LE GUIDE FAMILIAL DU SOLDAT ENVOYE EN OPERATIONS. EMAT Bureau condition du personnel SOMMAIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE GUIDE FAMILIAL DU SOLDAT ENVOYE EN OPERATIONS. EMAT Bureau condition du personnel SOMMAIRE"

Transcription

1 LE GUIDE FAMILIAL DU SOLDAT ENVOYE EN OPERATIONS SOMMAIRE EMAT Bureau condition du personnel

2 DE LA CELLULE D AIDE AUX FAMILLES NUMEROS DE TELEPHONE page 1 INTRODUCTION page 2 AVANT VOTRE DEPART page 4 Conseils pour préparer l absence page 5 liste des documents page 6 la gestion de vos ressources page 7 préparation des enfants au départ d un parent page 9 assurance décès/invalidité page 10 cas particuliers (EVAT, AVAE, VDAT) page 12 le testament page 14 le véhicule personnel page 17 les animaux domestiques page 18 la sécurité page 18 DURANT VOTRE SEJOUR page 19 Conseils pendant le séjour page 20 Au militaire page 20 Au conjoint page 24 L aide du commandement page 29 LE RETOUR DU SOLDAT page 34 Conseils au militaire page 37 Conseils au conjoint page 41 grade et nom du responsable de la cellule : Téléphone : grade et nom du suppléant : Téléphone : Service de permanence de la formation Téléphone Grade et nom : Téléphone : NOM : TEL : LE PRESIDENT DE CATEGORIE VOTRE ASSISTANTE SOCIALE Notes personnelles page 43 VOS CORRESPONDANTS -1- PERMANENCE (jours et heures) : INTRODUCTION -2-

3 La carrière militaire implique, pour chacun d entre nous, une exigence de disponibilité en tous temps et en tous lieux selon les termes du statut général des militaires. Il en découle un mode de vie qui est caractérisé notamment par la mobilité sur le territoire métropolitain mais également par l accomplissement de missions hors de l hexagone dans le cadre des missions de courte durée et des opérations extérieures. En permanence, il est important que votre conjoint et votre famille soient préparés à vous voir partir, parfois avec un préavis très court. Cela fait partie du métier militaire ; le savoir et l accepter, c est rendre moins difficile la séparation lorsqu elle survient. Vous êtes pressenti(e) pour partir, ou vous venez de recevoir un ordre de mise en route pour un engagement extérieur. Vous allez donc quitter votre famille pour accomplir la mission qui vous a été confiée à l extérieur de l hexagone. Il faut donc préparer ce départ afin qu il se déroule dans de bonnes conditions pour vous, mais également, pour l ensemble de votre famille que vous allez laisser en métropole. Le présent fascicule a été rédigé à votre intention ainsi qu à celle de votre famille. Il n a pas la prétention de vouloir être un guide de conduite complet ni une recette magique qui aplanit toutes les difficultés. -3- Il veut simplement être un outil qui vous aide à réfléchir, vous et votre famille, sur les différents problèmes que vous pouvez rencontrer et un conseiller technique pour tenter de résoudre ces problèmes et peut-être d en éviter quelques uns. Il est utilisable et adaptable pour les séparations de longue durée (stages, célibataires géographiques etc...). Divers problèmes peuvent, soit avant votre départ, soit pendant votre séjour ou même lors de votre retour, vous affecter ou affecter votre famille tant séparément que globalement et induire des difficultés dans vos relations de couple. C est pourquoi ce document qui ne se substitue pas à une attitude d écoute et de réceptivité du commandement propose des réponses possibles à deux questions : QUE FAUT-IL SAVOIR? QUE FAUT-IL FAIRE? Dans les circonstances suivantes : AVANT VOTRE DEPART DURANT VOTRE SEJOUR LORS DE VOTRE RETOUR -4-

4 AVANT VOTRE DEPART VOUS-MEME ET VOTRE FAMILLE DEVEZ CONSERVER, EN TOUTES CIRCONSTANCES, UNE ATTITUDE POSITIVE VOUS PERMETTANT DE PREPARER L AVENIR AVEC LE MAXIMUM DE REALISME ET DE SERENITE. préparer un plan d activités à mener : - mise à jour du budget familial, - entretien du domicile, - détermination du futur lieu de résidence de la famille (éventuellement), - règlement des questions d ordre juridique (transmission des biens, successions) et administratives. I. LISTE DES DOCUMENTS IMPORTANTS. Vous-même et votre famille devez réunir un certain nombre de documents essentiels et les conserver dans un dossier en un lieu sûr et immédiatement accessible. Il est important que vous organisiez, avec votre conjoint, ce dossier afin que vous puissiez tous les deux comprendre le sens et la portée de chacun des documents qui le constituent. -5- CONSEILS POUR PREPARER LA PERIODE D ABSENCE

5 DOCUMENTS -6- Livret de famille Certificats de nationalité (éventuellement) Passeports Carte d identité militaire (photocopie) Testaments (éventuel) Dossier médical familial Cartes et numéros de sécurité sociale Arrêts de la Cour (divorce ; garde d enfant) Carte d électeur Adresses et numéros de téléphone de la famille proche Polices d assurances ( vie, assistance, rapatriement automobile, logement et biens personnels) Numéros des comptes bancaires (courants et épargnes) Livre des comptes (s il existe) Liste des investissements et titres (actions) Liste des emprunts Copie des contrats de crédit Carte de crédit ; carte de membre Permis de conduire Carte grise de véhicule Garanties des appareils divers Inventaire des biens du domicile (s il existe) Carnet de santé et de vaccination des animaux domestiques Double des clés (voiture, maison, coffre-fort...) Livret scolaire et diplômes universitaires Liste des numéros de téléphone importants Mémento d aide aux familles Déclaration des revenus de l année précédente Etat des versements effectués au titre des impôts de l année Comptes joints, procurations poste, banque, etc Vote par procuration Quittances de loyer Il est nécessaire de disposer d un livret de caisse nationale d épargne (CNE) de la poste pour être en mesure de déposer une partie de l avance de solde perçue. Ce livret sera utile sur le théâtre d opérations car un bureau postal militaire y sera certainement installé. Pour les célibataires notamment, prenez les dispositions nécessaires pour, qu en votre absence, les divers problèmes de vie courante soient réglés. Il s agit en particulier de: - faire suivre votre courrier, - régler différentes factures en attente, -payer régulièrement votre loyer et les autres dépenses inéluctables. 2. LA GESTION DE VOS RESSOURCES. Dans le cadre des opérations extérieures, le montant de votre solde va augmenter de manière significative. Toutefois, prenez garde de ne pas spéculer sur l avenir donc veillez à ne pas dépenser ou engager, par anticipation, les augmentations de solde résultant d une mission à l étranger car celle-ci peut être annulée, retardée ou interrompue. L ouverture d un compte joint semble indispensable pour assurer l autonomie financière de votre conjoint. Soyez également vigilant(e) sur le fait que le montant de vos impôts sur le revenu sera supérieur.

6 -8- La gestion de vos ressources personnelles si vous êtes célibataire, ou de celles de votre foyer mérite une attention particulière car elle engage votre avenir. Il semble donc nécessaire de réaliser à tout moment la balance ressources/dépenses. Pour ce faire, un modèle de fiche de gestion vous est proposé afin que vous puissiez réaliser un équilibre financier prévisionnel. FICHE DE GESTION PREVISIONNELLE charges J F M A M J J A S O N D T loyer :crédit EDF/EDF Chauffage Eau Téléphone Redev. TV Assur. Log. Assur. Vehicule Ass. Vie Plan éparg.ne Créd. Véh. Vign. Auto Cred ;.équipement Imp. Revenu Imp. Locaux Imp. Fonciers Mutuelles Scolarité./ garde Pension Arg. poche enfants Alimentation Frais medicaux Entretien. Maison Véhicules Transports Loisirs Total mensuel Ressources Dif. Charg./Ress PREPARATION DES ENFANTS AU DEPART D UN PARENT CONSTAT. Vous avez besoin de consacrer du temps à vos enfants pour apaiser leur anxiété. L angoisse de la famille pendant l engagement peut avoir une influence sur le niveau scolaire des enfants et leur attitude face à l autorité du parent qui reste avec eux.

