sa dimension antique ou byzantine, dénoncent les atteintes, hélas nombreuses, qui sont portées à ce patrimoine, par négligence ou malveillance. La Turquie est souvent visée pour son insuffisante protection des vestiges grecs. Notre ami Claude Régnier vient pourtant de signaler à notre attention un projet qui soulève l indignation de nombreux amis de la Grèce et, en l occurrence, de la Crète. En effet, à la pointe orientale de l île, dans une zone sauvage et aride, des archéologues fouillent le site d Itanos, antique cité grecque dont l origine remonte à 3000 ans avant notre ère. Sur ce site donc, le gouvernement grec, avec la complicité de l église orthodoxe, propriétaire d une partie des lieux, vient d autoriser la société britannique Minoan à édifier un golf géant au sein d un complexe touristique de lits. On détruira ainsi d un coup un site naturel remarquable et un site archéologique de premier plan. On aimerait donc que le gouvernement grec, si sourcilleux de la préservation du patrimoine grec chez les autres, soit un peu plus digne et ne cède pas aussi facilement à l affairisme des promoteurs. Que dire également des loisirs écologiquement irresponsables édifier un golf géant dans une zone aride dépourvue de ressources en eau implique l édification d une usine de désalinisation de l eau de mer! Un tel équipement aurait tellement pu être utilisé à des fins plus utiles. Si vous souhaitez manifester votre opposition à ce projet, vous pouvez signer la pétition à l adresse suivante : PETROS SIDERAS La Grèce au fil des jours Mardi 29 Avril 2008 C est aujourd hui qu a été signé, entre la Grèce et la Russie, l accord sur le passage du gazoduc qui reliera l Azerbaïdjan à l Italie après avoir traversé les balkans. Renonçant aux souhaits de bienvenue conventionnels, Mr Poutine lança, au début de la séance de la signature, la formule des orthodoxes «Christos anesti» à laquelle Mr Karamanlis répondit par le traditionnel «alithos». La sonorisation était réglée de telle façon que cette bienvenue inédite ne puisse pas échapper aux oreilles laïques. Vendredi 23 Mai 2008 La Grèce vient de sortir de 10 jours de grève des livreurs indépendants de carburants. Certaines villes, comme Patras, ont été partiellement paralysées. Il y a quelques jours, on pouvait voir des gens faisant la queue devant les stations avec des bidons et, en cas de pénurie totale, on avait recours au marché noir, car les chauffeurs de taxi avaient eux aussi cessé leur travail pour réclamer une augmentation de 5%. Il y a, disent les statisticiens, deux millions de personnes qui sont sous le seuil de pauvreté, et, pour augmenter leurs revenus, beaucoup d employés cherchent un second travail, car la moitié des salaires est consacrée au remboursement des dettes. Naïve sans doute, malhonnête peut-être, une retraitée avait trouvé un expédient pour les multiplier sans trop attirer l attention des organismes prêteurs. Quand on fouilla son appartement, on trouva trente cartes de paiement diverses, ce qui lui permettait de multiplier les petits découverts sans attirer l attention des banques. Dimanche 7 Juin 2008 Un séisme de magnitude 6,5 a causé de graves dégâts dans une région qui avait été déjà durement touchée l année dernière par les incendies. Il s agit de la région d Ilia au nord ouest du Péloponnèse. On compte deux

5 morts et prés d une centaine de blessés. L épicentre se situerait à quelques kilomètres de profondeur. Des dizaines de maisons, dont douze écoles, ont été détruites ou fortement endommagées. Mercredi 25 Juin 2008 La Grèce fêtait aujourd hui le 34ème anniversaire de la Démocratie. Dans son discours, Monsieur Papoulias, Président de la République, s est montré très sévère à l égard de la classe politique impliquée dans des tractations délictueuses avec la firme allemande Siemens: il y aurait 40 personnes soupçonnées de corruption. L affaire remonterait aux jeux olympiques de 2004, période durant laquelle les deux grands partis se sont succédé au pouvoir, ce qui ne facilite pas l émergence de la vérité. La seule excuse que l on pourrait trouver à ces pratiques est qu elles sont répandues dans tous les pays y compris démocratiques. Mais «il n y a pas de démocratie sans morale» a notamment déclaré Mr Papoulias. C était déjà la conception de Montesquieu. Il serait trop long d entrer dans les détails de l affaire et d exposer les arguments des uns et des autres. Disons, en simplifiant, qu un haut cadre d un parti politique avoue avoir utilisé l une de ses connaissances pour le transfert, dans les caisses de son parti, de euros sans que lui-même s en soit occupé directement. «Tout doit apparaître au grand jour» disent en chœur, et sans doute hypocritement, les bénéficiaires de l opération. Mais qui dégainera le premier? Les deux partis qui se sont partagé le pouvoir durant cette période ont intérêt à étouffer l affaire qui, avec le temps sombrera dans l oubli. Nouvelle calamité : un incendie de grande ampleur ravage Rhodes. Quelques secours étrangers participent au combat contre le feu. La France, pour sa part, a envoyé deux «Canadair». Ces faits divers, même s ils sont dramatiques, n altèrent pas le caractère festif du mois d Août, et ne découragent pas la ruée des Athéniens vers les îles ou vers les plages. Le milieu du mois connaît une effervescence particulière car le 15 Août est à la fois une fête militaire et religieuse. Certains lui donnent le nom de «petite pâque». Lundi 17 Août 2008 Le climat politique délétère que provoque l affaire Siemens, les scandales et les conflits internes aux partis, incitent une partie des députés à demander la dissolution de l Assemblée nationale. Il est cependant douteux qu on en arrive à cette extrémité : les modifications récentes de la constitution rendraient difficile, actuellement, la formation d une majorité. Mercredi 3 Septembre 2008 Il y a un peu plus de deux ans que la Nouvelle Démocratie est en charge du pouvoir après sa victoire sur le Pasok. Chaque parti s accuse de mal gérer le pays, l un dans le passé, l autre dans le présent. Ainsi, dans le dessin que nous publions, nous voyons dans une maison délabrée dont les murs sont sur le point de s écrouler, le ministre de l économie et le premier ministre envisager 5 l avenir avec inquiétude. Au dessus d un panneau où est écrit «Economie grecque», on voit le premier ministre apostrophant le ministre de l économie : «Georges, comment passerons-nous l hiver?» et, plus loin : «C est toi, mon vieux, qui as tout démoli!» Dessin de Kostas Mitropoulos publié dans Ta Néa du 30/08/2008 La réponse habituelle que fait la Nouvelle Démocratie à cette accusation que le dessinateur met ironiquement dans la bouche du premier ministre est la suivante : «Non, c est vous les responsables de la situation puisque vous avez gouverné le pays pendant vingt ans.» LOUIS DELON Nous publions ci-dessous la transcription d une conférence prononcée le 8 avril 2005 à l Ecole Normale Supérieure de la rue d Ulm par Monsieur Michel SIVIGNON, professeur émérite à l université Paris X Nanterre 15 ans d immigration en Grèce Un bilan provisoire On a déjà dit que le grand bouleversement que constitue le renversement des flux migratoires en Grèce depuis le début des années 1990, est, je crois un événement majeur. Imaginons un grec qui aurait immigré dans les années 1970, beaucoup l ont fait, quelque part dans un coin lointain de l Australie et qui sans être informé rentrerait à la maison et qui entendrait parler des langues qu il ne connaît pas, verrait un commerçant chinois lui proposer des vêtements, verrait les étals des vendeurs d Afrique noire sur les marchés, y compris sur des marchés villageois, entendrait parler du problème des postes frontières du côté de l Albanie et des problèmes qui les marquent. Tout cela serait pour lui complètement nouveau, surprenant. Donc ce qui caractérise, cette affaire là, c est sa soudaineté, beaucoup plus que le fait lui-même. Parce que la Grèce, au fond, pour le fait lui-même suit il faut toujours se défier de l aspect exceptionnel que l on a tendance à attribuer à la Grèce - en l occurrence, le modèle ou l image ou le cours qui a été celui de l Italie, de l Espagne et même du Portugal dans ces dernières années, c est à dire de pays qui étaient convaincus eux-

