Les professions. de santé. à mayotte et à la réunion. au 1er janvier N 6 Juillet 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les professions. de santé. à mayotte et à la réunion. au 1er janvier 2012. N 6 Juillet 2012"

Transcription

1 N 6 Juillet 2012 Les professions de santé à mayotte et à la réunion au 1er janvier 2012 Service Etudes et Statistiques Direction de la Stratégie et de la Performance Agence de Santé Océan Indien 1

2 Directeur de la publication : Chantal de Singly Responsable de la rédaction : Eric Mariotti Comité de rédaction : Direction de la Stratégie et de la Performance Rédaction : Mélissa CELLIER Traitement statistique et cartographique : Mélissa CELLIER et Florence CALIEZ Réalisation : Service Communication

3 SOMMAIRE Présentation Les bases de données ADELI et RPPS Méthodologie L offre de soins en bref MAYOTTE 8 Les médecins Les pharmaciens Les sages-femmes Les chirurgiens-dentistes Les infirmiers Les masseurs-kinésithérapeutes Les psychologues Tableau annexe Mayotte REUNION 17 Les médecins Les chirurgiens-dentistes Les infirmiers Les masseurs-kinésithérapeutes Les orthophonistes Les psychologues Les manipulateurs ERM Les opticiens-lunetiers Les ergothérapeutes Les psychomotriciens Les pédicures-podologues Les diététiciens Les orthoptistes Tableaux annexes Réunion

4 Présentation Présentation Ce document dresse un état des lieux des professions de santé à Mayotte et à La Réunion. Il s adresse aux institutionnels soucieux des questions de formation mais également aux professionnels de santé plus particulièrement dans une perspective d installation. S y trouve rassemblé, dans une déclinaison par territoire de santé, les effectifs, et en plus pour La Réunion, les variables démographiques nécessaires pour apprécier les densités, les modes d activité, les proportions de femmes, les évolutions et les départs à la retraite à moyen terme. Une série de cartes propose une approche communale à Mayotte et infra-communale à La Réunion, et permet une visualisation très fine de la répartition des professionnels de santé sur les deux départements. La méthodologie employée pour l exploitation des données est décrite page 5. Le secteur de la santé regroupe les professionnels qui interviennent dans la prise en charge des patients. Cela concerne les professions médicales (ex:médecins, chirurgiens-dentistes...), et les diverses professions paramédicales du domaine des soins, de la rééducation, de l appareillage ou de l assistance technique (opticiens-lunetiers, manipulateurs ERM, psychomotriciens ). Les psychologues ne font pas partie des professions de santé, mais sont enregistrés dans la base ADELI. Les situations des sages-femmes et des pharmaciens ne sont pas décrites dans la partie relevant du département de La Réunion, en raison du manque d exhaustivité des données depuis le récent transfert des inscriptions de la base ADELI vers la base RPPS. Les bases de données ADELI et RPPS Selon le code de la santé publique, tous les professionnels doivent enregistrer leur diplômes. Depuis le décret du 6 février 2009, les ordres des médecins, des pharmaciens, des chirurgiensdentistes et des sages-femmes enregistrent leurs professionnels dans le Répertoire Partagé des Professionnels de Santé (RPPS). Seules les autres professions sont enregistrées dans la base ADELI (Automatisation DEs LIstes professionnelles) par l Agence de Santé Océan Indien. L ARS OI a la responsabilité de la tenue et de la mise à jour d ADELI et elle a accès aux données figurant dans les deux bases. Les deux bases de données sont nominatives et ont reçu le visa de la Commission Nationale de l Informatique et des Libertés (C.N.I.L.). 4

5 Méthodologie Les données présentées sont issues de l exploitation de la base RPPS (Répertoire Partagé des Professionnels de Santé) pour les professions ordinales et de la base ADELI (Automatisation DEs LIstes professionnelles) pour les autres professions. Pour Mayotte, ces sources ont été complétées avec les informations du Centre Hospitalier de Mayotte (CHM), de l ordre des médecins et de l ARS OI. Les remplaçants Les remplaçants de chaque profession ne sont pas pris en compte dans les tableaux, les graphiques et les cartes. Leur statut ne leur permet pas d être localisés sur un territoire de santé. Cependant, pour le département de La Réunion, leur effectif est indiqué dans le tableau récapitulatif page 6. Les densités Les densités de l étude se comprennent comme le nombre de professionnels au 1er janvier 2012 pour habitants. Attention, selon l échelle à laquelle les densités sont calculées, la population de référence n est pas la même. La densité départementale (dans le tableau des évolutions) est calculée selon la population estimée au 1er janvier de la même année par l INSEE. La densité par territoire de santé est une estimation car elle ne peut pas être calculée avec la population au 1er janvier La population par commune la plus récente publiée par l INSEE date du Recensement de Population Pour la densité infra-communale (cartes), les dernières données de population publiées par l INSEE datent de Les densités de professionnels ne sont pas calculées à Mayotte dans l attente du prochain recensement de population 2012 qui sera publié en Les cartes Les cartes de La Réunion sont présentées à une échelle plus fine que celle de la commune : l IRIS. Cette zone géographique, définie par l INSEE, permet par exemple de différencier les densités de professionnels dans les hauts et dans les bas. De plus, ce découpage rend compte des zones non habitées, qui apparaissent en blanc. Seuls les libéraux sont représentés sur la carte. Puisqu ils sont indépendants de l implantation des établissements de santé sur l île. Les différentes classes de densités sont déterminées en fonction de la densité départementale. A Mayotte, les cartes sont présentées à l échelle communale. Le premier découpage à l IRIS pour Mayotte sera disponible, selon l INSEE, à l issue du recensement de population en

6 L offre de soins en bref Effectifs des professionnels de santé à Mayotte au 1er janvier 2012 Effectif % libéraux Médecins généralistes 88 31% Médecins spécialistes 89 1 Pharmaciens 46 48% Sages-femmes 134 7% Chirurgiens dentistes 17 59% Infirmiers Masseurs-kinésithérapeutes 41 78% Orthophonistes 6 83% Psychologues 17 12% Manipulateurs ERM 8 Opticiens lunetiers 9 44% Diététiciens 2 * Podo-Orthésiste 1 * Orthoprothésistes 1 * TOTAL * Non disponible, Non communicable Champ : Mayotte Source : RPPS et ADELI, données brutes au 01/01/2012, CHM, Ordre des médecins de Mayotte, ARS OI Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI Effectif, densité et principales caractéristiques des professionnels de santé au 1er janvier 2012 à La Réunion. Effectif Remplaçants % libéraux % femmes Estimation de la densité Age moyen * Non disponible, Non communicable ** Les adjoints d officines sont comptabilisés dans la colonnes Remplaçants et ne figurent pas dans la colonne Effectif Champ : La Réunion Source : RPPS et ADELI, données brutes au 01/01/2012, Pharmaciens et Sages-femmes: DREES, Document de travail, série Statistiques, n 168: Les professions de santé au 1er janvier 2012 Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI 55 ans et + Médecins généralistes % 33 % % Médecins spécialistes } % 32 % ,1 37 % Pharmaciens * * * * * Chirurgiens dentistes % 30 % 50 48,3 31 % Sages-femmes * * * * * Infirmiers % 77 % ,4 17 % Masseurs-kinésithérapeutes % 43 % ,4 8 % Orthophonistes % 96 % 44 34,2 6 % Psychologues % 82 % 44 43,8 23 % Manipulateurs ERM % 30 42,9 22 % Opticiens lunetiers % 32 % 23 36,2 7 % Ergothérapeutes % 85 % 11 34,7 5 % Psychomotriciens % 82 % 10 37,4 15 % Diététiciens % 90 % 5 36,2 5 % Orthoptistes % 69 % 5 35,9 5 % Audioprothésistes 9 0 * * 1 * * Orthopédistes 4 0 * * * * * Orthoprothésistes 2 0 * * * * * TOTAL

7 Etablissements de santé à Mayotte Mayotte compte un centre hospitalier à Mamoudzou qui regroupe les services Médecine, Chirurgie, Obstétrique (MCO), Psychiatrie, Réanimation et Urgences. Il assure les consultations spécialisées, les hospitalisations, les actes chirurgicaux et les accouchements. Rattachés au CHM, 13 dispensaires proposent des consultations, des actes de prévention, avec la présence d une infirmière ayant une habilitation à distribuer des médicaments. Par ailleurs, le CHM dispose de 4 hôpitaux de référence (Dzaoudzi, Mramadoudou, Kahani et Dzoumogné). Ces sites assurent une permanence médicale pour traiter les premières urgences et disposent d un service obstétrique. 20 établissements de santé à La Réunion au 1er janvier 2012 (définitions FINESS) La Réunion recense 20 établissements de santé, dont 4 établissements publics et 16 établissements privés. 8 de ces établissements disposent d un service maternité. Le territoire Nord-Est compte trois implantations d hôpitaux publics : Le site Nord du CHU de La Réunion et le GHER Saint-Benoît, mais également un centre hospitalier spécialisé en psychiatrie (EPSMR). Dans le secteur privé, on compte deux établissements de soins pluridisciplinaires (Clinique Saint-Vincent, Clinique Sainte- Clotilde), un centre de réadaptation fonctionnelle (Sainte-Clotilde) et un établissement de Soins de Suite et Réadaptation (Clinique de la Paix à Saint-Benoît), ainsi qu un établissement de santé privé d intérêt collectif (espic) : l hôpital d enfants. Le secteur sanitaire Ouest rassemble la moitié des établissements de l île avec un centre hospitalier (Gabriel Martin), un établissement spécialisé en psychiatrie (EPSMR de Saint-Paul) ; dans le secteur privé, un établissement d hospitalisation de chirurgie (Clinique Les Orchidées), un établissement de soins chirurgicaux (Clinique Avicenne), un centre de rééducation nutritionnelle (OMEGA), un établissement de soins pluridisciplinaires (Clinique Jeanne d Arc), deux centres de réadaptation fonctionnelle (Jeanne d Arc et Les Tamarins), une maison de santé pour les maladies mentales (Clinique Les Flamboyants), un établissement de Soins de Suite et Réadaptation (Maison des Oliviers à Saint-Gilles-Les-Hauts) et un centre d alcoologie (Institut Robert Debré). Le territoire Sud regroupe 3 implantations hospitalières : Le site Sud du CHU de La Réunion réparti sur 5 sites géographiques, un établissement de soins pluridisciplinaires privé (Clinique Durieux) et depuis décembre 2009, un établissement de Soins de Suite et Réadaptation (Clinique de Saint-Joseph). 7

