Ordonnance sur l Université (OUni) (Modification)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ordonnance sur l Université (OUni) (Modification)"

Transcription

1 décembre 008 Ordonnance sur l Université (OUni) (Modification) Le Conseil-exécutif du canton de Berne, sur proposition de la Direction de l instruction publique, arrête: I. L ordonnance du 7 mai 1998 sur l Université (OUni) est modifiée comme suit: Art. 5 1 et Inchangés. Dans la mesure où ils ne sont pas soumis à la législation sur les soins hospitaliers, les chefs de clinique et les cheffes de clinique ainsi que lesmédecins assistants et lesmédecins assistantes entrent dans le champ d application de la présente ordonnance. Durée de l engagement Art. 6a (nouveau) L article 16a, alinéa de la loi du 16 septembre 00 sur le personnel (LPers) 1) ne s applique pas aux professeurs assistants et professeures assistantes, aux chargés et chargées de cours, aux assistants et assistantes ainsi qu au personnel universitaire rétribué par des contributions de tiers ou des moyens octroyés pour une durée déterminée, dans la mesure où ils sont engagés pour une durée déterminée. Art. 9 Le corps enseignant comprend a à f inchangées, g les chefs de clinique I et les cheffes de clinique I. Art. 9 Abrogé. Art. a «Les chefs de clinique I et les cheffes de clinique I qui ne sont pas soumis à la législation sur les hôpitaux» est remplacé par «Les chefs de clinique I et les cheffes de clinique I». Art. 1 Les assistants et les assistantes se répartissent en a inchangée, b chefs de clinique II et cheffes de clinique II, c assistants et assistantes scientifiques ayant effectué une thèse, d assistants et assistantes scientifiques, 1) RSB ROB 09 1

2 e médecins assistants et médecins assistantes, f candidats et candidates au doctorat, g ancienne lettre e. Durée de l engagement et prolongation Art. 1 Les assistants et assistantes sont engagés pour une durée déterminée. La direction de l Université peut exceptionnellement prolonger la durée de l engagement. L assistant ou l assistante doit constituer la raison de cette prolongation. Les prolongations ne doivent pas dépasser deux années pour l ensemble de la durée de l assistanat. Sont pris en compte dans cette durée tous les engagements dans une catégorie d assistanat à l exception de l engagement en tant qu assistant auxiliaire ou assistante auxiliaire. Les congés non payés ne sont pas pris en compte dans la durée de l engagement.. Maîtres assistants et maîtres assistantes, chefs de clinique II et cheffes de clinique II, assistants et assistantes scientifiques ayant effectué une thèse, médecins assistants et médecins assistantes Art. 1 Inchangé. «sanctionnant des études àl étranger» est abrogé. L engagement comme assistant ou assistante scientifique requiert un doctorat. «sanctionnant des études àl étranger» est abrogé. Art. 5 1 Les maîtres assistants et maîtres assistantes, les chefs de clinique II et cheffes de clinique II, les médecins assistants et médecins assistantes ainsi que les assistants et assistantes ayant effectué une thèse participent aux tâches d enseignement et de recherche et, le cas échéant, aux services de leur institut ou d une autre unité administrative. Les maîtres assistants et maîtres assistantes ainsi que les assistants et assistantes ayant effectué une thèse poursuivent en règle générale simultanément leurs propres travaux scientifiques, notamment l habilitation. Si un tel travail scientifique est prévu, ils ont le droit d y consacrer au moins un tiers de leur temps de travail. Les chefs de clinique II et cheffes de clinique II ainsi que les médecins assistants et médecins assistantes poursuivent leur formation postgrade envue de se spécialiser. En règle générale, ils sont autorisés à suivre la formation ou la formation postgrade nécessaire à l obtention de ce titre pendant leur temps de travail.

3 Art. 6 1 Les maîtres assistants et maîtres assistantes, les chefs de clinique II et cheffes de clinique II, les médecins assistants et médecins assistantes ainsi que les assistants ou assistantes ayant effectué une thèse sont engagés pour une durée maximale de six ans, quel que soit leur degré d occupation. «assistant scientifique» est remplacé par «assistant scientifique ayant effectué une thèse» et «assistante scientifique» est remplacé par «assistante scientifique ayant effectué une thèse». 5 Abrogé. Inchangé. Abrogé. Objectif Conditions d engagement Tâches Durée de l engagement Objectif Conditions d engagement.a (nouveau) Assistants et assistantes scientifiques Art. 6a (nouveau) L assistanat sert à acquérir une expérience professionnelle dans un environnement scientifique. Art. 6b (nouveau) L engagement comme assistant ou assistante scientifique requiert une licence, un master délivré par une haute école universitaire suisse, un diplôme universitaire équivalent ou un examen d Etat. Art. 6c (nouveau) 1 Les assistants et assistantes scientifiques participent aux tâches d enseignement et de recherche et, le cas échéant, aux services de leur institut ou d une autreunité administrative. Dans des cas justifiés, une thèse peut être rédigée. Un tiers du temps de travail peut être utilisé à cet effet. Art. 6d (nouveau) Les assistants et assistantes scientifiques sont engagés pour une durée maximale de quatre ans, quel que soit leur degré d occupation..b (nouveau) Candidats et candidates au doctorat Art. 6e (nouveau) Le doctorat a pour objet l acquisition d une qualification scientifique. Art. 6f (nouveau) L engagement en tant que candidat ou candidate au doctorat requiert une licence, un master délivré par une haute école universitaire suisse, un diplôme universitaire équivalent ou un examen d Etat. Tâches Art. 6g (nouveau) rédigent unethèse. 1 Les candidats ou les candidates au doctorat

4 Ils et elles peuvent participer aux tâches d enseignement et de recherche de leur institut ou d une autre unité administrative avec un degré d occupation maximal de dix pour cent. En plus de l engagement en tant que candidat ou candidate au doctorat, un engagement complémentaire en tant qu assistant ou assistante scientifique avec un degré d occupation maximal de 5 pour cent est possible. Durée de l engagement Rémunération Conditions d engagement Art. 6h (nouveau) Les candidats et les candidates au doctorat sont engagés pour une durée maximaledequatre ans, quel que soit leur degré d occupation. Art. 6i (nouveau) Les candidats et les candidates au doctorat sont rémunérés conformément au règlement d exécution général du Conseil de la recherche relatif au règlement du 1 décembre 007 du Fonds national suisse relatifaux octrois de subsides. Art. 7 L engagement comme assistant ou assistante auxiliaire requiert en règle générale un bachelor délivré par une haute école universitaire suisse ou un titre équivalent délivré par une haute école dans la filière d études considérée et, en règle générale, l immatriculation en tantqu étudiant ou étudiante à l Université de Berne. Art. 8 Les assistants et les assistantes auxiliaires sont engagés pour une durée maximale de quatre ans, quel que soit leur degré d occupation. Durée de l engagement La durée de l engagement est toujours déter- Art. 9a (nouveau) minée. Assurance collective pour indemnités journalières en cas de maladie pour les collaborateurs et collaboratrices rétribués par des contributions de tiers Art. 51a (nouveau) 1 L Université peut conclure une assurance collective pour indemnités journalières en cas de maladie pour les collaborateurs et collaboratrices dont le traitement est financé par des contributions de tiers. Si une assurance collective pour indemnités journalières en cas de maladie est conclue, les coûts doivent être financés au moyen du compte de contributions de tiers correspondant. La participation à la prime est la même pour les collaborateurs et les collaboratrices dont le traitement est financé par des contributions de tiers que pour les collaborateurs et collaboratrices dont le traitement est financé par des fonds publics.

