Romé de l Isle à Gr. A n n é e

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Romé de l Isle à Gr. A n n é e 2 0 1 3-2 0 14"

Transcription

1 Romé de l Isle à Gr Collège ay A n n é e SUR LES TRACES DE L ONCLE BALTHAZAR

2

3

4

5 sur les traces de l oncle balthazar

6

7 Mon incroyable aventure 14 octobre 2013 Je commence aujourd hui mon journal intime car il vient de se produire dans ma vie de grands bouleversements. Commençons par le début : Je m appelle Jack Frost et je vis à Gray. Je suis âgé de 25 ans. J exerce la profession d entraineur de foot. Physiquement je suis plutôt de taille moyenne, j ai les cheveux bruns et mes yeux sont verts. Il y a de cela deux semaines, un notaire m a contacté pour m apprendre qu un vieil oncle nommé Balthazar Frost, et dont j ignorais l existence, venait de mourir et me léguait un mystérieux coffre. En ouvrant celui-ci, je découvris une clé et une lettre de mon oncle dont voici le texte : Cher Jack, Tu dois te poser bien des questions et te demander qui je suis. Ton père était mon frère mais nous n avions plus de contacts. J ai quitté la France et coupé tous les ponts avec ma famille depuis une cinquantaine d années car je voulais découvrir le monde. J ai voyagé un peu partout sur notre chère planète mais aussi dans un monde que personne ne connaît. Je n ai pas fondé de famille, c est pourquoi je fais de toi et de ta sœur mes héritiers. Toutefois, pour recevoir ma fortune, vous devrez d abord marcher sur mes traces et visiter à votre tour toutes les terres que j ai traversées. Ce voyage ne ressemblera à aucun autre car les îles que vous devez explorer ne figurent sur aucune carte de notre planète... Pour mieux comprendre, rendez-vous dans ma maison (le notaire te donnera l adresse) et montez au grenier. Vous y découvrirez, dans une petite urne fermée à clé, une carte qui représente toutes les terres inconnues que j ai eu la chance de découvrir. Pour accéder à ces terres que moi seul connais, vous devrez procéder de la façon suivante : Montez au grenier de ma maison. Vous y trouverez un vieux coffre en bois. Lorsque vous l ouvrirez, vous découvrirez une carte à l intérieur. Sur cette carte, apparaîtront huit îles que j ai visitées. Pour accéder à ce monde parallèle, il vous suffit d appuyer sur le point lumineux qui brillera sur le plan. À ce moment, soyez prêts à partir car un vortex sortira de la boîte et 5

8 vous serez transportés en un clin d œil vers ce monde incroyable. Vous arriverez d abord sur un petit îlot où un premier moyen de transport vous attendra. Vous devrez à partir de ce moment vous rendre sur chaque île. En examinant la carte, vous constaterez que le nom des îles est effacé. Pour compléter les éléments manquants, vous devez impérativement visiter chacun de ces territoires. Au terme de votre voyage, les noms réapparaîtront et prouveront que vous avez bien rempli votre mission. Vous veillerez à découvrir les différents peuples et surtout à rapporter de votre périple un objet, une plante, un dessin ou une maquette d un habitat. Pour rentrer à la maison, vous reviendrez à l îlot de départ et la boîte au vortex vous attendra. Je vous souhaite bonne chance et bon voyage, ton oncle Balthazar PS : J oubliais un élément important : une fois que vous serez arrivés dans ce monde, vous devrez trouver un moyen de locomotion qui vous permettra de passer d une île à l autre. Je me suis longtemps interrogé mais cette fois ma décision est prise : je pars à l aventure. 16 octobre 2013 Voilà, j ai trouvé la fameuse carte des îles et effectivement les noms sont effacés... Je suis déterminé à suivre les traces de mon oncle et je vais donc suivre ses instructions pour me retrouver sur une première terre inconnue... J ai peur et en même temps je suis impatient de découvrir ces peuples épargnés par notre civilisation... Ma sœur Léna a décidé de se joindre à moi dans cette folle aventure. Ma sœur et moi prendrons notre plume au terme de notre première visite et chacun notre tour, nous relaterons cette expérience unique. En route vers l aventure! 6

9

10 Après avoir été aspiré par le vortex, j arrivai sur une plate-forme et là, je vis 8

11 un pédalo beige à quatre places, avec des pieds, il était petit. Je montai dedans et partis. J'arrivai à dix mètres de l'île n 1, tout à coup je sentis une odeur alléchante. Dès que je m'approchai, je reconnus l'odeur de chocolat et vis un énorme volcan. J'entendis résonner le mot «Choco» plusieurs fois. Au moment où j'arrivai devant l'île, je vis un panneau avec des pieds en mikado et sur cette pancarte, il y avait écrit : «Choco bienvenue» en chocolat blanc. Je repérai les habitants récolter du sucre sous les champignons. Ceux-ci étaient grands. Pour récolter le sucre, ils devaient utiliser des râteaux spéciaux. Je passai le pancarte et entrai sur cette île. Je m'approchai vers l'est et avisai des montagnes avec du chocolat blanc sur le dessus et en dessous du chocolat brun. Je m'avançai et vis un volcan duquel coulait du chocolat blanc. Devant moi, je vis une maison ouverte. Elle était en tablette de chocolat, les fenêtres étaient très grandes et les autres étaient en film transparent. Je m'approchai. du blanc et du jaune, c'était du lait. À ma droite, j'aperçus un habitant de l'île du chocolat, il avait des yeux en pépites de chocolat, il était en forme de rond, sa tête en forme de ferrero rocher. Il avait les lèvres toutes croquées. Ses pieds étaient en petits nounours en chocolat. Il me dit que le lendemain avait lieu la fête du chocolat car c'était le 11 avril. Tous les ans, les 3 dates, le 11 avril, le 9 février et le 8 octobre étaient consacrées au Dieu du chocolat. Pendant ces fêtes, il y avait un feu d'artifice en chocolat et une fontaine chocolatée. «Bonjour, je m'appelle Léna Frost je visite votre île, je la trouve très jolie. Quelle est cette poule qui pond des œufs en lait? J'aperçus un porte-manteau sur lequel étaient posés des sacs à main en BN. Je découvris devant la maison de l'habitant une poule de taille moyenne marron. Un des œufs tomba et éclata, à la place 9

12 Chocobonjour, moi c'est Pépito, c'est une poulait. Choco venez-vous à la fête demain? Oui, à quelle heure? Demandai-je. Choco à 8 h, me dit-il. D'accord à demain. Choco salut.» Arriva le lendemain. Je me levai et aperçus des stands de chocolat. Les habitants faisaient des concours de dégustation rapide de chocolat. Après cette épreuve d'enfer, j'entendis un appel au secours vers la rivière qui se trouvait à l'est de l'île. Je me rendis sur les lieux. Je vis une personne en train de se noyer. Tout près de moi, j'aperçus le pédalo donc je le pris et me dirigeai vers cet endroit. Je quittai le pédalo et sautai dans l'eau. Je sauvai la personne, qui pour me remercier m'offrit une poule en praliné. Je retournai à la fête pour profiter de mes derniers instants. Il y eut un magnifique feu d'artifice. Je remerciai ces personnes qui m'avaient accueillie en particulier Pépito. J' ai vraiment aimé cette île, elle était très jolie et sentait très bon. Les gens là-bas sont très aimables et très accueillants. J'aperçus un bateau à rames, je le pris pour aller sur l'île n

