Hier par habitude, aujourd hui avec certitude, nous choisissons le Bloc Béton.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Hier par habitude, aujourd hui avec certitude, nous choisissons le Bloc Béton."

Transcription

1 Promoteur Architecte La force du bloc, le confort de l isolant. Entrepreneur en maçonnerie Constructeur Maître d œuvre Architecte le nouveau modèle de la construction Découvrez les qualités du mur Thermalians RCS Paris P Crédit photos : Corbis, Fotolia, Getty Images, Alcide Rioche. Maître d oeuvre Maçon Maçon Hier par habitude, aujourd hui avec certitude, nous choisissons le Bloc Béton. Architecte Architecte Le Bloc Béton construit l avenir

2 Le développement durable est un atout majeur du Bloc Béton... mais on n y pense pas naturellement Martin L. Maître d oe uvre Respectueux de l environnement Un matériau naturellement vertueux l Des matières premières naturelles abondantes : 87 % de gravier et de sable, 6 % d eau, 7 % de ciment (argile et calcaire), provenant de sites d extraction proches des usines. l Un procédé de fabrication économe en énergie : moulé à froid, le Bloc Béton est fabriqué sur tout le territoire national, d où un maillage moyen de seulement 30 km entre les usines et tout chantier, qui explique son faible impact carbone en terme de transport. l Un matériau imputrescible, inerte, qui ne nécessite aucun entretien. l Recyclable et réutilisable à 100 %. l D autre part, phénomène peu connu, les produits en béton absorbent du CO2 par le processus naturel de carbonatation du matériau *. 2 La FDES du Bloc Béton : un écobilan quantifié 3 À la demande des pouvoirs publics, une norme officielle appelée Fiche de Déclaration Environnementale et Sanitaire (FDES) a été instaurée sous le contrôle de l AFNOR (norme NF P01010). Elle permet de réaliser un véritable écobilan d un produit en analysant et mesurant la totalité de son cycle de vie, ce qui englobe les matières premières, la fabrication, le transport, la mise en œuvre, la vie en œuvre et la déconstruction, pour une durée de vie de 100 ans. Les FDES permettent de comparer objectivement l impact environnemental d un produit par rapport à un autre pour le même usage, par exemple les murs. Vous pouvez consulter l ensemble des FDES publiées sur la base publique de données et vérifier ainsi que le Bloc Béton offre un excellent écobilan grâce au peu d énergie nécessaire à sa fabrication et à son transport. Un état d esprit l tonnes d arbres économisées par an grâce à la consigne des palettes qui servent pour la livraison. l Transport assuré par voie fluviale dès que la situation géographique le permet, tant pour les matières premières que pour la distribution. Des fabricants certifiés NF FDES pour le respect de leurs engagements environnementaux Pour aller encore plus loin dans la vérité sur les impacts environnementaux et sanitaires, les industriels du Bloc Béton ont été les premiers de tous les fabricants de matériaux, et restent encore aujourd hui les seuls, à faire certifier chacune de leurs usines grâce à la certification NF FDES (près de 125 usines à fin 2011). Cela garantit que chaque site certifié travaille dans le respect strict de la FDES du Bloc Béton pour maîtriser chaque indicateur environnemental ou sanitaire. * Cf CERIB L essentiel FDES.

3 Jean Louis Villeneuve Il fait tellement partie de notre paysage que ce que l on pense être un vieux produit est en réalité ultra-moderne et incroyablement actuel En conformité avec la nouvelle Réglementation Thermique RT 2012, toutes les maisons doivent être BBC, Bâtiment Basse Consommation. C est une véritable révolution dans les performances thermiques puisque la consommation énergétique des maisons ne doit plus dépasser 50 kwh ep./m2/an (modulé suivant les zones climatiques), soit une division par 5 de l énergie consommée à l année par rapport à la dernière réglementation en vigueur, la RT Maison RT 2012 * : Bloc Béton Conforme! 1 2 L inertie, un atout majeur du Bloc Béton Liée à la masse du matériau, l inertie est la capacité du système constructif à stocker la chaleur l hiver et la fraîcheur l été pour les restituer le plus longtemps possible. Elle a un impact direct sur la consommation énergétique d hiver et sur la température intérieure d été, les gains calculés entre inertie légère et inertie très lourde pouvant atteindre 20 % selon la zone climatique et le type de maison (bioclimatique ou non). La masse naturelle du Bloc Béton lui permet de participer à l inertie lourde réglementaire pour les maisons de demain. La capacité à traiter simplement les ponts thermiques de la maison Exemple d un plancher bas sur vide sanitaire du système constructif Caractéristiques du plancher : U = 0,26 W/(m².K) y = 0,07 W/(m.K) Caractéristiques du mur : 1 ) Isolation thermique verticale PSE Th30 de mm R du système constructif = 3,63 W/(m².K) 2 ) Isolation thermique verticale PSE Th30 de mm R du système constructif = 4,31 W/(m².K) Mur en Bloc Béton creux de 20 cm Planelle Chaînage Isolation thermique verticale Dalle Flottante Isolation thermique horizontale (80 mm PU Th24) sans rupture avec l isolation verticale. Permet de supprimer le pont thermique de plancher avec un y de 0,07 Dalle de compression La RT 2012 impose le traitement de l ensemble des ponts thermiques. Le système constructif Bloc Béton permet de le faire simplement, en respectant les règles de l art dénommées DTU. Sa mise en œuvre courante et éprouvée répond aux exigences des Réglementations Thermiques sans modifier le système de pose, sans rupture technologique pour les entreprises. C est une immense sécurité! 4 5 Enduit monocouche, monopasse Le système constructif Bloc Béton permet aussi de garantir la valeur réglementaire de la perméabilité à l air du bâtiment. Hourdis Béton Poutrelles Béton BLOC BÉTON c est BBC! Bâtiment Basse Consommation Première maison BBC* en Bloc Béton à joint mince, en Limousin. Caractéristiques du bâtiment et résultats du LABEL EFFINERGIE l Surface habitable : 110 m² l Rez-de-chaussée sur sous-sol et combles perdus l 4 pièces principales l 54 % d ouvertures au sud et 34 % au nord l Zone climatique : H1c (Maître d oeuvre : COREB/Brive 19) l Altitude : 180 m l Perméabilité à l air : 0,32 m 3 /h/m² l Émission de gaz à effet de serre (GES) 12 Kg eq CO2/m 2 /an SHAB l Consommation énergétique 49 KW ep./m 2 /an SHAB 3 Le système constructif Bloc Béton oppose une véritable barrière aux ponts thermiques. Des solutions courantes et éprouvées Un savoir-faire maîtrisé depuis plusieurs dizaines d années et partagé par artisans et entreprises partout en France. * RT : Réglementation Thermique Testez la conformité RT 2012 du Bloc Béton L outil de calcul BBClic* permet de simuler en ligne la performance énergétique de plusieurs types de maisons. Il démontre que le système constructif Bloc Béton est totalement compatible avec la RT * Accès gratuit sur Source : CERIB

