Master 2 MIAGE NTDP Nom : Le Prof! UE «Web Services et SOA», Prénom

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Master 2 MIAGE NTDP Nom : Le Prof! UE «Web Services et SOA», Prénom"

Transcription

1 Master 2 MIAGE NTDP Nom : Le Prof! UE «Web Services et SOA», Prénom Epreuve écrite individuelle 8 Décembre 2008, durée 45 mns Aucun document autorisé => Finalement, autorisés et semble-t-il utiles!!... Exercice 1 (barème approximatif : 10 points) traitant essentiellement des Web Services Sous l apparence de QCMs ces différentes questions devront néanmoins être accompagnées de quelques mots d explication. Les questions ne sont pas forcément à réponse unique (mais il y en a toujours au moins une de possible!). 1. Un fichier WSDL (ex. toto.wsdl), c est : a) une classe Java b) un fichier XML c) une page JSP b) uniquement 2. «google Search» ou «Amazon web services electronic commerce» requièrent une clé qui sert à : a) Identifier le web service invoqué b) Identifier l utilisateur qui accède au web service c) Identifier la machine Internet qui émet l invocation du web service b) uniquement 3. L outil Axis d Apache est : a) Un moteur d orchestration de processus métier b) Une recommandation du W3C, liée à la technologie des Web Services c) Un moteur (encodeur, décodeur) de messages écrits selon le protocole HTTP d) Un moteur (encodeur, décodeur) de messages écrits selon le protocole SOAP Axis sait recevoir et envoyer aussi bien des demandes d appels de web services formulées en paquets http, que formulées selon le protocole SOAP (enveloppe SOAP) 4. REST veut dire: a) Une norme du W3C b) Une manière de dialoguer avec un service web au dessus de IP c) Une manière de dialoguer avec un service web via JMS (Java Messaging System) d) Une façon de représenter une adresse d un service web C est le b), et plus précisément, c est le protocole http au dessus de IP 5. Un service web c est: a) Un processus BPEL b) Un ensemble de paquetages et classes Java c) Une page HTML Page 1 / 7

2 d) Une page JSP e) Un fichier WSDL b) L implémentation d un web service peut effectivement prendre la forme de classes de paquetages Java. Mais aussi peut prendre la forme d un code écrit en langage BPEL (mais de manière stricte, un web service n est pas forcément un processus BPEL) Un service web est par contre obligatoirement associé avec un fichier WSDL qui spécifie en fait précisément les informations nécessaires pour pouvoir se servir du service web. 6. Pour publier un service web: a) On doit résoudre ses dépendances vis-à-vis d autres services b) On doit utiliser le protocole Internet DNS c) On utilise un registre de services web, qui s appelle d ailleurs?? (répondre dessous)??= UDDI c)uniquement, et plus précisément, les web services (les WSDLs) peuvent être enregistrés dans des registres UDDI (pas des DNS qui sont aussi des registres mais pour d autre type d information) 7. Pour utiliser / appeler / être client d un service web: a) On doit écrire un programme Java b) On doit écrire une page JSP c) On peut utiliser son navigateur web d) On n a pas besoin de connaître d URL associée a) on peut écrire un programme java, code java qu on peut éventuellement insérer dans une page JSP entre les balises <% %> (donc b)) On peut aussi utiliser simplement son navigateur web. Dans tous les cas, on a bien besoin de connaître l URL (soit on la tape explicitement dans la barre de navigation, soit, on a l adresse incluse dans le fichier wsdl utilisé par le code Java) 8. Un fichier décrivant un service web: a) Est obligatoirement un fichier xml b) Peut se comparer à une interface Java (au sens «interface Java versus classe Java») c) Doit contenir une balise xml <deployment> d) Doit contenir une unique balise <service> a) certainement b) Oui en quelque sorte, le service web joue un peu l équivalent d une interface Java parce qu il montre explicitement quelles méthodes (opérations) avec quels paramètres d entrée et de sortie il faut leur passer. d) aussi (voir exercice 3 par exemple) 9. Un fichier de déploiement d un service web en utilisant Axis: a) Permet de déployer un code source Java sur le serveur web b) Permet de déployer les classes Java compilées sur le serveur web c) Permet d exposer tout ou partie de méthodes Java que l on veut rendre accessibles c) uniquement. Car pour faire le déploiement du code source ou compilé, il faut manuellement copier les fichiers correspondants dans les répertoires adéquats du serveur web. Effectivement, on peut dans allowmethods préciser quelles méthodes publiques de l implémentation Java l on veut exposer (* permet de toutes les exposer) Page 2 / 7

3 10. Un fichier WSDL associé à un service web: a) Expose au plus une opération b) Expose autant de types de port (porttype) que d opérations c) Expose au plus une façon de se binder (binding) à chaque type de port a) non car plusieurs opérations par port sont autorisées. b) oui et non! car en fait un porttype peut contenir plus d une opération. c) faux, car on a pu voir qu un porttype peut être associé à plusieurs bindings (http ou soap) Page 3 / 7

