Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Institut d histoire du temps présent (IHTP) du CNRS

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Institut d histoire du temps présent (IHTP) du CNRS"

Transcription

1 Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : Institut d histoire du temps présent (IHTP) du CNRS Mars 2009

2 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Institut d histoire du temps présent (IHTP) du CNRS Mars 2009

3 Rapport d évaluation L'Unité de recherche : Nom de l'unité : IHTP Label demandé : Unité propre de recherche N si renouvellement : Nom du directeur : M. Christian INGRAO Organisme de rattachement : CNRS Date(s) de la visite : 22 janvier

4 Membres du comité d'évaluation Président : M. Jean-Luc PINOL, Université Lumière Lyon 2 Experts : M. François WALTER, Université de Genève M. Denis ROLLAND, Université de Strasbourg M. Philippe NIVET, Université de Picardie - Jules Verne Expert(s) représentant des comités d évaluation des personnels (CNU, CoNRS, CSS INSERM, représentant INRA, INRIA, IRD..) : Mme Annie ANTOINE (CoNRS) Observateurs Délégué scientifique de l'aeres : M. François-Joseph RUGGIU Représentant de l'université ou école, établissement principal : Représentant(s) des organismes tutelles de l'unité : M. Pierre CAYE, DSA CNRS 4

5 Rapport d évaluation 1 Présentation succincte de l'unité Au sens strict, l unité ne compte que des chercheurs (6) et des ITA (5) du CNRS. Des enseignants-chercheurs (15) sont associés et, pour certains, ils ne sont rattachés à aucune autre unité de recherche. Certains auraient un double rattachement mais le statut de l unité UPR ne permet pas de les comptabiliser officiellement, le CNRS ne prenant en compte dans les UPR que des personnels statutairement rattachés au CNRS. Deux chercheurs sont HDR et encadrent des thèses (rattachés à une école doctorale de Paris 10) ; le nombre de thèses soutenues de 2004 à 2008 n a pas été communiqué. Tous les chercheurs sont publiants et les publications de certains d entre eux sont traduites en langue étrangère. 2 Déroulement de l'évaluation Le comité est arrivé à 14h dans les locaux de l IHTP et a eu une première réunion. La visite a commencé, stricto sensu, à 14h35 par la rencontre avec la direction, entourée de plusieurs chercheurs dont de nombreux chercheurs non-statutaires - et ITA. Cette première rencontre, en présence de la tutelle unique, a donné lieu à un exposé du directeur suivi de questions. Cette première rencontre s est achevée vers 16h15 et elle a été suivie d un premier huis clos du comité. Une seconde rencontre avec l unité en formation un peu plus restreinte s est déroulée de 17h à 17h50. Le second huis clos du comité s est terminé vers 18h50. La visite s est déroulée dans un climat cordial. Les rencontres plénières ont eu lieu dans la salle de la bibliothèque qui sert aussi de salle de séminaire. 3 Analyse globale de l unité, de son évolution et de son positionnement local, régional et européen L unité a connu au cours des dernières années de nombreux soubresauts et même une véritable crise que la direction a su assumer et dépasser. Dans cette unité réduite aujourd hui à 6 chercheurs statutaires et à 5 ITA, la direction est assurée par le dernier chargé de recherche recruté dont l engagement, le dynamisme et l enthousiasme doivent être salués. Le laboratoire entend aujourd hui se stabiliser après la période de crise marquée par une cruelle diminution des effectifs (départs à la retraite mais aussi demandes d affectation à d autres unités tant de la part des ITA que des chercheurs). Le déménagement (de Cachan au site Pouchet) et les diverses épisodes qui se sont succédés en peu de temps ont mis à l épreuve les protagonistes de l expérience. L une des richesses du laboratoire, la bibliothèque a même souffert lors du déménagement. Le rayonnement de l équipe est incontestable tant au plan européen qu international. Ce rayonnement tient à la présence de chercheurs reconnus internationalement. Sur six de ces chercheurs, trois sont nés en 1950 ou avant, ce qui signifie qu ils sont probablement à l orée de leur dernier quadriennal. 5

