Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""

Transcription

1 1

2 2

3 3

4 4

5 5

6 A propos des bases de données rela.onnelles Chaque organisa.on a des informa.ons à stocker et à gérer en fonc.on de ses besoins. Par exemple, une entreprise doit rassembler et maintenir des informa.ons de ressources humaines pour ses employés. Ces informa.ons doivent être disponibles à ceux qui les u.lisent. Un système d'informa.ons est un système formel permebant de stocker et traiter de l'informa.on. Un système d'informa.on peut être un ensemble de boîtes en carton contenant des dossiers avec des règles pour définir comment stocker et extraire les dossiers. La plupart des entreprises u.lisent une base de données pour automa.ser ses systèmes d'informa.ons. Une base de donnée est une collec.on d'informa.ons organisée traitée comme une unité. L'objec.f d'une base de données est de centraliser, stocker et extraire ses informa.ons pour l'u.lisa.on des applica.ons bases de données. Système de Ges.on Base de données ou Database Management System (DBMS) A système de ges.on de base de données ou database management system (DBMS) est un logiciel qui contrôle le stockage, l'organisa.on et l'extrac.on des données. Un DBMS est habituellement cons.tué des éléments suivants : Le code du noyau. Ce code gère la mémoire et le stockage pour le DBMS. Le référen.el de métadonnées. Ce référen.el est appelé un dic.onnaire de données. Le langage d'interroga.on. Ce langage permet aux applica.ons d'accéder aux données. Une applica.on Database est un programme logiciel qui intéragit avec une base de données pour accéder et manipuler les données. La première généra.on de systèmes de ges.on de base de données comprend les types suivants : Hiérarchique : Une base de données hiérarchique organise les données sous forme de structure d'arbre. Chaque enregistrement parent comprend un ou plusieurs enregistrements enfants, de manière similaire à la structure d'un système de fichiers. Réseau : Une base de données réseau est similaire à une base de données hiérarchique, exceptés que les enregistrements ont une rela.on plusieurs- vers- plusieurs plutôt que un- vers- plusieurs. Ce dernier système de ges.on de base de données stocke les données avec des rela.ons rigides prédéterminées. Comme aucun langage de défini.on de données n'existe, le changement de structure est difficile. De plus comme ces systèmes n'ont pas un langage de requête simple, cela entrave le développement d'applica.ons. 6

7 Le Modèle relationnel Dans son papier précurseur en 1970 intitulé "A Relational Model of Data for Large Shared Data Banks," E. F. Codd définit un modèle relationnel comme une théorie d'ensembles mathématiques. Aujourd'hui le modèle le plus largement accepté pour modéliser les bases de données relationnelles est le modèle relationnel. Base de donnée relationnelle Une base de données relationnelle est une base de données conforme au modèle relationnel. Le modèle relationnel se caractérise par les principaux aspects suivants : Structures : des objets bien définis pour stocker et accéder aux données d'une base de données. Opérations : des actions clairement définies permettant aux applications de manipuler les données et les structures d'une base de données. Règles d'intégrité : les règles gouvernent les opérations sur les données et les structures d'une base de données. Une base de données relationnelle stocke un ensemble de données dans un ensemble de relations simples. Une relation est un ensemble de tuples. Un tuple est un ensemble désordonné de valeurs d'attribut. Une table est une représentation à deux dimensions d'une relation sous la forme de lignes (tuples) et de colonnes (attributs). Chaque ligne d'une table a le même ensemble de colonnes. Une base de données relationnelle est une base de données qui stocke les données dans des relations (tables). Par exemple, une base de données relationnelle peut stocker des informations sur les employés dans une table employés, une table départements et une table salaires. Voir Aussi : pour un résumé et lien sur le papier de Codd 7

8 Système de Gestion de Base de données relationnelle Le modèle relationnel est la base pour un SGBD Oracle Database est un SGBD Relationnelle objet qui implémente des fonctionnalités orientées objet telles que les types définis par l'utilisateur, l'héritage et le polymorphisme Oracle Database a étendu le modèle relationnel à un modèle relationnel-objet, rendant possible le stockage de modèles business complexes dans une base de données relationnelle. 8

9 Voir Aussi : pour un article résumant l'évolution de Oracle Database Voir la vidéo 9

10 Une brève Histoire de Oracle Database Voir Aussi : pour un article résumant l'évolution de Oracle Database Voir la vidéo 10

11 Les Objets de Schema Dans une base de données Oracle, un schema est une collection de structures de données logiques, ou schema objects. Un schéma appartient à un utilisateur base de données et a le même nom que l'utilisateur. Les objets de schéma sont des structures créées par l'utilisateur qui se réfèrent directement aux données d'une base de données. La base de données supporte plusieurs types d'objets, les plus importants sont les tables et les index. Tables Une table décrit une entité comme les employés. Vous définissez une table avec un nom de table, et un ensemble de colonnes. En général, vous donnez un nom à chaque colonne ou column, un type de données ou data type, et une largeur quand vous créez une table. Une table est un ensemble de lignes. Une colonne identifie un attribut de l'entité décrite par la table. Une ligne ou row identifie une instance de l'entité. Par exemple, les attributs de l'entité employé correspondent aux colonnes pour employee ID et last name. Une ligne identifie un employé spécifique. Vous pouvez en option spécifier des règles pour chaque colonne d'une table. Ces règles sont appelées des contraintes d'intégrité. Par exemple, une contrainte d'intégrité NOT NULL. Cette contrainte force la colonne à contenir une valeur pour chaque ligne. Index Un index est une structure de données optionnelle que vous créez sur une ou plusieurs colonnes d'une table. Les index peuvent augmenter la performance pour l'extraction des données. Quand vous effectuez une requête, la base de données peut utiliser les index disponibles pour localiser les lignes plus efficacement. Les index sont utiles quand les applications interrogent souvent des données spécifiques. Les index sont logiquement et physiquement indépendants des données. Aussi vous pouvez supprimer et créer des index sans effet sur les tables ou autres index. Toutes les applications continuent à fonctionner après suppression d'un index. 11

12 L'accès aux Données Structured Query Language (SQL) SQL est un langage ensembliste qui fournit une interface à un RDBMS comme Oracle Database. En contraste aux langages procéduraux comme le C, qui décrit comment les choses doivent être faites, le SQL est non procédural et décrit ce qui pourrait être fait. Les utilisateurs spécifient le résultat qu'ils veulent obtenir (par exmeple le nom des employés) mais pas comment il le dérive. SQL est le langage standard ANSI pour les bases de données relationnelles. SQL unifie les tâches précédentes en un langage consistant. Oracle SQL est une implémentation du standard ANSI. Oracle SQL supporte plusieurs fonctionnalités qui étendent le standard SQL. PL/SQL et Java PL/SQL est une extension procédurale à Oracle SQL. PL/SQL est intégré avec Oracle Database, permettant d'utiliser toutes les commandes Oracle Database SQL, les fonctions et types de données. Vous pouvez utiliser PL/SQL pour contrôler les flux d'un programme SQL, utiliser des variables, et écrire des procédures de gestion d'erreur. Un avantage premier de PL/SQL est la capacité à stocker la logique applicative dans la base de données. Une procédure ou fonction PL/SQL est un objet de schéma qui consiste en un ensemble d'ordres SQL et autres constructions PL/SQL regroupés ensemble, stockés dans la base de données et exécutés comme une unité pour résoudre un problème spécifique ou effectuer un ensemble de tâches associées. L'avantage principal de la programmation côtéserveur et la fonctionnalité prédéfinie d'être déployée n'importe où. Oracle Database peut aussi stocker des unités de programme écrites en Java. Une procédure stockée Java est une méthode Java publiée et stockée dans la base pour une utilisation générale. Vous pouvez appeler des programmes PL/SQL depuis Java et des programmes Java depuis du PL/SQL. 12

