Règlement de procédure devant la Chambre disciplinaire pour les cas de dopage

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Règlement de procédure devant la Chambre disciplinaire pour les cas de dopage"

Transcription

1 Règlement de procédure devant la Chambre disciplinaire pour les cas de dopage En vigueur dès le 1 er janvier 2013

2 La Chambre disciplinaire pour les cas de dopage de Swiss Olympic (ci-après : la Chambre disciplinaire) se basant sur l art du Statut concernant le dopage du 19 novembre 2010 (entré en vigueur le 1 er janvier 2011), édicte les Règles de procédure suivantes: Art. 1 Parties Dans le cadre d une procédure devant la Chambre disciplinaire pour les cas de dopage, de Swiss Olympic, sont considérées comme parties: - la personne inculpée (sportif, assistant, etc.) - la fondation Antidoping Suisse - la fédération sportive concernée, pour autant qu elle ne renonce pas à participer à la procédure (art. 2 al. 2) La personne inculpée a la possibilité de recourir à l assistance d un conseil juridique pour assurer sa défense. Art. 2 Ouverture de la procédure Lorsqu une infraction de dopage est soumise pour jugement à la Chambre disciplinaire par Antidoping Suisse, le président ou l un des vice-présidents de la Chambre disciplinaire ouvre une procédure contre la personne dénoncée et lui offre la possibilité de prendre position par écrit ou oralement. La fédération sportive concernée et Antidoping Suisse sont informées de l ouverture de la procédure et la possibilité leur est également offerte de prendre position par écrit ou oralement. La fédération sportive peut, moyennant motivation écrite, renoncer à participer à la procédure, ou s y faire représenter par la fédération sportive internationale compétente. 2

3 Art. 3 Suite de la procédure Après l ouverture de la procédure, la Chambre disciplinaire procède de la façon suivante : 1. Dès que les circonstances le commandent, une enquête est ouverte (art. 4 ss) pour déterminer l état de fait et pour rassembler les preuves nécessaires au prononcé du jugement. Le président ou le vice-président compétent peut s en charger personnellement ou en charger un juge instructeur (membre de la Chambre disciplinaire) désigné par ses soins. 2. Dans les cas qui permettent l application d une procédure simplifiée (art. 9 bis ), le président ou le vice-président compétent a la possibilité de l engager. Dans ces cas aussi, pour autant que ce soit nécessaire, une enquête au sens du chi. 1 ci-dessus peut être ouverte. 3. Si le président ou le vice-président compétent engage la procédure simplifiée, il en avise aussitôt les parties. Il attire leur attention sur les dispositions des art. 9 bis et 9 ter et en particulier sur le fait que décision sera prise sans audition orale préalable. 4. Dans les autres cas, c est l art. 10 qui détermine la procédure. Art. 4 Maxime inquisitoire ; obligation de coopérer et participation des parties Le juge instructeur rassemble d office les preuves nécessaires. Il n est pas lié, pour ce faire, par les demandes des parties. Chaque partie a l obligation de contribuer à l établissement des faits. Si une partie refuse de coopérer de façon raisonnable à l'instruction du dossier, la Chambre disciplinaire est habilitée à se prononcer sur la base de l'état dans lequel se trouve le dossier. Les parties peuvent prendre part à l instruction du dossier, pour autant que le but visé par l enquête ou le mode d instruction ne s'y oppose pas. Sous réserve de l'al. 3, le juge instructeur communique aux parties le lieu et l heure des actes d instruction, avec un préavis transmis suffisamment tôt pour leur permettre d'y participer. Les actes d instruction opérés en l absence des parties conservent dans tous les cas leur validité. 3

4 Art. 5 Audition personnelle Le juge instructeur ou le président dans le cadre de l audience principale doivent procéder une fois au moins à l audition protocolée de la personne inculpée. La procédure simplifiée appliquée conformément aux art. 9 bis ss, la procédure menée à l encontre de personnes défaillantes au sens de l'art. 11, la décision par voie de circulation conformément à l art. 14 bis de même que le classement de la procédure selon l art. 14 ter restent réservées. Art. 6 Autres suspects Le juge instructeur étendra la procédure aux autres personnes apparaissant suspectes d actes illicites ou ouvrira une procédure séparée et en informera les intéressés par le biais d une communication séparée. L art. 2 demeure applicable. Art. 7 Moyens de preuve Selon les besoins de l'enquête, le juge instructeur entend les témoins et protocole leur audition, ordonne que le dossier présenté par l'inculpé ou par sa fédération sportive soit complété, se procure les documents requis par la loi, consulte des experts et procède à la visite des lieux. Art. 8 Mesures provisionnelles Le président, le vice-président compétent ou le juge instructeur peut prendre, d office ou sur demande d une partie, les mesures provisionnelles qui s'imposent et, en particulier, ordonner la suspension provisoire du dénoncé, ou sommer la fédération sportive concernée de prendre ellemême de telles mesures. Art. 9 Clôture de l enquête ; examen du dossier Lorsque le juge instructeur considère que l enquête est achevée, il fixe un délai raisonnable aux parties pour adresser des demandes de compléments d'enquête brièvement motivées. Le juge instructeur met le dossier à disposition des parties. Copie du dossier peut être remise aux avocats brevetés, légitimés par une procuration écrite conférée par une partie. 4

5 Si un complément d instruction est requis, le juge instructeur décide s il convient de donner suite à cette requête. En cas de refus, il en avertit les parties, en leur signalant que, sauf en cas de procédure simplifiée, des offres de preuves peuvent être renouvelées devant la Chambre disciplinaire (article 12). Si l'instruction est complétée, il sera à nouveau procédé selon l alinéa 1. Art. 9 bis Procédure simplifiée ; généralités En cas de procédure simplifiée, la Chambre disciplinaire, dérogeant aux dispositions de l art du Statut concernant le dopage, n est composée que du président ou d un vice-président. Une personne chargée du greffe peut y être adjointe. La procédure simplifiée ne peut être engagée que si le jugement tend à réprimer une violation des dispositions antidopage commise en relation avec l usage de cannabinoïdes. S il devait s avérer, par la suite, que l infraction aux dispositions antidopage n est pas, ou pas seulement, liée à cette substance, c est l art. 10 qui sera appliqué. Art. 9 ter Suite de la procédure simplifiée La procédure simplifiée ne connaît pas l instruction orale. Dans tous les cas, mais au plus tard au terme de l enquête éventuellement initiée, la possibilité est donnée aux parties de présenter leurs réquisitions dans un délai de 5 jours. Au terme du délai précité, la Chambre disciplinaire rend une décision écrite non motivée. Les art. 14 ss seront appliqués pour la suite de la procédure. Art. 9 quater Opposition Les parties, de même que la fédération sportive internationale compétente et l AMA ont un délai de 10 jours à partir de la communication écrite du prononcé de jugement pour faire opposition auprès du président ou du vice-président compétent à la décision prise au terme de la procédure simplifiée. L opposition doit être motivée et présentée par écrit, l utilisation de la télécopie ou du 5