5 Résiliation des rapports de travail Art. 5 1 Pour résilier l engagement, la direction de l Université doit faire valoir des motifspertinents. Le motif est considéré comme pertinent s il s agitnotamment de l épuisement des contributions de tiers. à Abrogés. Art. 5 1 Inchangé. Il peut notamment s agir a inchangée, b de services tels que des activités de conseil, des mandats d administrateur ou d administratrice, des mandats dans les conseils de fondation ou des arbitrages. Art Les activités annexes suivantes sont autorisées de manière générale: a les mandats d'enseignement dans d'autres hautes écoles suisses, s'ils comprennent deux leçons au maximum par semaine, ou quatre leçons au maximum par semaine pour la durée d une année d études au plus, dans le cadre d accords de coopération de l Université; b les mandats d'enseignement dans d'autres écoles suisses, s'ils comprennent deux leçons au maximum par semaine, dans le cadre d accords de coopération de l Université; c inchangée; d et e abrogées. «mandats permanents» est remplacé par «mandats» et «mandats d administrateur ou d administratrice» est remplacé par «mandats d administrateur ou d administratrice et les mandats dans les conseils de fondation». Les membres du corps enseignant ainsi que les assistants et assistantes exerçant à temps partiel n'ont besoin d'une autorisation que si la durée totale des activités annexes et de l'activité ordinaire dépassent le temps de travail normal. Dans les autres cas, l activité annexe doit être déclarée. La participation de collaborateurs et collaboratrices à la création de fondations, sociétés ou associations en rapport avec l Université ou avec l activité d un membre du corps enseignant, d un assistant ou d une assistante requiert l autorisation de la direction de l Université. Art Les activités annexes ne doivent pas entraver ni concurrencer le mandat de base du collaborateur ou de la collaboratrice, ni le fonctionnement et les intérêts de l Université. L animation de cours prime l exercice d activités annexes et ne peut être confiée à un remplaçant ou une remplaçante pour l exercice d activités annexes.

6 Inchangé. Les activités annexes ne peuvent pas être exercées au nom de l Université. Art à 5 Inchangés. 6 Lors de la déclaration de l activité annexe, il est nécessaire d indiquer si les revenus qui en découlent sont intégrés à un compte de contributions de tiers de l Université. Art à Inchangés. 5 Il n y a pas d indemnité à verser si les revenus découlant des activités annexes sont intégrés aux contributions de tiers et qu il n en résulte aucun versement de traitement personnel. Art à Inchangés. Pour les filières d'études médicales, d autres conditions d admission prévues par le droit fédéral ainsi que les dispositions concernant l admission des candidats et candidates étrangers figurant àl annexe sont réservées. Art. 107e 1 et Inchangés. Les bénéficiaires de crédits sont responsables de la tenue des comptes de leurs contributions de tiers.

7 Annexe aux articles 60, alinéa 1, 61, alinéas 1 et, 6, alinéas et, 66, alinéa, 68, alinéa et 69, alinéa Unités administratives ayant un mandat de prestations médicales Les unités administratives suivantes peuvent accueillir une charge de professorat assortie d un mandat de prestations médicales: I. Unités administratives de l Hôpital de l Ile ayant un mandat de prestations médicales 1. Département de médecine intensive, de médecine d urgence et d anesthésiologie 1.1 «Clinique» est remplacé par «Clinique universitaire» 1. Clinique universitaire d anesthésiologie et anti-douleur 1. Centre de médecine d urgence 1. Abrogé.. Département de gynécologie, de pédiatrie et d endocrinologie.1 «Clinique et policliniques» est remplacé par «Clinique universitaire». «Clinique et policlinique» est remplacé par «Clinique universitaire». «Clinique et policlinique» est remplacé par «Clinique universitaire». Policlinique universitaire d endocrinologie, de diabétologie et de nutrition clinique. Département de dermatologie, d urologie, de rhumatologie et de néphrologie.1 «Clinique et policlinique» est remplacé par «Clinique universitaire». Clinique universitaire de rhumatologie, d immunologie clinique et d allergologie. «Clinique et policlinique» est remplacé par «Clinique universitaire». «Clinique et policlinique» est remplacé par «Clinique universitaire».5 (nouveau) Institut de physiothérapie

8 Département de cardiologie et de chirurgie cardiovasculaire.1 «Clinique et policlinique» est remplacé par «Clinique universitaire». «Clinique et policlinique» est remplacé par «Clinique universitaire». «Clinique et policlinique» est remplacé par «Clinique universitaire» 5. Département de chirurgie orthopédique, de chirurgie plastique, de chirurgie de la main et de l ostéoporose 5.1 Clinique universitaire de chirurgie orthopédique 5. Clinique universitaire de chirurgie plastique et de chirurgie de la main 5. Policlinique universitaire de l ostéoporose 5. Abrogé. 6. Département des neurosciences 6.1 «Clinique et policlinique» est remplacé par «Clinique universitaire» 6. Clinique universitaire d oto-rhino-laryngologie (ORL) et de chirurgie de la tête et du cou 6. «Clinique et policlinique» est remplacé par «Clinique universitaire» 6. «Clinique et policlinique» est remplacé par «Clinique universitaire» 6.5 «Clinique» est remplacé par «Clinique universitaire» 7. Département d hématologie, d oncologie, d infectiologie, de médecine de laboratoire et de pharmacie hospitalière 7.1 «Clinique et policlinique» est remplacé par «Clinique universitaire» 7. «Clinique et policlinique» est remplacé par «Clinique universitaire» 7. Clinique universitaire d oncologie médicale 7. «Clinique et policlinique» est remplacé par «Clinique universitaire» 7.5 «Institut» est remplacé par «Institut universitaire» 7.6 «Institut» est remplacé par «Institut universitaire» 7.7 Inchangé. 8. Département de gastroentérologie, d hépatologie et de pneumologie 8.1 Clinique universitaire de médecine et de chirurgie viscérales 8. Clinique universitaire de chirurgie thoracique

9 Clinique universitaire de pneumologie 8. Abrogé 9. Département de radiologie, de neuroradiologie et de médecine nucléaire 9.1 «Institut» est remplacé par «Institut universitaire» 9. «Institut» est remplacé par «Institut universitaire» 9. «Clinique et policlinique» est remplacé par «Clinique universitaire» 10. (nouveau) Clinique exerçant temporairement des fonctions de département 10.1 Clinique universitaire de médecine interne générale