4 F S L étude multi-matériaux QEB (Qualité Environnementale des Bâtiments) * Le Bloc Béton limite l empreinte CO2 sur vos chantiers ZONE CLIMATIQUE H1b Qualité Environnementale des Bâtiments : le Bloc Béton, naturellement performant ZONE CLIMATIQUE H2b ZONE CLIMATIQUE H3 Le Bloc Béton concilie performance environnementale, confort, résistance et coût. Cette réalité est désormais prouvée par une étude récente, la première en France portant sur la Qualité Environnementale des Bâtiments. L étude QEB a été menée en 2009 à l initiative de toute la filière béton, par des cabinets d études indépendants **, à partir de l ensemble des données publiées par les filières de matériaux de construction (matériaux, isolants ). Elle compare dans 3 régions de France les empreintes environnementales liées à la construction et à l occupation de 97 habitats «BBC ***» réalisés selon 6 systèmes constructifs : bloc béton, béton banché, béton cellulaire, briques monomur, briques et ossature bois. Les résultats concernant la solution constructive Bloc Béton parlent d eux-mêmes. Les données et graphiques qui suivent, extraits de l étude QEB, concernent l exemple de la maison Mozart : maison de plain-pied d une surface habitable de 100 m 2 (119,4 m 2 de SHON). kg CO L étude QEB démontre que c est la phase d occupation du bâtiment qui génère la consommation énergétique la plus importante. Énergie primaire totale pour la vie en œuvre des bâtiments, les matériaux constitutifs du gros œuvre et les aménagements intérieurs Voile béton LDV Voile béton PSE Brique LDV Brique PSE Aménagements intérieurs ZONE CLIMATIQUE H1b MJ Voile béton LDV Voile béton PSE Brique LDV Brique PSE Brique monomur terre cuite ZONE CLIMATIQUE H MJ Béton banché LDV Brique creuse LDV Béton banché PSE Brique creuse PSE Béton banché LDV Brique creuse LDV Béton banché PSE Brique creuse PSE Monomur Béton banché LDV Brique creuse LDV Béton banché PSE Brique creuse PSE Monomur Le Bloc Béton est un matériau qui nécessite peu de transport : ses composants, matières premières naturelles, sont disponibles partout et les unités de production sont proches des chantiers. En limitant le transport, il limite aussi les émissions de CO2 c est-à-dire l impact sur le changement climatique. Le Bloc Béton, de sa production à sa mise en oeuvre, est peu énergivore. Il peut être totalement recyclé : ses composants sont des produits naturels. 7 Matériaux constitutifs du bâtiment (gros oeuvre) Énergie primaire totale de la vie en oeuvre pour 100 ans et pour l ensemble de la surface de la maison Mozart Le type de mur ainsi que le type d isolant influent peu sur l indicateur énergie primaire totale. Les différences entre les cas pour une zone climatique donnée ne sont pas significatives. Moins d eau Tant pour sa fabrication que pour la déconstruction du bâtiment, le Bloc Béton est particulièrement économe en eau. Coût maîtrisé Le Bloc Béton permet de réaliser des maisons BBC *** pour le coût le plus compétitif, tous matériaux confondus. C est aussi le matériau qui génère le moins de litiges dans les constructions. Bloc Béton Brique Monomur MOB Énergie primaire totale. Coût des différents systèmes constructifs (en euros, suivant les zones climatiques) H1b H2b H3 H1b H2b H3 LDV PSE * Etude réalisée en 2009 à l initiative de CIMBETON en étroite collaboration avec le CERIB, par Tribu Énergie, la société Ecobilan et le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment). Résultats complets consultables sur ** L'étude QEB est validée par une revue critique d'experts composée de M. Lecouls, Expert Norme, Jacques Chevalier, CSTB, Laurent Saincet, ingénieur à la Direction de la Recherche et de l'innovation chez GDF SUEZ, Hélène Teulon, expert conseil et formation en écoconception chez Gingko 21, M. Delort, expert béton chez ATILH, et Michael Médard, chargé de mission environnement chez Isover St-Gobain. *** BBC : Bâtiment Basse Consommation.

5 Michel B. Architecte Résistance : les vertus d un matériau d origine minérale. Nous connaissons tous le Bloc Béton... Mais le voyons-nous réellement tel qu il est? Le Bloc Béton, un atout de taille dans la construction parasismique. Le Bloc Béton est un produit de structure extrêmement robuste qui possède des propriétés de résistance mécanique permettant d assurer la sécurité des ouvrages et des habitants en cas de séisme. L association du Bloc Béton et de chaînages spécialement conçus et mis en œuvre permet de résister aux sollicitations sismiques. Résistant à l eau Grâce à son système constructif, le Bloc Béton limite les risques de pénétration d eau en cas de fissure (ce qui lui permet d être classé de 8 de 51 db et les bruits type II par la DTU intérieurs de 54 db. Le Bloc Béton respecte les conditions imposées en 20.1). En cas de Une réelle performance zone sismique. 9 pénétration d eau de pluie par une fissure d enduit extérieur, la résistance thermique du mur en système constructif Bloc Béton reste invariable. Des mesures ont été réalisées pour déterminer quand on sait que le son est multiplié par 2 tous les 3 décibels. Il permet de répondre efficacement aux exigences de la protection parasismique. les augmentations en masse des éléments de maçonnerie après immersion complète et prolongée Qualité de l air dans l eau. Ces accroissements, qui correspondent Minéral et inerte, le à la quantité d eau absorbée par le mur, se Bloc Béton garantit limitent à 6 % pour le Bloc Béton. la qualité sanitaire Rappelons également qu il est autorisé en (pollution, poussière, soubassement sans enduit. bactéries) de l air intérieur. ALÉA MOUVEMENT DU SOL Résistant au feu Incombustible, ininflammable, le matériau béton est classé A1 à titre permanent. Ex : un mur porteur en Bloc Béton creux de 20 cm est classé REI 180 soit coupe-feu 3 heures. Résistant au bruit Par sa masse, sa densité et sa structure alvéolée, le Bloc Béton 500 x 200 x 200 est une barrière naturelle contre le bruit. Son système constructif permet de réduire les bruits extérieurs Le CSTB* a montré que les Blocs Béton ne présentaient aucun risque pour la santé. Les émissions de composés organiques volatils totaux (COVT) des Blocs Béton sont si faibles qu elles sont 5 fois inférieures à celles correspondant à la classe A+, qui est la classe la plus performante de l étiquetage des émissions en polluants volatils. D ailleurs le béton est très souvent utilisé dans des équipements sanitaires et agroalimentaires (milieu hospitalier, aqueducs, châteaux d eau, cuves à vin, silos à grains, ). Le Bloc Béton ne nécessite pas d entretien, ne favorise pas le développement des champignons, ne craint ni les termites ni aucun autre insecte et ne nécessite aucun traitement agressif et nocif pour l environnement. * CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) Conforme à l'eurocode 8 La nouvelle réglementation parasismique appelée Eurocode 8 est mise en oeuvre depuis mai Les méthodes de construction sont désormais modifiées par rapport aux risques sismiques et 3000 nouvelles communes sont concernées. En matière parasismique, les résistances minimales des blocs béton et du mortier à la compression, horizontale ou verticale, sont vérifiées et validées km Le Bloc Béton répond aux exigences de l Eurocode 8 grâce à son épaisseur de 20 cm et ses blocs poteaux avec leur alvéole de 15 cm pour le chaînage vertical. Fort de ces caractéristiques, le matériau Bloc Béton ne nécessite donc pas d évolution et se trouve ainsi totalement compatible avec la nouvelle réglementation. Très faible Faible Modéré Moyen Accélération < 0,7 m/s 2 0,7 m/s 2 accélération < 1.1 m/s m/s 2 accélération < 1.6 m/s m/s 2 accélération < 3.0 m/s 2