13

14

15 Je quittai l'île du chocolat. Je montai sur un véhicule, c'était écrit le «V.A.T», sûrement le nom de ce véhicule. Celui-ci avait trois rames de chaque côté. Il avait une forme rectangulaire. Une échelle était placée à l'avant, à l'intérieur, il y avait des sièges larges et plats. Je vis un volant bleu, je le tournai et le «V.A.T» démarra en direction de l'île. J'arrivai sur une berge, le véhicule s'arrêta. Je descendis sur la deuxième île. J'aperçus des arbres de forme carrée, au bout des branches, il y avait des pinces qui permettaient d'attraper des fruits. Sur ceux-ci était posé un train qui permettait de faire le tour de l'île. Puis au loin, j'entrevis une montagne dans les arbres, elle se situait sûrement au centre. J'entendais beaucoup de cris comme si des gens avaient peur et je sentis une odeur de barbe à papa avec un parfum de caramel d'une pomme d'amour. Je fis quelques mètres, je remarquai un panneau, c'était indiqué «CRAZY LAND». Il fallait que je passe en caisse mais là, le caissier me demanda : «Vous êtes Jack? Oui. Alors, allez-y, c'est gratuit. Bienvenue chez les attractiens.» Je supposai que l'on me reconnaissait. J'entrai à l'intérieur du parc et je vis une maison, elle était sur pilotis et de forme ovale. Les habitants étaient en barbe à papa donc roses. Cette maison avait un toit en forme de cône de glace. L'intérieur était bleu, avec des décorations. Je continuai ma découverte et je vis un animal qui s'arrêtait juste devant moi. Sur son dos, il y avait des sièges et une pancarte qui indiquait «visite de l'île». Donc je montai et il repartit. Celui-ci était marron avec de gros yeux et une petite bouche de singe. Le caissier qui m'indiquait que je pouvais entrer, était probablement chauve mais il portait une casquette avec des dessins. Cet habitant portait des habits clairs avec une salopette en jeans bleue et il avait le tête plutôt cylindrique et la peau jaune. Ses yeux marron, de taille moyenne étaient très beaux. Sur son nez plat, il y avait un petit piercing en ferraille gris. Il portait de la barbe très courte. Son tee-shirt, sur lequel il y avait le logo de l'île, était bleu. L'objet sacré des attractiens était un boulon sacré qui avait été utilisé pour construire la première attraction de l'île. Les habitants devaient se prosterner devant pour honorer leur dieu une fois par semaine. Ce boulon était placé au centre de l'île, au sommet de la montagne. Voici l'écriture de l'île : elle était en lettres et en dessins. 13

16 Ces habitants avaient beaucoup de coutumes sur cette île. Ils devaient pratiquer deux attractions par jour, et aller dans la plus grosse maison au sommet de la montagne pour honorer leur dieu qui détenait leur île. Ils n'allaient jamais à l'école mais ils étaient très intelligents. Pendant ma balade, j'ai dû traverser la rivière, puis j'aperçus le toboggan d'eau rouge et bleu qui descendait en tourbillon. Celui-ci était au sud. Juste à côté, il y avait le grand «U» blanc où il devait descendre en bouée donc il était à l'ouest. À l'est, il y avait la grande pente à glisse qui arrivait de la montagne, elle était bleue et jaune ; au nord, il y avait la réserve des animauxtaxis qui nous faisaient faire la visite de l'île. Au Nord-Ouest, il y avait les habitations des attractiens! Il y avait aussi l'arbre tourni : des sièges qui tournaient autour d'un arbre. Le train de la mine était en argile et faisait peur! Mais il était temps que je reparte. À ce moment, un habitant m'offrit un œuf de l'animal taxi et dit que si j'ouvrais le bocal, il pourrait éclore et je repartis avec «l'oiseau d'or», immense, pour visiter ma prochaine île. J'étais content de cette visite de «CRAZY LAND» car c'était très beau et il faisait toujours chaud : 20 et 25 et il n'y avait jamais de nuage. Bref j'allais en direction du grand «Oiseau d'or» au Sud-Est de l'île, vers le grand «U»! En route pour de nouvelles aventures et de nouvelles découvertes! 14

17

18

19 J arrivai sur l île de l amour avec mon frère, grâce à un oiseau qui était un manège, aux plumes rouges, orange, jaunes, et beige clair, aux couleurs magnifiques. Il me déposa sur un rocher en coton, l oiseau se mit à mes côtés, nous nous endormîmes. À mon réveil, je sentis l odeur de la rose, il n y avait que le bruit de la nature, le rocher était très doux. Le ciel était bleu clair, les nuages blancs, jaunes et roses. J étais sous un saulepleureur multicolore. Un petit cochon vint vers moi, il était rose. Il m emmena de l autre côté du saule, une cascade coulait, elle sentait la rose. Mon nouveau compagnon et moi bûmes de l eau. Il m emmena à l est vers la forêt, elle était magnifique. Il tapa l arbre et deux pommes d amours tombèrent, il m en offrit une, je le remerciai, puis nous les mangeâmes ; c étaient les meilleures pommes au monde. Le lendemain, je me réveillai dans un lit qui était dans une maison où les murs étaient en coton. J ouvris la porte et je vis que les maisons avaient des toits en pétales de roses, les murs étaient en coton, les portes et les fenêtres en velours. La faune et la flore étaient magnifiques, il y avait des animaux partout, il y avait des cochons roses, bleus, jaunes Il y avait des chiens flottants, des chevaux à cinq pattes, des loups de feu et des oiseaux de glace! Les habitants étaient très gentils, même adorables, ils s appelaient JAFL, les habitants portaient des vêtements fabriqués en rose et les femmes portaient des bracelets en pétales de roses blanches avec un cœur au milieu. Les hommes, eux, portaient des vêtements en formes de cœur. Leur écriture était en cœur. J adorai déjà ce nouveau paysage! Tout était si beau! Puis la nuit tomba, nous nous couchâmes sur le rocher en coton, c était si doux, nous contemplâmes les étoiles. Leurs affiches et leurs pancartes étaient écrites comme ça! 17

20 Ce soir-là, je découvris qu il y avait deux tribus. Cette île était magnifique, il y avait à l est le côté heureux avec une forêt, des prairies toutes fleuries et le village au milieu. Au milieu de l île, il y avait une cascade qui coulait. À l ouest, je découvris le côté triste. Au nord du côté triste, il y avait une prairie non fleurie, toute triste, il n y avait pas de forêt et le village était vide car les habitants ne sortaient jamais. Nous étions le 9 octobre, les deux tribus se réunissaient, du côté heureux, pour le repas traditionnel. Sur l eau, il y avait des coussins en forme de cœur qui flottaient. Ce soir-là, je rencontrai un jeune garçon qui habitait le côté triste, dont je tombai amoureuse. Il s appelait Mathieu et il était très charmant. Il m offrit des fleurs et nous avions chacun un collier en forme de cœur, car il était devenu heureux grâce à notre amour. Cette soirée fut magique grâce à lui. Malheureusement, le lendemain je devais partir. Je trouvai une lettre et il me disait d aller dans la prairie. Avant de partir, je pris cinq pommes d amour dans la forêt et j allai dans la prairie ; une fois là-bas, je montai dans une sorte d avion aux plumes multicolores. Il était magnifique. Avant que je parte, Mathieu était très triste, mais il m embrassa et me dit «Tu seras toujours dans mon cœur»! 18