6 courriel n étant pas admise pour sauvegarder le délai. Sont également légitimés à faire opposition le Comité International Olympique et le Comité International Paralympique conformément à l art lit. e du Statut concernant le dopage. Art. 9 quinquies Effets de l opposition En cas d opposition, la procédure ordinaire est alors appliquée conformément aux art. 10 ss. Art. 10 Transmission à la Chambre disciplinaire ; convocation à l audience principale Au terme de l enquête, le juge instructeur transmet le dossier au président ou au vice-président compétent. Le dossier est mis en circulation auprès des membres de la Chambre disciplinaire, avant que soient fixés le lieu, la date et l heure de l audience principale, à laquelle sont convoquées les personnes concernées par la procédure. Dans la règle, les convocations doivent être adressées par écrit aux parties sept jours au moins avant l audience. S il est prévu d apporter un complément à l'administration des preuves (art. 12), il convient de l'indiquer dans la convocation. Art. 10 bis Procédure La Chambre disciplinaire statue elle-même sur sa compétence. La Chambre disciplinaire peut statuer par une décision préliminaire aussi bien sur sa compétence que sur toute autre question préalable. Les art. 124 à 132 du Code de procédure civile suisse du 19 décembre 2008 (CPC ; RS 272) sont applicables par analogie à la conduite du procès et aux actes des parties. Art. 11 Défaut Si une ou plusieurs partie(s), bien qu ayant été dûment convoquée(s), ne se présente(nt) pas à l audience principale sans excuse valable, la procédure suit malgré tout son cours. Si la procédu- 6

7 re n'est pas close à l'issue de l'audience, la / les partie(s) défaillante(s) sont à nouveau convoquée(s) à l'audience suivante. Si, à la suite d une opposition, l opposant ne se présente pas, sans excuse valable, à l audience principale organisée conformément aux art. 9 quater et 9 quinquies, la décision prise conformément à l art. 9 ter al. 3 entre immédiatement en force. Art. 12 Complément de preuves La Chambre disciplinaire peut compléter l administration des preuves, d office ou à la demande d une partie, par: - la répétition des actes d'instruction déjà effectués par le juge d'instruction ; - l examen d autres éléments de preuve présentés par une partie, mais refusés par le juge instructeur. Si le complément prévu à l administration des preuves ne peut être apporté lors de l audience principale, la Chambre disciplinaire est habilitée à charger le juge instructeur de compléter le dossier. Art. 13 Prise de position finale Au terme de l administration des preuves, les parties ont une dernière fois la possibilité de prendre position oralement ou par écrit. Art. 14 Décision Au terme des débats, la Chambre disciplinaire délibère à huis clos. Elle prend sa décision en application du principe de la libre appréciation des preuves, en prenant en considération l'ensemble des éléments de l'audience, ainsi que ce qu il est ressorti de la procédure d enquête. Sa décision débouche sur l acquittement ou la condamnation. En cas de condamnation, la Chambre disciplinaire est habilitée à prononcer les sanctions prévues par le Statut concernant le dopage de Swiss Olympic, ou celles envisagées par toute autre réglementation applicable au cas d'espèce 7

8 Art. 14 bis Décision par voie de circulation Si toutes les circonstances sont claires, et avec l accord écrit de toutes les parties, la Chambre disciplinaire peut, en particulier pour des motifs d économie de procédure, prendre sa décision par voie de circulation et renoncer à une instruction orale. Art. 14 ter Classement de la procédure Si une procédure devant le juge instructeur, le président ou le vice-président compétent doit être classée parce que devenue sans objet, il est possible de renoncer à une instruction orale. En dérogation au principe de l art du Statut concernant le dopage, le président, le viceprésident compétent ou le juge instructeur juge alors seul. Il peut être assisté d un(e) secrétaire. Art. 15 Communication La décision, dûment motivée par écrit, est communiquée par pli recommandé aux parties (de même qu à la fédération sportive concernée, même si elle a renoncé à participer à la procédure), ainsi qu à la fédération sportive internationale compétente et à l AMA. Art. 16 Voie de recours Les décisions finales de la Chambre disciplinaire peuvent être portées, dans les 21 jours à compter de leur communication, devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), à Lausanne (Appel). La fédération sportive nationale concernée n'est habilitée à intervenir que si elle a participé à la procédure engagée devant la Chambre disciplinaire. La fédération sportive internationale concernée peut toujours intervenir. Cela étant, c est l art du Statut concernant le dopage du 19 novembre 2010 qui fait foi pour légitimer un tel appel. La procédure se déroule selon les prescriptions du Règlement TAS/CAS 2012, notamment les articles R 47 à R 59 (procédures d appel), ainsi que les éventuelles modifications ultérieures. Les décisions prises conformément aux art. 9 bis et 9 ter (procédure simplifiée) ne peuvent être directement portées devant le TAS. 8

9 Art. 17 Frais La Chambre disciplinaire fixe également, dans sa décision, le montant des frais de procédure. Il est perçu un montant forfaitaire situé entre 100 francs et 2000 francs pour les frais de l enquête et de l audience principale, de même que pour la procédure simplifiée. Dans les cas qui ont requis une activité particulière, la limite supérieure peut être dépassée. En cas de condamnation, les frais sont en principe mis à la charge de la personne inculpée. Si la procédure n aboutit pas à une condamnation, ils sont couverts par Swiss Olympic ou mis à la charge de la fédération sportive concernée ou d Antidoping-Suisse. La Chambre disciplinaire peut également, si les circonstances le justifient, s écarter de ces principes et procéder à une répartition en équité des frais. Les art. 107 et 108 du Code de procédure civile suisse du 19 décembre 2008 (CPC ; RS 272) sont applicables par analogie. Pour l administration des preuves, une avance de frais peut être exigée de la partie requérante. La fédération partie à la procédure n'a aucun droit au remboursement des frais qui lui sont imputables. Antidoping-Suisse n est pas considérée comme fédération. En cas d acquittement, la personne inculpée n'a aucun droit au remboursement des frais qui lui sont imputables, si elle a provoqué la procédure de manière juridiquement répréhensible ou si elle a contribué à en compliquer le déroulement. En ce qui concerne l art. 11 al. 2, en plus des frais liés à la décision conformément à l art. 9 bis al. 3, un montant forfaitaire situé entre 100 francs et 2000 francs peut être perçu. Art. 18 Droit supplétif Dans les cas où le présent règlement ne contient pas de dispositions pertinentes, c est le Code de procédure civile suisse du 19 décembre 2008 (CPC ; RS 272) qui est applicable à titre supplétif. Art. 19 Abrogation des dispositions légales existantes Ce règlement remplace celui du 1 er novembre 2010 et entre en vigueur le 1 er janvier Il est applicable à toutes les procédures ouvertes à la date de son entrée en vigueur ou après celle-ci. 9

10 Berne, le 24 décembre 2012 Au nom de la Chambre disciplinaire pour les cas des dopage de Swiss Olympic Le Président : Martin Sterchi, avocat Le Vice-président : Le Vice-président : Le Vice-président : Prof. Dr Henry M. Peter M e Jean-Marc Schwenter Dr Carl-Gustav Mez 10

Règlement de procédure devant la Chambre disciplinaire pour les cas de dopage (RP)

Règlement de procédure devant la Chambre disciplinaire pour les cas de dopage (RP) Règlement de procédure devant la Chambre disciplinaire pour les cas de dopage (RP) En vigueur dès le er janvier 05 La Chambre disciplinaire pour les cas de dopage de Swiss Olympic se basant sur l art..

