Plateforme Formations SEMINAIRES programmés -en Bridge Consulting SARL. Tous Droits Réservés.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plateforme Formations www.bridgeconsulting.fr. SEMINAIRES programmés -en 2014-2013-2014 Bridge Consulting SARL. Tous Droits Réservés."

Transcription

1 programmés -en

2 SOMMAIRE Plateforme Formations programmés en 2014 (liste non exhaustive) CALCUL FINANCIER SOUS EXCEL : Outils et techniques....p.4 GESTION DE TRESORERIE ET REPORTING : Outils et méthodes de reporting...p.5 CLES DU MARKETING STRATEGIQUE: Augmenter l efficacité des actions marketing. p.6 REUSSIR SON BUSINESS PLAN : En création ou en développement...p.7 LES CLES DU RISK MANAGEMENT : Le référent méthodologique de l AMF...p.8 CHARGE DE COMMUNICATION : Fondamentaux du métier..p.9 DEVENIR MANAGERS DE MANAGERS: Vers une nouvelle dimension du management p.10 SAVOIR LIRE UN BILAN ET UN COMPTE DE RESULTAT..p.11 DIAGNOSTIC FINANCIER POUR NON FINANCIERS.p.12 OUTILS DU CONTROLE DE GESTION POUR GERER LES PROJETS.p.13 TECHNIQUES DE L AUDIT ASSISTEES PAR ORDINATEUR: Analyse de données Excel p.14 FORMATION UTILISATEUR SAGE SAARI L100: L environnement SAGE......p.16 2

3 Programmés

4 CALCUL FINANCIER SOUS EXCEL : Méthodes et outils 1. UTILISATION ET INTERPRETATION DES FONCTIONS FINANCIERES Calculs d analyse et financiers Fonctions des arrondis Fonctions financières (taux d'intérêt d'un investissement donné) VPM (remboursement d un emprunt sur la base de remboursements et un taux - d intérêt constant) NPM (nombre de versements nécessaires pour rembourser un emprunt) Valeurs cibles 2. FONCTIONS DE RAPPROCHEMENT Notion de listes et de tables, fonctions de recherche Fonctions de tri, d'extrema et de rang Gestion des doublons, extraction et suppression Méthodes de comparaison de deux ou plusieurs listes Exemple d exercices d application : Recherche et extraction de doublons dans une liste Tableau croisé dynamique Somme conditionnelle 3. APERCU DES MOYENS DE CALCULS SOUS EXCEL Librairie EXCEL standard, classification des fonctions Librairies standards et spécialisées, installation Fonctions matricielles, utilisation des tables Raccourcis et astuces 4. APPLICATION DES TABLEAUX CROISES DYNAMIQUES Classification des données sous forme base Création et utilisation des tableaux croisés dynamiques Gestion des tcd pour le reporting, le suivi et le contrôle Durée : 2 jours Date : Janvier 2014 Ce module a pour objectif d assurer la maîtrise de l utilisation d EXCEL pour une résolution rapide et efficace de toutes les problématiques financières. Cadres d entreprises / Trésoriers / Comptables / Contrôleur de Gestion / Chargé d affaires / Assureurs / Collaborateurs de maîtrise d ouvrage et de maîtrise d œuvre / Equipes support informatique / Tout collaborateur manipulant des chiffres au quotidien Cette formation nécessite des connaissances de base de l utilisation d Excel 4

5 GESTION DE TRESORERIE ET REPORTING Outils et méthodes de reporting Durée : 3 jours Date : Février LES PREVISIONS DE TRESORERIE Prévisions financières à court terme: Le budget de trésorerie Prévision à très court terme: Weekly and daily Cash forecast 2. LES FINANCEMENTS ET LES PLACEMENTS A COURT TERME Principaux financements à court terme Détermination du coût des financements à court terme Les placements à court terme Négociations des conditions bancaires 3. INITIATION A LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE Les marchés des changes au comptant Compte en devises (Cash Pool) Position de change & Couverture de change (Hedging) : vente et achat à terme / option de change (Call a la money, swap, rolling, forward deal) 4. CONSTRUCTION DE TABLEAU DE BORD Méthodologie du tableau de bord Sélectionner les indicateurs de performance par rapport aux missions prioritaires Contrôle du BFR, de la liquidité, des risques (change, taux) et des placements Analyse du réalisé et des écarts Cash Initiatives 5. LES PRINCIPES GENERAUX DU REPORTING Simplicité et Traçabilité Visibilité et moyen de projection pour le management 6. STRUCTURER ET ELABORER UN REPORTING Le Cash Flow Statement différents étapes de Construction Utilité et utilisation du Cash flow statement comme outil de reporting Comprendre les principales composantes et les objectifs de la gestion financière à CT Maîtriser les principales formes de financement et de placement à CT Etre capable de construire un plan de trésorerie Connaître les principales caractéristiques de la gestion glissante sur 5 jours Structurer et élaborer un reporting financier S'initier à la gestion du risque de change. Directions financières, contrôleurs de gestion Comptables, trésoriers, gestionnaires de budget, investisseurs, assureurs. Pas de prérequis nécessaire 5

6 CLES DU MARKETING STRATEGIQUE : Augmenter l efficacité des actions marketing 1. SEGMENTATION MARKETING : ENJEU ET DEMARCHE Objectifs, l intérêt et enjeux de la segmentation. Segmentation stratégique, marchés et clients : principes clés. Des domaines d activités stratégiques aux marchés et aux clients : une démarche en arborescence. 2. DE LA SEGMENTATION STRATEGIQUE A LA SEGMENTATION DES MARCHES Relier la segmentation des marchés à la stratégie marketing. La notion de couple produit-marché : quand et comment l utiliser. Typologie et segmentation : les principales méthodes, leurs domaines d application. Les critères spécifiques des secteurs B to B et B to C. 3. DE LA SEGMENTATION PRODUIT A LA SEGMENTATION CLIENTS Segmenter par l analyse du profil client : les types de données intéressantes. Utiliser les matrices d aide à la segmentation client : matrice de fidélité, de potentiel client, RADAR Utiliser les méthodes descriptives telles que les scorings RFM, FRAT. Repérer les critères liés à la loyauté client : signes précurseurs d infidélité, moments de vérité. 4. SEGMENTER SES MARCHES ET SES CLIENTS PAR LA VALEUR Mesurer l intérêt économique et le degré d accessibilité de ses marchés cibles ou de ses clients. Les critères relatifs à la segmentation clients : valeur actuelle, valeur potentielle, rentabilité, taux de nourriture Hiérarchiser ses cibles : choix des critères. Durée : 2 jours Date : Mars 2014 Acquérir les principales méthodes de segmentation des marchés et des clients. Enrichir son approche actuelle et déceler de nouvelles pistes de différenciation. Identifier et exploiter les données les plus pertinentes pour mesurer et développer son capital client. Responsable et directeur marketing, chef de produit, chef de marché, chef de projet marketing. Directeur et responsable marketing client, directeur commercial. connaître les fondamentaux du marketing. 6

