MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC"

Transcription

1 Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux référentiels dont le plus connu et le plus utilisé est la norme ISO 9001 version Cette notice vous explique comment faciliter le management de la qualité dans votre entreprise grâce aux TIC (Technologies de l Information et de la Communication) en informatisant votre SMQ (Système de Management par la Qualité). PRINCIPES DU MANAGEMENT PAR LA QUALITE Ces référentiels imposent pour la plupart, à juste titre, à l entreprise qui y adhère de respecter des exigences que l on peut regrouper sous 8 grands principes : Orientation clients : comprendre leurs besoins présents et futurs et aller au-delà de leurs attentes Relation mutuellement bénéfique avec les fournisseurs : mise en commun des acquis et des ressources avec les partenaires Leadership : les dirigeants établissent la finalité et les orientations de l organisme et fixent des objectifs concrets Implication du personnel : les personnes sont l essence même d un organisme, une totale implication est nécessaire Approche processus : permet la définition systématique des activités nécessaires pour obtenir un résultat désiré Approche système : comprendre les interactions entre les différents processus, notamment en ce qui concerne les ressources et les échanges d informations Approche factuelle : les décisions efficaces se fondent sur l analyse de données et d informations vérifiées (les faits) Amélioration continue : utilisation d une approche cohérente à l ensemble de l organisme en vue de l amélioration continue des performances de l organisme. Source : ISO Page 1 sur 10

2 TIC ET MANAGEMENT PAR LA QUALITE Les technologies de l information et de la communication permettent de structurer l organisation de l information afin de répondre à ces grands principes. En effet, les normes imposent des exigences mais n indiquent pas les moyens pour répondre à cellesci. Des outils informatiques ont donc été créés afin d aider les entreprises à fiabiliser leur SMQ en plus des outils bureautiques classiques. Certains logiciels ne traitent que de la gestion documentaire, ou d une partie du SMQ alors que d autres tendent à traiter l ensemble des processus spécifiés. LES NIVEAUX D INTEGRATION DES TIC Intégration des TIC dans un SMQ On dénombre 4 niveaux d intégration de l informatique dans le management par la qualité : NIVEAU «PAPIER» La documentation est réalisée sur informatique par le responsable Qualité mais disponible uniquement sous format papier pour les collaborateurs pour la consultation et la saisie. L intégration des TIC est quasi inexistante. Page 2 sur 10

3 NIVEAU IMPRESSION La documentation est réalisée sur informatique par le responsable Qualité. Elle est consultable sur une interface (lecteur dédié, intranet ) mais il est obligatoire d imprimer les formulaires pour la saisie des données (enregistrements). Les informations ainsi récupérées seront retranscrites et compilées sur informatique par le responsable Qualité (tableur, base de données ). Certaines fonctions de production peuvent être automatisées avec conservation des données sous format numérique (contrôles automatiques de pièces, données du laboratoire ). La cohabitation entre les documents informatiques et les documents papier induit des risques de pertes d informations liées à la mauvaise utilisation de la ressource documentaire (information erronée, pertes de documents, double saisie ). NIVEAU «SAISIE INFORMATIQUE» Les documents sont disponibles sur une interface (logiciels spécifiques à une activité, intranet...). La saisie des informations peut se faire directement via un ordinateur. Ce système utilise les outils bureautiques courants pour la saisie et l échange d informations (traitement de texte, tableur, base de données, messagerie électronique ) mais ne permet pas les validations et ne garantit pas la bonne circulation de l information. Les collaborateurs disposent d informations contenues dans plusieurs bases de données (documents, informations techniques, indicateurs ), sous plusieurs formats et sous plusieurs interfaces de saisie (bureautique, logiciel spécifique pour le contrôle, logiciels métier ). Il existe une grande quantité de logiciels dédiés à la qualité qui sont spécialisés dans un domaine (description des processus, mise en œuvre de l évaluation de la satisfaction client, contrôle et mesures ) et qui permettent de gérer efficacement certaines «exigences qualité». Page 3 sur 10

4 «DEMATERIALISATION DU SMQ» Une seule interface pour gérer l ensemble des activités qualité de la société. Les documents, les saisies, le stockage, les échanges et les validations (workflows) sont réalisés sur informatique. Il n est plus nécessaire d imprimer ; l information présente est toujours la bonne, son emplacement est identifié, la recherche d information et les restitutions sont simplifiées. Il n est pas nécessaire de connaître une multitude de logiciels, un seul environnement est présent pour gérer l ensemble des informations dont a besoin l entreprise. Il peut s agir de logiciels dédiés à la qualité (progiciels qualité) comme de progiciels non destinés à la qualité mais qui offrent des modules permettant de répondre à une majorité des exigences des normes (ERP ou PGI). Comme pour tout progiciel, il est important de définir au préalable ses besoins et de bien estimer le temps de mise en place du logiciel. Le paramétrage doit être effectué avec soin pour éviter les modifications supplémentaires. Ces logiciels agissent la plupart du temps sur les fonctions décrites par la suite. INTEGRATION DES TIC DANS LE SMQ La quasi-totalité du SMQ peut-être informatisée pour plus de réactivité et de fiabilité, notamment sur les thèmes qui suivent. PROCESSUS Les processus peuvent être gérés au travers de logiciels permettant : La modélisation des processus Obtenir une description des processus sous forme de schéma dynamique (cartographie des processus) et de logigrammes. Les logiciels spécialisés veillent à l interaction entre les processus et facilitent les modifications du SMQ. Workflows du SMQ (flux de l information et sa validation) L informatique permet désormais de gérer la circulation de l information et surtout de rendre cette circulation fiable par les étapes de validation. Ceci implique que chaque étape d un processus est renseignée et les acteurs identifiés. Page 4 sur 10