8 MAYOTTE

9 Les médecins Champ : Mayotte, sans remplaçants Source : RPPS, données brutes au 01/01/2012, CHM, Ordre de Mayotte Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI Au 1er janvier 2012, 177 médecins sont en activité à Mayotte dont 88 généralistes et 89 spécialistes. Les médecins généralistes exercent davantage dans le secteur libéral (31 %) que les spécialistes (10 %). Le Centre Hospitalier de Mayotte (CHM) emploie la majorité des médecins salariés : 50 généralistes et 78 spécialistes. Les médecins généralistes libéraux, représentés géographiquement sur la carte, sont présents dans le Nord-est de l île (Mamoudzou, Koungou et Petite- Terre) et dans le Sud (communes de Sada, Chirongui et Bandrele). Les médecins spécialistes libéraux sont exclusivement situés dans le chef-lieu du département, à Mamoudzou. Situation professionnelle des médecins en activité au 1er janvier 2012 à Mayotte Effectif Libéral Salarié ou mixte libéraux Généralistes % Spécialistes

10 Les pharmaciens Champ : Mayotte, sans remplaçants Source : ARS-OI Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI Au 1er janvier 2012, on compte 46 pharmaciens à Mayotte, selon l ARS OI. La moitié des pharmaciens sont salariés. 17 pharmacies sont installées à Mayotte, 7 d entres-elles se situent à Mamoudzou. Sept communes n en comptent aucune : d une part, M Tsamboro, Acoua, Ouangani et Kani-Kéli n ont pas les quotas de population pour déterminer la création d une officine. D autre part, certaines communes sont regroupées en secteurs sanitaires : la Commune de Bouéni est rattachée à Chirongui, Chiconi à la commune de Sada et M Tsangamoudji à la commune de Bandraboua. Situation professionnelle des pharmaciens en activité au 1er janvier 2012 à Mayotte Effectif Libéral Salarié ou mixte libéraux Pharmaciens % - dont titulaires 19 - dont adjoint en officine 11 10

11 Les sages-femmes Champ : Mayotte, sans remplaçants Source : ARS OI, CHM, Conseil Général de Mayotte - DSPMI Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI Au 1er janvier 2012, la base RPPS n est pas exhaustive pour les sages-femmes. L ARS OI dénombre 9 sages-femmes exerçant en libéral, 105 sont salariées du CHM et 20 en PMI. Ce qui fait un total de 134 sages-femmes. Situation professionnelle des sages-femmes en activité au 1er janvier 2012 à Mayotte Effectif Libéral Salarié ou mixte libéraux Sages-femmes % 11

12 Les chirurgiens dentistes Champ : Mayotte, sans remplaçants Source : RPPS, données brutes au 01/01/2012, CHM Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI Au 1er janvier 2012, on compte 17 chirurgiens-dentistes à Mayotte. Contrairement à ce qui est observé à La Réunion, les chirurgiens-dentistes libéraux sont à peine plus nombreux que les salariés (59 % de libéraux). Les Secteurs Nord et Centre de Mayotte ne comptent aucun chirurgien-dentiste. Situation professionnelle des chirurgiens-dentistes en activité au 1er janvier 2012 à Mayotte Effectif Libéral Salarié ou mixte libéraux Chirurgiens-dentistes % 12

13 Les infirmiers Champ : Mayotte, sans remplaçants Source : ADELI, données brutes au 01/01/2012, CHM Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI Au 1er janvier 2012, 625 infirmiers exercent à Mayotte dont 20 % en libéral. Les infirmiers libéraux sont répartis sur l ensemble des communes de l île excepté à Kani-Kéli. La commune de Chirongui, limitrophe à celle de Kani- Kéli compte un nombre plus important d infirmiers libéraux (16 infirmiers contre moins de 10 pour les autres communes). Mamoudzou, commune la plus densément peuplée selon le recensement de l INSEE de 2007 compte 39 infirmiers libéraux. L effectif et la répartition par catégorie des infirmiers salariés sont issus des données du CHM. Situation professionnelle des sages-femmes en activité au 1er janvier 2012 à Mayotte Effectif Libéral Salarié ou mixte libéraux Infirmiers % dont : -Cadre responsable d unité de soins 33 -Cadre responsable d unité en obstétrique 7 -Cadre soignant de pôle 8 -Infirmier(ère) de bloc opératoire 20 -Infirmier(ère) en anesthésie- réanimation 23 -Infirmier(ère) en soins généraux 376 -Infirmier(ère) puériculteur(trice) 32 -Spécialiste en hygiène 1 13

14 Les masseurs kinésithérapeutes Champ : Mayotte, sans remplaçants Source : ADELI, données brutes au 01/01/2012, CHM Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI Au 1er janvier 2012, 41 masseurs-kinésithérapeutes exercent à Mayotte. Le secteur libéral est important, il représente 78 % de la profession. Le secteur Centre et le Nord-Ouest sont dépourvus de masseurs-kinésithérapeutes libéraux. Situation professionnelle des masseurs-kinésithérapeutes en activité au 1er janvier 2012 à Mayotte Effectif Libéral Salarié ou mixte libéraux Masseurs-kinésithérapeutes % 14

15 Les psychologues Champ : Mayotte, sans remplaçants Source : ADELI, données brutes au 01/01/2012 Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI Au 1er janvier 2012, selon la base ADELI, 17 psychologues sont en activité à Mayotte, essentiellement en tant que salariés. Les deux psychologues libéraux exercent dans les communes de Mamoudzou et de Pamandzi (Petite-Terre). Situation professionnelle des psychologues en activité au 1er janvier 2012 à Mayotte Effectif Libéral Salarié ou mixte libéraux Psychologues % 15

16 Tableaux Annexes Mayotte Champ : Mayotte, libéraux sans remplaçants Source : RPPS et ADELI, données brutes au 01/01/2012, ARS OI Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI Répartition des effectifs de professionnels de santé libéraux par commune 16

17 LA REUNION 17

18 Les médecins Champ : La Réunion, sans remplaçants Source : RPPS, données brutes au 01/01/2012 Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI Au 1er janvier 2012, selon le RPPS, médecins sont en activité à La Réunion dont 1103 généralistes et spécialistes. Le secteur libéral attire davantage les généralistes (72%) que les spécialistes (41%). Les médecins en spécialités médicales représentent près de 60 % de l ensemble des médecins spécialistes. Les spécialités telles que l anesthésieréanimation et la pédiatrie regroupent les effectifs les plus importants, respectivement 119 et 104 médecins. Les spécialités chirurgicales réunissent au total 224 médecins, dont 63 en gynécologie obstétrique, 42 en ophtalmologie et 28 en chirurgie générale. 115 médecins réunionnais sont spécialisés en psychiatrie. Principales caractéristiques des médecins généralistes en activité 1er janvier 2012 *Densité : Pour habitants (population municipale RP 2009, INSEE) Principales caractéristiques des médecins spécialistes en activité 1er janvier 2012 Effectif Situation professionnelle Libéral Salarié Mixte libéraux Sexe Homme Femme femmes - de 35 ans Age Âge moyen 55 ans et + Estimation Densité* Territoire Nord-est % % 8% 51,6 44% 139 Territoire Ouest % % 1 49,7 37% 103 Territoire Sud % 13% 48,7 29% 125 La Réunion % % 1 50,1 37% 125 *Densité : Pour habitants (population municipale RP 2009, INSEE) *Densité : Pour habitants (population municipale RP 2009, INSEE) NB : Hors qualification PAC (3) Les spécialités médicales regroupent également toutes les autres spécialités telles que médecins interne, hématologie, néphrologie Les spécialités chirurgicales regroupent toutes les autres spécialités telles que chirurgie viscérale, chirurgie infantile Effectif Omnipraticiens 1103 Spécialités médicales 584 dont : Anesthésie - Réanimation 119 Pédiatrie 104 Radio-diagnostic 75 Cardiologie et maladies vasculaires 60 Gastro-entérologie et hépatologie 30 Spécialités chirurgicales 224 dont : Gynécologie-obstétrique 63 Ophtalmologie 42 Chirurgie générale 28 O.R.L et chirurgie cervico faciale 27 Biologie médicale 25 Psychiatrie 115 Médecine du travail et santé publique 67

19 Qu elles soient spécialistes ou généralistes, les femmes ne représentent qu un tiers de la profession. La répartition homme/femme devrait s équilibrer dans les années à venir comme on dénombre autant d hommes que de femmes chez les moins de 35 ans. Les généralistes, comme les spécialistes ont en moyenne 50 ans. Les médecins ayant 55 ans et plus, et susceptibles de partir en retraite à moyen terme, sont plus nombreux chez les spécialistes. Selon l ordre national des médecins 1, l âge moyen de départ à la retraite dans les DOM est de 67 ans. Comme il faut 12 et 9 ans pour former respectivement un spécialiste et un généraliste, il convient dès à présent d être vigilent pour le renouvellement des médecins spécialistes. 1 Sous la direction du Dr Patrick ROMESTAING La démographie médicale à l échelle des bassins de vie en région DOM-TOM, Situation au 1er Juin 2011, Ordre National des Médecins Répartition par sexe et âge des médecins généralistes Répartition par sexe et âge % 4% 11% 3% 22% 13% 21% 6% 1% moins de et plus Femmes Hommes Répartition par sexe et âge des médecins spécialistes Répartition par sexe et âge % 11% 22% 7% 24% 7% 1% moins de et plus Femmes Hommes 19

