Le rapport complet a été transmis aux sociétés nationales le 19 décembre 2012.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le rapport complet a été transmis aux sociétés nationales le 19 décembre 2012."

Transcription

1 Faits et chiffres Tremblement de terre en Haïti 3 ans après 20 décembre 2012 Réponse Croix-Rouge Croissant-Rouge Le présent document résume la performance collective de la Croix-Rouge Croissant-Rouge lors de l opération tremblement de terre en Haïti, en cumulant les données depuis le début de l opération jusqu au 31 octobre Le rapport complet a été transmis aux sociétés nationales le 19 décembre L information sur les programmes contenue dans ce rapport reflète la contribution des sociétés et des organisations nationales opérant en Haïti ainsi que du secrétariat de la FICR dirigeant des opérations de secours et de rétablissement au nom de 104 sociétés nationales. Les sociétés et organisations nationales de la Croix-Rouge Croissant-Rouge ayant contribué des données pour la section performance collective de ce rapport sont : Croix-Rouge américaine, Croix-Rouge britannique, Croix-Rouge finlandaise, Croix-Rouge française, Croix-Rouge allemande, Croix-Rouge Haïtienne, Croix-Rouge italienne, Croix-Rouge luxembourgeoise, Croix-Rouge norvégienne, Croix- Rouge espagnole, Croix-Rouge suisse, Croix-Rouge canadienne et Croix-Rouge néerlandaise. Aperçu financier Revenus de la Croix-Rouge Croissant-Rouge jusqu en septembre 2012 Dépenses de la Croix-Rouge Croissant-Rouge jusqu en septembre 2012 Nombre total de sociétés ou d organisations nationales de la Croix- Rouge Croissant-Rouge ayant appuyé l opération Haïti avec du personnel, du comptant ou des services 1,224.2 millions Francs suisse 741 millions Francs suisse 124 Distribution de secours Distribution de secours Nombre approximatif de foyers ayant reçu au moins un type de fourniture de secours non alimentaire 226,030 Nombre total de foyers ayant reçu du secours additionnel 6,818 Nombre total de foyers ayant reçu au moins un kit d hygiène 193,720 Nombre total de foyers ayant reçu une aide financière d urgence 1,839 Nombre total de foyers ayant reçu une assistance alimentaire 195,160

2 2 I Faits et chiffres / décembre 2012 Soins médicaux Soins médicaux Nombre de patients traités dans des centres médicaux d urgence 229,977 Nombre de communautés ayant dressé un plan d action communautaire de santé et de premiers soins répondant aux priorités identifiées par la communauté même 2,636,356 Nombre total de personnes touchées par l approche communautaire en santé et premiers soins ventilation par catégorie de services 1 Santé des mères, nouveau-nés et enfants 182,782 Prévention du VIH 566,903 Messages contre la stigmatisation 300,217 Prévention de la malaria, dengue et autres maladies à transmission vectorielle 370,187 Formation en premiers soins communautaires 5,105 Activités de support psychosocial 361,602 Autres services (surtout promotion de la santé) 1,413,072 Nombre de volontaires de la Croix-Rouge formés pour le contrôle des épidémies 897 Réponse au choléra 107 Nombre de centres ou unités de traitement du choléra supportés par la Croix-Rouge Croissant-Rouge au terme de la période visée Nombre de personnes hospitalisées dans les centres ou unités de traitement du choléra supportés par la Croix-Rouge Croissant-Rouge 7 38,475 Nombre de points de réhydratation opérés par la Croix-Rouge Croissant-Rouge 202 Services sanguins Nombre de centres de collecte de sang construits ou remis en état Complété 4 Nombre de centres de collecte de sang à être construits ou remis en état 7 1 La somme des valeurs individuelles n égale pas le nombre total de personnes jointes par des services communautaires de santé et de premiers soins, étant donné qu une même personne peut avoir reçu plus d un service..

3 3 I Faits et chiffres / décembre 2012 Eau et assainissement Eau et assainissement Nombre de personnes ayant reçu quotidiennement de l eau potable au plus fort de l opération d urgence Quantité d eau potable distribuée (installation d urgence) Foyers ayant un meilleur accès à de l eau potable suite à la réfection des systèmes d approvisionnement et/ou à l apport d une nouvelle source 317,480 1,232,001,470 litres 80,211 Nombre de systèmes d approvisionnement en eau construits ou remis en état 18 Nombre de points d eau construits ou remis en état 5,635 Nombre de foyers ayant bénéficié de meilleures installations sanitaires 52,067 Nombre d installations sanitaires améliorées construites 19,083 Installations familiales 17,245 Installations partagées 1,838 Nombre d installations sanitaires remises en état 696 Installations familiales 675 Installations partagées 21 Nombre d installations sanitaires communautaires ou publiques construites ou remise en état 285 Nombre de comités eau et assainissement formés Nombre de personnes touchées par des activités de promotion de l hygiène 5.5 million Abris Abris Nombre de foyers ayant reçu des fournitures pour abris d urgence 179,645 Nombre de familles d accueil ayant reçu un appui financier ou un crédit pour l amélioration de leur abri 7,690 Nombre de foyers qui ont reçu une bâche de remplacement 67,571 Nombre de foyers ayant vu leur abri d urgence renforcé ou amélioré 6,077 2 Dans les cas de sites ou communautés qui comptent des comités distincts pour la gestion de l eau et des installations sanitaires, les deux sont compilés ici.