7 REUSSIR SON BUSINESS PLAN : En création ou en développement Plateforme Formations 1. CONSTRUIRE SON PROJET ET FORMALISER SA STRATEGIE L idée Le Projet L Etude de Marché Identifier les moyens nécessaires : plan d investissement, moyens humains et compétences requises Définir le plan commercial et marketing Prévoir les moyens de production à mettre en œuvre Etablir et formaliser sa stratégie Présenter et défendre ses plans d actions 2. FORMALISER LES PREVISIONS FINANCIERES Construire le budget d investissement et le plan de financement initial Etablir les prévisions d activité Identifier et évaluer les principaux postes de charges Etablir le compte de résultat et le budget prévisionnel à 3ans Etablir le plan de trésorerie mensuel à trois ans Evaluer le Besoin en fonds de roulement Construire le plan de financement à trois ans et le bilan prévisionnel Estimer le seuil de rentabilité / point mort Analyser les paramètres de rentabilité Définir les risques inhérents au projet Valider la cohérence des hypothèses retenues 3. EVALUER LA RENTABILITE DU PROJET Notion d actualisation Valeur Actuelle Nette Taux de Rentabilité Interne Indice de profitabilité Arbitrer entre risque et rentabilité Crash Plan : évaluer la perte financière globale en cas d abandon 4. PRESENTER LE PROJET A L ECRIT ET A L ORAL Formalisation du Business Plan Les conseils pour convaincre Durée : 3 jours Date : Avril 2014 Savoir construire un Business Plan Construire un budget d investissement et élaborer le plan de financement Etablir des prévisions d activité Réaliser un budget et un plan de trésorerie prévisionnel Présenter le projet et convaincre les partenaires financiers Dirigeants, Créateurs d entreprise, responsables Comptables et Financiers Contrôleurs de Gestion, managers, chef de Projets, Chargés de Mission Cette formation nécessite des connaissances de base du bilan et du compte de résultat 7

8 LES CLES DU RISK MANAGEMENT : Le référent méthodologique de l AMF 1. LE POSITIONNEMENT DU DISPOSITIF RISK MANAGEMENT Le rôle de la direction Risk Management L attribution du contrôle permanent L attribution de la direction de l audit interne 2. L IDENTIFICATION ET ANALYSE OBJECTIVEE DES RISQUES Les outils d identification des risques Analyses risques causes conséquences : impact sur les processus et les objectifs Les modalités de construction et d actualisation d une cartographie 3. LA HIERARCHISATION DU TRAITEMENT DES RISQUES Les trois approches méthodologiques existantes La priorisation par rapport aux axes La quantification des impacts (perte d exploitation, matérielle ) 4. LA MISE SOUS CONTROLE EFFECTIVE DES RISQUES La matrice Risk Management applicable par typologie de risques Les procédures de sécurité et les outils de gestion de crise Les investissements de sécurité : biens, personnes, information L autofinancement et le transfert des risques Le traitement préventif et les solutions curatives 5. LE REPORTING DES RISQUES ET LES KEY RISK INDICATORS Les tableaux de bord sinistralité et les bases incidents Les indicateurs de pré-alerte de gestion de crise : risque produit, fraude Intégrer les indicateurs de risques dans les tableaux de bord opérationnels Durée : 2 jours Date : Mai 2014 Positionner le dispositif du risk management par rapport aux autres dispositifs de conformité Appréhender la méthodologie en risk management Comprendre sa contribution directe en tant que pilotage de risque Manager Directeur financier Contrôleur interne Manager opérationnel Pas de prérequis nécessaire pour cette formation 8

9 CHARGE DE COMMUNICATION : Fondamentaux du métier Plateforme Formations 1. LE ROLE DU CHARGE DE COMMUNICATION Territoires et acteurs de la communication Champs d intervention et limites de la fonction de chargé de communication Fondements et enjeux d une stratégie de communication 2. DEFINIR LA STRATEGIE ET LES OBJECTIFS DE COMMUNICATION Organiser le recueil d informations Choisir et mettre en œuvre les outils pertinents Analyser et évaluer les résultats 3. PILOTER ET EVALUER LES PROJETS DE COMMUNICATION Combiner les 3 P et le triangle «cible-objectif-action» Définir le calendrier et les moyens financiers et humains e fonction des priorités stratégiques Définir des critères de mesure et d évaluation Construire un tableau de bord 4. UTILISER LES LEVIERS DE LA COMMUNICATION INTERNE Evaluer les atouts et les limites des outils : écrit, image, web Développer et animer un réseau de relais internes 5. MAITRISER LA COMMUNICATION A L HEURE DU WEB 2.0 Choisir les outils de communication pertinents Repérer la spécificité du Web PILOTER LES AGENCES DE COMMUNICATION Rédiger un brief Définir les critères de choix des agences et prestataires Définir les règles de collaboration Durée : 2 jours Date : Juin 2014 Développer une vision claire des enjeux de la communication Se repérer dans le panorama des outils de communication Piloter et évaluer ses projets de communication Chargé de communication Chargé d information Chargé de relations publiques Attaché de presse Prendre la fonction de chargé de communication ou l occuper depuis quelques mois 9

10 DEVENIR MANAGERS DE MANAGERS : Vers une nouvelle dimension du management 1. SE POSITIONNER EN TANT QUE MANAGER DES MANAGERS Situer son rôle parmi les différents niveaux de management Traduire la synergie en objectifs opérationnels Identifier les risques et ses ressources pour assumer son nouveau rôle 2. PILOTER SON EQUIPE DE RESPONSABLES OPERATIONNELS Faire partager des éléments fédérateurs Clarifier avec son équipe les modalités de fonctionnement et les règles du jeu Harmoniser les pratiques managériales de ses collaborateurs 3. CREER UNE SYNERGIE AU SEIN DE SON EQUIPE DE MANAGERS Elaborer avec son équipe des projets d amélioration Mettre en place un système d information et de communication stimulant Construire la coopération en développant des relations de confiance 4. ADAPTER SON MANAGEMENT A CHAQUE RESPONSABLE OPERATIONNEL Développer l autonomie et les compétences managériales Accompagner ses responsables par du coaching Positionner ses responsables Capitaliser les bonnes pratiques Durée : 3 jours Date : Juillet 2014 Situer son rôle dans les différents niveaux de management Comprendre et assumer ses nouvelles responsabilités de manager des managers Acquérir les pratiques managériales spécifiques à ce type de management Evaluer et développer l efficacité de ses pratiques managériales Manager qui prend la responsabilité d une équipe de managers opérationnels Cette formation nécessite des fondamentaux du management 10