Plus en détail

Règlement de juridiction. de la. Fédération suisse de triathlon (la «Fédération») Article premier

Règlement de juridiction. de la. Fédération suisse de triathlon (la «Fédération») Article premier Règlement de juridiction de la Fédération suisse de triathlon (la «Fédération») L assemblée des délégués de la Fédération, En vertu de l article 7.1 alinéa 3 des statuts de la Fédération, Décide : I. Introduction

Plus en détail

Règlement d arbitrage de la Chambre anti-dopage du TAS

Règlement d arbitrage de la Chambre anti-dopage du TAS Règlement d arbitrage de la Chambre anti-dopage du TAS Préambule CONSIDERANT que la Commission Exécutive du Comité International Olympique (ci-après le «CIO») a délégué ses pouvoirs pour statuer sur toute

Plus en détail

Le nouveau droit de l entretien de l enfant : procédure et mise en œuvre. François Bohnet

Le nouveau droit de l entretien de l enfant : procédure et mise en œuvre. François Bohnet Le nouveau droit de l entretien de l enfant : procédure et mise en œuvre François Bohnet Plan I. Introduction II. Procédure applicable aux enfants dans les affaires de droit de la famille III. Autres dispositions

Plus en détail

Règlement disciplinaire concernant les étudiants de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

Règlement disciplinaire concernant les étudiants de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Règlement disciplinaire concernant les étudiants de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne du 15 décembre 2008 La Direction de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, vu l art. 16 de l ordonnance

Plus en détail

Les nouveautés en procédure civile suisse. François Bohnet

Les nouveautés en procédure civile suisse. François Bohnet Les nouveautés en procédure civile suisse 2015 François Bohnet Modifications législatives Modification des art. 280, 281, 283 et 284 CPC par l annexe ch. 2 de la LF du 19 juin 2015 sur le Code civil (Partage

Plus en détail

TRIBUNAL ARBITRAL DU SPORT

TRIBUNAL ARBITRAL DU SPORT TRIBUNAL ARBITRAL DU SPORT REGLEMENT D ARBITRAGE POUR LA PHASE FINALE DE l'uefa EURO 2016 REGLEMENT D ARBITRAGE POUR LA PHASE FINALE DE L'UEFA EURO 2016 Art. Premier Application du présent règlement et

Plus en détail

CONSEIL DE LA JUSTICE ADMINISTRATIVE RÈGLES SUR LE TRAITEMENT D UNE PLAINTE

CONSEIL DE LA JUSTICE ADMINISTRATIVE RÈGLES SUR LE TRAITEMENT D UNE PLAINTE CONSEIL DE LA JUSTICE ADMINISTRATIVE RÈGLES SUR LE TRAITEMENT D UNE PLAINTE Les règles sur le traitement d une plainte ont pour objet de préciser la façon dont le Conseil de la justice administrative reçoit

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA PROCÉDURE DISCIPLINAIRE DE LA SFL

RÈGLEMENT SUR LA PROCÉDURE DISCIPLINAIRE DE LA SFL RÈGLEMENT SUR LA PROCÉDURE DISCIPLINAIRE DE LA SFL 1 RÈGLEMENT SUR LA PROCÉDURE DISCIPLINAIRE DE LA SFL Vu les statuts et les règlements de l ASF, notamment le règlement de jeu et le règlement disciplinaire

Plus en détail

des honoraires et débours d avocat dus à titre de dépens en matière civile

des honoraires et débours d avocat dus à titre de dépens en matière civile 7. Tarif du 8 juin 988 des honoraires et débours d avocat dus à titre de dépens en matière civile Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu l article 8 de la loi du 0 mai 977 sur la profession d avocat

Plus en détail

CODE DU SPORT (Partie législative) Article L141-4

CODE DU SPORT (Partie législative) Article L141-4 CODE DU SPORT (Partie législative) Article L141-4 Le Comité national olympique et sportif français est chargé d'une mission de conciliation dans les conflits opposant les licenciés, les agents sportifs,

Plus en détail

Le Grand Conseil du canton de Fribourg

Le Grand Conseil du canton de Fribourg . Loi du novembre 97 sur la juridiction des prud hommes Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu les articles 4 et 4 du code des obligations ; Vu l article 0 de la loi fédérale du 0 septembre 96 sur la

Plus en détail

Procédure pénale militaire (PPM) Modification du. Avant-projet. L Assemblée fédérale de la Confédération suisse,

Procédure pénale militaire (PPM) Modification du. Avant-projet. L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, Procédure pénale militaire Avant-projet (PPM) Modification du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le rapport de la Commission des affaires juridiques du Conseil national 1 du, et la prise

Plus en détail

Le Grand Conseil du canton de Fribourg

Le Grand Conseil du canton de Fribourg 6. Loi du 4 octobre 999 sur l assistance judiciaire Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu le message du Conseil d Etat du 0 mars 999 ; Sur la proposition de cette autorité, Décrète : CHAPITRE PREMIER

Plus en détail

La Conférence latine des autorités cantonales compétentes en matière d exécution des peines et des mesures

La Conférence latine des autorités cantonales compétentes en matière d exécution des peines et des mesures Décision du 25 septembre 2008 Entrée en vigueur : 01.11.2008 relative à l exécution des peines sous la forme de la semi-détention La Conférence latine des autorités cantonales compétentes en matière d

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 12 NOVEMBER 2013 P.13.0976.N/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N P.13.0976.N I 1. ELITE sa., 2. M. H., 3. M. C., parties civiles, demandeurs, Me Luc Stolle, avocat au barreau de Gand, II S. K., partie

Plus en détail

modifiant le code de procédure pénale, la loi d organisation judiciaire et la loi sur la juridiction pénale des mineurs

modifiant le code de procédure pénale, la loi d organisation judiciaire et la loi sur la juridiction pénale des mineurs Loi du 20 mars 2002 Entrée en vigueur : modifiant le code de procédure pénale, la loi d organisation judiciaire et la loi sur la juridiction pénale des mineurs Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu

Plus en détail

Ordonnance relative à l assistance administrative d après les conventions contre les doubles impositions

Ordonnance relative à l assistance administrative d après les conventions contre les doubles impositions Ordonnance relative à l assistance administrative d après les conventions contre les doubles impositions (OACDI) du 1 er septembre 2010 Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 1 de l arrêté fédéral du 22

Plus en détail

Ordonnance sur les frais et indemnités en procédure pénale administrative

Ordonnance sur les frais et indemnités en procédure pénale administrative Ordonnance sur les frais et indemnités en procédure pénale administrative 313.32 du 25 novembre 1974 (Etat le 1 er avril 2004) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 33, al. 3, 36, 42, al. 3, 94 et 107,

Plus en détail

Article 1 er Siège La Commission consultative a son siège administratif fixé au lieu où se trouve établi l Office.

