Programme d Appui au Financement adapté à l agriculture familiale (AgriFinance-Burkina)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Programme d Appui au Financement adapté à l agriculture familiale (AgriFinance-Burkina)"

Transcription

1 Programme d Appui au Financement adapté à l agriculture familiale (AgriFinance-Burkina) APPEL POUR LA SELECTION DE PRESTATAIRES DE SERVICES TECHNIQUES AGRICOLES (AS-001/AGRIFIN/2015) Date limite de dépôt des candidatures : 31 août 2015 à 18 H:00 (TU) I. JUSTIFICATION DE L APPEL A SELECTION Le Gouvernement du Burkina Faso en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), UN Capital Development Fund (UNCDF) et la Coopération Suisse, a mis en œuvre le Programme d Appui au financement adapté à l agriculture familiale (AgriFinance-Burkina). AgriFinance-Burkina est focalisé sur le financement des chaînes de valeur de l exploitation familiale (cultures vivrières, petits élevage, transformation des produits alimentaires, chasse, pêche, commercialisation directe, etc.) avec un intérêt particulier pour les filières riz, maraichage et le petit élevage. AgriFinance-Burkina couvrira l ensemble du territoire national avec une concentration au départ souhaitée sur l Est (régions de l Est et du Centre-Est), le Nord (région du Nord, du Centre-Nord et du Sahel) et la région de la Boucle du Mouhoun. L objectif final d AgriFinance-Burkina est d améliorer l accès à des services financiers adaptés aux besoins de l agriculture familiale en vue de contribuer à améliorer la sécurité alimentaire, l auto-employabilité des jeunes et la sécurisation des revenus en milieu rural, notamment pour les femmes. Les résultats attendus à la fin d AgriFinance-Burkina sont : 1. Quatre (04) institutions de microfinance offrent des services financiers adaptés à exploitants familiaux (dont femmes et jeunes) ; 2. Huit (08) prestataires locaux fournissent de services techniques et d accompagnement appropriés aux petits exploitants ainsi qu aux Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) soutenant leur financement ; exploitants familiaux (dont femmes et jeunes) ont renforcé leurs capacités de production (y compris stockage, transformation et commercialisation) et ont amélioré la gestion de leurs revenus ; 4. Une Feuille de route autour de l inclusion financière pour supporter l agriculture familiale est établie ; 5. L expérience d adaptation des services financiers aux besoins de l agriculture familiale par les SFD est capitalisée, documentée et diffusée. AgriFinance-Burkina recherche des Prestataires Locaux de Services Techniques Agricoles (PLSTA) et un Prestataire Stratégique de Services Techniques Agricoles (PSSTA) en vue de mettre en œuvre les activités d appuis/accompagnements techniques aux bénéficiaires du programme AgriFinance-Burkina (jeunes, femmes exploitants agricoles familiaux, IMF 1, organisations professionnelles dans les filières agricoles, Prestataires de Services Financiers (PSF)). Le PSSTA et les PLSTA seront sélectionnés par un Comité d Investissement sur la base d un mécanisme compétitif assorti de Contrat de Performance. II. OBJECTIF DE L APPEL A SELECTION 1 IMF : Institution de Micro Finance 1

2 Le présent appel vise la sélection et l établissement de partenariat avec les prestataires. L appel à sélection vise les Prestataires Locaux de Services Techniques Agricoles (PLSTA) et le Prestataire Stratégique de Services Techniques Agricoles (PSSTA) nationaux ou sous-régionaux capables (ou potentiellement capables) d offrir des services non financiers. Les partenaires identifiés doivent assurer la disponibilité d une expertise appropriée pour renforcer les capacités locales sur les services techniques et d accompagnement de l exploitation familiale. Le PSSTA devra renforcer les capacités des PLSTA en vue d offrir des services techniques et d accompagnements à l exploitation familiale. Il doit élaborer les packages de services techniques et d accompagnement pour les PLSTA et assurera leur coaching pour accompagner les IMF, les exploitants agricoles familiaux individuels, les organisations paysannes et les M&PMEs rurales des filières agricoles. Ce package de services inclut les éléments suivants (de façon non limitative) : - l accompagnent dans la production (approvisionnement, techniques de production, semences améliorées, amélioration de la productivité, etc.) ; - l accompagnement dans le stockage, la conservation et le transport ; - l accompagnement dans la transformation ; - l accompagnement dans l accès aux marchés et la commercialisation ; - l accompagnement à l éducation financière. Une combinaison de ces services avec l usage des technologies nouvelles 1 est fortement recommandée et appréciée. III. DEPENSES ELIGIBLES ET MONTANT DE LA SUBVENTION A) Prestataire Stratégique de Services Techniques Agricoles (PSSTA) Une seule catégorie de dépenses est éligible à savoir le renforcement Institutionnel, qui comprend : i. Elaboration et validation des packages de services techniques et d accompagnement des PLSTA; ii. Renforcement des capacités des PLSTA ; iii. Transferts de compétences aux PLSTA. Une subvention maximum de 200,000 dollars US ( FCFA) sera allouée par AgriFinance-Burkina au PSSTA sélectionné. Les dépenses autorisées pour la première année ne devront pas excéder 30% de cette allocation. B) Prestataire Locaux de Services Techniques Agricoles (PLSTA) Une seule catégorie de dépenses est éligible à savoir le renforcement Institutionnel, qui comprend : i. la conception/amélioration de paquets de services techniques agricoles (Etude de marché, développement de services, amélioration des process, manuels et systèmes/outils de reporting ou de suivi y afférant) ; ii. la revue des plans d affaires ; iii. le renforcement des capacités de staff/dirigeants pour la délivrance de services techniques agricoles. Une subvention maximum de 150,000 dollars US ( FCFA) sera allouée par AgriFinance-Burkina à chaque PLSTA. Les dépenses autorisées pour la première année ne devront pas excéder 30% de cette allocation. IV. CALENDRIER DU PROCESSUS 1 1 Les innovations financières envisagées concernent les produits suivants (non limitatifs) mais certains choix seront faits durant la phase initiale du projet pour éviter la dispersion : Warrantage ; Microleasing ; Crédits spéciaux à M&LT ; Approche filière/chaine de valeur; Gestion des risques (assurance agricole/indicielle; microassurance; fonds de garanties, etc.) ; Téléphonie mobile (Gestion de l information: marché/prix, risques épizootiques, techniques de productions, organisation des acteurs, pouvoir de négociation collective, etc.); Alliances IF, OPA, Télécom, Assurances, etc. ; Contractualisation tripartite producteurs-acheteurs-institutions financières ; Encadrement/accompagnement technique des petits producteurs ; Éducation financière systématique des exploitants familiaux ou individuels, etc. 2

3 Date indicative/détails Délai de soumission Sélection des PSTA partenaires Les soumissions doivent être envoyées au plus tard le 31 août 2015 à 18 h 00 (TU). 01 au 16 septembre 2015 : Evaluation sur pièces suivie d une évaluation sur site en cas de nécessité et diverses approbations Notification des résultats 18 septembre 2015 Négociation et signature d Accord de Partenariat Mise en œuvre du Partenariat Au plus tard le 30 septembre 2015 À partir du 1 er octobre 2015 V. CRITERES D ELIGIBILITE A) Prestataire Stratégique de Services Techniques Agricoles Stratégique (PSSTA) Sont éligibles au présent appel, les structures remplissant les conditions minimum suivantes : - Etre en activité continue depuis au moins cinq (5) années ; - Avoir l autorisation légale d exercer les activités relevant de ses opérations ; - Ne pas être en état de redressement/liquidation ; - Avoir une expérience avérée d au moins cinq (5) ans dans l accompagnement de prestataires techniques d appui à l agriculture ; - Avoir une expérience avérée dans l approche chaîne de valeur de l exploitation familiale ; - Disposer d un packages de services techniques et d accompagnement pour les IMF, les exploitants agricoles individuels, les organisations paysannes et les MPMEs rurales des filières agricoles ; - Disposer d un package de démarches et d outils d accompagnement des prestataires techniques ; - Avoir une expérience dans le renforcement des capacités et de transfert d expertises ; - Disposer d un plan d affaires avec des projections au moins sur les 12 prochains mois ; - Disposer de manuels et de procédures opérationnels de la structure. Disposer des lettres d intention de partenariat/consortium avec les PLTSA désignant le PSSTA comme chef de file serait un atout. B) Prestataires Locaux de Services Techniques Agricoles (PLSTA) Sont éligibles au présent appel, les PLSTA remplissant les conditions minimum suivantes : - Etre en activité continue depuis au moins 3 années ; - Avoir l autorisation légale d exercer les activités relevant de ses opérations ; - Ne pas être en état de redressement/liquidation ; - Avoir une bonne connaissance du secteur agricole au Burkina ; - Avoir une expérience avérée dans l approche chaîne de valeur de l exploitation familiale ; - Disposer d un plan d affaires avec des projections au moins sur les 12 prochains mois ; 3

