Couche 2: La couche liaison de données

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Couche 2: La couche liaison de données"

Transcription

1 Chapitre 3 Couche 2: La couche liaison de données I2arning Tree lntrnationai EDUCATION YOU CAN TRUST Objectifs du chapitre Dans ce chapitre, nous allons Configurer des adaptateurs réseau Décrire les méthodes d accès et les typologies Réviser les standards LAN et WAN Activer la configuration des ports. Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International

2 Standards LAN Méthodes d accès Exercice 3.1 Topologies Adaptateurs réseau Couche 2: La couche liaison de données Adaptation, reproduction et diffusion stéctemenl interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International NIC = Network Interface Card Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International Photo publiée avec l autorisation de Linksys Ethernet), 100 Mbitls (Fast Ethernet) et 10 Mbitls (Ethernet) Par exemple, les adaptateurs Ethernet peuvent fonctionner à 1000 Mbit/s (Gigabit Les adaptateurs s adaptent automatiquement au débit Les cartes-mères actuelles intègrent au moins un adaptateur réseau La plupart des systèmes d exploitation actuels prennent en charge plusieurs cartes NIC Au moins un adaptateur par noeud (station de travail, serveur et passerelle) données) Réunissent les fonctions de la couche 1 (physique) et de la couche 2 (liaison de Adaptateurs réseau Exercice 3.3 Configuration des ports Exercice 3.2 Standards WAN u

3 Anciennes méthodes Chaque adaptateur réseau devait être configuré de manière à ne pas entrer en conflit avec d autres périphériques de l ordinateur Options de configuration Demande d interruption, adresse de port E/S Facultatif: adresse mémoire partagée, canal DMA Les anciens adaptateurs étaient configurés manuellement Avec des commutateurs DIP, des cavaliers ou des logiciels fournis Enregistrer la configuration de chaque PC pour le diagnostic Le NOS communique avec l adaptateur réseau via le pilote logiciel Le pilote logiciel devait être configuré manuellement afin de s adapter à la configuration matérielle Actuellement les ordinateurs configurent automatiquement l adaptateur Plug and Play DIP = Dual In-une Package DMA = Direct Memory Access NOS = Network Operating System Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International PIug and Play Actuellement, les ordinateurs et adaptateurs utilisent la configuration automatique Le système d exploitation règle les paramètres afin d éviter les conflits avec les autres périphériques du système déjà installés La plupart des architectures bus de PC actuelles prennent en charge la fonction Plug and Play PCI PCI 2.1, PCI-X et PCI Express PCMCIAICardBus USB1.1etUSB2.O (s b) Lednciens périphériques ISA ne prenaient pas en charge la fonction PIug and Play Le système d exploitation doit également prendre en charge la fonction PIug and Play Windows 2000/20031XP UNIX/Linux Apple Mac OS PCI = Peripheral Component lnterconnect PCMCIA = Personal Computer Memory Card International Association USB = Universal Serial Bus Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sana l accord écrit préalable de Learning Tree International

4 supérieure 480 Mbitls Jusqu à Elle USB Technologie réseau facile à installer De 2.0 est nécessaire pour les périphériques à vitesse l accès réseau nombreux périphériques réseau utilisent la connectivité USB pour est de plus en plus utilisée pour la connectivité réseau Bus série universel (USB) Photo publiée avec l autorisation de Linksys rd Imprimante Disque Adaptation, reproduction et diffusion stncternent interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree Internatiorial «00:02:8a» est le numéro attribué au fabricant Compal Le «ba:7c:60» est un numéro de série unique attribué à la carte IEEE = Institute of Electrical and Electronics Engineers MAC = Media Access Control Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International fabricant attribue à chaque carte son propre numéro de série L IEEE attribue des numéros à chaque fabricant dans ce cas Par exemple, 00:02:8a:ba:7c:60 Celle-ci La longueur de l adresse MAC est de 48 bits (12 chiffres hexa ou 6 octets) Chaque adaptateur a une adresse de niveau 2 unique appelée l adresse MAC est définie par le fabricant de la carte d adaptateur réseau Adresse MAC IEEE ç5t- Çee 2r 4 ()) externe sans fil Câble Adaptateu r U

5 Adresse MAC IEEE (suite) Étant donné que l adresse MAC est associée au matériel, elle est également appelée adresse physique, matérielle ou gravée L adresse MAC peut être modifiée avec un logiciel Elle est utilisée au niveau de la couche de liaison de données (niveau 2 OSI) lors des communications Les trames Ethernet et Token Ring ont deux adresses MAC Adresse source Adresse destination Les trames sans fil ont en général trois adresses MAC Adresse source Adresse destination Adresse du point d accès l000cfl963l2o aba7c60 I DONNEES I 000cf Trame Ethernet 00028aba7c60 Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International Adresse MAC IEEE (suite) Il existe deux types d adresses MAC GAA LAA (lobally drninistered ddress) Génel Avance jfikrie j Reccourcec Os anndelalimenialisn Le piopsétée reiveoims sont duponbier pour celte carte Attribuée nar r I I E E E Clique: sur la propriete que,cuc s nuls: rooddiei gauche. puc. sélecbaerez sa valeur s droite Unique Egalement appelée UAA ou BIA. Conigner révenement de la Ii-con (Locally Administered Address) DéIe:Iage -egmentation TCP Définie par l administrateur local, Délester comme de cool de Iran: P Iran. TCP Ecrase l adresse global e DescripVur de Iranmr::io Peut etre utilisee pour bluffer une Ecpacemerriinterlramed nsrnique Paramelre i I e On PsrametrWaIeOnLinI autre adresse globale ic Valeur OO1122riABBCL1 r illeir j OIs Areeer ) BIA = Burned-in Address UAA = Universaiiy Administered Address Leaming Tree International Adaptation, reproduction et diffuaion strictement interdites sana l accord ecnt prealable de Learning Tree InternationaL

6 Multicast L adresse L adresse L adresse Adresse MAC source est une adresse unicast MAC de destination est une adresse unicast MAC source est une adresse unicast Adresse Adresse de destination utilisée pour communiquer avec un hôte individuel de destination utilisée pour communiquer avec un groupe d hôtes MAC de destination de 01 :00:5E:xx:yy:zz Unicast Adressage spécial Désinstaller le pilote au pilote précédent Mettre Repositionner l ordinateur Les pilotes de périphériques sont nécessaires pour tout le matériel de réseau Le système d exploitation a besoin d un logiciel pour contrôler l adaptateur Pilotes de périphériques L adresse Adresse Adaptation, reproduction et dittusion stéctement interdites sans accord écét préalable de Learning Tree International En Retourner utilisant Internet ou le CD fourni à jour le pilote Windows vous permet de Afficher les détails du pilote Propriétés dntntet(r)prui Genérat Anancé Fliote Aenowces etrsr, de ratrnertetion tntsrt PFlD/1O CT Netwcelç Donneclan Fsunisssur du ote Intel Date dipole 21/23 Version du pilote 7D37O Sionataee niasésque MicssecéiWesdows Hardniare Cetdatay Pubi e ui le pilote Ponr mettre e tour te plate pse ce péuphiluque Reuens àtaertonprecéderéet Snneppniula précédnininent nirtofle ex Annuler j Leaming Tree International Adaptation, reproduction et dittusion stnctement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International Dstet Pcu déslostader le pilote sateri r:.: zi du pilote MAC source est une adresse unicast Adresse c de destination utilisée pour communiquer avec tous les hôtes MAC de destination de FF:FF:FF:FF:FF:FF ) Broadcast C

