Le guide des Eco-gestes. dans votre logement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le guide des Eco-gestes. dans votre logement"

Transcription

1 Le guide des Eco-gestes dans votre logement

2 2

3 Mésolia Habitat s engage à vous proposer un logement respectueux de l environnement et économe en charges. Au-delà de ce que nous pouvons faire, il revient à chaque habitant d avoir des bonnes pratiques pour : réduire ses factures de gaz, d électricité ou d eau, préserver sa santé, respecter l environnement. En appliquant les petits gestes de ce guide, devenez ainsi un habitant éco-citoyen! Le chauffage page 4 Le confort d été page 5 L éclairage page 6 L électroménager page 7 L eau page 8 Les déchets page 9 Le bruit page 10 L air page 11 Le balcon et le jardin page 12 Les labels écologiques page 13 Pour en savoir plus! page 14 Les gestes éco-citoyens en un clin d œil! page 15 Calculez votre empreinte écologique! pages 16/17 Adresses utiles page 18 3

4 Le chauffage Se chauffer mieux pour dépenser moins et pour une meilleure santé. Réduire la température de chauffage Utiliser le thermostat d ambiance réglé de 19 C à 20 C le jour et 16 C à 17 C la nuit. 1 degré de moins c est 7% de gagné sur la facture! Baisser le chauffage de 3 C en cas d absence dans la journée. Mettre un pull et dormir sous une bonne couverture en hiver. Limiter les pertes de chaleur Fermer les volets et les rideaux la nuit. Ne rien disposer sur ou devant les radiateurs, cela empêche la diffusion de la chaleur. Aérer le logement avec modération l hiver : 5 minutes suffisent, fenêtres grandes ouvertes, chauffage éteint. Réduire les consommations excessives Eviter les chauffages d appoint individuels électriques, gaz ou à pétrole car ils consomment énormément d énergie. Economisez jusqu à 150 e par an par logement Evitez l émission de 740 kg de CO2 par an par logement (équivalent à Km en voiture) met en place pour ses locataires un contrat d entretien sur le système de chauffage et réhabilite régulièrement les logements anciens dans un souci d économies d énergie : isolation, systèmes de chauffage performants, énergies renouvelables. 4

5 Le confort d été Au frais en été dans son logement sans débourser un centime! Limiter les sources de chaleur Se protéger du soleil en fermant les fenêtres et les volets le jour. Eviter les activités sources de chaleur en plein après-midi : cuisine, repassage, ordinateur, électroménager, éclairage, aspirateur. Eviter l halogène et utiliser des ampoules basse consommation qui dégagent moins de chaleur. Refroidir le logement sans climatisation Ouvrir les fenêtres la nuit si possible. Installer des plantes vertes qui contribuent au rafraichissement. Utiliser des ventilateurs portatifs ou mieux un ventilateur de plafond. Economisez jusqu à 100 e par an (consommation d une climatisation) La climatisation fait du bruit, rejette un air malsain, et contient des gaz frigorigènes 2000 fois plus nocifs pour le réchauffement climatique que le CO2! 5

6 L éclairage Des économies importantes facilement réalisables! Profiter de l éclairage naturel Profiter de la lumière du jour à proximité des fenêtres. Nettoyer les fenêtres régulièrement. Privilégier des murs et rideaux de couleur claire. Réduire les consommations Eteindre la lumière en sortant d une pièce. installer des ampoules basse consommation : elles consomment 5 fois moins et durent 10 fois plus. Leur prix élevé est rentabilisé en à peine 8 mois. Eviter les halogènes : elles consomment 20 fois plus que les ampoules basse consommation. Dépoussierer les ampoules et luminaires. Les lampes basse consommation ne doivent pas être jetées à la poubelle mais en déchetterie ou chez le vendeur qui est tenu de les reprendre. Economisez jusqu à 70% de la consommation d éclairage soit 30 e par an par logement Evitez l émission de 60 kg de CO2 par an par logement (équivalent à 400 Km en voiture) fournit à chaque locataire entrant une ampoule basse consommation et réhabilite les parties communes avec un éclairage économe. 6

7 L électroménager Un poste de consommation de plus en plus important! Les plus gros consommateurs d energie : le frigo et le congélateur! Eloigner le frigo et le congélateur des sources de chaleur. Vérifier l étanchéité des portes et changer les joints si nécessaire. Dégivrer et nettoyer le freezer : à partir de 3 mm de givre dans le réfrigérateur, c est + 30 % de consommation. Vider et débrancher le réfrigérateur en cas d une longue absence. Réduire les autres consommations Veilles : Eteindre toutes les veilles allumées. Branchés sur une multiprise, les appareils peuvent être éteints en même temps. Une veille de téléviseur consomme plus en 24h que la télévision allumée 3h. Four : si possible, utiliser le four à plusieurs usages en même temps. Lave-linge / Lave-vaisselle : Laver à basse température à C (consomme 3 fois moins d énergie qu à 90 C) ; Utiliser le mode éco et remplir complètement ces appareils. Economisez jusqu à 150 e par an par logement Evitez l émission de 270 kg de CO2 par an par logement (équivalent à Km en voiture) En cas de changement d appareils, acheter des appareils électroménagers à faible consommation d énergie (étiquette énergie A ou A+). 7

8 L eau L eau est rare et précieuse! Ne la gaspillons pas! Réduire sa consommation : Prendre une douche plutôt qu un bain économise 100 L d eau environ. Fermer les robinets en se nettoyant les mains, se brossant les dents, se savonnant, se rasant. Installer des économiseurs d eau sur les robinets (contacter votre mairie qui subventionne peut-être ce matériel). Réutiliser l eau (de lavage des légumes pour les plantes, de pluie ). Traquer les fuites d eau en vérifiant régulièrement que le compteur d eau ne tourne pas la nuit. Réduire la pollution des eaux usées Eviter d utiliser trop de produits chimiques. Utiliser des produits d entretien écologiques (labels voir page 13) voire naturels (savon de marseille, vinaigre blanc). Ne jamais vider de produits toxiques dans le réseau d eau (peintures, produits chimiques). Aller les déposer à la déchetterie (contactez votre mairie pour connaître son emplacement). Economisez jusqu à 100 e par an par personne Economisez L d eau par an par personne, autant d eau non prélevée dans les nappes souterraines et non rejetée dans les rivières met en place pour ses locataires des contrats d entretien de robinetterie. Des compteurs individuels ont été installés dans tous les logements. Lors des changements de sanitaires et dans les logements neufs, des mitigeurs à double butée et des chasses d eau double-débit 3L/6L sont installés. 8