6 B L O C S C R E U X B L O C S I S O L A N T S T H E R M I Q U E S Bloc 5 creux 500 x 50 x (+3-5) 50 (+3-5) 190 (+3-5) D1 NF EN Bloc 7,5 creux 500 x 75 x (+3-5) 75 (+3-5) 190 (+3-5) D1 NF EN Bloc 10 creux 500 x 100 x (+3-5) 100 (+3-5) 190 (+3-5) D1 NF EN Bloc 12,5 creux 500 x 125 x (+3-5) 125 (+3-5) 190 (+3-5) D1 NF EN Bloc 15 creux 500 x 150 x (+3-5) 150 (+3-5) 190 (+3-5) D1 NF EN Bloc 17,5 creux 500 x 175 x (+3-5) 175 (+3-5) 190 (+3-5) D1 NF EN Bloc 20 creux 500 x 200 x (+3-5) 200 (+3-5) 190 (+3-5) D1 NF EN ou 9 trous Bloc 22,5 creux 500 x 225 x (+3-5) 225 (+3-5) 190 (+3-5) D1 NF EN Avec ou sans rupture de joint Bloc 25 creux 500 x 250 x (+3-5) 250 (+3-5) 190 (+3-5) D1 NF EN Avec ou sans rupture de joint Bloc 27,5 creux 500 x 275 x (+3-5) 275 (+3-5) 190 (+3-5) D1 NF EN Avec ou sans rupture de joint Bloc 30 creux 500 x 300 x (+3-5) 300 (+3-5) 190 (+3-5) D1 NF EN Avec ou sans rupture de joint Bloc 10 creux Maxi 500 x 100 x (+3-5) 100 (+3-5) 240 (+3-5) D1 NF EN Bloc 15 creux Maxi 500 x 150 x (+3-5) 150 (+3-5) 240 (+3-5) D1 NF EN Bloc 15 creux de 30 de haut 500 x 150 x (+3-5) 150 (+3-5) 290 (+3-5) D1 NF EN Socramat Bloc 20 creux Maxi 500 x 200 x (+3-5) 200 (+3-5) 240 (+3-5) D1 NF EN Bloc 20 creux de 30 de haut 500 x 200 x (+3-5) 200 (+3-5) 290 (+3-5) D1 NF EN Socramat Bloc 25 creux Maxi 500 x 250 x (+3-5) 250 (+3-5) 240 (+3-5) D1 NF EN BM7 600 x 150 x (+3-5) 150 (+3-5) 220 (+3-5) D1 CE + CSTB BM7 600 x 200 x (+3-5) 200 (+3-5) 150 (+3-5) D1 CE BM7 POTEAU 600 x 200 x (+3-5) 200 (+3-5) 150 (+3-5) D1 CE BM7 B x 200 x (+3-5) 200 (+3-5) 220 (+3-5) D1 CE + CSTB BM7 B x 200 x (+3-5) 200 (+3-5) 220 (+3-5) D1 NF + CE BM7 POTEAU B x 200 x (+3-5) 200 (+3-5) 220 (+3-5) D1 CE + CSTB BM7 B x 200 x (+3-5) 200 (+3-5) 190 (+3-5) D1 NF + CE BM7 POTEAU B x 200 x (+3-5) 200 (+3-5) 190 (+3-5) D1 NF EN CE Dimensions de coordination modulaire R Paroi (m 2.K/W) EASYTHERM* Blocs d ardoise expansée calibrés 500 x 200 x D3 et D4 1,27 NF EASYTHERM* pose au mortier colle 500 x 200 x D3 et D5 1,27 NF CALIMUR C20* BLOC CLIMAT * BISOPLAN* Bloc d argile expansée pose au mortier colle 496 x 200 x (+1-1) D4 1,30 CE-NF EN NF EN 771-3/CN Bloc de ponce rectifié rempli de laine de roche, pose au mortier colle 496 x 200 x (+1-3) 200 (+1-3) 248 (+1-1) D4 2,50 NF EN 771-3/CN 372 x 300 x ,84 DTA BISOPLAN* 247 x 365 x ,43 DTA FABTHERM* 500 x 200 x D4 2,40 B40 VERTITHERM * Blocs de ponce rectifiés pose au mortier colle 600 x 250 x D4 2,00 VTHERM 20* 496 x 200 x (+1-3) 200 (+1-3) 248 (+1-1) D4 1,00 NF EN 771-3/CN VTHERM 25* 496 x 250 x (+1-3) 250 (+1-3) 198 (+1-1) D4 1,70 NF EN 771-3/CN VTHERM 30* 496 x 300 x (+1-3) 300 (+1-3) 198 (+1-1) D4 3,00 NF EN 771-3/CN BISOTHERM SW+* 497 x 240 x ,11 BISOTHERM SW+* 372 x 300 x ,61 BISOTHERM SW+* 247 x 365 x ,15 COGETHERM* 500 x 200 x ,26** COGETHERM* 500 x 200 x ,26** Blocs de ponce COGETHERM* 500 x 300 x ,94** COGETHERM* 500 x 350 x ,34** PONCEBLOC* 500 x 200 x ,72 PONCEBLOC* 450 x 300 x ,94 PONCEBLOC* 500 x 200 x ,72 BLOC RTH Bloc à isolation incorporée 500 x 200 x D1 AT * Blocs de granulats légers ** joints remplis Blocs spéciaux : Girobloc 240 x 200 x Bloc pour maçonnerie courbe Generond 250 x 150 x Generond 250 x 200 x Bloc à emboîtem. vert. 500 x 200 x (+3-5) 200 (+3-5) 240 ± 0,4 D1 NF EN Bloc à emboîtem. vert. 500 x 200 x (+3-5) 200 (+3-5) 190 (+3-5) D Bisotherm Calimur C20 Cogetherm 35 Bloc creux 500 x 200 x 200 Bloc creux 9 trous 500 x 200 x 200 Bloc creux 500 x 150 x 200 Blocs spéciaux Bloc creux 500 x 100 x 200 Bloc creux 500 x 275 x 200 Bloc creux 500 x 150 x lame d air Bloc creux Socramat 300 de haut Bloc Easytherm standard 500 de long Monomur Poncebloc Vtherm 20 Bloc climat RTH standard Fabtherm Vertitherm Bloc à emboîtement vertical 500 x 200 x 200 Bloc BM7 Generond Girobloc

7 Atoutcoupe B L O C S A C C E S S O I R E S 12 Planel PR x 60 x Elibloc B L O C S A J O I N T M I N C E Alkerbloc 20 ou blocs collés Technibloc Planibloc Extrabloc Bloc à joint mince 500 x 200 x (+1,5-1,5) D3 Calibré Pose au mortier colle ELIBLOC 500 x 200 x (+1,5-1,5) D3 Calibré Pose au mortier colle ELIBLOC 500 x 200 x (+1,5-1,5) D3 Calibré Pose au mortier colle ALKERBLOC 500 x 150 x (+1-3) 150 (+1-3) 248 (+1-1) D4 NF EN 771-3/CN Rectifié Pose au mortier colle ALKERBLOC 500 x 200 x (+1-3) 200 (+1-3) 248 (+1-1) D4 NF EN 771-3/CN Rectifié Pose au mortier colle ALKERBLOC 500 x 200 x (+1-3) 200 (+1-3) 198 (+1-1) D4 NF EN 771-3/CN Rectifié Pose au mortier colle EXTRABLOC 500 x 200 x (+1-1) D4 Rectifié Pose au mortier colle PLANIBLOC 500 x 200 x (+1-1) D4 Rectifié Pose au mortier colle PLANIBLOC 500 x 200 x (+1-1) D4 Rectifié Pose au mortier colle TECHNIBLOC 500 x 200 x (+1-1) D4 Rectifié pose au mortier colle TECHNIBLOC 500 x 200 x (+1-1) D4 Rectifié pose au mortier colle TECHNIBLOC 500 x 200 x ,5 (+0,3-0,3) NF B60 Rectifié 2 faces Pose au mortier colle TECHNIBLOC 500 x 200 x ,5 (+0,3-0,3) NF B60 Rectifié 2 faces Pose au mortier colle TECHNIBLOC 500 x 200 x ALV CF 3H ,5 (+0,3-0,3) NF B80 Rectifié 2 faces Pose au mortier colle B L O C S P L E I N S Bloc 5 Plein 500 x 50 x (+3-5) 50 (+3-5) 190 (+3-5) D1 NF EN Bloc 10 Plein 500 x 100 x (+3-5) 100 (+3-5) 190 (+3-5) D1 NF EN Bloc 12,5 Plein 500 x 125 x (+3-5) 125 (+3-5) 190 (+3-5) D1 NF EN Bloc 15 Plein 500 x 150 x (+3-5) 150 (+3-5) 190 (+3-5) D1 NF EN Bloc 17,5 Plein 500 x 175 x (+3-5) 175 (+3-5) 190 (+3-5) D1 NF EN Bloc 20 Plein 400 x 200 x (+3-5) 200 (+3-5) 190 (+3-5) D1 NF EN Bloc 20 Plein 500 x 200 x (+3-5) 200 (+3-5) 190 (+3-5) D1 NF EN Bloc 30 Plein 300 x 250 x (+3-5) 245 (+3-5) 190 (+3-5) D1 NF EN Bloc plein 500 x 200 x 200 Bloc plein 500 x 50 x 200 Potx Bloc chaînage vertical Bloc d'about de plancher ou planelle 500 x 50 x Atoutcoupe 500 x 200 x (+1-3) 200 (+1-3) 198 (+1-1) D4 NF EN 771-3/CN Bloc rectifié pose au mortier colle Bloc chaînage horizontal de x 150 x Bloc chaînage horizontal de x 200 x Bloc chaînage horizontal de x 250 x Bloc chaînage vertical de x 150 x Ou bloc poteau Bloc chaînage vertical de x 200 x Ou bloc poteau Bloc chaînage vertical de 22,5 500 x 225 x Ou bloc poteau Bloc chaînage vertical de x 250 x Ou bloc poteau Bloc de coupe x 150 x Bloc de coupe x 200 x Bloc de coupe 22,5 500 x 225 x Bloc de coupe x 250 x Bloc d'about x 150 x Bloc d'about x 200 x Bloc chaînage horizontal de 15 Maxi 500 x 150 x Bloc chaînage horizontal de 20 Maxi 500 x 200 x Bloc chaînage horizontal de 30 de haut 500 x 200 x Socramat Bloc chaînage vertical de 15 Maxi 500 x 150 x Ou bloc poteau Bloc chaînage vertical de 20 Maxi 500 x 200 x Ou bloc poteau Bloc de coupe 15 Maxi 500 x 150 x Bloc de coupe 20 Maxi 500 x 200 x Bloc d'about 15 Maxi 500 x 150 x Bloc d'about 20 Maxi 500 x 200 x Blocs spéciaux : Planel PR x 50 x Planel PR x 60 x Planel PR x 60 x Planel PR x 60 x Planel PR x 60 x Bloc en L 500 x 60 x Bloc d'arase ou bloc d'about de plancher 200 x 200 x / Bloc d'arase ou bloc d'about de plancher 250 x 200 x / Bloc d'arase ou bloc d'about de plancher 250 x 200 x / Bloc d'arase ou bloc d'about de plancher 250 x 200 x / Bloc poteau pan coupé x 200 x Bloc poteau pan coupé x 200 x Planelle isolée Alkern 500 x 68 x Pierre ponce doublée de polyuréthane Thermorive 500 x 64 x 170 Planelle isolante compatible Easytherm Thermorive 500 x 64 x 200 Planelle isolante compatible Easytherm Thermorive 500 x 64 x 240 Planelle isolante compatible Easytherm Bloc de coupe et d about B L O C S P E R F O R É S O U S E M I - P L E I N S Bloc 5 Plein Perforé 500 x 50 x (+3-5) 50 (+3-5) 190 (+3-5) D1 NF EN Bloc 15 Plein Perforé 500 x 150 x (+3-5) 150 (+3-5) 190 (+3-5) D1 NF EN Bloc 20 Plein Perforé 500 x 200 x (+3-5) 200 (+3-5) 190 (+3-5) D1 NF EN Bloc 15 Plein Perforé Maxi 500 x 150 x (+3-5) 150 (+3-5) 240 (+3-5) D1 NF EN Bloc 20 Plein Perforé Maxi 500 x 200 x (+3-5) 200 (+3-5) 240 (+3-5) D1 NF EN Bloc plein perforé 500 x 200 x 200 Blocs spéciaux Bloc planelle d arase en L Bloc chaînage vertical Bloc chaînage horizontal Bloc chaînage perforé 600 x 200 x 200 Bloc d about de plancher ou planelle Planelle isolée Planelle planel PR (pose rapide) Planelle Thermorive

