Intégration pédagogique des TIC en formation professionnelle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Intégration pédagogique des TIC en formation professionnelle"

Transcription

1 Service national du RÉCIT en formation professionnelle Réseau de personnes-ressources pour le développement des compétences des élèves par l intégration des technologies Intégration pédagogique des TIC en formation professionnelle Présenté par: Martin Soucy Téléphone: (450) poste

2 Service national du RÉCIT en formation professionnelle 2

3 Plan stratégique d intégration des TIC dans l enseignement et l apprentissage Orienter les élèves vers la réussite scolaire

4 Table des matières Introduction Conjoncture favorable Évaluation de l utilisation des TIC dans votre centre de formation Mise en application Concertation des parties Rôle et impact des TIC sur l enseignement et l apprentissage Où se situent les TIC dans un contexte pédagogique? Pourquoi utiliser les TIC dans l enseignement? Nouvelle politique d éducation des adultes Intégration des TIC à des fins de productions et de gestion pédagogique Intégration des TIC à des fins de diffusion multimédia Intégration des TIC à des activités d apprentissage interactif Différents types d apprentissage interactifs Avantages et inconvénients de l approche pédagogique intégrant les TIC (formation en ligne) Modèle de Bradshaw Modèle de Morais Recommandations Service national du RÉCIT en formation professionnelle 4

5 Conjoncture favorable Initiative ministérielle Création d un réseau de personnes ressources en formation professionnelle pour le développement des compétences des élèves par l intégration des technologies (Service national du RÉCIT en formation professionnelle) Augmentation des initiatives des professeurs qui exploitent les technologies de l information et de la communication à des fins pédagogiques Les programmes des formation sont appelés à évoluer dans une société ou le savoir devient un élément essentiel de l adaptation aux changements. Les TIC permettent de placer l élève au centre du processus d apprentissage en l impliquant d avantage dans des activités d apprentissage, Les TIC permettent de fournir des moyens pédagogiques innovateurs et favorisent l acquisition de stratégies d apprentissages différentes Les TIC offrent de plus en plus un éventail diversifié d outils pour favoriser la diffusion de l information (vidéo, site Internet, présentation PowerPoint) Vers une pédagogie active axée sur l apprenant Service national du RÉCIT en formation professionnelle 5

6 Évaluation de l utilisation des TIC dans votre centre de formation Évaluer L état actuel de l intégration des TIC (matériel, formation, développement, soutien) Que souhaiterait les intervenants? Quels sont les besoins des élèves et des enseignants en matière de formation, de soutien et d équipement? Le rôle et l impact des nouvelles technologies en éducation Évaluer l augmentation des initiatives pour: La création de présentations multimédias La création de site Internet La mise en ligne d activités formatives La diffusion de documents pédagogiques La réalisation d activités d apprentissage en classe faisant appel au TIC Mesurer les conditions de réalisation des changements qu impliquent l intégration pédagogique des TIC dans l enseignement Soutien matériel Soutien technique Soutien pédagogique Réaménagement des ressources matérielles et humaines à court et moyen terme Service national du RÉCIT en formation professionnelle 6

7 Mise en application Dans le but de se donner des orientations claires et précises et de se doter d un plan d intervention efficace Développer une politique d utilisation et d appropriation des TIC Mettre en place une stratégie d implantation Développer un plan pour le suivi à apporter Service national du RÉCIT en formation professionnelle 7

8 Concertation des intervenants impliqués Il est important que tous intervenants se concertent Administration Direction Enseignants Élèves Service national du RÉCIT en formation professionnelle 8

9 Rôle et impact des TIC sur l enseignement et l apprentissage

10 Où se situent les TIC dans un contexte pédagogique? 1- Objectifs, Compétences Apprendre à utiliser les systèmes d irrigation Apprendre à écrire un acte notarié Apprendre à gérer une équipe dans une cuisine d etablissment Etc. Note: Les TIC peuvent être une compétence à développer et/ou un outil d enseignement. 2- Stratégies d enseignement Analogie Atelier pratique Brainstorming Compte-rendu Débat Étude de cas Jeu de rôle Projet Etc. Voir «Catalogue de stratégies» pour liste complète des 76 stratégies 3- Outils ou moyens d enseignement Outils traditionnels Affichage pédagogique Échantillons Notes de cours, volumes Objet de démonstration Tableau TIC Rétroprojecteur Ordinateurs et logiciels Internet, courriel Films, bandes sonores Diaporama Enregistrement vidéo Service national du RÉCIT en formation professionnelle 10

11 Pourquoi utiliser les TIC dans l enseignement? Pour bonifier la boîte à outils des enseignants et actualiser leur potentiel pédagogique. Pour répondre aux besoins de la nouvelle société et aux exigences du marché du travail. Pour tenir compte de la nouvelle politique de l éducation des adultes et de la formation continue, l importance des TIC (MEQ, 2002) (Voir page suivante) Pour appuyer le développement des compétences des élèves. Pour passer d un modèle centré sur l enseignement vers un modèle centré sur l apprentissage des élèves. Pour aider l enseignant à devenir un guide, un mentor. Il y a trois dimensions importantes lorsqu on utilise les TIC en enseignement: Professeurs Stratégies d enseignement avec les TIC Élèves Service national du RÉCIT en formation professionnelle 11

12 Nouvelle politique de l éducation des adultes et de la formation continue, l importance des TIC (MEQ, 2002) Lever les obstacles à l accessibilité et à la persévérance (formation à distance et en ligne) L autoroute de l information recèle un potentiel énorme d autoformation pour les adultes. Il faut savoir tirer profits des technologies de l information et de la communication. La formation à distance est peu développée du côté de la formation professionnelle et technique. Il en est de même de l intégration des TIC en enseignement. Il faut tirer avantage du potentiel pédagogique des TIC pour favoriser l apprentissage tout au long de la vie. Il peut être avantageux financièrement de développer de la formation en ligne par rapport à l approche traditionnel car il devient possible de satisfaire les demandes d individus dispersés sur tout le territoire québécois. Le développement de la formation en ligne doit être accompagné d un encadrement particulier (support technique et pédagogique pour minimiser l échec scolaire. Service national du RÉCIT en formation professionnelle 12

13 Intégration des TIC à des fins de productions et de gestion pédagogique Travail à l extérieur des heures de cours Professeurs Rédaction de notes de cours Échange de courriels avec les collègues Consultation de sources documentaires Gestion de classe Élèves Production de travaux Implique la maîtrise d habiletés de base sur: Des logiciels de traitement de texte Des chiffriers électroniques Des logiciels de courrier électronique La navigation sur le Web pour la recherche documentaire Service national du RÉCIT en formation professionnelle 13

