Principaux textes de référence :

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Principaux textes de référence :"

Transcription

1

2 Principaux textes de référence : Loi n du 31 mars 2006 pour l égalité des chances (article 9 et 10). Décret n du 29 juin 2006 portant application de l art.10 de la loi n du 31 mars Décret n du 29 août 2006 pris pour l application de l article 9 de la loi du 31 mars 2006 modifié par le décret du 21 juin Décret n du 18 décembre 2006 relatif à la protection des accidents du travail et les maladies professionnelles des stagiaires mentionnés aux a, b et f du 2 à l article L et modifiant le code de la sécurité sociale. Décret n du 31 janvier 2008 relatif à la gratification et au suivi des stages en entreprise. Décret du 29 mai 2009 relatif à l accueil des stagiaires étrangers. Décret du 21 juillet 2009 relatif aux modalités d accueil des étudiants de l enseignement supérieur en stage dans les administrations et établissements publics de l Etat ne présentant pas un caractère industriel et commercial. La «charte des étudiants en entreprise» du 26 avril Lettre circulaire ACOSS Circulaire du 23 juillet 2009 et Circulaire DGAFP B8/ du Note JURISUP

3 Table des matières 1 STAGES EN ENTREPRISES Champ d application Conventionnement obligatoire Forme et contenu de la convention de stage Durée du stage Gratification : Couverture accidents du travail et maladies professionnelles Responsabilité civileassurance STAGES AU SEIN DES ADMINISTRATIONS ET DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE L ETAT SANS CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Champ d application Durée du stage Conventionnement obligatoire Forme et contenu de la convention de stage Gratification Couverture accidents du travail et maladies professionnelles Responsabilité civileassurance STAGES AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES ET DE LEURS ETABLISSEMENTS PUBLICS NE PRESENTANT PAS UN CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL STAGES DES ETUDIANTS EN MASTER SE DESTINANT AUX METIERS DE L ENSEIGNEMENT Stagiaires concernés Type de stage Conventionnement obligatoire CAS PARTICULIERS Stages à l étranger Stages des étudiants étrangers en France Cas des étudiants qui font de la recherche en laboratoire

4 1 STAGES EN ENTREPRISES 1.1 Champ d application a) Stagiaires concernés Sont visés : Tous les élèves ou étudiants préparant un diplôme de l enseignement supérieur étant inscrit à l URCA, tels que notamment : Les élèves d IUT ; Les élèves ingénieurs ; Les étudiants préparant un diplôme universitaire (licence, Master ) ; Sont exclus : Tous les stagiaires en entreprise qui relèvent : des dispositions de l article L2111 du code du travail, c'estàdire les mineurs de 15 ans et plus titulaires d'un contrat d'apprentissage, les élèves de l'enseignement général lorsqu'ils font des visites d'information organisées par leurs enseignants ou lorsqu'ils suivent des séquences d'observation, les élèves qui suivent un enseignement alterné ou un enseignement professionnel durant les deux dernières années de leur scolarité obligatoire, lorsqu'ils accomplissent des stages d'initiation, d'application ou des périodes de formation en milieu professionnel ; de la formation professionnelle continue définie par le livre IX du code du travail. En effet, ces stagiaires sont exclus de ce régime car ils relèvent de régimes particuliers, spécifiquement réglementés. b) Périodes considérées comme des stages : Les stages sont des périodes durant lesquelles les étudiants des établissements d enseignement (dispensant une formation supérieure diplômante ou non diplômante), accomplissent, à titre obligatoire ou optionnel des stages intégrés à un cursus pédagogique. 4

5 Ä Précisions sur la notion de stage intégré à un cursus pédagogique : Ne seront considérés comme tels que les stages respectant les conditions suivantes cumulatives : leur finalité et leurs modalités sont définies dans l organisation de la formation, et ils font l objet d une restitution de la part de l étudiant donnant lieu à évaluation de la part de l établissement. Si ces deux conditions sont cumulativement respectées, les stages organisés dans les conditions suivantes sont également considérés comme intégrés au cursus pédagogique : stages organisés dans le cadre des formations permettant une réorientation et proposées aux étudiants, notamment sur les conseils des services d'orientation ou d'un responsable de l'équipe pédagogique de la formation dans laquelle l'étudiant s'est engagé initialement ; stages organisés dans le cadre de formations complémentaires destinées à favoriser des projets d'insertion professionnelle et validées en tant que telles par le responsable de la formation dans laquelle est inscrit l'étudiant ; stages organisés dans le cadre des périodes pendant lesquelles l'étudiant suspend temporairement sa présence dans l'établissement dans lequel il est inscrit pour exercer d'autres activités lui permettant exclusivement d'acquérir des compétences en cohérence avec sa formation (voir 12 b) sur les modalités spécifiques de mise en œuvre de ce type de stage. Ces nouvelles définitions regroupent principalement 3 grandes catégories de stages : Les stages obligatoires et optionnels intégrés dans la maquette du diplôme ; Les stages de réorientation validés par l équipe pédagogique ; Les stages insertion validés par le responsable de la formation ; Les stages de césure, intéressant particulièrement les écoles d ingénieur. Si ces conditions ne sont pas respectées, la «période» en cause ne peut pas être considérée comme un stage en entreprise et ne bénéficiera pas du régime corrélatif. Cela signifie que l étudiant et l entreprise d accueil devront : soit renoncer purement et simplement aux missions envisagées. soit user des outils prévus par le droit du travail pour le recrutement d un salarié (CDI,CDD ). 5

6 1.2 Conventionnement obligatoire Tous les stages font l objet d une convention tripartite entre : L établissement de formation, pour l URCA, le Président de l Université en cas de stage à l étranger ou le Directeurtrice de composante bénéficiant d une délégation de signature pour les stages en France. La structure d accueil. Le stagiaire, si celuici est mineur, la convention est également signée par son représentant légal. 1.3 Forme et contenu de la convention de stage Cette convention doit : Etre établi sur la base de la convention type Comporter les mentions obligatoires prévues par le décret du 29 août 2006 Annexer «la charte des étudiants en entreprise» du 26 avril La convention type de l URCA est disponible via le bureau virtuel, dans la rubrique Vie étudiante, les formulaires. Charte des étudiants en entreprise : Guide des stages des étudiants en entreprises : Pour les stages organisés dans le cadre de périodes pendant lesquelles l étudiant suspend temporairement sa présence dans l établissement dans lequel il est inscrit pour exercer d autres activités lui permettant exclusivement d acquérir des compétences en cohérence avec sa formation, En complément de la convention de stage, l établissement d enseignement et l entreprise concluent un contrat pédagogique. 1.4 Durée du stage La loi ne fixe pas de durée maximale d un stage. Toutefois, tout stage non intégré à un cursus pédagogique ayant débuté avant le 1 er septembre 2010 ne peut dépasser 6 mois, renouvellement compris. 1.5 Gratification : Les entreprises ont l obligation de gratifier les stagiaires dès lors que le stage excède deux (2) mois consécutifs (durée initiale et avenants prorogatifs). Si le stage prévoit une durée inférieure à 2 mois, le versement de la gratification est possible mais facultatif. La gratification des étudiants en formation continue ou en formation permanente n est pas obligatoire mais facultative. 6

7 a) Durée considérée Peu importe que le stage soit ou non fractionné à l intérieur de la période prévue dans la convention et ses éventuels avenants. Une convention conclue pour une durée supérieure à 2 mois prévoyant quelques heures par semaine ou par mois de présence du stagiaire dans l entreprise est soumise à l obligation de gratification. La gratification doit être versée au stagiaire mensuellement et ce, à compter du premier jour du premier mois de stage, mais proratisée. b) Nature de la gratification la gratification n a pas le caractère d un salaire (rémunération versé par un employeur en contrepartie du travail fourni par son salarié), ce qui explique l exonération des cotisations de sécurité sociale jusqu à un certain seuil (cf ; point e). c) Montant Le montant peut être prévu par convention de branche ou accord professionnel. A défaut, il est fixé à 12,5% du plafond horaire de la sécurité sociale (défini en application de l article L2413 du code de la sécurité sociale). plafond horaire de la sécurité sociale 2010 : 22 (arrêté du 18 novembre 2009), 12,5% représentant 2,75. d) Versement La gratification est due le premier jour du premier mois de stage. Versement mensuel. En cas de suspension ou de résiliation du stage, le montant de la gratification est proratisé en fonction de la durée de stage effectuée. e) Exonération de cotisations de sécurité sociale Exonération des cotisations à hauteur de 12,5% du plafond horaire de la sécurité sociale. Les gratifications supérieures à ce montant (soit 417,09 pour 2010), sont assujetties aux cotisations sociales. Par ailleurs, ce seuil est apprécié au moment de la signature de la convention compte tenu de la gratification ellemême, mais également des avantages en nature et en espèces et du temps de présence mensuel prévu (Décret du 29 juin 2006). 7

