Découvrez en ligne la nouvelle version de votre extranet

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Découvrez en ligne la nouvelle version de votre extranet"

Transcription

1 Découvrez en ligne la nouvelle version de votre extranet Un outeilsàervice votr Actualité Les droits à paiement unique Memo PAC Vie de groupe Rendez-vous sur les plates-formes d essais Dossier : présentation du nouveau site Agronomie Sepale + Farmstar Ramses II Marchés Point de vue du trader L E M A G A Z I N E D E S A G R I C U LT E U R S D U G R O U P E C O O P é R AT I F S C A E L N 95 - Mars/Avril 2010

2 S O M M A I R E E d i t o Il faut vivre avec notre temps. Naguère, qui aurait pensé que nos moyens de communication iraient à des vitesses si faramineuses. Je ne peux m empêcher de penser à cette publicité où un couple de seniors, face à un écran d ordinateur, se querelle sur le clic gauche ou clic droit. LAURENT SIMON Vous donner dans ce Directeur Général Groupe Coopératif S.C.A.E.L. monde qui bouge si vite toutes les informations vous permettant de mieux vous positionner dans vos choix d exploitants mais aussi de chefs d entreprise. Vous permettre à cette vitesse du clic de consulter la position de vos comptes, donc de l économie de votre entreprise. Investir dans son groupe coopératif est devenu une réalité mais aussi, dans ce contexte économiquement complexe, une nécessité. Dès 2007, nous avions initié cette démarche d outil extranet à votre disposition, celle-ci a pris un large succès chez vous mais cet outil de communication, de par les fonctions nouvelles que nous avons mises en place, avait besoin d évoluer. Ces fonctions, nous les avons voulues innovantes, efficaces et uniques. Vous allez découvrir un outil qui est formidablement convivial et facile d accès, plus interactif, plus fonctionnel. Nous mettons à votre disposition ce qu il y a de mieux sur le marché pour encore une fois vous accompagner au mieux dans l intérêt de vos entreprises. Je profite de ces quelques lignes pour vous remercier de votre forte mobilisation et présence à nos réunions de printemps, et des échanges que nous avons eus au cours de celles-ci. Nous sommes en train de réussir le pari de la proximité, nous avions une part du chemin à faire, vous aviez la vôtre à faire, voilà pourquoi notre communication s améliore de plus en plus. Un grand merci à vous tous parce que votre contribution nous est absolument nécessaire pour progresser à votre service. Actualité Les Droits à Paiement Unique (DPU) Mémo PAC Vie de groupe Les Fiches de Données de Sécurité (FDS) Réunions de Printemps 2010 Le Groupe CERTIS en visite à la SCAEL Le magasin Gamm Vert d Epernon ouvert au public Conférence : Une nouvelle approche de la commercialisation Rendez-vous sur les plates-formes d essais Dossier Présentation du nouveau site Extranet Agronomie La nouvelle saison SEPALE+ a commencé FARMSTAR vos parcelles vues du ciel Ramses II pilote le conseil en azote Marchés Point de vue sur les marchés Météo Mars La Défense Agricole de la Beauce et du Perche Fondée en 1904 R.C. Chartres 71 B 3 - N SIRET : TVA intra : FR ISSN/ Edition : Société d Editions et de Publications Agricoles de la Beauce et du Perche (SEPABEP) SARL au capital de 7622,45 créée le 18/11/1970 pour une durée de 60 ans. Principaux associés : Groupe SCAEL, Syndicat Agricole Départemental d Eure et Loir. Siège social : 15, place des Halles Chartres cedex. Tél. : Fax : Rédactrice en chef : Chloé CHIAROTTO Création : Transparences Vidéo Evénements Crédits photos : DTockar fotolia Impression : AGC Imprimerie. Dépôt légal à parution. s unir pour réussir

3 Actualité Les Droits à Paiement Unique (DPU) Fin mars, vous avez reçu une notification de références individuelles provisoire par l ASP (Agence de Service Paiement). Les montants présentés sont différents de vos anciennes notifications car ces nouveaux DPU tiennent compte de l application du bilan de santé arbitré en Suite à la réception de ce courrier personnalisé, et uniquement dans le cas où vous avez à formuler une demande de rectification sur le montant de référence, vous pouvez engager les démarches suivantes : DEMANDE DE RECTIFICATION (DEMANDE DE RECALCUL DES SURFACES OU DES NOMBRES D ANIMAUX) : Si votre exploitation a été concernée en 2008 par une circonstance exceptionnelle, vous pouvez demander que les données de l année 2008 soient remplacées par celles de l année 2009 pour le calcul du montant concernant le soutien à l herbe et pour le soutien au maïs. Les circonstances exceptionnelles qui peuvent être prises en compte sont les suivantes : DÉCLARATION DES CIRCONSTANCES EXCEPTIONNELLES : une incapacité professionnelle de longue durée, une catastrophe naturelle grave ayant affecté de façon importante les surfaces en herbe, une destruction accidentelle des bâtiments destinés à des animaux, une épizootie ayant affecté tout ou partie du cheptel. Si vous constatez une erreur dans l une des surfaces ou l un des nombres d animaux pris en compte pour le calcul de votre montant de référence initial, vous pouvez en demander la rectification à la DDT du département de votre siège d exploitation au plus tard le 17 mai Une demande déposée au-delà de cette date ne pourra pas être prise en compte. Cette demande, formulée à partir d un modèle de courrier téléchargeable sur le site Internet de la DDT ou bien formulée sur papier libre, doit préciser : l aide concernée, la campagne et la donnée en cause. Elle devra être accompagnée des pièces justifiant la rectification (demande d aide de la campagne concernée, courrier de notification adressé à l époque par l administration). Un modèle de courrier est téléchargeable sur le site Internet de la DDT. DÉCLARATION DE DONNÉES COMPLÉMENTAIRES : Les montants de référence initiaux provisoires pour les trois nouveaux soutiens spécifiques (herbe, maïs et légumes) ont été calculés sur la base des données détenues par l administration, c est-à-dire celles que vous aviez déclarées en 2005, 2006, 2007 ou Les données prises en compte peuvent être incomplètes dans les cas suivants : pour le soutien à l herbe : si vous n avez pas demandé les ICHN ou la PHAE en 2008 et que vous déteniez en 2008 des animaux qui n ont fait l objet d aucune demande d aide (équins, lamas, alpagas, cerfs et biches, daims et daines) ; pour le soutien au maïs : si vous n avez pas demandé les ICHN ou la PHAE en 2008 et que vous déteniez en 2008 des animaux qui n ont fait l objet d aucune demande d aide (équins, lamas, alpagas, cerfs et biches, daims et daines). si vous déteniez en 2008 des porcins, volailles ou lapins (ces animaux n ont fait l objet d aucune demande d aide). DEMANDE DE PRISE EN COMPTE DES ÉVOLUTIONS JURIDIQUES INTERVENUES SUR VOTRE EXPLOITATION DEPUIS 2005 : Votre exploitation a pu connaître depuis le 1 er janvier 2005 des évolutions juridiques qui sont susceptibles de modifier vos références initiales provisoires. Il peut s agir des événements suivants : changements de situation juridique, fusions, scissions, donations, héritages. Une partie ou la totalité du montant de référence de l exploitation d origine peut alors être transférée à la ou les nouvelle(s) exploitation(s). pour le soutien aux légumes : Vous devez vous procurer, dès leur parution, le ou les formulaires si vous avez déclaré en 2005, 2006, 2007 ou 2008 dans votre déclaration vous concernant par téléchargement sur les sites Internet du ministère chargé de surfaces des légumes avec le code cultures «Autres utilisations» ou «Autres de l agriculture et de la DDT. cultures» ; si vous cultiviez en 2005, 2006, 2007 ou 2008 des plantes aromatiques éligibles à ce soutien ; si vous n avez fait aucune déclaration de surfaces en 2005, 2006, 2007 et 2008 et que vous produisiez l une des cultures éligibles à ce soutien. 2 3 ATTENTION : Si vous êtes concerné par une demande de : - déclaration de données complémentaires, - déclaration de circonstances exceptionnelles, - déclaration des évolutions juridiques intervenues sur votre exploitation depuis 2005, vous devez remplir un formulaire correspondant à votre situation qui, une fois rempli et signé, devra être parvenu à la DDT le 17 mai 2010 au plus tard. Ces formulaires ne seront pas insérés dans l envoi de notification du montant de référence initial provisoire.