4 4 I Faits et chiffres / décembre 2012 Nombre de foyers ayant bénéficié de solutions améliorées et sûres Ventilation par catégorie de service : Nombre de foyers qui ont obtenu un abri de transition améliorable Nombre de foyers qui ont reçu une allocation pour l installation ou la relocalisation Planifié Atteint 3 40,820 35,509 25,225 24, ,999 6,194 Nombre de foyers qui ont trouvé un logis permanent 5,596 4,673 Maisons remises en état 4,422 4,067 Maisons permanents construites 1, Nombre de membres de la communauté formés en activités reliées aux abris 25,463 Nombre d abris de transition rendus permanents 4,145 Nombre de foyers bénéficiaires d un abri ayant reçu accès à des installations sanitaires améliorées Nombre de foyers bénéficiaires d un abri ayant reçu accès à une meilleure source d eau Volume des débris enlevé Volume des débris recyclés 21,883 11,504 35,118 mètres cubes 14,067 mètres cubes Communauté et structure sociale Communauté et structure sociale Nouvellement construite ou remise en état Écoles nouvellement construites, réhabilitées, équipées ou consolidées Solidifiée ou équipée Complétée 26 En construction 6 En planification 13 Planifiée 19 Complétée 19 Nombre d écoles nouvellement construites, réhabilitées, équipées ou consolidées 64 Estimé de la population desservie par les écoles nouvellement construites, réhabilitées, équipées ou consolidées Nombre de cliniques ou hôpitaux nouvellement construits, réhabilités, équipés ou consolidés Nouvellement construit ou remis en état Solidifié ou équipé 6,909 Complété 21 En planification 7 Planifié 2 Complété 2 Nombre de cliniques ou hôpitaux à être construits, réhabilités, équipés ou consolidés 31 3 Le nombre de foyers avec abri bonifié inclut ceux qui ont déménagé dans un abri dit de transition/amélioré ou permanent, ou qui ont reçu une somme d argent pour le retour en province ou la relocalisation. 4 des foyers ayant reçu un abri dit de transition/amélioré.

5 5 I Faits et chiffres / décembre 2012 Estimé de la population desservie par des cliniques ou hôpitaux nouvellement construits, réhabilités, équipés ou consolidés 1,674,720 Nombre d autres édifices communautaires et infrastructures nouvellement construits ou réhabilités Nombre d autres édifices communautaires et infrastructures nouvellement construits ou réhabilités Complété 4 En planification Moyens d existence Moyens d existence Nombre de foyers qui ont reçu des allocations, prêts ou autres formes d aide monétaire : Planifié Atteint 78,537 76,178 Familles touchées par le tremblement de terre 58,410 Familles d accueil 17,768 Nombre d enfants ayant bénéficié d allocations pour les frais scolaires et autres dépenses pour l éducation durant une année scolaire (indicateur couvrant ) Nombre de personnes formées et/ou ayant reçu l équipement nécessaire visant à fournir des services à la communauté Nombre de petites et moyennes entreprises ayant reçu une formation, de l équipement ou un appui financier 17,898 33,293 Formé seulement 30,202 Reçu de l équipement seulement 220 Formé et ayant reçu de l équipement 2,871 Nombre de personnes ayant bénéficié d allocations pour le travail à court terme ou d activités de rémunération contre travail Planifié Atteint ,733 Préparation aux désastres et réduction du risque Préparation aux désastres et réduction du risque Nombre de foyers qui auront accès à des stocks non alimentaires de secours d urgence en Haïti 26,127 5 Nombre de communautés avec un plan de réponse aux désastres 192 Nombre de personnes formées en évaluation de la vulnérabilité et de la capacité ou en gestion communautaire des désastres 5,502 Volontaires de la Croix-Rouge Haïtienne Certains articles non alimentaires de secours d urgence ont déjà été utilisés en réponse à des urgences à petite échelle. Comme il n y a pas de registre pour ces usages, les données rapportées ne représentent pas adéquatement le nombre de foyers qui pourraient recevoir de l aide à partir des réserves actuelles. Un effort sera fourni pour renforcer la capacité à tenir un registre dans l avenir.

6 6 I Faits et chiffres / décembre 2012 Volontaires communautaires 4,447 Membres de la DPC/CASEC Autres 490 Nombre d équipes communautaires de réponse formées et équipées 386 Sites temporaires (comités de vigilance) 251 Communauté à haut risque à l extérieur des sites temporaires 123 Nombre de sites ou communautés rejointes par des activités de mitigation Non spécifié 12 Sites temporaires 67 Communauté à haut risque à l extérieur des sites temporaires 61 Nombre de sites ou communautés rejointes par des activités de sensibilisation sur le risque représenté par les désastres Sites temporaires 117 Communauté à haut risque à l extérieur des sites temporaires 308 Nombre de communautés avec un plan d action détaillé en place Plan d action en phase de mise en œuvre 27 Plan d action mis en œuvre 8 Plan d action développé mais non mis en œuvre 12 Nombre de sections régionales de la société nationale de la Croix-Rouge Haïtienne avec renforcement des capacités en gestion du risque et des désastres 7 13 Avec un plan d urgence 13 Ayant participé à une simulation 4 Avec un accès fiable à l électricité et à l internet 2 Avec une station radio en exploitation 13 Renforcement de la société nationale Renforcement de la société nationale Nombre de sections régionales de la société nationale de la Croix-Rouge Haïtienne reconstruites ou remises en état Nombre de comités locaux de la société nationale de la Croix-Rouge Haïtienne à reconstruire ou à remettre en état Nombre de comités locaux de la société nationale de la Croix- Rouge Haïtienne reconstruits ou remis en état Complétées 4 En planification 1 Complété 8 1 En planification La DPC est l agence de la protection civile haïtienne; le CASEC est le Conseil d'administration de la Section Communale. 7 La somme des valeurs individuelles n égale pas le nombre total de sections régionales avec renforcement des capacités en gestion du risque et des désastres jointes par des services communautaires de santé et de premiers soins, étant donné qu une même section peut rencontrer plus d un critère.

