Bernard Lavilliers : Solitaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bernard Lavilliers : Solitaire"

Transcription

1 Bernard Lavilliers : Solitaire Paroles et musique : Lavilliers Barclay / Universal Thèmes La solitude, l écriture d une chanson. Objectifs Objectifs communicatifs : Décrire des images. Émettre des hypothèses sur le thème de la chanson. Établir un lien entre musique et paroles. Comprendre le contenu de la chanson. Rechercher des avantages et des inconvénients. Conseiller. Argumenter, justifier ses choix. Relever des informations dans une interview. Rédiger une critique. Objectifs (socio-) linguistiques : Enrichir le champ lexical de l adjectif seul. Comprendre l expression «avoir l angoisse de la page blanche». Vocabulaire Un arpège : un accord don t on fait entendre successivemen t toutes les notes. Assiéger : attaque r. Raturer : rayer par un trait ce qui est écrit. S enterrer (familier) : ne pas trouve r de solution. Pervers : ici, sadique. Se ramollir : perdre son énergie, sa vigueur. Pesant : lourd. Un acharnement : insistance, ténacité, entêtement. Radical : extrême. Sanguinaire : qui aime tuer, barbare, féroce. Notes En 2006, à Beyrouth, Lavilliers est témoin d une attaque terroriste contre l ambassade du Danemark suite à l affaire des caricatures de Mahomet. C est l encre dans laquelle le chanteur décide de tremper sa plume pour écrire son nouvel album. (Source : Fiche réalisée par Murielle Bidault, CAVILAM, Vichy Solitaire 1/6

2 Liste des activités B1, B2 Mise en route. B1, B2 Avec le clip. B1, B2 Avec les paroles. B1, B2 Expression orale. B1, B2 Expression écrite. B1, B2 Pour aller plus loin. Mise en route. B1, B2 Distribuer la fiche apprenant. Faites l activité 1. Mise en commun : demander aux apprenants de venir noter un mot au tableau. Pistes de correction : solitude ; solitaire ; seul ; un ; isolé(e) ; isolement ; esseulé(e) ; abandonné(e) ; calme ; repos ; sérénité B1, B2 En petits groupes. Connaissez-vous l expression «avoir l angoisse de la page blanche»? Si oui, expliquez-la en donnant des exemples. Si non, imaginez sa signification. Mise en commun : chaque groupe donne oralement ses propositions ou exemples à la classe. Avec le clip. B1, B2 Montrer le clip sans le son. Quels sont les paysages traversés par le chanteur? Décrivez-les. Quel est le lien entre les images et le titre de la chanson «Solitaire»? B1, B2 En petits groupes. En vous aidant des images du clip, faites des hypothèses sur le thème de la chanson. Mise en commun : lister les hypothèses au tableau et voter pour les trois meilleures. B1, B2 Constituer des petits groupes. Montrer le clip avec le son, mais seulement un extrait musical : commencer au moment où le chanteur laisse sa voiture fumante sur le bord de la route et arrêter avec la reprise de chanson. Comment trouvez-vous la musique? Que vous évoque-t-elle? Complétez vos hypothèses sur le thème de la chanson. Fiche réalisée par Murielle Bidault, CAVILAM, Vichy Solitaire 2/6

3 Avec les paroles. Écouter la chanson. B1 À deux. B2 Individuellement puis faire comparer les réponses entre voisins. Faites l activité 2. Mise en commun : demander aux apprenants d écrire leur réponse au tableau. Correction : Noms Verbes Noms Verbes La réflexion Réfléchir Un chuchotement Chuchoter Une rature Raturer Un tournant Tourner La déception Désespérer Un enterrement S enterrer Un cri crier Une boisson Boire B1, B2 Écouter la chanson. À deux. Faites l activité 3. Mise en commun : demander aux apprenants d épeler les mots retrouvés. Correction : C est toujours un grand mystère, un secret pesant Tout ce que l homme peut faire, tout l acharnement Pour éliminer ses frères, radical et sanguinaire Il a besoin de tout son talent Et plus seul qu avant. B1, B2 Écouter la chanson. Individuellement. Faites l activité 4. Correction : 1) La guerre ; 2) La faim ; 3) La misère. Quels autres grands problèmes de l humanité peuvent venir complét er cette liste? Mise en commun à l oral. B1, B2 Individuellement. Distribuer les paroles. Quelle est l image d actualité qui a particulièrement marqué le chanteur et dont il parle dans la chanson? Notez sa description. Fiche réalisée par Murielle Bidault, CAVILAM, Vichy Solitaire 3/6

4 Expression orale. B1, B2 Constituer des petits groupes. Comment imaginez-vous le métier de chanteur? Selon vous, quels en sont les avantages et les inconvénients? Demander aux apprenants de trouver 6 avantages et 6 inconvénients. Mise en commun : lister les réponses au tableau sur deux colonnes. B1, B2 Individuellement. Sur Internet ou dans des journaux, recherchez la photo d actualité qui vous a particulièrement marqué ces derniers mois et apportez-la en classe. Présentez-la aux autres et expliquez pourquoi vous avez fait ce choix. Remarque : vous trouvez des photos d actualités sur le site > l actualité en images Expression écrite. B1, B2 En petits groupes. Dans sa chanson, Bernard Lavilliers imagine un duel entre l auteur et sa chanson qui ne veut pas se laisser faire. Comme tous les artistes qui écrivent, les chanteurs doivent avoir «l angoisse de la page blanche». Imaginez 10 conseils à donner à un artiste pour éviter cette crise d angoisse. Mise en commun sous la forme d affiches préparées par chaque groupe puis exposées sur les murs de la classe. B1, B2 Individuellement Pensez-vous que le métier de chanteur soit un métier facile ou difficile? Expliquez votre point de vue et illustrez-le d exemples. En conclusion, dites si vous auriez aimé être chanteur/chanteuse. Pour aller plus loin. B1 À deux B2 Individuellement Allez sur le site et tapez «Solitaire Bernard Lavilliers» dans l onglet de recherches. Cliquez sur le premier lien «Bernard Lavilliers Solitaire» et regardez la vidéo faite sur l enregistrement de la chanson «Solitaire». Quelles informations apprenez-vous sur cette chanson? B1, B2 Individuellement Fiche réalisée par Murielle Bidault, CAVILAM, Vichy Solitaire 4/6

