LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE"

Transcription

1 Structurer, assurer et optimiser le bon déroulement d un projet implique la maîtrise des besoins, des objectifs, des ressources, des coûts et des délais. Dans le cadre de la gestion d un projet informatique s ajoutent des contraintes inhérentes au système d information d une entreprise ; en premier lieu, les exigences accrues des utilisateurs notamment en matière d ergonomie. En constante évolution, les technologies informatiques apportent elles aussi leur lot de difficultés supplémentaires. Enfin, un projet informatique est soumis à un impératif de pérennité : un logiciel doit être capable d évoluer lorsque les processus de l entreprise changent. Cette notice aborde les aspects méthodologiques de la gestion de projet informatique. ETAPES CLES D UN PROJET INFORMATIQUE Qu il s agisse d un ERP 1, d une CRM 2 ou d un site Internet, le projet informatique s organise en plusieurs phases successives. Certaines donnent lieu à un document formalisé appelé livrable. Un livrable se définit tout résultat, document, mesurable, tangible ou vérifiable, qui résulte de l achèvement d une partie de projet ou du projet global. 1 ERP (Entreprise Ressource Planning) : logiciel intégrant un ensemble de fonctionnalités (ressources humaines, logistique, production, vente...) à une base de données dont le but est de simplifier la gestion de l'entreprise. 2 CRM (Customer Relashionship Management) : logiciel de gestion de la relation client. Page 1 sur 10

2 Etapes clés d un projet informatique Cadrage du projet Périmètre et analyse (Cahier des charges fonctionnel et technique) Recherche de prestataires et d outils Réception des offres et dépouillement Présélection de prestataires Maquettage et jeu d essai Choix et contractualisation Spécifications détaillées Déploiement Recette technique et fonctionnelle Mise en production Page 2 sur 10

3 CADRAGE DU PROJET Définition du projet Cette étape est un préalable à tout projet. Elle consiste à définir : Les raisons à l origine du projet Les objectifs finaux Les indicateurs clés L équipe projet Le lotissement du projet : regrouper des sous-projets entre eux. Chaque regroupement est un lot du projet. Les lots peuvent parfois se chevaucher dans le temps ou se paralléliser partiellement La planification du projet : déterminer et ordonnancer les tâches du projet, estimer leurs charges et identifier les profils nécessaires à leur réalisation La ou les personnes chargées d exécuter ces tâches s appelle la maîtrise d ouvrage (MOA). Remarque : La MOA décrit le besoin dans le cahier des charges fonctionnel. Dans le cas d'un projet informatique, la MOA est aussi chargée de préparer des cas de tests fonctionnels pour vérifier que les développements / paramétrages effectués par le maître d oeuvre fonctionnent. La maîtrise d œuvre (MOE) prend connaissance du besoin exprimé par la MOA pour y apporter une réponse technique. Pour ce faire, elle rédige un dossier de réponse au besoin, parfois nommé «cahier des charges technique», «dossier de paramétrage», «dossier de conception générale / détaillée» ou encore «étude technique». Page 3 sur 10

4 Découpage chronologique d un projet La conduite d un projet repose sur un découpage chronologique (phases) du projet en précisant : ce qui doit être fait (tâches) par qui (ressources). Trois notions à retenir sont importantes : Les dates «au plus tôt» et «au plus tard» : pour bâtir un planning, il faut associer à chaque tâche les dates au plus tôt («Début au plus tôt» et «Fin au plus tôt» de l exécution de la tâche) et les dates au plus tard («Début au plus tard» et «Fin au plus tard» de l exécution de la tâche). La durée de la tâche : est le temps ouvré qui s écoule entre le début et la fin de la tâche. Le chemin critique correspond à la séquence de tâches qui détermine la durée totale du projet. Ce chemin est continu du début à la fin du projet. Tout retard affectant une tâche du chemin critique se répercute intégralement sur la durée du projet et, par conséquent, sur sa date de fin. La tâche critique est une tâche du chemin critique. Toute modification sur la durée d une des tâches critiques impacte d autant la durée totale du projet. PERIMETRE ET ANALYSE Le périmètre du projet correspond à la délimitation précise du projet. Le projet peut être ensuite subdivisé en sous-projets délimités par leur propre périmètre. Le cahier des charges repose sur deux grandes parties : La description fonctionnelle du besoin Le descriptif de l existant Page 4 sur 10

5 Description fonctionnelle du besoin Elle permet d obtenir un chiffrage au plus juste des devis lors d un appel d offre. Ce volet du cahier des charges décrit le périmètre couvert par le logiciel, c'est-à-dire les fonctions de l entreprise impactées : préparation de commande, SAV, etc. Elle décrit ensuite les fonctionnalités recherchées dans l acquisition de l outil informatique. o Inventaire des fonctions Une première phase consiste à lister l ensemble des fonctions que l outil doit couvrir. En fonction du budget, les applications identifiées ne pourront pas forcément couvrir l ensemble des fonctionnalités souhaitées. Il faut donc hiérarchiser et prioriser les fonctions estimées nécessaires. Exemple tiré du cahier des charges fonctionnel d un annuaire d entreprises : Nom de la fonction Inscription Modification de fiche par l adhérent Perte du mot de passe Recherche par mot clé Recherche par nom Recherche par catégorie Affichage d une liste de réponse après une recherche Affichage d une fiche Impression de la fiche Description de la fonction Possibilité de s inscrire, apporter des informations sur la fiche d adhérent. Il doit pouvoir mettre à jour sa fiche avec un nom d utilisateur et un mot de passe Pouvoir redemander son mot de passe Recherche dans la base par mot clé Recherche par nom de l adhérent Recherche par secteur d activité Pouvoir voir la fiche à partir de cette liste de réponse Voir la fiche Prendre contact avec l adhérent Possibilité de prendre contact avec l adhérent à partir d un formulaire PDF Destruction de la fiche Créer un pdf de la fiche L administrateur pourra détruire une fiche Page 5 sur 10