9 Les déchets Trions nos achats, ensuite trions nos déchets. Trier les achats Eviter les emballages et produits jetables. Privilégier l eau du robinet à l eau en bouteille. Préférer les produits en vrac, recyclés, les formats familiaux et les éco-recharges. Utiliser un panier ou un sac réutilisable pour faire les courses. Trier les déchets Respecter les consignes de tri. Le guide du tri est disponible dans votre mairie. Apporter les encombrants, piles, pots de peintures à la déchetterie. Rapporter les médicaments non usagés à la pharmacie Donner les objets réutilisables à des associations caritatives. Composter les déchets verts dans le jardin ou le balcon. Contacter la mairie qui est susceptible de subventionner l achat d un composteur. Economisez jusqu à 50% de déchets soit 180kg par an par habitant. Ce sont des impôts en moins! 180 kg de déchets à ne pas produire, acheminer, jeter, transporter, brûler. assiste les collectivités pour équiper l habitat collectif et individuel en bacs de tri et sensibiliser les locataires de ses résidences. 9

10 Le bruit Le bruit est une véritable pollution. Prévenir et réduire pour un meilleur confort! Prévenir le bruit Prévenir les voisins lors d activités bruyantes et occasionnelles : un bruit prévenu est mieux toléré. Respecter les horaires recommandés pour pratiquer certaines activités bruyantes (bricoler, tondre le gazon...). Réduire le bruit Poser des feutres sous les pieds des meubles. Réduire le volume de la télévision et de la musique Economisez en dépenses de santé. En effet l excès de bruit est dangereux : stress, surdité. Des décibels en moins pour une meilleure qualité de vie! En cas de changement d appareils, acheter des appareils électroménagers non bruyants (niveau sonore indiqué sur l étiquette énergie). s assure de ne pas détériorer l acoustique après chaque travaux et étudie des solutions sur les résidences les plus exposées. 10

11 L air L air intérieur est plus pollué que l air extérieur! Bien aérer est indispensable! Purifier l air intérieur Aérer le logement chaque jour, fenêtres grandes ouvertes, 5 à 10 minutes minimum. Ne pas obstruer les bouches d aération et les nettoyer régulièrement. Ne pas détériorer le fonctionnement de la ventilation. Installer des plantes d intérieur qui assainissent naturellement l air. Limiter la pollution intérieure Utiliser une hotte aspirante et nettoyer régulièrement les filtres Faire sécher le linge à l extérieur ou dans un local bien ventilé Choisir des produits non toxiques portant un des 2 éco-labels suivants : Limiter les parfums d intérieur : bougies, aérosols, encens. Eviter l utilisation des chauffages d appoint individuels. Les enfants sont les plus vulnérables face à un air pollué. Eviter d installer un nouveau-né dans une chambre récemment refaite (peinture, papier peint, sol). Après des travaux de peintures, aérer largement la pièce. Economisez en dépenses de santé. La qualité médiocre de l air peut provoquer des allergies, asthmes voire maladies plus graves. Un air plus sain pour une meilleure qualité de vie! n utilise pour les travaux que des peintures à l eau éco-labellisées. 11

12 Le balcon et le jardin Jardiner au naturel pour favoriser la vie dans toute sa diversité Cultiver de manière naturelle le balcon, le jardin et la cour d immeuble Eviter les engrais et pesticides chimiques. Favoriser les engrais naturels (corne broyée, sang séché, compost ). Faire un compost pour recycler les déchets verts et fabriquer un engrais naturel gratuit. C est possible même avec un balcon. Economiser l eau Biner le soir, la terre s imbibera de l humidité la nuit : «1 binage vaut 2 arrosages». Arroser le soir en fortes périodes de sécheresse. 60% de l eau s évapore sous la chaleur du soleil. Pailler le sol pour éviter l évaporation. Si possible, récupérer l eau de pluie. Votre mairie subventionne peut-être l achat d un récupérateur d eau. Pas d achat d engrais, de pesticides, et moins de consommation d eau. Les plantes participent à la beauté d une résidence, à réduire la pollution de l air et à lutter contre le changement climatique en absorbant le CO2. développe une politique de «jardins partagés» avec les habitants de ses résidences. 12

13 Les logos et labels écologiques officiels Produit non alimentaire écologique Labels garantissant que le produit a un impact réduit sur l environnement tout au long de sa vie (fabrication, distribution, consommation, recyclage...). Eco-taxe sur les emballages L entreprise qui a fabriqué le produit ou qui le commercialise participe financièrement aux programmes de recyclage des emballages ménagers. Rien ne garantit que le produit ou l emballage soient recyclables ni recyclés. Papier recyclé Bois provenant de forêts replantées PEFC pour les bois européens FSC pour les bois exotiques Produit alimentaire issu de l agriculture biologique Agriculture sans engrais, ni pesticides de synthèse. Plastique recyclable A condition de bien le trier et qu il soit accepté par la collectivité! Le numéro indique le type de plastique. Emballage recyclable Rien ne garantit que le produit ou l emballage soient recyclés. Produit ne contenant pas de gaz nocif pour la couche d ozone Attention aux logos non officiels que s attribuent les fabriquants. Les logos «Développement durable», «Je protège ma planète», «Arbre vert» ne garantissent pas leur caractère écologique. 13

14 Pour en savoir plus! Consommations moyennes d eau et d énergie d un ménage français Energie Eau 10% Audio-visuel Informatique 6 % Cuisson 4% Eclairage 48% Chauffage Eau chaude 13% Electroménager Source : ENERTECH REMODECE % Source : 14

