«Et ne nos inducas in tentationem»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Et ne nos inducas in tentationem»"

Transcription

1 Geoffroy de Pierrepont «Et ne nos inducas in tentationem» Poèmes et autres textes en prose

2

3 «Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.» Saint-Exupéry Le petit prince

4 Et ne nos inducas in tentationem Poèmes Tables des matières DANSEUSE... 6 NUGATOR... 7 POUPÉE DE PORCELAINE... 8 LES VAUTOURS... 9 MILLE MILLIARDS D EXCUSES ALLER - RETOUR ELLE EST FLEUR EN MON IL CHASSÉ CROISÉ L ÂME NOIRE NATACHA BEAUTÉ NATACHA, J AI RÊVÉ! STRIP TEASE DIVAGATIONS ROSÉE DU MATIN SAFARI... 21

5 Et ne nos inducas in tentationem RHUME FRUIT DES BOIS SMS 08 : L'INFANTE M'EMPOIGNE SMS 08 : SMS 08 : SMS 08 : SMS 08 : SMS 09 : MES LISTES SUR LE PONT DES ARTS TON HALEINE DU-ELLE AU PETIT JOUR L INACCESSIBLE DIDINE DINGUE DONG G(R)ANDES O(R)EILLES HALLALI PIE RIPONE «ME» ATROCE COMPLICE INSURRECTION ASCENSION RÉSURRECTION JE ME LANGUIS DE TOI LUNE A DECROCHER...43 Page 5

6 Danseuse Canaille ou petit diable, elle danse feu follet Affriolante nymphe les escarpins dorés Suspendus en chaque main, le regard chaloupe Qui roule et tangue, picote, frotte ma langue Loup je suis affamé et dévore d avance Cette proie, benêt. Quand d un coup sec, frappent le sol, ses souliers à terre jetés l instant d après l envol au loin l a emportée chatte fuyante et précieuse effarouchée l agnelle aux dents blanches en disparaissant ricanait. Page 6

7 Et ne nos inducas in tentationem Nugator Roulent les dés, osselets, dominos Déjouez, Jouez, Jouissez donc vos vies, valsez Enfants écervelés, il rira le Malin Quand au soir tombant, fatigués Épuisés, vides d amours, avides évidés Il vous prendra par la main Et comptera tous ses lots Un à Un. Page 7

8 Poupée de porcelaine A quelle sonorité refaire sourire cet ange Altérité qui mange, soupire De lassitude et désapprouve sans jamais un mot dire Du manège ambigu, breloque, pantin qui s anime Agite ses deux mains, son masque-souci fin Écrase une larme, appuie sur ma main Que j aime ton silence Ô divine Viens. Page 8

9 Et ne nos inducas in tentationem Les vautours Ils rôdent furtivement à l écart du monde libre, Suspectant une proie, Humectant l air fragile, Quand un pas d une blessure, souffre un instant ralenti : Fondent les vautours déchiqueter ses chairs endolories. Plus cruels que la fortune malheureuse, Plus méprisables, que les lâches inconscients : Les vautours se repaissent en silence, de souffrance et d agonie. Page 9

10 Mille milliards d excuses Je l embrassai furieusement, fouillai heureux la fraîcheur de sa nuque transpirant notre avenir si présent. Elle inspirait en haletant, et crispait diable excitant à mon cou, ses blanches dents. Inoubliable espoir, insouciance d enfants? Ah! Que n ai je retenu, Malin au petit jour naissant, ma fière gazelle au désir si ardent! Que longtemps encor mon cœur glacé sanguinole et goutte, perle, au souvenir de ton allant. Page 10

11 Et ne nos inducas in tentationem Aller - Retour Je tenais tant à toi que j ai voulu vivre pour ne pas te perdre Je tenais tant à toi quand j ai oublié mes peurs Te serrant contre moi, consoler tes malheurs Et construire auprès de toi un long chemin de vie Je tenais tant à toi que j ai traversé le chaos Qui m habitait Je tenais tant à toi que j ai vaincu les démons Qui me hantaient Arrachés à mes peurs, les morts et les matons Fantômes de malheur qui hantaient mon âme dès la première heure Je tenais tant à toi que j ai avancé dans le noir Tâtonnant pas à pas comme un enfant apprenant à marcher J ai découvert la vie à tes côtés. Mon envie d alors : t aimer Peu à peu tu as pansé mes plaies. C est ton silence d alors Qui berçait mes démons au creux de tes bras Au quotidien ton supplice s élevait, Agneau de Dieu tu es offrande Je tenais tant à toi que j ai accompagné ton chemin de croix jusqu à l épuisement Je tenais tant à toi que ce fardeau je l ai longtemps porté Page 11

12 avec toi Je croyais à la vie que tu m as apportée, je croyais à l amour que je te vouais J avais foi en toi, et t attendais sur le chemin, de la mort à l amour Pour toi je le voulais, je t ai tant aimée, tendu la main, espéré Aujourd hui je suis au bord de l épuisement, de la destruction Je tenais tant à toi que j ai surestimé mes forces. Je me croyais invincible J étais si fort auprès de toi que je pensais t arracher à ton tour, te faire venir à moi Un miracle de notre amour, ayant vaincu la mort deux fois Je tenais tant à toi Je tenais tant à toi Je t en supplie pour aujourd hui, fuis moi Page 12

13 Et ne nos inducas in tentationem Elle est fleur en mon il N'importe quelle Aventure avec Toi m' Attire irrésistible aimant Courage? insouciance? Héliotropique attirance tu es mon Amérique Page 13

14 Chassé croisé Ne surtout pas Attraper cette volupté TA silhouette Ô papillon virevolte CHemine, butine en son jardin : mon Âme Page 14

15 Et ne nos inducas in tentationem L âme noire Elle est princesse d'une ethnie fière, angelot sombre au lourd destin, son courage plie la terre entière qui se dérobe sous son chemin Nul ne te sera jamais frère tant que ta force, ton éclat ta gloire aussi, égrènent tant de victoires, Ô Gunzighi ébranlent le monde à chacun de tes pas Page 15