6 o Description des fonctions Une fonction est souvent associée à un processus qui est une suite logique d opérations. Pour que le prestataire puisse comprendre le besoin sans ambigüité, il est important de formaliser et d expliciter ces scénarii de fonctionnement. Ce travail de formalisation peut s avérer fastidieux, mais il est néanmoins essentiel pour la bonne compréhension des besoins. L écart entre ce qui est souhaité et ce qui sera réalisé sera obligatoirement minimisé par la précision de la description. Ce travail sera également une base de dialogue avec le prestataire qui pourra parfois proposer des solutions plus simples et moins coûteuses en termes de faisabilité technique ou de délai de développement. Plusieurs formes peuvent être utilisées : logigramme, défilement d écrans, scénario de comportement. Descriptif de l existant Ce volet décrit l état de l infrastructure et du parc informatique dans le cahier des charges général du projet : logiciels utilisés, étendu du parc informatique, débit Internet, etc.. Ce travail de description consiste également à expliciter les contraintes techniques. Exemple : La société est équipée d une base de données développée avec l outil XXX contenant les produits de l entreprise, ces données devront être récupérées automatiquement dans l application développée et mises à jour régulièrement. La société est équipée d un logiciel de xxx qui servira à alimenter la base de données du catalogue en ligne... La société utilise uniquement des Mac. Page 6 sur 10

7 APPEL D OFFRES En amont de l appel d offres, il est conseillé de définir les critères de sélection du prestataire dans le cahier des charges : La compréhension et le respect du cahier des charges Les références sur des projets similaires L organisation de projet proposée Le respect du budget alloué ou le prix Le respect du délai de livraison La pérennité de la société et des solutions proposées L implication ressentie et les idées apportées. Recherche de prestataires Il s agit de recenser les acteurs du marché et les outils susceptibles de pouvoir répondre à la demande : éditeurs, intégrateurs de logiciels en fonction du périmètre. Réception des offres et dépouillement Les réponses des prestataires sont décryptées sur la base d une grille d analyse définie par le client. Deux à quatre d entre eux sont ensuite retenus dans une présélection de prestataires Maquettage et jeu d essai Cette étape consiste à demander aux prestataires présélectionnés de procéder à une démonstration de leur outil. Il est également possible de demander aux prestataires de présenter un jeu d essai : sur la base de données et processus fournis par l entreprise, ils doivent montrer comment leur outil peut fonctionner. Cette pratique est utilisée dans le choix d application impactant toute entreprise, comme un ERP par exemple. Page 7 sur 10

8 Choix et contractualisation Il s agit notamment de valider : Le prix Les conditions générales de vente Les délais Le planning de déploiement de la solution L équipe projet CONCEPTION : SPECIFICATIONS DETAILLEES En réponse à l état de l infrastructure décrit par l entreprise, le prestataire réalise un cahier des charges technique dans lequel il explique comment la nouvelle application va s intégrer dans le système d information de l entreprise. Ce document fournit également des préconisations : augmenter le débit Internet, renouveler certains équipements vieillissants, etc. REALISATION ET DEPLOIEMENT A partir de cette phase débute le travail du prestataire. Développements spécifiques Les logiciels du marché couvrent en général la majeure partie des besoins des entreprises. Pour les fonctions inexistantes, il est nécessaire de faire des développements spécifiques. Migration des données La migration des données est une phase délicate du projet notamment entre les outils d éditeurs différents, chacun ayant une organisation des données propre. Deux modes de migration existent : Le prestataire développe une application de migration des données (valable sur de gros systèmes types ERP, PLM, GED, etc.) La migration des données est effectuée par le client en mode manuel (ressaisie). La solution choisie doit être spécifiée dans le cahier des charges car son coût n est pas négligeable. Page 8 sur 10

9 Transition Deux types de transition sont possibles : A partir d une date précise, toutes les données sont saisies dans le nouvel outil Les données concernant les affaires/dossiers commencés avant l intégration de l outil continuent d être saisies dans l ancien outil. Pour tous les nouveaux projets, la nouvelle application est utilisée Recette technique et recette fonctionnelle La recette technique consiste à tester que l application fonctionne. La recette fonctionnelle consiste à tester que l application fonctionne selon les processus de l entreprise. Livraison et déploiement : intégration de la solution Lors de cette phase, le logiciel est déployé dans l entreprise et les utilisateurs sont formés. Ce dernier point est essentiel dans la réussite du projet. PIEGES A EVITER Ne pas spécifier et structurer son besoin dans un cahier des charges Rédiger un cahier des charges trop précis («lettre au Père Noël») Ne pas faire de jeu d essai Vouloir toutes les fonctionnalités à tout prix Laisser le prestataire proposer des modes de fonctionnements alternatifs Sous-estimer la reprise des données (migration manuelle ou automatique) Page 9 sur 10

