e nfa n t h a n d i ca p é e nfa n t c i toye n

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "e nfa n t h a n d i ca p é e nfa n t c i toye n"

Transcription

1 Accueil des enfants handicapés de moins de 6 ans e nfa n t h a n d i ca p é e nfa n t c i toye n

2 Ce document a été élaboré par la Commission départementale de l accueil des jeunes enfants en novembre 2006.

3 Vie quotidienne Aides financières e nfa n t h a n d i ca p é e nfa n t c i toye n Modes d accueil petite enfance Loisirs Ecole Santé

4 vie quotidienne La prestation de compensation du handicap (PCH) couvre les besoins en aides humaines ( ti erce pers on n e ), en aides tech n i qu e s (instruments, équipements, appareillages), en aménagement du logement, du véhicule, en aides animalières et en frais spécifiques ( p a ra m é d i c a u x, a i des à la com mu n i c a- tion...) en lien avec le projet de v ie défini avec la personne ou son représentant. Les décisions sur le financement du plan de compensation sont prises à la MDPH, au sein de la Commission des droits et de l a uton omie des pers onnes handicapées (CDAPH). D ores et déjà, la CDAPH est la commission qui reconnaît le handicap de l enfant, attribue un taux d incapacité et délivre les cartes liées à l invalidité. Elle est garante du parcours de scolarisation de l enfant, elle décide de son orientation et de l attribution des aides humaines à l école (AVS, auxiliaire de vie scolaire). VILLE HANDICAP Toute famille peut rencontrer la personne référente handicap sur sa commune qui l accompagnera dans ses démarches. ECHANGES ET RENCONTRES La vie associative permet aux parents de ne pas rester seuls, et d échanger sur les sujets qui les préoccupent. Les adresses sont disponibles dans les différents services répertoriés dans ce document.

5 modes d accueil petite enfance Décret du 1er août 2000 relatif aux établissements et services d accueil des enfants de moins de six ans modifie le code de la santé publique et précise les missions des établissements et services d accueil (santé, sécurité, bien-être des enfants confiés, ainsi qu à leur développement). Ils concourent à l intégration sociale des enfants ayant un handicap ou une maladie chronique. Toute famille peut bénéficier sur sa commune d un mode d accueil pour s on enfant en fon cti on des place s disponibles. Ces modes d ac cueil petite enfance privi l é gi ent le re s pect de ch a qu e enfant et de ch a que famille en pren a n t en compte sa singularité, ses particul a ri t é s, les pra ti ques et les va l eu rs familiales. Il existe des modes d accueil collectif ou individuel (au domicile des assistantes maternelles ou au domicile des parents : assistante parentale). La présence d un enfant handicapé au sein de la famille donne droit à un tarif minoré à l ensemble des enfants de la fratrie pour tout accueil dans un é t a bl i s s em ent peti te en f a n ce. Le Conseil général accorde une subventi on su pp l é m en t a i re aux ge s ti on n a i re s accueillant des enfants handicapés. Pour obtenir des informations et s inscrire : Service petite enfance de la commune (voir page suivante). JARDIN D ENFANTS ADAPTÉ Le Conseil général et la CAF financent deux jardins d enfants spécifiquement adaptés pour des enfants de 18 mois à 6 ans. L orientation vers ces lieux se fait avec un accompagnement de différents professionnels. JARDIN D ENFANTS ADAPTÉ 12, square des Moulineaux Boulogne-Billancourt Tél JARDIN D ENFANTS ADAPTÉ La Maison de l enfant 16, boulevard Charles de Gaulle Villeneuve-la-Garenne Tél

6 services petite enfance des communes ANTONY (92160) Place de l' Tél /73 65 ASNIÈRES-SUR-SEINE (92600) 1, place de l' Tél /15 20 BAGNEUX (92220) Secteur de l'enfance et de la Petite enfance 57, rue Henri Ravera Tél BOIS-COLOMBES (92270) 15, rue Charles Duflos Tél Fax BOULOGNE-BILLANCOURT (92100) 26, avenue André Morizet Tél Fax BOURG-LA-REINE (92340) Mairie annexe Porte E 1, boulevard Carnot Tél CHÂTENAY-MALABRY (92290) Coordination Petite enfance 22, avenue du Bois Tél Fax CHÂTILLON (92320) 1, place de la Libération Tél Fax CHAVILLE (92370) CCAS 22, rue de la Fontaine Henri IV Tél /90 33 CLAMART (92140) Centre social Jean Jaurès Tél /05 86 CLICHY (92210) 90, rue Martre Tél COLOMBES (92700) Direction Petite enfance Centre administratif 6, rue du 11 novembre 1918 Tél Fax COURBEVOIE (92400) Centre administratif Rue Albert Simonin Tél Fax FONTENAY-AUX-ROSES (92260) Maison de l'enfant et des parents 25, avenue Lombart Tél Fax GARCHES (92380) 2, rue Claude Liard Tél / GENNEVILLIERS (92230) 177, avenue Gabriel Péri Tél ISSY-LES-MOULINEAUX (92130) Centre administratif 47, avenue du Général Leclerc Tél

7 LA GARENNE-COLOMBES (92250) 68, boulevard de la République Tél Fax LE PLESSIS-ROBINSON (92350) Service Enfance et Petite enfance 3, place de la Mairie Service Enfance Tél Service Petite Enfance Tél LEVALLOIS-PERRET (92300) Place de la République Tél Fax ville-levallois.fr MALAKOFF (92240) 10 bis, avenue du Président Wilson Tél Tél MARNES-LA-COQUETTE (92430) 3, place de la Mairie Tél MEUDON (92190) 6, avenue Le Corbeiller Tél MONTROUGE (92120) Centre administratif 4, rue Edmond Champeaud Tél Fax NANTERRE (92000) Niveau 2 88, rue du 8 mai 1945 Tél NEUILLY-SUR-SEINE (92220) Place Achille Peretti Tél Fax PUTEAUX (92800) 131, rue de la République Tél /27 RUEIL-MALMAISON (92500) Centre administratif 16, avenue de la République Tél SAINT-CLOUD (92210) 13, place Charles de Gaulle Tél SCEAUX (92330) 122, rue Houdan Tél SÈVRES (92310) 54, Grande Rue Tél Fax SURESNES (92150) 7, rue du Mont Valérien Tél VANVES (92170) 42, rue Mary Besseyre Tél VAUCRESSON (92240) 10, rue de la Folie Tél Fax VILLE D'AVRAY (92410) 13, rue de Saint-Cloud Tél Fax VILLENEUVE-LA-GARENNE (92390) Centre administratif Mezzanine 28, avenue de Verdun Tél /58 65