4 Exercice 2 (barème approximatif : 10 points) traitant essentiellement de SOA 11. Les 3 acronymes SCA, BPEL et JBI signifient respectivement ServiceComponentArchitecture Business Process Execution Language Java Business Integration 12. La spécification SCA définit : a) Une manière d enchainer des appels de services b) Une manière d assembler des modules encore appelés composants logiciels c) Une alternative à l implémentation de services web b) SCA est un modèle permettant d exprimer les services nécessaires à l accomplissement d un service donné par le biais d une approche type composant logiciel. Ce n est pas a) car, SCA n aborde pas la logique d orchestration (même si un composant SCA peut être implanté en utilisant un programme BPEL) 13. Un bus à services permet de : a) D assembler des services web b) Transformer des invocations de services émises dans une technologie donnée en une autre technologie c) De publier des services métiers, accessibles via le bus a) pas vraiment, le bus permet d autres choses (ce n est pas un moteur d orchestration, ni un modèle de composants logiciels comme SCA). b) oui, c est un rôle clé du bus c) plutôt non, car, en soi, un bus à services n est pas un registre de services (c est bien plus, au sens où le bus héberge plusieurs choses, éventuellement parmi elles un registre de services internes). En général, ce registre interne peut permettre de retrouver les services à l intérieur du bus, mais pas à l extérieur du bus (ce que offre un registry UDDI). Donc, même si un service métier est publié dans le registre interne du bus, il n est pas visible à l exérieur. Donc pas publié, et donc pas appelable de l extérieur. 14. Un workflow (processus métier) est une sorte de programme : a) Dont l unique rôle est d invoquer des services web b) Dont la syntaxe est proche de celle de Java c) Dont la sémantique des invocations de services est basée sur des échanges de messages, ou bien sur des appels de méthodes à distance? d) Qui permet de passer des paramètres en entrée et/ou en sortie Répondre à c), quels que soient vos choix pour a),b),d) La philosophie dans BPEL (et dans les web services d ailleurs) est que tous les échanges sont basés sur l échange de messages (même si dans ces messages on peut mentionner des noms d opérations, en quelque sorte des noms de méthodes que l on veut déclencher à distance) a) pas seulement, car dans le BPEL, on peut faire des boucles, test, etc. d) oui, on peut passer des valeurs d entrée et recevoir des valeurs en sortie 15. Une architecture logicielle de type SOA signifie : a) Qu elle est constituée de modules logiciels décrits dans une unique technologie b) Qu elle peut faire référence à des applications externes c) Que l usage d un bus à services est obligatoire Surement pas a), c est tout le contraire. Page 4 / 7

5 Plutôt le b) au sens où ces applications externes peuvent être emballées en tant que service ( via par exemple un service web), et ainsi, rendues intégrables avec d autres services c) pas du tout : une architecture SOA peut être composée uniquement de web services s invoquant directement les uns les autres (pensez au TP1 ensemble de fichiers axis- 08.zip) 16. Les notions d architecture SOA et de processus métier sont a) complémentaires b) incompatibles Expliquer/justifier clairement votre choix ici : a) car un module écrit en BPEL peut justement jouer le rôle de chef d orchestre qui dicte à quel moment les services utilisés dans la SOA sont invoqués. 17. Un processus métier écrit en BPEL : a) N a aucun lien particulier avec la technologie des web services b) S expose en tant que web service c) Expose ses dépendances vers des services extérieurs b) OUI c) aussi, via les Partner Links (même si les opérations receive dans le BPEL se font sur des ports, eux-mêmes éléments à part entière des Partner Links) 18. Un moteur d orchestration de processus métiers écrits en BPEL : a) Se charge uniquement de l interprétation du processus b) Sait invoquer lui-même des services web requis par le processus c) Peut être hébergé en tant qu élément d un bus à services a) OUI b) non, c est justement pour cela qu on a besoin avec d un moteur de SOAP et Web Services tel Axis 19. La notion de gouvernance dans le domaine du SOA : a) Relève uniquement de la politique politicienne! b) Aide à inclure la prise de décisions au cours du cycle de vie de services c) Se traduit par des contrats que les services doivent exposer b) Oui c) seulement en partie, cad que lorsqu on spécifie un service, on détermine aussi le contrat qu il s engage à respecter si on veut utiliser ce service en tant que client. Donc le contrat fait partie de la spécification. Et cette spécification est validée durant le cycle de vie du service (au moment où la gouvernance le gouvernement --décide de développer le service) 20. L objectif d une approche SOA dans le monde de l informatique d entreprise est : a) De maximiser la réutilisation de code b) De pouvoir intégrer des applications existantes non compatibles a priori entre elles c) De pouvoir mieux surveiller les performances de chacun des services participants à la SOA a) oui avant tout b) oui aussi Page 5 / 7

6 c) un peu aussi, car, chaque module logiciel est bien identifié en tant que service On peut donc facilement lui associer les informations de monitoring (de qualité de service comme on dit) et ainsi mesurer ses performances, et vérifier qu il honore son contrat Exercice 3 (5 points) Annoter ce WSDL de vos commentaires : à quoi il sert, comment s en servir d un point de vue client, quelles données vont circuler quand on l utilise, etc <?xml version="1.0"?> <definitions name="stockquote" targetnamespace=" xmlns:tns=" xmlns:xsd1=" xmlns:soap=" xmlns=" <types> <schema targetnamespace=" xmlns=" <element name="tradepricerequest"> <complextype> <all> <element name="tickersymbol" type="string"/> </all> </complextype> </element> <element name="tradeprice"> <complextype> <all> <element name="price" type="float"/> </all> </complextype> </element> </schema> </types> <message name="getlasttradepriceinput"> <part name="body" element="xsd1:tradeprice"/> </message> <message name="getlasttradepriceoutput"> <part name="body" element="xsd1:tradepriceresult"/> </message> <porttype name="stockquoteporttype"> <operation name="getlasttradeprice"> <input message="tns:getlasttradepriceinput"/> <output message="tns:getlasttradepriceoutput"/> </operation> </porttype> <binding name="stockquotesoapbinding" type="tns:stockquoteporttype"> <soap:binding style="document" transport=" <operation name="getlasttradeprice"> <soap:operation soapaction=" <input> <soap:body use="literal" namespace=" encodingstyle=" </input> <output> <soap:body use="literal" namespace=" Page 6 / 7