15 Les gestes éco-citoyens en un clin d œil! Poste Consommation* Gestes éco-citoyens Economies Chauffage 500 par an Températures idéales confort/économies : C le jour, C la nuit 1 C de moins c est 7% d économie d énergie -30% 150 par an Eau froide et chaude 360 par an S équiper d économiseurs d eau Surveiller les fuites d eau Préférer 1 douche rapide (30L) plutôt qu 1 bain (150L) Utiliser la chasse d eau double débit Ne pas laisser couler l eau en continu (vaisselle...) -30% 100 par an Réfrigérateur Congélateur 70 par an S équiper d appareils performants étiquette A, A+ Eloigner les appareils du four et de la cuisinière Préférer un refrigérateur-congélateur à 1 réfrigérateur + 1 congélateur 30 par an Audio-visuel 60 par an Couper toutes les veilles 20 par an Sèche-linge 55 par an Privilégier le séchage naturel du linge 55 par an Eclairage 45 par an Installer des lampes basse consommation 30 par an Poste informatique 45 par an Couper toutes les veilles Privilégier l ordinateur portable (6 fois moins consommateur) 10 par an 25 par an Lave-vaisselle 30 par an S équiper d appareils performants étiquette A, A+ 10 par an Lave-linge 20 par an S équiper d appareils performants étiquette A, A+ 10 par an TOTAL ~ 1200 par an ECONOMIES TOTALES : >1 par jour ~ 440 par an * Logement isolé avec des équipements standards, hors abonnements - Source : ENERTECH REMODECE

16 Calculez votre empreinte écologique! L empreinte écologique correspond à la surface (exprimée en hectare/habitant) nécessaire pour qu une personne puisse vivre durablement sans détruire son capital naturel. Cette mesure traduit la pression exercée par l homme sur l écosystème. Répondez aux 15 questions suivantes puis calculez votre score. Découvrez ainsi le nombre de planètes qui nous seraient nécessaires si tous les habitants de la terre avaient le même mode de vie que vous... Je vais à mon bureau : En voiture 0 En train -6 En métro, tram, bus -6 A vélo ou à pied -10 Je reste chez moi (télétravail) -10 La voiture que j utilise principalement est : Une sportive +11 Un gros 4X4 +7 Un monospace +3 Une routière +1 Une petite citadine 0 Je n ai pas de voiture -6 Je privilégie les vacances : En France ou en Europe 0 Dans d autres pays hors Europe +4 Je pars en vacances : En avion 0 En voiture 0 En train -2 En bateau -3 A vélo -4 A pied -4 Je bois de l eau : Exclusivement en bouteille +3 En bouteille et du robinet approximativement en égale quantité +1 Uniquement du robinet (filtrée ou pas) 0 J utilise prioritairement des blocs-notes, papiers et fournitures de bureau recyclés : Oui -1 Non +2 Je pratique le tri sélectif : Oui 0 Non +1 16

17 J achète fruits et légumes frais et non préparés : Jamais +2 Souvent 0 Toujours -2 Je mange de la viande 2 fois par jour +8 1 fois par jour 0 2 à 3 fois par semaine -2 Rarement ou jamais -4 J achète des produits fabriqués : De préférence en France ou en Europe -2 Sans prêter attention au lieu de fabrication 0 J habite : Une maison non mitoyenne +2 Une maison mitoyenne 0 Un appartement -4 Chez moi j utilise des ampoules électriques à faible consommation : Toujours ou presque -1 Jamais 0 Mon habitation est principalement chauffé : A l éclectricité +2 Au fioul 0 Au gaz -1 Au bois -4 Aux énergies renouvelables (éolien, solaire, géothermie) -4 En hiver, je chauffe les pièces du logement dans lequel je vis à : 16 C / 17 C C / 19 C C / 21 C 0 22 C / 23 C +1 Je me lave en prenant : Des bains +2 Des bains et des douches 0 Uniquement des douches -1 Repères : En 2007, l empreinte écologique : d un Américain était de... 5 planètes! d un Français était de... 3 planètes d un Africain était de... 0,7 planète... Source : d après WWF 2007 Votre score le cumul de vos points est......votre empreinte écologique est de : Conclusion Inférieur à planètes Vous êtes déjà un citoyen responsable. Incitez votre entourage à vous imiter...! Compris entre -25 et -5 2,5 planètes Vous êtes sur la bonne voie... continuez! Compris entre -5 et planètes 3 planètes c est encore beaucoup... sûr que vous pouvez améliorez votre score! Compris entre +10 et +30 3,5 planètes Il vous suffit de changer quelques automatismes et habitudes pour infléchir la courbe. Supérieur à planètes D importants efforts sont encore à faire... Quand commencez-vous? 17

18 Adresses utiles SUR L EAU n CREAQ Des conseils gratuits Tél : Mail : n Les économies d eau en Gironde SUR L AIR n AIRAQ Association pour la surveillance de la qualité de l air en Aquitaine Tél : n Observatoire de la Qualité de l Air Intérieur Tél : Mail : SUR L ENERGIE Des espaces Info-Energie pour des conseils gratuits n CREAQ 3 rue de Tauzia, Bordeaux Tél : Mail : n PACT Habitat & Développement Durable 211, Cours de la Somme Bordeaux Tél. : Mail : n CLCV Union Gironde (Bordeaux) Rés. Le Ponant - 2, terrasse du 8 mai Bordeaux Tél. : Mail : n CLCV Union Gironde (Mérignac) 1 rue Joliot Curie Mérignac Tél. : Mail : n ADEME Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Energie 6 Quai de Paludate, Bordeaux Tél : SUR LES DECHETS n Communauté Urbaine de Bordeaux Tél gratuit: n Conseil Général de Gironde Tél : SUR LE BRUIT n CIDB Centre d Information et de documentation sur le bruit Tél : SUR LE JARDINAGE AU NATUREL n Les Jardins d Aujourd hui Rue Bougainville Bordeaux Animations au Jardin Botanique association-les-jardins-daujourdhui.asso-web.com Tél : Mail : SUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE 18