8 santé La loi du 18 décembre 1989 du code de la santé publique relative à la protection et la promotion de la santé maternelle et infantile légifère sur l organisation et les missions des services départementaux de protection maternelle et infantile : «des actions de prévention et de dépistage des handicaps des enfants de moins de six ans ainsi que des conseils aux familles pour la prise en charge de ces handicaps.» Le médecin traitant qui suit l'enfant travaille avec les services de soins. Le Centre d action médico-social précoce (CAMSP) prend en charge, le plus tôt possible, le dépistage et le traitement des difficultés de développement et des handicaps chez les enfants âgés de 0 à 6 ans. L'enfant est pris en compte dans sa globalité. CAMPS DANS LES HAUTS-DE-SEINE BOULOGNE-BILLANCOURT Tél (concerne les communes suivantes : Bo u l o g n e - Bi l l a n co u rt, Chav i l l e, Garc h es, I ssyl es- M o u l i n eaux, Marnes- l a - Co q u ette, Meudon, Saint-Cloud, Sèvres, Suresnes, Vaucresson, Ville-d Avray) NEUILLY-COURBEVOIE Tél (concerne les communes suivantes : Asnières, Bois-Colombes, Clichy, Colombes, Courbevoie, Gennevilliers, La Garenne- Co l o m b es, Leva l l o i s, Nante r re, Neuilly- s u r- Se i n e, Puteaux, Rueil-Malamaison, Villeneuve-la-Garenne) MONTROUGE Tél (concerne les communes suivantes : Antony, Bagneux, Bourg-la-Reine, Châtenay-Malabry, Châtillon, Clamart, Fontenay-aux-Roses, Le P l ess i s- Ro b i n son, Malakoff, Montro u g e, Va nves, Sceaux)

9 Les services de Protection maternelle et infantile (PMI) et les équipes Ressource Handicap (ERH) de la Direction PMI/Petite enfance du Conseil général sont à la disposition des familles domiciliées dans le département. Une aide leur permet de trouver des réponses adaptées à leurs besoins et à ceux de leurs enfants âgés de 0 à 6 ans, quelle que soit la déficience. ERH DANS LES HAUTS-DE-SEINE ERH NORD Tél (concerne les communes suivantes : Asnières, Bois-Colombes, Clichy, Colombes, Gennevilliers, La Garenne-Colombes, Levallois-Perret, Neuillysur-Seine, Villeneuve-la-Garenne) ERH CENTRE Tél (concerne les communes suivantes : Boulogne- Billancourt, Chaville, Courbevoie, Garches, Issyles-Moulineaux, Marnes-la-Coquette, Meudon, Nanterre, Puteaux, Rueil-Malmaison, Saint- Cloud, Sèvres, Suresnes, Vanves, Vaucresson, Ville d Avray) ERH SUD Tél (concerne les communes suivantes : Antony, Bagneux, Bourg-la-Reine, Châtenay-Malabry, Châtillon, Clamart, Fontenay-aux-Roses, Le Plessis-Robinson, Malakoff, Montrouge, Sceaux)

10 école Loi du 11 février L'inscription de l'enfant à l'école se fait auprès des services scolaires de la ville. L école la plus proc he du domicile constitue l établissement de référence de l enfant. Les parents prennent contact avec la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) afin qu u n proj et pers onnalisé de sco l a ri s a ti on s oit élabor é, puis validé par la Com m i s s i on des droits et de l auton om i e des personnes handicapées (CDAPH). Ce proj et définit les modalités de d é ro u l em ent de la sco l a rité et les acti ons ex t é ri eu res répondant aux besoins particuliers de l élève. Un enseignant «référent» est chargé de veiller à la mise en œuvre de ce projet personnalisé de scolarisation. RENSEIGNEMENTS À OBTENIR AUPRÈS DU DIRECTEUR DE L ÉCOLE coordonnées DE L ENSEIGNANT RÉFÉRENT coordonnées DU SERVICE DE SANTÉ SCOLAIRE coordonnées DE L INSPECTEUR DE L EDUCATION NATIONALE

11 loisirs Décret n du 3 mai 2002 relatif aux centres de vacances, de loisirs et de placement de vacances accueillant des enfants de moins de six ans. Décret n du 26 juillet 2006, modifiant les articles R227-1 à R du Code de l action sociale et des familles (partie réglementaire). Ordonnances n du 15 juin 2005, n du 1er septembre 2005 et n du 1er décembre 2005 modifiant les articles L à L du Code de la Santé. La Direction départementale de la jeunesse et des sports est chargée de la mise en conformité et du contrôle des centres de loisirs. Le Code de la santé publique indique que le Préfet autorise ces cen tres à fo n cti o n n er et saisit le président du Conseil général en vue de la consultation du médecin responsable du ser vice départemental de PMI. Cet avis porte sur l adaptation aux besoins et aux rythmes de vie des enfants de moins de six a n s, des locaux et des mod a l i t é s d organisation et de fonctionnement du centre. Le Code de l action so ciale et des familles précise les modalités de déclaration de fonctionnement et d encadrement de ces structures. Centre de loisirs Le centre de loisirs est une structure éducative organisée par les municipalités et les associations qui propose des activités de loisirs aux enfants âgés de 3 à 12 ans hors temps scolaire. Il offre aux enfants les conditions pour s'épanouir socialement par des activités culturelles, physiques et ludiques au sein de groupes. Les possibilités d'accueil de l'enfant sont évaluées par le service des centres de loisirs de la commune. Sports et culture Des informations sont disponibles auprès des mairies.

12 aides financières Caisse d allocations familiales (CAF) Afin de simplifier les tâches liées à l éducation et au soin de l enfant porteur de handicap, la Caf aide financièrement : l AEEH (All oc a ti on d édu c a ti on de l en f a n t handicapé) peut être versée après décision d attribution par la Commission de s d roits et de l auton omie des pers on n e s handicapées. Une majoration pour les parents isolés peut être accordée. De plus, l AJPP (Allocation journalière de présence parentale), peut être versée, pour s occuper de l enfant por teur de handicap mais aussi gravement malade ou accidenté. Commune La commune peut apporter une aide financière. Conseil général des Hauts-de-Seine Bébédom 92 (Allocation départementale de l accueil des jeunes enfants de moins de trois ans). Depuis septem bre 2005, le Con s eil général a mis en place une all oc a ti on départem en t a l e versée aux parents ayant un mode d acc u ei l individuel (assistante maternelle ou assistante parentale). Le montant mensuel est de 200 eu ros (sans con d i ti on de re s s o u rce s ) pour un enfant handicapé perceva n t l Allocation d éducation de l enfant handicapé (AEEH). Le Conseil général accorde aux familles un dem i - t a ri f pour un enfant handicapé accueilli dans les crèches à gestion départementale. État Des possibilités de réduction d impôts existent sous conditions de ressources (site :

13 La loi du 11 février 2005 pour l égalité des dro i ts et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapée introduit pour la première fois une reconnaissance législative à la définition du handicap : «Toute limitation d activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d une altération substantielle, durable ou définitive d une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales cognitives ou psychiques ou d un trouble de santé invalidant.»