21

22

23 Quelle aventure! Pour arriver jusqu à l île n 4, j avais trouvé une machine étrange sur l île de l Amour. Elle était volante et pleine de plumes et de paillettes. Malheureusement, elle était tombée en panne. Heureusement, cela arriva sur un îlot et sur cet îlot se trouvait un autre engin. Sur l engin, se trouvait une pancarte. J arrivai dans une forêt. Les arbres étaient roses. Ils avaient une texture bizarre, je pris un petit morceau, je le sentis, puis je le goûtai. C était de la barbe à papa! Quelle chance de trouver une machine de secours ici. Elle était volante et pouvait se transformer en sous-marin. La machine était grise, elle avait des ailes pliables, de toutes les couleurs. Tout à coup, je sentis une odeur de fraise tagada, puis j aperçus une île multicolore. Enfin! Ma prochaine aventure commençait. Après avoir atterri, je partis à la découverte de cette île. Je m enfonçai de plus en plus dans la forêt. Je vis un petit lac où buvaient des crocodiles en gélatine. Ils n avaient pas l air méchant. Je continuai ma route et je trouvai des petits ours. Ils étaient marron et en guimauve. Je continuai ma route. J aperçus un personnage étrange. Il était tout bleu et assez petit. Il avait un nez rond comme un ballon, des petits yeux en amande. Il portait un bonnet blanc à pois multicolores, un pantalon orange et des chaussures roses à semelle épaisse. Le mélange de couleurs était original mais très frappant. Je remarquai qu il avait un petit bracelet à clochettes. Il m emmena au village qui s appelait Candy Town. Je lui demandai son nom, il me répondit : «Mon schtroumfname est Gouzouloulou». Au loin, j entendais une petite musique : «poumpouloumpoumpoum!» C était la Fête au village. Il y avait une grande banderole avec 21

24 marqué dessus : «Schtroumfa Carambar!». Je ne compris pas. Le schtroumf m expliqua que c était la fête du dieu Carambar. Il m emmena chez lui. Sa maison était en glaçage. Le toit était en biscotte et couvert de confiture. Nous entrâmes, l intérieur était splendide, les murs étaient couverts de diverses confitures pour faire papier peint. Tout y était ; de la table jusqu aux toilettes, du lit jusqu aux assiettes. Tout était en confiture ou gâteau Après cette petite visite, nous sortîmes de la maison. Je vis une boîte en hauteur. Je demandai à Gouzouloulou ce que c était. Il me dit que c était une schtroumfalettre. La schtroumfalettre ou en français la boîte aux lettres, était en guimauve rose et avait une forme carrée. Il y avait écrit dessus : Gouzouloulou, Garzifilette et leurs filles scharzade et Schirzififou. Gouzouloulou m entraina en me disant de me dépêcher. Je lui demandai ce qui se passait. Il me dit que c était une schtroumfprise. Il me fit monter dans une espèce de calèche tirée par un ours marron. Le jeune Schtroumf me dit qu il s appelait Toufu. Plusieurs calèches étaient en train de monter sur le grand volcan qui était à l est de l île. Quand nous prîmes un peu d altitude, le paysage que nous vîmes était splendide. Quand nous arrivâmes au sommet, des gens étaient en train de danser et de chanter. Et les uns après les autres, les schtroumfs sautaient dans la cascade. Gouzouloulou me présenta sa famille. Sa femme et ses enfants étaient très gentils. Cette schtroumfette m expliqua cette coutume assez spéciale. Elle me dit qu il fallait danser avant de se jeter dans la rivière et de se laisser porter jusqu au village. Quand ce fut notre tour, Garzifilette plongea d une façon très gracieuse. Mon tour arriva. Je sautai. Mais tout à coup, j entendis Garzifilette crier au secours. Je la vis. Elle était en train d être emportée dans les eaux profondes de la rivière. Quand j arrivai à son niveau, je lui pris la main qu elle tendait. De l autre main, je m accrochai à une branche à proximité. Je tirai sur cette branche et j essayai de nous ramener sur la terre. Je tirai, je tirai, je tirai de toutes mes forces. Quand enfin j atteignis la terre ferme. Une fois sur le sol, Garzifilette toussota avant de me remercier de lui avoir sauvé la vie. Je lui répondis que c était normal. Tout à coup, je sentis un poids m écraser. Gouzouloulou venait de me sauter dessus. Je roulai au sol et me cognai la tête sur un buisson. Un BUISSON, on ne peut pas se cogner sur un buisson! Je poussai le feuillage et je découvris une espèce de bateau-avion. À cet instant, je compris que c était le moment de partir. Gouzouloulou me remercia énormément. Je dis au revoir à tout le monde. Je sentis les larmes me monter aux yeux. Au moment où j allais monter sur cet engin, Garzifilette m arrêta et me tendit un paquet. Elle me dit que c était mon cadeau d adieu mais aussi pour me remercier de lui avoir sauvé la vie. Je montai sur la machine, me jetai à l eau, et me laissai emporter. Une nouvelle aventure allait commencer. 22

25

26

27 Je partis pour la découverte de l île n 5 à bord du bateauavion qui s appelait Plum ô d or et j emportai avec moi ma carte. Au bout de quelques heures, j aperçus une île. Je sentis une odeur agréable de parfum, je vis des hauts palmiers. Je décidai donc d atterrir sur la plage et d aller explorer cette fameuse île inconnue pour moi. Mon Plum ô d or atterrit sur la plage avec succès. Je descendis, je vis des personnes allongées sur le sable, toutes avec le sourire. À côté d elles se trouvaient des hauts palmiers. Après avoir visité la plage, je partis observer les alentours. Des flacons de parfums, des tubes de mascara et des bâtons de rouge à lèvres apparurent devant mes yeux. Je me rendis compte que c étaient des maisons. À côté de celles-ci, je pus distinguer des fleurs très jolies mais totalement inconnues pour moi. Leurs pétales étaient en coton démaquillant puis à l intérieur il y avait du fard à paupière de plusieurs couleurs. J interpellai une gentille dame avec le sourire qui se promenait. Elle avait des cheveux bruns, des yeux bleus, une jolie bouche qui portait du rouge à lèvres et des bras musclés. Elle portait des chaussures en cuir avec une robe de couleurs rose et noire. Sur la tête, elle mit un grand chapeau qui lui donnait un air de perfectionnisme. Cette femme était d une beauté extraordinaire avec son fond de teint qui lui allait à merveille. Elle était très agréable. Je lui demandai de bien vouloir me faire découvrir l île. Cette dame avait le même langage que moi. Elle m expliqua que les maisons étaient en forme de flacons, de tubes et de bâtons Je lui demandai quelles étaient ces fleurs ; elle me répondit : «c est des flow ty». Elle me fit visiter le Nord de l île. Au Nord-Est il y avait des montagnes de neige chaude et des salles de musculation remplies de gens bronzés et musclés. En haut de ces montagnes, il y avait des animaux qui ressemblaient à des chiens, leurs corps étaient en pot de crème, leurs pattes en limes à ongles, leurs queues en pinceau et leurs têtes en palette de maquillage. Puis on alla visiter l Ouest. Vers le Nord-Ouest il y avait des hauts palmiers. On passa au milieu d une galerie marchande où il y avait des parfums, des habits, des chaussures et on arriva à la plage. Je m aperçus qu il y avait plus de magasins que de maisons situées au Sud-Est. Au bout d'un moment, on commença à avoir faim. Elle me proposa d'aller dîner dans un restaurant très chic. Nous étions très heureuses de dîner ensemble. Une fois le repas terminé, le serveur nous apporta la note et je me rendis compte que les habitants avaient une autre écriture que moi. 25