7 MESURES PRECONISEES Certaines actions peuvent aider les enfants à supporter l absence prolongée d un parent. Avant votre départ, vous devez chercher à : Toutefois, il s agit d une démarche individuelle sans contrainte et à effectuer en toute connaissance de cause. Cependant l attention est appelée sur le fait qu il y a lieu de souscrire un contrat d assurance couvrant sans surcoût excessif les risques en opérations et en temps - parler à chacun de vos enfants individuellement, - expliquer ce qui va se passer : soyez honnête et simple, - expliquer où et pourquoi vous vous en allez et ce que vous allez faire, - parler de ce que fera votre enfant pendant votre absence : préparez le à des moments d anxiété possibles où il souhaitera la présence de ses parents, - le rassurer sur le fait que vous ne l oublierez pas, que vous lui écrirez et lui enverrez des photos, - parler du moment de votre retour en terme de fête, - rappeler à votre enfant les séparations antérieures et les retrouvailles heureuses qui ont suivi. Il est souhaitable que les enfants soient présents au moment du départ. Mais toutefois la perception des événements est différente pour chacun et il vous appartient de juger de ce qui est le mieux pour vous et les vôtres. 4. ASSURANCE DECES/INVALIDITE Outre l inscription à une mutuelle de type MNM, si vous êtes militaire engagé dans des opérations extérieures soyez titulaire au minimum : - si vous êtes célibataire : d une assurance invalidité ; - si vous êtes marié(e) : d une assurance décès/invalidité. de guerre du type de ceux proposés par des groupes tels que l AGPM et le GMPA La souscription d une assurance décès/invalidité permet d éviter les éventuelles conséquences juridiques, économiques et sociales qui peuvent être, dans certains cas, dramatiques. -11-

8 CAS PARTICULIERS -12- LES ENGAGES VOLONTAIRES DE L ARMEE DE TERRE (EVAT). Les engagés volontaires de l armée de terre sont à solde mensuelle au même titre que les officiers et sous-officiers sous contrat et bénéficient donc de prestations identiques en matière de couverture sociale, de même que leurs ayants cause (conjoint, enfants, ascendants éventuellement). Si vous servez en qualité d EVAT vous pouvez donc prétendre, vous-même ou vos ayants cause, sous réserve de remplir les conditions d ouverture du droit, aux prestations suivantes : - solde de réforme, - pension d invalidité, - allocation du fonds de prévoyance militaire ou allocation du fonds de prévoyance de l aéronautique, - secours du fonds de prévoyance de l aéronautique, - versement du capital décès, - versement de la pension de réversion, - versement de la pension militaire d invalidité fondée sur le décès. Malgré ces prestations, une assurance invalidité ou décès/invalidité est indispensable comme mentionné au paragraphe précédent LES APPELES VOLONTAIRES ACTIONS EXTERIEURES (AVAE). Eu égard à la législation actuelle concernant le service militaire de conscription, les dispositions relatives aux appelés volontaires actions extérieures (AVAE) sont conservées. Si vous servez en qualité d AVAE, sachez que certains groupes d assurance tels que ceux cités plus haut sont en mesure de vous proposer des contrats à dominante invalidité et à durée limitée, dont le paiement peut être effectué par prélèvement automatique sur la première rémunération versée à l étranger. Par ailleurs, il faut savoir également qu en cas de dommages corporels et matériels subis ou provoqués par les AVAE, ceux-ci bénéficient d une protection statutaire et sociale identique à celle des appelés effectuant leur service sur le territoire national. Outre la gratuité de la prise en charge des soins par le service de santé des armées, le militaire AVAE blessé peut bénéficier : - d une pension d invalidité, si le taux d invalidité est au moins égal à 10%, - d un capital versé par le fonds de prévoyance, dont le montant varie en fonction de la situation familiale et du grade ; - de la réparation complémentaire, au titre de l article L 62 du code du service national, destinée à assurer l indemnisation intégrale du dommage subi selon les règles de droit commun.

9 Ces dispositions réglementaires sont complétées par : l octroi des aides financières de l office national des anciens combattants ; - l attribution des allocations aux grands mutilés, si l infirmité est au moins égale à 85% ; - les aides de l action sociale des armées ; - l application des mesures à caractère social, décidée par le Ministre en fonction des circonstances et consistant notamment à prendre en charge les frais de transport et d hébergement des membres de la famille à l occasion des obsèques ou de l hospitalisation ; - l accès aux emplois réservés de l Etat et des collectivités territoriales. LES VOLONTAIRES DE L ARMEE DE TERRE (VDAT). Si vous servez en qualité de volontaire de l armée de terre vous bénéficiez des dispositions prévues pour les militaires engagés ce qui ne vous dispense pas de souscrire au minimum un contrat d assurance invalidité, ou un contrat d assurance décès/invalidité. Ces contrats restent particulièrement conseillés. 5- LE TESTAMENT A cette occasion, il est rappelé qu en droit français, le statut d époux est différent de celui de concubin, ce qui entraîne des conséquences, notamment en matière d héritage. A. LES FORMES COURANTES DU TESTAMENT PENSEZ A VOTRE CONJOINT! B. LES REGLES GENERALES DES TESTAMENTS Le testament olographe : ce testament est écrit, daté et signé de la main de son auteur (le testateur). - Le testament authentique : ce testament est écrit par un notaire en présence de deux témoins ou d un second notaire. Cette forme de testament est utilisée quand le testateur (l auteur du testament) est incapable d écrire lui-même. Toute personne peut faire un testament. Le testament est un acte individuel, il ne peut y avoir un testament pour plusieurs personnes. Il faut que chacune des personnes fasse son propre testament (sauf pour la garde des enfants, un couple peut faire un testament pour confier ses enfants à telle ou telle personne en cas de décès des deux parents). Si une même personne a fait plusieurs testaments, c est le dernier qui compte.

10 C. LE LEGS Vous pouvez léguer tout ce que vous possédez à qui vous voulez si vous n avez pas d héritiers réservataires. On appelle héritiers réservataires : - les descendants, c est-à-dire les enfants ou petits enfants ; - les ascendants, c est-à-dire les parents ou grands-parents s il n existe pas de descendants. Vous ne pouvez léguer qu une partie de ce que vous possédez si vous avez des héritiers réservataires. La partie que vous pouvez léguer n est pas la même selon le lien de parenté qui vous lie à ces héritiers réservataires. Quelques conseils : -confiez de préférence votre testament à votre notaire. Vous pouvez aussi le confier à une autre personne ou le garder chez vous ; - les femmes mariées ou veuves notent aussi leur nom de jeune fille; - votre adresse complète doit être indiquée ; - notez clairement les nom et adresse des personnes à qui vous léguez vos biens ou certains de vos biens ; - énoncez clairement les différents objets ; - inscrivez la formule qui annule les testaments précédents, si nécessaire ; - votre testament n aurait aucune valeur s il n était pas daté et signé. 6. LE VEHICULE PERSONNEL A. CONSTAT En cas d absence du conducteur en titre du véhicule familial, la question de l assurance des voitures des militaires peut poser des problèmes. Des compagnies d assurance accordent des réductions significatives si le véhicule est immobilisé pendant une longue période. Si le conjoint continue d utiliser le véhicule, l assurance doit prendre en compte le changement de situation car les primes d assurance peuvent être modifiées. De plus tous les contrats stipulent qu une modification de l usage du véhicule doit être signalée à la compagnie d assurance. B. MESURES PRECONISEES : L assurance d un véhicule n est pas obligatoire si celui-ci est immobilisé dans un garage privé pendant une certaine durée. Toutefois une assurance minimum contre le vol ou l incendie est souvent préférable. Vous pouvez donc étudier avec l assureur la meilleure solution possible suivant l usage qui sera fait du véhicule. Pour les célibataires, sachez que vous restez responsable de votre véhicule en cas de prêt à un ami. Il faut noter que, tout militaire étant projetable, il peut être judicieux de poser la question des garanties à votre assureur afin de ne pas perdre de temps en formalités lors des départs sans préavis.

