RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES ANTONY (92) PHASE PRO Juin 2011 Lot n 12 : SERRURERIE Page. Sommaire du Lot 12

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES ANTONY (92) PHASE PRO Juin 2011 Lot n 12 : SERRURERIE Page. Sommaire du Lot 12"

Transcription

1 Lot n 12 SERRURERIE

2 RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page 12 - A Page Sommaire du Lot 12 0 SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES OBJET DU PRÉSENT CORPS D'ÉTAT CONSISTANCE DU CORPS D'ÉTAT RAPPEL DE LA RÉGLEMENTATION PRESCRIPTIONS DE SÉCURITÉ INCENDIE ISOLATIONS ACOUSTIQUE ET THERMIQUE ÉTABLISSEMENT DU PROJET D'EXÉCUTION PROVENANCE ET QUALITÉ DES MATÉRIAUX CONTRÔLES ET ESSAIS CONDITIONS D'EXÉCUTION RÉSERVATIONS - TROUS - PERCEMENTS SCELLEMENTS - REBOUCHAGES - CALFEUTREMENTS - RACCORDS COORDINATION RÉCEPTION - GARANTIES 15 1 BLOCS-PORTES GÉNÉRALITÉS BLOCS-PORTES FINITION À PEINDRE BLOCS-PORTES FINITION À PEINDRE COUPE-FEU 1/2 HEURE ET AVEC PERFORMANCE THERMIQUE BLOCS-PORTES FINITION THERMOLAQUÉE ET AVEC PERFORMANCE THERMIQUE BLOCS-PORTES FINITION INOX PERFORMANCE COUPE-FEU 1 HEURE ET AVEC PERFORMANCE THERMIQUE BLOCS-PORTES FINITION THERMOLAQUÉE PERFORMANCE PARE- FLAMMES 1/2 HEURE BLOCS-PORTES FINITION INOX PARE FLAMMES 1/2 HEURE 30 db ET AVEC PERFORMANCE THERMIQUE BLOCS-PORTES FINITION THERMOLAQUÉE COUPE FEU 1/2 HEURE 35 db ET AVEC PERFORMANCE THERMIQUE BLOCS-PORTES FINITION THERMOLAQUÉE PARE FLAMMES 1/2 HEURE 35 db ET AVEC PERFORMANCE THERMIQUE BLOCS-PORTES FINITION THERMOLAQUÉE ET AVEC PERFORMANCE THERMIQUE PORTE À DEUX VANTAUX BATTANTS MOTORISÉS FINITION THERMOLAQUÉE BLOCS-PORTES FINITION INOX ET AVEC PERFORMANCE THERMIQUE BLOCS-PORTES FINITION INOX COUPE-FEU 1/2 HEURE 35 db BLOCS-PORTES FINITION À PEINDRE COUPE-FEU 1 HEURE 35 db BLOCS-PORTES FINITION INOX COUPE-FEU 1/2 HEURE 25 2 FERRAGES QUINCAILLERIES GÉNÉRALITÉS PAUMELLES SERRURES BÉQUILLES BUTOIRS FERME-PORTE ANTIPANIQUE CRÉMONES ÉQUIPEMENTS DIVERS 28 3 ESCALIERS ET GARDE-CORPS - MAINS COURANTES ESCALIER DE MEUNIER ESCALIER N 3 SUR PATIO AÉRIEN ESCALIER DU LOCAL CTA DU GYMNASE 30

