LIVRET DÉVELOPPEMENT DURABLE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LIVRET DÉVELOPPEMENT DURABLE"

Transcription

1 LIVRET DÉVELOPPEMENT DURABLE

2 Depuis mon arrivée au Service Départemental d Incendie et de Secours de la Somme, j ai eu à cœur, avec mon équipe et le soutien de nos élus, de «faire progresser le SDIS» et de le tourner vers l avant. Le développement durable est un défi actuel à relever pour notre structure. Protéger les personnes et l environnement sont des missions que chacun et particulièrement nous, devons accomplir. C est pourquoi le SDIS, en partenariat avec le Conseil général de la Somme œuvre en ce sens. Le Département au sein de son Agenda 21 et le SDIS, au sein de ce livret développement durable, agissent en conséquence de leurs moyens dans un but commun. Ce livret du développement durable recense les quatre objectifs principaux de la structure, au travers des quatorze actions mises en place ou programmées au sein de notre administration. Celles-ci sont déclinées par l ensemble des Services et demandent l implication de l ensemble des agents Sapeur-Pompier Professionnel, Sapeur-Pompier Volontaire et Personnel Administratif et Technique. Je souhaite donc que ce livret permette à tout agent de s investir dans ces objectifs de développement durable mais aussi que chacun lui permette d évoluer. Colonel DEHEDIN 2

3 SOMMAIRE PARTIE I - LES ÉCO GESTES DU QUOTIDIEN L EAU L ÉNERGIE LE PAPIER LES DÉCHETS LES TRANSPORTS PARTIE II - LES OBJECTIFS DE LA DIRECTION I. ÊTRE RESPONSABLE DE SES CONSOMMATIONS 1. Diminuer les consommations d énergie. 2. Effectuer un bilan d émission de gaz à effet de serre et réduire son taux. 3. Effectuer un audit énergétique. 4. Diminuer les consommations d eau et éviter les pollutions. 3

4 PARTIE II - LES OBJECTIFS DE LA DIRECTION II. ÊTRE RESPONSABLE DE SES ACTIONS ET DE SES ACHATS 1. Gérer de manière responsable le patrimoine. 2. Agir sur les déchets (tri et valorisation). 3. Poursuivre et développer la dématérialisation. 4. Systématiser les critères environnementaux et sociaux dans la pondération des marchés publics. III. ÊTRE RESPONSABLE ENVERS LES AUTRES 1. Développer la Gestion Prévisionnel des Emplois et des Compétences. 2. Développer l action sociale. 3. Prévenir les risques au travail et assurer la santé. 4. Développer une communication responsable (événements et communication interne). 5. Publiciser des campagnes tel le DIF. 6. Optimiser les études, audits et outils de gestion. 4

5 SERVICE Départemental D incendie et de Secours de la Somme PARTIE I LES ÉCO GESTES DU QUOTIDIEN 5

6 L eau Le saviez-vous? Une fuite en goutte à goutte sur un robinet, ce sont 35 m 3 de perdus par an. Une chasse d eau qui fuit perd 250 m 3 par an. Laisse couler l eau pendant qu on se lave les mains revient à doubler voire tripler le volume d eau consommé. Etre vigilant quant à sa consommation d eau chaude revient à préserver l environnement à deux niveaux : engendrer une économie d eau mais aussi d énergie. Des gestes simples Je règle la température de l eau sans utiliser l eau chaude inutilement ; J utilise le mode économique des chasses d eau ; Je ferme le robinet le temps de me laver les mains ; Je m assure que les robinets sont bien fermés et qu ils ne gouttent pas ; Je préviens le service infrastructure en cas de constat d un problème engendrant le gaspillage. 6

7 L énergie Le saviez-vous? 1 en plus correspond à 7% de consommation supplémentaire. Un PC est conçu pour résister à démarrages : de quoi l allumer et l éteindre 6 fois/jour pendant 10 ans. Un ordinateur de bureau avec écran consomme de 80 à 200 W ; en mode veille, il consomme encore entre 20 et 60 W ; éteint, il ne consomme plus rien. Un bureau allumé 8 h par jour coûte 13 / an. Un écran qui n est jamais éteint le soir coûte 30 par an. Multipliez par le nombre de bureau du SDIS 80. Des gestes simples Je place le bureau perpendiculairement à la fenêtre pour bénéficier au mieux de la lumière naturelle. Je proscris les lampes halogènes. J éteins les lampes dans les pièces inoccupées. J évite les allumages répétés des néons (je ne l éteins que pour des absences d au moins 20mn). Je ferme ma porte lorsque la climatisation de mon bureau fonctionne. J éteins le matériel informatique lorsque celui-ci n est pas utilisé. J éteins complètement l écran et tout mon matériel bureautique, et je ne les laisse pas en veille. Je débranche les chargeurs et transformateurs lorsqu ils ne sont plus utilisés. Éteindre le copieur le soir Éteindre l imprimante et le scanner hors utilisation Éteindre l écran de l ordinateur le midi Éteindre l écran + l unité centrale le soir 7

8 LE PAPIER Le saviez-vous? Pour une administration, le papier représente 80 % des déchets produits La consommation annuelle de papiers dans les bureaux est estimée entre et feuilles blanches par agent représentant entre 30 et 75kg de déchets par an par agent. 1 tonne de papier trié permet de fabriquer 900 kg de papier recyclé en consommant 100 fois moins d eau 3 fois moins d énergie et en épargnant 2 à 3 tonnes de bois En moyenne, une administration consomme 40 tonnes de papier par an. Des gestes simples Je n imprime que ce qui est nécessaire. Les faces verso de mes vieux documents me servent de brouillon. Je trie le papier pour récupérer ce qui peut l être. Je n imprime pas systématiquement mes documents et courriels (mails). J utilise la fonction «réduction» ou «livret» de la photocopieuse permettant de mettre deux pages sur une feuille. J imprime (je photocopie) la plupart des documents en recto verso (rapports, copies de lettres ). Je privilégie l impression en noir et blanc. Je transmets tout document à présenter à plusieurs Collègues, sous format informatique, ou je joins une liste de circulation à 1 seul exemplaire papier plutôt que d en imprimer plusieurs (idem pour les réunions : présentation numérique (ppt) et support informatique (mail et format pdf). 8