11 SAVOIR LIRE UN BILAN ET UN COMPTE DE RESULTAT Plateforme Formations 1. LIRE LE COMPTE DE RESULTAT Le compte de résultat, film de l activité. Mode d enregistrement des opérations économiques. Amortissements, provisions et variation des stocks. Savoir lire les principaux postes du compte de résultat. Résultat d exploitation, financier, exceptionnel.. 2. LIRE LE BILAN Bilan : biens et créances, capitaux propres et dettes. Equilibre financier : Emplois = Ressources. Liens entre le bilan et le compte de résultat. Interpréter les principaux postes du bilan. 3. EVALUER LA PROFITABILITE Signification des différents niveaux de résultat : marge commerciale, marge brute, excédent brut d exploitation, résultat d exploitation, résultat courant. Comparaison avec le compte de résultat par fonction. Capacité d autofinancement. Interpréter les variations de résultat : effet ciseau, point absorption des charges fixes. 4. EVALUER DES EQUILIBRES FINANCIERS Fonds de roulement (FR) besoin en fonds de roulement = Trésorerie nette (TN) Retraitement de l affacturage. Principaux ratios : délai du BFR, structure financière, Trésorerie, endettement 5. REALISER UN DIAGNOSTIC RAPIDE Etapes du diagnostic : activités, profitabilité, capitaux investis et structure financière. Repérer les principaux signes de dégradation à la lecture directe des documents comptables. Décrypter le bilan et le compte de résultat. Durée : 2 jours Date : Août 2014 Comprendre la logique du bilan et du compte de résultat. Réaliser un diagnostic succinct et pertinent. Interpréter les principaux ratios. Détecter les signes de dégradation en lecture directe. Manager, ingénieur, chef de projet, vendeur, acheteur. Pas de prérequis pour cette formation 11

12 DIAGNOSTIC FINANCIER POUR NON-FINANCIERS Plateforme Formations 1. LA LOGIQUE DE CONSTRUCTION DU COMPTE DE RESULTAT ET BILAN Le compte de résultat, film de l activité d une période Logique financière du bilan : emplois et ressources Amortissement, application du principe de rattachement des charges aux produits Provisions, application du principe de prudence Lien entre compte de résultat et bilan : partie double et double détermination du résultat 2. DIAGNOSTIQUER L ACTIVITE ET LA PROFITABILITE Interpréter les soldes intermédiaires de gestion Importance des indicateurs d excédent de trésorerie, EBE, CAF, MBA. Causes de dégradation du résultat : effet ciseau et effet point mort. 3. DIAGNOSTIQUER LA STRUCTURE FINANCIERE Retraiter pour avoir le véritable endettement : locations financements, affacturage. Equilibre financier acceptable : Fonds de roulement (FR) Besoin en fonds de roulement (BFR) = Trésorerie nette (TN). Anticiper et résoudre les crises de trésorerie Durée : 2 jours Date : Septembre 2014 Détecter les points clés du diagnostic financier Acquérir les clignotants de risque en lecture directe. Manager Ingénieur cadre non-financier Pas de prérequis pour cette formation 4. INTEGRER LES RATIOS AU DIAGNOSTIC Gestion du BFR, structure (capacité d emprunt à MLT), trésorerie (capacité d emprunt à CT). Ratios discriminants à surveiller, couverture des frais financiers par l EBE. Taux apparent d endettement révélateur de l endettement réel. Rentabilité économique (ROCE), synthèse de la performance économique. 5. REALISER UN DIAGNOSTIC FINANCIER Repérer les clignotants de risque, points forts et points faibles en lecture directe Poser les bonnes questions pour interpréter les évolutions. 12

13 OUTILS DU CONTROLE DE GESTION POUR GERER LES PROJETS 1. APPORTS DU CONTROLE DE GESTION POUR LES PROJETS Caractéristiques des projets Tripole de gestion : prévoir-mesurer-agir Apports du contrôle de gestion pour les projets Outils de gestion : comptabilité analytique, budget, tableau de bord 2. EVALUER LES COUTS ET LA MARGE : COMPTABILITE ANALYTIQUE Différents types de coûts : directs, indirects, fixes, variables Méthode du coût complet, direct costing Découpage analytique du projet Calcul d un taux journalier Procédure d engagement de dépenses 3. CHIFFRER LE BUDGET DU PROJET, ASSURER LE SUIVI BUDGETAIRE Traduction des plans opérationnels Le choix des durées d utilisation, l amortissement des biens La planification budgétaire Les étapes de la construction du budget du projet Le positionnement des «milestones» L estimation à terminaison 4. SUIVRE LA TRESORERIE DU PROJET BFR du projet Courbe de trésorerie du projet 5. EVALUER LA RENTABILITE D UN PROJET Encaissements, décaissements prévisionnels La notion d actualisation Délai de récupération, VAN, TRI 6. LE TABLEAU DE BORD PROJET Rôle du tableau de bord Indicateurs de performance, de pilotage Durée : 2 jours Date : Octobre 2014 Définir les objectifs d u contrôle de gestion de projet Maitriser tous les outils du contrôle de gestion adaptés aux projets Mesurer la performance des projets Suivre la trésorerie du projet Evaluer la rentabilité d un projet d investissement Elaborer les tableaux de bord économiques et financiers Responsable de projet Responsable des systèmes d information Manager et consultant ayant en charge un projet Assistant contrôleur de gestion projet Pas de prérequis nécessaire 13

14 TECHNIQUES DE L AUDIT ASSISTEES PAR ORDINATEUR : Et analyse de données sur Excel Plateforme Formations 1. INTRODUCTION : L ENVIRONNEMENT INFORMATIQUE DANS LA DEMARCHE D AUDIT Les conséquences de l environnement informatique sur la démarche du CAC La dématérialisation croissante de la comptabilité Les risques liés à l environnement informatique Les techniques d analyse de données dans la mission du CAC Présentation générale de l audit assisté par ordinateur Définition et objectif des techniques d audit assistées par ordinateur ou analyse de données Différence avec d autres outils informatiques et notions proches L analyse de données et les bonnes pratiques professionnelles Difficultés potentielles et facteurs clés de succès liés à l utilisation des TAAO La place de l analyse de données dans la démarche d audit 2. LA DEMARCHE D AUDIT ASSISTE PAR ORDINATEUR La mise en place des TAAO au sein du cabinet Les outils à la disposition des auditeurs L organisation de la cellule d analyse de données au sein du cabinet Les procédures de sécurité à mettre en place Organisation des dossiers de travail et documentation des travaux La prise de connaissance préalable du contrôle interne et l appréciation des risques en environnement informatisé Le système d information L analyse des risques et le choix des contrôles à effectuer Les techniques d analyse de données Les techniques d exploitation des données Extraction et importation des données Durée : 3 jours Date : Novembre 2014 Comprendre l architecture d un système d information (composant fondamental du système de contrôle interne) d une entité contrôlée de manière à identifier les risques potentiels (ISA-315) Définir les contrôles à mettre en œuvre faisant appel aux TAAO pour concevoir un programme de travail adapté aux risques identifiés (ISA-330) Utiliser les Techniques d Audit Assistées par Ordinateur pour la réalisation de tests de procédure et de contrôles de substance au travers notamment de l utilisation de tableaux croisés dynamiques sur Excel, Documenter les travaux réalisés dans le dossier de travail (ISA-230). 14