5 Allez sur le site et tapez «Bernard Lavilliers» dans l onglet de recherches. Sectionnez le premier lien «Bernard Lavilliers En tournée» et lisez la critique écrite par Anne Yven sur l album «Samedi soir à Beyrouth». Ensuite, rédigez à votre tour une critique mais cette fois sur la chanson que vous venez d écouter «Solitaire». Fiche réalisée par Murielle Bidault, CAVILAM, Vichy Solitaire 5/6

6 Mise en route. Activité 1 : À quels mots associez-vous l adjectif seul? SEUL Avec les paroles. Activité 2 : Complétez le tableau proposé, en vous aidant des paroles de la chanson, pour retrouver ce que peu t faire un chanteur qui n arrive pas à écrire sa chanson. Noms Verbes Noms Verbes La réflexion Chuchoter Une rature Un tournant La déception Un enterrement S crier Une boisson Activité 3 : Complétez cet extrait de la chanson qui parle du comportement des hommes entre eux. C est toujours un grand, un pesant Tout ce que l peut faire, tout l Pour ses, et Il a besoin de tout son Et plus qu avant. Activité 4 : Retrouvez dans le texte de la chanson trois des grands problèmes de l Humanité. 1) 2) 3) Fiche réalisée par Murielle Bidault, CAVILAM, Vichy Solitaire 6/6

4. Dans quelle discipline artistique Banksy s est-il imposé comme un des plus grands?

4. Dans quelle discipline artistique Banksy s est-il imposé comme un des plus grands? Comment ça marche? Rendez-vous sur le site http://www.banksy-art.com/. Qui est Banksy? Légende ou réalité? 1. Quel est le titre de ce site? 2. Quel serait le véritable nom de Banksy? 3. De quel pays est-il

Plus en détail

ALLONS Z À LA CAMPAGNE KENT

ALLONS Z À LA CAMPAGNE KENT Ministère des Affaires étrangères et européennes ALLONS Z À LA CAMPAGNE KENT Des clips pour apprendre n 12 : Ils chantent la France Réalisation : Michel Boiron et Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction : Murielle

Plus en détail

Mémo technique à l usage des contributeurs de bretagne.fr

Mémo technique à l usage des contributeurs de bretagne.fr Mémo technique à l usage des contributeurs de bretagne.fr 1. Se connecter et accéder à son espace de travail 2. Créer un nouveau contenu 3. Mettre à jour une page du site 4. Questions / réponses 1. Se

Plus en détail

Grégoire : Toi + moi. Paroles et musique : Grégoire MyMajorCompany. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Notes. Liste des activités

Grégoire : Toi + moi. Paroles et musique : Grégoire MyMajorCompany. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Notes. Liste des activités Grégoire : Toi + moi Paroles et musique : Grégoire MyMajorCompany Thèmes La recherche du bonheur, les relations humaines. Objectifs Objectifs communicatifs : Émettre des hypothèses sur les images du clip.

Plus en détail

TUTORIEL «REDIMENSIONNER UNE IMAGE»

TUTORIEL «REDIMENSIONNER UNE IMAGE» Mise à jour du 20 mai 2010 TUTORIEL «REDIMENSIONNER UNE IMAGE» Guide incluant la procédure de téléchargement d un logiciel gratuit Ce tutoriel est un pas-à-pas très détaillé. Cette prise de parti explique

Plus en détail

BCD Travel Business Manuel Utilisateur Juillet 2006

BCD Travel Business Manuel Utilisateur Juillet 2006 BCD Travel Business Manuel Utilisateur Juillet 2006 Page 1 of 40 1 CONNEXION...3 1.1 CONNEXION...3 1.2 ACCUEIL...4 2 PROFIL...5 2.1 PERSONNNEL...5 2.2 PAIEMENT...5 2.3 LIVRAISON...5 2.4 PREFERENCES...6

Plus en détail

Emmanuelle Seigner : Le jour parfait

Emmanuelle Seigner : Le jour parfait Emmanuelle Seigner : Le jour parfait Paroles et musique : Keren Ann Zeidel / Doriand Jive-Epic / Sony Music Thèmes La vie, l amour, les contes de fée. Objectifs Objectifs communicatifs : Décrire puis interpréter

Plus en détail

Joe Dassin : L été indien

Joe Dassin : L été indien Joe Dassin : L été indien Paroles et musique : Vito Pallavicini / Toto Cutugno Stratégique Marketing / Sony Music Thèmes L amour, les souvenirs. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner son avis sur

Plus en détail

Compléter les fiches de validation de projets

Compléter les fiches de validation de projets Compléter les fiches de validation de projets V ERSION 1 vendredi Rédaction : Louis GIRAUD : IA- IPR STI 1 / 6 M ODE D' D EMPLOI DU DOCUMENT DE VALIDATION DES PROJETS DE SPECIALITE 2D ET SSI STI 2D ET

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français CRÉATION DE L ALBUM. Acoustic en pointillé

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français CRÉATION DE L ALBUM. Acoustic en pointillé Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français CRÉATION DE L ALBUM Acoustic en pointillé Réalisation Michel Boiron et Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction

Plus en détail

Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire PRIMAIRE

Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire PRIMAIRE Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire PRIMAIRE 2014-2015 Définitions L entrepreneuriat en général et l esprit d entreprendre en particulier sont reliés à l action. En effet,

Plus en détail

Mécanismes d évaluation et de sélection des sources internationales de MEG Activités du «Groupe Inter-Agences»

Mécanismes d évaluation et de sélection des sources internationales de MEG Activités du «Groupe Inter-Agences» Mécanismes d évaluation et de sélection des sources internationales de MEG Activités du «Groupe Inter-Agences» J Daviaud Responsible Assurance Qualité des produits pharmaceutiques SPE/PMU/QADM AEDES -Journées

Plus en détail

11 - S PETIT NICO, Grandes âmes

11 - S PETIT NICO, Grandes âmes 11 S PETIT NICO, Grandes âmes PAROLES Pour les p tits frérots 1, les p tites sœurs Quelques mots pour les anciens Les grandes dames J pleure tous les jours car j ai peur pour vous Grandissant sans amour

Plus en détail

Tiken Jah Fakoly : Je dis non!

Tiken Jah Fakoly : Je dis non! Tiken Jah Fakoly : Je dis non! Paroles et musique : Tiken Jah Fakoly / Tiken Jah Fakoly Barclay / Universal Music Thèmes L Afrique et ses problèmes. Objectifs Objectifs communicatifs : Repérer les rimes

Plus en détail

Zazie : Être et avoir

Zazie : Être et avoir Zazie : Être et avoir Paroles et musique : Zazie / Philippe Paradis Mercury / Universal Music Thèmes La consommation, le bonheur. Objectifs Objectifs communicatifs : Décrire une pièce. Donner une définition

Plus en détail

Dick Annegarn : Soleil du soir

Dick Annegarn : Soleil du soir Dick Annegarn : Soleil du soir Paroles et musique : Dick Annegarn Tôt au tard / VF Musiques Thèmes La peur du regard de l autre, l angoisse du quotidien. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner son

Plus en détail

Grand Corps Malade : Midi 20

Grand Corps Malade : Midi 20 Grand Corps Malade : Midi 20 Paroles et musique : Grand Corps Malade / Baptiste Charvet Az / Universal Thèmes L accident, le handicap, le parcours d une vie. Objectifs Objectifs communicatifs : Rédiger

Plus en détail

Mickael Miro : Ma scandaleuse

Mickael Miro : Ma scandaleuse Mickael Miro : Ma scandaleuse Paroles et musique : Mickaël Miro Universal Music France Thèmes L amour, le portrait de l être aimé. Objectifs Objectifs communicatifs : Émettre des hypothèses à partir des

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE ACTION

FICHE DESCRIPTIVE ACTION FICHE DESCRIPTIVE ACTION RAPPEL : Les actions proposées peuvent concerner aussi bien des projets de sensibilisation à l égalité femmeshommes au sein des écoles d ingénieurs ou dans la sphère professionnelle.

Plus en détail

Documentaire animalier

Documentaire animalier Documentaire animalier Caractéristiques générales : 1. Les animaux : leurs noms, leurs cris, leurs habitats. 2. L environnement naturel, les paysages, le climat. 3. La bande sonore et le commentaire en

Plus en détail

Yannick Noah : Destination ailleurs

Yannick Noah : Destination ailleurs Yannick Noah : Destination ailleurs Paroles et musique : J. Veneruso EPIC-JIV / SONY BMG Thème Les vacances. Objectifs Objectifs communicatifs : Raconter un moment de ses vacances. Planifier ses vacances

Plus en détail

Mémento du baby-sitter

Mémento du baby-sitter Mémento du baby-sitter Mémento du baby-sitter Faire du baby-sitting est une responsabilité qui nécessite des connaissances dans le domaine de la petite enfance. Ce mémento rédigé par les puéricultrices

Plus en détail

SUPPORT FORMATION Publisher 2007 initiation.

SUPPORT FORMATION Publisher 2007 initiation. SUPPORT FORMATION Publisher 2007 initiation. Sommaire I. INTRODUCTION... 4 1. Avantage de Publisher... 4 2. Composition prédéfinies... 5 3. Composants indépendants et déplaçables... 5 4. Les atouts des

Plus en détail

Fabien Bœuf : La bulle

Fabien Bœuf : La bulle Fabien Bœuf : La bulle Paroles et musique : Fabien Boeuf Booster/WTPL Music Thèmes La maison, le chez-soi, la vie en couple. Objectifs Objectifs communicatifs : Identifier le sujet de la chanson. Exprimer

Plus en détail

Impression dossier thématique Prim_fév.2012 1/14

Impression dossier thématique Prim_fév.2012 1/14 Impression dossier thématique Prim_fév.2012 1/14 UNE Diagnostiqueurs et auditeurs ont de l énergie à revendre! LE DIAGNOSTIC EST UN DOCUMENT OBLIGATOIRE, L AUDIT UNE DEMARCHE VOLONTAIRE. UN SEUL BUT POUR

Plus en détail

Thomas Dutronc : Demain

Thomas Dutronc : Demain Thomas Dutronc : Demain Paroles et musique : Thomas Dutronc Mercury / Universal Music Thèmes La conception de la vie, la joie de vivre, l insouciance. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner son avis,

Plus en détail

Mickaël Miro : L horloge tourne

Mickaël Miro : L horloge tourne Mickaël Miro : L horloge tourne Paroles et musique : Mickaël Miro Universal Music Thèmes La fuite du temps. Objectifs Objectifs communicatifs : Décrire un personnage. Identifier des objets, des personnes,

Plus en détail

Adresse1 Adresse2 telephone mail

Adresse1 Adresse2 telephone mail + Adresse1 Adresse2 telephone mail Vous venez d'inscrire votre enfant à l'école maternelle Cette première rentrée est un événement unique et important dans sa vie. Après ce premier contact avec l'école,