8 BLOCS DE COFFRAGE ou A BANCHER B L O C S I S O L A N T S A C O U S T I Q U E S 14 Bloc à bancher x 150 x Bloc à bancher x 200 x Bloc à bancher x 250 x Bloc à bancher x 270 x Bloc à bancher x 300 x Bloc à bancher 20 Maxi 500 x 200 x Bloc à bancher 25 Maxi 500 x 250 x BABLOC 500 x 200 x BABLOC 500 x 250 x BABLOC 500 x 300 x BIABAB droit 500 x 200 x Pose à sec BIABAB droit 500 x 250 x Pose à sec BIABAB droit 500 x 200 x Pose à sec BIABAB courbe 250 x 200 x Blocs pour maçonnerie BIABAB courbe 500 x 200 x } courbe pose à sec STEPOC 500 x 150 x Pose à sec STEPOC 500 x 200 x Pose à sec STEPOC 500 x 300 x Pose à sec VERTICAL BLOC x 150 x VARIBLOC Petit rayon 500 x 200 x A.T. Bloc pour maçonnerie courbe VARIBLOC Grand rayon 500 x 200 x A.T. Bloc pour maçonnerie courbe RECTIBLOC x 150 x Rectifié Pose à sec RECTIBLOC x 200 x Rectifié Pose à sec RECTIBLOC x 250 x Rectifié Pose à sec RECTIBLOC x 270 x Rectifié Pose à sec Type de bloc B L O C S A P P A R E N T S Type d enduit Doublage Indice d affaiblissement Rw+C Rw+Ctr N du P.V. ou année d édition Bloc Mansart 400 x 200 x (+3-5) 200 (+3-5) 200 (+2-2) D2 Bloc apparent aspect lisse Bloc Tetrix standard 400 x 200 x A.T. Bloc apparent pose à sec Bloc Elco Alvéolé 400 x 200 x D4 CSTBat Pose à sec sans colle Bloc Elco Coffrant 400 x 200 x ou D4 CSTBat Absorbant acoustique w = 0,40 Bloc Eclat Ton Pierre 500 x 200 x (+3-5) 200 (+3-5) 190 (+3-5) D1 Bloc Eclair 1 Ton Pierre 600 x 200 x (+1-3) 198 (+1-3) 200 ± 1.5 D3 Pose à sec Bloc Eclair 3 Ton Pierre 600 x 200 x (+1-3) 198 (+1-3) 200 ± 1.5 D3 Pose à sec Bloc Eclair Chaînage 600 x 200 x (+1-3) 198 (+1-3) 200 ± 1.5 D3 Pose à sec Biacolor aspect lisse et clivé creux 400 x 100 x D2 NF Biacolor aspect lisse et clivé creux 400 x 150 x D2 NF Biacolor aspect lisse et clivé creux 400 x 200 x D2 NF Biacolor aspect lisse et clivé creux 250 x 200 x D2 CE Biacolor aspect lisse creux 440 x 220 x D2 CE Biacolor aspect lisse et clivé plein 400 x 50 x D2 NF Biacolor aspect lisse et clivé plein 220 x 110 x D2 CE Biacolor aspect lisse et clivé plein 190 x 93 x D2 CE Betobat lisse ou strié 400 x 90 x D2 NF Betobat lisse ou strié 400 x 150 x D2 NF Betobat lisse ou strié 400 x 190 x D2 NF Betobat splité 400 x 190 x D2 NF Betobat splité fluté 400 x 215 x D2 NF SOUNDBLOC 500 x 200 x Bloc 20 creux 500 x 200 x 200 Creux Ciment sans Bloc 20 creux 500 x 200 x 200 Creux* Ciment sans *Sans joint vertical maçonné Bloc 15 Plein Perforé 500 x 150 x 200 Perforé Ciment sans Bloc 20 Plein Perforé 500 x 200 x 200 Perforé Ciment sans Bloc 20 Plein 500 x 200 x 200 Plein Ciment sans ELCO x 200 x 200 Coffrant Fini sans enduit sans w = 0,35 sur chaque face ELCO x 100 x 200 Coffrant Fini sans enduit sans w = 0,40 sur chaque face } Avec demi et angle } Existe en parement lisse ou strié 15 BLOC ECLAIR T1 600 x 200 x (+1-3) 198 (+1-3) 200 (±1.5) D3 CE + CSTB Pose à sec BLOC ECLAIR T1 600 x 300 x (+1-3) 298 (+1-3) 200 (±1.5) D3 CE + CSTB Pose à sec BLOC ECLAIR T1 Chaînage 600 x 200 x (+1-3) 198 (+1-3) 200 (±1.5) D3 CE + CSTB Pose à sec BLOC ECLAIR T3 600 x 200 x (+1-3) 198 (+1-3) 150 (± 1.5) D3 CSTB Pose à sec BLOC ECLAIR T3 600 x 200 x (+1-3) 198 (+1-3) 200 (±1.5) D3 CSTB Pose à sec ELCO 10 destiné à rester apparent 400 x 100 x D4 CSTBat Rectifié Pose à sec ELCO 20 destiné à rester apparent 400 x 200 x D4 CSTBat Rectifié Pose à sec Bloc demi fluté Bloc d angle splité Bloc apparent demi strié Bloc Tetrix standard Bloc d about lisse Bloc Éclat (Ton Pierre) Bloc Éclair T1 pose à sec Ton Pierre Bloc Éclair T3 pose à sec Ton Pierre Bloc à bancher Rectibloc* Varibloc* Bloc éclair T1 pose à sec* Bloc Stepoc pose à sec* Vertical Bloc * sous avis technique E N T R E V O U S Hourdis Négatif Plein 65 x 530 x NF P Hourdis Négatif 80 x 530 x NF P Hourdis 8 80 x 530 x NF P Hourdis 8 80 x 530 x NF P Hourdis x 530 x NF P Avec diverses Hourdis 8 80 x 570 x ± 5 NF P feuillures en fonction Hourdis x 570 x NF P du système Hourdis x 570 x ± 5 NF P de plancher Hourdis x 530 x NF P Hourdis x 570 x NF P Hourdis x 530 x NF P Hourdis x 530 x NF P Hourdis 16 TCI 160 x 530 x NF P Hourdis porteurs à table Hourdis 20 TCI 200 x 530 x NF P } de compression incorporée

9

www.perinetcie.fr Pour plus d informations ou téléchargement de doc RDV sur notre site internet :

www.perinetcie.fr Pour plus d informations ou téléchargement de doc RDV sur notre site internet : SOMMAIRE Applications des blocs courants & accessoires... 10 Gamme s traditionnels & Garanties NF... 12 Cette gamme regroupe tous les incontournables. On y retrouve les blocs creux, les semi-pleins, les

Plus en détail

PB20RT+ Bloc thermique à isolation rapportée

PB20RT+ Bloc thermique à isolation rapportée PB20RT+ à isolation rapportée PONCEBLOC 20RT+ Dimension du bloc standard (L x ép. x h en mm) Résistance mécanique L 30 Nombre de blocs/m² 8 Poids du bloc sec (kg) 12,5 Résistance thermique maçonnerie seule

Plus en détail

Les matériaux de construction

Les matériaux de construction Les matériaux de construction Il existe de nombreux matériaux de construction aux caractéristiques très diverses qu il faut prendre en compte afin de réaliser une construction durable, économique du point

Plus en détail

5 bonnes raisons. de construire en mono mur bio bric. www.bouyer-leroux.com une marque bouyer leroux

5 bonnes raisons. de construire en mono mur bio bric. www.bouyer-leroux.com une marque bouyer leroux 5 bonnes raisons de construire en mono mur bio bric La RT 2012 fixe 3 objectifs de résultats : besoins bioclimatiques, consommation d énergie primaire, confort d été. La réponse à ces objectifs est notamment