Article 1 er Siège La Commission consultative a son siège administratif fixé au lieu où se trouve établi l Office. Protection juridictionnelle - organisation BENELUX Règlement d'ordre intérieur et de procédure de la commission consultative compétente en matière de protection juridictionnelle des personnes au service

Plus en détail

Code pénal militaire et procédure pénale militaire

Code pénal militaire et procédure pénale militaire Délai référendaire: 22 janvier 2009 Code pénal militaire et procédure pénale militaire (Modifications découlant de la nouvelle PG CPM et autres adaptations) Modification du 3 octobre 2008 L Assemblée fédérale

Plus en détail

ROF 2016_051. Loi. modifiant la loi sur le notariat (nombre de notaires et surveillance) Le Grand Conseil du canton de Fribourg.

ROF 2016_051. Loi. modifiant la loi sur le notariat (nombre de notaires et surveillance) Le Grand Conseil du canton de Fribourg. Loi du 17 mars 2016 Entrée en vigueur :... modifiant la loi sur le notariat (nombre de notaires et surveillance) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu le message 2015-DSJ-121 du Conseil d Etat du 30

Plus en détail

CHAMBRE DE RECOURS DES ECOLES EUROPEENNES. Ordonnance de référé du 19 septembre 2008

CHAMBRE DE RECOURS DES ECOLES EUROPEENNES. Ordonnance de référé du 19 septembre 2008 Recours 08/43 R CHAMBRE DE RECOURS DES ECOLES EUROPEENNES Ordonnance de référé du 19 septembre 2008 Dans l affaire enregistrée le 4 septembre 2008 au greffe de la Chambre de recours sous le n 08/43 R,

Plus en détail

RÈGLEMENT DISCIPLINAIRE RELATIF A LA LUTTE CONTRE LE DOPAGE DES CHEVAUX ET DES PONEYS. Article 1er

RÈGLEMENT DISCIPLINAIRE RELATIF A LA LUTTE CONTRE LE DOPAGE DES CHEVAUX ET DES PONEYS. Article 1er RÈGLEMENT DISCIPLINAIRE RELATIF A LA LUTTE CONTRE LE DOPAGE DES CHEVAUX ET DES PONEYS Article 1er Le présent règlement, établi en application des articles L. 131-8, L 232-9, L 241-2, L 241-3 ; L. 241-6,

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PROCÉDURE. Règlement de procédure

RÈGLEMENT DE PROCÉDURE. Règlement de procédure RÈGLEMENT DE PROCÉDURE Règlement de procédure Admission des valeurs mobilières SIX Exchange Regulation 0/6 Règlement de procédure Table des matières. OBJET ET ORGANES.... Objet.... Organes.... PRINCIPES

Plus en détail

REGLEMENT DISCIPLINAIRE DE LUTTE CONTRE LE DOPAGE

REGLEMENT DISCIPLINAIRE DE LUTTE CONTRE LE DOPAGE REGLEMENT DISCIPLINAIRE DE LUTTE CONTRE LE DOPAGE Article 1 er Le présent règlement, établi en application des articles L. 131-8 et L. 232-21 du code du sport et du décret N 2006-1768 du 23 décembre 2006,

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LA GUYANE N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. M. Jean-Louis T. AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Bauzerand, Rapporteur

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LA GUYANE N RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. M. Jean-Louis T. AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Bauzerand, Rapporteur TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LA GUYANE N 1500368 M. Jean-Louis T. M. Bauzerand, Rapporteur M. Villain Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de la Guyane,

Plus en détail

Les nouveautés en procédure civile suisse. François Bohnet

Les nouveautés en procédure civile suisse. François Bohnet Les nouveautés en procédure civile suisse 2014 François Bohnet Modifications législatives Modification des art. 299, 300 et 301 CPC par l annexe ch. 2 de la LF du 21 juin 2013 sur l autorité parentale

Plus en détail

Loi fédérale sur les contrats-cadres de baux à loyer et leur déclaration de force obligatoire générale

Loi fédérale sur les contrats-cadres de baux à loyer et leur déclaration de force obligatoire générale Loi fédérale sur les contrats-cadres de baux à loyer et leur déclaration de force obligatoire générale 221.213.15 du 23 juin 1995 (Etat le 1 er avril 1996) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse,

Plus en détail

FEDERATION FRANCAISE DE FOOTBALL DE TABLE REGLEMENT DISCIPLINAIRE RELATIF A LA LUTTE CONTRE LE DOPAGE

FEDERATION FRANCAISE DE FOOTBALL DE TABLE REGLEMENT DISCIPLINAIRE RELATIF A LA LUTTE CONTRE LE DOPAGE FEDERATION FRANCAISE DE FOOTBALL DE TABLE REGLEMENT DISCIPLINAIRE RELATIF A LA LUTTE CONTRE LE DOPAGE Octobre 2004 SOMMAIRE Article 1er Page 1 Article 2 Page 1 TITRE Ier ENQUETES ET CONTROLES Page 2 Articles

Plus en détail

CODE DE PROCÉDURE CIVILE

CODE DE PROCÉDURE CIVILE CODE DE PROCÉDURE CIVILE Chapitre IX : L'autorité parentale (Décret n 81-500 du 12 mai 1981) Section II : L'assistance éducative. Article 1181 Modifié par Décret n 2002-361 du 15 mars 2002 - art. 2 JORF

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL DES INFRACTIONS SPORTIVES SAISON 2016/2017

REGLEMENT GENERAL DES INFRACTIONS SPORTIVES SAISON 2016/2017 REGLEMENT GENERAL DES INFRACTIONS SPORTIVES SAISON 2016/2017 Adopté lors de l Assemblée Générale de la FFVB de Juin 2012 1. INTRODUCTION Le présent règlement concerne les sanctions administratives et sportives

Plus en détail

LOIS D'APPLICATION DU STATUT SUEDE. Loi relative à la création d'un tribunal international pour juger les crimes commis dans l'ex- Yougoslavie

LOIS D'APPLICATION DU STATUT SUEDE. Loi relative à la création d'un tribunal international pour juger les crimes commis dans l'ex- Yougoslavie LOIS D'APPLICATION DU STATUT Coopération des états membres SUEDE Loi relative à la création d'un tribunal international pour juger les crimes commis dans l'ex- Yougoslavie Est adopté ce qui suit Dispositions