10 FACTEURS CLES DE SUCCES Un chef de projet ayant la disponibilité et les capacités suffisantes pour créer une équipe cohérente et efficace Un objectif clairement défini, formalisé et validé en comité de pilotage Une organisation projet basée sur une communication concertée et formalisée, Des besoins utilisateurs étudiés de manière approfondie Valider la disponibilité des moyens humains, matériels et financiers reconnus comme nécessaires pour le bon déroulement du projet Planifier la totalité des activités et déterminer les responsabilités de chacun Respecter la démarche dans l enchaînement des phases et des points de contrôle Une gestion rigoureuse des changements et des modifications en cours de projet Un suivi de projet régulier Un plan de recette rigoureux et méthodologique CONCLUSION Cette notice ne peut pas être exhaustive sur les tâches à réaliser car la gestion d un projet diffère en fonction des entreprises et des typologies de projets. Pour les projets complexes, il est conseillé de s entourer de spécialistes qui maîtrisent les méthodes de gestion de projet informatique (un cabinet spécialisé dans l assistance à maîtrise d ouvrage de projets informatiques, par exemple). Ceux-ci pourront notamment vous fournir des outils permettant de sécuriser le projet : notes de cadrage, analyses, cahiers des charges, grilles de réponses, scénarii pour le jeu d essai, etc. Page 10 sur 10

LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE

LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE Lorraine Structurer, assurer et optimiser le bon déroulement d un projet implique la maîtrise des besoins, des objectifs, des ressources, des coûts et des délais. Dans

Plus en détail

Quel avenir pour le management de projet?

Quel avenir pour le management de projet? Quel avenir pour le management de projet? IUT Lunéville Jeudi 8 Mars 2007 Vincent BARROIS RES COMMUNICA LE CHOIX D UN OUTIL LOGICIEL ERP, CRM, GPAO Un Projet d Entreprise qui mérite une Méthodologie, Méthodologie

Plus en détail

Méthode de tests MODE D EMPLOI POINTS IMPORTANTS

Méthode de tests MODE D EMPLOI POINTS IMPORTANTS Méthode de tests MODE D EMPLOI Cette première partie est destinée à ceux qui débutent en tests et permet une approche progressive et simple de la méthodologie des tests. L introduction vous aura permis

Plus en détail

OBJECTIF. 2 RESULTATS. 2 INDICATEURS D IMPACT. 2 PRE-REQUIS. 2 ACTIVITES ET LIVRABLES. 2 PLANNING. 6 PRESTATAIRES. 6 PLAFOND DES CONTRIBUTIONS.

OBJECTIF. 2 RESULTATS. 2 INDICATEURS D IMPACT. 2 PRE-REQUIS. 2 ACTIVITES ET LIVRABLES. 2 PLANNING. 6 PRESTATAIRES. 6 PLAFOND DES CONTRIBUTIONS. Programme MOUSSANADA Axe : Système d information Action d assistance à la maîtrise d ouvrage pour l intégration d une solution informatique intégrée métier TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS...

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2012 07 31 0297 Catégorie : C* Dernière modification : 31/07/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Gestionnaire de configuration

Plus en détail

Formation projet informatique. Commander, décrire le projet, cahier des charges

Formation projet informatique. Commander, décrire le projet, cahier des charges Formation projet informatique Commander, décrire le projet, cahier des charges Cas types Cette démarche s'applique au cas ou on décide de sous-traiter le développement de l'application «au forfait» : tout

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

de la réflexion r choix d un d

de la réflexion r choix d un d www.effigen.com Les étapes clés de la réflexion r au choix d un d ERP avec la présence du chef de Projet Grégoire Besson sur le stand Effigen Les grandes étapes pour un avant-déploiement réussir Le quarté

Plus en détail

Introduction à la conduite de projet "systèmes d'information"

Introduction à la conduite de projet systèmes d'information Centre national de la recherche scientifique Direction des systèmes d'information REFERENTIEL QUALITE Guide méthodologique Introduction à la conduite de projet "systèmes d'information" Référence : CNRS/DSI/conduite-projet/principes/guide-introduction

Plus en détail

Les étapes clés d une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. 1. Définition d un projet GPEC. Dans les entreprises de taille moyenne

Les étapes clés d une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. 1. Définition d un projet GPEC. Dans les entreprises de taille moyenne Fiche méthode n 3 Les étapes clés d une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences 1. Définition d un projet GPEC Une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences est par définition,

Plus en détail

ATELIER 6 : LA MODÉLISATION DES PROCESSUS ACHATS DANS UNE DÉMARCHE DE QUALITÉ. 25/01/2013 Amue 2013 1

ATELIER 6 : LA MODÉLISATION DES PROCESSUS ACHATS DANS UNE DÉMARCHE DE QUALITÉ. 25/01/2013 Amue 2013 1 ATELIER 6 : LA MODÉLISATION DES PROCESSUS ACHATS DANS UNE DÉMARCHE DE QUALITÉ 25/01/2013 Amue 2013 1 LES PROCESSUS MÉTIERS 25/01/2013 Amue 2012 MODÉLISATION DES PROCESSUS La modélisation : 25/01/2013 Amue

Plus en détail

Ordonnancement et planification des tâches

Ordonnancement et planification des tâches Ordonnancement et planification des tâches Sommaire 1. Introduction 2. L ordonnancement et la planification 2.1.L ordonnancement 2.1.1. Le principe d antériorité 2.1.2. Localisation dans le temps 2.2.La

Plus en détail

Introduction à la gestion de projets. Laurent Poinsot. Introduction. 26 janvier 2009

Introduction à la gestion de projets. Laurent Poinsot. Introduction. 26 janvier 2009 26 janvier 2009 Le modèle du est une méthodologie de développement logiciel qui est devenue un standard de l industrie logicielle. Ce modèle est constitué de deux phases : l une est dite descendante et