4 MEMO PAC 2010 Pour vous aider dans vos démarches Telepac Modulation Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre 2011 Télédéclaration PMTVA Télédéclaration dossier surfaces, MAE et ICNH Consultation des dossiers PAC (DPU - Aides Ovines - PMTVA - Surfaces - ICNH) / Notification d événements PMTVA et Aides Ovines (remplacement - pertes et localisation) Consultation des courriers DDT DPU Demandes d attribution programmes spécifiques réserve nationale Envoi notification des éléments de recalcul des DPU 2010 Depôt des clauses de transfert de DPU établies entre le 16/05/2009 et le 15/05/2010 pour le foncier repris au plus tard le 15/05/2010. Date limite de dépôt 17 mai 2010 Notification définitive DPU 2010 : prise en compte des transferts, recalcul découplage et attributions réserve nationale Paiement des aides à partir du 1 er décembre PMTVA 200 /VA ( = <40 VA) et 175,85 (>40 VA) hors stabilisateurs Dépôt des demandes à la DDT jusqu au 17 mai y compris demande de droits temporaires 2010 Notification de droits définitifs supplémentaires 2010 Solde de la part communautaire de la PMTVA 2009 après ajustement du stabilisateur national et modulation Acompte 2010 de 60% (demandes dont la période de détention obligatoire de 6 mois est révolue) Demande de droits définitifs supplémentaires 2010 Soldes 2010 Notification de droits temporaires 2010 Diversité des assolements 25 /ha hors stabilisateur Oui 8 % Aide protéagineux 55,57 /ha 31 mai 2010 : Aide supp. protéagineux et légumineuses fourragères estimation 150 / ha Demande d aide dans le dossier PAC surfaces Date limite de dépôt 17 mai 2010 date limite de semis des cultures Paiement des aides 2010 Maintien Agriculture Bio 100 /ha cultures et PT 80 /ha PP Aide assurance récolte Paiement prime assurance avant le 31 octobre 2010 (à l assureur) Formulaire de déclaration de contrat à la DDT avant le 30 novembre 2010 Paiement de la prime 2010 en mars 2011 Modulation Remboursement de la modulation trop perçue. Si le total des aides 1 er pilier 2009 est >5000 = 250 (transparence GAEC). Si le total des aides 1 er pilier 2009 est <5000 = 5 % du montant des primes Prélèvements de 8% sur les paiements 1 er pilier 2010 (PMTVA, aides spécifiques, DPU) Modulation 9% MAE 2 (sauf PHAE) PHAE ICHN Non Avant le 17 mai : Engagement ou confirmation de l engagement sur formulaires spécifiques + RPG Avant le 17 mai : dépôt des demandes en DDT Paiement de la prime à partir du 15 octobre 2010 Paiement de la prime 2010 Acompte de 80 %, puis Solde Paiement de la prime Contrôles en exploitation Conditionnalité sauf BCAE Du 01 janvier au 31 décembre 2010 (identification, directives nitrates, phytosanitaires, environnement...) Conditionnalité BCAE Contrôles réalisés conjointement aux contrôles surfaces du 18 mai au 30 novembre 2010 Surfaces déclarées (DPU, aides couplées et MAE) Du 18 mai au 30 novembre 2010 Cahiers des charges MAE Contrôles réalisés conjointement aux contrôles surfaces du 18 mai au 30 novembre 2010 Aide ovins - caprins Jusqu au 12 mai 2010 PMTVA Du 3 mars au 17 novembre 2010 Quotas laitiers Contrôles quotas campagne 2010/2011 Attention : il est conseillé d envoyer vos dossiers de demande d aides en recommandé avec accusé de réception ou d obtenir un récépissé de dépôt de la D.D.T. Les dates retenues sont celles de réception dossier par la DDT. 5

5 Vie de groupe Réunions de Printemps 2010 Produire, commercialiser, Exporter Au mois de mars dernier, nous nous sommes rencontrés dans le cadre des réunions de printemps. Des rendez-vous pour lesquels vous avez été nombreux à vous déplacer. A cette occasion, nous avons abordé les sujets marquants de l activité du groupe ainsi que les actualités du moment. Actualités Agronomiques Approvisionnement livraison directe ferme Présentation du Projet Coop&Tech Projet RTK (voir édition 94 de la Défense Agricole) Le point de vue des traders et les marchés d exportations autour d un thème central : Produire, Commercialiser, Exporter Le Groupe CERTIS en visite à la SCAEL Nous avons reçu la visite du Groupe CERTIS, fournisseur de produits de santé végétale, représenté par Mr David Bessé accompagné de ses actionnaires : Mr Yugji HORIKOSHI, manager de NISSO CHEMICAL Europe et Mr Shinya MICHINO, Sales manager de MITSUI AgriScience. L objectif de cette rencontre était pour eux de comprendre la mise en marché d un Groupe Coopératif tel que SCAEL et d échanger sur la stratégie de développement des produits sur le marché européen et français, plus spécifiquement sur la mise en marché de CERCOBIN (anti fusariose sur blés). Le magasin Gamm Vert d Epernon ouvert au public Comme nous vous l avions annoncé dans une édition précédente, le magasin Gamm Vert a ouvert ses portes fin avril à Epernon. Le développement de ce point de vente de nouvelle génération a tous les atouts pour fidéliser nos clients et attirer une nouvelle clientèle. Dans un cadre attractif et spacieux de 1000 m2, le public va bénéficier d une gamme complète de produits sur les rayons phares : Vêtement, Equipement, Animalerie et découvrir une offre de sélection en Jardinerie et Produits du terroir. Toute l équipe vous attend! 7

6 Vie de groupe Les Fiches de Données de Sécurité (FDS) A votre disposition sur un CD Rom La nouvelle législation impose dorénavant à tous les distributeurs de produits de protection des plantes de remettre les FDS aux utilisateurs au moment de la livraison sous forme papier ou sur un support informatique. La consultation des FDS sur des sites Internet spécialisés (Extranet SCAEL ou autres) n est plus recevable car certains produits n y sont pas systématiquement répertoriés. Dans le but d offrir toutes les garanties de sécurité à nos adhérents et clients utilisateurs de produits de santé végétale, nous mettons à votre disposition un CD Rom reprenant toutes les FDS des produits présents à notre gamme. Ce CD est à la disposition des agriculteurs à titre GRATUIT dans les Centres de Vies répartis sur notre territoire. Toutes les personnes qui ne sont pas équipées pour la lecture de ce CD Rom ont la possibilité de faire imprimer les Fiches de Données de Sécurité, les Agents de Collecte Appro sont à votre écoute dans vos Centres de Vies respectifs. Pour attester de la remise de ce support, une commande non valorisée sera passée pour chaque agriculteur au moment de la remise en main propre, qui apparaîtra à 0 sur le décompte approvisionnement du mois suivant. Par cette démarche novatrice, le Groupe Coopératif SCAEL, s inscrit, une fois de plus, dans une démarche de progrès au service des agriculteurs. Rendez-vous vite dans votre magasin BONNEVAL (28) - Place de la Gare BROU (28) - Z.I Villoiseau route de Chartres CHARTRES (28) - 39 rue de Châteaudun CHATEAUNEUF (28) - Rue St Thomas CHAUDON (28) - R.N 829 CLOYES (28) - Rte de Romilly DREUX (28) - 34 Av du Maréchal LECLERC EPERNON (28) - Av de l'europe GALLARDON (28) - 5 Rte d'ymeray HOUDAN (78) - Zac de Prévauté LA CHAUSSEE (28) Rte de Pacy LA LOUPE (28) - Rte de la Madeleine BOUVET 8

7 Vie de groupe Echanges et partages au cœur d un réel défi filière Nous nous sommes engagés auprès de Saipol (Leader français de la trituration des graines oléagineuses) à promouvoir la filière Natréon TM. L huile de colza Natréon TM (variété développée par Dow AgroSciences) est naturellement stable et représente une altérnative bénéfique pour la santé aux huiles partiellement hydrogénées et riches en acides gras saturés, utilisées traditionnellement par l industrie agro-alimentaire. Naturellement riche en acide oléique (oméga 9) et pauvre en acide gras saturés et trans, l huile Natréon TM présente un excellent profil nutritionnel. Cette démarche à valorisation attractive est mise en culture exclusivement au sein du groupe. Elle s est construite grâce à 42 agriculteurs moteurs qui s y sont engagés et servent ainsi les intérêts du monde agricole et la satisfaction des attentes du consommateur. Club innovation Natréon TM : Visite de l usine de trituration Saipol Venette Une visite exclusive d un groupe de producteurs Natréon TM a été organisée sur le site Saipol de Venette (60). Nos agriculteurs ont pu apprécier l ensemble de cet échange en visualisant l aboutissement de leurs efforts : les applications industrielles huiles végétales nous ont été présentées au service de produit répondant aux stratégies environnementales et aux besoins des consommateurs en produit à valeur technologiquement avérée : huile alimentaire végétale peinture végétale (sans odeur) huile et lubrifiant végétaux pour application mécanique voire même au matériel agricole résine végétale di ester adjuvant lubrifiant pour produit agro pharmaceutiques (Actirob) Vos conseillers commerciaux et techniques sont à votre disposition pour tous renseignements sur la filière. Vie de groupe Une nouvelle approche de la commercialisation Le Pôle Grandes Cultures organise le 3 mai prochain (de 15h30 à 17h30) à la Chambre de l Agriculture d Eure et Loir à Chartres une conférence animée en partenariat avec Union InVivo pour Comprendre les marchés et mieux agir. Dans un contexte de marché évolutif, la nécessité de comprendre les enjeux et d adopter de nou-velles connaissances s avère indispensablepour encourager une nouvelle approche de la commercialisation. L objectif de cette rencontre est de vous accompagner au marché et d y être sensibilisé. Entrée sur invitation. Pour plus de renseignements : Rendez-vous sur les plates-for mes d essais Le 27 mai : Visites d essais Colza et Orges d hiver à Frunce Le 3 juin : Visites d essais «Blés durs» et Blés tendres filière à Fresnay l Evèque Le 10 juin : Visites d essais «Blés tendres» à Amilly Comme chaque année, vous accéderez par alternance à la plate-forme d essai et aux ateliers situés à Lucé : Vous recevrez prochainement un courrier avec le détail de ces journées. Toutes les informations sont consultables sur Nouveautés variétés et protection des plantes Désherbage contre Vulpin Utilisation des techniques RTK en agricuture de précision Formation CERTPHYTO pour les agriculteurs 10 Nous organisons des sessions de formation CERTPHYTO en partenariat avec le CFPPA de la Saussaye. Trois sessions de 2 jours sont programmées les 16 et 17 juin, 14 et 15 septembre, 14 et 15 décembre. Cette formation correspond à la filière D de l acquisition du Certi phyto. Le coût est pris en charge à 100% par les fonds de formation. Dans le cadre de la première année de mise en place cette formation sera valable 10 ans. Renseignez-vous auprès de votre Conseiller Commercial et Technique. 11