6 mêmes qu ils étaient des pays pauvres et voilà que d autres arrivent et leurs disent : «vous êtes un paradis, c est justement pour cela que nous sommes venus chez vous!». A la grande surprise des intéressés. Alors mon rôle n est pas de donner des chiffres mais on peut rappeler qu au recensement de 1951, c est à dire à l issue de la guerre civile, on dénombre dans la Grèce de l époque, étrangers. On peut remarquer qu en 1991, puisqu en Grèce y a des recensements tous les dix ans (toutes les années en 1) - et que cela constitue un problème, on y reviendra- en 1991 donc, voilà que l on passe à , et puis arrive le recensement de 2001 et à ce moment là, c est le chiffre de étrangers recensés, ce qui ne veut pas dire que tous se sont faits recenser, on a même toutes les raisons de penser qu un bon nombre y ont échappé. Ici comme ailleurs cela se passe toujours de la même façon, les gens rentrent d une manière clandestine et ne tiennent pas à être inscrits ensuite sur des fiches quelles qu elles soient. Il y en a probablement d avantage. Et je reviens là sur l affaire des dix ans, parce qu avec un recensement tous les dix ans, qui donne tout de même des éléments précis, entre ces recensements cela donne le champ libre à des évaluations qui sont incroyablement fantaisistes. Et la presse grecque a été pleine d évaluations qui montaient à plus d un million d étrangers, parfois etc et comme il suffisait de prendre sa plume et de donner des estimations qui sortaient uniquement des élucubrations personnelles, on s aperçoit que cela conduit à des évaluations qui ont été extrêmement différentes. Je dirais que cela concerne l étranger pauvre. Et il faut parler d autre chose car à côté de cela, la même période fait intervenir une autre sorte d étranger : l étranger riche, celui qui vient en Grèce pour y passer une partie de son année, parfois tout son temps et qui est originaire pour la plus grande partie de l Europe de l ouest pour faire court. Là non plus il n y a pas d évaluation parce que ces gens n ont pas de permis de séjour, parce qu ils passent six mois de l année parfois dans une maison, parfois toute l année, qu ils ne sont recensés nulle part. La seule façon de les appréhender c est de lire la presse grecque qui, là aussi, fait état de cette modification. Ce n est pas quelque chose d anecdotique et ce n est pas anecdotique dans la mesure où il y a des concentrations de ces étrangers, des nids en quelque sorte, où ils se trouvent rassemblés. Premier point, je vais essayer d aller vite, en l occurrence il n y a pas de précédent à cette arrivée d étrangers en Grèce. C est un phénomène nouveau. Bien entendu au cours de l empire ottoman, les Grecs ont eu l habitude non pas de l étranger exactement, mais du nongrec installé sur place depuis longtemps, fut-il turc. Et cela c est quelque chose de tout à fait différent. C était bien un étranger en un certain sens mais un étranger venu d ici et non pas venu d ailleurs. Deuxième point on voit qu il y a des prémisses plus anciennes qu on ne le croit à cette arrivée là et je voudrais évoquer, dès les années 50, l arrivée des égyptiens et soudanais comme membres des équipages des bateaux de pêche. Il y a déjà très longtemps que lorsqu on 6 s approche des bateaux on entend parler arabe en Grèce. Deuxièmement, dans les années 80 les polonais sont arrivés, comme main d œuvre de l agriculture, comme main d œuvre dans les durs travaux des mines et des carrières. Relativement nombreux au moment où, précisément, rappelons nous l histoire de Solidarnosc, ou l étau se desserre et permet à ces gens là de venir. Et puis arrivent les philippins ou plutôt les philippines. Là aussi leur arrivée est massive et quelque peu antérieure à celle des années 90. Il y a donc quelque chose qui prépare ce que j appellerai la ruée. La ruée, c est celle qui est issue de l effacement du mur de Berlin, de l ouverture même relative des frontières septentrionales de la Grèce et de leur changement de statut. Ces frontières septentrionales, c est à dire celle de l Albanie, celle de la Macédoine, pardon de la FYROM et celle de la Bulgarie étaient des frontières du «rideau de fer», celle du slavo-communisme, bref celle de l ennemi et voilà que déboulent des gens dont on se rend compte après tout qu ils sont très proches de vous par toutes sortes d habitudes, je reviendrai là-dessus. J ai donné un chiffre et ce chiffre est celui du recensement de 2001 qui, je le rappelle, fait état de étrangers installés. Préalablement, il y a tout de même, je voudrais le signaler, une étude remarquable qui a été faite par l office de l emploi du Ministère du Travail et qui porte sur les dossiers de régularisation des sans-papiers. L opération de régularisation des sans-papiers s est faite, la première mouture du moins, il y en aura d autres par la suite, dans les années et on dispose là d une masse considérable de dossiers, exactement L avantage pour le chercheur c est qu il y a possibilité de travailler sur ces données là, d en voir quels sont les aspects, quelle est la structure par âge, quelle est la structure par nationalité, etc.. C est un échantillon tout à fait intéressant parce que cela fait à peu près la moitié de ceux qui ont été recensés et sur lesquels on sait beaucoup de choses. Choses sur lesquelles, au cours de mon exposé, j extrapolerai beaucoup. Ce qui ressort de ces données, c est d abord la prééminence des albanais, 65% de cette cohorte que je viens d évoquer. Il s agit là en quelque sorte de relations de voisinage puisqu une grande partie de ces albanais vient du sud de l Albanie et que ces gens sont à une portée de voiture de la Grèce, ce qui en fait des étrangers, des immigrés d un type particulier, des gens qui rentrent chez eux assez facilement, reviennent etc.partagent leur temps entre le pays de départ et le pays d arrivée. Ce qui est intéressant aussi c est la répartition des immigrés sur le territoire grec. En effet, la fameuse enquête en question nous montre un certain nombre de choses. D abord que cette prééminence des albanais, 65% du total que nous venons d évoquer, s accompagne aussi ou est accompagnée par une dispersion de tous les autres, puisque ceux qui viennent au deuxième rang, il s agit des bulgares, ne sont que , c est à dire que le dixième des albanais, seulement et puis ensuite, il y a des roumains, et puis ensuite il y a des moldaves et puis il y a, et ça c est tout à fait nouveau, des gens qui viennent de l Asie méridionale, des pakistanais, des sri lankais, des in-

7 diens, les philippins dont nous avons déjà parlé ou plutôt les philippines puisqu il y a chez eux une très grande prééminence des femmes. Ce qui nous amène à la répartition par sexe pour différencier, aussi, les groupes. Car il y a d un côté des groupes nationaux qui sont essentiellement masculins, les albanais, les indiens, les pakistanais, les sri lankais, les syriens et les irakiens, ces deux derniers étant en fait des kurdes de la minorité kurdes de ces deux pays. Alors qu à l opposé il y a prééminence de l élément féminin pour les philippins, on l a déjà vu, mais aussi pour les bulgares, pour les roumains, pour les moldaves. Ce sont donc des femmes bulgares, roumaines, moldaves qui émigrent en Grèce et des hommes albanais. On a donc là un élément de différenciation qui est important. Un autre élément important c est la répartition dans le territoire. Et là on va avoir aussi deux groupes. Le premier groupe est composé des éthiopiens, des gens du Bangladesh, des philippins, des nigérians, égyptiens, des polonais, des pakistanais, tous ceux là sont regroupés de façon préférentielle dans la région d Athènes, l Attique par exemple regroupe je crois, 91% des philippins, 91%! Autrement dit on a là un groupe qui est extraordinairement typé en quelque sorte. Premier ensemble, les groupes nationaux qui sont athéniens et je dirais même des très grandes villes mais à côté d Athènes, Salonique même fait figure secondaire. On a repéré dans le département de Salonique, étrangers alors que dans l Attique il y en a , toujours au recensement de A l opposé les albanais qui sont aussi les plus nombreux sont intéressants par leur mode de répartition. Dans la capitale, ils ne sont que 30%. Ils sont donc répandus partout dans la province, dans les villes, dans les villages même les plus reculés. Et voilà à mon sens, un élément qui est un élément important, c est à dire le fait que, le choix de ces albanais est de se répandre partout, d offrir des services partout, y compris dans des villages de l Epire où il n y a pratiquement plus que des vieux et des femmes et des enfants. Tous les hommes sont partis et même on pourrait dire où toutes les femmes sont parties et où il n y a plus que des gens âgés. On a là quelque chose de très nouveau qui implique un mode de relation à l étranger tout à fait original du point de vue de la Grèce en ce sens que si on considère d une part, cette répartition extrêmement large de ces albanais qui constituent 65% du total et si on met en regard cette répartition avec un autre phénomène qui est la multitude de petites entreprises de commerce, d artisanat, etc cela conduit à ce que tout le monde a, a eu, aura un albanais à son service. Autrement dit, et cela est assez différent de la situation en France, dans la mesure où chacun a eu, a ou aura une relation économique ou économico-sociale ou personnelle, en mettant dans le personnel l économique et le social, chacun aura une relation avec un étranger, cet étranger étant souvent un albanais. C est là-dessus que vont se fonder une opinion publique et peut-être des habitudes et ces habitudes là - et je suis quelqu un qui appartient à l autre catégorie, celle qui passe une partie de l année en Grèce- ces habitudes vont conduire à des comportements individuels dont je pense 7 qu ils ne justifient pas les accusations de racisme que l on voit fleurir ici ou là. Ces accusations, à mon sens, ne résument absolument pas ce qui est le comportement quotidien que je trouve au fond bien plus tolérant que l on veut bien le dire. Je vais donner un exemple, dans un village que je connais bien, et il s agit d un village du Pillion, il y a sur une population de habitants selon les saisons et particulièrement en hiver, 120 à 150 albanais. Ce qui est beaucoup si on le compare, en particulier, à la population jeune masculine. A la limite, le soir sur la place il y a plus d albanais que de grecs. Ces albanais, tous les matins, se situent près du kiosque où s arrêtent les bus et c est là qu ils sont, comme on disait autrefois en France, à la «Louée», c est à dire en attente d un employeur. La caserne des gendarmes se trouve à peu près à 50 mètres de ces gens là. Les gendarmes n interviennent absolument pas alors qu ils savent que la majorité de ces gens là sont des sans-papiers. Il va y avoir une intervention s il y a un incident, si quelque part il y a un vol ou autre chose alors effectivement il y aura une intervention. Mais on a une sorte de modus vivendi, que je trouve pour ma part, et je pèse mes mots, plus civilisé que celui que nous avons ordinairement en Europe occidentale. C est pourquoi je m insurge lorsque l on parle d une forme de racisme qui serait spécifique des grecs, il y a un monde entre le discours qui n est pas politiquement correct «il faudrait tous les mettre à la mer» vous entendrez ce discours là, et puis le comportement véritable qui est, je dirais, dans beaucoup de cas aux antipodes de ces discours définitifs et hâtifs. La dissémination de ces étrangers a donc un certain nombre de conséquences, d incidences sur la vie sociale. Ces conséquences sont en particulier économiques. Et là aussi, cela me rappelle, bien entendu le fameux sketch de Fernand Raynaud et de son boulanger. C est un sketch extrêmement ancien de Fernand Raynaud, mais toujours d actualité à mon sens. Dans le cas de la Grèce, une des conséquences économiques de tout cela et je parle plutôt d un point de vue rural, c est que l arrivée des albanais a changé complètement le marché de la main d œuvre. Elle l a changé d abord par le fait de la «louée» dont je parlais tout à l heure. Il suffit d aller le matin pour en trouver un, on a besoin pour remonter un mur, couper des arbres quand il s agit de vos oliviers. Et vous avez tout cela d une manière extrêmement facile. Cette facilité est particulièrement frappante dans la mesure où dans la période antérieure on ne trouvait absolument personne. C est un changement considérable. Il n y avait plus personne chez les grecs pour faire des travaux simples, non spécialisés et manuels. Et en ce sens on ne peut pas dire, d où mon allusion à Fernand Raynaud, que les albanais ont pris la place des grecs. Ils ont rempli tout simplement un vide et de ce point de vue là les conséquences sont considérables, c est à dire la réactivation d un certain nombre d activités, je pense à l élagage des oliviers, la remise en route en quelque sorte d une partie d une oliveraie abandonnée. Un autre exemple, tout à fait surprenant dans la plaine de Thessalie où l on fait du coton, les désherbants étaient des désherbants chimiques on s aperçoit mainte-