10 Annexe (nouveau) En cas de restrictions d admission aux études de médecine humaine, dentaire et vétérinaire, les candidats et candidates de nationalité étrangère ci-après peuvent être autorisés à passer le test d aptitudes: 1. les ressortissants et ressortissantes du Liechtenstein,. les étrangers et étrangères établis en Suisse ou au Liechtenstein,. les étrangers et étrangères domiciliés en Suisse, a dont les parents sont établis en Suisse, b qui sont mariés avec un ressortissant ou une ressortissante suisse ou dont le conjoint ou la conjointe est soit établie en Suisse depuis au moins cinq ans, soit en possession d un permis de travail suisse depuis au moins cinq ans, c qui sont en possession d un permis de travail suisse depuis au moins cinq ans ou dont les parents sont en possession d un permis de travail suisse depuis au moins cinq ans, d qui ont un certificat de maturité suisse ou cantonal reconnu sur le plan suisse conformément àl ordonnance du Conseil fédéral du 15 février 1995 sur la reconnaissance des certificats de maturité gymnasiale (ORM) 1) et au règlement de la CDIP du 16 janvier 1995 sur la reconnaissance des certificats de maturité gymnasiale (RRM) ) ou un certificat fédéral de maturité professionnelle en liaison avec un certificat d'examen complémentaire, conformément à l'ordonnance du Conseil fédéral du 19 décembre 00 relative à la reconnaissance des certificats de maturité professionnelle pour l'admission aux hautes écoles universitaires ), ou e dont les parents, domiciliés en Suisse, sont des ressortissants d un Etat membre de la Communauté européenne (CE), à condition qu ils aient moins de 1 ans ou qu ils soient à charge (conformément à l Accord du 1 juin 1999 entre la Confédération suisse d une part, et la Communauté européenne et ses Etats membres, d autre part, sur la libre circulation des personnes, Accord sur la libre circulation des personnes, annexe 1, art., 6) ),. les étrangers et étrangères dont les parents jouissent du statut de diplomate en Suisse, 5. les réfugiés reconnus par la Suisse. 1) ) ) ) RS 1.11 RSB RS 1.1 RS

11 Les conditions d admission générales de l Université de Berne sont réservées. II. Les actes législatifs suivants sont modifiés: 1. Ordonnance du 5 mai 00 sur la Haute école spécialisée bernoise (OHESB): Art. 1 1 et Inchangés. Le mandat est adapté périodiquement. Le conseil de l école règle les modalités de détail par voie de règlement. Art. 0 1 Inchangé. Constituent des activités annexes dans le domaine de spécialité notamment a inchangée, b des prestations de services telles que des activités de conseil, des mandats d administrateur ou d administratrice, des mandats dans les conseils de fondation ou des arbitrages. Art. 1 «mandats d administrateur ou d administratrice» est remplacé par «mandats d administrateur ou d administratrice et des mandats dans les conseils de fondation». et Inchangés. Les activités annexes ne peuvent pas être exercées au nom de la Haute école spécialisée bernoise. Assurance collective pour indemnités journalières en cas de maladie pour les collaborateurs et collaboratrices rétribués par des contributions de tiers Art. 5a (nouveau) 1 La Haute école spécialisée bernoise peut conclure une assurance collective pour indemnités journalières en cas de maladie pour les collaborateurs et collaboratrices dont le traitement est financé par des contributions de tiers. Si une assurance collective pour indemnités journalières en cas de maladie est conclue, les coûts doivent être financés au moyen du compte de contributions de tiers correspondant. La participation à la prime est la même pour les collaborateurs et les collaboratrices dont le traitement est financé par des contributions de tiers que pour les collaborateurs et collaboratrices dont le traitement est financé par des fonds publics.

12 Assurance collective pour indemnités journalières en cas de maladie pour les collaborateurs et collaboratrices rétribués par des contributions de tiers. Ordonnance du 1 avril 005 sur la Haute école pédagogique germanophone (OHEP): Art. 10a (nouveau) 1 La Haute école pédagogique peut conclure une assurance collective pour indemnités journalières en cas de maladie pour les collaborateurs et collaboratrices dont le traitement est financé par des contributions de tiers. Si une assurance collective pour indemnités journalières en cas de maladie est conclue, les coûts doivent être financés au moyen du compte de contributions de tiers correspondant. La participation à la prime est la même pour les collaborateurs et les collaboratrices dont le traitement est financé par des contributions de tiers que pour les collaborateurs et collaboratrices dont le traitement est financé par des fonds publics. III. Dispositions transitoires 1. A compter de l entrée en vigueur de la présente modification, les rapports de travail existants se poursuivent conformément au nouveau droit.. Les rapports de travail à durée indéterminée existants des collaborateurs et collaboratrices rétribués par des contributions de tiers se poursuivent pour une durée indéterminée.. En cas de prolongations de la durée de l engagement conformément à l article, alinéa, les prolongations déjà accordées sont prises en compte.. Pour les assistants et les assistantes scientifiques dont l engagement a débuté sous l ancien droit, la durée maximale de l engagement est régie par l ancien droit. S ils interrompent leur travail pendant plus de six mois, le nouveau droit s applique ensuite. Entrée en vigueur 1. La présente modification entre en vigueur le 1 er janvier Elle est publiée en application des articles 7 et 8 de la loi du 18 janvier 199 sur les publications officielles 1) (publication extraordinaire). Berne, le 17 décembre 008 Au nom du Conseil-exécutif, la présidente: Egger-Jenzer le chancelier: Nuspliger 1) RSB 10.1

Guide relatif aux qualifications du corps enseignant pour les branches de la maturité professionnelle

Guide relatif aux qualifications du corps enseignant pour les branches de la maturité professionnelle Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Questions de fond et politique Guide relatif aux qualifications

Plus en détail

Titres de spécialiste pour tous?

