Les 9 et 10 juin 2011 à Genève (Suisse) Call for Papers

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les 9 et 10 juin 2011 à Genève (Suisse) www.colloqueluxeetcontrefacon.ch. Call for Papers"

Transcription

1 L université Wesford Genève et l Institut de Recherche sur la Marque organisent le 1er Colloque International «Luxe et Contrefaçon : Défis, Enjeux et Perspectives» Les 9 et 10 juin 2011 à Genève (Suisse) Call for Papers Keynote speakers : Jean-Noël KAPFERER Gilles LIPOVETSKY Uché OKONKWO Franck VIGNERON Objectifs du colloque Depuis les deux dernières décennies, l économie du Luxe s est largement étendue faisant apparaître de nouvelles Marques de Luxe, comme certaines destinations de vacances, ou encore des compagnies aériennes Les praticiens et chercheurs s interrogent sur les comportements du consommateur de «Luxe» devenus de plus en plus complexes et conduisant à de nouveaux concepts et modèles de recherche. Au-delà de ce constat, vient

2 s ajouter la lutte concurrentielle, accentuée par la contrefaçon qui peut tarir l image et la rentabilité de la Marque de Luxe. Ainsi, ces deux journées seront l occasion de s interroger, d une part, sur les nouveaux défis, les spécificités et la consommation des Marques de Luxe, et d autre part, les enjeux et défis liés à la contrefaçon. Le 1 er Colloque International «Luxe et Contrefaçon» prendra place les 9 et 10 juin 2011 sur le site de l Université Wesford Genève et aura l honneur d accueillir comme Keynote speakers des académiciens renommés de la Marque de Luxe : Jean-Noël KAPFERER, Gilles LIPOVETSKY, Uché OKONKWO et Franck VIGNERON. Keynote speakers Jean-Noel KAPFERER, Professeur à HEC Paris est le stratège européen des marques. Il dirige la réflexion et les recherches sur des problématiques des marques de luxe dans les grands groupes mais également au sein de nombreuses PME. Titulaire de la Chaire Pernod Ricard sur le Management des Marques de Prestige et de Luxe, il enseigne également dans plusieurs business schools internationales. Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont le fameux : THE LUXURY STRATEGY ( Kogan Page 2009 ). Gilles LIPOVETSKY, Philosophe, Sociologue et Essayiste français, est Membre du Conseil d Analyse de la Société (sous l autorité du Premier Ministre). Ses travaux font aujourd hui autorité dans les domaines du Luxe, de l Hypermodernité et de l Hyperconsommation. Uché OKONKWO, Consultante dans le domaine du Luxe auprès de grandes entreprises telles que Louis Vuitton, Gucci, Christian Dior, est fondatrice et dirigeante de la société Luxe Corp. 1. Auteur des ouvrages «Luxury Online : Styles, Systems, Strategies» et «Luxury Fashion Branding», elle a également publié dans le Journal of Brand Management. Franck VIGNERON, Professeur en Marketing à la California State University Northridge, est spécialisé dans les domaines du Marketing du Luxe et de Gestion de la Marque. Ses travaux ont été publiés dans des revues telles que l Academy of Marketing Science Review et le Journal of Brand Management. Après un processus de sélection par les membres du Comité Scientifique du Colloque et du Comité Editorial du «Journal of Brand Management», les meilleurs papiers seront retenus pour une publication éventuelle dans un numéro spécial de cette revue consacrée au thème du colloque. 1

3 L Institut de Recherche sur la Marque, en tant qu organisateur du colloque et spécialiste de la recherche académique et professionnelle sur la marque, encourage les Universités françaises et internationales ainsi que les praticiens à soumettre leurs papiers. Bien qu orienté principalement sur des thématiques marketing, ce colloque est également l occasion de traiter la problématique du luxe et de la contrefaçon de manière transversale. Ainsi les communications pourront s inscrire dans différents champs disciplinaires au delà du marketing, tels que le droit, l économie ou les sciences politiques. Propositions de thématiques pour les soumissions de papiers (liste non exhaustive) MARKETING : - Stratégies de Luxe et contrefaçon dans le management de la Marque de Luxe - Spécificités des consommateurs de Luxe - Profils et motivations des consommateurs de produits contrefaits - Gestion des marques de Luxe (capital marque, personnalité de la marque, extensions de marque, émotions envers les marques, etc.) - L impact culturel dans la consommation de produits de Luxe - Les effets de l endossement des célébrités sur la Marque de Luxe - Place du sponsoring et du mécénat dans les stratégies du Marketing de Luxe - Les nouveaux moyens de communication on line dans l industrie du Luxe - Masstige et extensions des Marques de Luxe - Responsabilité sociale dans l industrie du Luxe - L intégration de la technologie dans l industrie du luxe DROIT : - Règles de distribution propres à l industrie du luxe - Protection industrielle des marques de luxe - Poursuite juridique des filières de contrefaçon: contexte législatif et difficultés d'application - La consommation de produits contrefaits : quelles sanctions pour le consommateur et quel recours en cas de mise en danger d autrui ECONOMIE ET SCIENCES POLITIQUES : - Contrefaçon et mise en danger de la santé et de la sécurité publiques - Processus de mise en œuvre de conventions internationales en matière de protection des marques

4 - Efficacité des politiques publiques nationales ou communautaires de protection de l industrie du luxe et de lutte contre les contrefaçons - Privatisation de la lutte contre les trafics de produits contrefaits (usage d agents enquêteurs : intérêts, coût et limites?) Instructions aux auteurs L envoi des communications se fera en deux temps : transmission des intentions de communication, puis des versions finales. Les communications soumises peuvent être de nature conceptuelle ou empirique, des états de l art, des recherches en cours, en langue française ou anglaise : - Papiers de recherche académiques - Etudes de cas managériales - Communications appliquées (dans tous les secteurs) - Work in progress L envoi des intentions de communication (entre 900 et 1200 mots) devront au plus tard parvenir le 31 janvier 2011 à l adresse suivante en format Word: Le fichier envoyé devra être nommé sous la forme suivante : Nom-prénom du premier auteur IC (pour intention de communication). Ex : Dumont-David-IC Les intentions de communication seront évaluées par deux lecteurs anonymes du comité scientifique. Les auteurs recevront une réponse des lecteurs quant à l adéquation de leur papier dans le cadre du colloque et quant à l intérêt scientifique et managérial de leur communication. L envoi de la version intégrale de la communication devra parvenir à la même adresse mail au plus tard le 30 mars Le fichier envoyé devra être nommé de la manière suivante : Nom-prénom du premier auteur. Ex : Dumont-David Les notifications d acceptation aux auteurs, ainsi que les demandes éventuelles de modification, parviendront au plus tard le 15 avril La version définitive devra être adressée au plus tard le 10 mai Intentions de communication Les intentions de communications ne dépasseront pas trois pages (entre 900 et 1200 mots). La première page doit comporter : le titre de l article, le nom de l auteur, sa fonction, ses coordonnées complètes (adresses professionnelle et personnelle, téléphone, télécopie, ).