13 La Gestion des Transactions La base de données doit s'assurer que plusieurs utilisateurs peuvent travailler en concurrence sans corruption des données d'un autre utilisateur. Transactions Une transaction est une unité logique, atomique de travail qui contient un ou plusieurs ordres SQL. Oracle Database garantie que les trois opérations s'exécute avec succès ou échec en tant qu'unité. Par exemple, en cas de panne si un ordre dans la transaction échoue alors les autres doivent être annulés. Concurrence des Données Une nécessité pour un RDBMS multi-utilisateur est le contrôle de concurrence, qui est un accès simultané des mêmes données par plusieurs utilisateurs. Sans contrôle de concurrence, les utilisateurs pourraient mal changer les données et compromettre l'intégrité des données. Par exemple, un utilisateur pourrait mettre à jour une ligne alors qu'un autre utilisateur la mettrait à jour simultanément. Oracle Database utilise les verrous pour contrôler l'accès concurrent aux données. Consistance des Données Dans Oracle Database, chaque utilisateur a une vue consistante des données, y compris des modifications visibles effectuées par ses propres transactions et celles validées par d'autres utilisateurs. Oracle Database renforce toujours au niveau ordre la consistance en lecture, qui garantit que les données retournées par une seule requête sont validées et consistantes par rapport à un point unique dans le temps. 13

14 L'Architecture Oracle Database Un serveur base de données Oracle comprend une base de données et au-moins une instance base de données. une base de données est constituée d'un ensemble de fichiers, localisés sur disque. Ces fichiers peuvent exister indépendamment d'une instance base de données. Database instance Une instance est un ensemble de structures mémoire qui gèrent les fichiers de la base de données. 14

15 Structures de L'Instance Database Une base de données Oracle utilise des structures mémoire et processus pour gérer et accéder à la base de données. Toutes les structures mémoire existent dans la mémoire principale des ordinateurs qui constituent le RDBMS. Quand les applications se connectent à une base de données Oracle, ils sont connectés à une instance database. L'instance sert les applications en allouant d'autres zones mémoire en plus du SGA, et démarre d'autres processus en plus des background processes. Les Background processes consolident les fonctions qui seraient gérées par plusieurs programmes Oracle Database pour chaque processus client. Les processus d'arrière-plan effectuent des I/O de manière asynchrone et gèrent d'autres processus Oracle Database pour fournir du parallélisme pour de meilleures performances. Structures Mémoire de l'instance Oracle Database crée et utilise des structures mémoire pour l'utilisation de la mémoire pour le code des programmes, les données partagées entre utilisateurs, les zones de données privées pour chaque utilisateur connecté. Les structures mémoire associées à l'instance sont : System Global Area (SGA) Le SGA est un groupe de structures mémoire partagées qui contient les données et informations de contrôle associées à une instance database. Des exemples de composants SGA sont les data blocks en cache et les zones partagées SQL. Program Global Areas (PGA) Un PGA est une région de mémoire qui contient les données et informations de contrôle pour un processus serveur ou d'arrière-plan L'accès au PGA est exclusif au processus. Chaque processus serveur et background process a sa propre PGA. 15

16 Architecture de l'application Dans une architecture client-serveur, l'application client initie une demande pour une opération à effectuer sur le serveur base de données. Le serveur exécute le logiciel Oracle Database et gère les fonctions nécessaires pour l'accès aux données partagées concurrentes. Le serveur reçoit et traite les demandes des clients. Dans une architecture multi-tiers traditionnelle, un ou plusieurs serveurs d'application effectuent une partie des opérations. Un serveur d'application ou application server contient une grande partie de la logique de l'application, fournit des accès aux données pour le client et effectue certains traitements d'interrogation, allégeant ainsi la charge de la base de données. Le serveur d'application peut servir d'interface entre les clients et plusieurs bases de données et fournir un niveau supplémentaire de sécurité. Service-oriented architecture (SOA) est une architecture multi-tiers dans laquelle la fonctionnalité de l'application est encapsulée dans des services. Les services SOA sont habituellement implémentés en Web services. Les Web services sont accessibles par HTTP et sont basés sur des standards XML comme Web Services Description Language (WSDL) et SOAP. Oracle Database peut agir en tant que provider Web service provider dans un environnement multi-tiers ou SOA. Architecture Réseau Oracle Net Services est l'interface entre la base de données et les protocoles de communication réseau qui facilitent le traitement distribué et les bases de données distribuées. Les protocoles de Communication définissent le moyen par lequel les données sont transmises et reçues sur un réseau. Oracle Net Services supporte les communications sur tous les protocoles réseaux majeurs comme TCP/ IP, HTTP, FTP, et WebDAV. Architecture Serveur dédié ou Dedicated server architecture 16

17 Architecture Multitenant Oracle Database 12c supporte l'architecture multitenant permet à une base de données Oracle d être un conteneur database (CDB). Un CDB est une base de données physique qui contient de zéro à plusieurs bases de donnée plugables (PDB) créées par l utilisateur. Une PDB est une collection portable de schémas objet et non schema. Lorsque vous démarrez avec Oracle Database 12c, vous devez créer une base de données soit de type CDB ou non-cdb. Vous pouvez plugger une non-cdb dans une une CDB en tant que PDB. Pour déplacer une PDB vers une non-cdb, vous devez utiliser Oracle Data Pump. En consolidant plusieurs bases de données physiques sur des machines séparées en une seule database sur une seule machine, l'architecture multitenant fournit les avantages suivants : réduction de coût pour le matériel mouvements de données et de code plus facile et plus rapide gestion et réglage plus facile de la base de données physique Séparation des données et du code Séparation de fonctions entre un administrateur PDB gère uniquement les PDB pour lesquelles il a des privilèges. L administrateur CDB gère le CDB entier. Physiquement, MYCDB est une base de données Oracle. MYCDB a une instance database (bien que plusieurs instances sont possibles avec Oracle Real Application Clusters) et un ensemble de fichiers database, comme une non-cdb. MYCDB contient deux PDBs: hrpdb et salespdb. ces PDBs apparaissent avec leurs applications respectives comme avant leur consolidation base de données. Pour administrer le CDB ou les PDB dedans, un administrateur CDB peut se connecter au conteneur root, qui est une collection de schémas, objets de schémas et objets de non schéma auxquelles les PDBs appartiennent. CDBs et non-cdbs ont des différences architecturales. 17

18 Documentation Oracle Database La documentation est divisée en trois niveaux ou groupes : basique, intermédiaire et avancé. Les utilisateurs peuvent commencer avec les manuels du groupe basique (Oracle Database 2 Day DBA, Oracle Database 2 Day Developer's Guide, ou ce manuel), passent ensuite aux manuels du groupe intermédiaires (2 Day + series), et terminent avec les manuels avancés qui comprennent le reste de la documentation. Groupe Basique Les utilisateurs techniques débutant sur Oracle Database commencent par lire un ou plusieurs manuels du groupe basique d'un bout à l'autre. Chaque manuel est conçu pour être lu en deux jours. Le groupe basique comprend : Oracle Database 2 Day DBA Ce manuel est un manuel basé sur des tâches de démarrage DBA qui enseigne comment effectuer les tâches d'administration database jour par jour. Il enseigne les tâches courantes d'administration nécessaires pour garder la base de données opérationnelle et effectuer des tâches basiques de dépannage et de réglage de performance. Oracle Database 2 Day Developer's Guide Ce manuel est un manuel basé sur des tâches de démarrage développeur base de données qui explique comment utiliser la base de données avec SQL et PL/SQL. Les manuels du groupe basique sont étroitement liés et comportent un certain nombre de références. Par exemple Oracle Database Concepts renvoie fréquemment les utilisateurs sur un manuel 2 Day manual pour apprendre à effectuer une tâche basée sur un concept. Les manuels 2 Day référencent fréquemment Oracle Database Concepts pour un concept sur une tâche. Groupe Intermédiaire Les manuels de ce groupe sont préfixés par le mot 2 Day + car il ajoute des informations contenues dans les manuels 2 Day. Ces manuels couvrent plus en profondeur ce qui est possible dans les manuels basiques ou couvrent des sujets d'intérêts spéciaux. Comme le montre le tableau ci-dessous, les manuels 2 Day + sont divisés en manuels pour les DBAs et développeurs. Groupe Avancé Ces manuels sont prévus pour des utilisateurs experts qui nécessitent plus d'informations détaillées sur un sujet particulier fourni par les manuels 2 Day +. Les manuels de référence Essentiel dans le groupe avancé comprennent : Oracle Database SQL Language Reference Ce manuel est la source d'information définitive pour Oracle SQL. Oracle Database Reference Ce manuel est la source définitive pour des informations sur les paramètres d'initialisation, les vues du dictionnaires de données et les vues dynamiques de performance. Les guides avancés sont trop nombreux pour être listés ici. Le tableau ci-dessous guide sur ceux utilisés en majorité par les experts DBA et développeurs. 18