7 encodingstyle=" </output> </operation> </binding> <service name="stockquoteservice"> <documentation>my first service</documentation> <port name="stockquoteport" binding="tns:stockquotebinding"> <soap:address location=" </port> </service> </definitions> Ce service web offre une unique opération : sur envoi d un message de type GetLastTradePrice, l opération nommée GetLastTradePrice va s exécuter. L URL pour déclencher cette opération depuis un navigateur web devrait Le message sera véhiculé par une enveloppe SOAP (on a défini un soap binding). Le type de donnée en entrée est un tickersymbol prenant une valeur de type chaine de caractères. En réponse, on obtient un price que l on peut interpréter comme un flottant. Page 7 / 7

Le cadre des Web Services Partie 9 : Introduction à Web Services Definition Language (WSDL)

Le cadre des Web Services Partie 9 : Introduction à Web Services Definition Language (WSDL) Sécurité en ingénierie du Logiciel Le cadre des Web Services Partie 9 : Introduction à Web Services Definition Language (WSDL) Alexandre Dulaunoy adulau@foo.be Sécurité en ingénierie du Logiciel p.1/16

Plus en détail

On Feature Interaction among Web Services Michael Weiss et Babak Esfandiari

On Feature Interaction among Web Services Michael Weiss et Babak Esfandiari On Feature Interaction among Web Services Michael Weiss et Babak Esfandiari Présenté par INF-6251 :: Automne 2005 Présentation Introduction Contexte Bref historique Contexte Affaire (Business) Processus

Plus en détail

LE TRIPTYQUE SOAP/WSDL/UDDI

LE TRIPTYQUE SOAP/WSDL/UDDI LE TRIPTYQUE SOAP/WSDL/UDDI Eric van der Vlist (vdv@dyomedea.com) Le triptyque SOAP/WSDL/UDDI Web Services Convention Juin 2004 Eric van der Vlist (vdv@dyomedea.com) SOAP-- WS Convention 2004 -- Page 1

Plus en détail

Les WEB SERVICES. Yves Laloum

Les WEB SERVICES. Yves Laloum Les WEB SERVICES Yves Laloum 1 PLAN! Objectifs! Architecture! Protocole Web (RPC, SOAP)! Conclusion 2 1 1. Objectifs! Accès rapide, intégré et généralisé à l information pertinente! en interne (Intranet)

Plus en détail

L'objectif du TP est de: mettre en pratique un exemple simple de service Web, de programmer un service Web calculatrice, et son client.

L'objectif du TP est de: mettre en pratique un exemple simple de service Web, de programmer un service Web calculatrice, et son client. MASTER SSR - SERVICES WEB! Version 2011 L'objectif du TP est de: mettre en pratique un exemple simple de service Web, de programmer un service Web calculatrice, et son client. Introduction Nous proposons

Plus en détail

Web Services. SLenoir@ugap.fr 17/01/2009

Web Services. SLenoir@ugap.fr 17/01/2009 Web Services SLenoir@ugap.fr 17/01/2009 1. Pourquoi les Web Services? 1.1. Historique des SI 1.2. Exigences actuelles 1.3. SOA 1.4. Mise en place de services 17/01/2008 Web Services 2 1.1. Historique des

Plus en détail

Présentation générale des Web Services

Présentation générale des Web Services Présentation générale des Web Services Vue Globale Type d'architecture reposant sur les standards de l'internet Alternative aux architectures classiques : Client/serveur n/tiers Orientée services permettant

Plus en détail

Systèmes d Information Avancés (et répartis)

Systèmes d Information Avancés (et répartis) Systèmes d Information Avancés (et répartis) Université Lyon 1 MIAGE L. Médini, mars 2005 Plan des cours Protocole HTTP et programmation serveur Architectures réparties Objets distribués Introduction aux

Plus en détail

IFIPS 5 / Nouvelles Architectures Logicielles Projet : Bus de web services avec «moteur» BPEL

IFIPS 5 / Nouvelles Architectures Logicielles Projet : Bus de web services avec «moteur» BPEL IFIPS 5 / Nouvelles Architectures Logicielles Projet : Bus de web services avec «moteur» BPEL Un bus de services Un bus de services (ESB) permet d assembler des web services existants, le résultat de cet

Plus en détail

Qu'est-ce qu'un Web Service?

Qu'est-ce qu'un Web Service? WEB SERVICES Qu'est-ce qu'un Web Service? Un Web Service est un composant implémenté dans n'importe quel langage, déployé sur n'importe quelle plate-forme et enveloppé dans une couche de standards dérivés

Plus en détail

BPEL Orchestration de Web Services

BPEL Orchestration de Web Services Orchestration de Web Services Grégory Le Bonniec gregory.lebonniec@zenika.com 26 novembre 2009 1 Zenika Conseil / Développement / Formation Localisation : Paris et Rennes Nos partenaires Mon expérience

Plus en détail

Services Web. Fabrice Rossi. http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Services Web p.1/26

Services Web. Fabrice Rossi. http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Services Web p.1/26 Services Web Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Services Web p.1/26 Plan du cours 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Site du cours : http://apiacoa.org/teaching/webservices/

Plus en détail

Services Web. Plan du cours

Services Web. Plan du cours Services Web Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Services Web p.1/26 Plan du cours 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Site du cours : http://apiacoa.org/teaching/webservices/

Plus en détail

Plan du cours. Services Web. Un service web? Plan de l introduction. 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI

Plan du cours. Services Web. Un service web? Plan de l introduction. 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Plan du cours Services Web Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine 1. Introduction 2. SOAP 3. WSDL 4. UDDI Site du cours : http://apiacoa.org/teaching/webservices/ Services