28 Je lui demandai de m'écrire l'alphabet pour avoir un souvenir de l'île. Quand on sortit du restaurant, je vis un magnifique feu d'artifice, ça me fit très plaisir. À chaque explosion, il y avait du rouge à lèvres, du parfum, des habits Pour mon départ de l'île, elle m'offrit un splendide panier garni de chaussures sur mesure, du parfum, du maquillage, des vêtements, des bijoux C'était une île magnifique où on ressentait la joie. À chaque pas nous ressentions d agréables sensations. Cette dame fut très émue de me voir quitter l'île et j'étais aussi très triste de devoir partir dans l'île n 6. Je montai à bord d'un bateau en forme de montgolfière en direction de cette nouvelle île. 26

29

30 28

31 Juste après avoir appuyé sur le bouton entrer, je me retrouvai sur un bagolfière, ensuite j eus l impression d être dans l eau. Très profondément, j aperçus une espèce d île sous marine avec un dôme qui la surmontait, il y avait un sas pour entrer. Elle me parut immense. Ce que je vis en premier, ce fut un immense volcan qui avait l air actif parce que de la fumée s en échappait mais autour, il y avait des arbres qui ressemblaient à des tridents ils n avaient que trois branches. L espèce de bateau croisé avec une montgolfière s approcha de l île. Quelques minutes plus tard, le bagolfière se posa, j eus l impression d entendre des poissons volants. Juste après, j aperçus un habitant qui était trapu. Il me sembla voir une queue qui me paraissait bleue. Il s approcha de moi, je pus mieux voir son corps, il était mi-homme, mi-poisson mais il était tout bleu. Son visage rond faisait croire qu il était un poisson. Ses yeux globuleux me regardaient, il avait l air de m observer. Sa bouche qui semblait être pleine de dents acérées, s ouvrait puis se refermait. Ses lèvres bleues à l allure fine suivaient le mouvement rapide de la bouche acérée. Son cou qui était large et long s ouvrait et se refermait comme des branchies. Il n avait ni nez ni cheveux. Je pense que c était le chef d une armée. Cet habitant m amena vers la partie de l île habitée. Il devait être à la chasse parce qu il avait un trident et qu il portait un animal bizarre sur son épaule qui était mi-singe, mi-calamar. Au bout de quelques minutes de marche, j aperçus deux étranges maisons en forme de coraux, ils étaient orange, on aurait dit deux grottes longues, larges et très profondes, même les parois de l intérieur étaient oranges. Dans ce petit village, les femmes et les enfants me regardèrent bizarrement. Ils me parlèrent dans notre langue, le français. Ils m expliquèrent que leur chien avait disparu. En essayant de les aider, j aperçus dans la foret faite de coraux quelque chose qui bougeait. J allai voir et je trouvai leur chien qui était coincé dans la dense forêt. Pour le libérer de ses coraux, je pris mon couteau et je coupai les coraux en forme de ronces. Le chien libéré alla vers son maître qui me remercia et me donna en échange un paquet, il me dit que cela venait de mon oncle, qu il lui avait confié pour qu il me le donne. 29

32 Ensuite, au Nord de l île, où nous arrivâmes, à droite de notre bagolfière, il y avait une aérofusée qui était gigantesque, effrayante et à la fois magnifique. Nous partîmes avec cette aérofusée qui remonta l eau à toute vitesse. À ce moment je décidai d appeler cette île Atlantis. Au moment de la quitter, je fus emparé d un sentiment de regret mais à la fois de joie, car j allais découvrir une autre île peut-être plus belle que celle-là. 30

33

34

35 J'arrivai à bord d une aérofusée, une fusée avec des ailes d avion qui allait à la vitesse de la lumière. Je vis au loin la septième île. Cette dernière semblait couverte de glace. Quand j'arrivai sur l île, je sentis un vent glacial me geler les os. J avançai de quelques mètres et regardai une pancarte avec des maisons dessinées. Je suivis les indications et trouvai un village. J étais étonné car les habitants ne prononçaient aucun mot, mais ils faisaient des bruits étranges. Tous étaient de taille moyenne, maigres, un peu musclés et avaient des beaux yeux bleus. Les maisons avaient toutes une forme symétrique, elles étaient en glace opaque. Puis je rencontrai un habitant que je surnommai Kaaris parce qu il ressemblait au chanteur. Il avait une barbe noire avec des yeux bleus comme des flocons de neige. Il avait la peau claire et de gros sourcils. Nous allâmes visiter le village pour apprendre les coutumes et les activités de ce village. Tous les ans à la saison de glace, le volcan entrait en éruption et les neigiens, les habitants de cette île, faisaient une grande fête et comme par hasard, c était la saison de glace. Les préparatifs de la fête se faisaient petit à petit pour le grand soir. Tous les habitants cueillaient des fleurs gelées et des bananes gelées pour le banquet. Il y avait des bananiers gelés tout autour de l endroit où se préparait le banquet. Je me promenai un peu avec Kaaris pour faire connaissance. On rencontra des mammouths, des crocomanchots. 33

36 Puis on alla dans la grotte de glace pour regarder les jolis diamants sur les parois. Je lui demandai alors si je pouvais en prendre un pour me souvenir de cette merveilleuse île. Kaaris accepta, car il était super sympa. Je mis donc le diamant dans mon sac et le gardai précieusement. Après, nous allâmes à la fête pour retrouver les amis de Kaaris qui nous attendaient. Quand la fête fut finie, Kaaris m invita à dormir chez lui car je n avais pas de maison. Après une nuit très reposante, je suivis une rivière qui menait à la mer, au nord de l île. Là, j aperçus une ballfière. Je montai dedans et elle s envola. Je regardai sur ma carte et je vis que l île s appelait : «L île du froid», son nom venait d'apparaître! J aurais voulu rester plus longtemps sur cette île merveilleuse mais je ne pouvais pas. 34