5 L intention de communication doit éclairer les lecteurs sur les objectifs du papier, la méthodologie employée, les principaux résultats de la recherche, les apports académiques et managériaux et les limites de la recherche. Dans le cas où plusieurs propositions de papier seraient faites par le même auteur, merci de numéroter vos propositions de la sorte : Dumont-David-IC1 ; Dumont-David-IC2 ; etc. Version intégrale du papier La version intégrale du papier devra respecter les normes de présentation suivantes : 1 Le texte (en interligne 1,5 et en Times New Roman 12 pts avec des marges de 2,5 cm de chaque côté) ne doit pas excéder 20 pages dactylographiées, numérotées (en comptant les tableaux, figures directement insérés dans le corps du texte, les notes de fin et les annexes). Seules les deux pages de garde et la bibliographie ne sont pas comptabilisées dans les 20 pages. Pour les work in progress d étudiants en Master recherche ou Doctorat, le papier ne devra pas excéder 1000 mots. 2 La première page de garde (qui sera enlevée du fichier afin de rendre l évaluation anonyme) doit comporter le titre de l article, le nom de l auteur, sa fonction, ses coordonnées complètes (adresses professionnelle et personnelle, téléphone, télécopie, ) et les éventuels remerciements pour l aide technique et/ou financière apportée. Le titre doit être précis, clair et en adéquation avec le thème central du texte. Les auteurs doivent s assurer qu ils ne peuvent être identifiés à la lecture du manuscrit. 3 La seconde page de garde comportera deux résumés de 200 mots maximum, l un en français et l autre en anglais, avec le titre de l article, et 3 à 6 mots clés. 4 Le corps du texte commencera en page 3. Il doit être présenté comme suit : MAJUSCULES pour le premier titre, Italique sans retrait pour le second niveau ; Italique avec un retrait de 1 cm pour le troisième niveau de titre. Les citations seront saisies entre guillemets, en caractère normal. Les mots étrangers seront saisis en italique. Dans le texte, les citations de référence apparaîtront entre parenthèses avec le nom et la date de parution, ex : (Laurent, 1990). Les tableaux et figures seront numérotés et présentés chacun avec un titre. Ils seront directement insérés dans le corps du texte. L auteur veillera à la clarté des figures et tableaux qui seront reproduits tels quels. 5 À la suite de l article, on fera successivement apparaître - les éventuelles annexes désignées par A1, A2, A3, etc. - les renvois éventuels sous la forme de notes de fin de document numérotées - les références bibliographiques qui respecteront les normes de présentation du Journal of Brand Management (paragraphe «References»). Dans le cas où les auteurs souhaiteraient faire référence à un ou plusieurs de leurs travaux, il est essentiel que la formulation utilisée préserve l anonymat. Si

6 cela se révèle impossible, utiliser dans le texte ainsi que dans les références bibliographiques la formule : (auteur ou co-auteur, date), par exemple (auteur, 1996). Les références bibliographiques seront complétées une fois l article accepté. Dans le cas où plusieurs papiers seraient envoyés par le même auteur, merci de numéroter vos communications de la sorte : Dumont-David-1 ; Dumont-David-2 ; etc. Comité Scientifique Chairman du Comité Scientifique : Elyette Roux (Université Paul Cézanne, Aix-Marseille III, France). Pionnière dans le management de la marque de luxe depuis le début des années 1990, professeur Elyette Roux a effectué une carrière d une vingtaine d années à l ESSEC (France), elle y a créé et dirigé la Chaire Louis Vuitton Moët Hennessy, en Management des marques de luxe (de 1991 à 2004). Elle a aussi assuré la direction scientifique du MBA spécialisé en Management International des Marques de Luxe ( ). Elle est actuellement professeur de marketing à l'iae d Aix-en-Provence, Université Paul Cézanne et directeur du Centre de recherche (CERGAM) et du programme doctoral. Elle a publié de nombreux livres et articles scientifiques dans plusieurs revues nationales et internationales. Elle est consultante internationale dans le domaine de la gestion des marques de luxe et des extensions de marque pour plusieurs entreprises et organisations internationales. Temi Abimbola (Warwick Business School, UK et co-rédacteur en chef du Journal of Brand Management) Noël Albert (Wesford, France) Virginie De Barnier (Wesford, et Université Paul Cézanne, France) Guillaume Beaussonie (Wesford, France) Imène Becheur (Wesford, France) Sophie Boutillier (Wesford et Université du Littoral, France) Julie Boyer (Wesford, Coactis et Université Jean Monnet, France) Gilles Duteil (CEFTI et Université Paul Cézanne, France) Haythem Guizani (Wesford, France) Christine Laï (Directrice Générale de l Union des Fabricants : UNIFAB, France) Blandine Laperche (Wesford et Université du Littoral, France)

7 T.C. Melewar (Zurich University of Applied Science, Switzerland et co-rédacteur en chef du Journal of Brand Management) Dwight Merunka (Université Paul Cézanne et Euromed Marseille, France) Elyette Roux (Université Paul Cézanne et ESSEC, France) Marc Segonds (Wesford et CEFTI, France) Dimitri Uzunidis (Wesford et Université du Littoral, France) Pierre Valette-Florence (Université Pierre Mendès France, France) Dates Importantes 31 janvier 2011 : envoi des intentions de communication 30 mars 2011 : envoi des communications dans leur version intégrale 15 avril 2011 (au plus tard) : notification d acceptation 15 avril 2011 : date limite d inscription au colloque 10 mai 2011 : envoi des versions définitives des communications 9 et 10 juin 2011 : colloque «Luxe et Contrefaçon», Genève Pour plus d informations, merci de contacter David Dumont :

«L intelligence économique dans les business models des entreprises : où en sommes-nous?»