7 Couche 2: La couche Iîaison de données Adaptateurs réseau Méthodes d accès Topologies Exercice 3.1 Standards LAN Standards WAN Exercice 3.2 Configuration des ports Exercice 3.3 Adaptation, reproduction et diffusion atéctement interdites sans l accord écrit préalable de Learnng Tree International Méthodes d accès A 2 (() / La méthode d accès concer ensemble des règles auxquelles chaque noeud doit obeir pour assurer l acces en ordre d unc 1 / Après vous Allez-y support de communication partagé / Non, je vous en prie / Vous d abord, Méthodes d accès principales utilisées / j insiste Après vous, je vous sur les LAN / / enpne Carrier ense Multiple Access avec - Collision Detection (CSMAICD) s5 1:C:l:, Utilisé dans / -Çl. Passage de jeton Utilisé dans Carrier ense Multiple ccess ec Collision Avoidance (CSMA!CA Utilisé dans Adaptation, reproduction et dittuaion strictement interdites cana l accord écét préalable de Learning Tree International

8 Écoute détection de porteuse avec détection des collisions) d abord, transmet uniquement en cas de silence Carrier Sense Multiple Access with Collision Detection (accès multiple par Utilisé pour la norme IEEE (Ethernet) Principes de fonctionnement déterministe Non Contrôle les collisions lors de la transmission Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International H 44 Leaming Tree International Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International B Les Les deux s arrêtent et la puissance est réduite deux détectent une collision et C transmettent en meme temps B I C D Le support est actuellement silencieux, sans autre transrission B Les deux noeuds «écoutent» le support de communication partagé et C souhaitent transmettre Q :. B D Fonctionnement de CSMAICD fr Système basé sur la contention Le débit de traitement peut se dégrader s il y a des noeuds supplémentaires Réduction Puis de puissance pendant une période aléatoire Si Écoute après la période de réduction de puissance transmet en cas de silence des collisions sont détectées, la transmission est interrompue CSMAICD

9 Fonctionnement de CSMAICD (suite) A5B C 5o B B C et C patientent pendant un délai aléatoire retransmet en premier est prêt à retransmettre mais entend la transmission de B et patiente.c C transmet correctement Adaptation, reproduction et diffusion stéctement interdites sans l accord écét préalable de Learning Tree International Passage de jeton ç Utilisé pour la norme IEEE (Token Ring) et FDDI Principes de fonctionnement Déterministe Jeton de contrôle passé de noeud à noeud Un noeud peut transmettre uniquement lorsqu il a le jeton de contrôle Les données sont supprimées de l anneau par la station qui les a transmises Le débit de traitement ne se dégrade pas en cas de charge importante Car l accès au support est contrôlé D Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International

10 La Protocole HaIf duplex station ne peut pas détecter les collisions lorsqu elle transmet de contention réseau qui écoute le réseau afin d éviter les collisions (accès multiple par détection de porteuse avec évitement de collision) Carrier Sense Multiple Access with Collision Avoidance Utilisé pour la norme IEEE (sans fil) Principes de fonctionnement DCF = Distributed Coordination Function Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International Leaming Tree International Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sana raccord écrit préalable de Learning Tree International Exercice 3.3 Configuration des ports Exercice 3.2 Standards WAN Standards LAN Exercice 3.1 Topologies Méthodes d accès Adaptateurs réseau Couche 2: La couche liaison de données RTS/CTS = Request To Send/Clear To Send de CSMAICA La performance correspond environ à la moitié de la valeur prévue en raison CSMA/CA réduit le débit de traitement du réseau, et donc sa performance Facultatif: RTS/CTS peut être activé en cas de problème de noeud masqué Doit Chaque message est reconnu par le récepteur satisfaire le DCF avant de transmettre CSMA/CA Q

11 Topologie La topologie décrit les liens entre les noeuds au sein du réseau Trois topologies LAN principales Bus Étoile Anneau Autres topologies Maillée Utilisée dans les implémentations WAN pour fournir des chemins d accès redondants Hybride Combinaison d autres topologies de réseaux Adaptation, reproduction et diffusion stéctement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International Topologie logique vs. physique Une méthode d accès requiert en général une certaine topologie logique (ou électrique) La façon dont les informations se déplacent dans le réseau Exemples: CSMA/CD bus logique Token Ring anneau logique La topologie physique concerne la façon dont les noeuds sont physiquement reliés l un à l autre Apparence La topologie physique la plus courante est l étoile Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sans l accord écrit préalable de Lesrning Tree International

12 {o tj T T T T T T Bus Étoile Topologie (suite) Un câble relie la station de travail à l armoire de câblage Plan du réseau Étoile physique Adaptation, reproduction et dittusion strictement interdites sans l accord ecrit préalable de Learning Tree International Se Supports Détermine «uplink» Modularité Méthode Fiabilité MAC (Moves, Adds, and Changes déplace, Diagnostic Leaming Tree International Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sana l accord écrit préstsbte de Learning Tree International facile ajoute et modifie) de câblage reconnue (similaire au câblage téléphonique) Avantages Les switchs dans différentes armoires peuvent être reliés par des câbles également la méthode d accès utilisée Les switchs/hubs de l armoire de câblage offrent des connexions électriques dédiée physiques trouve en général dans une salle de télécommunications ou une pièce & (o uja Anneau O

13 Ethernet Paire torsadée Avant II La topologie du bus physique fonctionne au format de bus logique Câble coaxial Aujourd hui f: Ho(.*.../,,,,. Hub Câble UTP Etoile physique avec bus logique à l intérieur du hub Adaptation, reproduction et diffusion stéctement interdites sans l accord écnt préatable de Learning Tree International Couche 2: La couche liaison de données Adaptateurs réseau Méthodes d accès Topologies Exercice 3.1 Standards LAN Standards WAN Exercice 3.2 Configuration des ports Exercice 3.3 Learning Tree Internationat Adaptation, reproduction et diffusion stdctement interdites sans accord écdt préalable de Learning Tree International

14 Exercice 3.1 : Tester la connexion Veuillez vous reporter au manuel d exercices Adaptation, reproduction et diffusion stnctement interdites sans l accord écdt préalable de Learning Tree International Couche 2: La couche liaison de données Adaptateurs réseau Méthodes d accès Topologies Exercice 3.1 Standards LAN Standards WAN Exercice 3.2 Configuration des ports Exercice 3.3 Leaniing Tree International Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International

15 Standards LAN Au début des réseaux LAN, différents fabricants vantaient les mérites des LAN exclusifs et incompatibles DECnet de Digital SNA d IBM lp)(/spx de Novell En 1980, l IEEE a lancé un projet de développement des standards LAN Ceux-ci sont connus sous le nom de Standards IEEE 802 Learrring Tree International Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International Standards LAN (suite) Les standards IEEE concernent principalement les deux premières couches du modèle OSI Liaison LLC MAC Physique Learning Tree Internabanal Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International.

16 802.1X: contrôle d accès réseau basé sur les ports : LLC (ogical Link Qontrol) : 8O2.lp : Traffic Class Expediting LAN virtuels D: ponts MAC : adressage, pontage et LAN virtuels différents domaines de LAN Plusieurs comités et groupes de travail ont été formés afin d examiner les (suite) Standards LAN DIX Même Tous Adaptation, reproduction et diffusion stéctement interdites sans l accord écdt préalable de Learning Tree International La Champ Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sana l accord écrit préalable de Learning Tree International Tous deux utilisent la méthode d accès CSMAICD les adaptateurs actuels sont compatibles avec Ethernet et leurs méthodes d accès sont compatibles «type» vs. champ «longueur» principale différence concerne le format de trame Ethernet a été développé par igital, Intel et Xerox en 1980 La version de I IEEE de l Ethernet! s il existe des différences mineures entre Ethernet et 802.3, IEEE af: : :LANsansfil : Token Ring Power over Ethernet PAN sans fil (Eersonal Area Network) : version d Ethernet de I IEEE : WiMAX (Wireless Metropolitan Area Network) C