8 Dossier Extranet Présentation du nouveau site Extranet Il y a deux ans maintenant, nous avons mis en place un service en ligne : l Extranet du Groupe Coopératif SCAEL. Ce nouveau média nous permet de vous accompagner quotidiennement en vous proposant des informations utiles et personnalisées, des services uniques et des outils performants. Marchés : des sources d informations utiles pour suivre les marchés Le point de vue du trader : une analyse hebdomadaire de l état du marché réalisée par nos équipes du Pôle Trading Export à Paris. Analyse marchés : les tendances par variétés Blé tendre Colza Maïs Orge. Matif : cotations quotidiennes Place des Halles : service de commercialisation en ligne. Agronomie : Retrouver toutes les semaines les Infos cultures Au fur et à mesure de l évolution des cultures le département agronomique diffuse en ligne les messages d actualité sur l ensemble des cultures : Dans Messages cultures les informations sont classées par culture et par thème. Elles sont affichées sur le menu principal pendant une dizaine de jours environ, ensuite vous pouvez les retrouver dans Agronomie/message Depuis 1 an, nous avons initié la refonte de ce support afin de vous accueillir sur un portail + E r g o n o m i q u e + F o n c t i o n n e l + A c c e s s i b l e Le site a totalement été repensé pour mieux répondre à vos attentes avec notamment une interface vivante et épurée, une large palette de services en ligne et des contenus multimédias enrichis et mis à jour quotidiennement. Avec cette version de nouvelle génération, nous confirmons sur la toile, notre engagement à vos côtés ainsi que l attractivité et la performance que le nouveau site Extranet du Groupe SCAEL entend refléter. Des nouveautés vous attendent! Gagnez du temps en effectuant vos démarches en ligne : Mes comptes : Avec votre code confidentiel accédez à vos contrats, vos apports et comptes personnels, duplicatas de vos factures et relevés, suivi des appros et de vos commandes (campagne N et N-1) Un bon moyen pour suivre les contrats d engagements et visualiser l ensemble de votre situation. Dans la nouvelle rubrique BSV vous trouverez les Bulletins de Santé du Végétal, rédigés au niveau régional à partir des observations faites sur les maladies et ravageurs. Le Groupe SCAEL s est fortement impliqué cette campagne dans ce suivi avec la participation d une dizaine de notateurs, salariés et agriculteurs qui contribuent toutes les semaines aux observations. Ce bulletin remplace les Avertissements Agricoles précédemment financés et animés par le SRPV (Ministère de l Agriculture). Aujourd hui c est la profession qui a repris cette charge en collaboration avec les Chambres d Agriculture, les Instituts Techniques et les OS. Pour l Eure et loir l animation est assurée par la Chambre d Agriculture, le logiciel de saisie des informations (Vigiculture) étant suivi par Arvalis. Les autres informations agronomiques sont répertoriées par thèmes : soit dans les guides cultures : gamme produits et positionnement soit dans les fiches variétales personnalisées soit en rubrique spécifiques : environnement, irrigation, pulvérisation ect Yvoir : Informations journalières d Arvalis Institut du Végétal FARMSTAR (voir article pages 18 et 19) SCRIPTO Infos Groupe : Retrouvez toute l actualité du groupe La météo Des liens vers d autres sites utiles La carte des sites et les horaires Petites annonces (vendez et achetez votre matériel en ligne) 12 13

9 Dossier Extranet Les objectifs : Plus de réactivité, d interactivité et de services en ligne sur : Cette nouvelle version a été conçue comme un portail d informations et de services plus fonctionnel et plus attrayant. Un lieu de proximité et d interactivité fédérant les outils autour d une politique de services. Plus interactif et réactif, il est voué à évoluer régulièrement. En vous proposant cette nouvelle version, nous nous sommes fixés trois objectifs : ➀ Proposer plus d actualités et de réactivité : La page d accueil et la rubrique «Vie de groupe» sont une source de renseignements sur la vie du groupe et les actualités du jour. Grâce à une arborescence plus claire et une navigation intuitive, vous bénéficierez d une ergonomie accrue rendant votre visite plus simple et plus dynamique. Une démarche participative a également été initiée pour davantage de réactivité. Ainsi, vous découvrirez à droite de votre écran une fenêtre «Mon espace» vous permettant de centraliser et d accéder plus facilement à l ensemble des informations vous concernant. Entamée depuis 1 an, la refonte de notre Extranet vient d aboutir. Développé avec les technologies web 2.0, ce portail se veut plus efficace et plus rapide. Le système permet à plusieurs personnes de travailler simultanément sur l interface d administration afin de publier différents contenus en temps réel et d offrir ainsi une plus grande interactivité. Pour optimiser l affichage et le bon fonctionnement du site, nous vous conseillons vivement d utiliser Firefox (téléchargez-le directement sur la page d accueil) ou Internet Explorer version 7 minimum. Vous désirez obtenir des informations complémentaires sur l Extranet Vous rencontrez un problème technique ou vous souhaitez poser une question. Envoyez un courrier à l adresse suivante : Les caractéristiques techniques Vous n êtes pas encore abonnés à l Extranet? Droits d accès : 60 Euros annuel remise 100% pour les sociétaires Abonnement : 15 Euros/mois pendant 12 mois Gratuité de 1 an pour les agriculteurs souscrivant une offre PRIVILEGE 50% de réduction sur le tarif Extranet pour les agriculteurs souscrivant une offre EXPERT (Tarifs applicables à partir de juillet 2010) 30% de réduction sur le tarif Extranet pour les agriculteurs souscrivant une offre PRO Vous pouvez aussi nous joindre par téléphone au siège du Groupe SCAEL et demander votre interlocuteur Extranet : Tél. : Fax : ➁ Proposer plus d interactivité et de contenus multimédia Cette nouvelle version accorde une plus large place aux contenus multimédia et aux outils interactifs, pour une administration plus dynamique et plus proche de vous. Une carte «horaires et sites» plus attractive, Un service d enquête et de questionnaire, Les vidéos du groupe en ligne, «Liste des mémos» : un système de navigation transversale pour stocker les articles de votre choix. ➂ Proposer plus de services en ligne Infos Groupe Agronomie Ma collecte Mes Appros Mes comptes Opérationnel La navigation s effectue via les bandeaux horizontaux situés en haut de la page. Cliquez sur la rubrique de votre choix et visualisez ainsi les contenus sur les bandeaux déroulants

10 Agronomie L a n o u v e l l e s a i s o n S E PA L E + a c o m m e n c é Ce sont 43 agriculteurs cette année qui trouvent dans cet outil de conseil fongicide la réponse au déclenchement de leurs interventions. Ce logiciel compile les facteurs parcellaires (date de semis, variété, type de sol, rotation, travail du sol), les risques maladies (piétin, septoriose, fusariose) et le climat (données météoro-logiques : températures et pluviométries). Avant de débuter le pilotage, l agriculteur a déterminé un programme fongicide avec son technicien en fonction des risques liés à chaque parcelle. Chaque semaine SEPALE+ prend en compte de la météo prévisionnelle, puis envoie à l agriculteur un bulletin lui indiquant de traiter ou non, parcelle par parcelle. A la date du 6 avril nous sommes dans la «phase piétin verse», chaque agriculteur réalise un prélèvement de plante sur une parcelle de son exploitation déterminée par le logiciel, puis l envoie au laboratoire. Une fois les résultats saisis, le logiciel déterminera la pression de cette maladie cette année sur les différentes parcelles de l exploitation. Il en résultera un conseil d intervention ou de non-intervention. L effet année est consolidé par le modèle piétin verse «TOP». Pour cette campagne le risque apparaît intermédiaire : les températures douces de l automne ont permis des contaminations, mais celles-ci ont été bloquées par le temps froid de l hiver. Les conditions de pluies depuis mi-mars sont de nouveau assez favorables à l expression de la maladie sur les parcelles contaminées. Cet outil permet d adapter ce qui a été prévu en avant-saison aux conditions de printemps. Le conseil septoriose a débuté depuis le 15 avril. Il est construit avec 3 indicateurs : Le risque parcelles avec le kit septoriose Le risque variété : sensibilité, travail du sol, date de semis etc Le risque climatique avec le modèle «PRESEPT» mis à jour toutes les semaines. Avec Sépale+ le pilotage permet l optimisation des intrants et un meilleur positionnement. Les essais confirment tous les ans que le programme piloté obtient régulièrement la meilleure marge face aux programmes sécuritaires ou face aux programmes à coût réduit. Campagne. Synthèse essais stratégie Pool technique Invivo Gain de marge brute /ha comparé à 3 traits. systématiques Récapitulatif de la pression maladies en blé tendre : Source essais POOL Technique Invivo. Campagne 2008/ / / /2006 Piétin- Rouille Rouille brune jaune (+) Septoriose Fusariose ++ (si dégâts) (+) ++ (+) ++ Verse Oïdium Quelle sera l année 2010? Sépale+ est là pour vous aider 17