Plus en détail

Composition de Services Web

Composition de Services Web Composition de Services Web Dr. Djamel Benmerzoug Email : djamel.benmerzoug@univ-constantine2.dz Maitre de Conférences A, Département TLSI Faculté des NTIC Université Constantine 2 Abdelhamid Mehri 127

Plus en détail

Programmation Web Avancée Introduction aux services Web

Programmation Web Avancée Introduction aux services Web 1/21 Programmation Web Avancée Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin, F-93017

Plus en détail

Services Web WSDL. Fabrice Rossi. http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Services Web WSDL p.1/40

Services Web WSDL. Fabrice Rossi. http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine. Services Web WSDL p.1/40 Services Web WSDL Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Services Web WSDL p.1/40 Plan du cours WSDL 1. Présentation 2. Structure générale 3. Les types 4. Les messages

Plus en détail

Architectures et Web

Architectures et Web Architectures et Web Niveaux d'abstraction d'une application En règle générale, une application est découpée en 3 niveaux d'abstraction : La couche présentation ou IHM (Interface Homme/Machine) gère les

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

4. SERVICES WEB REST 46

4. SERVICES WEB REST 46 4. SERVICES WEB REST 46 REST REST acronyme de REpresentational State Transfert Concept introduit en 2000 dans la thèse de Roy FIELDING Est un style d architecture inspiré de l architecture WEB En 2010,

Plus en détail

Les services web. Module 04 Les Services Web. Campus-Booster ID : 697. www.supinfo.com. Copyright SUPINFO. All rights reserved

Les services web. Module 04 Les Services Web. Campus-Booster ID : 697. www.supinfo.com. Copyright SUPINFO. All rights reserved Les services web Module 04 Les Services Web Campus-Booster ID : 697 www.supinfo.com Copyright SUPINFO. All rights reserved Les services web Objectifs de ce module En suivant ce module vous allez: Comprendre

Plus en détail

Plan du travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 86

Plan du travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 86 Plan du travail Chapitre 1: Internet et le Web Chapitre 2: Principes d Internet Chapitre 3 : Principaux services d Internet Chapitre 4 : Introduction au langage HTML 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI

Plus en détail

Programmation du Web : Présentation du Web dynamique

Programmation du Web : Présentation du Web dynamique Programmation du Web : Présentation du Web dynamique Jean-Baptiste Vioix (Jean-Baptiste.Vioix@u-bourgogne.fr) IUT de Dijon-Auxerre - LE2I http://jb.vioix.free.fr 1-8 Présentation Nécessité du web dynamique

Plus en détail

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM)

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) LA BOITE A OUTILS DE L ACHETEUR DE BPM Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) La boîte à outils de l acheteur de solution BPM -

Plus en détail

Présentation de CORBA, RMI et SOAP

Présentation de CORBA, RMI et SOAP Présentation de CORBA, RMI et SOAP Christophe Borelly IUT GTR Béziers 2000 http://cb.iutbeziers.univ-montp2.fr Christophe.Borelly@iutbeziers.univ-montp2.fr Généralités CORBA, RMI et SOAP sont des techniques

Plus en détail

Écriture de pages Web

Écriture de pages Web Écriture de pages Web Le langage HTML / XHTML Laurent Tichit Janvier 2011 Laurent Tichit 2005-2010 1 Comment fonctionne le Web? C'est un mécanisme client-serveur. Logiciel serveur : programme qui a pour

Plus en détail

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web.

Le langage PHP permet donc de construire des sites web dynamiques, contrairement au langage HTML, qui donnera toujours la même page web. Document 1 : client et serveur Les ordinateurs sur lesquels sont stockés les sites web sont appelés des serveurs. Ce sont des machines qui sont dédiées à cet effet : elles sont souvent sans écran et sans

Plus en détail

Applications orientées données (NSY135)

Applications orientées données (NSY135) Applications orientées données (NSY135) 2 Applications Web Dynamiques Auteurs: Raphaël Fournier-S niehotta et Philippe Rigaux (philippe.rigaux@cnam.fr,fournier@cnam.fr) Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

Référence Etnic Architecture des applications

Référence Etnic Architecture des applications Référence Etnic Architecture des applications Table des matières 1. Introduction... 2 2. Architecture... 2 2.1 Démarche générale... 2 2.2 Modèle d architecture... 3 2.3 Découpe d une architecture applicative...

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

Sujet 17 : Exploitation de données financières de Google Finance en C#

Sujet 17 : Exploitation de données financières de Google Finance en C# Amsellem Ari Pour le 01/06/11 Ohayon Alexandre Gueguen Tristan Sujet 17 : Exploitation de données financières de Google Finance en C# Introduction : Il convient tout d abord de signaler que le titre de

Plus en détail

Java, développement d'applications mobiles (J2ME) XML 21/03/2007. Formation ITIN

Java, développement d'applications mobiles (J2ME) XML 21/03/2007. Formation ITIN Java, développement d'applications mobiles (J2ME) XML Rappels rapides XML est un acronyme pour extensible Markup Language. Utilisation de tags pour délimiter le contenu et représenter une structure. XML

Plus en détail

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau)

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau) CS WEB Ch 1 Introduction I. INTRODUCTION... 1 A. INTERNET INTERCONNEXION DE RESEAUX... 1 B. LE «WEB» LA TOILE, INTERCONNEXION DE SITES WEB... 2 C. L URL : LOCALISER DES RESSOURCES SUR L INTERNET... 2 D.