14 Intégration des TIC à des fins de diffusion multimédia Création et diffusion de documents crées à l aide d un logiciel De présentation (PowerPoint) D édition de page Web (Frontpage, Dreamweaver) Pour diffusion sur un intranet (Word ou Excel) Diffusion Dans une classe branchée ou un laboratoire (en temps réel) Par l intermédiaire d un intranet ou un site Web (en temps différé) Pour le professeur Sert de soutien pédagogique à l exposé Permet d offrir des ressources complémentaires en lien avec la matière enseignée (Site Web) Pour l élève Permet de créer une présentation multimédia impliquant une recherche d information, la résolution d un problème, la communication avec les pairs ou un professeur Service national du RÉCIT en formation professionnelle 14

15 Intégration des TIC à des activités d apprentissage interactif Les TIC offre des moyens inédit de collaboration, de communication, et de recherche d information Le professeur Favorise la conception d activités d apprentissage interactifs Rôle actif de l élève Responsabilisation de l élève Plus grande opportunité d initiatives Favorise l apprentissage collaboratif et coopératif Devient un mentor et un guide plutôt qu un professeur Implique un réaménagement des pratiques pédagogiques des professeurs et de la gestion du temps d enseignement Service national du RÉCIT en formation professionnelle 15

16 Différents types d apprentissage interactifs ( Harris J. 1998) Les activités de communication interpersonnelles Favorisent l échange entre deux ou plusieurs individus, entre deux ou plusieurs groupes, entre individu et un groupe ou entre des individus et un groupe (Collaborative Design Website, forums, clavardage, vidéoconférence). Exemples Mettre en branle une discussion dans un forum pédagogique Tutorat pédagogique (recréer une relation d aide avec une session de clavardage Apprentissage en ligne E-Accounting) Avantages pour le professeur Permet un encadrement et un suivi personnalisé de l élève Assure le respect des dates des remises des travaux Permet d individualiser son approche Avantages pour l élève Renforce les apprentissages disciplinaires Stimule la production intellectuelle et la réflexion Attiré par cette nouveauté Développe l autonomie Interaction soutenue avec le professeur Service national du RÉCIT en formation professionnelle 16

17 Différents types d apprentissage interactifs (Harris J. 1998) La collecte et l analyse de l information Trouver sur Internet de la documentation pertinente sur un sujet donné Avantage pour le professeur Permet la collecte d information pertinente au domaine d enseignement Avantage pour l élève Favorise le développement d habiletés méthodologiques et intellectuelles (capacité à trouver rapidement et de manière autonome des ressources, capacité à juger de la pertinence de l information trouvée) Service national du RÉCIT en formation professionnelle 17

18 Différents types d apprentissage interactifs ( Harris J. 1998) La résolution de problèmes Tâche à réaliser dans des conditions définies. On connaît le contexte et le but dans lequel il doit être atteint mais on ne connaît pas le moyen pour l atteindre. (Élaboration de scénarios d apprentissage). Exemples: Réalisation d une expérience contrôlée par ordinateur (simulation en imprimerie) Impact sur le professeur Exige une excellente planification Devient accompagnateur, incitateur à utiliser une approche rigoureuse Impact sur l élève Contribue aux apprentissages organisationnelles et cognitifs L utilisation de simulation favorise la structuration de la pensée Service national du RÉCIT en formation professionnelle 18

19 Projets favorisant l intégration pédagogiques des TIC Service national du RÉCIT en formation professionnelle

20 Exemples de projets développés Base de données de l AQPSE Association Québécoise des Professeurs en Soins Esthétiques Base de données des professeurs en formation professionnelle, région Montérégie (En développement) Collaborative Design Website et Assignment section du E-Accounting (WQSB) Permet d assigner des travaux à des élèves à partir d une plate-forme Web Français animé Méthode intuitive et interactive pour l apprentissage des participes passés Base de données de recettes en pâtisserie (En développement). Développer une banque de ressources sur l imagerie numérique (En développement) Offrir de la formation sur le développement d un site Internet pédagogique Former des enseignants sur l utilisation pédagogique de la vidéo Développement de vidéos de démonstration pour le programme en imprimerie (enseignement individualisé) (En développement) Développement d un outil de liste de diffusion (Terminé) Service national du RÉCIT en formation professionnelle 20

21 Avantages et inconvénients de l approche pédagogique intégrant les TIC (formation en ligne)

22 Avantages (Mary-Jane Pilgrim, 2000) Approche pédagogique intégrant les TIC (formation hybride) Les étudiants se présentent en classe où le cours se donnera comme à l habitude. Cependant, les notes de cours, les travaux, le calendrier, le plan de cours ou toute autre information pertinente sont mis à la disposition de l étudiant au moyen du Web. L enseignement, en général, se fera de manière synchrone (en temps réel), bien qu on puisse ajouter des éléments asynchrones (avec un décalage temporel) tels que le courrier électronique et les communiqués. Avantages Offre de nouveaux outils d apprentissage qui simplifient l enseignement. Les étudiants peuvent étudier à leur propre rythme. Permet une discussion interactive en tout temps. Mise en ligne de plusieurs exercices interactifs. Permet d offrir l accès à des données partout dans le monde. Permet de suivre de près les progrès de chaque étudiant. Permet de nouvelles possibilités de collaboration et de communication. Les mises à jour se font facilement afin de garder les informations récentes. La plupart des logiciels de cours possèdent un environnement multiplateforme. Les enseignants peuvent se libérer de la contrainte administrative puisque tous les renseignements se retrouvent sur un seul site Internet. Service national du RÉCIT en formation professionnelle 22

23 Inconvénients (Mary-Jane Pilgrim, 2000) Nécessite une période d apprentissage et d adaptation tant pour les enseignants que pour les étudiants. La bande passante impose des restrictions qui pourront entraver certaines méthodes d enseignement (nombreux graphiques, utilisation de la vidéo ). Il est impératif de mettre sur pied un service de soutien pour les enseignants et pour les étudiants afin de les familiariser avec la nouvelle technologie. Certains cours ne s adaptent pas bien au format numérique. Les étudiants doivent posséder des traits de personnalité favorables à ce type d apprentissage (être capable d étudier seul, savoir se motiver, capacité de gérer son temps, soutien familial). Surcharge de travail pour la faculté lors de la première offre. L utilisateur débutant peut se sentir écrasé en raison de la quantité d information qu il doit assimiler. La raison de cette surcharge est attribuable à la quantité et à la variété des liens possibles. Les étudiants doivent développer la pensée critique afin de faire front à la surcharge d informations. Peut être relativement coûteux à développer. Service national du RÉCIT en formation professionnelle 23