11 Agronomie Agronomie Fichier de modulation intra parcellaire Téléchargement sur Extranet avec mail d alerte d arrivée du produit et lien direct vers le portail + consultation sur le site Internet. Livraison sur les conseils Préconisation Azote colza, Apport d azote fin montaison blé et Risque de Verse début montaison ou 1-2 noeuds blé et orge d hiver. Informations délivrées Modulation du risque de verse blé et orge d hiver : Les fichiers risque de verse sont disponibles sous les formats TIF, TXT et SHP et présentent les mêmes caractéristiques que ceux délivrés pour la modulation des doses d azote. Ils contiennent une valeur numérique se rattachant à un niveau de risque (1, 2, 3). Par conséquent l agriculteur doit créer une carte de préconisation. L agriculteur reçoit l ensemble des fichiers, c est à lui de choisir celui qu il doit utiliser en fonction de son matériel. Fichier.txt : ce fichier est compatible avec la plupart des logiciels constructeur. Il est utilisé par le module «Agri Preci» du logiciel Agrimap+ de Isagri (anciennement CDER Informatique). Une notice de quelques pages est fournie pour intégrer ces fichiers dans le logiciel et le transformer en carte de préconisation compréhensible par l épandeur (l/ha ou kg/ha). Agrimap est capable de créer des fichiers pour les constructeurs suivants : RDS, Agrotronix, John Deere, Sensor de Yara, Sat Préco... Il est également utilisé par Diapazon de Sig Bea mais pas directement (modulation manuelle sur pocket PC). L agriculteur doit envoyer les fichiers à la société qui les retraitent puis les renvoie vers l agriculteur qui peut alors les utiliser dans son pocket PC. Les fichiers.tif et.tfw sont utilisés par Agrimap pour visualiser la parcelle à l écran (uniquement visuel). Les fichiers.shp (.dbf et.shx) sont utilisés par les SIG et par le logiciel Satpreco (anciennement Varisat) de Satplan (filiale de Isagri). Il s agit d une préconisation sur pocket PC qui peut réaliser la modulation manuelle (on voit le tracteur se déplacer dans la parcelle) ou automatique (la notice est fournie par le constructeur). Les fichiers.kmz : fichier visualisable sous Google Earth. Valorisation de l information Modulation de la Préconisation Azote colza et de l Apport d Azote fin montaison blé : Fonctionnement de la modulation automatique. Lorsque l agriculteur reçoit le fichier numérique (en unité), il crée une carte de préconisation (en l/ha ou kg/ha selon l engrais) au format du constructeur et de son boîtier de gestion du GPS. Ce fichier est transféré vers une carte PCMCIA (carte mémoire en agriculteur de précision) ou clef USB. Lorsque cette carte est introduite dans le boîtier de gestion du GPS (en bleu sur la photo), le tracteur sait à quel endroit il se trouve dans la parcelle et quelle est la quantité d azote qu il doit épandre. Ce boîtier peut être un boîtier de marque constructeurs (John Deere, Class, ) mais également d équipementiers (RDS, Agrotronix,...). Dans le cas des pocket PC avec le GPS intégré, le pocket remplace ce boîtier de gestion GPS. L information de dose est transmise au boîtier de gestion de l épandeur (en vert sur la photo). Si un problème d incompatibilité survient, il se trouve souvent à ce niveau : les deux boîtiers ne communiquent pas ensemble (pas les mêmes prises ou pas la même vitesse de transmission de l information). Lorsque le boîtier de gestion de l épandeur reçoit l information, il ouvre ou ferme les trappes de l épandeur pour épandre la «bonne dose» au bon endroit. 1- Détermination de la carte de préconisation Sur le format papier, les produits et les doses à utiliser pour chaque risque de verse sont précisés. Dans le cas d une modulation, il faudra utiliser le même produit sur la parcelle, seule la dose est modulée. La vitesse d avancement reste constante, la pression varie. Exemple : une partie de la parcelle doit recevoir le produit A à 0,5 l/ha et une autre partie à 0,7 l/ha. S il utilise normalement 150 l/ha (produit à 0,5 l/ha), il devra mettre 210 l/ha pour pouvoir augmenter la dose à 0,7 l/ha. Dans ce cas, il remplace la valeur numérique correspondant au risque fort par 210 l/ha, et la valeur correspondant au risque moyen par 150 l/ha. Cette nouvelle carte de préconisation (en l/ha) est transformée au format du boîtier présent dans le tracteur, à l identique de la carte de modulation des doses d azote. 2- Les buses Pour pouvoir moduler les doses dans de bonnes conditions de pulvérisation, il faut que les buses soient adaptées. L outil «aide au choix des buses» disponible gratuitement sur le site d Arvalis permet de tester si les buses que l on utilise peuvent supporter les pressions correspondantes aux volumes à épandre et dans de bonnes conditions. 3- Le Calcul d un volume d eau et de produit à la parcelle Sur le document papier de Farmstar, les surfaces (en %) de chaque risque de verse sont indiqués. En connaissant la surface totale de la parcelle, on calcule la surface concernée pour chaque risque. Volume d eau totale = 150 l/ha x surface risque moyen l/ha x surface risque fort Quantité de produit = 0,5 l/ha x surface risque moyen + 0,7 l/ha x surface risque fort. * La date de livraison indiquée prend en compte toutes les régions abonnées à Farmstar, elle sera précisée en fonction du secteur géographique et de la précocité de l année. de livraison des parcelles de livraison Période 2 Surveillance 1 2 Surface (en %) de chaque risque de verse. Préconisation de traitement. Interventions Planification Règlementation Mode

12

13 Marchés L e p o i n t d e v u e d u t r a d e r Depuis notre dernier billet en début d année 2010, le blé français n a cessé de baisser jusqu au début du mois de mars atteignant ainsi à quelques centimes près les plus bas de campagne autour de 118 /t sur le MATIF. Cependant depuis le début du mois, le marché a quelque peu changé de psychologie provoquant un rebond de 5 à 6 /t. En effet, le blé français avait énormément reculé certes mais cette baisse au niveau mondial fut exacerbée par la chute libre de la devise européenne contre le dollar (-6% sur le dernier mois), rendant notre blé beaucoup plus compétitif à l export jusqu au point de «calculer» sur des destinations habituellement chasses gardées des Etats-Unis! Et pour cause, puisque notre blé se serait vendu au Venezuela ( tonnes) et au Mexique ( tonnes) alors qu un autre panamax va très prochainement charger pour la Thaïlande. Pour le marché du blé français, ces ventes sont psychologiquement très importantes, car même si elles ne vont pas révolutionner notre bilan et nos stocks de report, elles confirment bien que nous sommes les blés les moins chers actuellement au niveau mondial (5 à 6 $/t de moins en FoB que le blé russe à qualité comparable) Néanmoins, une fois cet «effet cocorico» passé, il faut nous pencher sur les fondamentaux et là le discours n est plus le même. Le panorama de la campagne 2009/10 est maintenant clair, si nous allons probablement nous rapprocher du record de l année passée en terme d exportations pays tiers (autour de 9 millions de tonnes), nos stocks de report seront tout de même très volumineux dans l hexagone puisqu ils s élèveraient autour de 3,7 millions de tonnes selon nos estimations, soit 3 mois de consommation domestique et le plus gros report depuis la campagne 2004/05. Rajoutons à cela que les stocks d orge sur l ensemble de l Union Européenne sont pléthoriques et devraient un peu plus pénaliser la situation logistique déjà délicate en période de dégagement (la France a mis à l intervention 1 million de tonnes sur les 4,11 millions offertes sur l ensemble des Etats membres) Au niveau mondial, le constat est sensiblement le même avec 196,8 millions de tonnes de stocks soit 3,65 mois de consommation mondiale, le bilan du blé reste «plombé». Les perspectives pour la campagne 2010/11 ne sont guère plus optimistes puisque les semis de blé en Union européenne progresseraient de près de 2% alors que les semis Mer Noire seraient globalement identiques à l année passée Au niveau américain, le marché devrait rester sur son île, totalement déconnecté des prix mondiaux d environ 20 $/t alors que les semis sont en forte baisse particulièrement pour le «soft red winter» (-13%). Ainsi, le blé sera inéluctablement un marché suiveur l année prochaine et même un potentiel problème climatique serait absorbé par les lourds stocks de report, la clef de la prochaine campagne sera une fois de plus le maïs et dans une moindre mesure le soja au niveau américain. En effet, le bilan 2009/10 du maïs américain est tout juste jugé équilibré Monde : Consommation mais la forte / Production dynamique et stocks de la maïs consommation (min tonnes) de l industrie éthanol ne permet pas au S&D de supporter une mauvaise année en terme de production (cf courbe). 900 L éthanol consomme plus de 106 millions de tonnes de la récolte de maïs américain, soit près d un tiers de la production 800 et 3 fois plus qu en 2004/05. En conséquence, les stocks américains de report s élèvent à 45,7 millions de tonnes, 700 soit moins de 2 mois de consommation domestique. Il faudra suivre donc de très près les semis de maïs aux Etats 600 Unis, l agence gouvernementale NOAA (l US National Oceanic Atmospheric Administration) a d ores et déjà annoncé 500 que le grand manteau neigeux de cet hiver rigoureux provoquera d importantes inondations dans le Midwest (nord) 400 et dans l État de l Iowa annonçant même de potentielles inondations historiques dans certaines régions du pays ce printemps 300 Sur le plan du soja, la problématique du bilan US est à 200 peu de chose près la même que pour le maïs américain avec un bilan équilibré mais qui ne supporterait pas non plus une drastique baisse de la production alors que l appétit 100 de la Chine pour les importations de graines de soja ne cessent de grimper (cf courbe) 0 En conclusion, les prochaines étapes majeures pour les marchés céréaliers seront la sortie d hiver des blés de la mer moire (une perte de 10% est attendue et considérée comme normale) et les conditions météorologiques outre atlantiques mi-avril pour les semis des maïs et début mai pour l emblavement des sojas. Seul un accident climatique sérieux sur le territoire américain pourrait permettre au marché de trouver un soutient durable alors qu il n y aura plus le plancher de l intervention l année prochain en Union Européenne. 1970/ / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /2010 Monde : Consommation / Production et stocks de maïs (min tonnes) min tonnes E, Importations Chinoises de graines de soja D, , / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /

14 Météo Mars 2010 CHARTRES JALLANS LOUVILLE MARVILLE NOGENT POINVILLE BLOIS BRICY ORGERUS RR mois RR normales RR cumul RR cumul normal DJC mois DJC normales DJC cumul DJC cumul normal Tn mois -3,7-4,5-4,0-3,9-4,5-4,3-4,5-4,4-3,1 Jour du Tn Tn absolue -11,0-11,8-15,1-8,5-10,6-14,6-11,0-12,9-9,0 Jour du Tn absolue 01 en en en en en en en en 2005 Tx mois 19,2 20,3 19,6 17,5 19,2 20,4 20,5 20,8 18,6 Jour du Tx Tx absolue 23,7 25,4 22,8 23,2 23,7 23,8 24,5 26,5 22,3 Jour du Tx absolue 25 en en en en en en en en 1955 T moyenne mois 7,1 7,0 7,2 6,8 7,3 7,0 7,3 7,2 6,8 T moy normale 6,9 6,8 6,6 7,1 7,4 6,8 8,1 7,2 7,8 Les normales correspondent aux moyennes sur la période , sauf : Marville , Blois , Orgerus Les températures extrêmes, sont recherchées depuis le début des mesures locales. Les cumuls sont sur la période d octobre jusqu au mois en cours. 01 en en