20 Le taux d accroissement annuel du nombre de médecins entre 2005 et 2010 n est plus aussi important qu entre 1980 et L augmentation de la densité des généralistes et spécialistes sur l île se ralentit depuis quelques années. La concentration des spécialistes est plus flagrante. Les IRIS1 dont la densité est proche de la densité départementale se trouvent aux centres-villes. Et les IRIS dont la densité est supérieure se trouvent seulement dans les communes les plus densément peuplées. Les médecins généralistes libéraux sont présents sur l ensemble du département. L approche infra-communale permet d observer deux phénomènes : une concentration de la densité dans les centres-villes de chaque commune et une absence de généralistes dans les hauts ou dans les écarts de l île. Evolution des médecins Taux annuel d'accroissement généralistes Taux annuel d'accroissement spécialistes % 11% % 4% % 6% % 3% Densité : pour habitants (estimations de population au 1er janvier, INSEE - non disponible au 1er janvier 2012) Au 1 er janvier Effectif généralistes Effectif spécialistes Densité généralistes Densité spécialistes nc nc Définition de l IRIS page Evolution de la densité 1999 Spécialistes Généralistes

21 Densité des médecins libéraux 21

22 Les chirurgiens dentistes Champ : La Réunion, sans remplaçants Source : RPPS, données brutes au 01/01/2012 Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI Au 1er janvier 2012, on compte 411 chirurgiens-dentistes à La Réunion, soit 36 de moins qu en Les libéraux sont très largement majoritaires. Principales caractéristiques des chirurgiens-dentistes en activité 1er janvier 2012 *Densité : Pour habitants (population municipale RP 2009, INSEE) La profession est composée en majorité d hommes (7), surtout aux âges plus élevés. C est dans le territoire Nord-Est que la part des femmes est la plus faible (24%). La moyenne d âge des chirurgiens-dentistes est de 48 ans. Elle est plus élevée dans le territoire Nord- Est par rapport aux autres territoires. 31% de leur effectif sont proches de la retraite (55 ans et plus) contre 18% âgés de moins de 35 ans. Répartition par sexe et âge % 12% 22% 12% 21% 4% moins de et plus Femmes Hommes 22

23 Densité des chirurgiens-dentistes libéraux Evolution des chirurgiens-dentistes Au 1 er janvier Effectif Densité nc nc Evolution de la densité Taux annuel d'accroissement % % % % Densité : pour habitants (estimations de population au 1er janvier, INSEE non disponible au 1er janvier 2012) La densité des chirurgiens-dentistes est restée stable depuis Elle est d environ 53 pour habitants en Elle est estimée provisoirement à 50 pour en 2012 (selon la population de 2009). C est dans le territoire Nord-Est que la densité estimée est la plus faible, en particulier pour les libéraux (Cf. carte). Les communes de Sainte-Suzanne et de Sainte-Rose sont faiblement dotées, celle de la Plaine des Palmistes n en compte pas. Les hauts de l île ne sont pas les plus dépourvus. 23

24 Les infirmiers Champ : La Réunion, sans remplaçants Source : ADELI, données brutes au 01/01/2012 Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI Au 1er janvier 2012, 5785 infirmiers sont en activité à La Réunion dont un quart exerçant en libéral. Le nombre d infirmiers pour habitants est plus important dans le territoire Nord-est (densité de 763 pour ), en raison de l implantation des centres hospitaliers. Cependant, comme l indique la carte, la densité des infirmiers libéraux est plus forte dans le territoire Sud. Principales caractéristiques des infirmiers en activité 1er janvier 2012 Effectif Situation professionnelle Libéral Salarié Mixte libéraux Sexe Homme Femme femmes - de 35 ans Age Âge moyen 55 ans et + Estimation Densité* Territoire Nord-est % % 41% 40,8 16% 764 Territoire Ouest % 37% 41,4 16% 651 Territoire Sud % 34% 42,2 18% 690 La Réunion % % 38% 41,4 17% 709 *Densité : Pour habitants (population municipale RP 2009, INSEE) La profession est très féminisée (77 % de femmes), d autant plus dans le secteur Nord-est où le travail salarié est plus important. En effet, 78 % des femmes infirmières sont salariées contre 69 % des hommes. La moyenne d âge des infirmiers est de 41,4 ans, mais la part des professionnels les plus âgés (17% de 55 ans et plus) est plus faible que celle des plus jeunes (38% de moins de 35 ans). Certains infirmiers ont une spécialisation parmi lesquels on retrouve 193 diplômés d Etat en puériculture, 94 infirmiers anesthésistes, 69 infirmiers de bloc opératoire et 53 cadres de santé. Répartition par sexe et âge % 6% 4% 29% 19% 17% 1 1% moins de et plus Effectif Cadre de santé 53 Cadre infirmier 22 Cadre infirmier psychiatrique 4 D.E.Puériculture 193 Inf anesthésiste autorisé 3 Inf puéricultrice autorisée 2 Infirmier anesthésiste 94 Infirmier Cadre santé publique 12 Infirmier de bloc opératoire 69 Femmes Hommes 24

25 Densité des infirmiers libéraux Evolution des infirmiers Au 1 er janvier Effectif Densité nc Evolution de la densité Taux annuel d'accroissement % % % Densité : pour habitants (estimations de population au 1er janvier, INSEE non disponible au 1er janvier 2012) La densité des infirmiers, calculée avec la population de la même année augmente progressivement depuis Elle connaît une hausse particulièrement forte à partir de 2007 en raison de la mise à jour des fichiers ADELI en vue de la création de l ordre des infirmiers. La densité des infirmiers libéraux est assez uniforme sur l île. Peu de zones habitées sont dépourvues d infirmiers libéraux. 25

26 Les masseurs kinésithérapeutes Champ : La Réunion, sans remplaçants Source : ADELI, données brutes au 01/01/2012 Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI Au 1er janvier 2012, 1123 masseurs kinésithérapeutes sont en activité à La Réunion. Le secteur libéral est important, il représente 88 % de la profession. Cependant, on observe des disparités selon le territoire. L Ouest et le Sud ont une densité de masseurs-kinésithérapeutes (estimée en 2012) plus importante. Comme le montre la carte, ils représentent des territoires particulièrement attractifs pour les libéraux. Principales caractéristiques des masseurs kinésithérapeutes en activité 1er janvier 2012 Effectif Situation professionnelle Libéral Salarié Mixte libéraux Sexe Homme Femme femmes - de 35 ans Age Âge moyen 55 ans et + Estimation Densité* Territoire Nord-est % % 58% 36, Territoire Ouest % % 54% 37,7 9% 150 Territoire Sud % % 64% 35,3 7% 165 La Réunion % % 59% 36,4 8% 138 *Densité : Pour habitants (population municipale RP 2009, INSEE) 6 Répartition par sexe et âge % % 13% 9% 6% 1% 7% 4% 1% moins de et plus Femmes Hommes 26

27 Densité des masseurs-kinésithérapeutes libéraux Evolution des masseurs-kinésithérapeutes Au 1 er janvier Effectif Densité nc nc Evolution de la densité Taux annuel d'accroissement % % Densité : pour habitants (estimations de population au 1er janvier, INSEE non disponible au 1er janvier 2012) La densité des masseurs kinésithérapeutes est de nouveau en forte augmentation, après une stagnation des effectifs entre 2003 et On compte 122 masseurs kinésithérapeutes pour réunionnais en 2011 (calculé selon l estimation de population INSEE au 1er janvier 2011). 27

28 Les orthophonistes Champ : La Réunion, sans remplaçants Source : ADELI, données brutes au 01/01/2012 Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI A La Réunion, 361 orthophonistes et 49 remplaçants ont été recensés au 1er janvier Le secteur libéral est prédominant, ils représentent 91% des effectifs. Le territoire Nord-Est est particulièrement sous-doté. On estime la densité à 28 orthophonistes pour habitants (INSEE RP 2009). L écart se creuse encore lorsque l on prend en compte uniquement les libéraux (Cf. carte). Principales caractéristiques des orthophonistes en activité 1er janvier 2012 Effectif Situation professionnelle Libéral Salarié Mixte libéraux Sexe Homme Femme femmes - de 35 ans Age Âge moyen 55 ans et + Estimation Densité* Territoire Nord-est % % 6 35, Territoire Ouest % 64% 34,9 6% 55 Territoire Sud % % 72% 32,9 3% 54 La Réunion % % 68% 34,2 6% 44 *Densité pour habitants (population municipale RP 2009, INSEE) Les orthophonistes sont presque uniquement représentés par des femmes (96%). Les professionnels sont jeunes, 68% ont moins de 35 ans. C est dans le territoire Sud que l âge moyen des orthophonistes est le plus bas (33 ans). Seulement 3% des professionnels de ce territoire sont âgées de 55 ans et plus et sont susceptibles de partir en retraite à court terme contre 1 dans le Nord-est. Répartition par sexe et âge 7 1% % 1% 16% 1% 8% moins de et plus Femmes Hommes 28

29 Densité des orthophonistes libéraux Evolution des orthophonistes Au 1 er janvier Effectif Densité nc Taux annuel d'accroissement % % % Evolution de la densité En 10 ans, le nombre d orthophonistes a doublé sur l île. Entre 2005 et 2010, le taux d accroissement s élevait en moyenne à 9 % par an Densité : pour habitants (estimations de population au 1er janvier, INSEE non disponible au 1er janvier 2012) 29