37

38 Specimen d animal rencontré sur l île.

39 Le gros ballon vert se posa sur un terrain de foot, je sortis de la nacelle. Il y avait un match opposant trois clans : le clan de Drogba, Messi et Ronaldo qui s'affrontaient. Les joueurs étaient plutôt musclés et je remarquai que leur pied droit était plus costaud que leur pied gauche. Il y avait des maisons qui ressemblaient à des sifflets. Je vis trois panneaux : le panneau de Messi, le panneau de Drogba et le panneau de Ronaldo. Il y avait un temps mitigé, il pleuvait pour entretenir le terrain mais jamais durant les matches. L'île était plutôt plate, pour qu'il puisse y avoir plusieurs terrains. Il y avait des fleurs de deux couleurs : jaunes et rouges. Je m'aperçus aussi que les animaux étaient ronds comme des ballons. Plus loin, je revis des fleurs rouges et jaunes : J'en pris dix et j'allai vers le clan de Messi. Celui-ci vint vers moi et il me demanda pourquoi je cueillais ses fleurs. Ça servait pendant les matches comme cartons. Les arbitres cueillaient les pétales qui étaient utilisés pour punir les mauvais joueurs. J'allai visiter leur clan car ils n'avaient rien à faire. Je vis leur maisons qui ressemblaient à des sifflets noirs. J'aperçus un habitant costaud avec des crampons et l'équipement de foot, il avait un petit nez et des yeux marron, il était plutôt jeune. Il était grand en taille. Il me dit qu'il s'entrainait car il avait un match le lendemain. Je lui demandai à quoi servaient les trois panneaux. Il me répondit que les panneaux servaient à visiter les trois villages, il y avaient onze joueurs dans chaque clan. J'allai voir le clan de Ronaldo, qui était au Nord de l'île. Sur le chemin, je vis un homme qui était grand en taille et qui avait une boucle d'oreille. Il me dit qu'il était le chef de ce clan. Ronaldo ne voulait pas me laisser entrer car ses joueurs étaient au repos. Alors j'allai dans le clan de Drogba. Je rencontrai ce joueur, il me dit qu'il partait à un match et il devait s'occuper des joueurs car il était capitaine. Messi sonnait tous les joueurs pour aller s'entrainer. Les joueurs m'invitèrent à leur entrainement. Je refusai car j'avais mal au pied. Et la nuit, ils m'invitèrent chez eux et j'acceptai. Le lendemain matin, il me fallut quitter tous ces grands joueurs et reprendre le chemin de mon monde. Ils me dirent de me rendre au sud de l'île et c'est ce que je fis... 37

40 En arrivant sur la plage, je découvris une nouvelle pancarte : Ma sœur et moi nous mîmes à creuser dans le sable et nous trouvâmes un coffret semblable à celui que nous avions découvert dans le grenier. Il nous paraissait logique de reproduire les mêmes gestes pour pouvoir rentrer chez nous. Nous soulevâmes donc le couvercle et le vortex apparut! Nous fûmes à nouveau entraînés et revînmes à notre point de départ : dans le grenier de la maison d'oncle Balthazar.... Hier, nous avons rencontré le notaire de notre oncle qui nous a lu le testament de Balthazar. Comme nous avons bien rapporté de notre périple diverses preuves, il nous lègue sa maison remplie d'objets merveilleux et son immense fortune. Je crois tout de même que son plus grand cadeau a été de nous faire découvrir ce monde incroyable des îles du vortex! Nous nous sommes enrichis grâce à nos rencontres et à ce voyage indescriptible. Merci Oncle Balthazar! Nous dépliâmes notre carte et constatâmes que tous les noms des îles étaient à présent apparents. Nous avions réussi! Nous étions revenus vivants, avec des images plein la tête et des souvenirs bien réels : Beauty-Island : un panier de produits de beauté et un exemple de l'alphabet. Love land : des pommes d'amour et un collier. Crazyland : un boulon et un œuf d'animal-taxi. Choco land : une poule-lait. Candyland : un panier rempli de sucreries. L'île Atlantis : un couteau, une étoile de mer. L'île du froid : un diamant. Le monde du ballon rond : des fleurs-cartons rouges et jaunes. 38

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Compréhension de lecture

Compréhension de lecture o Coche pour indiquer si les phrases sont es ou o Paul et Virginie sont assis sur des fauteuils très confortables. o Virginie a une robe à pois. o Paul boit un café fumant dans une tasse rouge. o Virginie

Plus en détail

RENCONTRES EFFRAYANTES

RENCONTRES EFFRAYANTES RENCONTRES EFFRAYANTES Vampire ou loup-garou? Un frisson me saisit soudain, non pas un frisson de froid, mais un étrange frisson d angoisse. Je hâtai le pas, inquiet d être seul dans ce bois, apeuré sans

Plus en détail

Par. Sophianne Pierre-Louis. Cassandra Sauvé. Sabrina Turmel

Par. Sophianne Pierre-Louis. Cassandra Sauvé. Sabrina Turmel Par Sophianne Pierre-Louis Cassandra Sauvé Sabrina Turmel - 1 - Au Pôle Nord, en ce jour du 24 décembre, le Père Noël était bien occupé à fabriquer de beaux jouets. Les rennes gambadaient ou se reposaient.

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme

Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme Je me souviens de la naissance de mes enfants Je me souviens des bons moments Je me souviens aussi des mauvais Je me souviens de la solitude Je me souviens

Plus en détail

Fanny. (sur le thème du temps)

Fanny. (sur le thème du temps) Fanny Dans une petite maison, dans le bois de nénuphars, habitait Monsieur Piloge avec ses deux enfants : Paul et Laure. Ce jour-là, toute la famille partait chez des amis Avant de s en aller, les enfants

Plus en détail

Le carnaval des oiseaux

Le carnaval des oiseaux Le carnaval des oiseaux Marie-Jane Pinettes et Jacques Laban Juillet 2001 1 Le carnaval des oiseaux A Camille, Margot et Théo 2 LE CARNAVAL DES OISEAUX Il y a longtemps, mais très, très longtemps, tous

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

Top! en français 2 Programme 1: Vacances

Top! en français 2 Programme 1: Vacances Programme 1: Vacances op! Carte Postale Nous logeons dans un joli hôtel. Quelle chance! C est près de la mer. Aujourd hui, il fait chaud. Le matin, je sors avec mes amis. Le soir, je vais à la discothèque

Plus en détail

ACCORD DES ADJECTIFS DE COULEUR Exercice d introduction

ACCORD DES ADJECTIFS DE COULEUR Exercice d introduction Exercice d introduction Testons tes connaissances. Sylvain le smiley nous décrit la voiture de ses rêves mais il semble éprouver quelques difficultés à l écrit. Entoure les adjectifs de couleur (il y en

Plus en détail

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré.

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Il faudrait que tu fasses ce voyage. Tout d'abord, tu ne travailleras pas et tu verras tes copains à longueur de journée. Puis, tu n'auras

Plus en détail

La poule qui se promenait dans la forêt

La poule qui se promenait dans la forêt Téa la poule et la montre à remonter le temps Il était une fois une poule qui s'appelait Téa. Quand Téa voulait dormir c'était que le matin! Il n'était que 9 heures, Téa cria tous les jours, Je veux dormir

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

Bonjour. J' adore " Star Wars" un film de siences- fiction et je déteste les princesses.