16 Natacha beauté Natachat-botté, joli tigre rusé, toujours sur le qui vive, Si souple tu t amuse, en bretteuse invétérée. Vêtue des titres de Carabas marquise, devant l'ogre s'est elle présentée, Renversant, fière et belle, de la Nature l'ordre sans crainte de la bête ne fit qu'une bouchée Page 16

17 Et ne nos inducas in tentationem Natacha, j ai rêvé! Une longue caresse, un regard de mille feux Brûlent mes chairs à la couleur de ses cheveux Qu une langue caresse encore et encore Tourmente mon âme, aiguise, oppresse, De convulsions mon piteux corps Combien de temps ai-je tenu avant qu elle n expire? Dans un râle abattant l espoir de mon empire? Que les dieux nous pardonnent cette violence folie La chaleur si intense des êtres qui s extasient Cette étreinte vigoureuse jusqu à la petite mort Qui drape de torpeur l union de nos deux corps Ce matin au sommeil des anges envolés, une douce Merveille s est endormie à mes côtés. Ah, langoureuse paresse tu m envahis au petit jour Du souvenir de ma beauté tigresse Du rêve de notre nuit d amour Page 17

18 Strip tease Nue solitaire l' Aimante passionnée Tirelire à baisers d' Amour vitupère, Claque sa langue Humectée au désir Acharné de lumière! Page 18

19 Et ne nos inducas in tentationem Divagations Profondeur du regard silence de toute beauté. Soudain un rictus au bord des lèvres, gonfle ses pommettes et m embrasent au désir de goûter ce fruit de soleil qui illumine ma soirée. Jusque tard elle m entraîne dans une folle randonnée à travers le Marais blême sous les lampadaires allumés ; elle rit encore et soudain grave attrape d une main ferme, mes cheveux à poignée, embrasse humide mes lèvres soumises à sa volonté humiliées. Quelquefois je me révolte bien un instant de cet abandon, mais Dalila toujours l emporte sur le pauvre Sanson, déchire mon cœur de ses dentelles, et vaporise d un souffle ma frêle raison. Je me souviens qu encore blême, et au bord de la pâmoison, sans effort je la soulève, surprise et enlacée, pour tracer une lascive arabesque à deux sur la chaussée. Page 19

20 Rosée du matin Pétulante pétale éclate tes couleurs étale à l'envi cette gloire fraîcheur perle rosée mon Élue cristalline ta corolle bue ce matin je m'imagine Page 20

21 Et ne nos inducas in tentationem Safari Je chasse une gazelle, farouche, aux jambes effilées nues son sauvage regard étincelle ma savane, l'ingénue Le souffle court, coupé tant elle se dérobe encore j'halète furieux lion devant sa robe Page 21

22 Rhume N'y A T'il point de mystère? A Courir si Haut si loin, si longtemps Après ce courant d'air? Page 22

23 Et ne nos inducas in tentationem Fruit des bois D'un rouge éclatant virant au rose charmant ton goût exquis acidule ma langue, l'excite Aux douceurs de sa chair, je fonds d'aises Délice abominable, ce fruit qu'on nomme fraise Page 23

24 SMS 08 :42 Natachalumeau étincelait, les yeux de Natacharmeuse qui pétillaient. Je Natachavirai. Natachatouillait tant mon corps que je la Natachapîtrai encore, Et encore! Espiègle Natacha. Page 24

25 Et ne nos inducas in tentationem l'infante m'empoigne Je cherche une femme, un regard apaisant, Espiègle infante, lascive amante à la fois tant ses yeux pétillent, de mes désirs parents tant mon corps la possède, et lui procure joie Je recherche une flamme qui scintille dans la nuit de mes rêves surgisse, fragile au petit jour, sur nos lèvres trace, l'oriflamme des désirs qui Ô souvenirs tranquilles, font naître un monde amour Ah belle infinie! les rires, les chants, les rondes m'envoûtent à l'envi, craignons que je succombe à ce sourire, l'ardeur de terrasser le présent m'envahit à l'instant, je ne puis résister bien longtemps encor' à l'acrobatique beauté du plaisir millénaire de vous faire un enfant. Page 25

26 SMS 08 :23 J'écoute le bruissement, de la ville qui s'agite, s'ébroue dans le matin, mêle oiseaux, véhicules chacun s'affaire au jour, mes affaires vite, vite, vite et part en grommelant pour sa journée d'hercule Page 26

27 Et ne nos inducas in tentationem SMS 08 :36 Ithaque tique au cliquetis des chaînes de toc, et choque de claques l'esclave Parthe ou Hittite. SMS 08 :37 Autant traire et tirer l'esprit de Trèves, aux litotes traîtresses d'espèces intraduisibles et hottentotes Page 27

28 SMS 08 :53 Si j'osais ce matin, j'accompagnerai le petit jour, caresser ton sommeil, cambrioler ta vertu SMS 09 :02 J éjacule, éclate, et gicle hirsute, de flatterie Ton pécule accuse un bref écart, soumis Page 28

29 Et ne nos inducas in tentationem Mes listes D'un crissement profond surgit cette douleur, s'écoule lentement subtil le suc et tombent gouttelettes précieuses l'essence de mon cœur aux pompes illusionnistes de tes pupilles sombres Escarmouches de fleuret, effeuille l'isolé fruit défendu puissé-je touche, toucher effleurer l'ire lire dans des pensées susciter les désirs en cascades-rires débridés Page 29

30 Sur le pont des Arts Depuis le pont des Arts, où les amoureux roucoulent J'entends ta voix Des éclats de rire qui lentement s'écoulent aux flots de la Seine qui va. Bats! mon cœur, et la peine s'en ira pourvu que jamais ne reviennent, ces échos là Page 30

31 Et ne nos inducas in tentationem Ton haleine Tu m agace, m horripile Me hérisse les poils, et je frémis d angoisse A l écoute de cette bile Que, sans cesse tu déverses, qui te dépasse, Et d aise te comble comme une truie Qui dans sa bauge se vautre et jouit. De tes odeurs nauséabondes, propos fétides et incomplets Il ne me reste au fait rien à l oreille qu un souvenir aujourd hui vague du Mépris qui planait lorsque tu t es tue. Page 31