24 Caractéristiques d un bon cours en ligne (Susan Markanen, 1996) Encourage une ouverture d esprit face à de nouvelles technologies pour favoriser l enseignement. Allège la routine. Permet une plus grande variété et plus de choix pour l étudiant. Réduit les problèmes d espace et de temps tant pour les étudiants que pour la faculté. Permet le développement de compétences de base pour l étudiant et lui donne la possibilité de s affirmer en classe. Améliore la fréquence d interaction, de communication et de rétroaction (feedback) entre l étudiant et la faculté de même que les étudiants entre eux. Utilise les meilleurs outils d apprentissage existants dans le domaine. Permet un apprentissage individualisé selon la personnalité, les connaissances et le niveau de chaque étudiant. Service national du RÉCIT en formation professionnelle 24

25 Modèle d intégration des TIC (Bradshaw, 1997)

26 Modèle d intégration des TIC (Bradshaw, 1997) Étapes 1- Sensibilisation 2- Information 3- Personnelle 4- Gestion de temps 5- Conséquence 6- Soutien et collaboration 7- Recentrage Introspection Cette technologie ne nous intéresse pas. Qu est-ce que cette technologie peut faire pour mes enseignants? Nous aimerions savoir comment l utilisation de cette technologie affectera personnellement les enseignants de notre centre de formation Nous devons mettre sur pied un horaire structuré comportant des exercices et des travaux afin de donner du temps d ordinateur suffisant à tous les enseignants. Je voudrais savoir si l implantation de cette technologie en classe à eu une incidence au niveau de l apprentissage des élèves. Nous avons des inquiétudes à savoir comment nous allons se concerter et fonctionner en tant que groupe. Nous devons nous assurer que tous les enseignants possèdent les aptitudes technologiques essentielles. Nous pensons savoir que notre plan d action en matière d intégration des TIC dans notre centre de formation peut améliorer l apprentissage des élèves et favoriser la réussite scolaire. Service national du RÉCIT en formation professionnelle 26

27 Modèle d intégration des TIC (Bradshaw, 1997) Étapes Stratégies de développement 1- Sensibilisation 2- Information 3- Personnelle 4- Gestion du temps 5- Conséquence 6- Soutien et de collaboration 7- Recentrage Soyez disposé à poser des questions sur la pertinence des TIC en enseignement. Allez chercher de l information à différents endroits : par vous-même, par l intermédiaire de différents groupes et finalement servez-vous de tous les médias mis à votre disposition. Visitez les écoles où on se sert des technologies de l information et de la communication (TIC) et discutez avec des pairs. Apprenez les différents aspects techniques propres à la technologie. Reconnaissez les problématiques et les incertitudes. Considérez cette technologie comme un processus personnel et graduel, qui pourrait être implanté étape par étape. Allez chercher de l aide et utilisez les ressources en place. Prenez le temps de travailler avec des personnes-ressources spécialisées. Trouvez les ressources pouvant vous aider à mettre sur pied un horaire, un calendrier ainsi que des activités. Incorporez votre nouvelle structure à une grille d analyse visant à évaluer le taux de réussite des élèves après l implantation de la technologie. Recueillez des données qui s avéreront utiles pour des évaluations futures. Impliquez vos collègues vers une vision et une planification de la technologie. Utilisez leurs compétences afin qu ils puissent guider et soutenir vos collègues. Trouvez des moyens de canaliser les nouvelles connaissance acquise afin d améliorer et de promouvoir le programme (adoptez une attitude dynamique et non statique). Il faut s assurer d offrir des ressources et du soutien au personnel. Service national du RÉCIT en formation professionnelle 27

28 Modèle d intégration des TIC- Approche pédagogique (Bradshaw, 1997) Présentation de la théorie. Théorie et modélisation ou démonstration. Théorie, démonstration et la possibilité de mettre en pratique les connaissances avec une rétroaction (feed-back) contenant peu de risque. Théorie, démonstration et possibilité de mettre en pratique les connaissances, à plus long terme assurer un suivi au moyen de groupes d étude, d assistance et de visites faites par les collègues de travail. Les enseignants présentent la théorie et donnent l information (le cours magistral typique). L enseignant ajoute des éléments de démonstration à sa présentation. Cette méthode comprend une présentation théorique, l enseignant donne de l information et fait une démonstration. Ensuite, il alloue du temps pour permettre aux participants de mettre en pratique les compétences qu ils viennent d apprendre et de recevoir de la rétroaction (feedback). Cette méthode comprend une présentation théorique, l enseignant donne de l information et fait une démonstration, les participants mettent en pratique les connaissances, l enseignant donne de la rétroaction (feedback) qui se prolonge par la suite par un suivi à plus long terme (on note une augmentation significative de la transmission des connaissances en classe ainsi qu une optimisation de l investissement effectué en matériel didactique). Service national du RÉCIT en formation professionnelle 28

29 Le modèle d appropriation des TIC (Morais 2000)

30 Le modèle d appropriation des TIC (Morais 2000) Service national du RÉCIT en formation professionnelle 30

31 Modèle d appropriation des TIC en 5 étapes (Morais 2000) Initiation Questionnement sur les possibilités et la pertinence pédagogique Changement Incertitude, insécurité, anxiété, peur Utilisation personnelle Utilisation des TIC pour nos propres besoins, pour communiquer avec amis, pour produire des textes, des lettres, des cartes, etc. Utilisation professionnelle Utilisation des TIC pour communiquer avec d autres enseignants afin d échanger des outils, des ressources technologiques et pédagogiques, pour rechercher sur Internet des sujets reliés directement à la profession. Utilisation pédagogique Utilisation des TIC pour améliorer l enseignement et l apprentissage. Utilisation des TIC pour expliquer, démontrer, communiquer, produire et faire des recherches d information reliées aux résultats d apprentissage visé. L élève manipule les TIC. Service national du RÉCIT en formation professionnelle 31