15

De Mes p@rcelles à Télépac

De Mes p@rcelles à Télépac En suivant étape par étape les indications de cette fiche technique vous pourrez transférer en quelques clics votre assolement de mes p@rcelles vers TéléPAC 2014. Ensuite, vous aurez simplement à remplir

Plus en détail

Formulaire de demande d un apport de trésorerie remboursable sur la fin de l année 2015

Formulaire de demande d un apport de trésorerie remboursable sur la fin de l année 2015 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Direction départementale des territoires Direction départementale des territoires et de la mer Direction de l alimentation, de l agriculture

Plus en détail

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008 Fiche Technique Production Peu Développée en Languedoc-Roussillon Filière Maraichage Mais doux Septembre 2008 Rédigée par : Julien GARCIA Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Potentiel

Plus en détail

Télédéclaration de la demande de prime aux petits ruminants (campagne 2015)

Télédéclaration de la demande de prime aux petits ruminants (campagne 2015) Notice de présentation Télédéclaration de la demande de prime aux petits ruminants (campagne 05) Janvier 05 A savoir avant de commencer Votre demande de prime aux petits ruminants doit être déposée au

Plus en détail

RÉSULTATS DE L OBSERVATOIRE TECHNICO-ÉCONOMIQUE DU RAD Synthèse 2011 - Exercice comptable 2010

RÉSULTATS DE L OBSERVATOIRE TECHNICO-ÉCONOMIQUE DU RAD Synthèse 2011 - Exercice comptable 2010 Les essentiels du Réseau agriculture durable RÉSULTATS DE L OBSERVATOIRE TECHNICO-ÉCONOMIQUE DU Synthèse 2011 - Exercice comptable 2010 Réseau d information comptable agricole du Ministère de l Agriculture,

Plus en détail

Si compte déjà créé : allez en page 3 étape 4 Si nouveaux demandeurs ou Changements de statut juridique : allez en page 2 (en haut)

Si compte déjà créé : allez en page 3 étape 4 Si nouveaux demandeurs ou Changements de statut juridique : allez en page 2 (en haut) Fiche exploitants : Création d un Compte Page d accueil Connexion Connectez vous à l adresse suivante : telepac.agriculture.gouv.fr Vous arriverez à la page d accueil «telepac» Création du compte Si compte

Plus en détail

Notice explicative Comment renseigner votre dossier PAC?

Notice explicative Comment renseigner votre dossier PAC? MINISTÈRE DE L AGRICULTURE DE L ALIMENTATION DE LA PÊCHE DE LA RURALITÉ ET DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE Direction départementale des territoires Direction départementale des territoires et de la mer

Plus en détail

Créer une page Google+ Pro www.croissance- internet.com

Créer une page Google+ Pro www.croissance- internet.com Créer une page Google+ Pro Développer concrètement son activité grâce à Internet Créer une page Google + Pro Créer une page «Google pour les pros» vous permettra de vous rendre immédiatement visible pour

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION

DOSSIER D INFORMATION DOSSIER D INFORMATION PRESSE SOMMAIRE TECNOMA 2- Entreprise Champenoise créée en 1952 2- De TECNOMA au groupe EXEL Industries 3 - De la conception à la production 4 & 5- Des domaines d application variés

Plus en détail

PAC. ce qui change. vraiment

PAC. ce qui change. vraiment PAC 2014 2020 ce qui change vraiment Dotée d un budget préservé de l ordre de 9,1 milliards par an, la nouvelle pac entrera pleinement en application en 2015 et sera le cadre commun de l agriculture européenne

Plus en détail

Notice explicative Comment renseigner votre dossier PAC?

Notice explicative Comment renseigner votre dossier PAC? MINISTÈRE DE L AGRICULTURE DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Direction départementale des territoires Direction départementale des territoires et de la mer Direction de l alimentation, de l agriculture

Plus en détail

Crédit d impôt en faveur de l agriculture biologique

Crédit d impôt en faveur de l agriculture biologique Crédit d impôt en faveur de l agriculture biologique Note d information et d analyse FNAB Paris, le 10 avril 2014 Mode d emploi du dispositif CI-Bio pour les exercices 2011 à 2014 (pour les déclarations

Plus en détail

Guide de la documentation parcellaire

Guide de la documentation parcellaire Guide de la documentation parcellaire Agrar-Office AgroWIN Agrar-Office AgroWIN 0 200 m 0 200 m 40% 30% 20% 10% 0% Statistik gespeichert am 26.09.2007 Mittelwert 69,43 % 25% 20% 15% 10% 5% 0% Legende [%]

Plus en détail

Guide de prise en main. Yourcegid SOLOS. Devis-Factures. 12/08/2013 Page 1 / 38

Guide de prise en main. Yourcegid SOLOS. Devis-Factures. 12/08/2013 Page 1 / 38 Yourcegid SOLOS Devis-Factures 12/08/2013 Page 1 / 38 Sommaire 1. YOURCEGID SOLOS DEVIS-FACTURES : AUTONOME, SIMPLE, INTUITIF ET PERSONNALISABLE 3 2. CENTRE D'AIDE ET SUPPORT... 5 3. ERGONOMIE... 6 Les

Plus en détail

1. PRÉSENTATION, CONTEXTE, OBJECTIFS ET CIBLES 1.1 Contexte

1. PRÉSENTATION, CONTEXTE, OBJECTIFS ET CIBLES 1.1 Contexte ZAC Pré Millet 430 rue Aristide Bergès 38330 Montbonnot St Martin Tél 04 76 33 63 63 Fax 04 76 33 63 66 ligue10@handball-france.eu Echirolles, le22 décembre 2014 1. PRÉSENTATION, CONTEXTE, OBJECTIFS ET

Plus en détail

Pour vos aides PAC. Le site internet des aides de la PAC

Pour vos aides PAC. Le site internet des aides de la PAC MINISTÈRE Pour vos aides PAC pensez a télédéclarer www.telepac.agriculture.gouv.fr Le site internet des aides de la PAC Direction Départementale des Territoires et de la Mer Service Économie Agricole 2

Plus en détail

ANAIS LE LOGICIEL DE GESTION PRÉVISIONNELLE DE L ENTREPRISE AGRICOLE ET RURALE. Laboratoire Informatique de l ENITA de Bordeaux Tél.

ANAIS LE LOGICIEL DE GESTION PRÉVISIONNELLE DE L ENTREPRISE AGRICOLE ET RURALE. Laboratoire Informatique de l ENITA de Bordeaux Tél. LE LOGICIEL DE GESTION PRÉVISIONNELLE DE L ENTREPRISE AGRICOLE ET RURALE Laboratoire Informatique de l ENITA de Bordeaux Tél. 05 57 35 07 95 PHILOSOPHIE DU LOGICIEL - CONCEPTS DE BASE ET MECANISMES 1.

Plus en détail

REUNION INFORMATIQUE 15/09/12 Utilisation Messagerie «Webmail 2» I ) Préambule : Pourquoi l utilisation d une messagerie commune?

REUNION INFORMATIQUE 15/09/12 Utilisation Messagerie «Webmail 2» I ) Préambule : Pourquoi l utilisation d une messagerie commune? REUNION INFORMATIQUE 15/09/12 Utilisation Messagerie «Webmail 2» I ) Préambule : Pourquoi l utilisation d une messagerie commune? Voilà plus d une dizaine d année, lorsque j avais émis le souhait de travailler

Plus en détail

Informations sur l utilisation du webmail du CNRS. Webmail du CNRS. Manuel Utilisateur

Informations sur l utilisation du webmail du CNRS. Webmail du CNRS. Manuel Utilisateur Informations sur l utilisation du webmail du CNRS Webmail du CNRS Manuel Utilisateur V1.0 Octobre 2012 Table des matières Généralités... 2 Navigateurs testés... 2 Internet Explorer... 2 Firefox... 3 Connexion...

Plus en détail

... Cahier des charges Site Internet Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes MAITRE D OUVRAGE

... Cahier des charges Site Internet Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes MAITRE D OUVRAGE @... Cahier des charges Site Internet Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes MAITRE D OUVRAGE Office de Tourisme Lesneven - Côte des Légendes 12 boulevard des Frères Lumière - BP 48 29260 LESNEVEN

Plus en détail

Une gamme d outils qui s étoffe

Une gamme d outils qui s étoffe Une gamme d outils qui s étoffe 1 Une gamme d outils à la disposition de tous Tous ces outils sont disponibles sur www.cetiom.fr Gratuits et sans inscription Nouveautés : les 2 premières applications smartphone

Plus en détail

Création outil multimédia de restitution du projet «l intergénérationnel : un levier pour un levier pour créer du lien social en milieu rural

Création outil multimédia de restitution du projet «l intergénérationnel : un levier pour un levier pour créer du lien social en milieu rural CAHIER DES CHARGES Création outil multimédia de restitution du projet «l intergénérationnel : un levier pour un levier pour créer du lien social en milieu rural Juillet 2013 Sarah Pecas I - PRESENTATION

Plus en détail

Sage 30 BTP. La solution 100% gestion dédiée aux auto-entrepreneurs et artisans du BTP.

Sage 30 BTP. La solution 100% gestion dédiée aux auto-entrepreneurs et artisans du BTP. Sage 30 BTP La solution 100% gestion dédiée aux auto-entrepreneurs et artisans du BTP. 1 Sage 30 Multi Devis Plus d une entreprise sur deux devient client Sage par l acquisition d une solution Sage 30.