3 RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page 12 - B Page Sommaire du Lot GARDE-CORPS RAMPANT À BARREAUDAGES VERTICAUX FINITION THERMOLAQUÉE GARDE-CORPS DROITS À BARREAUDAGES VERTICAUX FINITION THERMOLAQUÉE GARDE-CORPS SUR BAIES DES LOGEMENTS GARDE-CORPS DROITS SUR TERRASSE D'ACCÈS AUX LOGEMENTS GARDE-CORPS TECHNIQUES FIXES AVEC LISSES HORIZONTALES EN TUBE ROND ET PLINTHE GARDE-CORPS TECHNIQUES RABATTABLES AVEC LISSES HORIZONTALES EN TUBE ROND ET PLINTHE MAINS COURANTES EN FERS PLATS FINITION THERMOLAQUÉE GARDE-CORPS INOX 33 4 PAROIS ET CLOISONS GRILLAGÉES ALVÉOLES DE RANGEMENT EN CLOISONS ET COUVERTURES GRILLAGÉES PAROI GRILLAGÉE SUR MUR ALLÈGE BÉTON 34 5 OUVRAGES DIVERS ÉCRANS DE CANTONNEMENT DES FUMÉES ÉCHELLE À CRINOLINE ÉCHELLE D'ACCÈS ARMOIRE RÉFRACTAIRE BLOCS CASIERS DES ÉLÈVES NICHES ISOLÉES DANS LE GYMNASE 37 6 GRILLES DE VENTILATION GRILLES DE VENTILATION PERSIENNÉES EN TÔLE THERMOLAQUÉE GRILLES DE VENTILATION EN MÉTAL DÉPLOYÉ GRILLES CAILLEBOTIS HORIZONTALES GALVANISÉES 38 Ce document comporte : 2 pages de sommaire numérotées de A à B 39 pages de description

4 RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES OBJET DU PRÉSENT CORPS D'ÉTAT Le présent (C.C.T.P.) concerne les travaux du corps d'état n 12 : SERRURERIE. Relatif à : LA RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES À. Sauf spécifications contraires définies dans les localisations du présent C.C.T.P., les prestations énumérées s'appliquent à tous ouvrages, local ou bâtiment ou niveau ayant la même destination. Elles sont de ce fait incluses, sans réserve ni limite dans le prix global et forfaitaire convenu. L'Entrepreneur doit signaler dans son offre toutes précisions complémentaires à apporter au présent document et déjà incluses dans son offre forfaitaire CONSISTANCE DU CORPS D'ÉTAT Le présent document a pour objet de définir l'ensemble des études, fournitures et travaux du présent corps d'état en complément des dispositions prévues aux autres pièces du marché énoncées au C.C.A.P. et autres documents faisant partie du marché suivant l'ordre de préséance défini par ce document. Le C.C.T.P. du présent corps d'état se décompose en deux documents : 1 - Le présent C.C.T.P. 2 - Le C.P.T.C. (Cahier des Prescriptions Techniques Communes à tous les corps d'état) qui fait partie intégrante du C.C.T.P. et ses annexes, dont "Tableau des prestations des portes intérieures et de façades". Les prestations à la charge de l'entrepreneur du présent corps d'état comprennent : a) - Les études avec notes de calculs, plans et détails d'exécution établis d'après le Dossier de Consultation des Entreprises (D.C.E.). b) - La réalisation d'un prototype de chaque type de garde-corps. c) - Tous moyens de levage et de manutention nécessaires à ses propres travaux. d) - La fourniture et la pose des ouvrages décrits au présent C.C.T.P., dont :. Portes métalliques.. Garde-corps.. Mains courantes.. Grilles de ventilation intérieures et extérieures.. Échelles, échelons et crinolines.. L'ensemble des ouvrages divers. e) - La protection de ses ouvrages contre la corrosion par peinture antirouille, galvanisation et autres. f) - Selon localisation : la peinture de finition par thermolaquage. g) - La sécurité des personnes. Cette liste n'est pas limitative RAPPEL DE LA RÉGLEMENTATION L'Entrepreneur doit se conformer aux prescriptions du chapitre "RÉGLEMENTATION" du C.P.T.C. ainsi qu'aux dispositions suivantes : 0 - Généralités

