Qui sème en vacances, récolte la conscience. Rimes : une première réussie. Dossier. Événement. Vos activités

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Qui sème en vacances, récolte la conscience. www.ccas.fr Rimes : une première réussie. Dossier. Événement. Vos activités"

Transcription

1 Dossier Michaël Fieschi > > Président de la Commission assurance et prévoyance, il nous éclaire sur l accord de branche de prévoyance collective obligatoire signé par les fédérations syndicales et les employeurs. Événement Ingrid Franchi > > Aux Rimes, Rencontres de l image et du multimédia, cette réalisatrice, fille d agent, a vu son film L abaya sélectionné au Festival international de courts métrages de Rio de Janeiro. Vos activités Olivier Coustere > > Avec la 23 e Course du cœur, son directeur Olivier Coustere, aussi fondateur de l association Trans-Forme, a voulu, en partenariat avec la CCAS, sensibiliser l opinion au don d organes. Rimes : une première réussie mensuel d information du personnel des industries électrique et gazière. 1,5 euros n Juillet-Août mai Qui sème en vacances, récolte la conscience

2 Photos couverture : Les Arts Production / CCAS, Didier Delaine / CCAS, Christian Petit / CCAS, Didier Le Scour / CCAS. Mensuel d information du per sonnel des Industries électrique et gazière. Immeuble René- Le Guen, 8, rue de Rosny, BP 629, Montreuil Cedex Tél. : Fax : Directrice de la publication : Évelyne Valentin. Rédacteur en chef : Pierre Chaillan. Assistante : Nathalie Harlé. Ré dac tion : Samy Archimède, Éléonore Gratiet-Taicher, Pierre Michaud, Philippe Poupard, Jean Santon, Marie-Line Vitu. Se cré tariat de rédac tion : Aude Brédy Comtown Productions. Pho togra phie : Carole L Hermitte, Christine Lemore. Chef de fa bri cation : Domi nique Brégier. Ont collaboré à ce nu mé ro : Audrey Bernard, Nicolas Chevassus, Amine Kheloufi, Thierry Maricourt, Rachel Prizac, Laïla Saïdi. Con ce p tion gra phi que et réalisation : Comtown Productions. Photo gra vure, im pres sion, ex pé di tio n : Rivet, 24-27, rue Claude-Henri-Gorceix, BP 1577, Limoges Cede x 9. ISSN Commission pa ri tai re : N 1111 M Élise Rebiffé / CCAS Votre participation Évelyne Valentin, présidente de la CCAS Du 22 au 26 juin auront lieu des élections déterminantes pour l avenir de nos activités sociales. Il s agira d une part d élire les membres des conseils d administration des CMCAS, et d autre part les membres du conseil d administration de la Camieg. Je vous invite à vous impliquer massivement dans ces élections, car le taux de participation aura une influence directe sur l autorité et la légitimité de ces organismes. De ce point de vue, votre participation à cette double échéance électorale sera scrutée à la loupe par les directions des entreprises des IEG et par le gouvernement. Et parce que la crise économique, financière, sociale et environnementale grave que nous connaissons met en lumière la validité de nos valeurs de justice et de solidarité, la seule façon de renforcer nos activités sociales et de leur donner un nouvel élan, c est un vote massif en juin prochain. Pour beaucoup, je l ai déjà écrit, nos organismes sociaux représentent une hérésie sur le plan économique parce qu ils ne sont pas basés sur l objectif d un profit maximum. J ai l immodestie de penser que cette forme de répartition des richesses collectives et solidaires est une référence incontournable pour un nouveau mode de développement et d organisation de notre société. Le chacun pour soi, la fuite en avant de l accumulation de richesses pour une minorité n ont plus de sens et d avenir. La pérennité et le développement de nos activités sociales, qui est notre désir et notre volonté commune, doivent s inscrire dans une vision globale. Il serait illusoire, sinon suicidaire, d imaginer un avenir serein sans marquer par notre participation et notre vote, notre attachement aux valeurs passées et présentes de nos activités sociales. Nous savons que nous avons besoin de nous adapter, d évoluer, bref d être pleinement présents dans le réel, c est-à-dire le quotidien. La tâche est immense et nous mettons tout en œuvre pour y parvenir, elle nécessite l implication de tous dans sa diversité et sa créativité. Permettez-moi de conclure par la citation célèbre de Sénèque : «Ce n est pas parce que les choses sont difficiles que nous ne faisons rien, c est parce que nous ne faisons rien que les choses sont difficiles.» La seule façon de renforcer nos activités sociales et de leur donner un nouvel élan, c est un vote massif en juin prochain! édito Abon ne ment : 12,20 euros (individuel), 6,10 euros (collectif). Site internet : CCASinfos Mai

3 Dossier Prévoyance, dépendance, obsèques, habitation, scolaire, automobile, protection juridique et loisirs : ce sont les nombreux domaines dans lesquels peuvent s assurer les agents des industries électriques et gazières grâce aux contrats souscrits par la CCAS, dont il faut saluer le travail après les récentes tempêtes. Lire page 12 Vos activités «Bien-être et gourmandise», la colonie, à La Chaussée- Tirancourt du 5 au 11 avril, qui a accueilli des enfants âgés de 12 à 14 ans, portait à ravir son intitulé : sportivement intense, elle était axée sur l initiation au tai-chi, avec un détour par la boxe thaïe, tout en rappelant des principes essentiels d égalité. Lire page 24 Culture Pour sa 6 e édition, le Festival du moyen métrage de Brive-la-Gaillarde a une nouvelle fois comblé ses aficionados, dont les agents qui, grâce à un partenariat signé avec la CCAS et la CMCAS Tulle- Aurillac, ont profité d un accès illimité et gratuit à toutes les séances des rétrospectives et des 16 films en compétition. Lire page 40 Olivier Clément / CCAS Julien Millet / CCAS Julien Millet / CCAS L Édito d Évelyne Valentin 3 Votre participation Actualité événement 6 Rimes : «Reçus comme des pros» Actualité en bref 8 Sports Social Séjours Vous écrivez, on vous lit Précision Culture Clubs Avis de recherche Santé Solution jeux n 300 initiatives 11 Résistons sous les pins Dossier assurances 12 L assurance, ou quand protection rime avec solidarité vos activités 22 L économie? Sociale et solidaire, évidemment! S initier au tai-chi et s épanouir Rencontres solidaires au Liban Les meurtrissures du peuple libanais Petites foulées pour grande cause Du nouveau pour vos transports Joker pour les vacances Moins de clics pour plus de services Santé 32 La Camieg : le point! vos droits 34 Invoquer son droit au logement opposable Réagir face à une discrimination SCIENCES et environnement 36 Mettre la science en culture Quelle politique de recherche? point de vue sur 38 Pour un «protectionnisme réfléchi» CINÉMA Je suis de Titov Veles 39 Un film de Téona Strugar Mitevska CULTURE 40 Mention spéciale pour le Festival du moyen métrage Livres Frédérique Clémençon 42 Créer du sens au fond du désordre Nouvelle Droit de chasse 44 Par Thierry Maricourt JEUX et jardin 46 Côté jardin : La saison fleurie Jeux : Mots croisés et sudoku Encart : communication transports ferroviaires sommaire CCASinfos Mai

4 évènement Rimes : «Reçus comme des pros» Du 27 au 29 mars dernier à Merlimont, amateurs et professionnels ont échangé sur leur passion de la vidéo ou de la photo. En partenariat avec le Figra 1, ces premières Rencontres de l image et du multimédia ont trouvé leur public. Les tentes du village numérique ont poussé sur la pelouse du centre de vacances. Entrez et suivez le tapis rouge. Il longe l atelier multimédia, vous emmène ensuite sur la plate-forme où vous pouvez choisir entre l atelier «Montage du sens», baptisé Espace Maurice Pialat, et l atelier «lumière», avec sa grosse caméra tournée vers un studio équipé «comme si vous y étiez.» Ici, une exposition dévoile les étapes du film relatant la visite de Papous en France, tiré du film L exploration inversée. Et au bout, dans l immense salle de cinéma, asseyez-vous le temps d une projection, d un débat. «On ne s attendait pas à autant de moyens, nous sommes reçus comme des pros, on se croit à Cannes», plaisante Gabriel, venu avec son épouse Marie-Hélène de Nancy. Ces amateurs «La vraie réussite de ces premières Rimes repose sur l appropriation du festival par les agents.» Fiore d Ascoli, administrateur en charge de la culture de vidéo n ont pas quitté l Espace montage depuis le matin. Les onze ordinateurs sont occupés par des élèves très sérieux, tous désireux d apprendre ou de se perfectionner. Et ce jour-là, Patricia, la spécialiste, enseigne à partir d un énorme écran quelques subtilités : comment ne pas laisser apparaître les coupures, par exemple. Chacun s amuse à faire avancer ou reculer sur les différentes pistes du montage le mannequin qui se déhanche sur le podium. Gabriel attend de cette formation particulière une meilleure approche des logiciels sophistiqués. «Nous, les amateurs, nous faisons toujours quelque chose de chronologique, nous oublions qu il est possible de créer une histoire. Nous apprenons à construire des phrases avec des images. On réalise qu il faut donner aussi un sens aux images.» Cet agent en L atelier «Montage du sens», Espace Maurice Pialat inactivité, familier du matériel, a déposé une production, réalisée en famille, qui raconte le voyage en Norvège effectué avec la SLV de Nancy. Nicolas, le fiston, que l on aperçoit dans un médaillon, assure le sous-titrage en langue des signes derrière un drap blanc de la maison. Marie-Hélène présente elle aussi son travail : des diapos photos du même voyage. Une histoire de famille, de générations et de grande débrouille. «On peut passer la journée avec certains, la plupart pratiquent et apprennent très vite», explique Michel Poomeyreau, chef opérateur en charge de l atelier «lumière» à l Espace Diane Arbus. «Ils attendent le petit élément qui fait qu ils vont progresser, j ai l impression que j ai affaire à des gens qui en font beaucoup.» Cela peut aller jusqu à trente-quatre heures par semaine pour Patrick, qui «a créé un labo dans les toilettes». Dans cette passion, il a entraîné une ancienne collègue, Thérèse. Ils ont tous les deux un beau palmarès. Plusieurs concours remportés à leur actif. Direction la très belle salle Chambre noire. En arrivant dans le lieu, l œil peut englober l ensemble des œuvres. Avec audace, le dispositif scénique mêle films et photos projetés sur des écrans. Au total, plus de 750 prises et 72 films. Yvette et Gilbert n en sont pas, eux non plus, à leur première réalisation. Depuis 2001, date de la création de la section vidéo à la CMCAS Besançon, l équipe a produit 90 films. «Ce que nous sommes venus chercher, c est une 6 CCASinfos Mai 2009

5 L atelier «Lumière», Espace Diane Arbus certaine philosophie qui permet de décrypter la manière dont les médias transforment l information.» Ne pas être simple consommateur d images, l autre volet de ces rencontres, il en a été beaucoup question. Les discussions ont attiré du monde. Lors d une table ronde sur les pratiques de l image en amateur, Beaudouin Koenig, un réalisateur, insiste devant une salle pleine sur l importance de comprendre les images qui sont véhiculées. Didier Thibault, lui, est compositeur de musique, il met l accent dans son atelier sur les obligations des amateurs et les pièges à éviter, notamment lors de «l utilisation de la musique commerciale quand la réalisation est diffusée hors du champ privé». Yann, de l association Calysto 2, rappellera les règles d or en cas de création de sites ou de blogs : «Ce sont peut-être des espaces de créations, mais attention à ce que l on écrit sur son blog.» Les informations peuvent être récupérées. «On s imagine qu on est à l abri, mais en fait on n est pas forcément au courant de tout», explique Véronique, attentive à ce qui vient d être dit. «Nous avons tous un ordinateur. C est intéressant d avoir des outils supplémentaires.» «J attendais des réponses des professionnels pour utiliser correctement Internet», ajoute Jean-Pierre, qui continue de griffonner sur un bout de papier. Pour Fiore d Ascoli, administrateur en charge de la culture, c est là l enjeu de l événement fédérateur : «La vraie réussite de ces premières Rimes repose sur l appropriation du festival par les agents, d abord parce qu ils s y sont impliqués en déposant leurs réalisations ; ensuite parce qu ils puisent dans les outils mis à leur disposition : expositions, ateliers de travail mais aussi échanges avec des professionnels». Entre 150 et 200 personnes par jour issus de 30 CMCAS ont déambulé sur ce fameux tapis rouge. L administrateur souhaite voir se créer des liens numériques, «l activation de réseaux entre les territoires afin de dynamiser les clubs photos, les sections vidéo. Les Rimes ont pour objectif d être un élément ressource pour venir chercher des idées». Certains ont participé à la première édition pour y juger le défi. Des CMCAS en ont profité pour faire leur demande ce week-end-là. À qui le tour? Texte : Laïla Saïdi Photos : Didier Le Scour / CCAS 1 Figra : Festival international du grand reportage d actualité et du documentaire de société. 2 Calysto : agence au service de la maîtrise des enjeux liés aux usages de l Internet et aux technologies de l information. Un public venu en nombre Fille d agent et réalisatrice Ingrid Franchi Des longs et courts métrages produits par des professionnels ont été diffusés, dont celui d Ingrid Franchi. Cette fille d agent, réalisatrice et photographe, n est pas une inconnue de la CCAS. Déjà en 2001, elle est primée aux Rencontres audiovisuelles de Proyart. Son dernier film, L abaya, qui parle de la situation des femmes au Maghreb, a été sélectionné à la compétition du Festival international de courts métrages de Rio de Janeiro. CCASinfos Mai