Plus en détail

BIEN CHOISIR VOTRE SYSTEME DE GUIDAGE PAR SATELLITES

BIEN CHOISIR VOTRE SYSTEME DE GUIDAGE PAR SATELLITES BIEN CHOISIR VOTRE SYSTEME DE GUIDAGE PAR SATELLITES Le guidage par GPS est un outil qui trouve maintenant sa place dans les structures de type polyculture-élevage. Avec des prix de plus en plus abordables,

Plus en détail

Document non contractuel. fiches pratiques

Document non contractuel. fiches pratiques Document non contractuel fiches pratiques Avril 0 SUIVEZ ET GÉREZ VOTRE ÉPARGNE SALARIALE Le saviez-vous? Mot de passe perdu? Si vous avez renseigné votre adresse e-mail ou votre numéro de téléphone portable

Plus en détail

ASTER et ses modules

ASTER et ses modules ASTER et ses modules Sommaire Caractéristiques du site internet Rubriques et pages... page 3 Actualités... page 3 Agenda... page 4 Sons... page 4 Documents à télécharger... page 4 Liens... page 4 Albums

Plus en détail

Revenu agricole 2013 : une année délicate pour les productions céréalières

Revenu agricole 2013 : une année délicate pour les productions céréalières Agreste Champagne-Ardenne n 4 - Juillet 2015 Réseau d information comptable agricole En 2013, le Résultat Courant Avant Impôt (RCAI) moyen des exploitations agricoles champardennaises couvertes par le

Plus en détail

4. Verdissement, une PAC plus verte

4. Verdissement, une PAC plus verte 4. Verdissement, une PAC plus verte Aides Couplées JA Verdissement Paiement redistributif DPB Trois obligations à respecter : 1. Diversification des assolements 2. Maintien des prairies permanentes 3.

Plus en détail

I. Se connecter sur : http://www.chiens-de-france.com

I. Se connecter sur : http://www.chiens-de-france.com MODE D EMPLOI 1 SOMMAIRE I. Se connecter sur : http://www.chiens-de-france.com...3 II. Créez votre site internet sur chiens-de-france.com...4 A. Validation des sites...5 Options des sites...5 Dressage...5

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DES AIDES REGIONALES (PAR) UNEEM PREMIERE CONNEXION - CREATION & GESTION DE VOTRE COMPTE UTILISATEUR

NOTICE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DES AIDES REGIONALES (PAR) UNEEM PREMIERE CONNEXION - CREATION & GESTION DE VOTRE COMPTE UTILISATEUR NOTICE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DES AIDES REGIONALES (PAR) UNEEM PREMIERE CONNEXION - CREATION & GESTION DE VOTRE COMPTE UTILISATEUR SOMMAIRE 1 PREMIERE CONNEXION : ACCEDER A LA PAR 2 2- CREER SON

Plus en détail

NOTICE TELESERVICES : Payer un impôt et gérer les contrat de paiement des impôts professionnels

NOTICE TELESERVICES : Payer un impôt et gérer les contrat de paiement des impôts professionnels NOTICE TELESERVICES : Payer un impôt et gérer les contrat de paiement des impôts professionnels Sommaire Sommaire... 1 Objet de la notice... 2 A qui s adresse cette notice?... 2 Pré-requis... 2 Notion

Plus en détail

La couverture des risques agricoles

La couverture des risques agricoles PACIFICA - ASSURANCES DOMMAGES La couverture des risques agricoles Patrick Degiovanni Directeur Général Adjoint Page 1 Marrakech, Jeudi 28 octobre 2010 Sommaire Le contexte Les risques du métier en Agriculture

Plus en détail

EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE

EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNELS AGRICOLE (PLPA) SESSION 2011 Concours : INTERNE Section : Sciences économiques et sociales et gestion Option A : Sciences économiques et sociales

Plus en détail

http://www.allier.chambagri.fr/fileadmin/documents_ca03/divers_pdf/bon_usage_des_prdts_phyto.pdf A vos cultures

http://www.allier.chambagri.fr/fileadmin/documents_ca03/divers_pdf/bon_usage_des_prdts_phyto.pdf A vos cultures Février 2015 Service Agronomie, Territoire, Equipement Préconisation variétés maïs 2015 Cette plaquette fait partie du Guide annuel «A vos cultures». Celui-ci regroupe, dans un ensemble cohérent et global,

Plus en détail

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses

Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier ensilage L assurance sécheresses Sorgho grain sucrier Itinéraire cultural Type de sol et préparation avant semis Le sorgho grain sucrier est relativement peu exigeant par rapport au

Plus en détail

NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis

NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis TITRE NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis Selon le règlement NOP de l USDA 205.406(a), un opérateur certifié doit transmettre chaque année à son

Plus en détail

mon maïs fourrage, (GNIS) rassemble toutes les parties prenantes de la filière semences française, soit 72 entreprises de sélection,

mon maïs fourrage, (GNIS) rassemble toutes les parties prenantes de la filière semences française, soit 72 entreprises de sélection, Ma vache, mon maïs fourrage, et moi 50 ans de progrès! Depuis maintenant 50 ans, le maïs fourrage a bénéficié avec succès du progrès génétique et de l innovation variétale. Il a su s inscrire durablement

Plus en détail

Aide. Réservez votre séjour pour Disneyland Resort Paris en quelques clics!

Aide. Réservez votre séjour pour Disneyland Resort Paris en quelques clics! Aide Réservez votre séjour pour Disneyland Resort Paris en quelques clics! Etape 1 : Vos souhaits... 1 Etape 2 : Nos propositions... 2 Etape 3 : Vos besoins transports... 3 Etape 4 : Nos propositions transport...

Plus en détail

Saisie en ligne des dossiers de demande de subvention Extranet

Saisie en ligne des dossiers de demande de subvention Extranet Saisie en ligne des dossiers de demande de subvention Extranet Guide de l utilisateur V 3.0 - décembre 2013 Sommaire / Référencement de votre organisme par l Acsé p. 3 / Ecran de connexion p. 4 / Rubrique

Plus en détail

Votre solution professionnelle Open Source pour archiver, trouver, gérer, partager... tous vos fichiers multimédia!

Votre solution professionnelle Open Source pour archiver, trouver, gérer, partager... tous vos fichiers multimédia! Octobre 2010 Votre solution professionnelle Open Source pour archiver, trouver, gérer, partager... tous vos fichiers multimédia! Utilisez Phraseanet pour pouvoir gérer efficacement et rapidement vos photos,

Plus en détail

Manuel d utilisation du web mail Zimbra 7.1

Manuel d utilisation du web mail Zimbra 7.1 Manuel d utilisation du web mail Zimbra 7.1 ma solution de communication intelligente Sommaire 1 Connexion à la messagerie Zimbra p.4 1.1 Prérequis p.4 1.1.1 Ecran de connexion à la messagerie p.4 2 Presentation

Plus en détail

Manuel d utilisation de la messagerie. http://zimbra.enpc.fr

Manuel d utilisation de la messagerie. http://zimbra.enpc.fr Manuel d utilisation de la messagerie http://zimbra.enpc.fr ÉCOLE DES PONTS PARISTECH/ DSI JANVIER 04 SOMMAIRE. Connexion à la messagerie.... Présentation générale de l écran d accueil.... Déconnexion...

Plus en détail

Guide d utilisation du service e-banking

Guide d utilisation du service e-banking Guide d utilisation du service e-banking p. 1 Chers utilisateurs, Ce guide d utilisation du service e-banking vous présente les différents écrans que vous aurez à découvrir en souscrivant au service e-banking

Plus en détail

Processus de commande en ligne des produits répertoriés sur notre site Web

Processus de commande en ligne des produits répertoriés sur notre site Web Processus de commande en ligne des produits répertoriés sur notre site Web Catalogue Choisissez, dans notre catalogue, le ou les produits que vous recherchez Cliquez sur la petite icône «Ajouter à mon

Plus en détail

Association nationale de la meunerie française

Association nationale de la meunerie française Association nationale de la meunerie française LA MEUNERIE FRANCAISE : ses entreprises, ses marchés t tla t structure des entreprises de la meunerie française La meunerie française est composée de 373

Plus en détail

Réforme de la PAC 2015. Réunion d information Septembre 2014

Réforme de la PAC 2015. Réunion d information Septembre 2014 Réforme de la PAC 2015 Réunion d information Septembre 2014 DE NOMBREUX DEFIS POUR LA PAC : LES PROPOS DE D. CIOLOS Juillet 2010 Le contexte : -> fin de la programmation 2007-2013 -> contexte de crise

Plus en détail

Gestionnaire de champs PRO

Gestionnaire de champs PRO Logiciel de gestion des cultures et des champs Guide de représentation cartographique Field Manager PRO 360 Gestionnaire de champs PRO 360 Guide de représentation cartographique de Gestionnaire de champs

Plus en détail

Tutoriel Atout Facture. 14/01/2015 Codelpi

Tutoriel Atout Facture. 14/01/2015 Codelpi Tutoriel Atout Facture 14/01/2015 Codelpi Sommaire Le menu... 3 Menu gauche... 3 Menu haut-droit... 4 Tableau de bord... 5 Les clients... 8 Créer un client... 8 Modifier un client... 9 Ses adresses...

Plus en détail

NOTICE TELESERVICES : Gérer les contrats de paiement de l impôt sur le revenu

NOTICE TELESERVICES : Gérer les contrats de paiement de l impôt sur le revenu NOTICE TELESERVICES : Gérer les contrats de paiement de l impôt sur le revenu Sommaire Sommaire... 1 Objet de la notice... 2 A qui s adresse cette notice?... 2 Pré-requis... 2 Gestion des contrats de paiement

Plus en détail

MODE D EMPLOI AJC PRO DU TUTEUR

MODE D EMPLOI AJC PRO DU TUTEUR MODE D EMPLOI AJC PRO DU TUTEUR Sommaire Le site internet La procédure d enregistrement sur internet de l entreprise Comment utiliser la clé usb La boîte à outils Vérification du parcours sur la clé du

Plus en détail

Saisissez le login et le mot de passe (attention aux minuscules et majuscules) qui vous ont

Saisissez le login et le mot de passe (attention aux minuscules et majuscules) qui vous ont I Open Boutique Sommaire : I Open Boutique... 1 Onglet «Saisie des Produits»... 3 Création d'une nouvelle fiche boutique :... 3 Création d'une nouvelle fiche lieux de retraits :... 10 Création d'une nouvelle

Plus en détail

Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX.

Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX. Coup de tonnerre dans les raccourcisseurs Nouveau. TRIMAXX, le raccourcisseur qui en fait un MAXX. Trimaxx est un nouveau raccourcisseur pour céréales à paille et féveroles doté d une formulation Son absorption

Plus en détail

Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise?

Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise? 4 Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise? à quoi sert une newsletter? Objectifs et atouts Fabriquer sa newsletter Gérer vos envois

Plus en détail

ACCUEIL - P. 5 DEMANDES DE PAIEMENT - P. 8

ACCUEIL - P. 5 DEMANDES DE PAIEMENT - P. 8 ACCUEIL - P. 5 DEMANDES DE PAIEMENT - P. 8 DEMANDES DE VIREMENT - P. 16 MON COMMERCE - P. 21 UTILISATEURS - P. 27 COMPTABILITÉ - P. 30 PRÉSENTATION www.factobox.com A SAVOIR Depuis 2009, plus de 200 clients

Plus en détail

CAPRINS LAITIERS + BOVINS VIANDE ENSILAGE DE MAÏS

CAPRINS LAITIERS + BOVINS VIANDE ENSILAGE DE MAÏS CLBV AQMP02 CAPRINS LAITIERS + BOVINS VIANDE ENSILAGE DE MAÏS 2 UMO sur 39 ha avec 200 chèvres produisant 160 000 litres de lait et engraissement de 40 génisses Ce système se rencontre principalement dans

Plus en détail

La lettre électronique du service économie agricole de l'essonne n 3 juillet 2012

La lettre électronique du service économie agricole de l'essonne n 3 juillet 2012 La lettre électronique du service économie agricole de l'essonne n 3 juillet 2012 Cette lettre du service d'économie agricole (SEA) de la DDT de l'essonne est gratuite. Elle peut librement être recopiée

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Connexion à la messagerie Zimbra 4 1.1.Pré-requis 4 1.2.Ecran de connexion à la messagerie 4

SOMMAIRE. 1. Connexion à la messagerie Zimbra 4 1.1.Pré-requis 4 1.2.Ecran de connexion à la messagerie 4 Messagerie Zimbra version 7 Prise en main Nadège HARDY-VIDAL 2 septembre 20 SOMMAIRE. Connexion à la messagerie Zimbra 4..Pré-requis 4.2.Ecran de connexion à la messagerie 4 2. Présentation générale de

Plus en détail

AIDE à l utilisation du cédérom «L athlétisme à l école» Niveau Primaire SOMMAIRE

AIDE à l utilisation du cédérom «L athlétisme à l école» Niveau Primaire SOMMAIRE AIDE à l utilisation du cédérom «L athlétisme à l école» Niveau Primaire SOMMAIRE Arborescence du cédérom (page 2) Lancement du Cédérom et configuration minimale de votre ordinateur (page 3). Loupe, page

Plus en détail

Les marchés à terme, plus d une raison de s y intéresser

Les marchés à terme, plus d une raison de s y intéresser Les marchés à terme, plus d une raison de s y intéresser MICHEL MORIN, AGR. AGROÉCONOMISTE (CDPQ) COLLABORATEURS: STÉPHANE D AMATO, AGR., AXIS AGRICULTURE JEAN-DENIS LABRECQUE, CTA 2003 RÉJEAN LEBLANC,

Plus en détail

LoGiCieLs open Line TM

LoGiCieLs open Line TM nouveautés 2014 LoGiCieLs open Line TM Compta paye Crm Gestion CommerCiaLe L environnement A partir de la gamme Classic La personnalisation de l environnement de travail L utilisateur peut paramétrer l

Plus en détail

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon

Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Création d'un Portail partagé sur l'offre de formation en région Languedoc-Roussillon Retours des entretiens téléphoniques 1. Présentation du contexte : Atout Métiers LR Offre de formation L association

Plus en détail

Avecvous. Au 1er avril : vos remboursements en un clic. Décomptes santé par Internet. Quels sont les avantages de ce service?

Avecvous. Au 1er avril : vos remboursements en un clic. Décomptes santé par Internet. Quels sont les avantages de ce service? SALARIES Avecvous Toute l actualité Salariés de la MSA Beauce Coeur de Loire Mars/Avril 2012 Décomptes santé par Internet SOMMAIRE Au 1er avril : vos remboursements en un clic Quels sont les avantages

Plus en détail

Manuel d utilisation du Site Internet Professionnel

Manuel d utilisation du Site Internet Professionnel Manuel d utilisation du Site Internet Professionnel www.uni-presse.fr/pro UNI-Presse 112 rue Réaumur, 75080 Paris Cedex 02 France Tél : 01 42 78 37 72 Fax : 01 42 78 06 57 E-mail : servicepro@uni-presse.fr

Plus en détail

MODE D EMPLOI DU MODULE D E-COMMERCE

MODE D EMPLOI DU MODULE D E-COMMERCE MODE D EMPLOI DU MODULE D E-COMMERCE Cher client, Merci d entrer avec l équipe de Dakota dans l ère novatrice du commerce par internet. Ce document va vous guider dans les diverses opérations relatives

Plus en détail

assurance le Guide de votre Un numéro 0.970.820.880 (numéro non surtaxé) Une adresse mail assurance@thephonehouse.fr

assurance le Guide de votre Un numéro 0.970.820.880 (numéro non surtaxé) Une adresse mail assurance@thephonehouse.fr Un numéro 0.970.820.880 (numéro non surtaxé) Une adresse mail assurance@thephonehouse.fr Toutes nos offres sur notre site internet : www.phonehouse.fr le Guide de votre assurance Les contrats d'assurance

Plus en détail

Désherbage maïs. Synthèse 2014. Présentation des essais. Le protocole

Désherbage maïs. Synthèse 2014. Présentation des essais. Le protocole Désherbage maïs Synthèse 2014 Cette synthèse regroupe les résultats de 9 essais du réseau de désherbage maïs Poitou-Charentes Vendée. L animation du réseau et la synthèse des données brutes sont assurés

Plus en détail

Aide à l Utilisation du site «Mon Monitoring»

Aide à l Utilisation du site «Mon Monitoring» Aide à l Utilisation du site «Mon Monitoring» Mise à jour Aout 2013 Identifiant :... Mot de passe :.. Lorsque vous mettez les colliers aux animaux prenez garde à la petite flèche gravée (colorée en noir

Plus en détail

Car-O-Tronic Vision X3 Le système de mesure du futur

Car-O-Tronic Vision X3 Le système de mesure du futur FR Car-O-Tronic Vision X3 Le système de mesure du futur Your safety our mission 1 Le système de mesure le convivial au monde Puissant et précis Car-O-Tronic Vision X3 est le plus puissant système de mesure

Plus en détail

CREATION & GESTION DE VOTRE COMPTE UTILISATEUR

CREATION & GESTION DE VOTRE COMPTE UTILISATEUR NOTICE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DES AIDES REGIONALES CREATION & GESTION DE VOTRE COMPTE UTILISATEUR SOMMAIRE 1- PREMIERE CONNEXION : ACCEDER A LA PAR... 2 2-CREER SON COMPTE UTILISATEUR SUR LA PAR...

Plus en détail

SmartCam HD. Guide d utilisation

SmartCam HD. Guide d utilisation SmartCam HD Guide d utilisation Index P.04 Mise en route à partir d un PC (Windows) P.07 Panneau de contrôle (Windows) P.11 Contrôle PTZ (Windows) P.12 Paramétrer enregistrement vidéo (Windows) P.14 Paramétrer

Plus en détail

Historique des versions

Historique des versions Historique des versions Cher(e) client(e), Les nouveautés apportées au logiciel répondent le plus souvent à des demandes spécifiques de la part de nos clients. Nous enregistrons ces demandes et lorsqu'elles

Plus en détail

CONFIANCE DANS L INDUSTRIE AGRO-

CONFIANCE DANS L INDUSTRIE AGRO- CONFIANCE DANS L INDUSTRIE AGRO- ALIMENTAIRE AU QUÉBEC RÉSULTATS D UNE CONSULTATION DES ACTEURS DU SECTEUR AGROALIMENTAIRE AU SUJET DE LEUR CONFIANCE ENVERS LEURS PERSPECTIVES FUTURES Préparé pour l Union

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION À L ATTENTION DES BÉNÉFICIAIRES POTENTIELS DE LA PROCEDURE DES CALAMITES AGRICOLES

NOTICE D INFORMATION À L ATTENTION DES BÉNÉFICIAIRES POTENTIELS DE LA PROCEDURE DES CALAMITES AGRICOLES NOTICE D INFORMATION À L ATTENTION DES BÉNÉFICIAIRES POTENTIELS DE LA PROCEDURE DES CALAMITES AGRICOLES Cette notice présente les principaux points de la réglementation. Lisez-la avant de remplir la demande.

Plus en détail

Guide d utilisation de vos services SFR

Guide d utilisation de vos services SFR Guide d utilisation de vos services SFR Ce guide est valable pour votre iphone 3G/3GS/4/4S/5 sfr.fr Carrémént vous. Sommaire 3 La synchronisation de vos contacts 6 Votre Répondeur SFR 7 SFR Répondeur +

Plus en détail

CYBERPLUS. partout avec vous! Cyberplus vous offre de nombreux services disponibles sur votre ordinateur, votre smartphone ou votre tablette.