5 GESTION DOCUMENTAIRE Recourir à un outil informatique fiabilise la gestion documentaire. Un document rempli devient un enregistrement contenant des données. La gestion des documents Un intranet permet de centraliser cette documentation. Un travail de sensibilisation s engage alors pour inciter les collaborateurs à utiliser cet environnement. Les progiciels qualité gèrent généralement la documentation qualité. Les documents identifiés du SMQ sont répertoriés et leur cycle de vie est géré automatiquement après paramétrage (création, archivage, modification, suppression) ainsi que les liens entre eux. Chaque collaborateur ne doit pas avoir accès aux mêmes données, en fonction du degré de confidentialité ; il est donc nécessaire de paramétrer les droits d accès à chaque document (lecture, saisie, modification, suppression). Les outils spécifiques de GED (Gestion Electronique de Documents) peuvent aussi être une solution. La gestion des enregistrements Comme pour la gestion des documents, les enregistrements sont gérés pour permettre une recherche et une compilation aisées des données saisies. La gestion des documents externes La gestion des documents externes est une des grosses problématiques dans la gestion documentaire d un SMQ. Ces documents peuvent provenir de tous vos partenaires et doivent être intégrés dans votre système documentaire afin que chaque personne concernée puisse y accéder. Certains logiciels permettent de gérer cette documentation qui, le plus souvent, se retrouve dispersée dans l entreprise. Veille, prise en compte des exigences réglementaires Internet devient un outil de veille incontournable notamment pour les exigences réglementaires et la veille stratégique. Par un simple abonnement à un service de veille réglementaire ou normative, vous disposez des informations qui vous intéressent (exemple : AFNOR). Page 5 sur 10

6 RELATION CLIENTS ET FOURNISSEURS Pour travailler de manière efficace avec ses partenaires, il est nécessaire de les connaître. Les données les concernant doivent être regroupées et disponibles. Gestion de la relation client Les logiciels de CRM (Customer Relationship Management ou GRC Gestion de la Relation Client) permettent désormais à chaque collaborateur d avoir l information nécessaire sur le client (nombre de commandes, commandes en cours, règlements, lieu de facturation, lieu de livraison...). Les Centres de Contact Client offrent à vos clients la possibilité d obtenir une information claire et rapide sur un numéro unique. La société devra veiller à la pertinence et au degré de précision des informations à transmettre au Centre de Contact Client. Ceci permet aussi aux équipes techniques de n intervenir au téléphone que lorsque la demande est complexe. Les outils à destination des commerciaux (PDA, ordinateurs portables sur réseau sans fil ) leur offrent la possibilité de garder un contact perpétuel avec leur entreprise, une meilleure connaissance des clients et de bénéficier des informations à jour telles que les délais de livraison. Mesure de la satisfaction des clients, analyse des réclamations Le traitement des informations clients (questionnaires de satisfaction, réclamations ) est souvent fastidieux. Des logiciels spécifiques permettent de réaliser des enquêtes avec un traitement simplifié, qu il s agisse de questions fermées ou ouvertes. On peut noter comme fonctionnalité l identification de mots-clés dans les réponses. Evaluation, suivi des fournisseurs Un point essentiel dans le management qualité. Comme pour les outils de CRM, les informations sur les fournisseurs sont centralisées pour un accès et une consolidation simplifiés. Page 6 sur 10

7 PILOTAGE Prendre des décisions nécessite d avoir les bonnes informations au bon moment. C est la récolte des informations qui permet à une équipe de direction de déployer une politique et une stratégie. Engagement, politique et revues de direction Ces documents sont les pièces maîtresses d un SMQ. Quel que soit le niveau d intégration des TIC dans votre SMQ, ces données doivent être consultables par chacun. Constitution, analyse d indicateurs et tableaux de bord Si les indicateurs sont déclarés par chaque collaborateur, le risque d erreur est grand et l analyse devient contestable, que la saisie se fasse sur papier ou sur informatique. Lorsque l indicateur est créé automatiquement par compilation des données saisies (nombre de bons de commandes, date de livraison...) ou récupérées automatiquement (sur une machine par exemple), les tableaux de bord permettent une analyse pertinente et des décisions qui s appuient sur des faits. CONTROLES, SURVEILLANCE ET MESURES Gestion des contrôles, de la surveillance, des mesures C est dans ce domaine que l intégration des TIC est la plus disparate. On retrouve les 4 niveaux d intégration des TIC dans le SMQ. Pour les plus évolués, les logiciels de MSP (Maîtrise Statistique des Procédés ou SPC Statistical Process Control) permettent de recueillir rapidement une information fiable (détection d une nonconformité sur le produit) et d engager les actions qui s imposent. Gestion des équipements de contrôle, de mesure, d essai et d étalonnages En fonction du métier et de la taille de l entreprise, la gestion de ces équipements peut devenir complexe. Vous pouvez utiliser un tableur pour gérer les dates d étalonnage. De nombreux logiciels du marché offrent la possibilité d être alerté lorsqu un équipement doit être étalonné par exemple. Traitement des non-conformités Identifiée, une non-conformité est répertoriée et traitée avec une action corrective. Page 7 sur 10

8 AMELIORATION CONTINUE Chaque action d amélioration continue doit être gérée comme un projet, faisant intervenir plusieurs acteurs. Diagnostic et évaluations Pour faciliter les phases d évaluation ou de diagnostic, des outils sont intégrés pour permettre de réaliser des mesures d impact, de satisfaction et de risques. Gestion des audits et des évaluations La gestion de votre équipe d auditeurs, de votre planning d audit, des résultats et des suivis peuvent être simplifiés en intégrant un outil informatique. Management par projet Le mode «projet» devient essentiel pour chaque entreprise. La transversalité d un projet impose que chacun à son niveau bénéficie des outils et des informations nécessaires à son intervention. Les outils de gestion de projet permettent donc de gérer à la fois la définition d objectifs, la planification des actions, la mise à disposition des ressources et le suivi. Conduite d actions correctives et préventives Ce point rejoint le management de projet, les actions à réaliser sont détaillées et l enchaînement des étapes permet un suivi efficace en cas de nombreuses actions correctives ou préventives. Il est possible d utiliser les outils bureautiques classiques mais les logiciels spécifiques offrent plus de possibilités. Dans la conduite de l amélioration continue, ces domaines sont appuyés par les outils classiques d aide opérationnelle (analyse des causes, plans d expérience, calculs de capabilité, cahier des charges fonctionnelles, analyse de la valeur, analyse des risques ). Page 8 sur 10