7 7 I Faits et chiffres / décembre 2012 Nombre de comités locaux de la société nationale de la Croix-Rouge Haïtienne à reconstruire ou à remettre en état 20 Appui aux programmes et coordination Appui aux programmes et coordination Nombre du personnel expatrié à la Croix-Rouge Croissant-Rouge en Haïti à la fin de la période visée Nombre du personnel national à la Croix-Rouge Croissant-Rouge en Haïti à la fin de la période visée 194 2,360 Nombre de travailleurs temporaires en Haïti à la fin de la période visée 258 Nombre de contractuels à court terme en Haïti à la fin de la période visée 20 Nombre de projets, de programmes et d opérations en évaluation Planifié 77 En cours 6 Engagé 48 Nombre de sociétés ou d organisations nationales de la Croix-Rouge Croissant-Rouge en opération en Haïti 13 Nombre de sociétés ou d organisations nationales de la Croix-Rouge Croissant-Rouge qui appuient l opération en Haïti avec du personnel, du comptant ou des services La liste de ces 126 sociétés et organisations nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge est incluse dans le rapport complet.

VOTRE DON CONTINUE DE FAIRE TOUTE LA DIFFÉRENCE HAÏTI CINQ ANS APRÈS LE SÉISME

VOTRE DON CONTINUE DE FAIRE TOUTE LA DIFFÉRENCE HAÏTI CINQ ANS APRÈS LE SÉISME VOTRE DON CONTINUE DE FAIRE TOUTE LA DIFFÉRENCE HAÏTI CINQ ANS APRÈS LE SÉISME FAITS SAILLANTS Plus de 5 millions de survivants du séisme ont reçu de l aide. Plus de 1 million d articles de secours ont

Plus en détail

50 e CONSEIL DIRECTEUR 62 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL

50 e CONSEIL DIRECTEUR 62 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL ORGANISATION PANAMÉRICAINE DE LA SANTÉ ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ 5 e CONSEIL DIRECTEUR 62 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL Washington, D.C., É-U, du 27 septembre au 1 er octobre 21 Point 5.3 de l ordre

Plus en détail

DESCRIPTIF DES FORMATIONS PROTECTION CIVILE

DESCRIPTIF DES FORMATIONS PROTECTION CIVILE DESCRIPTIF DES FORMATIONS PROTECTION CIVILE 0. Filière d instruction 1. Collaborateur d état-major 1.1 Spécialiste de l aide psychologique d urgence 1.2 Spécialiste de la protection des biens culturels

Plus en détail

8 octobre 2005 Séisme au Pakistan

8 octobre 2005 Séisme au Pakistan 8 octobre 2005 Séisme au Pakistan 1 AN APRES Dossier de presse agnes.denoel@redcross-fr.be 02 371 32 13 0478 94 65 74 www.croix-rouge.be SOMMAIRE Retour sur le 8 octobre 2005 p.3 Opérations d urgence du

Plus en détail

LE CHANGEMENT DE PARADIGME

LE CHANGEMENT DE PARADIGME Le Plan Mondial pour Éliminer la Tuberculose LE CHANGEMENT DE PARADIGME 2016-2020 RÉSUMÉ EXÉCUTIF un partenariat hébergé par l Organisation des Nations Unies à Les Objectifs de développement durable des

Plus en détail

La parité hommes-femmes dans les transports urbains

La parité hommes-femmes dans les transports urbains La parité hommes-femmes dans les transports urbains Ligne de métro de Ho Chi Minh Atelier sur l intégration de la parité hommesfemmes dans les infrastructures Addis-Abeba 22-24 mars 2011 Shireen Lateef

Plus en détail

Ils existent de nombreuses définitions de la santé publique. Nous en avons privilégié

Ils existent de nombreuses définitions de la santé publique. Nous en avons privilégié Chapitre 1 Définition et enjeux De tout temps, l homme a tenté de se protéger collectivement contre les maladies et les décès prématurés, notamment en luttant contre les épidémies et les agressions de

Plus en détail

Partenariat HSCM/MSPP. Enjeux et défis

Partenariat HSCM/MSPP. Enjeux et défis Partenariat HSCM/MSPP Enjeux et défis Introduction Améliorer le management des établissements sanitaires publiques, Assurer une gestion administrative, financière, clinique efficace et transparente, Assurer

Plus en détail

HSP/GC/25/5/Add.1 Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour les établissements humains

HSP/GC/25/5/Add.1 Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour les établissements humains NATIONS UNIES HSP HSP/GC/25/5/Add.1 Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour les établissements humains Distr. générale 2 avril 2015 Français Original : anglais Vingt-cinquième session

Plus en détail

Log Base, Bureau Shelter Cluster, 09h30 11h50. Réunion convoquée et facilitée par : Shelter Cluster. Shelter Cluster, CCCM, CMOs.

Log Base, Bureau Shelter Cluster, 09h30 11h50. Réunion convoquée et facilitée par : Shelter Cluster. Shelter Cluster, CCCM, CMOs. COMPTE RENDU DE LA REUNION SUR L APPLICATION DES CRITÈRES ET MÉTHODOLOGIE D ENQUÊTE RAPIDE POUR L INDIVIDUATION DES CAMPS PRIORITAIRES POUR LA DISTRIBUTION/RENFORCEMENTS DES ABRIS D URGENCE Port au Prince,

Plus en détail

La mobilisation sociale pour la prévention et la lutte contre les arboviroses (la dengue)

La mobilisation sociale pour la prévention et la lutte contre les arboviroses (la dengue) Colloque Chikungunya et autres arboviroses en milieu tropical Saint-Pierre, La Réunion, France, 3 et 4 Décembre 2007 La mobilisation sociale pour la prévention et la lutte contre les arboviroses (la dengue)

Plus en détail

Indicateurs de gestion 2014

Indicateurs de gestion 2014 Indicateurs de gestion 04 Nom : Vaudreuil-Dorion Code géographique : 708 Type d'organisme municipal : Municipalité locale TABLE DES MATIÈRES PAGE MOT DE L'ORGANISME MUNICIPAL SOMMAIRE DES INDICATEURS DE

Plus en détail

Dossier de candidature du partenaire de formation

Dossier de candidature du partenaire de formation Dossier de candidature du partenaire de formation INTERNE Mars 2010 1.877.356.3226 www.croixrouge.ca DOSSIER DE CANDIDATURE DU PARTENAIRE DE FORMATION INTERNE Qu est-ce qu un partenaire de formation de

Plus en détail

TRANSFERTS MONÉTAIRES EN ESPÈCES

TRANSFERTS MONÉTAIRES EN ESPÈCES TRANSFERTS MONÉTAIRES EN ESPÈCES GUIDE PRATIQUE DES PROGRAMMES DE TRANSFERTS MONÉTAIRES EN SITUATIONS D URGENCE THE CASH LEARNING PARTNERSHIP www.cashlearning.org AU SOMMAIRE DE CE GUIDE : CONDITIONS PRÉALABLES...