8 nant qu on a des équipes d albanais qui désherbent les champs et on a renoncé en grande partie à ces désherbants chimiques. Voilà donc les albanais promus au rang d adjoints d une écologie militante! Donc il y a ce changement considérable. Parlons aussi dans les villes des femmes, bulgares, philippines etc qui sont employées pour soulager le travail vis à vis des vieilles gens et vous avez tous, j en suis convaincu, des exemples dans ce domaine là. De ce point de vue ils sont présents sur le marché du travail. Est-ce qu ils pèsent sur le marché du travail? Et inversement sont-ils exploités? On entend aussi ce discours là : le grec exploiteur du malheureux albanais. Je voudrais simplement dire que d après les informations que j ai, mais peut-être je suis un peu optimiste, c est qu il y a eu rapidement un prix fixé, un marché du travail, une journée d albanais çà coûte tant, pas plus pas moins, et eux se sont comportés comme un lobby pesant de leurs propres poids sur les prix. Qu est-ce que c est le prix de journée d un albanais, c était dans le village qui me sert de référence, en 2001, 25 euros plus deux repas pour une journée de 7 heures, c est devenu l année passée 35 euros, augmentation considérable, plus deux repas pour une journée de 7 heures. Est-ce c est fondamentalement différent? Je fais une parenthèse énorme qui est la parenthèse de la sécurité sociale, la grande différence est là. Mais elle n est pas à mon sens dans ce que le travailleur récupère dans sa poche à la fin de la journée, la différence maintenant n est plus une différence sensible. Il y a tout simplement un équilibre qui s est établi me semble-t-il entre l offre et la demande. Tous ces éléments bien évidemment demanderaient à être développés. En conclusion, je voudrais dire deux choses qui me paraissent importantes : la première : le mouvement va continuer : il n y a aucune raison pour que cela s arrête d une part à partir du moment où les gens de l Asie méridionale et ceux du Proche-Orient ont trouvé là un moyen de rentrer dans l Union Européenne d une manière probablement plus facile que dans les Etats mieux gardés de l ouest européen, les raisons qui les font venir vont continuer à être actives et il suffit de demander à des gens qui travaillent dans les limenarceio par exemple, dans les services portuaires du Dodécanèse, pour apprendre qu ils sont de sortie toutes les nuits et que toutes les nuits il s agit de récupérer des bateaux qui viennent de Turquie et qui tentent de passer. C est une affaire quotidienne, et la disposition des côtes avec la proximité des îles grecques rend la chose beaucoup plus facile. C est peut être une des raisons, comme cela a été le cas pour l Allemagne, du retournement de la position grecque favorable désormais à l entrée de la Turquie. Ce sont les Turcs qui vont être les gardiens de l empire européen, et non plus les Grecs du côté de l Est. Déchargeons nous sur nos voisins! Cela va continuer aussi à partir des pays voisins tant que ceux-ci ne se seront pas rééquilibrés en terme de niveau de vie. A l heure actuelle le rapport entre les deux côtés de la frontière albanaise a été pendant longtemps, je ne sais pas trop ce qu il est à l heure actuelle, de un à dix. Moi, il me 8 semble, que si j avais dix-huit ans je ficherais le camp en vitesse pour aller en Grèce et tant que cette différence sera du même ordre je ne vois pas pourquoi cela s arrêterait. Cela c est un premier point Dernier point, c est qu à travers ce mouvement qui touche d abord les voisins balkaniques la Grèce précisément, a retrouvé son voisinage balkanique. La frontière albano-grecque était rigoureusement et hermétiquement fermée pendant près de quarante ans. Un tout petit peu ouverte à partir de 1987 ; mais très peu de chose, et en tout cas rien de commun avec ce qui se passe à l heure actuelle et qui rend nécessaire l ouverture de nouveaux postes frontières. Donc c est le destin balkanique et ce destin balkanique je dirais qu il apparaît aussi dans la découverte au fond, aussi bien en termes de sociétés que culinaires, les voisins en question ne sont pas si loin que cela des Grecs. Je me rappelle la première fois où je suis allé en Albanie et cela fait longtemps c était en 1976, du temps d Enver Hodja, la confidence de mon collègue Pandi Guesho professeur à l université de Tirana et qui avait beaucoup de nostalgie pour la cuisine albanaise de l avant-guerre et qui me disait «tu sais, à ce moment là quand on tuait le mouton on mettait de côté l intestin grêle et on faisait des sortes de brochettes avec le foie..etc, etc» et je luis dis comment tu appelais cela en albanais? Il me dit «kokororetsi». Je crois qu on est là au cœur d une certaine forme de proximité, j ai pris l exemple de la cuisine mais on en prendrait d autres dans les langues aussi, dans l usage de la langue, qui se développe par le biais de ces voisinages et après tout l immigration est le versant démographique de la fabrication d une sorte de marché social et économique du Sudest européen. TRANSCRIPTION PAR PETROS SIDERAS Michel Sivignon est spécialiste de la géographie des Balkans et a, entre autres, dirigé la rédaction de l Atlas de la Grèce publié en 2003 à la Documentation française. Exercice de Traduction Voici la traduction du petit texte humoristique proposée dans le dernier bulletin n 51. Une fois encore Jean Coiffier s est attelé à la tâche. Cet élève mérite les félicitations! Comment répondent les professionnels à la question «comment va le travail?» en période creuse. Boulanger : des miettes. Marchand de légumes : des courgettes. (dans le genre je dis «des nèfles»). Agriculteur : en Mai fais ce qu il te plait (c est à dire : ne pense pas au travail ; littéralement : vive Mai pour que tu manges du trèfle). Juxtaposition amusante : Maïmou = la guenon Fleuriste : des flétrissures.

9 Marchand de tissus : toile contre toile (voir le n 51). Pêcheur: pas une écaille. Pharmacien : au compte-gouttes. Electricien : pas de lumière en vue. Plombier : un raccord foireux. Mécanicien : au ralenti. Marchand de tapis : en piteux état. (assonance amusante) Coiffeur : des poils. Mercier : de la pacotille. Croque-mort : des crevures. Imprimeur : pas une feuille. Croque-mort d en face : un grand silence de mort. Vidangeur : de la m.. Marin : on a touché le fond. Militaire : on marque le pas. Prostituée : un repaire d araignées (c est à dire : c est désert). Financier : pas un sou. Premier Ministre : on a récupéré le chaos Pour la prochaine fois, Nicolas Familiadès propose ce texte à la sagacité des élèves des cours de grec : Texte à traduire. ΜΑΘΗΜΑ ΖΩΗΣ ΑΠΟ ΕΝΑ ΠΑΙ Ι. Αυτό το ποίηµα γράφτηκε από ένα κοριτσάκι που πεθαίνει πάσχοντας από καρκino «Παρακολούθησες ποτέ παιδιά στο λούνα-πάρκ? ή άκουσες την βροχή να πέφτει στο χώµα? Παρακολούθησες το τρελό πέταγµα µιας πεταλούδας? Χάζεψες τον ήλιο καθώς ξεθωριάζει η νύχτα? Η ζωή είναι µικρή. Η µουσική δεν κρατάει για πάντα. Τρέχεις αλαφιασµένος κάθε µέρα? Όταν ρωτάς κάποιον «πως είσαι?» Ακούς την απάντησι Είπες ποτέ στο παιδί σου «θα το κάνουµε αυτό αύριο» και µέσα στην βιασύνη σου δεν είδες την λύπη του? Έχασες επαφή? Άφησες µια καλή φιλία να πεθάνει επειδή ποτέ δεν είχες τον χρόνο να πάρεις ένα τηλέφωνο και να πεις «γεια!» Όταν τρέχεις παλαβωµένα για να πας κάπου χάνεις τη µισή χαρά της διαδροµής. Είναι σα να πετάς ένα δώρο που δεν άνοιξες... Η ζωή δεν είναι αγώνας ταχύτητας. Γι' αυτό χαλάρωσε. Άκου την µουσική Πριν τελειώσει το τραγούδι Η ζωή είναι µικρή.» Traduction à adresser au bulletin par courrier (voir adresse ci-dessous) ou par . 9 Club Lecture 12 mars 2008 Autour d Aristophane. Notre dernière rencontre-lecture au Si Bémol avait attiré tous les habitués et même un peu plus Il a fallu ajouter des couverts. Pourquoi un tel empressement en cette fin d année studieuse? Sans doute pour Aristophane mais sûrement aussi pour Mr Orfanos, professeur de grec à l Université, qui nous avait fait l honneur d éclairer notre lecture des Thesmophories et des Grenouilles de sa compétence reconnue d Aristophane. L organisation traditionnelle de la soirée (apéritif repas) ne prête pas à un exposé didactique, mais, après tout, nous nous rapprochions du symposium antique! Mr Orfanos a répondu avec beaucoup de gentillesse à nos questions désordonnées sur le théâtre grec: il se rapprochait plutôt de l opéra ou de l opéra comique actuel par l importance des parties chantées, la richesse des décors et leur construction conventionnelle. Toutes les classes sociales assistaient aux spectacles, même les esclaves, et les représentations duraient plusieurs jours. Monsieur Orfanos a abordé aussi l importance du politique dans le théâtre d Aristophane. A ce sujet, je vous renvoie à un remarquable article qu il a publié cet été dans le numéro hors série, consacré au siècle de Périclès du mois de juillet-août 2008 du Nouvel Observateur : «Naissance du comique politique: la subversion Aristophane» Incapable de faire un compte-rendu méthodique, je me contenterai de dire que cette rencontre m a enchantée et de remercier mille fois Mr Orfanos d avoir accepté de nous consacrer cette soirée de Juin. JOSETTE DELON Nous en profitons pour signaler à l attention tous ceux qui souhaitent en savoir plus que Monsieur Orfanos a publié aux éditions des Belles lettres, en 2006, un livre sur Aristophane : «Les sauvageons d Athènes ou la didactique du rire chez Aristophane» Si on parlait cuisine Aubergines farcies Papoutsakia (petites chaussures) Deux aubergines par personne, pas trop grosses

