Introduction à la qualité de service dans les réseaux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction à la qualité de service dans les réseaux"

Transcription

1 Introduction à la qualité de service dans les réseaux Une «vue» sur l Internet Des millions de machines connectées : hosts, end-systems PCs stations, serveurs PDAs téléphones, toasters exécutant des applications en réseau des liaisons fibre, cuivre, radio, satellite débit, bande passante routeurs: acheminement des paquets routeur station serveur mobile local ISP regional ISP Cœur du réseau 1

2 Le service orienté connexion Objectif: transférer des données entre systèmes terminaux! handshaking: préparation du transfert Hello, protocol Transfert TCP - Transmission Control Protocol TCP service [RFC 793] Transfert du flux de données fiable et ordonné Gestion des pertes et erreurs par accusés deréception et retransmissions Contrôle de flux : récepteur/émetteur Contrôle de congestion: émetteur/réseau Le service sans connexion Objectif: le même! UDP - User Datagram Protocol [RFC 768]: Transfert non sécurisé Pas de contrôle de flux Pas de contrôle de congestion Des applications sur TCP: HTTP, FTP, Telnet, SMTP ( ) Des applications sur UDP: : streaming, téléconférence, DNS, telephonie sur IP 2

3 Le cœur du réseau Des routeurs interconnectés en un réseau maillé Deux modes principaux de commutation circuit switching packet-switching La commutation de circuit Réservation des ressources de bout en bout bande passante, capacité des commutateurs pas de partage de ressources performances garanties nécessite un établissement du circuit 3

4 TDMA and TDMA FDMA Exemple: 4 utilisateurs fréquence TDMA temps fréquence temps La commutation de paquets: un multiplexage statistique A 10 Mbs Ethernet multiplexage C B 1.5 Mbs File d attente de sortie D E Les paquets issus de A et B arrivent aléatoirement multiplexage statistique. En TDM chaque station aurait un nombre fixe de slots à sa disposition. 4

5 La commutation de paquets Decoupage du flux entrant en paquets A et B se partagent les resources du réseau chaque paquet utilise la totalité du débit utile les ressources sont utilisées en fonction du besoin Contention pour l usage des ressources : la demande peut excéder l offre congestion: mise en attente des paquets store and forward : Pas de division du débit en slots Pas d allocation fixe de ressources Pas de réservation Circuit vs Paquet Liaison 1 Mbit chaque application : 100 kbps si active active 10% du temps circuit : 10 users N utilisateurs paquet : 35 utilisateurs, probabilité d activité > 10 inférieure à Mbps 5

6 delai = 3L/R L Et le MTU? R R R Exemple: L = 7.5 Mbits R = 1.5 Mbps delai = 15 sec La fragmentation 5000 paquets de 1500 bits 1 msec par lien pipelining: Delai réduit de 15 sec à sec 500 paquets de bits? 6

7 L acheminement dans les réseaux paquets datagrammes : L adresse est portée par chaque paquet les routes peuvent changer pendant la session optimal? Traitement de chaque paquet Circuit virtuel: chaque paquet transporte une étiquette le chemin corespondant à l étiquette est déterminé àl établissement les routeurs doivent maintenir une information d état Une taxinomie Réseaux Commutation de circuits Commutation de paquets FDM TDM Circuits virtuels Datagrammes Mode connecté ou non connecté 7

8 Pertes et retard? Mise en file d attente dans les tampons Taux d arrivée vs débit liaison de sortie et taux de service Transmission (delai) A B Attente (delai) Tampons libres sinon perte Les quatre causes du retard (1) 1. Traitement: contrôle d erreur recherche dans les tables 2. attente dépend de la congestion au niveau roiuteur et/ou liaison A transmission propagation B traitement attente 8

9 Les quatre causes du retard (2) 3. Transmission : R=débit (bps) L=longueur paquet (bits) temps de transmission = L/R 4. Propagation : d = longueur de la liaison s = vitesse de propagation sur le medium (~2x10 8 m/sec) délai de propagation = d/s A transmission propagation B traitement attente Le retard sur un nœud d = d + d + d + d nodal proc queue trans prop d proc = processing delay en général qques µ s d queue = queuing delay dépend de la congestion d trans = transmission delay = L/R, d prop = propagation delay de quelques µ s à quelques centaines de ms 9

10 Le temps d attente R=link bandwidth (bps) L=packet length (bits) a=average packet arrival rate Intensité du traffic = La/R Exemple : le cas Internet IP offre un service de type "best effort" TCP garantit la fiabilité et le séquencement TCP pratique un contrôle de congestion réactif Aucune garantie ne peut être apportée pour le transport du trafic temps réel ou multimédia Pour servir ces applications le réseau doit être doté de mécanisme lui permettant de garantir une QOS appropriée 10

11 Les principaux problèmes de la gestion de QOS Contrôle de congestion Contrôle d'admission Réservation de ressources Spécification de la QOS Traduction des objectifs de QOS en paramètres réseau Contrôle des débits et du séquencement Implique la notion de flux Contrôle de congestion Contrôle réactif Congestion puis récupération Récupération par réduction du trafic Admet tous les flux Contrôle de flux par le récepteur Contrôle de débit par fenêtre Pas de réservation de ressource Possibilité d'inondation par un flot Contrôle préventif Essaie d'éviter la congestion Admission du trafic seulement si celui-ci n'est pas cause de congestion Flux et QOS doivent être admissibles Contrôle de débit (baquet percé) associé avec file d'attente (module QOS des routeurs) Contrôle du débit basé sur le flot Réservation de ressource à l'établissement Isolation des files d'attente par flot (WFQ) 11

12 Spécification de la QoS La qualité de service est spécifiée selon les paramètres de l'application MPEG : 30 fps, 100 ms de délai... Pn doit en déduire les paramètre de la QoS 500 pps moyen, 800 pps pic, 100 ms retard, performances garanties... Ressourecs réseau : bande passante, taille trampons, panier de réservation (b,r), poids, pénalité, fonction de coût... Ressources système final : mémoire, délais, threading... Performances globales : débit, utilisation, retard, paramètres d'évaluation... Principles for QOS Guarantees Example: 1MbpsI P phone, FTP share 1.5 Mbps link. bursts of FTP can congest router, cause audio loss want to give priority to audio over FTP Principle 1 packet marking needed for router to distinguish between different classes; and new router policy to treat packets accordingly 12

13 Principles for QOS Guarantees (more) what if applications misbehave (audio sends higher than declared rate) policing: force source adherence to bandwidth allocations marking and policing at network edge: similar to ATM UNI (User Network Interface) Principle 2 provide protection (isolation) for one class from others Principles for QOS Guarantees (more) Allocating fixed (non-sharable) bandwidth to flow: inefficient use of bandwidth if flows doesn t use its allocation Principle 3 While providing isolation, it is desirable to use resources as efficiently as possible 13

14 Principles for QOS Guarantees (more) Basic fact of life: can not support traffic demands beyond link capacity Principle 4 Call Admission: flow declares its needs, network may block call (e.g., busy signal) if it cannot meet needs Classes de trafic Trafic élastique Interactif et transactionnel Transferts de masse Trafic temps réel Garantie de service Prédictif 14