Plus en détail

INDICATEURS DE GESTION 2006

INDICATEURS DE GESTION 2006 Type d'organisme municipal : Municipalité locale Code géographique : 7060 Code : 0 Nom officiel : L'Île-Perrot TABLE DES MATIÈRES PAGE MOT DE LA MUNICIPALITÉ SOMMAIRE DES TRANSPORT ROUTIER Voirie municipale

Plus en détail

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE. l assurance sociale comprend les régimes légaux d assurance maladie et pensions.

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE. l assurance sociale comprend les régimes légaux d assurance maladie et pensions. RÉPUBLIQUE TCHÈQUE Nomenclature SCC Contribution compensatoire de l Etat (State Compensation Contribution) Unité monétaire Les dépenses sociales sont exprimées en millions de couronnes tchèques (CZK).

Plus en détail

Total 4 744 050 4 744 050

Total 4 744 050 4 744 050 Pour parer à la situation d urgence humanitaire, le HCR a fourni plus de 416 000 colis familiaux contenant des articles non alimentaires et quelque 88 000 tentes, au profit de 3 millions de personnes.

Plus en détail

Des conditions de travail décentes

Des conditions de travail décentes LISTE D IDEÉS POUR LE PLAN DE DEVELOPPEMENT FAIRTRADE POUR LES ORGANISATIONS DE PETITS PRODUCTEURS Toutes les organisations sont différentes et auront des priorités ainsi que des stratégies de développement

Plus en détail

INDICATEURS DE GESTION 2005

INDICATEURS DE GESTION 2005 INDICATEURS DE GESTION 00 Type d'organisme municipal : Municipalité locale Code géographique : 7060 Code : 0 Nom officiel : L'Île-Perrot TABLE DES MATIÈRES PAGE MOT DE LA MUNICIPALITÉ SOMMAIRE DES INDICATEURS

Plus en détail

HSP. HSP/GC/25/L.2 Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour les établissements humains

HSP. HSP/GC/25/L.2 Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour les établissements humains NATIONS UNIES HSP HSP/GC/25/L.2 Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour les établissements humains Distr.: limitée 23 avril 2015 Français Original : anglais Vingt-cinquième session

Plus en détail

Gestion sans risque des déchets produits par les soins de santé

Gestion sans risque des déchets produits par les soins de santé Gestion sans risque des déchets produits par les soins de santé Aide-Mémoire pour une stratégie nationale de gestion des déchets produits par les soins de santé ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE Les déchets

Plus en détail

F Distribution: GÉNÉRALE. Deuxième session ordinaire du Conseil d administration. Rome, 9 13 novembre 2009

F Distribution: GÉNÉRALE. Deuxième session ordinaire du Conseil d administration. Rome, 9 13 novembre 2009 Deuxième session ordinaire du Conseil d administration Rome, 9 13 novembre 2009! "#$% F Distribution: GÉNÉRALE 9 octobre 2009 ORIGINAL: ANGLAIS Le tirage du présent document a été restreint. Les documents

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

Personnes relevant de la compétence du HCR

Personnes relevant de la compétence du HCR Le HCR a continué de plaider en faveur du respect des en mettant l accent sur les droits et les moyens d existence à l appui de l intégration desdéplacésinternes. Au cours de l année, le Gouvernement géorgien

Plus en détail

SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS

SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA REUNION DU COMITE REGIONAL DE PILOTAGE ELARGI DE CLOTURE DU PREDAS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL SECRETARIAT EXECUTIF/PRA/SA-LCD-POP PROGRAMME REGIONAL DE PROMOTION

Plus en détail

NIGER - ZINDER - Logisticien Projet H/F

NIGER - ZINDER - Logisticien Projet H/F NIGER - ZINDER - Logisticien Projet H/F L association ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a pour objectif de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Décret n o 2006-6 du 4 janvier 2006 relatif à l hébergement de données de santé à caractère personnel et modifiant

Plus en détail

DES EMBLÈMES D HUMANITÉ

DES EMBLÈMES D HUMANITÉ DES EMBLÈMES D HUMANITÉ En 1859, Henry Dunant, un homme d affaires suisse qui voyageait en Italie, fut témoin des ravages terribles de la bataille de Solférino. De retour à Genève, il écrivit Un souvenir

Plus en détail

Méta d Âme. Méta d Âme (2) LES PAIRS ET LES SERVICES EN TOXICOMANIE : LE MODÈLE MÉTA D ÂME 2014-11-21. 1. Centre de jour

Méta d Âme. Méta d Âme (2) LES PAIRS ET LES SERVICES EN TOXICOMANIE : LE MODÈLE MÉTA D ÂME 2014-11-21. 1. Centre de jour LES PAIRS ET LES SERVICES EN TOXICOANIE : LE ODÈLE ÉTA D ÂE ichel Perreault et Diana ilton, Institut Douglas et Université cill uy-pierre Lévesque, Chantale Perron, et Kenneth Wong éta d Âme Le 14 novembre

Plus en détail

comprendre ma facture d eau

comprendre ma facture d eau comprendre ma facture d eau Vous venez de recevoir votre facture d eau. A quoi correspondent les rubriques qui la composent et à qui sont elles destinées? Voici quelques éléments de réponse. Zoom sur votre

Plus en détail

Indicateurs de gestion 2013

Indicateurs de gestion 2013 Indicateurs de gestion 0 Nom : Cowansville Code géographique : 46080 Type d'organisme municipal : Municipalité locale TABLE DES MATIÈRES PAGE MOT DE L'ORGANISME MUNICIPAL SOMMAIRE DES 4 SÉCURITÉ PUBLIQUE