6 8en bref SPORTS LA CCAS ET LES RENCONTRES D ÉCHECS DU CAP D AGDE RÉCOMPENSÉES Dans le cadre de son assemblée générale qui se tenait les 28 et 29 mars aux Pyramides de Port-Marly (Yvelines), le trophée de la meilleure organisation de tournoi d échecs 2008 a été remis par la FFE à la CCAS. Il a été décerné par un jury de journalistes et de professionnels des échecs. C est la première fois que la CCAS se trouve récompensée pour ce tournoi de renommée mondiale se déroulant tous les 2 ans depuis Michel Lebouc, vice-président de la CCAS, Christophe Gaston, administrateur de la CCAS, et Pascal Lazarre recevaient ce trophée des mains du président de la FFE, Jean-Claude Moingt. SÉJOURS EMBRUN : AVIS AUX TRIATHLÈTES Du 9 au 16 août 2009, un nouveau séjour Triathlon sur le centre CCAS d Embrun a été créé, en partenariat avec la CMCAS Alpes du Sud (Gap). Il est proposé aux ayants et ouvrants droit des IEG, aux participants à l Embrun Man le 15 août 2009, et permet de bénéficier d un hébergement de proximité et d une restauration adaptée. Ce séjour, d une semaine propose aux bénéficiaires des conditions idéales pour une préparation de qualité. En effet, la localisation centralisée du lieu d hébergement, facilitant les reconnaissances des parcours, et l accès immédiat au plan d eau sont autant d atouts indispensables pour les athlètes en vue de tels efforts. PRÉCISION Les réservations pour les centres de Paris-Richerand et Opéra se font par l intermédiaire de la centrale de réservation 6 mois avant la date de début du séjour et pour une durée maximale de 6 nuitées par résidence et par année, et non un mois comme indiqué précédemment. Appeler au Didier Delaine / CCAS LA RÉVOLUTION DE L ESPRIT «Appel à l engagement humain des peuples par la révolution de l esprit, pour l humanisme en action», telle est l ambition de Guy Créquie, retraité EDF. Des droits fondamentaux de la femme au principe de laïcité française, en passant par la situation de la jeunesse et de l éducation citoyenne, un tour d horizon des problématiques contemporaines est dressé dans ce livre, à travers une analyse qui tente de décrypter certains de nos questionnements contemporains. La révolution de l esprit, TdB Éditions, 19,50 e. ÇA ROULE MA POULE Zoom sur le livre pour enfants J ai l air d une vache de Christine Thybert, graphiste à la CCAS. Inspiré d un pré normand, l ouvrage met l accent sur un graphisme décalé, Bordas / Sipa Social LA CCAS AVEC LES AGENTS EN LUTTE «Je tiens ( ) à apporter tout mon soutien aux salariés qui ont fait le choix d agir et de ne pas accepter que la crise ait des répercussions inacceptables sur leurs conditions de vie et de travail.» Par la voix de sa présidente, Évelyne Valentin, la CCAS exprime sa solidarité et apporte concrètement son soutien en organisant, en relation avec les CMCAS, un dispositif aux agents en lutte, notamment la mise à disposition gracieuse de la restauration. VOUS ÉCRIVEZ, ON VOUS LIT où pelages et plumes d animaux sont remplacés par une alternance de tissus scannés, de la dentelle au jersey. L occasion d initier les enfants aux différentes matières à travers des animaux champêtres et loufoques. À partir de 4 ans. J ai l air d une vache, Éditions Sarbacane, 12,50 e. HISTOIRE EN HAUTE-GARONNE À travers les affaires criminelles, Gisèle Vigouroux, femme d agent EDF qui se définit comme une «raconteuse d histoires», s attache avec brio à raconter dans ses livres l évolution de la société et de la justice en parcourant les sentiers du crime. Après avoir publié Les grandes affaires criminelles du Gard et Les grandes affaires criminelles des Pyrénées, où l auteur retrace deux siècles d événements énigmatiques et dramatiques allant de Louis XVI à nos jours, Gisèle Vigouroux nous propose maintenant une autre façon de revisiter l histoire en Haute-Garonne. Les grandes affaires criminelles de la Haute-Garonne, de Gisèle Vigouroux, Éditions De Borée, 24 e. 8 CCASinfos Mai 2009

7 CULTURE CLUBS CINÉ-REBONDS EN CORSE La Semaine internationale de la critique, la cinémathèque de Corse, la CMCAS de Corse et la CCAS s associent pour vous présenter l une des plus anciennes sélections parallèles du Festival international du film de Cannes. Venez vous projeter dans l actualité du cinéma de création avec la projection de 4 courts et longs métrages de la programmation 2009 à Borgo les samedi 30 et dimanche 31 mai. Ces projections se tiendront en présence des réalisateurs. En organisant désormais des Ciné- Rebonds (soit la reprise de grandes manifestations), les organismes sociaux des IEG veulent faire vivre ces partenariats au-delà de l événement festivalier. FESTIVAL «ALORS CHANTE!» La 24 e édition du Festival «Alors chante!» se déroulera du 18 au 24 mai 2009 à Montauban (Tarn-et-Garonne). Le festival programme des artistes reconnus, tels que Cali, Bénabar, Tryo, Jamait et pleins d autres et entend également promouvoir de nouveaux talents dans le cadre des découvertes. En partenariat avec la CCAS et les CMCAS Toulouse et Agen, le festival, organisé par l association Chants libres, promet d être un grand cru! Tous les styles et toutes les générations seront à nouveau réunis avec un point commun : le talent! Programme sur et réservations auprès des SLV de Montauban et Golfech. Les places sont à retirer sur place au point rencontre. Didier Le Scour / CCAS UNE NOUVELLE ÉQUIPE À L ANEG Lors de l assemblée générale de l Aneg (Aéro-club national des électriciens et gaziers) en mars dernier, un hommage appuyé a été rendu à Fernand Durand, qui fut président du club pendant 20 ans. Il a passé le relais à Daniel Maitrerobert, qui a tenu au nom de la nouvelle équipe à affirmer : «Nous ( ) allons faire en sorte de continuer cette œuvre magnifique en prenant toute notre place au sein des activités sociales de la CCAS et à œuvrer pour que l Aneg ait toute sa place au sein de la nouvelle organisation de nos organismes sociaux.» Renseignements sur AVIS DE RECHERCHE ÉCOLES DE MÉTIERS EDF-GDF Les anciens élèves des écoles de métiers d EDF et de GDF possèdent eux aussi leur propre site de retrouvailles. Gratuit et sans publicité, leur portail web, contribue à renouer des liens entre d anciens camarades de promotion. Des documents d époque (8 660 photos, dont les plus anciennes datent de 1942), l annuaire des membres (3 080 inscrits) et les listes des élèves passés par ces formations y sont répertoriés. En 55 ans, jeunes, soit plusieurs dizaines de générations, ont donné ce qu ils avaient de meilleur pour construire le fleuron européen et mondial des compagnies d électricité. Si vous recherchez des photos, si vous souhaitez retrouver vos camarades et organiser des retrouvailles, ou si vous possédez des souvenirs, alors rejoignez-les. Renseignements sur ou à DR AUTOS RÉTRO L Aronde Messagère pour les 20 ans du club Chaque année, le Rétro automobile club des électriciens et gaziers de France propose une maquette au 1/43 e, qui reproduit une auto qui a marqué l histoire des services publics de l énergie. Pour 2009, le RAC-EGF nous propose l Aronde Messagère de Simca. Afin de célébrer les 20 ans de son existence, le RAC-EGF organise, pour sa sortie nationale 2009, un rallye touristique en Limousin, du 21 au 24 mai. Pour commander, merci d envoyer un chèque de 28 e, accompagné de vos nom, prénom et adresse à M. Christian Cayrol : 222, rue de Belleville Paris. Renseignements au , sur egf/ ou à SANTÉ CANCERS DE LA PEAU : PRÉVENTION En 2009, la Journée nationale de dépistage des cancers de la peau aura lieu le jeudi 28 mai. À cette occasion, les dermatologues se mobilisent massivement dans toutes les régions de France et examinent bénévolement (et de façon anonyme) les patients. La CCAS est partenaire de cette initiative avec son Centre national de santé situé 4, avenue Richerand à Paris 10 e, en organisant une matinée de dépistage gratuit. Les rendez-vous sont ouverts dès à présent au Solution jeux n 300 Horizontalement : I. Blanquette. II. Repoussées. III. Avaient. Sp. IV. Iris. Ôté. V. Liserés. Ar. VI. Lee. Asie. VII. Armement. VIII. Égéries. IX. Dinar. Élue. X. Atlas. Eau. Verticalement : 1. Braillard. 2. Lévrier. La. 3. Apaisement. 4. Noise. Égal. 5. Que. Ramera. 6. Usnée. Er. 7. Est. Sanie. 8. Té. Stèle. 9. Testai. Sua. 10. Espérer. Eu. CCASinfos Mai

8 «Résistons sous les pins», c est avec cette formule, en clin d œil au festival Chantons sous les pins dont elle est partenaire, que la CMCAS Bayonne a lancé, le 26 mars dernier, un appel à la mobilisation et à la résistance pour des services publics dignes de ce nom. «Nous avons tous, à notre niveau, relevé leurs défaillances, notamment celle d EDF. La suppression de milliers d emplois, particulièrement la fermeture des agences, sont à l origine de ces graves dysfonctionnements. Il est primordial de réfléchir ensemble, de formuler des propositions pour exiger des services publics de qualité, capables de remplir leur mission auprès des usagers», déclare en préambule Eddy Combret, président de la CMCAS. Amer constat partagé par les communes, les usagers et les salariés sur place : celui des carences inadmissibles des services publics après la tempête du 24 janvier Clair lien entre privatisation et désorganisation La salle polyvalente de Tartas est pleine. Élus des communes landaises, salariés des secteurs publics et de la filière bois, syndicalistes et élus des comités d entreprise, beaucoup sont venus témoigner, chercher des explications. Pourquoi les usagers sont-ils restés tant de jours sans électricité? Jusqu à huit jours Venus également s exprimer sur les conséquences économiques, sociales et environnementales de la tempête : quel avenir pour la filière bois? «ERDF était désorganisée. Des électriciens venus d autres régions ont passé leur temps à chercher des transformateurs. Si je n avais pas eu, dans ma commune, des agents EDF Résistons sous les pins Quels enseignements tirer des défaillances des services publics deux mois après la tempête Klaus? Le 26 mars dernier, à Tartas dans les Landes, la CMCAS Bayonne a lancé un appel à la mobilisation pour un service public de qualité et de proximité. locaux, connaissant le réseau, qui les aident, ça aurait été catastrophique», s insurge Jean Cazaux, éducateur, élu municipal de Pontonx. Établissant clairement le lien entre privatisation et désorganisation, l élu dénonce les fermetures des districts et revendique le maintien d un service public de proximité. Car, conclut-il, «avoir des électriciens et gaziers sur place est le gage d une réactivité immédiate et d une plus grande efficacité». Lien d interdépendance entre salariés du public et du privé Jean-Yves Arrestat, maire de Perquie, raconte de quelle façon des inactifs, venus spontanément offrir leur aide comme en 1999, se sont vu refouler par EDF. «Les entreprises nationalisées avaient l obligation de fournir du courant à tous. Aujourd hui, ces sociétés anonymes organisent la pénurie et le délestage pour faire du fric en bourse», s offusque Georges Darricau, pensionné, membre de l Institut d histoire sociale des Landes. Alain Siberchicot, président du Syndicat départemental d électricité et d eau des communes (Sydec) landais met en garde les élus municipaux contre «la volonté d ERDF d imposer à chaque municipalité un correspondant censé pallier l absence des techniciens d EDF». Un employé de Tembec, l usine de papeterie de Tartas, souligne le lien d interdépendance entre les salariés du privé et du public, exhortant à un combat contre la fermeture des usines et la disparition programmée des services publics, et à une solidarité pluri-corporatiste. Cahier de revendications collectives à la préfecture Concernant l avenir de la filière bois, il précise que, là encore, la fragilité des pinèdes résulte d une surproduction et d un rendement intensif dont la seule finalité reste l argent. «Aujourd hui, les pins n ont pas le temps de pousser pour s enraciner. Au moindre coup de vent, ils se couchent», note l expert. Après ces échanges fructueux, Eddy Combret propose à l assemblée un appel commun à la mobilisation et un cahier de revendications collectives qui sera porté à la préfecture afin de «renverser le processus de déstructuration des entreprises publiques, et d exiger l arrêt de la casse des services publics». Texte : Marie-Line Vitu Photos : Olivier Clément / CCAS initiatives CCASinfos Mai