5 RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES (suite) L'Entrepreneur du présent corps d'état est tenu de respecter les lois, décrets, arrêtés et règlements administratifs qui s'appliquent à cette réalisation ainsi que les normes et documents qui régissent techniquement les travaux objet du présent C.C.T.P. En cas de discordance entre ces différents documents, celui de date la plus récente fait foi. La liste des documents rappelée ci-dessous n'est pas limitative. Tous les documents en vigueur à la date de remise de l'offre sont réputés connus de l'entrepreneur. L'attention de l'entrepreneur est attirée sur quelques textes de portées générales. L'ensemble de la réglementation étant applicable, l'entrepreneur doit se reporter aux textes publiés par le R.E.E.F. et en particulier : 1 - Décrets et règlements. Arrêté du 25 Juin 1980 modifié, Sécurité Incendie Dispositions Générales.. Arrêté du 21 Avril 1983 portant classification des matériaux et éléments de construction.. Arrêté du 30 Juin 1983 relatif à la classification des matériaux de construction et d'aménagement selon leur réaction au feu et définition des méthodes d'essais.. Arrêté du 6 Octobre 1978 modifié le 23 Février 1983 relatif à l'isolement acoustique des bâtiments d'habitation contre les bruits de l'espace extérieur.. Dispositions de sécurité et de protection de la santé issues de la loi n du 31 Décembre 1993 et tous les arrêtés d'application.. Règles de mitoyenneté.. Arrêté du 1 er Août 2006 modifié fixant les dispositions prises pour l application des articles R à R et R du code de la construction et de l habitation relatives à l accessibilité aux personnes handicapées des établissements recevant du public et des installations ouvertes au public lors de leur construction ou de leur création.. Arrêté du 11 Septembre 2007 relatif au dossier permettant de vérifier la conformité de travaux de construction, d aménagement ou de modification d un établissement recevant du public avec les règles d accessibilité aux personnes handicapées.. Circulaire interministérielle n du 30 No vembre 2007 (annexes) relative à l'accessibilité des établissements recevant du public, des installations ouvertes au public et des bâtiments d habitation.. L'arrêté du 30 juin 1999 relatif aux caractéristiques acoustiques des bâtiments d'habitation. 2 - Documents Techniques Unifiés (D.T.U.) Sont applicables, aux matériaux employés d'une part et à l'exécution des travaux d'autre part, les prescriptions et recommandations des Cahiers des Charges (ou ayant valeur de Cahier des Charges) des Documents Techniques Unifiés (D.T.U.) suivi de leurs Cahiers des Clauses Spéciales, mémentos de conception ou de mise en oeuvre, additifs publiés par le C.S.T.B. : : Constructions métalliques : Charpente en acier (NF.P ) /37.1 : Choix des fenêtres en fonction de leur exposition (NF.P ) : Menuiseries métalliques (NF.P ). Cette liste n'est pas limitative. 3 - Normes Européennes et Françaises Les matériaux et les mises en oeuvre, dont la réalisation est prévue au marché, doivent satisfaire aux dispositions portées par l'ensemble des Normes Européennes et Françaises publiées par l'association Française de Normalisation (A.F.N.O.R.) et homologuées par arrêté ministériel et en vigueur à la date de la remise de l'offre même si elles ne sont pas citées dans le présent document. Notamment :. La norme NF P révisée, concernant les dimensions de coordination des ouvrages et des éléments de construction.. La norme NF P : Dimensions des garde-corps - Règles de sécurité relative aux dimensions des garde-corps et rampes d'escalier.. La norme NF P : Essais des garde-corps - Méthodes et critères.. La norme NF P25.62 "Fermetures pour baies libres et portails" qui s'applique entièrement au présent projet.