Plus en détail

Décision de la Chambre de Résolution de Litiges

Décision de la Chambre de Résolution de Litiges Décision de la Chambre de Résolution de Litiges rendue à Zurich, Suisse, le 9 novembre 2004, par la composition suivante: Slim Aloulou (Tunisie), Président Philippe Piat (France), Membre Philippe Diallo

Plus en détail

Règlement de procédure juridique de Swiss Hockey

Règlement de procédure juridique de Swiss Hockey En vertu de l article 22 paragraphe 7 de ses statuts, l Assemblée Générale de Swiss Hockey établit le document suivant : Règlement de procédure juridique de Swiss Hockey Schweizerischer Landhockey Verband,

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES SANCTIONS DISCIPLI- NAIRES DE LA SFL

RÈGLEMENT SUR LES SANCTIONS DISCIPLI- NAIRES DE LA SFL RÈGLEMENT SUR LES SANCTIONS DISCIPLI- NAIRES DE LA SFL 1 SWISSFOOTBALLLEAGUE 05.2013 RÈGLEMENT SUR LES SANCTIONS DISCIPLINAIRES DE LA SFL Vu les Statuts et règlements de l ASF ainsi que les Statuts de

Plus en détail

- la décision est irrégulière en la forme, en tant que non motivée en droit ;

- la décision est irrégulière en la forme, en tant que non motivée en droit ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE BASTIA N 1500257 SASP SPORTING CLUB DE BASTIA M. Guillaume Mulsant Juge des référés Audience du 20 mars 2015 Ordonnance du 20 mars 2015 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS

Plus en détail

Code civil. (Droit de l adoption) Modification du. Projet

Code civil. (Droit de l adoption) Modification du. Projet Code civil (Droit de l adoption) Projet Modification du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 28 novembre 2014 1, arrête: I Le livre deuxième du code civil

Plus en détail

Code civil. (Droit de l adoption) Modification du 17 juin Délai référendaire: 6 octobre 2016

Code civil. (Droit de l adoption) Modification du 17 juin Délai référendaire: 6 octobre 2016 Délai référendaire: 6 octobre 2016 Code civil (Droit de l adoption) Modification du 17 juin 2016 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 28 novembre 2014 1,

Plus en détail

Règlement de la Commission de déontologie de la FMH (CdD FMH) 29 août 2015

Règlement de la Commission de déontologie de la FMH (CdD FMH) 29 août 2015 Règlement de la Commission de déontologie de la FMH (CdD FMH) 9 août 05 Table des matières I. Dispositions générales... 3 Art. Compétence de la CdD FMH... 3 Art. Composition et indemnisation de la CdD

Plus en détail

Annexe 2. Art. 3 Articles A.5 et A.6 du Code d'éthique du CIO

Annexe 2. Art. 3 Articles A.5 et A.6 du Code d'éthique du CIO Annexe 2 Règlement pour l application, pendant les Jeux de la XXX e Olympiade à Londres, des articles A.5 et A.6 du Code d éthique du CIO concernant l interdiction des paris relatifs aux Jeux Olympiques

Plus en détail

Loi fédérale sur l aide aux victimes d infractions

Loi fédérale sur l aide aux victimes d infractions Loi fédérale sur l aide aux victimes d infractions (LAVI) 312.5 du 4 octobre 1991 (Etat le 1 er janvier 2007) L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu les art. 64 bis et 64 ter de la constitution

Plus en détail

: Organisation - 1 -

: Organisation - 1 - - 1 - Règlement concernant la composition et l'organisation du tribunal arbitral prévu à l'article 25 de la LAMA, ainsi que la procédure à suivre devant ce tribunal du 18 avril 1967 Le Conseil d'etat du

Plus en détail

Loi sur les mesures restreignant la liberté des mineurs dans le cadre de l exécution des peines et mesures et de l aide à la jeunesse (LMMin)

Loi sur les mesures restreignant la liberté des mineurs dans le cadre de l exécution des peines et mesures et de l aide à la jeunesse (LMMin) . Loi sur les mesures restreignant la liberté des mineurs dans le cadre de l exécution des peines et mesures et de l aide à la jeunesse (LMMin) du 6.06.0 (état au 0.0.0) Le Grand Conseil du canton de Berne,

Plus en détail

Dispositions sur les prestations Garantie de l utilisation conforme au but. Restitution de prestations indûment touchées (art.

Dispositions sur les prestations Garantie de l utilisation conforme au but. Restitution de prestations indûment touchées (art. Ordonnance sur la partie générale du droit des assurances sociales (OPGA) 830.11 du 11 septembre 2002 (Etat le 1 er janvier 2015) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 81 de la loi fédérale du 6 octobre

Plus en détail

Loi fédérale sur le droit international privé

Loi fédérale sur le droit international privé Loi fédérale sur le droit international privé (LDIP) Avant-projet Modification du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du... 1, arrête: I La loi fédérale du

Plus en détail

Règlement de procédure

Règlement de procédure Règlement de procédure Vu les articles 19 et 24 du décret du 20 octobre 2011 (modifié par le décret du 19 mars 2015) relatif à la lutte contre le dopage 1 ; Le présent règlement arrête les règles de procédure

Plus en détail

d application relative au bail à loyer et au bail à ferme non agricole (LABLF) Le Grand Conseil du canton de Fribourg

d application relative au bail à loyer et au bail à ferme non agricole (LABLF) Le Grand Conseil du canton de Fribourg .. Loi du 9 mai 996 d application relative au bail à loyer et au bail à ferme non agricole (LABLF) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu les titres huitième et huitième bis du code des obligations

Plus en détail

Décision du juge de la Chambre de Résolution des Litiges (CRL)

Décision du juge de la Chambre de Résolution des Litiges (CRL) Décision du juge de la Chambre de Résolution des Litiges (CRL) rendue le 13 octobre 2015, par Theo van Seggelen (Pays-Bas), juge de la CRL dans l affaire opposant le joueur, Joueur A, pays B ci-après,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA JUSTICE Décret n o 2016-185 du 23 février 2016 pris pour l application de l ordonnance n o 2015-1288 du 15 octobre 2015 portant simplification

Plus en détail

TRIBUNAL SPORTIF AUDIENCE PUBLIQUE DU 20 FÉVRIER 2017

TRIBUNAL SPORTIF AUDIENCE PUBLIQUE DU 20 FÉVRIER 2017 TRIBUNAL SPORTIF AUDIENCE PUBLIQUE DU 20 FÉVRIER 2017 Le Tribunal Sportif prononce le jugement suivant, en cause de : Monsieur Yves MATTON, domicilié Chaussée d Andenne 18 à 4500 HUY, titulaire de la licence

Plus en détail

Règlement concernant la prévention et la gestion des conflits au sein de la communauté universitaire

Règlement concernant la prévention et la gestion des conflits au sein de la communauté universitaire 22 juin 2015 Règlement concernant la prévention et la gestion des conflits au sein de la communauté universitaire Le rectorat, vu l article 17, alinéa 1 de la loi sur l Université (LU), du 5 novembre 2002