32 Recommandations Vers un développement durable

33 Recommandations Se doter d un plan d intégration pédagogique des TIC qui se marie avec les nouvelles orientations ministérielles de l éducation des adultes et de la formation continue (Apprendre tout au long de la vie) Viser une intégration harmonieuse des TIC dans les activités des professeurs et des élèves Garantir l accès à une infrastructure matérielle et logicielle Prévoir le soutien technique adéquat Prévoir un soutien pédagogique adéquat pour aider les professeurs et les élèves à intégrer les TIC (Rôle du Service national du RÉCIT en formation professionnelle) Diversifier les modes d accès à la formation à des groupes particuliers d élèves (formation à distance) Établir un calendrier de mise en place des opérations et des ressources nécessaires Bien informer les parties impliqués des décisions prises, des actions encourues et des ressources disponibles. Service national du RÉCIT en formation professionnelle 33

34 Références Plan d intervention TIC Perreault, Nicole. (Novembre 2002) Proposition d actions pour un plan stratégique d intégration dans l enseignement et l apprentissage, Table de concertation pédagogique sur les TICE, Service de recherche et du développement, Collège Édouard-Montpetit,. Poellhuber, B., Boulanger, R. (2001). Un modèle constructiviste d intégration des TIC. Rapport de recherche PAREA. Trois-Rivières, Collège Laflèche, 204 pages., RÉCIT, (Réseau de personnes-ressources pour le développement des compétences des élèves par l intégration des technologies), 2000, Actualisation du réseau des Centres d enrichissement en microinformatique scolaire Orientations ministérielles, MEQ, 14 pages, Séguin, C. (2002). Plan d orientation et d actions triennales visant à intégrer les TIC dans l apprentissage et l enseignement orientations, objectifs, stratégies, actions et responsabilités. Document de travail. Montréal, collège Gérald-Godin, 19 pages. Université de Montréal (2002), Politique de formation à l utilisation de l information. Règlements, directives, politiques, et procédures du secrétariat général de l université de Montréal. Montréal, Université de Montréal, 5 pages. Université du Québec à Trois-Rivières (2000). Plan d intégration des technologies de l information et des communications dans l enseignement, l apprentissage et la gestion académique UQTR, Groupe de travail sur la planification du soutien à l enseignement et à l apprentissage intégrant les technologies de l informaiton et des communication. 70 pages. Service national du RÉCIT en formation professionnelle 34

35 Références Bradshaw, Lynn K.. (1997). Technology-Supported Change: A Staff Development Opportunity, Bulletin/December. Gouvernement du Québec, Ministère de l éducation,, (2002). Politique gouvernementale d éducation des adultes et de la formation continue, Bibliothèque nationale du Québec. Harris J. Activity structures for curriculum-based telecollaboration. Learning and Leading With Technology, 26 (1), Architecture/Articles/Structures.pdf ISABELLE, Claire, Regard critique et pédagogique sur les technologies de l information et de la communication, Chenelière/McGraw-Hill, 2002, 221 pages. Markanen, Susan (1996). A Guide to Alternate Delivery. Sur le site Internet du Fleming College, Pilgrim, Mary-Jane. (May 2000) Using Web Technology to Enhance the Traditional Classroom at Trent, Developing a Support Framework to Facilitate the Implementation of WebCT,, PRÉGENT, Richard; La préparation d un cours; Éditions de l École Polytechnique de Montréal, Montréal, Services éducatifs aux adultes et la formation professionnelle des comissions scolaires de la Montérégie, Catalogue de stratégies, St-Hyacinthe Service national du RÉCIT en formation professionnelle 35

36 Références Pourquoi échanger avec d autres classes? Un échange pour quel type de collaboration? Un nouveau type d apprentissage:communication interpersonnelle Service national du RÉCIT en formation professionnelle 36

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE D APPRENTISSAGE TIC PÉDAGOGIE APPRENTISSAGE ENA

ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE D APPRENTISSAGE TIC PÉDAGOGIE APPRENTISSAGE ENA ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE D APPRENTISSAGE TIC PÉDAGOGIE APPRENTISSAGE ENA Chantale Desrosiers Conseillère pédagogique TIC - Répondante REPTIC Personne-ressource à Performa Ce document présente au personnel

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POLE RESSOURCES NUMERIQUES

CATALOGUE DE FORMATION POLE RESSOURCES NUMERIQUES CATALOGUE DE FORMATION POLE RESSOURCES NUMERIQUES PRINTEMPS 2013 Copyright itestro - Fotolia.com SOMMAIRE PRESENTATION DES FORMATIONS... 3... 4 CALENDRIER DES FORMATIONS... 5 DESCRIPTION DES FORMATIONS...

Plus en détail

UN COURS DE MATHÉMATIQUES EN LIGNE? POURQUOI PAS...

UN COURS DE MATHÉMATIQUES EN LIGNE? POURQUOI PAS... Pratique pédagogique UN COURS DE MATHÉMATIQUES EN LIGNE? POURQUOI PAS... La réalisation d une recherche dans le cadre d études de deuxième cycle s avère une aventure riche et gratifiante pour un enseignant

Plus en détail

Plates-formes de téléformation et modèles pédagogiques

Plates-formes de téléformation et modèles pédagogiques POYET Françoise, (7095) Introduction Plates-formes de téléformation et modèles pédagogiques Depuis quelques années, on assiste à une stabilisation informatique des Technologies de l Information et de la

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

Politique des stages. Direction des études

Politique des stages. Direction des études Direction des études Service des programmes et de la réussite scolaire Politique des stages Recommandée par la Commission des études du 6 décembre 2011 Adoptée par le conseil d administration du 15 mai

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

Quand le bâtiment va, tout va

Quand le bâtiment va, tout va Quand le bâtiment va, tout va Citation de Martin Nadeau en 1849 à l Assemblée législative de la France Martin Nadeau Ancien ouvrier maçon Député à l Assemblée législative Les sots font bâtir les maisons

Plus en détail

Guide d autoformation. Mon Gestionnaire de formation Un petit guide de survie devant toutes les formations individuelles sur Internet

Guide d autoformation. Mon Gestionnaire de formation Un petit guide de survie devant toutes les formations individuelles sur Internet Société pour l apprentissage à vie (SAVIE) Guide d autoformation Mon Gestionnaire de formation Un petit guide de survie devant toutes les formations individuelles sur Internet Par Dominique Leclair Québec

Plus en détail

Guide explicatif Nouveau barème d allocation des UFC

Guide explicatif Nouveau barème d allocation des UFC Guide explicatif Nouveau barème d allocation des UFC Table des matières Introduction p.3 Mise en contexte Objectifs Barème d allocation des UFC Guide de pointage des activités professionnelles p.5 Activités

Plus en détail

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est unique mfa.gouv.qc.ca Les services de gardes éducatifs, un milieu de vie stimulant pour votre enfant