Titres de spécialiste pour tous? Titres de spécialiste pour tous? Octroi de titres postgrades fédéraux à des médecins sans titre en vertu des dispositions transitoires Ch. Hänggeli, responsable du secrétariat pour la formation prégraduée,

Plus en détail

Programme de la Formation Continue (PFC) de la Société Suisse en Médecine Interne Générale (SSMI)

Programme de la Formation Continue (PFC) de la Société Suisse en Médecine Interne Générale (SSMI) Programme de la Formation Continue (PFC) de la Société Suisse en Médecine Interne Générale (SSMI) 1 er janvier 2011 Table des matières 1. Bases légales et réglementaires... 2 2. Personnes soumises au devoir

Plus en détail

concernant l admission en formation initiale à la Haute Ecole pédagogique fribourgeoise

concernant l admission en formation initiale à la Haute Ecole pédagogique fribourgeoise Ordonnance du 0 janvier 05 concernant l admission en formation initiale à la Haute Ecole pédagogique fribourgeoise Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu l article 0 de la loi du octobre 999 sur la

Plus en détail

Annexe V au règlement SSO de la formation postgrade (RFP SSO)

Annexe V au règlement SSO de la formation postgrade (RFP SSO) Annexe V au règlement SSO de la formation postgrade (RFP SSO) Règlement relatif à l obtention des titres de formation postgrade fédéraux ou reconnus par la SSO et à la reconnaissance de titres étrangers

Plus en détail

Loi fédérale concernant l exercice des professions de médecin, de pharmacien et de vétérinaire dans la Confédération suisse 1

Loi fédérale concernant l exercice des professions de médecin, de pharmacien et de vétérinaire dans la Confédération suisse 1 Loi fédérale concernant l exercice des professions de médecin, de pharmacien et de vétérinaire dans la Confédération suisse 1 811.11 du 19 décembre 1877 (Etat le 13 juin 2006) L Assemblée fédérale de la

Plus en détail

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich (Ordonnance d admission à l EPFZ) du 30 novembre 2010 La Direction de l Ecole polytechnique fédérale de Zurich (Direction de

Plus en détail

Modifications à l entente particulière relative à l assurance responsabilité professionnelle

Modifications à l entente particulière relative à l assurance responsabilité professionnelle 088 À l intention des médecins omnipraticiens 15 juillet 2013 Modifications à l entente particulière relative à l assurance responsabilité professionnelle La Régie vous présente les modifications apportées

Plus en détail

916.402. Dispositions générales. du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin 2012)

916.402. Dispositions générales. du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin 2012) Ordonnance concernant la formation de base, la formation qualifiante et la formation continue des personnes travaillant dans le secteur vétérinaire public 916.402 du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin

Plus en détail

Loi fédérale sur les professions médicales universitaires

Loi fédérale sur les professions médicales universitaires Délai référendaire: 9 juillet 2015 Loi fédérale sur les professions médicales universitaires (Loi sur les professions médicales, LPMéd) Modification du 20 mars 2015 L Assemblée fédérale de la Confédération

Plus en détail

Principaux points des décrets publiés au Bulletin officiel 6038 du 12/04/2012

Principaux points des décrets publiés au Bulletin officiel 6038 du 12/04/2012 Principaux points des décrets publiés au Bulletin officiel 608 du 1/0/01 Décret n -1-95 modifiant le décret n -99-69 du 6 octobre 1999 relatif à la protection et à l'indemnisation de certaines catégories

Plus en détail

(Ordonnance sur les professions médicales, OPMéd) 1. Diplômes et titres postgrades. par l Office fédéral de la santé publique (OFSP).

(Ordonnance sur les professions médicales, OPMéd) 1. Diplômes et titres postgrades. par l Office fédéral de la santé publique (OFSP). Ordonnance concernant les diplômes, la formation universitaire, la formation postgrade et l exercice des professions médicales universitaires (Ordonnance sur les professions médicales, OPMéd) 1 du 27 juin

Plus en détail

Profil HES du domaine de la santé du 13 mai 2004

Profil HES du domaine de la santé du 13 mai 2004 Profil HES du domaine de la santé du 13 mai 2004 1. Statut La formation en santé de niveau HES (HES-santé) est proposée dans le cadre d'un département HES ou d'une entité autonome faisant partie d'une

Plus en détail

Directive 05_04 Prise en compte des études déjà effectuées

Directive 05_04 Prise en compte des études déjà effectuées Haute école pédagogique Comité de Direction Avenue de Cour CH 04 Lausanne www.hepl.ch Directives du Comité de direction Chapitre 05 : Filières de formation Directive 05_04 Prise en compte des études déjà

Plus en détail

ETRE MEDECIN DANS UN ETABLISSEMENT DE SANTE PUBLIC

ETRE MEDECIN DANS UN ETABLISSEMENT DE SANTE PUBLIC ETRE MEDECIN DANS UN ETABLISSEMENT DE SANTE PUBLIC Présentation des modes d exercice hospitalier! Organisation du concours de praticien -------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

13.058 n Initiative populaire sur les bourses d'études et révision totale de la loi sur les contributions à la formation

13.058 n Initiative populaire sur les bourses d'études et révision totale de la loi sur les contributions à la formation Conseil des Etats Session d'été 04 e-parl.05.04 09:6 - - 3.058 n Initiative populaire sur les bourses d'études et révision totale de la loi sur les contributions à la formation Projet du du 6 juin 03 Décision

Plus en détail

Protocole d accord. 1. Généralités

Protocole d accord. 1. Généralités Protocole d accord relatif à la reconnaissance réciproque des études et des titres et à la réglementation cadre de l accès d étudiant-e-s et de diplômé-e-s d une haute école à l autre Les universités membres

Plus en détail

Directives pour la mise en œuvre de la déclaration de Bologne dans les hautes écoles spécialisées

Directives pour la mise en œuvre de la déclaration de Bologne dans les hautes écoles spécialisées 6.3. Directives pour la mise en œuvre de la déclaration de Bologne dans les hautes écoles spécialisées et pédagogiques du 5 décembre 2002 Le Conseil des hautes écoles spécialisées de la Conférence suisse

Plus en détail

Règlement d admission en Bachelor HES-SO

Règlement d admission en Bachelor HES-SO Règlement d admission en Bachelor HES-SO Version du 15 mars 01 Le Comité stratégique de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Le Comité stratégique de la Haute école spécialisée santé-social

Plus en détail

sur les bourses et les prêts d études (LBPE)

sur les bourses et les prêts d études (LBPE) Loi du 14 février 2008 Entrée en vigueur :... sur les bourses et les prêts d études (LBPE) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu l article 65 al. 4 de la Constitution du canton de Fribourg du 16 mai

Plus en détail

Modifications à l entente particulière relative à l assurance responsabilité professionnelle

Modifications à l entente particulière relative à l assurance responsabilité professionnelle 197 À l intention des médecins omnipraticiens 27 novembre 2014 Modifications à l entente particulière relative à l assurance responsabilité professionnelle Amendement n o 139 La Régie vous présente les

Plus en détail

Ordonnance sur l aide sociale (OASoc) (Modification)

Ordonnance sur l aide sociale (OASoc) (Modification) 1 860.111 octobre 01 Ordonnance sur l aide sociale (OASoc) (Modification) Le Conseil-exécutif du canton de Berne, sur proposition de la Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale, arrête:

Plus en détail

interne générale (anamnèse, examen médical, diagnostic, traitement, consultation et prévention).

interne générale (anamnèse, examen médical, diagnostic, traitement, consultation et prévention). Instructions pour les organisateurs de sessions de formation continue essentielle spécifique crédits de formation continue SSMI/SSMG pour les manifestations 1. Base légale A compter du 1er janvier 2014

Plus en détail

CRITERES DE REMPLACEMENT

CRITERES DE REMPLACEMENT ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES - 7 semestres dans des services agréés pour le DES d anatomie et cytologie pathologiques, dont au moins 5 doivent être accomplis dans des services hospitalouniversitaires

Plus en détail

Ordonnance sur les activités professionnelles

Ordonnance sur les activités professionnelles 1 811.111 7 octobre 010 Ordonnance sur les activités professionnelles dans le secteur sanitaire (Ordonnance sur la santé publique, OSP) (Modification) Le Conseil-exécutif du canton de Berne, sur proposition

Plus en détail

Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des écoles supérieures d économie

Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des écoles supérieures d économie Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des écoles supérieures d économie du 15 mars 2001 Le Département fédéral de l économie, vu l art. 61, al. 2, de la loi fédérale du

Plus en détail

(Ordonnance sur les professions médicales, OPMéd) 1. Diplômes et titres postgrades. par l Office fédéral de la santé publique (OFSP).