19 19

20 Mésolia Habitat 16/20 rue Henri Expert Bordeaux cedex Tél Chargé de mission Développement Durable : Julie Fort Agence de Mérignac Résidence les Fauvettes 26 av. Dr Ferdinand Grosse Mérignac Tél Agence de Bordeaux Résidence Aliénor 11 cours Louis Fargue Bordeaux Tél Agence de Lormont Résidence Rambouillet 8 rue de l Espéranto Lormont Tél Agence de Gradignan Résidence Le Malbec 2, Allée Carthon ferrière Gradignan Tél Ce guide a été élaboré en 2008 avec la collaboration des volontaires civils d Unis-Cité. GRAPHIC SYSTEM Imprimé sur du papier 100% recyclé. 20

Soyez. Pour un logement

Soyez. Pour un logement Soyez Pour un logement Sommaire LE CHAUFFAGE 2 LA VENTILATION 2 LES EQUIPEMENTS MENAGES 3 L ECLAIRAGE ET L ELECTRICITE 4 L EAU 4 TRIE DES DECHETS 5 LA CONSOMMATION DURABLE 6 LE TRANSPORT 7 Ce guide va

Plus en détail

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou Le Guide de l éco-agent Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou «L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.»

Plus en détail

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR Suivez le guide! CE QU IL FAUT SAVOIR Votre facture d éléctricité n est pas votre facture de chauffage! Voici comment se répartit votre facture d éléctricité Attention plus vous consommez plus votre facture

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

agissez, un Clima cteur engagé! devenez vous aussi Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre?

agissez, un Clima cteur engagé! devenez vous aussi Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre? agissez, devenez vous aussi un Clima cteur engagé! Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre? Mulhouse Alsace Agglomération s est associée au site «Le climat entre

Plus en détail

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable «Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod «La terre n appartient pas à l homme, c est l homme qui appartient à la terre» Sitting Bull L habitat est le premier

Plus en détail

mes gestes verts pour la planète

mes gestes verts pour la planète mes gestes verts pour la planète Sommaire LE CHAUFFAGE p.3 LA VENTILATION p.4 LES EQUIPEMENTS MENAGERS p.5 LES DECHETS p.6 L ECLAIRAGE & L ELECTRICITE p.7 L EAU p.8 LA CONSOMMATION DURABLE p.9 LE TRANSPORT

Plus en détail

Économisons l énergie! 11

Économisons l énergie! 11 Économisons l énergie! 11 Objectifs Prendre conscience de sa consommation d énergie. Maîtriser sa consommation d énergie afin de réduire l émission de gaz à effet de serre (mettre en place gestes et actions).

Plus en détail

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 LIVRET GESTES VERTS GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 Adresse Postale CS 60013-38702 - La Tronche Cedex Siège Social / Rue de

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en cas absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de

Plus en détail

PLAN CLIMAT ÉNERGIE DE SEINE-ET-MARNE. GUIDE des ÉCO-GESTES POUR UN TERRITOIRE DURABLE LA SEINE-ET-MARNE AGIT

PLAN CLIMAT ÉNERGIE DE SEINE-ET-MARNE. GUIDE des ÉCO-GESTES POUR UN TERRITOIRE DURABLE LA SEINE-ET-MARNE AGIT PLAN CLIMAT ÉNERGIE DE SEINE-ET-MARNE GUIDE des ÉCO-GESTES dans l habitat POUR UN TERRITOIRE DURABLE LA SEINE-ET-MARNE AGIT À la maison, tous nos gestes ont un impact sur notre consommation d énergie et

Plus en détail

Économiser l Électricité

Économiser l Électricité Économiser l Électricité c est simple Document réalisé par l Agence Régionale Pour l Environnement Midi-Pyrénées Agence Régionale Pour l Environnement Midi-Pyrénées Observatoire Régional de l Énergie Midi-Pyrénées

Plus en détail

D i a g n o s t i q u e u r I m m o b i l i e r Tél. 04 94 19 18 39 Port. 06 60 96 06 83 Fax 04 94 19 22 50

D i a g n o s t i q u e u r I m m o b i l i e r Tél. 04 94 19 18 39 Port. 06 60 96 06 83 Fax 04 94 19 22 50 A DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre 2006 INFORMATIONS GENERALES N de rapport

Plus en détail

LA MAISON ECOCITOYENNE ITINERANTE

LA MAISON ECOCITOYENNE ITINERANTE LA MAISON ECOCITOYENNE ITINERANTE LIVRET D'ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE Passer de citoyen témoin à citoyen acteur en intégrant la préservation de l environnement au quotidien, c est utile et c est possible

Plus en détail

économiser l énergie et l eau au quotidien c est facile!

économiser l énergie et l eau au quotidien c est facile! économiser l énergie et l eau au quotidien c est facile! En France, chaque ménage émet dans l'atmosphère 1,5 tonnes de CO 2 par an. La moitié de ces émissions est due à nos comportements quotidiens source

Plus en détail

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier Samedi 19 janvier 2008 Communiqué de presse Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier La Ville de Bordeaux a adopté, fin janvier 2007, une charte d écologie urbaine et de développement durable. Elle

Plus en détail

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter CONSEILS AUX PARTICULIERS Bâtiment basse consommation Profitez au mieux de votre logement économe en énergie Ce qu il faut savoir et comment vous adapter Que vous apporte un bâtiment économe en énergie?

Plus en détail

Notre Alimentation Notre Climat. Notre Monde. environnement. changement climatique. Prenons soin de notre environnement

Notre Alimentation Notre Climat. Notre Monde. environnement. changement climatique. Prenons soin de notre environnement Notre Climat RÉALISEZ LA PREMIÈRE OU LA SECONDE ACTIVITÉ DE CETTE SECTION EN FONCTION DE VOTRE TRANCHE D ÂGE. PUIS CHOISISSEZ TROIS ACTIVITÉS SUPPLÉMENTAIRES SUR LA LISTE CI-APRÈS. Prenons soin de notre

Plus en détail

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement. QI! C est toi l expert en énergie! a mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.ch i tu réponds correctement, tu obtiendras un code secret qui

Plus en détail

SMA Solar Technology AG Avenir Solaire pour les enfants. À la maison

SMA Solar Technology AG Avenir Solaire pour les enfants. À la maison À la maison Combien d énergie consommons-nous réellement à la maison? Comment la mesurer? Solarine et L Ourson Soleil vont te donner quelques astuces pour faire des économies d énergie chez toi, afi n

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

Pacte. pour un. eco. habitat. www.logiest.fr

Pacte. pour un. eco. habitat. www.logiest.fr Pacte pour un eco habitat www.logiest.fr Pacte pour un ecohabitat «Ce n est pas parce que les choses sont difficiles que nous n osons pas, c est parce que nous n osons pas qu elles sont difficiles.» Sénèque

Plus en détail

LE CARNET DE L ELEVE. La Maison du Développement Durable présente

LE CARNET DE L ELEVE. La Maison du Développement Durable présente La Maison du Développement Durable présente LE CARNET DE L ELEVE La Maison du Développement Durable est une réalisation d Objectif D. 15, rue André Del Sarte - 75018 Paris Ils t accompagnent pendant toute

Plus en détail

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas.