Plus en détail

Chapitre 3 : Découper pour estimer pour planifier

Chapitre 3 : Découper pour estimer pour planifier I - Pourquoi découper? Un découpage précis du chemin à parcourir, et des différentes parties du produit à construire, permet une bonne identification et optimisation : Des ressources. Des délais. Des charges

Plus en détail

Dossier de souscription

Dossier de souscription Dossier de souscription Conception d un site internet avec Proto-Site Vous avez la possibilité de souscrire directement en ligne sur http://www.proto-site.com ou bien par courrier en renvoyant les six

Plus en détail

1 M-03 - Les outils d aide à la conception

1 M-03 - Les outils d aide à la conception 1 Objectif Ce qu il faut retenir Cette fiche propose une présentation des logiciels ou systèmes qui existent pour aider à la conception des services et circuits qui seront nécessaires pour assurer les

Plus en détail

Formations Méthode et conduite de projet

Formations Méthode et conduite de projet Formations Méthode et conduite de projet Présentation des formations Qualité et Conduite de projets Mettre en place et gérer un projet SI nécessite diverses compétences comme connaître les acteurs, gérer

Plus en détail

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 GESTION DE PROJET www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 Introduction à la Gestion de Projet... 3 Management de Projet... 4 Gestion de Projet informatique...

Plus en détail

1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE

1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE 1 La méthodologie 7 S pour conduire un projet QSE Cette méthode, fruit de retours d expériences, permet de maîtriser un projet QSE et d atteindre l objectif de certification. C est une véritable «feuille

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

Outlook avancé pour la gestion de projet

Outlook avancé pour la gestion de projet Pour simplifier la gestion et l exécution de multiples projets Introduction De plus en plus de gens ont à gérer des projets dans l exercice normal de leurs fonctions. Pour tenir compte de cette nouvelle

Plus en détail

Notions de Gestion de Projet (Partie 2)

Notions de Gestion de Projet (Partie 2) Notions de Gestion de Projet (Partie 2) QCM Sommaire 1ère 1 Partie Sommaire 2ème 2 Partie - Problématique de départ Structure et Pilotage d un projet - Qu est ce qu un projet? - Vocabulaire spécifique

Plus en détail

SFR. Mise en place de la gestion des exigences sous DOORS dans le cadre de la refonte du système d'information commercial 14/11/2007

SFR. Mise en place de la gestion des exigences sous DOORS dans le cadre de la refonte du système d'information commercial 14/11/2007 SFR Mise en place de la gestion des exigences sous DOORS dans le cadre de la refonte du système d'information commercial 14/11/2007 1 Sommaire 1- Le contexte et l historique de la Gestion des EXigences

Plus en détail

Gestion de Projets partie 3

Gestion de Projets partie 3 Gestion de Projets partie 3 Jean-Louis Lefèvre jean-louis.lefevre@univ-lyon1.fr Polytech Lyon GESPRO 3-2014 JL LEFEVRE Page 1 La gestion de Projets La planification consiste à définir l enchaînement des

Plus en détail

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2001 01 89 0195 (Cette fiche annule et remplace, à compter du 9 janvier 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D IDENTITÉ

Plus en détail

Projet : Rédaction du plan de test

Projet : Rédaction du plan de test Projet : Rédaction du plan de test Dans le cadre de votre projet, veuillez présenter pour le vendredi 9 janvier votre plan de test. Ce document retracera l ensemble des actions réalisées ou à réaliser

Plus en détail

Quelques chiffres 07/11/2013

Quelques chiffres 07/11/2013 F DANEL Introduction Pourquoi les projets? Apporter du nouveau / une solution la ou on en a besoin! Le projet n est pas toujours une idée nouvelle C est la façon de réaliser (mettre en place) cette idée.

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation ACCORD-CADRE DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Direction des Services Techniques Service des marchés publics 83316 GRIMAUD Tél: 0494556913 ACCORD CADRE POUR LES FOURNITURES DE MATERIEL INFORMATIQUE

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

Guide Utilisateur Gamme Prem Habitat Gestion des demandes d intervention

Guide Utilisateur Gamme Prem Habitat Gestion des demandes d intervention Guide Utilisateur Gamme Prem Habitat Gestion des demandes d intervention Version 1 Service Hot Line Aareon 2009 page 1 de 15 Table des matières 1 Saisie d une demande d intervention... 3 1.1 Accès au site

Plus en détail

AGENCE NATIONALE D APPUI A LA PERFORMANCE DES ETABLISSEMENTS DE SANTE ET MEDICO-SOCIAUX APPEL A PROJETS

AGENCE NATIONALE D APPUI A LA PERFORMANCE DES ETABLISSEMENTS DE SANTE ET MEDICO-SOCIAUX APPEL A PROJETS AGENCE NATIONALE D APPUI A LA PERFORMANCE DES ETABLISSEMENTS DE SANTE ET MEDICO-SOCIAUX APPEL A PROJETS «Validation méthodologique de l élaboration de scores composites de performance hospitalière» 1.