17 Versions de l IEEE de la norme Ethernet 10 Mbit/s Exécuté d abord sur câble coaxial, puis sur fibre La version la plus courante est 1OBASE-T, qui fonctionne sur paire torsadée Fast Ethernet 100 Mbitls (802.3u) Fonctionne sur paire torsadée ou fibre Les adaptateurs Fast Ethernet permettent l auto configuration 10/100 Mbit/s t- Gigabit Ethernet 1 GbIs (802.3z, 802.3ab) Fonctionne sur fibre, câble coaxial et paire torsadée L adaptateur s adapte entre les débits 10/100/1000 Mbit/s Ethernet 10 gigabits 10 Gb/s (802.3ae, 802.3an) Fonctionne sur fibre et paire torsadée I L qj L Adaptation, reproduction et dittusion stoctement interdites sans l accord écdt préalable de Learning Tree International Ethernet Paire torsadée brase-t, 100BASE-T ou 1000BASE-T Topologie d étoile physique )Oi La paire torsadée non blindée (UTP) relie le périphérique à l armoire de câblage 100 mètres maximum à partir de l armoire de câblage +Ào c-tls Le concentrateur ou hub 1OBASE-T ou 100BASE-T sert de répéteur Il répète tous les bits sur tous les autres ports 1000BASE-T est connecté à l aide de switchs (plus d informations par la suite) Des connecteurs RJ-45 sont utilisés pour relier les ordinateurs au réseau d ordinateurs Tous les noeuds connectés aux hubs forment un domaine de collision Seul un noeud peut transmettre à la fois ii Learning Trac International Adaptation, reproduction et dittusion stcctement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International

18 Domaine de collision -Connecteur r Armoire de RJ-45 I câblage : Domaine de collision I t I I I I I J s s s I I t Leaming Tree International Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sans l accord écnt préalable de Learning Tree International, Connexion de hubs Relier des hubs permet d augmenter la taille du domaine de collision Un seul noeud peut transmettre à la fois o Domaine de collision s s s I I s s : : : : 1 s :,,-- 1ç1ç1!!!iP ç;i 7 -,. o Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites cane l accord écrit préalable de Learning Trac International,

19 IEEE 802.3z : Gigabit Ethernet Développé par les comités de l IEEE 802.3z et 802.3ab Gigabit Ethernet Alliance a été formée par les fabricants leaders pour promouvoir l interopérabilité Conserve le même format de trame que Ethernet!8023 Interaction avec Ethernet 10 Mbitls et 100 Mbit/s Trois versions de 802.3z 1 000BASE-SX Fonctionne sur une fibre multimode, d une longueur maximale de 500 m Faible longueur d onde : 850 nm 1000BASE-LX J Fonctionne sur une fibre monomode, d une longueur maximale de m Grande longueur d onde: 10 nm 1000BASE-CX Fonctionne sur un câble coaxial en cuivre courte distance, d une longueur maximale de 25 m nm = nanomètres tr Learning Tree International Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International Gigabit Ethernet IEEE 8O23ab Également Fonctionne Une Longueur appelé 1000BASE-T - sur UTP Les quatre paires sont utilisées technique de codage particulière est utilisée pour rester dans la bande passante de câblage de cat. 5E maximale de 100 m œcoa R oc oc H = des circuits hybrides sont utilisés pour permettre la transmission bidirectionnelle et la réception sur la même paire Leaming Tree International Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sana l accord écrit préalable de Learning Tree International

20 Utilisé Fonctionne Prend Courte distance de 15 m sur CX4 ou quatre paires de câblage en cuivre twinax en charge des distances jusqu à 300 m pour relier des serveurs à des switchs sur une courte distance 1OGBASE-CX4 1OGBASE-SR IEEE 802.3ae définit l Ethernet à 10 gigabits Comprend les catégories suivantes: IEEE 802.3ae: Ethernet 1 0G BASE Prend 1OGBASE-LR et 1OGBASE-ER Câble Câble Adaptation, reproduction et diffusion stéctement interdites sans l accord écnt préalable de Learning Tree International Lesrning Tree International Adaptation, reproduction et dittusion stnctement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International UNII = Unlicensed National Information Infrastructure ISM = Industrial, Scientific and Medical Choix populaire pour les petits réseaux professionnels est difficile ou onéreuse Peut être utilisé dans des environnements très mobiles (ordinateurs Peut également être utilisé pour relier des LAN là où une connexion physique portables, ordinateurs de poche et autres appareils de poche) canaux sans chevauchement canaux sans chevauchement GHz: bande ISM libres de droit Spécifications de la couche physique dans les bandes de fréquence radio et GHz: bande UNII Développé par le comité IEEE IEEE : Sans fil En utilisant un câble de catégorie 6A jusqu à un maximum de 55 m La norme 802.3an de l IEEE définit l Ethernet à 10 gigabits sur UTP de fibre multimode en charge des distances de 10 (LR) à 40 (ER) km de fibre monomode C

21 Connexions sans fil Standards LAN sans fil approuvés par l IEEE Standard IEEE Fréquence Vitesse ,4GHz 1 et2mbit/s 802.llb 2,4GHz 1,2, 5,5 etil Mbit/s la 5 GHz 6, 9, 12, 18, 24, 36, 48 et 54 Mbit/s 802.llg 2,4GHz 1 àll et6à54mbit/s n 2,4/5 GHz 108 Mbitls et plus 802.llg Le plus populaire Compatible avec lb Adaptation, reproduction et ditfusion strictement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International IEEE 802.3af 0Q4q DTE power via MDI Également appelé Power over Ethernet 48 VDC fournis au périphérique 2OcQ Peut fournir une puissance maximale de 15,4 wa.7 Depuis le hub ou le switch, également appelé)power Source quipment) En cas d utilisation de switchs non alimentés, utiliser MP (Mid-span Power Source) W Cj!j Vers AP, téléphone IP, Webcam connu sous le nom de PD (Powered Device) IPt3WER SOURCING ieqliipment (PSEJ LPOWERED DEVCE ç (PD 0WM SOLWCINC L4AL P)WFRFO flfv1f EQL PMNT (PSE) Source : www. poweroverethernet. com Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International

22 Couche 2: La couche liaison de données Adaptateurs réseau Méthodes d accès Topologies Exercice 3.1 Standards LAN Standards WAN Exercice 3.2 Configuration des ports Exercice 3.3 Learning Tr International Adaptation, reproduction et diffusion stnctement interdées sans raccord écnt préalable de Learning Tr international Standards WAN Nous examinerons les options de connectivité WAN suivantes: Digital Subscriber Line (DSL) - Modem-câble Satellite Relais de trame Lx Porteuses 2- Iransfer Mode) synchronous Mu ItiErotocol abel witchi ng) c - L) Ç) C Leamirrg Tree International Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International

23 DSL Digital Subscriber Line Utilisation de la ligne téléphonique pour transporter voix et données L ordinateur se connecte à une ligne téléphonique analogique à l aide d un modem DSL Ceci permet à la ligne téléphonique de transporter des données numériques à haute vitesse En plus du signal du téléphone analogique à basse fréquence Un filtre est nécessaire pour séparer les fréquences basses utiles aux postes téléphoniques simples des fréquences élevées du modem DSL Vitesses DSL: 1 à 28 Mbit/s (téléchargement) Filtre LPF LPF: Low Path Filter Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International, Versions de DSL Les différentes versions de DSL sont appelées xdsl ADSL (Asymmetric igitai ubscriber Line) Le débit descendant (Internet vers PC) est plus rapide que le débit montant Conçu pour un usage générique d internet SDSL (ymmetric igitai ubscriber Line) Mêmes débits descendantlmontant Typiquement débit T1/E1 dans les deux sens HDSL (High bit-rate igital ubscriber kine) Débits T1/E1 sur de plus grandes distances VDSL (\ery high bit-rate igitai Subscriber bine) Très rapide, 10 à 52 Mbit/s G.Iite Également appelé DSL lite Ne nécessite aucun filtre à l emplacement de l utilisateur final < Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International