15 Trafic élastique : les problèmes Trains de paquet Variation du temps de transmission (gigue) Exemple Internet S S S S 15

16 Emission du premier paquet FTP A ADSP B Telnet C Trains de paquets FTP A ADSP B Telnet C 16

17 Scheduling And Policing Mechanisms scheduling: choose next packet to send on link FIFO (first in first out) scheduling: send in order of arrival to queue real-world example? discard policy: if packet arrives to full queue: who to discard? Tail drop: drop arriving packet priority: drop/remove on priority basis random: drop/remove randomly Scheduling Policies: more Priority scheduling: transmit highest priority queued packet multiple classes, with different priorities class may depend on marking or other header info, e.g. IP source/dest, port numbers, etc.. Real world example? 17

18 Scheduling Policies: still more round robin scheduling: multiple classes cyclically scan class queues, serving one from each class (if available) real world example? Scheduling Policies: still more Weighted Fair Queuing: generalized Round Robin each class gets weighted amount of service in each cycle real-world example? 18

19 Policing Mechanisms Goal: limit traffic to not exceed declared parameters Three common-used criteria: (Long term) Average Rate: how many pkts can be sent per unit time (in the long run) crucial question: what is the interval length: 100 packets per sec or 6000 packets per min have same average! Peak Rate: e.g., 6000 pkts per min. (ppm) avg.; 1500 ppm peak rate (Max.) Burst Size: max. number of pkts sent consecutively (with no intervening idle) Policing Mechanisms Token Bucket: limit input to specified Burst Size and Average Rate. bucket can hold b tokens tokens generated at rate r token/sec unless bucket full over interval of length t: number of packets admitted less than or equal to (r t + b). 19

20 Policing Mechanisms (more) token bucket, WFQ combine to provide guaranteed upper bound on delay, i.e., QoS guarantee! arriving traffic token rate, r bucket size, b WFQ D = b/r max per-flow rate, R TCP et le contrôle de flux 20

21 RTP Utilisation de UDP port 5004 Reconstruction de la base de temps des flux audio et video Détection des pertes de paquets identification du type de contenu RTP A/V Profile H.261 Video MPEG Video Layered Video PCM Audio LPC Video PVH Video LDCT Video HVQ Video RTP Example Consider sending 64 kbps PCM-encoded voice over RTP. Application collects the encoded data in chunks, e.g., every 20 msec = 160 bytes in a chunk. The audio chunk along with the RTP header form the RTP packet, which is encapsulated into a UDP segment. RTP header indicates type of audio encoding in each packet sender can change encoding during a conference. RTP header also contains sequence numbers and timestamps. 21

22 RTP Packet Header Version Padding Extension Contributing Source Count Marker Payload Format Sequence Number Monotonically Increasing Timestamp Media Specific Synchronization Source Identifier (SSRC) Original Source or Mixer Identifier Contributing Source Identifier (CSRC).... Mixers may combine multiple senders Optional Header Extension Payload type 22

23 Le mélangeur RTP Real-Time Control Protocol (RTCP) Works in conjunction with RTP. Each participant in RTP session periodically transmits RTCP control packets to all other participants. Each RTCP packet contains sender and/or receiver reports report statistics useful to application Statistics include number of packets sent, number of packets lost, interarrival jitter, etc. Feedback can be used to control performance Sender may modify its transmissions based on feedback 23

24 RTCP - Continued - For an RTP session there is typically a single multicast address; all RTP and RTCP packets belonging to the session use the multicast address. - RTP and RTCP packets are distinguished from each other through the use of distinct port numbers. - To limit traffic, each participant reduces his RTCP traffic as the number of conference participants increases. RTCP Packets Receiver report packets: fraction of packets lost, last sequence number, average interarrival jitter. Sender report packets: SSRC of the RTP stream, the current time, the number of packets sent, and the number of bytes sent. Source description packets: address of sender, sender's name, SSRC of associated RTP stream. Provide mapping between the SSRC and the user/host name. 24

25 RTCP Sender Report Header Sender Info V=2 P Reception Report Count Packet Type=SR=200 Length Synchronization Source Identifier (SSRC) of Sender NTP Timestamp, Most Significant Word NTP Timestamp, Least Significant Word RTP Timestamp Sender s Packet Count Maps format specific timestamp to wall clock time. Used to synchronize different media streams. Sender s Octet Count Report Blocks Report Blocks and Profile Specific Extensions Report blocks used in both Sender and Receiver Reports RTCP Reception Report Blocks Synchronization Source Identifier 1 (SSRC_1) Fraction Lost Cumulative Number of Packets Lost Extended Highest Sequence Number Received Interarrival Jitter Last Sender Report (LSR) Delay Since Last Sender Report (DLSR) Synchronization Source Identifier 2 (SSRC_2)... 25

26 RTCP Scalability RTCP Control Traffic (5%) RTP Data Traffic (95%) Receiver messages (75%) Sender messages (25%) Calculé par l applicatif Basé sur une estimation du nombre de participants RTP Méthode Envoi sur temporisation aléatoire Temporisation basée sur le nombre de clients Exemple Receiver Reports contain this information 26

27 Intervalle de retransmission RTCP Fonction du nombre de membres Décompte Entrée dans la table pour chaque source RTP identifiée Source marquée inactive si 5 intervalles sans messages Source description (SDES) certaines informations sont envoyées fréquemment (e.g. name) d autres informations sont envoyées à l initialisation ou à période faible (e.g. address, phone #) Messages RTCP Port 5005 Packet types RR: Receiver Report SR: Sender Report SDES: Source Description BYE: End of Participation APP: Application Specific 27

28 SIP Session Initiation Protocol Comes from IETF SIP long-term vision All telephone calls and video conference calls take place over the Internet People are identified by names or addresses, rather than by phone numbers. You can reach the callee, no matter where the callee roams, no matter what IP device the callee is currently using. SIP Services Setting up a call Provides mechanisms for caller to let callee know she wants to establish a call Provides mechanisms so that caller and callee can agree on media type and encoding. Provides mechanisms to end call. Determine current IP address of callee. Maps mnemonic identifier to current IP address Call management Add new media streams during call Change encoding during call Invite others Transfer and hold calls 28

29 Setting up a call to a known IP address Alice INVITE c=in IP m=audio RTP/AVP 0 port 5060 port OK c=in IP m=audio RTP/AVP 3 ACK port 5060 Bob Bob's terminal rings Alice s SIP invite message indicates her port number & IP address. Indicates encoding that Alice prefers to receive (PCM ulaw) Bob s 200 OK message indicates his port number, IP address & preferred encoding (GSM) µ Law audio port GSM port SIP messages can be sent over TCP or UDP; here sent over RTP/UDP. time time Default SIP port number is Setting up a call (more) Codec negotiation: Suppose Bob doesn t have PCM ulaw encoder. Bob will instead reply with 606 Not Acceptable Reply and list encoders he can use. Alice can then send a new INVITE message, advertising an appropriate encoder. Rejecting the call Bob can reject with replies busy, gone, payment required, forbidden. Media can be sent over RTP or some other protocol. 29