Plus en détail

Présentation du process. Une révolution dans la construction ossature bois

Présentation du process. Une révolution dans la construction ossature bois Présentation du process Une révolution dans la construction ossature bois L origine Objectifs La création du label BBC et l annonce de la RT2012 a déclenché la recherche d une solution appropriée. La manière

Plus en détail

PB20RT Bloc thermique à isolation rapportée

PB20RT Bloc thermique à isolation rapportée PB20RT PONCEBLOC 20RT Dimension du bloc standard (L x ép. x h en mm) 500 x 200 x 250 Résistance mécanique L 40 Nombre de blocs/m² 8 Poids du bloc sec (kg) 16 Résistance thermique maçonnerie seule 1,20

Plus en détail

Blocs Béton cellulaire -Thermopierre- Bienvenu au confort. Distribué par EZ-ZAHIA

Blocs Béton cellulaire -Thermopierre- Bienvenu au confort. Distribué par EZ-ZAHIA Blocs Béton cellulaire -Thermopierre- Bienvenu au confort Distribué par EZ-ZAHIA 1 I- Qu est ce que c est le béton cellulaire? Le Béton cellulaire est un matériau de construction minéral et massif. Ses

Plus en détail

PLACO IMPACT La plaque idéale pour la maison à ossature bois. Avril 2010 - F4045

PLACO IMPACT La plaque idéale pour la maison à ossature bois. Avril 2010 - F4045 PLACO IMPACT La plaque idéale pour la maison à ossature bois Avril 2010 - F4045 Choisir une maison à ossature bois, c est opter pour une maison respectueuse de l environnement et qui offre de réels atouts

Plus en détail

Pour répondre aux enjeux de la RT 2O12

Pour répondre aux enjeux de la RT 2O12 Pour répondre aux enjeux de la RT 2O12 Toutes les solutions présentées dans ce document sont des solutions de murs en maison individuelle répondant aux exigences de performances de la RT 2O12 Bloc LES

Plus en détail

Présentation du process. Assembleur de murs thermo-économiques

Présentation du process. Assembleur de murs thermo-économiques Présentation du process Assembleur de murs thermo-économiques Présentation du brevet COMPOMUR Janvier 2013 L origine Objectifs La création du label BBC et l annonce de la RT2012 a déclenché la recherche

Plus en détail

En France, 7 maçonneries sur 10 sont réalisées avec des blocs béton.

En France, 7 maçonneries sur 10 sont réalisées avec des blocs béton. LES BLOCS EN BETON Les blocs, généralement de forme parallélépipédique, ont un poids et des dimensions qui permettent de réaliser des parois de géométrie simple ou complexe et qui les rendent manuportables

Plus en détail

L isolant tout-terrain

L isolant tout-terrain EUR TOIT L isolant tout-terrain des toitures inclinées Performant et léger Rigide et résistant Facile et rapide à poser Faible encombrement Supprime les ponts thermiques (méthode du Sarking) La performance

Plus en détail

MURS - Isolation rapportée Joint Traditionnel

MURS - Isolation rapportée Joint Traditionnel GELIMATIC et - GELIMAXI GAMME BRIQUE EP. 0 CM - POSE TRADITIONNELLE GELIMATIC et - GELIMAXI Points forts Montage au mortier traditionnel. Brique isolante qui participe à l isolation de la paroi. Un gain

Plus en détail

Isolants et éco habitat

Isolants et éco habitat Isolants et éco habitat Un bon isolant est jugé sur sa résistance thermique, sa réaction au feu, ses comportements mécaniques, son comportement à l eau, ses performances acoustiques et phoniques. Vous

Plus en détail

La prédalle à correction de ponts thermiques intégrée

La prédalle à correction de ponts thermiques intégrée La prédalle à correction de ponts thermiques intégrée L ITI CONFORME ET MOINS CHÈRE En maçonnerie La performance d isolation de la ThermoPrédalle est suffisante pour rester en maçonnerie courante. En béton

Plus en détail

PERFORMANCES ACOUSTIQUES :

PERFORMANCES ACOUSTIQUES : FICHE CONSEIL N 10 PERFORMANCES ACOUSTIQUES : LES BONNES PRATIQUES DE MISE EN ŒUVRE. La performance acoustique des ouvrages en plaques de plâtre (cloison, contre-cloison, plafond) dépend non seulement

Plus en détail

Avec ACTIS, optez pour la maison économe.

Avec ACTIS, optez pour la maison économe. Avec ACTIS, optez pour la maison économe. solutions ACTIS : ATTEINDRE LA CLASSE B DU DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DEVIENT POSSIBLE. Isolants minces multicouches réflecteurs Isolants en fibres

Plus en détail

Poêles maçonnés à rayonnement continu

Poêles maçonnés à rayonnement continu Poêles maçonnés à rayonnement continu 1/5 Principe L entreprise MV HABITATION conçoit et réalise des poêles de masse sur mesure. Ces appareils aussi appelés poêles à inertie ou à accumulation, ou encore

Plus en détail

FOAMGLAS L isolant thermique pour vos parois enterrées

FOAMGLAS L isolant thermique pour vos parois enterrées Application Info FOAMGLAS L isolant thermique pour vos parois enterrées www.foamglas.fr FOAMGLAS La sécurité et la performance thermique pour vos ouvrages enterrés La problématique de l isolation en parois

Plus en détail

Gaines techniques verticales Placostil

Gaines techniques verticales Placostil 01 Cloisons sur ossature métallique Placostil Gaines techniques verticales Placostil Description Les gaines techniques verticales peuvent être réalisées avec les mêmes produits et systèmes Placo que ceux

Plus en détail

édito LES accessoires /// angle

édito LES accessoires /// angle édito LES accessoires /// angle Le TeCHNIBLOC a été élaboré spécifiquement pour répondre à l environnement, à la santé, à la sécurité et à un manque de main-d œuvre. Il est la solution clés en mains à

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du bâtiment

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du bâtiment Page 1 / 5 Rapport technique / domaine du bâtiment Contenu : La brique cellulaire (YTONG) Rédaction : Aouad Roger/ Etudiant ETC 3 ème année Date : 23 novembre 2007 Généralité 1. Histoire En 1924, J.A Eriksson,

Plus en détail

BP 30059 28231 ÉPERNON CEDEX

BP 30059 28231 ÉPERNON CEDEX Centre d Études et de Recherches de l Industrie du Béton BP 30059 28231 ÉPERNON CEDEX FRANCE CONSULTATION TECHNOLOGIQUE RAPPORT Demandeur : PERIN & Cie/TPM 102 rue de Vannes 35600 REDON Objet : Détermination

Plus en détail

Nous répondons au Label BBC - Effinergie

Nous répondons au Label BBC - Effinergie Nous répondons au Label BBC - Effinergie Pour pouvoir obtenir le Label BBC Effinergie, l exigence principale est de ne pas dépasser une valeur de consommation de : 50 kwh d énergie primaire par m² de Surface

Plus en détail

Constructions en brique et Acoustique : réponses à la réglementation

Constructions en brique et Acoustique : réponses à la réglementation 34 Constructions en brique et Acoustique : réponses à la réglementation Valérie Borg, Ingénieur acousticien, CTTB, 17, rue Letellier, 75015 Paris, tél. : 01 45 37 77 77, fax : 01 45 37 77 71 Michel Villot,

Plus en détail

La prédalle qui traite les ponts thermiques

La prédalle qui traite les ponts thermiques La prédalle qui traite les ponts thermiques Une réponse thermique, simple, économique, sûre pour des bâtiments RT 12 sans contrainte. Prédalle à correction de pont thermique intégrée pour préserver tous

Plus en détail

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie Isolation globale 1. Maîtriser la consommation d énergie Le confort et l éco-performance d une habitation sont fortement liés à son isolation. Celle-ci doit être homogène et adaptée aux caractéristiques

Plus en détail

# " $%% & ' ( " ) ) * + ' ) ) ) ) *

#  $%% & ' (  ) ) * + ' ) ) ) ) * ! " Bloc béton # "$%%& ' (")) * +'))) )* , ) - " Il consomme 42,7% de l énergie finale totale "./* "$0& "$11% Il génère 23% des émissions nationales, soit 123 mt/an La consommation énergétique dans les

Plus en détail

Avec bio bric, vivez dans une maison saine et économe en énergie

Avec bio bric, vivez dans une maison saine et économe en énergie Avec bio bric, vivez dans une maison saine et économe en énergie Une maison dite écologique est avant tout une maison économe en énergie et respectueuse de l environnement. Avec bio bric, vous faites le

Plus en détail

BOUYER LEROUX ET LA MAISON INDIVIDUELLE

BOUYER LEROUX ET LA MAISON INDIVIDUELLE BOUYER LEROUX ET LA MAISON INDIVIDUELLE La gamme des Briques à Grande Vitesse est parfaitement adaptée à la pose en maisons individuelles : bgv primo bgv thermo bgv thermo+ Positionnement Le meilleur rapport

Plus en détail

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP.