6 La présence autour de ce noyau qui est le seul à constituer l unité au sens strict, d enseignants-chercheurs et de doctorants est une preuve de l attractivité de cette unité. L unité a, cependant, du mal à entrer en synergie avec les universités parisiennes et certains chercheurs ont préféré se rattacher à des unités mixtes plutôt que de rester dans une unité propre du CNRS. Pour autant, la direction considère que les chercheurs non statutaires font partie de l unité puisqu elle finance une partie de leur activité comme celle de doctorants ou de postdoctorants. Le positionnement local se manifeste par la mise en place de séminaires qui attirent des chercheurs dont les thématiques recoupent celles de l unité mais ces relations, évidentes, ont du mal à se structurer institutionnellement. L une des particularités de l IHTP est d animer un réseau de correspondants, souvent constitué d enseignants du secondaire, répartis sur l ensemble du territoire national. Cette structure qui participa à de nombreux colloques dans le passé a un peu subi les contre coups des épisodes évoqués ci-dessus. Aujourd hui un ingénieur de recherche consacre une partie de son temps à animer ce réseau qui travaille actuellement sur la thématique de la guerre froide. Les relations européennes s organisent dans le cadre de réseaux où les chercheurs de l unité, bien que peu nombreux, jouent un rôle important. 4 Analyse équipe par équipe et par projet Dans les documents écrits remis au comité de visite, les chercheurs sont rattachés à des équipes : 5 sont rattachés à l équipe 1 dont un chercheur EHESS, 2 à l équipe 2 et un à l équipe 3. Les équipes recoupent assez strictement les axes de recherche et il a été expliqué, souvent de manière convaincante, que les recherches menées se situaient souvent au carrefour de ces axes de recherche. Les trois axes de recherche qui structurent les travaux de l IHTP sont : L histoire totale du paroxysme au XXe siècle qui porte sur le phénomène guerrier et la gestion étatique de la violence, sur les politiques de réparation postérieures au second conflit mondial et sur la thématique colonisation/décolonisation, sur l étude du totalitarisme. L histoire du temps présent et son épistémologie qui s interroge sur les manières d écrire l histoire du contemporain et sur ses rapports à la mémoire mais aussi sur les relations qu histoire et mémoire entretiennent. Enfin, le troisième axe renvoie à une histoire culturelle des sociétés contemporaines qui rassemble des travaux sur droit et justice, sur les rapports que l image, fixe ou animée, entretient avec l histoire et sur les mondes extra-européens (par exemple la montée en puissance du cinéma chinois dans les années 1920). Ces thématiques sont riches mais il est parfois difficile de comprendre l originalité de l apport de l IHTP en ces domaines car de nombreux autres lieux de la recherche se mobilisent sur les mêmes thématiques avec souvent des moyens plus importants. L IHTP travaille avec des chercheurs de ces autres centres et certains anciens membres de l IHTP les ont même parfois rejoints. La force de l unité, son aptitude à l innovation, évidente par le passé, l est parfois moins aujourd hui où d autres centres de recherche ont investi des domaines parallèles, en particulier dans le secteur de l histoire culturelle. Il a aussi semblé que le foisonnement des recherches était un obstacle à la lisibilité des recherches menées au sein de l IHTP. Même si plusieurs fois les discussions avec la direction et les membres et la direction de l unité ont pu corriger cette impression, il n en demeure pas moins que l unité doit faire un effort pour recentrer ses axes de recherches et donner plus de pertinence innovante à ses contributions. L unité, qui entend assumer, à la fois son passé et dégager des domaines d innovation, doit retrouver l évidence qui fut la sienne dans le paysage de la recherche historique française, évidence qui a été un peu émoussée par les épisodes compliqués qui ont caractérisé son histoire institutionnelle récente. 6