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Édito Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Depuis janvier 2011, le Syndicat Emeraude s est engagé résolument dans un programme local de prévention. Ne nous limitons pas à l objectif

Plus en détail

Eco gestes au bureau

Eco gestes au bureau Eco gestes au bureau Un français passe environ 40 % de son temps quotidien au travail, trajets domicile travail compris Au travail réduire son impact sur l environnement, c est faire des gestes simples

Plus en détail

LE Guide. de l administration

LE Guide. de l administration LE Guide d eco-exemplarite de l administration les déchets organiques les déchets alimentaires le troc & le réemploi les ine J installe des robinets poussoirs, infrarouges ou «brise-jets». J équipe les

Plus en détail

pour dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude

pour dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude Astuces pour! dépenser moins Énergie électrique, chauffage et eau chaude 2 >>> ÉDITO électricité est une énergie indispensable dans nos logements, L que ce soit pour le chauffage, l éclairage, la production

Plus en détail

des économies d énergie

des économies d énergie Apprendre à faire des économies d énergie dans son logement Parlons-en! Économies d eau et d énergie dans l habitat = amélioration du pouvoir d achat À la maison, tous les gestes ont un impact sur notre

Plus en détail

Ensemble nous aurons l air meilleur!

Ensemble nous aurons l air meilleur! Les bons gestes au quotidien pour préserver la qualité de notre air Ensemble nous aurons l air meilleur! Saviez-vous que nous avons besoin d un litre et demi d eau et de 14 000 litres d air par jour pour

Plus en détail

Mieux vivre chez soi Soyons écocitoyens

Mieux vivre chez soi Soyons écocitoyens Mieux vivre chez soi Soyons écocitoyens Quelques gestes pour préserver notre environnement tout en faisant des économies LES ÉNERGIES L ÉCLAIRAGE : Choisissez de préférence des lampes basse consommation

Plus en détail

Le petit guide des économies d énergie 2

Le petit guide des économies d énergie 2 Ce guide est édité par : Le Syndicat Intercommunal d'energies, d'equipement et d'environnement de la Nièvre 7 place de la République - BP 42 58027 NEVERS Tél. 03 86 59 76 90 - E-mail : contact@sieeen.fr

Plus en détail

GUIDE de L ÉCO CITOYEN. au BUREAU

GUIDE de L ÉCO CITOYEN. au BUREAU GUIDE de L ÉCO CITOYEN au BUREAU SUIVEZ LE GUIDE...................................................................... p.03 QUELS BESOINS, QUELS IMPACTS? ce qui est consommé ce qui est rejeté > Transport

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES

GUIDE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES GUIDE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES Ville de Saint-Laurent d Aigouze [ [ Le mot du Maire Le développement durable est un enjeu de société majeur, et bien plus qu un effet de mode. Les changements

Plus en détail

Émissions de gaz à effet de serre (GES) pour le chauffage, la production d eau chaude sanitaire et le refroidissement

Émissions de gaz à effet de serre (GES) pour le chauffage, la production d eau chaude sanitaire et le refroidissement SDH - SARL n 23 Avenue Gambetta 17100 Saintes Tél. : 05 46 97 61 34 - Fax : 05 46 97 26 30 N SIREN : 504 761 248 Compagnie d assurance : Generali Assurances n AL169975 Diagnostic de performance énergétique

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN QU EST-CE QUE LE CHAUFFAGE URBAIN? Tout simplement un chauffage central, mais à l échelle d un quartier! La chaufferie urbaine de Nemours assure la production et la

Plus en détail

LA MAISON ECOCITOYENNE ITINERANTE

LA MAISON ECOCITOYENNE ITINERANTE LA MAISON ECOCITOYENNE ITINERANTE LIVRET D'ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE Passer de citoyen témoin à citoyen acteur en intégrant la préservation de l environnement au quotidien, c est utile et c est possible

Plus en détail

Et après mes travaux?

Et après mes travaux? 10 Et après mes travaux? Voilà, les travaux sont terminés! Vous vous (ré)installez confortablement dans votre logement. Comment profiter le plus longtemps possible des améliorations que vous venez d apporter

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

Le livret des gestes verts

Le livret des gestes verts Le livret des gestes verts Sommaire P. 2...Electricité P. 3...Chauffage P. 4...Eclairage P. 5...Electroménager P. 6...Le froid P. 6...La cuisson P. 7...Lavage -TV- HIFI P. 8...Informatique et portable

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

ENTRETIEN & RÉPARATIONS. Qui paie quoi dans votre logement?

ENTRETIEN & RÉPARATIONS. Qui paie quoi dans votre logement? ENTRETIEN & RÉPARATIONS Qui paie quoi dans votre logement? Qui paie quoi dans votre logement? Peinture, papier peint sur murs et plafonds Peinture sur les portes palières et huisseries L entrée Un évier

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE.