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP. IDE A LA REDACTION D UN CCTP : Prescriptions particulières PLANCHERS BAS Allotissement SE 26/07/2013 REAMBULE Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme

Plus en détail

L isolation des pavillons

L isolation des pavillons Louisa Praszezynki 5 2 Flora Penot L des pavillons 1 Que connaissez vous comme type d. Donnez une définition. Il y a 2 types d : l phonique et l. Isolation : pour se protéger du froid et des intempéries.

Plus en détail

Planelles de rive. Solution anti-ponts thermiques

Planelles de rive. Solution anti-ponts thermiques s de rive Solution anti-ponts thermiques Les + Produits produit sous Avis technique du CSTB Solution économique pour le traitement des ponts thermiques de planchers rupteur thermique Les planelles permettent

Plus en détail

BLOC CREUX À MAÇONNER

BLOC CREUX À MAÇONNER BLOC CREUX À MAÇONNER Synthèse Ils sont utilisés pour constituer les parties courantes de murs extérieurs mais aussi des cloisons intérieures. Poids bloc (kg) Rangées d alvéoles (U) Alvéoles (U) Repère

Plus en détail

Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville

Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville Bâtiments Matériaux Opérations Installations Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville B ÂTIMENTS Soucieux de réaliser une habitation thermiquement performante, des propriétaires

Plus en détail

Réglementation thermique : son évolution et son extension aux bâtiments existants Quelles conséquences pour les toitures?

Réglementation thermique : son évolution et son extension aux bâtiments existants Quelles conséquences pour les toitures? N 20 - Novembre 2008 www.siplast.fr contact.ealliance@icopal.com Réglementation thermique : son évolution et son extension aux bâtiments existants Quelles conséquences pour les toitures? Les enjeux de

Plus en détail

RT2012. La Réglementation Thermique 2012 L essentiel au quotidien CREATE AND PROTECT

RT2012. La Réglementation Thermique 2012 L essentiel au quotidien CREATE AND PROTECT RT2012 La Réglementation Thermique 2012 L essentiel au quotidien CREATE AND PROTECT RT2012 1974 : premier choc pétrolier. La France prend conscience de la nécessité d économiser ses ressources énergétiques.

Plus en détail

Pour les murs courbes le bloc de coffrage courbe : exemple Fabemi le Varibloc

Pour les murs courbes le bloc de coffrage courbe : exemple Fabemi le Varibloc LES BLOCS CIMENT Les blocs béton BBM (bloc de bêton manufacturé) sont appelés agglos, moellon ou parpaings suivant les régions. Ce sont des BBM pour une pose traditionnelle à bain de mortier, les BBM sont

Plus en détail

Conseils de pose : isolation des murs

Conseils de pose : isolation des murs MISE EN ŒUVRE - FACILE A POSER Conseils de pose : isolation des murs Le produit se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 20-1 : Parois et murs en maçonnerie de petits éléments,

Plus en détail

Sika ViscoChape CHAPE AUTONIVELANTE BASE CIMENT

Sika ViscoChape CHAPE AUTONIVELANTE BASE CIMENT Sika ViscoChape CHAPE AUTONIVELANTE BASE CIMENT SIKA VISCOCHAPE UNE SOLUTION SIMPLE ET PRÊTE À L EMPLOI Les modes constructifs évoluent au fil des innovations et des réglementations. Les habitudes de travail

Plus en détail

Présentation du Béton de Chanvre dans la Construction / Rénovation

Présentation du Béton de Chanvre dans la Construction / Rénovation Présentation du Béton de Chanvre dans la Construction / Rénovation Bureau d Etudes de Maîtrise d Oeuvre sommaire La perfo au natu rm rel ance 1Qu est ce que le chanvre? 2 Le stockage du Carbone 3 Les solutions

Plus en détail

LA MAÇONNERIE FICHES TECHNIQUES

LA MAÇONNERIE FICHES TECHNIQUES LA MAÇONNERIE FICHES TECHNIQUES Gamme des produits BLOCS EN BÉTON DE GRANULATS COURANTS BLOCS DE COFFRAGE PRÉLINTEAUX - BLOCS STANDARDS - BLOCS ACCESSOIRES - BLOCS SPÉCIAUX - BLOCS AVEC EMBOÎTEMENTS VERTICAUX

Plus en détail

LA CONTRIBUTION DES FENÊTRES ALUMINIUM A LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS

LA CONTRIBUTION DES FENÊTRES ALUMINIUM A LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS LA CONTRIBUTION DES FENÊTRES ALUMINIUM A LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS Les critères de performance énergétique des fenêtres aluminium Impact des fenêtres sur la consommation d un bâtiment d

Plus en détail

La GARANTIE d'une maçonnerie de QUALITÉ avec le BLOC BÉTON CERTIFIÉ. Qualité des produits

La GARANTIE d'une maçonnerie de QUALITÉ avec le BLOC BÉTON CERTIFIÉ. Qualité des produits La GARANTIE d'une maçonnerie de QUALITÉ avec le BLOC BÉTON CERTIFIÉ Qualité des produits Choisir la sérénité Ce document, destiné aux prescripteurs et aux entrepreneurs, a été conçu pour leur apporter

Plus en détail

BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON

BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON c e s t é l é m e n T E R R E Savoir-faire et innovation SOMMAIRE B RIQUES DE STRUCTURE Réglementation Briques C Briques C à barrettes 3 ACCESSOIRES DES BRIQUES DE STRUCTURE

Plus en détail

ECOBRIQUE CHANVRE Notre Brique pour l isolation et la construction

ECOBRIQUE CHANVRE Notre Brique pour l isolation et la construction ECOBRIQUE CHANVRE Notre Brique pour l isolation et la construction SOMMAIRE Efficacité Energétique à5 Page 2 Mortier Ecobrique Chanvre Page 6 Brique de Chanvre à 11 Page 7 Fiche Technique Page 12 à 15

Plus en détail

Qualité environnementale des bâtiments BBC. Apports des systèmes constructifs en béton

Qualité environnementale des bâtiments BBC. Apports des systèmes constructifs en béton Qualité environnementale des bâtiments BBC Apports des systèmes constructifs en béton www.infociments.fr OCTOBRE 2009 1 Typologie de l étude A. Contexte B. Objectifs C. Méthodologie D. Revue critique SOMMAIRE

Plus en détail

Dossier de Presse. Ce module va rester en place quelques mois et les visites des chambres témoins seront organisées sur demande.

Dossier de Presse. Ce module va rester en place quelques mois et les visites des chambres témoins seront organisées sur demande. Dossier de Presse Balladins s investit dans une démarche économique et environnementale forte pour ces prochaines constructions et a présenté le 20 mai dernier, sur le parking de son hôtel de Gennevilliers,

Plus en détail

PROTECTION PARASISMIQUE

PROTECTION PARASISMIQUE POUR SE PRÉMUNIR CONTRE LE RISQUE SISMIQUE En cas de séisme, 90 % des pertes en vie humaines sont dues à l effondrement des constructions. La prévention constitue le meilleur moyen de se prémunir contre

Plus en détail

www.rockwool-coresolutions.com Des solutions innovantes pour les panneaux sandwiches intégrant une âme en laine de roche

www.rockwool-coresolutions.com Des solutions innovantes pour les panneaux sandwiches intégrant une âme en laine de roche www.rockwool-coresolutions.com Des solutions innovantes pour les panneaux sandwiches intégrant une âme en laine de roche Depuis des dizaines d année, les panneaux sandwiches intégrant une âme en laine

Plus en détail

EUR SOL. les situations. L isolant à l aise dans toutes

EUR SOL. les situations. L isolant à l aise dans toutes EUR SOL L isolant à l aise dans toutes les situations Performant et léger Facile à poser Hautement résistant à la compression Adapté à tous les planchers, y compris chauffants et rafraîchissants La performance

Plus en détail

STEKO Une pierre pour construire vos IDEÉS. STEKO Une pierre pour construire vos idées.