30 Example of SIP message INVITE SIP/2.0 Via: SIP/2.0/UDP From: To: Call-ID: Content-Type: application/sdp Content-Length: 885 c=in IP m=audio RTP/AVP 0 Notes: HTTP message syntax sdp = session description protocol Call-ID is unique for every call. Here we don t know Bob s IP address. Intermediate SIP servers will be necessary. Alice sends and receives SIP messages using the SIP default port number 506. Alice specifies in Via: header that SIP client sends and receives SIP messages over UDP Name translation and user locataion Caller wants to call callee, but only has callee s name or e- mail address. Need to get IP address of callee s current host: user moves around DHCP protocol user has different IP devices (PC, PDA, car device) Result can be based on: time of day (work, home) caller (don t want boss to call you at home) status of callee (calls sent to voic when callee is already talking to someone) Service provided by SIP servers: SIP registrar server SIP proxy server 30

31 Etat de l art Largement utilisé Constituant de l applicatif (pas de librairie, DLL ) Pas de réservation de ressources fonctionnement de bout en bout Pas de garantie de délai de livraison ni de sécurisation utilisation de UDP En tête minimal de 12 octets charge utile de 24 octets. IETF Integrated Services architecture for providing QOS guarantees in IP networks for individual application sessions resource reservation: routers maintain state info (a la VC) of allocated resources, QoS req s admit/deny new call setup requests: Question: can newly arriving flow be admitted with performance guarantees while not violated QoS guarantees made to already admitted flows? 31

32 Intserv: QoS guarantee scenario Resource reservation call setup, signaling (RSVP) traffic, QoS declaration per-element admission control QoS-sensitive scheduling (e.g., WFQ) request/ reply Call Admission Arriving session must : declare its QOS requirement R-spec: defines the QOS being requested characterize traffic it will send into network T-spec: defines traffic characteristics signaling protocol: needed to carry R-spec and T-spec to routers (where reservation is required) RSVP 32

33 Intserv QoS: Service models [rfc2211, rfc 2212] Guaranteed service: worst case traffic arrival: leaky-bucketpoliced source simple (mathematically provable) bound on delay [Parekh 1992, Cruz 1988] Controlled load service: "a quality of service closely approximating the QoS that same flow would receive from an unloaded network element." arriving traffic token rate, r bucket size, b WFQ D = b/r max per-flow rate, R Définition d un flot The basic stream construct is a directed tree carrying traffic away from a source to all destinations. RFC

34 Définition des flots Même source problème de serveur vs micro Connexion TCP pas d identification dans IP problème des services UDP Paire source/destination favorise les stations multitâches Les données "temps réel" Gigue Bande passante Retard : un retard trop important rend les données inutilisables Taux de perte incohérent avec la qualité recherchée 34

35 Resource Reservation Protocol (RSVP) S'appuie sur IP Datagram transport (UDP) Routage IP (OSPF, BGP-4, Enhanced IGRP, etc.) Routage Multicast (Protocol Independent Multicast) Permet La réservation de bande passante L'échange avec le réseau de politique : Gestion des files d'attente Préférence à l'écartement Principes de RSVP Les récepteurs réservent des ressources adresse de destination, filtre spécifiant les paquets appartenant à la session, spécifications du flot (type de ressource à réserver) Indépendance par rapport au routage les sources envoient des messages de chemin vers la destination : les routeurs sur le chemin adopté noteront la réservation 35

36 Objectifs de RSVP Données multicast ou unicast Réservation de ressources pour les flux de données unidirectionnels "Soft state" dans les routeurs Changements dynamiques de l'appartenance à un groupe Adaptation automatique au changements de routage Support de la plupart des applications Fonctionnement transparent pour les routeurs non RSVP Identification des messages Spécifié par le récepteur (adresse IP unicast ou multicast) Wildcard filters (filtre attrape tout) Sélectionne toutes les sources (mêmes les non actives) Bandwidth du plus grand demandeur ex : audio conférence Fixed filters (filtre fixe) autant de réservations que de sources (ex : tv d entreprise) Dynamic filters (filtre dynamique) Identifie un besoin potentiel Les réservation sont faites au moment de l activation de la source ex : visio conf à 2 caméras et n participants 36

37 Responsabilités de RSVP Réservation de chemin Utilisation des algorithme de file d attente Qualité de service Informer les récepteurs des sources actives Informer les récepteurs de la disponibilité des services demandés Détection du chemin 37

38 Installation de la Réservation Fusion des Réservations 38

39 Architecture d un routeur Routing Routing Protocol Configuration Routing Database Queuing Policy Database Switching Packets In Route Selection Interface 1 Interface N Packet Scheduler Packet Scheduler Packets Out Packets Out RFC 1633: Integrated Services in the Internet Architecture: An Overview 621_114/c2 20 Architecture d un routeur RSVP Routing Flow Request Routing Protocol Admission Control Reservation Protocol Packet Scheduler Routing Database Resource Utilization Queuing Policy Database Switching Packets In Route Selection Interface 1 Packet Scheduler Packets Out Interface N Packet Scheduler Packets Out 621_114/c

40 IETF Differentiated Services Concerns with Intserv: Scalability: signaling, maintaining per-flow router state difficult with large number of flows Flexible Service Models: Intserv has only two classes. Also want qualitative service classes behaves like a wire relative service distinction: Platinum, Gold, Silver Diffserv approach: simple functions in network core, relatively complex functions at edge routers (or hosts) Do t define define service classes, provide functional components to build service classes Diffserv Architecture Edge router: - per-flow traffic management - marks packets as in-profile and out-profile Core router: - per class traffic management - buffering and scheduling based on marking at edge - preference given to in-profile packets - Assured Forwarding b r marking scheduling. 40

41 Edge-router Packet Marking profile: pre-negotiated rate A, bucket size B packet marking at edge based on per-flow profile Rate A B User packets Possible usage of marking: class-based marking: packets of different classes marked differently intra-class marking: conforming portion of flow marked differently than nonconforming one Classification and Conditioning Packet is marked in the Type of Service (TOS) in IPv4, and Traffic Class in IPv6 6 bits used for Differentiated Service Code Point (DSCP) and determine PHB that the packet will receive 2 bits are currently unused 41

42 Classification and Conditioning may be desirable to limit traffic injection rate of some class: user declares traffic profile (eg, rate, burst size) traffic metered, shaped if non-conforming Forwarding (PHB) PHB result in a different observable (measurable) forwarding performance behavior PHB does not specify what mechanisms to use to ensure required PHB performance behavior Examples: Class A gets x% of outgoing link bandwidth over time intervals of a specified length Class A packets leave first before packets from class B 42

43 Forwarding (PHB) PHBs being developed: Expedited Forwarding: pkt departure rate of a class equals or exceeds specified rate logical link with a minimum guaranteed rate Assured Forwarding: 4 classes of traffic each guaranteed minimum amount of bandwidth each with three drop preference partitions 43

Internet et Multimédia. Cours 6 : RTP

Internet et Multimédia. Cours 6 : RTP à l Université Pierre et Marie Curie, le 15 mars 2004 Maîtrise Polyvalente Internet et Multimédia Cours 6 : RTP Timur FRIEDMAN 1 Plan Introduction Communication en temps réel RTP Limitation de débit RTCP