9 APPROCHE PAR FONCTION Certaines fonctions de l entreprise nécessitent une gestion particulière mais dont les informations doivent être partagées. 3 exemples sont cités ici mais on pourrait penser au service commercial, à la comptabilité, à la production Gestion de la formation et des compétences Le plus compliqué, pour une entreprise, n est pas de décider de quelles formations son personnel a besoin mais de déterminer dans quelle mesure ces formations ont permis d augmenter la compétence du personnel. Quel est l apport réel de la formation pour la réalisation de son travail? Les modules RH de certains logiciels permettent de gérer les compétences et les formations de votre personnel. La norme impose notamment de pallier l absence d un collaborateur afin que le processus fonctionne correctement pour délivrer le service promis au client. Gestion des stocks et logistique Le Supply Chain Management bénéficie depuis longtemps d outils TIC. On le retrouve sous le nom de e-scm (voir notice sur la gestion de stocks). Gestion du SAV Les interventions du SAV sont généralement gérées par des logiciels spécifiques au métier, notamment des logiciels dédiés aux entreprises de services (maintenance, intervention sur site ). La gestion du SAV peut être intégrée dans des logiciels tels que les CRM (Gestion de la Relation Client) ou les PGI (voir notice sur les PGI / ERP). MANAGEMENT QSE (Qualité/ Service/ Environnement) Certains logiciels intègrent aussi les composantes du management environnemental et du management de la sécurité. Page 9 sur 10

10 CONCLUSION La majorité des entreprises certifiées sont dans une phase de transition où le papier côtoie l outil informatique. On assiste à une simplification du SMQ mais dans lequel les collaborateurs ont parfois du mal à s y retrouver. Ceci est souvent dû au fait que chaque fonction possède son propre logiciel et que les données sont dispersées dans l entreprise (commercial, production, logistique, comptabilité ). Les outils bureautiques classiques permettent de maintenir un SMQ mais trouvent leurs limites dans la circulation et le partage d informations. Il est possible de développer un intranet en interne. Cela peut être un bon compromis pour centraliser un SMQ mais demande un entretien régulier et une sensibilisation régulière afin d habituer les collaborateurs à son utilisation. Pour gérer des domaines spécifiques, vous pouvez opter pour des logiciels dédiés au management par la dualité (évaluation de la satisfaction client, modélisation de processus, gestion documentaire ). Vous pouvez choisir de mettre en place une solution intégrée (progiciel qualité ou ERP complet). Cette décision doit être réfléchie car elle nécessite une étude des besoins et un cahier des charges précis. Plus le logiciel est destiné à votre métier, plus celui-ci possédera des fonctionnalités avancées permettant de gérer les spécificités de celui-ci. En bref, il n y a pas de solution miracle, seule une analyse de votre système vous permettra de définir vos besoins en matière d intégration des TIC dans votre SMQ. L intégration des TIC dans un système de management par la qualité induit des changements importants et les résistances aux changements doivent être anticipées. Il faut être capable de démontrer que la situation actuelle est plus pénible que le changement occasionné. Les collaborateurs doivent être impliqués au plus tôt dans le projet et informés de l avancement de celui-ci. Parfois, les solutions les plus simples sont les plus efficaces. Page 10 sur 10

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Lorraine Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux

Plus en détail

ORGANISER ET GERER SON. Organisation management SYSTÈME QUALITE

ORGANISER ET GERER SON. Organisation management SYSTÈME QUALITE ORGANISER ET GERER SON Organisation management SYSTÈME QUALITE Regensdorf 06.06.2013 1 Plan 1. Introduction 2. Problématiques 3. Principes fondamentaux du management 4. Organiser un processus 5. Cartographie

Plus en détail

QED CONCEPTS ET PRINCIPES DU SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ SELON L ISO 9000. Fév. 2002 1

QED CONCEPTS ET PRINCIPES DU SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ SELON L ISO 9000. Fév. 2002 1 CONCEPTS ET PRINCIPES DU SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITÉ SELON L ISO 9000 Fév. 2002 1 CONCEPTS ET PRINCIPES Pourquoi un SMQ? La démarche qui s appuie sur un SMQ incite les organismes à analyser les

Plus en détail

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012 Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020 De la version 2005 à la version 2012 Plan de la présentation L intervention sera structurée suivant les 8 chapitres de la norme. Publiée le 1 er mars 2012, homologuée

Plus en détail

Culture d entreprise

Culture d entreprise SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Culture d entreprise BP 5158 101 Antananarivo - MADAGASCAR (261) 32 11 225 25 culturedentreprise@univers.mg www.univers.mg www.univers.mg SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA

Plus en détail

ISO 9001:2015 ET ISO 14001:2015 ETES-VOUS PRÊT? *Avançons en confiance. Move Forward with Confidence*

ISO 9001:2015 ET ISO 14001:2015 ETES-VOUS PRÊT? *Avançons en confiance. Move Forward with Confidence* ISO 9001:2015 ET ISO 14001:2015 *Avançons en confiance. ETES-VOUS PRÊT? Move Forward with Confidence* POURQUOI UNE VERSION 2015? Le monde change. L économie, les enjeux environnementaux et technologiques

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

L approche processus c est quoi?

L approche processus c est quoi? L approche processus c est quoi? D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Introduction Termes et définitions

Plus en détail

Expérience : Plus de 20 ans d expérience constante dans le domaine de l accompagnement de projet.