Plus en détail

L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DOSSIER DE PRESSE 2014 LE GRAND DÉFI DE L ÉNERGIE Pour réussir, la transition énergétique doit pouvoir s opérer sur tous les fronts : mondiaux, européens, nationaux

Plus en détail

Étude des coûts de l administration et de la gestion à l OMS : recommandations préliminaires

Étude des coûts de l administration et de la gestion à l OMS : recommandations préliminaires A COMITÉ DU PROGRAMME, DU BUDGET ET DE L ADMINISTRATION DU CONSEIL EXÉCUTIF Dix-septième réunion Point 3.1 de l ordre du jour provisoire EBPBAC17/INF./2 17 janvier 2013 Étude des coûts de l administration

Plus en détail

Réaliser notre vision des soins de santé : Principales orientations adressées aux premiers ministres

Réaliser notre vision des soins de santé : Principales orientations adressées aux premiers ministres Réaliser notre vision des soins de santé : Principales orientations adressées aux premiers ministres Contexte et objectif : La Fédération canadienne des syndicats d infirmières/infirmiers (FCSII), représentant

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

La prévention dans le bâtiment et le génie civil

La prévention dans le bâtiment et le génie civil GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Luxembourg, le 7 octobre 1996 ITM-CL 97.2 La prévention dans le bâtiment et le génie civil Conception, Construction, Exploitation Le présent document comporte 7 pages Sommaire

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire Éducation préscolaire, enseignement primaire et secondaire

Plus en détail

2011 PNUD tous droits réservés. Crédits photo: PNUD

2011 PNUD tous droits réservés. Crédits photo: PNUD Le Programmes des Nations Unies pour le développement (PNUD) est le réseau mondial de développement dont dispose le système des Nations Unies. Il prône le changement, et relie les pays aux connaissances,

Plus en détail

Référentiel d activités professionnelles

Référentiel d activités professionnelles Bac pro de la 20éme CPC Référentiel d activités professionnelles Les titulaires de ce baccalauréat professionnel 20 ème CPC exercent leurs activités : - dans le souci constant de la bientraitance des personnes,

Plus en détail

Haïti 2015. Handicap International - Information Fédérale Fiche pays Haïti 2015 08 FR

Haïti 2015. Handicap International - Information Fédérale Fiche pays Haïti 2015 08 FR Haïti 2015 MANDAT Présente en Haïti avant le séisme de janvier 2010, Handicap International est intervenue dès le lendemain du tremblement de terre et de déployer des moyens considérables afin de venir

Plus en détail

La gestion de l environnement pour un développement durable : outils de sensibilisation

La gestion de l environnement pour un développement durable : outils de sensibilisation L Institut des Affaires Publiques L Institut des Affaires Publiques - I.A.P. ASBL est une Organisation Non Gouvernementale de Développement (ONGD) dont la mission est de répondre aux besoins des collectivités

Plus en détail

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE (CCAS) UDAF 54

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE (CCAS) UDAF 54 LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE (CCAS) UDAF 54 S A M E D I 2 2 N O V E M B R E 2 0 1 4 P R É S E N T A T I O N P A R V A L E N T I N E D U H A U T, J U R I S T E Présentation de la réunion Le fonctionnement

Plus en détail

Projet de stratégie financière pour l OMS

Projet de stratégie financière pour l OMS CONSEIL EXÉCUTIF EB136/36 Cent trente-sixième session 24 décembre 2014 Point 12.1 de l ordre du jour provisoire Projet de stratégie financière pour l OMS Rapport du Secrétariat 1. En mai 2014, la Soixante-Septième

Plus en détail

Le Tribunal de Grande Instance de Digne les Bains représenté par :

Le Tribunal de Grande Instance de Digne les Bains représenté par : PROTOCOLE RELATIF A LA PROTECTION ET A L'ACCOMPAGNEMENT DES VICTIMES DE VIOLENCES CONJUGALES ET A LA PREVENTION DE LA RECIDIVE PAR LE TRAITEMENT PENAL ET SOCIAL DES MIS EN CAUSE Entre : L'État représenté

Plus en détail

LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT

LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT Des conditions matérielles adéquates Des locaux identifiés ayant une surface suffisante; Des ressources humaines

Plus en détail

Québec, le 6 novembre 2012

Québec, le 6 novembre 2012 Québec, le 6 novembre 2012 1 L'aquaresponsabilité municipale Une approche intégrée Englobe toutes les actions réalisées par une ville Pour garantir : la gestion responsable de la ressource eau sur son

Plus en détail

Indicateurs de gestion 2009

Indicateurs de gestion 2009 Indicateurs de gestion 009 Nom : Saint-Jean-sur-Richelieu Code géographique : 5608 Code : 0 Type d'organisme municipal : Municipalité locale TABLE DES MATIÈRES PAGE MOT DE L'ORGANISME MUNICIPAL SOMMAIRE

Plus en détail

La qualité, ça compte!