30 Les psychologues Champ : La Réunion, sans remplaçants Source : ADELI, données brutes au 01/01/2012 Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI Au 1er janvier 2012, 359 psychologues sont en activité à La Réunion. Il n y a pas de remplaçants en activité sur l île. Les psychologues sont majoritairement salariés (9). Le territoire Ouest rassemble la plus forte densité de psychologues en raison de l implantation des établissements sociaux ou médico-sociaux employeurs (49 pour habitants). Sur la carte, ne sont représentés que la densité des professionnels libéraux. Ceux-ci se retrouvent principalement dans les grandes communes urbanisée : Saint-Denis, Saint-Pierre, Saint-Paul mais également à La Plaine des Palmistes. Principales caractéristiques des psychologues en activité 1er janvier 2012 Situation professionnelle Sexe Age Effectif Libéral Salarié Mixte libéraux Homme Femme femmes - de 35 ans Âge moyen 55 ans et + Densité Territoire Nord-est % , Territoire Ouest % % 37% 42,5 22% 49 Territoire Sud % % 26% 44,9 26% 41 La Réunion % 31% 43,8 23% 44 Densité : Pour habitants (population municipale RP 2009, INSEE) La profession est assez féminisée (82 % de femmes), quelle que soit la classe d âge. La moyenne d âge des psychologues est de 43,8 ans. Moins d un quart des psychologues ont 55 ans et plus et 3% vont partir à la retraite à court terme étant âgés de 65 ans et plus. Cependant la relève est assurée par une part importante de jeunes de moins de 35 ans installés à La Réunion (31 %). Répartition par sexe et âge 3 3 3% % 4% 28% 22% 16% 1 1% 2% moins de et plus Femmes Hommes 30

31 Densité des psychologues libéraux Evolution des psychologues Au 1 er janvier Effectif Densité nc Evolution de la densité Taux annuel d'accroissement % Les enregistrements des psychologues dans le répertoire ADELI sont récents puisqu ils datent de Depuis, la densité de cette profession évolue très rapidement à La Réunion. Elle a doublé de 2005 à En 5 ans (de 2005 à 2010), la moyenne d accroissement s élève à 13 % par an. Densité : pour habitants (estimations de population au 1er janvier, INSEE non disponible au 1er janvier 2012) 31

32 Les manipulateurs ERM Champ : La Réunion, sans remplaçants Source : ADELI, données brutes au 01/01/2012 Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI Au 1er janvier 2012, 245 manipulateurs d électroradiologie médicale sont en activité à La Réunion. La parité homme/femme est observée à tous les âges pour cette profession. Tous les manipulateurs ERM exercent en tant que salarié et la répartition géographique par territoire dépend de l implantation des établissements employeurs. Le territoire Nord-Est est ainsi le territoire le plus pourvu. L âge moyen est de 43 ans. 22 % des professionnels ont 55 ans et plus et 6 % vont partir en retraite à court terme ayant 65 ans et plus. Mais les perspectives de renouvellement sont satisfaisantes puisque 37 % des effectifs ont moins de 35 ans. De plus, les effectifs augmentent rapidement d année en année. Principales caractéristiques des manipulateurs ERM en activité 1er janvier 2012 Effectif Situation professionnelle Libéral Salarié Mixte libéraux Sexe Homme Femme femmes - de 35 ans Age Âge moyen 55 ans et + Estimation Densité* Territoire Nord-est % 4 41,6 23% 39 Territoire Ouest % 44, Territoire Sud % 3 44, La Réunion % 37% 42,9 22% 30 *Densité pour habitants (population municipale RP 2009, INSEE) Répartition par sexe et âge % 19% 8% 1 9% 1 8% 9% 4% 2% moins de et plus Femmes Hommes Evolution des manipulateurs ERM Evolution de la densité Densité : pour habitants (estimations de population au 1er janvier, INSEE non disponible au 1er janvier 2012) Au 1 er janvier Effectif Densité nc Taux annuel d'accroissement %

33 Les opticiens lunetiers Champ : La Réunion, sans remplaçants Source : ADELI, données brutes au 01/01/2012 Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI Au 1er janvier 2012, 184 opticiens lunetiers exercent à La Réunion, dont 16 % en tant que libéraux. Les hommes sont plus largement représentés (68 %). La structure d âge est particulièrement jeune : on compte 58 % de moins de 35 ans contre 7 % de 55 ans et plus. La moyenne d âge est de 36 ans. Depuis 20 ans, la densité des opticiens-lunetiers n a cessé d augmenter. On comptait 4 opticiens-lunetiers pour réunionnais en 1990 contre 21 en On remarque en 2012, une densité plus élevée dans le territoire Nord-Est (25 pour ) que dans le Sud (19 pour ). Principales caractéristiques des opticiens lunetiers en activité 1er janvier 2012 Effectif Situation professionnelle Libéral Salarié Mixte libéraux Sexe Homme Femme femmes - de 35 ans Age Âge moyen 55 ans et + Estimation de la densité* Territoire Nord-est % % 64% 35,1 25 Territoire Ouest % % 38, Territoire Sud % % 5 36,3 19 La Réunion % % 58% 36,2 7% 23 *Densité pour habitants (population municipale RP 2009, INSEE) Répartition par sexe et âge % 18% 9% 3% 3% 3% moins de et plus Femmes Hommes Evolution des opticiens lunetiers Evolution de la densité 1998 Densité : pour habitants (estimations de population au 1er janvier, INSEE non disponible au 1er janvier 2012) Au 1 er janvier Effectif Densité nc Taux annuel d'accroissement %

34 Les ergothérapeutes Champ : La Réunion, sans remplaçants Source : ADELI, données brutes au 01/01/2012 Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI Au 1er janvier 2012, 88 ergothérapeutes exercent à La Réunion, presque exclusivement en tant que salarié. La profession compte essentiellement des femmes (85 %). La structure par âge des ergothérapeutes est très jeune. La moyenne d âge est de 35 ans. Seulement 4 % d entre eux ont 55 ans et plus et partiront en retraite à court ou moyen terme. Cette profession ne suscite pas d inquiétude s agissant du renouvellement des effectifs. La densité est inégale selon les territoires (14 dans le Nord-Est contre 8 dans l Ouest) en raison de l implantation des établissements employeurs. Principales caractéristiques des ergothérapeutes en activité 1er janvier 2012 Effectif Situation professionnelle Libéral Salarié Mixte libéraux Sexe Homme Femme femmes - de 35 ans Age Âge moyen 55 ans et + Estimation Densité* Territoire Nord-est % % 74% 32,5 2% 14 Territoire Ouest % % 53% 35,4 8 Territoire Sud % 54% 37,6 11% 10 La Réunion % ,7 11 *Densité pour habitants (population municipale RP 2009, INSEE) Répartition par sexe et âge 7 6 6% % 6% 13% 1% 13% 2% 2% moins de et plus Femmes Hommes Evolution des ergothérapeutes Evolution de la densité Densité : pour habitants (estimations de population au 1er janvier, INSEE non disponible au 1er janvier 2012) Au 1 er janvier Effectif Densité nc Taux annuel d'accroissement % %

35 Les psychomotriciens Champ : La Réunion, sans remplaçants Source : ADELI, données brutes au 01/01/2012 Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI Au 1er janvier 2012, 79 psychomotriciens sont présents à La Réunion, dont la quasi-totalité est salariée. Les femmes représentent 82 % de l effectif. Les perspectives de renouvellement de la profession semblent assurée puisque 57 % des psychomotriciens installés dans l île ont moins de 35 ans alors que 15 % ont 55 ans et plus. La densité des psychomotriciens était de 9 pour habitants en 2011 et connaît une augmentation rapide depuis Principales caractéristiques des psychomotriciens en activité 1er janvier 2012 Effectif Situation professionnelle Libéral Salarié Mixte libéraux Sexe Homme Femme femmes - de 35 ans Age Âge moyen 55 ans et + Estimation Densité* Territoire Nord-est % % 6 35,0 9% 11 Territoire Ouest % 6 38,4 24% 12 Territoire Sud % 47% 40,4 16% 7 La Réunion % % 57% 37, *Densité pour habitants (population municipale RP 2009, INSEE) Répartition par sexe et âge 6 5 9% Evolution des psychomotriciens % 16% 6% 4% 11% moins de et plus Femmes Hommes Evolution de la densité Densité : pour habitants (estimations de population au 1er janvier, INSEE non disponible au 1er janvier 2012) Au 1 er janvier Effectif Densité nc Taux annuel d'accroissement % 35

36 Les pédicures podologues Champ : La Réunion, sans remplaçants Source : ADELI, données brutes au 01/01/2012 Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI On compte 49 pédicures-podologues en activité à La Réunion en Tous les professionnels exercent en libéral. Les femmes ont une place importante, elles représentent 59 % des effectifs. La densité des pédicures-podologues était de 5 pour réunionnais en Même s il s agit de petits effectifs, l évolution est rapide depuis les années Principales caractéristiques des pédicures-podologues en activité 1er janvier 2012 Effectif Situation professionnelle Libéral Salarié Mixte libéraux Sexe Homme Femme femmes - de 35 ans Age Âge moyen 55 ans et + Estimation de la densité* Territoire Nord-est ,3 1 6 Territoire Ouest % 5 35,8 5 Territoire Sud % 56% 38,6 22% 6 La Réunion % 5 38,3 14% 6 *Densité pour habitants (population municipale RP 2009, INSEE) 6 Répartition par sexe et âge % 2% 12% 1 8% 2% 2% moins de et plus Evolution des pédicures-podologues Femmes Hommes Evolution de la densité 1998 Densité : pour habitants (estimations de population au 1er janvier, INSEE non disponible au 1er janvier 2012) Au 1 er janvier Effectif Densité nc Taux annuel d'accroissement % % %