10 Oter sur chaque aubergine une bande de peau de 3 à 4cm. Faire une ou deux entailles longitudinales dans la pulpe. Dans une poêle faire cuire à petit feu les aubergines jusqu à ce qu elles soient tendres et les creuser légèrement. Garder la pulpe. Pour farcir : Préparer une sauce au bœuf - tomate. Faire revenir 300g environ de viande hachée (pour 6 aubergines) l émietter et ajouter 3 tomates fraîches concassées ou l équivalent en boîte. Ajouter la pulpe retirée des aubergines. Bien assaisonner (sel, poivre, origan, persil). Laisser cuire ½ à ¾ d heure. Mettre les aubergines précuites dans un plat à gratin. Emplir les aubergines avec la farce au bœuf, recouvrir individuellement chaque aubergine d une béchamel épaisse additionnée d un œuf et éventuellement de fromage. Cuire à four modéré 30 minutes environ, les papoutsakias doivent être bien dorées. Bon appétit. 10 Le vent a soufflé très fort cette nuit ; le ciel s est chargé de sable et la chaleur se fait très lourde. Nous prenons possession d un nouveau car qui fait quelques bruits inquiétants : la climatisation fonctionne cependant très bien et ce véhicule nous mène sans encombres jusqu à Sabratha. Cette cité fut fondée au VIe siècle par des colons carthaginois pour être peu avant notre ère définitivement annexée par Rome. Nous visitons tout d abord le musée où se trouve l immense mosaïque retrouvée sur le sol de la basilique de Justinien. À l ouest de la voie principale se dresse un mausolée libyco-punique en forme d obélisque. Autour du forum se dressent les vestiges de nombreux temples. De très belles mosaïques sont encore en place dans les Thermes de la Mer. Enfin nous arrivons au grand théâtre dont le mur de scène (le frons scaenae) à trois colonnades a été magnifiquement restauré. D intéressants bas reliefs ornent le pulpitum mur bas séparant la scène (scaena) de l espace semi-circulaire de l orchestra où l on reconnaît en particulier le jugement de Pâris et les Trois Grâces. Les vers d Homère et de Racine, déclamés par Iannis et Cécile nous permettent d apprécier la très bonne acoustique de ce magnifique théâtre. Après le déjeuner, pris dans une taverne de Sabratha, nous rentrons sur Tripoli. Dans le car, bien des paupières se ferment il faut dire que la chaleur a un peu fatigué nos intrépides voyageurs. Après un rapide passage à l hôtel Al Rayan, nous partons à pied avec Mohammed visiter l ancien quartier italien en cours de restauration (grâce à l aide du gouvernement italien!). Une librairie vend des livres sur la Libye en français, dont Le Livre Vert, bien entendu. Traversant ensuite la place Verte, nous nous dirigeons vers l ancienne médina où se trouvent les échoppes des artisans et commerçants. C est là que nous avons droit à une petite heure de «vrai quartier libre» nous permettant de déambuler et de faire quelques achats. LINE FAMILIADES Nous publions ci-dessous la seconde partie du compte rendu du voyage organisé par le C.E.R.C.L.E en Libye Récit illustré par de superbes dessins et aquarelles d Irène et Gilberte dont les reproductions ci-dessous ne donnent, malheureusement, qu une faible idée de la qualité. Au précédent numéro nous avions laissé nos amis naufragés dans le désert du côté de Gharian Le voyage du CERCLE en Libye Jeudi 17 avril De Sabratha à Tripoli Un peu plus tard nous retrouvons Mohammed pour la visite des principales curiosités de la vieille ville. De la mosquée Karamanlis, nous ne voyons que l extérieur décoré de beaux carreaux de faïence. Après être passés au pied de la tour de l horloge, nous visitons la petite mosquée Shaïeb el Aïn ainsi qu une l école coranique (encore appelée madrasa). Dans la salle de prière de la mosquée Gurgi, les piliers soutenant les coupoles sont des colonnes de marbre de récupération de facture gréco-romaine. Mohammed nous explique l usage des diverses parties de la mosquée et les coutumes observées par les musulmans pour la prière en commun. En déambulant, nous passons devant le consulat de Grèce, voisin de l église orthodoxe ; presque en face, sur une petite place, s élève l église catholique Santa Maria degli Angeli. Un peu plus loin, alors que la nuit tombe, nous trouvons la «rue des Français» qui abritait l ancien consulat de France, récemment restauré. Nous débouchons enfin sur un petit square situé en contrebas qui abrite les restes de l arc de triomphe de Marc Aurèle, tout illuminé. Nous reprenons le car et de-

11 vons affronter une circulation très dense en cette soirée de week-end pour rejoindre le restaurant de poissons tunisien où nous sommes attendus pour le dîner. Vendredi 18 avril Leptis Magna Ce matin là le temps n est pas vraiment au beau sur Tripoli. Cependant, en arrivant à Al Kums, le voile de nuage se dissipe et nous profitons donc d une très belle journée pour visiter le site de Leptis Magna au bord de la mer. C est dans cette grande ville romaine que naquit, en 145 de notre ère, l empereur Septime Sévère, qui régna de 193 à 211. À l entrée de la ville se dresse l arc de triomphe qui lui est dédié, restauré par les archéologues italiens. Un peu plus loin, les vestiges des grands thermes d Hadrien avec leurs divers bassins sont impressionnants ; les murs des salles étaient couverts de plaques de marbre, comme nous pouvons le voir sur les images reconstituées que nous montre Mohammed. Comme dans beaucoup de villes romaines on a retrouvé les latrines publiques, mais ici elles avaient été dimensionnées pour accueillir beaucoup de monde! Nous débouchons enfin sur l immense forum entouré d un portique à deux niveaux décoré avec des médaillons représentant la tête de Méduse. La basilique attenante au forum est assez bien conservée et la taille des colonnes séparant les trois nefs permet de se faire une bonne idée de la magnificence de cet édifice. Après une rapide visite de l ancien port nous revenons sur nos pas pour trouver les deux marchés circulaires qui abritaient les tables de vente des divers commerçants : celles des marchands de grain avec des alvéoles permettant de mesurer les capacités ; plus loin sont gravées les diverses les unités de longueur en usage et pas question de tricher en confondant la coudée punique et la coudée alexandrine, qui ne différaient que de 1 cm! (respectivement 51,5 cm et 52,5 cm). Notre visite du site se termine avec le théâtre, non moins majestueux que celui de Sabratha, même en l absence de grand mur de scène. L abondance et la richesse des vestiges encore en place permettent d imaginer l activité de cette cité à 11 l époque de sa splendeur. Ce luxe impérial ne pouvait que tenter les divers récupérateurs : en effet près de 300 colonnes furent enlevées pour être transportées sous d autres cieux (certaines jusqu au château de Versailles, dit-on). Après un déjeuner pris dans un restaurant voisin du site antique nous allons visiter le musée archéologique contenant en particulier des gravures attribuées aux Garamantes, peuple saharien qui introduisit en Afrique l utilisation du char attelé, ainsi que diverses sculptures d époque gréco-romaine. De là nous nous rendons à 2 km environ du site principal pour voir l amphithéâtre de forme elliptique qui pouvait contenir spectateurs. Tout autour de la piste étaient aménagées des salles permettant de faire attendre les bêtes sauvages et le matériel destinés aux jeux du cirque. Un couloir souterrain conduit à l hippodrome qui reste à dégager ; en effet cet emplacement a servi à stocker toute la terre retirée de l amphithéâtre. Sur le chemin du retour, à l entrée de Tripoli nous nous arrêtons devant un petit marché. On y trouve dans de grands sacs toutes les épices qui ajouteront les couleurs et les saveurs de l orient aux petits plats mitonnés par nos cuisinières et cuisiniers. À côté des boutiques à épices une échoppe vend de la musique enregistrée et diffuse les tubes locaux avec force décibels. La musique particulièrement rythmée réveille le démon de la danse parmi nos voyageurs qui commencent à se déhancher en cadence, encouragés par les applaudissements des badauds. Cette musique s avère être le tube de l équipe de football de Tripoli (le TFC, bien sûr!) et Philippe se retrouve bientôt avec la casquette verte des supporters sur la tête. Le marchand de musique, visiblement ravi, nous offre le CD. À peine entrés dans le car, le CD est mis sur le lecteur et le retour vers l hôtel se fait en musique à la grande joie des habitants de Tripoli. Ce soir, nous devons aller dîner à côté de l arc de Marc Aurèle. En sortant du car, nous avons la surprise de retrouver le chauffeur de notre équipée à Ghadamès. Après nous avoir quittés, il avait pu faire changer le radiateur sur place et rallier Tripoli dans la nuit. Mohammed nous présente également le Directeur de l agence de