La qualité, ça compte! La qualité, ça compte! Outil d autoévaluation d un carrefour multiservices enfance et famille francophone au Canada Mise en contexte La qualité est un incontournable dans l offre de programmes et de services

Plus en détail

Projet de réforme du Code de l entrée, du séjour des étrangers et du droit d asile Version du 18 décembre 2005

Projet de réforme du Code de l entrée, du séjour des étrangers et du droit d asile Version du 18 décembre 2005 O BSERVATOIRE DU DROIT A LA SANTE DES ETRANGERS C/o Sida Info Service, 190 Bd de Charonne, 75020 PARIS http ://www.odse.eu.org et e-mail : odse@lalune.org Projet de réforme du Code de l entrée, du séjour

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE I

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE I ANNEXE I DIPLÔME D ÉTAT D ERGOTHÉRAPEUTE Référentiel d activités L ergothérapeute est un professionnel de santé. L ergothérapie s exerce dans les secteurs sanitaire et social et se fonde sur le lien qui

Plus en détail

Compte rendu sommaire du Conseil Municipal du 16 novembre 2015

Compte rendu sommaire du Conseil Municipal du 16 novembre 2015 Compte rendu sommaire du Conseil Municipal du 16 novembre 2015 Vitré Communauté : Projet de territoire 2015-2020 Le Maire et Monsieur Teddy Regnier Maire de la Commune de Chateaubourg et vice-président

Plus en détail

INDICATEURS DE GESTION 2004

INDICATEURS DE GESTION 2004 INDICATEURS DE GESTION 004 Type d'organisme municipal : Municipalité locale Code géographique : 660 Code : 0 Nom officiel : Montréal TABLE DES MATIÈRES PAGE MOT DE LA MUNICIPALITÉ SOMMAIRE DES INDICATEURS

Plus en détail

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada 1 Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada «Il ne s agit pas seulement d une bonne politique pour le monde rural, il s agit d une bonne politique publique

Plus en détail

Indicateurs pour le suivi de la Promotion de l Hygiène en situations d urgence

Indicateurs pour le suivi de la Promotion de l Hygiène en situations d urgence Indicateurs pour le suivi de la Promotion de l Hygiène en situations d urgence Introduction Il est important lors des urgences de contrôler l impact de la promotion de l hygiène, notamment les changements

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL DE L IHP+ POUR 2016-17

PROGRAMME DE TRAVAIL DE L IHP+ POUR 2016-17 PROGRAMME DE TRAVAIL DE L IHP+ POUR 2016-17 Optimiser la coopération au développement pour atteindre les ODD concernant la santé 1. Introduction Le programme de travail du Partenariat international pour

Plus en détail

LE TARIF DE L EAU A BOURGOIN-JALLIEU

LE TARIF DE L EAU A BOURGOIN-JALLIEU LE TARIF DE L EAU A BOURGOIN-JALLIEU Les informations qui suivent sont issues du «Rapport annuel sur le prix et la qualité des services publics de l eau potable et de l assainissement collectif exercise

Plus en détail

I. Contexte. Termes de références Mission n 12INI135 TCHAD / MISSION D EXPERTISE TECHNIQUE DANS LE DOMAINE FIDUCIAIRE Demandeur : HCNC

I. Contexte. Termes de références Mission n 12INI135 TCHAD / MISSION D EXPERTISE TECHNIQUE DANS LE DOMAINE FIDUCIAIRE Demandeur : HCNC Termes de références Mission n 12INI135 TCHAD / MISSION D EXPERTISE TECHNIQUE DANS LE DOMAINE FIDUCIAIRE Demandeur : HCNC I. Contexte Le Tchad a bénéficié de quatre subventions sous la Série 8 du Fonds

Plus en détail

Des familles de déplacés internes reçoivent des articles de secours au camp de Jalozaï (Pakistan).

Des familles de déplacés internes reçoivent des articles de secours au camp de Jalozaï (Pakistan). Des familles de déplacés internes reçoivent des articles de secours au camp de Jalozaï (Pakistan). 52 Appel global 2013 du HCR - actualisation L action en faveur des déplacés internes HCR / T. IRWIN En

Plus en détail

Ministère de la Santé et des Soins de longue durée

Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Plan d'accessibilité (LPHO) 2014-2015 Table des matières Introduction 4 Première section : Rapport sur les mesures prises par le ministère en 2014 6 Services

Plus en détail

REGLEMENT DE LIQUIDATION PARTIELLE

REGLEMENT DE LIQUIDATION PARTIELLE REGLEMENT DE LIQUIDATION PARTIELLE Etat au 1 er juin 2009 REVOR Fondation collective Règlement de liquidation partielle Tables des matières A. Dispositions pour la liquidation partielle seulement au niveau

Plus en détail

Actualités concernant la réponse de l UNESCO au VIH et SIDA Sixième édition : janvier 2010

Actualités concernant la réponse de l UNESCO au VIH et SIDA Sixième édition : janvier 2010 ED/PSD/HIV/NEWS/6 Actualités concernant la réponse de l UNESCO au VIH et SIDA Sixième édition : janvier 2010 Soyez les bienvenus sur notre site pour la sixième édition de notre lettre d information électronique

Plus en détail

52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL

52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL ORGANISATION PANAMÉRICAINE DE LA SANTÉ ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ 52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL Washington, D.C., ÉUA, du 30 septembre au 4 octobre 2013 Point 5.4 de l ordre

Plus en détail

Appel à Manifestation d Intérêt A l intention des (ONG) intéressées à la mise en œuvre des activités du Projet Fond Global-PNUD HAITI (VIH SIDA)

Appel à Manifestation d Intérêt A l intention des (ONG) intéressées à la mise en œuvre des activités du Projet Fond Global-PNUD HAITI (VIH SIDA) Appel à Manifestation d Intérêt A l intention des (ONG) intéressées à la mise en œuvre des activités du Projet Fond Global-PNUD HAITI (VIH SIDA) Le PNUD en tant que Récipiendaire Principal (RP) du Fond

Plus en détail

Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 février 2015 portant communication sur le développement des réseaux intelligents

Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 février 2015 portant communication sur le développement des réseaux intelligents Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 février 2015 portant communication sur le développement des réseaux intelligents Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE,

Plus en détail

Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016

Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016 Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016 Projet de service AGBF 1 Préambule L élaboration du présent projet de service est le fruit d un travail collaboratif et de concertation

Plus en détail

Ils assurent la liaison entre l Assemblée fédérale, d une part, et le Conseil fédéral, d autres autorités et le public, d autre part.