7 Il est difficile d évaluer les ressources humaines comme cela a été expliqué précédemment car l unité fonctionne comme une agence de moyens intellectuels pour le milieu scientifique qui va bien au-delà du périmètre institutionnel, somme toute étroit aujourd hui, de l unité. Néanmoins, les experts ont souligné la notoriété de l IHTP qui ne s explique pas seulement par la rémanence du rayonnement antérieur aux années de crise qu a traversées l unité. 5 Analyse de la vie de l'unité Le dossier du quadriennal bien qu un peu long a été bien préparé par la direction. Il manque cependant un certain nombre d informations comme le nombre de thèses soutenues. L unité dispose d un jeune directeur qui a accepté de prendre la direction d une équipe secouée par plusieurs années de tensions, par des départs et par une installation dans de nouveaux locaux. L unité entendait changer de statut et devenir une UMR pouvant intégrer des enseignants chercheurs. Ce projet s est soldé par un échec. Aujourd hui, la direction de l unité entend privilégier les enjeux scientifiques et mettre au second plan les questions de structure. La volonté de l unité est de se stabiliser et de retrouver la sérénité après plusieurs années de tensions. La tutelle doit permettre à l équipe d atteindre cet objectif en indiquant clairement ses orientations. Outre le site web de l unité, dont certaines pages ne sont pas en adéquation parfaite avec le projet de quadriennal présenté, une bonne partie de la communication de l IHTP passe par la présence de ses chercheurs dans les médias (presse écrite, radio et TV) qui sont souvent consultés en qualité d experts sur les thématiques de l unité. Par ailleurs, une part importante de la visibilité de l IHTP passe par l association de ses membres à la préparation et à l organisation de colloques ou de journées de réflexion. La diversité des opérations menées au cours des dernières années témoigne du dynamisme des chercheurs. Elle nécessiterait peut être un recentrage qui permettrait de contrebalancer l image de foisonnement qui nuit parfois à une bonne intelligence de sa place dans le paysage scientifique français. 6 Conclusions Points forts : Qualité scientifique. Rayonnement international et rôle d interface dans les réseaux européens. Irrigation du milieu par l invention de nouveaux domaines de recherche. Gouvernance renouvelée et sortie de crise, engagement du directeur. Implication des doctorants et entourage conceptuel. Lieu fédérateur et capacité d accueil des extérieurs ; rôle d agence de moyens intellectuels. Permanence d un rayonnement qui remonte à la constitution même de l unité. Souplesse de fonctionnement d un organisme à géométrie variable. Dispositifs efficaces de publications des recherches. 7

8 Points à améliorer : Pyramide des âges. Mieux définir les axes essentiels et les priorités de la recherche. Valoriser davantage les résultats obtenus. Meilleure structuration et visibilité. Forces vives chez les associés et faiblesse statutaire des jeunes chercheurs et des post doc et donc fragilité. Assurer la pérennité des réseaux de correspondants. Recommandations : Privilégier les axes les plus innovants comme l analyse de la vie quotidienne au temps de la guerre froide où l IHTP peut bénéficier de son expérience en matière d histoire de la seconde guerre mondiale et de sa bonne connaissance du monde soviétique. Conforter l entreprise de stabilisation de l unité. Comme le souhaite l unité, privilégier les aspects scientifiques plutôt que les questions de structure. Note de l unité Qualité scientifique et production Rayonnement et attractivité, intégration dans l environnement Stratégie, gouvernance et vie du laboratoire Appréciation du projet A+ A+ A+ A A+ 8

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : R.I.I. de l'université du Littoral

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : R.I.I. de l'université du Littoral Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : R.I.I. de l'université du Littoral Mars 2009 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche R.I.I. de

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Pôle de recherche en économie et gestion, UMR 7176 de l'ecole Polytechnique mars 2008 Section des Unités de recherche Rapport

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Centre de recherches sur les poétiques du XIX e siècle EA 3423 de l'université Paris 3 février 2008 Section des Unités de

Plus en détail

Rapport d'évaluation. de l'université Paris 11. Unité de recherche : Centre d'étude et de recherche en droit de l'immatériel

Rapport d'évaluation. de l'université Paris 11. Unité de recherche : Centre d'étude et de recherche en droit de l'immatériel Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Centre d'étude et de recherche en droit de l'immatériel de l'université Paris 11 Mars 2009 Rapport d'évaluation L'Unité de recherche

Plus en détail

de l'ecole Supérieure d Electricité

de l'ecole Supérieure d Electricité Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : Sécurité des Systèmes d Information et des Réseaux (SSIR) de l'ecole Supérieure d Electricité mars 2009 Section des Unités de recherche

Plus en détail

Rapport d'évaluation. de l'université Paris 4. Unité de recherche : Civilisations et Littératures d Espagne et d Amérique (CLEA) EA 4083

Rapport d'évaluation. de l'université Paris 4. Unité de recherche : Civilisations et Littératures d Espagne et d Amérique (CLEA) EA 4083 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Civilisations et Littératures d Espagne et d Amérique (CLEA) EA 4083 de l'université Paris 4 Mars 2009 Section des Unités de recherche