Plus en détail

Réseaux : compléments et applications

Réseaux : compléments et applications Réseaux : compléments et applications Introduction et rappels Une «vue» sur l Internet Des millions de machines connectées : hosts, endsystems PCs stations, serveurs PDAs téléphones, toasters exécutant

Plus en détail

Architectures de QoS pour Internet

Architectures de QoS pour Internet Architectures de QoS pour Internet IntServ, Diffserv 2011 RMMQoS-chap5 1 Architecture Intserv Intégration de Service définie en 1997 dans les RFC2205 à RFC2216 définie par flux (ex : IP src + IP dst +

Plus en détail

RTCP : Real-Time Transport Control Protocol. EFORT http://www.efort.com

RTCP : Real-Time Transport Control Protocol. EFORT http://www.efort.com RTCP : Real-Time Transport Control Protocol 1 Introduction EFORT http://www.efort.com RTP (Real Time Transport Port) est décrit en janvier 1996 dans la RFC 1889, rendue obsolète par la RFC 3550. RTP est

Plus en détail

Chapitre IV. Multimedia, Qualité de Service: Qu est-ce? QoS. Multimédia et Qualité de Service

Chapitre IV. Multimedia, Qualité de Service: Qu est-ce? QoS. Multimédia et Qualité de Service Chapitre IV Multimédia et Qualité de Service (ref: Kurose & Ross) 4. Multimédia et QoS 1 Cours chap. 4 Tutorial IBM ch. 8 (DiffServ + IntServ) Multimedia, Qualité de Service: Qu est-ce? Applications multimédia:

Plus en détail

Formation SIARS. Principes de base TCP/IP QoS

Formation SIARS. Principes de base TCP/IP QoS Formation SIARS Principes de base TCP/IP QoS Plan La situation actuelle Qu est-ce que la QoS? DiffServ IntServ MPLS Conclusion La situation actuelle La situation actuelle La famille des protocoles TCP/IP

Plus en détail

Convergence. Introduction (1/24) Introduction (2/24) Introduction (4/24) Introduction (3/24)

Convergence. Introduction (1/24) Introduction (2/24) Introduction (4/24) Introduction (3/24) Introduction (1/24) Internet = Interconnexion de réseaux et Services Informatiques (Années 60) Applications Informatiques: Transfert de fichier, Messagerie, News Internet = Interconnexion de réseaux et

Plus en détail

SIP. Plan. Introduction Architecture SIP Messages SIP Exemples d établissement de session Enregistrement

SIP. Plan. Introduction Architecture SIP Messages SIP Exemples d établissement de session Enregistrement SIP Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6.fr UPMC - M2 Réseaux - UE PTEL 1 Plan Introduction Architecture SIP Messages SIP Exemples d établissement de session Enregistrement UPMC -

Plus en détail

RTP et RTCP. EFORT http://www.efort.com

RTP et RTCP. EFORT http://www.efort.com RTP et RTCP EFORT http://www.efort.com Pour transporter la voix ou la vidéo sur IP, le protocole IP (Internet Protocol) au niveau 3 et le protocole UDP (User Datagram Protocol) au niveau 4 sont utilisés.

Plus en détail

QoS et Multimédia SIR / RTS. Mécanismes et protocoles pour les applications multimédia communicantes

QoS et Multimédia SIR / RTS. Mécanismes et protocoles pour les applications multimédia communicantes QoS et Multimédia SIR / RTS Mécanismes et protocoles pour les applications multimédia communicantes Isabelle Guérin Lassous Isabelle.Guerin-Lassous@ens-lyon.fr http://perso.ens-lyon.fr/isabelle.guerin-lassous

Plus en détail

M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia

M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia Olivier Togni Université de Bourgogne, IEM/LE2I Bureau G206 olivier.togni@u-bourgogne.fr 24 mars 2015 2 de 24 M1 Informatique, Réseaux Cours

Plus en détail

Konstantin Avrachenkov, Urtzi Ayesta, Patrick Brown and Eeva Nyberg

Konstantin Avrachenkov, Urtzi Ayesta, Patrick Brown and Eeva Nyberg Konstantin Avrachenkov, Urtzi Ayesta, Patrick Brown and Eeva Nyberg Le présent document contient des informations qui sont la propriété de France Télécom. L'acceptation de ce document par son destinataire

Plus en détail

IPv6. Internet Control Message Protocol ICMPv6. Objectif: Comparer ICMPv4 avec ICMPv6

IPv6. Internet Control Message Protocol ICMPv6. Objectif: Comparer ICMPv4 avec ICMPv6 IPv6 Internet Control Message Protocol ICMPv6 Objectif: Comparer ICMPv4 avec ICMPv6 v.1b IPv6 Théorie et Pratique & Microsoft Introduction to IPv6 1 ICMPv6 (RFC 2463) Trois fonctions déjà présentes en

Plus en détail

QoS dans le réseau. Objectifs. Étapes de la QoS. Chapitre 4 : Ordonnancement et QoS Scheduling

QoS dans le réseau. Objectifs. Étapes de la QoS. Chapitre 4 : Ordonnancement et QoS Scheduling QoS dans le réseau Chapitre 4 : Ordonnancement et QoS Scheduling 2011 RMMQoS-chap4 1 Objectifs Hypothèse : plusieurs flux en compétition dans un switch/routeur même interface de sortie Quelques objectifs

Plus en détail

Multimédia dans l Internet

Multimédia dans l Internet Multimédia dans l Internet Olivier Togni Université de Bourgogne IEM/LE2I www.u-bourgogne.fr/o.togni olivier.togni@u-bourgogne.fr modifié le 06/10/2014 Trafic Multimédia Product /transmis /utilisat simultanée

Plus en détail

IPv6. Protocoles. Objectif: En quoi IPv6 en tant que protocole est plus performant que IPv4?

IPv6. Protocoles. Objectif: En quoi IPv6 en tant que protocole est plus performant que IPv4? IPv6 Protocoles Objectif: En quoi IPv6 en tant que protocole est plus performant que IPv4? v.1b IPv6 Théorie et Pratique & Microsoft Introduction to IPv6 1 Internet Modèle de référence OSI Architecture

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

SYR - Réseau Licence 3 Info-MIAGE. Introduction. Adlen Ksentini adlen.ksentini@univ-rennes1.fr

SYR - Réseau Licence 3 Info-MIAGE. Introduction. Adlen Ksentini adlen.ksentini@univ-rennes1.fr SYR - Réseau Licence 3 Info-MIAGE Introduction adlen.ksentini@univ-rennes1.fr 1 Bibliographie Computer Networking «a Top-Down Approach», James F. Kurose et Keith W. Ross. 2 1 Introduction But : Apprendre

Plus en détail

A Petri Nets framework for the QoS analysis in packet switched networks. Slim Abdellatif et Guy Juanole LAAS-CNRS Toulouse