37 Les diététiciens Champ : La Réunion, sans remplaçants Source : ADELI, données brutes au 01/01/2012 Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI Au 1er janvier 2012, 42 diététiciens exercent à La Réunion, essentiellement en tant que salarié. Seulement, 1 diététicien sur 10 est un homme. L enregistrement de cette profession est récente (2007), mais on observe une augmentation des effectifs. La moyenne d âge est jeune (36 ans) et très peu de départ en retraite sont à prévoir dans les prochaines années (4 % de diététiciens âgés de 55 ans et plus). Principales caractéristiques des diététiciens en activité 1er janvier 2012 Situation professionnelle Sexe Age Effectif Libéral Salarié Mixte libéraux Homme Femme femmes - de 35 ans Âge moyen 55 ans et + Densité Territoire Nord-est % % 6 36,1 7% 5 Territoire Ouest % 54% 35,9 6 Territoire Sud % % 5 36,6 7% 5 La Réunion ,2 5 Densité : Pour habitants (population municipale RP 2009, INSEE) Répartition par sexe et âge % 26% 2% 1 2% 2% moins de et plus Femmes Hommes Evolution des diététiciens Au 1 er janvier Effectif Densité nc Densité : pour habitants (estimations de population au 1er janvier, INSEE non disponible au 1er janvier 2012) 37

38 Les orthoptistes Champ : La Réunion, sans remplaçants Source : ADELI, données brutes au 01/01/2012 Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI Les orthoptistes sont au nombre de 39 en 2012 à La Réunion, dont 11 salariés et 12 hommes. On compte également 9 remplaçants. La densité des orthoptistes connaît de nombreuses variations dans le temps. En raison de la faiblesse des effectifs. Elle était de 5 pour habitants en Principales caractéristiques des orthoptistes en activité 1er janvier 2012 Effectif Situation professionnelle Libéral Salarié Mixte libéraux Sexe Homme Femme femmes - de 35 ans Age Âge moyen 55 ans et + Estimation de la densité* Territoire Nord-est % % 5 36,3 6% 6 Territoire Ouest % % 67% 33,6 4 Territoire Sud % ,1 8% 4 La Réunion % % 54% 35,9 5 *Densité pour habitants (population municipale RP 2009, INSEE) 6 Répartition par sexe et âge % 1 21% moins de et plus Femmes Hommes Evolution des orthoptistes Evolution de la densité Densité : pour habitants (estimations de population au 1er janvier, INSEE non disponible au 1er janvier 2012) 2010 Au 1 er janvier Effectif Densité nc Taux annuel d'accroissement % % %

39 Tableaux Annexes Réunion Champ : La Réunion, sans remplaçants Source : ADELI, données brutes au 01/01/2012 Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI Répartition des effectifs par commune 39

40 Répartition des effectifs par commune Champ : La Réunion, sans remplaçants Source : RPPS, données brutes au 01/01/2012 Traitement : Etudes et Statistiques ARS OI 40

41 Le service Etudes et Statistiques de l ARS OI se tient à votre disposition pour toute information complémentaire. Mail : Site internet : 2 bis avenue Georges Brassens - CS Saint-Denis cedex 09 Standard : Fax :

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 ZOOM ETUDES Les études paramédicales Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 L enseignement supérieur français - santé Études de médecine, pharmacie et odontologie : Universités en partenariat

Plus en détail

INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des Soins d Urgence

INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des Soins d Urgence Centre Hospitalier Universitaire Groupe Hospitalo-Universitaire Carémeau Place du Professeur R. Debré - 30009 Nîmes cedex 9-04 66 68 68 68 www.chu-nimes.fr INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des

Plus en détail

PARAMEDICAL. Métiers et formations. Centre d information et d orientation de NOUMEA

PARAMEDICAL. Métiers et formations. Centre d information et d orientation de NOUMEA PARAMEDICAL Métiers et formations Centre d information et d orientation de NOUMEA Santé et paramédical Soins médicaux médecin, chirurgien dentaire, pharmacien, sage-femme Soins paramédicaux infirmier,

Plus en détail

Offre et recours aux soins de premiers recours sur le Pays Sud Charente

Offre et recours aux soins de premiers recours sur le Pays Sud Charente Offre et recours aux soins de premiers recours sur le Pays Sud Charente Cette étude a été réalisée en collaboration entre les services de l Agence Régionale de Santé (ARS), Mme Anne ROUSSEL, statisticienne

Plus en détail

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a u d e b o r d A E m p l o

Plus en détail

REUNION D INFORMATION LES ETUDES DE SANTE ET LES METIERS AUXQUELS ELLES MENENT

REUNION D INFORMATION LES ETUDES DE SANTE ET LES METIERS AUXQUELS ELLES MENENT REUNION D INFORMATION LES ETUDES DE SANTE ET LES METIERS AUXQUELS ELLES MENENT A. RASCLE CIO de L Haÿ les Roses Novembre 2013 Sommaire Les métiers médicaux PACES Médecine Maïeutique (sage-femme) Pharmacie

Plus en détail

Code emploi statutaire de la fonction publique hospitalière (NEH) Emplois non-médicaux

Code emploi statutaire de la fonction publique hospitalière (NEH) Emplois non-médicaux emploi statutaire de la fonction publique hospitalière (NEH) Emplois non-médicaux Rubriques S40.G10.08.002.004 / S40.G10.10.002.004 / S40.G10.25.002.004 Table incluant les codes fournis par la Direction

Plus en détail

ENSEIGNEMENTS D EXPLORATION CLASSE DE SECONDE GT MARS 2011 SANTÉ ET SOCIAL. Ressources documentaires pour la découverte des métiers et des formations

ENSEIGNEMENTS D EXPLORATION CLASSE DE SECONDE GT MARS 2011 SANTÉ ET SOCIAL. Ressources documentaires pour la découverte des métiers et des formations ENSEIGNEMENTS D EXPLORATION CLASSE DE SECONDE GT MARS 2011 SANTÉ ET SOCIAL Ressources documentaires pour la découverte des métiers et des formations «Les enseignements d'exploration permettent de développer

Plus en détail

PARTIE I - Données de cadrage. Sous-indicateur n 9-1 : Nombre de consultations de médecins par habitant, perspective internationale

PARTIE I - Données de cadrage. Sous-indicateur n 9-1 : Nombre de consultations de médecins par habitant, perspective internationale Indicateur n 9 : Consommation de soins par habitant Sous-indicateur n 9-1 : Nombre de consultations de médecins par habitant, perspective internationale Le nombre moyen de consultations médicales par habitant

Plus en détail

Publication des liens

Publication des liens Le Leem vous informe Publication des liens entre professionnels de santé et entreprises du médicament Vous êtes médecin, chirurgien-dentiste, sage-femme, pharmacien, professionnel paramédical ou tout autre

Plus en détail

3 150 diplômes de professions de santé

3 150 diplômes de professions de santé N 1 - Mai 005 3 150 diplômes de professions de santé délivrés en 003 dans la région Provence-Alpes-Côte d Azur En 003, onze formations aux professions de santé sont proposées en région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

apparentés), titulaires d un diplôme ou d un titre paramédical européen, souhaitant exercer en région Nord Pasde-Calais et délivrées par les DRJSCS*

apparentés), titulaires d un diplôme ou d un titre paramédical européen, souhaitant exercer en région Nord Pasde-Calais et délivrées par les DRJSCS* L équivalence Les autorisations des diplômes d exercice étrangers en France dans le pour les ressortissants secteur du paramédical européens (ou apparentés), titulaires d un diplôme ou d un titre paramédical

Plus en détail

CRITERES DE REMPLACEMENT

CRITERES DE REMPLACEMENT ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES - 7 semestres dans des services agréés pour le DES d anatomie et cytologie pathologiques, dont au moins 5 doivent être accomplis dans des services hospitalouniversitaires

Plus en détail

Certaines tables sont contextualisées : Version Territoriale ou hospitalière ; T ou H)

Certaines tables sont contextualisées : Version Territoriale ou hospitalière ; T ou H) Nom de la table référentiel Nombre de pages Version 1 Régime-statut 1 Grade 33 Métier 13 Horaire 1 Discipline d'équipement (uniquement hospitalier) 5 Elément matériel 7 Nature de lésion 1 Siège de lésion

Plus en détail

www.lesindustriespapierscartons.org/site/espace-jeunes Télécharger directement le Petit Guide Métiers des Industries des Papiers et Cartons

www.lesindustriespapierscartons.org/site/espace-jeunes Télécharger directement le Petit Guide Métiers des Industries des Papiers et Cartons Espace Jeunes de l Observatoire prospectif des métiers et qualifications L histoire du papier - Les métiers - Les formations - Petit Guide Métiers des Industries des Papiers et Cartons www.lesindustriespapierscartons.org/site/espace-jeunes

Plus en détail

ations sanitaires et sociales épertoire des form Conseil régional d Île-de-France www.iledefrance.fr

ations sanitaires et sociales épertoire des form Conseil régional d Île-de-France www.iledefrance.fr www.iledefrance.fr «Vous aider à faire le meilleur des choix possibles dans un secteur professionnel en évolution constante» Choisir sa formation professionnelle n est pas un exercice simple tant sont

Plus en détail

Les infirmiers anesthésistes ont les plus hauts salaires, les préparateurs en pharmacie, ceux qui progressent le plus

Les infirmiers anesthésistes ont les plus hauts salaires, les préparateurs en pharmacie, ceux qui progressent le plus Communiqué de presse 2 ème édition du Baromètre Appel Médical des salaires de la santé Les infirmiers anesthésistes ont les plus hauts salaires, les préparateurs en pharmacie, ceux qui progressent le plus

Plus en détail

Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical. - Annie PAPON Cadre responsable

Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical. - Annie PAPON Cadre responsable Equipe de Direction : -Docteur Christine BOURDEAU Responsable médical - Annie PAPON Cadre responsable 1 AFGSU Niveau 1 page 4 AFGSU Niveau 2 page 5 AFGSU face aux risques NRBC page 6 Recyclage AFGSU Niveau

Plus en détail

Le Centre Hospitalier Universitaire de Reims

Le Centre Hospitalier Universitaire de Reims Basse-Normandie Champagne-Ardenne Le Centre Hospitalier Universitaire de Reims RECRUTE DEUX PRATICIENS EN ANESTHÉSIE-RÉANIMATION À TEMPS PLEIN Missions : Renseignements & candidatures : 03 26 78 74 44

Plus en détail

Le système de santé français

Le système de santé français Le système de santé français Ecole IADE 2 ème année Dr Alain Fuch (RSI Côte d Azur) 12 décembre 2013 1 Plan Introduction et définitions La demande de soins L offre de soins Le financement Le pilotage La

Plus en détail

La nomenclature des métiers se compose de : 5 domaines fonctionnels, 22 familles de métiers, 64 sous-familles de métiers, 183 fiches métiers.