19 19

20 20

21 21

22 22

23 Télécharger le logiciel Téléchargez le logiciel depuis Oracle Technology Network ou MyOracle Support suivant votre statut support. OTN: Oracle Database 12c Release 1 ( ) Software (64-bit) edelivery: Oracle Database 12c Release 1 ( ) Software (64-bit) https://edelivery.oracle.com 23

24 Décompresser les fichiers Dézippez les fichiers. unzip linuxamd64_12c_database_1of2.zip! unzip linuxamd64_12c_database_2of2.zip! Vous devez obtenir un répertoire appelé "database" contenant les fichiers d installation. 24

25 Le fichier hosts Le fichier "/etc/hosts" doit contenir le nom complet du serveur. <IP- address> <fully- qualified- machine- name> <machine- name> Par exemple localhost.localdomain localhost ol6-121.localdomain ol

26 Prérequis Installation Oracle Effectuez soit le Setup Automatique, soit le Setup Manuel pour compléter les prérequis de base. Le Setup supplémentaire est nécessaire pour toutes les installations. 1 Installation Automatique Si vous planifiez d utiliser le package "oracle-rdbms-server-12cr1-preinstall" pour effectuer tous vos setup prérequis, passez la commande suivante : # yum install oracle-rdbms-server-12cr1-preinstall -y Note. Les versions précédentes de Oracle Linux nécessitaient un setup manuel du référentiel Yum en suivant les instructions suivantes à l adresse : Il est probablement utile de faire une mise à jour complète, mais ce n est pas à proprement parlé nécessaire. # yum update 26

27 Installa.on manuelle Si vous n avez pas u.lisé le package "oracle- rdbms- server- 12cR1- preinstall" pour effectuer tous les prérequis, vous devez effectuer les tâches de setup suivantes : Ajoutez or modifiez les lignes suivantes dans le fichier "/etc/sysctl.conf". fs.file- max = kernel.sem = kernel.shmmni = 4096 kernel.shmall = kernel.shmmax = net.core.rmem_default = net.core.rmem_max = net.core.wmem_default = net.core.wmem_max = fs.aio- max- nr = net.ipv4.ip_local_port_range =

28 Installa.on manuelle Si vous n avez pas u.lisé le package "oracle- rdbms- server- 12cR1- preinstall" pour effectuer tous les prérequis, vous devez effectuer les tâches de setup suivantes : Exécutez la commande suivante pour changer les paramètres courants du noyau. /sbin/sysctl - p Ajoutez les lignes suivantes dans le fichier "/etc/security/limits.conf". oracle soi nofile 1024 oracle hard nofile oracle soi nproc oracle hard nproc oracle soi stack oracle hard stack

29 Installa.on manuelle Si vous n avez pas u.lisé le package "oracle- rdbms- server- 12cR1- preinstall" pour effectuer tous les prérequis, vous devez effectuer les tâches de setup suivantes : Installez les packages suivants s ils ne sont pas présents : # From Public Yum or ULN yum install binu.ls - y yum install compat- libcap1 - y yum install compat- libstdc y yum install compat- libstdc i686 - y yum install gcc - y yum install gcc- c++ - y yum install glibc - y yum install glibc.i686 - y yum install glibc- devel - y yum install glibc- devel.i686 - y yum install ksh - y yum install libgcc - y yum install libgcc.i686 - y yum install libstdc++ - y yum install libstdc++.i686 - y yum install libstdc++- devel - y yum install libstdc++- devel.i686 - y yum install libaio - y yum install libaio.i686 - y yum install libaio- devel - y yum install libaio- devel.i686 - y yum install libxext - y yum install libxext.i686 - y yum install libxtst - y yum install libxtst.i686 - y yum install libx11 - y yum install libx11.i686 - y yum install libxau - y yum install libxau.i686 - y yum install libxcb - y yum install libxcb.i686 - y yum install libxi - y yum install libxi.i686 - y yum install make - y yum install sysstat - y yum install unixodbc - y yum install unixodbc- devel - y 29

30 Installa.on manuelle Si vous n avez pas u.lisé le package "oracle- rdbms- server- 12cR1- preinstall" pour effectuer tous les prérequis, vous devez effectuer les tâches de setup suivantes : Installez les packages suivants s ils ne sont pas présents : Créez les nouveaux groupes et u.lisateur suivants : groupadd - g oinstall groupadd - g dba groupadd - g oper #groupadd - g backupdba #groupadd - g dgdba #groupadd - g kmdba #groupadd - g asmdba #groupadd - g asmoper #groupadd - g asmadmin useradd - u g oinstall - G dba,oper oracle Décommentez les autres groupes si nécessaire 30

31 Installa.on supplémentaire Les étapes suivantes doivent être effectuées en fonc.on de votre setup manuel ou automa.que. Définissez le mot de passe de l u.lisateur "oracle". passwd oracle Modifiez dans le fichier "/etc/security/limits.d/90- nproc.conf" comme décrit ci- dessous. Voir MOS Note [ID ] # Change this * soi nproc 1024 # To this * - nproc Définissez secure Linux à permissive en éditant le fichier "/etc/selinux/config", Vérifiez le flag SELINUX comme suit : SELINUX=permissive Une fois la modifica.on effectuée, redémarrez le serveur ou exécutez la commande suivante : # setenforce Permissive 31

32 Installa.on supplémentaire Si vous avez le firewall Linux ac.vé, vous devez le désac.ver ou le configurer, comme montré à cebe adresse : h"p://www.oracle- base.com/ar2cles/linux/oracle- linux- 6- installa2on.php#firewall ou : h"p://www.oracle- base.com/ar2cles/linux/linux- firewall.php#installa2on Pour le désac.ver : # service iptables stop # chkconfig iptables off 32

33 Installa.on supplémentaire Créez les répertoires dans lesquels le logiciel Oracle sera installé. mkdir - p /u01/app/oracle/product/12.1.0/db_1 chown - R oracle:oinstall /u01 chmod - R 775 /u01 Sauf si vous travaillez à par.r de la console ou u.lisez un tunnel SSH, connectez- vous en tant que root et exécutez la commande suivante : xhost +<machine- name> 33

34 Installa.on supplémentaire Ajoutez les lignes suivantes à la fin du fichier "/home/oracle/.bash_profile". # Oracle Sezngs export TMP=/tmp export TMPDIR=$TMP export ORACLE_HOSTNAME=ol6-121.localdomain export ORACLE_UNQNAME=cdb1 export ORACLE_BASE=/u01/app/oracle export ORACLE_HOME=$ORACLE_BASE/product/12.1.0/db_1 export ORACLE_SID=cdb1 export PATH=/usr/sbin:$PATH export PATH=$ORACLE_HOME/bin:$PATH export LD_LIBRARY_PATH=$ORACLE_HOME/lib:/lib:/usr/lib export CLASSPATH=$ORACLE_HOME/jlib:$ORACLE_HOME/rdbms/jlib 34

35 Installa.on Connectez- vous avec l u.lisateur oracle. Si vous u.lisez une émula.on X, définissez la variable d environnement DISPLAY. DISPLAY=<machine- name>:0.0; export DISPLAY Démarrez Oracle Universal Installer (OUI) en passant la commande suivante sur le répertoire database../runinstaller Procédez à l installa.on de votre choix. Vous pouvez voir le type d installa.on effectué sur les captures d écran pour chaque étape ci- après. 35