«L intelligence économique dans les business models des entreprises : où en sommes-nous?» APPEL A COMMUNICATIONS «L intelligence économique dans les business models des entreprises : où en sommes-nous?» 18 & 19 novembre 2015 IDRAC Business School, Lyon L IDRAC Business School, dans le cadre

Plus en détail

Appel à communication Colloque. 16 et 17 octobre 2014

Appel à communication Colloque. 16 et 17 octobre 2014 Appel à communication Colloque 16 et 17 octobre 2014 «IFRS Bâle Solvency : Impacts des contraintes comptables et réglementaires sur les établissements financiers» IAE de Poitiers Laboratoire CEREGE Le

Plus en détail

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes Nos fondamentaux L excellence L ouverture L engagement L entrepreneuriat L innovation L humanisme La responsabilité

Plus en détail

UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE MBA OPTION MIS. MIAGe METHODES INFORMATIQUES APPLIQUEES A LA GESTION

UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE MBA OPTION MIS. MIAGe METHODES INFORMATIQUES APPLIQUEES A LA GESTION GFM 296 UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE MBA OPTION MIS MIAGe METHODES INFORMATIQUES APPLIQUEES A LA GESTION SPECIALITE SYSTEMES D'INFORMATION DES ENTREPRISES GUIDE POUR LA REDACTION

Plus en détail

Comment utiliser la feuille de style «CMLF2010.dot»

Comment utiliser la feuille de style «CMLF2010.dot» Comment utiliser la feuille de style «CMLF2010.dot» TELECHARGER LA FEUILLE DE STYLE...1 OUVRIR UN NOUVEAU DOCUMENT WORD...2 ATTACHER LA FEUILLE DE STYLE AU DOCUMENT...2 AFFICHER LES STYLES DISPONIBLES...2

Plus en détail

Colloque International bilingue «Entrepreneuriat et développement durable» Ile Maurice - 22, 23 et 24 novembre 2012. (Hôtel Le Méridien Balaclava)

Colloque International bilingue «Entrepreneuriat et développement durable» Ile Maurice - 22, 23 et 24 novembre 2012. (Hôtel Le Méridien Balaclava) Colloque International bilingue «Entrepreneuriat et développement durable» Ile Maurice - 22, 23 et 24 novembre 2012 (Hôtel Le Méridien Balaclava) --------------------- Appel à communication ----------------------

Plus en détail

C est ce qu on appelle un «grand patron». Baptisons le X.

C est ce qu on appelle un «grand patron». Baptisons le X. ÉDITORIAL JEAN-MARIE DOUBLET Un personnage C est ce qu on appelle un «grand patron». Baptisons le X. Il est passé par l École polytechnique, il a donc une formation d ingénieur mais, en France, on sait

Plus en détail

Université de Lorraine Licence AES LIVRET DE STAGE LICENCE 2014-2015

Université de Lorraine Licence AES LIVRET DE STAGE LICENCE 2014-2015 Université de Lorraine Licence AES LIVRET DE STAGE LICENCE 2014-2015 1 LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE Le mémoire ne doit pas consister à reprendre tels quels des documents internes de l entreprise ou

Plus en détail

GFM 296 UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE GUIDE POUR LA REDACTION DU MEMOIRE DE MASTER MBA (FORMULAIRE D)

GFM 296 UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE GUIDE POUR LA REDACTION DU MEMOIRE DE MASTER MBA (FORMULAIRE D) GFM 296 UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE GUIDE POUR LA REDACTION DU MEMOIRE DE MASTER MBA (FORMULAIRE D) Introduction Ce guide a été préparé pour assister l étudiant dans la rédaction

Plus en détail

NORMES DE PRÉSENTATION DES MANUSCRITS

NORMES DE PRÉSENTATION DES MANUSCRITS Les Presses de l Université du Québec NORMES DE PRÉSENTATION DES MANUSCRITS Le manuscrit, en version complète et définitive, doit être présenté de la manière la plus simple et uniforme possible, afin de

Plus en détail

Programme de bourses de recherche de l UEFA Edition 2014

Programme de bourses de recherche de l UEFA Edition 2014 Programme de bourses de recherche de l UEFA Edition 2014 Règlement Règlement du Programme de bourses de recherche de l UEFA 1. Conditions de participation Tout candidat à ce programme doit: posséder un

Plus en détail

Pour la Revue française de gestion, le management

Pour la Revue française de gestion, le management ÉDITORIAL JEAN-MARIE DOUBLET France Télécom ou comment s en débarrasser Pour la Revue française de gestion, le management est constitué par un ensemble de disciplines qui doit permettre d améliorer le

Plus en détail

Luxe et Internet: Danger ou opportunité. Gérer la cohérence des marques de luxe sur Internet PAROLES D EXPERT. devrait peser 4,7 % du

Luxe et Internet: Danger ou opportunité. Gérer la cohérence des marques de luxe sur Internet PAROLES D EXPERT. devrait peser 4,7 % du PAROLES D EXPERT Luxe et Internet: N 2 0 1 2-1 3 PHOTO Danger ou opportunité Depuis des années, devrait peser 4,7 % du Les évolutions liées à Inter- Nathalie Veg-Sala les marques de luxe sont présentes

Plus en détail

Renseignements sur les programmes : Sophie RIGUIER, Responsable communication (sriguier@groupeisc.com)

Renseignements sur les programmes : Sophie RIGUIER, Responsable communication (sriguier@groupeisc.com) MBA spécialisés ISC Paris PIÈCES à JOINDRE IMPÉRATIVEMENT AU DOSSIER DE CANDIDATURE PiÈces administratives Dossier de candidature rempli 2 photographies d identité portant au dos votre nom et votre prénom

Plus en détail

Enquête jeunes diplômés promotions 2012 & 2013 BBA ESSEC

Enquête jeunes diplômés promotions 2012 & 2013 BBA ESSEC Enquête jeunes diplômés promotions 2012 & 2013 BBA ESSEC 4 400 étudiants en formation initiale, 30 % d internationaux 5 000 managers en formation continue 90 nationalités représentées sur les 3 campus

Plus en détail

numéro 212 mars 2011 Dossier Les relations siège-filiales dans les multinationales Sous la direction de Ulrike Mayrhofer

numéro 212 mars 2011 Dossier Les relations siège-filiales dans les multinationales Sous la direction de Ulrike Mayrhofer numéro 212 mars 2011 SOMMAIRE 9 Ont contribué à ce numéro 13 Le couple DG-DRH à l épreuve des démarches compétences Bruno Henriet, Cathy Krohmer 29 Technologie polyfonctionnelle et compétences des acteurs.