15 3. METHODOLOGIE PRATIQUE/ EXEMPLES D APPLICATION Les techniques d analyse de données sur les écritures comptables Importation des journaux comptables Techniques d analyse de données sur les écritures comptables Méthodologie pratique et exemples de contrôles sur les stocks Méthodologie pratique Le contrôle des stocks à la clôture Les contrôles sur les flux Méthodologie pratique et exemples de contrôles sur les catégories d opérations «clients / ventes» Présentation générale et contrôles possibles Tests de séquence sur les documents commerciaux Contrôles sur les assertions réalité, exhaustivité et séparation des exercices Rapprochement de la comptabilité avec l application de gestion commerciale (réalité et exhaustivité des ventes) Contrôle des prix de ventes pratiqués Autres exemples de contrôles pouvant être mis en œuvre Exemples de contrôles sur les catégories d opérations liées aux «immobilisations et dotations aux amortissements» Exemples de contrôles sur les catégories d opérations «achats / fournisseurs» Exemples de contrôles sur les catégories d opérations «personnel / charges sociales» Exemples de contrôles sur la TVA déductible et la TVA collectée Cabinets d audit et d expertise-comptable Commissaires aux Comptes Expert-Comptable, auditeurs externes, auditeurs internes. Cette formation nécessite des connaissances en audit et en comptabilité, ainsi que des connaissances de base de l utilisation d Excel 15

16 FORMATION UTILISATEUR SAGE SAARI : L environnement SAGE SAARI L PRESENTATION GENERALE DE SAGE Connexion sur SAGE, navigation dans l outil Se familiariser avec le nouveau vocabulaire : Appréhender l ergonomie SAGE et manipuler ses principales fonctionnalités 2. LES DONNEES DE BASES SAGE: Gestion des fiches clients Gestion des fiches fournisseurs Gestion des comptes généraux Gestion des banques partenaires 3. TRANSACTIONS GENERALES Comptabiliser les factures et les avoirs Comptabilisation des acomptes Saisie des pièces comptables 4. DECAISSEMENTS ET ENCAISSEMENTS Enregistrer toutes les opérations jusqu à paiement Enregistrer toutes les opérations jusqu à l encaissement définitif 5. TRESORERIE Traitement, Enregistrement des opérations Editions des opérations et documents de trésorerie 6. CLOTURE SAGE Réaliser les travaux liés à la clôture comptable Editer les états liés à la clôture comptable. 7. EXTRACTION fichier à partir de SAGE Au Format Excel Au Format Word Autres formats Durée : 3 jours Date : Décembre 2014 Se familiariser avec l environnement SAGE Maîtrise le vocabulaire SAGE Maîtriser l ensemble des transactions standards (Comptabilité Générale, Clients, Fournisseurs) Comptables, chefs d entreprises Directeurs Financiers, contrôleurs de Gestion Chefs de projets avec utilisation SAGE Jeunes diplômés en recherche d emploi, avec des bases en comptabilité Cette formation nécessite des connaissances de base en comptabilité 16

17 QUELQUES REFERENCES Plateforme Formations 17

18 BRIDGE CONSULTING SARL BP YAOUNDE / CAMEROUN Tel: /

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Comptabilité 155 INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Etre capable d assurer le suivi quotidien des opérations courantes dans une entreprise afin de faciliter les échanges avec son expert comptable. Assistante

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques Optimisez la gestion financière de votre association (Dossier réalisé par Laurent Simo, In Extenso Rhône Alpes) Les associations vivent et se développent dans un contexte

Plus en détail

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 SOMMAIRE DÉTAILLÉ INTRODUCTION : L évolution de l environnement a transformé les métiers de la finance

Plus en détail

Finance pour non financiers

Finance pour non financiers Finance pour non financiers Managers non financiers Responsables opérationnels ayant à dialoguer avec les comptables et les financiers Savoir communiquer avec les financiers dans l entreprise : comptabilité,

Plus en détail

Pascale Colas Formation-Conseil

Pascale Colas Formation-Conseil Formation Aide à la création d entreprise Développement commercial Coaching Pascale Colas Formation-Conseil Je vous propose différents outils pour vous aider à performer votre carrière professionnelle.

Plus en détail

FINANCE, COMPTABILITE Inter entreprises petits groupes (6 stagiaires maximum par session)

FINANCE, COMPTABILITE Inter entreprises petits groupes (6 stagiaires maximum par session) Octobre à juillet FINANCE, COMPTABILITE Intitulé Objectifs principaux (programme détaillé sur demande) Dates - Les principales fonctions statistiques, financières, de recherche Excel appliqué à la gestion

Plus en détail

CONCOURS INGENIEUR D ETUDES AUDITEUR INTERNE A L AGENCE COMPTABLE AC3 SESSION 2014

CONCOURS INGENIEUR D ETUDES AUDITEUR INTERNE A L AGENCE COMPTABLE AC3 SESSION 2014 CONCOURS INGENIEUR D ETUDES AUDITEUR INTERNE A L AGENCE COMPTABLE AC3 SESSION 2014 Durée : 3 heures Coefficient : 3 Le candidat traitera quatre sujets: Sujet 1 : Traduction Anglais/Français Sujet 2 : Comptabilité

Plus en détail

Programme des sessions 2014

Programme des sessions 2014 Programme des sessions 2014 1 - Gestion d'entreprise La gestion comptable dans une TPE Réf : 314-01 Durée 14 hrs Sessions Maîtriser les bases de la saisie comptable dans une TPE. 3/10 février 7/14 mars

Plus en détail

Sciences de Gestion Spécialité : GESTION ET FINANCE

Sciences de Gestion Spécialité : GESTION ET FINANCE Sciences de Gestion Spécialité : GESTION ET FINANCE Classe de terminale de la série Sciences et Technologie du Management et de la Gestion I. PRESENTATION GENERALE 1. Les objectifs du programme Le système

Plus en détail

Sommaire. BilanStat manuel de présentation et d utilisation Page 2

Sommaire. BilanStat manuel de présentation et d utilisation Page 2 BilanStat-Audit Sommaire Présentation... 3 Chapitre 0 : Gestion des bases de données... 5 Chapitre 0 : Gestion des missions... 12 Chapitre 1 : Eléments généraux... 17 Chapitre 2 : Capitaux propres... 28

Plus en détail

La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins

La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins Durée : Minimum 14h Maximum 182h (Ce choix permet de valider 10% du Titre de niveau II «chef d entreprise développeur

Plus en détail

Formation Atmansoft :

Formation Atmansoft : La particularité de la mise en place d une gestion de trésorerie, c'est-à-dire afin de devancer ses engagements, de connaître ses besoins et de respecter ses lignes d autorisations de découvert est devenu

Plus en détail

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»!

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! 1 Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! La démarche rationnelle qui vise à élaborer un projet de création ou de reprise d entreprise doit se traduire

Plus en détail

Direction de l Entreprise - OUTILS DE PILOTAGE DE L ENTREPRISE (OPE) «Gestion de la P.M.E, gérer un Centre de Profit»

Direction de l Entreprise - OUTILS DE PILOTAGE DE L ENTREPRISE (OPE) «Gestion de la P.M.E, gérer un Centre de Profit» Direction de l Entreprise - OUTILS DE PILOTAGE DE L ENTREPRISE (OPE) «Gestion de la P.M.E, gérer un Centre de Profit» Public visé : - Prendre du recul sur l action quotidienne, d élargir sa Dirigeants,

Plus en détail

Comment valoriser une entreprise et sur quels critères? ISEC 22 novembre 2011 Evaluation d entreprises

Comment valoriser une entreprise et sur quels critères? ISEC 22 novembre 2011 Evaluation d entreprises 1 Comment valoriser une entreprise et sur quels critères? ISEC 22 novembre 2011 Evaluation d entreprises Sommaire Préambule Comment bien évaluer une entreprise? Le diagnostic Le business plan L approche

Plus en détail

Formation de dirigeant de PME

Formation de dirigeant de PME Formation Dirigeant de PME Public : Cette formation est centrée sur le chef d entreprise ou futur chef d entreprise qui a besoin de s approprier ou de perfectionner les outils du management global d entreprise

Plus en détail

Formation logiciel Sage 100 Comptabilité i7

Formation logiciel Sage 100 Comptabilité i7 Sage 100 Comptabilité offre la simplicité d une base de données commune aux différents modules comptables et financiers, une grande interactivité avec votre environnement bureautique et la fluidité de

Plus en détail

ORGANISER PRÉVENIR MANAGER ACCOMPAGNER GÉRER FORMER Autant d actions quotidiennes pour vous développer avec succès!