Plus en détail

Certificat en interventions de group et leadership

Certificat en interventions de group et leadership Certificat en interventions de groupe et leadership (30 crédits) Cours obligatoires (9 crédits) HUM1503 Introduction à la vie de groupe IGL 2536 Laboratoire d interventions auprès des groupes I IGL 2538

Plus en détail

Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009

Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009 Apprendre avec les TICE? Projet de recherche PluriFormation (PPF) Une approche pluridisciplinaire Alain Mille Journées Eductice 14-15 mai 2009 Plan de l exposé Apprendre avec les TICE? Les questions qui

Plus en détail

Enseignement au cycle primaire (première partie)

Enseignement au cycle primaire (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Enseignement au cycle primaire (première partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Normes d exercice de

Plus en détail

Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement

Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement, MELS, novembre 2011 Page 1 Document

Plus en détail

Pôle Ressources Numériques. Catalogue des formations 2014/2015. Usages du numérique dans les pratiques pédagogiques

Pôle Ressources Numériques. Catalogue des formations 2014/2015. Usages du numérique dans les pratiques pédagogiques Pôle Ressources Numériques Catalogue des formations 2014/2015 Usages du numérique dans les pratiques pédagogiques Présentation des formations Les formations proposées par le PRN visent à développer l usage

Plus en détail

Fiche entreprise : E10

Fiche entreprise : E10 Fiche entreprise : E10 FONCTION ET CARACTÉRISTIQUES / PERSONNE INTERVIEWÉE La personne interviewée est le directeur de la mutuelle de formation 1 dans le secteur des entreprises adaptées dont 95 % gèrent

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves PLAN D'ACTION EN MATIÈRE D'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS

Plus en détail

Cours Informatique de base INF-B101-2. Alphabétisation

Cours Informatique de base INF-B101-2. Alphabétisation Cours Informatique de base INF-B101-2 Alphabétisation Présentation du cours Informatique de base «La curiosité mène à tout : parfois à écouter aux portes, parfois à découvrir l'amérique.» José Maria Eça

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

Scénarios des activités pédagogiques en ligne. Christiane Mathy / Izida Khamidoullina

Scénarios des activités pédagogiques en ligne. Christiane Mathy / Izida Khamidoullina Scénarios des activités pédagogiques en ligne Christiane Mathy / Izida Khamidoullina Intervenants Équipe e-learning Christiane Mathy, collaboratrice mais aussi: Enseignante en informatique de gestion Maître

Plus en détail

Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental

Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental Natalie Rinfret, Ph.D. Colloque de l Association des directeurs généraux des services

Plus en détail

Les bibliothèques et les centres de documentation de l'enseignement tertiaire

Les bibliothèques et les centres de documentation de l'enseignement tertiaire Réunion d'experts sur Les bibliothèques et les centres de documentation de l'enseignement tertiaire organisée par le Programme pour la construction et l'équipement de l'éducation et le Programme pour la

Plus en détail

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI Comprendre ses propres stratégies d échec et de réussite Mettre à jour ses freins, ses propres croyances Développer son potentiel et repousser ses

Plus en détail

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi

Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Passeport pour ma réussite : Mentorat Vivez comme si vous mourrez demain. Apprenez comme si vous vivrez éternellement Gandhi Éléments principaux de Passeport pour ma réussite Passeport pour ma réussite

Plus en détail

SmartClass+ Plateforme de gestion de classe. Qu importe le lieu, le moment, l appareil. ipad, Mac Android Windows Téléphones intelligents «AVEC»

SmartClass+ Plateforme de gestion de classe. Qu importe le lieu, le moment, l appareil. ipad, Mac Android Windows Téléphones intelligents «AVEC» SmartClass+ Plateforme de gestion de classe Qu importe le lieu, le moment, l appareil ipad, Mac Android Windows Téléphones intelligents «AVEC» La classe du XXI e siècle, à l ère du numérique La technologie

Plus en détail

«L utilisation d un intranet permet-il la mise en place d un travail collaboratif et/ou coopératifs? Pour quelles compétences?»

«L utilisation d un intranet permet-il la mise en place d un travail collaboratif et/ou coopératifs? Pour quelles compétences?» «L utilisation d un intranet permet-il la mise en place d un travail collaboratif et/ou coopératifs? Pour quelles compétences?» Introduction Le travail que nous présentons ici repose sur une expérience

Plus en détail

Université de Mons UMONS Institut d Administration Scolaire. Direction Générale des Enseignements

Université de Mons UMONS Institut d Administration Scolaire. Direction Générale des Enseignements Ce fascicule a été réalisé dans le cadre d une recherche-action commanditée par la Province de Hainaut intitulée «Implémentation de l approche orientante au sein de l enseignement secondaire provincial».

Plus en détail

GESTION DES AFFAIRES Ventes et Marketing - LCA.7N

GESTION DES AFFAIRES Ventes et Marketing - LCA.7N GESTION DES AFFAIRES Ventes et Marketing - LCA.7N Le programme Gestion des affaires vise à former des personnes aptes à exercer diverses fonctions de travail dans le domaine des Affaires. Le programme

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

CHARTE DES UNIVERSITÉS EUROPÉENNES POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE

CHARTE DES UNIVERSITÉS EUROPÉENNES POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE CHARTE DES UNIVERSITÉS EUROPÉENNES POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE European University Association Association Européenne de l'université Copyright 2008 par l Association Européenne de l Université

Plus en détail

PLAN DE COURS. Reconnaître le rôle des mathématiques ou de l informatique dans la société contemporaine (0011)

PLAN DE COURS. Reconnaître le rôle des mathématiques ou de l informatique dans la société contemporaine (0011) PLAN DE COURS Titre du cours : Logiciels appliqués en sciences Numéro du cours : 360-ESZ-03 Programme : Sciences de la Nature 200B0 Pondération : 1-2-3 Session : Hiver 2010 Enseignant : Éric Gaul François

Plus en détail

PROGRAMMES D INFORMATIQUE

PROGRAMMES D INFORMATIQUE RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION DIRECTION GENERALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE ----------------------- DIRECTION DES PROGRAMMES ET DES MANUELS SCOLAIRES

Plus en détail

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue Réservé à l administration Associés Questionnaire - Enseignants associés 1 QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra

Plus en détail

Stages de recherche dans les formations d'ingénieur. Víctor Gómez Frías. École des Ponts ParisTech, Champs-sur-Marne, France