4 - Disposer d une lettre d intention avec des Prestataires de Services Financiers (IMF) présélectionnés par AgriFinance-Burkina 1. Des regroupements de PLSTA sont fortement recommandés et appréciés pour apporter une plus-value à la soumission (le chef de file devra avoir une expérience dans au moins une partie de la zone d intervention du programme AgriFinance-Burkina et remplir toutes les exigences des critères d éligibilité et de sélection et une lettre justifiant le partenariat entre lesdits prestataires et la désignation du chef de file). VI. CRITERES DE SELECTION A) Prestataire de Services Techniques Agricoles Stratégique (PSTAS) Critères Indicateurs Score Expériences spécifiques du soumissionnaire Potentiel de croissance Qualités et pertinences : 1. Expériences spécifiques dans l accompagnement technique rural/agricole 2. Expérience d accompagnement des IMF et de leurs bénéficiaires en services non financiers d au moins cinq (5) ans dans l accompagnement de prestataires techniques d appui à l agriculture 3. Expérience avérée dans l approche chaîne de valeur de l exploitation familiale 4. Avoir un package de services techniques et d accompagnement pour les IMF, les producteurs individuels, les organisations paysannes et les MPMEs rurales des filières agricoles 5. Avoir un package de démarches et d outils d accompagnement des prestataires techniques 6. Expérience en renforcement de capacités techniques de prestataires locaux 7. Expérience en renforcement des capacités et de transfert d expertises 8. Etendue du champ d intervention 9. Nature (approche chaîne de valeur) et méthodologies pour les services techniques agricoles fournis Historiques sur 3 ans et crédibilités des projections en termes de : 1. Nombre et envergure de projets similaires exécutés 2. Nombre des prestataires techniques accompagnés, leurs profils et leur localisation 3. Nombre et types de filières appuyées Stratégies et moyens pour fournir des services appropriés aux groupes cibles visés Pertinence et consistance en lien avec les objectifs/résultats d AgriFinance : 1. Plan d'opérations : zone géographique, clientèle cible et méthodologies 2. Analyse du marché, la concurrence et de la clientèle marchés cibles 3. Services fournis, approche méthodologique et leur envergure géographique 4. Partenariats développés pour la mise en œuvre des appuis 5. Politique et stratégie (expansion de développement de nouveaux outils, renforcement de capacités, adaptation au contexte de l agriculture 60 1 Les IMF présélectionnées par AgriFinance-Burkina sont : (1) Première Agence de Microfinance (PAMF) ; (2) Association de Promotion de la Finance Inclusive (APFI) ; (3) Agence Communautaire pour le Financement de la Micro Entreprise (ACFIME) ; (4) Réseau des Caisses Populaires du Burkina (RCPB) ; (5) Société de Financement de la Petite Entreprise (SOFIPE). 4

5 familiale au Burkina, gestion des coûts de transaction avec les bénéficiaires et les IMF accompagnées) 6. Moyens (humains, matériels, financiers) mis en œuvre Gouvernance, leadership et staff Valeur ajoutée de la proposition Qualité de reporting Performances et solidité financières Total 1. Gouvernance (structure et fonctionnement) 2. Développement Institutionnel et Ressources humaines 3. Profils et expériences du personnel clé affecté au Projet (CV) 4. Niveau et évolution du Turnover 1. Effets de levier 2. Capitalisation et gestion des connaissances 1. Gestion et contrôle 2. Suivi des opérations 3. Rapports de gestion et périodicité de production Historiques sur 3 ans et crédibilités des projections en termes d autosuffisance opérationnelle : 1. Chiffres d affaires 2. Solvabilité 3. Rentabilité Guide de soumissions Introduction: Ce guide vise à aider les PSSTA candidats à soumettre une demande de financement complète. Les soumissionnaires sont invités à répondre à l ensemble des questions tout en respectant les libellés des sections ainsi que les limites de page indiquées. Dans chaque section, des indications sont fournies pour la préparation des réponses, les soumissionnaires peuvent aller au-delà de ces questions sous contrainte du nombre de pages indiquées. Les candidats seront informés de la suite donnée à leurs soumissions. Les candidats dont les soumissions sont présélectionnées pourront faire l objet d une évaluation approfondie sur leur site. Aucune soumission ne sera retournée au soumissionnaire. Toute question de clarification doit être adressée par écrit à l adresse suivante : La question ainsi que la réponse tombent dans le domaine public. 5

6 Instructions particulières Procédures Les soumissions, en version électronique, doivent être présentées dans les formats suivants: o Police Calibri, taille 11, interligne simple, papier format A4 o Version électronique, PDF Adresse de soumission Date limite de demandes de clarification par les soumissionnaires Date limite de réponses aux soumissionnaires Langue et monnaie de soumission Volume/taille de la soumission 20 août août 2015 Français, FCFA Sections Résumé de la soumission Profil du soumissionnaire Expériences du soumissionnaire Proposition technique Proposition financière Annexes Page max. 2 pages 1 page 6 pages 8 pages 3 pages Pas de limitation de page Un formulaire de candidature est joint en annexe 1. Il doit être rempli et renvoyé à au plus tard le 31 août 2015 à 18 h (TU). I. RESUME DE LA SOUMISSION Financement sollicité Coût total Coûts et financement (en FCFA) Objet du financement demandé (cochez les cases appropriées) Financement recherché Apport propre Autres financements complémentaires (préciser la nature et la source) Elaboration et la validation des packages de services techniques et d accompagnement des PSTA Renforcement des capacités des PSTA Transfert de compétences Autres (préciser) : 6

7 Valeur ajoutée du financement recherché Nombre actuel : Liste des partenaires : Informations sur le partenariat Pays d intervention : Positionnement sur la chaîne de valeur Production Conservation/stockage/transport Transformation Commercialisation Autres : Indicateurs de performances Type d indicateur Potentiel de croissance Performances et solidité financières Autres domaines Nom de l indicateur Nombre et envergure de projets similaires exécutés Nombre des prestataires techniques accompagnés, leurs profils et leur localisation Nombre et types de filières appuyées Chiffres d affaires Solvabilité Rentabilité A préciser Valeur actuelle Valeur projetée à la fin de l appui Eligibilité Est en activité continue depuis au moins 5 années Oui Non A l autorisation légale d exercer les activités relevant de ses opérations Oui Non Est en état de redressement/liquidation Oui Non Avoir une expérience avérée d au moins cinq (05) ans dans l accompagnement de prestataires techniques d appui à l agriculture Oui Non 7

8 Avoir une expérience avérée dans l approche chaîne de valeur de l exploitation familiale Oui Non Disposer d un packages de services techniques et d accompagnement pour les IMF, les producteurs individuels, Oui Non les organisations paysannes et les MPMEs rurales des filières agricoles Disposer d un package de démarches et d outils d accompagnement des prestataires techniques Oui Non Etre disposé à renforcer les capacités techniques des prestataires locaux Avoir une experience dans le renforcement des capacités et de transfert d expertises Disposer d un plan d affaires avec des projections au moins sur les 12 prochains mois Disposer de manuels et de procédures opérationnels de la structure Oui Oui Oui Oui Non Non Non Non Certification Nous certifions que les renseignements fournis pour cette soumission sont une représentation fidèle et exacte des opérations et de la situation de l'institution Nom et prénom Titre Signature Date + cachet 8

9 II. Profil du Soumissionnaire 1. Dénomination et Adresses de contact du PSSTA (BP, téléphone, , personne de contact, etc.) 2. Adresse physique de localisation 3. Structure légale: Forme Juridique avec une copie de l Autorisation d exercice 4. Historique: (Création, Démarrage des activités, Membres fondateurs, structure du capital, etc.) III. Expériences du Soumissionnaire 5. Expériences spécifiques dans le secteur rural/agricole: Décrire les expériences de l institution dans le secteur rural ou agricole, l exécution de projets d appuis aux jeunes ou aux femmes. Décrire les caractéristiques socio-économiques de la clientèle actuelle, les filières agricoles actuelles ainsi que celles prévues pour être touchées avec le financement recherché. Décrire les expériences dans l offre de services non financiers dans les filières agricoles avec l'approche chaîne de valeur (Fourniture de biens et services, production, conservation/stockage, transformation, accès aux marchés/commercialisation), de l'agriculture familiale, le financement agricole et inclusive des petits exploitants familiaux et leurs organisations professionnelles. 6. Etendue de couverture : indiquer les zones géographiques et les secteurs d activités où vous avez actuellement des opérations et les nouveaux domaines d extension possible. 7. Staff: Structure du management et du staff, etc. Organigramme à ajouter en Annexe. 8. Méthodologies pour les services techniques agricoles, le renforcement de capacités, le transfert de compétences et autres services: Fournir une description des services d accompagnements offerts, les types de structures accompagnées, l envergure d intervention. 9. Principales caractéristiques du Portefeuille: Brève description du portefeuille mettant en exergue les tendances/caractéristiques clés, les principales menaces/faiblesses et opportunités. Désagrégation du portefeuille selon les secteurs d activités clés (agriculture, agro-business, commerce, élevage/pêche, etc.), les filières agricoles et le positionnement dans la chaîne de valeur et les structures accompagnées. IV. Proposition Technique 10. Investissements proposés: Compte tenu des objectifs d AgriFinance-Burkina, notamment sa concentration sur les filières riz, maraichage et petit élevage, le soumissionnaire est invité à décrire clairement la stratégie (et les moyens) pour fournir des services non financiers (services techniques) appropriés aux groupes cibles visés (prestataires techniques agricoles locaux). Fournir des informations précises sur les points suivants : A. Plan de développement de l'opération : zone géographique, clientèle cible et méthodologies ; B. Analyse du marché, la concurrence et de la clientèle, marchés cibles ; C. Package de services ; expansion géographique, développement de nouveaux packages de services ; D. Politique et stratégie (expansion de développement de nouveaux package de services, gestion des coûts de transaction avec les prestataires accompagnés). 11. Bénéfices attendus de l appui sollicité: Quelle sera la valeur ajoutée de la proposition au développement global de l'institution, du secteur agricole au Burkina, notamment du financement de l agriculture. 9