32 Du-Elle au petit jour Je t'en supplie joli cabri, c'est moi que tu vas rendre chèvre en suppliciant si longtemps Maintenant que la nuit s'achève au petit jour je me rends : Tu es le loup, et moi je bêle, en espérant sous tes lèvres périr croqué aux délices de ta faim, ta rage fauve à assouvir, comme la bestiole de Séguin Page 32

33 Et ne nos inducas in tentationem L inaccessible Quand tout bascule à l ivre soir de notre monde, Quand tu bouscules les derniers de mes espoirs, Ainsi qu une ombre j erre Hercule en me remémorant Nos nuits noires Et les travaux sans lunes, achevés en s aimant. Page 33

34 Didine dingue dong Petite fleur de corail, il est temps de nous dire adieu Derrière nous ce champ de bataille abandonnons le aux dieux De toi me reste le souvenir, à jamais d'une grande chaleur, un clin d'œil, un large sourire, Au revoir à jamais petite sœur Page 34

35 Et ne nos inducas in tentationem G(r)andes O(r)eilles Jean Lapin n'a plus d'oreilles et ce matin quand il s'éveille au petit jour jette dans la fraîcheur du jardin, un oeil malin aux alentours. Quelle aventure l'attend si loin? de son terrier aux mille feux de son foyer si près des siens loin ses amours des jours heureux? la faim peut-être, mais sans nul doute surtout, pour la Liberté, et les grands espaces un goût très prononcé qui de lui s'empare, prêt à braver la mort, les chiens aux aguets car qu'il l'entende ce sourd doué les chasseurs sont venus le prendre, pour le tirer, déchirer, le déshabiller et sans aucun remords sa peau revendre Page 35

36 Hallali C'est le brame du cerf, dans le petit matin l'orée d'un bois de chênes verts et feuillages aux fraîcheurs du printemps. De colorés plumages qui égayent l'air du temps et filent d'un en un. Au milieu de la pièce une cavalière se tient de beaux yeux clairs parcourant des herbages l'horizon infini, le ciel lourd du bocage toujours en mouvement. Elle s'élance soudain appuyant son galop d'un cri d'encouragements la furie en colère taquine à tous les vents sollicite les fers, le sang de sa monture tandis qu'aux alentours la campagne s'est tue ébahie au spectacle, d'hallucinante nature de l'amazone fière qui pleure sa vertu Page 36

37 Et ne nos inducas in tentationem Pie ripone «me» J'hésite, baille et transige, je tergiverse de l'une à l'autre encor flétri mon cœur bousculent et balancent des pensées idolâtres telles Hercule qui s'affrontent, et luttent à la mort en adverses Folle lubie l'une, me glisse à la paresse me pousse au bord du précipice, mais je recule dans un ultime effort. Incertain pédoncule fleurit alors un sonnet, une ultime caresse Ah mon cœur! Toi qui pleurniche, qui sanguinole renifle donc tes pleurs, et dès ce jour console -toi, le souvenir, les amours mortes de naguère n'emportent pas la sève, substance d'or et d'airain qui forge ton âme lourde au sang versé des pères source de leur puissance hier, et de gloire demain. Page 37

38 Atroce complice Qu'importe l'essence des mots, qu'as tu porté comme criaillerie? et comme aigreur? pour rire ainsi des quolibets jetés au fil de l'eau à mon agonisant ego par les moqueurs Page 38

39 Et ne nos inducas in tentationem Insurrection Qu'il n'existe aucun présent n'excuse rien pour autant La crise des âmes est ouverte, alarme croissante pourtant nul ne sait arrêter les cris, les pleurs et les larmes nul n'écoute plus aussi bien les anciens que les enfants. Page 39

40 Ascension Quant à moi qui s'évapore dans la brise du matin, envoûté des caresses de l'aurore aux longs cheveux de satin rayonnante blonde encore, encor inspire mes chagrins j'espère autour de mes prières te séduire demain. Puisse tu papillon volage, haut dans les cieux t'évader Icare en toc de milles couleurs à tes ailes déployées Et prendre garde à cet âge qui pèse autour de tes beaux yeux En perlant ton enfance à tous les amoureux Page 40

41 Et ne nos inducas in tentationem Résurrection...J'irai de par les mers, au delà des montagnes des volcans impubères, aux gigantesques lames, pour quérir jusqu'aux îles ce bijou dérobé la tropicale perle aux rires enchantés Je braverai la guerre, les canons à boulets et les corsaires cyniques sur les rives abrités En son île Martinique sans relâche ni paix chaque plage, après crique Pa lalannei te trouverai dussé-je pour toi périr, enfoui sous la cendrée, cuisant à petit feu, sous la Montagne pelée. Page 41

42 Je me languis de toi Il est des matins comme aujourd'hui, où à l'air frais d'une terrasse ensoleillée je me surprend à rêver, d'un tête à tête à tes côtés, d'une caresse sur ton front... Et de boire mon chocolat au lait, café de la Gaîté, monte lente, une chaleur enjouée, de sa pensée le fol désir de te croquer, qui me bouscule : te réveiller en barbare de bonne humeur! Avec fureur même, le pédoncule devant d'emporter ta résistance lascive ensemencer rétive, la fleur : Ô mon lys. Page 42

43 Et ne nos inducas in tentationem Lune à décrocher Dis-moi - ce qui te ferait plaisir, te conduirait du bout du nez à accepter de moi le pire et sans remords t'en délecter Je veux connaître jusqu'au dernier de tes désirs dis-moi comment te faire ramper de cette soif inassouvie je veux maintenir en toi l'été aussi longtemps que dureront nos vies Et si ce jour encor' j'enrage c'est de ne pouvoir ressentir ni tes yeux qui brillent si peu sages ni ton éternel sourire Demande moi sans nul pardon La terre entière et puis la lune les étoiles aussi, car sans façon je promets ici, de n'en oublier aucune. Page 43