La nomenclature des métiers se compose de : 5 domaines fonctionnels, 22 familles de métiers, 64 sous-familles de métiers, 183 fiches métiers. 4.2. Liste des métiers par domaines, familles et sous-familles La nomenclature des métiers se compose de : 5 domaines fonctionnels, 22 familles de métiers, 64 sous-familles de métiers, 183 fiches métiers.

Plus en détail

Le processus de professionnalisation du cadre de santé : Cadre de santé ou Cadre de soins?

Le processus de professionnalisation du cadre de santé : Cadre de santé ou Cadre de soins? Le processus de professionnalisation du cadre de santé : Cadre de santé ou Cadre de soins? Laurent QUENEC HDU Descriptif : Le métier de cadre de santé est en constante évolution : le cadre est aujourd

Plus en détail

Annexes. Sources et concepts. Le zonage en zones d emploi 2010

Annexes. Sources et concepts. Le zonage en zones d emploi 2010 Sources et concepts L étude est basée sur le croisement de deux zonage d étude : celui en zones d emploi, mis à jour en 2010, et celui en bassins de vie (2012). La région Midi-Pyrénées est couverte par

Plus en détail

Dispenses et allègements pour les diplômes du secteur SANITAIRE et SOCIAL

Dispenses et allègements pour les diplômes du secteur SANITAIRE et SOCIAL Dispenses et allègements pour les diplômes du secteur SANITAIRE et SOCIAL (Document réalisé par la CIO Paramédical Février 2014 www.cioparamedical.com) Les références des textes législatifs figurant dans

Plus en détail

ANNEXE N 1 AU REGLEMENT MUTUALISTE DE LA MUTUELLE FAMILIALE DES CHEMINOTS DE FRANCE N 784 394 413

ANNEXE N 1 AU REGLEMENT MUTUALISTE DE LA MUTUELLE FAMILIALE DES CHEMINOTS DE FRANCE N 784 394 413 ANNEXE N 1 AU REGLEMENT MUTUALISTE page 1 Sécurité Sociale I - HONORAIRES MEDICAUX Consultations et visites de généralistes et spécialistes Actes de chirurgie en cabinet Actes techniques médicaux (endoscopie,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes.

DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes.fr DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES Crédit Photo : Nicolas MASSON Cannes, le 6 avril 2011

Plus en détail

Rapport d étude Les diplômes d Etat de la rééducation en Ile-de-France : de nouveaux enjeux emploi-formation

Rapport d étude Les diplômes d Etat de la rééducation en Ile-de-France : de nouveaux enjeux emploi-formation Rapport d étude Les diplômes d Etat de la rééducation en Ile-de-France : de nouveaux enjeux emploi-formation Marion Guilloux et Béatrice Pardini Sous la direction de Morad Ben Mezian Décembre 2014 2 Défi

Plus en détail

Tableau de bord Tableau de bord. Le diabète. à La Réunion

Tableau de bord Tableau de bord. Le diabète. à La Réunion Tableau de bord Tableau de bord Le diabète à La Réunion Décembre 2012 2 Sommaire Introduction 4 Définitions 6 Répertoire des sigles 7 Contexte 8 Prévalence du diabète traité à La Réunion 10 Admissions

Plus en détail

Schéma Régional d Organisation des Soins VOLET AMBULATOIRE ANNEXE PHARMACIES DIAGNOSTIC DE L OFFRE AMBULATOIRE

Schéma Régional d Organisation des Soins VOLET AMBULATOIRE ANNEXE PHARMACIES DIAGNOSTIC DE L OFFRE AMBULATOIRE VOLET AMBULATOIRE ANNEXE PHARMACIES DIAGNOSTIC DE L OFFRE AMBULATOIRE SOMMAIRE 1.DIAGNOSTIC REGIONAL DE LA DELIVRANCE DU MEDICAMENT EN AMBULATOIRE... 3 1.1.Les modes d ouverture d une pharmacie... 3 1.2.Le

Plus en détail

Octobre 2009. Médecine Paramédical social

Octobre 2009. Médecine Paramédical social Octobre 2009 Médecine Paramédical social MEDECINE ODONTOLOGIE SAGE PHARMACIE FEMME D.E. MEDECINE GENERALE 3 e année 2 e année D.E. MEDECINE SPECIALISEE 5 e année DCEM4 DCEM3 DCEM2 DCEM1 PCEM2 4 e année

Plus en détail

Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015

Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015 Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES Le CHU de Rennes Etablissement MCO, SSR, SLD de 1860 lits et places

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Bourse «Avenir Recherche & Soins»

CAHIER DES CHARGES Bourse «Avenir Recherche & Soins» CAHIER DES CHARGES Bourse «Avenir Recherche & Soins» La Bourse Mutualiste pour la Recherche Infirmière et Paramédicale LE CONTEXTE GÉNÉRAL La recherche infirmière et paramédicale - c est-à-dire l étude

Plus en détail

Formation professionnelle continue

Formation professionnelle continue Formation professionnelle continue La formation professionnelle continue comprend deux types d actions : - les actions figurant dans le plan de formation de l établissement ; - les actions choisies par

Plus en détail

Publicité. Spécial professionnel indépendant. Swiss santé, Ma formule

Publicité. Spécial professionnel indépendant. Swiss santé, Ma formule Publicité Spécial professionnel indépendant Vulputate Des garanties putamus typi quam personnalisées in claram pour Ma formule vous et votre famille Ma formule Édito Ma formule Créez votre complémentaire

Plus en détail

LA FORMATION DES PROFESSIONNELS POUR MIEUX COOPERER ET SOIGNER

LA FORMATION DES PROFESSIONNELS POUR MIEUX COOPERER ET SOIGNER LA FORMATION DES PROFESSIONNELS POUR MIEUX COOPERER ET SOIGNER Rapport présidé par le Professeur Yvon BERLAND Membres de la mission : Galadriel BONNEL Mercédès CHABOISSIER Jean-Marc GRANGER Ljiljana JOVIC

Plus en détail

Participation de l Assurance Maladie à l assurance en Responsabilité Civile Professionnelle des médecins libéraux

Participation de l Assurance Maladie à l assurance en Responsabilité Civile Professionnelle des médecins libéraux Participation de l Assurance Maladie à l assurance en Responsabilité Civile Professionnelle des médecins libéraux HAS réunion des gestionnaires d Organismes agréés 25 novembre 2013 Participation à l Assurance

Plus en détail

Equivalences et dispenses de diplômes pour l accès à un concours

Equivalences et dispenses de diplômes pour l accès à un concours LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Mise à jour le : 20/01/2015 Equivalences et dispenses de diplômes pour l accès à un concours Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Cher B.P 2001 18026

Plus en détail

Aide kinésithérapeute : une réalité?

Aide kinésithérapeute : une réalité? Aide kinésithérapeute : une réalité? Fabien Launay Cadre supérieur du pôle rééducation CHU de Dijon Dijon (21) Préambule : La fonction d aide-kinésithérapeute n est pas nouvelle. Elle peut être occupée

Plus en détail

A PROPOS DES CRITERES D ATTRIBUTION DES EQUIVALENCES

A PROPOS DES CRITERES D ATTRIBUTION DES EQUIVALENCES IED PARIS 8 A PROPOS DES CRITERES D ATTRIBUTION DES EQUIVALENCES La procédure d équivalence permet de dispenser les étudiants de certains enseignements dans la mesure où ils peuvent justifier de l acquisition

Plus en détail

BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES

BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES Septembre 2014 CARTOGRAPHIE DES MÉTIERS DES PRESTATAIRES BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES DANS LES DOMAINES MÉDICO-TECHNIQUES www.metiers-medico-techniques.fr CPNEFP de la branche Négoce et

Plus en détail

ANNEXE 1 DEFINITIONS DES NIVEAUX DE QUALIFICATION DES EMPLOIS

ANNEXE 1 DEFINITIONS DES NIVEAUX DE QUALIFICATION DES EMPLOIS ANNEXE 1 DEFINITIONS DES NIVEAUX DE QUALIFICATION DES EMPLOIS DEFINITIONS DES NIVEAUX DE QUALIFICATION DES EMPLOIS Employés et cadres Contenu des activités (en terme de technicité, animation, gestion-communication,

Plus en détail

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Établissements de santé Droits et accueil des usagers Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Recommandations et indicateurs Préface Faire face aux inégalités de santé qui touchent tout

Plus en détail

MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE

MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE... 5 L'ACTIVITÉ DU MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE...