Expérience : Plus de 20 ans d expérience constante dans le domaine de l accompagnement de projet. Mme Sylvie LACOSTA Consultante confirmée Qualité Sécurité Environnement Auditrice Qualité certifiée : ICA (Institut de Certification des Auditeurs) ICAE (Institut de Certification des Auditeurs Environnement)

Plus en détail

Catalyse. Des achats plus simples, plus performants pour tous

Catalyse. Des achats plus simples, plus performants pour tous Catalyse Des achats plus simples, plus performants pour tous Avec Catalyse, la Direction des Achats de Biens et Services de l EPFL met ses compétences et son savoir faire à la disposition de l ensemble

Plus en détail

Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités. progiciels 2 0

Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités. progiciels 2 0 Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités La planification Pour être un succès, un acte de production doit être préparé A long terme A moyen terme A court terme octobre, Les systèmes

Plus en détail

PROJET DE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE QUALITE A LA DU CONSEIL DU CAFE CACAO TERMES DE REFERENCE DECEMBRE 2015

PROJET DE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE QUALITE A LA DU CONSEIL DU CAFE CACAO TERMES DE REFERENCE DECEMBRE 2015 DIRECTION GENERALE ADJOINTE CHARGEE DES OPERATIONS COMMERCIALES ------------- DIRECTION DES EXPORTATIONS ------------- PROJET DE MISE EN PLACE D UNE DEMARCHE QUALITE A LA DIRECTION DES EXPORTATIONS DU

Plus en détail

L influence d un progiciel de gestion sur le système d information d une organisation

L influence d un progiciel de gestion sur le système d information d une organisation Chapitre 8 L influence d un progiciel de gestion sur le système d information d une organisation Notions Processus : nature et présentation Progiciels de gestion dans les métiers de l organisation : approche

Plus en détail

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001 Phase 1: Planifier Les principes Les principaux référentiels 1 Phase 1: Planifier Les principaux référentiels Principes des certifications - accréditations Certification HAS Certification ISO 9001 Certification

Plus en détail

Les exigences de la norme ISO 9001:2008

Les exigences de la norme ISO 9001:2008 Les exigences de la norme ISO 9001:2008! Nouvelle version en 2015! 1 Exigences du client Satisfaction du client Le SMQ selon ISO 9001:2008 Obligations légales Collectivité Responsabilité de la direction

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité CQP Inter-branches Technicien de la Qualité Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes du métier

Plus en détail

Rapport d audit. Processus Type N Libellé Norme

Rapport d audit. Processus Type N Libellé Norme Rapport d audit Date de l audit : lundi 2 décembre 2013 concerné(s) : Direction ; réalisation et maintenir les sous processus traiter les confirmations métrologiques. Référentiel(s) : ISO 9001 : 2008 Objectif

Plus en détail

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE STRATEGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE Page 2 FORMATION PERSONNALISEE Evaluation du besoin Ecoute de votre besoin

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE D UN SYSTÈME INTÉGRÉ POUR LA GESTION DE LA SÉCURITÉ : CAS DE L ASECNA

MISE EN ŒUVRE D UN SYSTÈME INTÉGRÉ POUR LA GESTION DE LA SÉCURITÉ : CAS DE L ASECNA Organisation de l aviation civile internationale NOTE D INFORMATION HLSC/15-IP/27 26/1/15 Anglais et français seulement 1 DEUXIÈME CONFÉRENCE DE HAUT NIVEAU SUR LA SÉCURITÉ (HLSC 2015) PLANIFIER L AMÉLIORATION

Plus en détail

Piloter l atelier l. Valeur ajoutée e du MES pour les PMI.

Piloter l atelier l. Valeur ajoutée e du MES pour les PMI. Pilotage d atelier Piloter l atelier l grâce au système d information d : Valeur ajoutée e du MES pour les PMI. Le MES? Un Manufacturing execution system (abrégé en MES) est un système informatique dont

Plus en détail

EXIGENCES NORMES ISO 9001 /2008

EXIGENCES NORMES ISO 9001 /2008 EXIGENCES NORMES ISO 9001 /2008 La pharmacie d officine norme ISO 9001-2008 D après X50-131 1. Sommaire 0. Intérêt d un manuel qualité... 3 1. Généralités... 3 1.1 Fournir un produit ou service conforme...

Plus en détail

Benchmark des Meilleures Pratiques : de la Communauté des utilisateurs de solutions CRM, XRM 1

Benchmark des Meilleures Pratiques : de la Communauté des utilisateurs de solutions CRM, XRM 1 L' imaginer, le réaliser ensemble Benchmark des Meilleures Pratiques : de la Communauté des utilisateurs de solutions CRM, XRM 1 Réalisé par 1 extended Relation Management : une extension du CRM (Customer

Plus en détail

PR02 Maîtrise des Dysfonctionnements Version G 160315 Page 1/10

PR02 Maîtrise des Dysfonctionnements Version G 160315 Page 1/10 PR02 Maîtrise des Dysfonctionnements Version G 160315 Page 1/10 Traçabilité des modifications Date Version Objet 13/04/2007 A Création du document. 18/05/2007 B Prise en compte des propositions d améliorations

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT ET LA CERTIFICATION. Dr. H. AHMIA

L ACCOMPAGNEMENT ET LA CERTIFICATION. Dr. H. AHMIA L ACCOMPAGNEMENT ET LA CERTIFICATION Dr. H. AHMIA LES 8 PRINCIPES DE MANAGEMENT Implication du personnel Amélioration continue Approche Processus Approche factuelle Relation Mutuellement Bénéfique Fournisseurs

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001-

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Forum QHSE - QUALITE Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Laurent GUINAUDY OC2 Consultants Atelier ISO 9001 1 Présentation du Cabinet OC2 Consultants Cabinet créé en 1996 Zone d

Plus en détail

DocuWare Forms Product Info. Gestion efficace des formulaires. Bénéfices / Avantages

DocuWare Forms Product Info. Gestion efficace des formulaires. Bénéfices / Avantages DocuWare Forms Product Info Gestion efficace des formulaires DocuWare Forms permet à votre entreprise de transformer la saisie manuelle de formulaires et les processus de saisie récurrents en un processus

Plus en détail

Guide Utilisateur Gamme Prem Habitat Gestion des demandes d intervention

Guide Utilisateur Gamme Prem Habitat Gestion des demandes d intervention Guide Utilisateur Gamme Prem Habitat Gestion des demandes d intervention Version 1 Service Hot Line Aareon 2009 page 1 de 15 Table des matières 1 Saisie d une demande d intervention... 3 1.1 Accès au site

Plus en détail

Accélérateur de votre RÉUSSITE

Accélérateur de votre RÉUSSITE Accélérateur de votre RÉUSSITE En choisissant SAP Business One, entrez dans un monde sans frontière, ouvert, mobile, agile et social. Achats Finance Avec une seule plateforme, vous répondez à l ensemble