9 dossier L assurance, ou quand protection rime avec solidarité Julien Millet / CCAS *Document non contractuel Les agents des industries électriques et gazières (IEG) peuvent s assurer dans de nombreux domaines grâce aux contrats groupe souscrits par la CCAS : prévoyance, dépendance, obsèques, habitation, scolaire, automobile, protection juridique, loisirs. Dans ce dossier*, nous revenons aussi sur le travail accompli par la CCAS, les assureurs et les CMCAS lors des récentes tempêtes. Après le drame d AZF à Toulouse, la CCAS avait tiré les enseignements qui se sont ensuite avérés efficaces lors des tempêtes. Comme quoi protection et solidarité sont intimement liées. DR 12 CCASinfos Mai 2009

10 Pas d actions nationales sans initiatives locales Michaël Fieschi, administrateur de la CCAS, président de la Commission assurance et prévoyance et président de la Commission ASS et santé, répond à nos questions. Pourquoi un accord de branche de prévoyance collective obligatoire? De longue date, les fédérations syndicales revendiquent le financement patronal pour une protection sociale améliorée et couvrant tous les risques de la vie : infirmité, invalidité, dépendance et décès. La CCAS proposait, et propose toujours, sur la base du volontariat et à charge seule du salarié, les garanties IDCP. Après plusieurs mois de négociations entre les fédérations syndicales et les employeurs, le 27 novembre, nous avons signé un accord de branche prévoyance, assurant tous les salariés pour le risque de décès et d invalidité permanente totale nécessitant la présence d une tierce personne. L accord s applique à tous les salariés actifs de la branche. Qu est-ce que cela change? Avant la négociation, le conseil d administration de la CCAS a mis en place un groupe de travail interfédéral sur la prévoyance. Celui-ci a contribué à faire évoluer le contrat IDCP. Assuré ou non aux anciens contrats IDCP, vous avez la possibilité de souscrire à de nouvelles garanties jusqu au 30 juin 2009 sans questionnaire médical. Le nouveau contrat est cumulable avec la couverture obligatoire. De plus, nous avons pu négocier des baisses tarifaires, élargir la population couverte, notamment aux conjoints. Par contre, les prélèvements IDCP sur salaire cesseront en décembre 2009, ce qui oblige les salariés à opter pour le prélèvement sur compte et ainsi bénéficier des baisses tarifaires négociées. Reste que l accord de branche ne couvre pas les infirmités accidentelles, contrairement à IDCP. Ainsi donc, entre cet accord et les modifications du contrat IDCP, la couverture des agents est améliorée et à moindre coût, ce qui est un plus pour le pouvoir d achat. L objectif que vise la CCAS, c est une évolution permanente des garanties pour maintenir, prolonger et améliorer la solidarité intergénérationnelle. Les récentes tempêtes vous ont-elles conforté dans vos choix concernant les assurances de biens, vous ont-elles apporté des enseignements nouveaux? Les efforts des personnels des CMCAS, de la CCAS, ainsi que la présence des élus des activités sociales dès les premières heures sur le terrain, ont confirmé le bien-fondé de l orientation politique faisant de la solidarité le socle de nos actions. Ainsi, les réseaux solidaires mis en place par les CMCAS avec leurs SLV, les bénévoles acteurs, ont été le lien social permettant réactivité, soutien, réconfort et actions du local au national. Concernant le champ des assurances, le conseil d administration de la CCAS, en lien direct avec chaque président de CMCAS, est intervenu auprès de l assureur afin d améliorer les garanties existantes pour tous. Des garanties non couvertes par le contrat souscrit personnellement par l agent ont pu être indemnisées. Mais aussi, un suivi particulier par chaque CMCAS a permis de vérifier auprès des adhérents l adéquation ou non des réponses faites par l assureur. Ainsi les premières avances financières aux bénéficiaires, sans justificatifs, ont été réalisées à notre demande. Afin de répondre aux attentes des agents des industries électriques et gazières ayant souscrit aux contrats CCAS Auto et Multirisques habitation, des mesures exceptionnelles ont été négociées par la CCAS auprès d AXA. Nous sommes confortés dans l idée qu il ne peut y avoir d actions nationales coordonnées sans l action de la proximité, celle des CMCAS et des SLV : c est cette complémentarité qui permet l adaptation permanente des contrats groupe en fonction de ce que vivent les électriciens et gaziers. didier delaine / ccas CCASinfos Mai

11 dossier Un nouveau contrat IDCP La nouvelle offre regroupe les garanties A, M et F. Elle est plus large que la précédente et peut multiplier le nombre des personnes assurées. L objectif de la CCAS : maintenir, prolonger et améliorer la solidarité intergénérationnelle Dominique LORIEUX / CCAS Un nouveau contrat d assurance Invalidité, décès, complément prestations (IDCP), est mis en place depuis le 1 er janvier Il regroupe les garanties des contrats IDCP A, M et F. Il est aussi devenu un contrat à options permettant aux adhérents de choisir les garanties qui correspondent le mieux à leur situation. En plus des garanties invalidité et décès «historiques» d IDCP, le contrat s enrichit de nouvelles garanties : Rente de Conjoint (rente viagère). Rente Éducation : rente temporaire pour les enfants jusqu à 21 ans ou 26 ans en cas de poursuite d études ou en apprentissage. Rente Survenance handicap enfant : rente viagère pour l enfant qui devient handicapé. Désormais, peuvent aussi devenir assurés au contrat : les conjoints, les concubins, les partenaires pacsés, les enfants et les ascendants fiscalement à charge, le veuf ou la veuve d un agent non remarié. Le nouveau contrat est un complément au régime obligatoire. En effet, si les garanties de ce dernier cessent lors du départ en inactivité, les garanties d IDCP se prolongent, elles, jusqu à 68 ans ou 75 ans, selon les garanties souscrites. De plus, le régime obligatoire se limite principalement au versement de prestations en cas de décès et ne couvre pas les séquelles d un accident, qui sont prises en compte par IDCP. Ce dernier est le seul contrat du marché qui indemnise à partir de taux d invalidité permanente partielle très faibles. Par ailleurs, si dans le régime obligatoire le capital complémentaire associé à un décès accidentel est limité 14 CCASinfos Mai 2009

12 Xavier ZIMBARDO / CCAS Marié, vivant en concubinage ou pacsé, le nouveau contrat vous propose de nombreuses garanties : rente de conjoint, rente d éducation, etc. Xavier ZIMBARDO / CCAS Les cotisations «Garanties accidentelles» sont très attractives à 100 % du salaire annuel brut, dans IDCP, les ouvrants droit peuvent souscrire des «Garanties accidentelles» jusqu à 800 % du salaire annuel brut. Rappelons enfin que les prestations du régime obligatoire et d IDCP se cumulent en cas de sinistre pour toutes les garanties. La nouvelle offre IDCP propose aussi des tarifs attractifs. En particulier, les cotisations «Garanties accidentelles» sont inférieures d environ 10 % à celles d IDCP A. À titre d exemple, pour les conjoints de moins de 40 ans, les cotisations aux «Garanties toutes causes» s établissent entre 0,03 % et 0,24 % du salaire ou de la pension, selon les options choisies, soit, pour un salaire mensuel brut de 2 000, une cotisation allant de 0,65 à 5,20. Un simulateur est à la disposition de chacun, adhérent ou non-adhérent, sur l espace Activ, ainsi que le numéro vert (gratuit depuis un poste fixe) du lundi au vendredi de 8 h 30 à 19 h. Signalons enfin que les adhérents à IDCP depuis plus de 25 ans bénéficient, en cas d adhésion au contrat Dépendance, d un supplément de rente calculé en fonction de l ancienneté atteinte dans chacune des «Garanties accidentelles» et «Toutes causes». DR TÉMOIGNAGE «Moins cher pour plus de garanties» Franck Guinaudeau, agent EDF chargé de la production comptable à La Rochelle, vient de changer son contrat d assurances IDCP. Il nous explique pourquoi. «Avant le début de l année, j étais assuré à 2 contrats IDCP. Maintenant que les 3 types de contrats IDCP (A,M,F) ont été regroupés et que l employeur en paie une grande partie, pour ne pas payer 2 fois, j ai procédé au changement. Pour cela, j ai pu faire des comparaisons grâce au simulateur sur ccas.fr. Avec les simulations réalisées (salaire et garanties données), j ai constaté qu au lieu de payer 40 euros par mois et seulement pour moi, je ne paie plus que 30 euros mensuels pour beaucoup plus de garanties, pour moi-même mais aussi pour ma femme et mes enfants. Pour moi, ce changement est donc largement positif. J ai réalisé toutes les modifications par Internet, de façon très rapide puisqu en réalisant la simulation, nous avancions déjà pour remplir le formulaire.» CCASinfos Mai