12 voyage libyenne en charge de notre groupe : celui-ci nous a réservé une surprise et nous invite à aller sous l arc de triomphe où nous attendent un groupe de quatre musiciens du Sud, vêtus de noir et blanc. Le joueur de cornemuse saharienne entame un air endiablé accompagné par des tambours. Il n en faut pas plus pour que les voyageurs du CERCLE entrent de nouveau dans la danse et forment une joyeuse farandole. Une fois terminée la musique, nous remercions les musiciens et nous nous retrouvons devant les tables dressées en terrasse pour notre dernier dîner en Libye. Samedi 19 avril Le retour Pour cette dernière journée, la visite au Musée de la Jamahiriya s impose. Donnant sur la place Verte, celui-ci ne comporte pas moins de quatre étages. Dans le grand hall des panneaux expliquent l histoire ancienne de la Libye. Curieusement deux voitures sont exposées : la jeep utilisée par le leader lors de la révolution ainsi que la coccinelle qu il avait coutume d utiliser à titre personnel! Une salle complète est consacrée aux Garamantes ; plus loin, se dresse un des mausolées élevé pour la sépulture des soldats romains gardant la frontière saharienne, ramené du site de Ghirza. Les salles consacrées aux sculptures et mosaïques gréco-romaines sont merveilleusement aménagées. On y trouve même désormais l Aphrodite de Cyrène, copie hellénistique de l œuvre fameuse de Phidias, rendue récemment à la Libye par l Italie. Aux étages suivants, se trouvent exposés des objets d art islamique, des exemples des costumes traditionnels du pays, ainsi qu une collection d animaux naturalisés. À l étage supérieur les vitrines abritent objets, photos et documents relatifs à l histoire de la lutte contre l occupation italienne et à celle de la révolution ayant abouti à la fondation de la Jamahiriya. 12 Line pour sa préparation et à l efficacité sur place de notre ami Philippe. JEAN COIFFIER Florilèges antiques La Rose (Rhodon-ρόδον) «Mignonne allons voir si la rose» Dans la Grèce antique elle était consacrée à Aphrodite déesse de l amour et de la beauté et à Aurore déesse aux doigts de roses (ροδοδάκτυλος Ηώς Homère). Les roses sont cultivées en Chine et en Perse depuis 5000 ans et en Grèce depuis l âge du bronze. En sortant du musée climatisé nous avons l impression d entrer dans un véritable four tellement la température est élevée. Nous nous réfugions dans le salon de thé de la vieille ville afin de prendre les derniers verres et déguster quelques pâtisseries. Dans le car qui nous conduit à l aéroport, est venu le moment des adieux. Au nom de tout le groupe Line remercie vivement notre guide qui n a pas ménagé ses efforts pour nous rendre ce voyage agréable. Compte tenu de la température, le chemin à parcourir sur le parking entre le car et l entrée de l aéroport est éprouvant : ce jour là, la station météorologique de l aéroport enregistrera dans l après-midi 43 C à l ombre. C est avec une certaine nostalgie que nous reprenons les airs en direction de Toulouse via Amsterdam, en pensant déjà à de futures possibles destinations pour l avenir. Les voyageurs du CERCLE garderont sans nul doute de très bons souvenirs de ce voyage au cœur de cette «Merveilleuse Libye», dont la réussite doit beaucoup aux talents d organisateurs de Nicolas et Hérodote a rapporté que le roi Midas au sixième siècle avant J.C, quand il a été chassé de Lydie par les Perses, a emporté ses roses dans son exil en Macédoine. Théophraste décrit des roses à nombreux pétales : rouges, roses et blanches. Il note l intensité de parfum de la rose de Cyrène. Pline l ancien dans son Histoire Naturelle décrit vingt sortes de rosiers : la rose de Praenestre, de Camphys, de Milet, de Pangée etc.. L essence de rose ainsi que les pétales étaient utilisés également par les Romains. Les poètes couronnaient leur front de roses. Eros, fils d Arès et d Aphrodite, était figuré armé d un arc et d un carquois le front orné aussi de roses, comme au printemps Priape dieu des jardins et de la fécondité. Ce goût de couronnes de roses se prolongea de l Antiquité jusqu au Moyen Age. Les quantités utilisées étaient si importantes que des bateaux entiers arrivaient d Egypte de Carthage ou de Cyrénaïque pleins de roses. Il paraît que la première nuit d amour entre Cléopâtre et Antoine se serait déroulée sur un lit de pétales de roses de quarante centimètres d épaisseur!!!

13 Point de vue du chimiste : l essence de roses contient entre autres une molécule à laquelle on a donné le nom de rhodinol (ρόδον-rhodon). La rose fleur de beauté et d amour a rempli de ses parfums et de ses couleurs les poèmes du monde entier à travers tous les âges. C est avec un de nos grand poètes que nous terminerons ces quelques lignes. «Vivez si m en croyiez, n attendez à demain Cueillez dès aujourd hui les roses de la vie» (Ronsard) CÉCILE SOTIROPOULOS Soirée à la Cinémathèque de Toulouse Eduart C est le titre du film d Angeliki Antoniou, jeune cinéaste grecque, que nous avons eu l occasion de voir Jeudi 11 septembre à la Cinémathèque de Toulouse. Eduart, jeune albanais la tête pleine de musique moderne s enfuit en Grèce où il rêve de devenir une rock star. De déceptions en désenchantements, il survit grâce à la solidarité de quelques compatriotes qui partagent avec lui leur misère mais qui finissent par le laisser tomber. Chacun sa galère! La dure réalité du quotidien remplace le rêve qui se transforme en cauchemar quand, au bout du rouleau, il tue un avocat grec qui lui proposait de l aider en échange de services sexuels qu il n accepte pas. Son âme n est pas à vendre. Reconduit à la frontière suite à une rafle il se retrouve en Albanie. Emprisonné sur dénonciation de son propre père (ancien policier du régime d Enver Hondga) pour des larcins commis avant de fuir son pays il prend définitivement conscience qu en Albanie survivre tenait toujours du miracle permanent ; aucune perspective d avenir, aucun espoir de bâtir des projets de vie autrement que dans sa tête. Rien n y fait ; ni l amour maternel ni la proximité d une sœur, seule capable de le comprendre. C est en prison qu il fait la connaissance d un médecin allemand condamné à vie, ancien dirigeant d un laboratoire pharmaceutique suisse spécialisé dans la vente de médicaments périmés en Albanie, qui essaie de retrouver sa dignité en soignant et sauvant d une mort certaine des prisonniers (c était son cas) vivant dans des conditions de promiscuité, d hygiène et de sécurité difficiles à imaginer dans nos pays où déjà ces questions font débat. L attachement d Eduart à ce médecin lui 13 permet de supporter l insupportable de la vie carcérale et de réfléchir aussi sur sa part de responsabilité dans ce qui lui arrive. Ce n est pas toujours la faute des autres et de la société C est au contact de ce médecin qu il commence à croire en la possibilité de sa propre rédemption. Après les événements de 1997, la déliquescence de l Albanie, la libération des prisonniers aussi bien politiques que de droit commun, il reprend à nouveau le chemin de l exil vers la Grèce où il se constitue prisonnier. Eduart purge aujourd hui encore sa peine en Grèce. Angeliki Antoniou l a rencontré à plusieurs reprises, comme elle a rencontré souvent en Albanie sa mère et sa sœur. Elle a donc construit son film à partir d un fait réel dont le personnage principal, l étranger, l immigré, l autre, et sa quête de repères dans une société qui n est pas la sienne constitue le fil rouge comme dans la plupart de ses réalisations. Et ce, depuis que, jeune diplômée en architecture, études suivies pour faire plaisir à ses parents, elle a quitté son pays et une famille grecque pesante pour entamer des études cinématographiques sa passion- à Berlin dans les années Etrangère ellemême, elle a vécu le choc de la différence culturelle entre une Europe du nord rigoureuse, organisée, austère mais riche et une Europe du sud plus ensoleillée certes mais beaucoup moins structurée et pauvre. Dans Eduart Angeliki Antoniou traite aussi bien des difficultés des immigrés à s intégrer dans les pays d accueil, des difficultés de ces derniers à accueillir les immigrés même si eux-mêmes ont longtemps été des terres d émigration comme la Grèce, des frontières dans une région, les Balkans, où tout est plus compliqué qu ailleurs. C est un cri de désespoir, un film poignant qui met mal à l aise et remue la conscience. On ne sort pas indemne de la salle de projection. Heureusement, nous avons retrouvé quelques raisons d espérer pendant le cocktail qui a suivi la projection, où nous avons eu l occasion de discuter longuement avec la cinéaste, les responsables de la Cinémathèque - que nous remercions de nous avoir associés à cette belle manifestation- et les nombreux amis du CERCLE présents à cette soirée. AXA FORUM DES LANGUES Cela fait plus de dix ans maintenant que le C.E.R.C.L.E. participe au forum des langues. Cette année la manifestation s est déroulée le dimanche 27 mai. Au fil des ans, notre stand s est structuré et la présentation de l association et des ses activités s est améliorée. Cette manifestation est toujours l occasion de nombreux contacts et une occasion de rencontrer les autres associations. Merci à tous ceux qui, une fois encore, ont participé à la tenue de notre stand.

14 Fête des élèves des cours de grec 27 juin 2008 Tradition également que cette fête de fin d année des élèves de cours de grec. Cette fête est l occasion de rencontrer les élèves des cours d allemand et de rappeler, périodiquement, les principes d amitiés et de coopération qui ont présidé à l installation du C.E.R.C.L.E dans les locaux du Goethe Institut de Toulouse. C est en effet au mois de mars 2001 que nous nous sommes installés dans ces locaux. L inauguration officielle du partenariat ayant eu lieu au mois d octobre 2001 en présence des consuls généraux d Allemagne et de Grèce. Alternativement les élèves des différents cours ont présenté divers spectacles au travers desquels ils ont exposé leurs talents. Les progrès dans l apprentissage de la langue en premier lieu. Des talents artistiques ensuite par le chant ou le théâtre. Et enfin de grandes aptitudes à l amitié et à la convivialité. Les élèves des cours de grec se sont singularisés par le recours parfaitement maîtrisé aux techniques modernes de la vidéo. Et notre Georgia, outre ses qualités unanimement reconnues d enseignante, a montré de singulières aptitudes à l activité de «vidéaste». La soirée s est prolongée par les verres de l amitié et la dégustation des spécialités nationales. 14 toute liberté leurs attentes, leurs souhaits et éventuellement, leurs déceptions. C est à ce prix qu une association reste vivante et dynamique. Elle est enfin l occasion de choisir parmi les membres ceux qui assureront au mieux la mise en œuvre des activités retenues. Tous les adhérents à jour de leurs cotisations peuvent être candidats au conseil d administration. N hésitez pas à venir renforcer l équipe de bénévoles qui travaille pour le rayonnement de notre association. Bien entendu, l Assemblée Générale sera suivie, pour ceux qui le souhaitent, d un repas. Si vous ne l avez déjà fait n oubliez pas de retourner les coupons réponses pour la participation au repas. Si vous ne pouvez participer à l Assemblée Générale n oubliez pas de donner une procuration. Enfin si vous souhaitez être candidat au Conseil d administration faites parvenir votre bulletin de candidature. Les documents doivent être adressés à M.Jean SOTIROPOULOS 28, rue des Anges TOULOUSE Téléphone : Agenda du CERCLE Assemblée Générale du C.E.R.C.LE Vous avez tous reçu la convocation pour l assemblée générale annuelle qui se tiendra le 11 octobre 2008 au restaurant les Feuillantines, route de Goré à Balma à partir de 18h30. Outre une obligation statutaire, la tenue de l assemblée générale est un moment indispensable et privilégié pour la vie d une association. Elle permet en premier lieu de faire le bilan des activités réalisées au cours de l année passée. D examiner, sans fard, les échecs, les projets non réalisés, mais aussi les réussites. Elle est, en second lieu, l occasion de proposer les actions et activités pour l année qui débute. C est à cette occasion que les adhérents doivent exprimer en Cours de grec moderne : Réunion préparatoire jeudi 2 octobre 2008 à 18h30 au Goethe Institut 4 bis rue Clémence Isaure contacts : Ghislaine Magoga : Jean Coiffier : Club Lecture : Mercredi 8 octobre 2008 à 20 H au restaurant Sibémol. Place Dupuy «La petite Angleterre» de Ionna Karystiani (téléphoner avant le lundi 6 octobre à Dimo Agathopoulos Assemblée Générale Samedi 11 octobre 2008 à 18h30. Restaurant les feuillantines Route de Goré BALMA Téléphone