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N :... 2014-09-3370 Valable jusqu au :... 29/09/2024 Type de bâtiment :... Habitation (parties privatives d immeuble collectif) Année de construction

Plus en détail

Le concept de l alimentation durable est basé sur une

Le concept de l alimentation durable est basé sur une ALIMENTATION Le concept de l alimentation durable est basé sur une alimentation diversifiée, équilibrée et accessible à tous. Répondant aux besoins nutritionnels humains, cette alimentation est produite

Plus en détail

" Bienvenue chez vous "

 Bienvenue chez vous " Bienvenue chez vous " Un doute, une question, un problème? JE CONTACTE LE SIRES Guide du locataire entretien du logement Organisme affilié à la Fédération Nationale HABITAT & DEVELOPPEMENT http://www.habitatdeveloppement.fr

Plus en détail

Les émissions de GES au quotidien et les gains possibles

Les émissions de GES au quotidien et les gains possibles Les émissions de GES au quotidien et les gains possibles Un Français émet environ 2,2 tonnes équivalent carbone par an tous gaz à effet de serre confondus (et en tenant compte des puits de carbone que

Plus en détail

ALE. Climat, énergie, eau, épuisement des ressources Savez-vous que la moitié de la solution se trouve dans nos actes quotidiens?

ALE. Climat, énergie, eau, épuisement des ressources Savez-vous que la moitié de la solution se trouve dans nos actes quotidiens? L Agence Locale de l Energie Montpellier met à disposition une réalisation innovante et pédagogique : La maison économe. Diffusé en accompagnement de l exposition, ce guide pratique reprend des conseils

Plus en détail

Eco comportements et Ecogestes. Quelques pistes pour réduire ses. émissions de CO2

Eco comportements et Ecogestes. Quelques pistes pour réduire ses. émissions de CO2 Eco comportements et Ecogestes Quelques pistes pour réduire ses consommations énergétiques et émissions de CO2 Emprunté à JM JANCOVICI Evolution de la consommation d énergie mondiale Réduction des consommations

Plus en détail

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas»

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» Énergie «L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» La première fonction de l agriculture est la valorisation de l énergie solaire en énergie alimentaire par la photosynthèse.

Plus en détail

la climatisation automobile

la climatisation automobile Un équipement en question : la climatisation automobile LES TRANSPORTS la climatisation en question La climatisation automobile, grand luxe il y a encore peu de temps, devient presque banale pour tous

Plus en détail

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les deuxièmes plus grands consommateurs d eau potable, juste

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE RAPPORT N 448-2033LOC0707PE48 ETABLI EN UN EXEMPLAIRE ORIGINAL LE 26/10/2009 ET VALABLE DIX ANS DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Ce rapport comprend 5 pages et 3 pages en annexe, il ne peut être utilisé

Plus en détail

Maîtrisons l énergie en faisant le plein d économies!

Maîtrisons l énergie en faisant le plein d économies! Maîtrisons l énergie en faisant le plein d économies! d d d d d Sommaire Habitat page 4 La lutte contre le changement climatique est un défi planétaire mais concerne chacun d entre nous. Notre mode de

Plus en détail

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes Mode d emploi Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes 10 «petits» gestes pour réduire nos déchets Réduire ses déchets c est avant tout mieux consommer Le meilleur déchet est celui qui

Plus en détail

Guide ÉCO-GESTEs. Des engagements aux actes. Comment agir ici et maintenant pour contribuer au développement durable

Guide ÉCO-GESTEs. Des engagements aux actes. Comment agir ici et maintenant pour contribuer au développement durable McCann G Agency - GDF SUEZ : SA au capital de 2 193 643 820 - RCS PARIS 542 107 651 FSC, PEFC, Imprim vert et usine Iso 14001. Papier fabriqué à partir de bois issu de forêts gérées durablement, blanchi

Plus en détail

1 re édition / mai 2005. Écologie au travail MANUEL DE L' ÉCO-AGENT

1 re édition / mai 2005. Écologie au travail MANUEL DE L' ÉCO-AGENT 1 re édition / mai 2005 Écologie au travail MANUEL DE L' ÉCO-AGENT La municipalité a décidé de lancer une démarche de développement durable dans les services de la Ville. Bientôt, un document fixant les

Plus en détail

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie.

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie. 1 L eau c est la vie! À l origine était l eau... Lors du refroidissement de la terre, qui était une boule de feu à sa création, les nuages qui l entouraient ont déversé leur eau, formant les mers et les

Plus en détail

Environnement Pour un cadre de vie agréable et respectueux de l environnement

Environnement Pour un cadre de vie agréable et respectueux de l environnement Économies Les conseils pratiques pour dépenser moins chez soi et au bureau pour le même confort Environnement Pour un cadre de vie agréable et respectueux de l environnement Économiser sur sa facture d

Plus en détail

Quelques gestes simples en faveur du développement durable

Quelques gestes simples en faveur du développement durable Quelques gestes simples en faveur du développement durable INDEX CONSOMMATION Déchets Emballages Médicaments Peinture Piles Publicité EAU (L ) Déboucher Économiseurs d'eau Hygiène Lessive Vaisselle WC

Plus en détail

HÔTEL DE VILLE ALLÉES GASTON RODRIGUES BP 105 33173 GRADIGNAN CEDEX TÉL. : 05 56 75 65 26 FAX : 05 56 75 65 65

HÔTEL DE VILLE ALLÉES GASTON RODRIGUES BP 105 33173 GRADIGNAN CEDEX TÉL. : 05 56 75 65 26 FAX : 05 56 75 65 65 Préservez les ressources naturelles par des constructions écologiques n est qu une étape dans la protection de l environnement. Cela passe aussi par des gestes éco-citoyens au quotidien. Pour en savoir

Plus en détail

Cuisine, salon, salle de bains, chambres Dans chacune de ces pièces, les appareils que nous utilisons

Cuisine, salon, salle de bains, chambres Dans chacune de ces pièces, les appareils que nous utilisons fnccr_guide_dom-tom.qxd 12/05/06 15:04 Page 2 Cuisine, salon, salle de bains, chambres Dans chacune de ces pièces, les appareils que nous utilisons tous les jours consomment de l énergie. Mais nous n avons

Plus en détail

www.ufolep.org Gestion de l eau document réalisé par le Groupe de Travail National développement durable

www.ufolep.org Gestion de l eau document réalisé par le Groupe de Travail National développement durable www.ufolep.org DÉLÉGATIONS UFOLEP Maîtrise d énergie & Gestion de l eau document réalisé par le Groupe de Travail National développement durable Sommaire I. Introduction p. 4 II. Maîtrise de l énergie