13 dossier DÉPENDANCE Ne plus craindre l avenir Le succès du contrat groupe Dépendance, souscrit par la CCAS auprès de CNP Assurances ne se dément pas. Plus de bénéficiaires des activités sociales ont fait la démarche d y adhérer. L assurance dépendance permet de conserver son patrimoine sans devenir une charge pour ses proches en cas de perte totale ou partielle d autonomie. Elle assure le versement mensuel d une rente viagère de son choix (entre 238 et non imposables, montant qui peut être revalorisé tous les ans). Les adhérents bénéficient en outre de prestations d assistance 24 heures sur 24. Des options pratiques permettent de faire face aux premiers frais et au placement dans une structure spécialisée. L option «exonération couple» offre au conjoint survivant de rester couvert sans payer de cotisation ou en ne payant que 50 % de la cotisation. Accessible de 50 à 74 ans, ce contrat s adresse à l agent, mais aussi à son conjoint, partenaire Pacs, concubin ou ses ascendants. Le tarif est fixé en fonction de l âge à l adhésion. Notons qu en règle générale : L espérance de vie ne cesse de s allonger et le risque de dépendance augmente avec l âge (plus 40 % à 50 % du nombre de personnes dépendantes à l horizon 2040). Les maladies cardio-vasculaires, Alzheimer deviennent plus fréquentes avec l âge et contribuent à la dépendance. La prise en charge de la perte d autonomie par les pouvoirs publics est insuffisante (500 euros par mois en moyenne) alors que le coût moyen de la prise en charge à domicile d une personne dépendante peut s avérer très lourd (1 500 à euros par mois). Notons que la Sécurité sociale ne rembourse que les soins. Signalons aussi que, plus la souscription se fait tardivement, plus la cotisation est chère. Exemple : en choisissant une rente mensuelle de 722, votre cotisation mensuelle sera de 20,78 en adhérant avant votre 55 e anniversaire et de 30,88 en adhérant après votre 60 e anniversaire. Plusieurs dispositions complètent ce contrat : En cas d adhésion «couple», vous bénéficiez d une réduction de 20 % sur la cotisation la plus élevée. Par «couple», on entend l ouvrant droit et son conjoint, partenaire pacs ou concubin. Rappelons qu en cas de dépendance, un supplément de rente est versé aux agents assurés qui totalisent plus de 25 ans d ancienneté en IDCP. Dès l adhésion, vous bénéficiez de services de prévention avec le bilan prévention autonomie et le bilan prévention mémoire. En cas de dépendance partielle reconnue et de vieillissement normal de la mémoire, vous pouvez réaliser un programme d entraînement de la mémoire et profiter d un accompagnement personnalisé. Vous avez à votre disposition le devis en ligne sur Pour tout renseignement : contactez le centre d appel au , numéro vert (gratuit depuis un poste fixe), du lundi au vendredi de 8 h 30 à 19 h. Yann Étienne / CCAS DR TÉMOIGNAGE «Préserver ma femme et mes deux enfants» Riadh Zorgati s interroge. Va-t-il souscrire une assurance dépendance et pourquoi? «Je suis conscient du facteur de risque de dépendance croissant avec l allongement de la durée de vie. Je ne souhaite pas que ma femme et mes deux enfants pâtissent d une dépendance de ma part. Il est évident que cet état de fait va devenir de plus en plus important dans les années à venir. Il ne faudrait pas qu une telle situation vienne grever le budget de la famille. Je n exerce pourtant pas de profession à risque, puisque je suis sédentaire à la division Recherche et développement d EDF à Clamart en région parisienne. Mais j ai cinquante ans et un second facteur me pousse dans ma réflexion. Je suis diabétique et, même si elle est parfaitement maîtrisée, cette maladie peut évoluer et constituer un risque supplémentaire. Dans ma recherche, toujours en cours, je me suis d abord adressé à des banques et des assurances. Puis j ai vu une publicité dans un CCAS INFOS de fin 2008 sur la mise en place de la prévoyance. Je me suis alors tourné vers ma CMCAS de Clamart qui m a orienté vers le courtier. J étudie actuellement le dossier que je viens de recevoir et qui m indique que l assureur serait la Caisse nationale de prévoyance (CNP). Je suis en train de m informer sur cette caisse.» 16 CCASinfos Mai 2009

14 OBSÈQUES Penser à ceux qui restent Le contrat groupe Obsèques souscrit par la CCAS auprès de la CNP est un contrat viager qui offre de meilleures garanties de pérennité. Christine Lemore Accessible avant votre 80 e anniversaire, ce contrat s adresse à l agent, son conjoint, son partenaire Pacs, son concubin ou ascendant. Il permet de laisser à vos proches un capital (entre et pouvant être revalorisés tous les ans) pour les frais funéraires et de leur faire bénéficier d une assistance pour tout organiser. Ces prestations d assistance sont acquises 24 heures sur 24 dès l adhésion. Le tarif est fixé en fonction de l âge au moment de l adhésion et du capital désiré. Exemple : en choisissant un capital de 3 000, votre cotisation mensuelle sera de 12,20 si vous adhérez à 55 ans et 18,28 si vous adhérez à 65 ans. Le montant alloué par la prévoyance obligatoire ne couvre pas l intégralité des frais d obsèques pour les actifs, l assurance obsèques peut donc venir en complément. Les inactifs n ont pas accès à la prévoyance obligatoire. Signalons que la cotisation n est pas à fonds perdus (contrat viager) et que la fiscalité est avantageuse, puisque le capital versé ne supporte pas de droits de succession, dans les limites de la législation en vigueur. Vous pouvez réaliser un devis en ligne sur et souscrire sans examen ni questionnaire médical. Vous pouvez également contacter le (0,12 TTC/mn). Christine Lemore Yann Étienne / CCAS CCASinfos Mai

15 dossier Plusieurs gammes pour l habitation Le contrat groupe CCAS Multirisque habitation vous donne la possibilité de choisir la formule la mieux adaptée à votre situation parmi les gammes de produits SONORA et SIROCCO. Vous pouvez, suivant la formule retenue, compléter votre contrat avec des options vous permettant de bénéficier de garanties particulières ou étendues. La gamme SONORA, déclinée en 3 formules (SONORA Classique, SONORA Étudiant, SONORA Jeune), vous offre des garanties essentielles contre les principaux risques à des prix compétitifs. Avec la gamme SIROCCO (SIROCCO Classique, SIROCCO Garanties étendues, SIROCCO À la carte), vous bénéficiez de toutes les garanties indispensables, mais aussi de garanties renforcées, d un choix d options et des services supplémentaires. Des formules spécifiques s adressent à de nombreuses situations : propriétaire non occupant, logements neufs ou récents, locataire d appartement, jeunes agents, SIROCCO Étudiant, Pack famille, Pack jardin, Pack piscine, Pack nouvelles technologies Vous pouvez aussi profiter des services pratiques qui vous simplifient la vie. Ainsi, en cas de sinistre, des prestataires agréés (réseaux, entreprises, services) qui s engagent sur les délais d intervention, vous sont proposés pour les travaux de réparation (miroiterie, peinture, serrurerie). L assuré peut également bénéficier gratuitement d un pack déménagement avec l assurance des 2 logements pendant 3 mois (1 mois en vol), l assistance au véhicule du déménagement, des prestations de services (conseils par téléphone, informations, organisation et mise en relation avec des entreprises prestataires : déménageurs, garde d enfants ). Julien Millet / CCAS Julien Millet / CCAS Une vie scolaire plus sûre Les avantages de cette garantie sont multiples. Vos enfants (élèves ou étudiants) sont protégés 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pendant leurs trajets, activités scolaires et extrascolaires. Les dommages corporels subis par l enfant sont couverts, qu il y ait un responsable ou non. L assistance aux personnes dans le monde entier, mais pour les séjours inférieurs à 90 jours, est acquise sans franchise kilométrique. Notons que l assurance scolaire est fortement recommandée. En effet, si vous possédez une assurance «Responsabilité civile» au titre de votre contrat Multirisque habitation, celle-ci ne vise que les dommages causés aux tiers et si votre enfant subit des dommages, la Sécurité sociale, ne couvre que les frais de soins. Vous pouvez contacter le (0,12 TTC/mn) du lundi au vendredi de 8 h 30 à 18 h. Être aidé sur le terrain juridique Sachez que l offre «Résoluo horizon» permet aux assurés de faire valoir leurs droits dans les domaines de la consommation, l habitat et du travail. Cette garantie peut vous être utile, par exemple, en cas de litige avec un vendeur ou un prestataire de service à l occasion d un achat ou la location d un bien immobilier. L offre «Résoluo patrimoine» permet un accompagnement quotidien face aux difficultés juridiques éprouvées par un assuré, ainsi qu une réponse aux conflits qui peuvent survenir dans tous les domaines, y compris le patrimoine immobilier, la santé, les emplois familiaux ou l agression-accident L assuré peut faire jouer cette garantie pour des conflits concernant des travaux réalisés sur ses biens immobiliers, une succession, un divorce, etc. Et, par exemple, en constatant des désordres dans sa maison lors de la réalisation de travaux par ses voisins, ou encore suite à une prothèse dentaire mal posée, etc. 18 CCASinfos Mai 2009

16 AUTOMOBILE Rouler selon son choix Suite à un appel d offres lancé par la CCAS en 2009, les contrats Auto et MRH seront souscrits auprès d AXA au 1 er janvier Le contrat groupe Auto CCAS vous permet de bénéficier de plusieurs gammes de produits adaptées à chaque situation : La Gamme SONORA se décline en 3 formules avec un choix de garanties, des prix compétitifs et des prestations indispensables pour le véhicule, le conducteur et les passagers. La Gamme SIROCCO se décline en 3 formules et propose des garanties et des services supérieurs. Des formules spécifiques «forfait km», «Monospace», «Kit 1 re assurance» complètent ces gammes en offrant plusieurs choix pour répondre à chaque besoin. Christine Lemore En cas de sinistre, les assurés peuvent aussi bénéficier de différents services selon les garanties souscrites, et notamment : En cas de bris de glace, l assuré est orienté vers des spécialistes partenaires d AXA, offrant les services de pose à domicile ou sur le lieu de travail (Carglass qui intervient 24 heures sur 24 en cas d urgence) sans avance de frais (sauf franchise éventuelle). Pas de franchise en cas de réparation. En cas de panne, d accident, d incendie, de tentative de vol ou de vol atteignant le véhicule assuré, le service assistance organise son remorquage du lieu d immobilisation jusqu au lieu de garage le plus proche de l incident grâce au service «Allô remorquage». De plus, en cas d accident, d incendie, de tentative de vol ou de vol du véhicule assuré, les frais de remorquage et de garage sont pris en charge à concurrence du montant indiqué aux conditions particulières. Pour obtenir un devis, modifier ou souscrire un contrat, vous avez à votre disposition une plate-forme téléphonique : Pour déclarer un sinistre, appelez le (0,12 TTC/min) du lundi au vendredi de 8 h 30 à 18 h. Dominique Lorieux / CCAS Éric Raz / CCAS Nos loisirs en toute sérénité Chasse Avec le contrat groupe Chasse, les agents bénéficient des garanties de base. La responsabilité civile, la défense pénale et les frais de recours suite à un accident sont couverts. De plus, des garanties optionnelles «Chien de chasse» et «Fusil de chasse» répondent aux demandes spécifiques. Il faut savoir que l assurance chasse est obligatoire pour obtenir votre permis de chasse. Sports d hiver et loisirs à la montagne Ce contrat couvre les loisirs à la montagne en toutes saisons en offrant des garanties «Responsabilité civile», «Défense-recours», «Individuelle accident». Des prestations d assistance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 sont incluses à ces garanties (frais de secours sur piste ou sur le lieu de l accident, frais de recherche et de sauvetage, remboursement de forfaits remontées mécaniques et de leçons de ski de plus de 3 jours en cas d accident ) Vous avez également le choix entre 3 formules (week-end/séjour/annuelle). Évidemment, les agents peuvent s assurer seuls ou le faire pour toute la famille même lorsqu ils ne partent pas en vacances avec la CCAS. CCASinfos Mai

17 Le suivi des tempêtes dossier Les activités sociales ont fait preuve d une grande réactivité en mettant en place des mesures spécifiques et immédiates d indemnisation. Des tempêtes qui ont touché la France en 2009, celles du 24 au 26 janvier, appelée Klaus et, du 9 au 10 février, dite Quinten, ont été les plus dures. La première entraîna, pour les seuls agents d EDF et de GDF-Suez, la déclaration de 832 sinistres. La seconde provoqua 116 sinistres déclarés. 65 autres accidents de ce type ont été déclarés, toujours par les seuls agents, hors la période de ces 2 tempêtes. À chaque fois, des inspecteurs et des experts de l assureur AXA, se sont déplacés sur le terrain à la demande de la CCAS. Sur l ensemble des sinistres, 980 d entre eux concernaient des dommages d habitation, les autres touchant des véhicules des assurés. Dans ce cadre de tempête, des mesures exceptionnelles ont été négociées par la CCAS auprès d AXA. C est ainsi que des garanties non couvertes par le contrat souscrit personnellement par l agent, ont tout de même été indemnisées. Habitation : - les appareils son et images, informatique et électroménagers de moins de 5 ans ont été indemnisés en valeur à neuf ; - les clôtures ; Julien Millet / CCAS - les frais consécutifs, tels que les frais de transport, de garde-meuble ou de réinstallation de mobilier, de frais de relogement, de perte d usage de l habitation ont été indemnisés à hauteur de 15 % du montant des dommages. Automobile L assureur a pris en charge, au cas par cas, les sinistres dus à la tempête et non couverts en garantie «dommages». Avances Les experts d AXA et la plate-forme téléphonique ont accordé des avances sur indemnité pour les situations prioritaires, lorsque la situation de l assuré l exigeait. Expertises Elles ont été réalisées au cas par cas et en fonction des situations particulières exposées par les agents sinistrés. AXA a mis en place une procédure d indemnisation sans expertise. Ces situations ont été gérées par la plate-forme téléphonique ( ). Déclaration de sinistre Ces déclarations ont pu être effectuées par les agents dans un délai supérieur aux 5 jours prévus, afin de prendre en compte les situations et difficultés réelles des agents, comme l inaccessibilité du lieu d habitation ou l impossibilité de contacts téléphoniques. La CCAS a procédé au suivi individualisé des agents sinistrés, en lien avec le réseau solidaire de proximité des CMCAS concernées et ce jusqu à l indemnisation. DR TÉMOIGNAGE «Illico presto» En pleine nuit du 9 au 10 février dernier, Arlette Oger, agent EDF en inactivité de service, ne peut que constater, avec son mari, que la tempête de vent arrache leur grand volet roulant qui protégeait une baie vitrée. Propriétaire de son appartement au centre de La Roche-sur-Yon (Vendée), Arlette appelle son assurance habitation d AXA, dès le lendemain. Dans un premier temps, on la renvoie vers le syndic de son immeuble. Et, après avoir précisé par écrit qu elle était propriétaire : «Tout s est enchaîné illico presto.» Elle enverra alors son devis et sera immédiatement remboursée de 758 euros. «Au départ, je ne devais perdre que ma franchise. Mais une personne de l assurance m a alors appelée pour me dire que la CMCAS allait me faire parvenir une aide de 200 euros. Mon dégât ne m aura coûté finalement que 28 euros. Pour moi, une fois passée la tempête, tout cela n aurait été qu une suite de bonnes nouvelles.» 20 CCASinfos Mai 2009