6 RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES (suite). La norme NF EN : Exigences et méthodes d essais des ferrures de fenêtres et portesfenêtres. En cas de discordance entre ces différentes normes, celle de date la plus récente fait foi. Pour le traitement anticorrosion et de peinture de finition des ouvrages en acier, il y aura lieu de respecter les normes suivantes : Les normes à caractère général :. NF EN ISO Partie 2 de mai 1998 : Classification des environnements.. NF P de juillet 1997 modifiée en juillet 2003 (A1) : Menuiserie métallique - Fenêtres, façades rideaux, semi-rideaux, panneaux à ossature métallique - Protection contre la corrosion et état de surface.. NF EN de septembre 2002 : Bandes et tôles en acier doux revêtues en continu par immersion à chaud pour formage à froid.. ISO 9588 de décembre 2007 : Revêtements métalliques et autres revêtements inorganiques - Traitement après revêtements sur fer ou acier pour diminuer le risque de fragilisation par l'hydrogène.. CEI de mai 1995 : Résistance à l'oxydation des surfaces en acier protégées - Essais d'évaluation.. NF EN de août 2005 : Projection thermique - Recommandations pour la projection thermique.. NF EN de novembre 2005 : Projection thermique - Traitement et finitions des revêtements obtenus par projection thermique. Les normes concernant la préparation de surface :. NF EN ISO Parties 1 à 4 de décembre 2001 à octobre 2007 : Préparation des subjectiles d'acier avant application de peintures et de produits assimilés - Évaluation visuelle de la propreté d'un subjectile.. NF EN ISO Parties 2-5 et 8 à 12 de janvier 2006 à juillet 2006 : Préparation des subjectiles d'acier avant application de peintures et de produits assimilés - Essais pour apprécier la propreté d'une surface et méthodes.. NF EN ISO Partie 2 : Méthode de caractérisation d'un profil de surface en acier décapé par projections d'abrasifs.. NF EN ISO Parties 1 à 3 de novembre 2001 : Préparation des subjectiles d'acier avant application de peintures et de produits assimilés. Méthodes de préparation des subjectiles.. NF EN ISO Parties 1 à 4 de mai et décembre 1997 : Préparation des subjectiles d'acier avant application de peintures et de produits assimilés - Spécifications pour abrasifs métalliques destinés à la préparation par projection.. NF EN ISO Parties 1 à 7 de décembre 1997 : Préparation des subjectiles d'acier avant application de peintures et de produits assimilés - Méthodes d'essais pour abrasifs métalliques destinés à la préparation par projection.. NF EN ISO Parties 1 à 9 de août 1997 : Préparation des subjectiles d'acier avant application de peintures et de produits assimilés - Spécifications pour abrasifs non métalliques destinés à la préparation par projection.. NF EN de juin 2001 : Projection thermique - Traitement préalable de surfaces de pièces et composants métalliques pour projection thermique. Les normes concernant la cataphorèse :. NF P de juillet 1997 modifiée en juillet 2003 (A1) : Menuiserie métallique - Fenêtres, façades rideaux, semi-rideaux, panneaux à ossature métallique - Protection contre la corrosion et état de surface. Les normes concernant la protection par PPRZ (Primaires Poudres Riches en Zinc) :. NF T de septembre 1994 : Peintures et vernis - Peintures primaires d'atelier à la poussière de zinc - Définition des degrés de préparation secondaire de surface. Les normes concernant la métallisation :