44 Page 44

45 Et ne nos inducas in tentationem Page 45

46 «...Et ne nos inducas in tentationem, sed libera nos a malo», c est une prière insistante d un amour encore fragile et incertain. L humilité de la condition humaine face à sa propre force d autodestruction. C est l espoir au quotidien face à la tentation de la haine qui l emporte en un instant, ou de l indifférence même qui tue aussi, ceux qui s en moquent quelquefois. En 2006, ne suivons pas les exemples des époux invertis : «Écouter les sirènes, n était ce pas Ulysse, Te libérer des mâles au chant des cantatrices?» Il est des tentations auxquelles seuls les héros résistent. Du même auteur : Des lyres (2003) Larme au point (2004) Geoffroy de Pierrepont

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

nos coeurs sont pliés des chicanes, désirs d'enfants la lune nous écrit nos répliques idéales

nos coeurs sont pliés des chicanes, désirs d'enfants la lune nous écrit nos répliques idéales Depuis longtemps texty francouzština Depuis longtemps / Už dlouho paroles / text Zdenka Dobiášová et Ivana Fitznerová nos coeurs sont liés par des lianes depuis longtemps le soleil nous envoie la même

Plus en détail

Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les jours.

Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les jours. Dis, maman Dis, maman, c'est quoi le printemps? Le printemps, mon enfant, c'est la saison des amours. Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les

Plus en détail

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3 SOMMAIRE : Titre Usage Livret Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3 Dieu nous accueille Entrée Page 3 Nous sommes le corps du Christ Entrée Page 4 Si le Père vous appelle Entrée Page 4 Je

Plus en détail

CHAOS. Pièce en 14 tableaux de m.

CHAOS. Pièce en 14 tableaux de m. CHAOS Pièce en 14 tableaux de m. 1995 1 TABLEAU 1 L'UNE : Je t'aime. L'AUTRE : Chut... As-tu entendu ce bruit-là? L'UNE : Quel bruit? L'AUTRE : Le même bruit et pratiquement à la même heure. Le bruit de

Plus en détail

Yves Patrick AUGUSTIN Mon île est une absente Extraits

Yves Patrick AUGUSTIN Mon île est une absente Extraits Yves Patrick AUGUSTIN Mon île est une absente Extraits Nul à l'horizon de mon exil. Nul. Entre ma soif et toi, la distance : Éternité de mon rêve au réel. Nul à l'horizon de mon exil, Même pas la chute

Plus en détail

J attendais depuis longtemps un signe Où tu revenais me chercher Pourquoi je t ai laissé aller si loin Avant que je trouve la vérité

J attendais depuis longtemps un signe Où tu revenais me chercher Pourquoi je t ai laissé aller si loin Avant que je trouve la vérité Le vent bohème Ça m a pris du temps pour me libérer De cette prison d incertitude Mes craintes étaient prises au dépourvu Et tous mes doutes ont disparu J ai trouvé mon bateau sur les pierres J ai refait

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 JE ME SOUCIE DE TOI Chant d entrée : La promesse Grégoire et Jean-Jacques Goldman La Promesse On était quelques hommes Quelques hommes quelques femmes en rêvant de

Plus en détail

C est beau la vie Jean Ferrat

C est beau la vie Jean Ferrat C est beau la vie Jean Ferrat Le vent dans tes cheveux blonds Le soleil à l'horizon Quelques mots d'une chanson Que c'est beau, c'est beau la vie Un oiseau qui fait la roue Sur un arbre déjà roux Et son

Plus en détail

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable La magie des mots Bienvenue Un poème Merci à tous Les mots Etre une chanson Juste un petit mot L aigle et le vermisseau La prière de la dent L oiseau Une note de musique L amour Ma naissance Fleur d amour

Plus en détail

Couleur Mékong. Recueil de poèmes, de chansons et de partitions. Volume 2

Couleur Mékong. Recueil de poèmes, de chansons et de partitions. Volume 2 Couleur Mékong Recueil de poèmes, de chansons et de partitions Volume 2 1 INDEX CHANSONS & PARTITIONS Chanson Partition Aime-moi sans mentir...................................... 75....... 218 Amours cosmiques........................................

Plus en détail

UNE ÉTOILE DANS LA NUIT. mélodies que sa voix fredonnait doucement glissent dans ma tête comme une vieille

UNE ÉTOILE DANS LA NUIT. mélodies que sa voix fredonnait doucement glissent dans ma tête comme une vieille UNE ÉTOILE DANS LA NUIT Je marche sans but précis, j erre comme un renard dans la nuit. Les sentiments refoulés à l intérieur de moi se libèrent et coulent sur mes joues. Mes yeux sont flous. Les mélodies

Plus en détail

L enfant Jour merveilleux

L enfant Jour merveilleux Un enfant est un petit être Un enfant voit la vérité dans les yeux de ses parents Un enfant peut-être méchant comme il peut être gentil et accueillant Un enfant est vêtu d habit de toute sorte Un enfant

Plus en détail

Lycée Charles Bélair Groupe Pm Arcahaie Texte 2

Lycée Charles Bélair Groupe Pm Arcahaie Texte 2 Lycée Charles Bélair Groupe Pm Arcahaie Texte 2 Ma ville S il fallait au monde présenter ma ville Je dirais la fierté, je dirais l âpre orgueil L étagement des mornes éblouissantes Voir un enfant lâcher

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok)

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok) La mort est comme une chandelle qui s éteint lorsque le soleil se lève CHSLD (villa Pabok) Nous attirons plus particulièrement votre attention sur les besoins du résidant à ses derniers moments de vie

Plus en détail

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder La Longévité réussie En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder le 03.10.2007. L ami Milan L ami Milan, L ami béni, L ami de mille ans.

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

Les 100 plus belles façons. François Gagol

Les 100 plus belles façons. François Gagol Les 100 plus belles façons d'aimer François Gagol Les 100 plus belles façons d Aimer François Gagol François Gagol, 2003. Toute reproduction ou publication, même partielle, de cet ouvrage est interdite

Plus en détail

L OISEAU. Quand il eut pris l oiseau, Il lui coupa les ailes, L oiseau vola encore plus haut.