Plus en détail

Accès aux soins. avec couverture maladie. ACCèS AUX SOINS AVEC COUVERTURE MALADIE. d examens de santé. (CES) pour adultes Saint-Vincent

Accès aux soins. avec couverture maladie. ACCèS AUX SOINS AVEC COUVERTURE MALADIE. d examens de santé. (CES) pour adultes Saint-Vincent Accès aux soins avec couverture maladie Les centres d examens de santé Ce sont des structures qui proposent un «examen périodique de santé» qui représente un droit pour tout assuré social. L examen périodique

Plus en détail

Garantie Senior Régime général ou local Sécurité Sociale

Garantie Senior Régime général ou local Sécurité Sociale Garantie Senior Régime général ou local Sécurité Sociale Remboursement total R.O. + Mutuelle Visites, consultations, actes, majorations des médecins généraliste et spécialistes 150% Analyses et examens

Plus en détail

démographie des masseurs-kinésithérapeutes

démographie des masseurs-kinésithérapeutes démographie des masseurs-kinésithérapeutes Île de France - Réunion 95 78 974 93 92 75 94 91 77 75 77 78 91 92 - Paris Seine-et-Marne Yvelines Essonne Hauts-de-Seine conseil national de l ordre des masseurs-kinésithérapeutes

Plus en détail

Publicité Une nouvelle vision de la complémentaire santé

Publicité Une nouvelle vision de la complémentaire santé Publicité Une nouvelle vision de la complémentaire santé Swiss santé, Ma formule Édito Swiss santé, Ma formule Créez votre complémentaire santé personnalisée Rester en bonne santé est ce qu il y a de plus

Plus en détail

Offre santé 2015 FGMM-CFDT

Offre santé 2015 FGMM-CFDT SOMILOR - HARMONIE MUTUELLE Offre santé 2015 FGMM-CFDT Réservée aux adhérents régime général La FGMM-CFDT a négocié pour vous une complémentaire santé groupe SOMILOR-HARMONIE MUTUELLE. Bénéficiez de tous

Plus en détail

Offre santé 2014 FGMM-CFDT

Offre santé 2014 FGMM-CFDT SOMILOR - HARMONIE MUTUELLE Offre santé 2014 FGMM-CFDT Réservée aux adhérents régime général La FGMM-CFDT a négocié pour vous une complémentaire santé groupe SOMILOR-HARMONIE MUTUELLE. Bénéficiez de tous

Plus en détail

Étude sur la localisation et la densité de 4 professions de santé : médecins généralistes libéraux infirmiers libéraux chirurgiens dentistes libéraux

Étude sur la localisation et la densité de 4 professions de santé : médecins généralistes libéraux infirmiers libéraux chirurgiens dentistes libéraux Étude sur la localisation et la densité de 4 professions de santé : médecins généralistes libéraux infirmiers libéraux chirurgiens dentistes libéraux masseurs kinésithérapeutes libéraux 1 sommaire p 3

Plus en détail

MUTUELLE DE NATIXIS. l adhésion du salarié au régime est obligatoire, comme par le passé, celle de ses ayants-droit éventuels est facultative ;

MUTUELLE DE NATIXIS. l adhésion du salarié au régime est obligatoire, comme par le passé, celle de ses ayants-droit éventuels est facultative ; MUTUELLE DE NATIXIS Résumé des garanties du contrat obligatoire de complémentaire santé de la Mutuelle de Natixis «Régime unifié» des salariés mis en place le 1 er juillet 2010 Concerne les salariés de

Plus en détail

Démographie des masseurs-kinésithérapeutes

Démographie des masseurs-kinésithérapeutes Démographie des masseurs-kinésithérapeutes AQUITAINE 24 33 47 40 64 24 33 40 47 64 - Conseil national de l Ordre des masseurs-kinésithérapeutes Dordogne Gironde Landes Lot-et-Garonne Pyrénées-Atlantiques

Plus en détail

TERRITOIRES ET SANTE

TERRITOIRES ET SANTE TERRITOIRES ET SANTE UNE REPONSE A L EVOLUTION DE LA DEMOGRAPHIE DES PROFESSIONNELS DE SANTE ET A L AMELIORATION DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE : LES MAISONS DE SANTE PLURIDISCIPLINAIRES GUIDE DE MISE

Plus en détail

Startup Santé. Les avantages pour vous :

Startup Santé. Les avantages pour vous : Startup Santé. - Documentation commerciale MUTUALP est une Mutuelle régie par le Code de la Mutualité, de l économie sociale et solidaire. C est une mutuelle régionale à taille humaine, solide et performante.

Plus en détail

Rapport relatif aux métiers en santé de niveau intermédiaire

Rapport relatif aux métiers en santé de niveau intermédiaire Rapport remis à Monsieur Xavier Bertrand, Ministre du Travail, de l Emploi et de la Santé Madame Valérie Pécresse, Ministre de l Enseignement supérieur et de la Recherche Madame Nora Berra, Secrétaire

Plus en détail

Stratégie de déploiement

Stratégie de déploiement Messageries Sécurisées de Santé (MSSanté) Mars 2014 Page 1 La présente note vise à éclairer la démarche de mise en place d un système de messageries sécurisées de santé en concertation avec l ensemble

Plus en détail

Semaine du sanitaire, du social et du médico-social

Semaine du sanitaire, du social et du médico-social Dossier de presse Du 7 au 11 octobre 2013 Semaine du sanitaire, du social et du médico-social Des formations et des métiers pour répondre aux évolutions de la Bretagne Donner un coup de projecteur aux

Plus en détail

Indicateur n 13 : Evolution des effectifs et des dépenses de personnel des établissements de santé

Indicateur n 13 : Evolution des effectifs et des dépenses de personnel des établissements de santé Programme «Maladie» 47 Indicateur n 13 : Evolution des effectifs et des dépenses de personnel des établissements de santé Sous-indicateur n 13-1 : Évolution des effectifs (en équivalent temps plein) de

Plus en détail

L AVANCEMENT DE GRADE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

L AVANCEMENT DE GRADE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 139, Rue Guillaume Fouace CS 12309 50009 SAINT-LO CEDEX 02.33.77.89.00 02.33.57.07.07 E-Mail : cdg50@cdg50.fr L AVANCEMENT DE GRADE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE JANVIER 2015 SOMMAIRE Avancement

Plus en détail

SOINS ET ACCOMPAGNEMENTS. Professionnels de la psychiatrie. www.psycom.org

SOINS ET ACCOMPAGNEMENTS. Professionnels de la psychiatrie. www.psycom.org SOINS ET ACCOMPAGNEMENTS Professionnels de la psychiatrie www.psycom.org Professionnels de la psychiatrie SOMMAIRE Organisation des soins psychiatriques Professionnels de la psychiatrie Psychiatre et pédopsychiatre

Plus en détail

RAPPORT DEFINITIF Mars 2008

RAPPORT DEFINITIF  Mars 2008 ETAT DES LIIEUX DE L EMPLOII ET DE LA FORMATIION DANS LES SECTEURS SANIITAIIRES ET MEDIICO--SOCIIAL RAPPORT DEFINITIF Mars 2008 SOMMAIRE SOMMAIRE AVANT PROPOS... 3 INTRODUCTION... 4 CHAPITRE I : SYNTHESE

Plus en détail

Maison ou un Pôle de santé

Maison ou un Pôle de santé Les 4 points clés pour créer une Maison ou un Pôle de santé pluri-professionnel De nouveaux modes d exercice coordonné et regroupé : L exercice médical dans les villes et dans les campagnes est aujourd

Plus en détail

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL. Proposition d assurance Professionnels libéraux

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL. Proposition d assurance Professionnels libéraux ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL Proposition d assurance Professionnels libéraux Questionnaire de déclaration d activité professionnelle Tous les proposants, quelle

Plus en détail

Diagnostic local de santé sur le territoire du Pays de Gex (Ain)

Diagnostic local de santé sur le territoire du Pays de Gex (Ain) Diagnostic local de santé sur le territoire du Pays de Gex (Ain) Une étude de l Observatoire régional de la santé Rhône-Alpes réalisée à la demande de la DDASS de l Ain et de la communauté de communes

Plus en détail

TERRITOIRE DE SANTÉ OISE EST

TERRITOIRE DE SANTÉ OISE EST Collection : les territoires de santé en TERRITOIRE DE SANTÉ OISE EST LIVRET TERRITORIAL État des lieux sanitaire, médico-social et social des territoires de santé de SOMMAIRE Démographie.... 2 Population...

Plus en détail

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire La Mutualité Française Rhône dans le Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire Des valeurs qui font la différence Edito La Mutualité Française Responsabilité CHACUN

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ _ Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques _ Sous-direction observation de la santé et de l assurance maladie _ Bureau établissements

Plus en détail

Les bénéficiaires de la CMU en Rhône-Alpes au 31 décembre 2003

Les bénéficiaires de la CMU en Rhône-Alpes au 31 décembre 2003 La Lettre de la DRASS N 2006-03-L Avril 2006 Les bénéficiaires de la CMU en Rhône-Alpes au 31 décembre 2003 Au 31 décembre 2003, 40 000 rhônalpins sont affi liés à l assurance maladie par le dispositif

Plus en détail

DOSSIER DE RENSEIGNEMENTS

DOSSIER DE RENSEIGNEMENTS INSTITUT DE FORMATION EN MASSO-KINESITHERAPIE DE POITIERS DOSSIER DE RENSEIGNEMENTS 2012-2013 1 PRESENTATION de L IFMK 2 L institut de Formation en Masso-Kinésithérapie (IFMK) du Centre Hospitalier Universitaire

Plus en détail

/DSURIHVVLRQLQILUPLqUHHQPXWDWLRQ

/DSURIHVVLRQLQILUPLqUHHQPXWDWLRQ CENTRE DE RECHERCHE D ETUDE ET DE DOCUMENTATION EN ECONOMIE DE LA SANTE /DSURIHVVLRQLQILUPLqUHHQPXWDWLRQ (OpPHQWVGHUpIOH[LRQjSDUWLUG H[HPSOHV HXURSpHQV Laure Com-Ruelle 1 Fabienne Midy 1 Philippe Ulmann

Plus en détail

Les déplacements dans la Haute-Marne

Les déplacements dans la Haute-Marne Les déplacements dans la Haute-Marne L AC C E S S I B I L I T É AU X É Q U I P E M E N T S E T S E R V I C E S Une partie importante des déplacements de ménages, outre ceux liés aux loisirs, au travail

Plus en détail

Pandémie grippale et réorganisation des soins primaires. Le travail de la Maison Médicale de Garde d Ambérieu

Pandémie grippale et réorganisation des soins primaires. Le travail de la Maison Médicale de Garde d Ambérieu Pandémie grippale et réorganisation des soins primaires Le travail de la Maison Médicale de Garde d Ambérieu Introduction Réorganisation profonde nécessaire de l offre de soins Organisation hospitalière