7 RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES (suite). NF EN ISO de janvier 1994 : Revêtements métalliques et inorganiques - Projection thermique de zinc, aluminium et alliage de ces métaux. Les normes concernant la galvanisation :. NF A de décembre 2002 : Revêtements métalliques - Galvanisation par immersion dans le zinc fondu - Méthodes d'essai d'adhérence.. ISO 3575 de mai 2005 : Tôles en acier au carbone galvanisées en continu par immersion à chaud, de qualité commerciale et pour emboutissage.. NF A de novembre 1994 : Produits sidérurgiques - Aciers pour galvanisation par immersion à chaud.. NF EN ISO de juillet 1999 : Protection contre la corrosion du fer et de l'acier dans les constructions - Revêtements de zinc et d'aluminium - Lignes directrices.. NF EN ISO 1461 de juillet 1999 : Revêtements par galvanisation à chaud sur produits finis ferreux - Spécifications et méthodes d'essais. Les normes concernant le thermolaquage :. NF EN de février 2006 : Revêtements en poudre organique pour produits en acier galvanisé utilisés dans la construction.. NF EN ISO 2813 de septembre 1999 : Peintures et vernis - Détermination de la réflexion spéculaire de peinture non métallisée à 20 C, 60 C et 85 C (vérification de la brillance).. NF EN ISO 2360 de février 2004 : Revêtements non conducteurs sur matériaux de base non magnétiques conducteurs d'électricité - Mesurage de l'épaisseur de revêtement - Méthode par courants de Foucault sensible aux variations d'amplitudes.. NF EN ISO 2409 de août 2007 : Peintures et vernis - Essais de quadrillage (adhérence du revêtement avant thermolaquage).. NF EN ISO 3231 d'avril 1998 : Peintures et vernis - Détermination de la résistance aux atmosphères humides contenant du dioxyde de souffre.. NF EN ISO de février 2005 : Peintures et vernis - Vieillissement artificiel et exposition au rayonnement artificiel - Exposition au rayonnement filtré d'une lampe arc au xénon.. NF EN ISO 2810 de décembre 2004 : Peintures et vernis - Vieillissement naturel des revêtements - Exposition et évaluation.. NF EN ISO 9227 de mars 2007 : Peintures et vernis - Détermination de la résistance au brouillard salin neutre. 4 - Autres publications a - du C.S.T.B. Documents publiés dans les cahiers du C.S.T.B. en particulier les avis techniques instruits et prononcés par un groupe spécialisé de la Commission Ministérielle créée par l'arrêté du 2 Décembre 1969 et ayant fait l'objet d'une conclusion à un "risque normal" formulée par la Commission d'études Techniques de l'afac (la CETA). b - des organismes professionnels Ces documents ne peuvent en aucun cas prévaloir sur les règlements, normes et D.T.U. En cas de contradictions, seuls ces derniers priment :. Les Cahiers du Centre Technique de l'aluminium (C.T.A.).. Les Cahiers de l'office Technique pour l'utilisation de l'acier (O.T.U.A.).. Les directives communes de l'union Européenne pour l'agrément Technique de la Construction (U.E.A.T.C.).. Les tolérances dimensionnelles du gros oeuvre des bâtiments traditionnels ou assimilés d'applications aux façades (annales ITBTP n 351).. Fascicule de l'u.n.m. (Union Nationale de Maçonnerie) intitulé "Tolérances dimensionnelles des ouvrages en maçonnerie".. CEKAL : Cahier des Prescriptions Techniques Générales.. Recommandations TECMAVER : Spécifications pour la mise en oeuvre des matériaux verriers dans le bâtiment. c - L'Entrepreneur est assujetti également aux spécifications techniques du corps d'état ÉLECTRICITÉ auxquelles il doit se reporter, dont principalement pour :