(Ordonnance sur les professions médicales, OPMéd) 1. Diplômes et titres postgrades. par l Office fédéral de la santé publique (OFSP). Ordonnance concernant les diplômes, la formation universitaire, la formation postgrade et l exercice des professions médicales universitaires (Ordonnance sur les professions médicales, OPMéd) 1 du 27 juin

Plus en détail

817.042 Ordonnance sur la formation et l examen des personnes chargées de l exécution de la législation sur les denrées alimentaires

817.042 Ordonnance sur la formation et l examen des personnes chargées de l exécution de la législation sur les denrées alimentaires Ordonnance sur la formation et l examen des personnes chargées de l exécution de la législation sur les denrées alimentaires (OExaDAl) du 9 novembre 2011 (Etat le 1 er janvier 2012) Le Conseil fédéral

Plus en détail

concernant les fournisseurs de soins (OFS) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg

concernant les fournisseurs de soins (OFS) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Ordonnance du 9 mars 00 concernant les fournisseurs de soins (OFS) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du 6 novembre 999 sur la santé ; Sur la proposition de la Direction de la santé et des

Plus en détail

Ordonnance relative à la création et à la gestion des hautes écoles spécialisées

Ordonnance relative à la création et à la gestion des hautes écoles spécialisées Ordonnance relative à la création et à la gestion des hautes écoles spécialisées (Ordonnance sur les hautes écoles spécialisées, OHES) Modification du 24 avril 2002 Le Conseil fédéral suisse arrête: I

Plus en détail

Arrêté du Conseil-exécutif concernant la Convention entre Berne, Jura et Neuchâtel sur les contributions aux frais d enseignement (Convention BEJUNE)

Arrêté du Conseil-exécutif concernant la Convention entre Berne, Jura et Neuchâtel sur les contributions aux frais d enseignement (Convention BEJUNE) 1 49.15 1 er juillet 015 Arrêté du Conseil-exécutif concernant la Convention entre Berne, Jura et Neuchâtel sur les contributions aux frais d enseignement (Convention BEJUNE) Le Conseil-exécutif du canton

Plus en détail

ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE Année universitaire 2010-2011

ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE Année universitaire 2010-2011 ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE ILE DE FRANCE INTERREGION NORD EST INTERREGION NORD-OUEST Strasbourg Dijon Reims Besançon Nancy Caen Rouen Lille Amiens 1)

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Règlement d admission en Bachelor dans le domaine Santé HES-SO Version du 10 février 015 Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu la Convention intercantonale sur la Haute école

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu la convention intercantonale sur la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), du 6 mai 011, vu le règlement d admission

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2014-674 du 24 juin 2014 modifiant les dispositions du code de la santé publique relatives aux fonctions

Plus en détail

Réponse du Conseil d Etat à la question écrite de M. Jean Romain : Conditions d'entrée à l'iufe pour les enseignants bilingues et test de français

Réponse du Conseil d Etat à la question écrite de M. Jean Romain : Conditions d'entrée à l'iufe pour les enseignants bilingues et test de français Secrétariat du Grand Conseil Q 3737-A Date de dépôt : 18 septembre 2014 Réponse du Conseil d Etat à la question écrite de M. Jean Romain : Conditions d'entrée à l'iufe pour les enseignants bilingues et

Plus en détail

Programme de formation continue (PFC) de la Société suisse en Médecine Interne Générale (SSMIG)

Programme de formation continue (PFC) de la Société suisse en Médecine Interne Générale (SSMIG) Programme de formation continue (PFC) de la Société suisse en Médecine Interne Générale (SSMIG) Version 1 janvier 2014 1. Bases légales et réglementaires... 2 2. Personnes soumises à la formation continue...

Plus en détail

1 Dispositions générales

1 Dispositions générales 8. Ordonnance sur les rapports de travail des médecins-assistants et médecinsassistantes ainsi que des chefs et cheffes de clinique dans les institutions psychiatriques cantonales (OTACP) du 7.0.00 (état

Plus en détail

SPF SANTE PUBLIQUE SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT

SPF SANTE PUBLIQUE SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT SPF SANTE PUBLIQUE SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT Direction générale Soins de Santé primaires et Gestion de Crise Commission d agrément des médecins généralistes Eurostation Bloc II

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale. un diplôme d une haute école (titre de bachelor ou équivalent).

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale. un diplôme d une haute école (titre de bachelor ou équivalent). Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu la convention intercantonale sur la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), du mai 011, arrête : Champ d application Article

Plus en détail

811.112.242 Ordonnance du DFI

811.112.242 Ordonnance du DFI Ordonnance du DFI sur l expérimentation d un modèle spécial d enseignement et d examens à la Faculté de biologie et de médecine de l Université de Lausanne du 21 octobre 2004 (Etat le 2 novembre 2004)

Plus en détail

Dispositions d application des directives sur les qualifications didactiques du personnel d enseignement de la HES-SO

Dispositions d application des directives sur les qualifications didactiques du personnel d enseignement de la HES-SO Dispositions d application des directives sur les qualifications didactiques du personnel d enseignement de la HES-SO relatives à l attribution d équivalences et à la reconnaissance d acquis pour la formation

Plus en détail

REGLEMENT SUR LES CONDITIONS ET MODALITES DE DELIVRANCE DU PERMIS ET DES CERTIFICATS DE SPECIALISTE DU COLLEGE DES MEDECINS DU QUEBEC

REGLEMENT SUR LES CONDITIONS ET MODALITES DE DELIVRANCE DU PERMIS ET DES CERTIFICATS DE SPECIALISTE DU COLLEGE DES MEDECINS DU QUEBEC Code des professions (L.R.Q., c. C-26, a. 93, par. c et c.1, a. 94, par. i et a. 94.1) SECTION I DISPOSITIONS GÉNÉRALES 1. Le présent règlement a pour objet de déterminer les règles d'accès à la profession