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Centre de Recherche sur l Espagne Contemporaine (CREC) EA 2292 de l'université Paris 3 Sorbonne Nouvelle février 2008 2

Plus en détail

Rapport d évaluation. de l'université d Artois. Unité de recherche : Centre de Recherche en Informatique de Lens (CRIL)

Rapport d évaluation. de l'université d Artois. Unité de recherche : Centre de Recherche en Informatique de Lens (CRIL) Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : Centre de Recherche en Informatique de Lens (CRIL) de l'université d Artois février 2009 Section des Unités de recherche Rapport

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Régulations de la respiration, de la circulation et de la locomotion et applications aux pathologies du développement EA

Plus en détail

Rapport d'évaluation. de l'université Paris Descartes. Unité de recherche : Centre de droit des affaires et de gestion (CEDAG) - EA 1516

Rapport d'évaluation. de l'université Paris Descartes. Unité de recherche : Centre de droit des affaires et de gestion (CEDAG) - EA 1516 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Centre de droit des affaires et de gestion (CEDAG) - EA 1516 de l'université Paris Descartes Mars 2009 Section des Unités de recherche

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Nutrition et inflammation intestinale de l'université de Rouen février 2008 Section des Unités de recherche Rapport du comité

Plus en détail

Évaluation du HCERES sur l unité : sous tutelle des établissements et organismes :

Évaluation du HCERES sur l unité : sous tutelle des établissements et organismes : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Centre Lyonnais d Histoire du Droit et de la Pensée Politique CLHDPP sous tutelle des établissements et organismes : Université Jean Moulin Lyon

Plus en détail

de l'ecole pratique des Hautes Etudes (EPHE)

de l'ecole pratique des Hautes Etudes (EPHE) Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GSRL) de l'ecole pratique des Hautes Etudes (EPHE) Avril 2009 Section des Unités de recherche

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Centre des Etudes Arabes et de l Orient Contemporain (CEAOC) EA 1734 de l'université Paris 3 Sorbonne Nouvelle février 2008

Plus en détail

Rapport d évaluation. de l'université Paris 1. Unité de recherche : Histoire culturelle et sociale de l art (HiCSA) EA 4100

Rapport d évaluation. de l'université Paris 1. Unité de recherche : Histoire culturelle et sociale de l art (HiCSA) EA 4100 Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : Histoire culturelle et sociale de l art (HiCSA) EA 4100 de l'université Paris 1 Mars 2009 Section des Unités de recherche Rapport

Plus en détail

Rapport de l AERES sur l unité :

Rapport de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur l unité : Équipe de droit international et comparé sous tutelle des établissements et organismes : Université Jean Moulin Lyon 3 Juillet 2010 Section

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/14/4 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 3 OCTOBRE 2014 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Quatorzième session Genève, 10 14 novembre 2014 RÉSUMÉ DU RAPPORT D ÉVALUATION DU PROJET

Plus en détail

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE Adopté par le conseil associatif de l Agence universitaire de la Francophonie

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Laboratoire de droit international privé et de droit du commerce international, EA 165 de l'université Paris 2 avril 2008

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Mathématiques de l Université Paris 6 - Pierre et Marie Curie Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : UMS 2553 MSH Paris Nord de l'université Paris 13 juillet 2008 Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport de l AERES sur la structure fédérative :

Rapport de l AERES sur la structure fédérative : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur la structure fédérative : Santé et Société de l'établissement : Université Grenoble 2 Août 2010 Section des Unités de recherche Rapport de l AERES

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Administration économique et sociale (AES) de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

sous tutelle des établissements et organismes :

sous tutelle des établissements et organismes : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Centre Universitaire Rouennais d Études Juridiques CUREJ sous tutelle des établissements et organismes : Université de Rouen Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Sécurité informatique de l Université d'artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Institut de Chimie Moléculaire de Paris-Centre : Organique, Inorganique, Biologique - FR 2769 de l'université Pierre et

Plus en détail

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Institut Droit et Santé (IDS) de l'université de Paris 5

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : Institut Droit et Santé (IDS) de l'université de Paris 5 Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : Institut Droit et Santé (IDS) de l'université de Paris 5 Mars 2009 Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues du monde et formation appliquée en relations internationales de l Institut National des Langues et Civilisations Orientales

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Institut des sciences sociales du politique (ISP), UMR 8166 de l'université Paris 10 mars 2008 Section des Unités de recherche