Plus en détail

Cours client-serveur Web : Java et RMI (Remote Method Invocation)

Cours client-serveur Web : Java et RMI (Remote Method Invocation) Cours client-serveur Web : Java et RMI (Remote Method Invocation) 1 Java: Rappel sur les threads Cycle de vie d un thread (1) Né -> prêt appel de la méthode start du thread Prêt Exécution Distribution

Plus en détail

Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform

Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform IBM Software Group Développement logiciel pour l Architecture Orientée Services avec IBM Rational Software Development Platform Thierry Bourrier, Techical Consultant thierry.bourrier@fr.ibm.com L Architecture

Plus en détail

Messagerie asynchrone et Services Web

Messagerie asynchrone et Services Web Article Messagerie asynchrone et Services Web 1 / 10 Messagerie asynchrone et Services Web SOAP, WSDL SONT DES STANDARDS EMERGEANT DES SERVICES WEB, LES IMPLEMENTATIONS DE CEUX-CI SONT ENCORE EN COURS

Plus en détail

A. Architecture du serveur Tomcat 6

A. Architecture du serveur Tomcat 6 Administration du serveur A. Architecture du serveur Tomcat 6 La compréhension de l architecture interne du serveur Tomcat 6 est un pré-requis indispensable pour bien en maîtriser l administration et la

Plus en détail

Business Process Modeling (BPM)

Business Process Modeling (BPM) Business Process Modeling (BPM) Mineure SOA Cécile Hardebolle cecile.hardebolle@supelec.fr Programme 8 nov. 15 nov. Introduction. Enjeux, rôle de l'architecte SI Partie n 1 du cas d'étude Architecture

Plus en détail

INFO-F-101 Programmation Projet 4 Page Ranking(1/4): Création de la matrice du compte des liens

INFO-F-101 Programmation Projet 4 Page Ranking(1/4): Création de la matrice du compte des liens INFO-F-101 Programmation Projet 4 Page Ranking(1/4): Création de la matrice du compte des liens Année académique 2009 2010 1 Introduction Ce projet est le premier d une série de quatre projets qui ont

Plus en détail

J2EE. A.-E. Ben Salem. 09 Octobre 2011. LRDE and LIP6 1 / 15

J2EE. A.-E. Ben Salem. 09 Octobre 2011. LRDE and LIP6 1 / 15 J2EE A.-E. Ben Salem LRDE and LIP6 09 Octobre 2011 1 / 15 Plan 1 J2EE 2 Architecture Client/Serveur HTTP 3 Différence entre Web Statique et Web Dynamique 4 Web Dynamique avec un Serveur d applications

Plus en détail

Création d un web service sous Eclipse/Tomcat tutorial version 2 pour Windows

Création d un web service sous Eclipse/Tomcat tutorial version 2 pour Windows Création d un web service sous Eclipse/Tomcat tutorial version 2 pour Windows Téléchargement et mise en place des outils 2 Dossiers d installation 2 Configuration d Eclipse avec Tomcat/Axis 3 Développement

Plus en détail

Mineure Architectures Orientées Services SOA Business Process Modeling (BPM) Mineure SOA. Business Process Modeling (BPM)

Mineure Architectures Orientées Services SOA Business Process Modeling (BPM) Mineure SOA. Business Process Modeling (BPM) Mineure SOA Business Process Modeling (BPM) Idir AIT SADOUNE idir.aitsadoune@supelec.fr Idir AIT SADOUNE - Plan 1 Notion de processus? 2 Modélisation des processus? 3 Langages

Plus en détail

SII du transporteur avec BPEL

SII du transporteur avec BPEL SII du transporteur avec BPEL Projet BPMS Dernière modification : 18.12.2007 Table des matières 1. INTRODUCTION...3 2. SERVEURS...3 2.1. RÉFÉRENTIEL DESIGNER...3 2.2. SERVEUR DE BASE DE DONNÉES...3 2.3.

Plus en détail

CORBA. (Common Request Broker Architecture)

CORBA. (Common Request Broker Architecture) CORBA (Common Request Broker Architecture) Projet MIAGe Toulouse Groupe 2 1 CORBA, introduction (1/4) Les systèmes répartis permettent de créer des applications basées sur des composants auto-gérables,

Plus en détail

*4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web

*4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web *4D, quand c est la solution qui compte. 4D démocratise les services Web Table des matières I. INTRODUCTION page 3 II. VERS UNE DEFINITION DES SERVICES WEB 1. Qu est ce que c est? page 3 2. A quoi ça sert?

Plus en détail

Leçon 0 : Introduction au développement web

Leçon 0 : Introduction au développement web Module : Atelier programmation n- tiers Atelier de TP : N 0 Durée : 6h Groupes : M31- M32 Leçon 0 : Introduction au développement web NB : Ce document est un support de cours (notes de cours) : ce n'est

Plus en détail

Web services en Java (services Web) Jean-marc Farinone

Web services en Java (services Web) Jean-marc Farinone Web services en Java (services Web) Jean-marc Farinone Web services (services web) : qu'est ce? Une architecture orientée objet et distribuée où les messages sont en syntaxe XML. Une définition : Les Services

Plus en détail

1 Certificats - 3 points

1 Certificats - 3 points Université de CAEN Année 2008-2009 U.F.R. de Sciences le 23 mars 2009 Master professionnel RADIS UE4 - module réseaux - Spécialisation Durée : 2h. - Tous documents autorisés 1 Certificats - 3 points Lors

Plus en détail

Note pour l installation du serveur Z39.50 pour MDweb

Note pour l installation du serveur Z39.50 pour MDweb Note pour l installation du serveur Z39.50 pour MDweb Version Commentaires 1 Auteurs : Jean Christophe Desconnets (jcd@teledetection.fr) Date de création : 20/02/2008 16:27:00 Sommaire Introduction...