18 AZF : la réactivité d une CMCAS Alors que se déroule le procès sur l explosion de 2001 à Toulouse, retour sur une mobilisation immédiate et puissante de l organisme social en faveur des agents touchés. 21 septembre h17. Soudain l un des ateliers de l usine AZF (Azote Fertilisants) de Toulouse explose. L instant dure une éternité. «10 h 45 : la radio annonce plusieurs attentats sur la ville Des banques, les Nouvelles Galeries, toutes sortes de suppositions des témoignages arrivent en direct sur l antenne. On parle d AZF J allume la 3 et découvre les premières images Je ne réalise pas tout je ne suis pas toulousaine, il n y a que quelques mois que je travaille dans cette ville AZF, c est quoi au juste? Je ne réalise pas le téléphone sonne : Cathy, tu as des nouvelles? -Non, je n ai rien» Et le téléphone qui sonne encore. Les copains de Grand Toulouse : Cathy, tu sais, c est très grave il y a un mort, on ne sait pas encore qui. Et le silence. Le silence interminable» Cathy Milhorat est agent EDF. Elle témoigne, quelques heures plus tard, auprès de Bruno Vincens, journaliste et auteur du livre Toulouse, histoires d un jour. Le drame, dont le procès se déroule actuellement au tribunal correctionnel de Toulouse, et ce pour encore plusieurs semaines, fera 31 morts, dont Christophe Esponde, un agent de 30 ans, marié depuis peu. Sa femme s est aujourd hui constituée partie civile. La catastrophe cause plus de blessés. 500 familles d ouvrants droit sont plus ou moins touchées. Le souffle détruit logements, ravage des quartiers entiers et beaucoup d infrastructures. Le jour même, la CMCAS toulousaine met en place une cellule de crise afin de porter assistance aux agents sinistrés. Deux semaines plus tard, un avocat, Maître Alain Levy est saisi (voir ci-dessous) par la CCAS et la CMCAS. Il rencontre immédiatement une partie des sinistrés et indique les démarches juridiques à suivre. Dès le 16 novembre, face aux difficultés rencontrées par certains agents concernant l évaluation des sinistres, une permanence des services de la CMCAS et du personnel du courtier se met en place et l assureur s engage à prendre des mesures exceptionnelles. Dans le même temps, un système de parrainage par un bénévole ou un agent en inactivité de service, qui suit trois ou quatre familles sinistrées, s établit. La Commission solidarité de l organisme redouble d activité, des soirées de solidarité sont tenues, des fonds récoltés puis répartis à chaque victime selon le quotient familial. La CMCAS tient compte des différences entre le montant total des travaux liés au sinistre et la somme prise en charge par les assurances. Cette «expérience» servira plus tard lors d autres ravages Textes : Jean Santon et le service Assurances (Document non contractuel) DR L AVOCAT «Les fautes de l employeur» Maître Levy est l avocat des agents qui se sont portés parties civiles lors du procès qui se déroule actuellement. Qu attendez-vous de ce procès, sur le fond? «Nous attendons que la vérité judiciaire sorte au bout de quatre mois d audience, sur la cause accidentelle due à la rencontre de deux produits incompatibles à l origine de l explosion. C est un aspect fondamental, car il met en évidence les carences et les fautes de l entreprise dans l organisation du site. Cela pointe aussi le problème de la sous-traitance car une partie des activités du bâtiment 221 était «gérée» par du personnel sous-traitant qui n était pas formé et informé.» DR DR CCASinfos Mai

19 vos activités L économie? Sociale et solidaire, évidemment! Depuis deux ans, plusieurs centres de vacances du Languedoc-Roussillon développent des partenariats très prometteurs avec des coopératives. Tri des déchets, gestion de l eau, informatique, restauration Le champ des possibles est immense pour traduire en actes les valeurs défendues par la CCAS dans sa Charte du développement durable, social et solidaire. Reportage au Cap d Agde. À première vue, rien ne semble avoir changé au centre de vacances du Cap d Agde (Hérault). Une maison familiale, des gîtes, des palmiers et la plage à 500 mètres. Un seul indice témoigne des transformations opérées depuis un an : la présence d une bonne vingtaine de bacs jaunes pour le recyclage des cartons, bouteilles en plastique, boîtes de conserve et journaux. Imperceptiblement, le centre est en train de devenir le principal laboratoire d expérimentation d un rapprochement très prometteur entre la CCAS et le mouvement coopératif, notamment dans le domaine environnemental. Le Cap d Agde symbolise aujourd hui l engagement pris au niveau de la direction régionale Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées (DR LRMP) de la CCAS en faveur de ces acteurs de l économie sociale que sont les Sociétés coopératives de production (Scop). Défendre une économie au service de l homme Petit retour en arrière. En mai 2007, dans le sillage de la Charte du développement durable, social et solidaire lancée l année précédente par la CCAS, des rencontres sont organisées à Gruissan avec l Union régionale des Scop (UR Scop) Midi-Pyrénées Languedoc- Roussillon, à l initiative du directeur de la DR LRMP, Gérard Rost. Quelques mois plus tard se tient un séminaire réunissant les équipes de maintenance du territoire Languedoc. L idée : établir Michel Dupoirieux (UR Scop Languedoc-Roussillon), Michel Coste (Pure environnement), Roland Thaler (Ecovia), Maurice Croese (CCAS-DR LRMP) et Francis Rodriguez (Centre de vacances du Cap d Agde) des passerelles pérennes entre les structures de la CCAS et le réseau coopératif, qui ont en commun de nombreuses valeurs comme la solidarité et le respect de l environnement, et défendent une certaine conception de l économie. Une économie au service des hommes. «Pour nous, l environnement, le social et la solidarité sont intimement liés», confirme François- Xavier Salvagniac, délégué régional de l UR Scop. Succès des opérations de formation au tri sélectif Au niveau de la DR LRMP de la CCAS, c est Maurice Croese, ancien chef de section moyens internes, aujourd hui en inactivité, qui a piloté la mise en œuvre du projet de partenariat depuis son origine. «Avant 2007, on travaillait parfois avec des Scop, mais de manière non structurée et sans aller au-delà de l aspect économique, explique-t-il. Dans chacune de nos consultations (appels d offres), nous voulons maintenant intégrer une Scop.» Le travail réalisé en 2008 au Cap d Agde avec la Scop Ecovia, bureau d études spécialisé dans la gestion environnementale, a déjà commencé à porter ses fruits. «En trois ans, le tri sélectif a permis de réduire des deux tiers la redevance ordures ménagères payée par le centre de vacances. Nous sommes passés de euros à euros par an, en partie grâce à la collaboration initiée il y a un an avec Ecovia», poursuit Maurice Croese. Roland Thaler, le gérant de cette Scop, est lui aussi ravi du succès des opérations de formation au tri sélectif menées au Cap d Agde auprès du personnel du centre. Satisfait également du travail de sensibilisation réalisé auprès des vacanciers, en lien avec le Syndicat intercommunal de collecte et de traitement des ordures ménagères (Sictom Pézenas-Agde). Pour lui comme pour Maurice Croese, le volet pédagogique de ce partenariat est fondamental. Roland Thaler a pu constater à quel point les équipes d accueil et de restauration ainsi que les bénéficiaires étaient réceptifs. Faire visiter aux vacanciers le 22 CCASinfos Mai 2009

20 centre de tri de Pézenas n était pourtant pas gagné d avance! «Ils ont été surpris de notre démarche, mais ils en sont tous revenus enchantés», se réjouit Serge-Claude Polato, responsable séjours activités sur le territoire Languedoc. Prochaine étape : l extension de l expérience «recyclage» aux centres de vacances des environs (Portiragne, Sérignan, etc.). Partenariats relatifs à la téléphonie, aux systèmes d information Pas de doute, une vraie dynamique est en marche. Cette année, un emploi supplémentaire a été créé pour gérer le tri sélectif des déchets du village vacances du Cap d Agde. Site pilote pour toute une région, cette institution a développé un autre partenariat dans le domaine de la téléphonie et des systèmes d information. Le travail remarquable effectué l année passée avec la coopérative Scopelec a permis à la maison familiale d être raccordée au Wi- Fi (accès à Internet sans fil). Au départ, Scopelec est intervenue sur une panne au centre de Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne). «Parallèlement au traitement de cette urgence, nous avons réalisé un audit sur le Quercy- Pyrénées et proposé des solutions afin d homogénéiser le fonctionnement et le matériel de l ensemble des centres de la région», précise Éric Réalini, ingénieur commercial de cette coopérative de 800 salariés basée à Labège (Haute-Garonne). Matériel disparate, saisonnalité du personnel, empilement des procédures Autant de problématiques auxquelles Scopelec est rompue. «Ce qui nous intéresse, ajoute son directeur général Pierre- Georges Juskiewenski, c est de créer des relations durables. Notre vocation en tant que Scop est d avoir des salariés associés, donc en CDI.» Et à la gestion de l eau Le champ d action potentiel de cette «pépinière partenariale» est vaste. Au centre CCAS de Saint-Cyprien, c est la gestion de l eau qui fait l objet d un autre partenariat tout aussi prometteur. Avec la Scop Pure environnement (anciennement GAEA), cette fois. Sur le territoire Languedoc, d autres contacts ont déjà été pris avec le réseau coopératif dans des secteurs aussi divers que la restauration (La table de Cana), l imprimerie (Causses et Cévenne) ou le bâtiment (SECAU) Texte : Samy Archimède Photos : Georges Bartoli / CCAS Scop : des entreprises pas comme les autres Les Sociétés coopératives de production (Scop) sont des entreprises constituées soit en SARL soit en SA. Soumises aux mêmes contraintes que toute société commerciale, elles ont une particularité : leurs salariés détiennent au moins 51 % du capital et 65 % des droits de vote. Chaque associé (ou coopérateur) dispose d un poids égal au moment du vote en assemblée, en vertu du principe «une personne, une voix». Associés majoritaires, les salariés décident ensemble des grandes orientations de l entreprise et désignent eux-mêmes leurs dirigeants. Autre spécificité : la primauté accordée à la valorisation du travail et à la pérennité de l entreprise plutôt qu à la rémunération du capital. Les bénéfices sont reversés aux salariés et alimentent les réserves qui restent propriété de la Scop. Cette propriété commune favorise une réelle solidarité au sein de l entreprise. En dix ans, le nombre de coopératives a presque doublé. Les nouvelles Scop se créent le plus souvent dans les secteurs de l informatique, des services, du social, de la culture et de l environnement. Au total, on en compte aujourd hui en France environ Elles emploient pas moins de coopérateurs et salariés. La plupart d entre elles ne dépassent pas les 10 salariés, mais certaines sont d envergure nationale, comme Le groupe Chèque Déjeuner, Acome (fibre optique) ou le groupe Scopelec (téléphonie et informatique). Plus d informations sur CCASinfos Mai