Plus en détail

Loi d'application d'application de la loi fédérale sur la procédure pénale applicable aux mineurs (LAPPMin) du 12 novembre 2009

Loi d'application d'application de la loi fédérale sur la procédure pénale applicable aux mineurs (LAPPMin) du 12 novembre 2009 - 1 - Loi d'application d'application de la loi fédérale sur la procédure pénale applicable aux mineurs (LAPPMin) du 12 novembre 2009 Le Grand Conseil du canton du Valais vu la loi fédérale sur la procédure

Plus en détail

RESPONSABILITÉ PÉNALE DES MINISTRES. Loi du 25 juin 1998 réglant la responsabilité pénale des ministres 1 TITRE PREMIER CHAMP D APPLICATION

RESPONSABILITÉ PÉNALE DES MINISTRES. Loi du 25 juin 1998 réglant la responsabilité pénale des ministres 1 TITRE PREMIER CHAMP D APPLICATION RESPONSABILITÉ PÉNALE DES MINISTRES Loi du 25 juin 1998 réglant la responsabilité pénale des ministres 1 TITRE PREMIER CHAMP D APPLICATION Article 1 er La présente loi règle une matière visée à l article

Plus en détail

Code de la Démocratie locale et de la Décentralisation

Code de la Démocratie locale et de la Décentralisation Code de la Démocratie locale et de la Décentralisation CHAPITRE V. - Régime disciplinaire Art. L1215-1. Les dispositions du présent chapitre sont applicables à tous les membres du personnel communal, à

Plus en détail

RÈGLEMENT DISCIPLINAIRE DE LA FFCV RELATIF A LA LUTTE CONTRE LE DOPAGE

RÈGLEMENT DISCIPLINAIRE DE LA FFCV RELATIF A LA LUTTE CONTRE LE DOPAGE RÈGLEMENT DISCIPLINAIRE DE LA FFCV RELATIF A LA LUTTE CONTRE LE DOPAGE (Approuvé par l Assemblée Générale du 12/04/2008) Article 1 1.0 - Préambule 1.1 - Le présent règlement, établi en application des

Plus en détail

Procédure pénale militaire

Procédure pénale militaire Délai référendaire: 6 octobre 2016 Procédure pénale militaire (PPM) Modification du 17 juin 2016 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le rapport de la Commission des affaires juridiques

Plus en détail

ADDENDUM AU RÈGLEMENT DE LA COUR

ADDENDUM AU RÈGLEMENT DE LA COUR ADDENDUM AU RÈGLEMENT DE LA COUR RELATIF À L APPLICATION PROVISOIRE DE CERTAINES DISPOSITIONS DU PROTOCOLE N o 14 À LA CONVENTION EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME ET DES LIBERTÉS FONDAMENTALES (1 Juillet

Plus en détail

REGLEMENT SUR LE DROIT DE CITE COMMUNAL (des 19 avril et 29 novembre 2010)

REGLEMENT SUR LE DROIT DE CITE COMMUNAL (des 19 avril et 29 novembre 2010) REGLEMENT SUR LE DROIT DE CITE COMMUNAL (des 19 avril et 29 novembre 2010) LE CONSEIL GENERAL DE LA VILLE DE FRIBOURG Vu : - la Loi fédérale du 29 septembre 1952 sur l acquisition et la perte de la nationalité

Plus en détail

du 6 décembre L'Assemblée constituante de la République et Canton du Jura,

du 6 décembre L'Assemblée constituante de la République et Canton du Jura, 75. Décret concernant l octroi de concessions de force hydraulique, de pompes hydrothermiques et de droits d eau d usage ) (Abrogé le 8 octobre 05, avec effet au er février 06) du 6 décembre 978 L'Assemblée

Plus en détail

Du code de procédure pénale genevois au code de procédure pénale suisse

Du code de procédure pénale genevois au code de procédure pénale suisse Du code de procédure pénale genevois au code de procédure pénale suisse Illustration pour le praticien François PAYCHERE Sandrine ROHMER 13.09.2010 PLAN - Appréhension, arrestation et détention - Mesures

Plus en détail

Table des matières. 1. Exécution du mandat d amener Droits de la personne amenée

Table des matières. 1. Exécution du mandat d amener Droits de la personne amenée Remerciements... VI Avant-Propos... 1 Sommaire... 3 Liste des principales abréviations... 7 Introduction... 9 Première Partie : Droit à la liberté et à la sûreté... 15 I. Sources conventionnelles et constitutionnelles...

Plus en détail

COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE LA RESPONSABILITE DISCIPLINAIRE

COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE LA RESPONSABILITE DISCIPLINAIRE COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE LA RESPONSABILITE DISCIPLINAIRE SOMMAIRE Propos introductifs----------------------------------------------page 2 La responsabilité

Plus en détail

Règlement de procédure du Tribunal d honneur de l Association Suisse des Gérants de Fortune (ASG)

Règlement de procédure du Tribunal d honneur de l Association Suisse des Gérants de Fortune (ASG) Règlement de procédure du Tribunal d honneur de l Association Suisse des Gérants de Fortune (ASG) Le Tribunal d honneur de l Association Suisse des Gérants de Fortune (ASG) édicte le présent règlement

Plus en détail

n Convention de la Haye sur la protection des enfants. Enlèvements d enfants

n Convention de la Haye sur la protection des enfants. Enlèvements d enfants Conseil des Etats Session d'hiver 007 eparl..007 09:4 07.09 n Convention de la Haye sur la protection des enfants. Enlèvements d enfants Projet du Conseil fédéral du 8 février 007 Décision du Conseil national

Plus en détail

Section V. - De la détention préventive

Section V. - De la détention préventive Les tribunaux judiciaires sont exclusivement compétents pour statuer dans tout conflit portant sur le mandat et sur la portée de son atteinte à la liberté individuelle. Article 84 Section V. - De la détention

Plus en détail

RÈGLEMENT DISCIPLINAIRE

RÈGLEMENT DISCIPLINAIRE RÈGLEMENT DISCIPLINAIRE Règlement disciplinaire FFME approuvé en conseil d administration le 13 mai 2017 Article 1er Le présent règlement est établi en application des articles L. 131-8 et R. 131-3 et

Plus en détail

Règlement du Tribunal fédéral des assurances

Règlement du Tribunal fédéral des assurances Règlement du Tribunal fédéral des assurances (Cour des assurances sociales du Tribunal fédéral) du 16 novembre 1999 Le Tribunal fédéral des assurances, vu les art. 122 ss de la loi fédérale d organisation

Plus en détail

Ordonnance sur la procédure d approbation des plans des installations électriques (OPIE)

Ordonnance sur la procédure d approbation des plans des installations électriques (OPIE) Ordonnance sur la procédure d approbation des plans des installations électriques (OPIE) Modification du... Projet Le Conseil fédéral suisse, arrête: I L ordonnance du 2 février 2000 sur la procédure d