10 12. Détails du plan d affaires: Disposez-vous d un plan d affaires actuel ou en cours de préparation. La période couverte par le plan d affaires (12 prochains mois). Quels ont été les résultats clés obtenus au cours des trois dernières années (2012, 2013 et 2014)? Quels sont les principaux résultats que vous espérez atteindre à la fin de la période du plan d affaires? Avez-vous les ressources, les moyens et les possibilités de réaliser vos objectifs, comme indiqué dans le plan d'affaires? Quelles sont vos principales faiblesses et les menaces qui pourraient nuire à vos opérations dans les deux ou trois prochaines années? (Prière annexer une analyse FFOM détaillée ainsi qu une copie du plan d affaires) 13. Systèmes de Gestion et de Contrôle: Décrire vos systèmes de gestion et de contrôle. Quelles sont les structures de gestion en place dans votre organisation? Comment assurez-vous le suivi de vos opérations? Vous avez un système de gestion des informations et quels rapports spécifiques le système génère-t-il sur une base quotidienne, hebdomadaire, mensuelle ou trimestrielle? A quelle fin et comment utilisez-vous chacun de ces rapports? Etc. 14. Développement Institutionnel et Ressources humaines : Quelles sont les principales ressources humaines affectées au projet (adjoindre en annexe les CVs du personnel clé)? Quelles sont les supports/assistants techniques affectées à ce projet? V. Proposition Financière 15. Ventilation du financement Désignation Total % AgriFinance PSTAS Autres sources Elaboration et la validation des packages de services techniques et d accompagnement des PLSTA Renforcement des capacités des PLSTA Transfert de compétences Total Montant % Montant % Montant % 16. Audit Externe: Combien d audits externes a subi l institution au cours des trois dernières années? Quels sont les principaux constats et recommandations du dernier audit externe? Joindre en Annexe le dernier rapport d audit externe. 17. Quelles sont vos sources actuelles et perspectives de financement? 18. Budget annuel moyen au cours des 3 dernières années (ressources et emplois) 19. Expliquez brièvement pourquoi vous pensez que votre organisation devrait être admise au financement. 10

11 Annexe 1 Statistiques sur les Ressources Humaines Indicateurs Nombre total d agents, fin de période Nombre d agents recrutés pendant la période Nombre de départs pendant la période Turnover (nombre de départs/nombre moyen d agents) x 100 Nombre d agents opérationnels (directement impliqués dans l exécution des activités) Pourcentage d agents opérationnels Annexe 2: Tendance des principaux ratios de performance Tableau 1: Tendance des principaux ratios de performance Type d indicateur Potentiel de croissance Performances et solidité financières Nom de l indicateur Nombre et envergure de projets similaires exécutés Nombre des prestataires techniques accompagnés, leurs profils et leur localisation Nombre et types de filières appuyées Nombre et envergure de projets similaires exécutés Nombre des prestataires techniques accompagnés, leurs profils et leur localisation Chiffres d affaires Solvabilité Rentabilité Autres A préciser Annexe 3: Plan d affaires Le plan d affaires doit contenir les projections sur au moins 12 prochains mois, et les informations minimales suivantes: Institution (dénomination et forme juridique) ; Date de démarrage ; Mission ; Brève historique ; 11

12 Structure de gouvernance, Composition du Conseil d Administration, Direction générale (nom et résumé des compétences des principaux dirigeants) ; Organigramme ; Structure de la Propriété: o Actuelle (actionnaires, propriétaires, structures du capital) et ; o Si des modifications sont prévues, dates et procédures de modification? Manuels de procédures des opérations ; Compte de résultats prévisionnels, états financiers, état des flux de trésorerie ; Zones de couverture actuelles et zones d extension prévues ; Domaine d activités : Services fournis, approche méthodologique et leur envergure géographique ; Groupe cible actuel et nouvelle cible à atteindre ; Partenariats développés pour la mise en œuvre des appuis ; Objectifs et résultats pluriannuels prévisionnels ; Financement recherché (Renforcement Institutionnel) et répartition pluriannuelle. Autres ressources disponibles : Subventions (montants et sources) ; Emprunts (montant et source). Annexe 4: Rapports d audit des comptes Il s agit des rapports portant sur les trois derniers exercices comptables (2012, 2013, 2014). 1. Annexes (votre candidature ne sera examinée que si TOUTES les annexes sont soumises) 1. États financiers vérifiés portant sur les deux (2) dernières années et accompagnés d'une lettre de la direction. 2. Rapport de notation ou évaluation externe, si disponible. 3. Lettre du directeur exécutif, du président-directeur général ou du conseil d'administration de l'organisation candidate, exprimant son engagement à participer au processus. Cette lettre doit aussi: mentionnez vos coordonnées (nom de la personne soumettant la proposition, nom de l organisation, adresse, numéro de téléphone, numéro de télécopie, adresse électronique, nom du directeur et adresse du site Web) ; expliquez quels avantages vos clients jeunes et femmes (actuels ou futurs) retireront d une participation à cette initiative et quelle contribution vous êtes en mesure d'apporter dans ce domaine. expliquez l intérêt stratégique de votre institution sur la population jeune et femme comme segment cible sur le moyen/long terme ; nom et coordonnées d une personne de contact de votre institution qui devraient coordonner le partenariat avec AgriFinance-Burkina ; Lettre justifiant le partenariat entre le PSSTA (chef de file) et les PLSTA en cas de regroupement ou d offre d un consortium de prestataires. 12

13 B) Prestataires Locaux de Services Techniques Agricoles (PLSTA) Critères Indicateurs Score Expériences spécifiques du soumissionnaire Potentiel de croissance Stratégies et moyens pour fournir des services appropriés aux groupes cibles visés Gouvernance, leadership et staff Valeur ajoutée de la proposition Qualité de reporting Performances et solidité financières Total Qualités et pertinences en termes de : 10. Expériences spécifiques dans l accompagnement technique rural/agricole 11. Expérience d accompagnement des IMF et de leurs bénéficiaires en services non financiers 12. Etendue du champ d intervention 13. Nature (approche chaîne de valeur) et méthodologies pour les services techniques agricoles fournis 14. Documentation sur les démarches et outils d appui Historiques sur 3 ans et crédibilités des projections en termes de : 4. Nombre et envergure de projets similaires exécutés 5. Nombre d IMF accompagnées 6. Nombre et types de filières appuyées 7. Nombre d organisations faitières (ou de personnes morales) appuyées 8. Nombre total d individus accompagnés (y compris ceux dans les M & PME/PMI) 9. % femmes accompagnées 10. % de jeunes (15 à 24 ans) accompagnées Pertinence et consistance en lien avec les objectifs/résultats d AgriFinance : 7. Plan d'opérations : zone géographique, clientèle cible et méthodologies 8. Analyse du marché, la concurrence et de la clientèle marchés cibles 9. Services fournis, approche méthodologique et leur envergure géographique 10. Partenariats développés pour la mise en œuvre des appuis 11. Politique et stratégie (expansion de développement de nouveaux produits, gestion des coûts de transaction avec les bénéficiaires et les IMF accompagnées) 12. Moyens (humains, matériels, financiers) mis en œuvre 5. Gouvernance (structure et fonctionnement) 6. Développement Institutionnel et Ressources humaines 7. Profils et expériences du personnel clé affecté au Projet 8. Niveau et évolution du Turnover 9. % femmes dans le Management et % femmes dans le staff 3. Effets de levier 4. Capitalisation et gestion des connaissances 4. Gestion et contrôle 5. Suivi des opérations 6. Rapports de gestion et périodicité de production Historiques sur 3 ans et crédibilités des projections en termes d autosuffisance opérationnelle : 4. Chiffres d affaires 5. Solvabilité 6. Rentabilité

14 Guide de soumissions Introduction: Ce guide vise à aider les PLSTA candidats à soumettre une demande de financement complète. Les soumissionnaires sont invités à répondre à l ensemble des questions tout en respectant les libellés des sections ainsi que les limites de page indiquées. Dans chaque section, des indications sont fournies pour la préparation des réponses, les soumissionnaires peuvent aller au-delà de ces questions sous contrainte du nombre de pages indiquées. Les candidats seront informés de la suite donnée à leurs soumissions. Les candidats dont les soumissions sont présélectionnées pourront faire l objet d une évaluation approfondie sur leur site. Aucune soumission ne sera retournée au soumissionnaire. Toute question de clarification doit être adressée par écrit à l adresse suivante : La question ainsi que la réponse tombent dans le domaine public. 14

15 Instructions particulières Procédures Les soumissions, en version électronique, doivent être présentées dans les formats suivants: o Police Calibri, taille 11, interligne simple, papier format A4 o Version électronique, PDF Adresse de soumission Date limite de demandes de clarification par les soumissionnaires Date limite de réponses aux soumissionnaires Langue et monnaie de soumission Volume/taille de la soumission 20 août août 2015 Français, FCFA Sections Résumé de la soumission Profil du soumissionnaire Expériences du soumissionnaire Proposition technique Proposition financière Annexes Page max. 2 pages 1 page 6 pages 8 pages 3 pages Pas de limitation de page Un formulaire de candidature est joint en annexe 1. Il doit être rempli et renvoyé à au plus tard le 31 août 2015 à 18 h (TU). I. RESUME DE LA SOUMISSION Financement sollicité Coût total Coûts et financement (en FCFA) Objet du financement demandé (cochez les cases appropriées) Financement recherché Apport propre Autres financements complémentaires (préciser la nature et la source) Conception/amélioration de produits d accompagnement technique de filières Elaboration/Actualisation de plan d affaires ou de procédures Renforcement de capacités de staff/dirigeants Autres (préciser) : 15