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

Appareils de mesure Réseaux & Télécoms

Appareils de mesure Réseaux & Télécoms MÉTROLOGIE ET RÉPARATION Appareils de mesure Réseaux & Télécoms ASSISTANCE VÉRIFICATION MAINTENANCE ÉTALONNAGE Développons aujourd hui les réseaux de demain EXPERTISE RÉSEAUX & TÉLÉCOMS A travers une veille

Plus en détail

Des solutions d affaires, performantes et évolutives

Des solutions d affaires, performantes et évolutives Bureau de Prestation de Services Informatiques Votre partenaire Odoo, en Solutions d Affaires BP: 12719 Niamey Niger Quartier Yantala (entre CSI et Commissariat) E-mail: info@bpsiniger.com Tél: 96 99 18

Plus en détail

COMMUNIQUÉ PRODUIT 15 décembre 2014. Conformité, arbitrages et suivi? O2S s occupe de tout! La gestion de la conformité dans un seul logiciel

COMMUNIQUÉ PRODUIT 15 décembre 2014. Conformité, arbitrages et suivi? O2S s occupe de tout! La gestion de la conformité dans un seul logiciel Conformité, arbitrages et suivi? O2S s occupe de tout! O2S, le logiciel d agrégation de comptes et de suivi client, sort une version majeure avec de nouvelles fonctionnalités pour optimiser et simplifier

Plus en détail

L objectif est de contrôler en amont la qualité du produit, afin :

L objectif est de contrôler en amont la qualité du produit, afin : Réduisez le nombre de produits défectueux fabriqués ou les réclamations clients grâce au contrôle qualité! Produit concerné : Sage 100 Gestion Commerciale i7- Pack Plus Contexte Vous avez une activité

Plus en détail

éq studio srl Gestion des informations pour un choix- consommation raisonnée - GUIDE EXPLICATIVE

éq studio srl Gestion des informations pour un choix- consommation raisonnée - GUIDE EXPLICATIVE Résumé PREFACE 2 INTRODUCTION 2 1. BUT ET CHAMP D APPLICATION 2 2. REFERENCES DOCUMENTAIRES ET NORMES 3 3. TERMES ET DEFINITIONS 3 4. POLITIQUE POUR UNE CONSOMMATION RAISONNEE (PCC) 3 5. RESPONSABILITE

Plus en détail

Norme ISO 9001 version 2000

Norme ISO 9001 version 2000 Norme ISO 9001 version 2000 Page 1 Plan Introduction : QQOQCP «comprendre les enjeux pour l organisme» 1.Les 8 principes du Management de la Qualité 2.ISO 9001 : 2000 et cycle PDCA 3.Le système documentaire

Plus en détail

L ecoute, Le service, l echange,

L ecoute, Le service, l echange, L ecoute, Le service, l accompagnement, L assistance, l echange, la formation, le partenariat Acquérir nos solutions, ce n est pas seulement obtenir un outil informatique, c est également accéder à de

Plus en détail

Comment décrire un processus?

Comment décrire un processus? Organisation interne Fiche outil n 17 Comment décrire un processus? Partie 1/3 : Définir le processus Cible : PME But de la démarche Cette démarche vise à décrire les processus d une organisation afin

Plus en détail

Pensez à la solution internet www.fabregueduoweb.fr Le site des imprimés et fournitures de bureau pour les professionnels et les particuliers

Pensez à la solution internet www.fabregueduoweb.fr Le site des imprimés et fournitures de bureau pour les professionnels et les particuliers Pensez à la solution internet www.fabregueduoweb.fr Le site des imprimés et fournitures de bureau pour les professionnels et les particuliers Crédit photo :MTCMedia Fotolia Découvrez la solution internet

Plus en détail

1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE

1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE 1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE Cette méthode, fruit de retours d expériences, permet de maîtriser un projet QSE et d atteindre l objectif de certification. C est une véritable «feuille

Plus en détail

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL PLAN : I. Introduction II. Définitions : 1) Fonction paie personnel 2) Audit paie personnel III. Démarche de l audit paie et personnel IV. audit cycle paie personnel 1)

Plus en détail

Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement. Un atout pour l entreprise

Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement. Un atout pour l entreprise CCI Moselle, le16 avril 2013 Système de Management Intégré Qualité, Sécurité et Environnement Un atout pour l entreprise Intervention de Olivier Rousseaux, Auditeur QSE, Expert en organisation et management

Plus en détail

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Que la stratégie soit belle est un fait, mais n oubliez pas de regarder le résultat. Winston Churchill PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Conseil en Organisation, stratégie opérationnelle

Plus en détail

«Pour une meilleure gestion des tâches?»

«Pour une meilleure gestion des tâches?» Fédération des CPAS de Wallonie Namur le 12/11/2013 «Pour une meilleure gestion des tâches?» Alain Sorée, Directeur général du CPAS de Namur Introduction - L urgence est de plus en plus présente au sein

Plus en détail

Logiciel de production de références technico-économiques en agriculture

Logiciel de production de références technico-économiques en agriculture Logiciel de production de références technico-économiques en agriculture Objectifs du logiciel Fonctionnalités du logiciel Caractéristiques techniques du logiciel 1. Objectifs du logiciel Collecter, stocker

Plus en détail

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2001 01 89 0195 (Cette fiche annule et remplace, à compter du 9 janvier 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D IDENTITÉ

Plus en détail

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client.