Plus en détail

OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE Commission paritaire nationale de l'emploi de la Métallurgie Qualification : MQ 2007 10 89 0264 FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE TITRE DE LA QUALIFICATION : Coordonnateur (trice) du développement

Plus en détail

GPA 789 : Analyse et Conception Orientées Objet. ETS Mickaël Gardoni Bureau A 3588 tel 84 11. Mise en Œuvre UML version du 24 avril 2009

GPA 789 : Analyse et Conception Orientées Objet. ETS Mickaël Gardoni Bureau A 3588 tel 84 11. Mise en Œuvre UML version du 24 avril 2009 GPA 789 : Analyse et Conception Orientées Objet ETS Mickaël Gardoni Bureau A 3588 tel 84 11 Mise en œuvre UML 1/ 25 Introduction Mise en œuvre d UML UML n est pas une méthode 2/ 25 1 UML n est qu un langage

Plus en détail

Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités. progiciels 2 0

Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités. progiciels 2 0 Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités La planification Pour être un succès, un acte de production doit être préparé A long terme A moyen terme A court terme octobre, Les systèmes

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014 CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 07/03/2014 APPEL A

Plus en détail

Avant-projet, Montage de projet, pré-projet, pré-études

Avant-projet, Montage de projet, pré-projet, pré-études ( RetourListeFichesParThèmes ) Avant-projet, Montage de projet, pré-projet, pré-études Ce dossier traite du développement d'un produit logiciel et plus précisément de la phase d avant projet précédant

Plus en détail

Cadre de réponse Acquisition et mise en œuvre du Logiciel d Administration et de Gestion du Service Militaire Adapté : LAGON

Cadre de réponse Acquisition et mise en œuvre du Logiciel d Administration et de Gestion du Service Militaire Adapté : LAGON Cadre de réponse Acquisition et mise en œuvre du Logiciel d Administration et de Gestion du Service Militaire Adapté : LAGON Projet «LAGON» 1 Sommaire 1 Objet du document 4 2 Compréhension du contexte

Plus en détail

Créateur d applications web et mobiles

Créateur d applications web et mobiles Créateur d applications web et mobiles Projets Performances Team http://www.projet2team.fr Projet2Team Projets Performances Team http://www.projet2team.fr SAS au capital de 25.000 - RCS 789 681 285 7 rue

Plus en détail

Formation Pôles associés

Formation Pôles associés Formation Pôles associés Gestion de la production et les relations avec le prestataire 29 janvier 2013 Pierre-Emmanuel Dubois pierre-emmanuel.dubois@bnf.fr Service numérisation Contexte Introduction Instruction

Plus en détail

LE CAHIER DE CHARGE DE LA FORMATION : COMMENT PASSER UNE COMMANDE DE FORMATION A UN CABINET ET L EVALUER?

LE CAHIER DE CHARGE DE LA FORMATION : COMMENT PASSER UNE COMMANDE DE FORMATION A UN CABINET ET L EVALUER? DESCRIPTIFS DES SEMINAIRES Du 20 au 22 Mai (03 jours) LE CAHIER DE CHARGE DE LA FORMATION : COMMENT PASSER UNE COMMANDE DE FORMATION A UN CABINET ET L EVALUER? Brève présentation du Le cahier des charges

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Administrateur (trice) / Gestionnaire de systèmes et réseaux informatiques

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Administrateur (trice) / Gestionnaire de systèmes et réseaux informatiques COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Administrateur (trice) / Gestionnaire de

Plus en détail

_ PARAMETRE DU COMPTE _ ACCEUIL. 1 ere Etape «Créer un compte principal» Créer un compte secondaire. Ouvrir un compte principal

_ PARAMETRE DU COMPTE _ ACCEUIL. 1 ere Etape «Créer un compte principal» Créer un compte secondaire. Ouvrir un compte principal _ PARAMETRE DU COMPTE 1 ere Etape «Créer un compte principal» - Créer un compte principal (Uniquement Compte FTP). Créer un compte secondaire -Créer un compte secondaire (Uniquement Compte FTP). Ouvrir

Plus en détail

Règlement de la Consultation (R.C.)

Règlement de la Consultation (R.C.) COMMUNE DES CONTAMINES MONTJOIE 74170 LES CONTAMINES MONTJOIE Tél : 04.50.47.04.24 Règlement de la Consultation (R.C.) Marché passé selon la procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics) Objet

Plus en détail

EXTRANET ORGANISMES DE FORMATION GUIDE DE L UTILISATEUR A DESTINATION DES ORGANISMES DE

EXTRANET ORGANISMES DE FORMATION GUIDE DE L UTILISATEUR A DESTINATION DES ORGANISMES DE EXTRANET ORGANISMES DE FORMATION GUIDE DE L UTILISATEUR A DESTINATION DES ORGANISMES DE FORMATION 1. Objectifs PRESENTATION DE L EXTRANET ORGANISMES DE FORMATION A travers la mise en place d un «extranet

Plus en détail

Marché à bons de commande Achat de mobilier de bureau

Marché à bons de commande Achat de mobilier de bureau PREFET DE PARIS MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES Procédure Adaptée Article 28 du code des Marchés Publics Marché à bons de commande Achat de mobilier de bureau Règlement de consultation (RC) Le pouvoir adjudicateur

Plus en détail

Kit organisation. Synthèse méthodologique VERSION 0.1

Kit organisation. Synthèse méthodologique VERSION 0.1 Kit organisation Synthèse méthodologique VERSION 0.1 SOMMAIRE Présentation de la démarche... 3 1 ETAT DES LIEUX... 3 1.1 Cartographie des processus et de l organisation existants... 3 1.2 Diagnostic de

Plus en détail

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

Le projet technique S9

Le projet technique S9 Le projet technique S9 Définition du projet (annexe IIIc du référentiel) Le projet technique de seconde année a une double finalité: Compléter les acquis dans des situations particulières qui ont intérêt