Discours de M. Pascal Couchepin Président de la Confédération. Salon international du Livre

Discours de M. Pascal Couchepin Président de la Confédération. Salon international du Livre B EIDGENÖSSISCHES DEPARTEMENT DES INNERN DÉPARTEMENT FÉDÉRAL DE L'INTÉRIEUR DIPARTIMENTO FEDERALE DELL'INTERNO DEPARTAMENT FEDERAL DA L'INTERN Discours de M. Pascal Couchepin Président de la Confédération

Plus en détail

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

L Urbs, capitale de l Empire

L Urbs, capitale de l Empire L Urbs, capitale de l Empire template : le triomphe de Titus L Urbs est la capitale de l Empire romain. A quelle ville correspond l Urbs? Dans quel pays se trouve cette ville? Maquette du centre de l Urbs

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FEMALE: Allô, Monsieur Ledoux? Madame Chavignol à l appareil, la maman de Maxime. Je voudrais

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable La magie des mots Bienvenue Un poème Merci à tous Les mots Etre une chanson Juste un petit mot L aigle et le vermisseau La prière de la dent L oiseau Une note de musique L amour Ma naissance Fleur d amour

Plus en détail

L EMPIRE ROMAIN. étude de cas : Lucius Aponius Cherea habitant de Narbo Martius au II siècle. Fabienne Rouffia - collège V.

L EMPIRE ROMAIN. étude de cas : Lucius Aponius Cherea habitant de Narbo Martius au II siècle. Fabienne Rouffia - collège V. L EMPIRE ROMAIN étude de cas : Lucius Aponius Cherea habitant de Narbo Martius au II siècle Détail du piédestal de la statue d Aponius Cherea (II siècle) musée archéologique de Narbonne Source : Service

Plus en détail

dossier de presse le musée qui anime le cœur de la ville de toulouse

dossier de presse le musée qui anime le cœur de la ville de toulouse dossier de presse le musée qui anime le cœur de la ville de toulouse le bâtiment Le musée Saint-Raymond, musée des Antiques de Toulouse est classé monument historique en 1975. Il a connu plusieurs états

Plus en détail

Une histoire de Letizia Lambert

Une histoire de Letizia Lambert Une histoire de Letizia Lambert Voix off : Aujourd hui c est dimanche. Bonne nouvelle, c est le jour du cinéma. Voix off : Gabriel aime ce moment car... Voix off :...c est très ennuyeux l hôpital. Voix

Plus en détail

Monmousseau. 2 automnes et 3 étés. Le bar Floréal. Mots et Regards. Photographies : Collecte de récits : Projet initié par Plaine Commune Habitat

Monmousseau. 2 automnes et 3 étés. Le bar Floréal. Mots et Regards. Photographies : Collecte de récits : Projet initié par Plaine Commune Habitat Monmousseau 2 automnes et 3 étés Photographies : Le bar Floréal Collecte de récits : Mots et Regards Projet initié par Plaine Commune Habitat conçue par le bar Floréal.photographie avec la complicité de

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

Compréhension orale - 40 minutes

Compréhension orale - 40 minutes Compréhension orale - 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions. SECTION A 8 questions Associer des illustrations à des messages oraux. SECTION B 26 questions

Plus en détail

Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013

Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013 Guide de découverte de Quiberon accessible à tous 2013 Auteur F. Henry 19 février 2013 Sommaire 1/ L Office du tourisme Horaires d ouverture page 1 Nos services page 2 Animations page 2/3 2/ Patrimoine

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Le journal de Bemena Numéro n 1

Le journal de Bemena Numéro n 1 Voici la première édition du «Journal de Bemena». Vous le recevrez régulièrement, dès que de nouvelles informations nous parviendront. Bien entendu, nous continuerons à mettre à jour la rubrique «Actu»

Plus en détail

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis Munich, le 27 octobre 2005 Bonjour les amis Ces trois derniers mois, il y a eu parait-il, l été. Pourtant, avec toute cette pluie et tout ce froid, ça m a laissée un peut perplexe : le 18 août : «maman,

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON

FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE III (HISTOIRE) : ROME CHAP II : L EMPIRE ROMAIN FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON Comment les empereurs ont-ils assuré-ils la stabilité et la paix de l Empire romain? Comment le modèle romain s

Plus en détail

Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 03

Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 03 Learning by Ear Travail et éducation Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 03 Auteur : Njoki C. Muhoho Rédaction : Maja Dreyer Traduction : Julien Méchaussie Adaptation : Sandrine Blanchard

Plus en détail

Allocution du Président de la République à l occasion du lancement du livre

Allocution du Président de la République à l occasion du lancement du livre Allocution du Président de la République à l occasion du lancement du livre «Ile Maurice, 500 cartes postales anciennes» d André de Kervern et d Yvan Martial le vendredi 7 décembre 2012 à 17h00 Blue Penny

Plus en détail

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS ΤΠΟΤΡΓΔΙΟ ΠΑΙΓΔΙΑ ΚΑΙ ΠΟΛΙΣΙΜΟΤ ΓΙΔΤΘΤΝΗ ΜΔΗ ΔΚΠΑΙΓΔΤΗ ΚΡΑΣΙΚΑ ΙΝΣΙΣΟΤΣΑ ΔΠΙΜΟΡΦΩΗ ΣΕΛΙΚΕ ΕΝΙΑΙΕ ΓΡΑΠΣΕ ΕΞΕΣΑΕΙ ΥΟΛΙΚΗ ΥΡΟΝΙΑ 2014-2015 Μάθημα: Γαλλικά Δπίπεδο: E3 Γιάρκεια: 2 ώρες Ημερομηνία: Τπογραφή

Plus en détail

Par$e III : Rome. Thème 2 L EMPIRE : L EMPEREUR, LA VILLE, LA ROMANISATION. Pourquoi l Empire romain a- t- il duré aussi longtemps?

Par$e III : Rome. Thème 2 L EMPIRE : L EMPEREUR, LA VILLE, LA ROMANISATION. Pourquoi l Empire romain a- t- il duré aussi longtemps? Par$e III : Rome Thème 2 L EMPIRE : L EMPEREUR, LA VILLE, LA ROMANISATION Pourquoi l Empire romain a- t- il duré aussi longtemps? 1 Thème 2 L EMPIRE : L EMPEREUR, LA VILLE, LA ROMANISATION CAPACITÉS Connaître

Plus en détail

Carnet de voyage. 6 à 10 ans

Carnet de voyage. 6 à 10 ans Carnet de voyage 6 à 10 ans Nom : Prénom : Age : Taille : Profession : reporter Signes particuliers : Matériel emporté : explorateur Photo Salle 1 Bienvenue à Halocity! Pour visiter la ville, il te faut

Plus en détail

Le palais des papes. Avignon

Le palais des papes. Avignon Le palais des papes Avignon Le mardi 21 janvier, nous sommes allés visiter le Palais des papes. Nous avons pris le bus. Nous avions nos manteaux car il faisait très froid. Chez nous c est l hiver. Il y

Plus en détail

Samedi jour 1 GENEVE ANTALYA Dimanche jour 2 ANTALYA KONYA Konya Akseki Beysehir

Samedi jour 1 GENEVE ANTALYA Dimanche jour 2 ANTALYA KONYA Konya Akseki Beysehir La Cappadoce est une région fascinante qui a vu les civilisations passer depuis les temps les plus antiques. C est également une région que la nature a façonnée avec beaucoup de particularités, notamment

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Pray4belgium histoire spirituelle de Bruxelles (1): la Place Saint-Géry p. 1. La Place Saint-Géry. Les plus anciennes racines de Bruxelles

Pray4belgium histoire spirituelle de Bruxelles (1): la Place Saint-Géry p. 1. La Place Saint-Géry. Les plus anciennes racines de Bruxelles Pray4belgium histoire spirituelle de Bruxelles (1): la Place Saint-Géry p. 1 Bruxelles histoire spirituelle (1) La Place Saint-Géry Les plus anciennes racines de Bruxelles Cet article a pour but de donner

Plus en détail

Maison et jardins de. Claude Monet. carnet de jeux 5/8. ans. Ce carnet appartient à : ... J ai... ans Date de ma visite à Giverny : ...

Maison et jardins de. Claude Monet. carnet de jeux 5/8. ans. Ce carnet appartient à : ... J ai... ans Date de ma visite à Giverny : ... Maison et jardins de Claude Monet carnet de jeux 5/8 ans Ce carnet appartient à :.............................................................. J ai.................... ans Date de ma visite à Giverny

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

L Urbs capitale de l Empire

L Urbs capitale de l Empire L Urbs capitale de l Empire template : le triomphe de Titus Rome est la capitale de l Empire romain : on l appelle l Urbs. Quels sont les principaux monuments de l Urbs? Les monuments du centre de l Urbs

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder La Longévité réussie En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder le 03.10.2007. L ami Milan L ami Milan, L ami béni, L ami de mille ans.