24 Télévision Vitesse du câble: en général 3 à 6 Mbit!s (téléchargement en aval) avec un câble coaxial à votre fournisseur L ordinateur se connecte via Ethernet à un modem-câble, qui se connecte Modems-câbles Récepteur satellite Antenne parabolique 5) Vitesses de satellite : jusqu à 1,5 Mbit/s (téléchargement en aval) parabolique pour diffuser des données vers et à partir d un satellite L ordinateur se connecte à un récepteur satellite qui utilise une antenne Satellite Adaptation, reproduction et diffusion stnctement interdites sans accord écrit préalable de Learning Tree International Modem-câble PC Adaptation, reproduction et diftusion strictement ïnterditea sans l accord écrit préalable de Learning Tree Internstional. cl

25 Relais de trames Évolution simplifiée de X.25 Le débit d accès va de 56 Kbitls jusqu à T3 (45 MbiIJs) et E3 (34 Mbitls) Délai de transit plus court grâce à la commutation par paquets rapide Laisse la vérification d erreurs aux noeuds d extrémité Semble souvent être une ligne louée entre des LAN Utilise des PVC (Eermanent Virtual Circuits) Adaptation, reproduction et diffusion stnctement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International Accès T/E Les accès T/E sont une description générique d une ligne de communications multiplexée Les accès T sont utilisés en Amérique du Nord et au Japon Les accès E sont courants en Europe et dans le reste du monde Groupe de canaux utilisateur (chacun égal à 64 kbit/s) Vitesses El : Mbitls 32 canaux utilisateur (B) Ti :1.544 Mbitls 24 canaux utilisateur E3 : 34 Mbitls 512 canaux utilisateur T3 : 45 Mbitls 672 canaux utilisateur El /T1 Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International

26 ATM (Asynchronous Transfer Mode) LCiL L Surtout utilisé dans l interconnexion de réseaux MAN et WAN Contrairement à d autres technologies LAN, ATM déplace des données dans des cellules à longueur fixe (53 octets) Permet un transfert de données à haute vitesse Les cellules peuvent être hiérarchisées pour transporter du trafic vidéo, voix et données _. _.> Les switchs ATM peuvent être utilisés localement pour relier des stations de travail au sein d un groupe de travail ou sur un WAN pour relier des LAN entre eux II peut fonctionner à plusieurs vitesses 25 Mbit/s, 45 Mbit/s (DS3) 100 Mbitls, 155 Mbit/s (OC-3, STM1) 10 Gb/s (OC-192, STM-64) OC = Optical Carrier DS = Digital Signal alr Learning Trec International ) Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdules sans raccord dont préalable de Learning Trac International MPLS (Multiprotocol Label Swîtching) La commutation est basée sur des étiquettes ajoutées au diagramme de données IP Le chemin de transfert est choisi en utilisant l étiquette et non l en-tête IP La consultation est effectuée une fois et l étiquette est ajoutée au routeur d entrée à commutation d étiquettes (LSR) L étiquette détermine le routeur à commutation d étiquettes utilisé pour obtenir le routeur de sortie Edge LSR (routeur d entrée) Edge LSR LSP = Label Switch Path LSR = Label Switch Router LP Edge LSR (routeur de sortie) Edge LSR C Leamirrg Tree International Adaptation, reproduction et dittusion strictement interdites sans raccord écnt préalable de Learnirrg Trac International

27 Couche 2: La couche liaison de données Adaptateurs réseau Méthodes d accès Topologies Exercice 31 Standards LAN Standards WAN Exercice 3.2 Configuration des ports Exercice 3.3 Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International Exercice 3.2 : Connexion au réseau de la salle Veuillez vous reporter au manuel d exercices Adaptation, reproduction et dittusion strictement interdites sans l accord écrit préalable de Learning Tree International

28 Couche 2: La couche liaison de données Adaptateurs réseau Méthodes d accès Topologies Exercice 3.1 Standards LAN Standards WAN Exercice 3.2 Configuration des ports Exercice 3.3 Adaptation, reproduction et diffusion stdctement interdites sans l accord écdt prealable de Learning Tree International Configuration de l adaptateur réseau L interface du PC et au niveau du switch peut être configurée Vitesse de liaison: 10/100/1 000/Auto Mbit/s Paramètres en duplex: half/fuil/auto Contrôle du flux: activé/désactivé Pour une communication réussie, les paramètres doivent être compatibles C I Leaming Tree International Adaptation, reproduction et diffusion strictement interdites sans l accord écdt préalable de Learning Tree International,

4. Les réseaux locaux

4. Les réseaux locaux 4. Les réseaux locaux 4.1 Types des réseaux 4.2 Modèle en couches et réseaux locaux 4.3 Topologie et câblage 4.4 Méthodes d accès au médium CSMA/CD Anneau à jeton Caractéristiques «Réseau» Réseau : ensemble

Plus en détail

Réseaux informatiques

Réseaux informatiques PC / Réseau Réseaux informatiques Ethernet, WiFi, Bluetooth Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Réseaux locaux et étendus Éléments du réseau local, topologie Réseau Ethernet Sous-couches

Plus en détail

Téléinformatique! Réseaux Locaux

Téléinformatique! Réseaux Locaux Téléinformatique! Réseaux Locaux AS - 2010/2011 Thomas Morsellino IUT Bordeaux 1 (Dépt. Info) Réseau 2 n Réseau : ensemble d ordinateurs/boîtiers reliés entre eux par un support de transmission : ces éléments

Plus en détail

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie Cours n 12 Technologies WAN 2nd partie 1 Sommaire Aperçu des technologies WAN Technologies WAN Conception d un WAN 2 Lignes Louées Lorsque des connexions dédiées permanentes sont nécessaires, des lignes

Plus en détail

Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) rziza@fsr.ac.ma

Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) rziza@fsr.ac.ma Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) Rziza Mohammed rziza@fsr.ac.ma Les réseaux Locaux Un réseau local ou LAN en anglais (Local Area Network) permet la connexion d un ensemble de postes afin d échanger

Plus en détail

Commandes utiles à connaître

Commandes utiles à connaître La commande ping Commandes utiles à connaître La commande ping sert à tester les fonctions de transmission et de réception de la carte réseau, la configuration TCP/IP et la connectivité réseau. Les différentes

Plus en détail

ETHERNET. 4 - Les différents Ethernet à 10 Mbit/s. AP ~ Réseau local Ethernet ~ 34

ETHERNET. 4 - Les différents Ethernet à 10 Mbit/s. AP ~ Réseau local Ethernet ~ 34 ETHERNET 4 - Les différents Ethernet à 10 Mbit/s ~ Réseau local Ethernet ~ 34 Dénomination des différents Ethernet Distance ou type de support Transmission (Base = Baseband) Vitesse de transmission

Plus en détail

Chap.1: Introduction à la téléinformatique

Chap.1: Introduction à la téléinformatique Chap.1: Introduction à la téléinformatique 1. Présentation 2. les caractéristiques d un réseau 3. les types de communication 4. le modèle OSI (Open System Interconnection) 5. l architecture TCP/IP 6. l

Plus en détail

Introduction à Ethernet, CSMA/CD, 802.3 16.12.13 1

Introduction à Ethernet, CSMA/CD, 802.3 16.12.13 1 Introduction à Ethernet, CSMA/CD, 802.3 16.12.13 1 Ethernet de Metcalfe Connexion de toutes les stations à un même câble 16.12.13 2 Ethernet et OSI Medium Access Control LLC Liaison MAC Couche 2 Physique

Plus en détail

Partie 1 : présentation générale. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.