L OISEAU. Quand il eut pris l oiseau, Il lui coupa les ailes, L oiseau vola encore plus haut. 1 L OISEAU Quand il eut pris l oiseau, Il lui coupa les ailes, L oiseau vola encore plus haut. Quand il reprit l oiseau, Il lui coupa les pattes, L oiseau glissa telle une barque. Rageur, il lui coupa

Plus en détail

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit.

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit. Lola Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin www.majuscrit.fr www.majuscrit.fr Marcus Papa Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine

Plus en détail

26 février 1918. Marie,

26 février 1918. Marie, Commémoration du Centenaire de la Grande Guerre Lettres écrites par Julie, élève de 1L 26 février 1918 Je suis tellement heureux, ce temps maussade ne se finira jamais il me semble, maintenant. Mais je

Plus en détail

son site : http://jancet.canalblog.com Twitter : @JaAncet

son site : http://jancet.canalblog.com Twitter : @JaAncet la tendresse Jacques Ancet est né à Lyon en 1942. Il vit et travaille près d Annecy. Il est l auteur d une imposante œuvre poétique, et un des traducteurs essentiels de la poésie espagnole. son site :

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

Femme enceinte. Sous deux rondeurs d Amour Gonflées de douce sève, En attendant le jour Un petit être rêve ;

Femme enceinte. Sous deux rondeurs d Amour Gonflées de douce sève, En attendant le jour Un petit être rêve ; Femme enceinte Sous deux rondeurs d Amour Gonflées de douce sève, En attendant le jour Un petit être rêve ; Il habite en ce lieu Cette abside du monde, Tandis que sous les cieux La naissance est une onde

Plus en détail

Poème n 9. Poème n 10

Poème n 9. Poème n 10 Poème n 9 Quand je t ai vu, je savais que t avais un bon jus. Je t ai goutté, tu étais sucré Je ne pouvais plus me passer de toi Mais un jour, tu m as fait grossir Merci coca-cola pour tout ce plaisir

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

L AMOUR NE DISPARAÎT JAMAIS

L AMOUR NE DISPARAÎT JAMAIS 1 L AMOUR NE DISPARAÎT JAMAIS La mort n est rien. Je suis seulement passé dans la pièce d à côté. Je suis moi, vous êtes vous. Ce que nous étions les uns pour les autres, Nous le sommes toujours. Donnez-moi

Plus en détail

Si faut- il bien aimer au monde quelque chose : Celui qui n'aime point, celui- là se propose Une vie d'un Scythe, et ses jours veut passer

Si faut- il bien aimer au monde quelque chose : Celui qui n'aime point, celui- là se propose Une vie d'un Scythe, et ses jours veut passer Corpus n 2 : Sujet : Dans une classe de première, vous étudierez le groupement de textes suivant dans le cadre de l objet d étude Ecriture poétique et quête du sens». Vous présenterez votre projet d ensemble

Plus en détail

Moments de paix. Des élèves sont sortis du rang pour tenir la promesse de la poésie... Soldat

Moments de paix. Des élèves sont sortis du rang pour tenir la promesse de la poésie... Soldat Moments de paix Des élèves sont sortis du rang pour tenir la promesse de la poésie... Soldat Les âmes s'en vont rapidement vers un conflit ; autrement dit, une affreuse histoire mystérieuse. Le vent souffle,

Plus en détail

Cauchemar. Première vision

Cauchemar. Première vision Première vision Cauchemar Je prenais mon déjeuner lorsque j entendis ma mère s exclamer : «Dépêche-toi, on va être en retard, chéri! -J arrive, je finis de préparer la valise! cria mon père.» Moi, je me

Plus en détail

Sur la presqu île de la Garoupe, Les étudiants de la classe de Gisèle ont goûté aux plaisirs minuscules d une sortie lumineuse.

Sur la presqu île de la Garoupe, Les étudiants de la classe de Gisèle ont goûté aux plaisirs minuscules d une sortie lumineuse. L'école buissonnière Hors les murs Sur la presqu île de la Garoupe, Les étudiants de la classe de Gisèle ont goûté aux plaisirs minuscules d une sortie lumineuse. Nous avons passé la semaine à découvrir

Plus en détail

A TOI, AMOUR DE PATRIMOINE,

A TOI, AMOUR DE PATRIMOINE, A TOI, AMOUR DE PATRIMOINE, SUR LA TERRE DES PARFUMS L AIR NOUS FAIT DES CÂLINS MERCI PATRIMOINE POUR LA CONSERVATION DE TOUTES CES COMPOSITIONS QUI VIENNENT DE LA CULTURE DES FLEURS QUI DÉGAGENT DE BONNES

Plus en détail

Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!»

Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!» Un cri dans la nuit : «Je suis fatiguée de cette vie de grenier!» Musette s est lassée. Sous son plancher, «cric, crac, croc», Des enfants grignotent, gigotent et se font des croques. Alors un matin, elle

Plus en détail

Programme. Bienvenu à Chambord! Merci de bien suivre ces horaires. Nous comptons sur ta ponctualité!

Programme. Bienvenu à Chambord! Merci de bien suivre ces horaires. Nous comptons sur ta ponctualité! Bienvenu à Chambord! C est parti pour trois jours de vie scoute, réunies tous ensemble pour fêter le centenaire du scoutisme. La première partie du week-end se déroule en branche et tu trouveras dans ce

Plus en détail

La véritable histoire de la Belle au bois dormant. (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976)

La véritable histoire de la Belle au bois dormant. (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976) La véritable histoire de la Belle au bois dormant (D après la version des Frères Grimm traduite par Marthe Robert édition Gallimard, 1976) La classe de 6 ème 1 du collège Paul Froment vous présente : La

Plus en détail

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures.

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. REVEIL Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. Simone : Rabattre les couvertures Le Chef de gare : Madame votre fille La mère : Que dit-elle?