36 Installa.on Configurer les mises à jour de sécurité. Mises à jour My Oracle Support Adresse My Oracle Support 36

37 Installa.on Sélec.onner le type d installa.on 37

38 Installa.on Classe système 38

39 Installa.on Configura.on Installa.on standard 39

40 Installa.on Récapitula.f d installa.on 40

41 Installa.on Installa.on du produit 41

42 Installa.on Exécu.on des scripts de configura.on 42

43 Installa.on Assistant de configura.on Database Note. L écran "Database Configura.on Assistant Complete" affiche Database Express 12c, sous la forme "hbps://ol6-121.localdomain:5500/em". 43

44 Installa.on Gestion des mots de passe 44

45 Installa.on Fin d installa.on 45

46 Installa.on Enterprise Manager Database Express 12c 46

47 Installa.on Enterprise Manager Database Express 12c 47

48 Post Installation Editez le fichier "/etc/oratab" en définissant le flag restart pour chaque instance à 'Y'. cdb1:/u01/app/oracle/product/12.1.0/db_1:y Si Database Express 12c ne fonctionne pas, vérifiez le port XMLDB HTTP. S il est à 0, définissez le port que vous souhaitez utiliser : SQL> SELECT dbms_xdb_config.gethttpsport FROM dual; GETHTTPSPORT SQL> EXEC dbms_xdb_config.sethttpsport(5500); PL/SQL procedure successfully completed. SQL> 48

49 Erreurs Courantes "error code 35" : Le nom de la machine dans le fichier "/etc/hosts" n est pas correct. Il faut une entrée pour le loopback adapter (localhost) et le nom de la machine. Si vous utilisez DNS pour la résolution de nom, vous devez référencer le loopback adapter dans ce fichier. "error code 37" : Le DNS ne fonctionne pas correctement. Vous pouvez avoir aussi cette erreur si le fichier "/etc/hosts" n est pas configuré correctement. "sqlplus: error while loading shared libraries: libclntsh.so.12.1" : les prérequis n ont pas été respectés. Relancez-les à nouveau. Plus précisément, vérifiez que le package "gcc" a été installé. Listener fails to start Typiquement due à une résolution de nom incorrecte. Vérifiez que "/ etc/hosts" et/ou DNS sont configurés correctement. Linking errors presque toujours due à des prérequis manquants. Examinez les sections d installation. 49

50 Pour plus d informa.on, voir : Oracle Database Installa2on Guide 12c Release 1 (12.1) for Linux h"p://docs.oracle.com/database/121/ladbi/toc.htm Automa2ng Database Startup and Shutdown on Linux h"p://www.oracle- base.com/ar2cles/linux/automa2ng- database- startup- and- shutdown- on- linux.php Oracle Universal Installer (OUI) Silent Installa2ons h"p://www.oracle- base.com/ar2cles/misc/oui- silent- installa2ons.php 50

51 51

52 52

53 Rôle du DBA Oracle Installer et gérer les mises à jour du logiciel Créer des bases de données Démarrer, arrêter l instance Database Configurer l environnement réseau Gérer les structures de stockage : tablespaces et Data files, online redo log files et control files Gérer l allocation mémoire Gérer les utilisateurs et leur assigner des privilèges et rôles Créer des objets de schéma : tables, vues, index et remplir les tables avec des données Créer une stratégie de sauvegarde et sauvegarder la base de données Activer l archivage des fichiers online redo log Gérer les performances de la base de données, diagnostiquer des problèmes de performance, et régler la base de données Communiquer avec le support Oracle 53

54 54

55 Outils d administration La liste ci-dessous vous donne un aperçu des produits, outils et utilitaires que vous pouvez utiliser pour atteindre les objectifs de l administrateur de base de données : Oracle Universal Installer Oracle Universal Installer (OUI) est l outil qui vous permet d installer le logiciel et ses options. Il peut appeler automatiquement Database Configuration Assistant lors de l installation du logiciel. Database Configuration Assistant Database Configuration Assistant (DBCA) est un utilitaire qui simplifie la création des bases de données via une interface graphique. Il vous permet de créer une base à partir d un modèle pré configuré. Database Upgrade Assistant L outil Database Upgrade Assistant vous guide dans les opérations de mise à niveau d une base de données après l installation d une nouvelle version du logiciel. Net Configuration Assistant Net Configuration Assistant (NETCA) est un utilitaire qui permet de configurer les «listeners» et les méthodes de résolution de noms qui sont les composants majeurs d Oracle Database network. Oracle Enterprise Manager Express Oracle Enterprise Manager Express permet d administrer votre base de données via une interface WEB. Après avoir installé le logiciel, créé ou mis à niveau la database et configuré le réseau, vous pouvez utiliser EM pour gérer votre base de données. EM fournis également une interface pour le réglage des performances via un ensemble d outil de conseil. Il permet aussi d exécuter différents utilitaires comme par exemple SQL*Loader ou Recovery Manager (RMAN). SQL*Plus SQL*Plus est l outil consacré pour administrer la base de données Oracle lorsque l on a pas la possibilité d utiliser une interface graphique. Cet outil envoie directement les ordres SQL au noyau Oracle en connexion locale ou distante via SQL*Net. SQL Developer est l outil graphique pour Développeurs et DBA. 55

A propos des bases de données rela.onnelles Un système d'informa.ons Système de Ges.on Base de données ou Database Management System (DBMS)

A propos des bases de données rela.onnelles Un système d'informa.ons Système de Ges.on Base de données ou Database Management System (DBMS) 1 2 A propos des bases de données rela.onnelles Chaque organisa.on a des informa.ons à stocker et à gérer en fonc.on de ses besoins. Par exemple, une entreprise doit rassembler et maintenir des informa.ons

Plus en détail

Installation du client

Installation du client 1 Oracle NET Installation du client Étapes similaires à l installation du serveur. Un client Oracle doit au minimum le composant Oracle Net qui permet d accéder à une base Oracle du réseau. Types d installation:

Plus en détail

Architecture d Oracled. Richard CHBEIR Email : richard.chbeir@u-bourgogne.fr

Architecture d Oracled. Richard CHBEIR Email : richard.chbeir@u-bourgogne.fr Architecture d Oracled Richard CHBEIR Email : richard.chbeir@u-bourgogne.fr Plan Architecture Structure Physique Composants Processus Traitement de requêtes Structure Logique Architecture Un serveur Oracle

Plus en détail

Un exemple de ce type d'installation peut être vu à l'adresse : http://www.oracle-base.com/articles/linux/oracle-linux-5-installation.

Un exemple de ce type d'installation peut être vu à l'adresse : http://www.oracle-base.com/articles/linux/oracle-linux-5-installation. Installation VM ESIA_INTECHinfo RHE5.9 Oracle 11gR2 D'après http://www.oracle-base.com/articles/11g/oracle-db-11gr2-installation-onoracle-linux-5.php Oracle Database 11g Release 2 (11.2) Installation On

Plus en détail

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 Tsoft et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 OEM Console Java OEM Console HTTP OEM Database Control Oracle Net Manager 6 Module 6 : Oracle Enterprise Manager Objectifs Contenu A la fin de ce module,

Plus en détail

Oracle 12c Administration

Oracle 12c Administration Introduction 1. Objectifs de l'ouvrage 19 2. Présentation d'oracle Database 12c 20 2.1 Introduction 20 2.2 Principales nouveautés de la version 12 22 3. Conventions d'écriture 24 Les bases de l'architecture

Plus en détail

Cours Administration BD

Cours Administration BD Faculté des Sciences de Gabès Cours Administration BD Chapitre 2 : Architecture Oracle Faîçal Felhi felhi_fayssal@yahoo.fr 1 Processus serveur 1 Mémoire PGA Architecture SGBD Oracle Processus serveur 2

Plus en détail

COMPOSANTS DE L ARCHITECTURE D UN SGBD. Chapitre 1

COMPOSANTS DE L ARCHITECTURE D UN SGBD. Chapitre 1 1 COMPOSANTS DE L ARCHITECTURE D UN SGBD Chapitre 1 Généralité 2 Les composants principaux de l architecture d un SGBD Sont: Les processus Les structures mémoires Les fichiers P1 P2 Pn SGA Fichiers Oracle

Plus en détail

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration bases de données

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration bases de données ////////////////////// Administration bases de données / INTRODUCTION Système d informations Un système d'information (SI) est un ensemble organisé de ressources (matériels, logiciels, personnel, données