ORGANISER PRÉVENIR MANAGER ACCOMPAGNER GÉRER FORMER Autant d actions quotidiennes pour vous développer avec succès! ORGANISER PRÉVENIR MANAGER ACCOMPAGNER GÉRER FORMER Autant d actions quotidiennes pour vous développer avec succès! Pourquoi nous choisir? Des formations de haut niveau sur les méthodologies Une équipe

Plus en détail

Les tableaux de flux de trésorerie en règles françaises et internationales : essai de synthèse

Les tableaux de flux de trésorerie en règles françaises et internationales : essai de synthèse Synthèse // Réflexion // Une entreprise/un homme // Références Les tableaux de flux de trésorerie en règles françaises et internationales : essai de synthèse Particulièrement utiles pour évaluer la capacité

Plus en détail

PROJET DE REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES CADRE DIRIGEANT D ENTREPRISE AGRICOLE FRUITS ET LEGUMES

PROJET DE REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES CADRE DIRIGEANT D ENTREPRISE AGRICOLE FRUITS ET LEGUMES 29 septembre 2006 PROJET DE REFERENTIEL D ACTIVITES ET DE COMPETENCES CADRE DIRIGEANT D ENTREPRISE AGRICOLE FRUITS ET LEGUMES DOCUMENT DE TRAVAIL REMARQUES PREALABLES SUR LES MODALITES D ELABORATION DU

Plus en détail

Gestion budgétaire et financière

Gestion budgétaire et financière Élaboration et suivi de la programmation budgétaire Exécution budgétaire et comptable Aide au pilotage et contrôle financier externe Expertise financière et juridique Ministère de la Culture et de la Communication

Plus en détail

Exercices & cours de Gestion en vidéo - BTS MUC. Liste des formules. (Consultez également «Liste des tableaux»)

Exercices & cours de Gestion en vidéo - BTS MUC. Liste des formules. (Consultez également «Liste des tableaux») Liste des formules (Consultez également «Liste des tableaux») Table des matières LES CALCULS COMMERCIAUX... 4 Le coefficient multiplicateur... 4 Montant de TVA... 4 TVA collectée... 4 TVA déductible...

Plus en détail

DOSSIER DE GESTION. Sommaire

DOSSIER DE GESTION. Sommaire 102 Allée de Barcelone 31000 TOULOUSE Forme juridique : ENTREPRISE INDIVIDUELLE Régime fiscal : R. Simplifié Date exercice : 01/07/2012 au 30/06/2013-12 DOSSIER DE GESTION Sommaire Présentation de l'exploitation

Plus en détail

CPOM 2013-2018. Guide méthodologique d élaboration et de suivi des contrats pluriannuels d objectifs et de moyens en Ile-de-France

CPOM 2013-2018. Guide méthodologique d élaboration et de suivi des contrats pluriannuels d objectifs et de moyens en Ile-de-France CPOM 2013-2018 Guide méthodologique d élaboration et de suivi des contrats pluriannuels d objectifs et de moyens en Ile-de-France FICHE D AIDE AU DIAGNOSTIC ET A LA NEGOCIATION Annexe 2 Moyens Volet 3

Plus en détail

Fiche. Le diagnostic financier. 1 Introduction. 2 Le contexte du diagnostic. A Les objectifs du diagnostic financier. B Les préalables du diagnostic

Fiche. Le diagnostic financier. 1 Introduction. 2 Le contexte du diagnostic. A Les objectifs du diagnostic financier. B Les préalables du diagnostic Le diagnostic financier Fiche 1 1 Introduction Le diagnostic financier permet d évaluer le potentiel de l entité. Il peut se faire en différentes occasions (achat d entreprise, placements, demande d emprunt,

Plus en détail

Programme détaillé. LES TABLEAUX DE BORD Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Excel (5 h)

Programme détaillé. LES TABLEAUX DE BORD Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Excel (5 h) Programme détaillé LES TABLEAUX DE BORD Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Excel (5 h) Public : Toute personne assurant ou participant à la gestion d une entreprise (et

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION

RÉUNION D INFORMATION RÉUNION D INFORMATION 1 Film CEGID A 30 ANS 2 CEGID A 30 ANS NAISSANCE D UNE START-UP LOGICIELS POUR LES EXPERTS COMPTABLES INTRODUCTION EN BOURSE NOUVEAUX LOGICIELS POUR LES ENTREPRISES ERP CROISSANCE

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. II. La théorie de la valeur... 20 A. Les notions de base de mathématiques financières... 20 B. Les annuités constantes...

TABLE DES MATIÈRES. II. La théorie de la valeur... 20 A. Les notions de base de mathématiques financières... 20 B. Les annuités constantes... TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 La valeur et le temps... 15 I. De la difficulté d estimer la valeur d un bien... 15 A. La valeur est une rente... 16 B. La valeur est un retour sur investissement... 18 II.

Plus en détail

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005 International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts 2 février 2005 QUE SONT LES IFRS? Les IFRS ont été élaborées par l International Accounting Standards Board (IASB) en vue de

Plus en détail

LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE

LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE TABLEAU DE BORD LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE DEFINITION Le tableau de bord est un support (papier ou informatique) qui sert à collecter de manière régulière des informations permettant de

Plus en détail

COMPTABILITÉ ET FINANCE D ENTREPRISE

COMPTABILITÉ ET FINANCE D ENTREPRISE 1/8 COMPTABILITÉ ET FINANCE D ENTREPRISE Classe terminale de la série Sciences et technologies de la gestion Spécialité «Comptabilité et finance d entreprise» I. INDICATIONS GÉNÉRALES Les horaires indicatifs

Plus en détail

ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL

ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL Il donne une vision plus économique, il présente la manière dont les emplois sont financés par les ressources. Il permet de mieux comprendre le fonctionnement de

Plus en détail

3. Le pilotage par le cash

3. Le pilotage par le cash Cependant, l allocation du capital engagé ne peut pas toujours être opérée à des niveaux très fins. Il est néanmoins intéressant de tenter de le répartir sur de plus grands périmètres (diverses activités

Plus en détail

Formation «Audit comptable des établissements de crédit»

Formation «Audit comptable des établissements de crédit» Formation «Audit comptable des établissements de crédit» REFERENCE : 800 1. Objectif général Identifier les risques bancaires de l'audit comptable dans un environnement bancaire. Construire une démarche

Plus en détail

METHODES D EVALUATION

METHODES D EVALUATION METHODES D EVALUATION C.R.A. PANSARD & ASSOCIES Présentation du 27 septembre 2004 G. Lévy 1 METHODES D EVALUATION SOMMAIRE 1 Définition et approche de la «valeur» 2 - Les principales méthodes d évaluation

Plus en détail

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE MSE. Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE MSE. Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede. MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE MSE Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+5 Présentation Ce programme de formation interdisciplinaire

Plus en détail

Règlement financier et de Gestion de la F.F.S.B.