8 1.6 Couverture accidents du travail et maladies professionnelles. (L.4128 du code de la sécurité sociale ; circulaire ACOSS DIRRES du 5 avril 2007). Ä Si le stagiaire ne perçoit aucune gratification ou si la gratification que perçoit le stagiaire est inférieure ou égale à 12,5 % du plafond horaire de la sécurité sociale (minimum légal), la couverture accident du travail/maladies professionnelles est assurée par l université d origine de l étudiant qui sera en principe en charge de la déclaration d accident. Néanmoins, si l accident survient par le fait ou à l occasion du stage, soit au cours du trajet soit sur les lieux du stage, il appartient à l organisme d accueil de déclarer l accident de travail à la Caisse Primaire d Assurance Maladie et d envoyer une copie de la déclaration à l université. Ä Si la gratification est supérieure à 12.5% du plafond horaire de la sécurité sociale, la couverture accidents du travail et maladies professionnelles est assurée par l organisme d accueil qui est en principe en charge de la déclaration d accident. 1.7 Responsabilité civileassurance La responsabilité civile relève du droit commun de la responsabilité et vise à réparer le dommage causé à autrui. Le code civil (article 1382 à 1386) définit les cas de responsabilité : dommages causés par son fait, par sa négligence, son imprudence, ses préposés ou les choses que l on a sous sa garde. En matière d assurance, le stagiaire doit être couvert au titre de la responsabilité civile lorsqu il effectue un stage au sein d une entreprise pour les dommages que celuici pourrait causer à autrui ou à ses biens. Cette assurance peut être souscrite par le stagiaire, par son établissement d enseignement ou par l établissement d accueil pour la durée du stage. Les obligations de l établissement d accueil : Souscrire une assurance responsabilité civile pour couvrir les risques que luimême (ou ses préposés) pourrai(en)t causer au stagiaire. A défaut, il pourrait voir sa responsabilité engagée par le stagiaire. Impossibilité de se soustraire à cette responsabilité, toute clause de non responsabilité étant nulle. 8

9 2 STAGES AU SEIN DES ADMINISTRATIONS ET DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE L ETAT SANS CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL 2.1 Champ d application a) Stagiaires concernés Est considéré comme stagiaire tout étudiant de l enseignement supérieur effectuant une formation pratique dans le cadre de son cursus. Ne relèvent pas du champ d application : Les fonctionnaires qui ont la qualité de stagiaire au sens du décret n du 7 octobre 1994 fixant les dispositions communes applicables aux stagiaires de l Etat et des établissements publics, c'estàdire les lauréats d un concours employés dans les services pour une période probatoire ainsi que les élèves des écoles d application (IRA, ENA, ENS ) ; Les personnes ayant achevé leur formation scolaire et universitaire. b) Périodes considérées comme des stages Le stage constitue une période d observation et de formation pratique. Il s inscrit dans le cadre d un cursus de formation initiale, prévu dans le cadre d une formation préparant à un diplôme reconnu par l état. 2.2 Durée du stage La durée initiale ou cumulée (avenants prorogatifs) est limitée à 6 mois au plus. Exception : les stages dont le cursus pédagogique prévoit une durée supérieure 2.3 Conventionnement obligatoire L établissement d une convention tripartite est obligatoire. Elle doit être signée par : le président de l université ou l un de ses délégués bénéficiant d une délégation de signature à cet effet, et ; le représentant légal de l entreprise d accueil ou son délégué, et ; le stagiaire ; si celuici est mineur, la convention est également signée par son représentant légal. 9

10 2.4 Forme et contenu de la convention de stage La convention de stage doit comporter l ensemble des mentions obligatoires prévues par le décret du 21 juillet La convention type de l URCA est disponible via le bureau virtuel, dans la rubrique Vie étudiante, les formulaires. Cas particulier où l université est à la fois établissement d enseignement et établissement d accueil : La convention doit être tripartite, l université étant à la fois signataire en qualité d établissement d enseignement du stagiaire et signataire d autre part en qualité d établissement d accueil. 2.5 Gratification Les administrations ont l obligation de gratifier les stagiaires dès lors que le stage excède deux mois consécutifs (durée initiale et avenants prorogatifs). a) Durée considérée Durée initiale de la convention de stage et avenants prorogatifs. Le nombre de jours de présence effective au cours de la période doit être de au moins de 40 jours. Peu importe que le stage soit ou non fractionné à l intérieur de la période prévue dans la convention et ses éventuels avenants. La gratification doit être versée au stagiaire mensuellement et ce, à compter du premier jour du premier mois de stage, mais proratisée. b) Nature de la gratification La gratification n a pas le caractère d un salaire, ce qui explique une exonération totale de cotisations de sécurité sociale. Les trajets effectués entre le domicile et le lieu du stage peuvent être pris en charge. (Décret du 21 juin 2010). Le stagiaire peut également être défrayé de ses frais de déplacement (Décret du 3 juillet 2006 relatif aux défraiements et frais de déplacement). Les sommes pouvant être versées au titre des défraiements ne peuvent s imputer sur le montant de la gratification. Par contre, les avantages en nature peuvent être comptabilisés au titre de la gratification. 10

11 c) Montant le montant est fixé à 12,5% du plafond horaire de la sécurité sociale (défini en application de l article L24241 du code de la sécurité sociale) pour une durée de présence égale à la durée légale du travail. Les conventions de stage à temps plein doivent donc prévoir un volume mensuel de 151,67 heures (durée légale du travail pour 35 heures par semaines et 4,3333 semaines par mois), correspondant à 417,09 mensuel de gratification (Taux 2010). Ce montant est inflexible, la gratification versée ne peut être ni inférieure, ni supérieure à celui- ci, sauf application d un prorata (exemple : travail effectif de 2 semaines à temps plein sur 1 mois pendant 2 mois consécutifs : (35*2)*2,75 (12%du plafond horaire 2010)=192,50. Si l activité confiée à l étudiant le justifie, la rémunération versée peut être supérieure (circulaire du 23 juillet 2009 pour l application du décret du 21 juillet 2009, point II 62) et fixée librement ; dans ce cas : Ø La relation entre l étudiant et l administration s inscrira dans le cadre d un véritable contrat de travail conclu en application de l article 6 alinéa 2 de la loi 8416 du 11 janvier 1984 ; Ø La somme fixée n est alors plus considérée comme une gratification mais comme une rémunération assujettie en tant que telle au régime des cotisations sociales des agents non titulaires. Ø Compte tenu du principe de non cumul des rémunérations, si une convention de stage est conclue de façon distincte, aucune gratification ne pourra être versée en vertu de cette dernière pendant la durée du stage, la rémunération prévue par le contrat de travail étant exclusive de toute autre gratification. d) Versement La gratification est due le premier jour du premier mois de stage. Versement mensuel. Pas de cumul possible avec une autre rémunération versée par l administration d accueil pendant la période du stage. En cas de suspension ou de résiliation du stage, le montant de la gratification est proratisé en fonction de la durée de stage effectuée. e) Exonération des cotisations de sécurité sociale Exonération totale des cotisations de sécurité sociale, la gratification étant fermement fixée à 12,5% du plafond horaire de la sécurité sociale. 11

