FORMATIONS PRÉPARATOIRES ET INITIALES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FORMATIONS PRÉPARATOIRES ET INITIALES"

Transcription

1 FORMATIONS PRÉPARATOIRES ET INITIALES

2 Formations Préparatoires et Initiales Grâce aux formations préparatoires, les étudiants améliorent leurs aptitudes d apprentissage et se préparent pour passer une formation professionnelle de base. La formation préparatoire est dispensée pendant la période de jonction entre l enseignement de base et la formation professionnelle de base. Des formations préparatoires sont proposées, par exemple, conjointement à la formation professionnelle de base ; toutefois, il est à noter que celles-ci ne débouchent pas sur des diplômes. Un certificat est délivré après avoir suivi cette formation. Les formations préparatoires sont dispensées selon les bases du programme d études approuvées par la Direction générale de l enseignement (OPH) ; cependant, celles-ci peuvent être appliquées de manière flexible et personnalisée. La reconnaissance des compétences constitue la base pour définir les objectifs personnels de l étudiant, ses besoins en soutien et en orientation. Cette reconnaissance des acquis vise quant à elle à éviter le chevauchement inutile des études. La formation préparatoire confère des points supplémentaires dans la procédure de demande d admission dans divers établissements d études. Les études professionnelles suivies pendant les formations préparatoires et initiales pourront être reconnues et validées en phase ultérieure, en tant qu élément du diplôme professionnel. La formation préparatoire ne permet pas à l étudiant d être admissible pour suivre des études de niveau supérieur ; ceci sera possible uniquement après avoir obtenu un diplôme professionnel. Formations Préparatoires et Initiales la formation d orientation et de préparation à la formation professionnelle de base les études en sciences ménagères la formation préparatoire à la formation professionnelle de base pour les immigrés l enseignement préparatoire et rééducatif et l orientation pour les étudiants handicapés

3 3

4 Formation d orientation et de préparation à la formation professionnelle de base (Départ pour la profession) Objectif de la formation: L objectif est que l étudiant obtienne de meilleures aptitudes pour suivre une formation professionnelle de base et qu il découvre de manière polyvalente les différents domaines de formation, les professions et le monde du travail. Il peut améliorer ses capacités d apprentissage et consolider les bases nécessaires dans les études. La formation aide dans le choix de la profession, dans la planification de la carrière, et oriente l étudiant pour devenir citoyen actif. À l issue de cette formation, l étudiant dispose d un ou plusieurs projets, pour poursuivre ses études audelà de la formation Ammattistartti. À qui convient cette formation? Ammattistartti s adresse aux jeunes sortant de l école fondamentale qui n ont pas encore défini leur choix professionnel veulent essayer plusieurs domaines de formation professionnelle de base avant de prendre une décision finale dans quel domaine étudier veulent consolider leurs compétences d apprentissage ont besoin d améliorer leurs bases se retrouvent sans place pour étudier. 4

5 Cette formation est destinée en premier lieu aux étudiants venant directement de l enseignement de base, mais les étudiants qui ont par exemple, interrompu leur formation professionnelle ou le lycée peuvent y être admis. Étendue de la formation: La formation comprend unités de valeur et dure de six mois à un an. La majeure partie de la formation est dispensée sous l entité de 40 unités de valeur. Contenu de la formation: Les études de la formation Ammattistartti comprennent des études obligatoires (15 40 UV) en compétences d apprentissage et en aptitudes à la vie, celles-ci permettent d améliorer les connaissances et compétences de base (l étudiant peut améliorer les notes obtenues à la fin de l école fondamentale s il le souhaite), ainsi que les compétences en matière de choix professionnel et de planification de la carrière (découverte des professions, des formations et du monde du travail et préparation à l apprentissage au travail). Les études en option (0-15 unités de valeur) sont des études professionnelles et facultatives. Les principes importants de la mise en oeuvre de la formation sont la personnalisation : chaque étudiant dresse avec son professeur un plan d études personnel et obtient de nombreux conseils accompagnés de soutien la flexibilité : l étudiant peut demander à être admis et à suivre une formation débouchant sur un diplôme, s il reste encore des places libres les côtés pratique et fonctionnel le professionnalisme : la formation est orientée vers la formation professionnelle, et celle-ci peut être ciblée plus précisément sur certains domaines ou certaines formations ; des études professionnelles peuvent être suivies pendant cette formation, études qui pourront ultérieurement être reconnues comme élément de qualification professionnelle. Possibilité de poursuivre ses études L objectif est qu à l issue de la formation Ammattistartti, l étudiant dispose d un ou plusieurs projets pour poursuivre ses études. L étudiant qui a suivi cette formation peut demander à être admis à suivre un enseignement professionnel de base dans un établissement (sous forme de qualification basée sur l acquis des compétences ou en contrat d apprentissage) ou bien à intégrer une autre formation. 5

6 Enseignement des sciences ménagères Objectif de la formation: La formation fournit des connaissances et des compétences pratiques permettant à l étudiant de bien gérer son quotidien et de s occuper de son ménage. Cette formation apprend à planifier et à gérer son ménage de manière économique, écologique et éthique. De plus, la formation promeut le bien-être et enseigne aux étudiants à mettre en place un environnement sain et sûr, et à maintenir le confort. À qui convient cette formation? La formation s adresse à ceux qui sont intéressés par les tâches ménagères, aux adultes et jeunes qui se trouvent en différentes phases et situations de vie. La formation prépare également pour continuer les études. Étendue de la formation: L enseignement des sciences ménagères se compose de 20 unités de valeur. Contenu de la formation: La formation comprend des études obligatoires (15 unités de valeur) et des études optionnelles (5 unités de valeur) Les études obligatoires comprennent des matières liées à l habitat et au cadre de vie personnel, à la préparation de cuisine familiale et comment s occuper de sa maison. Les études obligatoires varient selon les individus et peuvent comprendre : garde d enfants, sport, décoration florale, organisation de réceptions ainsi qu études linguistiques ou études liées au choix professionnel. L enseignement peut aussi comprendre des études d une autre formation ou d un autre enseignement professionnel de base. Ces études offrent des côtés pratique et fonctionnel. La formation peut également être orientée selon les différents domaines de formation. Possibilité de poursuivre ses études À l issue de cette formation, l étudiant dispose des aptitudes nécessaires pour suivre une formation professionnelle de base ou pour poursuivre d autres études. L étudiant obtient des points supplémentaires pour avoir suivi l enseignement en sciences ménagères lorsqu il se porte candidat pour suivre une formation débouchant sur une formation professionnelle de base. La formation fournit de bonnes bases pour les formations des domaines du tourisme et de la restauration, ainsi que celles du secteur Social et Santé. La formation peut également promouvoir l emploi, par exemple, pour le travail au pair ou d autres tâches d aide similaires. 6

7 7 7

8 Formation préparatoire à la formation professionnelle de base pour les immigrés Objectif de la formation: La formation fournit les aptitudes linguistiques et autres permettant d avoir accès à l enseignement professionnel. L étudiant obtient les aptitudes pour suivre une formation professionnelle de base et il apprend à connaître la culture finlandaise du monde des études et du travail et, à l issue de cette formation, il a les compétences pour suivre les études et la formation professionnelle de base débouchant sur un diplôme. À qui convient cette formation? Cette formation s adresse aux immigrés et aux personnes d origine immigrée dont le niveau linguistique de base en finnois/suédois correspond au niveau A2.2 (niveau linguistique intermédiaire) avant la formation préparatoire. Étendue de la formation: La formation comprend unités de valeur, et elle dure de six mois à un an. La majeure partie des établissements dispensent cette formation sous une entité de 40 unités de valeur. 8

9 Contenu de la formation: La formation comprend des études de finnois ou de suédois, des compétences en mathématiques, informatique et sciences naturelles, des connaissances sur la société et sur la culture, ainsi qu une orientation renforcée pour les aptitudes pour les études et le choix professionnel. La formation fournit les aptitudes linguistiques et autres permettant d avoir accès à l enseignement professionnel. Le choix des études et de la profession peut également comprendre une préparation d apprentissage au travail. La formation prépare globalement à poursuivre toutes les formations professionnelles de base, mais celles-ci peuvent être ciblées selon les différents domaines. Le niveau linguistique correspondant au niveau B1.2 (bon niveau de base) décrit grosso modo les compétences linguistiques de l étudiant en finnois/suédois avant la fin de la formation. Généralités: Les étudiants peuvent bénéficier d une allocation d études et d une aide pour les trajets scolaires. Si la formation préparatoire comprend un plan d intégration de l immigré, ce dernier pourra bénéficier d une aide à l immigration au lieu d une allocation d études. La formation n est pas admissible par le biais de la procédure de candidature commune (yhteishaku), il faut donc directement déposer son dossier d admission auprès des établissements. Possibilité de poursuivre ses études Celui qui a suivi cette formation peut demander à suivre une formation professionnelle de base s adressant aux jeunes et aux adultes, une formation en contrat d apprentissage, ainsi que des formations préparant à des qualifications professionnelles et spécialisées, indépendamment des études antérieures et de l expérience de travail acquise. La formation préparatoire confère des points supplémentaires dans le processus de demande d admission commune (yhteishaku). 9

10 Enseignement préparatoire et rééducatif et orientation pour les étudiants handicapés Objectif de la formation: La formation donne les aptitudes pour suivre une formation professionnelle de base et pour travailler, pour mener une vie autonome et pour clarifier les projets d avenir. Cette formation soutient en outre la réorientation de l étudiant adulte handicapé ou malade et son transfert dans le monde du travail ou vers une autre formation. À qui convient cette formation? Cette formation s adresse en particulier aux jeunes et aux adultes ayant besoin d un soutien spécifique renforcé en raison d un handicap, d une maladie ou autre pour suivre leurs études. Étendue de la formation: L étendue de l enseignement et de l orientation préparatoires et rééducatifs pour une formation professionnelle de base est généralement de 20 à 40 unités de valeur. L étendue de l enseignement et de l orientation préparatoires et rééducatifs pour le travail et pour une vie autonome est généralement de 40 à 120 unités de valeur. L étendue de la formation est définie selon les objectifs et les besoins personnels de l étudiant. 10

11 Contenu de la formation: La composition des études est définie conformément au plan HOJKS relatif à l organisation de l enseignement personnel qui prend en compte les objectifs, les besoins et les compétences personnelles de l étudiant. L enseignement et l orientation préparatoires et rééducatifs pour suivre une formation professionnelle de base sont généralement formés d études promouvant les aptitudes d apprentissage et la capacité d agir, les études soutenant le choix de la profession et les aptitudes pour le monde du travail, ainsi que les études optionnelles. De plus, l enseignement peut aussi comprendre des études professionnelles qui préparent au monde du travail et qui sont adaptées selon les domaines de formation. L étendue de l enseignement et de l orientation préparatoire et rééducatifs pour le travail et pour une vie autonome permet généralement de renforcer les aptitudes d apprentissage, la capacité d agir et les aptitudes pour le monde du travail, et aussi pour suivre des études optionnelles. Généralités: Les objectifs et l enseignement de la formation sont définis de manière flexible selon les ressources personnelles de l étudiant, et conformément à sa situation de vie. L enseignement dispensé est un enseignement professionnel spécifique. Les méthodes d enseignement, les procédures et les environnements d apprentissage polyvalents et flexibles soutiennent les études de l étudiant. Ces études sont également soutenues par le transfert des connaissances à la période de jonction de la formation, la coopération en réseau, l exploitation des compétences pluriprofessionnelles, ainsi que la coopération entre la maison et l école. La rééducation et les études s articulent l une à l autre. La rééducation est réalisée de manière flexible en tant que module de la journée d étude et de l apprentissage de l étudiant. Possibilité de poursuivre ses études Les étudiants qui ont suivi la formation demandent principalement à être admis à une formation de base professionnelle pour suivre une formation diplômante. Selon les conditions personnelles, la situation de vie et les ressources, les études peuvent être poursuivies aussi à d autres niveaux et formes de formation ou l étudiant peut entrer dans le monde du travail à la fin des études. L objectif est que l étudiant dispose d une image la plus réaliste possible sur le monde du travail, sur les différentes professions et sur les possibilités de formations. Aussi, il a une conception plus claire de ses points forts et de ses points à renforcer sur la base desquelles, il est capable d évaluer et de construire ses propres projets professionnels d avenir. En savoir plus à: 11

12 Direction nationale de l enseignement BP 380 FI Helsinki Téléphone +358 (0) Information Materials 2011:55 Photos: Olli Häkämies, Reima Virkkala, Antero Aaltonen & Färiborz Firuzabadi Mise en page: Matias Heinonen

FILIÈRE SCIENCES HUMAINES ET ÉDUCATION

FILIÈRE SCIENCES HUMAINES ET ÉDUCATION FILIÈRE SCIENCES HUMAINES ET ÉDUCATION Diplômes de la fillière Sciences Humaines et Éducation Les diplômes de la filière Sciences humaines et Éducation (diplômes professionnels de base, diplômes professionnels)

Plus en détail

La formation professionnelle en Finlande

La formation professionnelle en Finlande La formation professionnelle en Finlande Compétences professionnelles, connaissances et savoir-faire pour la vie professionnelle et pour la poursuite d études Le système éducatif finlandais Diplômes de

Plus en détail

Qualifications professionnelles par la validation des acquis. Le meilleur atout sur le marché du travail

Qualifications professionnelles par la validation des acquis. Le meilleur atout sur le marché du travail Qualifications professionnelles par la validation des acquis Le meilleur atout sur le marché du travail Établissements d enseignement responsables des diplômes agences pour l emploi centres/bureaux de

Plus en détail

Diplômes professionnels pour adultes

Diplômes professionnels pour adultes Diplômes professionnels pour adultes Quatre manières d obtenir le certificat fédéral de capacité ou l attestation fédérale de formation professionnelle Direction de l instruction publique du canton de

Plus en détail

MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS OPÉRATEUR EN COOPÉRATION INTERNATIONALE ET DEVELOPPEMENT

MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS OPÉRATEUR EN COOPÉRATION INTERNATIONALE ET DEVELOPPEMENT MASTER 2 MENTION SCIENCE POLITIQUE, PARCOURS OPÉRATEUR EN COOPÉRATION INTERNATIONALE ET DEVELOPPEMENT RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion

Plus en détail

FILIÈRES TOURISME RESTAURATION ET SERVICES DOMESTIQUES

FILIÈRES TOURISME RESTAURATION ET SERVICES DOMESTIQUES FILIÈRES TOURISME RESTAURATION ET SERVICES DOMESTIQUES Diplômes des filières Tourisme, Restauration et Services domestiques Les diplômes des filières Tourisme, Restauration et Services domestiques (diplômes

Plus en détail

FILIÈRE SCIENCES SOCIALES, COMMERCE ET ADMINISTRATION & FILIÈRE SCIENCES NATURELLES

FILIÈRE SCIENCES SOCIALES, COMMERCE ET ADMINISTRATION & FILIÈRE SCIENCES NATURELLES FILIÈRE SCIENCES SOCIALES, COMMERCE ET ADMINISTRATION & FILIÈRE SCIENCES NATURELLES Diplômes de la filière Sciences sociales, Commerce et Administration Diplômes professionnels de base Diplôme de base

Plus en détail

Présentation PLUS D'INFOS. Crédits ECTS : 60

Présentation PLUS D'INFOS. Crédits ECTS : 60 LICENCE PROFESSIONNELLE INTERVENTION SOCIALE : ACCOMPAGNEMENT DE PUBLICS SPÉCIFIQUES PARCOURS GESTIONNAIRE EN INTERVENTION SANITAIRE ET SOCIALE EN GÉRONTOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme :

Plus en détail

FILIÈRE SCIENCES SOCIALES, COMMERCE ET ADMINISTRATION & FILIÈRE SCIENCES NATURELLES

FILIÈRE SCIENCES SOCIALES, COMMERCE ET ADMINISTRATION & FILIÈRE SCIENCES NATURELLES FILIÈRE SCIENCES SOCIALES, COMMERCE ET ADMINISTRATION & FILIÈRE SCIENCES NATURELLES Diplômes de la filière Sciences sociales, Commerce et Administration Diplômes professionnels de base Diplôme de base

Plus en détail

L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL

L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL L Ecole d Auxiliaires de Puériculture de la Fondation LENVAL à Nice assure la formation des auxiliaires de puériculture depuis 2010. A cette

Plus en détail

LE METIER D INFIRMIER

LE METIER D INFIRMIER LE METIER D INFIRMIER L infirmier ou l infirmière «donne habituellement des soins infirmiers sur prescription ou conseil médical ou en application du rôle propre qui lui est dévolu. Il participe à différentes

Plus en détail

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat ERASMUS+ 2014-2020 ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation 12 février 2015 UM5 Rabat INTRODUCTION Le programme Erasmus + soutient les EES afin de réaliser des projets

Plus en détail

Description Master General Management

Description Master General Management Description Master General Management L intérêt de ce master, qui s appuie sur un partenariat entre d un côté l école d ingénieur Polytech Annecy Chambéry et de l autre l Institut de Management de l Université

Plus en détail

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

Lignes directrices de l AAI sur l éducation 2013

Lignes directrices de l AAI sur l éducation 2013 Lignes directrices de l AAI sur l éducation 2013 1. Le Conseil de l AAI a approuvé le Programme-cadre d études et les Lignes directrices sur l éducation lors de la réunion qui a eu lieu le 6 juin 1998,

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 45

PROJET PEDAGOGIQUE 45 PROJET PEDAGOGIQUE 45 1. OBJECTIFS GÉNÉRAUX a) L enseignement spécialisé secondaire professionnel a pour objectif de donner aux élèves une formation générale, sociale et professionnelle les amenant à s

Plus en détail

Ordonnance de l EPF de Zurich sur la formation continue à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich

Ordonnance de l EPF de Zurich sur la formation continue à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich Ordonnance de l EPF de Zurich sur la formation continue à l Ecole polytechnique fédérale de Zurich (Ordonnance sur la formation continue à l EPF de Zurich) 414.134.1 du 26 mars 2013 (Etat le 1 er octobre

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT ET ADMINISTRATION DES ENTREPRISES (M2)

MASTER MANAGEMENT ET ADMINISTRATION DES ENTREPRISES (M2) MASTER MANAGEMENT ET ADMINISTRATION DES ENTREPRISES (M2) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Management et administration des entreprises Présentation

Plus en détail

L élève et la construction de son projet «post-bac»

L élève et la construction de son projet «post-bac» L élève et la construction de son projet «post-bac» Il apprend à se connaître : - Goûts, intérêts, matières et activités préférées - Aptitudes, compétences, points forts, points faibles - Motivation, niveau

Plus en détail

GESTION D équipe ET CONDUITE DE PROJETS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016

GESTION D équipe ET CONDUITE DE PROJETS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016 GESTION D équipe ET CONDUITE DE PROJETS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016 Renforcer ses compétences dans le domaine de la gestion d équipe et de l interdisciplinarité - Augmenter son expertise

Plus en détail

Les objectifs du bilan de compétences.

Les objectifs du bilan de compétences. Les objectifs du bilan de compétences. Qu est ce qu un bilan de compétences? Pourquoi faire un bilan de compétences? Comment se déroule un bilan de compétences? Quelle est la méthodologie utilisée? Le

Plus en détail

Formation de Spécialisation en Soins Palliatifs

Formation de Spécialisation en Soins Palliatifs Formation de Spécialisation en Soins Palliatifs Dispositions générales Remarque préliminaire La formation de spécialisation en soins palliatifs est basée sur les objectifs de la formation d approfondissement

Plus en détail

OBSTACLES À LA MOBILITÉ POUR LE MÉTIER DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE

OBSTACLES À LA MOBILITÉ POUR LE MÉTIER DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE Allemagne France Luxembourg LA RECONNAISSANCE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES OBSTACLES À LA MOBILITÉ POUR LE MÉTIER DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE DÉFINITION La kinésithérapie est une profession de santé

Plus en détail

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN POLITIQUE : 5-12 Services éducatifs Entrée en vigueur : 19 avril 2011 (CC110419-10) TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

Plus en détail

M A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE (MR-DLOD) Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE

M A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE (MR-DLOD) Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

Bourses olympiques pour entraîneurs

Bourses olympiques pour entraîneurs Objectifs L objectif de ce programme est de permettre aux entraîneurs officiellement reconnus et actifs dans leur sport, de bénéficier d une formation continue de haut niveau, une expérience et un savoir

Plus en détail

RECONNAISSANCE DES DIPLÔMES ÉTRANGERS EN FINLANDE

RECONNAISSANCE DES DIPLÔMES ÉTRANGERS EN FINLANDE RECONNAISSANCE DES DIPLÔMES ÉTRANGERS EN FINLANDE RECONNAISSANCE DES DIPLÔMES ÉTRANGERS EN FINLANDE On entend par reconnaissance d un diplôme toute décision évaluant la qualification que confère un diplôme

Plus en détail

CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL. Mbour, Sénégal. Master Santé Environnementale

CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL. Mbour, Sénégal. Master Santé Environnementale CAMPUS SENGHOR du SENEGAL ENDA-MADESAHEL Mbour, Sénégal Master Santé Environnementale Les problèmes environnementaux auxquels l Etat, les collectivités locales, les entreprises et la société civile doivent

Plus en détail

Après 5 ans de succès, l agence trt s agrandit Bilan et développement de l agence de placement pour les bénéficiaires de l aide sociale

Après 5 ans de succès, l agence trt s agrandit Bilan et développement de l agence de placement pour les bénéficiaires de l aide sociale Dossier de presse Après 5 ans de succès, l agence trt s agrandit Bilan et développement de l agence de placement pour les bénéficiaires de l aide sociale Avec plus de 700 entreprises partenaires et un

Plus en détail

Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR)

Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR) Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR) POUVOIR EXERCER LA PROFESSION DE CHIRURGIEN DENTISTE EN FRANCE POUR LES CHIRURGIENS DENTISTES À DIPLOME NON COMMUNAUTAIRE

Plus en détail

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Guide pratique MDPH Partie 1 Fiche n IV-2 CNSA - DGEFP Version 1 sept/2008 L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Plan : 1. Les principes de l orientation professionnelle... 1 2. Vers quels lieux peut se faire

Plus en détail

PMP / CAPM CLASS EN MANAGEMENT DE PROJET

PMP / CAPM CLASS EN MANAGEMENT DE PROJET PMP / CAPM CLASS EN MANAGEMENT DE PROJET 19 Octobre 2015 16 Janvier 2016 SOMMAIRE 1. Contexte 3 2. Présentation du concept 3 3. Objectif 3 4. Présentation de la certification PMP 4 5. Programme 5 6. Stage

Plus en détail

Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des écoles supérieures d économie

Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des écoles supérieures d économie Ordonnance du DFE concernant les conditions minimales de reconnaissance des écoles supérieures d économie du 15 mars 2001 Le Département fédéral de l économie, vu l art. 61, al. 2, de la loi fédérale du

Plus en détail

Info AO. La formation professionnelle, ai-je la tête de l emploi? Les tests de reconnaissances des. Pour qui? Pour quoi? Comment?

Info AO. La formation professionnelle, ai-je la tête de l emploi? Les tests de reconnaissances des. Pour qui? Pour quoi? Comment? L info AO se veut un moyen de fournir des outils pratiques en orientation La formation professionnelle, ai-je la tête de l emploi? Info AO Des réponses à vos questions en orientation pour le quotidien

Plus en détail

LP HÔTELLERIE ET TOURISME, SP. MANAGEMENT EN RESTAURATION COLLECTIVE ET COMMERCIALE

LP HÔTELLERIE ET TOURISME, SP. MANAGEMENT EN RESTAURATION COLLECTIVE ET COMMERCIALE LP HÔTELLERIE ET TOURISME, SP. MANAGEMENT EN RESTAURATION COLLECTIVE ET COMMERCIALE Domaine ministériel : DROIT, ÉCONOMIE, GESTION Mention : HÔTELLERIE ET TOURISME Présentation Cette formation est dispensée

Plus en détail

SERVICE DE VALIDATION DES TITRES DE COMPÉTENCE (SVTC) MARCHE À SUIVRE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE DE VALIDATION DE PROGRAMME

SERVICE DE VALIDATION DES TITRES DE COMPÉTENCE (SVTC) MARCHE À SUIVRE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE DE VALIDATION DE PROGRAMME SERVICE DE VALIDATION DES TITRES DE COMPÉTENCE (SVTC) MARCHE À SUIVRE POUR SOUMETTRE UNE DEMANDE DE VALIDATION DE PROGRAMME Pour obtenir des renseignements, veuillez communiquer avec : Service de l assurance

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

PARTIE 1 La démarche de VAE pour le DPAS

PARTIE 1 La démarche de VAE pour le DPAS PARTIE 1 La démarche de VAE pour le DPAS 10954_VAE_p011p040_part1_JCL.indd 11 23/05/08 11:05:10 FICHE La VAE : 1 principes et modalités Faire reconnaître vos connaissances, aptitudes et compétences acquises

Plus en détail

Note au public. Adhésion de la Croatie à l Union européenne au 1 er juillet 2013

Note au public. Adhésion de la Croatie à l Union européenne au 1 er juillet 2013 Direction de l Immigration Note au public Adhésion de la Croatie à l Union européenne au 1 er juillet 2013 En date du 1 er juillet 2013, la République de Croatie adhère à l Union européenne. A partir de

Plus en détail

DIPLOME D ETAT D AIDE SOIGNANT

DIPLOME D ETAT D AIDE SOIGNANT DIPLOME D ETAT D AIDE SOIGNANT DEFINITION DU METIER L aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l infirmier, dans le cadre du rôle propre qui relève de l initiative de celui-ci, défini

Plus en détail

Conseiller implantation de logiciel Milieu de la santé Supérieur immédiat : Vice-président opérations

Conseiller implantation de logiciel Milieu de la santé Supérieur immédiat : Vice-président opérations Poste En bref : En tant que Conseiller implantation de logiciel chez Gestion Portail Santé, vous pourrez contribuer à la croissance d une entreprise reconnue pour moderniser les résidences de personnes

Plus en détail

Un Educateur de Jeunes Enfants c est quoi? Comment devient-on Educateur de Jeunes Enfants? Conditions générales d accès à la formation

Un Educateur de Jeunes Enfants c est quoi? Comment devient-on Educateur de Jeunes Enfants? Conditions générales d accès à la formation Educateur de Jeunes Enfants Un Educateur de Jeunes Enfants c est quoi? L éducateur de Jeunes Enfants exerce une fonction d accueil des jeunes enfants et de leurs familles dans les différents établissements

Plus en détail

CYCLE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN I.F.S.I. Site : IFSI Rangueil /Cartoucherie

CYCLE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN I.F.S.I. Site : IFSI Rangueil /Cartoucherie CYCLE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN I.F.S.I. Site : IFSI Rangueil /Cartoucherie Le métier d infirmier : Les infirmiers dispensent des soins de nature préventive, curative ou palliative, visant

Plus en détail

Secrétariat général de la cshep, Thunstr. 43a, 3005 Berne, tél.: 031 350 50 20, fax: 031 350 50 21

Secrétariat général de la cshep, Thunstr. 43a, 3005 Berne, tél.: 031 350 50 20, fax: 031 350 50 21 Secrétariat général de la cshep, Thunstr. 43a, 3005 Berne, tél.: 031 350 50 20, fax: 031 350 50 21 Recommandations de la CSHEP et de la CRUS pour la mise en œuvre coordonnée de la déclaration de Bologne

Plus en détail

Formation organisée avec le soutien de la Région Haute-Normandie

Formation organisée avec le soutien de la Région Haute-Normandie ================================== Espace Régional de Formation des Professions de Santé 14, rue du Professeur Stewart 76042 ROUEN Cedex 1 02.32.88.85.45/46 Fax : 02.32.88.83.72 Secretariat.IFCS@chu-rouen.fr

Plus en détail

L université chez soi!

L université chez soi! L université chez soi! Droit suisse BACHELOR OF LAW (BLaw) En français ou avec mention bilingue français-allemand Formation universitaire compatible avec un emploi, une famille, une carrière sportive,

Plus en détail

Formation continue Cournoyer, Essopos et Lachance

Formation continue Cournoyer, Essopos et Lachance Formation continue Cournoyer, Essopos et Lachance Offre de formation continue par tutorat en ligne destinée aux professionnels de l orientation et du développement de carrière Un groupe composé de deux

Plus en détail

Profil professionnel Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité informatique industrielle

Profil professionnel Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité informatique industrielle Section : Bachelier en informatique & systèmes Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de

Plus en détail

Certificat Français du Fundraising. Première formation certifiante en France dans le métier de développement des ressources

Certificat Français du Fundraising. Première formation certifiante en France dans le métier de développement des ressources Certificat Français du Fundraising Première formation certifiante en France dans le métier de développement des ressources Qu est-ce que le Certificat Français de Fundraising? Première formation certifiante

Plus en détail

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES SOCIALES MINISTERE CHARGE DE L EDUCATION NATIONALE DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE DIPLÔME D'ETAT DE MONITEUR EDUCATEUR LIVRET DE PRÉSENTATION DES ACQUIS

Plus en détail

LIVRET DE PRÉSENTATION DE LA PROCÉDURE DE VALIDATION D ACQUIS DE L EXPÉRIENCE POUR L ACCÈS AUX QUALIFICATIONS FÉDÉRALES

LIVRET DE PRÉSENTATION DE LA PROCÉDURE DE VALIDATION D ACQUIS DE L EXPÉRIENCE POUR L ACCÈS AUX QUALIFICATIONS FÉDÉRALES Livret de présentation de la procédure de Validation d Acquis de l Expérience pour l accès aux qualifications fédérales. PARTIE 1 du dossier : RECEVABILITE PARTIE 2 du dossier : ANALYSE DE L EXPERIENCE

Plus en détail

CYCLE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN I.F.S.I. Site : IFSI Antenne de Saint-Gaudens

CYCLE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN I.F.S.I. Site : IFSI Antenne de Saint-Gaudens CYCLE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN I.F.S.I. Site : IFSI Antenne de Saint-Gaudens Le métier d infirmier : Les infirmiers dispensent des soins de nature préventive, curative ou palliative, visant

Plus en détail

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière J1504 - Soins infirmiers spécialisés en bloc opératoire spécialisés en anesthésie J1507 - Soins infirmiers spécialisés 1 Les activités principales L infirmier doit assurer, sous l autorité des médecins,

Plus en détail

MANAGEMENT SPÉCIALISTE DE LA CONDUITE D'UN GROUPE ET CERTIFICATS EN LEADERSHIP & MANAGEMENT

MANAGEMENT SPÉCIALISTE DE LA CONDUITE D'UN GROUPE ET CERTIFICATS EN LEADERSHIP & MANAGEMENT Secteur Tertiaire MANAGEMENT SPÉCIALISTE DE LA CONDUITE D'UN GROUPE ET CERTIFICATS EN LEADERSHIP & MANAGEMENT Brevet fédéral Préparation aux examens 1 Situation de la formation Domaines Bilans de compétences

Plus en détail

le 16/17 novembre 2011

le 16/17 novembre 2011 Stratégie de la COHEP 2012-2016 2016 adopté par l Assemblée plénière de la COHEP le 16/17 novembre 2011 Formation initiale et continue des enseignantes et enseignants en tant que mandat principal des HEP

Plus en détail

SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Numéro du document : 0608-14 Adoptée par la résolution : 347 0608 En date du : 17 juin

Plus en détail

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT PUBLIC

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT PUBLIC MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION DROIT PUBLIC Spécialité : Droits de l homme & droit humanitaire Master année 2 Arrêté d habilitation : 200064 REGLEMENT DU CONTROLE DES CONNAISSANCES Années 2013-2015 VU

Plus en détail

BAC Professionnel Commerce

BAC Professionnel Commerce BAC Professionnel Commerce Objectif de la formation Le baccalauréat professionnel commerce forme des personnels qualifiés dans le secteur du commerce de détail. Le titulaire du bac professionnel commerce

Plus en détail

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES Vue d ensemble Le Cadre pour l'éducation et la formation professionnelle des Autochtones vise trois objectifs : = augmenter les taux

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

Formation complémentaire à la pédagogie professionnelle destinée aux personnes autorisées à enseigner au Gymnase Selon l art. 46, al.3, let.

Formation complémentaire à la pédagogie professionnelle destinée aux personnes autorisées à enseigner au Gymnase Selon l art. 46, al.3, let. Formation complémentaire à la pédagogie professionnelle destinée aux personnes autorisées à enseigner au Gymnase Selon l art. 46, al.3, let. b, OFPr Filière d études Certificat complémentaire pour la maturité

Plus en détail

Pour jouer ce rôle, le Conseil du patronat veut, par cette politique :

Pour jouer ce rôle, le Conseil du patronat veut, par cette politique : POLITIQUE DU CONSEIL DU PATRONAT DU QUÉBEC EN MATIÈRE DE NOMINATION, DE FORMATION ET DE RECONDUCTION DES MEMBRES ISSUS DES ASSOCIATIONS D EMPLOYEURS À LA COMMISSION DES LÉSIONS PROFESSIONNELLES (CLP) RÔLE

Plus en détail

La formation professionnelle au Québec :

La formation professionnelle au Québec : La formation professionnelle au Québec : S outiller pour réussir! 200 centres de formation professionnelle 21 170 programmes secteurs de formation La formation professionnelle du Québec La formation professionnelle

Plus en détail

Évaluation des directives par institution et sujet pour les programmes d enseignement supérieur des arts

Évaluation des directives par institution et sujet pour les programmes d enseignement supérieur des arts Évaluation des directives par institution et sujet pour les programmes d enseignement supérieur des arts comme développés par inter}artes et adoptés par artesneteurope Institution et sujets à évaluation

Plus en détail

Mention Communication des organisations

Mention Communication des organisations MASTER Mention Communication des organisations Parcours «Communication et ressources humaines» en Formation continue Responsable : Isabelle AURIEL Secrétariat : Khedidja KHAMADJ tél : 01 49 40 32 72 mail

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion technique des interventions en énergie nucléaire

Licence professionnelle Gestion technique des interventions en énergie nucléaire Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion technique des interventions en énergie nucléaire Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Venture Philantropy FAQ. Critères de sélection

Venture Philantropy FAQ. Critères de sélection Venture Philantropy FAQ 1. Candidats Critères de sélection Est-ce qu une association de fait peut participer à l appel à candidature? Est-ce qu une coopérative avec les valeurs d économie sociale mais

Plus en détail

Partenariats stratégiques

Partenariats stratégiques FICHE D AIDE A LA LECTURE DU GUIDE DU PROGRAMME ERASMUS+ 2015 Partenariats stratégiques #ERASMUSPLUS #PARTENARIATSSTRATÉGIQUES Action clé 2 : Coopération pour l innovation et l échange de bonnes pratiques

Plus en détail

Soirée remise des diplômes

Soirée remise des diplômes Soirée remise des diplômes CQP Réceptionniste Responsable développement commercial Attaché(e) commercial(e) vendeur(euse) conseiller(e) commercial(e) Tous toqués! Tous toqués! Dossier de presse vendredi

Plus en détail

CLASSEMENT POUR L ÉLÈVE N AYANT PAS ATTEINT LES EXIGENCES DE FIN DE CYCLE :

CLASSEMENT POUR L ÉLÈVE N AYANT PAS ATTEINT LES EXIGENCES DE FIN DE CYCLE : G U I D E D I N F O R M A T I O N C H O I X D E C O U R S 1 re ANNÉE DU DEUXIÈME CYCLE DU SECONDAIRE (3 e secondaire) 2012-2013 Le présent guide a été rédigé afin de répondre aux questions les plus fréquemment

Plus en détail

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec 1. PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE En avril 2005, le Regroupement

Plus en détail

Chapitre 2 La formation des formateurs et formatrices

Chapitre 2 La formation des formateurs et formatrices La qualité de la formation Chapitre 2 La formation des formateurs et s Formateurs et s d adultes : quatre niveaux de formation officiellement reconnus 60 Certificat de formateur/ d adulte FSEA (niveau

Plus en détail

Université Paris Dauphine rentrée 2014-2015 Licence Mention Sciences sociales

Université Paris Dauphine rentrée 2014-2015 Licence Mention Sciences sociales Université Paris Dauphine rentrée 2014-2015 Licence Mention Sciences sociales Parcours ouverts aux étudiants Khâgne BL, AL et SHS via les banques d épreuves BEL et L-SES Version décembre 2013 La Licence

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CES/2006/16 24 mars 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMMISSION DE STATISTIQUE CONFÉRENCE DES STATISTICIENS

Plus en détail

GUIDE DE PROCEDURE VAE - ACHETEUR INDUSTRIEL

GUIDE DE PROCEDURE VAE - ACHETEUR INDUSTRIEL GUIDE DE PROCEDURE VAE - ACHETEUR INDUSTRIEL Candidats Envoi d une demande de renseignements sur la procédure VAE ESAAL è Courrier de réponse Envoi de la procédure et du détail des modules composant le

Plus en détail

Procédure de consultation. Prise de position de : SASSA. Plan d études cadre pour la maturité professionnelle (PEC MP) 29 février 2012

Procédure de consultation. Prise de position de : SASSA. Plan d études cadre pour la maturité professionnelle (PEC MP) 29 février 2012 29 février 2012 Procédure de consultation Plan d études cadre pour la maturité professionnelle (PEC MP) A renvoyer d ici au 30 juin 2012 à RLP-BM@bbt.admin.ch Veuillez utiliser uniquement le présent formulaire

Plus en détail

BILAN DE COMPétences Effectuer un bilan, c est aller de l avant

BILAN DE COMPétences Effectuer un bilan, c est aller de l avant BILAN DE COMPétences Effectuer un bilan, c est aller de l avant BILAN DE COMPétences Une réponse à des attentes multiples Votre bilan peut se dérouler pendant ou en dehors de votre temps de travail. Les

Plus en détail

Politique pour l apprentissage en milieu communautaire

Politique pour l apprentissage en milieu communautaire Education Éducation 1. Énoncé de politique L apprentissage en milieu communautaire permet aux élèves de faire des stages auprès d organismes d accueil ou d employeurs en milieu communautaire afin d explorer

Plus en détail

Formation d ingénieurs en alternance préparant au titre. Physique Electronique de Lyon, CPE Lyon spécialité Informatique et Réseaux de Communication,

Formation d ingénieurs en alternance préparant au titre. Physique Electronique de Lyon, CPE Lyon spécialité Informatique et Réseaux de Communication, Formation d ingénieurs en alternance préparant au titre d Ingénieur diplômé de l Ecole Supérieure de Chimie Physique Electronique de Lyon, CPE Lyon spécialité Informatique et Réseaux de Communication,

Plus en détail

Modalités Générales de contrôle des connaissances M1 et M2 Master MEEF Mentions 1 er degré 2 nd degré - EE

Modalités Générales de contrôle des connaissances M1 et M2 Master MEEF Mentions 1 er degré 2 nd degré - EE Modalités Générales de contrôle des connaissances M1 et M2 Master MEEF Mentions 1 er degré 2 nd degré - EE Assiduité : Les étudiants doivent suivre tous les enseignements de toutes les unités des quatre

Plus en détail

ECAP : Le niveau Accréditation du programme d études des comptables généraux accrédités