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 3. Nouvel album de M Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Paulette Trombetta, CAVILAM

Plus en détail

Circulaire n 5528 du 15/12/2015

Circulaire n 5528 du 15/12/2015 Circulaire n 5528 du 15/12/2015 Soutien aux élèves de l enseignement secondaire pour le lancement d une campagne de lutte contre le (cyber) harcèlement au sein de l école Appel à projets Réseaux et niveaux

Plus en détail

Formation Bac Pro Maintenance des Equipements Industriels (M.E.I) Région : Le Theil sur Huisne

Formation Bac Pro Maintenance des Equipements Industriels (M.E.I) Région : Le Theil sur Huisne Msma061/a du 07/05/11 Formation Bac Pro Maintenance des Equipements Industriels (M.E.I) Région : Le Theil sur Huisne Lycée Robert Garnier-50 Avenue du Général de Gaulle 72400 La Ferté Bernard Msma061/a

Plus en détail

Éternelle genèse. Jacques Neefs

Éternelle genèse. Jacques Neefs Jacques Neefs Éternelle genèse «Je vois que je ne peux compter que sur une seule ressource : la création perpétuelle qui sort de mon encrier!» Balzac, à Madame Hanska 1. Hugo célébra, lors des funérailles

Plus en détail

TENNIS DE TABLE Saison 2015/2016

TENNIS DE TABLE Saison 2015/2016 COMITE REGIONAL DU SPORT UNIVERSITAIRE ACADEMIE DE CRETEIL 38-40 Rue Saint Simon - 94000 CRETEIL Tél. : 01.48.99.64.00. - Email : crsucreteil@free.fr Site Internet : www.crsuidf.com TENNIS DE TABLE Saison

Plus en détail

Guide web connect. Version 0 FRE

Guide web connect. Version 0 FRE Guide web connect Version 0 FRE Modèles concernés Le présent guide de l utilisateur s applique aux modèles suivants : ADS-600W. Définitions des remarques Les encarts suivants sont utilisés tout au long

Plus en détail

Objectifs linguistiques : enrichir le vocabulaire lié aux médias, faire des hypothèses, formuler des questions.

Objectifs linguistiques : enrichir le vocabulaire lié aux médias, faire des hypothèses, formuler des questions. Bandesannonces Caractéristiques générales : 1. Résumé du contenu d une émission, d un programme en images avec une voix off. 2. Date, heure de diffusion. 3. Nom de l émission, du programme, nom des personnes

Plus en détail

La République Française et ses valeurs expliquées aux enfants

La République Française et ses valeurs expliquées aux enfants LES FICHES du LES FICHES HORS-SÉRIE du De 7 à 14 ans LES FICHES du N 47H www.playbacpresse.fr La République Française et ses valeurs expliquées aux enfants Des attaques terroristes en France (7-9 janvier

Plus en détail

POUR LA PASSION DU DÉVELOPPEMENT DE SOI! Depuis 1970. Natation Laval. École de natation - Club compétitif - Club des maîtres

POUR LA PASSION DU DÉVELOPPEMENT DE SOI! Depuis 1970. Natation Laval. École de natation - Club compétitif - Club des maîtres 6102 lirva erttelofni mon club POUR LA PASSION DU DÉVELOPPEMENT DE SOI! Depuis 1970 École de natation - Club compétitif - Club des maîtres 3 orémun Natation Laval PLEIN FEUX SUR LE NAGE-O-THON Le vendredi

Plus en détail

COLLECTIF PARIS-AFRICA : Les ricochets

COLLECTIF PARIS-AFRICA : Les ricochets COLLECTIF PARIS-AFRICA : Les ricochets Paroles et musique : Collectif Paris-Africa Warner Music Thèmes L Afrique, les enfants, l UNICEF. Objectifs Objectifs communicatifs : Identifier le thème d une chanson.

Plus en détail

L assurance chômage en Europe

L assurance chômage en Europe L assurance chômage en Europe Unédic - 18 octobre 2012 AJIS Principes fondateurs de la protection sociale Deux logiques Les systèmes de protection sociale appartiennent à deux grandes familles - ceux qui

Plus en détail

Mathématiques3 e. Laurent Ploy Professeur au Collège Vincent Auriol à Revel (31) Roger Brault Professeur au Lycée Maréchal Soult à Mazamet (81)

Mathématiques3 e. Laurent Ploy Professeur au Collège Vincent Auriol à Revel (31) Roger Brault Professeur au Lycée Maréchal Soult à Mazamet (81) PHRE Collection Mathématiques e Laurent Ploy Professeur au Collège Vincent uriol à Revel () Roger Brault Professeur au Lycée Maréchal Soult à Mazamet (8) Ludovic Requis Professeur au Lycée de Touscayrats

Plus en détail

MANUEL UTILISATEUR O T Y S GESTIONNAIRE DE NEWSLETTERS

MANUEL UTILISATEUR O T Y S GESTIONNAIRE DE NEWSLETTERS MANUEL UTILISATEUR O T Y S GESTIONNAIRE DE NEWSLETTERS A D R E S S E E T C O N T A C T S OTYS France INTERNET : www.otys.fr 22, boulevard de Stalingrad 92320 CHATILLON EMAIL : T : 01 46 12 11 07 Général

Plus en détail

LA RECHERCHE DOCUMENTAIRE SUR INTERNET

LA RECHERCHE DOCUMENTAIRE SUR INTERNET LA RECHERCHE DOCUMENTAIRE SUR INTERNET INTERNET C EST QUOI? Internet = Web + messageries + autres protocoles Depuis son invention dans les années 90, le Web a beaucoup évolué : on est passé du web 1.0