Plus en détail

36% T.Flow VMC hygroréglable & chauffe eau thermodynamique QUAND LA VENTILATION RÉINVENTE L EAU CHAUDE. BÉNÉFICIEZ DE

36% T.Flow VMC hygroréglable & chauffe eau thermodynamique QUAND LA VENTILATION RÉINVENTE L EAU CHAUDE. BÉNÉFICIEZ DE T.Flow VMC hygroréglable & chauffe eau thermodynamique QUAND LA VENTILATION RÉINVENTE L EAU CHAUDE. BÉNÉFICIEZ DE 36% DE CRÉDIT D'IMPÔTS Loi de finance 2011 T.Flow Un système révolutionnaire 2 en 1 Seul

Plus en détail

gestes éco-durables gestes F conseils herault.fr herault.fr Direction de la communication du Département de l Hérault juin 2010

gestes éco-durables gestes F conseils herault.fr herault.fr Direction de la communication du Département de l Hérault juin 2010 gestes F conseils herault.fr Direction de la communication du Département de l Hérault Création : LOWE STRATÉUS Illustrations : Soup/Lezilus juin 2010 34 gestes éco-durables herault.fr 34 gestes écodurables

Plus en détail

Le compost. Un petit écosystème au jardin

Le compost. Un petit écosystème au jardin Le compost Un petit écosystème au jardin En utilisant du compost au jardin, nous rendons les matières organiques produites par le jardin ou par notre alimentation, à l écosystème naturel. Ainsi l écosystème

Plus en détail

A la chasse au gaspillage!

A la chasse au gaspillage! A la chasse au gaspillage! CPAS de Comines-Warneton Rue de Ten-Brielen, 160 7780 Comines 1 Tout au long de l année et pas uniquement l hiver, l énergie occupe une place importante dans le budget d une

Plus en détail

L énergie dans notre quotidien

L énergie dans notre quotidien 4 5 6 7 8 L énergie dans notre quotidien QUE SAIS-TU SUR L ÉNERGIE? Sur ton cahier de sciences, essaie de répondre par VRAI ou FAUX aux phrases ou expressions qui suivent. A. 1. Nous utilisons de plus

Plus en détail

Comment? chez le particulier ou en collectivité

Comment? chez le particulier ou en collectivité Actions Citoyennes pour une Transition Energétique Solidaire par René CHAYLA Président d AC ACTEnergieS Comment? chez le particulier ou en collectivité 1 LA TRANSITION ENERGETIQUE EN PRATIQUE DIMINUER

Plus en détail

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du DÉTECTEURS DE FUMÉE MODE D EMPLOI FNSPF 2014. Firethinktank.org / Photo : Sébastien Mousnier. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. Obligatoire à compter du 8 MARS 2015 LES DÉTECTEURS AUTONOMES

Plus en détail

dans les lieux l entrée zoom sur

dans les lieux l entrée zoom sur l entrée dans les lieux Vous êtes chez vous! Suivez le guide qui accompagnera vos dernières démarches avant votre installation dans les lieux. Lors de l entrée dans les lieux, le technicien SAV * vérifie

Plus en détail

LES ECONOMIES D'ENERGIES AU QUOTIDIEN

LES ECONOMIES D'ENERGIES AU QUOTIDIEN LES ECONOMIES D'ENERGIES AU QUOTIDIEN Pourquoi un EIE? Un contexte national Engagement de la France :réduction par 4 des émissions de GES entre 1990 et 2050 Le bâtiment représente 43% de la consommation

Plus en détail

ESII. Une entreprise éco-citoyenne

ESII. Une entreprise éco-citoyenne ESII Une entreprise éco-citoyenne ESII s inscrit dans une politique de développement durable garantissant la mise en œuvre de pratiques sans danger pour l environnement ainsi que le respect des normes

Plus en détail

DOMAINE «ENVIRONNEMENT EXTERNE»

DOMAINE «ENVIRONNEMENT EXTERNE» DOMAINE «ENVIRONNEMENT» DOMAINE : ENVIRONNEMENT EMPLOI-REPERE : EMPLOYE(E) D ENTRETIEN ET PETITS TRAVAUX (A) HOMME-FEMME TOUTES MAINS (A) Les conditions de réalisation de l intervention (lieu, équipements,

Plus en détail

FICHE INFORMATION. Répartition individuelle des frais de chauffage. Guide d'information à l'usage des occupants

FICHE INFORMATION. Répartition individuelle des frais de chauffage. Guide d'information à l'usage des occupants FICHE INFORMATION Répartition individuelle des frais de chauffage Guide d'information à l'usage des occupants LE RÉPARTITEUR ÉLECTRONIQUE TECHEM Compter une énergie précieuse Vos répartiteurs de chauffage

Plus en détail

Bailleur /Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement

Bailleur /Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement Bailleur /Locataire Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement En matière d entretien des logements, la réglementation fixe quelles sont les interventions à la charge du bailleur et celles

Plus en détail

Entretenir pour mieux vivre dans votre logement

Entretenir pour mieux vivre dans votre logement Entretenir pour mieux vivre dans votre logement PATREAM 10, rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris tél. : 01 78 91 91 00 - fax : 01 78 91 91 09 email : contacts-locataires@diocese-paris.net www.patream.fr

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

Astuces. L eau. moins. dépenser. pour

Astuces. L eau. moins. dépenser. pour Astuces pour! dépenser moins 2 >>> ÉDITO eau est une ressource précieuse, indispensable dans nos logements, que ce soit pour l alimentation, la préparation des L repas, l hygiène ou tout simplement notre

Plus en détail

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons S ( implifiezletri vous GUIDE DU TRI Ville de Bondy Quelle poubelle choisir? Les autres déchets Vos équipements Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, magazines

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

Leçon 10. Je quitte la maison - par où commencer? Matériel : Niveaux : Buts : Vocabulaire : Temps requis :

Leçon 10. Je quitte la maison - par où commencer? Matériel : Niveaux : Buts : Vocabulaire : Temps requis : SECONDAIRE Leçon 10 Je quitte la maison - par où commencer? Niveaux : S1, S2 (9 e, 10 e ) Buts : Aider les élèves à se préparer lorsqu ils quittent l école pour vivre seul ou avec un locataire. Vocabulaire

Plus en détail

CERTIFICAT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

CERTIFICAT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Rue Knapen 11 100 SCHAERBEEK Superficie brute: 242 m² 1 Performance énergétique du bâtiment Très économe

Plus en détail

GUIDE. des ÉCO-GESTES au BUREAU. Ou comment se préoccuper de l environnement au bureau?