11 7. LES ANIMAUX DOMESTIQUES A. CONSTAT Les animaux domestiques deviennent facilement des membres à part entière de la famille, surtout pour les enfants. La taille ou le niveau d obéissance de certains d entre eux peut nécessiter de trouver un lieu de garde. B. MESURES PRECONISEES Les dispositions concernant les animaux domestiques doivent avoir été prises avant le départ. Vous ne devez pas les abandonner afin qu ils ne soient pas laissés sans surveillance et provoquent une gêne pour vos voisins. Si vous avez l intention de retrouver votre animal à votre retour, des arrangements doivent avoir été pris avec une connaissance, un des membres de la famille. Si vous n avez pas la possibilité de garder cet animal, il doit pouvoir être adopté ou remis à un chenil. DURANT VOTRE SEJOUR La souscription d un contrat d assurance pour animaux est fortement conseillée. 8. SECURITE Avant votre départ vérifiez que votre habitation présente les garanties de sécurité (systèmes de fermeture, etc, ) afin d éviter des problèmes à votre conjoint.

12 -20- Durant quelques semaines voire plusieurs mois, la famille va être provisoirement dissociée. Chacun va se voir dans l obligation de modifier son mode de vie soit à la maison, soit sur le théâtre extérieur. De l attitude de chacun pendant cette absence va dépendre la qualité de votre vie en commun lors de votre retour. Vous devez donc éviter toute cassure dans quelque domaine que ce soit car UNE ERREUR DE QUELQUES MOIS PEUT COMPROMETTRE TOUT UN AVENIR DONC QUELQUES CONSEILS S IMPOSENT CONSEILS AU MILITAIRE ET AU CONJOINT POUR LA PERIODE D ABSENCE POUR MIEUX SUPPORTER LA SEPARATION, PARLEZ-EN! 1. Avec votre conjoint. Vous allez communiquer avec votre conjoint, par téléphone et/ou par écrit. A ces occasions : - n hésitez pas à parler de l éloignement, franchement et en toute honnêteté, - racontez-lui quelle est votre vie loin de chez vous, - aidez votre conjoint à imaginer ce qu est votre vie en mission, - contentez-vous de dire l essentiel pour ne pas provoquer de réaction d anxiété injustifiée, -21- AU MILITAIRE Vous êtes éloigné de votre pays, de votre famille et vous devez modifier votre mode de vie pour évoluer dans un contexte inconnu voire dangereux. La séparation et la solitude peuvent être vos compagnes les plus difficiles à supporter. - restez discret sur les situations opérationnelles. Vous pouvez être écouté à vos dépens.

13 2. Avec vos enfants. Lorsque vous écrivez chez vous : consacrez quelques lignes à vos enfants en leur demandant ce qu ils font pour les obliger à vous écrire et à communiquer avec vous, - adressez-leur de temps à autre un petit mot accompagné d une photo, 3. Avec vos camarades. - utilisez tous les moyens pour leur montrer que vous ne les oubliez pas, cela les rassurera, - sachez que les enfants n ont pas la même vision des choses que les adultes, - Lorsque vous téléphonez à votre conjoint, gardez-leur un moment lors de vos communications téléphoniques pour qu ils entendent votre voix. Vos plus proches relations sont vos camarades qui sont dans la même situation que vous. Il faut savoir que plusieurs personnes qui évoluent dans le même contexte : - ont les mêmes problèmes d adaptation, ont des soucis identiques même si elles ne le montrent pas, - éprouvent toujours, à un moment ou à un autre, le poids de la solitude. Pour vous aider à surmonter cette solitude : - n hésitez pas à en parler avec vos plus proches camarades, - vous vous soutiendrez mutuellement, 4. Avec l aumônier ou votre médecin. - vous pourrez partager les bonnes et les mauvaises nouvelles, - vous créerez certainement les liens forts d une amitié véritable qui compteront lors de votre retour notamment si vos amis appartiennent à votre garnison. A l occasion de discussions diverses car, par les fonctions qu ils occupent, ils peuvent avoir une vision plus globale des problèmes auxquels vous devez faire face et donc vous conseiller utilement.

14 AU CONJOINT 1. MAINTENIR LE CONTACT - écrivez des lettres souvent et régulièrement, - envoyez des photos, les dessins des enfants, les articles de journaux considérés comme intéressants (à l appréciation des familles) COMBATTRE SES EMOTIONS ET MAITRISER SES ANGOISSES - confiez vous à un(e) ami(e), un(e) voisin(e), un(e) collègue de travail, etc, - prenez une part active dans des groupes sociaux ou associatifs, - demandez l aide du personnel de la cellule d aide aux familles, - essayez d analyser vos doutes et vos angoisses personnelles, - partagez du temps avec d autres personnes (être volontaire et actif, faire des voyages). SURTOUT NE VOUS ENFERMEZ PAS DANS LA SOLITUDE 3. AUTRES CONSEILS prenez soin de vous, - prenez une nourriture équilibrée, - reposez vous et faites de l exercice, - gardez du temps chaque jour pour faire quelque chose qui vous plaît, - ne laissez pas transparaître vos inquiétudes éventuelles, l anxiété est un sentiment très perturbant pour les enfants, - prenez soin de vos enfants, - parlez à vos enfants du militaire absent quotidiennement, ils pourraient s en éloigner et ne plus attendre son retour d autant plus que, pour eux, quelques semaines ou quelques mois représentent des périodes longues, - expliquez leur que leur parent n est pas parti par plaisir mais pour accomplir une mission, - invitez vos enfants à écrire ou à envoyer des dessins, - passez du temps avec chaque enfant individuellement, - arrangez vous pour que les enfants puissent passer du temps avec leurs camarades. Laissez-les parler de leurs sentiments lorsqu ils en expriment le désir, - pensez sécurité et sûreté, - évitez d essayer de tout faire vous-même, prenez contact au moins une fois avec la Cellule d Aide aux Familles, - contactez votre famille, vos voisins ou vos amis lorsque les besoins de soutien matériel ou moral apparaissent, - partagez du temps avec des personnes vivant ou ayant vécu la même situation que vous (associations, clubs d épouses),

15 - détectez les symptômes de dépression, notamment chez vos enfants :

16 -26- * problèmes de sommeil ou d appétit, cauchemars, incontinence, problèmes de discipline ou difficultés scolaires. Sachez que votre conjoint est soumis à une obligation de discrétion quant aux situations opérationnelles. Respectez sa nécessaire réserve sur ce sujet. Vous devez également rester discret sur les opérations extérieures en cours ou sur vos réflexions personnelles de manière à ne pas donner l occasion à divers interlocuteurs d interpréter, à leur guise, vos propres paroles fermez la porte de votre logement même quand vous êtes présent(e), - quand vous sortez, ne dissimulez pas les clés dans la boîte aux lettres, sous le paillasson, etc... mais conservez-la, - ne laissez pas du courrier dans votre boîte à lettres (en cas d absence prolongée demandez à un voisin de le relever), - ne faites pas de l absence de votre conjoint un sujet de discussion publique, - gardez les numéros de téléphone d urgence près du combiné, - contactez la police ou la gendarmerie au premier signe d activité douteuse. 5. APPELS TELEPHONIQUES 4. SECURITE ET SURETE En période de longue absence d un membre de la famille vous pouvez rencontrer des problèmes de sécurité. MESURES PRECONISEES FACE AUX INTRUSIONS - assurez vous que tous les accès de votre logement peuvent être fermés efficacement en votre absence (serrures, grilles, volets ), - installez un judas à votre porte principale ou tout autre moyen permettant de vérifier la physionomie d un visiteur, -installez une prise de poste téléphonique dans la chambre des parents, Les familles peuvent recevoir des appels téléphoniques : - annonçant de fausses nouvelles :. militaire blessé ou décédé,. militaire arrêté ou prisonnier,. militaire déserteur. - en vue de recueillir des renseignements :. par simple curiosité,. au profit des médias, - en vue de nuire à autrui,. afin d éloigner la famille de son domicile en vue de le cambrioler - afin de demander de l argent soi-disant :. au profit d organismes charitables,