14 M a i s o n d é p a r t e m e n t a l e des personnes h a n d i c a p é e s Les professionnels de la Maison départementale des personnes handicapées accueillent, écoutent, informent, conseillent les personnes handicapées et leurs familles sur les droits et les prestations auxquels elles peuvent prétendre. 2, rue Rigault Nanterre - Tél

15

16 CDAJE C o m m i ssion départe m e n ta le de l accueil des jeunes enfants Instance de réflexion, de conseil, de proposition, d appui et de suivi pour les institutions et les organismes intervenant dans le domaine de la Petite enfance. La CDAJE a été créée le 27 mars 2003 dans les Hauts-de-Seine en référence au décret du 3 mai 2002.

Documents à fournir pour une première demande de titre de séjour :

Documents à fournir pour une première demande de titre de séjour : Demande de titre de séjour Pour un séjour supérieur à trois mois, tous les chercheurs étrangers doivent demander un titre de séjour, sauf les ressortissants des 15 anciens de l Union Européenne, ceux des

Plus en détail

L ARTISANAT dans les Hauts-de-Seine

L ARTISANAT dans les Hauts-de-Seine L ARTISANAT dans les Hauts-de-Seine Statistiques Baromètre 2013 Réalisés par Avec le soutien financier de Président de la CMA92 Daniel GOUPILLAT 1 000 entreprises artisanales supplémentaires dans les Hauts-de-Seine!

Plus en détail

L ARTISANAT dans les Hauts-de-Seine

L ARTISANAT dans les Hauts-de-Seine L ARTISANAT dans les Hauts-de-Seine Statistiques Baromètre 2012 Réalisés par Avec le soutien financier de Président de la CMA92 Daniel GOUPILLAT Présent dans les secteurs de l Alimentation, du Bâtiment,

Plus en détail

Venir au siège DomusVi à Suresnes

Venir au siège DomusVi à Suresnes PLans de localisation 1/ Quartier 2/ Paris 3/ Île-de-France 160 360 144 MONT VALÉRIEN D3 RUE DU CALVAIRE RUE WORTH LONGCHAMP T 2 D985 Dir. Rueil RUE DES MOULINEAUX BD HENRI SELLIER RUE DE SÈVRES HÔPITAL

Plus en détail

Guide pour la création d une MAM

Guide pour la création d une MAM LES MAISONS D ASSISTANTS MATERNELS Guide pour la création d une MAM Commission Départementale d Accueil du Jeune Enfant Le cadre législatif La loi n 2010-625 du 9 juin 2010 relative à la création des maisons

Plus en détail

Votre avis est essentiel!

Votre avis est essentiel! M E S U R E D E L A S AT I S F AC T I O N D E S U S AG E R S D E L A M D P H - Maisons Départementales des Personnes Handicapées - Votre avis est essentiel! La MDPH a un réel besoin de retours sur son

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2011-06- 06538

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2011-06- 06538 Annexe à l'arrêté n 2011-6 du 29/06/2011 75 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Ingénieur A Chargé d'opérations tmpcom 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Ingénieur A Chargé d'opérations tmpcom 75 SYNDICAT

Plus en détail

Demande de mise en accessibilité d'un ERP dans une période de trois ans maximum.

Demande de mise en accessibilité d'un ERP dans une période de trois ans maximum. Cerfa 13824-03 Mise à jour : 4 juin 2015 ERP entrés dans la démarche Ad ap avec le Cerfa 13824*03 Demande de mise en accessibilité d'un ERP dans une période de trois ans maximum. Nom de l établissement

Plus en détail

Produire de l électricité photovoltaïque sur les bâtiments publics / Solutions proposées par le SIPPEREC 24/06/09 EFE

Produire de l électricité photovoltaïque sur les bâtiments publics / Solutions proposées par le SIPPEREC 24/06/09 EFE Produire de l électricité photovoltaïque sur les bâtiments publics / Solutions proposées par le SIPPEREC 24/06/09 EFE Erwan Cornen 080609 Les Pavillons-sous-bois 1 Le SIPPEREC en quelques dates 1924 :

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Ingénieur A Ingénieur équipement contrôle et expertise tmpcom

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Ingénieur A Ingénieur équipement contrôle et expertise tmpcom 75 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT DE L'AGGLOMERATION PARISIENNE Ingénieur A Ingénieur équipement contrôle et expertise 00363 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT DE

Plus en détail

Le logement social à Suresnes

Le logement social à Suresnes Logement La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement,

Plus en détail

bilan de la concertation avant enquête publique

bilan de la concertation avant enquête publique bilan de la concertation avant enquête publique DÉCEMbre 2014 sommaire Synthèse 04 Une concertation au plus près du terrain 07 préambule 09 Le projet en bref 10 Caractéristiques du projet et territoires

Plus en détail

PREFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE LISTE DES IMMEUBLES DE GRANDE HAUTEUR Octobre 2010

PREFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE LISTE DES IMMEUBLES DE GRANDE HAUTEUR Octobre 2010 PREFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE LISTE DES IMMEUBLES DE GRANDE HAUTEUR Octobre 2010 Commune : BOULOGNE-BILLANCOURT IMMEUBLE DE BUREAUX 27 à 33, quai Le Gallo W1 IGH02 VENDOME B1 204, rond point du Pont de

Plus en détail

Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1

Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1 Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1 Prestations financières pour adultes handicapés Prestation financière

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Technicien supérieur B SAV 521 tmpcom

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Technicien supérieur B SAV 521 tmpcom 75 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT DE L'AGGLOMERATION PARISIENNE Technicien supérieur B SAV 521 03263 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT DE L'AGGLOMERATION PARISIENNE

Plus en détail

Parent d un enfant particulier : Où être accueilli, écouté, informé?