16 Valeur ajoutée du financement recherché Filières agricoles (cochez les cases appropriées) Informations sur le partenariat avec des IMF De concentration actuelle Riz Maraîchage Elevage Autres (précisez) : Zone d implantation actuelle (listez les zones): Partenariats actuels Nombre actuel : Liste des IMF : Zones d intervention actuelles : A soutenir grâce au financement Riz Maraîchage Elevage Zone d implantation actuelle (listez les zones) : Partenariats projetés Nombre projeté : Liste des IMF : Zones d intervention projetées: Positionnement sur la chaîne de valeur Positionnement actuel Production Conservation/stockage/transport Transformation Commercialisation Autres : Positionnement visé grâce à l appui Production Conservation/stockage/transport Transformation Commercialisation Autres : Indicateurs de performances Type d indicateur Potentiel de croissance Performances et solidité financières Autres domaines Nom de l indicateur Nombre et envergure de projets similaires exécutés Nombre d IMF accompagnées Nombre et types de filières appuyées Nombre d organisations faitières (ou de personnes morales) appuyées Nombre total d individus accompagnés (y compris ceux dans les M & PME/PMI) % femmes accompagnées % de jeunes (15 à 24 ans) accompagnées Chiffres d affaires Solvabilité Rentabilité A préciser Valeur actuelle Valeur projetée à la fin de l appui 16

17 Eligibilité Est en activité continue depuis au moins 3 années Oui Non A l autorisation légale d exercer les activités relevant de ses opérations Oui Non Est en état de redressement/liquidation Oui Non A une bonne connaissance de la zone d intervention d AgriFinance-Burkina A une expérience avérée dans l approche chaîne de valeur de l exploitation familiale Oui Oui Non Non Dispose d'un plan d affaires sur les 12 prochains mois Oui Non Dispose de manuels et de procédures opérationnels Oui Non A entamé des discussions en vue d une collaboration avec des Prestataires de Services Financiers présélectionnés par AgriFinance-Burkina Oui Non Certification Nous certifions que les renseignements fournis pour cette soumission sont une représentation fidèle et exacte des opérations et de la situation de l'institution Nom et prénom Titre Signature 17

18 Date + cachet II. Profil du Soumissionnaire 5. Dénomination et Adresses de contact du PLSTA (BP, téléphone, , personne de contact, etc.) 6. Adresse physique de localisation 7. Structure légale: Forme Juridique avec une copie de l Autorisation d exercice 8. Historique: (Création, Démarrage des activités, Membres fondateurs, structure du capital, etc.) III. Expériences du Soumissionnaire 10. Expériences spécifiques dans le secteur rural/agricole: Décrire les expériences de l institution dans le secteur rural ou agricole, l exécution de projets d appuis aux jeunes ou aux femmes. Décrire les caractéristiques socio-économiques de la clientèle actuelle, les filières agricoles actuelles ainsi que celles prévues pour être touchées avec le financement recherché. Décrire les expériences dans l offre de services non financiers dans les filières agricoles avec l'approche chaîne de valeur (Fourniture de biens et services, production, conservation/stockage, transformation, accès aux marchés/commercialisation), de l'agriculture familiale, le financement agricole et inclusive des petits exploitants familiaux et leurs organisations professionnelles. 11. Etendue de couverture : indiquer les zones géographiques et les secteurs d activités où vous avez actuellement des opérations et les nouveaux domaines d extension possible. 12. Staff: Structure du management et du staff, etc. Organigramme à ajouter en Annexe. 13. Méthodologies pour les services techniques agricoles et autres produits: Fournir une description des services d accompagnements offerts, les segments de populations actuellement desservies, les types de structures accompagnées. 14. Principales caractéristiques du Portefeuille: Brève description du portefeuille mettant en exergue les tendances/caractéristiques clés, les principales menaces/faiblesses et opportunités. Désagrégation du portefeuille selon le genre (hommes, femmes, jeunes), le milieu (rural, péri-urbain, urbain) et les secteurs d activités clés (agriculture, agro-business, commerce, élevage/pêche, etc.), les filières agricoles et le positionnement dans la chaîne de valeur et les structures accompagnées. 18

19 IV. Proposition Technique 15. Investissements proposés: Compte tenu des objectifs d AgriFinance-Burkina, notamment sa concentration sur les filières riz, maraichage et petit élevage, le soumissionnaire est invité à décrire clairement la stratégie (et les moyens) pour fournir des services non financiers (services techniques) appropriés aux groupes cibles visés. Fournir des informations précises sur les points suivants : A. Plan de développement de l'opération : zone géographique, clientèle cible et méthodologies ; B. Analyse du marché, la concurrence et de la clientèle, marchés cibles ; C. Produits & Services ; expansion géographique, développement de nouveaux produits ; D. Politique et stratégie (expansion de développement de nouveaux produits, gestion des coûts de transaction avec les bénéficiaires et les IMF accompagnées). 16. Bénéfices attendus de l appui sollicité: Quelle sera la valeur ajoutée de la proposition au développement global de l'institution, du secteur agricole au Burkina, notamment du financement de l agriculture. 17. Détails du plan d affaires: Disposez-vous d un plan d affaires actuel ou en cours de préparation. La période couverte par le plan d affaires (12 prochains mois). Quels ont été les résultats clés obtenus au cours des trois dernières années (2012, 2013 et 2014)? Quels sont les principaux résultats que vous espérez atteindre à la fin de la période du plan d affaires? Avez-vous les ressources, les moyens et les possibilités de réaliser vos objectifs, comme indiqué dans le plan d'affaires? Quelles sont vos principales faiblesses et les menaces qui pourraient nuire à vos opérations dans les deux ou trois prochaines années? (Prière annexer une analyse FFOM détaillée ainsi qu une copie du plan d affaires) 18. Systèmes de Gestion et de Contrôle: Décrire vos systèmes de gestion et de contrôle. Quelles sont les structures de gestion en place dans votre organisation? Comment assurez-vous le suivi de vos opérations? Vous avez un système de gestion des informations et quels rapports spécifiques le système génère-t-il sur une base quotidienne, hebdomadaire, mensuelle ou trimestrielle? A quelle fin et comment utilisez-vous chacun de ces rapports? Etc. 19. Développement Institutionnel et Ressources humaines : Quelles sont les principales ressources humaines affectées au projet (adjoindre en annexe les CVs du personnel clé)? Quelles sont les supports/assistants techniques affectées à ce projet? V. Proposition Financière 20. Ventilation du financement Désignation Total % AgriFinance PSTA Autres sources Conception/Amélioration de paquets de services techniques agricoles Elaboration/Actualisation d Affaires ou Procédures Plan Renforcement des capacités de staff/dirigeants Autres Total Montant % Montant % Montant % 19

20 21. Audit Externe: Combien d audits externes a subi l institution au cours des trois dernières années? Quels sont les principaux constats et recommandations du dernier audit externe? Joindre en Annexe le dernier rapport d audit externe. 22. Quelles sont vos sources actuelles et perspectives de financement? 23. Budget annuel moyen au cours des 3 dernières années (ressources et emplois) 24. Expliquez brièvement pourquoi vous pensez que votre organisation devrait être admise au financement. Annexe 1 Statistiques sur les Ressources Humaines Indicateurs Nombre total d agents, fin de période Nombre d agents recrutés pendant la période Nombre de départs pendant la période Turnover (nombre de départs/nombre moyen d agents) x 100 Nombre d agents opérationnels (directement impliqués dans l exécution des activités) Pourcentage d agents opérationnels Annexe 2: Tendance des principaux ratios de performance Tableau 1: Tendance des principaux ratios de performance Type d indicateur Potentiel de croissance Performances et solidité financières Nom de l indicateur Nombre et envergure de projets similaires exécutés Nombre d IMF accompagnées Nombre et types de filières appuyées Nombre d organisations faitières (ou de personnes morales) appuyées Nombre total d individus accompagnés (y compris ceux dans les M & PME/PMI) % femmes accompagnées % de jeunes (15 à 24 ans) accompagnées Chiffres d affaires Solvabilité Rentabilité Autres A préciser 20

Appui au financement adapté à l agriculture familiale (AgriFinance-Burkina) DOCUMENT DE PROJET

Appui au financement adapté à l agriculture familiale (AgriFinance-Burkina) DOCUMENT DE PROJET Appui au financement adapté à l agriculture familiale (AgriFinance-Burkina) DOCUMENT DE PROJET Mai 2014 Page de couverture Pays Intitulé du programme Effet(s) du programme : République du Burkina Faso

Plus en détail

THEME 5: CONDITIONS DE VIABILITE FINANCIERE DE LA MICROFINANCE AGRICOLE

THEME 5: CONDITIONS DE VIABILITE FINANCIERE DE LA MICROFINANCE AGRICOLE RESEAU DES CAISSES POPULAIRES DU BURKINA ********************************* Fédération des Caisses Populaires du Burkina (F.C.P.B.) Tél.: 50.30.48.41, Fax : 50.30.49.10 ; E-mail : fcpb@fasonet.bf ; Adresse

Plus en détail

Challenge Fund (Fonds d appui) du CGAP sur la Banque à Distance dans l UEMOA

Challenge Fund (Fonds d appui) du CGAP sur la Banque à Distance dans l UEMOA Challenge Fund (Fonds d appui) du CGAP sur la Banque à Distance dans l UEMOA Etat de la banque à distance dans l'uemoa Avec environ 20 initiatives enregistrées auprès de la banque centrale (BCEAO) à la