A Petri Nets framework for the QoS analysis in packet switched networks. Slim Abdellatif et Guy Juanole LAAS-CNRS Toulouse A Petri Nets framework for the QoS analysis in packet switched networks by Slim Abdellatif et Guy Juanole LAAS-CNRS Toulouse Outline Introduction QoS provisin mechanisms in packet switched networks Examples

Plus en détail

Internet et Multimédia. Cours 5 : Streaming et Signalisation

Internet et Multimédia. Cours 5 : Streaming et Signalisation à l Université Pierre et Marie Curie, le 8 mars 2004 Maîtrise Polyvalente Internet et Multimédia Cours 5 : Streaming et Signalisation Timur FRIEDMAN transparents adaptés de &RPSXWHU1HWZRUNLQJ copyright

Plus en détail

Les Réseaux Haut Débit. Dr. Tarek Nadour

Les Réseaux Haut Débit. Dr. Tarek Nadour Les Réseaux Haut Débit Dr. Tarek Nadour Les Services à valeurs ajoutées La Voix/Vidéo sur IP Plan Pourquoi la téléphonie sur IP? Evolution de la téléphonie classique vers la ToIP Architecture ToIP: H323

Plus en détail

MPLS, GMPLS et NGN. Sécurité MPLS. Jacques BAUDRON ixtel octobre 2009 jacques.baudron@ixtel.fr. Ingénierie Conseils Services Télécommunications

MPLS, GMPLS et NGN. Sécurité MPLS. Jacques BAUDRON ixtel octobre 2009 jacques.baudron@ixtel.fr. Ingénierie Conseils Services Télécommunications MPLS, GMPLS et NGN Sécurité MPLS Jacques BAUDRON ixtel octobre 2009 jacques.baudron@ixtel.fr 1 Contents Treats Requirements VPN Attacks & defence 3 8 14 19 2 3 Threats Threats Denial of service Resources

Plus en détail

Sniffing et analyse de paquets

Sniffing et analyse de paquets 1 Outils Sniffing et analyse de paquets Analyser : http://analyzer.polito.it/install/default.htm RASPPPoE : http://user.cs.tu-berlin.de/~normanb/ 2 Prérequis DSLAM (Digital Subscriber Line Multiplexer)

Plus en détail

I>~I.J 4j1.bJ1UlJ ~..;W:i 1U

I>~I.J 4j1.bJ1UlJ ~..;W:i 1U ~I ~~I ~ ~WI~I ~WI ~~'~.M ~ o~wj' js'~' ~ ~JA1ol..;l.:w I>~I.J 4j1.bJ1UlJ ~..;W:i 1U Exercice 1: Le modele TCP/IP est traditionnellement considere comme une pile de 5 couches. Pour chaque couche, expliquer

Plus en détail

Gestion de la qualité de service (QoS) La qualité de service dans Internet

Gestion de la qualité de service (QoS) La qualité de service dans Internet Gestion de la qualité de service (QoS) QoS 1 La qualité de service dans Internet Internet ne garantit de qualité de service (QoS) Affectation des ressources pour répondre aux exigences: Bande passante

Plus en détail

sdp sdp description SDP : Session Description Protocol Format de fichier texte

sdp sdp description SDP : Session Description Protocol Format de fichier texte SDP : Session Description Protocol SDP : RFC 2327 (1998) dernière version RFC 4566 (2006) utilisé p.e. par SAP (Session Announcement Protocol) RFC2974 (2000) Les sources décrivent leurs sessions via SDP

Plus en détail

Streaming sur IP. Jean Le Feuvre jean.lefeuvre@telecom-paristech.fr

Streaming sur IP. Jean Le Feuvre jean.lefeuvre@telecom-paristech.fr Jean Le Feuvre jean.lefeuvre@telecom-paristech.fr Diffusion Audiovisuelle Numérique MPEG-2 TS IP Cable, Satellite (DVB-C, DVB-S) IPTV ADSL Terrestre (DVB-T, ATSC, ISDB) Mobile 3G/EDGE Broadcast Mobile

Plus en détail

Master e-secure. VoIP. RTP et RTCP

Master e-secure. VoIP. RTP et RTCP Master e-secure VoIP RTP et RTCP Bureau S3-354 Mailto:Jean.Saquet@unicaen.fr http://saquet.users.greyc.fr/m2 Temps réel sur IP Problèmes : Mode paquet, multiplexage de plusieurs flux sur une même ligne,

Plus en détail

~~\ 4-~\ ~ ~W\~\ ~W\ ~~\ I!J~ ~ ;~WJ\ js\~\ ~ ~~ ;\.,;~ o~1 J 4j~\ ;.,;\jj ~.,;W:i?U. Exercice1:

~~\ 4-~\ ~ ~W\~\ ~W\ ~~\ I!J~ ~ ;~WJ\ js\~\ ~ ~~ ;\.,;~ o~1 J 4j~\ ;.,;\jj ~.,;W:i?U. Exercice1: ~~\ 4-~\ ~ ~W\~\ ~W\ ~~\ I!J~ ~ ;~WJ\ js\~\ ~ ~~ ;\.,;~ o~1 J 4j~\ ;.,;\jj ~.,;W:i?U Exercice1: Le modele TCP/IP est traditionnellement considere comme une pile de 5 couches. Pour chaque couche, expliquer

Plus en détail

IPv6. Internet Control Message Protocol ICMPv6. Objectif: Comparer ICMPv4 avec ICMPv6

IPv6. Internet Control Message Protocol ICMPv6. Objectif: Comparer ICMPv4 avec ICMPv6 IPv6 Internet Control Message Protocol ICMPv6 Objectif: Comparer ICMPv4 avec ICMPv6 v.1c IPv6 Théorie et Pratique & Microsoft Introduction to IPv6 1 ICMPv6 (RFC 4443) Messages de service de IPv6 Trois

Plus en détail

Internet Group Management Protocol (IGMP) Multicast Listener Discovery ( MLD ) RFC 2710 (MLD version 1) RFC 3810 (MLD version 2)

Internet Group Management Protocol (IGMP) Multicast Listener Discovery ( MLD ) RFC 2710 (MLD version 1) RFC 3810 (MLD version 2) Internet Group Management Protocol (IGMP) Multicast Listener Discovery ( MLD ) RFC 2710 (MLD version 1) RFC 3810 (MLD version 2) multicast applications Site NREN MLD / IGMP IGMP v2 : generality Interaction

Plus en détail

Définitions des concepts de QoS dans les réseaux Questions pour tester rapidement vos connaissances Généralités sur la QoS

Définitions des concepts de QoS dans les réseaux Questions pour tester rapidement vos connaissances Généralités sur la QoS Définitions des concepts de QoS dans les réseaux Questions pour tester rapidement vos connaissances Généralités sur la QoS Q1. Quelles sont les principales exigences des applications multimédia envers

Plus en détail

RTSP - Introduction (1/2)

RTSP - Introduction (1/2) RTSP - Introduction (1/2) Protocol suite: TCP/IP. Type: Application layer protocol. Working group: mmusic, Multiparty Multimedia, Session Control RFC 2326: «RTSP is an application-level protocol for control

Plus en détail

Introduction. UDP et IP UDP

Introduction. UDP et IP UDP Introduction Protocoles TCP et UDP M. Berthet. Les illustrations sont tirées de l ouvrage de Guy Pujolle, Cours réseaux et Télécom TCP (Transmission Control Protocol) et UDP (User Datagram Protocol) assurent

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

Introduction. Adresses

Introduction. Adresses Architecture TCP/IP Introduction ITC7-2: Cours IP ESIREM Infotronique Olivier Togni, LE2I (038039)3887 olivier.togni@u-bourgogne.fr 27 février 2008 L Internet est basé sur l architecture TCP/IP du nom

Plus en détail

TP Voix sur IP. Aurore Mathias, Arnaud Vasseur

TP Voix sur IP. Aurore Mathias, Arnaud Vasseur TP Voix sur IP Aurore Mathias, Arnaud Vasseur 7 septembre 2011 Table des matières 1 Comment fonctionne la voix sur IP? 2 1.1 L application voix.......................... 2 1.1.1 Contraintes..........................