Bonjour. J' adore  Star Wars un film de siences- fiction et je déteste les princesses. Aurélien Bonjour Je m'appelle Aurélien, je suis un garçon, j'ai huit ans, j'ai la tête ronde, les yeux bleus gris, les cheveux bruns et longs, je suis le plus grand des CE2 (1m 45cm) et je suis maigre.

Plus en détail

Le prince Olivier ne veut pas se laver

Le prince Olivier ne veut pas se laver Le prince Olivier ne veut pas se laver Il était une fois un roi, une reine et leurs deux enfants. Les habitants du pays étaient très fiers du roi Hubert, de la reine Isabelle et de la princesse Marinette,

Plus en détail

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB Niveau 2 - Mots treize quatorze quinze seize dix-sept dix-huit dix-neuf vingt vingt-et-un vingt-deux vingt-trois vingt-quatre vingt-cinq vingt-six vingt-sept vingt-huit vingt-neuf trente quarante cinquante

Plus en détail

Chers parrains, chers amis, chère famille

Chers parrains, chers amis, chère famille Jeudi 1 er Janvier 2015, Jet New s n 2 Chers parrains, chers amis, chère famille Tout d abord je crois qu il est important que je vous souhaite pleins de belles choses pour cette année 2015!! «Vivez, si

Plus en détail

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher?

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher? Unité 3 LEÇON 1 A Répète puis écoute et montre la bonne image! 21-22 10 Envie de bronzer? Nous avons des plages! Envie d explorer? Nous avons des grottes! Envie de pêcher? Nous avons des rivières! Envie

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Lucie. - Taille : 1 m 36 - Poids : 24, 5 kg - Cheveux : bruns - Yeux : verts - Caractère : têtue, mais gentille.

Lucie. - Taille : 1 m 36 - Poids : 24, 5 kg - Cheveux : bruns - Yeux : verts - Caractère : têtue, mais gentille. Description d Alban - taille : 1m 56 - poids : 36 kg - peau : bronzée - cheveux : noirs, bouclés - yeux : noirs - oreilles : grandes - visage : ovale - pieds : grands (39-40) - tache de naissance : blanche

Plus en détail

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE C est l histoire d une balle jaune en mousse. Coralie Guye et Hubert Chèvre. Avec la participation des élèves. Octobre 2011 Un beau matin d automne......notre classe

Plus en détail

SOMMAIRE. PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3. PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5. MS 1 : L odorat en M.S. 1...

SOMMAIRE. PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3. PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5. MS 1 : L odorat en M.S. 1... SOMMAIRE PS 1 : Nos activités en petite section 1... 3 PS 2 : La classe de petite section 2 à la ferme... 5 MS 1 : L odorat en M.S. 1... 7 MS 2 : La semaine des 5 sens en Moyenne Section... 8 MS 3 : La

Plus en détail

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit.

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit. Lola Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin www.majuscrit.fr www.majuscrit.fr Marcus Papa Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!»

Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!» Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!» Musette s est lassée. Sous son plancher, «cric, crac, croc», Des enfants grignotent, gigotent et se font des croques. Alors un matin, elle

Plus en détail

Nos mondes imaginaires. mes caractéristiques physiques

Nos mondes imaginaires. mes caractéristiques physiques Nos mondes imaginaires Mon personnage : mes caractéristiques physiques Objectifs : Tu vas apprendre à parler des caractéristiques physiques pour décrire le physique de ton personnage du monde imaginaire

Plus en détail

V3 - LE PASSE COMPOSE

V3 - LE PASSE COMPOSE CM1 V.3 LE PASSE COMPOSE DE L INDICATIF Il s agit de mettre en évidence la conjugaison des verbes en «er», en «ir-iss» des verbes être, avoir, faire, prendre, aller, pouvoir. On mettra en évidence le fait

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

elizatitude production présente Plongez dans la poésie du mini conte philosophique du bonbon. Le Bonbon ou les aventures poétiques d une friandise

elizatitude production présente Plongez dans la poésie du mini conte philosophique du bonbon. Le Bonbon ou les aventures poétiques d une friandise elizatitude production présente Plongez dans la poésie du mini conte philosophique du bonbon. Le Bonbon ou les aventures poétiques d une friandise Un film de Elizabeth RICHARD 4 rue Parmentier 94130 NOGENT

Plus en détail

LA BEAUTÉ SELON...LÉANE LABRÈCHE- DOR OLIVIA LÉVY LA PRESSE Léane Labrèche- Dor craque pour le popcorn au cheddar, adore marcher et nager l été, admire les femmes élégantes comme Meryl Streep ou Diane

Plus en détail

Unité 1. Au jour le jour

Unité 1. Au jour le jour Unité 1 Au jour le jour PARTIE 1 A Le français pratique Activité 1 Les parties du corps Identifiez les parties du corps puis faites correspondre les expressions Unité 1 Partie 1 e d a 1 f 4 a Je mange

Plus en détail

COLLEGE 10 CLASSE DE 3ème B TITRE DE LA NOUVELLE : «Un stylo, une vie»

COLLEGE 10 CLASSE DE 3ème B TITRE DE LA NOUVELLE : «Un stylo, une vie» COLLEGE 10 CLASSE DE 3ème B TITRE DE LA NOUVELLE : «Un stylo, une vie» J'ai cinquante-quatre ans, je me prénomme Will et je suis un passionné d'écriture. Je suis un écrivain. Aujourd'hui, si j'essayais

Plus en détail

Une belle rencontre. Chapitre 1. Je m'appelle Elise Delamarre, j'ai douze ans et je vais rentrer en 4ème car j'ai sauté une classe.

Une belle rencontre. Chapitre 1. Je m'appelle Elise Delamarre, j'ai douze ans et je vais rentrer en 4ème car j'ai sauté une classe. Une belle rencontre La vie d'elise Chapitre 1 Je m'appelle Elise Delamarre, j'ai douze ans et je vais rentrer en 4ème car j'ai sauté une classe. J'habite à Lyon dans un appartement à deux kilomètres du

Plus en détail

Unité 6. Qu est ce que tu prends au petit au petit déjeuner?