Plus en détail

de l'université des Antilles et de la Guyane

de l'université des Antilles et de la Guyane Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Fédération de Recherche : Centre Commun en Calcul Intensif (C3I) de l'université des Antilles et de la Guyane Juin 2009 Section des Unités de recherche

Plus en détail

Évaluation du HCERES sur l unité :

Évaluation du HCERES sur l unité : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Centre - Émile DURKHEIM Science politique et sociologie comparatives CED sous tutelle des établissements et organismes : Sciences Po Bordeaux Centre

Plus en détail

Évaluation du HCERES sur l unité :

Évaluation du HCERES sur l unité : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Centre de Recherche en Traduction et Terminologie CRTT sous tutelle des établissements et organismes : Université Lumière Lyon 2 Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport de l AERES sur l unité :

Rapport de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur l unité : Centre d études fiscales et financières sous tutelle des établissements et organismes : Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3 Janvier

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Assistant projet informatique développement d applications e- business de l Université Montpellier 2 Sciences et

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Islam et droit de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Technologies numériques : images, sons et spectacles de l Université d'artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport de l AERES sur l unité :

Rapport de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur l unité : Histoire de l Art Centre François-Georges Pariset EA 538 sous tutelle des établissements et organismes : Université Michel de Montaigne

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

La Banque de France teste Wallstreet Suite version 7.2 pour la communauté des banques centrales

La Banque de France teste Wallstreet Suite version 7.2 pour la communauté des banques centrales La Banque de France teste Wallstreet Suite version 7.2 pour la communauté des banques centrales La Banque de France est un des principaux membres du Système européen de banques centrales (SEBC). En tant

Plus en détail

Politique relative à l emploi de la langue française et à sa qualité

Politique relative à l emploi de la langue française et à sa qualité Politique relative à l emploi de la langue française et à sa qualité Préambule Le Collège André-Grasset est un établissement d enseignement supérieur privé de langue française. Sa mission est d offrir

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Centre d Etudes et de Recherche en Thermique Environnement et Systèmes (CERTES) EA 3481 de l'université Paris 12 février

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Collège Doctoral Aix-Marseille Université. Principes de la formation doctorale CHARTE DE LA THESE DE DOCTORAT

Collège Doctoral Aix-Marseille Université. Principes de la formation doctorale CHARTE DE LA THESE DE DOCTORAT Collège Doctoral Aix-Marseille Université Principes de la formation doctorale CHARTE DE LA THESE DE DOCTORAT Approuvée par le Conseil Scientifique du 18 septembre 2012 Page 1 / 5 Collège Doctoral Aix-Marseille

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Psychologie de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Ecoles doctorales. Histoire et situation actuelle. Ecoles doctorales 1

Ecoles doctorales. Histoire et situation actuelle. Ecoles doctorales 1 Ecoles doctorales Histoire et situation actuelle Ecoles doctorales 1 Historique de la formation doctorale en France 1997 : Ecoles doctorales généralisées, en charge des DEA, ~320 Ecoles Doctorales. 2002

Plus en détail

sous tutelle des établissements et organismes :

sous tutelle des établissements et organismes : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Médiations, Information, Communication, Arts MICA sous tutelle des établissements et organismes : Université Bordeaux Montaigne Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport de l AERES sur la structure fédérative : sous tutelle des établissements et organismes : Institut des Sciences du Cerveau de Toulouse - ISCT

Rapport de l AERES sur la structure fédérative : sous tutelle des établissements et organismes : Institut des Sciences du Cerveau de Toulouse - ISCT Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur la structure fédérative : Institut des Sciences du Cerveau de Toulouse - ISCT sous tutelle des établissements et organismes : Université Paul Sabatier

Plus en détail

Rapport de l AERES sur l unité :

Rapport de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur l unité : Biotechnologie des protéines recombinantes à visée santé sous tutelle des établissements et organismes : Université de Bordeaux 2 Victor

Plus en détail

Évaluation du HCERES sur l unité :

Évaluation du HCERES sur l unité : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Laboratoire de Chimie Moléculaire et Environnement LCME sous tutelle des établissements et organismes : Université Savoie Mont Blanc Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation de l'école doctorale n 146