17 -28-. pour l adresser au militaire,. pour le faire libérer d un emprisonnement précédemment annoncé. SACHEZ QUE VOUS N ETES PAS SEUL (E) -29- MESURES PRECONISEES Toute information à prendre en considération ne peut être diffusée auprès de la famille que par un cadre de la formation qu elle est en mesure d identifier formellement. C est pourquoi, les membres de la famille qui reçoivent de tels appels ou constatent toute autre tentative d approche de la part d individus se présentant comme membres des armées, du régiment, de l administration ou d une association doivent : - exiger le nom et le numéro de téléphone de l interlocuteur, - ne pas répondre aux sollicitations, - prévenir immédiatement la formation du conjoint par les moyens qui auront été précisés. Si les appels sont trop fréquents, il est possible de demander à l agence des télécommunications à être placé sur la liste rouge (suppression du numéro à l annuaire) ou de changer de numéro. A qui vous adresser? - au commandement dont la cellule d aide aux familles et en relation avec le président de catégorie de votre conjoint (officiers subalternes, sous-officiers ou EVAT) - à l action sociale (ASA), - aux diverses associations de familles de militaires qui pourront vous être indiquées par la cellule d aide aux familles du régiment de votre conjoint. LE COMMANDEMENT Le commandement a créé, au sein de chaque formation, un bureau recrutement reconversion condition du personnel (BRCP) chargé de prendre en compte dans sa globalité l environnement social du militaire et de sa famille. Ce bureau comporte une cellule d aide aux familles destinée à vous aider en cas de besoin (certains organismes ont également mis sur pied un système de parrainage, à savoir un correspondant privilégié du conjoint qui peut être choisi par le militaire en accord avec le conjoint). Quel que soit votre problème pendant l absence de votre conjoint, vous pouvez faire appel à cette cellule. -30-

18 LA CELLULE D AIDE AUX FAMILLES MISSION = AIDE + RELAIS L AIDE DIRECTE QUE LE REGIMENT PEUT VOUS APPORTER ADMINISTRATION -31- La cellule est à votre disposition pour : - écouter, accueillir, aider la famille à résoudre des problèmes d ordre courant engendrés par l absence d un membre de la famille ; - collecter les informations reçues, via le commandement, concernant le personnel en mission, les exploiter et en transmettre une synthèse à la famille ; - transmettre au personnel en opérations les informations importantes voire urgentes que la famille ne peut faire acheminer ; - assurer le contact permanent entre le régiment et la famille ou vice-versa par le biais des parrains (si cette procédure existe et si vous l avez adoptée d un - accompagner et soutenir la famille commun dans le accord); quotidien. Notez ses coordonnées en page 1 Le service administratif et/ou la cellule d information juridique, administrative et sociale (CIJAS) peuvent vous aider à la rédaction d actes administratifs et vous préciser vos droits statutaires et financiers. SANTE Un avis médical peut s avérer très utile pour la conduite à tenir en cas d incident ou de problèmes dont vous doutez de la gravité. PANNE OU ACCIDENT Quelle que soit la panne (voiture, électroménager, fuite, détérioration dans la maison ou l appartement), un bon avis technique voire un coup de main peut également être utile. CES AIDES VOUS SONT ACCESSIBLES PAR L INTERMEDIAIRE DE LA CELLULE D AIDE AUX FAMILLES DONT LES NUMEROS DE TELEPHONE VOUS AURONT ETE COMMUNIQUES PAR VOTRE CONJOINT AVANT SON DEPART.

19 -32- Dans le cas où vos besoins dépasseraient ses compétences, la cellule d aide aux familles vous mettra en contact avec le représentant de l organisme compétent Les membres de ces associations, dont vous faites peut-être déjà partie, peuvent vous aider dans différents domaines car certains d entre-eux ont certainement rencontré des difficultés semblables à celles qui vous affectent. L ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL L assistant de service social relève de la chaîne sociale du ministère de la défense. Conseiller du chef de corps et tenu au secret professionnel, l assistant de service social est en mesure d assurer le soutien social du personnel et des ayants droit. Prenez contact avec votre assistant social, il est là pour vous écouter, vous aider et vous accompagner dans vos difficultés. Notez ses coordonnées en page 1 Il pourra vous renseigner et vous aider notamment dans les domaines suivants : - demandes de prêts, - centres de vacances, - recherche d un logement. LES ASSOCIATIONS Par ailleurs, la cellule d aide aux familles pourra vous mettre en contact avec diverses associations, locales ou nationales, de militaires ou de conjoints de militaires.

20 -34- LE RETOUR DU SOLDAT AU FOYER -35- Le retour chez soi après une séparation, ça se prépare. Après une période d absence de plusieurs semaines voire plusieurs mois, vous allez rentrer chez vous et retrouver les vôtres. C est un moment marquant et heureux mais aussi capital pour la suite de votre vie en famille. En effet, durant votre séjour loin de chez vous, loin de votre pays, votre mode de vie et celui de vos proches ont pu changer: SELON LE DEROULEMENT DE LA PERIODE D ABSENCE, LE RETOUR PEUT ETRE AUSSI DIFFICILE QUE LE DEPART AUSSI QUELQUES CONSEILS S IMPOSENT. La date du retour est parfois aléatoire. Alors soyez conscient(e) que la date prévue peut varier de quelques jours à plusieurs semaines. Il importe tout d abord, tant pour le militaire que pour le conjoint, d effectuer un examen rétrospectif de la situation pour déterminer les changements et les moyens de retrouver une vie commune en fonction de la connaissance qu ils ont l un de l autre. Vous êtes absent de métropole depuis quelques semaines ou quelques mois, ce qui implique que vous avez dû changer de comportement suite à : - la vie en communauté avec vos camarades, - un rythme de vie différent de celui de votre famille, - une évolution dans un contexte inconnu voire dangereux.

Mémento des familles OPERATIONS EXTERIEURES. Modifié 10/01/2014 par ADC LEJEUNE

Mémento des familles OPERATIONS EXTERIEURES. Modifié 10/01/2014 par ADC LEJEUNE Mémento des familles OPERATIONS EXTERIEURES Modifié 10/01/2014 par ADC LEJEUNE Sommaire Mot du chef de corps Avant le départ... La cellule d aide aux familles Missions Modalités de fonctionnement Conseils

Plus en détail

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE LES PREMIÈRES DÉMARCHES Devenir tuteur familial Une gestion prudente et avisée Vous venez d être nommé tuteur d un majeur à protéger La tutelle est un régime de

Plus en détail

L assurance est là pour protéger votre famille

L assurance est là pour protéger votre famille Assurance L assurance est là pour protéger votre famille Vous avez travaillé fort pour venir vous établir ici et commencer une nouvelle vie. L assurance met vos proches et vos biens à l abri des pertes

Plus en détail

Montant maximum : 2 400 au taux d intérêt annuel fixe de 3% Les frais de dossier représentent 3 % du capital prêté et seront déduits du capital versé

Montant maximum : 2 400 au taux d intérêt annuel fixe de 3% Les frais de dossier représentent 3 % du capital prêté et seront déduits du capital versé DEMANDE DE PRÊT «AMELIORATION DU CADRE DE VIE» Montant maximum : 2 400 au taux d intérêt annuel fixe de 3% Les frais de dossier représentent 3 % du capital prêté et seront déduits du capital versé Bénéficiaires

Plus en détail

Décès. Calendrier des démarches

Décès. Calendrier des démarches Pour faciliter vos démarches, dans cette période difficile, nous avons recensé quatre étapes essentielles à suivre : le calendrier des démarches, l organisation des funérailles, les demandes spécifiques

Plus en détail

Semaine de la finance pour les enfants et les jeunes Journées portes ouvertes du 10 au 14 mars 2014

Semaine de la finance pour les enfants et les jeunes Journées portes ouvertes du 10 au 14 mars 2014 Semaine de la finance pour les enfants et les jeunes Journées portes ouvertes du 10 au 14 mars 2014 La monnaie Les moyens de paiement La banque La bourse Qui protège l épargne et les dépôts du public dans

Plus en détail

Fiche n 1 : Quelques conseils avant le départ

Fiche n 1 : Quelques conseils avant le départ Fiche n 1 : Quelques conseils avant le départ Les conditions de sécurité à l étranger sont très variables d un pays à l autre et peuvent être très éloignées de celles rencontrées en France. Il est donc

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail

L assurance est là pour protéger votre famille... Voici comment RBC Banque Royale peut vous aider

L assurance est là pour protéger votre famille... Voici comment RBC Banque Royale peut vous aider Assurance L assurance est là pour protéger votre famille... Voici comment RBC Banque Royale peut vous aider Nous savons que vous avez travaillé fort pour venir vous établir ici et commencer une nouvelle

Plus en détail

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Chapitre 9 Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Savoir utiliser son argent est un art et un art qui paie. Comme toutes les ressources, l argent peut être utilisé à bon ou

Plus en détail

succession Préparer sa

succession Préparer sa u Nous sommes tous concernés par les sucessions : lorsque nous héritons, lorsque nous léguons. Pour éviter d éventuels conflits, mieux vaut s y préparer! Préparer sa succession SOMMAIRE PAGES Préparer

Plus en détail

NOTE. Concernant : les FRAIS DE CHANGEMENT DE RESIDENCE. Marseille, le 27 juin 2007.