Parent d un enfant particulier : Où être accueilli, écouté, informé? Parent d un enfant particulier : Où être accueilli, écouté, informé? Guide pratique pour l accueil d un enfant en situation de handicap DIRECTION GéNéRALE ADJOINTE de l ACTION SOCIALE ET DE LA SOLIDARITé

Plus en détail

L'aide à l'accès au droit dans les Hauts de Seine

L'aide à l'accès au droit dans les Hauts de Seine www.justice.gouv.fr GUIDE 2014-2015 version du 20 janvier 2015 L'aide à l'accès au droit dans les Hauts de Seine 0 INTRODUCTION L'accès au droit est la possibilité pour tout citoyen de connaître ses droits

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2011-04- 07738

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2011-04- 07738 92 92 BAGNEUX Auxiliaire puér. 1e cl. C 92 BAGNEUX Auxiliaire puér. 1e cl. C 92 BAGNEUX Auxiliaire puér. 1e cl. C 92 BOIS-COLOMBES Educateur jeunes enfants B détachement 92 BOIS-COLOMBES Educ. activ phys

Plus en détail

c[jjedi#bw [d fbwy[ fekh gk[ Y^WYkd LOI jhekl[ iw fbwy[ HANDICAP Contact > Le guide de la loi www.handicap.gouv.fr vril 2006 A

c[jjedi#bw [d fbwy[ fekh gk[ Y^WYkd LOI jhekl[ iw fbwy[ HANDICAP Contact > Le guide de la loi www.handicap.gouv.fr vril 2006 A > Le guide de la loi > Sommaire La loi du 11 février 2005 - les grandes avancées 3 Le droit à compensation - le financement du projet de vie 4 La scolarité - l insertion en milieu ordinaire 6 L emploi

Plus en détail

> GUIDE DU HANDICAP Bourg-la-Reine

> GUIDE DU HANDICAP Bourg-la-Reine > GUIDE DU HANDICAP Bourg-la-Reine > SOMMAIRE Toutes les informations de la Ville sur le site WWW.BOU RG-L A-REI N E.FR > INTRODUCTION 5 Définition du handicap 6 La Charte «Ville Handicap» 6 Les actions

Plus en détail

Votre enfant est différent

Votre enfant est différent Votre enfant est différent Informations et conseils pratiques pour les parents d enfants ayant une déficience intellectuelle 0-6 ANS Ce livret a été réalisé avec le soutien de la SOCIÉTÉ GÉNÉRALE Ce livret

Plus en détail

Commerces de proximité Quelles politiques architecturales, urbaines et économiques des collectivités locales et opérateurs pour optimiser le commerce

Commerces de proximité Quelles politiques architecturales, urbaines et économiques des collectivités locales et opérateurs pour optimiser le commerce Commerces de proximité Quelles politiques architecturales, urbaines et économiques des collectivités locales et opérateurs pour optimiser le commerce de proximité Carole Delaporte et Christine Tarquis

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION HÉBERGEMENT EN ÉTABLISSEMENT D ACCUEIL POUR PERSONNES ÂGÉES DOSSIER D INSCRIPTION Vous envisagez de vous inscrire dans un établissement d accueil pour personnes âgées. Afin de faciliter vos démarches,

Plus en détail

CDAJE 16 mai 2014 COMMISSION DÉPARTEMENTALE D ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS. MICRO CRECHE - CDAJE 16 mai 2014

CDAJE 16 mai 2014 COMMISSION DÉPARTEMENTALE D ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS. MICRO CRECHE - CDAJE 16 mai 2014 CADRE DÉPARTEMENTAL DE RÉFÉRENCE CDAJE À l intention des élus municipaux et leurs représentants, des institutions, de l ensemble des acteurs de la petite enfance et des porteurs de projet. CDAJE 16 mai

Plus en détail

édito sommaire Le Conseil des étrangers Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9

édito sommaire Le Conseil des étrangers Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9 avec le soutien de édito sommaire Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9 N Retrouvez au dos les lieux sur le plan Notre ville est riche de sa diversité, qui

Plus en détail

Pour le transport de vos colis gagnez en performance et en efficacité grâce à nos solutions flexibles adaptées tout à chacun.

Pour le transport de vos colis gagnez en performance et en efficacité grâce à nos solutions flexibles adaptées tout à chacun. Pour le transport de vos colis gagnez en performance et en efficacité grâce à nos solutions flexibles adaptées tout à chacun. MCE Express 9, rue Frédéric Bastiat 75008 Paris Tel: 01 56 69 26 26 Fax: 01

Plus en détail

Le Guide des tout-petits. La Petite Enfance à Châtillon

Le Guide des tout-petits. La Petite Enfance à Châtillon Le Guide des tout-petits La Petite Enfance à Châtillon Edito La Ville a fait le choix d un engagement fort pour la Petite Enfance, avec l objectif d adapter les offres d accueil à l évolution démographique

Plus en détail

Dossier de presse. Octobre 2013. www.moneo.com www.applicam.com

Dossier de presse. Octobre 2013. www.moneo.com www.applicam.com Dossier de presse Octobre 2013 www.moneo.com www.applicam.com Sommaire 1. Moneo Applicam, acteur majeur de la monétique en France 2. Notre expertise monétique du privatif à l interbancaire 3. Des positions

Plus en détail

Famille de métiers Métier. Environnement Chargé d'études environnement

Famille de métiers Métier. Environnement Chargé d'études environnement 75 75 EPTB SEINE GRANDS LACS Ingénieur Environnement Chargé d'études environnement A Création d'emploi tmpcom 02-960 Intitulé du poste: Chargé(e) d'études hydraulique/modélisation (H/F) Sous l autorité

Plus en détail

INTRODUCTION. L équipe de l Esc@le est à votre disposition pour vous aider dans votre recherche.

INTRODUCTION. L équipe de l Esc@le est à votre disposition pour vous aider dans votre recherche. SE LOGER DANS LES HAUTS - DE - SEINE 2011 INTRODUCTION La recherche d un logement est de nos jours un véritable parcours du combattant. Loyers excessifs, files d attente interminables, demandes de garanties

Plus en détail

Facilitez vos démarches, Le dépôt de plainte. renseignez-vous avant de vous déplacer PRÉVENTION ET SÉCURITÉ. www.prefecturedepolice.