Plus en détail

TIERS PAYANT ETENDU SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 49 -

TIERS PAYANT ETENDU SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 49 - SP SANTE NOTE TECHNIQUE - N 49 - Destinataires : Les correspondants Documentation déclarés. Paris, le 09 juillet 2009 Madame, Monsieur, Nous vous adressons, ci-joint, la note technique N 49. Elle a pour

Plus en détail

Gestion de projet Étapes/Jalonnement Outils

Gestion de projet Étapes/Jalonnement Outils Jean-Marc ROBERT 1 / 25 Gestion de projet Étapes/Jalonnement Outils Jean-Marc ROBERT Team DALI/LIRMM, University of Perpignan, France Perpignan, le 26 Septembre 2012 Jean-Marc ROBERT 2 / 25 Sommaire 1

Plus en détail

MODELE DE CAHIER DES CHARGES. «Externalisation des archives»

MODELE DE CAHIER DES CHARGES. «Externalisation des archives» LOGO ORGANISME MODELE DE CAHIER DES CHARGES «Externalisation des archives» Version 1.0 2 Sommaire 1. Généralités.. 1.1. Contexte 1.2. Objectifs du cahier des charges 1.3. Périmètre de l externalisation

Plus en détail

L'étape de planification de votre projet technologique

L'étape de planification de votre projet technologique L'étape de planification de votre projet technologique Résumé : Pour gérer l ensemble des contraintes de votre projet - humaines, matérielles, temporelles et surtout financières et accroître ses chances

Plus en détail

Qualité Portail Pro. Chaque fonctionnalité sera décrite et soumise à validation en détail avant la mise en développement.

Qualité Portail Pro. Chaque fonctionnalité sera décrite et soumise à validation en détail avant la mise en développement. 10/06/2009 10/41 Qualité Portail Pro Le développement de nos applications est soumis à un plan qualité projet qui comprend jalons de validation, modélisation en UML et tests rigoureux afin de garantir

Plus en détail

GESTION DE PROJET. Toute action ou ensemble d actions destiné à réaliser un. objectif, qu il soit physique ou intellectuel (un bâtiment,

GESTION DE PROJET. Toute action ou ensemble d actions destiné à réaliser un. objectif, qu il soit physique ou intellectuel (un bâtiment, GESTION DE 2.PROCESSUS? Toute action ou ensemble d actions destiné à réaliser un objectif, qu il soit physique ou intellectuel (un bâtiment, une machine, une étude, un divertissement, une démarche individuelle

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 12/06/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technico-commercial industriel I OBJECTIF

Plus en détail

GESTION DE PROJETS Coûts délais. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1

GESTION DE PROJETS Coûts délais. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Coûts délais 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Plan du cours: - Définitions, - Maîtrise des coûts et délais, - Gestion de l équipe projet, - Comité

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET PROJET : «ensemble des actions à entreprendre afin de répondre à un besoin défini dans des délais fixés». Délimité dans le temps avec un début et une fin, mobilisant

Plus en détail

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN BASE DONNÉES CRÉATION INF-5061-1

MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN BASE DONNÉES CRÉATION INF-5061-1 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN BASE DONNÉES CRÉATION INF-5061-1 OCTOBRE 1996 MICRO-INFORMATIQUE DÉFINITION DU DOMAINE D'EXAMEN BASE DE DONNÉES CRÉATION INF-5061-1 OCTOBRE 1996 Direction

Plus en détail

Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration

Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration Comment Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration dans les communes Six étapes pour réussir les projets de cyberadministration dans des petites et moyennes communes avec la méthode de

Plus en détail

Démarche de Choix de Progiciels (d'après le CXP)

Démarche de Choix de Progiciels (d'après le CXP) Démarche de Choix de Progiciels (d'après le CXP) Page 1 1. PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE...3 1.1 SPÉCIFICITÉS DE LA DÉMARCHE...3 1.2 LA DÉMARCHE...3 2 LES QUATRE ÉTAPES DE LA DÉMARCHE...4 2.1 EXPLORATION

Plus en détail

La fonction achats fonction achats internes extérieur

La fonction achats fonction achats internes extérieur L objectif de la fonction achats est de mettre à la disposition des utilisateurs internes de l entreprise des biens et/ou des services acquis à l extérieur dans les meilleures conditions de prix, de délais,

Plus en détail

Gestion de Projets PeiP2 partie 2

Gestion de Projets PeiP2 partie 2 Gestion de Projets PeiP2 partie 2 Jean-Louis Lefèvre jean-louis.lefevre@univ-lyon1.fr Polytech Lyon 2015 GESPRO 2 PeiP2 JL Lefèvre p1/40 La gestion de Projets La planification consiste à définir l enchaînement

Plus en détail

NET@XIS OFFRE DE SERVICES OFFSHORE SAP

NET@XIS OFFRE DE SERVICES OFFSHORE SAP NET@XIS OFFRE DE SERVICES OFFSHORE SAP SOMMAIRE Introduction... 3 Scénarii & tendances...4 Offre de services Netaxis.8 Méthodologie... 9 Infrastructure Technique...11 Livrables...12 Management de Project...13

Plus en détail

Institut des Sciences Appliquées et Économiques ISAE Cnam Liban Centre du Liban Associé au CNAM de Paris

Institut des Sciences Appliquées et Économiques ISAE Cnam Liban Centre du Liban Associé au CNAM de Paris Institut des Sciences Appliquées et Économiques ISAE Cnam Liban Centre du Liban Associé au CNAM de Paris Date: 22 /12/ 2012 Durée : 2h Examen Partiel 2012-2013 Sujet coordonné par: Abdallah ELAsmar Proposé

