Règlement. concernant. l examen professionnel supérieur de chefs de cuisine/de production et cheffes de cuisine/de production

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Règlement. concernant. l examen professionnel supérieur de chefs de cuisine/de production et cheffes de cuisine/de production"

Transcription

1 Règlement concernant l examen professionnel supérieur de chefs de cuisine/de production et cheffes de cuisine/de production Edition 1998

2 I. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Art. 1. Organe responsable 1) Vu les articles 51 à 57 de la loi fédérale du 19 avril 1978 sur la formation professionnelle (ci-après loi fédérale) et des articles 44 à 50 de l ordonnance du 7 novembre 1979 sur la formation professionnelle, (ci-après ordonnance), «Hotel & Gastro formation», institution issue des associations professionnelles de l hôtellerie et de la restauration suisses, organise, sous la surveillance de l Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (ci-après OFFT), l examen professionnel supérieur de chef de cuisine/ chef de production * (ci-après examen). 2) L examen est organisé sur tout le territoire de la Confédération. Art. 2. Profil professionnel et but de l examen Les chefs de cuisine et chefs de production diplômés* assument des tâches de direction, professionnelles, de planification, de communication et d information, exigeant des capacités et des connaissances élevées, dans l hôtellerie et la restauration, les ménages collectifs, la restauration collective et le catering. Ils remplissent des fonctions de direction ou de cadre supérieur. Les titulaires de ce diplôme fédéral ont prouvé, lors de l examen, qu ils connaissent, dans toute la gamme des établissements mentionnés, tous les aspects de leur profession, dans toute la gamme des établissements précités, et qu ils sont capables d effectuer les travaux et les tâches correspondants. Leurs compétences professionnelles, méthodologiques et sociales leur permettent, en tenant compte de tous les aspects du réseau et de la totalité, - de maîtriser d une façon indépendante, conforme aux objectifs et économiquement optimale l ensemble des travaux et des tâches dans leur domaine - de participer avec compétence à la planification de l organisation des tâches de l entreprise. *) cf. art. 24, p. 15 2

3 II. ORGANISATION Art. 3. Composition de la Commission d examen 1) L organisation de l examen est confiée à une commission d examen paritaire. 2) Font partie de la Commission d examen: - quatre représentants des associations d employeurs de l hôtellerie et de la restauration, nommés par la «Hotel & Gastro formation» sur proposition desdites organisations - quatre représentants de Hotel & Gastro Union. 3) «Hotel & Gastro formation» élit le président et le vice-président de la commission parmi les membres de la Commission d examen. 4) Le mandat de la Commission d examen dure trois ans. Les membres peuvent être réélus. Le mandat d un membre de la commission d examen prend fin lorsque celui-ci atteint 65 ans. 5) Dans la mesure du possible, on tiendra compte, pour composer la Commission des différentes régions linguistiques de la Suisse. 6) La Commission peut valablement délibérer lorsque plus de la moitié de ses membres sont présents. Les décisions se prennent à la majorité des membres présents. S il y a partage, la voix du président est prépondérante. En cas d égalité, la voix du président départage. Art. 4. Tâches de la Commission d examen 1) La Commission d examen établit des directives à propos du règlement d examen. Celles-ci définissent la matière d examen des différentes branches. Elles sont périodiquement réexaminées et mises à jour. Elles sont soumises à «Hotel & Gastro formation» pour approbation. La Commission d examen - établit des directives pour l organisation et le déroulement de l examen - fixe la date et le lieu des examens 3

4 - décide de l admission des candidats à l examen - nomme les experts et le chef expert, et les instruit - approuve les travaux d examen et détermine les critères d examen - décide de l exclusion des candidats - décide de la réussite de l examen et de l attribution du diplôme fédéral - prend position sur les requêtes et les recours - détermine le montant de la finance pour les candidats devant se représenter à l examen (art. 11) - établit le budget de l examen à l intention de «Hotel & Gastro formation», qui décide de l organisation des examens et de leur financement - tient la comptabilité à l intention de «Hotel & Gastro formation», qui décide de leur approbation - établit, à l intention de «Hotel & Gastro formation», un rapport sur le déroulement et les résultats de l examen. Art. 5. Administration de la Commission d examen L administration de la Commission d examen est confiée au secrétariat de «Hotel & Gastro formation». Celui-ci est responsable de l exécution des décisions de la Commission d examen, tient la comptabilité, se charge des relations avec les services officiels et conserve les dossiers d examen. Art. 6. Organisation de l examen 1) L examen a lieu, en règle générale, tous les deux ans, pour autant que «Hotel & Gastro formation» n en décide autrement. 2) Les candidats ont le droit de passer l examen dans l une des langues officielles (français, italien ou allemand). 3) L examen a lieu si, après sa publication, cinq candidats au moins, désirant passer l examen dans la même langue officielle et satisfaisant aux conditions d admission énoncées à l art. 9, se sont inscrits. 4

5 Art. 7. Représentant de la Confédération 1) L OFFT est invité suffisamment tôt à assister à l examen et reçoit les dossiers de l examen. 2) Le représentant de la Confédération est invité aux séances au cours desquelles les résultats d examen sont mis au point. III. PUBLICATION, INSCRIPTION, ADMISSION, FRAIS D EXAMEN Art. 8. Publication 1) L examen est annoncé publiquement trois mois au moins avant le début des épreuves dans les organes des associations professionnelles (Société suisse des hôteliers, GastroSuisse, Hotel & Gastro Union). 2) Les annonces informent notamment sur - les dates des épreuves - la taxe d examen - l adresse d inscription - le délai d inscription Art. 9. Inscription 1) Les candidats à l examen s inscrivent par écrit dans le délai fixé au moyen d une formule d inscription particulière qui peut être obtenue auprès du secrétariat de «Hotel & Gastro formation». Les autres renseignements exigés par la Commission d examen doivent être complets et véridiques. 2) Sont à joindre à l inscription: - un bref curriculum vitae complet, ainsi qu une indication détaillée de la formation et des activités professionnelles antérieures et actuelles du candidat - la copie des certificats d examen de l examen professionnel, avec brevet fédéral, de cuisinier de l hôtellerie et de la restauration, cuisinier d hôpital et cuisinier EMS - des certificats relatifs à l activité pratique exercée depuis la réussite de l examen professionnel, ainsi qu une attestation de l employeur actuel. 5

6 3) En s inscrivant, le candidat accepte de se conformer au règlement d examen. Il indique la langue officielle dans laquelle il souhaite passer l examen. Art. 10. Admission 1) Sont admis à l examen les candidats qui - sont titulaires du brevet fédéral de cuisinier en hôtellerie et restauration ou cuisinier d hôpital et cuisinier EMS - peuvent justifier d une expérience professionnelle de trois ans au moins dans le secteur de la vente/du service depuis la date à laquelle ils ont réussi l examen professionnel - ont payé dans le délai fixé la taxe d examen. 2) L OFFT décide de l équivalence des diplômes étrangers. 3) La Commission d examen décide de l admission d un candidat à l examen sur la base de son inscription. Les décisions concernant l admission à l examen sont communiquées par écrit aux candidats dans les 30 jours à compter de l expiration du délai d inscription. Les décisions négatives indiquent les motifs ainsi que les voies de recours, et précisent l autorité de recours et le délai imparti. Art. 11. Frais d examen 1) En principe, les frais d examen sont à la charge des candidats. 2) La taxe d examen est fixée par «Hotel & Gastro formation» d entente avec l OFFT. En s inscrivant, chaque candidat doit verser au secrétariat de «Hotel & Gastro formation» un acompte sur la taxe d examen. Le solde sera versé dans les 14 jours qui suivent la notification de la décision d admission. 3) Pour les candidats qui répètent l examen (art. 23), la taxe d examen est fixée dans chaque cas par la Commission d examen, compte tenu du nombre d épreuves répétées. 6

7 4) Les candidats qui se retirent avant ou pendant l examen pour des motifs valables (service militaire ou service de la protection civile, maladie ou accident attestés par un certificat médical, décès dans la famille), ont droit au remboursement de la taxe d examen, déduction faite des frais occasionnés. Dans un tel cas, le motif du retrait, accompagné des pièces justificatives, sera immédiatement communiqué par écrit au secrétariat de «Hotel & Gastro formation» à l intention de la Commission d examen. 5) Les candidats qui échouent à l examen, qui se retirent avant ou après l examen sans motifs valables ou qui sont exclus de l examen n ont pas droit au remboursement de la taxe d examen. 6) Les frais de matériel et de marchandises sont à la charge du candidat. 7) Les frais de déplacement, de logement, de subsistance et d assurance pendant la durée de l examen sont à la charge du candidat. 8) L OFFT perçoit une taxe pour l établissement du diplôme et pour l enregistrement de son titulaire. Le secrétariat de «Hotel & Gastro formation» encaisse le montant correspondant auprès des titulaires du diplôme. IV. DÉROULEMENT DE L EXAMEN Art. 12. Convocation 1) L examen est placé sous la surveillance de la Confédération. Il n est pas public. Exceptionnellement, la Commission d examen peut autoriser des dérogations à cette règle. 2) Les candidats sont convoqués au moins quatre semaines avant le début de l examen. Avec la convocation, ils reçoivent - le programme d examen avec l indication précise du lieu, de la date, de l heure des épreuves et des experts - des indications sur les moyens auxiliaires personnels que le candidat est autorisé ou invité à se munir. 3) Toute récusation d un expert doit être adressée par écrit au secrétariat de «Hotel & Gastro formation», 14 jours au moins avant le début de l examen, et à l intention de la Commission d examen. Cette récusation doit être motivée. Le président de la Commission d examen décide irrévocablement de la suite à donner à la récusation et prend les mesures qui s imposent. 7

8 Art. 13. Retrait du candidat 1) Le candidat peut annuler son inscription jusqu à six semaines avant le début de l examen. 2) Passé ce délai, le retrait n est possible que si une raison valable le justifie. Sont réputées raisons valables: - le service militaire ou le service de protection civile non prévus - la maladie ou un accident, attestés par un certificat médical, ou la maternité - un décès dans la famille. Le retrait doit être communiqué à la Commission d examen, sans délai et par écrit, avec pièces justificatives. Art. 14. Exclusion de l examen Est exclu de l examen quiconque - utilise des moyens auxiliaires non autorisés - enfreint gravement la discipline de l examen - tente de tromper les experts. La Commission d examen est compétente pour les cas d exclusion. Art. 15. Surveillance de l examen, experts 1) La Commission nomme des experts pour assurer le déroulement de l examen. 2) Les proches parents du candidat, son employeur, ses supérieurs, ainsi que ses collègues de travail actuels et ses concurrents directs ne peuvent fonctionner comme experts. Ils doivent se retirer pendant l examen du candidat concerné. 3) Les experts atteignent la fin de leur mandat à l âge de 65 ans. 8

9 4) Les examens écrits ont lieu sous surveillance et doivent être évalués par deux experts au moins. 5) Deux experts au moins procèdent aux examens oraux; les experts prennent des notes sur l examen oral. Les experts s entendent sur la note à attribuer. Art. 16. Séance d attribution des notes 1) La Commission d examen décide, lors d une séance qui se tient immédiatement après l examen, de la réussite ou de l échec des candidats. Le représentant de l OFFT est invité à cette séance. 2) Les proches parents du candidat, son employeur, ses supérieurs et ses collègues actuels ou précédents se récusent lors de la prise de décision sur l attribution du diplôme. V. BRANCHES D EXAMEN ET EXIGENCES Art. 17 Branches d examen 1) Le déroulement de l examen des différentes branches et la matière d examen sont plus précisément décrits dans les directives. 2) L examen porte sur les branches suivantes: Produits/production Durée approximative (env. minutes) étude de cas écrit oral 1. Connaissance des produits 1.1. Traitement et utilisation des produits env Examen oral sur la connaissance des produits env Planification de la production/de la production de la cuisine 2.1. Mémoire 2.2. Étude de cas en planification de la production env. 180 Organisation, marketing et finances 9

10 Durée approximative (en minutes) étude de cas écrit oral 3. Organisation d entreprise 3.1. Étude de cas en organisation d entreprise env Étude de cas en logiciel TED-logiciel cuisine env Organisation de la cuisine (structure et déroulement du travail) env Marketing 4.1. Étude de cas en marketing env Examen oral sur les principes du marketing env Finances 5.1. Étude de cas en comptabilité et finances env Bilan, compte de résultat, comptabilité analytique env. 60 Direction des collaborateurs et psychologie/sociologie 6. Direction des collaborateurs 6.1. Étude de cas en direction des collaborateurs env Examen oral sur la direction des collaborateurs env. 30 Langues 7. Langues 7.1. Étude de cas correspondance professionnelle en langue maternelle env Examen oral dans une 2e langue officielle ou en anglais env

11 Economie et droit Durée approximative (en minutes) étude de cas écrit oral 8. Etat, économie et droit 8.1. Etat et économie env Examen oral sur des questions de droit env. 30 T O T A L Total heures d examen 15 ¼ ¼ ======================================================================================================= Art. 18. Structure des notes Produits/production Note de point d appréciation Note de branche 1. Connaissance des produits Traitement et utilisation des produits Examen oral sur la connaissance des produits 1 2. Planification de la production/ de la production de cuisine Mémoire Étude de cas sur la planification de la production 1 3. Organisation d entreprise Étude de cas sur l organisation 1 d entreprise 3.2. Étude de cas sur le TED-logiciel cuisine Organisation de la cuisine (structure 1 et déroulement du travail) 4. Marketing Étude de cas sur le marketing Examen oral sur les principes 1 du marketing Note de point Note de branche 11

12 d appréciation 5. Finances Étude de cas en comptabilité 1 et finances 5.2. Bilan, compte de résultat, 1 comptabilité analytique Direction des collaborateurs et psychologie/sociologie 6. Direction des collaborateurs Étude de cas en direction des 1 collaborateurs 6.2. Examen oral sur la direction 1 des collaborateurs Langues 7. Langues Correspondance professionnelle 1 en langue maternelle 7.2. Examen oral dans une 2e langue 1 officielle ou en anglais Economie et droit 8. Etat, économie et droit Etat et économie Examen oral sur des questions de droit T O T A L des notes 17 8 ================================================================ 12

13 VI. EVALUATION ET ATTRIBUTION DES NOTES Art. 19. Evaluation 1) Une note entière ou une demi-note est attribuée pour les points d appréciation et les sous-points d appréciation, conformément à l article 20. 2) La note de branche correspond à la moyenne de toutes les notes de point d appréciation. Elle est arrondie à la première décimale. 3) La note globale correspond à la moyenne des notes de branche. Elle sera arrondie à la première décimale. Art. 20. Notation 1) Les prestations des candidats sont évaluées par des notes échelonnées de 6 à 1. Les notes égales ou supérieures à 4 désignent des prestations suffisantes. Les notes inférieures à 4 des prestations insuffisantes. Seules les demi-notes sont admises comme notes intermédiaires. 2) Echelle des notes Note Qualité des prestations 6 Très bon, qualitativement et quantitativement 5 Bon, conformes aux exigences 4 Conforme aux exigences minimales 3 Faible, incomplet 2 Très faible 1 Travail inutilisable ou non exécuté VII. RÉUSSITE ET RÉPÉTITION DE L EXAMEN Art. 21. Conditions de réussite de l examen 1) L examen est réussi si - la note globale (moyenne) n est pas inférieure à 4,0 - aucune note de branche n est inférieure à 3,0 - on ne compte pas plus de deux notes de branche inférieures 4,0 - la note de branche planification de la production/de la production de la cuisine n est pas inférieure à 4,0. 13

14 2) L examen n est en aucun cas réussi si le candidat - ne se désiste pas à temps - ne se présente pas à l examen sans motif valable - se retire après le début de l examen sans motif valable - est exclu de l examen. Art. 22. Formule de notes et certificat d examen 1) Les experts inscrivent les notes sur une formule de notes qu ils signent. 2) Tout candidat reçoit un certificat d examen dans lequel figurent les notes obtenues dans chaque branche. Ce certificat indique également si l examen est réussi, ainsi que les voies de recours. La Commission d examen établit le certificat d examen; celui-ci est signé par le président et le secrétaire de la Commission d examen. 3) Le double du certificat et la formule d examen sont joints au dossier. Des tiers ne peuvent y avoir accès. 4) Le candidat ne peut exiger la remise de ses travaux d examen. 5) Le candidat qui n a pas réussi l examen peut demander des informations sur ses travaux d examen. La Commission d examen fixe la date et le lieu de cette information. 6) Les dossiers d examen, qui comprennent également les travaux écrits, sont propriété de la Commission d examen. Ils doivent être, à l exception des travaux d examen, conservés pendant dix ans au secrétariat de «Hotel & Gastro formation». Art. 23. Répétition de l examen 1) Les candidats qui échouent à l examen sont autorisés à se présenter une deuxième fois après un délai d un an au moins. Les candidats qui échouent à ce deuxième examen sont autorisés à se présenter une troisième et dernière fois, après un délai de trois ans au moins après le premier examen. 2) Le deuxième examen ne porte que sur les branches dans lesquelles le candidat a obtenu une note inférieure à 5,0. Le troisième examen porte sur toutes les branches du deuxième examen. 3) Les conditions d inscription et d admission au premier examen s appliquent également aux examens ultérieurs. 14

15 VIII. DIPLÔME, TITRE ET PROCÉDURE Art. 24. Titre et publication 1) Le diplôme fédéral est délivré aux candidats qui ont réussi l examen. Ce diplôme est délivré par l OFFT. Il porte la signature du directeur de l OFFT et du président de la Commission d examen. 2) Ce diplôme est un document officiel. Il prouve que son/sa titulaire possède les capacités et connaissances professionnelles requises, conformément à l article 2. 3) Les titulaires du diplôme sont autorisés à porter le titre protégé de Chef de cuisine/chef de production diplômé Cheffe de cuisine/cheffe de production diplômée diplomierter Küchenchef/Produktionsleiter diplomierte Küchenchefin/Küchencheffin Capo cuoco/capo di produzione diplomato Capo cuoca/capo di produzione diplomata 4) Les noms des diplômés sont publiés dans la Feuille fédérale et inscrits dans un registre tenu par l OFFT. Sous réserve des dispositions de la législation sur la protection des données, chacun est habilité à consulter ce registre (LFPr, art. 55, 3e al.). 5) Les titulaires du diplôme sont seuls habilités à porter le titre protégé. Quiconque s arroge ce titre protégé ou utilise un titre sans être en possession du diplôme correspondant (LFPr art. 72b) sera puni d emprisonnement ou de l amende. Art. 25. Retrait du diplôme 1) Sur demande de la Commission d examen, l OFFT peut retirer tout diplôme obtenu de manière illicite. Les poursuites pénales demeurent réservées. 2) La décision de l OFFT peut être déférée dans les 30 jours suivant sa notification à de la Commission de recours du Département fédéral de l économie publique (ci-après DFEP). 15

16 Art. 26. Droit de recours 1) Les décisions de la Commission d examen concernant la non-admission à l examen ou la non-attribution du diplôme peuvent faire l objet d un recours auprès de l OFFT dans un délai de 30 jours après sa notification. Le recours doit comporter les conclusions et les motifs du recourant. 2) L OFFT statue en première instance sur les recours. Sa décision peut être attaquée auprès de la Commission de recours du DFEP dans un délai de 30 jours suivant sa notification. 3) Si le recours est rejeté, les frais de procédure (frais de prononcé et émoluments de chancellerie) sont mis à la charge du recourant. IX. COUVERTURE DES FRAIS D EXAMEN Art. 27. Vacations, décompte 1) «Hotel & Gastro formation» fixe le montant des vacations versées aux membres de la Commission d examen et aux experts. 2) «Hotel & Gastro formation» assume les frais d examen qui ne sont pas couverts par les taxes d examen, la subvention fédérale ou d autres ressources. 3) Le montant de la subvention fédérale est fixé par L OFFT sur la base d un budget et d un décompte détaillés qui lui sont remis conformément à ses directives. X. DISPOSITIONS FINALES Art. 28. Abrogation du droit en vigueur Le règlement du 10 décembre 1981 concernant l examen professionnel supérieur de chef/cheffe de cuisine et chef/cheffe de production est abrogé. Art. 29. Dispositions transitoires Les chefs et cheffes de cuisine diplômés jusqu ici sont autorisés à porter le nouveau titre de «chef de cuisine/chef de production ou cheffe de cuisine/cheffe de production». 16

17 Art. 30. Entrée en vigueur 1) Le présent règlement entre en vigueur dès son approbation par le Département fédéral de l économie publique. 2) «Hotel & Gastro formation» est chargée de son exécution. XI. PROMULGATION Weggis, le 4 avril 1996 HOTEL & GASTRO FORMATION Le président: Le directeur: Hanspeter Schaerz Thomas Schmidhauser Décision Le présent règlement est adopté. Berne, le 4 avril 1996 Département fédéral de l économie publique sign. J.P. Delamuraz 17

Règlement UPSA/AGVS. LA VOITURE, NOTRE PASSION. 7801.F. 11/2005. régissant l'octroi du brevet fédéral de conseilleur de vente automobiles

Règlement UPSA/AGVS. LA VOITURE, NOTRE PASSION. 7801.F. 11/2005. régissant l'octroi du brevet fédéral de conseilleur de vente automobiles Règlement UPSA/AGVS. LA VOITURE, NOTRE PASSION. 7801.F. 11/2005 régissant l'octroi du brevet fédéral de conseilleur de vente automobiles Règlement régissant l octroi du brevet fédéral de conseilleur /

Plus en détail

l examen professionnel supérieur d informaticien / informaticienne 1

l examen professionnel supérieur d informaticien / informaticienne 1 I-CH Formation professionnelle informatique Suisse SA REGLEMENT concernant l examen professionnel supérieur d informaticien / informaticienne 1 du 10 février 2009 (modulaire, avec examen final) Vu l art.

Plus en détail

Réforme «Spécialiste du commerce de détail»

Réforme «Spécialiste du commerce de détail» Réforme «Spécialiste du commerce de détail» Directives relatives au déroulement des examens de validation des modules pour les futurs spécialistes du commerce de détail (Les dénominations de personnes

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale Ordonnance sur la formation professionnelle initiale 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 14 décembre 2006 70610 Assistante en pharmacie CFC/Assistant en pharmacie CFC Pharma-Assistentin EFZ/Pharma-Assistent

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de spécialiste en restauration

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de spécialiste en restauration 78704 Spécialiste en restauration Restaurationsfachfrau / Restaurationsfachmann Impiegata di ristorazione / Impiegato di ristorazione Ordonnance sur la formation professionnelle initiale de spécialiste

Plus en détail

Loi fédérale sur l agrément et la surveillance des réviseurs

Loi fédérale sur l agrément et la surveillance des réviseurs Loi fédérale sur l agrément et la surveillance des réviseurs (Loi sur la surveillance de la révision, LSR) 221.302 du 16 décembre 2005 (Etat le 1 er septembre 2007) L Assemblée fédérale de la Confédération

Plus en détail

Loi fédérale sur l agrément et la surveillance des réviseurs

Loi fédérale sur l agrément et la surveillance des réviseurs Loi fédérale sur l agrément et la surveillance des réviseurs (Loi sur la surveillance de la révision, LSR) 221.302 du 16 décembre 2005 (Etat le 1 er janvier 2013) L Assemblée fédérale de la Confédération

Plus en détail

Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 6 décembre 2006 95004 Agente/Agent d exploitation CFC Fachfrau/Fachmann Betriebsunterhalt EFZ

Plus en détail

Nettoyeur en bâtiment/nettoyeuse en bâtiment. Règlement d apprentissage et d examen de fin d apprentissage

Nettoyeur en bâtiment/nettoyeuse en bâtiment. Règlement d apprentissage et d examen de fin d apprentissage 80101 Nettoyeur en bâtiment/nettoyeuse en bâtiment Gebäudereiniger/Gebäudereinigerin Pulitore di edifici/pulitrice di edifici A. Règlement d apprentissage et d examen de fin d apprentissage B. Programme

Plus en détail

III MEMBRES I BUTS II SIÈGE

III MEMBRES I BUTS II SIÈGE STATUTS Le Collège Suisse des Experts Architectes (CSEA) est une association au sens des articles 60 à 79 du CCS. I BUTS Art. 1 L Association encourage et facilite les contacts entre ses membres. Elle

Plus en détail

Loi fédérale sur les entreprises de transport par route

Loi fédérale sur les entreprises de transport par route Projet de la Commission de rédaction pour le vote final Loi fédérale sur les entreprises de transport par route (LEnTR) Modification du 26 septembre 2014 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse,

Plus en détail

Objet et champ d application

Objet et champ d application Ordonnance du DEFR concernant les conditions minimales de reconnaissance des filières de formation et des études postdiplômes des écoles supérieures (OCM ES 1 ) du 11 mars 2005 (Etat le 1 er janvier 2015)

Plus en détail

GENERALITES II. ORGANISATION ET ORGANES DE L EXAMEN III. INSCRIPTION A L EXAMEN, FRAIS ET CONDITIONS D ADMISSION IV. CONTENU ET MATIERE DE L EXAMEN

GENERALITES II. ORGANISATION ET ORGANES DE L EXAMEN III. INSCRIPTION A L EXAMEN, FRAIS ET CONDITIONS D ADMISSION IV. CONTENU ET MATIERE DE L EXAMEN Table des matières I. GENERALITES II. ORGANISATION ET ORGANES DE L EXAMEN III. INSCRIPTION A L EXAMEN, FRAIS ET CONDITIONS D ADMISSION IV. CONTENU ET MATIERE DE L EXAMEN V. DEROULEMENT DE L EXAMEN VI.

Plus en détail

Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral

Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures page 1 1. Introduction Pourquoi choisir cette formation? Afin d être concurrentiel sur le marché

Plus en détail

ASSOCIATION SUISSE POUR LA QUALITE DANS LES SOINS PALLIATIFS STATUTS. Art.1

ASSOCIATION SUISSE POUR LA QUALITE DANS LES SOINS PALLIATIFS STATUTS. Art.1 ASSOCIATION SUISSE POUR LA QUALITE DANS LES SOINS PALLIATIFS STATUTS I. Nom et siège Art.1 Sous le nom de qualitépalliative, Association suisse pour la qualité dans les soins palliatifs existe une association

Plus en détail

Sans cet agrément, il est interdit de pratiquer l assurance, en Suisse ou à partir de la Suisse (art. 87 LSA).

Sans cet agrément, il est interdit de pratiquer l assurance, en Suisse ou à partir de la Suisse (art. 87 LSA). Département fédéral des finances DFF Office fédéral des assurances privées OFAP Conditions d octroi de l agrément pour l exercice de l activité d assurance Institution d assurance sur la vie avec siège

Plus en détail

Statuts. Etat au 1 er juillet 2015. Fédération Suisse des Psychologues

Statuts. Etat au 1 er juillet 2015. Fédération Suisse des Psychologues Statuts Etat au 1 er juillet 2015 Fédération Suisse des Psychologues Chapitres I. Nom et siège 4 II. Buts 5 III. Membres 6 IV. Associations affiliées 8 V. Organes 9 VI. Finances 19 VII. Publications 20

Plus en détail

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la Convention intercantonale sur la haute école spécialisée de Suisse occidentale,

Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la Convention intercantonale sur la haute école spécialisée de Suisse occidentale, Le Rectorat de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu la Convention intercantonale sur la haute école spécialisée de Suisse occidentale, du 26 mai 2011, vu le règlement relatif à la formation

Plus en détail

Statuts asms Association suisse des recherches de marché et sociales

Statuts asms Association suisse des recherches de marché et sociales Statuts asms Association suisse des recherches de marché et sociales (selon la résolution de l Assemblée générale, du 28 février 2013, remplacent les statuts SMS du 2 juin 1998 et du 24 novembre 2005 et

Plus en détail

Maîtrise universitaire d études avancées en Microbiologie

Maîtrise universitaire d études avancées en Microbiologie Maîtrise universitaire d études avancées en Microbiologie Art. E1 Objet 1. La Faculté des sciences de l Université de Genève décerne le diplôme de Maîtrise universitaire d études avancées en Microbiologie

Plus en détail

Règlement J. Safra Sarasin Fondation de libre passage (SaraFlip)

Règlement J. Safra Sarasin Fondation de libre passage (SaraFlip) Règlement J. Safra Sarasin Fondation de libre passage (SaraFlip) Mars 2014 Règlementt Le présent règlement se fonde sur l art. 2 des statuts de J. Safra Sarasin Fondation de libre passage (désignée ci-après

Plus en détail

Toutes les désignations de personnes utilisées dans ces statuts sont applicables par analogie aussi bien aux personnes de sexe masculin que féminin.

Toutes les désignations de personnes utilisées dans ces statuts sont applicables par analogie aussi bien aux personnes de sexe masculin que féminin. Schweizer Berufsverband der Pflegefachfrauen und Pflegefachmänner Association suisse des infirmières et infirmiers Associazione svizzera infermiere e infermieri Associaziun svizra da las tgirunzas e dals

Plus en détail

Article 2 Siège L ACS constitue une association au sens du Code civil suisse. Son domicile est au siège de l administration centrale à Berne.

Article 2 Siège L ACS constitue une association au sens du Code civil suisse. Son domicile est au siège de l administration centrale à Berne. I. BUT ET SIÈGE Article 1 But L Automobile Club de Suisse, ACS, Automobil Club der Schweiz, ACS, Automobile Club Svizzero, ACS, fondé à Genève le 6 décembre 1898, a pour but de grouper les automobilistes

Plus en détail

CHARTE DU REPERTOIRE DES INGENIEURS ET DES SCIENTIFIQUES

CHARTE DU REPERTOIRE DES INGENIEURS ET DES SCIENTIFIQUES CHARTE DU REPERTOIRE DES INGENIEURS ET DES SCIENTIFIQUES Préambule Le Conseil national des ingénieurs et des scientifiques de France (IESF), reconnu d utilité publique depuis le 22 décembre 1860, a vocation

Plus en détail

REGLEMENT D ETUDES CADRE DU MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION (MBA) FACULTE D ECONOMIE ET DE MANAGEMENT

REGLEMENT D ETUDES CADRE DU MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION (MBA) FACULTE D ECONOMIE ET DE MANAGEMENT REGLEMENT D ETUDES CADRE DU MASTER OF BUSINESS ADMINISTRATION (MBA) FACULTE D ECONOMIE ET DE MANAGEMENT Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne autant les femmes que les hommes. Article

Plus en détail

Formation continue de secrétaire médicale H+ pour employées de commerce

Formation continue de secrétaire médicale H+ pour employées de commerce Formation continue de secrétaire médicale H+ pour employées de commerce Formation continue de secrétaire médicale H+ *Cette formation continue s adresse également aux candidats masculins. Groupe cible

Plus en détail

Statuts du Touring Club Suisse

Statuts du Touring Club Suisse Statuts du Touring Club Suisse Adoptés à l Assemblée extraordinaire des délégués du 25.11.2011 OC/14/St/F Statuts du Touring Club Suisse Table des matières TITRE I CONSTITUTION BUT SIEGE... 4 Art. 1 Constitution...

Plus en détail

Code civil local art. 21 à 79

Code civil local art. 21 à 79 Code civil local art. 21 à 79 Toute association qui fixe son siège, ou qui transfère son siège en Alsace-Moselle doit rédiger des statuts conformes aux présents articles du Code civil local. 1. Dispositions

Plus en détail

Statuts de «pr suisse»

Statuts de «pr suisse» Statuts de «pr suisse» Art. 1 L'Association Sous le nom «Association Suisse de Relations Publiques», «Schweizerischer Public Relations Verband», «Associazione Svizzera di Relazioni Pubbliche», «Swiss Public

Plus en détail

LOI N 2006-01 portant Code des Postes

LOI N 2006-01 portant Code des Postes REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi LOI N 2006-01 portant Code des Postes EXPOSE DES MOTIFS Le secteur postal connaît actuellement des mutations liées notamment aux avancées technologiques,

Plus en détail

Statuts des organisations du monde du travail dans le champ professionnel de la forêt (Ortra Forêt)

Statuts des organisations du monde du travail dans le champ professionnel de la forêt (Ortra Forêt) Statuts des organisations du monde du travail dans le champ professionnel de la forêt (Ortra Forêt) 12.4.2013 I Nom, siège, but Article 1: Nom de l association Sous le nom «Ortra Forêt Suisse», ci-dessous

Plus en détail

Admission de professionnels et d étudiants internationaux

Admission de professionnels et d étudiants internationaux Admission de professionnels et d étudiants internationaux Dossier de candidature à l Institut national du patrimoine Département des conservateurs Nom : Prénom : Spécialité demandée : Dates souhaitées

Plus en détail

Certification Conseiller Clientèle bancaire

Certification Conseiller Clientèle bancaire SAQ Swiss Association for Quality Autorité de certification de personnes Accréditée selon la norme SN/EN ISO IEC 17024:2012 Service d Accréditation Suisse SAS (SCESe 016) Certification Conseiller Clientèle

Plus en détail

1 - Les conditions légales et réglementaires

1 - Les conditions légales et réglementaires LES REMPLACEMENTS 1. Les conditions légales et réglementaires 2. Formalités diverses - obligations 3. Responsabilités du médecin remplacé et du médecin remplaçant 1 1 - Les conditions légales et réglementaires

Plus en détail

Statuts de la Fédération suisse des sages-femmes (FSSF)

Statuts de la Fédération suisse des sages-femmes (FSSF) Statuts de la Fédération suisse des sages-femmes (FSSF) Mai 0 Geschäftsstelle Rosenweg 5 C 000 Bern Telefon 0 6 0 Fax 0 76 9 info@hebamme.ch www.hebamme.ch Table des matières I. Nom, siège et buts de la

Plus en détail

FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS)

FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS) FORMATION DU COMMERCE DE DETAIL SUISSE (FCS) BILDUNG DETAILHANDEL SCHWEIZ (BDS) FORMAZIONE NEL COMMERCIO AL DETTAGLIO IN SVIZZERA (FCS) ORGANISATION FAÎTIERE DES EMPLOYEURS ET DES ORGANISATIONS PATRONALES

Plus en détail

25 000 $ de rénos pour une maison intelligente! LE PRÉSENT CONCOURS S ADRESSE UNIQUEMENT AUX RÉSIDENTS DU CANADA ET IL EST RÉGI PAR LA LOI CANADIENNE

25 000 $ de rénos pour une maison intelligente! LE PRÉSENT CONCOURS S ADRESSE UNIQUEMENT AUX RÉSIDENTS DU CANADA ET IL EST RÉGI PAR LA LOI CANADIENNE 25 000 $ de rénos pour une maison intelligente! LE PRÉSENT CONCOURS S ADRESSE UNIQUEMENT AUX RÉSIDENTS DU CANADA ET IL EST RÉGI PAR LA LOI CANADIENNE 1. PÉRIODE DU CONCOURS : Le concours 25 000 $ de rénos

Plus en détail

sia Statuts schweizerischer ingenieur- und architektenverein société suisse des ingénieurs et des architectes

sia Statuts schweizerischer ingenieur- und architektenverein société suisse des ingénieurs et des architectes 100 sia schweizerischer ingenieur- und architektenverein Statuts société suisse des ingénieurs et des architectes società svizzera degli ingegneri e degli architetti swiss society of engineers and architects

Plus en détail

FASMED FEDERATION DES ASSOCIATIONS SUISSES DU COMMERCE ET DE L INDUSTRIE DE LA TECHNOLOGIE MEDICALE STATUTS

FASMED FEDERATION DES ASSOCIATIONS SUISSES DU COMMERCE ET DE L INDUSTRIE DE LA TECHNOLOGIE MEDICALE STATUTS FASMED FEDERATION DES ASSOCIATIONS SUISSES DU COMMERCE ET DE L INDUSTRIE DE LA TECHNOLOGIE MEDICALE STATUTS I. Nom, siège et but Nom Art. 1 Sous le nom de "FASMED" "Dachverband der schweizerischen Handels-

Plus en détail

Règlement intercantonal des compléments de formation requis en vue de l'admission dans les filières des domaines de la santé et du social HES-SO

Règlement intercantonal des compléments de formation requis en vue de l'admission dans les filières des domaines de la santé et du social HES-SO 15 mars 2007 Règlement intercantonal des compléments de formation requis en vue de l'admission dans les filières des domaines de la santé et du social HES-SO vu la loi fédérale sur les hautes écoles spécialisées

Plus en détail

MODALITES de CANDIDATURE CERTIFICATION de PERSONNES en HACCP

MODALITES de CANDIDATURE CERTIFICATION de PERSONNES en HACCP p. 1/7 MODALITES de CANDIDATURE CERTIFICATION de PERSONNES en HACCP 1. Préalable L examen de certification de personnes en HACCP s adresse à des professionnels confirmés qui maîtrisent l HACCP dans un

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Section 1 : Retrait... 20-22 Section 2 : Renonciation... 23-25 Section 3 : Nullité... 26-28

TABLE DES MATIERES. Section 1 : Retrait... 20-22 Section 2 : Renonciation... 23-25 Section 3 : Nullité... 26-28 Ordonnance n 03-08 du 19 Joumada El Oula 1424 correspondant au 19 juillet 2003 relative à la protection des schémas de configuration des circuits intégrés TABLE DES MATIERES Articles Titre I : Dispositions

Plus en détail

Conditions générales de vente

Conditions générales de vente Conditions générales de vente Les présentes conditions règlent les rapports entre l établissement, désigné ci-après par l'institut ou l'institut Lyonnais, et les personnes amenées à le fréquenter. Elles

Plus en détail

Ce texte est une version provisoire. Seule la version qui sera publiée dans la Feuille officielle

Ce texte est une version provisoire. Seule la version qui sera publiée dans la Feuille officielle Ce texte est une version provisoire. Seule la version qui sera publiée dans la Feuille officielle (https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/droit-federal/feuille-federale.html) fait foi. Directives du Conseil

Plus en détail

Programme de formation continue FPH dans le domaine de la pharmacie hospitalière

Programme de formation continue FPH dans le domaine de la pharmacie hospitalière Programme de formation continue FPH dans le domaine de la pharmacie hospitalière Programme de formation continue FPH dans le domaine de la pharmacie hospitalière du 7 novembre 2001 Révisions 2008 / 2015

Plus en détail

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

Loi fédérale sur la transplantation d organes, de tissus et de cellules

Loi fédérale sur la transplantation d organes, de tissus et de cellules Loi fédérale sur la transplantation d organes, de tissus et de cellules (Loi sur la transplantation) Modification du Projet L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral

Plus en détail

Règlement spécifique des examens des Diplômes Européens de Compétences Professionnelles (D.E.C.P.)

Règlement spécifique des examens des Diplômes Européens de Compétences Professionnelles (D.E.C.P.) 5100 Règlement spécifique des examens des Diplômes Européens de Compétences Professionnelles (D.E.C.P.) 5100.01 Titre I : Dispositions générales Art. 1 - Le Diplôme Européen de Compétences Professionnelles

Plus en détail

Statuts de l Association Suisse des Tambours et Fifres

Statuts de l Association Suisse des Tambours et Fifres Statuts de l Association Suisse des Tambours et Fifres Version française du 5..04 TABLE DES MATIÈRES I. FONDEMENTS... II. ORGANISATION... III. SOCIÉTAIRES... 4 IV. DROITS ET DEVOIRS DES SOCIÉTAIRES...

Plus en détail

Article II. ORGANISATION DES INSCRIPTIONS

Article II. ORGANISATION DES INSCRIPTIONS Adopté au Conseil Municipal du 9 février 2015 Article I. PRÉSENTATION La Mairie de Montmorency propose aux enfants montmorencéens de partir en séjour pendant les vacances scolaires. Les vacances constituent

Plus en détail

Statuts. Association suisse des Diffuseurs, Éditeurs et Libraires (ASDEL) adoptés le 16 juin 2003 TABLE DES MATIÈRES

Statuts. Association suisse des Diffuseurs, Éditeurs et Libraires (ASDEL) adoptés le 16 juin 2003 TABLE DES MATIÈRES Association suisse des Diffuseurs, Éditeurs et Libraires (ASDEL) Statuts adoptés le 16 juin 2003 TABLE DES MATIÈRES Préambule.............................................. 2 I Désignation, siège et buts..............................

Plus en détail

IFPI SUISSE. Statuts. Groupe national suisse de l IFPI, International Federation of the Phonographic Industry

IFPI SUISSE. Statuts. Groupe national suisse de l IFPI, International Federation of the Phonographic Industry IFPI SUISSE Statuts Groupe national suisse de l IFPI, International Federation of the Phonographic Industry Version du 8..04 Table des matières I. Dispositions générales... Art. Dénomination et siège...

Plus en détail

Statuts de la Coopérative suisse des artistes interpretes SIG

Statuts de la Coopérative suisse des artistes interpretes SIG Coopérative suisse des artistes interpretes SIG avenue de la Gare 2, CH- 2000 Neuchâtel, Tél. +41 77 251 97 96 Schweizerische Interpretengenossenschaft SIG Kasernenstrasse 15, CH- 8004 Zürich Tel +41 43

Plus en détail

DE AGCV suissetec Association Genevoise des entreprises de Chauffage et de Ventilation

DE AGCV suissetec Association Genevoise des entreprises de Chauffage et de Ventilation DE AGCV suissetec Association Genevoise des entreprises de Chauffage et de Ventilation 2013 STATUTS DE AGCV suissetec ASSOCIATION GENEVOISE DES ENTREPRISES DE CHAUFFAGE ET DE VENTILATION CHAPITRE I : RAISON

Plus en détail

Statuts de l Association des Médecins Suisses pour la Médecine Manuelle SAMM

Statuts de l Association des Médecins Suisses pour la Médecine Manuelle SAMM Statuts de l Association des Médecins Suisses pour la Médecine Manuelle SAMM adoptés à l assemblée générale du.. I. Dénomination et siège Art. La Société des Médecins Suisses pour la Médecine Manuelle

Plus en détail

Statuts de l association «Réseau Danse Suisse»

Statuts de l association «Réseau Danse Suisse» Statuts de l association «Réseau Danse Suisse» I. DÉNOMINATION Article premier : Dénomination et siège Sous la dénomination «Réseau Danse Suisse» est constituée une association au sens des articles 60

Plus en détail

Arte Libera STATUTS DE L ASSOCIATION. Une Charte, qui figure en annexe des statuts, précise les principes de l Association.

Arte Libera STATUTS DE L ASSOCIATION. Une Charte, qui figure en annexe des statuts, précise les principes de l Association. Arte Libera STATUTS DE L ASSOCIATION TITRE 1 NOM, SIÈGE, DURÉE, CHARTE, BUT, MOYENS D ACTION Article 1 - Nom, siège, durée L Association Arte Libera sera constituée le 1 er novembre 2002 au sens des articles

Plus en détail

Conditions Générales du RME

Conditions Générales du RME 1. Champ d application 1 2. Règlement RME 1 3. Prestations du RME 1 3.1 Généralités 1 3.2 Enregistrement 1 3.3 Liste des Méthodes 2 3.4 Conditions d Enregistrement 2 3.5 Demandes d enregistrement 2 3.6

Plus en détail

L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 avril 2015 1 arrête:

L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 avril 2015 1 arrête: (Droit du registre du commerce) Projet Modification du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 avril 2015 1 arrête: I 1. Le titre trentième du code des obligations

Plus en détail

Loi fédérale sur les banques et les caisses d épargne

Loi fédérale sur les banques et les caisses d épargne Loi fédérale sur les banques et les caisses d épargne (Loi sur les banques, LB) Modification du 3 octobre 2003 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 20 novembre

Plus en détail

STATUTS DE L'UNION SUISSE DES FIDUCIAIRES SECTION VALAIS

STATUTS DE L'UNION SUISSE DES FIDUCIAIRES SECTION VALAIS STATUTS DE L'UNION SUISSE DES FIDUCIAIRES SECTION VALAIS CHAPITRE I DENOMINATION, SIEGE ET DUREE DE L'ASSOCIATION 1.1 L'Union Suisse des Fiduciaires Section Valais est une association régie par l'art.

Plus en détail

Département de l'éducation, de la culture et des sports

Département de l'éducation, de la culture et des sports Département de l'éducation, de la culture et des sports Règlement concernant la formation de Designer dipl. ES, orientation Design de produit, spécialisation Objets horlogers Le conseiller d Etat, chef

Plus en détail

Loi sur l enseignement privé (version en vigueur jusqu'au 31 décembre 2014)

Loi sur l enseignement privé (version en vigueur jusqu'au 31 décembre 2014) Loi sur l enseignement privé (version en vigueur jusqu'au 31 décembre 2014) du 10 mai 1984 Le Parlement de la République et Canton du Jura, vu les articles 8, lettres d et h, 38 et 39 de la Constitution

Plus en détail

Les cantons, vu les art. 15, 16 et 34 de la loi fédérale sur les loteries et les paris professionnels du 8 juin 1923 1, arrêtent:

Les cantons, vu les art. 15, 16 et 34 de la loi fédérale sur les loteries et les paris professionnels du 8 juin 1923 1, arrêtent: Convention intercantonale sur la surveillance, l autorisation et la répartition du bénéfice de loteries et paris exploités sur le plan intercantonal ou sur l ensemble de la Suisse adoptée par la Conférence

Plus en détail

Exigences pour la certification HERMES. Règlement des examens de certification personnelle, version public

Exigences pour la certification HERMES. Règlement des examens de certification personnelle, version public Exigences pour la certification HERMES Règlement des examens de certification personnelle, version public Suivi des modifications, contrôle, approbation Version Date Description, remarque Nom ou rôle 2.0

Plus en détail

Statuts de la. Communauté d universités et établissements. Université Sorbonne Paris Cité

Statuts de la. Communauté d universités et établissements. Université Sorbonne Paris Cité Statuts de la Communauté d universités et établissements Université Sorbonne Paris Cité 1 / 22 L Université Sorbonne Paris Cité regroupe des établissements d enseignement supérieur et de recherche et des

Plus en détail

INTERMEDIAIRES EN ASSURANCES

INTERMEDIAIRES EN ASSURANCES INTERMEDIAIRES EN ASSURANCES 1.1. Qualification juridique En application de la directive européenne 2002/92 du 9 décembre 2002 sur l intermédiation en assurance, l article L. 511-1 I du Code des assurances

Plus en détail

Statuts et Règlement Intérieur de l Union des Associations Suisses de France

Statuts et Règlement Intérieur de l Union des Associations Suisses de France Statuts et Règlement Intérieur de l Union des Associations Suisses de France Article 1 er : Constitution, Dénomination I DEFINITION ET OBJET L Union des Associations Suisses de France est une Union formée

Plus en détail

S T A T U T S (Version française) Association pour la gestion d un centre de renseignements sur le crédit à la consommation (IKO)

S T A T U T S (Version française) Association pour la gestion d un centre de renseignements sur le crédit à la consommation (IKO) S T A T U T S (Version française) Association pour la gestion d un centre de renseignements sur le crédit à la consommation (IKO) V2.2014-04-04 1 Nom, siège et but Art. 1 Sous le nom de Verein zur Führung

Plus en détail

ASSOCIATION ROMANDE DES FOURRIERS SUISSES

ASSOCIATION ROMANDE DES FOURRIERS SUISSES ASSOCIATION ROMANDE DES FOURRIERS SUISSES STATUTS DE L ARFS applicables à partir du 15 avril 2012 avec l accord du Comité central de l ASF I. NOM ET SIÈGE DE L ASSOCIATION Article premier 1. L Association

Plus en détail

Art. 2 : Siège et durée L Association a son siège dans la République et canton de Genève à l adresse de son secrétariat. Sa durée est illimitée.

Art. 2 : Siège et durée L Association a son siège dans la République et canton de Genève à l adresse de son secrétariat. Sa durée est illimitée. Association Alzheimer Suisse Section de Genève Chemin des Fins 27 1218 Grand Saconnex STATUTS Dans les présents statuts, toute dénomination de personne, de statut ou de fonction recouvre l homme ou la

Plus en détail

Règlement intérieur du Conseil d administration

Règlement intérieur du Conseil d administration Règlement intérieur du Conseil d administration Le présent règlement intérieur a été adopté par le Conseil d administration à sa première session, le 14 décembre 1977. À sa cinquante-quatrième session,

Plus en détail

2. Dénomination Sa dénomination est : «Association paritaire de l édition phonographique» (APEP).

2. Dénomination Sa dénomination est : «Association paritaire de l édition phonographique» (APEP). MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3361 Convention collective nationale IDCC : 2770. ÉDITION PHONOGRAPHIQUE ACCORD

Plus en détail

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISAGE CFC DE GESTIONNAIRE EN INTENDANCE L APPRENTISAGE AFP D EMPLOYÉ-E EN INTENDANCE

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISAGE CFC DE GESTIONNAIRE EN INTENDANCE L APPRENTISAGE AFP D EMPLOYÉ-E EN INTENDANCE Département de l'éducation de la culture et du sport Service de la formation professionnelle Departement für Erziehung, Kultur und Sport Dienststelle für Berufsbildung FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L

Plus en détail

L association a son siège à Estavayer-le-Lac. Sa durée est illimitée. Elle n a aucune attache politique, ethnique ou religieuse.

L association a son siège à Estavayer-le-Lac. Sa durée est illimitée. Elle n a aucune attache politique, ethnique ou religieuse. STATUTS Chapitre I Nom, but, siège Art. 1 Art. 2 Art. 3 Art. 4 Art. 5 Sous dénomination de Minigolf Club Estavayer-le-Lac (ci-après: MGCE), il est constitué une association, nommée aussi ci-après club,

Plus en détail

Statuts usam Règlement du Fonds de protection

Statuts usam Règlement du Fonds de protection Schweizeris Union suisse Unione svizz Dachorganisation der Schweizer KMU Organisation faîtière des PME suisses Organizzazione mantello delle PMI svizzere Umbrella organization of Swiss SME Statuts usam

Plus en détail

STATUTS DE LA SECTION DE LANCY DU PARTI SOCIALISTE SUISSE

STATUTS DE LA SECTION DE LANCY DU PARTI SOCIALISTE SUISSE STATUTS DE LA SECTION DE LANCY DU PARTI SOCIALISTE SUISSE Statuts adoptés par l Assemblée générale de la section de Lancy le 1 er juin 2015 PARTI SOCIALISTE DE LANCY, Route du Grand-Lancy 56, 1212 Grand-Lancy

Plus en détail

Ordonnance relative à l admission, au séjour et à l exercice d une activité lucrative

Ordonnance relative à l admission, au séjour et à l exercice d une activité lucrative Ordonnance relative à l admission, au séjour et à l exercice d une activité lucrative (OASA) 142.201 du 24 octobre 2007 (Etat le 1 er janvier 2014) Le Conseil fédéral suisse, vu la loi fédérale du 16 décembre

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES TATOUEURS PROFESSIONNELS ASTP

STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES TATOUEURS PROFESSIONNELS ASTP STATUTS DE L ASSOCIATION SUISSE DES TATOUEURS PROFESSIONNELS ASTP I. Personnalité, siège et but Art. 1 1. L Association Suisse des Tatoueurs Professionnels ASTP (en abrégé ASTP dans le texte ci-dessous)

Plus en détail

143.111 Ordonnance du DFJP sur les documents d identité des ressortissants suisses

143.111 Ordonnance du DFJP sur les documents d identité des ressortissants suisses Ordonnance du DFJP sur les documents d identité des ressortissants suisses du 16 février 2010 (Etat le 1 er mars 2010) Le Département fédéral de justice et police (DFJP), vu les art. 4, 9, al. 2, et 58,

Plus en détail

Statuts de la Société suisse de radiodiffusion et télévision (SRG SSR idée suisse)

Statuts de la Société suisse de radiodiffusion et télévision (SRG SSR idée suisse) Statuts de la Société suisse de radiodiffusion et télévision (SRG SSR idée suisse) du 24 avril 2009 Les libellés des fonctions mentionnées dans les présents statuts s appliquent aux femmes et aux hommes.