Plus en détail

Rallye aïcha des gazelles

Rallye aïcha des gazelles sandrine et carole people C est reparti... La passion est une émotion puissante et continue qui domine la raison... Rallye aïcha des gazelles 23 ème Edition Du 16 au 30 Mars 2013 Terre d accueil: Le Maroc

Plus en détail

Lundi 8 : Mardi 9 Mercredi 10 Jeudi 11

Lundi 8 : Mardi 9 Mercredi 10 Jeudi 11 Du 8 au 14 juillet, les participants du Sailing Voyage (15 jeunes boulonnais dont 4 d Haffreingue et 15 jeunes anglais vivant dans le district de Shepway) ont navigué pendant une semaine de Portsmouth

Plus en détail

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Une interview avec la direction de l'ofaj, Max Claudet et Eva Sabine Kuntz Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Le Grand méchant

Plus en détail

français musée de l Acropole plan du musée

français musée de l Acropole plan du musée français musée de l Acropole plan du musée Le musée de l Acropole Le musée de l Acropole a été construit pour abriter les découvertes du rocher de l Acropole ainsi que celles de ses versants. Conçu par

Plus en détail

Olvasott szöveg értése. I. Où peux-tu lire les inscriptions suivantes? 0. accès aux quais. à la boucherie à la gare à la piscine. 1.

Olvasott szöveg értése. I. Où peux-tu lire les inscriptions suivantes? 0. accès aux quais. à la boucherie à la gare à la piscine. 1. Olvasott szöveg értése I. Où peux-tu lire les inscriptions suivantes? 0. accès aux quais à la boucherie à la gare à la piscine 1. pour cheveux gras sur un savon sur un tube de dentifrice sur un flacon

Plus en détail

Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1

Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1 Noël, une rencontre! D.D.E.C. 43 Pôle Primaire SDC Le Puy Avent/Noël 2014 Page 1 1 ère rencontre En marche vers Noël : Restons éveillés Ecoute de la Parole de Dieu (Cf. Annexe 1) Mime les attitudes des

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

LE PLAN DE MILI. Si tout le monde signe, elle aura plus de valeur!

LE PLAN DE MILI. Si tout le monde signe, elle aura plus de valeur! LE PLAN DE MILI Mili lance un message comme on lance une bouteille à la mer. Elle s adresse à nous tous, mais plus particulièrement à ceux Des îles de la Polynésie Française Vous pouvez l aider en envoyant

Plus en détail

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1 NOUVEAU TEST DE PLACEMENT Compréhension écrite et structure de la langue Pour chaque question, choisissez la bonne réponse parmi les lettres A, B, C et D. Ne répondez pas au hasard ; passez à la question

Plus en détail

10 jours: du 18 au 27 octobre 2012 GRÈCE

10 jours: du 18 au 27 octobre 2012 GRÈCE 10 jours: du 18 au 27 octobre 2012 GRÈCE Service des Loisirs ATHENES - CORINTHE - MYCENES - NAUPLIE - VRACHATI - DELPHES - KALAMBAKA - MONASTERES DES METEORES - MYKONOS - KUSADASI & EPHESE (TURQUIE) -

Plus en détail

MESSAGE DE VŒUX DE S.E.M. L AMBASSADEUR ILEKA AU PERSONNEL DE L AMBASSADE

MESSAGE DE VŒUX DE S.E.M. L AMBASSADEUR ILEKA AU PERSONNEL DE L AMBASSADE MESSAGE DE VŒUX DE S.E.M. L AMBASSADEUR ILEKA AU PERSONNEL DE L AMBASSADE Bonsoir, Il est de coutume, que chaque année, nous nous réunissons pour la traditionnelle cérémonie des vœux, et, je suis heureux

Plus en détail

22 octobre 2014 > 23 février 2015 VOYAGER AU MOYEN ÂGE

22 octobre 2014 > 23 février 2015 VOYAGER AU MOYEN ÂGE 22 octobre 2014 > 23 février 2015 VOYAGER AU MOYEN ÂGE parcours-jeu Par quels moyens? > Le voyage d Outre-Mer. Vue de Jérusalem. France, fin du XV e siècle. Voyager au Moyen Âge Qui voyage à l époque médiévale?

Plus en détail

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche LEÇON Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche Lis «Cela va trop loin!». Dessine un signal routier. Ajoute ton verset à mémoriser et place-le en évidence. Commence

Plus en détail

French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25%

French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25% French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25% Tâche 1 5 Vous allez entendre deux fois une série d annonces. Examinez les séries d images cidessous, puis, écoutez bien. Choisissez l image de

Plus en détail

Séjour en Grèce. Organisé par la Ville de Nogent-sur-Marne pour les retraités nogentais

Séjour en Grèce. Organisé par la Ville de Nogent-sur-Marne pour les retraités nogentais Séjour en Grèce Organisé par la Ville de Nogent-sur-Marne pour les retraités nogentais Du samedi 6 juin au vendredi 12 juin 2015 LE PROGRAMME Séjour découverte De 7 jours / 6 nuits en Grèce Vous serez

Plus en détail

Le monde en couleurs Les couleurs dans la vie quotidienne

Le monde en couleurs Les couleurs dans la vie quotidienne Le monde en couleurs Les couleurs dans la vie quotidienne Le blanc Le blanc est la couleur de la joie voilà pourquoi la robe de mariée est blanche, de l innocence, des anges et de la vierge. De plus cette

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

SPÉCIAL GROUPE NEGOTI VOYAGES. MSC MUSICA Italie, Tunisie, Espagne, France

SPÉCIAL GROUPE NEGOTI VOYAGES. MSC MUSICA Italie, Tunisie, Espagne, France SPÉCIAL GROUPE NEGOTI VOYAGES MSC MUSICA Italie, Tunisie, Espagne, France Départ de Marseille Du 03 au 10 Octobre 2014 I T I N É R A I R E MSC MUSICA Départ de MARSEILLE 8 JOURS- 7 NUITS JOUR ESCALE ARRIVEE

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

Visa : le guide complet!

Visa : le guide complet! Visa : le guide complet! Ce qu il faut savoir sur les visas avant de partir! Si tu as des questions, hésites pas! Bonne lecture, Fabrice Les pages suivantes sont extraites du Kit Passeport Grand Voyageur,

Plus en détail

POSITIONNEMENT DE SORTIE Page 1. Corrigé à titre indicatif. 1 ère PARTIE

POSITIONNEMENT DE SORTIE Page 1. Corrigé à titre indicatif. 1 ère PARTIE Page 1 1 ère PARTIE Vous avez vu une annonce pour une location d une semaine à la plage hors saison. Le mois d avril vous intéresse car vous avez 2 semaines de congé. Loc. vacances bon prix mars à mai.

Plus en détail

Hi everyone! It s me Michael in the South of France. Today I m going to Toulon, a big town by the sea, with my friend Isabelle.

Hi everyone! It s me Michael in the South of France. Today I m going to Toulon, a big town by the sea, with my friend Isabelle. Mme Lambert: Hi everyone! It s me Michael in the South of France. Today I m going to Toulon, a big town by the sea, with my friend Isabelle. Michael! Tes devoirs de français! Journal vidéo : Aujourd hui,

Plus en détail

John Bonhomme 2, rue de paris 50010 Austerlitz Royaume-Uni. Mr le gardien du zoo d Amazonie Au fond de la jungle 01010 Animalia Brésil

John Bonhomme 2, rue de paris 50010 Austerlitz Royaume-Uni. Mr le gardien du zoo d Amazonie Au fond de la jungle 01010 Animalia Brésil John Bonhomme 2, rue de paris 50010 Austerlitz Royaume-Uni Austerlitz, Mercredi 26 Novembre Mr le gardien du zoo d Amazonie Au fond de la jungle 01010 Animalia Brésil Bonjour, J ai trouvé un après-midi

Plus en détail

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas?

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas? Première scène Il est assis sur le bord du lit. En boxer-short et en tee-shirt. Il fait visiblement de grands efforts pour se réveiller. Elle est dans la cuisine. On ne la voit pas encore. Quel temps fait-il?

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

Compte-rendu du séjour «allons en France 2010»

Compte-rendu du séjour «allons en France 2010» Compte-rendu du séjour «allons en France 2010» Bonjour! Je m appelle LU Chun, étudiant de français à l Université de Jianghan. Cet été, j ai eu l occasion d aller en France dans le cadre d un programme

Plus en détail

Bonsoir à tous Ce petit mail pour vous raconter notre week-end du 8 au 11 mars en Irlande. En effet, avec un petit groupe d amateurs dingues de rugby

Bonsoir à tous Ce petit mail pour vous raconter notre week-end du 8 au 11 mars en Irlande. En effet, avec un petit groupe d amateurs dingues de rugby Bonsoir à tous Ce petit mail pour vous raconter notre week-end du 8 au 11 mars en Irlande. En effet, avec un petit groupe d amateurs dingues de rugby nous sommes partis pour un gros Week End en Irlande

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème HISTOIRE DES ARTS Classe : 4ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : Premier Empire Thématique : Mécénat Arts, Etats, pouvoir Sujet : Comment ce monument célèbre t -il la Révolution et l

Plus en détail

Carnet de voyage. 11 à 16 ans

Carnet de voyage. 11 à 16 ans Carnet de voyage 11 à 16 ans Nom : Prénom : Age : Taille : Profession : reporter Signes particuliers : Matériel emporté : explorateur Photo Salle 1 Bienvenue à Halocity! Pour visiter la ville, il te faut

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin»

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Texte : Leona Frommelt Rédaktion : Maja Dreyer Traduction: Julien Méchaussie Introduction : Bonjour et bienvenue

Plus en détail

L architecture grecque et la statuaire.

L architecture grecque et la statuaire. Installation des ressources : A. L architecture : L architecture grecque et la statuaire. 1. Complète le document ci-dessous en indiquant le nom des différents monuments constituant l Acropole d Athènes.