Partie 1 : présentation générale. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed. 1 Réseaux I Partie 1 : présentation générale Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.fr 2 Plan 1 Définitions et objectifs des réseaux 2 Classification

Plus en détail

Chapitre VIII : Introduction aux réseaux. Motivations. Notion de système distribué. Motivations Différents types de SE

Chapitre VIII : Introduction aux réseaux. Motivations. Notion de système distribué. Motivations Différents types de SE Chapitre VIII : Introduction aux réseaux Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Département IEM http://ufrsciencestech.u-bourgogne.fr http://ludique.u-bourgogne.fr/~leclercq 4 mai 2006 1 Structures de Systèmes distribués

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 9 01 Convertissez le nombre binaire 10111010 en son équivalent hexadécimal. Sélectionnez la réponse correcte dans la

Plus en détail

Ethernet Industriel. Composants d une Infrastructure Ethernet

Ethernet Industriel. Composants d une Infrastructure Ethernet Ethernet Industriel Composants d une Infrastructure Ethernet Ethernet C est quoi Ethernet? Ethernet est une méthode de transmission d un signal entre deux appareils ou plus sur un média partagé. Cela ne

Plus en détail

Hainaut P. 2013 - www.coursonline.be 1

Hainaut P. 2013 - www.coursonline.be 1 Ethernet 802.3 But de cette présentation Le protocole Ethernet est le protocole de couche 2 (du modèle OSI) le plus utilisé actuellement, dans les réseaux locaux Il repose sur l emploi de matériel «Ethernet»

Plus en détail

Formation Réseaux : Notions de base

Formation Réseaux : Notions de base Formation x Formation Réseaux : Notions Jean-Philippe André (), p2009 3. Couche Septembre 2007 Que sont les x? Formation x Wikipedia.org : Un est un ensemble de nœuds (ou pôles) reliés entre eux par des

Plus en détail

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

CCNA3.1 Module 1 Chapitre 2. Notions de base sur les réseaux - Topologies

CCNA3.1 Module 1 Chapitre 2. Notions de base sur les réseaux - Topologies CCNA3.1 Module 1 Chapitre 2 Notions de base sur les réseaux - Topologies Réseaux locaux (LAN : Local Area Network) Nés du besoin de partager des données entre services d un même site, Au début des réseaux

Plus en détail

INTRANETEXTRANET RÉSEAUX ET PROTOCOLES

INTRANETEXTRANET RÉSEAUX ET PROTOCOLES INTRANETEXTRANET RÉSEAUX ET PROTOCOLES Organisation matérielle et logicielle d un dispositif communiquant Anthony Médassi ADAPTATEUR RÉSEAU Filaire Wifi (Wireless Fidelity) Bluetooth USB CPL (Courant porteur

Plus en détail

DIFF DE BASE. Serendip serendip@via.ecp.fr. Samy samy@via.ecp.fr

DIFF DE BASE. Serendip serendip@via.ecp.fr. Samy samy@via.ecp.fr DIFF DE BASE Serendip serendip@via.ecp.fr Samy samy@via.ecp.fr I. INTRODUCTION AU RÉSEAU RÉSEAU : /ʁE.ZO/ N.M. DÉR., AU MOYEN DU SUFF. -EAU, DE L'A. FR. REIZ, REZ «FILET» (RETS); RÉSEAU A ÉTÉ EN CONCURRENCE

Plus en détail

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30 Plan du Travail Chapitre 1: Internet et le Web : Définitions et historique Chapitre 2: Principes d Internet Chapitre 3 : Principaux services d Internet Chapitre 4 : Introduction au langage HTML 2014/2015

Plus en détail

FastEthernet et GigaBit Ethernet. F. Nolot

FastEthernet et GigaBit Ethernet. F. Nolot FastEthernet et GigaBit Ethernet F. Nolot 1 FastEthernet et GigaBit Ethernet Rappel sur Ethernet F. Nolot 2 Ethernet? Regroupe 4 familles Ethernet et IEEE 802.3 : définition d'origine à 10 Mbps Fast Ethernet

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale Présentation Générale Modem routeur LAN Inte rnet Système de connectivités Plan Modem synchrone et Asynchrone La famille xdsl Wifi et WiMax Le protocole Point à Point : PPP Le faisceau hertzien Et le Satellite.

Plus en détail

1. Introduction (3h) 2. Couche Physique (3h) 3. Couche Liaison (3h) 4. Couche d'accès au Médium (3h) 5. Couche Réseau (9h) 6. Couche Transport (6h)

1. Introduction (3h) 2. Couche Physique (3h) 3. Couche Liaison (3h) 4. Couche d'accès au Médium (3h) 5. Couche Réseau (9h) 6. Couche Transport (6h) Réseaux et Transmission de Données 4 - Couche MAC Maîtrise EEA Olivier Fourmaux Basé sur la 3éme édition du livre du Pr. A. S. Tanenbaum : Computer Networks Plan du cours de RTD 1. Introduction (3h) 2.

Plus en détail

Montpellier 2013-2014

Montpellier 2013-2014 locaux Montpellier 2013-2014 La notion de réseau Définition Réseaux Réseau informatique: ensemble d équipements informatiques (matériel + logiciel) reliés entre-eux pour échanger ou partager des données.

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 Cours réseau Supports de transmission Les câbles Coaxial Ethernet RJ45 Fibre optique Supports de transmission 3 Les câbles Ethernet RJ45 Supports de transmission 4 Les câbles Coaxial Type BNC Cours

Plus en détail

Les réseaux informatiques et les réseaux de terrain

Les réseaux informatiques et les réseaux de terrain Fiches outils pour le raccordement, la mise en œuvre et de la configuration d'un équipement Ethernet dans un réseau de terrain industriel. Les réseaux informatiques et les réseaux de terrain (* Pour les

Plus en détail

Matériel réseau utilisé au labo réseau

Matériel réseau utilisé au labo réseau Matériel réseau utilisé au labo réseau Hainaut Patrick 2015 But de cette présentation Nous avons vu en structure des ordinateurs, le matériel PC et serveur Complétons cette information par les équipements

Plus en détail

Les Réseaux : Quelques Notions de base. Cycle de formation Ramage 2 Mars 2011

Les Réseaux : Quelques Notions de base. Cycle de formation Ramage 2 Mars 2011 Les Réseaux : Quelques Notions de base Cycle de formation Ramage 2 Mars 2011 1 Agenda Concepts et introduction aux réseaux Les Réseaux Locaux Internet Le Web Les Réseaux longue distance Exercices pratiques

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 7 01 Quels sont les facteurs à prendre en compte au moment de l implémentation d un protocole de couche 2 dans un réseau?

Plus en détail

STI 22 Édition 5 / Octobre 2002

STI 22 Édition 5 / Octobre 2002 STI 22 Édition 5 / Octobre 2002 Spécifications Techniques d Interface pour le réseau de France Télécom Directive 1999/5/CE Caractéristiques des interfaces d accès aux services La ligne ADSL Résumé : Ce

Plus en détail

ETHERNET FAST ETHERNET GIGABIT ETHERNET

ETHERNET FAST ETHERNET GIGABIT ETHERNET ETHERNET FAST ETHERNET GIGABIT ETHERNET Jean-François L haire Diapositives commentées AVANT... Câblage en coaxial 1980: Signature de l'accord entre: INTEL DIGITAL XEROX - Micro-processeurs - Ordinateurs

Plus en détail

Formation réseau en IUP2

Formation réseau en IUP2 Formation réseau en IUP2 Premier semestre : les réseaux locaux ½ Cours : 22 h avec A. Giacometti ½ TD : 4 x 2 h avec A. Giacometti ½ TP : 4 x 2 h avec A. Lefevre Installation et administration NT et Linux

Plus en détail

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES GENERALITES Définition d'un réseau Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux afin de partager des données, des ressources et d'échanger des

Plus en détail

Table des matières. 1 Vue d ensemble des réseaux... 5. 2 Transmission des données : comment fonctionnent les réseaux... 23. Introduction...