9 Les déchets Le saviez-vous? Pour les administrations : le gisement de déchets d activités représente 120 kg/agent/an. La France consomme par exemple 4 milliards de bouteilles plastiques par an. Et le temps de lire cette phrase, 450 bouteilles sont jetées à la poubelle! Un gobelet en plastique a une durée de vie comprise entre 100 à ans. Or, chaque jour, nous jetons 350 gobelets, soit plus de sur une année. Des gestes simples J apporte mon mug ou ma tasse pour éviter d utiliser des gobelets. Je respecte le tri des déchets permis par les différents contenants. Je prends l eau du robinet pour remplir ma cafetière ou théière pour éviter d utiliser des bouteilles plastiques. Je privilégie les produits collectifs en évitant les appareils ou dosettes individuelles. 9

10 LES TRANSPORTS Le saviez-vous? Une voiture bien entretenue, c est 20 % de pollution en moins et 10 % de carburant économisé. Un véhicule climatisé entraîne une surconsommation de 10 à 30 %. Une augmentation de vitesse de 10 km/h peut entraîner jusqu à 10 % de consommation supplémentaire En France, la circulation de voitures individuelles a augmenté de 23 % en 10 ans. À lui seul, le secteur des transports est responsable de 26 % des émissions de gaz à effet de serre. Près de personnes décèdent chaque année de la pollution urbaine. Des gestes simples Si j habite tout près du bureau : je m y rends à pied ou à vélo. Éviter d utiliser la voiture pour les petits trajets permet de réelles économies car une voiture consomme 60 % en plus sur les 2 premiers kilomètres. Si j ai plusieurs kilomètres à parcourir : J utilise au maximum les transports en commun existants. Si votre commune est mal desservie, pensez au covoiturage pour réduire votre impact et vos coûts de déplacement. Si Je suis contraint d utiliser la voiture pour aller au bureau : j adopte une conduite souple et je roule à allure modérée, j évite au maximum l usage de la climatisation qui augmente la consommation du véhicule. J entretiens mon véhicule régulièrement. Je coupe le moteur de mon véhicule quand je suis à l arrêt pendant plus de 10 secondes Pour mes petits trajets, je marche! 10

11 SERVICE Départemental D incendie et de Secours de la Somme PARTIE II LES OBJECTIFS DU SDIS 80 11

12 ÊTRE RESPONSABLE DE SES CONSOMMATIONS DIMINUER LES CONSOMMATIONS D ÉNERGIE SERVICES CONCERNES Logistique. Direction. Centres de Secours. SUIVI Évolution des consommations annuelles par poste. Des pistes pour la mise en œuvre Établir un point de départ en effectuant un bilan des consommations des différents sites. Adopter un programme d économies d énergie. Évaluer les actions en fonction de la politique des Certificats d Économie d Énergie. Privilégier les appareils autonomes tels les chauffe-eau solaires plutôt que ceux électriques. Adopter un équipement adapté, peu gourmand en énergie. Adopter les ampoules basses consommation. Privilégier l arrêt des appareils électriques. PLANNING Bilan pour un point «0» en Évolution des consommations annuelles. 12

13 ÊTRE RESPONSABLE DE SES CONSOMMATIONS EFFECTUER UN BILAN D ÉMISSION DE GAZ à EFFET DE SERRE ET RÉDUIRE CE TAUX SERVICES CONCERNES Matériels roulants, Logistique. Infrastructure, Logistique. Projets Évaluations, Stratégie. Équipe de Direction. SUIVI Nombre total de véhicules de service ; Émissions du patrimoine immobilier Nombre d action permettant une meilleure isolation des bâtiments. Des pistes pour la mise en œuvre Vérifier objectivement les besoins réels en véhicules et leur affectation. Acheter des véhicules «propres» Tenir à jour un tableau de bord des véhicules de service, ainsi qu une comptabilité analytique simple. Promouvoir les moyens de transports en communs et le covoiturage. Équiper les bâtiments d une meilleure isolation et les doter de moyens permettant la maîtrise du chauffage et de l éclairage. Promouvoir les bons gestes. PLANNING Réalisation du bilan simplifié d émission de Gaz à Effet de Serre en Établissement d un plan pluriannuel d actions à mettre en œuvre pour réduire ces émissions. 13

14 ÊTRE RESPONSABLE DE SES CONSOMMATIONS EFFECTUER UN AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET AGIR SERVICES CONCERNES Infrastructure Juridique, juridique et financier. Équipe de Direction. SUIVI Réalisation de l audit énergétique ; Détermination d un plan d actions. % d actions effectuées. Des pistes pour la mise en œuvre Établir un plan d actions avec un rapport investissement / retour d économies ainsi que lister, par priorité, en lien avec le plan pluriannuel d investissement, les différents travaux ou amélioration à apporter. Effectuer un audit énergétique. Solliciter en cas d intégration de Centres de Premières Interventions un diagnostic énergétique de la part de la Mairie. PLANNING Établir un pallier de référence avec l Audit d ici à Réaliser des bilans annuels suite à l évolution des consommations. 14

15 ÊTRE RESPONSABLE DE SES CONSOMMATIONS DIMINUER LES CONSOMMATIONS D EAU SERVICES CONCERNES Le Groupement Logistique. Le Groupement Formation. Les Centres de Secours. L ensemble des agents. SUIVI Consommation annuelle d eau ; % d appareils économes en eau. Des pistes pour la mise en œuvre Systématiser les filtres dépolluants associés aux mesures de récupérateurs d eau. Sensibiliser les agents au respect de l équipement (chasse d eau double flux). Systématiser les outils pour récupérer l eau de pluie dans les Centres de Secours. Adopter un équipement peu gourmand en eau. Privilégier les manœuvres à sec ou en circuit d eau fermé. PLANNING Réalisation de bilan annuel sur les consommations d eau. Réaliser un affichage dès 2015 aux différents points d eau. 15

16 ÊTRE RESPONSABLE DE SES ACTIONS ET DE SES ACHATS GÉRER RESPONSABLEMENT LE PATRIMOINE SERVICES CONCERNES Juridique, juridique et financier. La logistique. L ensemble des services acheteurs. SUIVI Mise en place des exigences environnementales dans les commandes publiques. % de produits labellisés. Des pistes pour la mise en œuvre Définir avant tout achat les besoins réels. Systématiser la réflexion, dès l étape de l achat, sur la prise en compte de la fin de vie des produits. Recourir aux achats et marchés groupés. Privilégier l achat de produits économes en énergie. Privilégier l achat de produits solides, durables et rechargeables. Privilégier l achat ou l utilisation de produits éco-labellisés et issu du commerce équitable. Éviter l achat de produits contenant des solvants, résines à base d éther et de glycol pour préférer les matériaux naturels. PLANNING Réévaluation des différents contrats de reprise dès Étude de solutions pour le devenir du papier d ici