Règlement financier et de Gestion de la F.F.S.B. Règlement financier et de Gestion de la F.F.S.B. du 26/02/2005 modifié les 15/03/2008, 21/04/2012 et 22/02/2014 I.REGLEMENT FINANCIER PREAMBULE La Fédération Française du Sport Boules, bénéficiant d une

Plus en détail

La comptabilité analytique : un outil indispensable pour la gestion et le suivi des projets.

La comptabilité analytique : un outil indispensable pour la gestion et le suivi des projets. La comptabilité analytique : un outil indispensable pour la gestion et le suivi des projets. STAND 114 SOMMAIRE 1. Rôles et objectifs de la comptabilité analytique a) Rôle b) Objectifs 2. Organisation

Plus en détail

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic

Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 mars 2013 Information financière pro forma 2012 consolidée Icade-Silic Conformément à ce qui avait été annoncé lors de la publication des comptes annuels, Icade publie

Plus en détail

Gérer la trésorerie et la relation bancaire

Gérer la trésorerie et la relation bancaire Gérer la trésorerie et la relation bancaire Gérer la trésorerie et la relation bancaire finance/gestion comptabilité > Assurer la liquidité > Améliorer le résultat financier > Gérer les risques 6 e édition

Plus en détail

FORMATION. Finance Immobilière. Acquisition

FORMATION. Finance Immobilière. Acquisition Acquisition Equipes financières de foncières, fonds, promoteurs et investisseurs Revoir les fonctionnalités d Excel nécessaires à la modélisation Acquérir une culture financière indispensable à l audit

Plus en détail

III.2 Rapport du Président du Conseil

III.2 Rapport du Président du Conseil III.2 Rapport du Président du Conseil de Surveillance sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques Rapport du directoire rapports du conseil de surveillance 2012 1 Obligations légales

Plus en détail

Projet de création / reprise d entreprises

Projet de création / reprise d entreprises Projet de création / reprise d entreprises Repère méthodologique pour élaborer votre plan d affaires Cet outil est destiné à vous aider dans l élaboration de votre plan d affaires. Il est scindé en 2 parties

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion SOMMAIRE

BTS Comptabilité et Gestion SOMMAIRE BTS Comptabilité et Gestion SOMMAIRE ANNEXE I : RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME... PAGE 2 I a. Référentiel des activités professionnelles...page 3 I b. Référentiel de certification... page 21 I c. Lexique....

Plus en détail

Finance pour Manager non financier. Formation

Finance pour Manager non financier. Formation Page 1/5 Formation Référence : Durée 1 : 2 semaines Date : Du 02 au 13 Novembre 2015 Type de formation : Inter-Entreprise Lieu : INTERNALE CONSULTING-CASABLANCA (MAROC) Prix et modalités de paiement Le

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17

TABLE DES MATIÈRES. I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 Histoire, définition et rôle de la comptabilité... 17 I. La comptabilité : une invention ancienne toujours en évolution... 17 A. Les origines antiques de la comptabilité...

Plus en détail

Gestion Comptable Sage 100

Gestion Comptable Sage 100 Gestion Comptable La réponse à tous les besoins comptables et financiers de l entreprise avec la richesse d une offre unique sur le marché. 1 SOMMAIRE 1.1. Le pôle comptable et Financier...3 1.2. Une couverture

Plus en détail

Identifiant unique : N CIN Etablissement universitaire Gouvernorat Délégation

Identifiant unique : N CIN Etablissement universitaire Gouvernorat Délégation Identifiant unique : N CIN Etablissement universitaire Gouvernorat Délégation M O N E N T R E P R I S E P L A N D A F FA I R E S P R O M O T E U R S T R U C T U R E D A P P U I D A T E : M O I S / A N

Plus en détail

DCG session 2008 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 - DIAGNOSTIC FINANCIER

DCG session 2008 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 - DIAGNOSTIC FINANCIER DCG session 2008 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 - DIAGNOSTIC FINANCIER Première partie : Les outils du diagnostic financier proposés dans cette étude 1. Calculer les soldes intermédiaires

Plus en détail

Recueil de formules. Franck Nicolas

Recueil de formules. Franck Nicolas Recueil de formules Nous avons répertorié dans cette section, les différentes formules expliquées tout au long de cet ouvrage, afin de vous permettre de trouver rapidement l opération que vous souhaitez

Plus en détail

INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES

INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES La Banque Centrale du Congo, Vu la Loi n 005/2002 du

Plus en détail

Comptabilité financière SAP ERP version ECC 6

Comptabilité financière SAP ERP version ECC 6 Démarrer avec le progiciel SAP ECC Introduction 5 Présentation générale 5 Exécuter le progiciel SAP 6 Définir la structure organisationnelle Introduction 53 Entités organisationnelles de la comptabilité

Plus en détail

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager EDITORIAL Dans un contexte économique et géopolitique en transition, le Maroc se voit aujourd hui de plus en plus interpellé à relever des challenges tant nationaux qu internationaux avec des exigences

Plus en détail

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE

MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE D ENTREPRISE SPECIALISATION MANAGEMENT DU DEVELOPPEMENT DURABLE Diplôme Européen reconnu par la Fédération Européenne des Ecoles ; www.fede.org - BAC+5 Présentation

Plus en détail

Annexe A : Tableau des SOLDES INTERMÉDIAIRES DE GESTION

Annexe A : Tableau des SOLDES INTERMÉDIAIRES DE GESTION FINANCE D ENTREPRISE DCG - Session 2008 Corrigé indicatif DOSSIER 1 - DIAGNOSTIC FINANCIER Première partie : Les outils du diagnostic financier proposés dans cette étude 1. Calculer les soldes intermédiaires

Plus en détail

Les systèmes de cash pooling consistent à optimiser les frais financiers d un groupe de sociétés.