Plus en détail

Pré qualification d entreprises de Génie Civil

Pré qualification d entreprises de Génie Civil Appel à manifestation d intérêt Pré qualification d entreprises de Génie Civil pour la réalisation de 6 centres de Traitement Epidémiologiques a Fria ; Dalaba ; Tougue ; Dinguiraye ; Mandiana et Yomou

Plus en détail

Pré qualification Mission de Contrôle

Pré qualification Mission de Contrôle Appel à manifestation d intérêt Pré qualification Mission de Contrôle de la construction de 6 centres de Traitement Epidémiologiques a Fria ; Dalaba ; Tougue ; Dinguiraye ; Mandiana et Yomou L UNICEF souhaite

Plus en détail

INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES

INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES La Banque Centrale du Congo, Vu la Loi n 005/2002 du

Plus en détail

ATELIER DE FORMATION: «ÉLABORATION DES DOCUMENTS DE PROJETS ET PROGRAMMES» CENTRE JEUNE AYITI 75, angle rues Faubert et Pinchinat, Pétion-Ville, Haïti

ATELIER DE FORMATION: «ÉLABORATION DES DOCUMENTS DE PROJETS ET PROGRAMMES» CENTRE JEUNE AYITI 75, angle rues Faubert et Pinchinat, Pétion-Ville, Haïti ATELIER DE FORMATION: «ÉLABORATION DES DOCUMENTS DE PROJETS ET PROGRAMMES» CENTRE JEUNE AYITI 75, angle rues Faubert et Pinchinat, Pétion-Ville, Haïti 23 &24 octobre 2003 Prepared for: USAID/Haiti Contract

Plus en détail

République de Côte d Ivoire NOTE D INFORMATION UN INSTRUMENT PROFESSIONNEL AU CŒUR DU DEVELOPPEMENT AGRICOLE ET DES FILIERES DE PRODUCTION

République de Côte d Ivoire NOTE D INFORMATION UN INSTRUMENT PROFESSIONNEL AU CŒUR DU DEVELOPPEMENT AGRICOLE ET DES FILIERES DE PRODUCTION République de Côte d Ivoire NOTE D INFORMATION UN INSTRUMENT PROFESSIONNEL AU CŒUR DU DEVELOPPEMENT AGRICOLE ET DES FILIERES DE PRODUCTION Investir pour le futur Anticiper - Innover 01 BP 3726 ABIDJAN

Plus en détail

Plateforme d informations climatiques au Niger Présentation de l opportunité

Plateforme d informations climatiques au Niger Présentation de l opportunité Plateforme d informations climatiques au Niger Présentation de l opportunité 23 Novembre 2012 Pour diffusion publique Résumé Exécutif Une opportunité Pour un opérateur privé, la plateforme d'informations

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE

APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE Prêt PRCTA Prêt à 0% du Programme Régional à la Création et à la Transmission en Agriculture Date de remise des manifestations

Plus en détail

Schéma du plan d affaires

Schéma du plan d affaires Plan d affaires Schéma du plan d affaires SOMMAIRE EXÉCUTIF DESCRIPTION DU PROJET OBJECTIFS FORME JURIDIQUE ÉQUIPE DIRIGEANTE MARKETING PRODUCTION SOUTIEN ADMINISTRATIF ANALYSE MARCHÉ ANALYSE MARKETING

Plus en détail

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TERMES DE REFERENCE SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TDR : REFERENTIELS ET PROCEDURES

Plus en détail

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL

AVIS DE SOLLICITATION DE MANIFESTATION D INTERET AUPRES DE CONSULTANT INDIVIDUEL REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE SFAX FACULTE DES LETTRES ET SCIENCES HUMAINES CENTRE DE DOCUMENTATION NUMERIQUE ET DE FORMATION

Plus en détail

DevHopons plus que des relations

DevHopons plus que des relations DevHopons plus que des relations TOGO : LES NOUVELLES OFFRES D EMPLOI 21/05/2013 01 ASSISTANT ADMINISTRATIF ET DES RESSOURCES HUMAINES. ATTRIBUTIONS : Placé sous l'autorité hiérarchique du Directeur des

Plus en détail

Sélection d un Consultant chargé d accompagner le GIM-UEMOA dans le processus de mise en place d un Plan de Continuité de l Activité (PCA)

Sélection d un Consultant chargé d accompagner le GIM-UEMOA dans le processus de mise en place d un Plan de Continuité de l Activité (PCA) TERMES DE REFERENCE Sélection d un Consultant chargé d accompagner le GIM-UEMOA dans le processus de mise en place d un Plan de Continuité de l Activité (PCA) TDR_Plan de Continuité de l Activité (PCA)

Plus en détail

BOURSE DE RECHERCHE QUICK : SECURITE ET HYGIENE ALIMENTAIRE

BOURSE DE RECHERCHE QUICK : SECURITE ET HYGIENE ALIMENTAIRE BOURSE DE RECHERCHE QUICK : SECURITE ET HYGIENE ALIMENTAIRE Professionnels de la restauration rapide : Perception et mise en pratique des recommandations d hygiène pour une maîtrise du risque infectieux

Plus en détail

Autorité de Régulation des Communications électroniques et des Postes

Autorité de Régulation des Communications électroniques et des Postes Format attendu des dossiers de demande de fréquences dans la bande 2,1 GHz dans les DOM, à Saint-Pierre et Miquelon, Saint-Martin, Saint-Barthélemy et Mayotte en date du 1 er novembre 2007 Selon l article

Plus en détail

Mécanisme de Fonds Commissionnés pour la Recherche Agricole Appel à Propositions de Projets (PP)

Mécanisme de Fonds Commissionnés pour la Recherche Agricole Appel à Propositions de Projets (PP) Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Mécanisme de Fonds Commissionnés pour la Recherche

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Date: 10 Novembre 2014 Pays: TUNISIE Description de la consultation: RECRUTEMENT D UN CONSULTANT NATIONAL EXPERT SOCIETE CIVILE Nom du projet: JUSTICE TRANSITIONNELLE

Plus en détail

Action économique : Dossier de demande de subvention

Action économique : Dossier de demande de subvention Action économique : Dossier de demande de subvention Communauté de Communes du Mené La Croix Jeanne Even 22 330 Collinée Tél : 02 96 31 47 17 Messagerie : accueil@mene.fr 1 I PRESENTATION DE L'ENTREPRISE

Plus en détail

Manuel de l utilisateur du système en ligne pour les demandes de subvention ainsi que pour les rapports sur leur utilisation

Manuel de l utilisateur du système en ligne pour les demandes de subvention ainsi que pour les rapports sur leur utilisation Manuel de l utilisateur du système en ligne pour les demandes de subvention ainsi que pour les rapports sur leur utilisation Fonds de contributions volontaires des Nations Unies contre les formes contemporaines

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION VALORISATION DES EFFLUENTS D ELEVAGE ET DECHETS PAR

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION VALORISATION DES EFFLUENTS D ELEVAGE ET DECHETS PAR Annexe 1 N à compléter Mise à jour : le 27/04/07 FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION VALORISATION DES EFFLUENTS D ELEVAGE ET DECHETS PAR L AGRICULTURE N 111-33 Transmettez deux exemplaires à la DAF ( service

Plus en détail

PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT

PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT TERMES DE REFERENCE I. Information sur la consultation/contrat de service Titre Projet Type de contrat Durée initiale Lieu d affectation CONSULTANT NATIONAL

Plus en détail

La FAFEC «Gnèna-Yèter», la «Banque» des Femmes rurales du Nord de la Côte d Ivoire

La FAFEC «Gnèna-Yèter», la «Banque» des Femmes rurales du Nord de la Côte d Ivoire La FAFEC «Gnèna-Yèter», la «Banque» des Femmes rurales du Nord de la Côte d Ivoire BIM n 136 - Mercredi 24 Octobre 2001 Bénédicte Laurent, FIDES Un BIM du mercredi qui nous vient de loin : nous avons demandé

Plus en détail

Rapport sur la Performance du Portefeuille

Rapport sur la Performance du Portefeuille 12 15 novembre 2012 Banjul, The Gambia 7ème Forum Régional des Projets financés par le FIDA Afrique de l Ouest et du Centre Rapport sur la Performance du Portefeuille Objectif à moyen terme du FIDA établi

Plus en détail

Manuel de l agent de crédit Banco Solidario

Manuel de l agent de crédit Banco Solidario Manuel de l agent de crédit Banco Solidario Extraits sur la prévention du surendettement des clients texte original en espagnol La philosophie «Vivre la solidarité» peut s appliquer à toute notre vie.