Plus en détail

Voilà mon univers rouge et humide

Voilà mon univers rouge et humide Voilà mon univers rouge et humide La nuit où je suis devenu ce que je suis devenu, il faisait très froid. J étais allongé sur mon lit, je venais de vomir mon steak haché et mes haricots mexicains, et tous

Plus en détail

Prières de la semaine. Prions :

Prières de la semaine. Prions : Prières de la semaine "Si vous m'aimez, vous resterez fidèles à mes commandements". L'Esprit Saint se cache au plus secret de nous. Il est la source de la vie et de l'amour. Il habite en nous et nous donne

Plus en détail

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici.

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Version audio - CLIQUE ICI Un taxi à New York L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Ici, on est à New York City, c

Plus en détail

LIVRET DE BAPTEME. Baptême de Le 26 Décembre 2004 à 11 H 15. Pierre REMERCIEMENTS

LIVRET DE BAPTEME. Baptême de Le 26 Décembre 2004 à 11 H 15. Pierre REMERCIEMENTS LIVRET DE BAPTEME REMERCIEMENTS Nous vous remercions tous chaleureusement, d avoir été présents pour partager notre joie en ce jour inoubliable et de fête : parrain, marraine, parents, grands-parents,

Plus en détail

Nur. Arnaud Rykner. Couverture : Frank Secka Photo : Emmanuelle Barbaras/editingserver.com

Nur. Arnaud Rykner. Couverture : Frank Secka Photo : Emmanuelle Barbaras/editingserver.com Arnaud Rykner Nur Couverture : Frank Secka Photo : Emmanuelle Barbaras/editingserver.com Éditions du Rouergue, 2007 Parc Saint-Joseph BP 3522 12035 Rodez cedex 9 Tél. : 0565777370 Fax : 0565777371 info@lerouergue.com

Plus en détail

NOURRITURES CÉLESTES Mon Petit Éditeur

NOURRITURES CÉLESTES Mon Petit Éditeur Marina Ondo NOURRITURES CÉLESTES Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les

Plus en détail

(Manel, 1ère STMG) (Maria, 1ère STMG) (Aïssa, 1ère STI) (Miguel, TL)

(Manel, 1ère STMG) (Maria, 1ère STMG) (Aïssa, 1ère STI) (Miguel, TL) il avait la solitude au cœur. il découvrait qu il a raté plein de bonheur. qu il avait perdu la lune en comptant les étoiles. Il avait écrit des livres. il découvrait ses petits. que la raison d écrire

Plus en détail

Kolos et les quatre voleurs de Jean Pierre MOURLEVAT, illustrations Isabelle CHATELLARD

Kolos et les quatre voleurs de Jean Pierre MOURLEVAT, illustrations Isabelle CHATELLARD Kolos et les quatre voleurs de Jean Pierre MOURLEVAT, illustrations Isabelle CHATELLARD TEXTE 1 1. La maison du géant Il était une fois au fond de la forêt un géant qui s appelait Kolos. Tout le monde

Plus en détail

Poèmes lyriques de la 3 ème C - février 2009

Poèmes lyriques de la 3 ème C - février 2009 Poèmes lyriques de la 3 ème C - février 2009 La poésie lyrique permet d exprimer ses sentiments personnels en recherchant la musicalité. Les thèmes privilégiés sont l amour, la mort, le temps et la nature.

Plus en détail

Les étoiles amoureuses

Les étoiles amoureuses Les étoiles amoureuses L Empereur du Ciel avait sept filles. Chacune était si belle que, toutes les sept réunies autour de leur père, elles illuminaient le ciel comme des étoiles. La plus jolie d entre

Plus en détail

En voiture Simone. Luc Tartar Editions Lansman

En voiture Simone. Luc Tartar Editions Lansman Simone Luc Tartar Editions Lansman Entre le père, avec un cadeau. PAPA Le père : Simone? Tu es là? Evidemment que tu es là. On m a dit que tu avais roulé sous une voiture. Simone. Que s est-il passé? Temps

Plus en détail

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit.

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit. Correspondance jusqu à la mort MARIA PHILIPPOU ========================= Mary : Mon cher John. J espère que tu vas bien. Je n ai pas reçu eu de tes nouvelles depuis un mois. Je m inquiète. Est-ce que tu

Plus en détail

Constance Larsen. Le Livre à écrire. Publibook

Constance Larsen. Le Livre à écrire. Publibook Constance Larsen Le Livre à écrire Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois

Plus en détail

Les Battements du cœur

Les Battements du cœur Riche Balongana Louzolo Les Battements du cœur Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par

Plus en détail

Projet «Création littéraire»

Projet «Création littéraire» Projet «Création littéraire» Ce projet vise principalement à développer les compétences écrites des élèves et à stimuler chez eux la création littéraire. Il est destiné à un public adolescent francophone

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

Les langues d oiseaux moulus

Les langues d oiseaux moulus Les langues d oiseaux moulus «Le dire, c est déjà l infirmer» était la phrase préférée de l homme qui me servait de père. Elle résonnait en moi comme une sentence. Il me la répétait à chaque fois que je

Plus en détail

Crocky le crocodile a mal aux dents

Crocky le crocodile a mal aux dents EPISODE 1 Crocky Ledur est une vraie «star». Quand il chante, tous les animaux de la jungle se rassemblent pour l écouter. Son sourire éclatant est célèbre dans le monde entier et les photographes se bousculent

Plus en détail

Poèmes écrits dans la nature par les étudiants de la classe 3A du Lycée de Locarno inspirés de L Alphabet des anges de X. Borel.