Plus en détail

La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC

La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC La création de nouvelles opportunités par l analyse des données Dans le monde numérique actuel, l analyse des données est au cœur des réseaux

Plus en détail

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS ACTIVISION Coaching : un cursus de formation complet accrédité ICF pour acquérir les compétences et la posture du coach professionnel. Une formation professionnelle, pour des professionnels, par des professionnels.

Plus en détail

Organisent pour la première fois en Algérie un. Colloque International Restauration Collective Durable. 3 ème ANNONCE

Organisent pour la première fois en Algérie un. Colloque International Restauration Collective Durable. 3 ème ANNONCE Laboratoire ALimentation, NUTrition et Santé (ALNUTS) Faculté des Sciences Médicales Institut de la Nutrition, de l Alimentation et des Technologies Agro-Alimentaires (INATAA) Université Constantine 1

Plus en détail

Jean-Philippe DANGLADE

Jean-Philippe DANGLADE Jean-Philippe DANGLADE Professor of Marketing Research Coordinator / Scientific Advisor BP 921 13288 Marseille cedex 9 France PROFESSIONAL +33 4 91 82 73 34 jean-philippe.danglade@kedgebs.com EXPERIENCES

Plus en détail

COLLOQUE 8 - RELÈVE PME ET SUCCESSION D'ENTREPRISES FAMILIALES. ENJEUX STRATEGIQUES, ORGANISATIONNELS ET HUMAINS

COLLOQUE 8 - RELÈVE PME ET SUCCESSION D'ENTREPRISES FAMILIALES. ENJEUX STRATEGIQUES, ORGANISATIONNELS ET HUMAINS Responsables scientifiques COLLOQUE 8 - RELÈVE PME ET SUCCESSION D'ENTREPRISES FAMILIALES. ENJEUX STRATEGIQUES, ORGANISATIONNELS ET HUMAINS Québec Luis CISNEROS, Professeur agrégé, Directeur de l Institut

Plus en détail

STAGE D INITIATION RAPPORT DE. Elaboré par. Prénom NOM. Encadré par : Mr Prénom NOM (Société) Société d accueil :. (Sigle de la société d accueil)

STAGE D INITIATION RAPPORT DE. Elaboré par. Prénom NOM. Encadré par : Mr Prénom NOM (Société) Société d accueil :. (Sigle de la société d accueil) (Sigle de la société d accueil) REPUBLIQUE TUNISIENNE ***** MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA TECHNOLOGIE ***** DIRECTION GENERALE DES ETUDES TECHNOLOGIQUES *****

Plus en détail

En partenariat avec :

En partenariat avec : En partenariat avec : FNEGE - La Semaine du Management 2014 1 PRESENTATION La «Semaine du Management» est un projet porté par la FNEGE (Fondation Nationale pour l Enseignement de la Gestion des Entreprises),

Plus en détail

ÉTUDES SANCTIONNÉES PAR UN DIPLÔME Y COMPRIS ÉTUDES EN COURS. (Préciser le nom de la ville des établissements)

ÉTUDES SANCTIONNÉES PAR UN DIPLÔME Y COMPRIS ÉTUDES EN COURS. (Préciser le nom de la ville des établissements) FORMATION ÉTUDES SANCTIONNÉES PAR UN DIPLÔME Y COMPRIS ÉTUDES EN COURS Diplômes obtenus..................................................................................................................

Plus en détail

Directives pour le travail de fin d études août 2009. b) DIRECTIVES POUR LE TRAVAIL DE FIN D ETUDES. (Mémoire)

Directives pour le travail de fin d études août 2009. b) DIRECTIVES POUR LE TRAVAIL DE FIN D ETUDES. (Mémoire) b) DIRECTIVES POUR LE TRAVAIL DE FIN D ETUDES (Mémoire) 17 I Définition L art 8.1 du Règlement d études (ci-après RE) précise que le travail de fin d études est composé du mémoire et de sa soutenance.

Plus en détail

Prior to joining L'Oréal, he spent 11 years working for various Pharmaceutical companies.

Prior to joining L'Oréal, he spent 11 years working for various Pharmaceutical companies. CAILLAUD Frédéric Directeur du Licensing L'ORÉAL Frédéric Caillaud joined L'Oréal in 1994 as Director of the Licensing and Business Development Department in charge of negotiating alliances, licensing

Plus en détail

M B A S P E C I A L I S E S

M B A S P E C I A L I S E S Photo (à coller) DOSSIER DE CANDIDATURE POUR LA RENTREE D OCTOBRE 2007 M B A S P E C I A L I S E S Avant de remplir ce dossier, lire attentivement les informations pratiques en annexe. Cocher le (ou les)

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management et organisation de l Université Paris-Dauphine Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

GUIDE DES TRAVAUX DES ÉLEVES MODULE D INITIATION À LA RECHERCHE : LE MÉMOIRE DE RECHERCHE ET D APPLICATION PROFESSIONNELLE

GUIDE DES TRAVAUX DES ÉLEVES MODULE D INITIATION À LA RECHERCHE : LE MÉMOIRE DE RECHERCHE ET D APPLICATION PROFESSIONNELLE MODULE D INITIATION À LA RECHERCHE : LE MÉMOIRE DE RECHERCHE ET D APPLICATION PROFESSIONNELLE Afin de valider leur formation, les élèves doivent rendre à la fin de leur cursus, un mémoire de recherche

Plus en détail

1. Vérification de conformité aux normes Champion

1. Vérification de conformité aux normes Champion 1 Tout d abord, nous vous remercions vivement de faire confiance aux Éditions Honoré Champion, dont le prestige a toujours tenu à l extrême qualité du fond et au soin apporté à la forme. D où ces quelques

Plus en détail

Manuel de mise en page de l intérieur de votre ouvrage

Manuel de mise en page de l intérieur de votre ouvrage Manuel de mise en page de l intérieur de votre ouvrage Merci de suivre strictement les recommandations de ce manuel qui a pour but de vous aider à préparer un livre dont la qualité de mise en page est

Plus en détail

Les participants sont invités à soumettre leur communication sur les sujets s'inscrivant principalement dans les thématiques suivantes :