12 2.6 Couverture accidents du travail et maladies professionnelles Si la rémunération perçue par le stagiaire est supérieure à 12.5% du plafond horaire de la sécurité sociale, cela signifie que le stagiaire bénéficie d un véritable contrat de travail distinct de la convention de stage : le stagiaire bénéficie de droits sociaux afférents à la qualité d agent non titulaires de droit public. Si le stagiaire ne perçoit aucune gratification (stages inférieurs à 2 mois) ou si la gratification est égale à 12,5 % du plafond horaire de la sécurité sociale : La couverture accident du travail et maladies professionnelles est assurée par l université d origine de l étudiant qui est en principe en charge de la déclaration d accident. Néanmoins, si l accident survient par le fait ou à l occasion du stage, soit au cours du trajet soit sur les lieux du stage, il appartient à l organisme d accueil de déclarer l accident de travail à la Caisse Primaire d Assurance Maladie et d envoyer une copie de la déclaration à l université dans les 48 heures maximum. Le stagiaire ne bénéficie que des prestations en nature afférentes au risque accidents du travail et maladies professionnelles et de la rente d incapacité permanente. Il ne bénéficie pas de droit à la retraite, ni des prestations afférentes au risque maladie, maternité, invalidité et décès. Si l étudiant est stagiaire de son université d origine : Il bénéficie de la couverture prévue par l article L du code de la sécurité sociale. Sont néanmoins exclus les droits à retraite et au risque maladie, maternité, invalidité et décès. 2.7 Responsabilité civileassurance Les règles énoncées au 1.7 sont transposables. 12

13 3STAGES AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES ET DE LEURS ETABLISSEMENTS PUBLICS NE PRESENTANT PAS UN CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL Les collectivités territoriales, et notamment les établissements publics de santé (établissements publics administratifs spéciaux rattachés à une collectivité territoriale) ne sont pas concernés ni par la réglementation des stages en entreprises, ni par celle relative aux stages effectués au sein des administrations définies par le décret du 21 juillet Néanmoins, à défaut de législation ou de réglementation particulière, une circulaire du 4 novembre 2009 du ministère de l intérieur, de l outremer et des collectivités territoriales encadre les conditions de mise en place des stages sous forme de «recommandations» qui, bien que ne présentant pas un caractère impératif, sont hautement incitatives en reprenant les principaux points prévus par la réglementation en matière de stages au sein des administrations : champ d application : «stages effectués ( ) dans le cadre d un cursus universitaire que ces étudiants ont vocation à compléter et qui ont pour objet principal la familiarisation avec le milieu professionnel». La circulaire affirme le principe selon lequel le stage est associé à un parcours de formation. Néanmoins, elle poursuit également en indiquant que les personnes ayant achevé leur formation «n ont en principe» pas à effectuer des stages au sein des collectivités territoriales et de leurs établissements publics ; conventionnement tripartite obligatoire ; désignation d un tuteur ; durée du stage de 6 mois par principe ; conditions d accueil ; Indemnisation des frais engagés à l occasion du stage ; gratification des stages supérieurs à 2 mois si l organe délibérant a prévu le principe et ouvert des crédits à cette fin. De plus, ici, l étudiant peut cumuler sa gratification avec une rémunération distincte issue d une activité publique ou privée. Il est également rappelé que si la rémunération dépasse 12.5% du plafond horaire de la sécurité sociale, un contrat de travail devra être signé en parallèle. 13

14 4 STAGES DES ETUDIANTS EN MASTER SE DESTINANT AUX METIERS DE L ENSEIGNEMENT La circulaire n du 13 juillet 2010 précise les conditions applicables aux stages pour les étudiants se destinant aux métiers de l enseignement. 4.1 Stagiaires concernés Les étudiants inscrits en Master ou déjà titulaires d un master, préparant, dans un établissement d enseignement supérieur l un des concours de recrutement de professeur, de documentaliste ou de conseiller principal d éducation. 4.2 Type de stage Deux types de stages leur sont proposés : les stages d observation et de pratique accompagnée ; Ou les stages en responsabilité. 4.3 Conventionnement obligatoire Une convention de stage type est annexée à la circulaire. Les conventions type sont disponibles via le bureau virtuel, dans la rubrique Vie étudiante, les formulaires. 14

15 5.1 Stages à l étranger 5 CAS PARTICULIERS a)possibilités d effectuer un stage à l étranger pour les étudiants de l URCA Un étudiant peut librement choisir d effectuer son stage à l étranger. Néanmoins, son université d origine peut refuser de signer une convention de stage, notamment si celuici a lieu dans un pays étranger classé à risques par le Ministère des affaires étrangères. Ä Sur le site de l URCA : Ø Effectuer un stage dans une entreprise, un laboratoire de recherche ou un centre hospitalier à l étranger : stagealetrangeroutgoings Ø Effectuer un stage dans une entreprise dans un pays de l Union Européenne dans le cadre du programme Erasmus : unstagealetranger/nouveauprogrammedemobiliteerasmus b) Couverture maladie Protection issue du régime étudiant français. Dans les cas suivants, l étudiant doit effectuer la demande de formulaire de maintien de droits de sa protection maladie étudiant à l étranger : pour les stages au sein de l Espace Economique EuropéenSuisse (EEE) effectués par les étudiants de nationalité d un pays membre de l union européenne, il faut demander la carte européenne d assurance maladie (CEAM) ; pour les stages effectués au Québec par les étudiants de nationalité française, il faut demander le formulaire SE401Q (104 pour les stages en entreprise et 106 pour les stages en université). Dans tous les autres cas de figure : les étudiants qui engagent des frais de santé à l étranger peuvent être remboursés auprès de la mutuelle qui leur tient lieu de caisse de sécurité sociale étudiante, au retour, et sur présentation des justificatifs ; le remboursement s effectue alors sur la base des tarifs de soins français, des écarts importants peuvent exister. 15

16 Protection issue de l organisme d accueil. L organisme d accueil étranger peut fournir une protection maladie au stagiaire, en vertu du droit local.. Celleci s ajoute, le cas échéant, au maintien, à l étranger, des droits issus du régime français étudiant. Il est donc fortement recommandé à l étudiant de :. Vérifier sa couverture maladie auprès de la Caisse Primaire d Assurance Maladie (CPAM) Française et auprès de l organisme d accueil étranger ;. Souscrire, si besoin est, une assurance maladie complémentaire spécifique, valable pour le pays et la durée du stage, auprès de l organisme de son choix (mutuelle étudiante, mutuelle des parents, compagnie privée ). c) Accident du travail/maladies professionnelles Droit au maintien des prestations françaises. Le maintien au droit des prestations de la législation française contre les risques d accidents du travail en stage s effectue quel que soit le pays de destination, si le stage ne donne pas lieu à une rémunération susceptible d ouvrir les droits à une protection accident du travail dans le pays d accueil (la gratification doit donc être inférieure ou égale au seuil de 12.5% du plafond de la sécurité sociale).. Pour en bénéficier, le stage doit (R.4447 du code de la sécurité sociale): être d une durée au plus égale à douze mois, prolongations incluses, ne donner lieu à aucune rémunération susceptible d ouvrir des droits à une protection accident du travail dans le pays étranger (une indemnité ou une gratification est admise à hauteur de 12.5 % du plafond horaire de la sécurité sociale pour une durée légale hebdomadaire de 35 heures sous réserve de l accord de la caisse primaire d assurance maladie), se dérouler exclusivement dans l entreprise partie à la convention de stage, se dérouler exclusivement dans le pays étranger cité par la convention de stage. Lorsque les conditions ne sont pas remplies (ex : si l étudiant remplit des missions en dehors de l établissement d accueil ou en dehors du pays du stage), l établissement d accueil doit s engager dans le cadre de la convention de stage à cotiser pour protéger le stagiaire au moyen de toutes assurances appropriées et à faire les déclarations nécessaires en cas d accident du travail. 16

17 17 Contenu de la couverture La couverture concerne les accidents survenus :. Dans l enceinte du lieu du stage et aux heures de stage ;. Sur le trajet allerretour habituel entre la résidence du stagiaire sur le territoire étranger et le lieu du stage ;. Sur le trajet allerretour (début et fin de stage) du domicile du stagiaire situé sur le territoire français et le lieu de résidence à l étranger ;. Dans le cadre d une mission confiée par l établissement d accueil et obligatoirement sur ordre de mission. Déclarations des accidents La déclaration des accidents de travail auprès de la CPAM française incombe à l URCA qui doit être informée immédiatement par l établissement d accueil, par écrit, et quoiqu il en soit dans un délai maximal de 48 heures. 5.2 Stages des étudiants étrangers en France En l absence de dispositions contraires précisant que le dispositif est réservé aux ressortissants Français, les nouvelles législations et réglementation s appliquent à tout étudiant accueilli en stage dans un établissement français (entreprise, administration ou collectivité territoriale) qu il soit de nationalité française ou non. Ainsi, un étudiant, quel que soit sa nationalité, inscrit dans une université française ou étrangère bénéficie des nouvelles dispositions, notamment sur la gratification si la durée de son stage est supérieure à deux mois ; son régime dépend de la qualité de l organisme d accueil (entreprise, administration, collectivité territoriale). Quant à la couverture accidents du travail et maladies professionnelles, en application du principe de territorialité, les stagiaires sont soumis au droit français sous réserve des traités et accords internationaux (circulaire ACOSS DIRRES du 12 juillet 2007). 5.3 Cas des étudiants qui font de la recherche en laboratoire Aux termes de l article 6 de l arrêté du 25 mars 2002 relatif au diplôme de master, la formation conduisant à la délivrance du diplôme master «comprend des enseignements théoriques, méthodologiques et appliqués et, lorsqu'elle l'exige, un ou plusieurs stages. Elle comprend également une initiation à la recherche et, notamment, la rédaction d'un mémoire ou d'autres travaux d'études personnels.» Le texte distingue donc l initiation à la recherche, intégrée au cursus de la formation pour la délivrance des masters, et les stages, qui ne sont pas obligatoirement prévus pour tous les masters.