Plus en détail

DESS TEXTE. Outils informatiques 5. HTML et le protocole HTTP p.1

DESS TEXTE. Outils informatiques 5. HTML et le protocole HTTP p.1 Outils informatiques 5. HTML et le protocole HTTP DESS TEXTE Outils informatiques 5. HTML et le protocole HTTP p.1 Introduction But du cours : récupérer automatiquement des données accessibles sur le web

Plus en détail

Cours Master Recherche RI 7 Extraction et Intégration d'information du Web «Services Web»

Cours Master Recherche RI 7 Extraction et Intégration d'information du Web «Services Web» Cours Master Recherche RI 7 Extraction et Intégration d'information du Web «Services Web» Sana Sellami sana.sellami@lsis.org 2014-2015 Plan Partie 1: Introduction aux Services Web (SW) Partie 2: Vers une

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD3 Exercices Exercice 1 Enumérez les sept étapes du processus consistant à convertir les communications de l utilisateur en données. 1. L utilisateur entre les données via une interface matérielle.

Plus en détail

Iyad Alshabani SysCom - CReSTIC Université de Reims 17/02/2011 1

Iyad Alshabani SysCom - CReSTIC Université de Reims 17/02/2011 1 SysCom - CReSTIC Université de Reims 17/02/2011 1 Motivation Gestion des expérimentations Avec les workflows Simulation Simulation des Systèmes Distribués ANR USS SimGrid Campagne de Test et gestion de

Plus en détail

Cours Serveurs d application. et Java avancé. Introduction au cours Serveurs d application. et Java avancé. Prérequis / Objectifs.

Cours Serveurs d application. et Java avancé. Introduction au cours Serveurs d application. et Java avancé. Prérequis / Objectifs. Cours Serveurs d application et Java avancé Introduction au cours Serveurs d application et Java avancé ITU Université de Nice Richard Grin Version O 1.0.1 12/4/14 20 h de cours et TPs Richard Grin, université

Plus en détail

Guide de développement de «workflow» avec SharePointDesigner 2013

Guide de développement de «workflow» avec SharePointDesigner 2013 Guide de développement de «workflow» avec SharePointDesigner 2013 1 Sommaire I Ouverture du site sous SharePoint Designer page 6 II Création du workflow page 9 III Paramétrage du workflow (spécifique à

Plus en détail

Problématiques de recherche. Figure Research Agenda for service-oriented computing

Problématiques de recherche. Figure Research Agenda for service-oriented computing Problématiques de recherche 90 Figure Research Agenda for service-oriented computing Conférences dans le domaine ICWS (International Conference on Web Services) Web services specifications and enhancements

Plus en détail

Architecture Orientée Service, JSON et API REST

Architecture Orientée Service, JSON et API REST UPMC 3 février 2015 Précedemment, en LI328 Architecture générale du projet Programmation serveur Servlet/TOMCAT Aujourd hui Quelques mots sur les SOA API - REST Le format JSON API - REST et Servlet API

Plus en détail

Guide de développement de «WorkFLows» avec SharePoint Designer 2013

Guide de développement de «WorkFLows» avec SharePoint Designer 2013 Guide de développement de «WorkFLows» avec SharePoint Designer 2013 Ce document décrit les étapes nécessaires à la création de flux de travail appelé «WorkFlow». (Référence DSI-DT-Guide-Développement-Workflows-V2

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION L.M.D.

OFFRE DE FORMATION L.M.D. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. MASTER PROFESSIONNEL ET ACADEMIQUE Systèmes d Information

Plus en détail

Examen terminal Architectures n-tiers : Intergiciels à objets et services web

Examen terminal Architectures n-tiers : Intergiciels à objets et services web GMIN20 - Juin 2013 Tous documents autorisés. Le barème est donné à titre indicatif. 1 Corba (5 points) Un fichier IDL vous est donné au listing 1. On vous donne aussi un fichier d implémentation au listing

Plus en détail

1 Programmation Client/Serveur basée sur TCP/IP

1 Programmation Client/Serveur basée sur TCP/IP Outils Informatique pour l ingénieur TD 1 Réseau et Web IP, Client/serveur 1 Programmation Client/Serveur basée sur TCP/IP 1.1 Buts de cette réalisation Ce TP sur la programmation client/serveur a pour

Plus en détail

Schéma de principe client / serveur

Schéma de principe client / serveur Présentation Le langage est un langage de scripts spécialement conçu (initialement) pour développer des applications web Historique Créé par Rasmus Lerdorf sous le nom de /FI [Personnal Home Page / Forms

Plus en détail

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit v 1.0.0 PD 20 mars 2008 Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit Fonctionnalités L application Gestion des mouvements d arrivée / départ de Requea permet la gestion collaborative

Plus en détail

Applet, Servlet et JSP : des pages Web en action. Philippe Mabilleau ing.

Applet, Servlet et JSP : des pages Web en action. Philippe Mabilleau ing. Carrefour de l information Applet, Servlet et JSP : des pages Web en action Philippe Mabilleau ing. 5 novembre 2002 Des pages Web en action Le Web Des pages Web interactives Applet : de l action du coté

Plus en détail

Approche Contract First

Approche Contract First Exemple HelpDesk Approche Contract First Développement d un premier web service en utilisant l approche contract first (ou WSDL First) Écriture du wsdl avant d écrire le code java Autre possibilité implementation

Plus en détail

Examen Construction d Applications Réparties

Examen Construction d Applications Réparties Examen Construction d Applications Réparties Maîtrise Informatique Université des Sciences et Technologies de Lille 2003-2004 Session Septembre 2004-3 heures Tous documents autorisés 1. Gestion d'un Parking

Plus en détail

TP réseaux 4 : Installation et configuration d'un serveur Web Apache

TP réseaux 4 : Installation et configuration d'un serveur Web Apache TP réseaux 4 : Installation et configuration d'un serveur Web Apache Objectifs Installer, configurer, lancer et administrer le serveur Web Apache sous Linux Données de base machine fonctionnant sous Linux