NOTE. Concernant : les FRAIS DE CHANGEMENT DE RESIDENCE. Marseille, le 27 juin 2007. NOTE Inspection Académique des Bouches-du-Rhône Division des Personnels Affaires Financières Référence 07-06-27-1100-2-DL2 Dossier suivi par Lucienne Buttegeg Téléphone 04 91 99 67 69 Fax 04 91 99 67 81

Plus en détail

Article II. ORGANISATION DES INSCRIPTIONS

Article II. ORGANISATION DES INSCRIPTIONS Adopté au Conseil Municipal du 9 février 2015 Article I. PRÉSENTATION La Mairie de Montmorency propose aux enfants montmorencéens de partir en séjour pendant les vacances scolaires. Les vacances constituent

Plus en détail

MALAKOFF MÉDÉRIC ASSISTANCE

MALAKOFF MÉDÉRIC ASSISTANCE Votre assistance santé à domicile MALAKOFF MÉDÉRIC ASSISTANCE Avec Malakoff Médéric Prévoyance et MUT2M, bénéficiez de nouveaux services gratuits 24h/24 et 7j/7 grâce à votre n d identification 753734

Plus en détail

FICHE DE RENSEIGNEMENTS RELATIVE A UNE DEMANDE D INSCRIPTION

FICHE DE RENSEIGNEMENTS RELATIVE A UNE DEMANDE D INSCRIPTION FICHE DE RENSEIGNEMENTS RELATIVE A UNE DEMANDE D INSCRIPTION Nom : Prénom : Nom de jeune fille : Date et lieu de Naissance : à : Situation familiale : Marié(e) Remarié(e) Pacsé(e) Concubinage Veuf(ve)

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D INDEMNITE DE FRAIS DE CHANGEMENT DE RESIDENCE 2015-2016

DOSSIER DE DEMANDE D INDEMNITE DE FRAIS DE CHANGEMENT DE RESIDENCE 2015-2016 DOSSIER DE DEMANDE D INDEMNITE DE FRAIS DE CHANGEMENT DE RESIDENCE 2015-2016 L agent doit déposer impérativement les 2 dossiers remplis, datés et signés, A L ENCRE BLEUE au service de la DIBA: DOSSIER

Plus en détail

FONDS MUTUEL DE GARANTIE DES MILITAIRES (FMGM)

FONDS MUTUEL DE GARANTIE DES MILITAIRES (FMGM) Le soussigné (organisme prêteur) Agence Code banque Nom du gestionnaire du dossier Fonction Code guichet Téléphone fixe mobile fax e-mail : sollicite la garantie du Fonds Mutuel de Garantie des Militaires

Plus en détail

MALAKOFF MÉDÉRic AssistAnce

MALAKOFF MÉDÉRic AssistAnce VOTRE ASSISTANCE SANTÉ À DOMICILE MALAKOFF MÉDÉRic AssistAnce Avec Malakoff Médéric Prévoyance et Malakoff Médéric Mutuelle, bénéficiez de nouveaux services gratuits 24h/24 et 7j/7 grâce à votre n d identification

Plus en détail

Catégories de données Lexique 3

Catégories de données Lexique 3 Catégories de données Lexique 3 A. Données d identification A1 Données d identification personnelles : nom, titre, adresse (privée et professionnelle), adresses antérieures, numéro de téléphone (privé,

Plus en détail

DEMANDE D AIDE SOCIALE LÉGALE

DEMANDE D AIDE SOCIALE LÉGALE CADRE RESERVÉ AU CONSEIL GÉNÉRAL : N dossier familial : N de foyer : N aide : Gestionnaire : ORGANISME AYANT CONSTITUÉ LA DEMANDE ET PERSONNE RÉFÉRENTE :.............. DEMANDE D AIDE SOCIALE LÉGALE POUR

Plus en détail

Bulletin d'informations N 7 bis Janvier 2010

Bulletin d'informations N 7 bis Janvier 2010 Bulletin d'informations N 7 bis Janvier 2010 AMICALE DES ANCIENS C.A.M. 64 Cher Adhérent, Soucieux d aider tous nos adhérents, notre Amicale vous propose un dossier d aide pour accomplir les formalités

Plus en détail

+10 000 ÉTABLISSEMENTS visités et évalués pour vous par nos experts. Maison de Retraite Sélection

+10 000 ÉTABLISSEMENTS visités et évalués pour vous par nos experts. Maison de Retraite Sélection Maison de Retraite Sélection QUE CHOISIR? Maison de Retraite / Résidence Services / Maintien à domicile +10 000 ÉTABLISSEMENTS visités et évalués pour vous par nos experts EDITO Partir en Maison de Retraite

Plus en détail

Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un magistrat

Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un magistrat Nous sommes là pour vous aider Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat Articles D.1 et D.21 du code des pensions civiles et militaires de retraite Important : ce formulaire est réservé aux personnels

Plus en détail

LE RETRO PLANNING DE L AFCA

LE RETRO PLANNING DE L AFCA LE RETRO PLANNING DE L AFCA Jour J 90 Quitter votre logement Vous êtes bénéficiaire d un logement social : o vous devez impérativement le rendre avant votre départ. Vous êtes locataire : o dénoncez votre

Plus en détail

DISPOSITIONS STATUTAIRES

DISPOSITIONS STATUTAIRES REGLEMENT MUNICIPAL APPLICABLE AUX AGENTS TERRITORIAUX SPÉCIALISÉS DES ÉCOLES MATERNELLES PRÉAMBULE Le présent règlement a pour but de rassembler les dispositions applicables aux Agents Territoriaux Spécialisés

Plus en détail

FORMALITES A ACCOMPLIR SUITE A UN DECES

FORMALITES A ACCOMPLIR SUITE A UN DECES Document réalisé avec la collaboration du bureau ARCEA Valduc FORMALITES A ACCOMPLIR SUITE A UN DECES Avant toute démarche, prendre connaissance - s il y a lieu - du contrat assurance obsèques. I FORMALITES

Plus en détail

Impôts 2015. Enfants à charge. dans quel cas un enfant est-il à charge? que déclarer et comment?

Impôts 2015. Enfants à charge. dans quel cas un enfant est-il à charge? que déclarer et comment? Impôts 2015 Enfants à charge dans quel cas un enfant estil à charge? que déclarer et comment? Enfants à charge > Vous pouvez compter à charge vos enfants célibataires (ou ceux de votre conjoint ou de votre

Plus en détail

Les assurances du particulier. Place Reine Astrid 12-6820 FLORENVILLE. Tél : 061/31.22.33 - Fax : 061/31.53.03 info@verdun.be - www.verdun.

Les assurances du particulier. Place Reine Astrid 12-6820 FLORENVILLE. Tél : 061/31.22.33 - Fax : 061/31.53.03 info@verdun.be - www.verdun. Les assurances du particulier Place Reine Astrid 12-6820 FLORENVILLE Tél : 061/31.22.33 - Fax : 061/31.53.03 info@verdun.be - www.verdun.be Verdun-Bastogne sa Depuis plus de 40 ans, nous mettons notre

Plus en détail

Demande d aide financière

Demande d aide financière Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Service départemental. Demande d aide financière Dossier parrainé par NOM :. Prénom : Date et lieu de naissance :. Adresse : Email : Téléphone

Plus en détail

Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre

Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Service départemental du Morbihan Cité administrative - 13 avenue Saint-Symphorien - 56020 VANNES CEDEX Tél. 02.97.47.88.88 Fax 02.97.47.84.02

Plus en détail

Règlement Général des inscriptions aux Activités et services municipaux

Règlement Général des inscriptions aux Activités et services municipaux Ville de Roissy en Brie 9, rue Pasteur 77680 ROISSY EN BRIE Règlement Général des inscriptions aux Activités et services municipaux PREAMBULE : Le présent Règlement Général des inscriptions aux activités

Plus en détail

Montant maximum : 2 000 - sans intérêts Les frais de dossier représentent 1,5 % du capital prêté et seront déduits du capital versé

Montant maximum : 2 000 - sans intérêts Les frais de dossier représentent 1,5 % du capital prêté et seront déduits du capital versé DEMANDE DE «PRÊT SOCIAL» Montant maximum : 2 000 - sans intérêts Les frais de dossier représentent 1,5 % du capital prêté et seront déduits du capital versé Bénéficiaires : agents de droit public rémunérés

Plus en détail

TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS. Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur

TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS. Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur Ces dispositions ne concernent pas les renouvellements à l identique des mesures de tutelle. Par contre, si

Plus en détail

Demande dʼintervention sociale

Demande dʼintervention sociale Demande dʼintervention sociale DOCUMENT CONFIDENTIEL DEMANDEUR Nom :... Prénoms :... Nom de jeune fille :... Date de naissance : Adresse :... Code postal : Ville :... Tél. domicile : Portable : Courriel

Plus en détail

Toute une gamme de produits et services qui donnent aux jeunes les moyens de leur indépendance.