Stages de recherche dans les formations d'ingénieur. Víctor Gómez Frías. École des Ponts ParisTech, Champs-sur-Marne, France Stages de recherche dans les formations d'ingénieur Víctor Gómez Frías École des Ponts ParisTech, Champs-sur-Marne, France victor.gomez-frias@enpc.fr Résumé Les méthodes de l ingénierie ont été généralement

Plus en détail

Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions. Nipissing University. L occasion d innover

Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions. Nipissing University. L occasion d innover Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions d apprentissage mobile pour les étudiantes et étudiants de la L occasion d innover Forte de sa longue expérience dans l usage des technologies

Plus en détail

Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation. e-cap

Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation. e-cap Sensibilisation, formation de formateurs, accompagnement des projets de e-formation e-cap objectifs de cette présentation Percevoir les enjeux liés à la e-formation Découvrir e-cap le dispositif académique

Plus en détail

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com

À DISTANCE LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL. www.groupeeac.com LE MBA MANAGER DE PROJET CULTUREL & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA TACLE VIVANT MUSIQUE ART & PATRIMOINE AUDIOVISUEL CINÉMA SPECTACLE VIVANT

Plus en détail

Espaces numériques de formation Tableau de présentation synthétique des usages pédagogiques

Espaces numériques de formation Tableau de présentation synthétique des usages pédagogiques Espaces numériques de formation Tableau de présentation synthétique des usages pédagogiques Le dispositif Présentiel «animé» utilise l'espace numérique pour projeter un support de cours, de la même manière

Plus en détail

Les innovations technopédagogiques à venir en formation des adultes dans le contexte des technologies émergentes:

Les innovations technopédagogiques à venir en formation des adultes dans le contexte des technologies émergentes: Les innovations technopédagogiques à venir en formation des adultes dans le contexte des technologies émergentes: la pédagogie au service de la technologie ou bien la technologie au service de la pédagogie?

Plus en détail

Synthèse Mon projet d emploi

Synthèse Mon projet d emploi Synthèse Mon projet d emploi Nom : Date : Complété par : TÉVA Estrie 2012 La synthèse permet de recueillir les informations notées dans les questionnaires et de constater les ressemblances et les différences

Plus en détail

Synthèse des réponses reçues du sondage du 8 février 2013

Synthèse des réponses reçues du sondage du 8 février 2013 Synthèse des réponses reçues du sondage du 8 février 2013 Ont répondu (8à 9 membres/14) : Carrefour de participation, ressourcement et formation (CPRF), Centre de formation régionale de Lanaudière (CFRL)

Plus en détail

Les services en ligne

Les services en ligne X Les services en ligne (ressources partagées, cahier de texte numérique, messagerie, forum, blog ) Extrait de l étude «Le développement des usages des TICE dans l enseignement secondaire», 2005-2008 SDTICE

Plus en détail

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE Ce qui définit «le changement» préscolaire primaire secondaire Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005-05-00511 ISBN 2-550-45274-7 (version

Plus en détail

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9 Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) 371.9 Un travail collectif : Renseignements aux parents d élèves ayant des besoins spéciaux ISBN 0-7711-3999-9 1. Éducation

Plus en détail

Comment susciter la participation des étudiant e s et en tirer parti?

Comment susciter la participation des étudiant e s et en tirer parti? Fiche ABC Comment susciter la participation des étudiant e s et en tirer parti? Introduction Il n est pas rare que les enseignant e s souhaitent faire participer davantage les étudiant e s, soit durant

Plus en détail

Une stratégie d enseignement de la pensée critique

Une stratégie d enseignement de la pensée critique Une stratégie d enseignement de la pensée critique Jacques Boisvert Professeur de psychologie Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu La pensée critique fait partie des capacités à développer dans la formation

Plus en détail

Merci beaucoup de votre collaboration

Merci beaucoup de votre collaboration QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra de recueillir des informations sur l intégration des technologies de l information et de la communication (TIC) chez les futurs enseignants

Plus en détail

Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques

Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques Parmi les trois domaines d activités proposés aux élèves volontaires dans le cadre de l accompagnement éducatif, «l aide aux devoirs

Plus en détail

LECTURE CRITIQUE. Accompagner les enseignants et formateurs dans la conception d une formation en ligne

LECTURE CRITIQUE. Accompagner les enseignants et formateurs dans la conception d une formation en ligne LECTURE CRITIQUE Accompagner les enseignants et formateurs dans la conception d une formation en ligne Christian Ernst E-learning. Conception et mise en œuvre d un enseignement en ligne Guide pratique

Plus en détail

1. RÉALISATEUR MULTIMÉDIA

1. RÉALISATEUR MULTIMÉDIA 1. RÉALISATEUR MULTIMÉDIA Présentation Le réalisateur multimédia coordonne le développement et la production de produits ou services multimédias avec des équipes de production composées d infographistes,

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ ET DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS 1. Introduction Placer la «bonne personne au bon endroit» représente

Plus en détail

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

Formation certifiante au métier de coach scolaire

Formation certifiante au métier de coach scolaire Formation certifiante au métier de coach scolaire 1 Préambule CoachingMaestro est un portail de formations dédié à toute personne intéressée dans l accompagnement des jeunes. Préambule Ses missions sont

Plus en détail

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI?

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? Des productions en maîtrise de la langue o A l écrit: suite/fin d album, critiques littéraires, carnets de lecture o

Plus en détail

Plan de formation 2nd degré 2015 2016 CREER, INNOVER

Plan de formation 2nd degré 2015 2016 CREER, INNOVER Plan de formation 2nd degré 2015 2016 La carte heuristique, un outil au service des apprentissages PN009406 Les cartes heuristiques sont un réel outil pour apprendre à apprendre, et s avèrent un atout

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention À moins d indications contraires, toutes les définitions

Plus en détail

UNIVERSITÉ LAVAL. PLAN DE COURS PROGRAMME en GESTION du DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE. Titre et sigle du cours : Marketing touristique, MRK 20578

UNIVERSITÉ LAVAL. PLAN DE COURS PROGRAMME en GESTION du DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE. Titre et sigle du cours : Marketing touristique, MRK 20578 1 UNIVERSITÉ LAVAL FACULTÉ DES SCIENCES DE L'ADMINISTRATION Certificat en gestion du développement touristique PLAN DE COURS PROGRAMME en GESTION du DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE IDENTIFICATION Titre et sigle

Plus en détail

Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO - Suivi de CONFITEA VI page 2

Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO - Suivi de CONFITEA VI page 2 Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne de l UNESCO concernant le suivi de la mise en œuvre des engagements de CONFINTEA VI Le 19 janvier 2012 Commentaires de l ICÉA à la Commission canadienne

Plus en détail

[FORMATIONS] IRDECOF 1989-2015

[FORMATIONS] IRDECOF 1989-2015 2015 IRDECOF 1989-2015 [FORMATIONS] IRDECOF vous propose des cours et formations en langues, en informatique bureautique et en infographie et audiovisuel. Pour nous contacter, veuillez téléphoner au 02/303.80.85.