18 Initiation à la recherche et stages ne recouvrent pas les mêmes finalités. La principale question ici est de savoir si la période durant laquelle l étudiant est accueilli au sein d un laboratoire de recherche doit être considérée, ou non, comme un stage (avec pour conséquence l application de l ensemble de la législation et de la réglementation). a) Le critère majeur : il doit s agir d une période considérée comme un stage Le critère majeur en la matière est la définition d une période de stage. Or, cette définition varie selon la qualité de l établissement d accueil. Ø Si l établissement d accueil est une entreprise (cf. 11 b cidessus), la période sera considérée comme un stage si : sa finalité et ses modalités sont définies dans l organisation de la formation, et, elle fait l objet d une restitution de la part de l étudiant donnant lieu à évaluation de la part de l établissement. De plus, si ces deux conditions sont cumulativement respectées, les périodes suivantes seront également considérées comme des stages : stages organisés dans le cadre des formations permettant une réorientation et proposées aux étudiants, notamment sur les conseils des services d'orientation ou d'un responsable de l'équipe pédagogique de la formation dans laquelle l'étudiant s'est engagé initialement ; stages organisés dans le cadre de formations complémentaires destinées à favoriser des projets d'insertion professionnelle et validées en tant que telles par le responsable de la formation dans laquelle est inscrit l'étudiant ; stages organisés dans le cadre des périodes pendant lesquelles l'étudiant suspend temporairement sa présence dans l'établissement dans lequel il est inscrit pour exercer d'autres activités lui permettant exclusivement d'acquérir des compétences en cohérence avec sa formation (voir 12 a sur les modalités spécifiques de mise en œuvre de ce type de stage). Ø Si l établissement d accueil est une administration (cf. 21 b) cidessus) la période sera considérée comme un stage si : il s agit d une période d observation et de formation pratique ; elle s inscrit dans le cadre d un cursus de formation initiale, prévu dans le cadre d une formation préparant à un diplôme reconnu par l état. Ø Si l établissement d accueil est une collectivité territoriale, se référer au point 4 cidessous. Si ce critère est rempli, la période concernée est considérée comme un stage et doit obligatoirement respecter les prescriptions légales et règlementaires applicables en fonction de l établissement d accueil. 18

19 b) Les périodes non considérées comme des «stages» L étudiant peut également être accueilli au sein d un laboratoire afin d y effectuer, conformément à la maquette de son diplôme : une période d observation, une formation pratique, ou encore, une «initiation à la recherche» en master recherche note DGESIP B2 n du 6 avril 2010 (telle que prévue par l arrêté du 25 avril 2002 relatif au master), dont l objectif est de familiariser l étudiant aux principes à mettre en œuvre dans l élaboration de toute recherche scientifique : choix du sujet, définition des voies et moyens, analyse des sources, présentation de conclusions originales et personnelles dans un mémoire ou un rapport de fin d études notamment. Attention :. Principale distinction avec le stage : la capacité de l intéressé à définir un projet et à le mener à terme en toute liberté scientifique ;. Rien n interdit qu un stage soit l occasion de contribuer à une initiation à la recherche ;. Une initiation à la recherche qui ferait l objet d horaires de travail imposés et de travaux qui dépasseraient le seul cadre de l initiation devrait être requalifié en stage. Dans ces différents cas, il s agit d une période d accueil, et non de stage, qui doit être règlementée par la signature d une convention d accueil précisant les règles applicables en matière d assurance, de responsabilité, de confidentialité et de propriété intellectuelle. La convention type est disponible via le bureau virtuel, dans la rubrique Vie étudiante, les formulaires. 19

DISPOSITIONS APPLICABLES AUX STAGES

DISPOSITIONS APPLICABLES AUX STAGES DISPOSITIONS APPLICABLES AUX STAGES RAPPEL DES TEXTES : Loi n 2006-396 pour l égalité des chances du 31 mars 2006 art 9 modifié par la loi n 2009-1437 du 24 novembre 2009, Décret n 2006-1093 du 29 août

Plus en détail

Conventions de stage (pour un stage à l ÉTRANGER) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil

Conventions de stage (pour un stage à l ÉTRANGER) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil 1 Conventions de stage (pour un stage à l ÉTRANGER) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil Entre, d une part, l Ecole Spéciale d Architecture (ESA), 254 boulevard Raspail, 75014 PARIS, représentée

Plus en détail

STAGES OBLIGATOIRES REALISES HORS DU TERRITOIRE NATIONAL. Principes juridiques

STAGES OBLIGATOIRES REALISES HORS DU TERRITOIRE NATIONAL. Principes juridiques STAGES OBLIGATOIRES REALISES HORS DU TERRITOIRE NATIONAL Principes juridiques STAGES OBLIGATOIRES HORS DU TERRITOIRE NATIONAL Formalisme et durée des conventions de stage : -Emargement obligatoire par

Plus en détail

Livret de Stage en entreprise

Livret de Stage en entreprise Livret de Stage en entreprise Votre dossier est composé - de la présente notice explicative - d une convention de stage - d une fiche d évaluation NOTICE EXPLICATIVE POUR UN STAGE A- LA CONVENTION DE STAGE

Plus en détail

Conventions de stage (pour un stage en FRANCE) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil

Conventions de stage (pour un stage en FRANCE) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil 1 Conventions de stage (pour un stage en FRANCE) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil Entre, d une part, l Ecole Spéciale d Architecture (ESA), 254 boulevard Raspail, 75014 PARIS, représentée

Plus en détail

- 39 - TABLEAU COMPARATIF. Texte du projet de loi. Proposition de loi visant à organiser le recours aux stages. Article 1 er

- 39 - TABLEAU COMPARATIF. Texte du projet de loi. Proposition de loi visant à organiser le recours aux stages. Article 1 er - 39 - TABLEAU COMPARATIF Code de l éducation TROISIÈME PARTIE Les enseignements supérieurs LIVRE VI L organisation des enseignements supérieurs TITRE I ER L organisation générale des enseignements Proposition

Plus en détail

Conventions de stage (pour un stage en FRANCE) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil

Conventions de stage (pour un stage en FRANCE) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil Conventions de stage (pour un stage en FRANCE) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil Entre, d une part, l Ecole Spéciale d Architecture (ESA), 254 boulevard Raspail, 75014 PARIS, représentée par

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE N 12/ _

CONVENTION DE STAGE N 12/ _ CONVENTION DE STAGE obligatoire pour la préparation du Diplôme de Gestion et Comptabilité (DGC-Intec) ou du Diplôme de Comptabilité et de Gestion (DCG) N 12/ _ RAPPEL : Les conventions de stages doivent

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE Entre : L Université du Maine, établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, représenté par son Président Monsieur Yves GUILLOTIN, assisté de

Plus en détail

Protection sociale et responsabilité civile en France

Protection sociale et responsabilité civile en France Protection sociale et responsabilité civile en France Comment est assuré l étudiant stagiaire? Tous les stagiaires, sous couvert d une convention de stage, bénéficient d une protection contre le risque

Plus en détail

Convention de stage. Entre. d une part, Et, d autre part, Concernant le stage effectué par l étudiant(e) :

Convention de stage. Entre. d une part, Et, d autre part, Concernant le stage effectué par l étudiant(e) : Convention de stage Entre L École supérieure d art et de design d Orléans, établissement public de coopération culturelle, sis 14 rue Dupanloup 45000 Orléans, représentée par Madame Béatrice BARRUEL, Présidente

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. avec la Faculté Libre des Sciences Economiques et de Gestion de Lille, représentée par son responsable pédagogique signataire.