Facilitez vos démarches, Le dépôt de plainte. renseignez-vous avant de vous déplacer PRÉVENTION ET SÉCURITÉ. www.prefecturedepolice. Facilitez vos démarches, renseignez-vous avant de vous déplacer PRÉVENTION ET SÉCURITÉ Le dépôt de plainte Pour obtenir une information ou connaître l adresse du point d accueil le plus proche de chez

Plus en détail

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH Enfants/Jeunes (0-20 ans)

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH Enfants/Jeunes (0-20 ans) Tampon dateur de la Formulaire de demande(s) auprès de la Enfants/Jeunes (0-20 ans) Vous formulez une demande auprès de la pour votre enfant Nom de naissance : I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I

Plus en détail

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés Avant-propos Une nouvelle loi, de nouveaux principes La loi du 11 février 2005 relative à l égalité des droits et des chances, la participation

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE Famille Plus et Crèche DEMANDE DE CALCUL DE TARIF

DOSSIER UNIQUE Famille Plus et Crèche DEMANDE DE CALCUL DE TARIF ANNEE FAMILLE n :... NOM :. PRENOM :. DOSSIER UNIQUE Plus et Crèche DEMANDE DE CALCUL DE TARIF Les familles qui n ont pas fait cette demande seront facturées au tarif plein et aucun effet rétroactif ne

Plus en détail

Demande de mise en accessibilité d'un ERP dans une période de trois ans maximum.

Demande de mise en accessibilité d'un ERP dans une période de trois ans maximum. Cerfa 13824-03 Mise à jour : 27 juillet 2015 ERP entrés dans la démarche Ad ap avec le Cerfa 13824*03 Demande de mise en accessibilité d'un ERP dans une période de trois ans maximum. Nom de l établissement

Plus en détail

FICHE 1 : INFORMATIONS DESTINEES AUX FAMILLES ET AUX JEUNES ACCUEILLIS A L INSTITUT MEDICO-EDUCATIF LES ECUREUILS CE QU IL FAUT SAVOIR :

FICHE 1 : INFORMATIONS DESTINEES AUX FAMILLES ET AUX JEUNES ACCUEILLIS A L INSTITUT MEDICO-EDUCATIF LES ECUREUILS CE QU IL FAUT SAVOIR : FICHE 1 : INFORMATIONS DESTINEES AUX FAMILLES ET AUX JEUNES ACCUEILLIS A L INSTITUT MEDICO-EDUCATIF LES ECUREUILS LE PASSAGE A L AGE ADULTE, UNE PERIODE CHARNIERE CE QU IL FAUT SAVOIR : Nécessité de posséder

Plus en détail

Questionnaire à l attention des parents d enfant(s) en situation de handicap

Questionnaire à l attention des parents d enfant(s) en situation de handicap Questionnaire à l attention des parents d enfant(s) en situation de handicap Ce questionnaire s inscrit dans le cadre d une démarche de travail collectif des services de la ville en charge de l accueil

Plus en détail

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH Tampon dateur de la MDPH Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH N 13788*01 A - Identification de l enfant ou de l adulte concerné par la demande Nom de naissance : Nom d épouse ou nom d usage : Prénom(s)

Plus en détail

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES M AT E RNE L L E S Note d information réalisée par le rectorat de l académie de Montpellier, le centre national de la fonction publique territoriale, le centre

Plus en détail

- Evaluation de la situation sur dossier ou à domicile (vous pouvez être amené à rencontrer différents professionnels)

- Evaluation de la situation sur dossier ou à domicile (vous pouvez être amené à rencontrer différents professionnels) Maison Départementale des Personnes Handicapées du Haut-Rhin CG 68 - Direction de la Communication - Dessins réalisés par des usagers des établissements pour personnes handicapées du Haut-Rhin Qu est-ce

Plus en détail

LA SANTÉ. Guide des seniors

LA SANTÉ. Guide des seniors LA SANTÉ Guide des seniors AU SERVICE DES SENIORS À l initiative de la municipalité et du Centre Communal d Action Sociale, le Conseil des Seniors d Antony a vu le jour en avril 2009. Le Conseil des Seniors

Plus en détail

PRESENTATION DE LA MDPH

PRESENTATION DE LA MDPH PRESENTATION DE LA MDPH 1) LA LOI HANDICAP DU 11/02/2005 La loi handicap de 2005 (la précédente remonte à 1975) a révolutionné tant les institutions dans leur fonctionnement, que l accueil des élèves dans

Plus en détail

MODES DE GARDE ET LOISIRS Pour les tout-petits

MODES DE GARDE ET LOISIRS Pour les tout-petits MODES DE GARDE ET LOISIRS Pour les tout-petits 2015 / 2016 Sommaire I - LES STRUCTURES D ACCUEIL MUNICIPALES 3 LES STRUCTURES D ACCUEIL REGULIER 3 LES STRUCTURES D ACCUEIL PONCTUEL OU D URGENCE TEMPORAIRE

Plus en détail

le taxi partagé, lance Dossier de Presse le bon plan pour se rendre aux aéroports parisiens Réservation wecab.com - 01 41 27 66 77 15 mai 2012

le taxi partagé, lance Dossier de Presse le bon plan pour se rendre aux aéroports parisiens Réservation wecab.com - 01 41 27 66 77 15 mai 2012 Dossier de Presse 15 mai 2012 lance le taxi partagé, le bon plan pour se rendre aux aéroports parisiens Réservation wecab.com - 01 41 27 66 77 CONTACTS PRESSE Communication & Cie - 01 46 67 13 23 Martine

Plus en détail

LES AIDES DU FONDS POUR L INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP)

LES AIDES DU FONDS POUR L INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP) LES AIDES DU FONDS POUR L INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LA FONCTION PUBLIQUE (FIPHFP) Colloque sur la prévention des risques professionnels Mardi 9 décembre 2014 LE CADRE REGLEMENTAIRE LE STATUT

Plus en détail

Groupement. électroniques. de commandes. communications. pour les services de

Groupement. électroniques. de commandes. communications. pour les services de Groupement pour les services de électroniques Présentation Avec la création de nouveaux services aux usagers et une offre technologique de plus en plus riche et complexe, les budgets télécom de votre collectivité

Plus en détail

ContactS SLV CMCAS des Hauts-de-Seine

ContactS SLV CMCAS des Hauts-de-Seine ContactS SLV CMCAS des Hauts-de-Seine VILLENEUVE LA GARENNE Slv 1 Villeneuve La Garenne GENNEVILLIERS Slv 2 Timbaud Slv 3 Delage Slv 6 Louvresses BOIS COLOMBES Slv 28 Bois Colombes COLOMBES Slv 26 Valmy