Les PGI. A l origine, un progiciel était un logiciel adapté aux besoins d un client. Les PGI Les Progiciels de Gestion Intégrés sont devenus en quelques années une des pierres angulaire du SI de l organisation. Le Système d Information (SI) est composé de 3 domaines : - Organisationnel

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 1989 05 54/88 0030 Catégorie : B Dernière modification : 18/04/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Assistance en gestion

Plus en détail

MANUEL QUALITE, SECURITE, ENVIRONNEMENT Domaine Skiable de Flaine Domaine Skiable du Giffre

MANUEL QUALITE, SECURITE, ENVIRONNEMENT Domaine Skiable de Flaine Domaine Skiable du Giffre 3.6++++++++++++++ Mise à jour février 2011 MANUEL QUALITE, SECURITE, ENVIRONNEMENT Domaine Skiable de Flaine Domaine Skiable du Giffre Domaine d activité : Conception et promotion de nouveaux produits,

Plus en détail

Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention

Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention Pourquoi un GMAO? Pourquoi GMAO-Machine Bateau? Démarrage Dossier Menu Principal Structure, classification des équipements Fiche d intervention Journal des interventions Planning Gestion des tâches planifiées

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Ces missions ou activités peuvent porter sur une partie des activités du service concerné ou sur sa totalité, par exemple :

REFERENTIEL DU CQPM. Ces missions ou activités peuvent porter sur une partie des activités du service concerné ou sur sa totalité, par exemple : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 14/02/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Assistance en gestion administrative I OBJECTIF

Plus en détail

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET PROJET : «ensemble des actions à entreprendre afin de répondre à un besoin défini dans des délais fixés». Délimité dans le temps avec un début et une fin, mobilisant

Plus en détail

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 14001.

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 14001. MISE EN PLACE D'UN SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 14001. Public : Objectif : Direction Membres du comité de direction - Responsable de service Responsables

Plus en détail

Introduction :... 3. L accès à Estra et à votre propre espace... 4. Connexion... 4. Votre espace personnel... 5

Introduction :... 3. L accès à Estra et à votre propre espace... 4. Connexion... 4. Votre espace personnel... 5 ESTRA SOMMAIRE Introduction :... 3 L accès à Estra et à votre propre espace... 4 Connexion... 4 Votre espace personnel... 5 Home d Estra et Fonctions generales... 7 Home... 7 Rechercher un document...

Plus en détail

ISO 9001 Guide de correspondance

ISO 9001 Guide de correspondance ISO 9001 Guide de correspondance Correspondance entre les exigences de l ISO 9001:2008 et l ISO DIS 9001:2014 Introduction Ce document procure une comparaison entre ISO 9001:2008 et le Projet de norme

Plus en détail

PEOPLENET: OPTIMISATION MAXIMALE

PEOPLENET: OPTIMISATION MAXIMALE PEOPLENET: The Standard Edition OPTIMISATION MAXIMALE Meta4 met à votre disposition une formule novatrice vous permettant de profiter du meilleur système de gestion de ressources humaines du marché à un

Plus en détail

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE ISO 9001:2000 PARTIE 2-3 CHAPITRE par CHAPITRE 9001:2000, domaine Satisfaction du client par la prévention des N.C. (ISO 9001:1994) Appliquer efficacement le système pour répondre aux besoins du client

Plus en détail

France Systèmes l équilibre informatique

France Systèmes l équilibre informatique Sommaire interactif : > Cliquer pour naviguer... 1 A propos du site... Page 3 2 S identifier sur www.francesystemes.fr... Page 4 2-1 Se connecter à un compte utilisateur existant 2-2 Créer un nouveau compte

Plus en détail

Module de gestion des contacts et échanges avec les clients et fournisseurs (CRM)

Module de gestion des contacts et échanges avec les clients et fournisseurs (CRM) bmi-fact+ Module de gestion des contacts et échanges avec les clients et fournisseurs (CRM) Module commun aux applications bmi-fact, bmi-compta, POWERGES et Gest-Office. Qu est-ce qu un CRM (Customer Relationship

Plus en détail

Ainsi en quelques secondes et avec une saisie simplifiée, vous pourrez séparer le «bon grain» de l ivraie lors des réceptions fournisseurs...

Ainsi en quelques secondes et avec une saisie simplifiée, vous pourrez séparer le «bon grain» de l ivraie lors des réceptions fournisseurs... Produit concerné : Sage 100 Gestion Commerciale i7- Pack Plus Sujet mis en avant : Réduisez le nombre de produits défectueux fabriqués ou les réclamations clients grâce au contrôle qualité! Vous avez une

Plus en détail

Livret de suivi du candidat(outil B)

Livret de suivi du candidat(outil B) A chaque étape du parcours CQP, son outil : Branche de la Miroiterie, Transformation et Négoce du Verre CQP Animateur d équipe de 1 er niveau Livret de suivi du candidat(outil B) Document à remplir par

Plus en détail

Les fonctions du marketing R A LLER PL US L OI

Les fonctions du marketing R A LLER PL US L OI 2 du marketing Comment intégrer les missions marketing dans les profils de poste transport logistique? Le marketing d études Le marketing stratégique Le marketing produit Le marketing opérationnel et la

Plus en détail

Mise en place d une démarche qualité dans un système d information

Mise en place d une démarche qualité dans un système d information Mise en place d une démarche qualité dans un système d information IMGT The international ImMunoGeneTics information system Laëtitia Regnier, IE Bioinformatique, Responsable Management de la Qualité (RMQ).

Plus en détail

Web Elite. Web Elite. Créateur de solutions de gestion

Web Elite. Web Elite. Créateur de solutions de gestion www.groupe-cogeser.fr Elite est une solution multi-sociétés, multi-établissements, multi-conventions collectives, multi-contrats. Elite s adresse aux PME, PMI et grands comptes, associations quel que soit

Plus en détail

Développez la connaissance de votre infrastructure d impression et optimisez son efficacité

Développez la connaissance de votre infrastructure d impression et optimisez son efficacité Audit d Impression * Développez la connaissance de votre infrastructure d impression et optimisez son efficacité SERVICES D EVALUATION * Bien sûr, vous pouvez Améliorer L impression une tâche omniprésente

Plus en détail

Principales évolutions de l ISO 9001 v2015

Principales évolutions de l ISO 9001 v2015 Principales évolutions de l ISO 9001 v2015 Préparez-vous en toute sérénité! «Management de la qualité en recherche clinique à l hôpital» 19 novembre 2015 Programme Panorama des normes ISO 9001:2015 (et

Plus en détail

Quoi de neuf dans Optymo 5.0

Quoi de neuf dans Optymo 5.0 Quoi de neuf dans Optymo 5.0 Notes de lecture : dans ce document, les textes soulignés font référence aux libellés des fenêtres ou aux libellés associés à des boutons d Optymo, les textes en caractères

Plus en détail

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer, sécuriser et réutiliser vos connaissances techniques et scientifiques TEEXMA est le premier outil collaboratif

Plus en détail

Progiciel AGORESSE. Administration et Gesion Opérationnelle des RESSources de l Entreprise. PEOPLE BASE CBM Compensations & Benefits Management

Progiciel AGORESSE. Administration et Gesion Opérationnelle des RESSources de l Entreprise. PEOPLE BASE CBM Compensations & Benefits Management Progiciel AGORESSE Administration et Gesion Opérationnelle des RESSources de l Entreprise PEOPLE BASE CBM Compensations & Benefits Management Présentation Le cabinet de conseil stratégique RH PEOPLE BASE,

Plus en détail

Dossier de presse. E-R-Plus 2010 Logiciel de gestion d entreprise et gestion de production pour les métiers du métal.