STEKO Une pierre pour construire vos IDEÉS. STEKO Une pierre pour construire vos idées. STEKO Une pierre pour construire vos IDEÉS. STEKO Une pierre pour construire vos idées. Un VIEUX désir devient une IDÉE NEUVE. Un vieux désir devient une idée neuve. CONSTRUIRE AUTREMENT IMPLIQUE DE PENSER

Plus en détail

Atelier d Architecture RIVAT - Saint-Etienne Loire

Atelier d Architecture RIVAT - Saint-Etienne Loire 2013 APPEL A PROJETS LE «OFF» DU DEVELOPPEMENT DURABLE 2013 ARCHITECTURE ET TECHNIQUES PASSIVES ET BIOCLIMATIQUES Réhabilitation en bureau d un monument historique du. Atelier d Architecture RIVAT - Saint-Etienne

Plus en détail

Chauffage, isolation et ventilation écologiques

Chauffage, isolation et ventilation écologiques Chauffage, isolation et ventilation écologiques Paul de haut Deuxième édition 2011 Groupe Eyrolles 2007, 2011 pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12998-4 PARTIE 1 BILAN ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS

Plus en détail

Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans

Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans Recommandations ayant trait à la qualité acoustique des produits de construction utilisés dans les écrans Les recommandations relatives à la

Plus en détail

RT 2012 Pourquoi utiliser le bois?

RT 2012 Pourquoi utiliser le bois? RT 2012 Pourquoi utiliser le bois? RT 2012 : Pourquoi utiliser le bois? Quelques rappels sur la RT2012 et le projet de RT2020. RT2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois techniquement? La performance

Plus en détail

RÈGLEMENTATION THERMIQUE : RT2012/BBC :

RÈGLEMENTATION THERMIQUE : RT2012/BBC : JANVIER 2013 RÈGLEMENTATION THERMIQUE : RT2012/BBC : QU'EST-CE-QUE LA RÈGLEMENTATION THERMIQUE? La réglementation thermique française a pour but de fixer une limite maximale à la consommation énergétique

Plus en détail

POURQUOI CHANGER SA TOITURE

POURQUOI CHANGER SA TOITURE Pourquoi ecotra 2 Véritable spécialiste en isolations extérieures et revêtements de toiture, ECOTRA met à votre service son équipe de professionnels qualifiés pour la réalisation de vos projets et vous

Plus en détail

La Communauté de Communes montre l exemplel LA MAISON A ENERGIE POSITIVE

La Communauté de Communes montre l exemplel LA MAISON A ENERGIE POSITIVE La Communauté de Communes montre l exemplel LA MAISON A ENERGIE POSITIVE Objectif Encourager la construction de bâtiments «exemplaires» sur le Pays des Herbiers : - consommant très peu d énergie - utilisant

Plus en détail

Bâtiments performants - Bâtiment Basse Consommation BBC Dans l existant www.prioriterre.org

Bâtiments performants - Bâtiment Basse Consommation BBC Dans l existant www.prioriterre.org Bâtiments performants - Bâtiment Basse Consommation BBC Dans l existant www.prioriterre.org Mise à jour le 22/11/2010 La consommation d'énergie liée à l utilisation et à l exploitation des bâtiments représente

Plus en détail

La construction massive passive La solution de terre cuite pour la maison passive

La construction massive passive La solution de terre cuite pour la maison passive 20 Terre CuiTe et ConsTruCTion La construction massive passive La solution de terre cuite pour la maison passive Habitation à Gand Architecte: Kristof Cauchie - Bureau d études: 3DB Alors que, jusqu il

Plus en détail

Eco Bric Thermo Bric G7

Eco Bric Thermo Bric G7 Eco Bric Briques traditionnelles Les briques à perforations horizontales peuvent être utilisées pour un grand nombre d usages comme les maisons individuelles, villages, maisons de retraite, écoles, établissements

Plus en détail

RÉGLEMENTATION. 5. thermique. historique des réglementations... p..340. la rt 2012

RÉGLEMENTATION. 5. thermique. historique des réglementations... p..340. la rt 2012 338 memento 2013 RÉGLEMENTATION 5. thermique historique des réglementations... p..340 la rt 2012 Les nouveautés... p..341 Les indicateurs et exigences... p..341 Les dispositifs de contrôle... p..343 La

Plus en détail

STRUCTURES INNOVANTES. Planibloc. DTA n 16 / 08-562

STRUCTURES INNOVANTES. Planibloc. DTA n 16 / 08-562 STRUCTURES INNOVANTES Planibloc DTA n 16 / 08-562 facilite la construction. Un meilleur rendement : 30% de chantiers en plus. Un montage au mortier-colle, une pose facilitée > Poids allégé 1 2 3 > Pas

Plus en détail

BGV Primo BGV Thermo BGV Costo

BGV Primo BGV Thermo BGV Costo 034 Crédit Photos : J.J. Bernier Juin 00 Imprimé sur du papier 60% recyclé BGV Primo BGV Costo 6 avenue Jules Verne BP 3337 4430 SaintSébastiensurLoire Tél. 0 40 807 807 Fax 0 40 807 808 www.bouyerleroux.com

Plus en détail

Construisez avec le soleil!

Construisez avec le soleil! DOSSIER DE PRESSE Construisez avec le soleil! Bâti Concept écologique Z.A. Les Meules 63270 Vic-le-Comte Contact : Stéphane WEBER - Tél. : 04.73.77.93.34. Contact presse : Vincent FABRE - Tél. : 06.01.84.50.13.

Plus en détail

Chape de pente et chape prête à carreler

Chape de pente et chape prête à carreler Chape de pente et chape prête à carreler. Généralités Les chapes sont destinées à être recouvertes par un revêtement; elles ont plusieurs fonctions : réaliser la pente sous l étanchéité afin d assurer

Plus en détail

La Maison Passive. Sarl Bois et Paille Charpente Eddy Fruchard Code APE/NAF 4391A

La Maison Passive. Sarl Bois et Paille Charpente Eddy Fruchard Code APE/NAF 4391A La Maison Passive La Maison Passive, souvent appelée «maison sans chauffage», repose sur un concept de construction très basse consommation, basé sur l utilisation de la chaleur passive du soleil, sur

Plus en détail

Mur BBC et maisons individuelles Solutions ITI (Isolation Thermique Intérieure) R 4 m 2.K/W (structure + doublage)

Mur BBC et maisons individuelles Solutions ITI (Isolation Thermique Intérieure) R 4 m 2.K/W (structure + doublage) Mur BBC et maisons individuelles Solutions ITI (Isolation Thermique Intérieure) R 4 m 2.K/W (structure + doublage) Bloc béton de 20 + doublage 10+120 R = 4,02 m2.k/w 0,22 + 3,8 (λ= 0,032) R globale assurée

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Rapport réalisé par ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Réhabilitation et extension de la maison Bailleul à Toulouse ville, Maison Bailleul

Plus en détail

2.2.2 - Les domaines d emploi du béton

2.2.2 - Les domaines d emploi du béton 2.2.2 - Les domaines d emploi du béton Le bâtiment Le béton tient une place essentielle dans l urbanisme moderne. Cela semble normal lorsqu on considère sa participation dans la construction de logements

Plus en détail

La société JUWÖ Poroton à Wöllstein

La société JUWÖ Poroton à Wöllstein Bienvenue chez La société JUWÖ Poroton à Wöllstein Jungk à Wöllstein = JuWö Stefan Jungk Managing Director JUWÖ Poroton-Werke Ernst Jungk u. Sohn GmbH Ziegelhüttenstraße 40-42 D- 55597 Wöllstein www.mybrickhouse.eu

Plus en détail

Pour la qualité des maçonneries en béton

Pour la qualité des maçonneries en béton Pour la qualité des maçonneries en béton www.cerib.com www.marque-nf.com www.fib.org www.capeb.fr www.umgo.ffbatiment.fr www.uncmi.org Ce document, destiné aux prescripteurs et aux entrepreneurs, a été

Plus en détail

Rapprochons nos compétences

Rapprochons nos compétences Rapprochons nos compétences Nos conseillers techniques connaissent votre terrain Saint-Pierre-des-Corps La Ballastière 37705 Saint-Pierre-des-Corps Téléphone : 0 800 850 853 Télécopie : 02 47 44 42 68

Plus en détail

Calculs Thermiques Réglementaires RT2005

Calculs Thermiques Réglementaires RT2005 Calculs Thermiques Réglementaires RT2005 Construction d une maison individuelle 44860 SAINT AIGNAN GRANDLIEU Maîtrise d ouvrage: M. BOURGEOIS et Mme BUPTO 18 avenue Jacques Auneau 44300 NANTES Téléphone

Plus en détail

Système constructif avec isolation par l extérieur

Système constructif avec isolation par l extérieur Système constructif avec isolation par l extérieur Éco-conçu Hautes Performances Énergétiques Confort Acoustique Mise en œuvre simple et rapide Rentabilité de chantier Fiche technique Bloc Monomur Isolant

Plus en détail

Performance thermique des enveloppes à ossature en bois

Performance thermique des enveloppes à ossature en bois Performance thermique des enveloppes à ossature en bois MANDRARA Zaratiana Institut technologique FCBA www.fcba.fr Marché de la construction Bois 5% 12% Bois empilé CLT Poteaux poutres Ossature bois Autres