Plus en détail

Introduction. La gestion des qualités de services dans Internet. La garantie de QoS. Exemple

Introduction. La gestion des qualités de services dans Internet. La garantie de QoS. Exemple Introduction Aujourd hui les applications (en particulier multimédia) nécessitent des qualités de service de natures très différentes La gestion des qualités de services dans Internet Exemples: Transfert

Plus en détail

TD Qualité de Service (QoS)

TD Qualité de Service (QoS) TD Qualité de Service () II- Intserv / DiffServ / MPLS I- : Généralités Donnez une description des concepts suivants, et expliquez en quoi ces points sont importants pour la garantie de : - le marquage

Plus en détail

DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS?

DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS? DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS? Le DynDNS (Dynamic Domain Name Server) sert à attribuer un nom de domaine à une adresse ip dynamique. Chaque ordinateur utilise une adresse ip pour communiquer sur le réseau.

Plus en détail

Concepts de base de l Internet Protocol IPv4. Module 2

Concepts de base de l Internet Protocol IPv4. Module 2 Concepts de base de l Internet Protocol IPv4 Module 2 Objectifs Comprendre les bases du protocole IPv4 IPv4 Internet Protocol version 4 (IPv4) est la 4ème version du protocole d internet et la première

Plus en détail

IP - ICMP - UDP - TCP

IP - ICMP - UDP - TCP Encapsulation Ethernet IP ICMP TCP UDP IP - ICMP - UDP - TCP Université de Cergy-Pontoise 2006 2007 Encapsulation Ethernet IP ICMP TCP UDP Plan 1 Encapsulation 2 Ethernet 3 IP Datagramme

Plus en détail

Outils d'analyse de la sécurité des réseaux. HADJALI Anis VESA Vlad

Outils d'analyse de la sécurité des réseaux. HADJALI Anis VESA Vlad Outils d'analyse de la sécurité des réseaux HADJALI Anis VESA Vlad Plan Introduction Scanneurs de port Les systèmes de détection d'intrusion (SDI) Les renifleurs (sniffer) Exemples d'utilisation Conclusions

Plus en détail

Chapitre 6-2. Ce chapitre présente le IPv6 ainsi que les protocoles de routage

Chapitre 6-2. Ce chapitre présente le IPv6 ainsi que les protocoles de routage Chapitre 6-2 Ce chapitre présente le IPv6 ainsi que les protocoles de routage 1. Présentation de IPv6 1.2. Adressage v6; 1.5 Le format V6 1.3. Les types d adressage; 1.6 Fonctionnement Multicasting 1.4

Plus en détail

La garantie de performance dans les réseaux TCP/IP

La garantie de performance dans les réseaux TCP/IP La garantie de performance dans les réseaux TCP/IP Olivier Bonaventure Groupe Infonet Institut d Informatique FUNDP Rue Grandgagnage 21, B 5000 Namur (Belgium) Email : Olivier.Bonaventure@info.fundp.ac.be

Plus en détail

Qualité de Services sur Internet. Dominique PRESENT I.U.T. de Marne la Vallée

Qualité de Services sur Internet. Dominique PRESENT I.U.T. de Marne la Vallée Qualité de Services sur Internet Dominique PRESENT I.U.T. de Marne la Vallée La QoS : pour quelles applications? Les besoins applicatifs : les applications interactives ont des exigences strictes ; les

Plus en détail

Une approche descendante

Une approche descendante Internet Une approche descendante P. Bakowski bako@ieee.org Qu'est-ce que l'internet? réseau mondial P. Bakowski 2 Des liens câbles métalliques, fibres optiques, liens radio - débit en bits/s P. Bakowski

Plus en détail

Administration réseau Introduction

Administration réseau Introduction Administration réseau Introduction A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Introduction 1 Plan 1. Introduction Organisation Contenu 2. Quelques Rappels : Internet et le modèle TCP/ Visage de l Internet Le

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v3 Date : 7 May 2014 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax: +49

Plus en détail

Réseaux - Cours 3. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 13/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 3. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 13/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 3 IP : introduction et adressage Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence Semestre 1 - version du 13/11/2009 1/32 Cyril Pain-Barre IP : introduction et adressage 1/24 TCP/IP l

Plus en détail

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Florida International University Department of Modern Languages FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Class time: Monday, Tuesday, Wednesday, Thursday; 6:20 P.M. - 9:00 P.M. Instructors: Prof. Jean-Robert

Plus en détail

Les MPLS (Multiprotocol Label Switching) VPNs (Virtual Private Network) sont de

Les MPLS (Multiprotocol Label Switching) VPNs (Virtual Private Network) sont de Abstract Les MPLS (Multiprotocol Label Switching) VPNs (Virtual Private Network) sont de nouvelles alternatives pour sécuriser et améliorer le WANs (Wide Area Network). De plus en plus ils gagnent du terrain

Plus en détail

Etude du service DiffServ

Etude du service DiffServ 2002-2003 Etude du service DiffServ Sylvain FRANCOIS Anne-Lise RENARD Jérémy ROVARIS SOMMAIRE INTRODUCTION...3 1 QUALITE DE SERVICE...4 2 DIFFERENCIATION DE SERVICES :...6 2.1 PRESENTATION...6 2.2 LES

Plus en détail

JRES 99 Multimédia sur IP. Jean-Paul Gautier CNRS/UREC

JRES 99 Multimédia sur IP. Jean-Paul Gautier CNRS/UREC JRES 99 Multimédia sur IP Jean-Paul Gautier CNRS/UREC Multimedia les protocoles de bases Le transport temps réel RFC 1889, janvier 1996 RTP Real-time Transport Protocol RTCP Real-time Transport Control

Plus en détail

Chapitre 7. Architectures et protocoles de qualité de service dans Internet. 1. Introduction

Chapitre 7. Architectures et protocoles de qualité de service dans Internet. 1. Introduction Chapitre 7 Architectures et protocoles de qualité de service dans Internet 254 1. Introduction Objectifs initiaux de l Internet Fournir les moyens de connectivité globale (au niveau mondiale) Permettre

Plus en détail

A partir de ces différents matériels, l administrateur a déterminé huit configurations différentes. Il vous demande de les compléter.