Plus en détail

ΥΠΟΥΡΓΕΙΟ ΕΘΝΙΚΗΣ ΠΑΙΔΕΙΑΣ ΚΑΙ ΘΡΗΣΚΕΥΜΑΤΩΝ ΚΡΑΤΙΚΟ ΠΙΣΤΟΠΟΙΗΤΙΚΟ ΓΛΩΣΣΟΜΑΘΕΙΑΣ

ΥΠΟΥΡΓΕΙΟ ΕΘΝΙΚΗΣ ΠΑΙΔΕΙΑΣ ΚΑΙ ΘΡΗΣΚΕΥΜΑΤΩΝ ΚΡΑΤΙΚΟ ΠΙΣΤΟΠΟΙΗΤΙΚΟ ΓΛΩΣΣΟΜΑΘΕΙΑΣ ΥΠΟΥΡΓΕΙΟ ΕΘΝΙΚΗΣ ΠΑΙΔΕΙΑΣ ΚΑΙ ΘΡΗΣΚΕΥΜΑΤΩΝ ΚΡΑΤΙΚΟ ΠΙΣΤΟΠΟΙΗΤΙΚΟ ΓΛΩΣΣΟΜΑΘΕΙΑΣ CERTIFICATION EN LANGUE FRANÇAISE NIVEAU B2 ÉPREUVE 3 : compréhension de l'oral NOVEMBRE 2008 Κρατικό Πιστοποιητικό Γλωσσομάθειας

Plus en détail

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople Considérée comme la huitième merveille du monde, la Basilique Sainte-Sophie se trouve à Istanbul en Turquie. Elle a servi de basilique pendant 916 ans et de

Plus en détail

une histoire de style dorique, ionique ou corinthien

une histoire de style dorique, ionique ou corinthien une histoire de style dorique, ionique ou corinthien Dans l église romane du prieuré de Cassan, sur la commune de Roujan, la plupart des chapiteaux des colonnes ont été retaillés au XVIII ème siècle dans

Plus en détail

VISITE DU CIMETIERE DES ALYSCAMPS A L INTENTION DES ENFANTS LES ALYSCAMPS ET LEURS LEGENDES

VISITE DU CIMETIERE DES ALYSCAMPS A L INTENTION DES ENFANTS LES ALYSCAMPS ET LEURS LEGENDES VISITE DU CIMETIERE DES ALYSCAMPS A L INTENTION DES ENFANTS LES ALYSCAMPS ET LEURS LEGENDES Nous allons visiter ensemble les Alyscamps. A l époque des romains, ce lieu était une nécropole (ce mot veut

Plus en détail

Olivier BERNEX : Es-tu d accord avec cette remarque : de nombreux peintres construisent une image à partir de la peinture, alors que pour toi l image

Olivier BERNEX : Es-tu d accord avec cette remarque : de nombreux peintres construisent une image à partir de la peinture, alors que pour toi l image Olivier BERNEX : Es-tu d accord avec cette remarque : de nombreux peintres construisent une image à partir de la peinture, alors que pour toi l image construit la peinture? C est-à-dire que devant une

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Annie St-Amand ANNÉES P 1 2 3 4 5 6 S

Annie St-Amand ANNÉES P 1 2 3 4 5 6 S 2010-11-22 Annie St-Amand ANNÉES P 1 2 3 4 5 6 S Case postale 1202 Lévis (Québec) G6V 6R8 Téléphone : 418 833-5607 Télécopieur : 418 833-9723 www.envolee.com / info@envolee.com LES RÉBUS Nom 1 Écris le

Plus en détail

La liberté de religion des enfants et des adolescents. Thomas, ses parents et leur religion

La liberté de religion des enfants et des adolescents. Thomas, ses parents et leur religion La liberté de religion des enfants et des adolescents Thomas, ses parents et leur religion Mise en situation Tu es un avocat qui travaille en droit familial depuis bientôt 15 ans. Tu participes également

Plus en détail

Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON

Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON Dans la collection Visages du monde : Les enfants des rues (Marc Cantin) Du même auteur chez d autres éditeurs : Têtes de mule, Seuil Jeunesse Pourquoi c est interdit?, Oxygène

Plus en détail

Exercices de mathématiques. Choisir l opération selon la situation ( + ou - ). Nous sommes plusieurs à une fête. Mes parents doivent partir.

Exercices de mathématiques. Choisir l opération selon la situation ( + ou - ). Nous sommes plusieurs à une fête. Mes parents doivent partir. EXERCICE 1 Choisir l opération selon la situation ( ou ). Exemple : Nous sommes plusieurs à une fête. Mes parents doivent partir. 1) Aujourd hui, je dois payer mon loyer. 2) Le cuisinier a plusieurs douzaines

Plus en détail

Le travail des enfants et des adolescents. De la classe au boulot, pas facile de garder le tempo!

Le travail des enfants et des adolescents. De la classe au boulot, pas facile de garder le tempo! Le travail des enfants et des adolescents De la classe au boulot, pas facile de garder le tempo! Mise en situation Mélanie fait face à tout un dilemme. Épuisée par son rythme de vie des derniers mois,

Plus en détail

Sénégal, Noflaye Juin 2014

Sénégal, Noflaye Juin 2014 Sénégal, Noflaye Juin 2014 Une expérience inoubliable. Voilà comment je décrirais mon voyage d une durée de un mois au Sénégal, dans la commune de Noflaye. En effet, j y ai vécu des choses incroyables,

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

TEST DIAGNOSTYCZNY Z JĘZYKA FRANCUSKIEGO

TEST DIAGNOSTYCZNY Z JĘZYKA FRANCUSKIEGO TEST DIAGNOSTYCZNY Z JĘZYKA FRANCUSKIEGO Wybierz jedną prawidłową odpowiedź a, b, c lub d (50 punktów) 1. Comment tu.., Luc ou Lucas? a) s appelle b) t appelles c) appelles d) m appelle 2. Tu... combien

Plus en détail

L immeuble. Chapitre 5 Correspondances

L immeuble. Chapitre 5 Correspondances L immeuble Chapitre 5 Correspondances Après s être rencontrés, des habitants de l immeuble s écrivent L immeuble de Georges Perec et nos immeubles. Le plan des interractions dans l immeuble de Georges

Plus en détail

PLAN DU FUTUR COLLÈGE D ENZO

PLAN DU FUTUR COLLÈGE D ENZO PLAN DU FUTUR COLLÈGE D ENZO 92* LA CLASSE N 259 05/2015 Oriente-toi dans le futur collège d Enzo! 1) Colorie en vert le BVS et en bleu le bureau du Principal. 2) La salle 05 est une salle multimédia,

Plus en détail

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES Claude MULSANT, Directrice adjointe du réseau MAGELLAN INTERNATIONAL J ai donc la lourde responsabilité

Plus en détail

19 e RMT ÉPREUVE I janvier - février 2011 ARMT 2011 1

19 e RMT ÉPREUVE I janvier - février 2011 ARMT 2011 1 19 e RMT ÉPREUVE I janvier - février 2011 ARMT 2011 1 Problèmes Categories Thèmes Origine 1. Du plus petit au plus grand 3 Lo FC 2. Les chocolats de Victor 3 4 Lo LUX 3. Une photo d Afrique 3 4 Ar UD 4.

Plus en détail

Mais ce n est intéressant que si tu passes à l action Cliquez ici pour aller plus loin

Mais ce n est intéressant que si tu passes à l action Cliquez ici pour aller plus loin C est cadeau! Mais ce n est intéressant que si tu passes à l action Cliquez ici pour aller plus loin Ma Hijra au Maroc : point d étape après 8 mois Je vous avais promis de vous parler de ma nouvelle vie

Plus en détail

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs,

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs, 6 ième dimanche de Pâques C Frères et Sœurs, Jésus venait de dire : «SI QUELQU UN M AIME, IL RESTERA FIDÈLE À MA PAROLE ; MON PÈRE L AIMERA, NOUS VIENDRONS CHEZ LUI; NOUS IRONS DEMEURER AUPRÈS DE LUI»

Plus en détail

Voyage à. de Compostelle (26 au 28 mai 2010) classes de 5ème. Le programme :

Voyage à. de Compostelle (26 au 28 mai 2010) classes de 5ème. Le programme : Voyage à de Compostelle (26 au 28 mai 200) classes de 5ème Le programme : Le premier jour : Nous sommes arrivés à 2h30 (heure espagnole) à Saint-Jacques et nous avons piqueniqué au parc Alameda. On a commencé

Plus en détail

Les concepts importants en histoire-géographie

Les concepts importants en histoire-géographie Les concepts importants en histoire-géographie A Adoubement : fête où l enfant devient chevalier. Exemple : Nous avons vu qu un fils de seigneur devient seigneur, il s entraîne à partir de 7 ans chez un

Plus en détail

Le voyage d Alban - un grand jeu d aventure

Le voyage d Alban - un grand jeu d aventure Le voyage d Alban - un grand jeu d aventure @2009 Le Centre de Loisirs de Lannilis [www.clsh-lannilis.com] Public : - 4 équipes de 5 à 6 enfants âgés de 3 à 6 ans - 4 animateurs (un par équipe) + 1 meneur

Plus en détail

LES MOSAIQUES DU CREDIT AGRICOLE

LES MOSAIQUES DU CREDIT AGRICOLE LES MOSAIQUES DU CREDIT AGRICOLE Au I er siècle après Jésus-Christ, la ville romaine d Arles (photo ci-dessous) est entourée de remparts. Elle comporte de grandes rues principales appelées Cardo et Decumanus.

Plus en détail

Hôtel de Ville de Paris, Jeudi 26 mars 2015

Hôtel de Ville de Paris, Jeudi 26 mars 2015 Discours du Président de la République lors du Sommet des maires pour le climat Publié le 26 Mars 2015 Hôtel de Ville de Paris, Jeudi 26 mars 2015 Madame la Maire de Paris, chère Anne HILDALGO, Je voulais

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

Departamento de Francés Empedrón 16 15572 Neda A Coruña Spain. Mon journal de voyage à Paris 20 25 mars 2010

Departamento de Francés Empedrón 16 15572 Neda A Coruña Spain. Mon journal de voyage à Paris 20 25 mars 2010 Departamento de Francés Empedrón 16 15572 Neda A Coruña Spain Mon journal de voyage à Paris 20 25 mars 2010 Le plan de Paris Les mots nouveaux que j ai appris : PETIT VOCABULAIRE Je ne parle pas très bien

Plus en détail