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION REMP

STATUTS DE L ASSOCIATION REMP STATUTS DE L ASSOCIATION REMP WEMF AG für Werbemedienforschung REMP Recherches et études des médias publicitaires Bachmattstrasse 53 CH-8048 Zurich Téléphone +41 43 311 76 76 Fax +41 43 311 76 77 remp@remp.ch

Plus en détail

LOIS ET DECRETS PUBLIES DANS LA FEUILLE OFFICIELLE

LOIS ET DECRETS PUBLIES DANS LA FEUILLE OFFICIELLE LOIS ET DECRETS PUBLIES DANS LA FEUILLE OFFICIELLE Feuille officielle numéro 50, du 7 juillet 2006 Délai référendaire: 16 août 2006 Loi sur l'assistance pénale, civile et administrative (LAPCA) Le Grand

Plus en détail

Conseil d Etablissement des établissements primaire et secondaire de Renens Règlement

Conseil d Etablissement des établissements primaire et secondaire de Renens Règlement des établissements primaire et secondaire de Renens Règlement Septembre 2008 4 septembre 2008 Renens 2 Table des matières Titre I. Formation du...4 Chapitre I Nombre de membres...4 Article premier Composition...4

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DE L ESPACE DE VIE ENFANTINE LES MOUSSAILLONS

STATUTS DE L ASSOCIATION DE L ESPACE DE VIE ENFANTINE LES MOUSSAILLONS STATUTS DE L ASSOCIATION DE L ESPACE DE VIE ENFANTINE LES MOUSSAILLONS Chapitre 1 : DISPOSITIONS GENERALES Article I. CONSTITUTION Sous la dénomination Les Moussaillons, il est constitué, conformément

Plus en détail

STATUTS. Statuts de l'asit Association suisse d'inspection technique. I. Nom, but, siège et durée de l'association.

STATUTS. Statuts de l'asit Association suisse d'inspection technique. I. Nom, but, siège et durée de l'association. STATUTS du 25 juin 2003 Fondée le 9 juillet 1869 Siège social: Wallisellen Statuts de l'asit Association suisse d'inspection technique I. Nom, but, siège et durée de l'association Art. 1 Siège social,

Plus en détail

S T A T U T S DES INGENIEURS GEOMETRES DE LA SUISSE OCCIDENTALE (IGSO) * * * * * * * I. Dénomination

S T A T U T S DES INGENIEURS GEOMETRES DE LA SUISSE OCCIDENTALE (IGSO) * * * * * * * I. Dénomination S T A T U T S DES INGENIEURS GEOMETRES DE LA SUISSE OCCIDENTALE (IGSO) * * * * * * * I. Dénomination Article premier - Les "ingénieurs géomètres de la Suisse occidentale" (IGSO) est une association régie

Plus en détail

SVNP / ASNP STATUTS. Art. 3 Moyens En outre, l ASNP doit : 3.1 regrouper les psychologues qui exercent la neuropsychologie en Suisse ;

SVNP / ASNP STATUTS. Art. 3 Moyens En outre, l ASNP doit : 3.1 regrouper les psychologues qui exercent la neuropsychologie en Suisse ; SVNP / STATUTS Art. 1 Généralités 1.1 Sous le nom d «Association Suisse des Neuropsychologues» (ci-après ) est constituée une association au sens des articles 60 et s. du Code civil suisse. 1.2 L association

Plus en détail

PROTOCOLE RELATIF À L ARRANGEMENT DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES

PROTOCOLE RELATIF À L ARRANGEMENT DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES PROTOCOLE RELATIF À L ARRANGEMENT DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES adopté à Madrid le 27 juin 1989, modifié le 3 octobre 2006 et le 12 novembre 2007 Liste des articles du

Plus en détail

28 2006 5 2008 G I E AG R I C A G E S T I O N

28 2006 5 2008 G I E AG R I C A G E S T I O N RÈGLEMENT INTÉRIEUR Approuvé par l Assemblée Générale Extraordinaire AGRICA du 28 juin 2006 Modifié par le Conseil d administration du 5 décembre 2008 GIE AGRIC A GESTION SOMMAIRE ART. 1 OBJET 3 ART. 2

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES

STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES STATUTS DE L ASSOCIATION ENFANTAISIES Article 1er - Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

COMMUNE DE VOLLEGES. Règlement communal de police du feu

COMMUNE DE VOLLEGES. Règlement communal de police du feu COMMUNE DE VOLLEGES Règlement communal de police du feu Commune DE VOLLEGES Règlement communal de police du feu Vu l article 5 de la loi du 18 novembre 1977 sur la protection contre l incendie et les éléments

Plus en détail

Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures

Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures Brevet fédéral de spécialiste de la conduite d un groupe Certificats en Leadership & Management Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures Version 2011-2012 1. PRÉSENTATION DE LA FORMATION

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION nom de l association

STATUTS DE L ASSOCIATION nom de l association STATUTS DE L ASSOCIATION nom de l association Article 1 : - Titre : Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901,

Plus en détail

LES AMIS DE CIRCUL LIVRE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 16 rue Dagorno 75012 Paris STATUTS

LES AMIS DE CIRCUL LIVRE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 16 rue Dagorno 75012 Paris STATUTS LES AMIS DE CIRCUL LIVRE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 Siège social : 16 rue Dagorno 75012 Paris STATUTS Article 1 Constitution Il est constitué entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

ASSOCIATION «HABITER ENFIN!» Loi de 1901 STATUTS

ASSOCIATION «HABITER ENFIN!» Loi de 1901 STATUTS 1 ASSOCIATION «HABITER ENFIN!» Loi de 1901 STATUTS ARTICLE 1 - DENOMINATION La présente Association a pour dénomination : «Habiter Enfin!». ARTICLE 2 - SIEGE Le siège de l association est fixé au : 14

Plus en détail

Loi modifiant la Loi sur l Autorité des marchés financiers et d autres dispositions législatives

Loi modifiant la Loi sur l Autorité des marchés financiers et d autres dispositions législatives PREMIÈRE SESSION TRENTE-HUITIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 64 Loi modifiant la Loi sur l Autorité des marchés financiers et d autres dispositions législatives Présentation Présenté par Madame Monique

Plus en détail

S T A T U T S DE L ASSOCIATION

S T A T U T S DE L ASSOCIATION S T A T U T S DE L ASSOCIATION Organisation faîtière nationale du monde du travail en santé Nationale Dach-Organisation der Arbeitswelt Gesundheit du 12 mai 2005 (Etat le 28 juin 2012) I. Dénomination,

Plus en détail

428.21. Loi. sur la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale//fribourg (LHES-SO//FR) Le Grand Conseil du canton de Fribourg.

428.21. Loi. sur la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale//fribourg (LHES-SO//FR) Le Grand Conseil du canton de Fribourg. 8. Loi du 5 mai 0 sur la Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale//fribourg (LHES-SO//FR) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu la loi fédérale du 6 octobre 995 sur les hautes écoles spécialisées

Plus en détail

952.11. Règlement. sur les établissements publics (REPu) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg. Arrête : du 16 novembre 1992

952.11. Règlement. sur les établissements publics (REPu) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg. Arrête : du 16 novembre 1992 95. Règlement du 6 novembre 99 sur les établissements publics (REPu) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du 4 septembre 99 sur les établissements publics et la danse (LED) ; Sur la proposition

Plus en détail