Plus en détail

Sémantique formelle et synthèse de client pour services Web

Sémantique formelle et synthèse de client pour services Web Sémantique formelle et synthèse de client pour services Web Séminaire «Services Web» 24 Janvier 2006 sylvain.rampacek@univ-reims.fr CReSTIC LAMSADE Plan Introduction Services Web Description de la plate-forme

Plus en détail

Introduction à Eclipse

Introduction à Eclipse Introduction à Eclipse Eclipse IDE est un environnement de développement intégré libre (le terme Eclipse désigne également le projet correspondant, lancé par IBM) extensible, universel et polyvalent, permettant

Plus en détail

TP Protocole HTTPS avec Pratiquer l algorithmique

TP Protocole HTTPS avec Pratiquer l algorithmique TP Protocole HTTPS avec Pratiquer l algorithmique Introduction : Le protocole HTTPS permet l échange de données entre client et serveur de manière sécurisée, en ayant recours au cryptage (technologie SSL).

Plus en détail

Cahier des Charges. Nom de l entreprise : Neriah Jewels Personnes à contacter dans l entreprise : Sébastien et Vincent SOMMAIRE

Cahier des Charges. Nom de l entreprise : Neriah Jewels Personnes à contacter dans l entreprise : Sébastien et Vincent SOMMAIRE Cahier des Charges Nom de l entreprise : Neriah Jewels Personnes à contacter dans l entreprise : Sébastien et Vincent SOMMAIRE 1 PRESENTATION DE L ENTREPRISE... 2 PRESENTATION DU PROJET... 2.1 ROLES...

Plus en détail

Services Web. Définition. Évolution. Table des matières

Services Web. Définition. Évolution. Table des matières Par Alberto Gonzalez 2005 (repris par Laurent Magnin) IFT6802 Commerce électronique : systèmes et architectures o o Définition Un service Web est un système conçu pour soutenir l'interaction machine-à-machine

Plus en détail

arcopole Studio Annexe 7 Architectures Site du programme arcopole : www.arcopole.fr

arcopole Studio Annexe 7 Architectures Site du programme arcopole : www.arcopole.fr 4 arcopole Studio Annexe 7 Architectures Site du programme arcopole : www.arcopole.fr Auteur du document : Esri France Version de la documentation : 1.2 Date de dernière mise à jour : 26/02/2015 Sommaire

Plus en détail

Projet d Etude et de Développement

Projet d Etude et de Développement Projet d Etude et de Développement PokerServer Guide d installation Auteurs: Lucas Kerdoncuff Balla Seck Rafik Ferroukh Xan Lucu Youga MBaye Clients: David Bromberg Laurent Réveillère March 28, 2012 Contents

Plus en détail

INFORMATIQUE & WEB. PARCOURS CERTIFICAT PROFESSIONNEL Programmation de sites Web. 1 an 7 MODULES. Code du diplôme : CP09

INFORMATIQUE & WEB. PARCOURS CERTIFICAT PROFESSIONNEL Programmation de sites Web. 1 an 7 MODULES. Code du diplôme : CP09 INFORMATIQUE & WEB Code du diplôme : CP09 Passionné par l informatique et le web, vous souhaitez obtenir une certification dans un domaine porteur et enrichir votre CV? PARCOURS CERTIFICAT PROFESSIONNEL

Plus en détail

Java et Objet. Amélie Lambert 2014-2015. Amélie Lambert 2014-2015 1 / 42

Java et Objet. Amélie Lambert 2014-2015. Amélie Lambert 2014-2015 1 / 42 Java et Objet Amélie Lambert 2014-2015 Amélie Lambert 2014-2015 1 / 42 Chapitre 8 Développement d applications Web Amélie Lambert 2014-2015 2 / 42 Plan du cours Typologie des applications Web Architecture

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement Mme BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

Introduction aux «Services Web»

Introduction aux «Services Web» Introduction aux «Services Web» Sana Sellami sana.sellami@univ-amu.fr 2014-2015 Modalité de contrôle de connaissances Note de contrôle de continu Note projet Evaluation du projet la semaine du 17 novembre

Plus en détail

HTML. Notions générales

HTML. Notions générales 1 HTML Le langage HTML est le langage de base permettant de construire des pages web, que celles-ci soient destinées à être affichées sur un iphone/android ou non. Dans notre cas, HTML sera associé à CSS

Plus en détail

Mise à jour : Octobre 2011

Mise à jour : Octobre 2011 FICHE TECHNIQUE Architecture VIGILENS Mise à jour : Octobre 2011 VIGILENS SARL 53, rue Vauban F 69006 LYON www.vigilens.net Sommaire 1. Intégration de VIGILENS dans l architecture de l entreprise... 3

Plus en détail

TP 2 : programmation côté serveur À rendre pour le mardi 6 mai 2008

TP 2 : programmation côté serveur À rendre pour le mardi 6 mai 2008 Université Claude Bernard Lyon 1 UFR d informatique avril 2006 MIAG soir Systèmes d Information Méthodes Avancées TP 2 : programmation côté serveur À rendre pour le mardi 6 mai 2008 Introduction Dans ce

Plus en détail

Quelques éléments de compilation en C et makefiles

Quelques éléments de compilation en C et makefiles Quelques éléments de compilation en C et makefiles Guillaume Feuillade 1 Compiler un programme C Le principe de la compilation consiste à passer d un ensemble de fichiers de code à un programme exécutable

Plus en détail

TP JEE Développement Web en Java. Dans ce TP nous commencerons la programmation JEE par le premier niveau d une application JEE : l application web.