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICE

MARCHE PUBLIC DE SERVICE MARCHE PUBLIC DE SERVICE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) POUVOIR ADJUDICATEUR DEPARTEMENT DE LA CHARENTE OBJET DE LA CONSULTATION RÉALISATION D UNE MISSION DE DIAGNOSTIC SUR L ACCESSIBILITÉ

Plus en détail

Modèle de plan opérationnel de projet

Modèle de plan opérationnel de projet Suivi des versions et des validations du document. Ce document annule et remplace tout document diffusé de version-révision antérieure. Dès réception de ce document, les destinataires ont pour obligation

Plus en détail

PRIMAVERA RISK ANALYSIS

PRIMAVERA RISK ANALYSIS PRIMAVERA RISK ANALYSIS PRINCIPALES FONCTIONNALITÉS Guide d analyse des risques Vérification de planning Modélisation rapide des risques Assistant de registres de risques Registre de risques Analyse de

Plus en détail

La gestion de projet. La gestion de projet

La gestion de projet. La gestion de projet La gestion de projet Université Louis Pasteur STRASBOURG UE Ouverture professionnelle Intervenant Aurélie DUCHAMP Voirin Consultants La gestion de projet N 5 Le 04 / 01 / 2006 Présentation de l intervenant

Plus en détail

UNIGE G ST S T M AI A NTE T N E AN A CE C 1

UNIGE G ST S T M AI A NTE T N E AN A CE C 1 UNIGEST MAINTENANCE 1 Installer UNIGEST...3 Généralités...4 A l ouverture d UNIGEST...5 Premiers pas...6 Pré requis...6 Module des équipements...7 Documents associés...9 Articles associés...10 Historique

Plus en détail

CONDUITE DE PROJET WEB

CONDUITE DE PROJET WEB 1) La conception fonctionnelle A. Déterminer la structure du site et des pages Web Livrables pour cette phase : Plan du site Trames de pages Spécifications fonctionnelles Tâche réalisée par le Web designer.

Plus en détail

LE DOCUMENT UNIQUE A- LA REGLEMENTATION

LE DOCUMENT UNIQUE A- LA REGLEMENTATION Fédération Autonome de la Fonction Publique Territoriale Cette fiche est consacrée au «Document Unique». Le Document Unique d évaluation des risques professionnels est : le premier outil de gestion des

Plus en détail

Lancement du projet TOP (Tracabilité et Optimisation des Process)

Lancement du projet TOP (Tracabilité et Optimisation des Process) Lancement du projet TOP (Tracabilité et Optimisation des Process) Stéphane POUX Colloque «Bilan de la DiVE» 3 juillet 2008 Objectifs et contexte du projet TOP Développer le système d information de la

Plus en détail

Migration d un logiciel de gestion

Migration d un logiciel de gestion Auteur : David PERRET Publication : 01/11/2015 Toute société utilisatrice de logiciel de gestion est inéluctablement confrontée à des migrations de données. Ces migrations représentent des risques et un

Plus en détail

Organisation de l informatique au Collège du Management de la Technologie

Organisation de l informatique au Collège du Management de la Technologie ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE Document interne Collège CDM Auteur P. Bangerter Version 2.0 Création 04.11.2002 13:05 Modification 19/03/2010 09:34:00 Distribution Sujet Organisation de l'informatique

Plus en détail

L aspect de votre logiciel a été modifié et reprend désormais la nouvelle charte graphique Sage.

L aspect de votre logiciel a été modifié et reprend désormais la nouvelle charte graphique Sage. Sage 100 Gestion de production i7 Nouvelle charte graphique L aspect de votre logiciel a été modifié et reprend désormais la nouvelle charte graphique Sage. Intuisage L IntuiSage est une interface d accueil

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MAIRIE DE COULOGNE DIRECTION DES MARCHES SERVICE DES MARCHES Tél.: 03 21 36 92 80 ACQUISITION D UN CAMION BENNE Date et heure limites de réception des

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR D ADMINISTRATION DES ENTREPRISES DE GAFSA Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 6 : PGI : Progiciels de Gestion Intégrés ERP : Enterprise

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES COMMUNE DE LA LONDE LES MAURES Direction des Services Financiers Service des Marchés Publics BP 62 ou place du XI Novembre 83250 LA LONDE LES MAURES

Plus en détail

Le cahier des charges du site WEB

Le cahier des charges du site WEB Le cahier des charges du site WEB Socle indispensable d une relation sereine avec votre agence web. Ana Suso: CCI de Bayonne Pays Basque a.suso@bayonne.cci.fr Les différents types de sites Internet Le

Plus en détail

Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable

Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable Le domaine de la construction est en constante évolution : les contraintes se renforcent,

Plus en détail

Segment : Tous segments des IAA Module : Poste de travail et gestion de production TERMES DE RÉFÉRENCE

Segment : Tous segments des IAA Module : Poste de travail et gestion de production TERMES DE RÉFÉRENCE Segment : Tous segments des IAA Module : Poste de travail et gestion de production TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTAT... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 POPULATIONS CONCERNEES... 3 PRE-REQUIS... 3

Plus en détail

Gestion commerciale. Ligne PME. informatique QPC. Nous compliquer la tâche pour vous simplifier la vie LIGNE PME

Gestion commerciale. Ligne PME. informatique QPC. Nous compliquer la tâche pour vous simplifier la vie LIGNE PME Ce mois-ci : dossier complet sur La ligne Gestion commerciale Gestion commerciale Ligne La ligne Gestion commerciale offre une maîtrise totale des achats, des ventes, des stocks et dispose de fonctionnalités

Plus en détail

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d Accompagnement à la certification ISO 14001 TERMES DE RÉFÉRENCE

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d Accompagnement à la certification ISO 14001 TERMES DE RÉFÉRENCE Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d Accompagnement à la certification ISO 14001 TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 PRE-REQUIS... 2 ACTIVITES ET LIVRABLES...