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT UN(E) ASSISTANT(E) TRESORIER(E) GROUPEMENT INTERBANCAIRE MONETIQUE DE TERMES DE REFERENCE

AVIS DE RECRUTEMENT UN(E) ASSISTANT(E) TRESORIER(E) GROUPEMENT INTERBANCAIRE MONETIQUE DE TERMES DE REFERENCE Lot P 10, Ouest Foire, Route de l Aéroport - BP : 8853 Dakar Yoff Tél : (221) 33 869 95 95 Fax : (221) 33 820 54 65 Email: gim-uemoa@gim-uemoa.org - Site Web: www.gim-uemoa.org AVIS DE RECRUTEMENT UN(E)

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés. Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT GUIDE PRATIQUE des opérateurs privés Edition 2014 BANQUE OUEST AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT BOAD - Guide pratique GUIDE PRATIQUE DESTINE AUX OPERATEURS ECONOMIQUES PRIVES 1. PRESENTATION La Banque Ouest

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION EN FAVEUR DU PASTORALISME (DISPOSITIF N 323 C DU PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT RURAL HEXAGONAL) Cadre réservé à l administration

DEMANDE DE SUBVENTION EN FAVEUR DU PASTORALISME (DISPOSITIF N 323 C DU PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT RURAL HEXAGONAL) Cadre réservé à l administration N 13672*01 DEMANDE DE SUBVENTION EN FAVEUR DU PASTORALISME (DISPOSITIF N 323 C DU PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT RURAL HEXAGONAL) Cadre réservé à l administration N de dossier OSIRIS : Date de réception :

Plus en détail

Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie

Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie APPEL A CANDIDATURES 2011 Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie Action 1.2 Date limite de soumission en ligne du dossier : 06 décembre 2010 http://www.e-cancer.fr/aap/for2011

Plus en détail

Dossier de candidature : Demande d assistance technique pour le développement de clusters dans

Dossier de candidature : Demande d assistance technique pour le développement de clusters dans Pour plus d informations, référez-vous à l «appel à manifestation d intérêt» Dossier de candidature : Demande d assistance technique pour le développement de clusters dans NOM DU PROJET: APPUI AU DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Dossier de candidature Partenaires Mobile IT Program

Dossier de candidature Partenaires Mobile IT Program Powered by Dossier de candidature Partenaires Mobile IT Program www.sfrentreprises.re Afin de développer ensemble de nouveaux projets dans le marché en forte croissance de la Data mobile, SFR Entreprises

Plus en détail

LE PROGRAMME D AUTO ASSISTANCE DE L AMBASSADE DOSSIER DE DEMANDE

LE PROGRAMME D AUTO ASSISTANCE DE L AMBASSADE DOSSIER DE DEMANDE AMBASSADE DES ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE LE PROGRAMME D AUTO ASSISTANCE DE L AMBASSADE DOSSIER DE DEMANDE UN INSTRUMENT POUR APPUYER LES INITIATIVES LOCALES PAR LES COMMUNAUTES POUR

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE SELECTION D UNE SOCIETE DE MAINTENANCE ELECTRIQUE & PRESTATAIRE DE MOYENS TECHNIQUES

TERMES DE REFERENCE SELECTION D UNE SOCIETE DE MAINTENANCE ELECTRIQUE & PRESTATAIRE DE MOYENS TECHNIQUES TERMES DE REFERENCE SELECTION D UNE SOCIETE DE MAINTENANCE ELECTRIQUE & PRESTATAIRE DE MOYENS TECHNIQUES Avril 2015 «GIM-UEMOA» GIE au capital de 9 528 790 000 F CFA RCCM : SN-DKR-2004-B-8649 NINEA : 24209832

Plus en détail

GUIDE D ORIENTATION AUX ORGANISATIONS DE BASE

GUIDE D ORIENTATION AUX ORGANISATIONS DE BASE FONDS D APPUI AUX INITIATIVES RAPPROCHEES (FAIR) GUIDE D ORIENTATION AUX ORGANISATIONS DE BASE I. Contexte/justification II. Eligibilité des actions 1 III. IV. Eligibilité des demandeurs Durée d exécution

Plus en détail

DEMANDE SIMPLIFIEE DE PRET AU SECTEUR PUBLIC LOCAL Enveloppe 2013-2017 - «Financement de long terme des territoires»

DEMANDE SIMPLIFIEE DE PRET AU SECTEUR PUBLIC LOCAL Enveloppe 2013-2017 - «Financement de long terme des territoires» DEMANDE SIMPLIFIEE DE PRET AU SECTEUR PUBLIC LOCAL Enveloppe 2013-2017 - «Financement de long terme des territoires» Pour un traitement de votre demande dans les meilleurs délais, nous vous remercions

Plus en détail

Appel à candidature pour la participation au Programme des Contrats de Croissance à l Export

Appel à candidature pour la participation au Programme des Contrats de Croissance à l Export Appel à candidature pour la participation au Programme des Contrats de Croissance à l Export Programme de Contrat de Croissance à l Export Appel à candidature 1/30 Table des matières I. Contexte, objectifs

Plus en détail

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières création, implantation et développement d entreprises x TABLE DES MATIERES 2 1. PRÉAMBULE 1.1. PRINCIPES GÉNÉRAUX 3 2. SOUTIEN

Plus en détail

joanne.boulanger@gial.be Fax: +32 22295454 Soumission des offres et des demandes de participation par voie électronique (URL):

joanne.boulanger@gial.be Fax: +32 22295454 Soumission des offres et des demandes de participation par voie électronique (URL): 1/ 17 BE001 6/5/2015 - Numéro BDA: 2015-511605 Formulaire standard 2 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200

Plus en détail

Recrutement d un consultant. Appui à la mutuelle Harena et à la plateforme Zina. PlaNet Finance Madagascar

Recrutement d un consultant. Appui à la mutuelle Harena et à la plateforme Zina. PlaNet Finance Madagascar Termes de références Recrutement d un consultant Appui à la mutuelle Harena et à la plateforme Zina Version finale 15 janvier 2015 1 / 8 Sommaire I. Contexte 3 I.1. Au niveau international 3 I.2. Au niveau

Plus en détail

Planification stratégique

Planification stratégique Le marketing des services financiers Guide d auto-apprentissage LEÇON 3 Planification stratégique Objectif: Présenter la logique de la segmentation du marché et expliquer de quelle façon la décision relative

Plus en détail

Cadre réservé à l administration Date de réception : N de dossier OSIRIS : Date de dossier complet :

Cadre réservé à l administration Date de réception : N de dossier OSIRIS : Date de dossier complet : Mise à jour : le 07/07/2011 n 13597 01 FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION «AIDE A LA CREATION ET AU DEVELOPPEMENT DE MICRO-ENTREPRISES» (DISPOSITIF N 312 DU PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT RURAL HEXAGONAL)

Plus en détail

Annexe 1 : Liste des pièces

Annexe 1 : Liste des pièces Annexe 1 : Liste des pièces Programme : Service instructeur : Mesure/Sous mesure : Maître d ouvrage : Intitulé de l opération : N Presage de l opération : Pièces du dossier Lettre de demande de subvention

Plus en détail

REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES

REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES Afin d augmenter l appui à l innovation duale permettant aux PME et aux entreprises intermédiaires de moins de 2000 salariés de développer

Plus en détail

INSTRUCTION N 002 RELATIVE AUX NORMES PRUDENTIELLES DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT AINSI QUE DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE

INSTRUCTION N 002 RELATIVE AUX NORMES PRUDENTIELLES DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT AINSI QUE DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE INSTRUCTION N 002 RELATIVE AUX NORMES PRUDENTIELLES DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT AINSI QUE DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE La Banque Centrale du Congo, Vu la loi n 005/2002 du 07 mai 2002

Plus en détail

Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées

Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées Pôle Culture, Sport, Santé, Associations Secteur Santé Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées Nom du demandeur: Intitulé du projet : Contact

Plus en détail

REGLEMENT ET CRITERES DU CONCOURS DE PROJETS 4.2 PROGRAMME DE PETITES INITIATIVES (PPI)

REGLEMENT ET CRITERES DU CONCOURS DE PROJETS 4.2 PROGRAMME DE PETITES INITIATIVES (PPI) REGLEMENT ET CRITERES DU CONCOURS DE PROJETS 4.2 PROGRAMME DE PETITES INITIATIVES (PPI) 1. PRESENTATION DU PROGRAMME Le Fonds Français pour l Environnement Mondial (FFEM) lance une quatrième phase du Programme

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE D AGREMENT DES SOCIETES DE BOURSE ET AUTRES INTERMEDIAIRES DE MARCHE

FORMULAIRE DE DEMANDE D AGREMENT DES SOCIETES DE BOURSE ET AUTRES INTERMEDIAIRES DE MARCHE FORMULAIRE DE DEMANDE D AGREMENT DES SOCIETES DE BOURSE ET AUTRES INTERMEDIAIRES DE MARCHE 1 I - DEMANDE D AGREMENT Dénomination de la Société pour laquelle l agrément est requis :. Siège social :. Tel./Fax

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL

LE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère du Développement Industriel et de la Promotion de l Investissement LE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL PROGRAMME NATIONAL DE MISE A NIVEAU DES PME Édition

Plus en détail

L Assurance agricole au Sénégal

L Assurance agricole au Sénégal COLLOQUE FARM - Pluriagri : Assurer la production agricole Comment faire des systèmes assurantiels des outils de développement? 1 Paris, le 18 décembre 2012 Thème L Assurance agricole au Sénégal Un système

Plus en détail

CONGRES INTERNATIONAL SUR L ASSURANCE ET LA RÉASSURANCE DES RISQUES AGRICOLES. Partenariat Public Privé dans l Assurance Agricole

CONGRES INTERNATIONAL SUR L ASSURANCE ET LA RÉASSURANCE DES RISQUES AGRICOLES. Partenariat Public Privé dans l Assurance Agricole CONGRES INTERNATIONAL SUR L ASSURANCE ET LA RÉASSURANCE DES RISQUES AGRICOLES 1 Marrakech -29, 30 et 31janvier 2014 Session 2 Partenariat Public Privé dans l Assurance Agricole L expérience de la Compagnie

Plus en détail

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)»

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Investissements d avenir Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Appel à projets «Innovation et compétitivité des filières agricoles et agroalimentaires» Volet compétitif «Initiatives

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE)

Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Appel à projets Soutien à la dynamique des Pôles territoriaux de coopération économique (PTCE) Date de l ouverture de l appel à projets : Mi-juillet 2013 Date de clôture de l appel à projets : 31 octobre

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

Par e-mail Scannez le formulaire et les documents demandés et envoyez-les à l adresse conseiller@saxobanque.fr.