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2012-03- 3555

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2012-03- 3555 75 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Adjoint adm. 2e cl. C Assistante 3555 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Attaché A Chargé de mission Reporting/suivi de l'activité 3556 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE

Plus en détail

1. Procédure d admission

1. Procédure d admission Direction générale de l action sociale SD2/SD3 Document de travail MESURE 18 : HEBERGEMENT DES MALADES JEUNES ADMISSION D UNE PERSONNE AGEE DE MOINS DE 60 ANS DANS UN ETABLISSEMENT POUR PERSONNES HANDICAPEES

Plus en détail

Protection Maternelle et Infantile Santé scolaire (33b) Professeur Dominique PLANTAZ Septembre 2004

Protection Maternelle et Infantile Santé scolaire (33b) Professeur Dominique PLANTAZ Septembre 2004 Protection Maternelle et Infantile Santé scolaire (33b) Professeur Dominique PLANTAZ Septembre 2004 Objectifs : indiquer les objectifs de prévention du Service départemental de Protection Maternelle et

Plus en détail

Livret. Maison. handicapées. Maison. de prestations. des personnes. départementale

Livret. Maison. handicapées. Maison. de prestations. des personnes. départementale Livret de prestations Maison départementale des personnes handicapées Vous informer, vous orienter, évaluer vos besoins, suivre vos prestations Maison départementale des personnes handicapées PYRÉNÉES-ATLANTIQUES

Plus en détail

b) 20 ans, il change de statut : AAH et couverture santé

b) 20 ans, il change de statut : AAH et couverture santé VIE QUOTIDIENNE ET DROITS SOCIAUX DES ADULTES EN SITUATION DE HANDICAP Plan : 1/L ACCES A LA MAJORITE, LE CHANGEMENT DE STATUT a)18 ans la MAJORITE b) 20 ans, il change de statut : AAH et couverture santé

Plus en détail

C H Â T I L L O N L I M M O B I L I E R D E D E M A I N

C H Â T I L L O N L I M M O B I L I E R D E D E M A I N C H Â T I L L O N L I M M O B I L I E R D E D E M A I N C H Â T I L L O N Espacity, l immobilier de demain Un village dans la ville En réalisant CYPARISSE, une résidence conçue en BBC (1) (bâtiment basse

Plus en détail

Mise à jour au 27 juillet 2015 ERP situés dans le département 92 conformes au 31 décembre 2014 (Attestations de conformité)

Mise à jour au 27 juillet 2015 ERP situés dans le département 92 conformes au 31 décembre 2014 (Attestations de conformité) Mise à jour au 27 juillet 2015 ERP situés dans le département 92 conformes au 31 décembre 2014 (Attestations de conformité) Nom de l établissement Adresse de l ERP Numéro de Catégorie Type d ERP l attestation

Plus en détail

MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES D'INDRE ET LOIRE

MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES D'INDRE ET LOIRE MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES D'INDRE ET LOIRE 19 rue Edouard Vaillant CS 14233 37042 TOURS CEDEX Tél. : 0247752666 Fax: 02 47 7526 38 DEMANDE DE FINANCEMENT COMPLEMENTAIRE AUPRES DU

Plus en détail

BRGM/RP-55961-FR décembre 2007. Préfecture des Hauts-de-Seine

BRGM/RP-55961-FR décembre 2007. Préfecture des Hauts-de-Seine Établissement de Plans de Prévention des Risques naturels concernant les mouvements différentiels de terrain liés au phénomène de retrait-gonflement des argiles dans le département des Hauts-de-Seine BRGM/RP-55961-FR

Plus en détail

S ONDAGE SUR LA SCOLARIS ATION E N MILIE U ORDINAIRE DES ENFANTS E N S ITUATION DE HANDICAP EN ELEMENTAIRE ET AU COLLEGE

S ONDAGE SUR LA SCOLARIS ATION E N MILIE U ORDINAIRE DES ENFANTS E N S ITUATION DE HANDICAP EN ELEMENTAIRE ET AU COLLEGE S ONDAGE SUR LA SCOLARIS ATION E N MILIE U ORDINAIRE DES ENFANTS E N S ITUATION DE HANDICAP EN ELEMENTAIRE ET AU COLLEGE - Sondage de l'institut CSA - - Note des principaux enseignements - N 1001198 Février

Plus en détail

Archives & Patrimoine cachés

Archives & Patrimoine cachés LIVRET D ACCOMPAGNEMENT Conception et réalisation : Conseil général des Hauts-de-Seine / Direction de la communication / Gilles VANNET / juillet 2012 / OB 10 SEPT - 21 DÉC 2012 Archives & Patrimoine cachés

Plus en détail

Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap

Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap Fiche technique n 96 créée en avril 2013 Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap La conduite d un véhicule n est pas incompatible avec le handicap. Cependant, des aménagements sont parfois

Plus en détail

LISTE DES CENTRES DE VACCINATION FRANCILIENS - 2014

LISTE DES CENTRES DE VACCINATION FRANCILIENS - 2014 Centres de vaccination à Paris / 75 Centre Médico Social Figuier 2, rue du Figuier 75004 PARIS Mardi de 16h30 à 18h30 Tél : 01 49 96 62 70 LISTE DES CENTRES DE VACCINATION FRANCILIENS - 2014 Hôtel Dieu

Plus en détail

Troubles «dys» de l enfant. Guide ressources pour les parents

Troubles «dys» de l enfant. Guide ressources pour les parents Troubles «dys» de l enfant Guide ressources pour les parents Troubles «dys» de l enfant Guide ressources pour les parents Direction de la collection Thanh Le Luong Édition Jeanne Herr Institut national

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DÉPARTEMENTALES. Pour les Maisons d assistants maternels (MAM)

RECOMMANDATIONS DÉPARTEMENTALES. Pour les Maisons d assistants maternels (MAM) RECOMMANDATIONS DÉPARTEMENTALES Pour les Maisons d assistants maternels (MAM) Edition 2008 2013 CDAJE 38 Commission départementale de l accueil des jeunes enfants CDAJE 38 1 Par dérogation à l article

Plus en détail

Découvrez l offre Nexity Studéa

Découvrez l offre Nexity Studéa Découvrez l offre Nexity Studéa Des implantations idéales Plus de 17 000 logements dans toute la France, une présence dans 58 villes universitaires. Des appartements bien conçus Des studios ou T2 meublés,