Plus en détail

Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge Pôle de santé du Canton d Aulnay de Saintonge MSP Aulnay et Néré PROJET D AULNAY PSP

Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge Pôle de santé du Canton d Aulnay de Saintonge MSP Aulnay et Néré PROJET D AULNAY PSP Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge PROJET D AULNAY MSP PSP Réseau de santé de proximité Historique Objectifs Particularités Avenir Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge MAISON DE SANTE

Plus en détail

CONGRES HOPITECH AMIENS OCTOBRE 2012

CONGRES HOPITECH AMIENS OCTOBRE 2012 CONGRES HOPITECH AMIENS OCTOBRE 2012 NOUMBISSIE Emmanuel, ingénieur en organisation et méthodes à la direction générale de l hôpital marne la vallée ( Lagny) Transfert d activités sur un nouveau site :

Plus en détail

Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France

Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France Note de synthèse relative à la formation pharmaceutique continue en Présenta Plus de 150 000 personnes travaillent dans les 23 006 pharmacies d'officine

Plus en détail

BILAN ÉCONOMIQUE ET SOCIAL DU VAL D OISE 1998-1999 LES ÉQUIPEMENTS COMMUNAUX

BILAN ÉCONOMIQUE ET SOCIAL DU VAL D OISE 1998-1999 LES ÉQUIPEMENTS COMMUNAUX BILAN ÉCONOMIQUE ET SOCIAL DU VAL D OISE 1998-1999 LES ÉQUIPEMENTS COMMUNAUX 1 - Des communes inégalement desservies en terme d équipements 2 - Des pôles majeurs d attraction en terme d équipements 3 -

Plus en détail

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie»

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» DOSSIER PAERPA «Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» 1 _ SOMMAIRE Quelques données chiffrées 3 Les initiatives déjà engagées pour améliorer les parcours de

Plus en détail

ETUDE INTERREGIONALE SUR LES BESOINS EN PROFESSIONNELS QUALIFIES DES REGIONS DU GRAND-EST DANS CERTAINES PROFESSIONS PARAMEDICALES RAPPORT FINAL

ETUDE INTERREGIONALE SUR LES BESOINS EN PROFESSIONNELS QUALIFIES DES REGIONS DU GRAND-EST DANS CERTAINES PROFESSIONS PARAMEDICALES RAPPORT FINAL ETUDE INTERREGIONALE SUR LES BESOINS EN PROFESSIONNELS QUALIFIES DES REGIONS DU GRAND-EST DANS CERTAINES PROFESSIONS PARAMEDICALES RAPPORT FINAL Etude réalisée par : Claude VAUCLARE Avec la collaboration

Plus en détail

dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s

dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours lat ransplantation hépatique p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s Contact presse Anne-Karen Nancey - Direction de la communication

Plus en détail

Réingénierie du Diplôme de Masseur Kinésithérapeute. Point d étape Organisations professionnelles COPIL Journée UIPARM 3 octobre 2014

Réingénierie du Diplôme de Masseur Kinésithérapeute. Point d étape Organisations professionnelles COPIL Journée UIPARM 3 octobre 2014 Réingénierie du Diplôme de Masseur Kinésithérapeute Point d étape Organisations professionnelles COPIL Journée UIPARM 3 octobre 2014 Commencée en fin 2007 -Rappel historique- Groupe de travail: initié

Plus en détail

PRENEZ SOIN DE VOS DÉPENSES DE SANTÉ

PRENEZ SOIN DE VOS DÉPENSES DE SANTÉ SERVICES PROPOSÉS PAR PRENEZ SOIN DE VOS DÉPENSES DE SANTÉ Un service associé à votre La garantie du juste prix pour vos frais de santé les plus onéreux. Santéclair, c est toute une gamme de services offerts

Plus en détail

livret d accueil Frais de santé

livret d accueil Frais de santé www.verspieren.com livret d accueil Frais de santé Santé Prévoyance Ce document n a pas de valeur contractuelle. Télétransmission, tiers-payant, décompte frais de santé un langage parfois compliqué pour

Plus en détail

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE DESCRIPTION DU MÉTIER Le masseur-kinésithérapeute ou «kiné» dans le langage courant, effectue sur prescription médicale des actes de gymnastique médicale, de massage, de

Plus en détail

Accéder aux concours de la Fonction Publique sans diplôme

Accéder aux concours de la Fonction Publique sans diplôme Accéder aux concours de la Fonction Publique sans diplôme Le recrutement dans la fonction publique territoriale s effectue majoritairement après réussite à un concours ce qui garantit le principe d égal

Plus en détail

on assurance anté TNS La complémentaire santé des travailleurs indépendants Découvrez l'application iprev pour les TNS

on assurance anté TNS La complémentaire santé des travailleurs indépendants Découvrez l'application iprev pour les TNS on assurance anté TNS La complémentaire santé des travailleurs indépendants Découvrez l'application iprev pour les TNS Mon assurance santé TNS Des garanties et des services pour rester concentrer sur votre

Plus en détail

ORGANISATION DES SOINS EN SITUATION DE PANDEMIE GRIPPALE

ORGANISATION DES SOINS EN SITUATION DE PANDEMIE GRIPPALE Ministère de la Santé et des Solidarités Direction de l Hospitalisation et de l Organisation des Soins ORGANISATION DES SOINS EN SITUATION DE PANDEMIE GRIPPALE > FICHES DE RECOMMANDATIONS 1 re édition

Plus en détail

Soins et bien-être, de l hôpital au domicile

Soins et bien-être, de l hôpital au domicile Soins et bien-être, de l hôpital au domicile Les métiers qui contribuent à améliorer la santé et le bien-être des personnes. À dominante médicale ou sociale, ils s'exercent à l'hôpital, en établissement

Plus en détail

Création d une plateforme mutualisée de soins associée à une offre touristique

Création d une plateforme mutualisée de soins associée à une offre touristique Pôle Santé Méditerranée Création d une plateforme mutualisée de soins associée à une offre touristique Marseille, le 12 juillet 2011 Fruit d une réflexion et d une vision partagée, le Pôle Santé Méditerranée

Plus en détail

Ensemble dénommés «Les Parties»

Ensemble dénommés «Les Parties» Convention de partenariat relative à l organisation des formations conduisant à la délivrance du diplôme d Etat de masseur-kinésithérapeute et à la reconnaissance du grade de licence + 60 ECTS Entre :

Plus en détail

MARNE ET CHANTEREINE

MARNE ET CHANTEREINE MARNE ET CHANTEREINE Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives 2012 1 Avec le soutien d un Comité de Pilotage Régional réunissant : Agence Régionale de Santé Ile-de-France (ARS IDF) : M. Claude

Plus en détail

Nouveaux enjeux de l assurance santé complémentaire en Europe

Nouveaux enjeux de l assurance santé complémentaire en Europe Nouveaux enjeux de l assurance santé complémentaire en Europe 13 juin 2014 Point de vue de la Mutualité Française sur les réseaux de soins Marylène Ogé-Jammet Directrice adjointe -Direction Santé de la

Plus en détail

CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE

CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE 12 rue aux raisins - 62600 BERCK SUR MER 03.21.89.44.01 - Fax : 03.21.89.44.82 Le mot d

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES

REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES REGLEMENT D INTERVENTION BOURSES D ETUDES POUR LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES Septembre 2008 1 Direction Générale Adjointe Solidarités Formations tout au long de la vie Direction des Solidarités

Plus en détail

4. Base de données des connaissances

4. Base de données des connaissances 4. Base de données des connaissances DE Management communication et animation Finances comptabilité, contrôle Soins et activités paramédicales management général management de projet communication, accueil

Plus en détail

Livret de Présentation (Extrait du livret des patients distribué à leur accueil)

Livret de Présentation (Extrait du livret des patients distribué à leur accueil) Livret de Présentation (Extrait du livret des patients distribué à leur accueil) Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles PASTEUR «Tout faire pour la personne, ne rien faire à sa place»

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SANTÉ. Protection sanitaire, maladies, toxicomanie, épidémiologie, vaccination, hygiène

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SANTÉ. Protection sanitaire, maladies, toxicomanie, épidémiologie, vaccination, hygiène SANTÉ Santé publique Protection sanitaire, maladies, toxicomanie, épidémiologie, vaccination, hygiène MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ _ Direction générale de la santé _ Sous-direction de

Plus en détail

BILAN DE LA DAJ EN QUALITE D AUTO-ASSUREUR SUR LES RECLAMATIONS INDEMNITAIRES. Marjorie OBADIA/DAJ/10 janvier 2012

BILAN DE LA DAJ EN QUALITE D AUTO-ASSUREUR SUR LES RECLAMATIONS INDEMNITAIRES. Marjorie OBADIA/DAJ/10 janvier 2012 BILAN DE LA DAJ EN QUALITE D AUTO-ASSUREUR SUR LES RECLAMATIONS INDEMNITAIRES Marjorie OBADIA/DAJ/10 janvier 2012 Une place d auto-assureur unique en France : Rôle traditionnel de défense de l Institution

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Tableau de bord des professions paramédicales et sages-femmes dans la région Nord Pas-de

Tableau de bord des professions paramédicales et sages-femmes dans la région Nord Pas-de Tableau de bord des professions paramédicales et sages-femmes dans la région Nord Pas-de de-calais Marielle Rengot, Laure Spinosi, Chargées d'études à l'ors Nord Pas-de-Calais L'ORS est une association

Plus en détail

CMU. Vaccins. Reste à charge. Nomenclature. Ticket modérateur. Parodontologie. Forfait 18 euros. Assurance Maladie Obligatoire

CMU. Vaccins. Reste à charge. Nomenclature. Ticket modérateur. Parodontologie. Forfait 18 euros. Assurance Maladie Obligatoire Glossaire de l assurance santé Ticket modérateur Ayant droit Assurance Maladie Obligatoire CMU Forfait 18 euros Vaccins Reste à charge Nomenclature Prestations Parodontologie Auxiliaires médicaux 1 Vous

Plus en détail