Les systèmes de cash pooling consistent à optimiser les frais financiers d un groupe de sociétés. FAQ Cash pooling La centralisation de trésorerie Définition Les systèmes de cash pooling consistent à optimiser les frais financiers d un groupe de sociétés. Il existe deux grandes catégories de cash pooling

Plus en détail

Sommaire détaillé. Partie 1-Lemandat du trésorier CE... 25

Sommaire détaillé. Partie 1-Lemandat du trésorier CE... 25 Organisation de votre guide pratique du trésorier CE... 3 Guide de première connexion... 5 Accéder à votre publication sur : mode d emploi... 7 Rechercher un modèle sur www.editions-tissot.fr... 8 Sommaire

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1 Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion Introduction 2 Contrôle de gestion : fonction aujourd hui bien institutionnalisée dans les entreprises Objectif : permettre une gestion rigoureuse et une

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 4 CHOIX DU NIVEAU DU FONDS DE ROULEMENT PLANS DE TRESORERIE FINANCEMENTS ET PLACEMENTS A COURT TERME

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 4 CHOIX DU NIVEAU DU FONDS DE ROULEMENT PLANS DE TRESORERIE FINANCEMENTS ET PLACEMENTS A COURT TERME COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 4 CHOIX DU NIVEAU DU FONDS DE ROULEMENT PLANS DE TRESORERIE FINANCEMENTS ET PLACEMENTS A COURT TERME SEANCE 4 CHOIX DU NIVEAU DU FONDS DE ROULEMENT PLANS DE TRESORERIE FINANCEMENTS

Plus en détail

Formation «Comptabilité bancaire : cycle long»

Formation «Comptabilité bancaire : cycle long» Formation «Comptabilité bancaire : cycle long» REFERENCE : 202 1. Objectif général Situer l'activité bancaire dans son environnement économique et réglementaire. Souligner les aspects techniques et économiques

Plus en détail

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 GESTION DE PROJET www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 Introduction à la Gestion de Projet... 3 Management de Projet... 4 Gestion de Projet informatique...

Plus en détail

Formation «Gestion actif/passif (ALM) : L essentiel»

Formation «Gestion actif/passif (ALM) : L essentiel» Formation «Gestion actif/passif (ALM) : L essentiel» REFERENCE : 704 1. Objectif général Appréhender la gestion globale du bilan à l'aide de cas pratiques. Maîtriser les mécanismes de mise en œuvre. 2.

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Sage 30 pour les petites entreprises

Sage 30 pour les petites entreprises Informations France : 0 825 825 603 (0.15 TTC/min) Informations Export : +33 (0)5 56 136 988 (hors France métropolitaine) www.sage.fr/pme Sage 30 pour les petites entreprises Abordez votre gestion en toute

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Avant-propos... Remerciements... CHAPITRE 1 LA COMPTABILITÉ DE MANAGEMENT... 1

TABLE DES MATIÈRES. Avant-propos... Remerciements... CHAPITRE 1 LA COMPTABILITÉ DE MANAGEMENT... 1 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos........................................................... Remerciements......................................................... V VII CHAPITRE 1 LA COMPTABILITÉ DE MANAGEMENT................

Plus en détail

Sage 100. pour les PME. Faites de votre gestion un levier de performance

Sage 100. pour les PME. Faites de votre gestion un levier de performance Sage 100 pour les PME Faites de votre gestion un levier de performance À propos de Sage Leader des éditeurs de logiciels de gestion sur le marché des PME dans le monde* Plus de 6 millions d entreprises

Plus en détail

Quantification des Risques

Quantification des Risques Quantification des Risques Comment considérer les aléas dans une projection financière? PragmaRisk met à disposition des solutions et des méthodes permettant de considérer les aléas dans vos projections

Plus en détail

LES ETAPES DE LA CREATION

LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION DE VOTRE ENTREPRISE L ELABORATION DU PROJET p. 13 A/ L étude commerciale p. 13 B/ L étude financière p. 18 C/ L étude juridique p. 27 LES FORMALITES

Plus en détail

- 01 - GESTION DES INVESTISSEMENTS RENTABILITE ECONOMIQUE

- 01 - GESTION DES INVESTISSEMENTS RENTABILITE ECONOMIQUE - 01 - GESTION DES INVESTISSEMENTS RENTABILITE ECONOMIQUE Objectif(s) : o Choix des investissements et rentabilité économique : Capacité d'autofinancement prévisionnelle ; Flux nets de trésorerie ; Evaluations.

Plus en détail

Catalogue des formations

Catalogue des formations Catalogue des formations S FORMATIONS OPÉRATIONNELLES POUR LES ARTISANS ET LES ENTREPRENEURS Une nouveauté CAPBOX 2012 370 DU MANAGEMENT Animer et motiver son équipe Recruter et intégrer un nouveau collaborateur

Plus en détail

DCG session 2010 UE4 Finance d entreprise Corrigé indicatif. Dossier 1 - Diagnostic financier

DCG session 2010 UE4 Finance d entreprise Corrigé indicatif. Dossier 1 - Diagnostic financier DCG session 2010 UE4 Finance d entreprise Corrigé indicatif Dossier 1 - Diagnostic financier 1. Intérêt des tableaux de flux de trésorerie - Analyse de l évolution de la trésorerie Les tableaux de flux

Plus en détail

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds ENTREPRISE ET PATRIMOINE RDV TransmiCCIon 23 mai 2013 Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds Conseil en fusions-acquisitions et ingénierie financière Intégrité indépendance

Plus en détail

Le tableau de financement

Le tableau de financement 1 ORGANISATION COMPTABLE Le tableau de financement Par Abderraouf YAICH Très souvent, le chef d entreprise s étonne des évolutions disconcordantes de ses résultats qui enregistrent une augmentation de

Plus en détail

Sage Formation. Le parcours pédagogique. Sage 1000 Suite Financière

Sage Formation. Le parcours pédagogique. Sage 1000 Suite Financière Sage 1000 Suite Financière Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Directeur Administratif et Financier, optez pour les «formations Produits» Nous vous proposons des

Plus en détail

ARCHITECTURE D ENTREPRISE

ARCHITECTURE D ENTREPRISE Sommaire ARCHITECTURE D ENTREPRISE... 1 Module 1 : Processus et systèmes d information / Durée : 2 jours... 1 Module 2 : La démarche d urbanisation des SI dans vos projets / Durée : 1 jour... 3 AUDIT ET

Plus en détail

B - La lecture du bilan

B - La lecture du bilan 8.2 La lecture des comptes annuels B - La lecture du bilan Référence Internet Saisissez la «Référence Internet» dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder à ce chapitre actualisé

Plus en détail

MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II

MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II MASTER I : Responsable en Gestion Métiers du Management Commercial Titre RNCP II Sommaire 1.Les Tourelles en quelques mots... 2 2. Le CNAM en quelques mots... 3 3. Objectifs de la formation... 4 4. Poursuites

Plus en détail

PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013

PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013 PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013 I L ENTREPRISE ET LA FAMILLE La famille est une entreprise La famille dépend de l entreprise La famille et l entreprise se gèrent de la même manière mais indépendamment

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008 Résultats Semestriels 2008 Paris, le 1er octobre 2008 ALTEN ALTEN reste fortement positionné sur l Ingénierie et le Conseil en Technologie (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d études pour

Plus en détail

LA MESURE DES PERFORMANCES DES COMPAGNIES D ASSURANCES

LA MESURE DES PERFORMANCES DES COMPAGNIES D ASSURANCES LA MESURE DES PERFORMANCES DES COMPAGNIES D ASSURANCES Séminaire - Atelier La mesure des performances des compagnies d assurances 1 ère communication Généralités sur les processus d évaluation des activités

Plus en détail

Sage 100. pour le BTP. Faites de votre gestion un levier de croissance

Sage 100. pour le BTP. Faites de votre gestion un levier de croissance Sage 100 pour le BTP Faites de votre gestion un levier de croissance Sage 100 pour le BTP Faites de votre gestion un levier de croissance Gagner des parts de marché, optimiser ses investissements, sécuriser