Plus en détail

Un nouveau mode de rémunération pour les assistantes maternelles

Un nouveau mode de rémunération pour les assistantes maternelles LE U MD PRÉFINANCÉ Un nouveau mode de rémunération pour les assistantes maternelles MINISTÈRE DE L'ÉCONOMIE DE L'INDUSTRIE ET DE L'EMPLOI MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET

Plus en détail

ANNEXE 6.5 SERVITUDES D'UTILITE PUBLIQUE

ANNEXE 6.5 SERVITUDES D'UTILITE PUBLIQUE ANNEXE 6.5 SERVITUDES D'UTILITE PUBLIQUE Conformément à l'article R. 126-1 du code de l'urbanisme, la présente annexe indique les servitudes d'utilité publique affectant l'utilisation du sol. Ces servitudes

Plus en détail

Lignes de bus desservant la commune d'asnières-sur-seine

Lignes de bus desservant la commune d'asnières-sur-seine Lignes de bus desservant la commune d'asnières-sur-seine Ligne Départ Arrivée Arrêts desservis sur la commune d'asnières (nom de l'arrêt) 54 Asnières Gennevilliers 138 Porte de Clichy 140 Asnières Gennevilliers

Plus en détail

SOMMAIRE LA SÉPARATION : DES ÉLÉMENTS JURIDIQUES... 3

SOMMAIRE LA SÉPARATION : DES ÉLÉMENTS JURIDIQUES... 3 La séparation 1 SOMMAIRE LA SÉPARATION : DES ÉLÉMENTS JURIDIQUES... 3 VOUS ÉTIEZ MARIÉS...3 Vous vous séparez légalement... 3 Vous vivez chacun de votre côté (séparation de fait).... 3 VOUS ÉTIEZ PACSÉS

Plus en détail

questions/réponses sur les DYS

questions/réponses sur les DYS D Y S L E X I E, D Y S P H A S I E, D Y S P R A X I E, Les DYS, un handicap émergeant? La Dysphasie trouble du langage oral? La Dyspraxie, trouble de la coordination du geste? La Dyslexie, trouble du langage

Plus en détail

+ 34,7 % 1. Le budget. L Budget exécuté 2006 à 2009 de la CNSA et budget prévisionnel 2010. entre 2006 et 2009.

+ 34,7 % 1. Le budget. L Budget exécuté 2006 à 2009 de la CNSA et budget prévisionnel 2010. entre 2006 et 2009. Chiffres clés 21 Créée en 24, la CNSA contribue au financement des politiques d aide à l autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées. Elle consacre en particulier une grande part de son

Plus en détail

Famille de métiers Métier. Affaires générales Assistante / Assistant de gestion administrative

Famille de métiers Métier. Affaires générales Assistante / Assistant de gestion administrative 75 75 Syndicat des eaux d'ile-de-france Adjoint adm. 1e cl. Affaires générales Assistante / Assistant de gestion administrative C Mutation interne tmpcom 05-711 Intitulé du poste: Assistant(e) Service

Plus en détail

Vie affective et parentale des personnes déficientes intellectuelles

Vie affective et parentale des personnes déficientes intellectuelles Répertoire des lieux ressources Vie affective et parentale des personnes déficientes intellectuelles Délégation de la Solidarité du Bassin de Saint-Nazaire Édition 2013 1 UN REPERTOIRE 1, POUR QUOI? Le

Plus en détail

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs PARticuliers des élèves :

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs PARticuliers des élèves : Répondre aux besoins éducatifs PARticuliers des élèves : quel plan pour qui? _ Le projet d accueil individualisé (PAI) _ Le projet personnalisé de scolarisation (PPS) _ Le plan d accompagnement personnalisé

Plus en détail

Réunion du bureau de L Association des Maires des Hauts-de-Seine. Lundi 7 novembre 2011 9h00 10h30

Réunion du bureau de L Association des Maires des Hauts-de-Seine. Lundi 7 novembre 2011 9h00 10h30 Réunion du bureau de L Association des Maires des Hauts-de-Seine Lundi 7 novembre 2011 9h00 10h30 I. Projet «Rôle du Maire» (15 minutes) II. Projet «Numérique» en partenariat avec la ville de Suresnes

Plus en détail

Synthèse des travaux du Groupe n 2

Synthèse des travaux du Groupe n 2 COMMISSION DEPARTEMENTALE DE L ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS DE L ISERE LES DIFFERENTS MODES D'ACCUEIL DES ENFANTS DE MOINS DE 6 ANS SCOLARISES Synthèse des travaux du Groupe n 2 Septembre 2004 Nicole CHATELAS

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

Pour des parents bien dans leur job. Livret à destination des salariées et salariés du groupe Casino

Pour des parents bien dans leur job. Livret à destination des salariées et salariés du groupe Casino Pour des parents bien dans leur job Livret à destination des salariées et salariés du groupe Casino innovation édito Chère collaboratrice, cher collaborateur, Nous avons le plaisir de vous adresser le

Plus en détail

Guide du handicap et de la mobilité réduite

Guide du handicap et de la mobilité réduite Guide du handicap et de la mobilité réduite Sommaire Introduction : 1. Qu est-ce que le handicap? 2. La loi du 11 février 2005 3. Les pictogrammes du handicap I. La maison départementale des personnes

Plus en détail

VILLE D'ORANGE Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. REGLEMENT INTERIEUR ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES et EXTRASCOLAIRES

VILLE D'ORANGE Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. REGLEMENT INTERIEUR ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES et EXTRASCOLAIRES VILLE D'ORANGE Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS REGLEMENT INTERIEUR ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES et EXTRASCOLAIRES L'accueil des enfants en Loisirs périscolaires et extrascolaires

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr 75 75 INSTITUTION INTERDEPARTEMENTALE DES BARRAGES RESERVOIRS DU BASSIN DE LA SEINE Adjoint tech. 1e cl. Adjoint tech. princ. 2e cl. C agent en charge du courrier 00001 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves :

quel plan pour qui? Répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves : Répondre aux besoins éducatifs particuliers des élèves : quel plan pour qui? _ Le projet d accueil individualisé (PAI) _ Le projet personnalisé de scolarisation (PPS) _ Le plan d accompagnement personnalisé

Plus en détail

L offre d accueil collectif des enfants de moins de six ans

L offre d accueil collectif des enfants de moins de six ans Mois AAAA En bref L objectif de cette fiche est de donner une vision chiffrée du nombre d établissements collectifs d accueil de jeunes enfants (les structures monoaccueil et multi-accueil) et de montrer

Plus en détail

2012 SG 189/2012 SG 7G Communication sur la politique en direction des Parisiens en situation de handicap Septembre 2012

2012 SG 189/2012 SG 7G Communication sur la politique en direction des Parisiens en situation de handicap Septembre 2012 2012 SG 189/2012 SG 7G Communication sur la politique en direction des Parisiens en situation de handicap Septembre 2012 1 Face à la diversité des situations de handicap et aux défis qu elles posent à

Plus en détail

1 345 m 2 div. LEVALLOIS PERRET. A LOUER à proximité des Champs Elysées, immeuble en restructuration complète.