Plus en détail

Compétences à la carte, en fonction de l activité et de l organisation de l entreprise :

Compétences à la carte, en fonction de l activité et de l organisation de l entreprise : FICHE MÉTIER CHEF D ENTERPRISE Il définit et pilote l activité de l entreprise sur le plan technique, économique, commercial et financier. Il manage le personnel de l entreprise. En fonction de la taille

Plus en détail

Les cycles horaires. Guide de l utilisateur

Les cycles horaires. Guide de l utilisateur Guide Reference Livre 8 Gestion des ressources humaines Sécurité, contrôle des accès Vidéo surveillance via Internet Gestion d activités, Affichage d informations Distribution d heure synchronisée Audit,

Plus en détail

Maîtrise d ouvrage agile

Maîtrise d ouvrage agile Maîtrise d ouvrage agile Offre de service Smartpoint 17 rue Neuve Tolbiac 75013 PARIS - www.smartpoint.fr SAS au capital de 37 500 - RCS PARIS B 492 114 434 Smartpoint, en quelques mots Smartpoint est

Plus en détail

Catalogue des formations. www.pssoft.com

Catalogue des formations. www.pssoft.com Catalogue des formations www.pssoft.com Fiche technique cours SLAM... 4 Durée : 2 jours... 4... 4... 4... 4 Fiche technique cours IT Purchasing Management... 5 Durée : 2 jours... 5... 5... 5... 5 Fiche

Plus en détail

APPUI INDIVIDUEL A L ORIENTATION ET AUX PROJETS. Université d Artois - SEPIA 1

APPUI INDIVIDUEL A L ORIENTATION ET AUX PROJETS. Université d Artois - SEPIA 1 APPUI INDIVIDUEL A L ORIENTATION ET AUX PROJETS - SEPIA 1 SOMMAIRE MODULE 1 «ENTRETIEN APPROFONDI ET CONTRACTUALISATION» MODULE 2 «INTERETS, MOTIVATIONS ET VALEURS» MODULE 3 «COMPETENCES» MODULE 4 «METHODOLOGIE

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

Cloud computing ET protection des données

Cloud computing ET protection des données Cloud computing ET protection des données Typologies du CLOUD Ce sont les solutions complètement gérées par la DSI. La DSI peut faire éventuellement appel à un prestataire (type infogérant) mais elle

Plus en détail

Pratique de logiciels de planification

Pratique de logiciels de planification Pratique de logiciels de planification MASTER TECHNOLOGIE & HANDICAP Université Paris 8 Sommaire Introduction Organisation d un projet Les principaux axes de la planification Gestion des tâches Gestion

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur. Management des Unités Commerciales

Brevet de Technicien Supérieur. Management des Unités Commerciales Brevet de Technicien Supérieur Management des Unités Commerciales LE PROJET DE DÉVELOPPEMENT DE L UNITÉ COMMERCIALE 2 ème année Lycée Marie Curie - Versailles http://www.lyc-curie-versailles.ac-versailles.fr/

Plus en détail

Procédure d inscription en ligne de l adhérent et attachement de ses certificats Poste Maroc en utilisant SIMPL-Adhesion.

Procédure d inscription en ligne de l adhérent et attachement de ses certificats Poste Maroc en utilisant SIMPL-Adhesion. Procédure d inscription en ligne de l adhérent et attachement de ses certificats Poste Maroc en utilisant SIMPL-Adhesion. Dans le cadre de l amélioration de la qualité de service par la Direction Générale

Plus en détail

Prestation de formation sur l ENT école

Prestation de formation sur l ENT école Objet de la demande Accompagner et former les utilisateurs de l environnement numérique de travail ouvert pour les écoles de l académie de Montpellier (ENT école). Cette formation ne concerne que les publics

Plus en détail

Exposition Natura 2000 - conception graphique - fabrication et fourniture des panneaux. Cahier des charges

Exposition Natura 2000 - conception graphique - fabrication et fourniture des panneaux. Cahier des charges Exposition Natura 2000 - conception graphique - fabrication et fourniture des panneaux Cahier des charges MARCHÉ PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES Marché à procédure adaptée (art. 28 du code des marchés

Plus en détail

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d accompagnement à la certification EN 9100 V 2003 TERMES DE RÉFÉRENCE

Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d accompagnement à la certification EN 9100 V 2003 TERMES DE RÉFÉRENCE Programme MOUSSANADA Axe : Organisation Action d accompagnement à la certification EN 9100 V 2003 TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIFS... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 PRE-REQUIS... 2 ACTIVITES ET

Plus en détail

Système d informations : Intégrer des logiciels de gestion des activités périscolaires

Système d informations : Intégrer des logiciels de gestion des activités périscolaires Service Conseil et développement Système d informations : Intégrer des logiciels de gestion des activités périscolaires Mardi 6 octobre 2015 Salle Emeraude Rencontre 6 octobre 2015 Objectifs de cet atelier

Plus en détail

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL PLAN : I. Introduction II. Définitions : 1) Fonction paie personnel 2) Audit paie personnel III. Démarche de l audit paie et personnel IV. audit cycle paie personnel 1)

Plus en détail