Ils assurent la liaison entre l Assemblée fédérale, d une part, et le Conseil fédéral, d autres autorités et le public, d autre part. Règlement des Services du Parlement (RSP) du 16 mai 2014 Le secrétaire général de l Assemblée fédérale, vu les art. 22 et 24, al. 2, let. a, de l ordonnance du 3 octobre 2003 sur l administration du Parlement

Plus en détail

LES FRAIS D HEBERGEMENT POUR PERSONNES HANDICAPEES

LES FRAIS D HEBERGEMENT POUR PERSONNES HANDICAPEES LES FRAIS D HEBERGEMENT POUR PERSONNES HANDICAPEES DEFINITION Les frais de placement d une personne adulte handicapée dans un établissement correspondant à son état peuvent être pris en charge par l aide

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LE DEVELOPPEMENT DU SERVICE DE LA LECTURE PUBLIQUE

CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LE DEVELOPPEMENT DU SERVICE DE LA LECTURE PUBLIQUE CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LE DEVELOPPEMENT DU SERVICE DE LA LECTURE PUBLIQUE BIBLIOTHEQUE DE PROXIMITE La présente convention a pour objet de définir les règles de partenariat entre LE CONSEIL GENERAL

Plus en détail

GUIDE D ORIENTATION STRATEGIQUE DISTRIBUTION CONTINUE DES MILDA A TRAVERS LES ECOLES

GUIDE D ORIENTATION STRATEGIQUE DISTRIBUTION CONTINUE DES MILDA A TRAVERS LES ECOLES GUIDE D ORIENTATION STRATEGIQUE DISTRIBUTION CONTINUE DES MILDA A TRAVERS LES ECOLES Version Janvier 2013 1 Sommaire I. CONTEXTE... 5 II. OBJECTIFS DU PROGRAMME... 5 III. OBJECTIF DU GUIDE... 5 IV. PRINCIPES

Plus en détail

INDICATEURS DE GESTION 2007

INDICATEURS DE GESTION 2007 INDICATEURS DE GESTION 00 Type d'organisme municipal : Municipalité locale Code géographique : 060 Code : 0 Nom officiel : L'Île-Perrot TABLE DES MATIÈRES PAGE MOT DE L'ORGANISME MUNICIPAL SOMMAIRE DES

Plus en détail

Notice 2 Imposition des époux et de la famille

Notice 2 Imposition des époux et de la famille Notice 2 Imposition des époux et de la famille Valable pour la période fiscale 2015 Les dispositions applicables en matière de droit fiscal peuvent sensiblement différer selon la situation personnelle

Plus en détail

EVALUATION RAPIDE DE BESOINS EN CAS D URGENCE: Région de Mopti, Konna 21/03/2013

EVALUATION RAPIDE DE BESOINS EN CAS D URGENCE: Région de Mopti, Konna 21/03/2013 EVALUATION RAPIDE DE BESOINS EN CAS D URGENCE: Région de Mopti, Konna Informations générales : Date à laquelle le rapport d évaluation rapide est rédigé. Noms (en entier) et désignation du responsable

Plus en détail

Indicateurs de gestion 2012

Indicateurs de gestion 2012 Indicateurs de gestion 0 Nom : Saint-François-de-l'Île-d'Orléans Code géographique : 0005 Type d'organisme municipal : Municipalité locale TABLE DES MATIÈRES PAGE MOT DE L'ORGANISME MUNICIPAL SOMMAIRE

Plus en détail

Approche intégrée à l'égard de la prévention et du contrôle des infections transmissibles sexuellement et par le sang

Approche intégrée à l'égard de la prévention et du contrôle des infections transmissibles sexuellement et par le sang Approche intégrée à l'égard de la prévention et du contrôle des infections transmissibles sexuellement et par le sang Dana Paquette Agence de la santé publique du Canada Plan Justification d'une approche

Plus en détail

Haïti: Tremblement de terre Rapport intérimaire

Haïti: Tremblement de terre Rapport intérimaire Haïti: Tremblement de terre Rapport intérimaire Appel d urgence n MDRHT008 GLIDE n EQ-2010-000009-HTI Le point sur les opérations n 24 29 janvier 2011 Période couverte par ce Rapport intérimaire : 1 er

Plus en détail

TRAVAUX NEUFS, D ENTRETIEN ET DE REPARATIONS ELECTRIQUES DANS LES BATIMENTS DE LA VILLE DE COUPVRAY

TRAVAUX NEUFS, D ENTRETIEN ET DE REPARATIONS ELECTRIQUES DANS LES BATIMENTS DE LA VILLE DE COUPVRAY DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES TRAVAUX NEUFS, D ENTRETIEN ET DE REPARATIONS ELECTRIQUES DANS LES BATIMENTS DE LA VILLE DE COUPVRAY MARCHE A BONS DE COMMANDE MARCHÉ N 1/ST/2013 REGLEMENT DE LA

Plus en détail

Vouz pensez avoir besoin de soins de longue durée?

Vouz pensez avoir besoin de soins de longue durée? Vouz pensez avoir besoin de soins de longue durée? CASC du Nord-Ouest Vous pensez avoir besoin de soins de longue durée? Il peut arriver un moment où vous avez besoin d aide pour vos soins de santé ou

Plus en détail

TARIFICATION ÉCO-SOLIDAIRE DE L EAU

TARIFICATION ÉCO-SOLIDAIRE DE L EAU Apporter au territoire l eau de qualité répondant à ses besoins Préserver la ressource en eau Garantir l accès à l eau pour tous Inciter à une consommation responsable Réduire l impact des eaux usées sur

Plus en détail

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 l Europe se mobilise Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 L action de l Union européenne Une action commune... L Union européenne met en œuvre, depuis

Plus en détail

Communauté de Communes

Communauté de Communes Communauté de Communes de la Vallée de la Bièvre REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE Le présent règlement a été adopté par délibération du conseil communautaire de la Communauté de Communes

Plus en détail

1) Déploiement du Cluster Logistique:

1) Déploiement du Cluster Logistique: 1) Déploiement du Cluster Logistique: Deux cellules de logistique établies en support à la réponse au tremblement de terre en Haïti: o Port au Prince (Haïti) o Santo Domingo (République Dominicaine) 2)