Plus en détail

Conception & Évaluation des Interfaces Homme-Machine. TD ou Devoirs

Conception & Évaluation des Interfaces Homme-Machine. TD ou Devoirs Conception & Évaluation des Interfaces Homme-Machine Concepteur du cours : Wendy E. Mackay, INRIA Futurs wendy.mackay@inria.fr Introduction aux TDs L'interface d'un logiciel détermine souvent sa réussite

Plus en détail

Tiken Jah Fakoly : Africain à Paris

Tiken Jah Fakoly : Africain à Paris Tiken Jah Fakoly : Africain à Paris Paroles et musique : Sting Barclay / Universal Thèmes L immigration, la France, l Afrique. Objectifs Objectifs communicatifs : Saluer quelqu un, prendre congé. Se renseigner

Plus en détail

Stromae : Alors on danse

Stromae : Alors on danse Stromae : Alors on danse Paroles et musique : Benske/ Benske Mercury / Universal Music Thèmes Le travail, la vie quotidienne. Objectifs Objectifs communicatifs : Décrire un clip. Interpréter les images.

Plus en détail

Thierry Grootaers. Kaléidoscope 05.09 12.10.2013 # 6. Galerie Nadine Feront

Thierry Grootaers. Kaléidoscope 05.09 12.10.2013 # 6. Galerie Nadine Feront Thierry Grootaers # 6 05.09 12.10.2013 Kaléidoscope Galerie Nadine Feront Thierry Grootaers # 6 Kaléidoscope 4 5 Introduction Par Hadelin Feront, Curateur de la Galerie Peut-on habiter une image? Ou plutôt,

Plus en détail

COMMENT INSTALLER MON LOGICIEL?

COMMENT INSTALLER MON LOGICIEL? COMMENT INSTALLER MON LOGICIEL? 1 SOMMAIRE ETAPE 1 : ACCES AU SITE EBP... 3 ETAPE 2 : CHOIX DU PRODUIT... 4 ETAPE 3 : TELECHARGEMENT... 5 ETAPE 4 : IDENTIFICATION... 6 1- J ai déjà un compte EBP... 7 2-

Plus en détail

6GEI420 Systèmes Digitaux. Laboratoire #3

6GEI420 Systèmes Digitaux. Laboratoire #3 6GEI420 Systèmes Digitaux Laboratoire #3 Conception d un transmetteur RS232 Hiver 2010 1. Objectifs Apprendre à concevoir des circuits séquentiels en VHDL Apprendre à gérer plusieurs PROCESS en même temps

Plus en détail

Démarrage rapide. Répéteur WiFi AC1200 Modèle EX6130

Démarrage rapide. Répéteur WiFi AC1200 Modèle EX6130 Démarrage rapide Répéteur WiFi AC1200 Modèle EX6130 Démarrage Le répéteur WiFi NETGEAR augmente la portée d'un réseau WiFi en renforçant le signal WiFi existant et sa qualité globale sur de longues distances.

Plus en détail

CONVENTION HONORAIRES TYPE EN DIVORCE

CONVENTION HONORAIRES TYPE EN DIVORCE CONVENTION HONORAIRES TYPE EN DIVORCE Si l'avocat est obligatoire en divorce, il est légitime de savoir auparavant ce qu'il vous en coûtera. La rumeur d'abus est telle qu'il est étonnant que le client

Plus en détail

DÉBAT TONIK L OUTIL QUI QUESTIONNE LE MOUVEMENT

DÉBAT TONIK L OUTIL QUI QUESTIONNE LE MOUVEMENT DÉBAT TONIK L OUTIL QUI QUESTIONNE LE MOUVEMENT DÉBAT TONIK, L OUTIL QUI QUESTIONNE LE MOUVEMENT L OUTIL «DÉBAT TONIK» TE PERMET DE LANCER DES DÉBATS TONIQUES DANS LE MOUVEMENT AVEC LES J&SIENS SUR DES

Plus en détail

obligation de sécurité de résultat de l'employeur

obligation de sécurité de résultat de l'employeur obligation de sécurité de résultat de l'employeur Obligation de sécurité de résultat et sentiment d insécurité. Cass.soc, 6 octobre 2010, n 08-45.609 La Cour de cassation considère que le «sentiment d

Plus en détail

1 Thessaloniciens 2.13-3.5. Tenir, mais comment? Nous ne sommes pas les seuls minoritaires, mais minoritaires nous le sommes.

1 Thessaloniciens 2.13-3.5. Tenir, mais comment? Nous ne sommes pas les seuls minoritaires, mais minoritaires nous le sommes. 1Thess2b FMT 150809.doc 1 Introduction 1 Thessaloniciens 2.13-3.5 Tenir, mais comment? En France, nous sommes habitués : les chrétiens sont minoritaires, et les chrétiens évangéliques très minoritaires.

Plus en détail

Points de suspension

Points de suspension DE ŒIL SUSPENSION (OUTILS D EXPLORATION ET D INTÉGRATION DE LA LECTURE) 1 Indices typographiques Points de suspension Théorie À quoi servent les points de suspension? Il s agit toujours de trois points

Plus en détail

Créer une simple application Java avec netbeans. Par Ahcène BOUNCEUR

Créer une simple application Java avec netbeans. Par Ahcène BOUNCEUR Créer une simple application Java avec netbeans Par Ahcène BOUNCEUR Janvier 2005 INTRODUCTION Dans cet exemple nous allons vous montrer comment peut-on créer une simple application Java en utilisant l

Plus en détail

Lire l image. Observer l'image comme un objet, permet d'en décrire la géométrie.

Lire l image. Observer l'image comme un objet, permet d'en décrire la géométrie. Lire l image Observer l'image comme un objet, permet d'en décrire la géométrie. A. Le cadre L'image inscrit le réel dans un cadre plus ou moins souligné rectangulaire, carré, losangé, ovale, circulaire.