Plus en détail

RÉSUMÉ DU CONTENU DE LA RÉUNION IATICE ÉCONOMIE ET GESTION DU 02 ET 03 FEVRIER 2015

RÉSUMÉ DU CONTENU DE LA RÉUNION IATICE ÉCONOMIE ET GESTION DU 02 ET 03 FEVRIER 2015 RÉSUMÉ DU CONTENU DE LA RÉUNION IATICE ÉCONOMIE ET GESTION DU 02 ET 03 FEVRIER 2015 Cette réunion annuelle s est déroulée à Dijon, au lycée Le Castel. Elle a réuni les IATICE économie et gestion des différentes

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Michel Perron 2014-10-25

CURRICULUM VITAE. Michel Perron 2014-10-25 CURRICULUM VITAE 2014-10-25 Renseignements généraux Conseils Télécommunications (CTMP) inc. Laval, Québec (514) 953-4764 Courriel : mperron@ctmp-inc.com Langues parlées et écrites : Français anglais Réalisation

Plus en détail

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE L apprentissage dans l enseignement supérieur a pour mission de faciliter l accès à des formations de haut niveau et de permettre à des étudiants de

Plus en détail

Série «Connaissances et employabilité» Préparation au milieu de travail, 8 e et 9 e années

Série «Connaissances et employabilité» Préparation au milieu de travail, 8 e et 9 e années Série «Connaissances et employabilité» Préparation au milieu de travail, 8 e et 9 e années Les cours de la série «Connaissances et employabilité» du secondaire premier cycle sont axés sur l exploration.

Plus en détail

PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES. Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones

PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES. Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones PERSONNEL PROFESSIONNEL DES COMMISSIONS SCOLAIRES FRANCOPHONES Comité patronal de négociation pour les commissions scolaires francophones Édition de février 2011 Réalisé par le Comité patronal de négociation

Plus en détail

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Actualisation 07/2009 PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Partie 1 : LE CADRE GENERAL I. OBJECTIFS DE L INSTITUTION DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE Participer à l effort

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN SYSTÈME DE SUIVI DES PROJETS D INTÉGRATION DES TIC FORMULAIRE DIRECTION RÉGIONALE DE COLLECTE DE DONNÉES

MISE EN PLACE D UN SYSTÈME DE SUIVI DES PROJETS D INTÉGRATION DES TIC FORMULAIRE DIRECTION RÉGIONALE DE COLLECTE DE DONNÉES MISE EN PLACE D UN SYSTÈME DE SUIVI DES PROJETS D INTÉGRATION DES TIC FORMULAIRE DIRECTION RÉGIONALE DE COLLECTE DE DONNÉES Nom de la région (direction régionale) : Nom du directeur régional : Adresse

Plus en détail

Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne.

Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Introduction Cette brochure disponible en anglais, français, polonais, portugais, italien, espagnol et allemand est une manière d exploiter les principales conclusions du Projet européen E-ViEW, créé pour

Plus en détail

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS ACTIVISION Coaching : un cursus de formation complet accrédité ICF pour acquérir les compétences et la posture du coach professionnel. Une formation professionnelle, pour des professionnels, par des professionnels.

Plus en détail

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques Plan de cours Techniques de l informatique 420.AC DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques 420-691-MA Stage en entreprise Site du stage en entreprise : http://stages.cmaisonneuve.qc.ca/evaluation/1748/

Plus en détail

Expression écrite : approche méthodologique et collaborative. Dulce Araujo / Laurence Langlois

Expression écrite : approche méthodologique et collaborative. Dulce Araujo / Laurence Langlois * Expression écrite : approche méthodologique et collaborative Dulce Araujo / Laurence Langlois SOMMAIRE 1) Le projet a) Description du projet b) Objectifs du projet 2) Les supports a) ENT comme lieu d

Plus en détail

Université Saint-Joseph. Manuel de pédagogie universitaire. www.mpu.usj.edu.lb. avec le soutien de

Université Saint-Joseph. Manuel de pédagogie universitaire. www.mpu.usj.edu.lb. avec le soutien de Université Saint-Joseph Manuel de pédagogie universitaire www.mpu.usj.edu.lb avec le soutien de B-7 - DISPOSITIFS D APPRENTISSAGE NUMERIQUES* 1- Qu est-ce qu un dispositif d apprentissage numérique? Un

Plus en détail

Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes. En vigueur à compter du 1 er janvier 2014

Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes. En vigueur à compter du 1 er janvier 2014 Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes En vigueur à compter du 1 er janvier 2014 Normes de mise en œuvre des programmes et applications concrètes En vigueur à compter du 1 er

Plus en détail

L élaboration de la fiche de poste

L élaboration de la fiche de poste L élaboration de la fiche de poste 1 Guide pratique pour l élaboration de la fiche de poste Christine SCHMELTZ-OSCABY 40 Allée Ikinoak - 64210 Guethary tél.: 06 07 51 95 97 E-mail :chrischmeltz@yahoo.fr

Plus en détail

Le rétablissement de la pleine citoyenneté par la recherche-action participative

Le rétablissement de la pleine citoyenneté par la recherche-action participative Le rétablissement de la pleine citoyenneté par la recherche-action participative BULLETINS DU PIRAP Volume 1, numéro 11 : Février 2013 Programme d'aide et d'accompagnement social : Le PIRAP comme PAAS-

Plus en détail

Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education

Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education Recherche-accompagnement de projet d innovation pédagogique et organisationnelle au sein du 2 ème degré professionnel de l enseignement secondaire

Plus en détail

PLAN DE COURS TYPE COMMUNICATION MARKETING UNE PERSPECTIVE INTÉGRÉE

PLAN DE COURS TYPE COMMUNICATION MARKETING UNE PERSPECTIVE INTÉGRÉE 1. OBJECTIFS DU COURS PLAN DE COURS TYPE COMMUNICATION MARKETING UNE PERSPECTIVE INTÉGRÉE Objectif général Développer des habiletés dans le domaine de la gestion des communications intégrées en marketing,

Plus en détail

Annule : Politique relative à l utilisation des technologies de l information de la Commission scolaire. 1. TITRE... 2 2. CONTEXTE...