17 ÊTRE RESPONSABLE DE SES ACTIONS ET DE SES ACHATS AGIR SUR LES DECHETS SERVICES CONCERNES L ensemble des Services. L infrastructure, Groupement Logistique. La Direction SUIVI Nombre de contenants pour le tri. Production de l étude sur le papier et les déchets valorisés au SDIS. Des pistes pour la mise en œuvre Trier les déchets en réévaluant les moyens mis à disposition (contenairs jaunes, affichage, ). Valoriser les déchets (DEE, cartouches, batteries, huiles, ) Lancer une étude à l échelle de la Direction sur le devenir et la valorisation possible du papier. Sensibiliser les agents au tri à la Direction. PLANNING Réalisation d un bilan annuel sur le % d intégration des différents critères au sein des marchés publics. 17

18 ÊTRE RESPONSABLE DE SES ACTIONS ET DE SES ACHATS POURSUIVRE ET DÉVELOPPER LA DÉMATÉRIALISATION SERVICES CONCERNES L ensemble des Services. La Direction. Le personnel en Comité. SUIVI Nombre de ramettes utilisées par an à la Direction. Nombre de formations pour la dématérialisation recensées. Nombre de process dématérialisés. Des pistes pour la mise en œuvre Dématérialiser les procédures juridiques et financières. Dématérialiser le fonctionnement interne pour les bons de commandes. Former les agents à la dématérialisation. Développer et optimiser une plateforme de dématérialisation des commandes : SSSM ; Formations ; Petits matériels ; Réservations de salles ; Véhicules du pool. PLANNING Dématérialisation des bons de commande d ici à 2015 Bilan annuel sur l utilisation dématérialisée des commandes. 18

19 ÊTRE RESPONSABLE DE SES ACTIONS ET DE SES ACHATS SYSTÉMATISER LES CRITÈRES ENVIRONNEMENTAUX ET SOCIAUX AU SEIN DES MARCHES PUBLICS SERVICES CONCERNES Service «acheteurs» Service Juridique SUIVI % de poids des critères environnementaux et sociaux dans la pondération des marchés publics. % de marchés publics à caractère environnemental et social pour lesquels on a reçu une offre. Des pistes pour la mise en œuvre Optimiser le recours aux heures sociales ou d insertion dans un marché. Établir une fiche réflexe concernant le développement durable au sein des marchés publics et s y référer. Privilégier les candidats labélisés ou ayant fait un bilan carbone. Privilégier les produits labélisés pour la protection de l environnement. Augmenter le % des critères sociaux et environnementaux dans la pondération. PLANNING Bilan annuel sur l utilisation ou la non utilisation des critères environnementaux et sociaux dans les marchés publics. Création d une fiche réflexe : le développement durable au sein des marchés publics en

20 ÊTRE RESPONSABLE ENVERS LES AUTRES DÉVELOPPER LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES SERVICES CONCERNES L ensemble des cadres Le Groupement RH La Direction SUIVI % d emplois couverts par une fiche de poste. % d agents ayant eu un entretien annuel. Nombre de bilan de compétences. Nombre d analyse diagnostic des besoins effectuées. Des pistes pour la mise en œuvre Mettre en place le bilan de compétences des agents Développer les fiches de poste pour chaque emploi. Systématiser le recours à l entretien annuel d activités en formant l ensemble des cadres. PLANNING 100% des fiches de poste d ici à fin % des entretiens annuels d ici

21 ÊTRE RESPONSABLE ENVERS LES AUTRES DÉVELOPPER L ACTION SOCIALE SERVICES CONCERNES Groupement RH Groupement Territorial Groupement Juridique et Financier SUIVI Nombre d agents retraités en bénéficiant. Établir un bilan annuel sur l impact des actions. Des pistes pour la mise en œuvre Ne pas faire payer les Dossiers Consultables par les Entreprises (DCE) pour facilité l accessibilité des Petites et Moyennes Industries ; Développer la publicisation des offres CNAS à l égard des agents. Promouvoir les offres CNAS pour les retraités. Organiser un affichage CNAS y compris dans les centres de secours. PLANNING Rédaction d un bilan annuel sur les utilisateurs CNAS. 21

22 ÊTRE RESPONSABLE ENVERS LES AUTRES PRÉVENIR LES RISQUES AU TRAVAIL ET ASSURER LA SANTÉ DES AGENTS SERVICES CONCERNES Hygiène et Sécurité Ressources Humaines SUIVI Nombre d agents ayant reçu le livret d accueil. Nombre d agents sensibilisés par le réseau ACMO. Bilan annuel sur l impact du réseau ACMO. Des pistes pour la mise en œuvre Edition du «livret d accueil» Offrir un guide préventif à chaque agent afin de limiter les accidents professionnels. Document unique Instauration du document unique recensant l ensemble des risques majeurs du territoire et en offrir une vision claire et précise. Affichage de prévention Sur les sites à risques ou à proximité de machines dangereuses. Finalisation du réseau des Conseillers de Prévention. Développement du réseau pour un meilleur maillage territorial. Accentuer les formations et réunions à distance. PLANNING Finalisation du réseau des Conseillers de Prévention en 2014 Bilan annuel sur l impact du réseau 22

23 ÊTRE RESPONSABLE ENVERS LES AUTRES DÉVELOPPER UNE COMMUNICATION RESPONSABLE SERVICES CONCERNES Communication Logistique L ensemble des Groupements SUIVI Nombre d articles de bonnes pratiques. Nombre d éco événements Nombre de bilans publiés Des pistes pour la mise en œuvre Communiquer sur les bonnes pratiques (bilans, actions, événements en lien avec le développement durable). Communiquer sur des supports responsables. Assurer une sensibilisation des agents Sur le respect du matériel ; Sur les bonnes pratiques ; Sur la responsabilisation de chacun. Privilégier les cérémonies éco événements (CROSS, 1ère pierre). PLANNING Lancement de la communication responsable en

24 ÊTRE RESPONSABLE ENVERS LES AUTRES RENFORCER LA FORMATION INDIVIDUELLE SERVICES CONCERNES Formation Communication EDIS SUIVI Nombre de formations/ stages effectués par an. Nombre de «campagnes»pour promouvoir la formation Des pistes pour la mise en œuvre Permettre à tous de bénéficier de son Droit Individuel à Formation. Afficher un explicatif du DIF dans le journal interne. Afficher le «décompte» d heure de formation par service par an dans un bilan ainsi qu une notification à chaque agent. Organiser des promotions de stages et/ ou formations. Organiser une communication autour de «grands thèmes» pour inciter les agents à participer à la formation. Organiser des Formations au SDIS 80 intéressant plusieurs agents de différents services. PLANNING Un bilan annuel des services et agents d ici fin Organisation et publication du DIF dès

25 ÊTRE RESPONSABLE ENVERS LES AUTRES OPTIMISER LES AUDITS, LES ÉTUDES ET DÉVELOPPER DES OUTILS. Logistique Formation Direction SERVICES CONCERNES SUIVI Nombre d études ou audits lancés par an. Nombre de programmes développés Des pistes pour la mise en œuvre Recourir aux études. Recourir aux audits. Effectuer en interne des études. Développer des outils / programmes de cogestion permettant d offrir une gestion simplifiée. Optimiser ces outils et les perfectionner en fonction des utilisations. Lancement des études dès PLANNING 25

26 NOTES 26

27 NOTES 27

28 Service Départemental d Incendie et de Secours 7 allée du Bicêtre - B.P AMIENS CEDEX 1 Tél. : Fax : Avec la participation du Conseil général de la Somme

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou Le Guide de l éco-agent Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou «L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.»

Plus en détail

Haute- Normandie. Manuel de l éco-agent

Haute- Normandie. Manuel de l éco-agent Haute- Normandie Manuel de l éco-agent Pourquoi faut-il s améliorer? Une fuite en goutte-à-goutte sur un robinet, c est 35 m 3 de perdus par an. Une chasse d eau qui fuit perd 250 m 3 dans le même temps.

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

Maîtriser la consommation d eau

Maîtriser la consommation d eau Maîtriser la consommation d eau S assurer après utilisation que le robinet d eau est bien fermé. Signaler aux agents les éventuelles fuite d eau dans les sanitaires. Un robinet doté d un «mousseur» permet

Plus en détail

eco-agent elb sa n o pser-océtneg l a ed l e u nam it tep

eco-agent elb sa n o pser-océtneg l a ed l e u nam it tep eco-agent éco-responsable l agent Petit manuel de La stratégie nationale du développement durable (ou éco-responsabilité) se décline en 6 objectifs dont "l'information, la sensibilisation et la formation

Plus en détail

Charte. d éco responsabilité. des agents de la Ville, du C.C.A.S. et de la caisse des écoles d Epernay

Charte. d éco responsabilité. des agents de la Ville, du C.C.A.S. et de la caisse des écoles d Epernay Charte d éco responsabilité des agents de la Ville, du C.C.A.S. et de la caisse des écoles d Epernay RESP O N SABILITÉ Sensible aux enjeux liés à l environnement et à la préservation des énergies non renouvelables,

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES

GUIDE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES GUIDE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES Ville de Saint-Laurent d Aigouze [ [ Le mot du Maire Le développement durable est un enjeu de société majeur, et bien plus qu un effet de mode. Les changements

Plus en détail

ECO-CITOYEN AU BUREAU

ECO-CITOYEN AU BUREAU ECO-CITOYEN AU BUREAU Au sein de votre vie quotidienne, vous avez déjà fait évoluer vos comportement, afin de préserver la planète : vous triez vos déchets à la maison et faites des gestes simples pour

Plus en détail

Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014

Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014 Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014 J K L x Action réalisée Action en cours de réalisation Action à engager Action abandonnée ou ne s'appliquant plus 1 2 3 (Domicile Travail) Aménager

Plus en détail

Eco gestes au bureau

Eco gestes au bureau Eco gestes au bureau Un français passe environ 40 % de son temps quotidien au travail, trajets domicile travail compris Au travail réduire son impact sur l environnement, c est faire des gestes simples

Plus en détail

Centre Hospitalier SOMAIN Comité Développement Durable

Centre Hospitalier SOMAIN Comité Développement Durable Centre Hospitalier SOMAIN Comité Développement Durable Version 1-2015 A collaboré à l écriture de ce guide, Madame Christine ANDRZEJEWSKI, infirmière en psychiatrie. Economiser l eau Mes «éco-gestes» au

Plus en détail

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas.

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Édito Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Depuis janvier 2011, le Syndicat Emeraude s est engagé résolument dans un programme local de prévention. Ne nous limitons pas à l objectif

Plus en détail

Engagement Eco-exemplaire

Engagement Eco-exemplaire Charte d Eco-exemplarité Engagement Eco-exemplaire Nom de la structure :... Après l état des lieux réalisé le (date)... avec (animateur du tri du secteur)... ma structure s engage à : 1 - Trier ses déchets

Plus en détail

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables Les économies réalisables Les bons gestes pièce par pièce éco GUIDE du locataire sommaire Les économies réalisables sur le chauffage 3 sur l eau 4 sur l électricité 5 sur les déchets 6 sur la pollution

Plus en détail

Ecologie au bureau. Pour tous

Ecologie au bureau. Pour tous EAU 80% de papier dans les poubelles; des ordinateurs, imprimantes, fax, machine à café, qui fonctionnent en permanence,... Sensible aux conséquences écologiques de votre activité professionnelle, vous

Plus en détail

ESII. Une entreprise éco-citoyenne

ESII. Une entreprise éco-citoyenne ESII Une entreprise éco-citoyenne ESII s inscrit dans une politique de développement durable garantissant la mise en œuvre de pratiques sans danger pour l environnement ainsi que le respect des normes

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY LES 15 ÉCOGESTES DU RUGBY

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY LES 15 ÉCOGESTES DU RUGBY FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY p r é s e n t e LES 15 ÉCOGESTES DU RUGBY 1 SOMMAIRE 1. Je choisis les transports en commun........................... 5 2. Je privilégie le covoiturage.......................................

Plus en détail

Guide de l agent éco-responsable : 30 gestes simples pour réduire notre impact sur l environnement au travail

Guide de l agent éco-responsable : 30 gestes simples pour réduire notre impact sur l environnement au travail Guide de l agent éco-responsable : 30 gestes simples pour réduire notre impact sur l environnement au travail Sommaire Édito - le papier, les fournitures.. - l énergie, l eau.. - les déchets.. - les transports

Plus en détail

www.journeesnature.midipyrenees.fr

www.journeesnature.midipyrenees.fr Initiatrice des Assises nationales du développement durable, la Région Midi-Pyrénées poursuit son engagement concret pour la sauvegarde de l environnement avec l organisation les 3 et 4 juin 2006 des premières

Plus en détail

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas»

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» Énergie «L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» La première fonction de l agriculture est la valorisation de l énergie solaire en énergie alimentaire par la photosynthèse.

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT

CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT L Université Lille 1 L association nom de l association Conscients de l impact des évènements culturels sur l environnement, la population et l économie de son territoire,

Plus en détail

Notre politique de développement durable

Notre politique de développement durable Notre politique de développement durable Sensibiliser nos visiteurs, personnels et partenaires au développement durable Agir à long terme sur la protection de l environnement Maîtriser voire réduire nos

Plus en détail

02, Avenue chenoi, BP 265 - Hydra - Alger Tél. : 021 60 31 32 / 60 24 46 / Fax : 021 48 25 68 / Site web : www.aprue.org.dz

02, Avenue chenoi, BP 265 - Hydra - Alger Tél. : 021 60 31 32 / 60 24 46 / Fax : 021 48 25 68 / Site web : www.aprue.org.dz 02, Avenue chenoi, BP 265 - Hydra - Alger Tél. : 021 60 31 32 / 60 24 46 / Fax : 021 48 25 68 / Site web : www.aprue.org.dz Ce guide, conçu par l Agence Nationale pour la Promotion et la Rationalisation

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE

QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE Où en êtes-vous avec le développement durable dans votre association? 6 Agenda 21 du Clermontais QUESTIONNAIRE D ENQUÊTE Dans le cadre de son Agenda 21, la Communauté de communes du Clermontais invite

Plus en détail

D E V O T E A M S E N G A G E E N F A V E U R D U D E V E L O P P E M E N T D U R A B L E

D E V O T E A M S E N G A G E E N F A V E U R D U D E V E L O P P E M E N T D U R A B L E GreenGuide DEVOTEAM S ENGAGE EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DURABLE Le groupe Devoteam est un acteur économique et social qui se doit d être responsable. C est la raison pour laquelle nous avons décidé d engager

Plus en détail

Événements équestres et développement durable. Guide CNTE FFE d aide à l organisation

Événements équestres et développement durable. Guide CNTE FFE d aide à l organisation Événements équestres et développement durable Guide CNTE FFE d aide à l organisation 2 Sommaire Préambule 3 Le site et l environnement 4 Les déplacements 5 Le secrétariat 6 L accueil et la sensibilisation

Plus en détail

Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011

Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011 Sensibilisation comportementale Réunion d information Le 30 avril 2011 Espace Info Energie Informer et conseiller Les semaines paires à Pontivy, - 1 rue Henri Dunant de 13h30 à 17h30 du lundi au vendredi

Plus en détail

CHARVET et l Environnement

CHARVET et l Environnement CHARVET et l Environnement L entreprise Charvet est située au bord du lac de Paladru, à deux pas du massif de la Chartreuse. Dans un territoire protégé, au milieu d une commune rurale, Charvet a depuis

Plus en détail

d Achat Responsable www.itsgroup.com

d Achat Responsable www.itsgroup.com Charte d Achat Responsable www.itsgroup.com Mot du Président Directeur Général du groupe N otre groupe a su mettre au profit de son organisation les bienfaits d une gouvernance d entreprise sociale et

Plus en détail

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014. L essentiel pour bien agir (Citoyens)

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014. L essentiel pour bien agir (Citoyens) PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014 L essentiel pour bien agir (Citoyens) BOITE A OUTILS CITOYENS En signant la charte d engagement du Plan Climat Energie Territoriale d

Plus en détail

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes Déchets > 1 tonne de verre recyclé = 660 kg de sable + 100 kg de fioul économisé > 1 tonne de plastique recyclé = entre 600 et 800 kg de pétrole brut économisé > 670 canettes valorisées = 1 vélo > 19 000

Plus en détail

Notre charte de responsabilité sociale et environnementale

Notre charte de responsabilité sociale et environnementale Notre charte de responsabilité sociale et environnementale Palo IT a pris des engagements en matière de responsabilité sociale et environnementale. Le respect de ces engagements constitue la clé du développement

Plus en détail

À titre d organisation vouée au développement économique de la métropole montréalaise, Tourisme Montréal vise à :

À titre d organisation vouée au développement économique de la métropole montréalaise, Tourisme Montréal vise à : Feuille de route pour la démarche environnementale et charte du bureau vert Novembre 2011 Introduction Les défis de la gestion environnementale représentent des enjeux de taille pour toutes les organisations

Plus en détail

GUIDE de L ÉCO CITOYEN. au BUREAU

GUIDE de L ÉCO CITOYEN. au BUREAU GUIDE de L ÉCO CITOYEN au BUREAU SUIVEZ LE GUIDE...................................................................... p.03 QUELS BESOINS, QUELS IMPACTS? ce qui est consommé ce qui est rejeté > Transport

Plus en détail

Guide des bonnes pratiques environnementales

Guide des bonnes pratiques environnementales Guide des bonnes pratiques environnementales Le mot du Maire Avec la réalisation et la diffusion de ce guide des bonnes pratiques environnementales, j ai souhaité, dans la lignée de la loi de programme

Plus en détail

Charte «Etretat plage propre»

Charte «Etretat plage propre» Charte «Etretat plage propre» «Etretat Plage Propre» est une opération de sensibilisation à la protection de l environnement et plus particulièrement du littoral, destinée à nos stagiaires, aux estivants,

Plus en détail

Eco campus Pasteur-lille

Eco campus Pasteur-lille Eco campus Pasteur-lille Mobilisons ensemble nos énergies pour un environnement amélioré et durable Choisissons les éco-gestes : 4 au travail 4 à la maison INSTITUT PASTEUR DE LILLE Fondation reconnue