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 04 15 Le maçon à son poste de travail Partie 3 : les produits de maçonnerie Caractéristiques, manutention manuelle, livraison La réalisation de murs en maçonnerie est une opération

Plus en détail

Post-isolation des murs creux

Post-isolation des murs creux Post-isolation des murs creux Luc FIRKET, chef-adjoint de la Division Avis Techniques du CSTC Centre Scientifique et Technique de la Construction Historique du mur creux -Apparition progressive en Belgique

Plus en détail

NOTE D INFORMATION TECHNIQUE

NOTE D INFORMATION TECHNIQUE NOTE D INFORMATION TECHNIQUE Concernant l installation des vérandas concernées par la RT 2012 en maisons individuelles Cette note a été établie à partir des textes réglementaires suivant : - Arrêté du

Plus en détail

La Simulation Thermique Dynamique

La Simulation Thermique Dynamique Techniques & Logiciels La Simulation Thermique Dynamique Présentation de l étude Version 0 Création du document Date 26/02/14 Rédigé par Marion DUPRE et Thomas DELMAS Vérifié par Laurent PAYET Principe

Plus en détail

GREEN CONSTRUCT GREEN CONSTRUCT

GREEN CONSTRUCT GREEN CONSTRUCT GREEN CONSTRUCT GREEN CONSTRUCT 2 LES DEFIS A RELEVER : La fin de l ère fossile. Le réchauffement climatique. La réponse à ces défis vient en partie de ce type de construction : Le standard passif ne participe

Plus en détail

La maison basse consommation. Les Fondamentaux. N 4 Août 2009 Information Presse

La maison basse consommation. Les Fondamentaux. N 4 Août 2009 Information Presse La maison basse consommation Les Fondamentaux N 4 Août 2009 Information Presse La maison basse consommation La maison basse consommation Les Réglementations Thermiques pour le neuf et l'existant ainsi

Plus en détail

Maison Passive. Maison BBC RT 2005 RT 2012

Maison Passive. Maison BBC RT 2005 RT 2012 RT 2005 Maison BBC RT 2012 Maison Passive Avec le guide pratique de la RT2012, appréhendez la nouvelle règlementation thermique en vigueur pour les maisons individuelles depuis le 1er janvier 2013. Principes

Plus en détail

CAISSON KERTO RIPA. Caractéristiques techniques

CAISSON KERTO RIPA. Caractéristiques techniques CAISSON KERTO RIPA Caractéristiques techniques Le caisson Kerto-Ripa est un système sous Avis Technique permettant de passer de grandes portées en plancher et en toiture. Fruit de la R&D Metsä Wood, il

Plus en détail

Maisons Individuelles THPE et BBC. Les solutions avec les produits manufacturés en béton.

Maisons Individuelles THPE et BBC. Les solutions avec les produits manufacturés en béton. Maisons Individuelles THPE et BBC Les solutions avec les produits manufacturés en béton. Principes des solutions étudiées dans le cadre de la Réglementation Thermique concernant les prestations courantes

Plus en détail

NOUVELLE LAINE MINÉRALE G3 LA PREMIÈRE ISOLATION ÉCOLOGIQUE GARANTIE

NOUVELLE LAINE MINÉRALE G3 LA PREMIÈRE ISOLATION ÉCOLOGIQUE GARANTIE NOUVELLE LAINE MINÉRALE G3 LA PREMIÈRE ISOLATION ÉCOLOGIQUE GARANTIE L'ISOLATION TRIPLE GARANTIE 1. Garantie Performances : les laines minérales les plus efficaces du marché La gamme G3 offre la meilleure

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2012 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2012 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE SESSION 2012 Certificat d ptitude Professionnelle PLTRIER PLQUISTE Épreuve EP1 - Unité UP1 nalyse d une situation professionnelle DOSSIER TECHNIQUE Contenu du dossier Page de garde... DT 1 Plan de masse...

Plus en détail

La Carrée 400x40x400. Applications. Certification. Descriptif & Réglementation. Caractéristiques techniques & performances TYPE DE MARCHÉ MII MIG

La Carrée 400x40x400. Applications. Certification. Descriptif & Réglementation. Caractéristiques techniques & performances TYPE DE MARCHÉ MII MIG La Carrée 400x40x400 Applications TYPE DE MARCHÉ MII MIG Descriptif & Réglementation Certification Ce produit a été fabriqué selon une organisation Qualité/ environnement certifiée conforme par Afnor Certification.

Plus en détail

thermique Rénover sa maison > 250 une isolation performante! Diminution des besoins énergétiques au fil des ans

thermique Rénover sa maison > 250 une isolation performante! Diminution des besoins énergétiques au fil des ans La rénovation thermique > 250 Rénover sa maison > 250 pour une isolation performante! Diminution des besoins énergétiques au fil des ans < 88 Les réglementations thermiques successives ont permis l amélioration

Plus en détail

LA OUATE DE CELLULOSE

LA OUATE DE CELLULOSE L isolation écologique Economie de chauffage Sans danger pour la santé Classement au feu LA OUATE DE CELLULOSE pour combles perdus, planchers et murs Fabrication française www.ouatedecellulose-cedmat.fr

Plus en détail

Les procédés d impression ne permettent pas une reproduction fi dèle des teintes - Document non contractuel.

Les procédés d impression ne permettent pas une reproduction fi dèle des teintes - Document non contractuel. Solutions CLIMAmur Mur la nouvelle gamme de briques climatiques à isolation intégrée Murbric, Mur Hybride ou Monomur, la gamme des briques Porotherm apportent des solutions innovantes qui réponden t aux

Plus en détail

L ensemble de ces paramètres joue un rôle sur la consommation énergétique et sur le confort des occupants.

L ensemble de ces paramètres joue un rôle sur la consommation énergétique et sur le confort des occupants. 1 FICHE OX «Enveloppes de bâtiments performantes avec solutions techniques ou architecturales minimisant la part des ponts thermiques dans les déperditions» 1. Contexte Enjeux La performance d une enveloppe

Plus en détail

Associer énergie solaire et gaz naturel

Associer énergie solaire et gaz naturel Associer énergie solaire et gaz naturel Pourquoi associer l énergie solaire au gaz naturel? Si vous souhaitez équiper votre maison en privilégiant respect de l'environnement et économies d'énergie, alors

Plus en détail

Natilia présente sa première maison ossature bois à énergie positive

Natilia présente sa première maison ossature bois à énergie positive DOSSIER DE PRESSE Natilia présente sa première maison ossature bois à énergie positive Un défi relevé pour la construction de demain! C est aux portes de Lyon, à Civrieux-d Azergues, que s érigera la première

Plus en détail

Briques. Tuiles Briques. TuilesTuiles. Tuiles. Fédération Française Tuiles et Briques

Briques. Tuiles Briques. TuilesTuiles. Tuiles. Fédération Française Tuiles et Briques Tuile Briques BriquesBrique Tuiles Briques Tuiles Fédération Française Tuiles et Briques TuilesTuiles Accompagner la croissance de la filière terre cuite Missions de la FFTB Efficacité et dynamisme Représenter

Plus en détail

ÉNERGÉTIQUES DU MUR EN PIERRE

ÉNERGÉTIQUES DU MUR EN PIERRE LES PERFORMANCES ÉNERGÉTIQUES DU MUR EN PIERRE *** Daniel PALENZUELA CTMNC Les objectifs énergétiques du Grenelle Réduire les consommations d énergie de 38% et les émissions de gaz à effet de serre de

Plus en détail

RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42

RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Quelques rappels sur la RT2012 et le projet de RT2020. RT2012 et RT2020 :

Plus en détail

Flash information : Juin 2010

Flash information : Juin 2010 Flash information : Juin 2010 Comment rendre son logement plus performant Le coût de l énergie, son impact polluant sur notre environnement, nous mènent aujourd hui à favoriser et à développer chez chacun

Plus en détail

PRÉSENTATION RAPIDE DE LA SOCIÉTÉ PRINCIPE DE L ITE SUBERISOLE MATÉRIAUX EMPLOYÉS SUBERISOLE : UN SYSTÈME CLÉ EN MAIN DÉTAILS ET AVANTAGES

PRÉSENTATION RAPIDE DE LA SOCIÉTÉ PRINCIPE DE L ITE SUBERISOLE MATÉRIAUX EMPLOYÉS SUBERISOLE : UN SYSTÈME CLÉ EN MAIN DÉTAILS ET AVANTAGES PRÉSENTATION RAPIDE DE LA SOCIÉTÉ PRINCIPE DE L ITE SUBERISOLE MATÉRIAUX EMPLOYÉS SUBERISOLE : UN SYSTÈME CLÉ EN MAIN DÉTAILS ET AVANTAGES SUPPORTS ADMISSIBLES MISE EN ŒUVRE : PRINCIPE DE POSE SUR SUPPORT

Plus en détail