A partir de ces différents matériels, l administrateur a déterminé huit configurations différentes. Il vous demande de les compléter. Exonet - Ressources mutualisées en réseau Description du thème Propriétés Intitulé long Formation concernée Présentation Modules Activités Compétences ; Savoir-faire Description Ressources mutualisées

Plus en détail

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0 Date: 9/11/2015 contact@crmconsult.fr Page 1 / 10 Table des matières 1 SUGARPSHOP : SCHEMA... 3 2 PRESENTATION... 4 3 SHOPFORCE WITH SCREENSHOTS... 5 3.1 CLIENTS... 5 3.2 ORDERS... 6 4 INSTALLATION...

Plus en détail

Smile Mobile Dashboard

Smile Mobile Dashboard Smile Mobile Dashboard 1. Magento Extension The iphone and Android applications require access to data from your Magento store. This data is provided through an extension, available on Magento Connect

Plus en détail

Couche Session M1 Info Z. Mammeri - UPS 1. Concept de session

Couche Session M1 Info Z. Mammeri - UPS 1. Concept de session Introduction à SIP (Session Initiation Protocol) M1 Info Cours de Réseaux Z. Mammeri Couche Session M1 Info Z. Mammeri - UPS 1 1. Introduction Concept de session Session : période pendant laquelle un groupe

Plus en détail

Application Control technique Aymen Barhoumi, Pre-sales specialist 23/01/2015

Application Control technique Aymen Barhoumi, Pre-sales specialist 23/01/2015 Bienvenue Application Control technique Aymen Barhoumi, Pre-sales specialist 23/01/2015 Contexte 2 Agenda 1 Présentation de la Blade Application Control: catégorisation, Appwiki 2 Interfaçage avec la Blade

Plus en détail

VOIP. QoS SIP TOPOLOGIE DU RÉSEAU

VOIP. QoS SIP TOPOLOGIE DU RÉSEAU VOIP QoS SIP TOPOLOGIE DU RÉSEAU La voix sur réseau IP, parfois appelée téléphonie IP ou téléphonie sur Internet, et souvent abrégée en ''VoIP'' (abrégé de l'anglais Voice over IP), est une technique qui

Plus en détail

Internet et Multimédia Exercices: flux multimédia

Internet et Multimédia Exercices: flux multimédia Internet et Multimédia Exercices: flux multimédia P. Bakowski bako@ieee.org Applications et flux multi-média média applications transport P. Bakowski 2 Applications et flux multi-média média applications

Plus en détail

Exemple de configuration de mise en cache transparente avec le module de commutation de contenu

Exemple de configuration de mise en cache transparente avec le module de commutation de contenu Exemple de configuration de mise en cache transparente avec le module de commutation de contenu Contenu Introduction Avant de commencer Conditions requises Composants utilisés Conventions Configurez Diagramme

Plus en détail

ALGORITHMES DE QoS. 2/Les méthodes d identification et de marquage des paquets IP.

ALGORITHMES DE QoS. 2/Les méthodes d identification et de marquage des paquets IP. 1/Qu est-ce que la QoS? ALGORITHMES DE QoS Son but est de fournir un système de priorisation des flux réseaux en cas de montée en charge réseau des équipements concernés, fournissant ainsi une bande passante

Plus en détail

Audio and Web Conferencing services. Orange Business Services. Web Conferencing

Audio and Web Conferencing services. Orange Business Services. Web Conferencing Audio and Web Conferencing services Orange Business Services Web Conferencing web conferencing completely integrated audio and web services conference availability 24hrs/7days up to 100 participants complete

Plus en détail

Réseaux Multimédia et Qualité de Service

Réseaux Multimédia et Qualité de Service Réseaux Multimédia et Qualité de Service M2 RISE 2011-2012 JJ Pansiot 2011 RMMQoS-chap1 1 Références Analyse structurée des réseaux, Jim Kurose, Keith Ross Pearson Education (en particulier chapitre 6

Plus en détail

CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT

CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT Règles générales La présence aux séances d enseignement des modules choisis est obligatoire. Chaque module comporte des séances de travail encadrées et non encadrées

Plus en détail

NIMBUS TRAINING. Administration de Citrix NetScaler 10. Déscription : Objectifs. Publics. Durée. Pré-requis. Programme de cette formation

NIMBUS TRAINING. Administration de Citrix NetScaler 10. Déscription : Objectifs. Publics. Durée. Pré-requis. Programme de cette formation Administration de Citrix NetScaler 10 Déscription : Cette formation aux concepts de base et avancés sur NetScaler 10 permet la mise en oeuvre, la configuration, la sécurisation, le contrôle, l optimisation

Plus en détail

La Qualité de Service sur Internet

La Qualité de Service sur Internet Brève introduction à La Qualité de Service sur Internet Chaput Emmanuel 2011-2012 Chaput Emmanuel () Brève introduction à La Qualité de Service sur Internet 2011-2012 1 / 42 1 2 3 La qualité de service

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Le Streaming Audio et Vidéo

Le Streaming Audio et Vidéo Le Streaming Audio et Vidéo Qu'est ce que le streaming? Synonyme de diffusion de contenus multimédias, le streaming est intimement lié au développement d'internet à haut débit. Le streaming média apporte

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v2 Date : 23 July 2013 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax:

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

Réseaux - Cours 4. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. version du 18/2/2013. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 4. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. version du 18/2/2013. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 4 : introduction et adressage Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence version du 18/2/2013 1/34 Cyril Pain-Barre : introduction et adressage 1/26 TCP/ l architecture d Internet

Plus en détail

MPLS. Plan. Introduction Architecture MPLS Protocoles de signalisation. Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6.

MPLS. Plan. Introduction Architecture MPLS Protocoles de signalisation. Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6. MPLS Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6.fr 01/10/2009 Master 2 - UPMC - UE RCG 1 Plan Introduction Architecture MPLS Protocoles de signalisation 01/10/2009 Master 2 - UPMC - UE RCG

Plus en détail

Version de la documentation 1.00

Version de la documentation 1.00 Version de la documentation 1.00 Documentation ECHOLINK par F4ASB Page 1 06/01/03 Présentation d'echolink EchoLink est un logiciel qui permet aux stations radio d'amateur de communiquer entre eux via Internet,

Plus en détail

La VOIP :Les protocoles H.323 et SIP

La VOIP :Les protocoles H.323 et SIP La VOIP :Les protocoles H.323 et SIP PLAN La VOIP 1 H.323 2 SIP 3 Comparaison SIP/H.323 4 2 La VOIP Qu appelle t on VOIP? VOIP = Voice Over Internet Protocol ou Voix sur IP La voix sur IP : Le transport

Plus en détail

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Utiliser une WebCam Auteur : François CHAUSSON Date : 8 février 2008 Référence : utiliser une WebCam.doc Préambule Voici quelques informations utiles

Plus en détail

QoS et Multimédia SIR / RTS

QoS et Multimédia SIR / RTS QoS et Multimédia SIR / RTS Les principes fondamentaux de la qualité de service Isabelle Guérin Lassous Isabelle.Guerin-Lassous@ens-lyon.fr http://perso.ens-lyon.fr/isabelle.guerin-lassous 1 Introduction

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

http://www.iana.org/assignments/port-numbers Six drapeaux

http://www.iana.org/assignments/port-numbers Six drapeaux Port source Port de destination Numéro de séquence Pointeur urgent Numéros de port un numéro de port est un entier de 16 bits les ports réservés (well known ports) de à 123 les ports de connexion (registered

Plus en détail

Introduction. Bibliographie. Computer Networking «a Top-Down Approach», James F. Kurose et Keith W. Ross.