Plus en détail

PLAN DE COURS ORACLE : ADMINISTRATION DE BASES DE DONNEES. Objectif. Code. Dure e. Public Concerne. Pre -requis. Programme OR305

PLAN DE COURS ORACLE : ADMINISTRATION DE BASES DE DONNEES. Objectif. Code. Dure e. Public Concerne. Pre -requis. Programme OR305 PLAN DE COURS ORACLE : ADMINISTRATION DE BASES DE DONNEES Objectif Administrer une ou plusieurs bases de, tant sous l'aspect "gestionnaire de " que sous l'aspect "responsable système Oracle". Public Concerne

Plus en détail

Oracle Database 11g: Administration Workshop I Release 2

Oracle Database 11g: Administration Workshop I Release 2 Oracle University Appelez-nous: +33 (0) 1 57 60 20 81 Oracle Database 11g: Administration Workshop I Release 2 Durée: 5 Jours Description Ce cours constitue la première étape de votre formation en tant

Plus en détail

TP n 3 REPONSES TP N 3 1Z0-032

TP n 3 REPONSES TP N 3 1Z0-032 TP n 3 REPONSES TP N 3 1Z0-032 Auteur : Benkirane Reda Version 2.0 31 octobre 2005 Nombre de pages : 5 Ecole Supérieure d Informatique de Paris 23. rue Château Landon 75010 PARIS www.supinfo.com Réponses

Plus en détail

Création d'une nouvelle base de données

Création d'une nouvelle base de données 199 Chapitre 7 Création d'une nouvelle base de données 1. Vue d'ensemble Création d'une nouvelle base de données 1.1 Étapes de création d'une nouvelle base de données pour une application Le processus

Plus en détail

Oracle Developer Suite 10g. Guide de l installation. Vista & Seven

Oracle Developer Suite 10g. Guide de l installation. Vista & Seven TRAVAIL RÉALISÉ PAR ABED ABDERRAHMANE Oracle Developer Suite 10g Guide de l installation 10g Release 2 (10.1.2) pour Windows Vista & Seven www.oraweb.ca Page 1 TABLE DES MATIÈRES : PARTIE 1 : CONCEPTS

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction

Chapitre 1 : Introduction Chapitre 1 : Introduction A. Objectifs de l'ouvrage.................. 8 B. Présentation d'oracle11g................. 8 1. Introduction........................ 8 2. Principales nouveautés de la version

Plus en détail

Oracle WebLogic Server (WLS) 11gR1 (10.3.5 et 10.3.6) Installation sur Oracle Linux 5 et 6 Hypothèses Installation Oracle Linux 5 (OL5)

Oracle WebLogic Server (WLS) 11gR1 (10.3.5 et 10.3.6) Installation sur Oracle Linux 5 et 6 Hypothèses Installation Oracle Linux 5 (OL5) Oracle WebLogic Server (WLS) 11gR1 (10.3.5 et 10.3.6) Installation sur Oracle Linux 5 et 6 Cet article présente une brève présentation de l'installation de Oracle WebLogic Server (WLS) 11gR1 (10.3.5 et

Plus en détail

E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com

E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com - 5, rue Soutrane - 06560 Valbonne Sophia-Antipolis E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com NQI Orchestra 3.3 - Guide d'installation Linux....................................................................

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD3 Exercices Exercice 1 Enumérez les sept étapes du processus consistant à convertir les communications de l utilisateur en données. 1. L utilisateur entre les données via une interface matérielle.

Plus en détail

ALCOMP CATALOGUE DE FORMATION

ALCOMP CATALOGUE DE FORMATION ALCOMP CATALOGUE DE FORMATION 1 N Alcomp transfert de compétences vers nos clients» «Le 2 A : Formations ORACLE A1 : Fondamentaux : Sommaire A2 : Cursus développement : A3 : Cursus Administration : B1

Plus en détail

Oracle Learning Library Tutoriel Database 12c Installer le logiciel Oracle Database et créer une Database

Oracle Learning Library Tutoriel Database 12c Installer le logiciel Oracle Database et créer une Database Installer le logiciel Oracle Database et créer une Database Présentation Objectif Ce tutoriel montre comment utiliser Oracle Universal Installer (OUI) pour installer le logiciel Oracle Database 12c et

Plus en détail

Oracle 11g - Dataguard

Oracle 11g - Dataguard Oracle 11g - Dataguard Ecole INSTA Paris http://www.insta.fr/site/ Document et projet réalisé Candy Scordia le 29/07/2011 par Dataguard Oracle 11g R2 Kubuntu 11.04 64 bits Téléchargement de Oracle 11g

Plus en détail

Table des matières. Module 1 L ARCHITECTURE D ORACLE... 1-1. Module 2 L INSTALLATION... 2-1

Table des matières. Module 1 L ARCHITECTURE D ORACLE... 1-1. Module 2 L INSTALLATION... 2-1 Table des matières Module 1 L ARCHITECTURE D ORACLE... 1-1 La base de données... 1-2 Le stockage des données... 1-4 L instance... 1-6 La zone «Shared Pool»... 1-7 La zone «Buffer Cache»... 1-8 L exécution

Plus en détail

Installer Oracle Linux Release 6 Copyright (c) 2005, 2011 Oracle. All Rights Reserved.

Installer Oracle Linux Release 6 Copyright (c) 2005, 2011 Oracle. All Rights Reserved. Installer Oracle Linux Release 6 Copyright (c) 2005, 2011 Oracle. All Rights Reserved. Oracle Linux Release est délivré via Oracle edelivery avec deux DVD ISO images. La première image installe les binaires

Plus en détail

Multitenant : Créer et Configurer une. Pluggable Database (PDB) avec Oracle Database 12c Release 1 (12.1)

Multitenant : Créer et Configurer une. Pluggable Database (PDB) avec Oracle Database 12c Release 1 (12.1) Multitenant : Créer et Configurer une Pluggable Database (PDB) avec Oracle Database 12c Release 1 (12.1) L'option multitenant introduite avec Oracle Database 12c permet à un seul conteneur database (CDB)

Plus en détail

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 Tsoft et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 Il est possible, pour des objets, de visualiser ou modifier le contenu. La présentation des objets dans le navigateur peut être paramétrée ; vous trouverez

Plus en détail

Notion de base de données

Notion de base de données Notion de base de données Collection de données opérationnelles enregistrées sur un support adressable et utilisées par les systèmes et les applications Les données doivent être structurées indépendamment

Plus en détail

dans laquelle des structures vont être créées pour une ou plusieurs applications.

dans laquelle des structures vont être créées pour une ou plusieurs applications. Création d'une nouvelle base de données A. Vue d'ensemble 1. Étapes de création d'une nouvelle base de données pour une application Le processus complet de création d'une nouvelle base de données pour

Plus en détail

E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com

E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com - 5, rue Soutrane - 06560 Valbonne Sophia-Antipolis E-mail : contact@nqicorp.com - Web : http://www.nqicorp.com NQI Orchestra 3.3 - Guide d'installation Windows.................................................................