Unité 6. Qu est ce que tu prends au petit au petit déjeuner? L'amitié Unité 6 Qu est ce que tu prends au petit au petit déjeuner? 1) Ecoute la maîtresse et coche 2) Complète avec : un jus d orange de la confiture un chocolat du beurre du thé un gâteau du café des

Plus en détail

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn Macmine et ses bons compagnons CCéélleessttiinn Il était une fois une petite ambulance très intelligente. Elle vivait dans une petite maison en paille. Elle s amusait drôlement avec les autres voitures,

Plus en détail

Unité 1. Au jour le jour

Unité 1. Au jour le jour Unité 1 Au jour le jour PARTIE 1 A Le français pratique Activité 1 Les parties du corps Identifiez les parties du corps puis faites correspondre les expressions 1 4 a Je mange b Je cours 2 5 c Je joue

Plus en détail

une autruche la banquise un pompier une vague un poisson la fumée un savon une voiture un tiroir la gare un car un anorak une mandoline

une autruche la banquise un pompier une vague un poisson la fumée un savon une voiture un tiroir la gare un car un anorak une mandoline Fiche 1 Lecture orale 1 Je lis les lettres. c d q t g k s f v z b u è é e h c n k l m u b v S Z Q V T N C D O L P R 2 Je lis des mots outils. dessus dessous devant derrière qui que nous vous mon son pourquoi

Plus en détail

STEPHEN KING. Dôme. Tome 1 ROMAN TRADUIT DE L ANGLAIS (ÉTATS-UNIS) PAR WILLIAM OLIVIER DESMOND ALBIN MICHEL

STEPHEN KING. Dôme. Tome 1 ROMAN TRADUIT DE L ANGLAIS (ÉTATS-UNIS) PAR WILLIAM OLIVIER DESMOND ALBIN MICHEL STEPHEN KING Dôme Tome 1 ROMAN TRADUIT DE L ANGLAIS (ÉTATS-UNIS) PAR WILLIAM OLIVIER DESMOND ALBIN MICHEL L AVION ET LA MARMOTTE 1 À deux mille pieds d altitude, Claudette Sanders prenait une leçon de

Plus en détail

Les couleurs. Un peintre distrait a oublié les noms des couleurs de sa palette : tu peux l aider à reconstituer l ordre correct (de gauche à droite)?

Les couleurs. Un peintre distrait a oublié les noms des couleurs de sa palette : tu peux l aider à reconstituer l ordre correct (de gauche à droite)? Les couleurs Objectifs : Tu vas décrire une personne ou un personnage à travers l emploi des couleurs Conception : Micaela Rossi (Université de Gênes) pour les Jeunes Nomades 1) Le nom des couleurs Un

Plus en détail

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Ça se passe chez nous, boulevard aux Oiseaux. Après l école, pour me rendre utile, j ai ciré l escalier jusqu à ce que ça reluise à mort. «Ça fera plaisir à papa»,

Plus en détail

La reine des gourmandes et Natsu

La reine des gourmandes et Natsu La reine des gourmandes et Natsu Au loin, brillaient une multitude de petites lumières jaunes et violettes, la mégapole multicolore se découpait dans le paysage. Une atmosphère magique s en dégageait,

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 J ai pas envie d y aller, à la crèche! Déjà, on a changé de ville et de maison, et je n ai plus ma Nounou, et je suis tout perdu.

Plus en détail

RAWYA, YOUSSEF, SELIM, TARIQ, HUGO, EMILIE, WILFRIED, IBRAHIM, NIPUN et VALÉRIE DU CHÉNÉ

RAWYA, YOUSSEF, SELIM, TARIQ, HUGO, EMILIE, WILFRIED, IBRAHIM, NIPUN et VALÉRIE DU CHÉNÉ RAWYA, YOUSSEF, SELIM, TARIQ, HUGO, EMILIE, WILFRIED, IBRAHIM, NIPUN et VALÉRIE DU CHÉNÉ Un travail de Valérie du Chéné avec les jeunes de l ulis du Lycée Lamartine à Paris 9e Dans le cadre du projet

Plus en détail

BENF_FR.qxd 8/07/04 16:23 Page cov4 KH-57-03-297-FR-C

BENF_FR.qxd 8/07/04 16:23 Page cov4 KH-57-03-297-FR-C BENF_FR.qxd 8/07/04 16:23 Page cov4 14 16 KH-57-03-297-FR-C BENF_FR.qxd 8/07/04 16:24 Page cov1 Si belles hirondelles! Commission européenne BENF_FR.qxd 8/07/04 16:24 Page cov2 Cette publication a été

Plus en détail

Si c était une machine, ce serait un ordinateur génial pour voyager dans le temps et vers les autres continents.

Si c était une machine, ce serait un ordinateur génial pour voyager dans le temps et vers les autres continents. En classe, nous avons imaginé à quoi ressemblerait l école qui nous apprendrait à grandir heureux. Nous avons joué à «si c était» et improvisé, par ce jeu oral, autour du thème de l école de nos rêves

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

Lire et comprendre 1

Lire et comprendre 1 Lire et comprendre 1 Faites place à Mini-Loup, indien des mers du Sud. Faites place à Mini-Loup, corsaire des mers du Sud. Faites place à Mini-Rat, corsaire des mers du Sud. L équipe tire et pousse la

Plus en détail

Lecture - Episode 1. Le héros s appelle Rahor. Les Préhistos vivent dans le futur. Rohar adore la nouvelle grotte.

Lecture - Episode 1. Le héros s appelle Rahor. Les Préhistos vivent dans le futur. Rohar adore la nouvelle grotte. Lecture - Episode 1 Le héros s appelle Rahor. Les Préhistos vivent dans le futur. Rohar adore la nouvelle grotte. Oma veut retourner dans l ancienne caverne. Pierrette taille les pierres Rohar a peur du

Plus en détail

Les contes de la forêt derrière l école.

Les contes de la forêt derrière l école. Circonscription de Lamballe EPS cycle 1 Les contes de la forêt derrière l école. Une proposition de travail en EPS pour les enfants de petite et moyenne section, ayant comme thèmes Les déplacements, les

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. Est-ce que tu beaucoup? A. court B. cours C. courez -Est-ce qu'il aime courir? -Oui, il fait du tous les jours. A.

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

Le conditionnel présent

Le conditionnel présent Le conditionnel présent EMPLOIS On emploie généralement le conditionnel présent pour exprimer: une supposition, une hypothèse, une possibilité, une probabilité ( certitude); Ça m'étonnerait! J'ai entendu

Plus en détail

CHANSONS ET COMPTINES

CHANSONS ET COMPTINES PLURI-ELLES (MANITOBA) INC. 570, rue Des Meurons Saint-Boniface (Manitoba) R2H 2P8 Téléphone: (204) 233-1735 Sans frais: 1 800 207-5874 Télécopieur: (204) 233-0277 Site Internet: www.pluri-elles.mb.ca

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Service de prévention et d éducation à la santé - 2014 Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant à besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits

Plus en détail

«J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge.

«J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge. J aime, je n aime pas Extrait de "J'aime", Minne/Natali Fortier (Albin Michel) «J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge. Quand je traverse la route au passage piéton, j aime marcher

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

COLLEGE 9 CLASSE DE 3ème E TITRE DE LA NOUVELLE : «Mauvaise rencontre»

COLLEGE 9 CLASSE DE 3ème E TITRE DE LA NOUVELLE : «Mauvaise rencontre» COLLEGE 9 CLASSE DE 3ème E TITRE DE LA NOUVELLE : «Mauvaise rencontre» Il est 7h du matin, mon réveil sonne, je n'ai aucune envie d'aller en cours. Malgré tout, je me lève, je pars prendre mon petit déjeuner,

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

Pourquoi les pandas ont-ils une fourrure?