CONVENTION DE STAGE. avec la Faculté Libre des Sciences Economiques et de Gestion de Lille, représentée par son responsable pédagogique signataire. CONVENTION DE STAGE Article 1. Parties contractantes La présente convention règle les rapports de l Entreprise : Raison sociale : Tél : Adresse : Code postal : Ville : Représentée par : Nom : Prénom :

Plus en détail

Convention de stage. Entre. d une part, Et, d autre part, Concernant le stage effectué par l étudiant(e) :

Convention de stage. Entre. d une part, Et, d autre part, Concernant le stage effectué par l étudiant(e) : Convention de stage Entre L École supérieure d art et de design d Orléans, établissement public de coopération culturelle, sis 14 rue Dupanloup 45000 Orléans, représentée par Madame Béatrice BARRUEL, Présidente

Plus en détail

>> Indemnité de licenciement des Mensuels

>> Indemnité de licenciement des Mensuels N d info 1454-10 Informations ASJ 04-03 Pôle Relations Sociales et Juridiques Mise à jour juin 2011 >> Indemnité de licenciement des Mensuels L avenant du 21 juin 2010 à l accord national sur la mensualisation

Plus en détail

Règlement des stages. Règlement Voté en CA le 12 juillet 2013

Règlement des stages. Règlement Voté en CA le 12 juillet 2013 Règlement des stages TEXTES DE REFERENCE (DISPONIBLES SUR LE SITE WEB BORDEAUX 3, RUBRIQUE ENTREPRISES/STAGES OU SUR L ESPACE ETUDIANT RUBRIQUE ORIENTATION INSERTION / FAIRE UN STAGE - TROUVER UN EMPLOI

Plus en détail

Modèle de convention de stage

Modèle de convention de stage Version du 07/06/2012 Modèle de convention de stage Délégation Service des Ressources Humaines CONVENTION DE STAGE VU le décret n 2009-885 du 21 juillet 2009 relatif aux modalités d accueil des étudiants

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3303 Convention collective nationale IDCC : 2148. TÉLÉCOMMUNICATIONS ACCORD

Plus en détail

Décision unilatérale de l employeur instituant des garanties complémentaires "incapacité, invalidité et décès"

Décision unilatérale de l employeur instituant des garanties complémentaires incapacité, invalidité et décès Décision unilatérale de l employeur instituant des garanties complémentaires "incapacité, invalidité et décès" Sur papier à en-tête de l entreprise M A., le Objet : Mise en place de garanties collectives

Plus en détail

LE STAGIAIRE NOM ET PRENOM du Stagiaire :... Ci-après désigné «le stagiaire».

LE STAGIAIRE NOM ET PRENOM du Stagiaire :... Ci-après désigné «le stagiaire». CONVENTION DE STAGE DANS LES ORGANISMES PUBLICS (Etablissements publics ne présentant pas un caractère industriel et commercial) ENTRE Vu le décret n 2009-885 du 21 juillet 2009 Vu la circulaire NOR BCFF091

Plus en détail

CONVENTION D ACCUEIL D ETUDIANTS AU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENES DANS LE CADRE DE LEUR STAGE D ETUDES

CONVENTION D ACCUEIL D ETUDIANTS AU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENES DANS LE CADRE DE LEUR STAGE D ETUDES MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES CONVENTION D ACCUEIL D ETUDIANTS AU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENES DANS LE CADRE DE LEUR STAGE D ETUDES Article 1 - Les parties signataires

Plus en détail

Convention de mobilité européenne. Elève d un pays de l Union Européenne effectuant une mobilité en France

Convention de mobilité européenne. Elève d un pays de l Union Européenne effectuant une mobilité en France Convention de mobilité européenne. Elève d un pays de l Union Européenne effectuant une mobilité en France Préambule : Les présentes dispositions sont applicables aux périodes de formation effectuées durant

Plus en détail

FEDERATION SYNTEC 3, rue Léon Bonnat - 75016 PARIS Tél : 01 44 30 49 00 - Fax : 01 42 88 26 84. Fiche de synthèse

FEDERATION SYNTEC 3, rue Léon Bonnat - 75016 PARIS Tél : 01 44 30 49 00 - Fax : 01 42 88 26 84. Fiche de synthèse Fiche de synthèse Accord national du 27 décembre 2004 sur la formation professionnelle. Le contrat de professionnalisation Titre 3, article 3-1 A quoi sert la professionnalisation? Destinée à remplacer

Plus en détail

Loi tendant au développement, à l encadrement des stages et à l amélioration du statut des stagiaires

Loi tendant au développement, à l encadrement des stages et à l amélioration du statut des stagiaires Union Nationale des Maisons Familiales Rurales d Education et d Orientation Loi tendant au développement, à l encadrement des stages et à l amélioration du statut des stagiaires La loi 2014-788 du 10 juillet

Plus en détail

Gratification en France

Gratification en France Gratification en France L article L. 124-6 du code de l Education précise expressément que la gratification n a pas le caractère d un salaire au sens de l article L. 3221-3 du code du travail 1. La gratification

Plus en détail

VILLE DE SCEAUX N 12-f. Séance du 6 décembre 2012 NOTE DE PRESENTATION

VILLE DE SCEAUX N 12-f. Séance du 6 décembre 2012 NOTE DE PRESENTATION NOTE DE PRESENTATION OBJET : Participation à la protection sociale des agents municipaux Rapporteur : Philippe Laurent Suite à la loi du 2 février 2007 de modernisation de la fonction publique, le décret

Plus en détail

Filière Informatique

Filière Informatique Filière Informatique Exemplaire : Entreprise Etudiant Etablissement CONVENTION DE STAGE 2012/2013 (France) Préambule : Stages hors administrations et établissements publics de l Etat ne présentant pas

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE A L'ETRANGER

CONVENTION DE STAGE A L'ETRANGER Composante Code postal : localité téléphone: Année universitaire : 201 /201 fax CONVENTION DE STAGE A L'ETRANGER Stage L d orientation professionnelle [ECTS] obligatoire optionnel Stage M d insertion professionnelle

Plus en détail

LE STAGIAIRE NOM ET PRENOM du Stagiaire :...

LE STAGIAIRE NOM ET PRENOM du Stagiaire :... Directeur, Gilles HALBOUT Dossier suivi par : Marie-Josèphe Albet 04.67.14.49.13 Fax 04.67.14.49.46 E-mail : albet@univ-montp2.fr CONVENTION DE STAGE DANS LES ORGANISMES PUBLICS (Etablissements publics

Plus en détail

Avis et communications

Avis et communications Avis et communications AVIS DIVERS MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Avis de publication des annexes prévues à l arrêté du 23 novembre 2006 pris en application de l article 8 de l arrêté du 4 mars

Plus en détail

STAGES ETUDIANTS EN ENTREPRISE

STAGES ETUDIANTS EN ENTREPRISE STAGES ETUDIANTS EN ENTREPRISE CHAPITRE I : PREAMBULE Une charte des stages étudiants en entreprise a été rédigée par les services de l Etat, les représentants des entreprises, des établissements d enseignement

Plus en détail

Conventions spéciales Aléassur Risques statutaires CNRACL. >Collectivités

Conventions spéciales Aléassur Risques statutaires CNRACL. >Collectivités Conventions spéciales Aléassur Risques statutaires CNRACL >Collectivités SOMMAIRE PRESTATIONS STATUTAIRES CNRACL ARTICLE 1 - Agents visés par les présentes conventions spéciales 5 CHAPITRE 1 EXPOSÉ DES

Plus en détail

Le contingent d heures supplémentaires et les contreparties

Le contingent d heures supplémentaires et les contreparties Le contingent d heures supplémentaires et les contreparties La loi n 2008-789 du 20 août 2008 portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps de travail rénove les règles en matière de

Plus en détail

Modalités de prise en charge partielle du trajet DOMICILE - TRAVAIL des AGENTS de la F.P.T. Date d'effet : 1 er janvier 2014

Modalités de prise en charge partielle du trajet DOMICILE - TRAVAIL des AGENTS de la F.P.T. Date d'effet : 1 er janvier 2014 REMUNERATION Note d'information n 14-01 du 06 janvier 2014 Modalités de prise en charge partielle du trajet DOMICILE - TRAVAIL des AGENTS de la F.P.T. Date d'effet : 1 er janvier 2014 Références - Loi

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. Ce document rempli par l étudiant de façon très complète doit impérativement comporter :

CONVENTION DE STAGE. Ce document rempli par l étudiant de façon très complète doit impérativement comporter : CONVENTION DE STAGE Comment remplir la convention de stage? Ce document rempli par l étudiant de façon très complète doit impérativement comporter : 1) La signature de l étudiant ; 2) la signature du responsable

Plus en détail

Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013

Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 1 Obligation de négocier au niveau des branches... 3 2 Durée minimale de travail... 3 2.1 Dérogations...