Plus en détail

REGLEMENT DISCIPLINAIRE GENERAL

REGLEMENT DISCIPLINAIRE GENERAL FEDERATION FRANCAISE D EQUITATION REGLEMENT DISCIPLINAIRE GENERAL Art 1 Définition : Le présent règlement, établi conformément à l'article VIII des statuts de la fédération, remplace le règlement du 16

Plus en détail

Conciliation et Tribunal arbitral CONSTRUCTION + IMMOBILIER

Conciliation et Tribunal arbitral CONSTRUCTION + IMMOBILIER Conciliation et Tribunal arbitral CONSTRUCTION + IMMOBILIER RÈGLEMENT EDITION Janvier 2014 www.hev-schweiz.ch www.baumeister.ch www.sia.ch www.cgionline.ch www.fri.ch www.uspi.ch TABLE DES MATIÈRES PARTIE

Plus en détail

REGLEMENT DISCIPLINAIRE DE LA FÉDÉRATION DES ARTS ENERGETIQUES ET MARTIAUX CHINOIS (FAEMC)

REGLEMENT DISCIPLINAIRE DE LA FÉDÉRATION DES ARTS ENERGETIQUES ET MARTIAUX CHINOIS (FAEMC) REGLEMENT DISCIPLINAIRE DE LA FÉDÉRATION DES ARTS ENERGETIQUES ET MARTIAUX CHINOIS (FAEMC) Article 1er Le présent règlement est établi en application des articles L. 131-8 et R. 131-3 et conformément à

Plus en détail

VILLE DE GLAND. Règlement communal sur l acquisition et la perte de la bourgeoisie de la Ville de Gland

VILLE DE GLAND. Règlement communal sur l acquisition et la perte de la bourgeoisie de la Ville de Gland VILLE DE GLAND Règlement communal sur l acquisition et la perte de la bourgeoisie de la Ville de Gland Le conseil communal de Gland, vu la loi sur le droit de cité vaudois du 28 septembre 2004 (LDCV),

Plus en détail

LOI HAMON : DECRET D APPLICATION RELATIF A L ORGANISATION DE LA PROCEDURE D ACTION DE GROUPE

LOI HAMON : DECRET D APPLICATION RELATIF A L ORGANISATION DE LA PROCEDURE D ACTION DE GROUPE LOI HAMON : DECRET D APPLICATION RELATIF A L ORGANISATION DE LA PROCEDURE D ACTION DE GROUPE Le Décret n 2014-1081 du 24 septembre 2014, pris en application des articles L423-1 et suivants du code de la

Plus en détail

DROIT JUDICIAIRE EUROPEEN ET INTERNATIONAL ( )

DROIT JUDICIAIRE EUROPEEN ET INTERNATIONAL ( ) DROIT JUDICIAIRE EUROPEEN ET INTERNATIONAL (2012-2013) 9 ÈME LEÇON : RECONNAISSANCE ET EXÉCUTION DES SENTENCES ARBITRALES ÉTRANGÈRES I.- INTRODUCTION Lorsqu une partie à une procédure d arbitrage n exécute

Plus en détail

L AGENCE FRANÇAISE DE LUTTE CONTRE LE DOPAGE, Vu le code du sport, notamment ses articles L à L et R à R.

L AGENCE FRANÇAISE DE LUTTE CONTRE LE DOPAGE, Vu le code du sport, notamment ses articles L à L et R à R. M.... Décision n 2016-42 du 24 mars 2016 L AGENCE FRANÇAISE DE LUTTE CONTRE LE DOPAGE, Vu le code du sport, notamment ses articles L. 230-1 à L. 232-31 et R. 232-10 à R. 232-98 ; Vu le décret n 2014-1556

Plus en détail

Code civil. (Droit de l'adoption) Modification du...

Code civil. (Droit de l'adoption) Modification du... Code civil (Droit de l'adoption) Modification du... L'Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du... 1, arrête: I Le livre deuxième du code civil 2 est modifié comme

Plus en détail

Vu la loi du 12 décembre 2002 sur la profession d avocat; Sur la proposition de la Direction de la sécurité et de la justice,

Vu la loi du 12 décembre 2002 sur la profession d avocat; Sur la proposition de la Direction de la sécurité et de la justice, Ordonnance du 1 er juillet 2003 Entrée en vigueur : 01.07.2003 sur la profession d avocat (OAv) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du 12 décembre 2002 sur la profession d avocat; Sur la

Plus en détail

LA PROCEDURE ADMINISTRATIVE

LA PROCEDURE ADMINISTRATIVE LA PROCEDURE ADMINISTRATIVE SECTION I.- DISPOSITIONS GENERALES RELATIVES AUX RECLAMATIONS, DEGREVEMENTS ET COMPENSATION Le droit de réclamation est un droit qui permet au contribuable de demander à l administration

Plus en détail

AD-Enquêtes indépendantes-la 1ÉP f 1 épreuve f_V1

AD-Enquêtes indépendantes-la 1ÉP f 1 épreuve f_V1 DEUXIÈME SESSION TRENTE-NEUVIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 46 Loi concernant les enquêtes policières indépendantes Présentation Présenté par M. Robert Dutil Ministre de la Sécurité publique Éditeur

Plus en détail

Loi sur l'organisation de la protection de l'enfant et de l'adulte

Loi sur l'organisation de la protection de l'enfant et de l'adulte 13.1 Loi sur l'organisation de la protection de l'enfant et de l'adulte Projet de modification du juillet 015 Le Parlement de la République et Canton du Jura, arrête : I. La loi du 3 mai 01 sur l organisation

Plus en détail

Rapport de la CFB sur les sanctions Avril Future Loi sur la surveillance des marchés financiers ( LFinma ) 1. Sanctions administratives

Rapport de la CFB sur les sanctions Avril Future Loi sur la surveillance des marchés financiers ( LFinma ) 1. Sanctions administratives Annexe Future Loi sur la surveillance des marchés financiers ( LFinma ) 1 Chapitre: Sanctions administratives Art. A Infractions 1 Celui qui exerce, en tant qu organe statutaire ou de fait d une entreprise,

Plus en détail

Règlement concernant les frais, dépens et indemnités fixés par le Tribunal administratif fédéral

Règlement concernant les frais, dépens et indemnités fixés par le Tribunal administratif fédéral Règlement concernant les frais, dépens et indemnités fixés par le Tribunal administratif fédéral (FITAF) du 11 décembre 2006 La Direction provisoire du Tribunal administratif fédéral, vu l art. 3, al.

Plus en détail

Projet de la commission d'experts, mai Code civil suisse. (Partage de la prévoyance professionnelle en cas de divorce) Modification du...