Plus en détail

Les Ressources Humaines

Les Ressources Humaines Les secteurs quirecrutent Les dossiers du SUIO Sommaire : Les secteurs qui recrutent Les lieux de travail Le principal débouché : - métiers du recrutement et gestion du personnel - métiers de la formation

Plus en détail

AU PARCOURS PERSONNALISÉ. Le sujet en lui-même, toute une histoire. Les fonctions à apporter concrètement

AU PARCOURS PERSONNALISÉ. Le sujet en lui-même, toute une histoire. Les fonctions à apporter concrètement 1 SUJET 12 : GÉNÉRATEUR DE QCM Projet M1 de Mickaël Dervaux et Julien Prato DU GÉNÉRATEUR DE QCM AU PARCOURS PERSONNALISÉ Le sujet en lui-même, toute une histoire Les objectifs, quels sont-ils? Les fonctions

Plus en détail

William Baldé : Sur la route de Dakar

William Baldé : Sur la route de Dakar William Baldé : Sur la route de Dakar Paroles et musique : Ilan Abou, Gil Gimenez, William Baldé Warner Music Thèmes Le Paris-Dakar, la vie quotidienne au Sénégal. Objectifs Objectifs communicatifs : Décrire

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES DPE MODE D EMPLOI

OBSERVATOIRE DES DPE MODE D EMPLOI OBSERVATOIRE DES DPE MODE D EMPLOI La présente application informatique a été élaborée par l Ademe (Agence de l Environnement et de la Maitrise de l Energie www.ademe.fr ) pour répondre à la mission confiée

Plus en détail

L animation des hommes

L animation des hommes L animation des hommes 1.Le management 2.Les styles de management 3.La culture d entreprise 4.La mobilisation des hommes 1 1.Le management Définition : le management est l art ou la manière de conduire

Plus en détail

RÈGLEMENT D ADMISSION. à la formation préparatoire au diplôme d état D Éducateur Spécialisé (DEES)

RÈGLEMENT D ADMISSION. à la formation préparatoire au diplôme d état D Éducateur Spécialisé (DEES) RÈGLEMENT D ADMISSION à la formation préparatoire au diplôme d état D Éducateur Spécialisé (DEES) en formation continue (dont apprentissage) en complément de formation dans le cadre de la validation des

Plus en détail

Connaître son poids naturel et l accepter

Connaître son poids naturel et l accepter Connaître son poids naturel et l accepter Elodie Liénard, Psychologies.com Mieux vivre sa vie Et si notre poids était aussi génétiquement déterminé que l est notre taille? Et si notre organisme régulait

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES

CONVENTION DE STAGE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES CONVENTION DE STAGE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES Entre les Soussignés : LTP CARCADO-SAISSEVAL 121 Boulevard Raspail 75006 PARIS 01 45 48 43 46 Représenté par le Chef d Etablissement Monsieur

Plus en détail

Laurent Voulzy : Jelly Bean

Laurent Voulzy : Jelly Bean Laurent Voulzy : Jelly Bean Paroles et musique : Souchon/ Voulzy RCA/ SONY BMG Thèmes Les années 1960 et 1970, l enfance et l adolescence. Objectifs Objectifs communicatifs : Faire le portrait de quelqu

Plus en détail

---------------------------- DRIVER BOOK 2016 ----------------------------

---------------------------- DRIVER BOOK 2016 ---------------------------- ---------------------------- DRIVER BOOK 2016 ---------------------------- Félicitations! Grâce à vos performances lors de la saison 2015, vous avez remporté votre qualification pour participer aux SODI

Plus en détail

Internationaux de Thiais. Concours photo «Street Art»

Internationaux de Thiais. Concours photo «Street Art» REGLEMENT DU JEU : Article 1 : ORGANISATION Le COMSE Comité d Organisation des Internationaux de Gymnastique Rythmique de Thiais - ci-après «l Organisateur», organise, un Jeu-concours gratuit et sans obligation

Plus en détail

LES DROITS DES JEUNES : AU TRAVAIL

LES DROITS DES JEUNES : AU TRAVAIL LES DROITS DES JEUNES : AU TRAVAIL April 2007 LE TRAVAIL À quel âge est-ce que je peux travailler? Si tu as moins de 16 ans, tu as besoin d un Permis de travail pour enfant pour pouvoir travailler. (Ceci

Plus en détail

Renan Luce : On n est pas à une bêtise près

Renan Luce : On n est pas à une bêtise près Renan Luce : On n est pas à une bêtise près Paroles et musique : Renan Luce Barclay / Universal Music Thèmes L enfance, les souvenirs, les bêtises. Objectifs Objectifs communicatifs : Raconter une anecdote.

Plus en détail

DUCLOT Florian et TELLEY Ludovic

DUCLOT Florian et TELLEY Ludovic UE DE CULTURE GENERALE INITIATION A LA CONDUITE DE PROJET DUCLOT Florian et TELLEY Ludovic fduclot@univ-montp2.fr ltelley@univ-montp2.fr PARTENARIAT Introduction - Qu est qu un partenariat? - Comment trouver

Plus en détail

UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS. Qui sommes-nous?

UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS. Qui sommes-nous? UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS Qui sommes-nous? ARCOOP est une coopérative d'activités et d'emploi (CAE) généraliste, qui regroupe 70 entrepreneurs de différents horizons et différents métiers (bâtiment,

Plus en détail

0 Version 1.3.2 OCTOBRE 2010 Guide de l utilisateur

0 Version 1.3.2 OCTOBRE 2010 Guide de l utilisateur 0 Version 1.3.2 OCTOBRE 2010 Guide de l utilisateur Sommaire SOMMAIRE... 1 PRESTASHOP, VOTRE SOLUTION E-COMMERCE... 6 FORMATIONS... 6 INSTALLATION DE PRESTASHOP... 7 2. Création d une base de données...