Annule : Politique relative à l utilisation des technologies de l information de la Commission scolaire. 1. TITRE... 2 2. CONTEXTE... Approbation : CC-120424-3691 Amendement : Annule : Règlement Politique Pratique de gestion S U J E T : Politique relative à l utilisation des technologies de l information de la Commission scolaire. TABLE

Plus en détail

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien 2014-2015

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien 2014-2015 1. Contexte PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien 2014-2015 Dans le passé, on recherchait des superviseurs compétents au plan technique. Ce genre d expertise demeurera toujours

Plus en détail

3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212)

3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212) 3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212) Le Ministère apporte un soutien financier aux commissions scolaires pour favoriser le développement de l éducation interculturelle.

Plus en détail

Activité collaborative en ligne. Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé

Activité collaborative en ligne. Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé Activité collaborative en ligne Isabelle GRAND, IAE/IUP Santé Objectifs et contexte Construire un cours de management d'équipe et communication MASTER 1 Management du Social et de la Santé Dispositif à

Plus en détail

Chapitre 4. Que sont les TIC : Typologies des outils et systèmes. Résumé. Mohamed A. Touré MEN, Mali magtoure@yahoo.fr. ROCARE mmbangwana@rocare.

Chapitre 4. Que sont les TIC : Typologies des outils et systèmes. Résumé. Mohamed A. Touré MEN, Mali magtoure@yahoo.fr. ROCARE mmbangwana@rocare. 33 Chapitre 4 Que sont les TIC : Typologies des outils et systèmes Mohamed A. Touré MEN, Mali magtoure@yahoo.fr Moses Mbangwana ROCARE mmbangwana@rocare.org Papa Amadou SÈNE INEADE, ROCARE Sénégal papa.sene@gmail.com

Plus en détail

SIO-6029-Z1 : Gestion de projet et du changement

SIO-6029-Z1 : Gestion de projet et du changement E SIO-6029-Z1 : Gestion de projet et du changement Hiver 2012 Enseignant : Jean-Pierre Bélanger, Chargé de cours Plage horaire du cours : Cours en salle : Mercredi 18h30 à 21h20 Local : PAP-2327 Du 11

Plus en détail

Synthèse du «Schéma Directeur des Espaces Numériques de Travail» A l attention du Premier degré (doc réalisé par Les MATICE 76)

Synthèse du «Schéma Directeur des Espaces Numériques de Travail» A l attention du Premier degré (doc réalisé par Les MATICE 76) Synthèse du «Schéma Directeur des Espaces Numériques de Travail» A l attention du Premier degré (doc réalisé par Les MATICE 76) 1. Qu est-ce que le SDET : schéma directeur des espaces numériques de travail?

Plus en détail

Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur

Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur Déroulement des deux journées Mardi 26 Matin : Intervention des IEN Jeudi 29 Matin : Production en binôme. Après-midi

Plus en détail

Technologies de l Information et de la Communication dans l Enseignement

Technologies de l Information et de la Communication dans l Enseignement Technologies de l Information et de la Communication dans l Enseignement «Utiliser les TICE en EPS», Octobre 2011 Académie de Grenoble Florian Colombat Avant-propos Cette présentation est issue d un diaporama

Plus en détail

LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES

LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES PASI NANCY-METZ LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES Académie de Nancy-Metz PASI- CARDIE http://www4.ac-nancy-metz.fr/pasi/ ACTION CANDIDATE AU PRIX ACADEMIQUE DE L INNOVATION 2014 FICHE

Plus en détail

Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans

Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans Ginette Hébert formatrice en petite enfance AFÉSÉO FORUM 2012 Cette formation s appuie sur mon expérience d accompagnement d éducatrices

Plus en détail

I ON S S IR E OI R ULT U R A MO S AV LE LIVRE, AU CŒUR DE LA CULTURE. Plan d action sur le livre

I ON S S IR E OI R ULT U R A MO S AV LE LIVRE, AU CŒUR DE LA CULTURE. Plan d action sur le livre P A HI S S S T C R I ON M Ê IR E ULT U R A MO V ÉM E O IR E UR S AV OI R E LE LIVRE, AU CŒUR DE LA CULTURE Plan d action sur le livre OCCUPATION : DÉVOREUSE DE LIVRES VOTRE LIBRAIRE, AUTEUR DE PETITS BONHEURS

Plus en détail

La littératie numérique est-elle vraiment une littératie? Pour quelle raison se soucie-t-on de la définition de la littératie numérique?

La littératie numérique est-elle vraiment une littératie? Pour quelle raison se soucie-t-on de la définition de la littératie numérique? Tiré de Adult Literacy Education, un article de blogue écrit par David J. Rosen, D.Ed. http://davidjrosen.wordpress.com/2013/01 TEACH Magazine, disponible en version imprimée et numérique, est la plus

Plus en détail

CANOPE de l Académie de MARTINIQUE PROGRAMME DE FORMATION. Programme1 : Domaines Numérique et Documentation Mars-Avril 2015

CANOPE de l Académie de MARTINIQUE PROGRAMME DE FORMATION. Programme1 : Domaines Numérique et Documentation Mars-Avril 2015 CANOPE de l Académie de MARTINIQUE PROGRAMME DE FORMATION Programme1 : Domaines Numérique et Documentation Mars-Avril 2015 Le mot du directeur Suite au récent décret procédant à une refonte statutaire,

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

Projet Adaptech, Collège Dawson, Montréal 1

Projet Adaptech, Collège Dawson, Montréal 1 Projet Adaptech, Collège Dawson, Montréal 1 L'accessibilité au cégep pour tous: Projet ITAC - informatique et technologies adaptées dans les cégeps pour les étudiants handicapés Rapport final présenté

Plus en détail

LES REFERENTIELS DES TROIS BACCALAUREATS PROFESSIONNELS DU TERTIAIRE COMMERCIAL VENTE COMMERCE SERVICES

LES REFERENTIELS DES TROIS BACCALAUREATS PROFESSIONNELS DU TERTIAIRE COMMERCIAL VENTE COMMERCE SERVICES LES REFERENTIELS DES TROIS BACCALAUREATS PROFESSIONNELS DU TERTIAIRE COMMERCIAL VENTE COMMERCE SERVICES LES CONTENUS DE FORMATION COMMUNS Champ professionnel «Métiers de la relation aux clients et aux

Plus en détail

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS Faculté des lettres et sciences humaines PRÉAMBULE Ce règlement facultaire sur la reconnaissance des acquis s inscrit dans le cadre de la Politique

Plus en détail