Poèmes écrits dans la nature par les étudiants de la classe 3A du Lycée de Locarno inspirés de L Alphabet des anges de X. Borel. Poèmes écrits dans la nature par les étudiants de la classe 3A du Lycée de Locarno inspirés de L Alphabet des anges de X. Borel. Octobre 2015 Froid Dans la forêt derrière ma maison, le feuillage est rouge

Plus en détail

Hans Christian Andersen. L Ange. Traduit du danois par D. Soldi RÊVER EN DIABLE

Hans Christian Andersen. L Ange. Traduit du danois par D. Soldi RÊVER EN DIABLE Hans Christian Andersen L Ange Traduit du danois par D. Soldi RÊVER EN DIABLE Hans Christian Andersen (1805-1875) portrait (1836) par le peintre danois Constantin Hansen (1804-1880). «CHAQUE FOIS QU UN

Plus en détail

Le Sort d un papillon

Le Sort d un papillon Emma Adèle Lacerte Le Sort d un papillon Les Revenants Le sort d un papillon Sur le toit d une véranda, deux chenilles avaient élu domicile. Toutes deux, enveloppées d un tissu blanc et ouaté, attendaient

Plus en détail

Liens entre la peinture et la poésie

Liens entre la peinture et la poésie Liens entre la peinture et la poésie Ophélie dans Hamlet Ophélie est un personnage fictif de la tragédie d Hamlet, une célèbre pièce de William Shakespeare. Elle partage une idylle romantique avec Hamlet

Plus en détail

Emmanuel, Dieu avec nous

Emmanuel, Dieu avec nous Emmanuel, Dieu avec nous Jésus, un homme comme nous, dans une chair de péché Texte : Matthieu 1:18-23 (Ce que croit les Ad7J, p. 103, 55) Connaissez-vous la généalogie de Jésus? Luc 3:31 - Fils de David

Plus en détail

Madagascar. La grâce, la miséricorde et la paix, vous sont données de la part de Dieu notre Père, et de notre Seigneur Jésus Christ, amen.

Madagascar. La grâce, la miséricorde et la paix, vous sont données de la part de Dieu notre Père, et de notre Seigneur Jésus Christ, amen. Madagascar Musique malgache Proclamation de la grâce (poète Jean Joseph Rabearivelo) Ne faites pas de bruit, ne parlez pas! Vont explorer une forêt : les yeux, le cœur, L esprit, les songes Forêt secrète,

Plus en détail

même geste qui la balance sur le ventre, la tête plongée dans l oreiller, la tignasse à portée de main. Il relève la jupe vite fait.

même geste qui la balance sur le ventre, la tête plongée dans l oreiller, la tignasse à portée de main. Il relève la jupe vite fait. ANSELME JETTE CÉLESTE SUR LE MATELAS, chaque fois le même geste qui la balance sur le ventre, la tête plongée dans l oreiller, la tignasse à portée de main. Il relève la jupe vite fait. Elle ne résiste

Plus en détail

gjkdienjqmozuhoajy Chansonnier des Petits Alouette, gentille alouette Ban-moin un ti bo Refrain : Ban-moin un ti bo Alouette, gentille alouette,

gjkdienjqmozuhoajy Chansonnier des Petits Alouette, gentille alouette Ban-moin un ti bo Refrain : Ban-moin un ti bo Alouette, gentille alouette, Alouette, gentille alouette Ban-moin un ti bo Refrain : Alouette, gentille alouette, Alouette je te plumerai Je te plumerai la tête (bis) Et la tête (bis) Alouette (bis) Ah Refrain Je te plumerai le bec,

Plus en détail

Il n y a pas de personne sur cette terre qui n ait été un jour percutée de plein fouet par cette phrase terrible : ARRÊTE DE RÊVER!

Il n y a pas de personne sur cette terre qui n ait été un jour percutée de plein fouet par cette phrase terrible : ARRÊTE DE RÊVER! Il n y a pas de personne sur cette terre qui n ait été un jour percutée de plein fouet par cette phrase terrible : ARRÊTE DE RÊVER! Cette phrase est assassine parce qu elle tue le meilleur de nous-même

Plus en détail

Celui qui me guérit Copyright 1995, Geneviève Lauzon-Falleur (My Healer) Ps. 30. Car Tu es Celui qui me guérit

Celui qui me guérit Copyright 1995, Geneviève Lauzon-Falleur (My Healer) Ps. 30. Car Tu es Celui qui me guérit elui qui me guérit opyright 1995, Geneviève Lauzon-alleur (My Healer) Ps. 30 B Seigneur mon ieu # B J ai crié à Toi B Seigneur mon ieu # B J ai crié à Toi B/# t Tu m as guérie # #/G G#m #/ Par la puissance

Plus en détail

Je tiens à remercier Pierre Roger Fillinger, qui m a adressé ces très beaux textes, et donné son aval pour les publier.

Je tiens à remercier Pierre Roger Fillinger, qui m a adressé ces très beaux textes, et donné son aval pour les publier. S EXPRIMER! Je tiens à remercier Pierre Roger Fillinger, qui m a adressé ces très beaux textes, et donné son aval pour les publier. Comme bien des personnes, Pierre se retrouve à un âge où il envisage

Plus en détail

Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le

Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le Bienheureux Raphaël Arnáiz Barón (1911-1938) Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le 9 avril 1911 à Burgos en Espagne, premier de quatre enfants d une famille aisée, catholique pratiquante.

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Les Enfants du Boulevard

Les Enfants du Boulevard Les Enfants du Boulevard On vivait là, entre les putes et les pochtrons, sur le Grand Boulevard de la Gare. Quand on marchait, il fallait éviter les crachats, les mégots/ Quand on marchait, il fallait

Plus en détail

LA FÊTE DE SON BAPTÊME

LA FÊTE DE SON BAPTÊME LA FÊTE DE SON BAPTÊME BAPTÊME DE... LE... A... 1. TEMPS DE L'ACCUEIL Le célébrant accueille la famille de l enfant à baptiser : soit à l'extérieur de l'église soit à l'intérieur (au fond) Un dialogue

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Thomas Impressions du mois de Novembre. Musset est dans la place, Cirque et Attentat.