Par e-mail Scannez le formulaire et les documents demandés et envoyez-les à l adresse conseiller@saxobanque.fr. INSTRUCTIONS POUR REMPLIR CE FORMULAIRE Avant de remplir ce formulaire, lisez attentivement et assurez-vous d avoir compris toutes les informations concernant votre compte de négociation Saxo Banque, y

Plus en détail

10 JUIN 2015 APPEL D OFFRES ETUDE D EVALUATION A MI-PARCOURS DU DISPOSITIF DES PRETS NUMERIQUES DU PROGRAMME DES INVESTISSEMENTS D AVENIR

10 JUIN 2015 APPEL D OFFRES ETUDE D EVALUATION A MI-PARCOURS DU DISPOSITIF DES PRETS NUMERIQUES DU PROGRAMME DES INVESTISSEMENTS D AVENIR 10 JUIN 2015 APPEL D OFFRES ETUDE D EVALUATION A MI-PARCOURS DU DISPOSITIF DES PRETS NUMERIQUES DU PROGRAMME DES INVESTISSEMENTS D AVENIR 1. Type de procédure Cette procédure est un marché privé, passé

Plus en détail

Manuel des Politiques du Programme de Garanties Partielles du Risque de Crédit (post-séisme)

Manuel des Politiques du Programme de Garanties Partielles du Risque de Crédit (post-séisme) 1 Manuel des Politiques du Programme de Garanties Partielles du Risque de Crédit (post-séisme) Novembre 2010 2 Table des matières Introduction... 3 Politique générale de garantie de crédit... 5 Les grandes

Plus en détail

Gestion des risques de crédit. Termes de référence (TDR)

Gestion des risques de crédit. Termes de référence (TDR) Séminaire de formation Gestion des risques de crédit organisé par la Banque centrale des Comores (BCC) à l attention des cadres des banques de la place de Moroni Termes de référence (TDR) 1. Contexte La

Plus en détail

Revue des expériences Nigériennes. Présentée par Mr SANI Mahamadou Economiste Consultant Indépendant en Microfinance au Niger

Revue des expériences Nigériennes. Présentée par Mr SANI Mahamadou Economiste Consultant Indépendant en Microfinance au Niger Revue des expériences Nigériennes Présentée par Mr SANI Mahamadou Economiste Consultant Indépendant en Microfinance au Niger Plan de présentation Définition du warrantage Pourquoi le warrantage? Le cercle

Plus en détail

UN INSTRUMENT FINANCIER POUR L AGRICULTURE EN. Wilfredo Necochea Président FOGAL sosf@amauta.rcp.net.pe

UN INSTRUMENT FINANCIER POUR L AGRICULTURE EN. Wilfredo Necochea Président FOGAL sosf@amauta.rcp.net.pe FONDS DE GARANTIE: UN INSTRUMENT FINANCIER POUR L AGRICULTURE EN AMÉRIQUE LATINE Wilfredo Necochea Président FOGAL sosf@amauta.rcp.net.pe FONDS DE GARANTIE Encourager les banques et/ou entités de financement

Plus en détail

CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ FORMULAIRE DE DEMANDE BOURSE D ÉTUDES

CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ FORMULAIRE DE DEMANDE BOURSE D ÉTUDES CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ ET FORMULAIRE DE DEMANDE DE BOURSE D ÉTUDES En vigueur le 23 janvier 2014 Association des professionnels en développement économique du Québec C.P. 297, Magog (Québec) J1X 3W8

Plus en détail

REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES

REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES RAPID est un dispositif de subvention à des projets d innovation duale portés par une entreprise indépendante de moins de 2000 salariés,

Plus en détail

Méthodologie d Ouverture, de Dépouillement et d Evaluation des Offres Relatives à la Consultation 09 S V.E.De.R

Méthodologie d Ouverture, de Dépouillement et d Evaluation des Offres Relatives à la Consultation 09 S V.E.De.R Programme Projet Instrument Européen de Voisinage et de Partenariat - Coopération Transfrontalière Italie- "Valorisation Energétique des Résidus V.E.De.R PS2.3/02" Composante.2 Communication et Diffusion

Plus en détail

OFFICE DE L'HARMONISATION DANS LE MARCHÉ INTÉRIEUR (MARQUES, DESSINS ET MODÈLES) AVIS DE VACANCE CONCERNANT LE POSTE :

OFFICE DE L'HARMONISATION DANS LE MARCHÉ INTÉRIEUR (MARQUES, DESSINS ET MODÈLES) AVIS DE VACANCE CONCERNANT LE POSTE : OFFICE DE L'HARMONISATION DANS LE MARCHÉ INTÉRIEUR (MARQUES, DESSINS ET MODÈLES) DEPARTEMENT «RESSOURCES HUMAINES» Secteur «Administration du personnel» AVIS DE VACANCE CONCERNANT LE POSTE : Administrateur:

Plus en détail

Offre de bourses doctorales Programme interuniversitaire de formation en recherche en santé mondiale (Santé Cap)

Offre de bourses doctorales Programme interuniversitaire de formation en recherche en santé mondiale (Santé Cap) Offre de bourses doctorales Programme interuniversitaire de formation en recherche en santé mondiale (Santé Cap) Qu est ce que le Programme Santé Cap? Le Programme interuniversitaire de formation en recherche

Plus en détail

Elaboration de tableaux de bord sur l emploi (éditions 2011, 2012 et 2013)

Elaboration de tableaux de bord sur l emploi (éditions 2011, 2012 et 2013) REPUBLIQUE DU BENIN = + = + = + = MINISTERE CHARGE DE LA MICROFINANCE, DE L EMPLOI DES JEUNES ET DES FEMMES (MCMEJF) = + = + = + = + = Agence Nationale Pour l Emploi (ANPE) = + = + = + = TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION PLAN VEGETAL POUR L ENVIRONNEMENT

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION PLAN VEGETAL POUR L ENVIRONNEMENT En cours Ministère de l Agriculture, de l Agroalimentaire et de la Forêt FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION PLAN VEGETAL POUR L ENVIRONNEMENT DISPOSITIF N 216 - CUMA DU PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT RURAL

Plus en détail

DEMANDE DE BOURSE PRIERE NOTER QUE SEULS LES CANDIDATS RETENUS SERONT CONTACTES

DEMANDE DE BOURSE PRIERE NOTER QUE SEULS LES CANDIDATS RETENUS SERONT CONTACTES BANQUE ISLAMIQUE DE DEVELOPPEMENT PROGRAMME DES BOURSES DE MASTER ès-science DEMANDE DE BOURSE Nom Nationalité Domaine proposé d études INSEREZ VOTRE PHOTO ICI Veuillez bien noter que les dossiers de candidatures

Plus en détail

20 Place Stéphanie Localité/Ville: Bruxelles Code postal: 1050. thi-achatsmp@thalys.com

20 Place Stéphanie Localité/Ville: Bruxelles Code postal: 1050. thi-achatsmp@thalys.com 1/ 11 BE001 26/01/2015 - Numéro BDA: 2015-501859 Formulaire standard 5 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200

Plus en détail

Annonce de Programme de Subventions («Annual Program Statement» ou APS)

Annonce de Programme de Subventions («Annual Program Statement» ou APS) Annonce de Programme de Subventions («Annual Program Statement» ou APS) Titre du Programme de Subvention: Numéro de Référence: APS-AVANSE-2014-01 Date d Emission : 16 Juillet 2014 Date limite de réception

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION CREATION ET GESTION DE BASES DE DONNEES

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION CREATION ET GESTION DE BASES DE DONNEES REPUBLIQUE TUNISIENNE --*-- MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION CREATION ET

Plus en détail

APPEL À PROJETS A.S.T.R.E. 2015 Action de Soutien à la Technologie et à la Recherche en Essonne PROJETS D INNOVATION COLLABORATIFS

APPEL À PROJETS A.S.T.R.E. 2015 Action de Soutien à la Technologie et à la Recherche en Essonne PROJETS D INNOVATION COLLABORATIFS CONSEIL GÉNÉRAL DE L ESSONNE Direction de l innovation et du développement des territoires APPEL À PROJETS A.S.T.R.E. 2015 Action de Soutien à la Technologie et à la Recherche en Essonne PROJETS D INNOVATION

Plus en détail

Formation des Partenaires en Fundraising/Récolte de fonds. Termes de référence

Formation des Partenaires en Fundraising/Récolte de fonds. Termes de référence Formation des Partenaires en Fundraising/Récolte de fonds Termes de référence 1 1. Contexte et justification La formation en recherche de financement s inscrit dans le cadre du programme «Promouvoir l

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT Nom Prénom : Activité : Ecrivez dans les cases grises DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT LA DEMANDE Prêt NACRE : Quel Montant? Quelle durée? Affectation? Prêt d honneur : Quel Montant? Quelle durée? Quel

Plus en détail

FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE

FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL DE SOUTIEN AUX PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT COLLABORATIFS DES POLES DE COMPETITIVITE 13 e APPEL A PROJETS Les moyens destinés au soutien financier de l Etat en faveur

Plus en détail

Couverture du risque maladie dans les pays en développement: qui doit payer? (Paris, 7 mai 2008)