Table des matières. 1 Vue d ensemble des réseaux... 5. 2 Transmission des données : comment fonctionnent les réseaux... 23. Introduction... Table des matières Introduction 1 Structure du livre 2 Nouveautés par rapport à la 3 e édition 2 Conventions typographiques 3 1 Vue d ensemble des réseaux 5 Qu est-ce qu un réseau? 6 Pourquoi créer un

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 10 01 Lisez l exposé. Un participant aux travaux pratiques choisit un câble tel qu il est illustré. Quels raccordements

Plus en détail

2 Quelle couche du modèle OSI couvre les médias physiques? La couche 1 La couche 2 La couche 3 La couche 4 La couche 5 La couche 6

2 Quelle couche du modèle OSI couvre les médias physiques? La couche 1 La couche 2 La couche 3 La couche 4 La couche 5 La couche 6 1 Dans quelle couche du modèle OSI la carte réseau est-elle classée? La couche physique La couche liaison de données La couche réseau La couche transport 2 Quelle couche du modèle OSI couvre les médias

Plus en détail

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A. TP sur IP

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A. TP sur IP Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A TP sur IP L'objectif de ce premier TP est de vous montrer comment les données circulent dans un réseau, comment elles

Plus en détail

Principes de mise en réseau & Manuel d installation réseau pour l imprimante Crystal Printer

Principes de mise en réseau & Manuel d installation réseau pour l imprimante Crystal Printer Principes de mise en réseau & Manuel d installation réseau pour l imprimante Crystal Printer 1. Présentation Ce manuel fournit les connaissances de base sur la mise en place d un réseau sans fil pour que

Plus en détail

Partie 3 Les réseaux informatiques

Partie 3 Les réseaux informatiques Partie 3 Les réseaux informatiques EMI 10/11 1 Définitions Un réseau est un ensemble d équipements informatiques interconnectés On distingue les nœuds qui sont les équipement actifs des éléments d interconnexion

Plus en détail

Les réseaux Ethernet 1

Les réseaux Ethernet 1 Les réseaux Ethernet 1 Plan INTRODUCTION PRINCIPES TOPOLOGIE LA COUCHE PHYSIQUE LA COUCHE LIAISON La trame 802.3 La trame Ethernet La couche MAC La couche LLC 2 Introduction Norme 802.3 Conception originale

Plus en détail

Réseaux Réseaux à diffusion

Réseaux Réseaux à diffusion Réseaux Réseaux à diffusion Exemple 1 (Réseau sans fil) Chaque station fait office d emetteur et de récepteur Chacune a une portée radio Si deux machines émettent en même temps, interférences E. Jeandel

Plus en détail

Examinez la figure. Quel est le débit maximum qu'on peut obtenir de bout en bout sur ce réseau lorsque l'utilisateur de Lab A communique ave

Examinez la figure. Quel est le débit maximum qu'on peut obtenir de bout en bout sur ce réseau lorsque l'utilisateur de Lab A communique ave 1 Quelle est la couche OSI et TCP/IP qui apparaît dans les deux modèles, mais qui a des fonctions différentes? La couche session La couche physique 2 Parmi les unités suivantes, indiquez celles qui sont

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/9 http://robert.cireddu.free.fr/sin LA SEGMENTATION VIRTUELLE DES DOMAINES DE DIFFUSION : LES VLANs

Plus en détail

ADSL. Étude d une LiveBox. 1. Environnement de la LiveBox TMRIM 2 EME TRIMESTRE LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING NIVEAU :

ADSL. Étude d une LiveBox. 1. Environnement de la LiveBox TMRIM 2 EME TRIMESTRE LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING NIVEAU : LP CHATEAU BLANC 45120 CHALETTE/LOING THEME : ADSL BAC PROFESSIONNEL MICRO- INFORMATIQUE ET RESEAUX : INSTALLATION ET MAINTENANCE ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS 2 EME TRIMESTRE NIVEAU : TMRIM Étude d une LiveBox

Plus en détail

CHAPITRE 5 - Tome 3 LAN - IEEE 802. Token-Ring. 5 - LAN - IEEE 802 - Tome 3 1

CHAPITRE 5 - Tome 3 LAN - IEEE 802. Token-Ring. 5 - LAN - IEEE 802 - Tome 3 1 5 - LAN - IEEE 802 - Tome 3 1 Token-Ring CHAPITRE 5 - Tome 3 LAN - IEEE 802 PLAN Réseau Token-Ring Préambule Caractéristiques Couche physique Méthode d'accès Contrôle du jeton Gestion des priorité Trame

Plus en détail

Réseau en automatisme industriel Ethernet les réseaux IP

Réseau en automatisme industriel Ethernet les réseaux IP Rappel Réseau en automatisme industriel Ethernet les réseaux IP Le modèle OSI définit sept couches. TCP/IP est basé sur le modèle DOD, qui ne comporte que quatre couches, mais en cohérence avec le modèle

Plus en détail

BASES DES RESEAUX UNITE DE FORMATION

BASES DES RESEAUX UNITE DE FORMATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE BASES DES RESEAUX UNITE

Plus en détail

Correction CCNA1 Chap4

Correction CCNA1 Chap4 Correction CCNA1 Chap4 1. Question Quelle couche du modèle OSI a la responsabilité de spécifier la méthode d encapsulation utilisé pour un type spécifique de media? physique transport application liaison

Plus en détail

On distingue deux catégories de réseaux : le réseau «poste à poste» et le réseau disposant d un «serveur dédié».

On distingue deux catégories de réseaux : le réseau «poste à poste» et le réseau disposant d un «serveur dédié». Un réseau est un ensemble de connexions entre plusieurs ordinateurs. Il va permettre : - la communication entre utilisateurs à travers les machines - la partage de ressources matérielles - le partage de

Plus en détail

Les réseaux locaux. Il comporte à la fois des aspects physiques (matériels) et logiques (logiciels). Satellite

Les réseaux locaux. Il comporte à la fois des aspects physiques (matériels) et logiques (logiciels). Satellite 1/11 Les réseaux locaux Un réseau est constitué par des matériels émetteurs et récepteurs d'informations communicants entre eux par des lignes de communication à distance. Il comporte à la fois des aspects

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Sommaire Cours 1 Introduction aux réseaux 1 Les transferts de paquets... 2 Les réseaux numériques... 4 Le transport des données... 5 Routage et contrôle

Plus en détail

Partagez plus avec Christie Brio

Partagez plus avec Christie Brio Partagez plus avec Christie Brio Plus de productivité. Plus de travail en équipe. Plus de choix Sommaire Christie Brio Enterprise Guide de déploiement Présentation..2 Où installer le boitier sur le réseau..

Plus en détail

Partie 5 : réseaux de grandes distances. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.

Partie 5 : réseaux de grandes distances. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed. 1 Réseaux I Partie 5 : réseaux de grandes distances Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.fr 2 Plan 1 Généralités sur les WAN 2 WANs d accès 3

Plus en détail

Ces cartes sont aussi appelées : NIC (Network Interface Card). Les cartes réseaux les plus courantes sont de type Ethernet.