Toute une gamme de produits et services qui donnent aux jeunes les moyens de leur indépendance. Toute une gamme de produits et services qui donnent aux jeunes les moyens de leur indépendance. Découvrez toutes les solutions dont vous avez besoin pour bien démarrer. Financer vos études, gérer votre

Plus en détail

DÉPLACEMENT HORS DE FRANCE MÉTROPOLITAINE

DÉPLACEMENT HORS DE FRANCE MÉTROPOLITAINE TITRE NEUF DÉPLACEMENT HORS DE FRANCE MÉTROPOLITAINE Article Soixante-quatre - Conditions générales Les entreprises qui exercent habituellement ou occasionnellement une activité hors de France métropolitaine

Plus en détail

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale Centre Communal d Action Sociale 01.34.90.89.73 Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale - Livret de Famille

Plus en détail

Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement

Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement 6a, rue du Verdon 67100 STRASBOURG Téléphone : 0800 747 900 Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement Le Fonds Départemental de Compensation du Handicap s adresse

Plus en détail

Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement

Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement 6a, rue du Verdon 67100 STRASBOURG Téléphone : 0800 747 900 Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement Le Fonds Départemental de Compensation du Handicap s adresse

Plus en détail

Les demarches administratives

Les demarches administratives Les demarches administratives Après la disparition d un être cher, s ajoute à la douleur de l événement une série de démarches administratives. Celles-ci sont nombreuses et répondent à un calendrier précis.

Plus en détail

La pension minière de réversion

La pension minière de réversion La pension minière de réversion DdRS Dossier de demande Une notice explicative pour vous aider dans vos démarches ainsi que la liste des pièces justificatives à joindre à votre demande La demande de pension

Plus en détail

AGIRFINANCES. Votre partenaire Budget. Son objectif est de vous permettre d établir votre budget.

AGIRFINANCES. Votre partenaire Budget. Son objectif est de vous permettre d établir votre budget. Votre partenaire Budget Ce guide vous est offert Son objectif est de vous permettre d établir votre budget. Pourquoi? Parce que sans cette étape, il n est pas possible de bien gérer son compte bancaire

Plus en détail

2.1. Absence injustifiée

2.1. Absence injustifiée 2. Votre travailleur ne se présente pas 2.1. Absence injustifiée Outre le raisonnement logique selon lequel un contrat de travail (comme n importe quel autre contrat) doit être exécuté correctement, la

Plus en détail

Produire les copies et présenter les originaux. 1 - Pièces justificatives communes à toutes les demandes

Produire les copies et présenter les originaux. 1 - Pièces justificatives communes à toutes les demandes PIECES A PRODUIRE POUR UNE DEMANDE DE CARTE DE RESIDENT PREMIERE DEMANDE Produire les copies et présenter les originaux 1 - Pièces justificatives communes à toutes les demandes Lettre de demande de carte

Plus en détail

Vous accompagner pour bien vivre votre retraite. Retraite Santé et prévention Prévoyance et assurance de personnes Accompagnement solidaire et social

Vous accompagner pour bien vivre votre retraite. Retraite Santé et prévention Prévoyance et assurance de personnes Accompagnement solidaire et social Vous accompagner pour bien vivre votre retraite Retraite Santé et prévention Prévoyance et assurance de personnes Accompagnement solidaire et social Sommaire Pour Audiens, votre groupe de protection sociale,

Plus en détail

DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT

DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT COMMISSION DE SURENDETTEMENT DES PARTICULIERS Code de la consommation - Livre III - Titre III DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT Cachet du secrétariat de la commission compétente AVEZ-VOUS DÉJÀ DÉPOSÉ UN DOSSIER?

Plus en détail

Personnes et familles. Transmettre. www.notaires.paris-idf.fr

Personnes et familles. Transmettre. www.notaires.paris-idf.fr Personnes et familles Transmettre La rédaction d un testament permet d organiser sa succession en décidant soi-même qui va hériter et de quoi. Il est ainsi possible d attribuer un bien particulier à une

Plus en détail

> Bien comprendre La rédaction de la clause bénéficiaire. Sommaire

> Bien comprendre La rédaction de la clause bénéficiaire. Sommaire > Bien comprendre La rédaction de la clause bénéficiaire Sommaire Assurance vie et clause bénéficiaire : de quoi s agit-il? p. 3 Quand et comment désigner un bénéficiaire? p. 4 Changer de bénéficiaire

Plus en détail

CONVENTIONS SPECIALES ANNULATION. 2) SINISTRE La réalisation de l événement susceptible de mettre en jeu la garantie de l assureur.

CONVENTIONS SPECIALES ANNULATION. 2) SINISTRE La réalisation de l événement susceptible de mettre en jeu la garantie de l assureur. CONVENTIONS SPECIALES ANNULATION A- DEFINITIONS 1) AUTORITE MEDICALE Toute personne titulaire, à la connaissance de l assuré, d un diplôme de médecin ou de chirurgien en état de validité dans le pays où

Plus en détail

parce que la perte d un proche est un MOMent difficile, la Caisse d epargne VOus aide

parce que la perte d un proche est un MOMent difficile, la Caisse d epargne VOus aide succession d un proche guide des premières démarches POUR EN SAVOIR DAVANTAGE, RENSEIGNEZ-VOUS AUPRÈS DE VOTRE CONSEILLER CAISSE D EPARGNE OU SUR : parce que la perte d un proche est un MOMent difficile,

Plus en détail

Vous orienter pour la gestion des capitaux du défunt

Vous orienter pour la gestion des capitaux du défunt Vous orienter pour la gestion des capitaux du défunt Les obligations fiscales Droits de succession à régler dans les 6 mois La déclaration de succession est une étape importante du règlement d une succession.

Plus en détail

Organiser. son Budget. Les supports proposés...2 Échéancier...3-6 Budget... Mode d emploi...7 Conseils pratiques...8

Organiser. son Budget. Les supports proposés...2 Échéancier...3-6 Budget... Mode d emploi...7 Conseils pratiques...8 LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Dépenser : se comporter en consommateur avisé Organiser Ajuster : réagir rapidement aux événements son Budget Sommaire Les supports proposés...2 Échéancier....3-6

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE SUCCESSION

GUIDE PRATIQUE SUCCESSION GUIDE PRATIQUE SUCCESSION Vous venez d'hériter. Il s'agit d'une situation difficile et douloureuse pour laquelle diverses démarches doivent être faites. Les questions que vous vous posez sont nombreuses

Plus en détail

L essentiel sur. L assurance vie

L essentiel sur. L assurance vie L essentiel sur L assurance vie Qu est ce que c est? Un produit d épargne à moyen et long terme L assurance vie sert à épargner et faire fructifier son capital, pour soi-même ou ses proches. A la fin du

Plus en détail

Le foyer fiscal (cours)

Le foyer fiscal (cours) Le foyer fiscal (cours) Table des matières Table des matières... 2 Introduction... 3 I La composition du foyer fiscal... 4 Le contribuable... 4 Les personnes à charge... 5 1 - En ce qui concerne les personnes

Plus en détail

Votre. séjour. au quotidien. Campus France vous accompagne pour toute la durée de votre séjour.