CYBERPLUS. partout avec vous! Cyberplus vous offre de nombreux services disponibles sur votre ordinateur, votre smartphone ou votre tablette. CYBERPLUS Mémo CYBERPLUS partout avec vous! Cyberplus vous offre de nombreux services disponibles sur votre ordinateur, votre smartphone ou votre tablette. Consulter vos comptes Consultation de vos comptes

Plus en détail

Faire de la publicité sur GOOGLE AD-WORDS

Faire de la publicité sur GOOGLE AD-WORDS Entreprise AD-WAIBE 34 ter rue Pierre Rambaud 33600 PESSAC Tél. : 06.10.09.66.14 Création de sites Internet www.ad-waibe.com : création de sites Bordeaux www.waibe.fr : sites internet automatiques www.wobile.fr

Plus en détail

Documentation du site www.admin.ecoledirecte.com. Mise à jour : Septembre 2013

Documentation du site www.admin.ecoledirecte.com. Mise à jour : Septembre 2013 Documentation du site www.admin.ecoledirecte.com Mise à jour : Septembre 2013 SOMMAIRE 1 PRESENTATION DU SITE INTERNET D INTERFACE ADMINISTRATION ECOLE DIRECTE...3 1.1 PREAMBULE... 3 1.2 L INSTALLATION...

Plus en détail

MARCHE A SUIVRE ASSURANCES FFVV 2015 ESPACE WEB FFVV OFFRES COMPLEMENTAIRES «SPECIAL FFVV» Nous contacter. www.air-assurances.com

MARCHE A SUIVRE ASSURANCES FFVV 2015 ESPACE WEB FFVV OFFRES COMPLEMENTAIRES «SPECIAL FFVV» Nous contacter. www.air-assurances.com ESPACE WEB FFVV www.air-assurances.com Accédez 7j/7 et 24h/24 : > Extranet Clubs FFVV > Les outils de gestion de votre assurance en ligne (Déclaration de parc, Déclaration des pilotes autorisés à faire

Plus en détail

1) Information sur le logiciel et la notice 2) Le tableau de bord 3) Les devis 4) Les factures 5) Les factures d acompte 6) Les avoirs sur facture

1) Information sur le logiciel et la notice 2) Le tableau de bord 3) Les devis 4) Les factures 5) Les factures d acompte 6) Les avoirs sur facture NOTICE 1/75 SOMMAIRE MyAbaque a été réalisé pour les petites et moyennes entreprises et les autosentrepreneurs. Il permet de suivre et contrôler le déroulement d un dossier (réalisation du devis, commande

Plus en détail

WinBooks Logistics 5.0

WinBooks Logistics 5.0 Page 1 of 24 Nouvel écran d encodage des documents. Il s agit ici d une adaptation majeure dans le programme. L écran des documents a été entièrement reprogrammé! Beaucoup d améliorations : - L écran est

Plus en détail

Leçon N 5 PICASA Généralités

Leçon N 5 PICASA Généralités Leçon N 5 PICASA Généralités Avec cette leçon N 5, nous allons commencer l étude du traitement de vos photos avec le logiciel de GOOGLE, PICASA, que vous avez téléchargé dans la leçon N 3. 1 Présentation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. TCL SYTRAL lance la première agence en ligne. Janvier 2013

DOSSIER DE PRESSE. TCL SYTRAL lance la première agence en ligne. Janvier 2013 DOSSIER DE PRESSE Janvier 2013 TCL SYTRAL lance la première agence en ligne SOMMAIRE PREAMBULE 1. e-tecely : UN SYSTEME INNOVANT ET PERFORMANT 2. LES FONCTIONNALITES ESSENTIELLES D e-tecely 3. L AGENCE

Plus en détail

OPPassessment Guide d utilisateur

OPPassessment Guide d utilisateur OPPassessment Guide d utilisateur SOMMAIRE 1. Se connecter... 3 2. Changer de mot de passe... 5 3. Créer une nouvelle campagne... 7 4. Envoi de questionnaires... 8 5. Commande de rapports à partir d un

Plus en détail

Paie & Ressources Humaines Version 20. La solution 100% administrative dédiée aux PME

Paie & Ressources Humaines Version 20. La solution 100% administrative dédiée aux PME Paie & Ressources Humaines Version 20 La solution 100% administrative dédiée aux PME 1 sage SOMMAIRE 2 Sage Paie & RH 6 La gestion de la paie et des ressources humaines 9 Sage Paie Express 10 Sage Paie

Plus en détail

CRM. Editeur - Intégrateur de solutions de gestion

CRM. Editeur - Intégrateur de solutions de gestion CRM Editeur - Intégrateur de solutions de gestion 1 Stratégie CRM Prodware et ses partenaires stratégiques "Prodware élabore sa stratégie d édition à partir de la plateforme leader Microsoft, en l enrichissant

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET SESSION 2011 France métropolitaine BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE ÉPREUVE N 2 DU PREMIER GROUPE ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Option : Génie des équipements agricoles Durée : 3 heures 30 Matériel(s)

Plus en détail

Sage Suite RH Le logiciel de paie moderne qui valorise votre meilleur atout : le capital humain.

Sage Suite RH Le logiciel de paie moderne qui valorise votre meilleur atout : le capital humain. Fiche produit Sage Suite RH Le logiciel de paie moderne qui valorise votre meilleur atout : le capital humain. Optez pour une gestion optimisée de la Paie et des Ressources Humaines Les données conjoncturelles

Plus en détail

Ma première visibilité sur le Web. en 60 min avec des outils gratuits

Ma première visibilité sur le Web. en 60 min avec des outils gratuits Ateliers Commerce Internet Ma première visibilité sur le Web en 60 min avec des outils gratuits 23/04/2015 1 Ma première visibilité sur Internet Même sans site internet! Pourquoi être présent sur Internet?

Plus en détail

Aud c. Audi connect. Audi-connect-brochure-clients_FR-NL.indd 1

Aud c. Audi connect. Audi-connect-brochure-clients_FR-NL.indd 1 i Aud. t c e n c n Audi connect Audi-connect-brochure-clients_FR-NL.indd 1 9/06/15 15:39 Contenu 2 01 08 09 10 12 22 24 Introduction Mise en route des services Audi connect Enregistrement du véhicule Connexion

Plus en détail

CRM MANAGER LES SOLUTIONS POUR BOOSTER VOTRE RELATION CLIENT

CRM MANAGER LES SOLUTIONS POUR BOOSTER VOTRE RELATION CLIENT CRM MANAGER S SOLUTIONS POUR BOOSTER VOTRE RELATION CLIENT CRM MANAGER plus que jamais, un outil d actualité et de conquête Votre connaissance du et de vos clients est fondamentale pour assurer vos succès.

Plus en détail

MODE D EMPLOI S inscrire en ligne sur le portail (Entreprise)

MODE D EMPLOI S inscrire en ligne sur le portail (Entreprise) MODE D EMPLOI S inscrire en ligne sur le portail (Entreprise) SOMMAIRE 1 - Inscription en ligne...3 A - Identification :...6 B - Configuration du compte :...8 C Adresse de facturation :...10 D Paramètres

Plus en détail

boursorama expert Le guide Découvrir la plateforme Boursorama Expert

boursorama expert Le guide Découvrir la plateforme Boursorama Expert boursorama expert Le guide Découvrir la plateforme Boursorama Expert 1 Les renseignements fournis dans le présent guide sont donnés uniquement à titre d information et n ont pas pour objet de donner des

Plus en détail

CEGID - Business Suite PGI Business Suite Paye. A - Paramétrages initiaux de la paye

CEGID - Business Suite PGI Business Suite Paye. A - Paramétrages initiaux de la paye cterrier.com 1 26/09/2009 CEGID - Business Suite PGI Business Suite Paye Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs

Plus en détail

Guide d utilisation OGGI. Gestionnaire d incidents à l usage des clients. Date de rédaction : 04/02/2013. Version : 1.0.

Guide d utilisation OGGI. Gestionnaire d incidents à l usage des clients. Date de rédaction : 04/02/2013. Version : 1.0. Guide d utilisation OGGI Gestionnaire d incidents à l usage des clients Date de rédaction : 04/02/2013 Version : 1.0 Groupe Archimed Sommaire 1 PREAMBULE 3 1.1 Objectif du document... 3 1.2 Public cible...

Plus en détail

CONGRES INTERNATIONAL SUR L ASSURANCE ET LA RÉASSURANCE DES RISQUES AGRICOLES. Partenariat Public Privé dans l Assurance Agricole

CONGRES INTERNATIONAL SUR L ASSURANCE ET LA RÉASSURANCE DES RISQUES AGRICOLES. Partenariat Public Privé dans l Assurance Agricole CONGRES INTERNATIONAL SUR L ASSURANCE ET LA RÉASSURANCE DES RISQUES AGRICOLES 1 Marrakech -29, 30 et 31janvier 2014 Session 2 Partenariat Public Privé dans l Assurance Agricole L expérience de la Compagnie

Plus en détail

Etape 1 : Identification avec un compte personnel sur la plateforme (cf. notice «Création et gestion de votre compte utilisateur»)

Etape 1 : Identification avec un compte personnel sur la plateforme (cf. notice «Création et gestion de votre compte utilisateur») NOTICE D INFORMATION POUR L UTILISATION DE LA PLATEFORME DES AIDES REGIONALES (PAR) POUR LE DISPOSITIF DE «SOUTIEN AUX STRUCTURES D AIDE A LA MATURATION DE PROJETS INNOVANTS EN VUE DE LA CREATION D ENTREPRISES»

Plus en détail

Guide d utilisation. Swissquote Bank Ltd Web Trader 2

Guide d utilisation. Swissquote Bank Ltd Web Trader 2 Swissquote Bank Ltd Web Trader 2 Guide d utilisation 2013 Swissquote Bank Ltd. Tous droits réservés. Le contenu du présent document est confidentiel et constitue la propriété intellectuelle de Swissquote

Plus en détail