VOUS Y GAGNEZ! CONTRATS D ASSURANCES NÉGOCIÉS PAR LA CCAS AUTO MOTO HABITATION SCOLAIRE CHASSE PROTECTION JURIDIQUE

VOUS Y GAGNEZ! CONTRATS D ASSURANCES NÉGOCIÉS PAR LA CCAS AUTO MOTO HABITATION SCOLAIRE CHASSE PROTECTION JURIDIQUE VOUS Y GAGNEZ! CONTRATS D ASSURANCES NÉGOCIÉS PAR LA CCAS AUTO MOTO HABITATION SCOLAIRE CHASSE PROTECTION JURIDIQUE AUTO Tiers Vous êtes couverts essentiellement pour les dommages causés à autrui et pour

Plus en détail

Assurance et prévoyance

Assurance et prévoyance Assurance et prévoyance Assistance famille en cas d accident. IDCP Des prestations d assistance sont prévues en cas d accident par le contrat IDCP. Elles peuvent être déclenchées après appel préalable

Plus en détail

L e s a s s u r a n c e s

L e s a s s u r a n c e s L e s a s s u r a n c e s Selon l âge, la situation familiale, professionnelle ou fiscale, les préoccupations des individus en matière d assurance ne sont pas les mêmes. La priorité, lorsque l on est jeune

Plus en détail

BRANCHE DES ORGANISMES DE FORMATION RÉGIME DE PRÉVOYANCE VOS SALARIÉS MÉRITENT LE MEILLEUR

BRANCHE DES ORGANISMES DE FORMATION RÉGIME DE PRÉVOYANCE VOS SALARIÉS MÉRITENT LE MEILLEUR BRANCHE DES ORGANISMES DE FORMATION RÉGIME DE PRÉVOYANCE VOS SALARIÉS MÉRITENT LE MEILLEUR LE CHOIX DE L OFFRE MALAKOFF MÉDÉRIC Les partenaires sociaux de la convention collective nationale des Organismes

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE

DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE Protection ACCIDENT Protection HOSPI Capital ÉQUIPEMENT HANDICAP / DÉPENDANCE Contact presse : Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64

Plus en détail

Mon véhicule. Assurance Auto. Un large choix de garanties et services personnalisés, adaptés à vos besoins.

Mon véhicule. Assurance Auto. Un large choix de garanties et services personnalisés, adaptés à vos besoins. Mon véhicule Assurance Auto Un large choix de garanties et services personnalisés, adaptés à vos besoins. La Macif est le premier assureur auto en France (1) forcément, ça donne confiance! «Si plus de

Plus en détail

Tous. véhicules Garanties. Responsabilité civile. Protection du conducteur DPRSA (1) DPRSA (1) DPRSA (1) DPRSA (1) PJ (2)

Tous. véhicules Garanties. Responsabilité civile. Protection du conducteur DPRSA (1) DPRSA (1) DPRSA (1) DPRSA (1) PJ (2) Eurofil, le bon plan de l assurance Auto Des garanties solides! Chez Eurofil, vous avez le choix entre 5 formules pour assurer votre véhicule. Des formules Tiers aux formules Tous Risques, vous profitez

Plus en détail

Information sur l Assurance CAMPING-CAR

Information sur l Assurance CAMPING-CAR Information sur l Assurance CAMPING-CAR Avec Assurances France-Loisirs, l assurance Camping-Car devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez

Plus en détail

Fiche Produit. Assurance CAMPING-CAR

Fiche Produit. Assurance CAMPING-CAR Fiche Produit Assurance CAMPING-CAR Avec Toutpratique-assurances, l assurance camping-car devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin

Plus en détail

Prestataires de services

Prestataires de services Prestataires de services Découvrez les solutions d assurance et d assistance destinées à protéger votre activité professionnelle et à préserver votre vie privée. www.allianz.fr Avec vous de A à Z 2 Allianz,

Plus en détail

L assurance qui protège votre famille, vos biens et vos droits chez vous et partout ailleurs!

L assurance qui protège votre famille, vos biens et vos droits chez vous et partout ailleurs! L assurance qui protège votre famille, vos biens et vos droits chez vous et partout ailleurs! reebou family, un produit unique pour une couverture complète Foyer vous propose une assurance multirisque

Plus en détail

Mon véhicule. «En auto ou à moto, chaque jour, je veux pouvoir me déplacer facilement.»

Mon véhicule. «En auto ou à moto, chaque jour, je veux pouvoir me déplacer facilement.» Mon véhicule «En auto ou à moto, chaque jour, je veux pouvoir me déplacer facilement.» Pour la Macif, être à vos côtés au quotidien, dans chacun de vos déplacements, est essentiel. «POUR VOUS, LA MACIF

Plus en détail

Les assurances du particulier. Place Reine Astrid 12-6820 FLORENVILLE. Tél : 061/31.22.33 - Fax : 061/31.53.03 info@verdun.be - www.verdun.

Les assurances du particulier. Place Reine Astrid 12-6820 FLORENVILLE. Tél : 061/31.22.33 - Fax : 061/31.53.03 info@verdun.be - www.verdun. Les assurances du particulier Place Reine Astrid 12-6820 FLORENVILLE Tél : 061/31.22.33 - Fax : 061/31.53.03 info@verdun.be - www.verdun.be Verdun-Bastogne sa Depuis plus de 40 ans, nous mettons notre

Plus en détail

Assurances UDSP 88. Version Novembre 2012. Contact UDSP:03 29 69 54 41 Email:udsp.vosges@sdis88.fr

Assurances UDSP 88. Version Novembre 2012. Contact UDSP:03 29 69 54 41 Email:udsp.vosges@sdis88.fr 88 Version Novembre 2012 Contact UDSP:03 29 69 54 41 Email:udsp.vosges@sdis88.fr 88 ASSO 18 - Illustration de la complémentarité, Principes, Rappel sur le hors service commandé, Rappel sur le service commandé,

Plus en détail

PERSPECTIVES ENTREPRISES

PERSPECTIVES ENTREPRISES PERSPECTIVES ENTREPRISES Lettre d information trimestrielle N 5 Décembre 2014 Sommaire RPCS : offre exceptionnelle... 1 PCR et RRG ont choisi IRP AUTO... 2 La garantie «Mensualisation»... 3 Maintien des

Plus en détail

Votre interlocuteur en cas d accident

Votre interlocuteur en cas d accident Votre Union Départementale a souscrit le contrat ASSO18, auprès de la MNSPF. Afin de vous permettre de connaître les risques assurés et les démarches à effectuer, nous avons le plaisir de vous adresser

Plus en détail

PROTÉGEZ ENCORE MIEUX

PROTÉGEZ ENCORE MIEUX UN CONTRAT PRÉVOYANCE COMPLÉMENTAIRE UNIQUE PROTÉGEZ ENCORE MIEUX CEUX QUE VOUS AIMEZ --> De nouvelles garanties --> La possibilité pour vos proches de bénéficier des avantages d Prévoyance complémentaire

Plus en détail

prévoyance offre Protection sociale complémentaire réservée aux collectivités adhérentes à la convention de participation

prévoyance offre Protection sociale complémentaire réservée aux collectivités adhérentes à la convention de participation Mutuelle des agents territoriaux Protection sociale complémentaire offre prévoyance réservée aux collectivités adhérentes à la convention de participation Interiale, aujourd hui c est Une mutuelle experte

Plus en détail

Information sur l Assurance AUTOMOBILE

Information sur l Assurance AUTOMOBILE Information sur l Assurance AUTOMOBILE Avec AssurOne group, l assurance auto devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler

Plus en détail

les GARANTIES PRÉVOYANCE

les GARANTIES PRÉVOYANCE les GARANTIES PRÉVOYANCE Malakoff Médéric vous propose des garanties «à la carte» en fonction de vos besoins spécifiques ou, pour vous faciliter la vie, des packages complets : Spécial 1,50 % pour répondre

Plus en détail

Artisans-commerçants

Artisans-commerçants Artisans-commerçants Allianz, assureur spécialiste des professionnels, vous propose des solutions d assurance spécifiquement adaptées à votre activité professionnelle et à votre vie privée. Allianz ProfilPro,

Plus en détail

Solassur Auto du Pro est un contrat d assurance automobile modulable qui prend soin de vous et de votre véhicule en toutes circonstances.

Solassur Auto du Pro est un contrat d assurance automobile modulable qui prend soin de vous et de votre véhicule en toutes circonstances. Solassur Auto du Pro Assurez votre véhicule au plus près de vos besoins et de votre budget. EN BREF Solassur Auto du Pro est un contrat d assurance automobile modulable qui prend soin de vous et de votre

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail

Information sur l Assurance. SCOOTER 50 cm 3

Information sur l Assurance. SCOOTER 50 cm 3 group Information sur l Assurance SCOOTER 50 cm 3 Avec AssurOne Group, l assurance Scooter devient simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour

Plus en détail

SIMPLE, ADAPTÉE AUX TPE-PME

SIMPLE, ADAPTÉE AUX TPE-PME entreprise LA SANTÉ DANS MON ENTREPRISE UNE MUTUELLE SIMPLE ET AVANTAGEUSE POUR TOUS LA BRANCHE COURTAGE DU GROUPE LA BRANCHE COURTAGE DU GROUPE Dans le cadre de la loi de Sécurisation de l Emploi du 14

Plus en détail

Offre ABP IARD en faveur des Collaborateurs BRED MAI 2011

Offre ABP IARD en faveur des Collaborateurs BRED MAI 2011 Offre ABP IARD en faveur des Collaborateurs BRED MAI 2011 Ici la Direction émettrice 1 L agence Centrale des Collaborateurs BP MAI 2011 Ici la Direction émettrice 2 La Gamme des produits proposés Présentation

Plus en détail

JEUNES / bulletin # 2

JEUNES / bulletin # 2 JEUNES / bulletin # 2 2 e trimestre 2011 section société générale Des femmes et des hommes au service de leurs collègues professionnel libre apolitique pragmatique SALAIRES et rémunérations professionnel

Plus en détail

MUTUELLE DU MINISTERE DE LA JUSTICE. Agents TERRITORIAUX. Etre bien. protégé, c est. essentiel

MUTUELLE DU MINISTERE DE LA JUSTICE. Agents TERRITORIAUX. Etre bien. protégé, c est. essentiel MUTUELLE DU MINISTERE DE LA JUSTICE Agents TERRITORIAUX Etre bien protégé, c est essentiel OFFRE L ABELLISÉE LES ENGAGEMENTS DE LA MMJ Fondée en 1944 et animée par et pour les agents du ministère de la

Plus en détail

L ASSURANCE AUTO FICHE PRODUIT

L ASSURANCE AUTO FICHE PRODUIT L ASSURANCE AUTO FICHE PRODUIT Avec amaguiz, vous avez le choix entre 2 offres en fonction de votre profil et de l utilisation de votre voiture : al ASSURANCE AUTO CLASSIQUE al ASSURANCE AUTO AU KILOMÈTRE

Plus en détail

ASSO 18 Congrès Départemental UD69 20 JUIN 2015

ASSO 18 Congrès Départemental UD69 20 JUIN 2015 ASSO 18 Congrès Départemental UD69 20 JUIN 2015 Quelles solutions vous apporte Asso 18? Des garanties adaptées Une gestion personnalisée Une action sociale complémentaire 2 Des garanties adaptées Un large

Plus en détail

l'avenir de de décès

l'avenir de de décès Assurer l'avenir de votre famille en cas de décès Mutuelles santé prévoyance AUTONOMIE retraite Pourquoi souscrire un contrat de prévoyance? Le décès, un risque trop fréquemment sous-estimé 1 personne

Plus en détail

La solidarité en actes

La solidarité en actes La solidarité en actes «La solidarité est un sentiment qui pousse les hommes à s accorder une aide mutuelle», dit le Larousse. «Aide mutuelle réciproque entraide solidaire», autant d expressions et de

Plus en détail

Avenir + PrévoiRetraite. Investissez l esprit libre. Préparez votre retraite dès aujourd'hui. Mon capital avenir en toute sécurité

Avenir + PrévoiRetraite. Investissez l esprit libre. Préparez votre retraite dès aujourd'hui. Mon capital avenir en toute sécurité PrévoiRetraite Avenir + Mon capital avenir en toute sécurité Investissez l esprit libre Préparez votre retraite dès aujourd'hui ENTRE NOUS, C EST FACILE DE SE COMPRENDRE Toutes les garanties de Vous épargnez

Plus en détail

ACTIPROJETS. atollprévoyance - Salarié. Profiter pleinement de la vie

ACTIPROJETS. atollprévoyance - Salarié. Profiter pleinement de la vie ACTIPROJETS PARTICULIERS professionnels entreprises atollprévoyance - Salarié Profiter pleinement de la vie Un programme de prévoyance sur mesure Un audit prévoyance personnalisé Chaque client est unique.