Les participants sont invités à soumettre leur communication sur les sujets s'inscrivant principalement dans les thématiques suivantes : La conception et la mise en place efficaces d'une gestion de projet agile et lean sont devenues un important défi dans l'actualité des entreprises. De plus en plus, les managers cherchent à avoir une création

Plus en détail

23 & 24 MAI 2013 FIE ENTREPRENEURIAT

23 & 24 MAI 2013 FIE ENTREPRENEURIAT FIE ENTREPRENEURIAT L objectif de la formation à l entrepreneuriat est d assurer l intégration de la créativité et l innovation dans l enseignement pour les ingénieurs industriels. Une formation de base

Plus en détail

EXECUTIVE MBA DOUBLE DIPLÔME. Titre Certifié par l État de Niveau I. In International Hospitality & Luxury Brands Management

EXECUTIVE MBA DOUBLE DIPLÔME. Titre Certifié par l État de Niveau I. In International Hospitality & Luxury Brands Management DOUBLE DIPLÔME EXECUTIVE MBA In International Hospitality & Luxury Brands Management Titre Certifié par l État de Niveau I «Directeur d Établissement de Luxe dans le secteur de l Hôtellerie» Accréditations

Plus en détail

Consecutive Master en Business administration

Consecutive Master en Business administration Consecutive Master en Business administration Orientation : Je définis la stratégie sponsoring d une marque de sport pour maximiser son impact aux prochains Jeux Olympiques de Vancouver. 1 FORMATION PERSPECTIVES

Plus en détail

Avant de remplir ce dossier, lire attentivement les informations pratiques en annexe. Cocher le (ou les) MBA choisi(s)

Avant de remplir ce dossier, lire attentivement les informations pratiques en annexe. Cocher le (ou les) MBA choisi(s) photo (à coller) MBA SPÉCIALISÉS dossier de candidature 2015 Avant de remplir ce dossier, lire attentivement les informations pratiques en annexe. Cocher le (ou les) MBA choisi(s) Spécialités (*) MBA Gestion

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international général de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Bourses de mobilité pour doctorantes et doctorants Doc.Mobility

Bourses de mobilité pour doctorantes et doctorants Doc.Mobility www.snf.ch Wildhainweg 3, Case postale 8232, CH-3001 Berne Tél. +41 (0)31 308 22 22 Division Carrières Bourses de mobilité Bourses de mobilité pour doctorantes et doctorants Doc.Mobility Directives pour

Plus en détail

Nom de l application

Nom de l application Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Direction Générale des Etudes Technologiques Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Gafsa Département Technologies de l Informatique

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT PUBLIC

MASTER MANAGEMENT PUBLIC Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale MASTER MANAGEMENT PUBLIC Management des administrations publiques Management des organisations et des manifestations culturelles Gestion des établissements

Plus en détail

Jimmy Tél : 03 26 91 88 19 MOREL Mob : 06 22 21 23 74

Jimmy Tél : 03 26 91 88 19 MOREL Mob : 06 22 21 23 74 Jimmy Tél : 03 26 91 88 19 MOREL Mob : 06 22 21 23 74 : jimmy.morel@univ-reims.fr : @Jimmy_Morel : jimmymorel.jimdo.com POSITIONS UNIVERSITAIRES UNIVERSITE DE REIMS CHAMPAGNE ARDENNE PROFESSEUR AGREGE

Plus en détail

Executive Education. Afrique Océan Indien

Executive Education. Afrique Océan Indien Executive Education Afrique Océan Indien 2 3 Relever les défis, préparer l avenir Depuis sa création en 1995, Analysis est animé par la volonté d accompagner les entreprises et les institutions de la région

Plus en détail

De nouveaux modèles de GRH?

De nouveaux modèles de GRH? 26 ème congrès AGRH à Montpellier du 4 au 6 novembre 2015 De nouveaux modèles de GRH? Ce monde qui change et l importance des mutations sans précédent auxquelles nous sommes confrontées : mondialisation,

Plus en détail

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse.

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse. Contexte et enjeux Public Le management de l innovation, un champ en pleine mutation - Les thématiques des stratégies d innovation, de la conception des produits, de l organisation et de la conduite des

Plus en détail

La prépa ECS au Lycée Corneille

La prépa ECS au Lycée Corneille La prépa ECS au Lycée Corneille Journées portes ouvertes 21 et 28 janvier 2008 Journées portes ouvertes La prépa ECS au Lycée Corneille 21 et 28 janvier 2008 1 / 17 Pourquoi faire une prépa ECS? Pourquoi

Plus en détail

Philippe BANCE Président du Conseil scientifique international du CIRIEC CREAM - Normandie Université

Philippe BANCE Président du Conseil scientifique international du CIRIEC CREAM - Normandie Université Séminaire UEsers du 12 décembre 2014 Université de Rouen Philippe BANCE Président du Conseil scientifique international du CIRIEC CREAM - Normandie Université 1 Un programme financé dans le cadre d un

Plus en détail

MASTER HUMANITÉS MENTION «TERRITOIRES ET SOCIÉTÉS» (TESOC)

MASTER HUMANITÉS MENTION «TERRITOIRES ET SOCIÉTÉS» (TESOC) Faculté des Lettres et Sciences Humaines BP 7207 97275 Schœlcher Cedex Tél. : 05 96 72 74 50 05 96 72 74 53 Télécopie : 05 96 61 18 69 MASTER HUMANITÉS MENTION «TERRITOIRES ET SOCIÉTÉS» (TESOC) Guide du

Plus en détail

Guide de rédaction des. références bibliographiques et citations. Médiathèque EM Normandie

Guide de rédaction des. références bibliographiques et citations. Médiathèque EM Normandie Guide de rédaction des références bibliographiques et citations Médiathèque EM Normandie Le Havre 2010/2011 Sommaire Introduction... 3 1. Les références bibliographiques... 3 2. Livre et un chapitre de

Plus en détail

Conférence organisée par le Laboratoire d ingénierie financière de l Université Laval www.fsa.ulaval.ca/labiful/

Conférence organisée par le Laboratoire d ingénierie financière de l Université Laval www.fsa.ulaval.ca/labiful/ MERCI À NOS PARTENAIRES : Fonds Conrad Leblanc Département de finance, assurance et immobilier Chaire RBC en innovations financières Chaire d'assurance et de services financiers L'Industrielle Alliance

Plus en détail

Introduction. Étapes préalables: 6 phases. Consignes. Plan du mémoire. Conventions de formes. Conventions de structures