Rapport d évaluation de l'école doctorale n 146 Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de l'école doctorale n 146 Galilée PRES Sorbonne Paris Cité Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D - 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Rapport d évaluation de l'école doctorale n 131

Rapport d évaluation de l'école doctorale n 131 Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de l'école doctorale n 131 Langue, littérature, image : civilisation et sciences humaines (domaines francophone, anglophone et d Asie orientale)

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Logistique et commercialisation des boissons (Distech 1) de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

Charte des PLATEAUX TECHNIQUES

Charte des PLATEAUX TECHNIQUES Charte des PLATEAUX TECHNIQUES L université Blaise Pascal affiche sa volonté de mutualisation de ses équipements scientifiques et sa volonté d ouverture vers son environnement institutionnel et économique.

Plus en détail

Évaluation du HCERES sur l unité :

Évaluation du HCERES sur l unité : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Institut de Recherche en Droit des Affaires et du Patrimoine IRDAP sous tutelle des établissements et organismes Université de Bordeaux Campagne

Plus en détail

UNIVERSITE DE STRASBOURG INSTITUT D ETUDES POLITIQUES

UNIVERSITE DE STRASBOURG INSTITUT D ETUDES POLITIQUES UNIVERSITE DE STRASBOURG INSTITUT D ETUDES POLITIQUES Master «DROIT» Mention «Droit de l Union européenne» Spécialité «Droit de l économie et de la régulation en Europe» Adopté à l unanimité par le Conseil

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Centre du droit de l entreprise, EA 3397 de l'université Strasbourg 3 avril 2008 Section des Unités de recherche Rapport

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Métiers de la publicité de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Métiers de la mesure, de l'instrumentation et du contrôle de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018

Plus en détail

Section des formations et des diplômes. Rapport d évaluation de l Ecole doctorale 251 «Sciences de l environnement» Université d Aix-Marseille III

Section des formations et des diplômes. Rapport d évaluation de l Ecole doctorale 251 «Sciences de l environnement» Université d Aix-Marseille III Section des formations et des diplômes Rapport d évaluation de l Ecole doctorale 251 «Sciences de l environnement» Université d Aix-Marseille III Contexte général L Ecole doctorale n 251 «Sciences de l

Plus en détail

Master Comptabilité et contrôle

Master Comptabilité et contrôle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Comptabilité et contrôle Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Biophotonique de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Visite AVEPRO de la faculté de» Théologie catholique Université catholique de Lille 11-12 mai 2011

Visite AVEPRO de la faculté de» Théologie catholique Université catholique de Lille 11-12 mai 2011 Visite AVEPRO de la faculté de» Théologie catholique Université catholique de Lille 11-12 mai 2011 Rapport du groupe d experts (P. Olivier Artus, coordinateur ; Prof. Isabelle Bochet, Prof. Françoise Vinel)

Plus en détail

Annexe 13 Réexamens de sûreté et visites décennales des réacteus à eau sous pression

Annexe 13 Réexamens de sûreté et visites décennales des réacteus à eau sous pression Annexe 13 Réexamens de sûreté et visites décennales des réacteus à eau sous pression 10 juin 2011 Réexamens de sûreté et visites décennales (VD) Sur le plan réglementaire, il n y a pas en France de limitation

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Fédération de Recherche Charles Hermite : Automatique, Informatique et Mathématiques de Lorraine de l'epcs Nancy Université

Plus en détail

Forum Panafricain de Haut niveau AIDE MEMOIRE. Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Forum Panafricain de Haut niveau AIDE MEMOIRE. Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Original : français Évaluation des réformes des cours et

Plus en détail

COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT

COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNELLES ET PROFESSIONNELS DE RECHERCHE DE L UNIVERSITÉ LAVAL Règles de fonctionnement Le fonds de perfectionnement a pour objectif de favoriser le perfectionnement des

Plus en détail

Plaquette de Partenariats

Plaquette de Partenariats édition 2015 Plaquette de Partenariats g l'association et l'équipe Sphère CPP Bordeaux est une association qui réunit les étudiants, actuels et anciens, du Master Communication Publique et Politique -

Plus en détail

Préparé par Reda MITALI Lalla Nouama EL JAOUHARI

Préparé par Reda MITALI Lalla Nouama EL JAOUHARI Rapport de la mission d Echange et développement des compétences au CESE Français Préparé par Reda MITALI Lalla Nouama EL JAOUHARI Octobre 2013 REMERCIEMENT On tient à remercier dans un premier temps,