Plus en détail

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Entreprise (Small Business Edition) Remarques 1. L'installation de STATISTICA Entreprise (Small Business Edition) s'effectue en deux temps

Plus en détail

Comprendre le fonctionnement d un SGBD Comprendre les problèmes de performance. Comprendre les fonctionnalités/limitations

Comprendre le fonctionnement d un SGBD Comprendre les problèmes de performance. Comprendre les fonctionnalités/limitations ABDR : Intro et Outils Hubert Naacke Laboratoire d Informatique de Paris 6 1 Objectifs Comprendre le fonctionnement d un SGBD Comprendre les problèmes de performance Diagnostic Résolution Comprendre les

Plus en détail

Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 14.2 pour Windows

Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 14.2 pour Windows Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 14.2 pour Windows IBM SPSS Modeler Server peut être installé et configuré de manière à s exécuter en mode d analyse réparti, avec une ou plusieurs

Plus en détail

2012 - Copyright Arsys Internet E.U.R.L. Arsys Backup Online. Guide de l utilisateur

2012 - Copyright Arsys Internet E.U.R.L. Arsys Backup Online. Guide de l utilisateur Arsys Backup Online Guide de l utilisateur 1 Index 1. Instalation du Logiciel Client...3 Prérequis...3 Installation...3 Configuration de l accès...6 Emplacement du serveur de sécurité...6 Données utilisateur...6

Plus en détail

Salvia Liaison Financière. Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social

Salvia Liaison Financière. Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social Salvia Liaison Financière Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social Sommaire 1. Préambule... 3 2. Introduction... 3 3. Création de la

Plus en détail

FRANÇAIS PHONE-VS. Guide d installation et utilisation

FRANÇAIS PHONE-VS. Guide d installation et utilisation FRANÇAIS PHONE-VS Guide d installation et utilisation INDEX 1 INTRODUCTION... 1 2 INSTALLATION ET MISE EN SERVICE... 1 3 REGISTRER L APPLICATION... 4 4 CONFIGURATION DES CONNEXIONS... 6 5 CONNEXION...

Plus en détail

Programme détaillé. Administrateur de Base de Données Oracle - SQLServer - MySQL. Objectifs de la formation. Les métiers

Programme détaillé. Administrateur de Base de Données Oracle - SQLServer - MySQL. Objectifs de la formation. Les métiers Programme détaillé Objectifs de la formation Les systèmes de gestion de bases de données prennent aujourd'hui une importance considérable au regard des données qu'ils hébergent. Véritable épine dorsale

Plus en détail

CYCLE CERTIFIANT ADMINISTRATEUR BASES DE DONNÉES

CYCLE CERTIFIANT ADMINISTRATEUR BASES DE DONNÉES SGBD / Aide à la décision CYCLE CERTIFIANT ADMINISTRATEUR BASES DE DONNÉES Réf: KAO Durée : 15 jours (7 heures) OBJECTIFS DE LA FORMATION Ce cycle complet vous apportera les connaissances nécessaires pour

Plus en détail

TD n 1 : Architecture 3 tiers

TD n 1 : Architecture 3 tiers 2008 TD n 1 : Architecture 3 tiers Franck.gil@free.fr 27/10/2008 1 TD n 1 : Architecture 3 tiers 1 INTRODUCTION Ce TD, se propose de vous accompagner durant l installation d un environnement de développement

Plus en détail

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR L INSTALLATION DU LOGICIEL ESTIMACTION

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR L INSTALLATION DU LOGICIEL ESTIMACTION DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR L INSTALLATION DU LOGICIEL ESTIMACTION EstimAction Nom d utilisateur : Mot de passe : Microsoft SQL Server Express Edition Adresse de la base de données : Nom d utilisateur

Plus en détail

Manuel d installation. Version 1.1 11/07/2013

Manuel d installation. Version 1.1 11/07/2013 Manuel d installation Version 1.1 11/07/2013 Table des matières I. Description de la solution... 3 II. Installation... 3 a. Prérequis... 3 b. Installation de la base de données... 3 c. Mettre à jour les

Plus en détail

Plan de formation : Certification OCA Oracle 11g. Les administrateurs de base de données (DBA) Oracle gèrent les systèmes informatiques

Plan de formation : Certification OCA Oracle 11g. Les administrateurs de base de données (DBA) Oracle gèrent les systèmes informatiques Plan de formation : Certification OCA Oracle 11g Description Les administrateurs de base de données (DBA) Oracle gèrent les systèmes informatiques industriels les plus avancés. Cette formation permettra

Plus en détail

Installation et configuration du CWAS dans une architecture à 2 pare-feux

Installation et configuration du CWAS dans une architecture à 2 pare-feux Installation et configuration du CWAS dans une architecture à 2 pare-feux Sommaire SOMMAIRE... 1 PRE REQUIS DU SERVEUR WEB ACCESS... 2 INSTALLATION DU SERVEUR WEB ACCESS EN DMZ... 3 Installation de base

Plus en détail

Module 2 Création d un formulaire simple

Module 2 Création d un formulaire simple Form Builder Développement d un formulaire Sauvegarde d un formulaire Établir une connexion avec le serveur Fenêtre de navigation Assistant de création de blocs (Data Block Wizard) Assistant de mise en

Plus en détail

Serveur FTP. 20 décembre. Windows Server 2008R2

Serveur FTP. 20 décembre. Windows Server 2008R2 Serveur FTP 20 décembre 2012 Dans ce document vous trouverez une explication détaillé étapes par étapes de l installation du serveur FTP sous Windows Server 2008R2, cette présentation peut être utilisée

Plus en détail

SQL pour. Oracle 10g. Razvan Bizoï. Tsoft, Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-12055-9, ISBN 13 : 978-2-212-12055-4

SQL pour. Oracle 10g. Razvan Bizoï. Tsoft, Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-12055-9, ISBN 13 : 978-2-212-12055-4 SQL pour Oracle 10g Razvan Bizoï Tsoft, Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-12055-9, ISBN 13 : 978-2-212-12055-4 Ce guide de formation a pour but de vous permettre d'acquérir une bonne connaissance du

Plus en détail

Oracle DBA 1. Business Management and Global Internet Center. B.M.G.I. Center. Intitulé de la formation : Programme de 05 jours

Oracle DBA 1. Business Management and Global Internet Center. B.M.G.I. Center. Intitulé de la formation : Programme de 05 jours Business Management and Global Internet Center Intitulé de la formation : Programme de 05 jours B.M.G.I. Center Centre Agréé Microsoft Office Adresse : 88 Ter, Bd. KRIM Belkacem - Télemly, 16004 Alger

Plus en détail

Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition

Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition Introduction Ce document vient en complément des films de démonstration disponibles sur le site web de data. L ETL ETL est un sigle qui signifie

Plus en détail

NIMBUS TRAINING. Oracle 12C Administration. Description : Objectifs. Publics. Durée. Pré-requis

NIMBUS TRAINING. Oracle 12C Administration. Description : Objectifs. Publics. Durée. Pré-requis Oracle 12C Administration Description : La consolidation de bases de données est une étape clé de l'accès au cloud. Oracle Database 12C en accélère et en simplifie le processus, permettant la haute densité

Plus en détail

bbc Launch Pad Juillet 2011 Version 10.0

bbc Launch Pad Juillet 2011 Version 10.0 bbc Configuration d Adobe Digital Enterprise Platform Document Services - Launch Pad 10.0 Guide de l administrateur et du développeur Launch Pad Juillet 2011 Version 10.0 Mentions juridiques Pour plus

Plus en détail

Architecture des SGBD parallèles NSY 104

Architecture des SGBD parallèles NSY 104 Architecture des SGBD parallèles NSY 104 Introduction Présentation des options d architecture des serveurs et des systèmes de gestion de bases de données. Ces derniers ont des relations privilégiées avec

Plus en détail

Créer et partager des fichiers

Créer et partager des fichiers Créer et partager des fichiers Le rôle Services de fichiers... 246 Les autorisations de fichiers NTFS... 255 Recherche de comptes d utilisateurs et d ordinateurs dans Active Directory... 262 Délégation

Plus en détail

STATISTICA - Version 10

STATISTICA - Version 10 STATISTICA - Version 10 Instructions d'installation de STATISTICA Entreprise pour une Utilisation sous Terminal Server et Citrix Remarques : 1. Ces instructions s'appliquent à une installation sous Terminal

Plus en détail

PHASE WEB INSTALLATION & DEPANNAGE. Il est recommandé de copier les fichiers d installation dans un dossier partagé, cela servira pour les stations.