Thomas Impressions du mois de Novembre. Musset est dans la place, Cirque et Attentat. Thomas Impressions du mois de Novembre. Musset est dans la place, Cirque et Attentat. Tu cours derrière une scène Permettez-moi de vous suivre Ça est frénétique, ça est énorme plus que jamais et ça prend

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1 Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 Introduction Introduction : les requêtes spirituelles de Paul 1. Fortifier l homme intérieur, 2. Christ

Plus en détail

Alejandro Jodorowsky La Pensée Tarotique

Alejandro Jodorowsky La Pensée Tarotique Alejandro Jodorowsky La Pensée Tarotique enregistré et retranscrit par Barbara Clerc www.ecoledutarot.com Depuis 1982, Barbara Clerc enregistre et retranscrit des lectures de Tarot et des Paroles de sagesse

Plus en détail

Octave MIRBEAU LA BAGUE

Octave MIRBEAU LA BAGUE Octave MIRBEAU LA BAGUE LA BAGUE Un matin, le vieux baron vint chez moi. Et, sans préambule, il me demanda : Est-ce vrai, docteur, qu il y a du fer dans le sang? C est vrai Ah! je ne voulais pas le croire

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

Le Petit Chaperon rouge Conte de Grimm

Le Petit Chaperon rouge Conte de Grimm Lecture suivie n 6 - Période 3 : Janvier - Février page n : rouge Conte de Grimm Il était une fois une charmante petite fille que tout le monde aimait au premier regard. Sa grand-mère qui l adorait plus

Plus en détail

«Nul ne peut atteindre l aube sans passer par le chemin de la nuit»

«Nul ne peut atteindre l aube sans passer par le chemin de la nuit» «Nul ne peut atteindre l aube sans passer par le chemin de la nuit» Khalil Gibran «Tant de fois, j ai été Jusqu au bout de mes rêves, Que je continuerai, Jusqu à ce que j en crève Que je continuerai, Que

Plus en détail

Jésus un homme rempli de l Esprit

Jésus un homme rempli de l Esprit Jésus un homme rempli de l Esprit L Esprit, qui habite en Jésus, l aide à accomplir sa mission par ses dons Comment Jésus vit et transmet les dons de l Esprit durant sa vie publique? Jésus a répandu les

Plus en détail

DIVORCE. L'homme : Quelque chose? La femme : Je n'ose pas regarder. Le chœur : Ne regarde pas! Ne regarde pas!

DIVORCE. L'homme : Quelque chose? La femme : Je n'ose pas regarder. Le chœur : Ne regarde pas! Ne regarde pas! 1 DIVORCE (L'homme et la femme entrent en se tenant par le bras, habillés comme des mariés "en négatif": elle en robe de mariée noire, lui en habit blanc, chemise noire, noeud papillon blanc. Tous deux

Plus en détail

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore.

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. «Tu seras aimée le jour où tu pourras montrer ta faiblesse, sans que l autre s en serve pour affirmer sa force.» Cesare PAVESE.

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

PI - Célébration. Célébration

PI - Célébration. Célébration PI - Célébration Célébration PROPOSITION DE DEROULEMENT ê Temps d accueil avec chants et prières ê Temps autour du conte avec partage de ce qui a été vécu dans les ateliers éveil et enfance. ê Temps de

Plus en détail

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

La Vie est un bouquet de fleurs Publibook

La Vie est un bouquet de fleurs Publibook Pulchérie Abeme Nkoghe La Vie est un bouquet de fleurs Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez.

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez. TEXTE 1 Jules et Julie étaient voisins. Chaque matin, ils traversaient la forêt pour aller à l école. ça rassurait leurs parents de les savoir ensemble. Mais jamais Julie n adressait la parole à Jules

Plus en détail

Johan Theorin. L Heure trouble ROMAN. Traduit du suédois par Rémi Cassaigne. Albin Michel

Johan Theorin. L Heure trouble ROMAN. Traduit du suédois par Rémi Cassaigne. Albin Michel Johan Theorin L Heure trouble ROMAN Traduit du suédois par Rémi Cassaigne Albin Michel Öland, septembre 1972 L E MUR de grosses pierres rondes couvertes de lichens gris était aussi haut que le petit garçon.

Plus en détail

Séance 1 - Classe de 1 ère. Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style

Séance 1 - Classe de 1 ère. Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style Séance 1 - Classe de 1 ère Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style I) Rappel définition d une figure de style A) Définition d une figure de style. - Le langage

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

Je t'aime parce que... Je t'aime parce que... Je t'aime parce que... Je t'aime parce que...

Je t'aime parce que... Je t'aime parce que... Je t'aime parce que... Je t'aime parce que... François Gagol Je t'aime parce que... Je t'aime parce que... Je t'aime parce que... Je t'aime parce que... Je t'aime parce que... Je t'aime parce que... Je t'aime parce que... Je t'aime parce que... Je

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

OTTO entend tout ou presque. Par Linda Hutsell-Manning

OTTO entend tout ou presque. Par Linda Hutsell-Manning OTTO entend tout ou presque Par Linda Hutsell-Manning A propos de l auteur : Linda Hutsell-Manning est l auteur de ce livre d image, de jeux et séries de voyages dans le temps. www.lindahutsellmanning.ca

Plus en détail

Masser chaque orteil :

Masser chaque orteil : Laurence Niclaes Page 1 Cours massage bébé massage-bebe.be Cours 1 Comptines pour pieds Voici mon petit jardin (masser plante du pied du talon vers les orteils) J y sème, j y sème des petits grains (petites

Plus en détail

Yves Patrick AUGUSTIN. ooo

Yves Patrick AUGUSTIN. ooo Yves Patrick AUGUSTIN ooo Ma Nocturne étoile Rien ne vaut la lente mélodie de la source qui coule Dans tes regards d automne, Rien ne vaut ta douceur qui apaise ma douleur Insupportable d exil. Rien ne

Plus en détail

Lire et comprendre 1

Lire et comprendre 1 Lire et comprendre 1 Faites place à Mini-Loup, indien des mers du Sud. Faites place à Mini-Loup, corsaire des mers du Sud. Faites place à Mini-Rat, corsaire des mers du Sud. L équipe tire et pousse la

Plus en détail

EXPRIMER SES SENTIMENTS ET SES ÉMOTIONS

EXPRIMER SES SENTIMENTS ET SES ÉMOTIONS EXPRIMER SES SENTIMENTS ET SES ÉMOTIONS OBJECTIFS Identifier le vocabulaire relatif aux émotions et sentiments S entraîner à l utiliser en maîtrisant ses nuances Exprimer des préférences CONDITIONS DE

Plus en détail