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3090 Convention collective nationale IDCC : 1527. IMMOBILIER (Administrateurs

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE STAGE OBLIGATOIRE DANS LE CURSUS PEDAGOGIQUE. Année universitaire 2013-2014

CONVENTION DE STAGE STAGE OBLIGATOIRE DANS LE CURSUS PEDAGOGIQUE. Année universitaire 2013-2014 CONVENTION DE STAGE STAGE OBLIGATOIRE DANS LE CURSUS PEDAGOGIQUE Année universitaire 2013-2014 Préambule : Stages hors administrations et établissements publics de l Etat ne présentant pas un caractère

Plus en détail

Convention de stage. 1. L établissement d enseignement ou de formation. Année universitaire :..

Convention de stage. 1. L établissement d enseignement ou de formation. Année universitaire :.. Convention de stage Nota : pour faciliter la lecture du document, les mots «stagiaire», «enseignant référent», «tuteur de stage», «représentant légal», «étudiant» sont utilisés au masculin. 1. L établissement

Plus en détail

MODALITES DE PRISE EN CHARGE PARTIELLE DU TRAJET DOMICILE TRAVAIL DES AGENTS DE LA FPT

MODALITES DE PRISE EN CHARGE PARTIELLE DU TRAJET DOMICILE TRAVAIL DES AGENTS DE LA FPT Références MODALITES DE PRISE EN CHARGE PARTIELLE DU TRAJET DOMICILE TRAVAIL DES AGENTS DE LA FPT Loi n 2008-1330 du 17décembre 2008 de financement de la sécurité sociale pour 2009 (notamment son article

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 LES EMPLOIS D AVENIR. Loi n 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création des emplois d avenir,

CIRCULAIRE CDG90 LES EMPLOIS D AVENIR. Loi n 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création des emplois d avenir, CIRCULAIRE CDG90 16/2013 LES EMPLOIS D AVENIR Loi n 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création des emplois d avenir, Décret n 2012-1207 du 31 octobre 2012 relatif à l entrée en vigueur de décrets et

Plus en détail

PAS Pôle Affaires Sociales

PAS Pôle Affaires Sociales NOTICE D INFORMATION SUR LES STAGES ET LES ECHANGES INTERUNIVERSITAIRES A L ETRANGER PAS Pôle Affaires Sociales 1 FORMALITÉS PRÉALABLES AU DÉPART AVANT VOTRE DEPART Une convention doit être signée entre

Plus en détail

Texte adopté par l Assemblée nationale. Texte adopté par le Sénat - 26 - «Art. L. 124-2. L établissement d enseignement est chargé :

Texte adopté par l Assemblée nationale. Texte adopté par le Sénat - 26 - «Art. L. 124-2. L établissement d enseignement est chargé : - 25 - TABLEAU COMPARATIF Proposition de loi tendant au développement, à l encadrement des stages et à l amélioration du statut des stagiaires Article 1 er Proposition de loi tendant au développement,

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES FRAIS DE TRANSPORTS DOMICILE-LIEU DE TRAVAIL

PRISE EN CHARGE DES FRAIS DE TRANSPORTS DOMICILE-LIEU DE TRAVAIL FF II CC HH EE PP RR AA TT I QQ UU EE CC DD GG 55 00 PRISE EN CHARGE DES FRAIS DE TRANSPORTS DOMICILE-LIEU DE TRAVAIL L E S S E N T I E L Les décrets n 2010-676 et 2010-677 du 21 juin 2010 fixent les nouvelles

Plus en détail

C O N V E N T I O N. ET La Croix Rouge, 98 rue DIDOT, Paris 14, représentée par le Président de la Croix-Rouge française, Jean-François MATTEI.

C O N V E N T I O N. ET La Croix Rouge, 98 rue DIDOT, Paris 14, représentée par le Président de la Croix-Rouge française, Jean-François MATTEI. C O N V E N T I O N RELATIVE A L AFFECTATION D UN INTERNE DE MEDECINE GENERALE DANS LES MISSIONS HUMANITAIRES DE LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE ENTRE : LE CENTRE HOSPITALIER ET UNIVERSITAIRE De, représenté par

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE ENTRE. Année universitaire..

CONVENTION DE STAGE ENTRE. Année universitaire.. ² CONVENTION DE STAGE Année universitaire.. Préambule : stages hors administrations et établissement publics de l Etat ne présentant pas un caractère industriel et commercial : Les signataires de la présente

Plus en détail

S.E.G.P.A. CONVENTION DE STAGE D APPLICATION

S.E.G.P.A. CONVENTION DE STAGE D APPLICATION S.E.G.P.A. CONVENTION DE STAGE D APPLICATION PRÉNOM, NOM DE L ÉLÈVE DATE DE NAISSANCE ADRESSE RESPONSABLE LÉGAL Il a été convenu ce qui suit, en application des dispositions du Décret N 2003-812 du 26-8-2003,

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. Article 1 : Objet

CONVENTION DE STAGE. Article 1 : Objet CONVENTION DE STAGE Préliminaire : stages hors administrations et établissement publics de l État ne présentant pas un caractère industriel et commercial : Les signataires de la présente convention de

Plus en détail

Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL 2007 Annexe 4 CONVENTION RELATIVE À L ORGANISATION DE STAGE D'APPLICATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vu le code du travail, et notamment son article L.211-1; Vu le code de l éducation, et notamment ses articles

Plus en détail

SEGPA EREA. académie Versailles ENTRE : Nom du stagiaire : Prénom : Éducation Nationale Enseignement Supérieur Recherche

SEGPA EREA. académie Versailles ENTRE : Nom du stagiaire : Prénom : Éducation Nationale Enseignement Supérieur Recherche Convention relative à l organisation de stages d application en milieu professionnel. Élèves de 4 ème âgés de moins 15 ans Élèves de 3 ème âgés de plus 15 ans (Convention type approuvée par la cellule

Plus en détail

ACCUEIL D UN STAGIAIRE DE L ENSEIGNEMENT Septembre 2014

ACCUEIL D UN STAGIAIRE DE L ENSEIGNEMENT Septembre 2014 ACCUEIL D UN STAGIAIRE DE L ENSEIGNEMENT Septembre 2014 Synthèse de l étude statutaire réalisée par le CIG grande couronne I. Cadre général A. Les textes en application 1. Les dispositions du code de l

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord départemental PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ DES SALARIÉS NON CADRES DES EXPLOITATIONS AGRICOLES

Plus en détail

Projet de décret relatif à l encadrement des périodes de formation en milieu professionnel et des stages

Projet de décret relatif à l encadrement des périodes de formation en milieu professionnel et des stages Projet de décret relatif à l encadrement des périodes de formation en milieu professionnel et des stages NOTE DE PRESENTATION Le projet de décret relatif à l encadrement des périodes de formation en milieu

Plus en détail

Convention de mise à disposition d un apprenti d un Etat membre de l Union européenne auprès d une entreprise/d un organisme d accueil en France.

Convention de mise à disposition d un apprenti d un Etat membre de l Union européenne auprès d une entreprise/d un organisme d accueil en France. Convention de mise à disposition d un apprenti d un Etat membre de l Union européenne auprès d une entreprise/d un organisme d accueil en France. Préambule La présente convention est conclue en application

Plus en détail

La présente convention règle les rapports de l Agence d Architecture. Raison sociale : Adresse complète :... Tél : Fax : Mèl :

La présente convention règle les rapports de l Agence d Architecture. Raison sociale : Adresse complète :... Tél : Fax : Mèl : CONVENTION DE PROFESSIONNALISATION entre l École Nationale Supérieure d Architecture de Clermont-Ferrand, l Employeur et le Titulaire du diplôme d État d Architecte Vu l arrêté du 10 avril 2007 du Ministère

Plus en détail

NOTE D INFORMATION du 5 avril 2012. LES CONDITIONS DE RECRUTEMENT et LA GESTION DES AGENTS CONTRACTUELS DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

NOTE D INFORMATION du 5 avril 2012. LES CONDITIONS DE RECRUTEMENT et LA GESTION DES AGENTS CONTRACTUELS DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE NOTE D INFORMATION du 5 avril 2012 LES CONDITIONS DE RECRUTEMENT et LA GESTION DES AGENTS CONTRACTUELS DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Loi n 2012-347 du 12 mars 2012 Textes de référence : - Loi

Plus en détail

Pegase3 Seuils d exonération des retraites et prévoyance. Dernière révision le 25.07.2005. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.