Plus en détail

POSITIONING AND CONTROL OF MOBILE ROBOTS

POSITIONING AND CONTROL OF MOBILE ROBOTS Laboratoire d Automatique POSITIONING AND CONTROL OF MOBILE ROBOTS Projet de Semestre / Eté Année académique 2004 / 2005 Jean Martial Miamo Nguekam Etudiant en 4 ième année Electricité Dr. Denis Gillet

Plus en détail

CARNETDE L ÉTUDIANT. Service d Enseignement à Distance Tél. 05 61 50 37 99 Mail : contact.sed@univ-tlse2.fr Site : sed.univ-tlse2.

CARNETDE L ÉTUDIANT. Service d Enseignement à Distance Tél. 05 61 50 37 99 Mail : contact.sed@univ-tlse2.fr Site : sed.univ-tlse2. Service d Enseignement à Distance CARNETDE L ÉTUDIANT Service d Enseignement à Distance Service d Enseignement à Distance Tél. 05 61 50 37 99 Mail : contact.sed@univ-tlse2.fr Site : sed.univ-tlse2.fr Université

Plus en détail

Ateliers Pédagogiques d Arts Plastiques. les activités. scolaires. périscolaires. extrascolaires

Ateliers Pédagogiques d Arts Plastiques. les activités. scolaires. périscolaires. extrascolaires Ateliers Pédagogiques d Arts Plastiques les activités scolaires. périscolaires. extrascolaires Ateliers Pédagogiques d Arts Plastiques 20 rue Saint-Sauveur loco Le Service Education, Périscolaire et Cultes

Plus en détail

Mika : Elle me dit. Paroles et musique : Mika/Doriand Universal Music France. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Note. Liste des activités

Mika : Elle me dit. Paroles et musique : Mika/Doriand Universal Music France. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Note. Liste des activités Mika : Paroles et musique : Mika/Doriand Universal Music France Thèmes La famille, relations enfants/parents. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner des ordres. Faire des reproches. Rapporter des propos.

Plus en détail

L E A D E R S H I P. Quels sont les éléments qui font qu un individu est un leader? La première caractéristique est qu ils sont suivis!

L E A D E R S H I P. Quels sont les éléments qui font qu un individu est un leader? La première caractéristique est qu ils sont suivis! L E A D E R S H I P MANAG EM EN T E T GESTI O N DES ORGANIS ATIO NS Julien VIDA julien.vida@me.com http://julien-vida.fr mai 2012 Que ce soit en associatif, communautaire ou en entreprise, pour fonctionner,

Plus en détail

A. Le rôle de l avocat

A. Le rôle de l avocat Le harcèlement moral vise avant tout à détruire la victime et à lui ôter toute capacité de réaction. Isolée, discréditée, elle n aura souvent plus la capacité d agir. Emprisonnée dans un mécanisme de culpabilisation,

Plus en détail

Tiken Jah Fakoly et Soprano : Ouvrez les frontières

Tiken Jah Fakoly et Soprano : Ouvrez les frontières Tiken Jah Fakoly et Soprano : Ouvrez les frontières Paroles et musique : Magyd Cherfi / Soprano Barclay / Universal Thèmes L Afrique, l émigration. Objectifs Objectifs communicatifs : Repérer les rimes

Plus en détail

À la rencontre de Raphaël Elizé

À la rencontre de Raphaël Elizé FICHE 4 À la rencontre de Raphaël Elizé Niveau et thème de programme Niveau 4 ème Autres niveaux et thèmes de programme possibles. Troisième (en relation avec le programme d'histoire : le XX e siècle).

Plus en détail

CMTC CODE : TAG 0721

CMTC CODE : TAG 0721 R é p u b l i q u e Al g é r i e n n e D é m o c r a t i q u e e t P o p u l a i r e Ministère de la Formation et de l enseignement Professionnels Institut National de la Formation المعھد الوطني للتكوين

Plus en détail

Bachelier - Agrégé de l'enseignement secondaire inférieur Sous-section Langues germaniques

Bachelier - Agrégé de l'enseignement secondaire inférieur Sous-section Langues germaniques Haute École Louvain en Hainaut www.helha.be Année académique 2015-2016 Catégorie Pédagogique Bachelier - Agrégé de l'enseignement secondaire inférieur Sous-section Langues germaniques HELHa Braine-le-Comte

Plus en détail

CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD

CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD CONSEIL SCOLAIRE DE DISTRICT CATHOLIQUE CENTRE-SUD DIRECTIVE ADMINISTRATIVE DOMAINE : PROGRAMMES ET SERVICES À L ÉLÈVE Politique : Excursions éducatives (abrogée) PSE.11.0 En vigueur le : 9 septembre 1998

Plus en détail

Innovation pour l apprenant, innovation pour l enseignant

Innovation pour l apprenant, innovation pour l enseignant Innovation pour l apprenant, innovation pour l enseignant Sophie Bailly, Emmanuelle Carette Crapel, université de Nancy 2, France Résumé Dans le cadre de la formation en FLE offerte par le Defle (département

Plus en détail

NiceLabel Version 5.1 Enterprise Series. Notes de mise à jour. Rev-0911. 2007 Euro Plus & Niceware International, LLC Tous droits réservés.

NiceLabel Version 5.1 Enterprise Series. Notes de mise à jour. Rev-0911. 2007 Euro Plus & Niceware International, LLC Tous droits réservés. NiceLabel Version 5.1 Enterprise Series Notes de mise à jour Rev-0911 2007 Euro Plus & Niceware International, LLC Tous droits réservés. Head Office Euro Plus d.o.o. Poslovna cona A2 4208 Šenčur Slovenia

Plus en détail

Le pli du plateau doit être placé horizontalement par rapport à vous.