Plus en détail

Rapport d évaluation. de l'université de Lille 1. Fédération de recherche : Fédération de Recherche Mathématique du Nord-Pas de Calais (FR 2956)

Rapport d évaluation. de l'université de Lille 1. Fédération de recherche : Fédération de Recherche Mathématique du Nord-Pas de Calais (FR 2956) Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Fédération de recherche : Fédération de Recherche Mathématique du Nord-Pas de Calais (FR 2956) de l'université de Lille 1 janvier 2009 Section des Unités

Plus en détail

Réunion du 22 mars 2007 14h-16h 30 Salle N104 Date CR : 23/03/2007 N CR : 2

Réunion du 22 mars 2007 14h-16h 30 Salle N104 Date CR : 23/03/2007 N CR : 2 Centre de recherches Historiques de l Ouest COMPTE RENDU DE REUNION Réunion du 22 mars 2007 14h-16h 30 Salle N104 Date CR : 23/03/2007 N CR : 2 Objet : Conseil de laboratoire Rédacteur : Jean-Charles SINAUD

Plus en détail

CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN

CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN (approuvée par le 8 ème congrès français de la nature 26 mai 2008) L Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) est le plus important

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire - métiers de la culture, des archives et du document (MECADOC) de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

1 - Le projet professionnel. de recherche d emploi. d. sa lettre de motivation? 5 - L entretien de recrutement.

1 - Le projet professionnel. de recherche d emploi. d. sa lettre de motivation? 5 - L entretien de recrutement. 1 - Le projet professionnel. 2 - La démarche d de recherche d emploi. d 3 - Comment réaliser r son C.V.? 4 - Comment réaliser r sa lettre de motivation? 5 - L entretien de recrutement. Les points essentiels

Plus en détail

Politique du Conseil des Atikamekw de Manawan. Communications et reddition de comptes à la communauté. Octobre 2015

Politique du Conseil des Atikamekw de Manawan. Communications et reddition de comptes à la communauté. Octobre 2015 Politique du Conseil des Atikamekw de Manawan Communications et reddition de comptes à la communauté Octobre 2015 1. Contexte 2. Objectifs 3. Champ d application 4. Définition 5. Communications et reddition

Plus en détail

Association VENIR À BORDEAUX DOSSIER DE PRESSE. Octobre 2010. www.venirabordeaux.com

Association VENIR À BORDEAUX DOSSIER DE PRESSE. Octobre 2010. www.venirabordeaux.com Association VENIR À BORDEAUX DOSSIER DE PRESSE Octobre 2010 www.venirabordeaux.com SOMMAIRE 1. POURQUOI VENIR A BORDEAUX? La philosophie de VENIR A BORDEAUX Une alternative aux guides existants 2. UN CONCEPT

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chargé de communication des petites et moyennes organisations de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales

Plus en détail

Evaluation de l AERES sur l unité :

Evaluation de l AERES sur l unité : Section des Unités de recherche Evaluation de l AERES sur l unité : Centre de droit public comparé sous tutelle des établissements et organismes : Université Panthéon-Assas Janvier 2013 Section des Unités

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion de travaux et encadrement de chantier de l Université de Perpignan Via Domitia - UPVD Vague E 2015-2019

Plus en détail

Rapport de l AERES sur la structure fédérative :

Rapport de l AERES sur la structure fédérative : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur la structure fédérative : Modélisation, Simulation, Interactions Fondamentales (MSIF) sous tutelle des établissements et organismes : Université de

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion et pilotage de projets de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012

Plus en détail

SYNTHESE D INSPECTIONS

SYNTHESE D INSPECTIONS Direction de l Inspection et des Etablissements Département Inspection en Contrôle du Marché Unité Inspection des dispositifs médicaux SYNTHESE D INSPECTIONS THEME : Prothèses Dentaires Il importe de souligner

Plus en détail

Rapport d'évaluation. de l'ephe. Unité de recherche : Centre de recherche sur les civilisations chinoise, japonaise et tibétaine - UMR 8155

Rapport d'évaluation. de l'ephe. Unité de recherche : Centre de recherche sur les civilisations chinoise, japonaise et tibétaine - UMR 8155 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Centre de recherche sur les civilisations chinoise, japonaise et tibétaine - UMR 8155 de l'ephe Mars 2009 Section des Unités de