Plus en détail

Développer un quartier durable Mode d emploi

Développer un quartier durable Mode d emploi Développer un quartier durable Mode d emploi Pensons à l avenir Programme : Notre responsabilité dans l évolution du climat Intérêts d une politique de réduction des émissions de CO2 Quartier durable :

Plus en détail

PREFETE DE LA MEUSE. Bilan Carbone de la. Direction Départementale des Territoires de la Meuse SYNTHESE DES ACTIONS. Année 2013

PREFETE DE LA MEUSE. Bilan Carbone de la. Direction Départementale des Territoires de la Meuse SYNTHESE DES ACTIONS. Année 2013 PREFETE DE LA MEUSE Bilan Carbone de la Direction Départementale des Territoires de la Meuse SYNTHESE DES ACTIONS Année 2013 Affaire suivie par : Aimé MAPELLI Chargé de mission Développement Durable Service

Plus en détail

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 LIVRET GESTES VERTS GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 Adresse Postale CS 60013-38702 - La Tronche Cedex Siège Social / Rue de

Plus en détail

Accueil des personnes en situation de handicap

Accueil des personnes en situation de handicap Livret de sensibilisation des collaborateurs des hébergements touristiques Contribuez à l engagement et à la qualité de service de l entreprise! Accueil des personnes en situation de handicap Les bonnes

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

PETIT GUIDE D ÉCO-CONDUITE

PETIT GUIDE D ÉCO-CONDUITE PETIT GUIDE D ÉCO-CONDUITE L éco-conduite : notre collectivité s engage Rouler dans «le bon sens» aujourd hui, c est utiliser sa voiture de manière écologique, économique et sûre. Ce guide vous permettra

Plus en détail

Le cabinet du géomètreexpert

Le cabinet du géomètreexpert Le cabinet du géomètreexpert Une gestion d entreprise éco-responsable Notre Agenda 21 en marche, c est d abord penser global et agir local. Parmi les premières actions concrètes locales qui peuvent être

Plus en détail

Bienvenue dans votre logement BBC

Bienvenue dans votre logement BBC Bienvenue dans votre logement Ce guide est là pour vous aider à bien utiliser votre appartement. Conservez le précieusement, afin de pouvoir le consulter en cas de doute. SOMMAIRE les points clés L isolation

Plus en détail

GUIDE. des ÉCO-GESTES au BUREAU. Ou comment se préoccuper de l environnement au bureau?

GUIDE. des ÉCO-GESTES au BUREAU. Ou comment se préoccuper de l environnement au bureau? GUIDE des ÉCO-GESTES au BUREAU Ou comment se préoccuper de l environnement au bureau? Les éco-gestes au travail Des agents éco-responsables pas comme les autres 220 jours par an et sept heures par jour,

Plus en détail

Notre démarche de développement durable se décompose en deux actions principales : recycler et réduire nos déchets, qui seront représentées tout au

Notre démarche de développement durable se décompose en deux actions principales : recycler et réduire nos déchets, qui seront représentées tout au Notre démarche de développement durable se décompose en deux actions principales : recycler et réduire nos déchets, qui seront représentées tout au long du livret grâce à ces deux symboles : (recycler)

Plus en détail

Plan de développement durable

Plan de développement durable Plan de développement durable Projet de service Médiathèque de Monaco Projet de service Plan de Développement durable Médiathèque de Monaco Sous l égide de SAS le Prince Albert II, la Principauté de Monaco

Plus en détail

Danielle Sarlet Secrétaire générale f.f.

Danielle Sarlet Secrétaire générale f.f. Le Plan de développement durable (PDD) du Service public de Wallonie (SPW), approuvé par le Comité stratégique fin 2011, représente l implication concrète de l administration face aux nombreux défis actuels

Plus en détail

Bilan Carbone TM de la CAVDS Volet Patrimoine et Services. Dossier de Synthèse

Bilan Carbone TM de la CAVDS Volet Patrimoine et Services. Dossier de Synthèse Bilan Carbone TM de la CAVDS Volet Patrimoine et Services Dossier de Synthèse 1 - Bilan global Les activités de la Communauté d Agglomération Val de Seine, hors logements sociaux, ont émis plus de 24.000

Plus en détail

Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale de Midi- Pyrénées. Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale de Midi- Pyrénées. Bilan des émissions de gaz à effet de serre Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale de Midi- Pyrénées Bilan des émissions de gaz à effet de serre Septembre 213 Bilan des émissions de gaz à effet de serre Sommaire

Plus en détail

Étude sur les «Pratiques énergétiques des PME»

Étude sur les «Pratiques énergétiques des PME» Étude sur les «Pratiques énergétiques des PME» 1. Données sur l entreprise a) Pays : FRANCE b) Nombre d employés : 0 9 10 49 50-99 100-249 250 c) Chiffre d affaires annuel en millions d EUROS : < 2 2-5

Plus en détail

eau énergie déchets consommation transport geste 1 Economisons l eau

eau énergie déchets consommation transport geste 1 Economisons l eau eau Au travail comme à la maison, ayez le réflexe BlueWay! Notre attitude est le reflet de notre engagement pour une planète plus propre, pour un avenir durable. énergie déchets consommation Je ferme correctement

Plus en détail

GUIDE de L ÉCO CITOYEN. au BUREAU

GUIDE de L ÉCO CITOYEN. au BUREAU GUIDE de L ÉCO CITOYEN au BUREAU SUIVEZ LE GUIDE...................... Au sein de votre vie quotidienne, vous avez déjà fait évoluer vos comportements pour protéger la planète : vous triez vos déchets

Plus en détail

2.3 Amélioration de la gestion environnementale de l Etat et sensibilisation

2.3 Amélioration de la gestion environnementale de l Etat et sensibilisation 2.3 Amélioration de la gestion environnementale de l Etat et sensibilisation Volet 1 Fournitures papier et matériel de bureau Domaine de l action Bureau, achats publics, énergie Nom de l action Amélioration

Plus en détail

Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac.

Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac. Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac. Mise en ligne sur : www.depac.fr Descriptif : La Politique responsable de la société DEPAC est organisée autour de 4 axes

Plus en détail

Bilan Carbone de la Caisse Régionale Toulouse 31

Bilan Carbone de la Caisse Régionale Toulouse 31 Bilan Carbone de la Caisse Régionale Toulouse 31 Rappel des enjeux du changement climatique, résultats du Bilan Carbone et pistes d action de réduction Quels enjeux en termes de climat et d énergie? Un

Plus en détail

DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE

DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE Mes gestes qui comptent au quotidien SUR LE SITE CLIENT Mes gestes qui comptent au quotidien 2 Le tri sélectif des déchets Il permet d améliorer la revalorisation des déchets

Plus en détail

Je vérifie tous les ans que les montants des fenêtres et des portes extérieures ne laissent pas passer les courants d air

Je vérifie tous les ans que les montants des fenêtres et des portes extérieures ne laissent pas passer les courants d air Je vérifie tous les ans que les montants des fenêtres et des portes extérieures ne laissent pas passer les courants d air En hiver, j aère les pièces 5 minutes par jour, les fenêtres grandes ouvertes J'ai

Plus en détail

Passons à l action! Pour aller plus loin, compensez! http://www.actioncarbone.org/calculateur

Passons à l action! Pour aller plus loin, compensez! http://www.actioncarbone.org/calculateur Le coût des énergies augmente et les ressources fossiles (gaz, pétrole) se font rares. Or dans la plupart de nos actions quotidiennes, nous utilisons de l énergie et émettons des gaz à effet de serre qui

Plus en détail

Évènements sportifs et développement durable : Nathalie FRELIER Déléguée Régionale Adjointe

Évènements sportifs et développement durable : Nathalie FRELIER Déléguée Régionale Adjointe Évènements sportifs et développement durable : gadget ou impératif tif? Nathalie FRELIER Déléguée Régionale Adjointe ADEME Rhône Alpes L ADEME Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Énergie Établissement

Plus en détail

LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE

LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE AVANT-PROPOS : PROCEDURE D ATTRIBUTION DU LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE Les questions qui suivent visent à évaluer les

Plus en détail

La lutte contre le dérèglement climatique à différentes échelles

La lutte contre le dérèglement climatique à différentes échelles 0 La lutte contre le dérèglement climatique à différentes échelles A l échelle internationale - La Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) Instaurée en 1992 lors du

Plus en détail

GUIDE DES ECO-GESTES BNP PARIBAS ENERGIE PAPIER DECHETS

GUIDE DES ECO-GESTES BNP PARIBAS ENERGIE PAPIER DECHETS BNP PARIBAS GUIDE DES ECO-GESTES Triez avec soin dans la bonne poubelle Ne surchauffez ni ne surclimatisez votre bureau Zippez les pièces jointes avant envoi par email Prenez l escalier pour 1 étage en

Plus en détail

réduire mon empreinte sur la planète?

réduire mon empreinte sur la planète? COMMENT être un éco-conducteur, faire de réelles économies, réduire mon empreinte sur la planète? Bien sûr la meilleure solution consiste à privilégier au maximum les alternatives à la voiture : Bus :

Plus en détail

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE 1. Préserver les ressources Déchets Réduire la production de déchets Utiliser de la vaisselle réutilisable (gobelets, assiettes, couverts) Consigner le PET (ex. demander

Plus en détail

Total Energie Gaz. vous accompagne dans vos démarches d efficacité énergétique. Certificats d Economies d Energie

Total Energie Gaz. vous accompagne dans vos démarches d efficacité énergétique. Certificats d Economies d Energie Total Energie Gaz vous accompagne dans vos démarches d efficacité énergétique Certificats d Economies d Energie l efficacite energetique : un enjeu economique et environnemental majeur Répartition de la

Plus en détail

ACTIVITÉ Domaines Sciences Lecture de tableaux informatifs Maîtrise de la langue

ACTIVITÉ Domaines Sciences Lecture de tableaux informatifs Maîtrise de la langue 1 ACTIVITÉ Domaines Sciences Lecture de tableaux informatifs Maîtrise de la langue Objectif général Sensibiliser l élève à la consommation d énergie au quotidien et aux économies d énergie possibles. Objectif

Plus en détail

Le développement durable

Le développement durable Le développement durable Le développement durable Les être humains sont au cœur des préoccupations relatives au développement durable. Ils ont droit à une vie saine et productive en harmonie avec la nature

Plus en détail

Pré Charte d engagements du / /..

Pré Charte d engagements du / /.. Pré Charte d engagements du / /.. Manifestation. Lieu :.. Date.. Type d événement :.. Contact :.. Résumez en quelques lignes les raisons pour lesquelles vous sollicitez un soutien du Parc pour l organisation

Plus en détail

Objet : Renouvellement de notre engagement et soutien aux dix principes du PACTE MONDIAL

Objet : Renouvellement de notre engagement et soutien aux dix principes du PACTE MONDIAL domino assist m domino missions domino staff sports & métiers domino mode & luxe domino labo & tech domino management domino téléservices domino transports domino polska domino holland hc resources Objet

Plus en détail

LE MECHANT DETRITRUX

LE MECHANT DETRITRUX LE MECHANT DETRITRUX Objectif général : Sensibiliser aux éco-gestes liés à l énergie, l eau et les déchets. Objectifs opérationnels : Aider à réfléchir, de manière ludique, sur les enjeux environnementaux

Plus en détail

PLAN D ACTION 2013-2017 DÉCOULANT DU RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

PLAN D ACTION 2013-2017 DÉCOULANT DU RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PLAN D ACTION 2013-2017 DÉCOULANT DU RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ENJEU 1 RESPONSABILISER LE MILIEU POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Orientation 1 SENSIBILISER LE MILIEU Lancer une campagne régionale

Plus en détail

C H A R T E D E L É C O A T T I T U D E. Un outil pour développer les bonnes pratiques...

C H A R T E D E L É C O A T T I T U D E. Un outil pour développer les bonnes pratiques... C H A R T E D E L É C O A T T I T U D E Un outil pour développer les bonnes pratiques... Notre ambition : transformer nos convictions en actions Comment utiliser ce document? Véritable guide des gestes

Plus en détail

L énergie, un défi pour tous!