Introduction. Étapes préalables: 6 phases. Consignes. Plan du mémoire. Conventions de formes. Conventions de structures SAMEDI 16 FEVRIER 2013 METHODOLOGIE DE RECHERCHE Mme. ZinebEl Hammoumi SOMMAIRE Introduction Étapes préalables: 6 phases Consignes Plan du mémoire Conventions de formes Conventions de structures 2 INTRODUCTION

Plus en détail

Soumission des articles pour l ICOFOM Study Series

Soumission des articles pour l ICOFOM Study Series Soumission des articles pour l ICOFOM Study Series Procédure Les articles seront soumis à un comité de lecture pour une évaluation en double aveugle. A la suite des recommandations, si l article est accepté,

Plus en détail

Classement SMBG 2013 des Meilleurs Masters, MS et MBA

Classement SMBG 2013 des Meilleurs Masters, MS et MBA PEC_SMBG_2013_Mise en page 1 28/03/13 17:40 Page2 Classement SMBG 2013 des Meilleurs Masters, MS et MBA (source : www.meilleurs-masters.com - Mars 2013) Les formations auditées sont issues du secteur public

Plus en détail

ENTRETIENS JACQUES CARTIER 2013. Colloque. Nouvelles avenues en soutien au développement de l entrepreneuriat et des dirigeants de PME

ENTRETIENS JACQUES CARTIER 2013. Colloque. Nouvelles avenues en soutien au développement de l entrepreneuriat et des dirigeants de PME ENTRETIENS JACQUES CARTIER 2013 Mardi 26 novembre 2013 Amphithéâtre Roland Calori, EM Lyon Business School Colloque Nouvelles avenues en soutien au développement de l entrepreneuriat et des dirigeants

Plus en détail

Mémoire du Master 120 en COMU * modalités et mise en oeuvre

Mémoire du Master 120 en COMU * modalités et mise en oeuvre Mémoire du Master 120 en COMU * modalités et mise en oeuvre Ecole de Communication www.uclouvain.be/comu Octobre 2014-LM Mémoire du Master 120 modalités : Table des matières Différentes formules de mémoire...

Plus en détail

Diplôme Fédéral de Web Project Manager

Diplôme Fédéral de Web Project Manager 2015/2016 Diplôme Fédéral de Web Project Manager Formation supérieure 1 SAWI garantie d excellence Facteurs déterminants permettant de choisir une formation auprès du SAWI / Plus de 40 ans d expérience

Plus en détail

Communication Digitale

Communication Digitale Communication Digitale Bachelor et Master Durée : 30 heures Par Benjamin Thiers Communication digitale Module de cours de 30 heures Niveau Bachelor et Master Enjeux et objectifs...3 Dix séances thématiques...4

Plus en détail

Présentation du corps de contrôle des assurances LE MÉTIER DE COMMISSAIRE-CONTRÔLEUR

Présentation du corps de contrôle des assurances LE MÉTIER DE COMMISSAIRE-CONTRÔLEUR Présentation du corps de contrôle des assurances LE MÉTIER DE COMMISSAIRE-CONTRÔLEUR L Assurance : un secteur clé de la vie économique Le secteur de l assurance est un acteur majeur de la vie économique

Plus en détail

CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES SUPPLY CHAIN MANAGEMENT

CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES SUPPLY CHAIN MANAGEMENT CESA CERTIFICAT D ENSEIGNEMENTS SUPÉRIEUR DES AFFAIRES SUPPLY CHAIN MANAGEMENT CESA Certificat d enseignement supérieur des affaires Pourquoi choisir un CESA HEC? Destinés aux responsables fonctionnels

Plus en détail

Trois questions pour étudier l intérêt du programme

Trois questions pour étudier l intérêt du programme Trois questions pour étudier l intérêt du programme «Le Management Opérationnel» offre au participant la possibilité de développer ses compétences managériales, d acquérir de nouvelles techniques et méthodes,

Plus en détail

Bruno ASDOURIAN Lecteur en Sciences de la Communication et des Médias Université de Fribourg Suisse

Bruno ASDOURIAN Lecteur en Sciences de la Communication et des Médias Université de Fribourg Suisse Bruno ASDOURIAN Lecteur en Sciences de la Communication et des Médias Université de Fribourg Suisse Chercheur en Sciences de l Information et de la Communication Laboratoire IRSIC EA 4262 France Grand-Places

Plus en détail

Le Service Insertion Professionnelle

Le Service Insertion Professionnelle Le Service Insertion Professionnelle Hamida MULLER LES DOCTEURS : des profils précieux en entreprise.. Le marché de l emploi souffre d un manque de profils tournés vers la connaissance et l innovation.

Plus en détail

Rencontres Cap Digital/ Master MTI

Rencontres Cap Digital/ Master MTI Rencontres Cap Digital/ Master MTI 2 Présentation du MTI «MTI est un master de premier plan, qui attire depuis sa création des étudiants d'horizons très divers. Issu d une coopération de plus de 30 ans

Plus en détail

Volume 2. Session 5.1 : Atmosphère du magasin...745

Volume 2. Session 5.1 : Atmosphère du magasin...745 Table des matières Volume 2 Session 5.1 : Atmosphère du magasin...745 DAUCÉ, Bruno (Institut de Gestion de Rennes) La diffusion des senteurs d ambiance au sein d un lieu commercial : les premiers résultats

Plus en détail

Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable.

Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable. !!!!!!!!!!!! Kilimandjaro University : Université Africaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises et de l économie durable Première session Une formation certifiante des cadres et dirigeants sur

Plus en détail

Faculté de l'éducation permanente La faculté d évoluer. Guide de présentation d un travail écrit

Faculté de l'éducation permanente La faculté d évoluer. Guide de présentation d un travail écrit Faculté de l'éducation permanente La faculté d évoluer Guide de présentation d un travail écrit 2 TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION 3 Normes de présentation 3 Ordre des éléments 3 Papier, format et marges

Plus en détail

NEJLA YACOUB RESEARCH INTERESTS EDUCATION. Yacoub_Nejla<a>yahoo.com. Address. Updated in August 2011

NEJLA YACOUB RESEARCH INTERESTS EDUCATION. Yacoub_Nejla<a>yahoo.com. Address. Updated in August 2011 NEJLA YACOUB Nationality Status E-mail Address Tunisian PhD Student Yacoub_Nejlayahoo.com Laboratoire de Recherche sur l Industrie et l Innovation (Lab.RII), Maison de la Recherche en Sciences Humaines

Plus en détail

Executive MBA. Franck BRUNET Conseil en stratégie, Business Model, Business Development

Executive MBA. Franck BRUNET Conseil en stratégie, Business Model, Business Development P R O J E T D E T U D E Executive MBA Conseil en stratégie, Business Model, Business Development Préambule Dans le cadre d un Executive MBA à PARIS EXECUTIVE CAMPUS, je suis amené à proposer des projets

Plus en détail

Règlement du concours 2015 «NOS LECTEURS ONT DU TALENT»

Règlement du concours 2015 «NOS LECTEURS ONT DU TALENT» Règlement du concours 2015 «NOS LECTEURS ONT DU TALENT» ARTICLE 1 La société PLACE DES EDITEURS, SA au capital de 4 234 120 dont le siège social est situé 12 avenue d Italie 75013 PARIS, immatriculée sous

Plus en détail

Aurélie Merle Professeur associé, Grenoble École de Management Chercheur associé au CEROG et à Coactis (EA 41 61) aurelie.merle@iae-aix.

Aurélie Merle Professeur associé, Grenoble École de Management Chercheur associé au CEROG et à Coactis (EA 41 61) aurelie.merle@iae-aix. LA VALEUR PERCUE DE LA CUSTOMISATION DE MASSE : PROPOSITION ET TEST D UN MODELE CONCEPTUEL INTEGRATEUR Aurélie Merle Professeur associé, Grenoble École de Management Chercheur associé au CEROG et à Coactis

Plus en détail

management www.masrh.ch

management www.masrh.ch Certificate of Advanced Studies management humain octobre à juin 4 universités pour préparer les managers aux défis contemporains www.masrh.ch depuis 2008 + de 7 ans d expérience au service de la performance

Plus en détail

CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC

CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC «POUR UNE ENTREPRISE DES SERVICES A LA PERSONNE PROFESSIONNELLE ET PERENNE» FEDESAP : TOUR CIT, 3 rue de l Arrivée 75749 PARIS CEDEX 15 Tél : 01 45 38 44 11 contact@fedesap.org

Plus en détail

ADVANCED MANAGEMENT PROGRAMME

ADVANCED MANAGEMENT PROGRAMME AMP ADVANCED MANAGEMENT PROGRAMME MAÎTRISER LA DIRECTION D ENTREPRISE Passerelle avec le PED ou l Executive MBA de l IMD ADVANCED MANAGEMENT PROGRAMME (1) AMP (1) Anciennement CDE UN PROGRAMME AUTOUR DE

Plus en détail

MEMOIRE POUR UNE HABILITATION A DIRIGER DES RECHERCHES

MEMOIRE POUR UNE HABILITATION A DIRIGER DES RECHERCHES UNIVERSITE DE BOURGOGNE MEMOIRE POUR UNE HABILITATION A DIRIGER DES RECHERCHES Discipline : Sciences de Gestion Matière : Finance Candidate : Aurélie SANNAJUST Fonction : Maître de Conférences à l Université

Plus en détail

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008 Année 2007/2008 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER RECHERCHE Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS DES SCIENCES Spécialité Histoire et Philosophie des Sciences Unités de Formation et de

Plus en détail

Newsletter HEEC Marrakech (n 8) - Juin 2014

Newsletter HEEC Marrakech (n 8) - Juin 2014 Newsletter HEEC Marrakech (n 8) - Juin 2014 Ouverture des inscriptions Test d admissibilité ouvert, gratuit, et individualisé Actualités Sommaire Actualités Visite de Sarah VAUGHAN à l Ecole HEEC Marrakech

Plus en détail

A L ORIGINE DE CENTRALE CASABLANCA : L ENGAGEMENT DE CENTRALESUPELEC PARIS AU MAROC ET EN AFRIQUE

A L ORIGINE DE CENTRALE CASABLANCA : L ENGAGEMENT DE CENTRALESUPELEC PARIS AU MAROC ET EN AFRIQUE A L ORIGINE DE CENTRALE CASABLANCA : L ENGAGEMENT DE CENTRALESUPELEC PARIS AU MAROC ET EN AFRIQUE Centrale Casablanca n est pas une Ecole Centrale comme les autres ; véritable «fille» de CentraleSupélec

Plus en détail

REGLEMENT DU PROGRAMME INTERNATIONAL DE LA SOLVAY BRUSSELS SCHOOL OF ECONOMICS & MANAGEMENT

REGLEMENT DU PROGRAMME INTERNATIONAL DE LA SOLVAY BRUSSELS SCHOOL OF ECONOMICS & MANAGEMENT REGLEMENT DU PROGRAMME INTERNATIONAL DE LA SOLVAY BRUSSELS SCHOOL OF ECONOMICS & MANAGEMENT Ce règlement s applique à tous les étudiants de 3e année du Bachelier et de 1ère et 2ème années de Master de

Plus en détail

MASTER GATH GESTIONS DES ACTIVITÉS TOURISTIQUES ET HÔTELIÈRES

MASTER GATH GESTIONS DES ACTIVITÉS TOURISTIQUES ET HÔTELIÈRES MASTER GATH GESTIONS DES ACTIVITÉS TOURISTIQUES ET HÔTELIÈRES OBJECTIF GÉNÉRAL Former les futurs dirigeants de l hôtellerie et des métiers de l accueil capables de gérer une unité ou un centre de profit

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Annexe : maquettes pédagogiques des nouveaux cursus Toulouse, le 15 mai 2013 Toulouse Business School et l École Nationale de l Aviation Civile lancent 4 double-diplômes et une filière Bachelor dédiés

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

GUIDE DE CONSTITUTION DE DOSSIER EN VUE DE LA RECONNAISSANCE ET/OU DE L EQUIVALENCE DES DIPLOMES, TITRES ET GRADES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

GUIDE DE CONSTITUTION DE DOSSIER EN VUE DE LA RECONNAISSANCE ET/OU DE L EQUIVALENCE DES DIPLOMES, TITRES ET GRADES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) Tél. : (226) 50.36.81.46 - Fax : (226) 50.36.85.73 Email : cames@bf.refer.org GUIDE

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL

MASTER PROFESSIONNEL Année 2010/2011 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER PROFESSIONNEL (cohabilitation des Universités BORDEAUX 1, BORDEAUX 2, BORDEAUX 3 et Sciences-Po Bordeaux) Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS

Plus en détail

A PROPOS DE L EGE. Ne pas chercher à prédire l avenir. Mais faire en sorte de le rendre possible

A PROPOS DE L EGE. Ne pas chercher à prédire l avenir. Mais faire en sorte de le rendre possible A PROPOS DE L EGE Ne pas chercher à prédire l avenir. Mais faire en sorte de le rendre possible L Ecole de Guerre Economique (EGE) est la référence européenne dans l enseignement de l intelligence économique.