Plus en détail

SPF SANTE PUBLIQUE SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT

SPF SANTE PUBLIQUE SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT SPF SANTE PUBLIQUE SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT Direction générale Soins de Santé primaires et Gestion de Crise Commission d agrément des médecins généralistes Eurostation Bloc II

Plus en détail

A. TITRES SUISSES. Admission. avec Stage (pratique professionnelle) Remarques. En / Ou reconnaissance de crédits ECTS 1 ère année

A. TITRES SUISSES. Admission. avec Stage (pratique professionnelle) Remarques. En / Ou reconnaissance de crédits ECTS 1 ère année CONDITIONS D ADMISSION, CURSUS BACHELOR HES-SO, DANS LES FILIERES ARCHITECTURE, GENIE CIVIL, GENIE MECANIQUE, MICROTECHNIQUES, INFORMATIQUE ET TELECOMMUNICATIONS POUR LA RENTREE ACADÉMIQUE 2009-2010 Les

Plus en détail

Ordonnance sur la Haute école spécialisée bernoise (OHESB) (Modification)

Ordonnance sur la Haute école spécialisée bernoise (OHESB) (Modification) 1 436.811 8 juin 006 Ordonnance sur la Haute école spécialisée bernoise (OHESB) (Modification) Le Conseil-exécutif du canton de Berne, sur proposition de la Direction de l instruction publique, arrête:

Plus en détail

Modification 72 à l Accord-cadre

Modification 72 à l Accord-cadre 024 À l intention des médecins spécialistes 29 avril Modification 72 à l Accord-cadre Assurance responsabilité professionnelle Les représentants du ministère de la Santé et des Services sociaux et de votre

Plus en détail

Le Grand Conseil du canton de Fribourg

Le Grand Conseil du canton de Fribourg 8.. Loi du mars 999 sur l Hôpital cantonal Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu le message du Conseil d Etat du er décembre 998 ; Sur la proposition de cette autorité, Décrète : CHAPITRE PREMIER Dispositions

Plus en détail

sur la garantie de la rémunération en cas de maladie et d accident du personnel de l Etat

sur la garantie de la rémunération en cas de maladie et d accident du personnel de l Etat .7.8 Ordonnance du 6 septembre 00 sur la garantie de la rémunération en cas de maladie et d accident du personnel de l Etat Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu l article 0 de la loi du 7 octobre

Plus en détail

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne 414.110.422.3 du 8 mai 1995 (Etat le 1 er décembre 2015) La Direction de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL),

Plus en détail

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne 414.110.422.3 du 8 mai 1995 (Etat le 1 er décembre 2013) La Direction de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL),

Plus en détail

D.F.M.S. et D.F.M.S.A. - MEDECINE (2013-2014) POSTES DE F.F.I. OUVERTS AU 1er NOVEMBRE 2013 (Arrêté du 15 novembre 2012) SPECIALITES MEDICALES

D.F.M.S. et D.F.M.S.A. - MEDECINE (2013-2014) POSTES DE F.F.I. OUVERTS AU 1er NOVEMBRE 2013 (Arrêté du 15 novembre 2012) SPECIALITES MEDICALES ANNEXES 2D - A D.F.M.S. et D.F.M.S.A. - (2013-2014) (Arrêté du 15 novembre 2012) SPECIALITES MEDICALES 1ère partie Anatomie et cytologie pathologiques Cardiologie et maladies vasculaires Dermatologie et

Plus en détail

Règlement des études universitaires de base. en médecine humaine à la Faculté de médecine. de l Université de Genève

Règlement des études universitaires de base. en médecine humaine à la Faculté de médecine. de l Université de Genève Règlement des études universitaires de base en médecine humaine à la Faculté de médecine de l Université de Genève Règlement d études 2013 approuvé par le Rectorat de l Université de Genève T A B L E D

Plus en détail

Convention entre la Confédération et les cantons sur la création de filières d études master dans les hautes écoles spécialisées

Convention entre la Confédération et les cantons sur la création de filières d études master dans les hautes écoles spécialisées Convention entre la Confédération et les cantons sur la création de filières d études master dans les hautes écoles spécialisées (Convention master HES) 414.713.1 du 24 août 2007 (Etat le 1 er décembre

Plus en détail

Règlement relatif à l octroi de bourses de mobilité pour postdoctorantes et post-doctorants avancés «Advanced Postdoc.Mobility»

Règlement relatif à l octroi de bourses de mobilité pour postdoctorantes et post-doctorants avancés «Advanced Postdoc.Mobility» www.snf.ch Wildhainweg, case postale 8, CH-00 Berne Conseil national de la recherche Règlement relatif à l octroi de bourses de mobilité pour postdoctorantes et post-doctorants avancés «Advanced Postdoc.Mobility»

Plus en détail

CHAPITRE PREMIER Généralités

CHAPITRE PREMIER Généralités Règlement d'introduction de la loi fédérale sur le nouveau régime de financement des soins Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel, vu la loi fédérale sur l'assurance-maladie (LAMal),

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS)

CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS) CONVENTION RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE EFFECTUANT LE STAGE AUTONOME EN SOINS PRIMAIRES AMBULATOIRE SUPERVISE (SASPAS) ENTRE : Monsieur HERIAUD, Directeur Général du CENTRE

Plus en détail

Statut des Internes et des Résidents en Médecine Tunisiens Compilé par Karim Abdellatif

Statut des Internes et des Résidents en Médecine Tunisiens Compilé par Karim Abdellatif 2011 Statut des Internes et des Résidents en Médecine Tunisiens Compilé par Karim Abdellatif Syndicat des Internes et des Résidents en Médecine de Tunis SIRT Tunis K a r i m A b d e l l a t i f S I R T

Plus en détail

Règlement d'admission à l'université de Neuchâtel (RAUN)

Règlement d'admission à l'université de Neuchâtel (RAUN) 26 mai 2008 Règlement d'admission à l'université de Neuchâtel (RAUN) Etat au 1 er août 2015 Le rectorat, vu en particulier les articles 17, alinéa 1, 64ss, de la loi sur l Université, du 5 novembre 2002

Plus en détail

D.E.S Spécialités Médicales

D.E.S Spécialités Médicales D.E.S Spécialités Médicales Anatomie et cytologie pathologiques. A) Sept semestres dans des services agréés pour le diplôme d études spécialisées d anatomie et cytologie pathologiques, dont au moins cinq

Plus en détail

SPF SANTE PUBLIQUE SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT

SPF SANTE PUBLIQUE SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT SPF SANTE PUBLIQUE SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT Direction générale Soins de Santé primaires et Gestion de Crise Commission d agrément des médecins généralistes Eurostation Bloc II

Plus en détail

Qualifications professionnelles

Qualifications professionnelles Questions concernant la profession Identification de la profession 1. 1. 1 1. 1. 2 Qualifications professionnelles 01 Questions générales La profession de/d' [${Profession}] est-elle réglementée sur votre

Plus en détail

Ordonnance sur la vulgarisation agricole et la vulgarisation en économie familiale rurale