Projet de la commission d'experts, mai Code civil suisse. (Partage de la prévoyance professionnelle en cas de divorce) Modification du... Projet de la commission d'experts, mai 2009 Code civil suisse (Partage de la prévoyance professionnelle en cas de divorce) Modification du... L'Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message

Plus en détail

L AGENCE FRANÇAISE DE LUTTE CONTRE LE DOPAGE, Vu le code du sport, notamment ses articles L à L et R à R.

L AGENCE FRANÇAISE DE LUTTE CONTRE LE DOPAGE, Vu le code du sport, notamment ses articles L à L et R à R. M.... Décision n D. 2016-75 du 1 er septembre 2016 L AGENCE FRANÇAISE DE LUTTE CONTRE LE DOPAGE, Vu le code du sport, notamment ses articles L. 230-1 à L. 232-31 et R. 232-10 à R. 232-98 ; Vu le décret

Plus en détail

Décision du juge unique de la Commission du Statut du Joueur

Décision du juge unique de la Commission du Statut du Joueur Décision du juge unique de la Commission du Statut du Joueur rendue le 26 mars 2015 à Zurich, Suisse, par M. Geoff Thompson (Angleterre) Juge unique de la Commission du Statut du Joueur au sujet d une

Plus en détail

L AGENCE FRANÇAISE DE LUTTE CONTRE LE DOPAGE, Vu le code du sport, notamment ses articles L à L et R à R.

L AGENCE FRANÇAISE DE LUTTE CONTRE LE DOPAGE, Vu le code du sport, notamment ses articles L à L et R à R. République française M.... Décision n D. 2016-58 du 26 mai 2016 L AGENCE FRANÇAISE DE LUTTE CONTRE LE DOPAGE, Vu le code du sport, notamment ses articles L. 230-1 à L. 232-31 et R. 232-10 à R. 232-98 ;

Plus en détail

Loi fédérale sur l assistance administrative internationale

Loi fédérale sur l assistance administrative internationale Loi fédérale sur l assistance administrative internationale en matière fiscale (Loi sur l assistance administrative fiscale, LAAF) 672.5 du 28 septembre 2012 (Etat le 1 er août 2014) L Assemblée fédérale

Plus en détail

LA PROCÉDURE DEVANT LE TRIBUNAL DE POLICE SECTION PÉNALE

LA PROCÉDURE DEVANT LE TRIBUNAL DE POLICE SECTION PÉNALE Préface 7 Introduction 9 PREMIÈRE PARTIE LA PROCÉDURE DEVANT LE TRIBUNAL DE POLICE SECTION PÉNALE Jacques Baron OBJET DE CETTE PARTIE 13 CHAPITRE 1 LA COMPÉTENCE DE LA SECTION PÉNALE 15 Introduction 15

Plus en détail

CÉGEP DE SAINTE-FOY. RÈGLEMENT N o 14 SUR LE TRAITEMENT DES PLAINTES, DES SANCTIONS ET LES MÉCANISMES DE RECOURS ET D APPEL*

CÉGEP DE SAINTE-FOY. RÈGLEMENT N o 14 SUR LE TRAITEMENT DES PLAINTES, DES SANCTIONS ET LES MÉCANISMES DE RECOURS ET D APPEL* CÉGEP DE SAINTE-FOY RÈGLEMENT N o 14 SUR LE TRAITEMENT DES PLAINTES, DES SANCTIONS ET LES MÉCANISMES DE RECOURS ET D APPEL* Article 1 Définitions Dans le présent règlement, à moins que le contexte ne s

Plus en détail

[Signature] Avant-projet Loi fédérale sur la révision totale de la loi sur la protection des données et sur la modification d autres lois fédérales

[Signature] Avant-projet Loi fédérale sur la révision totale de la loi sur la protection des données et sur la modification d autres lois fédérales [Signature] [QR Code] Avant-projet Loi fédérale sur la révision totale de la loi sur la protection des données et sur la modification d autres lois fédérales du L Assemblée fédérale de la Confédération

Plus en détail

DIRECTIVES DES LICENCES POUR LES CLUBS DE LA SWISS BASKETBALL LEAGUE (LNAM/LNBM)

DIRECTIVES DES LICENCES POUR LES CLUBS DE LA SWISS BASKETBALL LEAGUE (LNAM/LNBM) DIRECTIVES DES LICENCES POUR LES CLUBS DE LA SWISS BASKETBALL LEAGUE (LNAM/LNBM) A. PRÉAMBULE Swiss Basketball organise, dans le cadre de la Swiss Basketball League, les championnats suisses de Ligue Nationale

Plus en détail

1 ) de condamner le département du Nord à lui verser la somme de 5 965, 96 euros augmentée des intérêts au taux légal ;

1 ) de condamner le département du Nord à lui verser la somme de 5 965, 96 euros augmentée des intérêts au taux légal ; TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LILLE N 1303777 Société EUROFIL Mme Agnès Eliot Rapporteur Mme Sophie Bergerat Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Lille

Plus en détail

Ordonnance sur les sanctions en cas de restrictions illicites à la concurrence

Ordonnance sur les sanctions en cas de restrictions illicites à la concurrence Ordonnance sur les sanctions en cas de restrictions illicites à la concurrence (Ordonnance sur les sanctions LCart, OS LCart) 251.5 du 12 mars 2004 (Etat le 1 er janvier 2013) Le Conseil fédéral suisse,

Plus en détail

STATUTS Association déclarée par application de la loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901.

STATUTS Association déclarée par application de la loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901. STATUTS Association déclarée par application de la loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901. ARTICLE 1. CONSTITUTION Il est constitué entre les adhérents aux présents statuts et ceux qui y

Plus en détail

COMMUNE DE DELLEY-PORTALBAN RÈGLEMENT SUR LE DROIT DE CITÉ COMMUNAL

COMMUNE DE DELLEY-PORTALBAN RÈGLEMENT SUR LE DROIT DE CITÉ COMMUNAL COMMUNE DE DELLEY-PORTALBAN RÈGLEMENT SUR LE DROIT DE CITÉ COMMUNAL L Assemblée communale, Vu : La loi du novembre 996 sur le droit de cité fribourgeois (LDCF - RSF..) ; La loi du septembre 980 sur les

Plus en détail

CODE DISCIPLINAIRE de la Fédération Belge de Danse Sportive asbl (ci-après abrégée en FBDS)

CODE DISCIPLINAIRE de la Fédération Belge de Danse Sportive asbl (ci-après abrégée en FBDS) CODE DISCIPLINAIRE de la Fédération Belge de Danse Sportive asbl (ci-après abrégée en FBDS) Introduction Il est attendu de tous nos membres ainsi que de leurs membres et mandataires de la FBDS, conformément

Plus en détail

Règlement intérieur du comité technique national de La Poste

Règlement intérieur du comité technique national de La Poste DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Direction des Relations Sociales, des Règles RH et du Logement Social Destinataires Tous services Contact : Charlotte de Léobardy Tél : 01 55 44 23 92 Fax : E-mail : charlotte.de-leobardy@laposte.fr

Plus en détail