Plus en détail

Annexes. Côte-Nord Revenu des familles et des ménages Caractéristiques des ménages et des logements

Annexes. Côte-Nord Revenu des familles et des ménages Caractéristiques des ménages et des logements Annexes 71 Annexe 1 Définitions A. Activité sur le marché du travail : travail à temps plein ou à temps partiel Travail à temps plein Travail contre rémunération ou à son compte, 30 heures ou plus par

Plus en détail

PRESTATIONS DE LAUSANNE TOURISME & BUREAU DES CONGRES

PRESTATIONS DE LAUSANNE TOURISME & BUREAU DES CONGRES PRESTATIONS DE LAUSANNE TOURISME & BUREAU DES CONGRES RECAPITULATIF DES SERVICES POUR LES CONGRES (FORFAITS) CONSEIL Analyses et études de fa isabilité Propositions de lieux adéquats Propositions d activités

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

Un plan de mobilité pour votre entreprise

Un plan de mobilité pour votre entreprise Un plan de mobilité pour votre entreprise Observatoire Universitaire de la Mobilité (OUM) - UNIGE tél. +41 22 379 83 35 fax. +41 22 379 89 58 U n e o c c a s i o n d e r e p e n s e r l a m o b i l i t

Plus en détail

Contrat de séjour. Association les Jardins 1 / 6

Contrat de séjour. Association les Jardins 1 / 6 Contrat de séjour PREAMBULE Le contrat de séjour définit les droits et les obligations de l établissement et du résident avec toutes les conséquences juridiques qui en résultent. Les particuliers appelés

Plus en détail

CHARTE DES CMS. www.avasad.ch

CHARTE DES CMS. www.avasad.ch CHARTE DES CMS www.avasad.ch ÉDITORIAL Vous avez entre les mains la nouvelle charte des Centres médico-sociaux (CMS). Ce document de référence, validé par le Conseil d Etat le 13 avril 2011, fonde la relation

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHE PUBLIC DE SERVICES Procédure Adaptée Fourniture et livraison de repas en liaison froide et pique-niques pour le Service Enfance et Jeunesse de la Communauté de Communes de Quillebeuf-sur-Seine Règlement

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3613 Convention collective nationale IDCC : 7017. PERSONNEL DES PARCS ET JARDINS ZOOLOGIQUES PRIVÉS ACCORD

Plus en détail

Assemblée générale Conseil économique et social

Assemblée générale Conseil économique et social Nations Unies A/62/83 Assemblée générale Conseil économique et social Distr. générale 21 mai 2007 Français Original : anglais Assemblée générale Soixante-deuxième session Point 73 de la liste préliminaire*

Plus en détail

GUINEE CONAKRY Responsable Logistique Site H/F - Projet PREVAC

GUINEE CONAKRY Responsable Logistique Site H/F - Projet PREVAC GUINEE CONAKRY Responsable Logistique Site H/F - Projet PREVAC L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA

Plus en détail

Projet de loi n o 19 (2013, chapitre 1) Loi n o 1 sur les crédits, 2013-2014

Projet de loi n o 19 (2013, chapitre 1) Loi n o 1 sur les crédits, 2013-2014 PREMIÈrE SESSION QUARANTIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 19 (2013, chapitre 1) Loi n o 1 sur les crédits, 2013-2014 Présenté le 21 février 2013 Principe adopté le 21 février 2013 Adopté le 21 février

Plus en détail

La mise en œuvre de l évaluation interne dans les ESSMS visés à l article L.312-1 du CASF

La mise en œuvre de l évaluation interne dans les ESSMS visés à l article L.312-1 du CASF La mise en œuvre de l évaluation interne dans les ESSMS visés à l article L.312-1 du CASF Le contexte du rapport Publié en février 2013, ce rapport est issu d une enquête par questionnaire, réalisée par

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ANNEXES ANNEXE I RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS Les référentiels d activités et de compétences du métier de manipulateur d électroradiologie médicale ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet, un

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

ENERGIEINFO Avril 2013

ENERGIEINFO Avril 2013 ENERGIEINFO Avril 2013 La plus grande étude en Europe consacrée à la consommation de chauffage dans les bâtiments résidentiels vient d être publiée 1 La transition énergétique se joue dans la salle de

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE MUTUALISTE DE SAINT-NAZAIRE CENTRE DE CONVALESCENCE. 36, avenue de la Vera-Cruz 44600 SAINT-NAZAIRE

COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE MUTUALISTE DE SAINT-NAZAIRE CENTRE DE CONVALESCENCE. 36, avenue de la Vera-Cruz 44600 SAINT-NAZAIRE COMPTE-RENDU D ACCREDITATION DE LA CLINIQUE MUTUALISTE DE SAINT-NAZAIRE CENTRE DE CONVALESCENCE 36, avenue de la Vera-Cruz 44600 SAINT-NAZAIRE Décembre 2002 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»...

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU SERVICE D INSTRUCTION MUTUALISE POUR L APPLICATION DU DROIT DES SOLS ET A LA COOPERATION EN MATIERE D URBANISME

CONVENTION RELATIVE AU SERVICE D INSTRUCTION MUTUALISE POUR L APPLICATION DU DROIT DES SOLS ET A LA COOPERATION EN MATIERE D URBANISME CONVENTION RELATIVE AU SERVICE D INSTRUCTION MUTUALISE POUR L APPLICATION DU DROIT DES SOLS ET A LA COOPERATION EN MATIERE D URBANISME PREAMBULE L instruction de l application du droit des sols (ADS) doit

Plus en détail

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE VNU

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE VNU Préambule: DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE VNU Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) est au sein des Nations Unies l organisation qui, au niveau mondial, est chargée de promouvoir

Plus en détail

Programme de Réalisation de puits

Programme de Réalisation de puits Programme de Réalisation de puits Zones d intervention : Mananjary - Région de Vatovavy Fitovinany (6 puits) Financé par Le Conseil Général de l Ain Rapport définitif Avril 2007 En France LA Rochetonnerie,

Plus en détail