PHASE WEB INSTALLATION & DEPANNAGE. Il est recommandé de copier les fichiers d installation dans un dossier partagé, cela servira pour les stations. PHASE WEB INSTALLATION & DEPANNAGE 1. Préambule Mêmes pré-requis que pour la dématérialisation de la paye XP SP2 installé VISTA SEVEN 32-64 Les mises à jour automatiques doivent être activées. Framework

Plus en détail

Installation de Windows XP www.ofppt.info

Installation de Windows XP www.ofppt.info ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail XP DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC XP Sommaire 1 Introduction... 2 2 Vérification de la

Plus en détail

Installation d ORACLE 10g sous Debian Etch

Installation d ORACLE 10g sous Debian Etch Installation d ORACLE 10g sous Debian Etch Rédacteur : TEHERY Julien Page n 2/6 1.1 Pré-requis Comme pour chaque installation de logiciel, il y a lieu d installer certains paquets nécessaires. Et Oracle

Plus en détail

JDBC. Daniel Tschirhart : Programmation Java V1.35 1.1

JDBC. Daniel Tschirhart : Programmation Java V1.35 1.1 JDBC Daniel Tschirhart : Programmation Java V1.35 1.1 JDBC JDBC est l'acronyme de Java DataBase Connectivity et désigne une API définie par Sun pour permettre un accès aux bases de données avec Java Accès

Plus en détail

Personnaliser le serveur WHS 2011

Personnaliser le serveur WHS 2011 Chapitre 17 Personnaliser le serveur WHS 2011 Windows Home Server 2011 peut être personnalisé en ajoutant différentes fonctionnalités au logiciel. Comme pour Windows Server 2008 R2 dont Windows Home Server

Plus en détail

CREER ET FORMATER UNE PARTITION DE DISQUE DUR 1 QUE SONT LES PARTITIONS ET LES LECTEURS LOGIQUES? 6

CREER ET FORMATER UNE PARTITION DE DISQUE DUR 1 QUE SONT LES PARTITIONS ET LES LECTEURS LOGIQUES? 6 Table des matières. CREER ET FORMATER UNE PARTITION DE DISQUE DUR 1 QUE SONT LES PARTITIONS ET LES LECTEURS LOGIQUES? 6 QUE SONT LES DISQUES DE BASE ET LES DISQUES DYNAMIQUES? 6 FORMATAGE DES DISQUES ET

Plus en détail

INTERNET. Accès à une base de données CDS-ISIS sur le Web NOTE TECHNIQUE. Volume 1 : Installation du logiciel serveur Apache.

INTERNET. Accès à une base de données CDS-ISIS sur le Web NOTE TECHNIQUE. Volume 1 : Installation du logiciel serveur Apache. NOTE TECHNIQUE INTERNET Accès à une base de données CDS-ISIS sur le Web Volume 1 : Installation du logiciel serveur Apache Version 3.1.2 Décembre 2004 Développement et assistance technique : Pierre Chabert

Plus en détail

Objectif. Participant. Prérequis. Pédagogie. Oracle Database 10g - Administration Workshop II. 5 Jours [35 Heures]

Objectif. Participant. Prérequis. Pédagogie. Oracle Database 10g - Administration Workshop II. 5 Jours [35 Heures] Plan de cours disponible à l adresse http://www.adhara.fr/.aspx Objectif Utiliser RMAN pour créer et gérer des jeux de sauvegarde et des copies d'image Récupérer la base de données jusqu'à un point dans

Plus en détail

TUTORIEL D INSTALLATION D ORACLE ET DE SQL DEVELOPPER TUTORIEL D INSTALLATION D ORACLE...1 ET DE SQL DEVELOPPER...1

TUTORIEL D INSTALLATION D ORACLE ET DE SQL DEVELOPPER TUTORIEL D INSTALLATION D ORACLE...1 ET DE SQL DEVELOPPER...1 TUTORIEL D INSTALLATION D ORACLE ET DE SQL DEVELOPPER Sur Windows Contenu TUTORIEL D INSTALLATION D ORACLE...1 ET DE SQL DEVELOPPER...1 I-Installation d «Oracle Database Express Edition»...2 Etape 1 :

Plus en détail

Acronis Backup & Recovery 11

Acronis Backup & Recovery 11 Acronis Backup & Recovery 11 Guide de démarrage rapide S'applique aux éditions suivantes : Advanced Server Virtual Edition Advanced Server SBS Edition Advanced Workstation Serveur pour Linux Serveur pour

Plus en détail

Le programme OFFICE GSP est disponible sur le site http://www.officegsp.com.

Le programme OFFICE GSP est disponible sur le site http://www.officegsp.com. 1 1 - Installation & Mise à Jour du logiciel 1.1 Première Installation Cette procédure d installation est indispensable pour tout ordinateur n ayant jamais fait l objet d une installation du logiciel.

Plus en détail

Guide des solutions 2X

Guide des solutions 2X Guide des solutions 2X Page 1/22 Sommaire Les solutions d infrastructures d accès 2X... 3 2X Application Server/LoadBalancer... 4 Solution pour un seul Terminal Server... 4 Solution pour deux Terminal

Plus en détail

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique page 1/5 Titre professionnel : Reconnu par l Etat de niveau III (Bac), inscrit au RNCP (arrêté du 12/10/07, J.O. n 246 du 23/10/07) (32 semaines) Unité 1 : Structurer une application 6 semaines Module

Plus en détail

Sauvegarde automatique des données de l ordinateur. Manuel d utilisation

Sauvegarde automatique des données de l ordinateur. Manuel d utilisation Sauvegarde automatique des données de l ordinateur Manuel d utilisation Sommaire 1- Présentation de la Sauvegarde automatique des données... 3 2- Interface de l'application Sauvegarde automatique des données...

Plus en détail

4D v11 SQL Release 6 (11.6) ADDENDUM

4D v11 SQL Release 6 (11.6) ADDENDUM ADDENDUM Bienvenue dans la release 6 de 4D v11 SQL. Ce document présente les nouveautés et modifications apportées à cette nouvelle version du programme. Augmentation des capacités de chiffrement La release

Plus en détail

Système Principal (hôte) 2008 Enterprise x64

Système Principal (hôte) 2008 Enterprise x64 Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée avec : Hyper-V 6.0 Manager Hyper-V Server (R1&R2) de Microsoft Hyper-V 6.0 Network Shutdown Module Système Principal

Plus en détail

LES ACCES ODBC AVEC LE SYSTEME SAS

LES ACCES ODBC AVEC LE SYSTEME SAS LES ACCES ODBC AVEC LE SYSTEME SAS I. Présentation II. SAS/ACCESS to ODBC III. Driver ODBC SAS IV. Driver ODBC SAS Universel V. Version 8 VI. Références I. Présentation Introduction ODBC, qui signifie

Plus en détail

Guide d'installation de la base de données ORACLE 10g (10.2.0.1) pour linux FEDORA CORE 4.

Guide d'installation de la base de données ORACLE 10g (10.2.0.1) pour linux FEDORA CORE 4. Guide d'installation de la base de données ORACLE 10g (10.2.0.1) pour linux FEDORA CORE 4. 1 - Quelques informations à propos de ce guide Ce guide décrit comment installer la base de données Oracle 10g

Plus en détail

Migration de la base de données et récupération après un crash

Migration de la base de données et récupération après un crash Migration de la base de données et récupération après un crash MDaemon est une marque déposée de Alt-N Technologies. Archive Server for MDaemon est développé par la société Achab. Page 1/12 Sommaire Différents

Plus en détail

Installation de Bâtiment en version réseau

Installation de Bâtiment en version réseau Installation de Bâtiment en version réseau 1. CONFIGURATION LOGICIEL ET MATERIELS Version du logiciel : Systèmes validés : Protocoles validés : Bâtiment 2009 V10.0.0 et supérieure Sur le serveur : Windows

Plus en détail

Installation et gestion du site Web de rapports dans cet article :

Installation et gestion du site Web de rapports dans cet article : Base de connaissances SiteAudit Installation et gestion du site Web de rapports dans cet article : Avril 2010 Présentation des fonctionnalités Installation de RWS Gestion des dossiers de rapport Accès

Plus en détail

Serveur de Licences Acronis. Guide Utilisateur

Serveur de Licences Acronis. Guide Utilisateur Serveur de Licences Acronis Guide Utilisateur TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 3 1.1 Présentation... 3 1.2 Politique de Licence... 3 2. SYSTEMES D'EXPLOITATION COMPATIBLES... 4 3. INSTALLATION DU

Plus en détail

Manuel du logiciel PrestaTest.