Ces cartes sont aussi appelées : NIC (Network Interface Card). Les cartes réseaux les plus courantes sont de type Ethernet. 1. Introduction La connexion entre ordinateurs nécessite une carte réseau implantée dans chaque ordinateur (PC ou autre) et éléments de réseau (commutateur, routeurs,...). Ces cartes sont aussi appelées

Plus en détail

LA COMMUNICATION DE L INFORMATION EN RESEAUX

LA COMMUNICATION DE L INFORMATION EN RESEAUX LA COMMUNICATION DE L INFORMATION EN RESEAUX A LES RESEAUX Un réseau est un ensemble d objets connectés entre eux. Il permet de faire circuler un certain nombre d information entre ces objets selon des

Plus en détail

LMW : réseaux locaux et haut débit

LMW : réseaux locaux et haut débit LMW : réseaux locaux et haut débit Antoine FRABOULET antoine.fraboulet@insa-lyon.fr p. 1 Evolution des débits 6 ordres de grandeur entre 1970 et 2000 10 G ATM 1 G 100 M 10 M 1 M Ethernet Token ring FDDI

Plus en détail

COURS : ARCHITECTURE D UN RÉSEAU INFORMATIQUE ETC 3.2.4 1. PRÉSENTATION 2. LE MATÉRIEL 1.1. CATÉGORIES DE RÉSEAUX INFORMATIQUES

COURS : ARCHITECTURE D UN RÉSEAU INFORMATIQUE ETC 3.2.4 1. PRÉSENTATION 2. LE MATÉRIEL 1.1. CATÉGORIES DE RÉSEAUX INFORMATIQUES 1. PRÉSENTATION Un réseau (network) est un ensemble d'équipements électroniques (ordinateurs, imprimantes, scanners, modems, routeurs, commutateurs...) interconnectés et capables de communiquer (émettre

Plus en détail

STI 22 Édition 7 / octobre 2009

STI 22 Édition 7 / octobre 2009 STI 22 Édition 7 / octobre 2009 Spécifications Techniques d Interface pour le réseau de France Télécom Directive 1999/5/CE Caractéristiques des interfaces utilisateurs des services d accès ADSL de France

Plus en détail

DIFF AVANCÉE. Samy. samy@via.ecp.fr

DIFF AVANCÉE. Samy. samy@via.ecp.fr DIFF AVANCÉE Samy samy@via.ecp.fr I. RETOUR SUR QUELQUES PROTOCOLES COUCHE FONCTIONS Protocoles 7 Application 6 Présentation 5 Session 4 Transport 3 Réseau 2 Liaison 1 Physique Interface entre l utilisateur

Plus en détail

Quoi de neuf en acquisition de données?

Quoi de neuf en acquisition de données? Quoi de neuf en acquisition de données? Jean-Luc DELAY National Instruments, Ingénieur d applications Les nouveautés en acquisition de données chez NI USB Série X NI SC Express Nouveau châssis NI CompactDAQ

Plus en détail

Module Bases des Réseaux

Module Bases des Réseaux Module Bases des Réseaux Université Paris-Sud Véronique Vèque Partie 1 : Introduction 1 Plan de la remise à niveau 1. Introduction des réseaux de communication 2. Typologie des réseaux 3. Architecture

Plus en détail

Réseaux. Types de réseaux Caractéristiques Comment ça marche Protocoles Réseaux locaux Interconnection de réseaux. IP et routage

Réseaux. Types de réseaux Caractéristiques Comment ça marche Protocoles Réseaux locaux Interconnection de réseaux. IP et routage Réseaux Types de réseaux Caractéristiques Comment ça marche Protocoles Réseaux locaux Interconnection de réseaux IP et routage 1 Introduction aux réseaux informatiques Un réseau informatique (computer

Plus en détail

Laboratoire de téléinformatique, TIN Les réseaux locaux, câblage, 2008

Laboratoire de téléinformatique, TIN Les réseaux locaux, câblage, 2008 Laboratoire de téléinformatique, TIN Les réseaux locaux, câblage, 2008 1. Description de la manipulation Le but de ce laboratoire est de se familiariser avec quelques commandes usuelles utilisées dans

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD2 Exercices Exercice 1 : Dressez la liste des 5 périphériques finaux, 6 périphériques intermédiaires et 3 formes de support réseau. Périphériques finaux (hôtes): ordinateur de bureau, ordinateur

Plus en détail

APPLICATION COURS 1 ARCHITECTURE DES RESEAUX LOCAUX. A - En quoi les réseaux locaux sont-ils différents des réseaux à longue distance?

APPLICATION COURS 1 ARCHITECTURE DES RESEAUX LOCAUX. A - En quoi les réseaux locaux sont-ils différents des réseaux à longue distance? APPLICATION COURS 1 ARCHITECTURE DES RESEAUX LOCAUX Exercice N 1 : A - En quoi les réseaux locaux sont-ils différents des réseaux à longue distance? La distance entre les stations, le débit, la topologie

Plus en détail

Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr

Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr Année 2010-2011 Réseaux I Conclusion : retour sur l architecture protocolaire Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Plan 1 Rappels 2 Le dialogue

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Introduction Master 1 STIC-Informatique 2 Les Réseaux Locaux Virtuels (VLAN) Avantages des LAN Communication rapide, broadcasts Problèmes des

Plus en détail

Réseaux, 4 e édition Andrew Tanenbaum

Réseaux, 4 e édition Andrew Tanenbaum Réseaux, 4 e édition Andrew Tanenbaum Table des matières détaillée Préface 1. Introduction 1.1 Usage des réseaux d ordinateurs 1.1.1 Applications professionnelles 1.1.2 Applications domestiques 1.1.3 Utilisateurs

Plus en détail

http://www.world-prog.com

http://www.world-prog.com Quelle couche OSI gère les segments de données? La couche application La couche présentation La couche session La couche transport 4.1.3 Prise en charge de communications fiables 2 Reportez-vous à l illustration.

Plus en détail

Rappels réseaux LPSIL ADMIN

Rappels réseaux LPSIL ADMIN Rappels réseaux LPSIL ADMIN Marie-Agnès Peraldi-Frati Maître de Conférences en Informatique LPSIL ADMIN 2012 M.A. Peraldi-Frati - IUT Nice Côte d Azur Déroulement du module 2x3h heures de cours 2 x3h de

Plus en détail

Services d infrastructure réseaux

Services d infrastructure réseaux Services d infrastructure réseaux Cours de Réseaux Tuyêt Trâm DANG NGOC Université de Cergy-Pontoise 2012-2013 Tuyêt Trâm DANG NGOC Services d infrastructure réseaux 1 / 30 Plan 1 Adressage

Plus en détail

1. Normes et protocoles

1. Normes et protocoles 1. Normes et protocoles 1.1. Protocoles Modèles OSI et TCP/IP La réussite d une communication entre des hôtes sur un réseau requiert l interaction de nombreux protocoles (règles de communication) différents.

Plus en détail

Laboratoire de téléinformatique Introduction à l analyseur de réseau Wireshark (Ethereal)

Laboratoire de téléinformatique Introduction à l analyseur de réseau Wireshark (Ethereal) Laboratoire de téléinformatique Introduction à l analyseur de réseau Wireshark (Ethereal) Description Wireshark est un analyseur de protocole gratuit pour Windows, Unix et ses dérivés. Il permet d examiner

Plus en détail

Introduction aux réseaux de Communications

Introduction aux réseaux de Communications RESEAUX et TELECOMMUNICATIONS Ahmed Mehaoua Professeur Université de Paris 5 Ahmed Mehaoua 2006 Partie 1 : Introduction aux réseaux de Communications Ahmed Mehaoua 2006 - page 2 PLAN Bibliographie Qu est

Plus en détail

Les réseaux Physiques Partie I

Les réseaux Physiques Partie I Les réseaux Physiques Partie I Frédéric Dumas Sommaire Semestre 1 Réseaux Locaux Ethernet, la star des réseaux locaux Token Bus, Token Ring et Les SAN Réseaux Etendues La commutation de circuit : Frame

Plus en détail

Exercices Réseaux : 1 partie

Exercices Réseaux : 1 partie Table des matières I. Exercices de base...3 1. Calcul de débit (D)...3 2. Calcul de temps de transmission (t)...3 3. Calcul de la taille des données (Q)...3 II. Protocole Ethernet Ethernet 802.3...4 1.