GUIDE. des ÉCO-GESTES au BUREAU. Ou comment se préoccuper de l environnement au bureau? GUIDE des ÉCO-GESTES au BUREAU Ou comment se préoccuper de l environnement au bureau? Les éco-gestes au travail Des agents éco-responsables pas comme les autres 220 jours par an et sept heures par jour,

Plus en détail

Éducation à l énergie

Éducation à l énergie Éducation à l énergie Il est essentiel de sensibiliser les enfants aux problèmes environnementaux dès le début de leur cursus scolaire. Les questions d économie d énergie, d énergies renouvelables, et

Plus en détail

ANDRÉ GRAFF. Diagnostics Immobiliers Plomb. Amiante. Termites. Loi Carrez. D.P.E. Gaz.

ANDRÉ GRAFF. Diagnostics Immobiliers Plomb. Amiante. Termites. Loi Carrez. D.P.E. Gaz. Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : Rodin 627 Valable jusqu au : 26/07/2022 Type de bâtiment : Logement collectif Année de construction : 2009 Surface habitable : 58.50 m 2 Adresse

Plus en détail

Entretien et Réparations dans votre logement

Entretien et Réparations dans votre logement Ce document est important pour vous. Conservez-le soigneusement. Extérieurs Entretien et Réparations dans votre logement Ce document reprend l ensemble des équipements de votre logement et vous indique,

Plus en détail

- Réalisation de salle de bain complète (carrelage, sanitaire, doublage placo: 1 seul intervenant)

- Réalisation de salle de bain complète (carrelage, sanitaire, doublage placo: 1 seul intervenant) - Réalisation de salle de bain complète (carrelage, sanitaire, doublage placo: 1 seul intervenant) - Réalisation de Cuisines (meubles, carrelage, sanitaire, doublage placo: 1 seul intervenant) - VMC (Ventilation

Plus en détail

POLITIQUE EN VACANCES C EST POSSIBLE!

POLITIQUE EN VACANCES C EST POSSIBLE! Nos engagements POLITIQUE EN VACANCES C EST POSSIBLE! SOMMAIRE NOTRE POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE L environnement au cœur des préoccupations de chacun. Nos actions réalisées. Nos actions en cours de réalisation

Plus en détail

À recycler ou pas? Guide pratique du tri

À recycler ou pas? Guide pratique du tri À recycler ou pas? Guide pratique du tri Pour trier, quels sont vos équipements? Pour les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques, les cartonnettes et les briques alimentaires Pour

Plus en détail

Pour aller plus loin. Nos partenaires. Sources : Liens utiles : contact@pact75-92-95.org Tél : 01 55 17 19 60

Pour aller plus loin. Nos partenaires. Sources : Liens utiles : contact@pact75-92-95.org Tél : 01 55 17 19 60 Pour aller plus loin Sources : ADEME : www.ademe.fr ENERTECH : www.enertech.fr Défi Energie à Bruxelles : www.defi-energie.be Econo-ecolo : www.econo-ecolo.org Simple et Pratique : www.simplepratique.net

Plus en détail

L INCENDIE CHEZ VOUS. Comment l éviter? Que faire s il survient? Brigade de sapeurs-pompiers de Paris

L INCENDIE CHEZ VOUS. Comment l éviter? Que faire s il survient? Brigade de sapeurs-pompiers de Paris L INCENDIE CHEZ VOUS Comment l éviter? Que faire s il survient? Brigade de sapeurs-pompiers de Paris P. 6 P. 10 P. 16 P. 17 Le risque incendie p. 4 La chambre p. 6 Le salon et sa cheminée p. 8 La cuisine

Plus en détail

Se raccorder à un réseau de chaleur

Se raccorder à un réseau de chaleur L habitat COMPRENDRE Se raccorder à un réseau de chaleur Le chauffage urbain peut-il être un moyen de diminuer la facture énergétique? Édition : décembre 2013 Pourquoi pas le raccordement À UN RÉSEAU DE

Plus en détail

GUIDE 100 éco-gestes Pour réduire efficacement ses consommations d'énergie à la maison

GUIDE 100 éco-gestes Pour réduire efficacement ses consommations d'énergie à la maison GUIDE s e t s e g o 100 éc ment e c a ic f f e e ir u d é r Pour maison la à ie g r e n 'é d s n io ses consommat Familles à Energie Positive - Guide 100 Eco-Gestes - 2011 Sommaire Introduction... 3 Vos

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 I- ETUDE D UNE PHOTOGRAPHIE DE YANN ARTHUS-BERTRAND : Stockage d ordures dans la périphérie de Saint-Domingue en République dominicaine au cœur des Caraïbes Légende

Plus en détail

Catalogue de répartition frais entretien - investissements (Etat au 01.01.2010)

Catalogue de répartition frais entretien - investissements (Etat au 01.01.2010) Département des finances, des institutions et de la sécurité Service cantonal des contributions Section des personnes physiques Departement für Finanzen, Institutionen und Sicherheit Kantonale Steuerverwaltung

Plus en détail

Et la ventilation créa l eau chaude

Et la ventilation créa l eau chaude VENTILATION DOUBLE EFFET VMC BBC + CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE Les P r o d u i t s 75 % D ÉCONOMIES SUR LA CONSOMMATION LIÉE À L EAU CHAUDE CHAUFFAGE DE L EAU JUSQU À 62 C AVEC LA POMPE À CHALEUR 10 %

Plus en détail

Eco construction à Hanovre

Eco construction à Hanovre Eco construction à Hanovre Standards pour économiser de l argent et des ressources Economie d énergie = économie d argent + protection du climat 2 3 Chers citoyennes et citoyens qui désirez construire

Plus en détail