Couverture du risque maladie dans les pays en développement: qui doit payer? (Paris, 7 mai 2008) Couverture du risque maladie dans les pays en développement: qui doit payer? (Paris, 7 mai 2008) Excellences, Chers collègues, Mesdames et Messieurs, Chers amis, Quelles méthodes, quels instruments pour

Plus en détail

DEMANDES TYPES DE PROPOSITIONS POUR DES SERVICES DE CONSULTANTS ET MODELES DE CONTRATS

DEMANDES TYPES DE PROPOSITIONS POUR DES SERVICES DE CONSULTANTS ET MODELES DE CONTRATS REPUBLIQUE D HAITI COMMISSION NATIONALE DES MARCHES PUBLICS (CNMP) DEMANDES TYPES DE PROPOSITIONS POUR DES SERVICES DE CONSULTANTS ET MODELES DE CONTRATS SÉLECTION D UN CONSULTANT 1 SOMMAIRE SELECTION

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE DE L AUDIT DU PROGRAMME DE VENTES ANTICIPEES A LA MOYENNE

TERMES DE REFERENCE DE L AUDIT DU PROGRAMME DE VENTES ANTICIPEES A LA MOYENNE TERMES DE REFERENCE DE L AUDIT DU PROGRAMME DE VENTES ANTICIPEES A LA MOYENNE 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION Depuis la campagne 2012-2013, l Etat de Côte d Ivoire a engagé une réforme de la filière café-cacao

Plus en détail

Programme de bourses de recherche de l UEFA Edition 2014

Programme de bourses de recherche de l UEFA Edition 2014 Programme de bourses de recherche de l UEFA Edition 2014 Règlement Règlement du Programme de bourses de recherche de l UEFA 1. Conditions de participation Tout candidat à ce programme doit: posséder un

Plus en détail

Offre spéciale en partenariat avec ABC Bourse

Offre spéciale en partenariat avec ABC Bourse Offre spéciale en partenariat avec ABC Bourse L offre spéciale en partenariat avec ABC Bourse (ci-après l «Offre Spéciale») s adresse à tout nouveau client Saxo Banque (France) (ci-après «Saxo Banque»).

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI)

DEMANDE DE FINANCEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) 1. IDENTIFICATION DEMANDE DE FINANCEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) NOM DE L ENTREPRISE REQUÉRANTE (raison sociale) LIEU DE RÉALISATION DU PROJET (Numéro, rue, app., code postal) Code postal Téléphone

Plus en détail

Identifiant unique : N CIN Etablissement universitaire Gouvernorat Délégation

Identifiant unique : N CIN Etablissement universitaire Gouvernorat Délégation Identifiant unique : N CIN Etablissement universitaire Gouvernorat Délégation M O N E N T R E P R I S E P L A N D A F FA I R E S P R O M O T E U R S T R U C T U R E D A P P U I D A T E : M O I S / A N

Plus en détail

Ministère de la Culture et de la Communication

Ministère de la Culture et de la Communication Paris, le 11 juin 2014 Secrétariat général Service de la coordination des politiques culturelles et de l innovation Département de la Recherche, de l Enseignement supérieur et de la Technologie Appel à

Plus en détail

DEFI JEUNES CREATEURS

DEFI JEUNES CREATEURS DEFI JEUNES CREATEURS CREATEUR D ENTREPRISE? UN PROJET INNOVANT? La FAPAL vous soutient et vous accompagne. Dossier à Déposer avant le 31 juillet 2014 Créateur : Adresse : Code postal : Ville : Tél. :

Plus en détail

N SIRET : N PACAGE : attribué par l INSEE lors d une inscription au répertoire national des entreprises Concerne uniquement les agriculteurs

N SIRET : N PACAGE : attribué par l INSEE lors d une inscription au répertoire national des entreprises Concerne uniquement les agriculteurs Mise à jour : le 07/04/11 AXE 3 QUALITE DE LA VIE EN MILIEU RURAL ET DIVERSIFICATION DE L ECONOMIE RURALE DEMANDE UNIQUE DE SUBVENTION MULTIFINANCEURS SERVICES DE BASE POUR L ECONOMIE ET LA POPULATION

Plus en détail

Investissements d avenir. Initiative PME - Biodiversité

Investissements d avenir. Initiative PME - Biodiversité Investissements d avenir Initiative PME - Biodiversité Calendrier de l Initiative L Initiative est ouverte le 9 juillet 2015. Les relevés des projets sont effectués : 1 re clôture 2 nde clôture 5 octobre

Plus en détail

CAHIER DES TERMES DE REFERENCE DE PRESELECTION

CAHIER DES TERMES DE REFERENCE DE PRESELECTION REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION SECRETARIAT GENERAL Unité de Gestion par Objectif pour la Réalisation des Projets Educatifs Financés par des Bailleurs de Fonds Internationaux CAHIER DES

Plus en détail

Assemblée Permanente des Chambres de Métiers

Assemblée Permanente des Chambres de Métiers SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) NOM, ADRESSES ET POINT(S) DE CONTACT : APCM, 12 avenue Marceau, à l'attention de M. le président de l'apcm, F-75008 Paris. Tél. 01 44 43 10 00. E- mail : minier@apcm.fr.

Plus en détail

ACCRÉDITATION DES CENTRES PRIVÉS ET DES PROGRAMMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN HAÏTI. Formulaire de demande d une autorisation de fonctionnement

ACCRÉDITATION DES CENTRES PRIVÉS ET DES PROGRAMMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN HAÏTI. Formulaire de demande d une autorisation de fonctionnement ACCRÉDITATION DES CENTRES PRIVÉS ET DES PROGRAMMES DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN HAÏTI Formulaire de demande d une autorisation de fonctionnement Juin 2011 Projet d accompagnement de l INFP dans la révision,

Plus en détail

56 avenue de Wagram 75857 PARIS CEDEX 17

56 avenue de Wagram 75857 PARIS CEDEX 17 56 avenue de Wagram 75857 PARIS CEDEX 17 Labellisation par l UIMM de contrats d assurance groupe, ouverts à l adhésion des entreprises relevant de la branche de la métallurgie, dans le cadre de la généralisation

Plus en détail

Programme des candidats de la Nouvelle-Écosse PCNÉ 130 Secteur agroalimentaire Formulaire de demande

Programme des candidats de la Nouvelle-Écosse PCNÉ 130 Secteur agroalimentaire Formulaire de demande Programme des candidats de la Nouvelle-Écosse PCNÉ 130 Secteur agroalimentaire Formulaire de demande Veuillez vous référer au Guide de demande du Programme des candidats de la Nouvelle-Écosse pour le volet

Plus en détail

2. La définition du chiffre d affaires prévisionnel, traduisant par secteur, l estimation du volume d activité raisonnablement réalisable;

2. La définition du chiffre d affaires prévisionnel, traduisant par secteur, l estimation du volume d activité raisonnablement réalisable; Le plan financier (Pacioli N 87) 1. Le Tableau de financement Le tableau de financement est un outil conçu spécialement pour assurer l équilibre "besoins-ressources" de l entreprise pour une politique

Plus en détail

Appel à projets Incubation et capital-amorçage des entreprises technologiques de mars 1999 L'appel à projets est clos

Appel à projets Incubation et capital-amorçage des entreprises technologiques de mars 1999 L'appel à projets est clos 1 sur 7 Appel à projets Incubation et capital-amorçage des entreprises technologiques de mars 1999 L'appel à projets est clos Présentation générale Le ministère chargé de la recherche et de la technologie

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Dossier complet à retourner ou à déposer avant le 08 septembre 2015 à : jeunesentreprises@strasbourg.cci.fr nweiser@cm-alsace.fr OU CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin Pôle Création/Cession

Plus en détail

DEMANDE DE CREDIT DE RECHERCHE MINI-ARC TRANSDISCIPLINAIRE Année académique 2009-2010

DEMANDE DE CREDIT DE RECHERCHE MINI-ARC TRANSDISCIPLINAIRE Année académique 2009-2010 DEMANDE DE CREDIT DE RECHERCHE MINI-ARC TRANSDISCIPLINAIRE Année académique 2009-2010 Date de la demande : PROMOTEUR I Nom, Prénom du promoteur de la thèse Fonction Faculté CP Tél E-mail Unité de Recherche

Plus en détail

Conseils pour l'élaboration du plan d affaires "business plan"

Conseils pour l'élaboration du plan d affaires business plan Conseils pour l'élaboration du plan d affaires "business plan" Appelé également «étude de faisabilité» ou «business plan», le plan d affaires est un document qui reprend les éléments fondamentaux d un

Plus en détail

DOSSIER DE SOUMISSION DE PROJETS DE RECHERCHE NOTES EXPLICATIVES

DOSSIER DE SOUMISSION DE PROJETS DE RECHERCHE NOTES EXPLICATIVES DOSSIER DE SOUMISSION DE PROJETS DE RECHERCHE NOTES EXPLICATIVES Dans le cadre de la coopération Ivoiro Suisse, le Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de Côte d Ivoire

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION PORTAIL, INTRANET ET OUTILS DE COMMUNICATION : SHAREPOINT

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION PORTAIL, INTRANET ET OUTILS DE COMMUNICATION : SHAREPOINT REPUBLIQUE TUNISIENNE --*-- MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TERMES DE RÉFÉRENCE AXE : FORMATION PORTAIL, INTRANET

Plus en détail

YouthStart ÉTUDE DE CAS PEACE

YouthStart ÉTUDE DE CAS PEACE Par Laura Muñoz Conception, test pilote et commercialisation à grande échelle d un produit destiné aux jeunes Cet article présente les principales réalisations et difficultés rencontrées par PEACE (partenaire

Plus en détail