Plus en détail

Trois questions pour étudier l intérêt du programme

Trois questions pour étudier l intérêt du programme Trois questions pour étudier l intérêt du programme «Le Management Opérationnel» offre au participant la possibilité de développer ses compétences managériales, d acquérir de nouvelles techniques et méthodes,

Plus en détail

BADGE Responsable Commercial

BADGE Responsable Commercial BADGE Responsable Commercial www.audencia.com Audencia Group en chiffres 3 000 étudiants de 64 nationalités 17 000 diplômés issus des 17 programmes de formation 147 partenaires académiques dans 50 pays

Plus en détail

Projet de Fin d Etudes

Projet de Fin d Etudes République Tunisienne Ministère de l'enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique ---- *** ---- Ecole Supérieure Privée de d Ingénierie, Sciences et Technologies de Sousse (SupTech Sousse) Projet

Plus en détail

lancent la Chaire SIRIUS :

lancent la Chaire SIRIUS : COMMUNIQUE DE PRESSE Toulouse, le 21 octobre 2013 Le CNES, Astrium, Thales Alenia Space, Toulouse Business School, & l Université Toulouse I Capitole, lancent la Chaire SIRIUS : La première Chaire internationale

Plus en détail

Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d administration

Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d administration Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d admini istration Mai 2012 1 Le programme de maîtrise en administration des affaires, cheminement coopératif (MBA Coop) de la Faculté d administration

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Cadrage institutionnel : Arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters «métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»

Plus en détail

Etude Benchmarking 2010 sur les formations existantes apparentées au métier de Business Developer en Innovation

Etude Benchmarking 2010 sur les formations existantes apparentées au métier de Business Developer en Innovation Un programme animé par Systematic et copiloté par Systematic, Opticsvalley et le réseau des Chambres de Commerce et d Industrie Paris-Ile-de-France Etude Benchmarking 2010 sur les formations existantes

Plus en détail

Ouverture 2 Bertrand HEBERT, Directeur général adjoint de l'apec. Présentation de l étude 3

Ouverture 2 Bertrand HEBERT, Directeur général adjoint de l'apec. Présentation de l étude 3 Sommaire Ouverture 2 Bertrand HEBERT, Directeur général adjoint de l'apec Présentation de l étude 3 Jean-Marie Blanc, Directeur des Relations institutionnelles et partenariats de l'apec Pierre Lamblin,

Plus en détail

Comment mesurer de façon efficace le succès en ligne d une marque de luxe?

Comment mesurer de façon efficace le succès en ligne d une marque de luxe? Comment mesurer de façon efficace le succès en ligne d une marque de luxe? emetrics Summit Paris 2010 Paris, 16 juin 2010 David Sadigh, directeur associé dsadigh@ic-agency.com A propos d IC-Agency: Notre

Plus en détail

DOSSIER ÉVÈNEMENTIEL. Semaine MBA ESSEC. 11 ème Promotion. du 19 au 21 novembre 2009. Consultant: Guy TIYON, Ingénieur Commercial

DOSSIER ÉVÈNEMENTIEL. Semaine MBA ESSEC. 11 ème Promotion. du 19 au 21 novembre 2009. Consultant: Guy TIYON, Ingénieur Commercial DOSSIER ÉVÈNEMENTIEL Semaine MBA ESSEC 11 ème Promotion du 19 au 21 novembre 2009 Consultant: Guy TIYON, Ingénieur Commercial Coordination: Comité MBA 11 ESSEC 1 1 Un mot sur l ESSEC Depuis sa création,

Plus en détail

Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006. Note d information

Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006. Note d information OFFICE DES NATIONS UNIES A GENEVE UNITED NATIONS OFFICE AT GENEVA Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006 Note d information 1. Un concours de recrutement de professeurs de français

Plus en détail

Romanian French INDE MBA

Romanian French INDE MBA L Académie d Etudes Economiques de Bucarest Le Conservateur National des Arts et Métiers de Paris Romanian French INDE MBA www.inde.ro Email: office@inde.ro, Téléphone: +4 021 311 08 82 Adresse: Calea

Plus en détail

Profession Culture Langue. Invitation Conférence ASCI 2015. Genève, 22.09.15, 14h00 17h45

Profession Culture Langue. Invitation Conférence ASCI 2015. Genève, 22.09.15, 14h00 17h45 Invitation Conférence ASCI 2015 Genève, 22.09.15, 14h00 17h45 Profession Culture Langue La communication interne et intégrée : comment maîtriser les langues pour surmonter les barrières culturelles et

Plus en détail

Comité permanent du droit des marques, des dessins et modèles industriels et des indications géographiques

Comité permanent du droit des marques, des dessins et modèles industriels et des indications géographiques F SCT/31/8 REV.4 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 23 MARS 2015 Comité permanent du droit des marques, des dessins et modèles industriels et des indications géographiques Trente et unième session Genève, 17 21

Plus en détail

Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA

Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA Année universitaire 2010-2011 EUROPEAN BUSINESS SCHOOL MBA Master of Business Administration Management du Sport Ecole Européenne de Management reconnue par l Etat. Etablissement d Enseignement Supérieur

Plus en détail

Doctorate of Business Administration Programme francophone

Doctorate of Business Administration Programme francophone Mis à jour le 11-10-13 Doctorate of Business Administration Programme francophone 1. Présentation du programme DBA(F) Le programme Doctorate of Business Administration (DBA) assuré à distance par l American

Plus en détail

BAROMETRE «Managers de Transition 2015»

BAROMETRE «Managers de Transition 2015» Management Stratégique - L. Bourgeon BAROMETRE «Managers de Transition 2015» 3 ème édition 14 avril 2015 INTRODUCTION BIENVENUE À TOUTES ET À TOUS! Baromètre «Managers de Transition» 2015 Nouvelle Donne

Plus en détail