Pegase3 Seuils d exonération des retraites et prévoyance. Dernière révision le 25.07.2005. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas. Pegase3 Seuils d exonération des retraites et prévoyance Dernière révision le 25.07.2005 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Le décret fixant le seuil d exonération des contributions patronales

Plus en détail

Conditions de prise en charge

Conditions de prise en charge Fiches statut Positions administratives - Activité 1/29/MA Service «Gestion des carrières - Protection sociale» 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr FRAIS DE TRANSPORT DOMICILE LIEU DE TRAVAIL Conditions de

Plus en détail

Le compte épargne-temps (CET)

Le compte épargne-temps (CET) Le compte épargne-temps (CET) Synthèse Le principe du compte épargne temps (CET) : permettre au salarié d accumuler des droits à congé rémunéré ou de bénéficier d une rémunération, immédiate ou différée,

Plus en détail

Le contrat de travail à temps partiel

Le contrat de travail à temps partiel Le contrat de travail à temps partiel 1) Travail à temps partiel : de quoi s agit-il? Est considéré comme salarié à temps partiel le salarié dont la durée du travail est inférieure : - à la durée légale

Plus en détail

LES INDEMNITES CONVENTIONNELLES DE LICENCIEMENT A PARTIR DU 1 ER MAI 2010

LES INDEMNITES CONVENTIONNELLES DE LICENCIEMENT A PARTIR DU 1 ER MAI 2010 LES INDEMNITES CONVENTIONNELLES DE LICENCIEMENT A PARTIR DU 1 ER MAI 2010 L avenant du 15 septembre 2009, étendu par un arrêté du 16 avril 2010 (JO du 27 avril 2010) modifie les articles 17 et 18 du chapitre

Plus en détail

Expatriation : régime social et cotisations

Expatriation : régime social et cotisations Pégase 3 Expatriation : régime social et cotisations Dernière révision le 16/02/2009 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Assurance volontaire...4 Maladie Maternité Invalidité...4 Accident

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE BTS ASSISTANT DE GESTION PME/PMI A RÉFÉRENTIEL COMMUN EUROPÉEN

CONVENTION DE STAGE BTS ASSISTANT DE GESTION PME/PMI A RÉFÉRENTIEL COMMUN EUROPÉEN 1, Chemin de la Muette 07100 ANNONAY Tel : 04.75.69.28.02 @ : enseignementsuperieur@lycee-saintdenis.com http://www.is2d.com CONVENTION DE STAGE BTS ASSISTANT DE GESTION PME/PMI A RÉFÉRENTIEL COMMUN EUROPÉEN

Plus en détail

RÉGIME D ASSURANCE VIE COLLECTIVE DE BASE contrat n C-1414 HYDRO-QUÉBEC

RÉGIME D ASSURANCE VIE COLLECTIVE DE BASE contrat n C-1414 HYDRO-QUÉBEC RÉGIME D ASSURANCE VIE COLLECTIVE DE BASE contrat n C-1414 Pour le personnel syndiqué (sauf les ingénieurs membres du SPIHQ) et les retraités de HYDRO-QUÉBEC établi par Ce dépliant a été rédigé à titre

Plus en détail

1. LES SALARIES UTILISANT LES TRANSPORTS EN COMMUN

1. LES SALARIES UTILISANT LES TRANSPORTS EN COMMUN ZOOM SUR L AIDE AU TRANSPORT DOMICILE - TRAVAIL Sources : - art. 20 de LFSS 2009 du 17 décembre 2008 ; - Décret n 2008-1501 du 30 décembre 2008 relatif au remboursement des frais de transport des salariés

Plus en détail

Le congé de solidarité familiale est accordé de droit, sur demande écrite du fonctionnaire.

Le congé de solidarité familiale est accordé de droit, sur demande écrite du fonctionnaire. Congé pour solidarité familiale et allocation d accompagnement d une personne en fin de vie pour les fonctionnaires des trois versants de la fonction publique Principe général Le congé de solidarité familiale

Plus en détail

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir Définition Champ d application Conclusion du contrat Formalités Durée du contrat et conditions d emploi Rémunération Aides et avantages sociaux particuliers Contrat de professionnalisation Contrat de formation

Plus en détail

Comment la loi du 14 juin 2013 aménage les principales mesures de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013

Comment la loi du 14 juin 2013 aménage les principales mesures de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013 Comment la loi du 14 juin 2013 aménage les principales mesures de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013 1. Généralisation de la couverture santé dans les entreprises, portabilité

Plus en détail

PREAMBULE AU CONTRAT DE SOUTIEN ET D AIDE PAR LE TRAVAIL

PREAMBULE AU CONTRAT DE SOUTIEN ET D AIDE PAR LE TRAVAIL PREAMBULE AU CONTRAT DE SOUTIEN ET D AIDE PAR LE TRAVAIL Les établissements de soutien et d aide par le travail sont des établissements et services médico-sociaux (article L312-1 du Code de l action sociale

Plus en détail

La participation au financement de la protection sociale complémentaire

La participation au financement de la protection sociale complémentaire F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 La participation au financement de la protection sociale complémentaire L E S S E N T I E L Le décret n 2011-1474 du 8 novembre 2011 (JO du 10 novembre 2011) pris pour

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2005-168

LETTRE CIRCULAIRE N 2005-168 PARIS, le 29/11/2005 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2005-168 OBJET : Régime social des contributions patronales finançant des prestations de prévoyance

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. Avec : l Etablissement (organisme d accueil).. Siège social et adresse.. représenté par M. en qualité de. Et avec : M..

CONVENTION DE STAGE. Avec : l Etablissement (organisme d accueil).. Siège social et adresse.. représenté par M. en qualité de. Et avec : M.. 1 Convention de stage CONVENTION DE STAGE Références : Circulaire Urssaf n 2015-42 du 2 juillet 2015 : le statut des stagiaires Code de la sécurité sociale : article D242-2-1 : montant minimal de la gratification

Plus en détail

L Entreprise : Activité principale : Siège de l entreprise : Code APE : Responsable de stage : Fonction : Téléphone : E-mail :

L Entreprise : Activité principale : Siège de l entreprise : Code APE : Responsable de stage : Fonction : Téléphone : E-mail : 1 CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE Obligatoire Facultatif Entre les soussignés L Entreprise : Activité principale : Siège de l entreprise : Code APE : Responsable de stage : Fonction : Téléphone : E-mail

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. Nom de l'élève stagiaire : Réf. : ENSCP/DDE/DD/1A 2011-2012 Dates du stage : Sujet du stage : Entre les soussignés :

CONVENTION DE STAGE. Nom de l'élève stagiaire : Réf. : ENSCP/DDE/DD/1A 2011-2012 Dates du stage : Sujet du stage : Entre les soussignés : Nom de l'élève stagiaire : Réf. : ENSCP/DDE/DD/1A 2011-2012 Dates du stage : Sujet du stage : CONVENTION DE STAGE Entre les soussignés : L Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Paris, établissement public

Plus en détail

Compte épargne-temps (à compter du 22 mai 2010)

Compte épargne-temps (à compter du 22 mai 2010) Le 16 octobre 2013 Compte épargne-temps (à compter du 22 mai 2010) Référence :. Décret n 2004-878 du 26 août 2004 relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique territoriale modifié par le décret

Plus en détail

Directive LPers n 02.03 LPers art. 2 RLPers art. 3-155

Directive LPers n 02.03 LPers art. 2 RLPers art. 3-155 Directive LPers n 02.03 LPers art. 2 RLPers art. 3-155 Stages 1. Champ d application La présente directive s applique à l ensemble des services et offices de l Administration cantonale vaudoise, y compris

Plus en détail

Convention de stage en entreprise

Convention de stage en entreprise Convention de stage en entreprise Article 1 : Objet de la convention La présente convention définit les rapports de l organisme d accueil (nom) représentée par Mme/M, avec Espace Concours représenté par

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2006-040

LETTRE CIRCULAIRE N 2006-040 PARIS, le 15/02/2006 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2006-040 OBJET : Bonus exceptionnel d'un montant maximum de 1.000 euros L'article 17 de la loi

Plus en détail

ACCUEIL D UN STAGIAIRE EN ENTREPRISE

ACCUEIL D UN STAGIAIRE EN ENTREPRISE ACCUEIL D UN STAGIAIRE EN FICHE CONSEIL Page : 1/6 Certains élèves et étudiants effectuent des stages en entreprise dans le cadre d une initiation au milieu professionnel. Longtemps, les stagiaires en

Plus en détail

LES STAGIAIRES. 1. Qui sont les «stagiaires» au sens de la réglementation?