Votre. séjour. au quotidien. Campus France vous accompagne pour toute la durée de votre séjour. Votre séjour Campus France vous accompagne pour toute la durée de votre séjour. 1 2 3 4 VOTRE 5 VOTRE 6 DÈS VOTRE ARRIVÉE ON S OCCUPE DE VOUS, ON S OCCUPE DE TOUT VOTRE ESPACE PERSONNEL QUELQUES POINTS

Plus en détail

Document non contractuel GUIDE DE MISE EN PLACE DE LA RENTE. Offre de Rente Personnalisée du contrat de retraite supplémentaire

Document non contractuel GUIDE DE MISE EN PLACE DE LA RENTE. Offre de Rente Personnalisée du contrat de retraite supplémentaire Document non contractuel GUIDE DE MISE EN PLACE DE LA RENTE Offre de Rente Personnalisée du contrat de retraite supplémentaire 2 - Tout ce que vous devez savoir sur les dispositifs d épargne-retraite Sommaire

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr AIDES SOCIALES 2015 Cocher

Plus en détail

Créer son propre emploi

Créer son propre emploi Vous souhaitez voir intervenir, au sein de votre établissement, un de nos conseillers régionaux : prenez contact avec lui pour établir, ensemble, une proposition adaptée à vos besoins et à votre public.

Plus en détail

L essentiel sur L ASSURANCE VIE. Fonds en euros. Fiscalité. Unités de compte

L essentiel sur L ASSURANCE VIE. Fonds en euros. Fiscalité. Unités de compte L ASSURANCE VIE L essentiel sur Fiscalité Fonds en euros Unités de compte Qu est ce que c est? Un produit d épargne à moyen et long terme L assurance vie sert à épargner et faire fructifier son capital,

Plus en détail

Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du Code Civil)

Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du Code Civil) Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du Code Civil) présentée à par : Votre identité Monsieur ou Madame le Juge des Tutelles TRIBUNAL D INSTANCE 27

Plus en détail

à vie * -10% Un geste simple pour vous et vos proches. Allianz Obsèques

à vie * -10% Un geste simple pour vous et vos proches. Allianz Obsèques Un geste simple pour vous et vos proches. -10% à vie * Allianz Obsèques Un capital pour financer les obsèques, une assistance pour vous et vos proches. * Voir conditions à l intérieur du document. PlaqALLIANZOBSEQUE08660.indd

Plus en détail

DEMANDE d ENTRAIDE. Dossier confidentiel. Nom :... Prénom :... Adresse :... ... CP :... Ville :... Téléphone :... Portable :...

DEMANDE d ENTRAIDE. Dossier confidentiel. Nom :... Prénom :... Adresse :... ... CP :... Ville :... Téléphone :... Portable :... DEMANDE d ENTRAIDE CE : A l initiative de l Agence Dossier confidentiel A l initiative du demandeur Nom :...................................... Prénom :............................... Adresse :...................................................................................

Plus en détail

Référentiels interministériels de formation

Référentiels interministériels de formation Livret 4 MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Référentiels interministériels de formation OUTILS DE LA GRH p. 2 Référentiels interministériels de formation

Plus en détail

Etudiez à l étranger. Avril 2011. Le site d informations pratiques sur la banque et l argent. FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris 1 cles@fbf.

Etudiez à l étranger. Avril 2011. Le site d informations pratiques sur la banque et l argent. FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris 1 cles@fbf. Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

Services Aux Victimes

Services Aux Victimes Services Aux Victimes I n i t i a t i v e s Avez-vous besoin d un plan de sécurité? Guide à l intention des personnes qui se trouvent dans des relations abusives Qu est-ce qu un plan de sécurité? Il s

Plus en détail

Révision du dispositif de protection des personnes inaptes. Volume 3, mars 2009. Quelques moyens autres que les mesures de protection légales

Révision du dispositif de protection des personnes inaptes. Volume 3, mars 2009. Quelques moyens autres que les mesures de protection légales Révision du dispositif de protection des personnes inaptes Volume 3, mars 2009 Quelques moyens autres que les mesures de protection légales Cette publication a été produite sous la direction du Bureau

Plus en détail

GUIDE «ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES DE MILITAIRES PARTANT EN OPEX OU EN MISSION DE COURTE DUREE»

GUIDE «ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES DE MILITAIRES PARTANT EN OPEX OU EN MISSION DE COURTE DUREE» DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DE L ARMEE DE TERRE BUREAU CONDITION DU PERSONNEL ENVIRONNEMENT HUMAIN GUIDE «ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES DE MILITAIRES PARTANT EN OPEX OU EN MISSION DE COURTE DUREE»

Plus en détail

Connaissance du dispositif. Projet. État civil. Les renseignements communiqués sont confidentiels. Ils serviront à répondre au mieux à la demande

Connaissance du dispositif. Projet. État civil. Les renseignements communiqués sont confidentiels. Ils serviront à répondre au mieux à la demande Connaissance du dispositif Les renseignements communiqués sont confidentiels. Ils serviront à répondre au mieux à la demande Affiche dans un centre d aide sociale Affiche dans une agence bancaire Panneau

Plus en détail

Le testament. du sujet qui vous intéresse. Pour de plus amples informations, consultez votre notaire.

Le testament. du sujet qui vous intéresse. Pour de plus amples informations, consultez votre notaire. Les renseignements contenus dans la présente notice ont pour but d attirer votre attention sur les points les plus importants Le testament du sujet qui vous intéresse. Pour de plus amples informations,

Plus en détail

ASSURANCE - MALADIE - ACCIDENT

ASSURANCE - MALADIE - ACCIDENT ASSURANCE - MALADIE - ACCIDENT Devant tout type d accident, de maladie, il convient d avertir le plus rapidement possible le Service Formation de l ATC. ASSURANCE MUTUELLE NATIONALE DES SPORTIFS L ATC

Plus en détail

PRODUITS DE PREVOYANCE IMPERIO. Ce document ne peut être ni communiqué ni distribué, sans l accord exprès d IMPERIO.

PRODUITS DE PREVOYANCE IMPERIO. Ce document ne peut être ni communiqué ni distribué, sans l accord exprès d IMPERIO. PRODUITS DE PREVOYANCE IMPERIO Ce document ne peut être ni communiqué ni distribué, sans l accord exprès d IMPERIO. 1 GAMME DE SOLUTIONS PREVOYANCE IMPERIO PRECISO HOSPITALIS EDUCALIA SERENITE Plus ASSURANCE

Plus en détail

Pièces à fournir ou renseignements à donner

Pièces à fournir ou renseignements à donner Aide sociale CIAS Justificatif de ressources Attestation d accueil Autorisation de sortie du territoire Certificat d immatriculation Carte nationale (durée de validité : 10 ans) Carte d électeur Célébration

Plus en détail

ANNEXE 3 ASSISTANCE MÉDICALE

ANNEXE 3 ASSISTANCE MÉDICALE ANNEXE 3 ASSISTANCE MÉDICALE - 30 - ANNEXE N 3 ASSISTANCE MÉDICALE (Mutuelle Assistance International, Mutuelle Assistance France) I. CONDITIONS GÉNÉRALES En cas de besoin, chaque bénéficiaire peut, 24

Plus en détail

Comment faire une demande d aide à l emploi et au revenu au Manitoba

Comment faire une demande d aide à l emploi et au revenu au Manitoba Comment faire une demande d aide à l emploi et au revenu au Manitoba................... Services à la famille et Consommation Manitoba QU EST-CE QUE LE PROGRAMME D AIDE À L EMPLOI ET AU REVENU? Le Programme

Plus en détail

GUIDE «ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES DE MILITAIRES PARTANT EN OPEX OU EN MISSION DE COURTE DUREE»

GUIDE «ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES DE MILITAIRES PARTANT EN OPEX OU EN MISSION DE COURTE DUREE» DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DE L ARMEE DE TERRE BUREAU CONDITION DU PERSONNEL ENVIRONNEMENT HUMAIN GUIDE «ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES DE MILITAIRES PARTANT EN OPEX OU EN MISSION DE COURTE DUREE»

Plus en détail

Le testament olographe

Le testament olographe Le testament olographe Un "testament" est un document écrit où une personne signi fie la manière dont seront repartis ses biens après son décès. Ses dernières volontés peuvent résulter soit d un acte authentique,

Plus en détail

Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick. Aller vivre dans un. Foyer de soins

Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick. Aller vivre dans un. Foyer de soins Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick Aller vivre dans un Foyer de soins Le Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick (SPEIJ-NB)

Plus en détail

Conditions Générales de Vente au guichet

Conditions Générales de Vente au guichet Conditions Générales de Vente au guichet CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES PRESTATIONS D ENSEIGNEMENT ET D ENCADREMENT DU SKI ET AUTRES DISCIPLINES DE GLISSE DES MONITEURS DE L E.S.F. DE CAUTERETS L inscription

Plus en détail

Séparation, rupture. Séparation, rupture de la vie commune. Comment. ma? mapeut-elle. Bon à savoir

Séparation, rupture. Séparation, rupture de la vie commune. Comment. ma? mapeut-elle. Bon à savoir ? Séparation, rupture Séparation, rupture de la vie commune? Comment ma? mapeut-elle banque m accompagner?? Bon à savoir 2 NOTES Édito Chère cliente, cher client, Nous nous connaissons peut-être depuis

Plus en détail

FICHE DE RENSEIGNEMENTS RELATIVE A UNE DEMANDE D INSCRIPTION. Nom : Prénom : Nom de jeune fille : Date et lieu de naissance :

FICHE DE RENSEIGNEMENTS RELATIVE A UNE DEMANDE D INSCRIPTION. Nom : Prénom : Nom de jeune fille : Date et lieu de naissance : SIVOM DE LA COMMUNAUTE DU BETHUNOIS RESIDENCE GUYNEMER 64 Georges Guynemer - 62400 BETHUNE : 03.21.68.34.90 : 03.21.68.58.38 guynemer@sivom-bethunois.fr FICHE DE RENSEIGNEMENTS RELATIVE A UNE DEMANDE D

Plus en détail

CONVENTIONS SPECIALES ANNULATION

CONVENTIONS SPECIALES ANNULATION CONVENTIONS SPECIALES ANNULATION A- DEFINITIONS 1) AUTORITE MEDICALE Toute personne titulaire, à la connaissance de l assuré, d un diplôme de médecin ou de chirurgien en état de validité dans le pays où

Plus en détail

Lettre type pour une demande de copie d'acte de décès

Lettre type pour une demande de copie d'acte de décès Lettre type pour une demande de copie d'acte de décès Maire de... Service de l'etat civil Objet : demande de copie d'acte de décès. A..., le... Suite au décès de Monsieur (Madame ou Mademoiselle)... [nom

Plus en détail

Informations confidentielles. Pour vos parents proches

Informations confidentielles. Pour vos parents proches Informations confidentielles Pour vos parents proches Sommaire Coordonnées 4 Prière d avertir les personnes/instances suivantes 6 Etablissements bancaires et numéros de comptes 7 Assurances 8 Dettes et

Plus en détail

L e s a s s u r a n c e s

L e s a s s u r a n c e s L e s a s s u r a n c e s Selon l âge, la situation familiale, professionnelle ou fiscale, les préoccupations des individus en matière d assurance ne sont pas les mêmes. La priorité, lorsque l on est jeune

Plus en détail

Manuel de Gestion Agents affiliés à la CNRACL

Manuel de Gestion Agents affiliés à la CNRACL GRAS SAVOYE PÔLE COLLECTIVITES LOCALES & ETABLISSEMENTS PUBLICS Filière Statutaire Manuel de Gestion Gestion de votre contrat d assurance statutaire GUIDE PRATIQUE Sommaire Maladie ordinaire Longue maladie,

Plus en détail

> Bien comprendre La rédaction de la clause bénéficiaire. Sommaire

> Bien comprendre La rédaction de la clause bénéficiaire. Sommaire > Bien comprendre La rédaction de la clause bénéficiaire Sommaire Assurance vie et clause bénéficiaire : de quoi s agit-il? p. 3 Quand et comment désigner un bénéficiaire? p. 5 Changer de bénéficiaire

Plus en détail

INDOCHINA ROADTOURER. Formulaire d inscription (Remplir un formulaire par participant)

INDOCHINA ROADTOURER. Formulaire d inscription (Remplir un formulaire par participant) INDOCHINA ROADTOURER Formulaire d inscription (Remplir un formulaire par participant) Circuit : Du : Au : Prénom : Nom : Date de naissance : Sexe : Fém. Mas. Passeport numéro : Date de délivrance : Date

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AGRÉMENT POUR L ACCUEIL DE PERSONNES ÂGÉES OU ADULTES HANDICAPÉS

DOSSIER DE DEMANDE D AGRÉMENT POUR L ACCUEIL DE PERSONNES ÂGÉES OU ADULTES HANDICAPÉS DOSSIER DE DEMANDE D AGRÉMENT POUR L ACCUEIL DE PERSONNES ÂGÉES OU ADULTES HANDICAPÉS Demandeur(s) : 1 ère demande d agrément - Renouvellement d agrément (Si l agrément est sollicité par un couple : identifications

Plus en détail

Assurance gratuite contre la perte de revenus

Assurance gratuite contre la perte de revenus Assurance gratuite contre la perte de revenus INFORMATIONS GÉNÉRALES Statistiques voisines Périodicité Ponctualité Propriété L assurance gratuite contre la perte de revenus est une assurance souscrite,

Plus en détail

NÉCESSAIREMENT RECEVOIR UNE PART MINIMALE DE EST AINSI DES DESCENDANTS ET PARFOIS DU CONJOINT DÉCÉDÉE EST TRANSMIS À SES HÉRITIERS SELON UN ORDRE

NÉCESSAIREMENT RECEVOIR UNE PART MINIMALE DE EST AINSI DES DESCENDANTS ET PARFOIS DU CONJOINT DÉCÉDÉE EST TRANSMIS À SES HÉRITIERS SELON UN ORDRE Le testament FAIRE UN TESTAMENT LA RÉDACTION D UN TESTAMENT PERMET D ORGANISER SA SUCCESSION EN DÉCIDANT SOI-MÊME QUI VA HÉRITER ET DE QUOI. IL EST AINSI POSSIBLE D ATTRIBUER UN BIEN PARTICULIER À UNE

Plus en détail

DISPOSITIONS EN CAS DE SINISTRE ANNEXE 11bis DISPOSITIONS EN CAS DE SINISTRE «ANNULATION VOYAGE»

DISPOSITIONS EN CAS DE SINISTRE ANNEXE 11bis DISPOSITIONS EN CAS DE SINISTRE «ANNULATION VOYAGE» DISPOSITIONS EN CAS DE SINISTRE ANNEXE 11bis DISPOSITIONS EN CAS DE SINISTRE «ANNULATION VOYAGE» Déclarer le Sinistre à l Assureur dans les cinq (5) jours ouvrés, sauf cas fortuit ou de force majeure :

Plus en détail

Vous souhaitez obtenir de l aide en cas de deuil

Vous souhaitez obtenir de l aide en cas de deuil Vous souhaitez obtenir de l aide en cas de deuil Vous souhaitez obtenir de l aide en cas de deuil La perte d un proche est douloureuse et pas facile à surmonter. C est volontiers que nous vous aidons à

Plus en détail

Papiers et factures Combien de temps faut-il les conserver?

Papiers et factures Combien de temps faut-il les conserver? Assurances Quittances et primes 2 ans Quittances, avis d'échéance, preuve du règlement, courrier de résiliation, accusé de réception Contrats d'assurance habitation et automobile Durée du contrat + 2 ans

Plus en détail

Assurance invalidité de courte durée. Guide du salarié

Assurance invalidité de courte durée. Guide du salarié Assurance invalidité de courte durée Guide du salarié Assurance invalidité de courte durée Le présent guide contient les formulaires à remplir pour demander des prestations d invalidité et certains renseignements

Plus en détail

Assurance et prévoyance

Assurance et prévoyance Assurance et prévoyance Assistance famille en cas d accident. IDCP Des prestations d assistance sont prévues en cas d accident par le contrat IDCP. Elles peuvent être déclenchées après appel préalable

Plus en détail

VIVIUM Assurance Auto

VIVIUM Assurance Auto VIVIUM Assurance Auto La sérénité 5 étoiles En cas d accident, VIVIUM Auto vous garantit la sérénité au volant, avec sa gamme étendue de solutions testées et approuvées. 1. Confiez votre voiture et votre

Plus en détail

DIRECTOIRE D APPLICATION

DIRECTOIRE D APPLICATION CNE1.2010.1213 ACCORD PROFESSIONNEL SUR L ORGANISATION DE L EMPLOI DANS L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE DU PREMIER DEGRE du 10 février 2006 modifié le 11 décembre 2008 et le 10 novembre 2009 DIRECTOIRE D APPLICATION

Plus en détail