Ordonnance sur la vulgarisation agricole et la vulgarisation en économie familiale rurale Ordonnance sur la vulgarisation agricole et la vulgarisation en économie familiale rurale (Ordonnance sur la vulgarisation agricole) 915.1 du 26 novembre 2003 (Etat le 22 décembre 2003) Le Conseil fédéral

Plus en détail

Ordonnance de l EPF de Zurich sur la formation continue à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich

Ordonnance de l EPF de Zurich sur la formation continue à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich Ordonnance de l EPF de Zurich sur la formation continue à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich (Ordonnance sur la formation continue à l EPF de Zurich) 414.134.1 du 26 mars 2013 (Etat le 1 er octobre

Plus en détail

Fiche du programme 12051300395 de l'organisme INFIPP INFIPP

Fiche du programme 12051300395 de l'organisme INFIPP INFIPP Fiche du programme 12051300395 de l'organisme INFIPP INFIPP Descriptif du programme: Référence Programme OGDPC 12051300395 Titre du programme La bientraitance (inter) (catalogue) Référence organisme L161

Plus en détail

Règlement d études de la HE-Arc pour le Certificate of Advanced Studies

Règlement d études de la HE-Arc pour le Certificate of Advanced Studies Règlement d études de la HE-Arc pour le Certificate of Advanced Studies HES-SO (CAS) en Soins palliatifs SAN-FOR7-REF011 BBA Mise à jour : 19.01.2015 RSArc 540.0 Règlement d études de la HE-Arc pour le

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Arrêté n 709 du 06/12/2010 portant Organisation et modalités d évaluation et de progression

Plus en détail

Directives sur les prestations linguistiques dans l'administration centrale du canton de Berne

Directives sur les prestations linguistiques dans l'administration centrale du canton de Berne 1 no ACE 1066 Directives sur les prestations linguistiques dans l'administration centrale du canton de Berne Le Conseil-exécutif du canton de Berne, vu l'article 6 de la Constitution cantonale 11, sur

Plus en détail

Document A.HF. 030 (HFBF 503) Date 01.12.2011 Version 3.0 Statut Définitif Classification Publique

Document A.HF. 030 (HFBF 503) Date 01.12.2011 Version 3.0 Statut Définitif Classification Publique Cycle de formation Banque et finance ES Niveau d école supérieure Règlement d admission Association suisse des banquiers (ASB) Document A.HF. 030 (HFBF 503) Date 01.12.2011 Version 3.0 Statut Définitif

Plus en détail

Règlement du doctorat en Faculté des sciences économiques

Règlement du doctorat en Faculté des sciences économiques 15 novembre 2005 Règlement du doctorat en Faculté des sciences économiques Le Conseil de faculté, vu les articles 36 alinéa 2 et 70 alinéa 2 de la loi sur l Université du 5 novembre 2002 (LU), arrête:

Plus en détail

Ordonnance du Conseil des EPF sur les taxes perçues dans le domaine des Ecoles polytechniques fédérales

Ordonnance du Conseil des EPF sur les taxes perçues dans le domaine des Ecoles polytechniques fédérales Ordonnance du Conseil des EPF sur les taxes perçues dans le domaine des Ecoles polytechniques fédérales (Ordonnance sur les taxes du domaine des EPF) Modification du 3 mars 2011 Le Conseil des Ecoles polytechniques

Plus en détail

En application de l accord de gouvernement fédéral du 09.10.2014, la législation du crédit-temps sera modifiée à partir du 01.01.2015.

En application de l accord de gouvernement fédéral du 09.10.2014, la législation du crédit-temps sera modifiée à partir du 01.01.2015. Direction réglementation Interruption de carrière / crédit-temps Communication Date 29.12.2014 Modification de la réglementation du crédit-temps En application de l accord de gouvernement fédéral du 09.10.2014,

Plus en détail

RAPPORT AU PREMIER MINISTRE

RAPPORT AU PREMIER MINISTRE RAPPORT AU PREMIER MINISTRE Le présent décret vise à porter le recrutement par concours externe des conseillers principaux d éducation au niveau du master. La mise en œuvre de cette réforme nécessite la

Plus en détail

Ordonnance relative à la création et à la gestion des hautes écoles spécialisées

Ordonnance relative à la création et à la gestion des hautes écoles spécialisées Ordonnance relative à la création et à la gestion des hautes écoles spécialisées (Ordonnance sur les hautes écoles spécialisées, OHES) 414.711 du 11 septembre 1996 (Etat le 1 er janvier 2013) Le Conseil

Plus en détail

sur les bourses et les prêts d études (RBPE)

sur les bourses et les prêts d études (RBPE) Règlement du 8 juillet 2008 Entrée en vigueur : 01.09.2008 sur les bourses et les prêts d études (RBPE) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du 14 février 2008 sur les bourses et les prêts

Plus en détail

Règlement relatif à l octroi de bourses de mobilité pour doctorantes

Règlement relatif à l octroi de bourses de mobilité pour doctorantes www.snf.ch Wildhainweg, case postale 8, CH-00 Berne Conseil national de la recherche Version : 0.0.06 Règlement relatif à l octroi de bourses de mobilité pour doctorantes et doctorants «Doc.Mobility» 0

Plus en détail

Dijon, le NOTE. à l attention des Professeurs stagiaires lauréats des concours de la session 2014. Rectorat. Objet : Justification du CLES2 et C2i2e

Dijon, le NOTE. à l attention des Professeurs stagiaires lauréats des concours de la session 2014. Rectorat. Objet : Justification du CLES2 et C2i2e Dijon, le NOTE à l attention des Professeurs stagiaires lauréats des concours de la session 2014 Rectorat Objet : Justification du CLES2 et C2i2e DIRH Division des Ressources Humaines Affaire suivie par

Plus en détail

DECRET Décret n 2009-1789 du 30 décembre 2009 relatif au diplôme d expertise comptable NOR: ESRS0905375D

DECRET Décret n 2009-1789 du 30 décembre 2009 relatif au diplôme d expertise comptable NOR: ESRS0905375D DECRET Décret n 2009-1789 du 30 décembre 2009 relatif au diplôme d expertise comptable NOR: ESRS0905375D Le Premier ministre, Sur le rapport de la ministre de l enseignement supérieur et de la recherche,

Plus en détail

DIPLOMES OUVRANT DROIT A L'EXERCICE DE LA MEDECINE EN FRANCE AUTORISATIONS MINISTERIELLES D'EXERCICE

DIPLOMES OUVRANT DROIT A L'EXERCICE DE LA MEDECINE EN FRANCE AUTORISATIONS MINISTERIELLES D'EXERCICE DIPLOMES OUVRANT DROIT A L'EXERCICE DE LA MEDECINE EN FRANCE AUTORISATIONS MINISTERIELLES D'EXERCICE 1 - DIPLOMES OUVRANT DROIT A L'EXERCICE DE LA MEDECINE EN FRANCE I - Les titres de formation exigés