LES STAGIAIRES. 1. Qui sont les «stagiaires» au sens de la réglementation? LES STAGIAIRES 1. Qui sont les «stagiaires» au sens de la réglementation? La loi relative à l enseignement supérieur a défini enfin ce qu est un stage en milieu professionnel: il s agit d une «période

Plus en détail

COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR

COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR Consultation du Comité Technique Paritaire : 7 décembre 2010 Délibération du Conseil municipal : 17 décembre 2010 2 I. Bénéficiaires du compte épargne temps Les

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3115 Convention collective nationale IDCC : 2335. PERSONNELS DES AGENCES

Plus en détail

Exemplaires : Université - Organisme d accueil - Etudiant

Exemplaires : Université - Organisme d accueil - Etudiant Année universitaire 2015/2016 Vu les articles L. 124-1 à L. 124-20 du Code de l Education Vu les articles D. 124-1 à D. 124-9 du Code de l Education CONVENTION DE STAGE ENTRE L établissement d enseignement

Plus en détail

CELLULE JURIDIQUE COMMISSION DE DEVELOPPEMENT. Le contrat de travail de droit commun : contrat à durée déterminée et contrat à durée indéterminée

CELLULE JURIDIQUE COMMISSION DE DEVELOPPEMENT. Le contrat de travail de droit commun : contrat à durée déterminée et contrat à durée indéterminée COMMISSION DE DEVELOPPEMENT ACCOMPAGNEMENT DES CLUBS CELLULE JURIDIQUE Le contrat de travail de droit commun : contrat à durée déterminée et contrat à durée indéterminée Le contrat de travail à durée déterminée

Plus en détail

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de. professionnalisation. conclu à compter du 1 er janvier 2008 A JOUR AU

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de. professionnalisation. conclu à compter du 1 er janvier 2008 A JOUR AU [ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation conclu à compter du 1 er janvier 2008 A JOUR AU 1 er janvier 2008 L e contrat de professionnalisation permet à son titulaire d acquérir

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE TEMPS

LE COMPTE EPARGNE TEMPS LE COMPTE EPARGNE TEMPS SOMMAIRE : Article 1 : objet... Page 2 Article 2 : bénéficiaires et modalités d ouverture Article 3 : alimentation du compte épargne temps Article 4 : utilisation... Page 3 Article

Plus en détail

ACCORD DU 14 JUIN 2012

ACCORD DU 14 JUIN 2012 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3303 Convention collective nationale IDCC : 2148. TÉLÉCOMMUNICATIONS ACCORD DU

Plus en détail

REGLEMENTATION PEDAGOGIQUE DES STAGES A L UNIVERSITE PARIS DESCARTES

REGLEMENTATION PEDAGOGIQUE DES STAGES A L UNIVERSITE PARIS DESCARTES REGLEMENTATION PEDAGOGIQUE DES STAGES A L UNIVERSITE PARIS DESCARTES Le présent règlement s appuie sur les lois, décrets et circulaires sur les stages publiés depuis 2006 et «La charte des stages» rédigée

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. Stage obligatoire Stage non obligatoire 1

CONVENTION DE STAGE. Stage obligatoire Stage non obligatoire 1 CONVENTION DE STAGE Stage obligatoire Stage non obligatoire 1 Entre Le Conservatoire national des arts et métiers Centre Cnam Paris Service Scolarité - Case 4CEP 01 représenté par Monsieur Olivier FARON,

Plus en détail

Valorisation de la participation des personnels à des opérations de recherche scientifique ou de prestations de services

Valorisation de la participation des personnels à des opérations de recherche scientifique ou de prestations de services Comité technique du 23 avril 2015 Valorisation de la participation des personnels à des opérations de recherche scientifique ou de prestations de services Références : décret no 2010-619 du 7 juin 2010

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CET (COMPTE EPARGNE TEMPS)

REGLEMENT INTERIEUR DU CET (COMPTE EPARGNE TEMPS) Ville et CCAS REGLEMENT INTERIEUR DU CET (COMPTE EPARGNE TEMPS) page 1/8 Sommaire OUVERTURE DU COMPTE EPARGNE TEMPS ALIMENTATION DU COMPTE EPARGNE TEMPS CAS PARTICULIER DES AGENTS ANNUALISÉS UTILISATION

Plus en détail

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation. conclu à compter du 1 er janvier 2008 À JOUR AU

[ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation. conclu à compter du 1 er janvier 2008 À JOUR AU [ Exonérations & aides à l emploi ] Le contrat de professionnalisation conclu à compter du 1 er janvier 2008 À JOUR AU 1 er mars 2011 Le contrat de professionnalisation permet à son titulaire d acquérir

Plus en détail

Le régime social des cotisations patronales de protection sociale complémentaire

Le régime social des cotisations patronales de protection sociale complémentaire Le régime social des cotisations patronales de protection sociale complémentaire SOMMAIRE 1 Assujettissement à cotisations sociales... 3 1.1 Cotisations concernées par l exemption d assiette... 3 1.2 Limites

Plus en détail

Convention de stage. «{new_titreconvention}» 1-ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT. 2- ENTREPRISE ou ORGANISME D ACCUEIL* (Siège) «{Entreprise.

Convention de stage. «{new_titreconvention}» 1-ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT. 2- ENTREPRISE ou ORGANISME D ACCUEIL* (Siège) «{Entreprise. Convention de stage «{new_titreconvention}» 1-ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT Dénomination : MONTPELLIER BUSINESS SCHOOL Adresse : 2300 Av des Moulins, 34185 Montpellier Cedex 4 Représenté par (signataire

Plus en détail

Cumul d activités & protection sociale

Cumul d activités & protection sociale Cumul d activités & protection sociale Avec le soutien financier de EURES Contributeurs CUMUL D ACTIVITéS ET PROTECTION SOCIALE EURES est un réseau européen créé en 1993 par la Commission européenne avec

Plus en détail

La portabilité des couvertures prévoyance et santé en faveur des anciens salariés

La portabilité des couvertures prévoyance et santé en faveur des anciens salariés La portabilité des couvertures prévoyance et santé en faveur des anciens salariés Par l article 14 de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2008, les partenaires sociaux ont mis en place

Plus en détail

SALARIÉS INTÉRIMAIRES ET PERMANENTS FORMATION EN ENTREPRISE UTILISATRICE FICHES PRATIQUES «PLAN» v1-11/2013 - photo : gettyimages

SALARIÉS INTÉRIMAIRES ET PERMANENTS FORMATION EN ENTREPRISE UTILISATRICE FICHES PRATIQUES «PLAN» v1-11/2013 - photo : gettyimages L accord du 21 septembre 2012 a restreint les possibilités de formation des salariés intérimaires en entreprise utilisatrice (EU) dans le cadre du plan de formation. Les salariés intérimaires pourront

Plus en détail

LES CONDITIONS D EMPLOI DANS UN GE

LES CONDITIONS D EMPLOI DANS UN GE LES CONDITIONS D EMPLOI DANS UN GE Le GE doit avant tout être considéré comme un employeur comme les autres pour lequel les règles du droit commun et conventionnelles s appliquent pleinement. Toutefois,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3246 Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION AVENANT N 150 DU

Plus en détail

Convention d entreprise n 87. » du personnel de la société Autoroute du Sud de la France

Convention d entreprise n 87. » du personnel de la société Autoroute du Sud de la France Convention d entreprise n 87 relative au régime collectif et obligatoire de prévoyance «incapacitéinvalidité-décès» du personnel de la Entre la Société Autoroutes du Sud de la France, représentée par M.

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3110 Convention collective nationale IDCC : 2247. ENTREPRISES DE COURTAGE

Plus en détail