Plus en détail

Année 2010-2011. Introduction. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr

Année 2010-2011. Introduction. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr Année 2010-2011 Réseaux I Introduction Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Contenu et objectifs Partie enseignée par N.B. : Décripter le

Plus en détail

LE RESEAU INFORMATIQUE

LE RESEAU INFORMATIQUE Sommaire LE RESEAU INFORMATIQUE Introduction Objectifs 1. Pourquoi mettre en place un réseau? 2. Définitions 3. Les modes de réseau 4. Les types de réseaux I- Configuration d un réseau LAN. 1. Outils et

Plus en détail

Cours réseaux Modèle OSI

Cours réseaux Modèle OSI Cours réseaux Modèle OSI IUT 1 Université de Lyon Introduction: le modèle OSI Un modèle théorique : le modèle OSI (Open System Interconnection) A quoi ça sert: Nécessité de découper/classifier l ensemble

Plus en détail

DL TC72 Protocoles de communication: HDLC, SDLC, X.25, Frame Relay, ATM

DL TC72 Protocoles de communication: HDLC, SDLC, X.25, Frame Relay, ATM DL TC72 Protocoles de communication: HDLC, SDLC, X.25, Frame Relay, ATM OBJECTIFS: Formation de base d un technicien installateur et entreteneur de systèmes de Télécommunications Digitaux et de Internetworking.

Plus en détail

Services réseau. 6.1 Clients, serveurs et leur interaction. 6.1.1 Relation client-serveur

Services réseau. 6.1 Clients, serveurs et leur interaction. 6.1.1 Relation client-serveur Page 1 sur 35 Services réseau 6.1 Clients, serveurs et leur interaction 6.1.1 Relation client-serveur Tous les jours, nous utilisons les services disponibles sur les réseaux et sur Internet pour communiquer

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 La mise en réseau consiste à relier plusieurs ordinateurs en vue de partager des ressources logicielles, des ressources matérielles ou des données. Selon le nombre de systèmes interconnectés et les

Plus en détail

- Partie 4 - Interconnexion de réseaux

- Partie 4 - Interconnexion de réseaux - Partie 4 - Interconnexion de réseaux Interconnexion Qu est ce que c est? Fonction pour réaliser l inter-fonctionnement de réseaux hétérogènes Hétérogénéité des réseaux : Matériels Capacité Taille de

Plus en détail

Les réseaux étendus. Solutions proposées en France. Marie-pascale Delamare

Les réseaux étendus. Solutions proposées en France. Marie-pascale Delamare Les réseaux étendus Solutions proposées en France Les réseaux étendus Ils fonctionnent au-delà de la portée géographique des réseaux LAN. Ils utilisent les services d'opérateurs de télécommunication. Ils

Plus en détail

Présentation des réseaux

Présentation des réseaux Deux familles : réseaux d opérateurs et réseaux d entreprise Présentation des réseaux Hub réseau d'opérateur Hub Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Réseau d entreprise : interconnecte

Plus en détail

Fiche de Réseau de données

Fiche de Réseau de données Fiche de Réseau de données V.R May 25, 2015 Contents I Le modèle OSI 2 1 Concepts de base 2 2 Modèle OSI 4 II Réseau de données 5 1 Erreurs et correction d erreurs 5 2 Contrôle de flux 6 3 Contrôle de

Plus en détail

Ce réseau met en œuvre un câble en anneau fermé relié à chaque PC en 2 points : Le TOKEN RING à était développé par IBM.

Ce réseau met en œuvre un câble en anneau fermé relié à chaque PC en 2 points : Le TOKEN RING à était développé par IBM. Définition : On appelle Réseau le raccordement de PC par un câblage grâce auquel divers éléments peuvent communiquer. L'avantage est de centraliser le stockage des fichiers pour assurer leur intégrité

Plus en détail

Câblage des réseaux WAN. www.ofppt.info

Câblage des réseaux WAN. www.ofppt.info Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Câblage des réseaux WAN C-D-002.doc Mars 1-7 Sommaire 1. Couche physique WAN... 3 1.1. Connexions série WAN... 4 1.2. Routeurs et connexions

Plus en détail

Réseaux CPL par la pratique

Réseaux CPL par la pratique Réseaux CPL par la pratique X a v i e r C a r c e l l e A v e c l a c o n t r i b u t i o n d e D a v o r M a l e s e t G u y P u j o l l e, e t l a c o l l a b o r a t i o n d e O l i v i e r S a l v

Plus en détail

Raccordement LAN Ethernet VDSL

Raccordement LAN Ethernet VDSL 410VDSLEXT 410VDSLEXTGB 410VDSLEXTEU Manuel d Instruction Raccordement LAN Ethernet VDSL Kit de Raccordement Ethernet VDSL2 10/100Mbps 4-Port avec Câble Unique Révision du Manuel :07/07/2011 Pour les informations

Plus en détail

Covage Services Version du doc v1.1. Spécifications techniques d accès au Service. Page 1 sur 11

Covage Services Version du doc v1.1. Spécifications techniques d accès au Service. Page 1 sur 11 Covage s Version du doc v1.1 Page 1 sur 11 Document : Date : STAS IP Transit v1.1 20/09/2011 Covage s Version du doc v1.1 Page 2 sur 11 Sommaire 1. Description du «IP Transit»... 3 2. Périmètre géographique

Plus en détail

Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN)

Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN) Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN) Eric Leclercq & Marinette Savonnet Département IEM http://ufrsciencestech.u-bourgogne.fr http://ludique.u-bourgogne.fr/~leclercq 8 avril 2011 1 Principes Problématique

Plus en détail

INFO 3020 Introduction aux réseaux d ordinateurs

INFO 3020 Introduction aux réseaux d ordinateurs INFO 3020 Introduction aux réseaux d ordinateurs Philippe Fournier-Viger Département d informatique, U.de M. Bureau D216, philippe.fournier-viger@umoncton.ca Automne 2014 1 Introduction Au dernier cours

Plus en détail

Master d'informatique 1ère année Réseaux et protocoles. Couche physique

Master d'informatique 1ère année Réseaux et protocoles. Couche physique Master d'informatique 1ère année Réseaux et protocoles Couche physique Bureau S3-354 Mailto:Jean.Saquet@unicaen.fr http://saquet.users.greyc.fr/m1/rezopro Supports de communication Quelques exemples :

Plus en détail

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau Sovanna Tan Septembre 2009 Révision septembre 2012 1/23 Sovanna Tan Configuration d une interface réseau Plan 1 Introduction aux réseaux 2

Plus en détail

Plan. 1. Introduction. 1.1 Notion de réseau. Réseau extrémité. Le cœur du réseau. Les Protocoles de Télécommunications Evolution Internet Cours de DEA

Plan. 1. Introduction. 1.1 Notion de réseau. Réseau extrémité. Le cœur du réseau. Les Protocoles de Télécommunications Evolution Internet Cours de DEA Plan Les Protocoles de Télécommunications Evolution Internet Cours de DEA Isabelle CHRISMENT ichris@loria.fr Introduction Routage dans l Internet IPv6 Communication de groupes et l Internet x sans fils,

Plus en détail

Câblage et réseau dans les écoles

Câblage et réseau dans les écoles L'intégration des technologies de l'information et de la communication dans les écoles fribourgeoises Die Integration der Informations- und Kommunikationstechnologien an den Freiburger Schulen Câblage

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant RÉSEAUX INFORMATIQUES

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant RÉSEAUX INFORMATIQUES RÉSEAUX INFORMATIQUES Page:1/13 Objectifs de l activité pratique : Réseau Ethernet : - câblage point à point, test d écho ; commandes «mii-tool» et «linkloop» Commutation Ethernet : - câblage d un commutateur

Plus en détail

94 Glossaire Ethernet

94 Glossaire Ethernet Glossaire Ethernet 10Base2 10Base5 10BaseFL 10BaseT Adresse IP Adresse MAC AUI Autodétection (autosense) Standard de câblage Ethernet utilisant un câble coaxial de faible section. Permet de réaliser des

Plus en détail

Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner une capture DNS UDP

Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner une capture DNS UDP Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner une capture DNS UDP Topologie Objectifs 1re partie : Enregistrer les informations de configuration IP d un ordinateur 2e partie : Utiliser Wireshark

Plus en détail