Pourquoi les pandas ont-ils une fourrure? Pourquoi les pandas ont-ils une fourrure? Il y a très longtemps de cela, le panda n avait pas de fourrure. Le panda était gros et ne mangeait que du bambou. Il était ami avec l ours qui avait beaucoup

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

Louise, elle est folle

Louise, elle est folle Leslie Kaplan Louise, elle est folle suivi de Renversement contre une civilisation du cliché la ligne Copi-Buñuel-Beckett P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e pour Élise et Fred tu m as trahie

Plus en détail

Thomas, le plus petit,... sur la luge et Jérôme... Il dira : "Tu... bien ton bonnet sur la tête!"

Thomas, le plus petit,... sur la luge et Jérôme... Il dira : Tu... bien ton bonnet sur la tête! conjugaison conj06a J'utilise le futur. 1 Attention : futur = infinitif + ai, as, a, ons, ez, ont Complète avec les verbes de la liste : regarder-observer-crier-préparer-installer-monter-pousser-garder

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

Séverine Chevalier RECLUSES. Écorce / noir

Séverine Chevalier RECLUSES. Écorce / noir 2 Séverine Chevalier RECLUSES Écorce / noir 3 Éditions Écorce, 2011 4 5 6 7 Je suis le monstre Sniffez-moi 8 C est joli. C est clair c est propre. C est certain. Le poissonnier a une tête de poissonnier,

Plus en détail

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE Le tout petit œuf. La toute petite chenille Le tout petit œuf vu à la loupe Il était une fois un tout petit œuf, pondu là. Un tout petit œuf, petit comme un grain de poussière.

Plus en détail

Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle

Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle commence sa crise d éternuements, il faut que je m arrache.

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Le loup et les 7 chevreaux

Le loup et les 7 chevreaux Episode 1 Il était une fois une chèvre qui avait sept jolis petits chevreaux. Un matin, elle voulut aller chercher de la nourriture pour elle et ses petits dans la pairie. Elle les rassembla tous les sept

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Il manque quelque chose! (L histoire du film 1re partie)

Il manque quelque chose! (L histoire du film 1re partie) Il manque quelque chose! (L histoire du film 1re partie) Raconté par Lisa Ann Marsoli Illustrations de Mario Cortes, Valeria Turati et des Disney Storybook Artists Jean-Christophe a une chambre remplie

Plus en détail

L AMOUR PASSION par SONIA

L AMOUR PASSION par SONIA L AMOUR PASSION par SONIA Choix du public GAGNANTE Un soir d automne, à la Luna, je t ai rencontrée, Tu es apparue devant moi comme une belle déesse Mon cœur tout d un coup s est emballé Te regarder, t

Plus en détail

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS :

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : Tania Mouraud : Glamour-ing, 2000 C est un film vidéo qui montre un acteur de théâtre qui se maquille avant d aller sur scène. Ça se passe en Inde. L acteur

Plus en détail

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS»

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS» Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 SÈRIE 2 Comprensió escrita ALERTE AUX «BIG MOTHERS» 1. Oui, leur utilisation augmente progressivement. 2. Pour savoir si sa fille est rentrée à l heure prévue.

Plus en détail

Le loup et les sept chevreaux. Il était une fois une chèvre qui avait sept chevreaux, qu'elle aimait très fort. Un jour,

Le loup et les sept chevreaux. Il était une fois une chèvre qui avait sept chevreaux, qu'elle aimait très fort. Un jour, Le loup et les sept chevreaux Il était une fois une chèvre qui avait sept chevreaux, qu'elle aimait très fort. Un jour, comme elle voulait aller chercher de quoi manger dans la forêt, elle les appela tous

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES. 1.- Écris le nom des parties du corps que les flèches indiquent :

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES. 1.- Écris le nom des parties du corps que les flèches indiquent : EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Écris le nom des parties du corps que les flèches indiquent : 2.- Regarde les deux dessins et ensuite choisis la description correcte pour chacun d entre eux. a) C'est une

Plus en détail

Ouvrages de références et objectifs

Ouvrages de références et objectifs Valise pédagogique Ouvrages de références et objectifs MESSAGE IMPORTANT: Prendre le temps de bien lire les histoires et d explorer la valise, ses activités et ce guide. Ouvrages de références Activités

Plus en détail

Les monstres de là-bas

Les monstres de là-bas Les monstres de là-bas Hubert Ben Kemoun Hubert Ben Kemoun vit à Nantes sur les bords de la Loire. Il est l auteur de très nombreux ouvrages en littérature jeunesse, pour les petits comme pour les beaucoup

Plus en détail

Notre sortie à la ferme de LA BERTINE

Notre sortie à la ferme de LA BERTINE Notre sortie à la ferme de LA BERTINE Dans cette ferme ils y avaient toutes sortes d'animaux différents comme une cinquantaine de brebis et de chèvres, 2 vaches, 1 poney une dizaine de poules ou encore

Plus en détail

MA POULE FLOCONE ET L ŒUF D EGYPTE JADE CHAZEL ET BARBARA FOURNIER ILLUSTRATION: ALAIN LONGET

MA POULE FLOCONE ET L ŒUF D EGYPTE JADE CHAZEL ET BARBARA FOURNIER ILLUSTRATION: ALAIN LONGET MA POULE FLOCONE ET L ŒUF D EGYPTE JADE CHAZEL ET BARBARA FOURNIER ILLUSTRATION: ALAIN LONGET Mon nom est Jade. J ai neuf ans. J ai de longs cheveux bruns et j ai lu tout Harry Potter. Je vais vous raconter

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology

Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology Duscherer K., Khan A. & Mounoud P. Associations Verbales pour 76 Verbes d Action Swiss Journal of Psychology Annexe D: Liste des réponses associatives primaires pour les différents groupes d âges avec

Plus en détail

❶ Écris le nom des auteurs de cette histoire. ❷ Écris le nom de l illustratrice. ❸ Comment se prénomme le personnage principal de cette histoire?

❶ Écris le nom des auteurs de cette histoire. ❷ Écris le nom de l illustratrice. ❸ Comment se prénomme le personnage principal de cette histoire? Léo adore sa maitresse. Surtout quand elle lui frotte la tête en disant : Bravo Léo, tu as encore bien travaillé. Il adore. Pour demain, elle a demandé à chacun de ses élèves de rapporter un objet ancien.

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

Sujet de rédaction. «Mon histoire»

Sujet de rédaction. «Mon histoire» Sujet de rédaction On t a demandé d écrire une histoire qui sera publiée dans un livre pour enfants. Cette histoire peut être réelle ou imaginaire. Ton histoire pourrait même devenir un film à succès l

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

RÈGLES D'HYGIÈNE EN CUISINE

RÈGLES D'HYGIÈNE EN CUISINE RÈGLES D'HYGIÈNE EN CUISINE Directives pour: Economes Cuistots Personnel auxiliaire cuisine Personnel auxiliaire d'entretien par Luk Wullaert Federaal Agentschap voor de Veiligheid van de Voedselketen

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

Les enfants et la sécurité alentour des. Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens.

Les enfants et la sécurité alentour des. Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens. Les enfants et la sécurité alentour des Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens. Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens. Qu est-ce que ton chien aime faire avec toi? Qui

Plus en détail