1 345 m 2 div. LEVALLOIS PERRET. A LOUER à proximité des Champs Elysées, immeuble en restructuration complète. 4 ème trimestre 2007 Les 78 offres présentées dans cette édition constituent une sélection d opportunités d implantation sur votre secteur, ainsi qu un premier regard sur le marché de l immobilier d entreprise.

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 30 septembre 2013. Ordre du Jour

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 30 septembre 2013. Ordre du Jour M A I R I E DE D I J O N PALAIS DES ETATS DE BOURGOGNE CONSEIL MUNICIPAL Séance du 30 septembre 2013 Ordre du Jour 1 - Conseil du 24 juin 2013 - Procès-verbal - Approbation I- ECOLOGIE URBAINE A- URBANISME

Plus en détail

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux.

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux. R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES DÉFINITION : Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques

Plus en détail

Le guide des obsèques

Le guide des obsèques Le guide des obsèques Syndicat intercommunal funéraire de la région parisienne Formalités et démarches à accomplir en cas de décès d un proche édition 2007 Directeur de la publication : Michel Laubier,

Plus en détail

Françoise TRUFFY, Présidente de la CDAPH 94. Bonjour,

Françoise TRUFFY, Présidente de la CDAPH 94. Bonjour, Françoise TRUFFY, Présidente de la CDAPH 94 Bonjour, Je me présente : J ai une formation de base d ergothérapeute et d infirmièreassistante sociale spécialisée en psychiatrie et comme pour faire, j ai

Plus en détail

LA LETTRE BLEUE. Salle de classe au Cambodge. Norbert JUNG. Coopération décentralisée, solidarité internationale

LA LETTRE BLEUE. Salle de classe au Cambodge. Norbert JUNG. Coopération décentralisée, solidarité internationale LA LETTRE BLEUE n 40 octobre 2012 Le mensuel des partenaires du département SOMMAIRE Salle de classe au Cambodge. Norbert JUNG L AGENDA Coopération : lutter contre la faim p. 2-3 Les décisions départementales

Plus en détail

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN

PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN PRESENTATION ACTION SOCIALE PREVOYANCE MICHELIN 1 1 L ACTION SOCIALE NOS VALEURS SOLIDARITÉ Valeur centrale, elle s exprime par la mise en œuvre d interventions au profit de tous ses clients : entreprises,

Plus en détail

QU'EST-CE QU'UNE MAISON D ASSISTANTS MATERNELS (MAM)? QUI EST L EMPLOYEUR DES ASSISTANTS MATERNELS?

QU'EST-CE QU'UNE MAISON D ASSISTANTS MATERNELS (MAM)? QUI EST L EMPLOYEUR DES ASSISTANTS MATERNELS? Mise à jour Septembre 2011 Un assistant maternel est agréé par le Conseil général. Il peut moyennant rémunération, accueillir habituellement et de façon non permanente des mineurs : - à son domicile (art.

Plus en détail

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (17h30 pour les retraits) Le samedi matin sur rendez-vous uniquement de 9h à 12h

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (17h30 pour les retraits) Le samedi matin sur rendez-vous uniquement de 9h à 12h Direction de la CITOYeNNETÉ Affaires Générales PASSEPORT BIOMÉTRIQUE Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (17h30 pour les retraits) Le samedi matin sur rendez-vous uniquement de 9h à 12h Les personnes

Plus en détail

Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER

Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER SOMMAIRE Chapitre 1 : Inscription 3 Article 1 : Organisation de la restauration scolaire... 3 Article 2 : Fréquentation. 3 Article 3 :

Plus en détail

Délibération n 23 Conseil municipal du 30 mars 2012

Délibération n 23 Conseil municipal du 30 mars 2012 Direction Générale Organisation et Ressources Humaines Direction des Ressources Humaines Délibération n 23 Conseil municipal du 30 mars 2012 Personnel municipal - Adaptation du tableau des effectifs -

Plus en détail

Mercredi après-midi. Ados de 12 à 16 ans. Renseignements : Espace Jeunesse Cominois 03 28 38 82 05 - www.ville-comines.fr

Mercredi après-midi. Ados de 12 à 16 ans. Renseignements : Espace Jeunesse Cominois 03 28 38 82 05 - www.ville-comines.fr Accueils de loisirs 2014-2015 Mercredi après-midi Ados de 12 à 16 ans Renseignements : Espace Jeunesse Cominois 03 28 38 82 05 - www.ville-comines.fr Présentation Depuis 2012, un accueil de loisirs ados

Plus en détail

AUDIT FINANCIER : gestion des ressources et des dépenses

AUDIT FINANCIER : gestion des ressources et des dépenses AUDIT FINANCIER : gestion des ressources et des dépenses Partie 1 Septembre 2014 Partenaires Finances Locales www.partenaires-finances-locales.com 96 bd Sébastopol 75003 75003 Paris Tél : 01 42 74 25 13

Plus en détail

DDTEFP ACCORDS D ENTREPRISE ENREGISTRÉS RÉPERTOIRE METHODIQUE DES DE 1981 À 1993 VERSEMENTS 1712W, 1721W, ET 1757W

DDTEFP ACCORDS D ENTREPRISE ENREGISTRÉS RÉPERTOIRE METHODIQUE DES DE 1981 À 1993 VERSEMENTS 1712W, 1721W, ET 1757W DDTEFP ACCORDS D ENTREPRISE ENREGISTRÉS DE 1981 À 1993 RÉPERTOIRE METHODIQUE DES VERSEMENTS 1712W, 1721W, ET 1757W N D'ENTRÉE ET COTES : 2008-143 (17212W), 2008-237 (1721W), 2009-77 (1757W). FONDS : Services

Plus en détail

Équilibre entre vie professionnelle et vie privée

Équilibre entre vie professionnelle et vie privée Équilibre entre vie professionnelle et vie privée L équilibre entre vie professionnelle et vie privée n a pas la même signification d une personne à l autre et son acception varie également au cours des

Plus en détail

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS Règlement approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 29 juin 2015 Les parents devront en

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail