TRAVAUX DE DRAGAGE ET TRAVAUX MARITIMES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TRAVAUX DE DRAGAGE ET TRAVAUX MARITIMES"

Transcription

1 TRAVAUX DE DRAGAGE ET TRAVAUX MARITIMES

2

3 TABLE DES MATIERES 1 Introduction 2 Travaux de dragage et travaux maritimes 2.1 Travaux d approfondissement et d agrandissement portuaires 2.2 Dragage d entretien 2.3 Remblayage 2.4 Protection par enrochement 2.5 Travaux offshore 2.6 Travaux d infrastructures portuaires 2.7 Travaux de renflouement 3 Autres activités de Jan De Nul Group 3.1 Travaux civils 3.2 Travaux d environnement 4 Support 4.1 Bureau d études (stabilité CAD MX soutien graphique) 4.2 Survey 4.3 La flotte 4.4 Le matériel terrestre

4 Architecte M. Ir Philippe Samyn Lierman & Lierman Bureaux Jan De Nul NV - Alost (Belgique) 4

5 1 INTRODUCTION Jan De Nul Group est un acteur mondial dans les secteurs du génie civil, du dragage maritime ainsi que dans le domaine de l environnement. Les activités réalisées dans le cadre de ces piliers, que ce soit dans leur phase de développement ou de réalisation, sont le fruit du travail d ingénieurs et de matériel propres au groupe. La combinaison de ces différentes activités et de ces trois secteurs permet à Jan De Nul de proposer un service complet et de réaliser des projets d envergure considérable de A jusqu à Z. Outre son savoir-faire technique, la saine assise financière de Jan De Nul Group est un atout essentiel. Fondée en 1938, Jan De Nul était à l époque une entreprise de travaux publics de génie civil. Grâce à l esprit d entreprise de la famille De Nul, le premier projet de dragage en gestion directe a été réalisé en Ensuite, la société s est spécialisée dans ce segment de marché et le premier projet de dragage international a vite été décroché. Aujourd hui, Jan De Nul Group est le leader mondial de l industrie du dragage. La politique d expansion de sa nouvelle flotte de dragage reste inégalée. Jan De Nul Group réalise des travaux de dragage, de remblais maritimes, quelle que soit leur importance ou leur nature : Travaux de dragage et travaux d entretien de ports, de chenaux portuaires, de rivières, etc. ; Travaux de remblayage de ports et de zones industrielles ; Dragage de roches en pleine mer ; Dragage de tranchées sous-marines, de chenaux pour pipelines et de canaux de dérivation offshore ; Dragage de bancs de sable en haute mer (pre-sweeping) ; Stabilisation et protection de pipelines par enrochement ; Enrochement de protection des côtes dans la lutte contre l érosion ; Pompage des hydrocarbures et opérations d assainissement lors de marées noires ; Dragage, traitement et stockage de sols et sédiments pollués ; Méthodes de dragage alternatives pour limiter les impacts ou éviter d endommager l environnement lors de travaux maritimes ; Renflouement d épaves et levage de charges lourdes. Plus d informations sur 5

6 2 TRAVAUX DE DRAGAGE ET TRAVAUX MARITIMES Pour les listes de références actualisées par activité, consulter TRAVAUX D APPROFONDISSEMENT ET D AGRANDISSEMENT PORTUAIRES Les travaux d approfondissement et d agrandissement portuaires consistent à créer, approfondir, élargir ou agrandir les chenaux d accès, les bassins et les docks portuaires. Incités par la croissance mondiale, les ports augmentent leur capacité afin de garder leur rôle économique : des bassins portuaires et des chenaux d accès existants sont approfondis pour pouvoir accueillir les navires commerciaux les plus grands. De nouveaux ports sont créés. Ces ports les plus récents sont conçus pour pouvoir répondre à la demande croissante en matières premières du commerce mondial. Ainsi, ces nouvelles installations, construites aux quatre coins du monde se spécialisent soit dans les matières premières comme le charbon, le minerai de fer et d autres métaux de base, soit dans le commerce du pétrole et du gaz, mais aussi dans le transport par conteneur. En Australie, Jan De Nul Group participe, à Port Hedland, à l élargissement de ce qui est déjà le principal port national d exportation de minerai de fer. La capacité d exportation doit être doublée en 2 ans, nécessitant un énorme agrandissement de la superficie portuaire existante. En Nouvelle-Calédonie, un nouveau complexe portuaire est en construction pour être dédié à un seul produit, le nickel. Ce port répondra à 8 % de la demande mondiale en nickel. En Belgique, l Escaut occidental doit être approfondi afin d améliorer l accès au Port d Anvers aux porte-conteneurs toujours plus grands. 6

7 Pilbara Iron Ore Infrastructure Project - Port Hedland (Australie) Travaux de dragage et de remblayage - Drague suceuse à désagrégateur Leonardo da Vinci 7

8 TRAVAUX D APPROFONDISSEMENT ET D AGRANDISSEMENT PORTUAIRES Port Hedland - Australie 8

9 Canal de Panama - Panama Koniambo - Nouvelle-Calédonie Montevideo - Uruguay J.F.J. De Nul - Drague suceuse à désagrégateur 9

10 2.2 DRAGAGE D ENTRETIEN Le dragage d entretien consiste au maintien du tirant d eau des passes navigables des canaux, chenaux et ports pour garantir la libre navigation. Les travaux de dragage d entretien sont les projets de dragage les plus classi ques et donc indubitablement la branche la plus discrète de nos acti vit és de dragage. Ce type de travaux est toutefois à l origine du développement de la drague suceuse porteuse. Ils sont en outre d importance capitale pour les ports. Chaque année, de très vastes missions d entretien sont attribuées en Belgique et dans le monde entier. Jan De Nul Group dispose d une flotte très variée de dragues suceuses porteuses modernes lui permettant de réaliser ces travaux d entretien, même dans des eaux relativement peu profondes. La principale réalisation actuelle est sans aucun doute l entretien du Río Paraná en Argentine où Jan De Nul Group est en charge de l entretien du fleuve sur une longueur de 800 km. Le contrat pour le dragage et l entretien des Río Paraná et Río de la Plata en Argentine s étale sur 18 ans. Ces travaux augmentent la naviga bilité de ces fleuves, améliorent ainsi les communications et dopent les activités commerciales des zones bordant ces cours d eau. Quelques 800 km de rivière sont dragués, depuis l entrée du port de Santa Fe sur le Río Paraná jusqu à Punta Indio, à 240 km en amont du confluent du Río de la Plata. Un dragage d entretien régulier doit être réalisé dans le port de Hambourg pour éliminer les sédiments charriés par l Elbe et obstruant le port. Comme les zones de stockage des sédiments dragués sont limitées, une partie des matériaux dragués est déversée au large dans la mer du Nord. Ce type de travaux d entretien est réalisé à l aide de grandes dragues suceuses porteuses. Pour garantir l accès au port d Anvers, deux à trois dragues suceuses porteuses draguent en permanence l Escaut. Le contrat actuel, d une durée de 7 ans, prévoit également un approfondissement de l Escaut occidental et de l Escaut maritime. L Escaut est l un des fleuves les plus fréquentés, ce qui, couplé avec les courants variables, rend le dragage relativement difficile. Chaque année, 10 millions de m³ de sable et de boues sont dragués et rejetés aux points d érosion du fleuve. Les boues de dragage sont occasionnellement mises en remblai le long des rives afin de créer et/ou renforcer des digues. Jan De Nul Group se charge également de maintenir le tirant d eau des passes navigables de la mer du Nord. Ces travaux de dragage préservent non seulement les chenaux maritimes vers l Escaut mais aussi ceux des ports de Zeebrugge et d Ostende. Des travaux de dragage sont en outre réalisés dans ces deux ports. Les matières draguées, composées notamment de sédiments, sont rejetées au large en mer du Nord. 10

11 Río Paraná and Río de la Plata Waterway Concession - Argentine Dragage d entretien - Drague suceuse porteuse Francis Beaufort 11

12 DRAGAGE D ENTRETIEN Puerto de la Plata - Argentine Río Paraná - Argentine 12

13 Ports côtiers de Zeebrugge et d Ostende - Belgique Escaut occidental - Belgique 13

14 2.3 REMBLAYAGE Le remblayage consiste à créer en amassant du sable dragué en mer des îles ou presqu îles dévolues par après à la construction de zones résidentielles, récréatives ou industrielles. La régénération des plages est une sous-catégorie du remblayage : des plages existantes sont réapprivisionnées en sable afin de lutter contre l érosion. Les activités les plus connues sont sans aucun doute les projets de remblayage. D énormes quantités de sable ont par exemple été utilisées sur la côte de Dubaï pour l aménagement de Palm Island II (Jebel Ali) et du Waterfront Project. Pour créer la Palm Jebel Ali Island et le Waterfront, 500 millions de m³ de sable au total ont été remblayés. Cela représente une file de camions d une longueur supérieure à 22 fois la circonférence de la terre! Mais Jan De Nul Group réalise également des travaux de remblayage partout ailleurs, comme à Ras Laffan (Qatar), à Soyo LNG (Angola), à Pulau Ubin et Pulau Tekong (Singapour), à Sfax (Tunisie), sur la Saadiyat Island (Abu Dhabi) ou à Manifa (Arabie Saoudite). Palm Jebel Ali Island et le Waterfront Project à Dubaï : Palm Jebel Ali Island est une île en forme de palmier de 4 km de diamètre, protégée par un brise-lames de 17 km de long. Le Waterfront Project est composé de 7 îles arti fi cielles s enroulant autour de Palm Jebel Ali. Plus de 300 millions de m³ de sable ont été remblayés sur une zone de hectares. Ce projet, qui sera essentiellement réalisé à l aide de dragues suceuses porteuses durera six ans. Les travaux pour la première île s étaleront sur 18 mois environ. Le fameux contrat de dragage du 20e siècle, soit les travaux de remblai pour le nouvel aéroport international de Chek Lap Kok à Hong Kong. En tant que membre du consortium international d entrepreneurs de dragage et d architecture, Jan De Nul NV a exécuté et géré avec succès cet énorme projet dans les délais impartis. Ce chantier de 237 millions de m³ de dragage et de remblayage était à l époque le plus grand chantier de ce type ayant jamais existé. Les plus grandes dragues du monde s y sont illustrées. Le projet de Cancún, au Mexique, où les plages avaient été entièrement empor tées après le passage de la tempête tropicale Wilma, est une référence importante en matière de régénération des plages. 2,8 millions de m³ de sable ont été remblayés pour recréer la zone côtière bordant les complexes hôteliers de Cancún. 14

15 Palm Jebel Ali Island - Dubaï (E.A.U.) Travaux de dragage, remblayage et protection par enrochement - Drague suceuse porteuse Alexander von Humboldt 15

16 REMBLAYAGE Palm Jebel Ali Island - Dubaï (E.A.U.) Palm Jebel Ali Island - Dubaï (E.A.U.) Palm Jebel Ali Island - Dubaï (E.A.U.) 16

17 Palm Jebel Ali Island - Dubaï (E.A.U.) Waterfront - Dubaï (E.A.U.) Waterfront - Dubaï (E.A.U.) 17

18 REMBLAYAGE Pulau Tekong - Singapour 18

19 Saadiyat Island - Abu Dhabi (E.A.U.) Chek Lap Kok - Hong Kong 19

20 REMBLAYAGE Cancún - Mexique Cancún - Mexique Cancún - Mexique 20

21 De Haan - Belgique Texel - Pays-Bas Sylt - Allemagne Sylt - Allemagne 21

22 2.4 PROTECTION PAR ENROCHEMENT Les enrochements ont pour but de protéger le rivage de l érosion des marées et de la houle. Lors d un remblayage, le contour de l île est créé par un briselames composé de roches de différents calibres. Ensuite, l intérieur de ce périmètre est recouvert ou rempli de sable par différentes techniques. Dans le cas de travaux d infrastructures portuaires, la protection par enrochement vise, entre autres, l aménagement de brise-lames protégeant les installations. Jan De Nul Group a débuté cette activité à Singapour (aménagement des îles Pulau Ubin et Pulau Tekong) et l a développée à Dubaï (Palm Jebel Ali Island et Jebel Ali New Container Terminal). Depuis, cette activité est devenue un chaînon incontournable dans de nombreux grands contrats. Des projets de protection par enrochement sont actuellement en cours à Dubaï (Waterfront et New Island Development), Abu Dhabi (Saadiyat) et en Arabie Saoudite (Manifa). L importance de cette activité est soulignée par les investissements consentis ces dernières années dans du matériel terrestre et dans de nouvelles barges universelles. Palm Jebel Ali Island et le Waterfront Project à Dubaï : les 17 ramifications de Palm Jebel Ali mesurent chacunes 2,5 kilomètres de long et sont protégées des vagues par un brise-lames de 17 km de long et de 350 m de large. Pour les 7 îles du Waterfront Project, 12 millions de m³ de pierres ont été utilisés afin de protéger les côtes de l érosion. Un total de 40 millions de tonnes de roches a été utilisé pour les deux projets, soit l équivalent de 2 millions de camions. A Singapour, hectares au total vont être créés à partir de sable et d argile pour élargir l île Tekong et répondre ainsi à la demande de terrains à bâtir. Les terres nouvellement créées augmenteront la côte de quelques 13,3 km, soit environ un cinquième de notre côte belge. Pour protéger ces nouvelles rives, un total de 1,6 million de tonnes de roches a été placé sur une superficie de 100 hectares, soit l équivalent de 125 terrains de football. Cette protection a été posée jusqu à 25 m de profondeur. 22

23 New Container Terminal - Dubaï (E.A.U.) Travaux de dragage, remblayage et protection par enrochement 23

24 PROTECTION PAR ENROCHEMENT Palm Jebel Ali Island - Dubaï (E.A.U.) Palm Jebel Ali Island - Dubaï (E.A.U.) New Container Terminal - Dubaï (E.A.U.) 24

25 New Container Terminal - Dubaï (E.A.U.) Pulau Tekong - Singapour New Container Terminal - Dubaï (E.A.U.) Pulau Tekong - Singapour 25

26 2.5 OFFSHORE Les services spécialisés pour le marché offshore du pétrole et du gaz comprennent le dragage de jetées pour des pipelines offshore, y compris l installation de caissons, l enrochement et l égalisation des fonds marins pour l installation de pipelines, l enfouissement de conduites de pétrole et de gaz dans des tranchées, le recouvrement de pipelines avec des roches, la stabi lisation de plateformes pétrolières par enrochement et lestage, et l excavation de Glory Holes. Les exigences spécifiques de l industrie offshore nécessitent du matériel spécialisé. Jan De Nul Group possède entre autres dans sa flotte des dragues suceuses porteuses pouvant draguer en eau profonde (jusqu à 155 m), des dragues suceuses à désagrégateur pour draguer des roches dures, des navires d enrochement à positionnement dynamiquement et des navires à tuyau de déversement. La construction des Manifa Field Causeway and Islands en Arabie Saoudite : ce contrat de dragage de plus de 1 milliard de dollars est l un des plus importants jamais attribués au cours de ces dernières années. Le projet comprend la conception et le remblai d une voie d accès surélevée de 41 km de long dans la mer et de voies secondaires qui la rejoignent, permettant l accès à 25 nouvelles îles de forage et 2 nouvelles îles d injection d eau. La mission comprend également la conception et la construction de ponts, d embarcadères, d équipements roll-on/roll-off et l élèvement de pipelines sous-marins existants. Plus de 10 millions de tonnes de pierres au total seront ainsi extraites de carrières dans le désert af in de protéger ces nouvelles îles contre une tempête de fréquence centenaire. Dans ce projet, Jan De Nul est responsable tant de la conception que de la réalisation (EPC). Jan De Nul Group a également mené à bien un projet de dragage parti culièrement complexe : les fameux Glory Holes au Canada. Ces travaux ont été réalisés dans l océan Atlantique, à 350 km environ à l est de Newfound land, à une profondeur de 130 m dans un sous-sol d argile dure et de roches. Le projet avait pour objet la protection d installations sous-marines de forage contre le frottement sur le fond marin d icebergs à la dérive. Les activités concernant l île de Sakhaline, située à l est de la Sibérie, réalisées dans des conditions maritimes difficiles ont été l un des projets offshore remar - quables de Jan De Nul Group. Sur un site situé à plus de km de tout monde habité, des tranchées ont été draguées, et recouvertes pour protéger des pipelines des dégâts provoqués par des icebergs sur le fond marin. Pour les jetées le long de la côte, des batardeaux ont été construits alors que les températures avoisinaient les 30 degrés sous zéro. Pour parachever ce travail, une protection par enrochement a été installée autour des plateformes de forage jusque sous la banquise. 26

27 Manifa Field Causeway and Island Construction Project - Manifa (Arabie Saoudite) Conception et aménagement de 27 îles, voies et ponts de communication remblayés 27

28 OFFSHORE Manifa - Arabie Saoudite Manifa - Arabie Saoudite Manifa - Arabie Saoudite Manifa - Arabie Saoudite 28

29 Montagne Jacquot - Île Maurice NORFRA Pipeline - France NORFRA Pipeline - France 29

30 OFFSHORE Langeled - Angleterre Sakhalin - Russie Langeled - Angleterre Langeled - Angleterre 30

31 Pipeline off-shore - Taïwan Adriatic LNG - Italie Glory Holes - Canada 31

32 2.6 TRAVAUX D INFRASTRUCTURES PORTUAIRES Les travaux d infrastructure font de plus en plus l objet d un contrat global incluant les phases de conception et d étude. Le client confie ainsi l ensemble d un projet à un seul intervenant. Cette tendance s est accentuée en 2005 par l octroi de certains des plus grands projets de dragage à Jan De Nul Group, comme le Jebel Ali New Container Terminal à Dubaï et le Ras Laffan Port Expansion Project au Qatar. Grâce à son caractère multidisciplinaire, Jan De Nul peut réunir toutes les facettes d activités nécessaires à ce type de projets de grande échelle et le réaliser dans les délais impartis. L agrandissement du port LNG existant de Ras Laffan au Qatar : le contrat de 2 milliards de dollars inclut le dragage de 20 millions de m³ de calcaire, le remblai de 25 millions de m³ de sable, la livraison et le placement de 18 millions de tonnes de roches ainsi que la fabrication et la pose de 1 million de m³ de blocs de béton pour la construction de brise-lames destinés à protéger ce nouveau port. Ras Laffan devient ainsi le plus grand port LNG du monde. Le développement du Jebel Ali Container Terminal à Dubaï : ce projet comprend l approfondissement du dock portuaire (dragage de 23 millions de m³ de matières), le dragage d un chenal pour la construction du futur mur de quai, la construction d un brise-lames de moëllons et une protection sur une longueur de 9 km (quantité totale de roches : 2,5 millions de m³), un apport de terres de 8 millions de m³ et la construction de 1,7 km de brise-lames dynamiques pour un accostage sécurisé des bateaux. New Container Terminal - Dubaï (E.A.U.) 32

33 2.7 TRAVAUX DE RENFLOUEMENT Début 1995, une société momentanée réunissant quatre grands entrepreneurs maritimes belges, parmi lesquels Jan De Nul NV T.V. Bergingswerken (TVB), a été rebaptisée Scaldis Salvage & Marine Contractors SA. Scaldis réalise des travaux de renflouement, l enlèvement d épaves et des travaux de génie civil maritime, d abord dans le Nord-Ouest de l Europe et aujourd hui partout dans le monde. La flotte de Scaldis comprend entre autres le Rambiz, une bigue catamaran d une puissance de levage de tonnes et le Norma, une bigue d une puissance de levage de 440 tonnes. La société a, entre autres, été char gée du renflouement du Mont Louis, qui avait sombré au large d Ostende en 1984, et du renflouement du ferry Herald of Free Enterprise, qui avait chaviré près de Zeebrugge en Scaldis a également participé à de grands travaux maritimes de levage comme le nouveau pont Tagus Vasco da Gama au Portugal, inauguré à l occasion de l EXPO 98. Pour chaque tâche, Scaldis, assure un soutien technique exceptionnel, garantissant un environnement de travail sûr et la protection du milieu marin. Rambiz - Barge-grue d une puissance de levage de tonnes 33

34 TRAVAUX D INFRASTRUCTURES PORTUAIRES Durban - Afrique du Sud Port de Duqm - Oman Callao Terminal - Pérou 34

35 Montevideo - Uruguay Ras Laffan - Qatar New Port of Coega - Afrique du Sud Leonardo da Vinci - Drague suceuse à désagrégateur 35

36 3 AUTRES ACTIVITES DE JAN DE NUL GROUP 3.1 TRAVAUX CIVILS C est par les travaux de génie civil que tout a commencé pour l entreprise Jan De Nul. Ceux-ci représentent aujourd hui encore une part importante des activités. Dans ce cadre, la société se concentre sur des projets complexes. Jan De Nul Group propose à ses clients une structure offrant un service global. De la concep tion à la réalisation, toutes les activités clés sont réalisées par des ingé nieurs et du matériel du groupe, qu il s agisse de bâtiments, de stations d épura tion des eaux, de réseaux d égouts et de conduites, de murs de quai, de tunnels, de ponts, de voies ferrées ou d écluses. Cette approche ainsi que l expertise technique et la longue expérience dont jouit le groupe, permettent à Jan De Nul d appartenir au gratin belge des sociétés de génie civil. De plus, grâce à son assise financière très saine, l entreprise joue un rôle important dans le marché des grands projets PPP. Le résultat? La construction, entre autres, de la station d épuration de Bruxelles-Nord (la plus grande d Europe), du terminal aérien de Zaventem et de la salle de concert à Bruges. Pour plus d informations sur les travaux civils, consultez la brochure Travaux civils Thomas m.r. Depaepe 36

37 3.2 TRAVAUX D ENVIRONNEMENT Que ce soit dans l assainissement des sols ou des eaux souterraines, le traitement des sédiments, le dragage environnemental ou le traitement d autres déchets spécifiques, Envisan peut se prévaloir d une solide expérience environnementale. Cette équipe pluri-disciplinaire dispose d un large éventail de méthodes d assainisse ment. Dans ce domaine également, Jan De Nul Group veille à proposer une approche intégrée allant de la conception à l exécution. Le groupe utilise alors son propre matériel et peut s appuyer en interne sur plusieurs centres de traite ment, filiales du groupe. L innovation, ainsi que la recherche et le développement, sont des éléments cruciaux permettant à Envisan de proposer à ses clients les solutions les plus créatives et les plus compétitives. Envisan est devenu le partenaire idéal pour des projets d assainissement complexes et de réhabilitation de sites désaffectés, tant au niveau national qu international. Pour plus d informations sur Envisan, consultez la brochure Travaux d environnement Happy Day - J.L. Burnod 37

38 4 SUPPORT 4.1 BUREAU D ETUDES (STABILITÉ CAD MX SOUTIEN GRAPHIQUE) De plus en plus de clients sont à la recherche de solution globale intégrant conception et réalisation. Jan De Nul Group a anticipé cette tendance il y a plusieurs années déjà par la création d un bureau d études complet et professionnel. L intégration de son expertise spécifique dans la conception et l exécution offre une plus-value substantielle entraînant une construction plus économique et plus sûre, une augmentation de la qualité et une maîtrise judicieuse des risques. Composé de nombreux experts, ingénieurs, concepteurs et dessinateurs spécialisés, le bureau d études de Jan De Nul Group dispose d un équipement informatique de pointe. Les compétences de ce bureau d études sont entre autres : L étude et la conception intégrale de structures de toutes sortes en béton, acier et/ou bois ; La conception géotechnique sous tous ses aspects ; Le drainage et l assainissement des sous-sols ; La conception intégrale d infrastructures maritimes, y compris les calculs de houle ; La conception de travaux de terrassement à grande échelle, l optimisation et le suivi ; L étude comparative de méthodes de réalisation pour tous types de projets. Chaque réalisation complexe exige une préparation sérieuse et une communi cation poussée. Un département du bureau d études travaille avec le programme MX pour calculer en 3D toutes les quantités relatives au sol et optimiser ainsi les missions importantes (terrassement, dragage, routes, voies ferrées, etc.). Les départements CAD et MX communiquent avec l équipe de visualisation 3D qui représentera les différentes phases d un projet ou d un processus, permettant de lever toute ambiguïté. 38

39 Ras Laffan Port Expansion Project - Ras Laffan (Qatar) Travaux de dragage; remblaiement et enrochement - conception de brise-lames 39

40 4.2 SURVEY Pour concevoir, dessiner avec précision et réaliser un suivi rapide et efficace des projets de dragage et de grandes infrastructures, Jan De Nul Group a créé son propre service Survey dont l objectif est : de déterminer avec précision l implantation et les niveaux (hauteur/profondeur) du site par des méthodes de mesure topographiques et/ou hydrographiques (avant, pendant et après les travaux) ; de présenter sur support graphique et analytique les résultats des mesures et de calculer les quantités concernées ; de créer et d entretenir des systèmes de positionnement et de visualisation sur les engins de dragage, permettant à leur opérateur d atteindre une précision inégalée en fonction d une modélisation du terrain ou d un relief numérique. Le service Survey de Jan De Nul comprend une équipe d experts et d ingénieurs spécialisés qui suivent les différents projets internationaux du groupe. Pour répondre aux exigences toujours plus strictes du client, ce département dispose des appareils de mesures hydrographiques et topographiques les plus modernes. De plus, les derniers développements technologiques dans ce domaine sont suivis avec attention et testés afin de préparer les défis futurs dans l industrie du dragage et des travaux offshore. Réalisation écologique et durable de projets marins de construction Les considérations écologiques sont devenues aujourd hui très importantes. Sur le plan international, la demande de réduire les effets du dragage sur la colonne d eau et sur l environnement marin se fait de plus en plus pressante. Jan De Nul Group reconnaît la nécessité des limitations sévères actuelles imposées aux projets de dragage et de remblai ainsi que les conséquences, dans certains cas, des activités de dragage sur l environnement marin. En qualité d entreprise internationale respectueuse de l environnement, Jan De Nul Group s investit dans des projets de constructions maritimes de par le monde appliquant des exigences strictes pour l extraction et la diffusion des substances polluantes. Des techniques minutieuses de suivi sont employées afin de contrôler les processus de dragage et de positionnement. Ce savoir-faire est utilisé pour le développement continu de techniques opérationnelles toujours plus efficaces et plus écologiques. 40

41 La protection de l environnement se déroule à 3 niveaux : La flotte très moderne de navires et de matériel terrestre répond aux exigences environnementales internationales les plus strictes ; Le département environnement marin suit de près les problèmes liés à l environnement pendant les différentes phases du projet (phase d adjudication, phase de mobilisation et de réalisation et application du plan de politique environnementale) ; Envisan, filiale de Jan De Nul Group, est spécialisée dans les travaux d assainissement et de traitement des pollutions de tout type. Les critères environnementaux peuvent varier d un projet à l autre. Le cas échéant, un plan de contrôle environnemental spécifique est rédigé pour chaque projet. En appliquant ce plan de contrôle, Jan De Nul réalise alors ses projets dans le strict respect des normes écologiques et dans une perpective de développement durable. 41

42 4.3 LA FLOTTE Une drague suceuse à élinde traînante est utilisée pour le dragage de matériaux friables comme le sable, l argile, le limon ou le gravier. Une ou deux élindes traînantes sont descen dues sur le fond et trainées par le navire. Le mélange sable/ eau est aspiré via un système de pompe et déposé dans la trémie, la cale du navire. Une fois chargé, le bateau se rend au lieu de déchargement où les matières sont déversées par des portes de fond ou sont projetées par la technique de l arc-enciel. Refouler le sable dans une conduite flottante est éga le ment une technique couramment utilisée pour le déchargement. Une drague suceuse à désagrégateur est équipée d une tête de désagrégation tournante qui fragmente les sols durs. Les dragues suceuses à désagrégation sont donc gé né ralement des dragues stationnaires qui désagrègent le sol selon un profil préa la ble ment déterminé. La roche frag men tée est aspirée par les pompes de dragage. Les matériaux sont refoulés vers la rive via une conduite flottante ou chargés dans un chaland à coque ouvrante amarré laté ra lement. Ce chaland ira ensuite déverser les agrégats sur le site requis. Les excavateurs hydrauliques sur ponton les plus courant ne peuvent se déplacer par eux-mêmes et voient leur emploi limité. Pour pallier à ces inconvénients, Jan De Nul a développé, en interne, les Back acter, pontons autonomes sur montés du plus grand excavateur du monde, offrant un concept d excavation entièrement nova teur tant en volume qu en profon deur. 42

43 La flotte de dragage de Jan De Nul Group est devenue la plus moderne et la plus diversifiée du monde. Le groupe se concentre depuis des années sur les investissements dans de nouveaux navires, du matériel moderne et l utilisation des technologies de pointe. Pour répondre à la demande croissante, Jan De Nul Group poursuit cette poli tique d élargissement de sa flotte. Le département design & engineering du groupe conçoit lui-même les nouveaux navires, construits ensuite dans les chantiers navals du monde entier. De plus, Jan De Nul Group fournit lui-même au chantier naval l équipement spécifique de dragage, un procédé unique dans le monde du dragage. Cet équipement est conçu au sein de la société puis fabriqué et monté dans les ateliers d Alost. Grâce à un programme d investissement de 1,8 milliard d euros portant jusqu en 2011, la flotte existante de 42 unités va être renforcée par plus de 20 nouveaux navires. 43

44 4.4 MATERIEL TERRESTRE Jan De Nul Group applique une politique d investissements dans son propre matériel et possède donc un parc de matériel spécialisé moderne et complet, pour la réalisation des projets au sein des secteurs dans lesquels il est actif. Le parc des machines se compose de plus de 450 machines lourdes, et il s étend d année en année : Matériel flottant pour la réalisation de constructions hydrauliques ; Matériel de battage : grues, vibro-fonceurs, moutons de battage ; Matériel pour le terrassement terrestre: excavatrices, tombereaux (dumpers), bouteurs (bulldozers) ; Grues de chantier : grues à tour, blondins, grues télescopiques ; Matériel de voiries: niveleuses, rouleaux compacteurs ; Matériel topographique : GPS, total station. En cas de besoin, Jan De Nul Group investit en outre dans du matériel spécifique à une tâche déterminée comme une excavatrice de 250 tonnes pour un terrassement de masse ou un Starfish, une grue amphibie pouvant travailler dans quelques mètres d eau grâce à la position surélevée du moteur et de la cabine. Jan De Nul Group possède en outre son propre atelier d entretien et de réparation lié à un département de traitement des métaux capable de réaliser les travaux les plus complexes de tournage, fraisage et soudure. 44

45 Tombereau articulé Volvo A 40 D 45

46

47 Deze brochure is ook verkrijgbaar in het Nederlands This brochure is also available in English Este folleto también está disponible en español Questa brochure è disponibile anche in italiano Данная брошюра также доступна на русском языке Editeur responsable: Jan De Nul Group (Sofidra SA) Adresse de correspondance: 34-36, Parc d Activités Capellen, 8308 Capellen, Luxembourg

48 TRAVAUX DE DRAGAGE ET TRAVAUX MARITIMES JAN DE NUL GROUP (SOFIDRA SA) Luxembourg I

TABLE DES MATIERES. 1 Introduction. 2 Travaux civils. 2.1 Constructions hydrauliques. 2.2 Epuration des eaux et de collecteurs

TABLE DES MATIERES. 1 Introduction. 2 Travaux civils. 2.1 Constructions hydrauliques. 2.2 Epuration des eaux et de collecteurs TRAVAUX CIVILS TABLE DES MATIERES 1 Introduction 2 Travaux civils 2.1 Constructions hydrauliques 2.2 Epuration des eaux et de collecteurs 2.3 Infrastructure de transport 2.4 Bâtiments 3 Autres activités

Plus en détail

T R A V A U X M A R I T I M E S

T R A V A U X M A R I T I M E S TRAVAUX MARITIMES Filiale de VINCI Construction France, EMCC est le leader français des travaux maritimes et fluviaux. Au sein d une entreprise multiculturelle, ses collaborateurs, hommes et femmes d expérience,

Plus en détail

Construction internationale

Construction internationale Profil Construction internationale BAM International bv est une société qui fait partie de Royal BAM Group. Créé en 1869 aux Pays-Bas, Royal BAM Group est l une des plus grandes entreprises de construction

Plus en détail

Le Port de Tanger Méditerranée

Le Port de Tanger Méditerranée Le Port de Tanger Méditerranée Présentation synthétique du projet Voyage de presse à Tanger 27 et 28 septembre 2005 Sommaire Le port de Tanger Méditerranée : «Doter le Maroc d un nouveau pôle économique»

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

Une nouvelle ère pour le dragage dans l Est du Canada

Une nouvelle ère pour le dragage dans l Est du Canada Institut des biens immobiliers du Québec Atelier sur les infrastructures maritimes Une nouvelle ère pour le dragage dans l Est du Canada Thèmes abordés Définition du dragage Principales activités de dragage

Plus en détail

Chapitre 1 LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ECHANGE

Chapitre 1 LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ECHANGE Chapitre 1 LES ESPACES MAJEURS DE PRODUCTION ET D ECHANGE Une ZIP : zone industrialo-portuaire -Où se situe cette ZIP? Et pourquoi? -Comment est-elle organisée? -Quels sont les produits fabriqués, exportés,

Plus en détail

Forum THNS 2012 Shanghai

Forum THNS 2012 Shanghai Forum THNS 2012 Shanghai La mise en place de ports respectueux de l environnement et économes en énergie - l exemple de Shanghai Xiao Feng, Centre de recherche sur le développement des ports de la Municipalité

Plus en détail

Nouveaux regards sur la ville

Nouveaux regards sur la ville Nouveaux regards sur la ville «Solutions techniques innovantes» 1 Grand colloque Bimby 17 & 18 SEPTEMBRE 2012 www.bimby.fr Grand colloque Bimby / 17 & 18 SEPTEMBRE 2012 / Nouveaux regards sur la ville

Plus en détail

Le Département de l Aisne améliore la sécurité informatique grâce aux capacités analytiques temps réel de Nexthink

Le Département de l Aisne améliore la sécurité informatique grâce aux capacités analytiques temps réel de Nexthink SUCCESS STORY Le améliore la sécurité informatique grâce aux capacités analytiques temps réel de Nexthink ENTREPRISE Le DOMAINE D ACTIVITÉ Secteur Public Nexthink a été sélectionnée par le pour fournir

Plus en détail

LIVRE BLANC ENJEUX DES APPLICATIONS DE GESTION EN MODE SAAS

LIVRE BLANC ENJEUX DES APPLICATIONS DE GESTION EN MODE SAAS LIVRE BLANC ENJEUX DES APPLICATIONS DE GESTION EN MODE SAAS SOMMAIRE I. Pourquoi héberger ses applications de gestion?... 3 a. La disponibilité b. Actualisations du logiciel c. Simplicité d. Coût II. SaaS

Plus en détail

Une façade maritime mondiale : la " Northern Range "

Une façade maritime mondiale : la  Northern Range Première S, géographie LMA, 2011-2012 Thème 4 La France et l Europe dans le monde Question 1 L union européenne dans la mondialisation Cours 2 Une façade maritime mondiale : la " Northern Range " Note

Plus en détail

ALD Automotive ouvre ALD carmarket, site de vente privé de véhicules d occasion sur Internet

ALD Automotive ouvre ALD carmarket, site de vente privé de véhicules d occasion sur Internet Communiqué de presse Le 5 janvier 2008 ALD Automotive ouvre ALD carmarket, site de vente privé de véhicules d occasion sur Internet ALD Automotive diversifie ses canaux de revente de véhicules l occasion

Plus en détail

nos produits BÉTON PRÉFABRIQUÉ ponceaux préfabriqués : polyvoûte - matière - opticadre - ponceau rectangulaire

nos produits BÉTON PRÉFABRIQUÉ ponceaux préfabriqués : polyvoûte - matière - opticadre - ponceau rectangulaire nos produits BÉTON PRÉFABRIQUÉ ponceaux préfabriqués : polyvoûte - matière - opticadre - ponceau rectangulaire BÉTON PROVINCIAL EST UNE ENTREPRISE SOLIDEMENT IMPLANTÉE DEPUIS PRÈS D UN DEMI-SIÈCLE DANS

Plus en détail

Informatique en nuage

Informatique en nuage Services d infrastructure, solutions et services-conseils Solutions Informatique en nuage Jusqu à maintenant, la gestion de l infrastructure des TI consistait à négocier les limites : puissance de traitement,

Plus en détail

Suivi de fabrication amélioré - Proficy optimise les procédés de production chez Brüggen GmbH

Suivi de fabrication amélioré - Proficy optimise les procédés de production chez Brüggen GmbH Suivi de fabrication amélioré - Proficy optimise les procédés de production chez Brüggen GmbH Même si un poids lourd et une camionnette sont en apparence complètement différents, ils ont cependant des

Plus en détail

Colruyt industrialise sa gestion des risques avec MEGA

Colruyt industrialise sa gestion des risques avec MEGA industrialise sa gestion des risques avec MEGA Principaux objectifs Industrialiser l évaluation, le suivi et le contrôle des risques opérationnels. Disposer d un référentiel unique d informations fiables,

Plus en détail

La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine

La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine La gestion durable des eaux au service des habitants des Hauts-de-Seine Schéma départemental 2005-2020 Le mot du Président Lors de sa réunion du 16 décembre 2005, l Assemblée départementale a approuvé

Plus en détail

FREEDOMLIFT Flexibilité inégalée, accessibilité optimale. Capacités : 5,5 T, 7 T, 9 T

FREEDOMLIFT Flexibilité inégalée, accessibilité optimale. Capacités : 5,5 T, 7 T, 9 T PONTS 2 COLONNES V.U./P.L. Flexibilité inégalée, accessibilité optimale. Capacités : 5,5 T, 7 T, 9 T Ponts élévateurs à 2 colonnes SPF 5520 5,5 T (EFA, haute flexibilité) SPF 5522 5,5 T bras télescopiques

Plus en détail

OPEN a très vite intégré les réseaux sociaux dans son dispositif de recrutement afin d être en phase avec la génération de candidats recherchés.

OPEN a très vite intégré les réseaux sociaux dans son dispositif de recrutement afin d être en phase avec la génération de candidats recherchés. Avec plus de 3 000 collaborateurs, OPEN se positionne comme un acteur de la Transformation et de la Performance des Directions Informatiques des grandes entreprises. Elle figure parmi les premières Entreprises

Plus en détail

ESPACE CONSTRUCTION VIRTUELLE CONSTRUIRE L AVENIR AVEC LE NUMÉRIQUE

ESPACE CONSTRUCTION VIRTUELLE CONSTRUIRE L AVENIR AVEC LE NUMÉRIQUE ESPACE CONSTRUCTION VIRTUELLE CONSTRUIRE L AVENIR AVEC LE NUMÉRIQUE ESPACE CONSTRUCTION VIRTUELLE ENTREZ DANS L ÈRE DE LA CONSTRUCTION NUMÉRIQUE Véritable vitrine technologique, l Espace Construction Virtuelle

Plus en détail

OFP La Rochelle : 1 er Opérateur Ferroviaire Portuaire en exploitation

OFP La Rochelle : 1 er Opérateur Ferroviaire Portuaire en exploitation La Rochelle, le 24 mai 2011 OFP La Rochelle : 1 er Opérateur Ferroviaire Portuaire en exploitation OFP La Rochelle Maritime Rail Services Afin d accompagner le développement portuaire, l objectif de cet

Plus en détail

saipem sa Le savoir faire parapétrolier français au service des Energies Marines Thierry de l Aulnoit - Saipem

saipem sa Le savoir faire parapétrolier français au service des Energies Marines Thierry de l Aulnoit - Saipem saipem sa Le savoir faire parapétrolier français au service des Energies Marines Thierry de l Aulnoit - Saipem Journées Annuelles des Hydrocarbures Paris Octobre 2012 Agenda Introduction Les challenges

Plus en détail

Etude. de cas. Hydro-Québec. gagne plus de trois ans sur son programme de rénovation grâce aux solutions PLM d IBM et de Dassault Systèmes

Etude. de cas. Hydro-Québec. gagne plus de trois ans sur son programme de rénovation grâce aux solutions PLM d IBM et de Dassault Systèmes Hydro-Québec gagne plus de trois ans sur son programme de rénovation grâce aux solutions PLM d IBM et de Dassault Systèmes Etude de cas Hydro-Québec gagne plus de trois ans sur son programme de rénovation

Plus en détail

Découverte des métiers Séquence «Des hommes et des ouvrages»

Découverte des métiers Séquence «Des hommes et des ouvrages» Introduction : Intégrer les Travaux Publics, c est choisir un métier utile et essentiel à tous! Au cœur du développement de notre société, 265 000 femmes et hommes travaillent à l amélioration de notre

Plus en détail

WAVE REDUCER ENERGY RECHERCHE

WAVE REDUCER ENERGY RECHERCHE RECHERCHE Plusieurs études ont été menées ces dernières années sur les structures conventionnelles (barrières immergées) utilisées dans le cadre de la protection de la côte (littoral). Ces études ont montré

Plus en détail

MORPHO CRIMINAL JUSTICE SUITE

MORPHO CRIMINAL JUSTICE SUITE MORPHO CRIMINAL JUSTICE SUITE UNE GAMME COMPLÈTE DÉDIÉE AUX MISSIONS DE LA POLICE JUDICIAIRE 2 1 3 Morpho offre aux forces de l ordre une gamme complète de produits pour les assister dans les recherches

Plus en détail

Cas d application client B2V. Le groupe B2V développe sa stratégie de relation client avec SugarCRM

Cas d application client B2V. Le groupe B2V développe sa stratégie de relation client avec SugarCRM Cas d application client B2V Le groupe B2V développe sa stratégie de relation client avec SugarCRM CARRENET, partenaire de SugarCRM, permet à B2V de centraliser ses données clients et d automatiser ses

Plus en détail

Renforcez votre entreprise grâce à l expertise d Applied

Renforcez votre entreprise grâce à l expertise d Applied : : A P P L I E D S U P P O R T : : Renforcez votre entreprise grâce à l expertise d Applied Maximisez votre investissement technologique LE SUCCÈS DE VOTRE ENTREPRISE DÉPEND DE LA PERFORMANCE DE VOS CAPACITÉS

Plus en détail

UNO & DUPLO CLOISONS EXTENSIBLES

UNO & DUPLO CLOISONS EXTENSIBLES UNO & DUPLO CLOISONS EXTENSIBLES Une flexibilité illimitée Les murs mobiles ne sont pas une nouveauté; elles existent depuis presque aussi longtemps qu Espero. Elles sont utilisées pour séparer temporairement,

Plus en détail

LE CONCEPT DE L EXPLOITATION IMPLANTÉ AU MTQ ET LE PROGICIEL DÉVELOPPÉ À L APPUI DE LA PRISE DE DÉCISION EN ENTRETIEN ESTIVAL DES ROUTES

LE CONCEPT DE L EXPLOITATION IMPLANTÉ AU MTQ ET LE PROGICIEL DÉVELOPPÉ À L APPUI DE LA PRISE DE DÉCISION EN ENTRETIEN ESTIVAL DES ROUTES LE CONCEPT DE L EXPLOITATION IMPLANTÉ AU MTQ ET LE PROGICIEL DÉVELOPPÉ À L APPUI DE LA PRISE DE DÉCISION EN ENTRETIEN ESTIVAL DES ROUTES Philippe Veillette, ing. Anne Baril, ing. Ministère des Transports

Plus en détail

L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA

L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA www.canadahydro.ca info@canadahydro.ca Twitter @CanadaHydro 1. L HYDROÉLECTRICITÉ EST UNE ÉNERGIE PROPRE ET RENOUVELABLE. Une centrale

Plus en détail

L organisation d un projet de Construction et les différents acteurs

L organisation d un projet de Construction et les différents acteurs L organisation d un projet de Construction et les différents acteurs L organisation d un projet de construction et les acteurs Dans un projet de bâtiment ou de travaux publics, la construction est le fait

Plus en détail

Pompes pour liquides chargés abrasifs

Pompes pour liquides chargés abrasifs Pompes pour liquides chargés abrasifs LA DIFFERENCE Notre gamme de plus de 100 modèles différents de pompes centrifuges, vous apportera la solution adéquate à tout problème de pompage de liquides fortement

Plus en détail

Présenté par: Edouard CLEMENT mba, cpah

Présenté par: Edouard CLEMENT mba, cpah LE FINANCEMENT DU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI L OCPAH S ENGAGE Présenté par: Edouard CLEMENT mba, cpah Introduction Capacité de mobilisation de ressources financières et Réussite d un modèle de développement

Plus en détail

Mini Mobile Story Dossier de presse - Juillet 2013

Mini Mobile Story Dossier de presse - Juillet 2013 Dossier de presse - Juillet 2013 «Racontez de petites histoires sur vos smartphones» Introduction «Avez-vous déjà flashé un Qr Code avec votre smartphone?» «Vous êtes tombés sur un site fait pour un écran

Plus en détail

solution intelligente pour travaux durs

solution intelligente pour travaux durs solution intelligente pour travaux durs Introduction Fonctions de dragage par excavation, dragage par aspiration, fonçage de pieux en une seule machine de taille compacte Pour les eaux peu profondes,

Plus en détail

CONFORT ET SECURITE AMELIORES

CONFORT ET SECURITE AMELIORES GRUES A TOUR : CONFORT ET SECURITE AMELIORES AVEC LA NOUVELLE NORME EUROPEENNE EN 14439 La norme EN 14439 : 2006 sur la «sécurité des grues à tour» a été développée en collaboration avec des experts afin

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

Profil d études détaillé. Section : Electromécanique Finalité : Climatisation et techniques du froid

Profil d études détaillé. Section : Electromécanique Finalité : Climatisation et techniques du froid Section : Electromécanique Finalité : Climatisation et techniques du froid Page1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera

Plus en détail

Formation Continue Les cycles de compétences. Présentation générale

Formation Continue Les cycles de compétences. Présentation générale Formation Continue Les cycles de compétences Présentation générale Les cycles de compétences : Introduction Les cycles proposés Dans le but de développer et de promouvoir de façon systématique un certain

Plus en détail

STRATÉGIE NATIONALE POUR LA BIODIVERSITÉ 2011-2020. Appel à projets «PROJETS INNOVANTS DANS LE DOMAINE DE L INGENIERIE ECOLOGIQUE»

STRATÉGIE NATIONALE POUR LA BIODIVERSITÉ 2011-2020. Appel à projets «PROJETS INNOVANTS DANS LE DOMAINE DE L INGENIERIE ECOLOGIQUE» STRATÉGIE NATIONALE POUR LA BIODIVERSITÉ 2011-2020 Appel à projets «PROJETS INNOVANTS DANS LE DOMAINE DE L INGENIERIE ECOLOGIQUE» 1- Contexte et objet de l appel à projets La France, en tant que Partie

Plus en détail

Serge Ferrari s implique dans la «Croissance bleue»

Serge Ferrari s implique dans la «Croissance bleue» Septembre 2015 Serge Ferrari s implique dans la «Croissance bleue» A la pointe de la création de matériaux composites souples, le Groupe Serge Ferrari vient de mettre son savoir-faire au service d une

Plus en détail

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada 1 Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada «Il ne s agit pas seulement d une bonne politique pour le monde rural, il s agit d une bonne politique publique

Plus en détail

Concilier activités portuaires et préservation de l environnement

Concilier activités portuaires et préservation de l environnement BV/CdC/2108260 Concilier activités portuaires et préservation de l environnement HAROPA - Port du Havre Service Environnement Terre-plein de la Barre - CS 81413-76067 LE HAVRE CEDEX - FRANCE Tél. : 02

Plus en détail

Visez le ciel grâce. aux services en nuage SURF. Guide pratique de Rogers sur les services en nuage et votre entreprise

Visez le ciel grâce. aux services en nuage SURF. Guide pratique de Rogers sur les services en nuage et votre entreprise Visez le ciel grâce aux services en nuage Guide pratique de Rogers sur les services en nuage et votre entreprise Visez le ciel grâce aux services en nuage... 01 L histoire et l évolution des services en

Plus en détail

Diag Up Export Spécifications

Diag Up Export Spécifications Diag Up Export Spécifications Présentation Diag Up est une plate forme logicielle qui permet d élaborer des modèles de diagnostic dans des domaines aussi variés que la qualité, la transmission d entreprises,

Plus en détail

INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC. Rapport descriptif : automne 2015

INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC. Rapport descriptif : automne 2015 INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC Rapport descriptif : automne 2015 SONDAGE SUR L INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC Automne 2015 : faits saillants L indice de confiance commerciale (ICC) a glissé

Plus en détail

Pompes pour liquides chargés abrasifs

Pompes pour liquides chargés abrasifs Pompes pour liquides chargés abrasifs LA DIFFERENCE Une gamme de plus de 125 pompes centrifuges permet de proposer la solution adéquate à tout problème de pompage de liquides fortement chargés en matières

Plus en détail

Les clés pour comprendre

Les clés pour comprendre Les clés pour comprendre La Réglementation Thermique 2012 (RT2012) a pour objectif, tout comme les précédentes réglementations thermiques de limiter les consommations énergétiques des bâtiments neufs qu

Plus en détail

440 hectares 2 milliards d euros

440 hectares 2 milliards d euros EUROSITY EUROSITY, UNE PLATEFORME SINO-EUROPéENNE UNIQUE EN EUROPE Une plateforme innovante de coopération industrielle, commerciale et académique, d une ampleur sans précédent, entre la France et la Chine,

Plus en détail

LES CENTRES DE TECHNOLOGIE AVANCÉE : ENTRE 20 ET 30 MILLIONS D EUROS POUR ÉQUIPER LES ÉCOLES TECHNIQUES ET PROFESSIONNELLES

LES CENTRES DE TECHNOLOGIE AVANCÉE : ENTRE 20 ET 30 MILLIONS D EUROS POUR ÉQUIPER LES ÉCOLES TECHNIQUES ET PROFESSIONNELLES LES CENTRES DE TECHNOLOGIE AVANCÉE : ENTRE 20 ET 30 MILLIONS D EUROS POUR ÉQUIPER LES ÉCOLES TECHNIQUES ET PROFESSIONNELLES conférence de presse lundi 23 avril 2007 I. La revalorisation de l enseignement

Plus en détail

Prospection géophysique

Prospection géophysique Prospection géophysique Projet Géothermie 2020 François Martin Michel Meyer Mobile: +41 76 569 17 07 Mobile : +41 76 532 26 28 www.geo2x.com www.sig-ge.ch www.geothermie2020.ch - 1 - Qu est-ce que la géothermie?

Plus en détail

Les 9, 10 et 11 octobre 2014

Les 9, 10 et 11 octobre 2014 Les 9, 10 et 11 octobre 2014 PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Sommaire 1. QU EST CE QUE LE BATIMENT?... 3 Qu entend on concrètement par «Bâtiment»? Erreur! Signet non défini. Bâtiment ou

Plus en détail

BATITERRE. L immobilier sur Mesure

BATITERRE. L immobilier sur Mesure BATITERRE L immobilier sur Mesure L ÉDITO + Né de la volonté d entreprendre et de la compétence d hommes et de femmes, à bâtir une société immobilière solide, le GROUPE BATITERRE est toujours resté fidèle

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN

LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN Société : VNEXT est une société de conseil et d expertises technologiques dans le domaine de l infrastructure IT, le développement des logiciels et la formation professionnelle.

Plus en détail

Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS

Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS QUI SOMMES-NOUS? MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME. A sa création,

Plus en détail

Evolution de la gouvernance de BOURBON

Evolution de la gouvernance de BOURBON Paris, le 6 janvier 2011, Evolution de la gouvernance de BOURBON Christian Lefèvre est nommé Directeur Général à compter du 1 er janvier 2011 Jacques de Chateauvieux conserve la Présidence du Conseil d

Plus en détail

Technical Support Center

Technical Support Center Force. Performance. Passion. Notre Vision Notre Mission Technical Support Center Our expertise at your service Holcim (Belgique) S.A. Technical Support Center 1 Présentation Holcim : un acteur-clé dans

Plus en détail

Les droits syndicaux en matière d environnement

Les droits syndicaux en matière d environnement Les droits syndicaux en matière d environnement 1. Introduction Le CPPT dispose de compétences par rapport à l environnement. Le CE n a, quant à lui, pas de compétence propre par rapport à l environnement

Plus en détail

Débitmètre stationnaire pour conduites partiellement remplies

Débitmètre stationnaire pour conduites partiellement remplies Informations techniques Débitmètre stationnaire pour conduites partiellement remplies Canal de mesure calibrée pour la mesure du débit dans des tuyaux et canalisations d eaux usées et d eaux pluviales.

Plus en détail

!ROISSANCE UNE PRESTATION INTÉGRALE POUR LA CONCEPTION ET LA GESTION DE VOTRE PRODUIT 3 BRANCHES EURO CROISSANCE

!ROISSANCE UNE PRESTATION INTÉGRALE POUR LA CONCEPTION ET LA GESTION DE VOTRE PRODUIT 3 BRANCHES EURO CROISSANCE ./!"#$!ROISSANCE UNE PRESTATION INTÉGRALE POUR LA CONCEPTION ET LA GESTION DE VOTRE PRODUIT 3 BRANCHES EURO CROISSANCE Le support EURO CROISSANCE Prenez l avantage concurrentiel. DYNAMISEZ VOTRE OFFRE

Plus en détail

L idéal est obtenu lorsque le mouvement des terres à déplacer est continu (sans interruption).

L idéal est obtenu lorsque le mouvement des terres à déplacer est continu (sans interruption). ROTATION DE CAMIONS 1 INTRODUCTION L organisation des travaux de terrassements vise à optimiser l utilisation des matériels afin de déplacer le plus de terre possible en un minimum de tems. L idéal est

Plus en détail

Unissent leurs forces pour AUGMENTER LA VALEUR DE VOTRE ENTREPRISE EN AUGMENTANT LES PROFITS ET EN DIMINUANT LE RISQUE

Unissent leurs forces pour AUGMENTER LA VALEUR DE VOTRE ENTREPRISE EN AUGMENTANT LES PROFITS ET EN DIMINUANT LE RISQUE & Unissent leurs forces pour AUGMENTER LA VALEUR DE VOTRE ENTREPRISE EN AUGMENTANT LES PROFITS ET EN DIMINUANT LE RISQUE LE PROCESSUS POUR AUGMENTER LA VALEUR DE VOTRE ENTREPRISE 1. Déterminer la juste

Plus en détail

Respecter les valeurs de la nature ISO 140 0

Respecter les valeurs de la nature ISO 140 0 Respecter les valeurs de la nature on nem tion envir a c fi ti r e C 1 ISO 140 0 entale L entreprise Klasmann-Deilmann est la plus performante des entreprises du domaine des supports de culture. Associant

Plus en détail

PROJET DE MODIFICATION À LA LOI SUR LE PILOTAGE

PROJET DE MODIFICATION À LA LOI SUR LE PILOTAGE Position de la Société de développement économique du Saint-Laurent sur le PROJET DE MODIFICATION À LA LOI SUR LE PILOTAGE Document présenté à Transports Canada Québec, le jeudi 8 mars 2007 mars 2007 1

Plus en détail

Innovation dans la Gestion des Temps et le Contrôle d Accès avec SAP Business ByDesign

Innovation dans la Gestion des Temps et le Contrôle d Accès avec SAP Business ByDesign Innovation dans la Gestion des Temps et le Contrôle d Accès avec SAP Business ByDesign Process d intégration des données dans SAP Business ByDesign Gestion des temps et activités en mode locatif avec la

Plus en détail

Recommandations pour MS event!

Recommandations pour MS event! Recommandations pour MS event! I) BILAN ET DIAGNOSTIC A- BILAN MS com!, agence de communication spécialisée dans l édition et la communication globale, souhaite mettre en place une stratégie de communication

Plus en détail

NET@XIS OFFRE DE SERVICES OFFSHORE SAP

NET@XIS OFFRE DE SERVICES OFFSHORE SAP NET@XIS OFFRE DE SERVICES OFFSHORE SAP SOMMAIRE Introduction... 3 Scénarii & tendances...4 Offre de services Netaxis.8 Méthodologie... 9 Infrastructure Technique...11 Livrables...12 Management de Project...13

Plus en détail

Le commencement. ASGR, aujourd hui

Le commencement. ASGR, aujourd hui Atelier Soudure Gilles Roy, ASGR, fût fondé en 1979 par Madame Brigitte Dubé et Monsieur Gilles Roy. Au commencement, l atelier avait une superficie de 1 600 pi 2. À ses débuts, les champs d expertise

Plus en détail

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis.

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. Publication EMSE00-BR371A-FR-E Avril 2006 Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. EXPERTISE EN GESTION DE PROJET VOUS POUVEZ COMPTER SUR DES SERVICES DE GESTION

Plus en détail

Le réseau d entreprises : s associer et rester indépendant!

Le réseau d entreprises : s associer et rester indépendant! Le réseau d entreprises : s associer et rester indépendant! Regroupés autour d une enseigne commune, les commerçants associés sont des distributeurs grâce à une organisation amont forte et structurée qui

Plus en détail

Film DATACENTER INTRODUCTION. 1 Depuis le début de l année 2009, la région de Chartres est le centre d une intense activité.

Film DATACENTER INTRODUCTION. 1 Depuis le début de l année 2009, la région de Chartres est le centre d une intense activité. Film DATACENTER INTRODUCTION 1 Depuis le début de l année 2009, la région de Chartres est le centre d une intense activité. 2 Les lignes téléphoniques et accès ADSL ont été modernisés, les capacités électriques

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

CADRAGE DU PROGRAMME D INVESTISSEMENTS PUBLICS 2013 2015

CADRAGE DU PROGRAMME D INVESTISSEMENTS PUBLICS 2013 2015 REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail CADRAGE DU PROGRAMME D INVESTISSEMENTS PUBLICS 2013 2015 Avec l appui de l ensemble de ses partenaires au développement, notamment www.gcpnd.gouv.ci

Plus en détail

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre PLAN LOCAL DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA VILLE MONTRÉAL-EST Introduction 2013-2015 Le développement durable est, de nos jours, un concept très important qui permet à tout décideur de concilier les dimensions

Plus en détail

Un concept de pâtisserie original

Un concept de pâtisserie original Un concept de pâtisserie original L enseigne de pâtisserie d origine luxembourgeoise Lux Cupcakes veut se développer en franchise en France. C est lors de plusieurs séjours aux États-Unis que Christine

Plus en détail

Stations-service Slovnaft

Stations-service Slovnaft Fiche de projet N 6 Stations-service Slovnaft Maintenance, entretien et fourniture des installations électriques, des installations structurelles et techniques et de machines. 8 000 Depuis 2011, nous avons

Plus en détail

GFI Informatique confirme la solidité de sa croissance avec un chiffre d affaires du 3 ème trimestre 2008 en hausse :

GFI Informatique confirme la solidité de sa croissance avec un chiffre d affaires du 3 ème trimestre 2008 en hausse : COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 6 novembre 2008 GFI Informatique confirme la solidité de sa croissance avec un chiffre du 3 ème trimestre 2008 en hausse : globale : +13,5% organique : +5,5% 3 ème Trimestre

Plus en détail

L e-commerce, tout le monde en parle. Pas moi je le pratique...