Introduction. Bibliographie. Computer Networking «a Top-Down Approach», James F. Kurose et Keith W. Ross. ASR - M1 Crypto Introduction Adlen Ksentini adlen.ksentini@univ-rennes1.fr 1 Bibliographie Computer Networking «a Top-Down Approach», James F. Kurose et Keith W. Ross. Adlen Ksentini 2 1 Introduction But

Plus en détail

Livres disponibles à la bibliothèque (RDC)

Livres disponibles à la bibliothèque (RDC) Livres disponibles à la bibliothèque (RDC) Réseaux, 3 ème édition, A.TANENBAUM, 1997. TCP/IP : Architecture, protocoles et applications, 3 ème édition, D.COMER, 1998 TCP/IP : Administration de réseaux,

Plus en détail

Techniques de diffusion vidéo sur l Internet

Techniques de diffusion vidéo sur l Internet ENS de Lyon Cours réseaux 2004 Techniques de diffusion vidéo sur l Internet Streaming avec RTP/RTSP Timothy BURK (uni@tburk.com) Table des matières 1. Introduction... 3 2. Streaming Diffusion en temps

Plus en détail

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par.

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par. École Doctorale d Informatique, Télécommunications et Électronique de Paris THÈSE présentée à TÉLÉCOM PARISTECH pour obtenir le grade de DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH Mention Informatique et Réseaux par

Plus en détail

Voix sur IP. Généralités. Paramètres. IPv4 H323 / SIP. Matériel constructeur. Asterisk

Voix sur IP. Généralités. Paramètres. IPv4 H323 / SIP. Matériel constructeur. Asterisk Voix sur IP Généralités Paramètres IPv4 H323 / SIP Matériel constructeur Asterisk 38 Généralités Voix sur IP, ou VoIP : technologie(s) de transport de la voix, en mode paquet, par le protocole IP. Téléphonie

Plus en détail

Implémentation des classes de services dans RENATER-3

Implémentation des classes de services dans RENATER-3 Implémentation des classes de services dans RENATER-3 Franck SIMON GIP RENATER ENSAM 151 Boulevard de l Hôpital 75013 PARIS Franck.Simon@renater.fr 15 octobre 2003 Résumé Présentation des classes de service

Plus en détail

et contrôle de topologie dans les Support de la qualité de service réseaux mobiles ad hoc rabah.meraihi@enst.fr GET / Télécom Paris Rabah Meraihi

et contrôle de topologie dans les Support de la qualité de service réseaux mobiles ad hoc rabah.meraihi@enst.fr GET / Télécom Paris Rabah Meraihi Support de la qualité de service et contrôle de topologie dans les réseaux mobiles ad hoc Rabah Meraihi GET / Télécom Paris rabah.meraihi@enst.fr Rabah Meraihi 1 Plan 1. Introduction et contexte 2. Qualité

Plus en détail

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name...

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name... COMMISSION FOR THE COMPENSATION OF VICTIMS OF SPOLIATION RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION (Decree 99-778 of September 10, 1999) Case Number : (to remind in all

Plus en détail

Gestion des log émis par le router Zyxel 642R

Gestion des log émis par le router Zyxel 642R Gestion des log émis par le router Zyxel 642R Diverses applications ou shareware permettent de récupérer les Syslog, standard Unix, depuis une plate-forme Windows afin de récupérer toutes les alarmes en

Plus en détail

Mesures de performances Perspectives, prospective

Mesures de performances Perspectives, prospective Groupe de travail Métrologie http://gt-metro.grenet.fr Mesures de performances Perspectives, prospective Bernard.Tuy@renater.fr Simon.Muyal@renater.fr Didier.Benza@sophia.inria.fr Agenda Métrologie multi

Plus en détail

Formation Cisco CCVP. Quality of Service. v.2.1

Formation Cisco CCVP. Quality of Service. v.2.1 Formation Cisco CCVP Quality of Service v.2.1 Formation Cisco Certified Voice Professional La formation Cisco CCVP proposée par EGILIA Learning présente toutes les connaissances fondamentales et pratiques,

Plus en détail

Cours Réseau Esial 2ème 2005-2006 1. Introduction. Plan. 1. Introduction. Notion de réseau. 1.1 Pourquoi des réseaux?

Cours Réseau Esial 2ème 2005-2006 1. Introduction. Plan. 1. Introduction. Notion de réseau. 1.1 Pourquoi des réseaux? Cours Esial 2ème 2005-2006 1. Introduction Isabelle CHRISMENT ichris@loria.fr Computer nertworking: a top-down approach featuring the Internet J.F. Kurose + K.W. Ross x Andrew Tannenbaum 1 2 Plan Introduction

Plus en détail

Implémentation de stratégies de qualité de service avec le point de code de services différenciés (DSCP)

Implémentation de stratégies de qualité de service avec le point de code de services différenciés (DSCP) Implémentation de stratégies de qualité de service avec le point de code de services différenciés (DSCP) Contenu Introduction Conditions préalables Conditions requises Composants utilisés Théorie générale

Plus en détail

Internet System Multimedia Networking Protocols

Internet System Multimedia Networking Protocols Internet System Multimedia Networking Protocols P. Bakowski bako@ieee.org Protocoles Temps Réel Real Time Streaming Protocol - un protocole hors-bande protocole de fonctions streaming P. Bakowski 2 Protocoles

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

Transport de contenu multimédia

Transport de contenu multimédia Transport de contenu multimédia Jean Le Feuvre Cyril Concolato lefeuvre, concolato @telecom-paristech.fr Plan Définitions et problèmes généraux Étude détaillée de certains modes de transport Streaming

Plus en détail

PTEL (parole téléphonique) Guy Pujolle

PTEL (parole téléphonique) Guy Pujolle PTEL (parole téléphonique) Guy Pujolle -1- ToIP (Telephony over IP) ToIP: performance -3- ToIP: performance -4- Téléphonie Problème des échos 56 ms de temps aller-retour Interactivité 600 ms de temps aller-retour

Plus en détail

TP1 : ETHERNET / WIRESHARK

TP1 : ETHERNET / WIRESHARK TP1 : ETHERNET / WIRESHARK Objectif : Se familiariser avec les technologies Ethernet : câblage, équipements actifs, mise en oeuvre, logiciel d'analyse réseau. I. Introduction à l'analyse réseau L'analyseur

Plus en détail

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation Plan Programmation Internet Cours 3 Kim Nguy ên http://www.lri.fr/~kn 1. Système d exploitation 2. Réseau et Internet 2.1 Principes des réseaux 2.2 TCP/IP 2.3 Adresses, routage, DNS 30 septembre 2013 1

Plus en détail