Plus en détail

Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure d'informatique de gestion (ESIG)

Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure d'informatique de gestion (ESIG) Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure d'informatique de gestion (ESIG) du 13 mars 2013 Le Département de la Formation, de la Culture et des Sports, vu l'ordonnance fédérale

Plus en détail

Loi fédérale sur la diffusion de la formation suisse à l étranger

Loi fédérale sur la diffusion de la formation suisse à l étranger Délai référendaire: 10 juillet 2014 Loi fédérale sur la diffusion de la formation suisse à l étranger (Loi sur les écoles suisses à l étranger, LESE) du 21 mars 2014 L Assemblée fédérale de la Confédération

Plus en détail

PERMIS DE TRAVAIL A, B, C. Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013

PERMIS DE TRAVAIL A, B, C. Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013 PERMIS DE TRAVAIL A, B, C Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013 Loi du 30 avril 1999 relative à l occupation des travailleurs étrangers Arrêté royal du 9 juin 1999 portant exécution de la

Plus en détail

Ordonnance sur la maturité professionnelle fédérale

Ordonnance sur la maturité professionnelle fédérale Ordonnance sur la maturité professionnelle fédérale (OMPr) 412.103.1 du 24 juin 2009 (Etat le 1 er octobre 2013) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 25, al. 5, de la loi fédérale du 13 décembre 2002 sur

Plus en détail

Règlement de filière du Bachelor of Science HES-SO en Informatique de gestion

Règlement de filière du Bachelor of Science HES-SO en Informatique de gestion Règlement de filière du Bachelor of Science HES-SO en Informatique de gestion Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la convention intercantonale sur la Haute école spécialisée

Plus en détail

ARRÊT. rendu par la COMMISSION DE RECOURS DE L UNIVERSITE DE LAUSANNE. le 6 novembre 2008. dans la cause

ARRÊT. rendu par la COMMISSION DE RECOURS DE L UNIVERSITE DE LAUSANNE. le 6 novembre 2008. dans la cause N o 020/08 Commission de recours de l Université de Lausanne ARRÊT rendu par la COMMISSION DE RECOURS DE L UNIVERSITE DE LAUSANNE le 6 novembre 2008 dans la cause Mme X. c/ la décision du Service des immatriculations

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Arrêté du 12 juillet 2010 relatif aux émoluments, rémunérations ou indemnités des personnels médicaux exerçant leurs fonctions

Plus en détail

Arrêtons: Chapitre I: De l'organisation des études menant au grade de bachelor et au grade de master

Arrêtons: Chapitre I: De l'organisation des études menant au grade de bachelor et au grade de master Règlement grand-ducal du 22 mai 2006 relatif à l'obtention du grade de bachelor et du grade de master de l'université du Luxembourg. - base juridique: L du 12 août 2003 (Mém. A - 149 du 06 octobre 2003,

Plus en détail

1 e aide à l interprétation de la CSOL CIIS du 29 octobre 2010:

1 e aide à l interprétation de la CSOL CIIS du 29 octobre 2010: 1 e aide à l interprétation de la CSOL CIIS du 29 octobre 2010: Sur les exigences de qualité concernant le personnel d'institutions pour personnes invalides adultes (domaine B CIIS) I Situation initiale

Plus en détail

Ordonnance du DFI. Objet et champ d application. Programme d enseignement et structure des études. du 6 octobre 2006

Ordonnance du DFI. Objet et champ d application. Programme d enseignement et structure des études. du 6 octobre 2006 Ordonnance du DFI sur l expérimentation d un modèle spécial d enseignement et d examens pour les troisième et quatrième années d études au Centre de médecine bucco-dentaire et d orthodontie de la Faculté

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Décret n o 2009-1789 du 30 décembre 2009 relatif au diplôme d expertise comptable NOR : ESRS0905375D

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale vu la Convention intercantonale sur la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), du 6 mai 011, arrête : I. Principes Buts et

Plus en détail

Directives de la Direction. Directive de la Direction1.13. Cahier des charges des enseignants. Texte de référence: LUL, art. 47

Directives de la Direction. Directive de la Direction1.13. Cahier des charges des enseignants. Texte de référence: LUL, art. 47 Directives de la Direction Directive de la Direction1.13. Cahier des charges des enseignants Texte de référence: LUL, art. 47 1.13.1. Principes généraux Le cahier des charges d'un enseignant doit prendre

Plus en détail

Règlement sur les finances de l Université

Règlement sur les finances de l Université Règlement sur les finances de l Université vu la loi fédérale sur l aide aux universités et la coopération dans le domaine des hautes écoles du 8 octobre 1999 ; vu la loi sur l université du 13 juin 2008

Plus en détail

Guide de l Etudiant en LMD de l Institut Supérieur des Technologies de l Information et de la Communication

Guide de l Etudiant en LMD de l Institut Supérieur des Technologies de l Information et de la Communication République Tunisienne Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique Université de Carthage Institut Supérieur des Technologies de l Information et de la Communication Guide de l Etudiant

Plus en détail

relatives aux stages accomplis au sein de l Etat (Directives de stages)

relatives aux stages accomplis au sein de l Etat (Directives de stages) Amt für Personal und Organisation POA Rue Joseph-Piller 13, 1701 Fribourg T +41 26 305 32 52, F +41 26 305 32 49 www.fr.ch/spo Directives du 1er septembre 2009 (m-à-j. 01.01.2015/SPO) relatives aux stages

Plus en détail

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPECIALISATION ANESTHESIOLOGIE

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPECIALISATION ANESTHESIOLOGIE MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPECIALISATION ANESTHESIOLOGIE 1. Objectifs généraux La Maîtrise universitaire d études avancées en médecine clinique (en anglais Master of

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 11 mars 2013 relatif au régime des études en vue du diplôme d Etat de sage-femme NOR : ESRS1301419A

Plus en détail

MAS HES-SO Marketing Management

MAS HES-SO Marketing Management Règlement d études MAS HES-SO Marketing Management Neuchâtel, avril 015 Règlement d études Page 1/7 Vu la loi fédérale sur l encouragement et la coordination des hautes écoles (LEHE) du 0 septembre 011,

Plus en détail

Ordonnance sur l examen d avocat (OExA) (Modification)

Ordonnance sur l examen d avocat (OExA) (Modification) Ordonnance sur l examen d avocat (OExA) (Modification) Le Conseil-exécutif du canton de Berne, vu les articles 4 et 5 de la loi du 28 mars 2006 sur les avocats et les avocates (LA) [RSB 168.11], sur proposition

Plus en détail

RAPPORT AU PREMIER MINISTRE

RAPPORT AU PREMIER MINISTRE RAPPORT AU PREMIER MINISTRE Le présent décret vise à porter le recrutement par concours externe des professeurs d éducation physique et sportive au niveau du master. La mise en œuvre de cette réforme nécessite

Plus en détail