L e-commerce, tout le monde en parle. Pas moi je le pratique... L e-commerce, tout le monde en parle. Pas moi je le pratique... ...grâce au portail nexmart en ligne, c est tout simplement plus rapide. Le portail de commerce en ligne nexmart est devenu la solution privilégiée

Plus en détail

Fondations. Willy Naessens 7

Fondations. Willy Naessens 7 Willy Naessens 7 1. Fondations superficielles Introduction Ces fondations sont posées à faible profondeur sur un terrain de bonne portance. Une distinction peut être faite entre fondations préfabriquées

Plus en détail

Pourquoi l ACEP a-t-elle renouvelé le bail du 100, rue Queen?

Pourquoi l ACEP a-t-elle renouvelé le bail du 100, rue Queen? Pourquoi l ACEP a-t-elle renouvelé le bail du 100, rue Queen? Un comité sur les locaux à bureaux composé de plusieurs membres du Conseil exécutif national a été mis sur pied. Des représentants de la gestion

Plus en détail

Restitution des tables rondes de la première journée du mardi 9 juin 2015. Table ronde n 3: «Systèmes d informations et de partage des données»

Restitution des tables rondes de la première journée du mardi 9 juin 2015. Table ronde n 3: «Systèmes d informations et de partage des données» Restitution des tables rondes de la première journée du mardi 9 juin 2015 Table ronde n 3: «Systèmes d informations et de partage des données» Sommaire 1. Intérêt d un observatoire de l Océan Indien

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE Recrutement d un expert en communication institutionnelle Page 1 TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE 1. CADRE GENERAL DU PROGRAMME Le Programme d Appui au Commerce

Plus en détail

Eutelsat : De l espace pour un monde numérique

Eutelsat : De l espace pour un monde numérique Eutelsat : De l espace pour un monde numérique Dans la société numérique d aujourd hui, les satellites constituent une source privilégiée de bande passante, offrant une couverture de tous les territoires,

Plus en détail

Etudes / Développement / Application. Développer notre vision d avance

Etudes / Développement / Application. Développer notre vision d avance Développer notre vision d avance 1 - Ingénieur application système de freinage ESP 2 - Ingénieur développement système contrôle moteur 3 - Ingénieur essai moteur 4 - Ingénieur développement logiciel 5

Plus en détail

Constituez un portefeuille rentable d assurances professionnelles grâce à Trigone

Constituez un portefeuille rentable d assurances professionnelles grâce à Trigone Constituez un portefeuille rentable d assurances professionnelles grâce à Trigone Soyez plus fort. A l aise avec les assurances professionnelles Assurer des entrepreneurs demande une approche spécifique.

Plus en détail

C est en Côte d Or (21), dans la commune de Nesle-et-Massoult, que SALMSON vient de réaliser son premier réseau ramifié sous pression en France.

C est en Côte d Or (21), dans la commune de Nesle-et-Massoult, que SALMSON vient de réaliser son premier réseau ramifié sous pression en France. SALMSON ÉQUIPE LA COMMUNE DE NESLE ET MASSOULT EN RÉSEAU RAMIFIÉ SOUS PRESSION. Mars 2007. C est en Côte d Or (21), dans la commune de Nesle-et-Massoult, que SALMSON vient de réaliser son premier réseau

Plus en détail

Altergaz, fournisseur de gaz naturel

Altergaz, fournisseur de gaz naturel Altergaz, fournisseur de gaz naturel Notre vision : devenir le premier fournisseur alternatif de gaz naturel en France Altergaz souhaite offrir à ses clients professionnels, entreprises, collectivités

Plus en détail

Base de données. Objectifs du cours 2014-05-20 COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES

Base de données. Objectifs du cours 2014-05-20 COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES 1 Base de données COURS 01 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Objectifs du cours 2 Introduction aux bases de données relationnelles (BDR). Trois volets seront couverts : la modélisation; le langage d exploitation;

Plus en détail

À BONNEUIL-SUR-MARNE ET EN RÉGION CENTRE

À BONNEUIL-SUR-MARNE ET EN RÉGION CENTRE PRODUCTION DE MATÉRIAUX ACHEMINEMENT ROUTIER ET FLUVIAL RECYCLAGE ENFOUISSEMENT À BONNEUIL-SUR-MARNE ET EN RÉGION CENTRE EXPÉRIENCE, EXPERTISE ET GESTION DURABLE Agrégats Du Centre est acteur indépendant

Plus en détail

2014 Lyon est une chance Logement, une nouvelle approche

2014 Lyon est une chance Logement, une nouvelle approche 2014 Lyon est une chance Logement, une nouvelle approche Depuis 12 ans, Lyon a connu une forte augmentation du prix des logements au m² (+150%) et des loyers (+50%) ; une augmentation disproportionnée

Plus en détail

LE 1 ER FESTIVAL DE DRONES À PARIS

LE 1 ER FESTIVAL DE DRONES À PARIS LE 1 ER FESTIVAL DE DRONES À PARIS CONFÉRENCE DE PRESSE Lancé à l initiative de la Ville de Paris, en étroite collaboration avec la Préfecture de Police, et organisé par RudeBaguette et le Comité des Champs

Plus en détail

Pleine puissance La technologie de pré-séparation cyclonique quand la poussière tombe sans fin

Pleine puissance La technologie de pré-séparation cyclonique quand la poussière tombe sans fin Pleine puissance La technologie de pré-séparation cyclonique quand la poussière tombe sans fin La pleine puissance pour vos applications La plus haute qualité Les conditions d exploitation difficiles requièrent

Plus en détail

Département Innovation et Systèmes d Information. Une vision innovante des systèmes d information

Département Innovation et Systèmes d Information. Une vision innovante des systèmes d information Département Innovation et Systèmes d Information Une vision innovante des systèmes d information NOS EXPERTISES AU SERVICE DU CLIENT OGER INTERNATIONAL L ingénierie de la construction OGER INTERNATIONAL

Plus en détail

Le nouvel Atelier Central

Le nouvel Atelier Central Luxembourg, le 11 mai 2015 Le nouvel Atelier Central Sa raison d être Pour les CFL, les dernières années étaient surtout marquées par le renouvellement de la majeure partie de notre parc de matériel roulant.

Plus en détail

VOS INFORMATIONS ONT UNE VIE. Nous sommes là pour vous accompagner à chaque étape

VOS INFORMATIONS ONT UNE VIE. Nous sommes là pour vous accompagner à chaque étape VOS INFORMATIONS ONT UNE VIE 444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444444 Nous sommes là pour vous accompagner à chaque étape GESTION INTÉGRÉE DE L INFORMATION

Plus en détail

L ingénieur-conseil, votre partenaire pour le développement durable

L ingénieur-conseil, votre partenaire pour le développement durable L ingénieur-conseil, votre partenaire pour le développement durable L ingénieur-conseil, votre partenaire pour le développement durable Le concept de développement durable est aujourd hui incontournable

Plus en détail

DEMAIN, LA BANQUE SANS PAPIERS!

DEMAIN, LA BANQUE SANS PAPIERS! COMMUNIQUÉ DE PRESSE DEMAIN, LA BANQUE SANS PAPIERS! Le Crédit Agricole Toulouse,ère banque de Haute-Garonne à déployer la signature électronique dans toutes ses agences. LA SIGNATURE ÉLECTRONIQUE Le Crédit

Plus en détail

Armées. Votre partenaire en manutention

Armées. Votre partenaire en manutention rmées Armées Votre partenaire en manutention Manitou : depuis toujours, partenaire des armées du monde entier MANITOU : leader mondial du chariot élévateur tout terrain, propose aujourd hui la gamme la

Plus en détail