L énergie, un défi pour tous! L énergie, un défi pour tous! Se nourrir, se déplacer, chauffer, éclairer, téléphoner, tout est question d énergie! Ou plutôt, de consommation d énergie. Les hommes consomment de plus en plus d énergie

Plus en détail

Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser

Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser Éclairage L'éclairage représente en moyenne 15% d'une facture d'électricité. Pour en diminuer sa charge profitez au maximum

Plus en détail

La conduite verte en 10 points

La conduite verte en 10 points La campagne Make Cars Green vise à réduire l impact des nuisances automobiles sur l environnement et à sensibiliser les conducteurs à une conduite verte. La conduite verte en 10 points Achetez vert Planifiez

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

agissez, un Clima cteur engagé! devenez vous aussi Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre?

agissez, un Clima cteur engagé! devenez vous aussi Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre? agissez, devenez vous aussi un Clima cteur engagé! Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre? Mulhouse Alsace Agglomération s est associée au site «Le climat entre

Plus en détail

Lignes Régulières. Transport scolaire. Transport urbain. Transport pédagogique et culturel

Lignes Régulières. Transport scolaire. Transport urbain. Transport pédagogique et culturel Lignes Régulières Transport scolaire Transport urbain Transport pédagogique et culturel Page 1 sur 11 SOMMAIRE Page 1. POLITIQUE QSE... 2 2. PRESENTATION DE L ENTREPRISE... 3 2.1 Organigramme.... 3 2.2

Plus en détail

Communication sur le Progrès dans l intégration des principes du pacte mondial

Communication sur le Progrès dans l intégration des principes du pacte mondial GROUPE LEADER TRAVAIL TEMPORAIRE S.A.S. au capital de 3 983 920 euros - SIREN : 423 856 459 NAF 7010 Z Siège Social : 19 Rue des Alouettes B.P. 80110 95604 Eaubonne Cedex Téléphone : 01.30.10.64.64 Fax

Plus en détail

Les jeunes seront accompagnés personnellement dans toutes leurs démarches pendant une durée de 3 mois

Les jeunes seront accompagnés personnellement dans toutes leurs démarches pendant une durée de 3 mois 1) Présentation du dispositif : Accompagner les jeunes NEET vers et dans l emploi Proposer un parcours d accompagnement renforcé, proposer une solution d emploi, de stage, de formation ou d apprentissage

Plus en détail

Je réduis ma facture d électricité Mode d emploi

Je réduis ma facture d électricité Mode d emploi Je réduis ma facture d électricité Mode d emploi 0262 257 257 - www.arer.org Économie d énergie De petits gestes pour de grandes économies! En réduisant ma consommation d énergie, je fais un geste pour

Plus en détail

Je réduis ma facture d électricité Mode d emploi

Je réduis ma facture d électricité Mode d emploi Je réduis ma facture d électricité Mode d emploi 0262 257 257 - www.energies-reunion.com Économie d énergie De petits gestes pour de grandes économies! En réduisant ma consommation d énergie, je fais un

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE?

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? 2 COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? Si vous voulez entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du

Plus en détail

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Il n y a pas de petits gestes, si nous sommes 125 000 à les faire! PRÉAMBULE "La prévention de la production de déchets est l

Plus en détail

MANUEL SMI (QUALITE, SECURITE, ENVIRONNEMENT) Politique QSE

MANUEL SMI (QUALITE, SECURITE, ENVIRONNEMENT) Politique QSE Page 1 sur 10 Politique QSE Plaçant le respect du client, de la sécurité et de l environnement au cœur de ses préoccupations, la Régie Départementales des Transports des l Ain (RDTA) a volontairement entrepris,

Plus en détail

To print or not to print

To print or not to print To print or not to print Quels gains réels pour votre organisme? Joëlle Van Bambeke Département Déchets & DD Division Information, Recherche, Déchets et DD 1 Projets pilotes 25 organismes Secteur privé

Plus en détail

BULLETIN TOUJOURSVERT

BULLETIN TOUJOURSVERT NUMÉRO 2 MAI À AOÛT 2014 TOUJOURSVERT BULLETIN NOTRE ENGAGEMENT + VOTRE PARTICIPATION = TOUJOURSVERT La liste des engagements ToujoursVert de Bentall Kennedy comprend l efficacité énergétique, la réduction

Plus en détail

éco-agent au quotidien avec DD 7

éco-agent au quotidien avec DD 7 astuces & conseils pratiques 2 éco-agent au quotidien 6 3 1 avec DD 7 4 5 1 sensibilisation & pédagogie 6 p2 apier & dématérialisation 7 Sommaire t5 nransports & déplaceme ts 14 eau 4 3 déchets & tri sélectif

Plus en détail

VVF Villages, pour des vacances durables

VVF Villages, pour des vacances durables VVF Villages, pour des vacances durables Depuis plus de 50 ans, VVF Villages a une double vocation Être acteur du développement local des territoires, Proposer des vacances de qualité pour un plus grand

Plus en détail

Eco-gestes: énergie, eau, déchets, transports

Eco-gestes: énergie, eau, déchets, transports Eco-gestes: énergie, eau, déchets, transports Comment réduire ses consommations et son impact? Romuald CAUMONT Chargé de mission énergie ADIL Espace Info Energie 0238624707 eie45@wanadoo.fr Mairie de Malesherbes

Plus en détail

L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter?

L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter? L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter? Intervention de Louardi BOUGHEDADA Vice-Président Energie Climat Communauté Urbaine de Dunkerque DGST Mission Ingénierie

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets 28.09.11 : Signature des conventions avec l ADEME Le meilleur déchet

Plus en détail

BBC*, suivez le guide!

BBC*, suivez le guide! BBC*, suivez le guide! Les bons réflexes à avoir dans un logement performant *Bâtiment Basse Consommation Le BBC, c est quoi? Votre logement se situe dans un Bâtiment Basse Consommation qui consomme peu

Plus en détail

Instaurer une démarche de Développement Durable en Santé. Julien COLLET

Instaurer une démarche de Développement Durable en Santé. Julien COLLET Instaurer une démarche de Développement Durable en Santé Julien COLLET Julien COLLET Chargé de communication - H360 Responsable Logistique et Environnement au Pôle Santé Sarthe et Loir à La Flèche (72)

Plus en détail

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent!

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Recycler mes lampes? Une idée lumineuse En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Prévu par deux règlements européens relatifs à l éco-conception des lampes, le retrait progressif

Plus en détail

LA RENOVATION DE MON HABITAT

LA RENOVATION DE MON HABITAT Économie Plus de confort Factures en baisse meilleure isolation Plus de chaleur LA RENOVATION DE MON HABITAT OU COMMENT GAGNER EN CONFORT ET EN ÉCONOMIES AVEC BÂTILAND POURQUOI JE DOIS RÉNOVER MON HABITAT?

Plus en détail