Manuel du logiciel PrestaTest. Manuel du logiciel. Ce document décrit les différents tests que permet le logiciel, il liste également les informations nécessaires à chacun d entre eux. Table des matières Prérequis de PrestaConnect :...2

Plus en détail

Oracle : Administration

Oracle : Administration Oracle : Administration 2crit & présenté par Abdoul Aziz Ciss Dept GIT EPT Email: aaciss@ept.sn Contenu Introduction Installation du logiciel Oracle Database Création de bases de données Configuration

Plus en détail

Installation Windows 2000 Server

Installation Windows 2000 Server Installation Windows 2000 Server 1. Objectif Ce document donne une démarche pour l installation d un serveur Windows 2000, d un serveur DNS et d un contrôleur de domaine (DC), en regard de certains éléments

Plus en détail

Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP. Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO)

Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP. Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO) LDAP Mise en place Introduction Limitation et Sécurité Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO) Créer les collaborateurs DiaClientSQL

Plus en détail

Gestion du serveur WHS 2011

Gestion du serveur WHS 2011 Chapitre 15 Gestion du serveur WHS 2011 Les principales commandes Windows Home Server 2011 reprend l ergonomie de Windows 7 et intègre les principales commandes de Windows Server 2008 R2. Les commandes

Plus en détail

Protège votre univers. Manuel abrégé de configuration et démarrage

Protège votre univers. Manuel abrégé de configuration et démarrage Protège votre univers Manuel abrégé de configuration et démarrage 1 Date de mise à jour : le 6 mars 2013 Dr.Web CureNet! est destiné à une analyse antivirus centralisée des ordinateurs réunis au sein d

Plus en détail

Projet d Etude et de Développement

Projet d Etude et de Développement Projet d Etude et de Développement PokerServer Guide d installation Auteurs: Lucas Kerdoncuff Balla Seck Rafik Ferroukh Xan Lucu Youga MBaye Clients: David Bromberg Laurent Réveillère March 28, 2012 Contents

Plus en détail

MailStore Server : guide de démarrage rapide

MailStore Server : guide de démarrage rapide MailStore Server : guide de démarrage rapide Sommaire Premières étapes... 2 Étape 1 : configuration requise et installation... 2 Étape 2 : lancement du client MailStore... 2 Étape 3 : configuration des

Plus en détail

INSTALLATION DU PILOTE ODBC POUR VERSION e_assur MULTIPOSTES

INSTALLATION DU PILOTE ODBC POUR VERSION e_assur MULTIPOSTES INSTALLATION DU PILOTE ODBC POUR VERSION e_assur MULTIPOSTES Cette section décrit le matériel et le logiciel nécessaires pour le pilote ODBC pour 4D Server et comment l installer. PREREQUIS : L ordinateur

Plus en détail

Manuel d installation

Manuel d installation Manuel d installation Copyright 1994-2012, Apsynet S.A. Tous droits réservés. Apsynet, Computer Inventory Manager, Cim Intranet Suite, Apsynet Visual Directory et CIM DataCenter sont des marques déposées

Plus en détail

1ère année LMD informatique/mathématique, UHL Batna. Module Bureautique. TD n 2 Windows XP

1ère année LMD informatique/mathématique, UHL Batna. Module Bureautique. TD n 2 Windows XP 1 TD n 2 Windows XP 1. Définition Windows est le système d'exploitation fourni par la compagnie Microsoft. Windows XP est un système multiutilisateur et multitâche qui fonctionne sur les micro-ordinateurs

Plus en détail

_ PARAMETRE DU COMPTE _ ACCEUIL. 1 ere Etape «Créer un compte principal» Créer un compte secondaire. Ouvrir un compte principal

_ PARAMETRE DU COMPTE _ ACCEUIL. 1 ere Etape «Créer un compte principal» Créer un compte secondaire. Ouvrir un compte principal _ PARAMETRE DU COMPTE 1 ere Etape «Créer un compte principal» - Créer un compte principal (Uniquement Compte FTP). Créer un compte secondaire -Créer un compte secondaire (Uniquement Compte FTP). Ouvrir

Plus en détail

Documentation télémaintenance

Documentation télémaintenance Documentation télémaintenance Table des matières Introduction... 2 Interface web du technicien... 2 Connexion à l interface... 2 Mon compte... 3 Configuration... 4 1. Jumpoint... 4 2. Jump clients... 4

Plus en détail

MySQL 5 (versions 5.1 à 5.6) Guide de référence du développeur (Nouvelle édition)

MySQL 5 (versions 5.1 à 5.6) Guide de référence du développeur (Nouvelle édition) Avant-propos 1. Les objectifs de ce livre 13 2. Les principaux sujets qu'aborde ce livre 13 3. À qui s adresse ce livre? 14 4. Les pré-requis 14 Introduction à MySQL 1. Introduction aux bases de données

Plus en détail

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée VMWare ESX Server

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée VMWare ESX Server Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée VMWare ESX Server Machine virtuelle Machine virtuelle Machine virtuelle VMware ESX 3 Network Shutdown Module Network

Plus en détail

Présentation. Logistique. Résumé de la 1e Partie. Mise en place du système

Présentation. Logistique. Résumé de la 1e Partie. Mise en place du système Présentation Diapo01 Je m appelle Michel Canneddu. Je développe avec 4D depuis 1987 et j exerce en tant qu indépendant depuis 1990. Avant de commencer, je tiens à remercier mes parrains Jean-Pierre MILLIET,

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

Spécifications Prérequis Minimum Prérequis Recommandé

Spécifications Prérequis Minimum Prérequis Recommandé Introduction Comme toutes les applications réseau, Xactimate doit être installé sur un poste de travail connecté à un réseau proprement configuré et connecté à un lecteur réseau (ce document utilise la

Plus en détail

Description de l Automate de Transfert

Description de l Automate de Transfert Description de l Automate de Transfert Généralités... 2 Paramétrage général... 3 Définition des tâches... 4 L activité en cours... 6 Mise en route... 7 Pilotage par SQL... 8 Serveur DDE (Echange dynamique

Plus en détail

Mise à jour de version

Mise à jour de version Mise à jour de version Cegid Business Version 2008 Service d'assistance Téléphonique 0 826 888 488 Sommaire 1. A lire avant installation... 3 2. Installer les nouvelles versions des logiciels... 4 Compte

Plus en détail

Systèmes d exploitation. Introduction. (Operating Systems) http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/

Systèmes d exploitation. Introduction. (Operating Systems) http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/ Systèmes d exploitation (Operating Systems) Introduction SITE : http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/ Systèmes d exploitation - Mírian Halfeld-Ferrari p. 1/2 Qu est-ce qu un SE? Ensemble de logiciels

Plus en détail

TecLocal 4.0. Manuel d'installation: Mode acheteur & multiutilisateurs

TecLocal 4.0. Manuel d'installation: Mode acheteur & multiutilisateurs Tec Local 4.0 Manuel d'installation : Mode acheteur & multi-utilisateurs (client) TecLocal 4.0 Manuel d'installation: Mode acheteur & multiutilisateurs (client) Version: 1.0 Auteur: TecCom Solution Management

Plus en détail

Symphony. I. Base de données Oracle XE 11g : défaire le dimensionnement de la bdd... 40

Symphony. I. Base de données Oracle XE 11g : défaire le dimensionnement de la bdd... 40 Symphony Procédures d installation de Symphony avec la BDD Oracle en local et configuration de la BDD avec l application SQL Developer (BDD installée manuellement) 1. Avant installation... 2 2. Les manuels

Plus en détail

Procédure d'installation du client Oracle sur un serveur d'administration AppliDis

Procédure d'installation du client Oracle sur un serveur d'administration AppliDis Fiche technique AppliDis Procédure d'installation du client Oracle sur un serveur d'administration AppliDis Fiche IS00285 Version document : 1.01 Diffusion limitée : Systancia, membres du programme Partenaires

Plus en détail

Guide d installation de l add-in TestDirector Version Control

Guide d installation de l add-in TestDirector Version Control Guide d installation de l add-in TestDirector Version Control Borland Software Corporation 100 Enterprise Way Scotts Valley, California 95066-3249 www.borland.com Les applications mentionnées dans ce manuel

Plus en détail