Le pli du plateau doit être placé horizontalement par rapport à vous. Scrabble Le scrabble est un jeu de lettres qui se joue à 1, 2, 3 ou 4 personnes. Ce jeu consiste à former des mots entrecroisés sur une grille avec des lettres de valeurs différentes, certaines cases de

Plus en détail

Guide de l enseignant

Guide de l enseignant Guide de l enseignant Arithmétique appliquée aux finances MAT-1101-3 AUTEUR : Syvie Nadeau Centre Saint-Paul Document de travail, Sylvie Nadeau, 27 mai 2010 1 MAT-1101-3 Arithmétique appliquée aux finances

Plus en détail

Compte Rendu de la réunion du 4 juillet 2007

Compte Rendu de la réunion du 4 juillet 2007 3 ème Réunion du «Club des utilisateurs en France» Compte Rendu de la réunion du 4 juillet 2007 Lieu : DGUHC - Grande Arche Paris-La Défense Salle 9M27 Animée par Peter Schilken Énergie-Cités (EC), Participants

Plus en détail

Les 4 formes de divorce

Les 4 formes de divorce Publié sur Desunion.org (http://www.desunion.org) Accueil > Les 4 formes de divorce Les 4 formes de divorce Soumis par Françoisle dim, 02/06/2013-20:35 Le divorce est, avec le décès de l?un des époux,

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR. «Management des unités. commerciales» Préparation au diplôme. par correspondance

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR. «Management des unités. commerciales» Préparation au diplôme. par correspondance en partenariat avec BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR «Management des unités commerciales» Préparation au diplôme par correspondance - manager une unité commerciale - gérer a relation avec la clientèle -

Plus en détail

AVIS A MANIFESTATION D INTERETS BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT. Avenue Joseph Anoma, 01 B.P. 1387, Abidjan, CÔTE d'ivoire

AVIS A MANIFESTATION D INTERETS BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT. Avenue Joseph Anoma, 01 B.P. 1387, Abidjan, CÔTE d'ivoire AVIS A MANIFESTATION D INTERETS BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT Avenue Joseph Anoma, 01 B.P. 1387, Abidjan, CÔTE d'ivoire Corporate IT Services Department (CIMM) E-mail: j.kaliwata@afdb.org; k.saidi@afdb.org

Plus en détail

Renan Luce : La lettre

Renan Luce : La lettre Renan Luce : La lettre Paroles et musique : Renan Luce Barclay / Universal Thème L amour. Objectifs Objectifs communicatifs : Repérer des informations orales et visuelles. Raconter une histoire. Rédiger

Plus en détail

Introduction formation accompagnement Notre public

Introduction formation accompagnement Notre public Introduction Je vais vous présenter brièvement nos activités et notre offre d intervention auprès du milieu scolaire. Je vais vous présenter plus particulièrement une démarche qui vise associer notre travail

Plus en détail

Analyse de la situation relative aux échanges linguistiques nationaux et à la mobilité dans la formation professionnelle initiale Cahier des charges

Analyse de la situation relative aux échanges linguistiques nationaux et à la mobilité dans la formation professionnelle initiale Cahier des charges Département fédéral de l économie DFE Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie OFFT Promotion de projets et développement Berne, le 22 septembre 2011 Analyse de la situation

Plus en détail

DISPOSITIF PARTICULIER DE CERTIFICATION DES DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS

DISPOSITIF PARTICULIER DE CERTIFICATION DES DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS DISPOSITIF PARTICULIER DE CERTIFICATION DES DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS Diffusion contrôlée : - Membres du comité - Examinateurs - Référents techniques page 1/11 I / Certification initiale 1-1 Candidature

Plus en détail

Règlement d'admission

Règlement d'admission Règlement d'admission concernant la formation d'éducateur spécialisé 1. Définition de la profession et du contexte de l intervention des éducateurs spécialisés Selon l arrêté du 20 Juin 2007 relatif au

Plus en détail

Christophe Maé : Ça fait mal

Christophe Maé : Ça fait mal Christophe Maé : Ça fait mal Paroles et musique : Maé / Dandrimont Warner Music Thèmes La séparation des parents, l absence d un père. Objectifs Objectifs communicatifs : Décrire des actions. Raconter

Plus en détail

Été 67 : Le quartier de la gare

Été 67 : Le quartier de la gare Été 67 : Le quartier de la gare Paroles et musique : Michaux / Été 67 Wagram Thèmes Les gens autour des gares, la misère et le sentiment d insécurité dans les quartiers des gares. Objectifs Objectifs communicatifs

Plus en détail

ANNEXES 2 - LETTRE DU MINISTRE DE L EQUIPEMENT À JEAN-FRANÇOIS DENIAU DU 9 DÉCEMBRE 1996

ANNEXES 2 - LETTRE DU MINISTRE DE L EQUIPEMENT À JEAN-FRANÇOIS DENIAU DU 9 DÉCEMBRE 1996 ANNEXES 1 - LETTRE DE MISSION DU MINISTRE DE LA CULTURE DU 6 FÉVRIER 1997 2 - LETTRE DU MINISTRE DE L EQUIPEMENT À JEAN-FRANÇOIS DENIAU DU 9 DÉCEMBRE 1996 3 - PHOTOS DU SITE 4 - PLAN DES MAGASINS GÉNÉRAUX

Plus en détail

Le grafcet et les modes de marches

Le grafcet et les modes de marches Le grafcet et les modes de marches Le grafcet et les modes de marches... 1 Le gemma... 2 Exemple corrigé : Tri de caisse... 6 Exercice : Machine de conditionnement par lot de 3 paquets... 9 Les Modes de

Plus en détail