Plus en détail

Évaluation du HCERES sur l unité :

Évaluation du HCERES sur l unité : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Centre de Recherche en Management CRM sous tutelle des établissements et organismes : Université Toulouse 1 Capitole - UT1 Centre National de la

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Philosophie contemporaine de l Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Bureau des Doctorants de Paris 3

Bureau des Doctorants de Paris 3 Dossier de présentation de l association BDP3 Bureau des Doctorants de Paris 3 BDP3 Bureau des Doctorants de Paris 3 Association déclarée au JO du 27 octobre 2008 Contact : Cécile Chartier 01 43 06 34

Plus en détail

de l'université des Antilles et de la Guyane

de l'université des Antilles et de la Guyane Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de Recherche : Bibliothèque Numérique de Recherche en Mathématiques et en Informatique de l'université des Antilles et de la Guyane Juin 2009

Plus en détail

DOSSIER DE PARTICIPATION

DOSSIER DE PARTICIPATION DOSSIER DE PARTICIPATION " Marquez une page de votre entreprise avec les Trophées de la performance environnementale 2014 " L ENVIRONNEMENT ET MON ENTREPRISE... Vous avez à cœur de développer votre activité

Plus en détail

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : CRH (Centre de Recherches Historiques) UMR 8558. de l'établissement EHESS

Section des Unités de recherche. Rapport d évaluation. Unité de recherche : CRH (Centre de Recherches Historiques) UMR 8558. de l'établissement EHESS Section des Unités de recherche Rapport d évaluation Unité de recherche : CRH (Centre de Recherches Historiques) UMR 8558 de l'établissement EHESS Février 2009 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation

Plus en détail

Normes d audit internes (Exercices + corrigés)

Normes d audit internes (Exercices + corrigés) A Exercices Normes d audit internes (Exercices + corrigés) 1 Le comité d audit est le plus susceptible de participer à l approbation A Des promotions et augmentations de salaire des auditeurs B Des observations

Plus en détail

Gestion différenciée et 0 phyto

Gestion différenciée et 0 phyto Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr R3 Gestion différenciée et 0 phyto DESCRIPTION DE L ACTION La gestion différenciée des espaces verts consiste à ne pas gérer et entretenir de

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion d'actifs financiers back et middle offices de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018

Plus en détail

Rapport d'évaluation n 258 de l'école doctorale

Rapport d'évaluation n 258 de l'école doctorale Section des formations et des diplômes Rapport d'évaluation n 258 de l'école doctorale "Science, technologie, santé" de l'université de Limoges janvier 2008 Rapport d'évaluation n 258 de l'école doctorale

Plus en détail

«Analyse stratégique des partenariats de recherche dans le consexse de l éualtasion der tnisér de qecheqche»

«Analyse stratégique des partenariats de recherche dans le consexse de l éualtasion der tnisér de qecheqche» Les Rencontres FutuRIS Jeudi 18 février 2010 «Analyse stratégique des partenariats de recherche dans le consexse de l éualtasion der tnisér de qecheqche» Monsieur Jean-François Quillien (Délégué au partenariat

Plus en détail

Paris, le 18 novembre 2010 RECOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE N 1

Paris, le 18 novembre 2010 RECOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE N 1 COMITE DE CONCERTATION POUR LA DIFFUSION NUMERIQUE EN SALLES Paris, le 18 novembre 2010 RECOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE N 1 relative à la définition, au regard des usages professionnels, de la date de

Plus en détail

Licence Electronique, électrotechnique, automatique

Licence Electronique, électrotechnique, automatique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Electronique, électrotechnique, automatique Université Toulouse III Paul Sabatier - UPS Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Autour de la valorisation de logiciels développés dans un laboratoire de recherche

Autour de la valorisation de logiciels développés dans un laboratoire de recherche Autour de la valorisation de logiciels développés dans un laboratoire de recherche Teresa Gomez-Diaz. 13 décembre 2007 1 Introduction Ce document développe la présentation (de même titre) réalisée pour

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Création et développement numérique en ligne de l Université Paris 8 - Vincennes Saint-Denis Vague D 2014-2018

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie quantitative de l Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1128380L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1128380L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères PROJET DE LOI autorisant l approbation de l accord entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement du Royaume de Norvège sur l

Plus en détail