Dossier de presse. E-R-Plus 2010 Logiciel de gestion d entreprise et gestion de production pour les métiers du métal. Dossier de presse E-R-Plus 2010 Logiciel de gestion d entreprise et gestion de production pour les métiers du métal Septembre 2010 Contacts Presse Emmanuel ROHMER-SADOUN Tél : +33 (0)3 88 68 09 63 emmanuel@excellens.fr

Plus en détail

ISO 9001:2015 mode d emploi

ISO 9001:2015 mode d emploi ISO 9001 ISO 9001:2015 mode d emploi ISO 9001 est une norme qui établit les exigences relatives à un système de management de la qualité. Elle aide les entreprises et organismes à gagner en efficacité

Plus en détail

Auto-évaluation. Section Sujet traité Page. 10000 Résumé.. 10-2. 10100 Guides de travail pour les évaluations.. 10-3

Auto-évaluation. Section Sujet traité Page. 10000 Résumé.. 10-2. 10100 Guides de travail pour les évaluations.. 10-3 Auto-évaluation Chapitre 10 Auto-évaluation Section Sujet traité Page 10000 Résumé.. 10-2 10100 Guides de travail pour les évaluations.. 10-3 10200 Lettre déclarative de responsabilité.. 10-4 10300 Résolution

Plus en détail

Mise en place d un Système de Management Environnemental sur la base de la Norme ISO 14001. SARRAMAGNAN Viviane

Mise en place d un Système de Management Environnemental sur la base de la Norme ISO 14001. SARRAMAGNAN Viviane Mise en place d un Système de Management Environnemental sur la base de la Norme ISO 14001 SARRAMAGNAN Viviane Master II Économie et Gestion de l Environnement Année universitaire 2008/2009 Sommaire Présentation

Plus en détail

igold Manager est une solution de reporting puissante et dynamique, favorisant la visualisation de votre activité.

igold Manager est une solution de reporting puissante et dynamique, favorisant la visualisation de votre activité. 1 2 Présentation igold Manager igold Manager est une solution de reporting puissante et dynamique, favorisant la visualisation de votre activité. Il permet d afficher une synthèse des informations nécessaire

Plus en détail

FORMATION. Téléprocédures de demande de formation, autorisation d absence, déclaration de frais de déplacement et commande de documentation

FORMATION. Téléprocédures de demande de formation, autorisation d absence, déclaration de frais de déplacement et commande de documentation FORMATION Téléprocédures de demande de formation, autorisation d absence, déclaration de frais de déplacement et commande de documentation 1. Introduction 1.1. Objet du document Ce guide ne se substitue

Plus en détail

Roche Diagnostics en France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics en France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Roche Diagnostics en France Manuel Qualité Sécurité Environnement Nos processus Les processus de notre Système de Management Intégré sont représentés ci-contre. Fonctionnement des processus Processus

Plus en détail

Guide d initiation à votre logiciel d audit et de comptabilité

Guide d initiation à votre logiciel d audit et de comptabilité Bien venue! Guide d initiation à votre logiciel d audit et de comptabilité OCEAN Introduction : Cher utilisateur, OCEAN est un progiciel destiné à la réalisation de toutes les opérations comptables, à

Plus en détail

ISO 9001. version 2008

ISO 9001. version 2008 ISO 9001 version 2008 LE CONTEXTE Un peu d histoire 1987 : Publication de la 1ère version des normes ISO 9000 1994 : Révision phase 1 -> premier toilettage 2000 : Publication des ISO 9000, 9001 et 9004

Plus en détail

Un SIRH, par où commencer? Le 17/03/2014

Un SIRH, par où commencer? Le 17/03/2014 Un SIRH, par où commencer? Le 17/03/2014 2 Un SIRH, par où commencer? Les 3 premières étapes vers un SIRH: 2. Rédiger un cahier des charges 3. Confronter votre besoin aux offres des éditeurs 3 Avant d

Plus en détail

M&S Automation. Analyse Statistiques Qualité. Ingénierie de l information. acquisition et stockage des données. analyse des données

M&S Automation. Analyse Statistiques Qualité. Ingénierie de l information. acquisition et stockage des données. analyse des données M&S Automation Ingénierie de l information Analyse Statistiques Qualité acquisition et stockage des données analyse des données maîtrise statistique des procédés gestion de la qualité et traçabilité Une

Plus en détail

Présentation du portail Global Portal. Centre d information des cadres

Présentation du portail Global Portal. Centre d information des cadres Présentation du portail Centre d information des cadres Canaux de vente en ligne Clients professionnels Premier PremierConnect Processus de commande rationalisé Confirmation des commandes en temps et en

Plus en détail

Catalogue des formations

Catalogue des formations Catalogue des formations 23 mars 2013 Démarche qualité ISO 9001: 2008 Page 2 EN 9100 : 2009 (aéronautique) Page 3 ISO TS 16949 (automobile) Page 4 Audit interne Page 5 Audit fournisseur Page 6 Développement

Plus en détail

RESEAU ARCHITECTES CERTIFIE QUALITE

RESEAU ARCHITECTES CERTIFIE QUALITE RESEAU ARCHITECTES CERTIFIE QUALITE 109 rue Yvon Morandat 73000 CHAMBERY MANUEL QUALITE conception et realisations architectecturales conformément à la norme ISO 9001 V 2008 Certifié par: 2007 création

Plus en détail

Support Client MyNOVASECUR Module de traitement, d analyse et de rapports automatisés

Support Client MyNOVASECUR Module de traitement, d analyse et de rapports automatisés Support Client MyNOVASECUR Module de traitement, d analyse et de rapports automatisés http://www.mynovasecur.com Mise à jour mai 2010 Table des matières Part 1. Introduction... 3 1.1. Le site MyNovasecur...