ECAP : Le niveau Accréditation du programme d études des comptables généraux accrédités ECAP : Le niveau Accréditation du programme d études des comptables généraux accrédités Les connaissances comptables et financières, le professionnalisme et le leadership pour les besoins d aujourd hui

Plus en détail

un investissement dans les compétences de votre personnel

un investissement dans les compétences de votre personnel EMPLOI-QUÉBEC La qualification obligatoire un investissement dans les compétences de votre personnel LA QUALIFICATION OBLIGATOIRE avant-propos La compétence de la main-d œuvre constitue un des facteurs

Plus en détail

CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES HES-SO

CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES HES-SO CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES HES-SO PRATICIENNE FORMA- TRICE ET PRATICIEN FORMATEUR REGION ARC-FRI La formation offerte dans la région Arc-Fri (Haute école de santé Fribourg, Haute Ecole de travail

Plus en détail

Règlement de la formation Auxiliaire de santé CRS

Règlement de la formation Auxiliaire de santé CRS Règlement de la formation Auxiliaire de santé CRS Etat : Décembre 2015 Table des matières 1. Champ d application... 3 2. Bases du Règlement... 3 3. Objectifs de la formation... 3 4. Structure de la formation...

Plus en détail

De l école au métier. Nos exigences pour permettre aux jeunes handicapés d accéder au monde du travail.

De l école au métier. Nos exigences pour permettre aux jeunes handicapés d accéder au monde du travail. De l école au métier Nos exigences pour permettre aux jeunes handicapés d accéder au monde du travail. Prise de position sur l intégration professionnelle d insieme Suisse, de l association Cerebral Suisse

Plus en détail

OBJECTIFS SPÉCIFICITÉS DE LA CONTENU

OBJECTIFS SPÉCIFICITÉS DE LA CONTENU Master Communication et mutation des organisations Spécialité Communication et ressources humaines formation continue OBJECTIFS Le Master de formation continue (proposé aussi en formation initiale et en

Plus en détail

Conservatoire National des Arts et Métiers

Conservatoire National des Arts et Métiers Conservatoire National des Arts et Métiers Règlement de délivrance du diplôme d ingénieur En formation continue hors temps de travail Vu la loi du 10 juillet 1934 relative au titre d ingénieur diplômé,

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

Glossaire GRH. Il vise à proposer un langage commun, et permet d éviter d éventuels risques de malentendus ou de confusions.

Glossaire GRH. Il vise à proposer un langage commun, et permet d éviter d éventuels risques de malentendus ou de confusions. Ce glossaire a été élaboré dans un souci de clarification des notions et concepts clés communément utilisés en Gestion des Ressources Humaines, et notamment dans le champ de la gestion prévisionnelle des

Plus en détail

Un nouveau régime de qualifications professionnelles pour l Europe

Un nouveau régime de qualifications professionnelles pour l Europe Un nouveau régime de qualifications professionnelles pour l Europe L UE pour la croissance et l emploi Marché intérieur et services Michel Barnier Membre de la Commission européenne en charge du marché

Plus en détail

Ces règles s appliquent pour les formations complémentaires débutant à compter du 1 er juillet 2015

Ces règles s appliquent pour les formations complémentaires débutant à compter du 1 er juillet 2015 Règles portant sur la formation complémentaire aux programmes de résidence en médecine spécialisée en lien avec le recrutement en établissement universitaire et non universitaire Ces règles s appliquent

Plus en détail

CHARTE de REFERENCEMENT

CHARTE de REFERENCEMENT EUROMETROPOLE DE STRASBOURG Direction de l urbanisme, de l habitat et de l aménagement Service de l Habitat 1 parc de l Etoile 67076 STRASBOURG Cedex DIMINUTION DES LOGEMENTS VACANTS DU PARC PRIVE APPEL

Plus en détail

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016 Projet LA DESCRIPTION DU PROJET Jeunes sur la piste du patrimoine mondial consiste à jumeler des écoles situées dans les

Plus en détail

FORMATION ET FORMATION CONTINUE DES EXPERTES ET DES EXPERTS AUX EXAMENS

FORMATION ET FORMATION CONTINUE DES EXPERTES ET DES EXPERTS AUX EXAMENS FORMATION ET FORMATION CONTINUE DES EXPERTES ET DES EXPERTS AUX EXAMENS Mandat et offre de l IFFP Formation continue LE MANDAT DE L IFFP Sur mandat de la Confédération, l Institut fédéral des hautes études

Plus en détail

L ENTRETIEN de BILAN ET D EVOLUTION PROFESSIONNELLE GUIDE

L ENTRETIEN de BILAN ET D EVOLUTION PROFESSIONNELLE GUIDE L ENTRETIEN de BILAN ET D EVOLUTION PROFESSIONNELLE GUIDE Nom du salarié: Prénom, Nom : Direction/Service : Niveau de classification : Emploi : Année d entrée dans l entreprise : Nom du Responsable : Fonction

Plus en détail

20 Questions que les administrateurs devraient poser sur la stratégie Sommaire de la présentation Le 19 juillet 2012 Ken Smith

20 Questions que les administrateurs devraient poser sur la stratégie Sommaire de la présentation Le 19 juillet 2012 Ken Smith 20 Questions que les administrateurs devraient poser sur la stratégie Sommaire de la présentation Le 19 juillet 2012 Ken Smith 1. Quel est le rôle du conseil en matière de stratégie par rapport à celui

Plus en détail

Année propédeutique santé Présentation générale du programme

Année propédeutique santé Présentation générale du programme Année propédeutique Sante 2014-2015 DCA/sbe révision Août 2014 Année propédeutique santé s Présentation générale du programme Introduction et finalités de l année propédeutique santés L objectif de cette

Plus en détail