Plus en détail

J ai beau être son superpapa, je ne suis pas immortel.

J ai beau être son superpapa, je ne suis pas immortel. RASSURCAP SOLUTIONS J ai beau être son superpapa, je ne suis pas immortel. Assurance décès Capital à partir de 7500 mgen.fr Mutuelle Santé Prévoyance Autonomie Retraite RASSURCAP SOLUTIONS Le pouvoir de

Plus en détail

Professionnels de Santé

Professionnels de Santé Professionnels de Santé Des solutions d assurance et d assistance spécifiquement adaptées à votre activité et à votre vie privée. www.allianz.fr Avec vous de A à Z En partenariat avec : Union Nationale

Plus en détail

1. Protection Juridique Vie Professionnelle

1. Protection Juridique Vie Professionnelle Cher(e)s collègues, Etre adhérent permet de bénéficier de nombreux services. L UFPL s'engage tous les jours à défendre les intérêts matériels et moraux de tous les salariés, mais aussi à mettre à la disposition

Plus en détail

La Banque Postale lance une offre d assurance multirisque professionnelle 100 % en ligne dédiée aux auto-entrepreneurs

La Banque Postale lance une offre d assurance multirisque professionnelle 100 % en ligne dédiée aux auto-entrepreneurs COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 9 décembre 2009 La Banque Postale lance une offre d assurance multirisque professionnelle 100 % en ligne dédiée aux auto-entrepreneurs Premier partenaire de l'état et de

Plus en détail

Pour votre génération, le meilleur reste à venir

Pour votre génération, le meilleur reste à venir Pour votre génération, le meilleur reste à venir Votre génération? Une génération qui a osé rêver et fait vivre au monde de mémorables instants. Vous faites partie de la Happy Generation. Chez AXA, nous

Plus en détail

CNFR MOUVEMENT RURAL ASSUR OPTIONS. des garanties complémentaires

CNFR MOUVEMENT RURAL ASSUR OPTIONS. des garanties complémentaires CNFR MOUVEMENT RURAL ASSUR OPTIONS des garanties complémentaires Ça, c est du neuf! Biens Immobiliers Biens mobiliers Véhicules & bateaux Chapiteaux Tous risque Annulation de séjour Protection juridique

Plus en détail

Auto Standard ASSURANCES DE BIENS. Conducteurs ayant du bonus et au moins 3 ans d assurance. Automobile. Notice. Garantie du conducteur incluse

Auto Standard ASSURANCES DE BIENS. Conducteurs ayant du bonus et au moins 3 ans d assurance. Automobile. Notice. Garantie du conducteur incluse ASSURANCES DE BIENS Automobile ( Auto ) Standard Conducteurs ayant du bonus et au moins 3 ans d assurance Notice Garantie du conducteur incluse Excellents principes indemnitaires Bris de glace sans franchise

Plus en détail

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER LA PROTECTION sociale de vos salariés SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle EOVI MUTUELLE, UN EXPERT DE CONFIANCE Des chiffres et des Hommes

Plus en détail

Information sur l Assurance MOTO

Information sur l Assurance MOTO group Information sur l Assurance MOTO Avec AssurOne Group, l assurance Moto devient simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler en toute

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

Focus Assistance 2014

Focus Assistance 2014 Focus Assistance 2014 SOCIETE D ASSURANCE MUTUELLE LES SERVICES D ASSISTANCE INTÉGRÉS À VOS CONTRATS D ASSURANCES SOMMAIRE Assistance Route Tranquille... 3 Assistance Automobile... 4-5 Assistance Vie Tranquille...

Plus en détail

LES SOLUTIONS ASSURANCES DES PROFESSIONNELS. Assurances dommages. Protégez vos biens professionnels et privés

LES SOLUTIONS ASSURANCES DES PROFESSIONNELS. Assurances dommages. Protégez vos biens professionnels et privés LES SOLUTIONS ASSURANCES DES PROFESSIONNELS Assurances dommages Protégez vos biens professionnels et privés Faire vivre votre contrat En choisissant de vous assurer au Crédit Agricole, vous bénéficiez

Plus en détail

Retraite complémentaire (PERP, Plan d Epargne Retraite Populaire)

Retraite complémentaire (PERP, Plan d Epargne Retraite Populaire) Assurance Arrêts de travail Cette assurance s appelle aussi l assurance complément de revenus (ou assurance perte de revenus). En cas d arrêt de travail dû à la maladie, à un accident vous conserverez

Plus en détail

La CFTC. 8 fois plus! Etre adhérent CFTC c est aussi bénéficier de nombreux services. Guide du militant. Document non contractuel

La CFTC. 8 fois plus! Etre adhérent CFTC c est aussi bénéficier de nombreux services. Guide du militant. Document non contractuel La CFTC vous soutient 8 fois plus! Etre adhérent CFTC c est aussi bénéficier de nombreux services Guide du militant Document non contractuel Militant CFTC, vous êtes amené à valoriser notre syndicat, à

Plus en détail

Etre expatrié ou s expatrier à l étranger Frais de santé au 1er euro (prise en charge intégrale):

Etre expatrié ou s expatrier à l étranger Frais de santé au 1er euro (prise en charge intégrale): Etre expatrié ou s expatrier à l étranger Frais de santé au 1er euro (prise en charge intégrale): L assurance frais de santé est une couverture santé intégrale. En effet, elle couvre 100% du prix des soins

Plus en détail

Le Pack Expat CFE collectif

Le Pack Expat CFE collectif Pour mes salariés, la parfaite continuité avec leur protection sociale française! Le Pack Expat CFE collectif Humanis et la CFE, vous permettent de protéger efficacement vos salariés Santé Une couverture

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3314 Convention collective nationale IDCC : 2412. PRODUCTION DE FILMS D ANIMATION

Plus en détail

Information sur l Assurance AUTOMOBILE

Information sur l Assurance AUTOMOBILE Information sur l Assurance AUTOMOBILE Avec AssurOne group, l assurance auto devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3066 Convention collective nationale IDCC : 292. PLASTURGIE ACCORD DU 29 OCTOBRE

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3298 Convention collective nationale IDCC : 2104. THERMALISME AVENANT N 24 DU

Plus en détail

Toute une gamme de produits et services qui donnent aux jeunes les moyens de leur indépendance.

Toute une gamme de produits et services qui donnent aux jeunes les moyens de leur indépendance. Toute une gamme de produits et services qui donnent aux jeunes les moyens de leur indépendance. Découvrez toutes les solutions dont vous avez besoin pour bien démarrer. Financer vos études, gérer votre

Plus en détail

Profitez de la vie, chez vous et partout ailleurs!

Profitez de la vie, chez vous et partout ailleurs! Profitez de la vie, chez vous et partout ailleurs! LFA 09 DAO72 V2-2011 Disponible sur demande en allemand et en anglais. Auf Anfrage auch in Deutsch und in Englisch verfügbar. Also available in German

Plus en détail

Copropriété et assurances. Fédération française des sociétés d assurances DEP 302 - JUIN 2003

Copropriété et assurances. Fédération française des sociétés d assurances DEP 302 - JUIN 2003 DEP 302 - JUIN 2003 Copropriété et assurances Fédération française des sociétés d assurances Centre de documentation et d information de l assurance 26, bd Haussmann 75311 Paris Cedex 09 Fax DEP : 01 465

Plus en détail

Caisse Centrale d Activités Sociales du Personnel des Industries Électrique et Gazière

Caisse Centrale d Activités Sociales du Personnel des Industries Électrique et Gazière Prévoyance complémentaire Notice d information Du contrat d assurance n 9001/844.500 Souscrit par la CCAS Caisse Centrale d Activités Sociales du Personnel des Industries Électrique et Gazière Notice d

Plus en détail

Vos droits et démarches face au décès

Vos droits et démarches face au décès Vos droits et démarches face au décès Editorial de la Présidente...3 Vos droits et démarches Concubinage ou Pacs... 4 Les premières formalités...5 Formalités à accomplir 6-7-8 Autres formalités...9 Votre

Plus en détail

Convention Collective du Golf du 13 juillet 1998

Convention Collective du Golf du 13 juillet 1998 Convention Collective du Golf du 13 juillet 1998 Avenant n 51 du 22 juin 2010 portant modification de l article 11.1 «Prévoyance» du Chapitre 11 «Prévoyance Mutuelle Retraite» de la Convention Collective

Plus en détail

Tous ensemble, Maitrisons nos dépenses de santé

Tous ensemble, Maitrisons nos dépenses de santé P Des outils à votre disposition Vous cherchez des tarifs de consultation, des adresses de médecins,. www.ameli-direct.ameli.fr Vous cherchez des informations sur les centres mutualistes. www.mutualite.fr

Plus en détail

CIG petite couronne. Maintien de salaire. Recommandé par le. CIG petite couronne. Réservé aux collectivités du. Participation financière employeur

CIG petite couronne. Maintien de salaire. Recommandé par le. CIG petite couronne. Réservé aux collectivités du. Participation financière employeur Mutuelle des agents territoriaux Convention de participation Prévoyance CIG petite couronne Participation financière employeur Recommandé par le CIG petite couronne Maintien de salaire Réservé aux collectivités

Plus en détail

LA CFTC VOUS SOUTIENT. 8 fois plus! Etre adhérent CFTC c est aussi bénéficier de nombreux services

LA CFTC VOUS SOUTIENT. 8 fois plus! Etre adhérent CFTC c est aussi bénéficier de nombreux services LA CFTC VOUS SOUTIENT 8 fois plus! Etre adhérent CFTC c est aussi bénéficier de nombreux services La CFTC s'engage tous les jours à défendre les intérêts matériels et moraux de tous les salariés, mais

Plus en détail

PRISMA-FLEX. Die Versicherung Ihres Haushaltes.

PRISMA-FLEX. Die Versicherung Ihres Haushaltes. PRISMA-FLEX Die Versicherung Ihres Haushaltes. . L assurance ménage flexible à système modulaire. PRISMA Flex est la nouvelle assurance ménage de GENERALI Assurances. PRISMA Flex n est pas seulement simple

Plus en détail

NOTE NUMERO 1 ASSURANCES

NOTE NUMERO 1 ASSURANCES NOTE NUMERO 1 ASSURANCES L assurance est une matière complexe en perpétuelle évolution. Il nous semble nécessaire qu un Professionnel du spectacle vivant (une structure / Théâtre / Salle / Stade ou un

Plus en détail

Mon véhicule. Bien assuré. avec. le Crédit Mutuel

Mon véhicule. Bien assuré. avec. le Crédit Mutuel Bien assuré avec le Crédit Mutuel Mon véhicule Bien assuré, avec le Crédit Mutuel Lors de l achat d un véhicule, tout commence par le financement et l assurance. 7jours 7 La meilleure assurance auto, c

Plus en détail

Une même mutuelle et une même prévoyance pour tous les agents

Une même mutuelle et une même prévoyance pour tous les agents Une même mutuelle et une même prévoyance pour tous les agents Un nouveau régime de frais de soins de santé et un nouveau régime de prévoyance communs à l ensemble des agents de Pôle emploi seront mis en

Plus en détail

Fiche d information sur les droits des victimes des actes de terrorisme survenus le 13 novembre 2015

Fiche d information sur les droits des victimes des actes de terrorisme survenus le 13 novembre 2015 Fiche d information sur les droits des victimes des actes de terrorisme survenus le 13 novembre 2015 Vous ou l un de vos proches avez été victime des actes de terrorismes survenus le vendredi 13 novembre2015.