Plus en détail

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002)

D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) L'approche processus D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Diaporama : Marie-Hélène Gentil (Maître de Conférences,

Plus en détail

Plateforme eforap Guide utilisateur établissement

Plateforme eforap Guide utilisateur établissement Plateforme eforap Guide utilisateur établissement version novembre 2014 Marion Kret, Ahmed Djihoud et Victoria Buffet Ce guide utilisateur est destiné à vous orienter à travers les différents niveaux d

Plus en détail

Réalisez votre audit interne et préparez-vous à l audit externe

Réalisez votre audit interne et préparez-vous à l audit externe ÉTAPE 14I Réalisez votre audit interne et préparez-vous à l audit externe Cette étape remplit une exigence de l article 4.2 de la norme. Exigences de la norme (article 4.2).1 Réalisez votre audit interne

Plus en détail

h y b AUGMENTEZ LA SATISFACTION DE VOS CANDIDATS Votre processus de sélection est-il conçu pour attirer et retenir les meilleurs candidats?

h y b AUGMENTEZ LA SATISFACTION DE VOS CANDIDATS Votre processus de sélection est-il conçu pour attirer et retenir les meilleurs candidats? AUGMENTEZ LA SATISFACTION DE VOS CANDIDATS Votre processus de sélection est-il conçu pour attirer et retenir les meilleurs candidats? 150 540 209700 Clients Utilisateurs Enquêtes complétées h y b Chaque

Plus en détail

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME QUALITE ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001.

MISE EN PLACE D'UN SYSTEME QUALITE ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001. MISE EN PLACE D'UN SYSTEME QUALITE ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001. Public : Objectif : Direction Membres du comité de direction - Responsable de service Responsables qualité Ensemble du personnel

Plus en détail

Guide de bonnes pratiques de sécurisation du système d information des cliniques

Guide de bonnes pratiques de sécurisation du système d information des cliniques Guide de bonnes pratiques de sécurisation du système d information des cliniques Le CNA a diligenté un audit de sécurité du système de facturation des cliniques et de transmission à l Assurance Maladie,

Plus en détail

Certification ISO 9001 v2000 afin :

Certification ISO 9001 v2000 afin : Objectif OBJECTIF d UNE CERTIFICATION ISO 9001 Certification ISO 9001 v2000 afin : de fiabiliser et d orienter l ensemble des processus de l entreprise vers la satisfaction de ses clients De mettre en

Plus en détail

PROCESSUS DE CONTROLE REFERENTIEL INTRANTS UTILISABLES EN AB PROCESSUS DE CONTRÔLE. Contrôle d intrants utilisables en Agriculture Biologique

PROCESSUS DE CONTROLE REFERENTIEL INTRANTS UTILISABLES EN AB PROCESSUS DE CONTRÔLE. Contrôle d intrants utilisables en Agriculture Biologique Page: 1/6 PROCESSUS DE CONTRÔLE Contrôle d intrants utilisables en Agriculture Biologique 1. LES ETAPES DU CONTROLE 2. LEXIQUE 3. MODE DE TRAITEMENT DES ECARTS Page: 2/6 1/ LES ETAPES DU CONTRÔLE 1 - DEMANDE

Plus en détail

Centre de politique et d administration fiscales

Centre de politique et d administration fiscales Centre de politique et d administration fiscales Orientations en matière d impôts sur la consommation Orientations en matière d enregistrement simplifié Orientations en matière d enregistrement simplifié

Plus en détail

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins?

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins? Finalité De quoi s agit-il? Evaluer la formation est nécessaire pour toute entreprise qui souhaite connaître le «retour sur investissement» des actions de formation qu elle a initiées. Il convient de distinguer

Plus en détail

Catalogue des Formations A Vision. Par Olivier Ardouin, CPIM, CSCP, CPF, CGBL,CSCD Consultant A Vision

Catalogue des Formations A Vision. Par Olivier Ardouin, CPIM, CSCP, CPF, CGBL,CSCD Consultant A Vision Catalogue des Formations A Vision Par Olivier Ardouin, CPIM, CSCP, CPF, CGBL,CSCD Consultant A Vision Formations Supply Chain Initiation à la Supply Chain par le jeu (1 jour) Les fondamentaux de la Supply

Plus en détail

Innovation dans la Gestion des Temps et le Contrôle d Accès avec SAP Business ByDesign

Innovation dans la Gestion des Temps et le Contrôle d Accès avec SAP Business ByDesign Innovation dans la Gestion des Temps et le Contrôle d Accès avec SAP Business ByDesign Process d intégration des données dans SAP Business ByDesign Gestion des temps et activités en mode locatif avec la

Plus en détail

CRM & architecture centrée client - Page 1 sur 5

CRM & architecture centrée client - Page 1 sur 5 CRM & architecture centrée client - Page 1 sur 5 LES DOSSIERS MADWATCH.net CRM & SIMK CRM et architecture centrée client Novembre 2003 Nb de pages : 5 CRM & architecture centrée client - Page 2 sur 5 Le

Plus en détail

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation OBJECTIFS et PROGRAMME Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement Titre de niveau III enregistré au RNCP - arrêté publié au JO du 22/08/2012 497 heures Contrat de Professionnalisation

Plus en détail

Lycée polyvalent Langevin-Wallon Champigny sur Marne Val de Marne

Lycée polyvalent Langevin-Wallon Champigny sur Marne Val de Marne Ministère de l éducation nationale Académie de Créteil LW JEAN-MICHEL NICOLAS CHEF DE TRAVAUX : 01 48 81 25 02 : 01 48 81 31 83 jean-michel.nicolas@ac-creteil.fr Version 2015.0 2015-08-23 Lycée polyvalent

Plus en détail