Plus en détail

Sage 30. La solution de gestion avancée dédiée aux petites entreprises

Sage 30. La solution de gestion avancée dédiée aux petites entreprises Sage 30 La solution de gestion avancée dédiée aux petites entreprises Entrez dans le monde de Sage Avec plus de 300 000 utilisateurs, 20 millions de bulletins de paie édités chaque année, plus de 50 000

Plus en détail

LES FONDAMENTAUX DE L AUDIT DES COMPTES CONSOLIDES

LES FONDAMENTAUX DE L AUDIT DES COMPTES CONSOLIDES LES FONDAMENTAUX DE L AUDIT DES COMPTES CONSOLIDES 1 SOMMAIRE 1. Les sources d information 2. Les conditions d acceptation de mission 3. La planification de l audit de la consolidation 4. Les travaux d

Plus en détail

Analyse Financière. Séance 1/ L'information comptable et la lecture financière du bilan

Analyse Financière. Séance 1/ L'information comptable et la lecture financière du bilan Analyse Financière Module de 27h. Projets de groupe ( analyse financière de quelques entreprises du CAC40 ). CC : 40% Participation (20%), contrôle intermédiaire (40%), projet à rendre ( 40% ) CF : 60%

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques Le tableau de bord, outil de pilotage de l association (Dossier réalisé par Laurent Simo, In Extenso Rhône-Alpes) Difficile d imaginer la conduite d un bateau sans boussole

Plus en détail

Sage 100. Une gestion en toute sérénité! La meilleure solution ERP pour les sociétés de grande envergure

Sage 100. Une gestion en toute sérénité! La meilleure solution ERP pour les sociétés de grande envergure Sage 100 Une gestion en toute sérénité! La meilleure solution ERP pour les sociétés de grande envergure L alternative aux solutions coûteuses et longues à mettre en place 100 Living Your Business 100 Sage

Plus en détail

Sage FRP Treasury Universe Edition Module Cash L expert en gestion de trésorerie et flux financiers

Sage FRP Treasury Universe Edition Module Cash L expert en gestion de trésorerie et flux financiers distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Sage FRP Treasury Universe Edition Module Cash L expert en gestion de trésorerie et flux financiers Le module Cash de Sage FRP Treasury Universe Edition est une

Plus en détail

Instruments financiers et comptabilité de couverture : de nouveaux principes français en préparation

Instruments financiers et comptabilité de couverture : de nouveaux principes français en préparation Instruments financiers et comptabilité de couverture : de nouveaux principes français en préparation Conférence IMA du 05 avril 2012 Isabelle SAPET, Associée Programme 1. Introduction 2. Classification

Plus en détail

OUTIL FULL WEB DE GESTION DE LA DETTE

OUTIL FULL WEB DE GESTION DE LA DETTE OUTIL FULL WEB DE GESTION DE LA DETTE Un outil de gestion performant et accessible Gestion de la dette propre, dette garantie, dette récupérable, contrats revolving, instruments de couverture, subventions,

Plus en détail

GUIDE PEDAGOGIQUE «Lire les états financiers»

GUIDE PEDAGOGIQUE «Lire les états financiers» GUIDE PEDAGOGIQUE «Lire les états financiers» Stéphane Lefrancq Version 1.0 janvier 2013 Sommaire 1. Présentation de la ressource... 3 1.1. Le module en ligne... 3 Objectifs pédagogiques... 3 Contenu...

Plus en détail

asah alpha consulting Prog o ram a m m e e de d e fo f r o mat a i t on o n 2 01 0 5

asah alpha consulting Prog o ram a m m e e de d e fo f r o mat a i t on o n 2 01 0 5 AUDIT 1 1.1 Evaluation et appréciation du contrôle Auditeurs internes, contrôleurs de gestion Responsables administratifs et financiers ; Durée : 03 jours Maitriser la démarche d évaluation interne Mettre

Plus en détail

ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ. BARÈME GLOBAL sur 140 points

ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ. BARÈME GLOBAL sur 140 points BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2011 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION ÉPREUVE ÉCRITE DE SPÉCIALITÉ : COMPTABILITÉ ET FINANCE D'ENTREPRISE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier comporte

Plus en détail

Les clés de l évaluation. Hervé Bardin

Les clés de l évaluation. Hervé Bardin Les clés de l évaluation Hervé Bardin Evaluation d entreprise : principes généraux Evaluation d entreprise : principes généraux Que veut-on évaluer? Contexte de l évaluation Typologie des méthodes d évaluation

Plus en détail

Documents comptables : bilan, compte de résultat et annexe

Documents comptables : bilan, compte de résultat et annexe Documents comptables : bilan, compte de résultat et annexe La fin de l'année, pour les trésoriers, rime avec synthèse comptable. Trois documents doivent être produits. Les deux premiers (bilan et compte

Plus en détail

FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES

FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES l'ensemble de ces sujets de formations ont été construits sur mesure à la demande de nos clients SOMMAIRE LES MARCHÉS 3 LES MARCHÉS FINANCIERS NIVEAU 1 4 LES MARCHÉS FINANCIERS

Plus en détail

Diagnostic financier - Corrigé

Diagnostic financier - Corrigé Diagnostic financier - Corrigé Nous effectuerons ce diagnostic financier en présentant d abord une étude de rentabilité et de profitabilité du groupe Nestor, ensuite une étude de la structure financière

Plus en détail

S84-1 LA GRC ET LE SI (Système d Information) 841 - Qualification des données clientèle. 842 - La segmentation de la clientèle

S84-1 LA GRC ET LE SI (Système d Information) 841 - Qualification des données clientèle. 842 - La segmentation de la clientèle S84-1 LA GRC ET LE SI (Système d Information) 841 - Qualification des données clientèle 842 - La segmentation de la clientèle 843 - Les actions personnalisées utilisation des procédures de consultation

Plus en détail

L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES. TRANSVERS CONSULTING L'audit des compagnies d'assurances 2005 1

L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES. TRANSVERS CONSULTING L'audit des compagnies d'assurances 2005 1 L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES 2005 1 Séminaire - Atelier L audit interne dans l assurance 1 ère communication : Généralités sur l audit interne 2 ème communication : L audit interne des compagnies

Plus en détail

R E PA R E R V O T R E B U S I N E S S P L A N

R E PA R E R V O T R E B U S I N E S S P L A N Professionnels P R E PA R E R VOT R E B U S I N E S S P L A N Mon business plan Le «Business plan» ou «Plan d'affaires» est l instrument indispensable pour formaliser votre projet d entreprise. C est le

Plus en détail

Université du Sud-Toulon Var IUT Toulon Var PROGRAMME DE LA FORMATION. Licence Professionnelle Management des Organisations

Université du Sud-Toulon Var IUT Toulon Var PROGRAMME DE LA FORMATION. Licence Professionnelle Management des Organisations Université du Sud-Toulon Var IUT Toulon Var PROGRAMME DE LA FORMATION Licence Professionnelle Management des Organisations Spécialité Ressources Humaines et Conduite de Projets Formation initiale/ Contrat

Plus en détail