Plus en détail

garanties décès Vos Référence : 0004787 OCIRP NOVALIS Prévoyance NOVALIS Prévoyance verse des prestations en cas : de décès du participant,

garanties décès Vos Référence : 0004787 OCIRP NOVALIS Prévoyance NOVALIS Prévoyance verse des prestations en cas : de décès du participant, NOVALIS Prévoyance Institution de prévoyance régie par le Code de la Sécurité sociale Vos garanties décès Référence : 0004787 OCIRP NOVALIS Prévoyance verse des prestations en cas : de décès du participant,

Plus en détail

Les demarches administratives

Les demarches administratives Les demarches administratives Après la disparition d un être cher, s ajoute à la douleur de l événement une série de démarches administratives. Celles-ci sont nombreuses et répondent à un calendrier précis.

Plus en détail

Cardif Retraite. Professionnels Plus. Donnez plus de vie à votre future retraite CONTRAT LOI MADELIN

Cardif Retraite. Professionnels Plus. Donnez plus de vie à votre future retraite CONTRAT LOI MADELIN Cardif Retraite Professionnels Plus CONTRAT LOI MADELIN Donnez plus de vie à votre future retraite BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas

Plus en détail

L Aphnu, toujours à vos côtés en cas de coup dur

L Aphnu, toujours à vos côtés en cas de coup dur APHNU - votre partenaire santé et prévoyance L Aphnu, toujours à vos côtés en cas de coup dur Des garanties conçues avec et pour les praticiens hospitaliers en partenariat avec A P H N U APHNU Le partenaire

Plus en détail

Deux séjours ski à LONGEFOY LA PLAGNE Centre Jean Franco Du 11 au 18 février et du 3 au 10 mars 2012

Deux séjours ski à LONGEFOY LA PLAGNE Centre Jean Franco Du 11 au 18 février et du 3 au 10 mars 2012 Deux séjours ski à LONGEFOY LA PLAGNE Centre Jean Franco Du 11 au 18 février et du 3 au 10 mars 2012 Généralités Profitant des magnifiques installations du Conseil Général du 94, deux séjours sont programmés

Plus en détail

AVENANT DU 2 MARS 2011 À L ACCORD DU 10 DÉCEMBRE 1990 RELATIF À LA PRÉVOYANCE

AVENANT DU 2 MARS 2011 À L ACCORD DU 10 DÉCEMBRE 1990 RELATIF À LA PRÉVOYANCE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3252 Convention collective nationale IDCC : 1539. COMMERCES DE DÉTAIL DE PAPETERIE, FOURNITURES DE BUREAU, DE BUREAUTIQUE

Plus en détail

Réunica Santé Pro et Prévoyance Pro Choisissez le meilleur en Santé et Prévoyance pour votre bien-être et celui de votre famille

Réunica Santé Pro et Prévoyance Pro Choisissez le meilleur en Santé et Prévoyance pour votre bien-être et celui de votre famille Santé Prévoyance Réunica Santé Pro et Prévoyance Pro Choisissez le meilleur en Santé et Prévoyance pour votre bien-être et celui de votre famille SPÉCIAL AUTO ENTREPRENEURS REUNICA.COM Santé Avec Réunica

Plus en détail

Fiche Produit. Assurance AUTO

Fiche Produit. Assurance AUTO Fiche Produit Assurance AUTO Avec Toutpratique-assurances, l assurance auto devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler en

Plus en détail

Guide Créateur Repreneur

Guide Créateur Repreneur Tous les conseils pour créer ou reprendre une entreprise Guide Créateur Repreneur 1 Le carnet de route 2 Le financement 3 L assurance Nos engagements Sommaire Engagement n 1 Nous prenons le temps de vous

Plus en détail

MUTUELLE DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE GARANTIES SANTÉ ET PRÉVOYANCE MMJ-OUVERTURE. Vivez bien protégés avec la MMJ

MUTUELLE DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE GARANTIES SANTÉ ET PRÉVOYANCE MMJ-OUVERTURE. Vivez bien protégés avec la MMJ MUTUELLE DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE GARANTIES ET PRÉVOYANCE MMJ-OUVERTURE Vivez bien protégés avec la MMJ 1 CHOISIR VOTRE PROTECTION EN TOUTE LIBERTÉ POURQUOI ADHÉRER? La MMJ s engage à faire vivre des

Plus en détail

Guide. du Correspondant Mutualiste MNT 2O15

Guide. du Correspondant Mutualiste MNT 2O15 Guide du Correspondant Mutualiste MNT 2O15 Merci pour votre démarche et bienvenue Comme 9 000 agents territoriaux, vous êtes désormais Correspondant Mutualiste à la Mutuelle Nationale Territoriale. Afin

Plus en détail

COPILOTE LE CARNET DE ROUTE DES ACTIFS DU TRANSPORT

COPILOTE LE CARNET DE ROUTE DES ACTIFS DU TRANSPORT COPILOTE LE CARNET DE ROUTE DES ACTIFS DU TRANSPORT VOUS APPARTENEZ A LA GRANDE FAMILLE DU TRANSPORT. VOTRE ROUTE PROFESSIONNELLE, MAIS AUSSI PERSONNELLE, SERA MARQUEE DE NOMBREUX EVENEMENTS. CERTAINS

Plus en détail

Assurance automobile. Des garanties et services pour la protection des Professionnels et des Particuliers

Assurance automobile. Des garanties et services pour la protection des Professionnels et des Particuliers Assurance automobile Des garanties et services pour la protection des Professionnels et des Particuliers BON a SAVOIR! Un réseau agréé Ce réseau est composé de 2 500 garages et 1 500 réparateurs de glaces

Plus en détail

PARTICULIERS APICIL DÉPENDANCE. Préservez l harmonie de votre vie! Ensemble, dessinons votre Protection Sociale Durable

PARTICULIERS APICIL DÉPENDANCE. Préservez l harmonie de votre vie! Ensemble, dessinons votre Protection Sociale Durable PARTICULIERS APICIL DÉPENDANCE Préservez l harmonie de votre vie! Ensemble, dessinons votre Protection Sociale Durable APICIL DÉPENDANCE Aujourd hui, la dépendance touche 1 personne sur 10 à l âge de 60

Plus en détail

DIRIGEANTS DE CLUBS et ÉCOLES FFVL NON VOLANT :

DIRIGEANTS DE CLUBS et ÉCOLES FFVL NON VOLANT : Fédération Fédération Française Française de Vol Libre 2015 de Vol : INFORMATION Libre 2015 STRUCTURES INFORMATION AFFILIÉES ASSURANCES NON VOLANT STRUCTURES AFFILIÉES NON VOLANT DIRIGEANTS DE CLUBS et

Plus en détail

DOSSIER MUTUELLE ET PREVOYANCE BLOC-NOTES 2003 : UNE ANNEE DECISIVE. Numéro spécial. Le journal des activités du CE.

DOSSIER MUTUELLE ET PREVOYANCE BLOC-NOTES 2003 : UNE ANNEE DECISIVE. Numéro spécial. Le journal des activités du CE. BLOC-NOTES Mars 2003 - n 8 Le journal des activités du CE Numéro spécial DOSSIER MUTUELLE ET PREVOYANCE 2003 : UNE ANNEE DECISIVE Journal réalisé par Frédérique BINAS (binas@perluette.net ou poste 2590)

Plus en détail

LOYERS IMPAYÉS GARANTIE DES RISQUES LOCATIFS

LOYERS IMPAYÉS GARANTIE DES RISQUES LOCATIFS LOYERS IMPAYÉS GARANTIE DES RISQUES LOCATIFS [ Edito ] Pour vous accompagner dans la maîtrise de risques de plus en plus complexes, je m engage, avec mes collaborateurs, à vous garantir un haut niveau

Plus en détail

PACA FORMATION THANATOLOGY

PACA FORMATION THANATOLOGY PACA FORMATION THANATOLOGY Quelle est la définition d assurance? 2 Définition d assurance L'assuranceest l'activité qui consiste à protéger moyennant une cotisation (prime) un individu, une association

Plus en détail

Mais il est fortement conseillé de s'assurer

Mais il est fortement conseillé de s'assurer LES ASSOCIATIONS ET L'ASSURANCE Grand principe Pas d'assurance obligatoire sauf pour : les centres de vacances, les centres de loisirs sans hébergement, les établissements ayant la garde de mineurs, handicapés

Plus en détail

Les Matinales SILVER ECO La Synthèse. Assurance et Silver économie. 16 juin 2015 Théâtre du rond-point des Champs-Elysées

Les Matinales SILVER ECO La Synthèse. Assurance et Silver économie. 16 juin 2015 Théâtre du rond-point des Champs-Elysées Les Matinales SILVER ECO La Synthèse Assurance et Silver économie 16 juin 2015 Théâtre du rond-point des Champs-Elysées Une matinale animée par Hélène Delmotte (Care Insight) et Benoît Goblot (agence Matinal)

Plus en détail

L ASSURANCE AUTOMOBILE CONSTATS ET PERSPECTIVES

L ASSURANCE AUTOMOBILE CONSTATS ET PERSPECTIVES L ASSURANCE AUTOMOBILE CONSTATS ET PERSPECTIVES QUELQUES CHIFFRES 2004 : 43.177 accidents 4.356 décès 64.714 blessés environ 40 milliards DA coût 600.000 déclarations de sinistres matériels/an 57.000 déclarations

Plus en détail

Profitez de la vie, chez vous et partout ailleurs!

Profitez de la vie, chez vous et partout ailleurs! Profitez de la vie, chez vous et partout ailleurs! reebou family, un produit unique pour une couverture complète Foyer vous propose une assurance multirisque innovante qui se soucie de votre famille et

Plus en détail

Pensions de réversion de la retraite complémentaire. n o 8

Pensions de réversion de la retraite complémentaire. n o 8 GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO PENSIONS DE RÉVERSION DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 8 JUIN 2015 Pensions de réversion de la retraite complémentaire Sommaire La retraite,

Plus en détail

Adhésion CNFR Campagne 2013-2014

Adhésion CNFR Campagne 2013-2014 La CNFR est signataire avec la SMACL, d un contrat de groupe qui couvre un ensemble de garanties précisées ci-dessous : Des garanties dites «de base» : Responsabilité civile Défense Recours Dommages aux

Plus en détail

La reconnaissance n est pas une question d âge!

La reconnaissance n est pas une question d âge! Auto La reconnaissance n est pas une question d âge! Kit 1 ère Assurance Auto Jusqu à - 35 % sur votre tarif! AXA récompense les jeunes qui se conduisent en personnes responsables. Chez Axa, les personnes

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 18.

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 18. MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3106 Convention collective nationale IDCC : 18. INDUSTRIE TEXTILE ACCORD DU 5 DÉCEMBRE 2013 RELATIF AU RÉGIME

Plus en détail

Collectives. Osmose Prévoyance. La protection des cadres

Collectives. Osmose Prévoyance. La protection des cadres Collectives Osmose Prévoyance La protection des cadres Entreprises Prévoyance Osmose Prévoyance salariés cadres Ce document décrit l offre standard pour des sociétés de 1 à 4 cadres. Traitement de référence.

Plus en détail

La protection de votre famille est aussi importante que celle de votre maison

La protection de votre famille est aussi importante que celle de votre maison La protection de votre famille est aussi importante que celle de votre maison LFA 07 DA 050 A V1 Pour plus d informations, veuillez consulter votre courtier. Disponible sur demande en allemand. Auf Anfrage

Plus en détail

LA CFTC VOUS SOUTIENT

LA CFTC VOUS SOUTIENT LA CFTC VOUS SOUTIENT 8 fois plus! Être adhérent CFTC, c'est aussi bénéficier de nombreux services Guide du militant Document non contractuel www.cftc.fr Militant CFTC, vous êtes amené à valoriser notre

Plus en détail

Nos juristes d Allianz vous aident à résoudre vos litiges. Protection Juridique

Nos juristes d Allianz vous aident à résoudre vos litiges. Protection Juridique Nos juristes d Allianz vous aident à résoudre vos litiges. Protection Juridique Allianz Protection Juridique * est l assurance de protection juridique du Groupe Allianz. Chargée de défendre les intérêts

Plus en détail

Dossier de presse. «Choisissez l offre qui va avec votre vie»

Dossier de presse. «Choisissez l offre qui va avec votre vie» Dossier de presse «Choisissez l offre qui va avec votre vie» SOMMAIRE Renouveler l offre, un enjeu stratégique pour le groupe p.03, mutuelle professionnelle p.03 Un environnement économique, réglementaire

Plus en détail