TP JEE Développement Web en Java. Dans ce TP nous commencerons la programmation JEE par le premier niveau d une application JEE : l application web. ASTRIUM - Toulouse JEE Formation 2013 TP JEE Développement Web en Java Dans ce TP nous commencerons la programmation JEE par le premier niveau d une application JEE : l application web. Figure 1 Architecture

Plus en détail

de survie du chef de projet

de survie du chef de projet KIT de survie du chef de projet 01 1 2 3 4 5 6 04 03 07 07 03 03 LE SERVEUR LE CLIENT TECHNOLOGIE WEB CLIENT LE SERVEUR WEB TECHNIQUES & CADRE DE TRAVAIL APPLICATIONS 101 LE SERVEUR Un serveur informatique

Plus en détail

édition revue et corrigée avec Java SE 7 7 1 Les bases 11 Compiler un programme Java 13 Exécuter un programme Java 14 Définir le chemin de classe 15

édition revue et corrigée avec Java SE 7 7 1 Les bases 11 Compiler un programme Java 13 Exécuter un programme Java 14 Définir le chemin de classe 15 Table des matières Au sujet de l auteur 1 Introduction 3 édition revue et corrigée avec Java SE 7 7 1 Les bases 11 Compiler un programme Java 13 Exécuter un programme Java 14 Définir le chemin de classe

Plus en détail

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES DÉCOUVREZ DES POSSIBILITÉS ILLIMITÉES GRÂCE A L INTÉGRATION À DES SYSTÈMES D ENTREPRISE EXISTANTS FONCTIONNALITÉS Connectivité des systèmes

Plus en détail

J2EE : Services Web. Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique. 13 Juin 2002. 2002 Jahia Ltd. All rights reserved.

J2EE : Services Web. Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique. 13 Juin 2002. 2002 Jahia Ltd. All rights reserved. J2EE : Services Web Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique 13 Juin 2002 Aperçu Interopérabilité en XML/HTTP SOAP ebxml Outils d EAI JXTA Normes d interopérabilité XML SOAP/UDDI Inventé

Plus en détail

Mineure Architectures Orientées Services SOA Exécution de processus. Mineure SOA. Exécution de processus

Mineure Architectures Orientées Services SOA Exécution de processus. Mineure SOA. Exécution de processus Mineure SOA Exécution de processus Idir AIT SADOUNE idir.aitsadoune@supelec.fr Idir AIT SADOUNE - Plan 1 Qu'est-ce qu'exécuter un processus? 2 Moteur de workflow 3 Moteur d'orchestration,

Plus en détail

Développement de l interface Web du projet Hôpital

Développement de l interface Web du projet Hôpital Pôle informatique 2013/2014 École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne Développement de l interface Web du projet Hôpital Antoine Zimmermann antoine.zimmermann@emse.fr Le cahier des charges

Plus en détail

Application Web et J2EE

Application Web et J2EE Application Web et J2EE Servlet, JSP, Persistence, Méthodologie Pierre Gambarotto Département Informatique et Math appli ENSEEIHT Plan Introduction 1 Introduction Objectfis

Plus en détail

Modèle Client-Serveur Partage du serveur entre clients

Modèle Client-Serveur Partage du serveur entre clients Modèle Client-Serveur Partage du serveur entre clients Un serveur peut servir plusieurs clients Vu d un client particulier client requête réponse serveur Vu du serveur Gestion des requêtes (priorité) Exécution

Plus en détail

Lancement de la simulation SIMBA

Lancement de la simulation SIMBA Lancement de la simulation SIMBA Sommaire Nature du document... 1 Présentation de l architecture réseau... 1 Configuration poste élève... 3 Configuration confxml... 3 Installation du service SimulationSIMBA...

Plus en détail

Auto-évaluation Internet: concepts et techniques

Auto-évaluation Internet: concepts et techniques Auto-évaluation Internet: concepts et techniques Document: f0832test.fm 10/02/2010 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION INTERNET:

Plus en détail

Cours 4 Programmation web, orientée serveur

Cours 4 Programmation web, orientée serveur DUT MMI IUT de Marne-la-Vallée 17/03/2015 M2202 - Algorithmique Cours 4 Programmation web, orientée serveur Philippe Gambette Sources phpdebutant.net www.php.net (documentation du langage PHP) Plan du

Plus en détail

Travaux pratiques. Protocoles de la couche transport et de la couche applications

Travaux pratiques. Protocoles de la couche transport et de la couche applications Travaux pratiques Protocoles de la couche transport et de la couche applications Objectif Ce laboratoire se veut une introduction aux protocoles de la couche transport et de la couche application du modèle

Plus en détail

TD n 1 : Architecture 3 tiers

TD n 1 : Architecture 3 tiers 2008 TD n 1 : Architecture 3 tiers Franck.gil@free.fr 27/10/2008 1 TD n 1 : Architecture 3 tiers 1 INTRODUCTION Ce TD, se propose de vous accompagner durant l installation d un environnement de développement

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

Architecture des systèmes d information

Architecture des systèmes d information Architecture des systèmes d information Table des matières 1 La décennie 70 1 2 Le modèle relationnel (les années 80) 1 3 Enrichissement du relationnel (les années 80/90) 2 4 Système d informations (les

Plus en détail

FOSS Enterprise Integration Plattaform

FOSS Enterprise Integration Plattaform FOSS Enterprise Integration Plattaform 1 Modèle architectural Visual tools Human Activity Orchestr. Integration ESB Assembly 1 JBI BC e-form BPEL Server Assembly 2 SCA Assemly 3 Enterprise Monitor MetaDB

Plus en détail

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 7 : RMI

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 7 : RMI iut ORSAY DUT Informatique Département Informatique 2008 / 2009 Travaux Pratiques n o 7 : RMI Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : savoir créer des applications client-serveur mettant en jeu des machines

Plus en détail