8 RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES (suite). La mise à la terre de l'ensemble de ses ouvrages.. Les interfaces pour le contrôle d'accès de certains locaux et la sécurité incendie (D.I.) PRESCRIPTIONS DE SÉCURITÉ INCENDIE 1 - Catégorie d'établissement L'Entrepreneur du présent corps d'état doit se conformer aux prescriptions du chapitre "SÉCURITÉ INCENDIE" du C.P.T.C. 2 - Classement au feu des matériaux Les matériaux mis en oeuvre doivent avoir un classement de comportement au feu selon leur emplacement et en fonction de la destination des locaux dans lesquels ils sont mis en oeuvre, Lorsqu'un matériau ou matériel doit faire l'objet d'un procès-verbal d'essai du C.S.T.B. de résistance et/ou de comportement au feu, l'entrepreneur doit impérativement :. Respecter les spécifications de mise en oeuvre consignées dans le P.V. d'essai.. Mettre en oeuvre les composants ou équipement du même fabricant que ceux qui ont été utilisés pour l'essai ou qui seraient préconisés dans le P.V. d'essai. Si l'entrepreneur ne respecte pas ces clauses, il est tenu de remplacer les ouvrages mis en oeuvre ou de faire procéder à de nouveaux essais à ses frais exclusifs. Pour information, classement M en Euroclasses. Euroclasses Classes selon la NF EN A1 Classement M Exigence Incombustible A2 s1 d0 M0 A2 s1 d1 A2 s2 d0 s3 d1 s1 d0 M1 B s2 d1 s3 s1 C s2 M2 s3 D s1 M3 D s2 s3 Toutes les classes autres que E, d2 et F M4 (non gouttant) M ISOLATIONS ACOUSTIQUE ET THERMIQUE L'Entrepreneur du présent corps d'état doit se conformer aux prescriptions du chapitre "SÉCURITÉ INCENDIE - ISOLATION ACOUSTIQUE" du C.P.T.C. et aux exigences suivantes : L'Entrepreneur doit impérativement se conformer et respecter les prescriptions de la "Notice Acoustique" jointe au dossier et des documents qui s'y rattachent ainsi qu'aux prescriptions des C.C.T.P.

9 RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES (suite) Les prescriptions des performances acoustiques de cette Notice Acoustique priment sur l'ensemble des C.C.T.P. pour ce qui concerne les aspects acoustiques. Il est rappelé aux Entreprises que les critères acoustiques et les performances des matériels et matériaux comme les sujétions imposées dans les documents acoustiques constituent des obligations de résultats et de moyens ÉTABLISSEMENT DU PROJET D'EXÉCUTION A - Connaissance des lieux L'Entrepreneur doit se conformer aux prescriptions du chapitre "ÉTABLISSEMENT DU PROJET D'EXÉCUTION" du C.P.T.C. B - Études et notes de calcul Les cotes et sections mentionnées tant sur les plans du Maître d'oeuvre que dans le présent C.C.T.P. sont des minima à respecter. L'Entrepreneur doit établir à sa charge, à partir de ses relevés sur place réalisés à ses frais avant et après démolition et d'après les plans et détails de principe du Maître d'oeuvre, ses propres dessins d'exécution, calepins et épures, notes de calculs, notices explicatives, tracés, détail, etc. et joindre toutes justifications, prototypes et documentations nécessaires à la parfaite réalisation de l'ouvrage. De même il doit fournir une note de calcul de charge de la charpente existante de verrière et la faire approuver par le Bureau de contrôle. Il doit tous travaux de renforcements éventuels en découlant. Les études, les notes de calcul et les plans de détails d'exécution des ouvrages ainsi que leurs mises à jour sont établis par l'entrepreneur ; les frais en résultant doivent être inclus dans les prix forfaitaires des ouvrages. Les plans d'exécution comprennent également :. Les détails des profils employés.. Les détails des assemblages et jonctions avec les ouvrages des autres corps d'état.. Les joints d'étanchéité.. Les dispositifs d'isolement avec les autres ouvrages afin de supprimer tout couple électrolytique. Ces dispositifs étant à la charge du présent corps d'état. Ils indiquent les charges ponctuelles ou superficielles à prendre en compte pour le calcul des fondations et des structures par le GROS-OEUVRE. Ils tiennent compte des tolérances dimensionnelles définies par les règles professionnelles des autres corps d'état. Les études doivent être faites en coordination étroite avec les Entrepreneurs titulaires des autres corps d'états. En cas de discordance ou de contradiction entre ces documents, l'entrepreneur du présent corps d'état fait sa propre affaire des accords à prendre avec les Entrepreneurs concernés et en réfère au Maître d'oeuvre pour information, avant d'engager ses fabrications, faute de quoi, il aurait à supporter tous les frais d'adaptation aux ouvrages exécutés. La section des profilés et l'épaisseur des tôles définies sur les plans du Maître d'oeuvre et dans le présent document sont des minima. L'Entrepreneur doit déterminer par le calcul, celles des ouvrages mis en oeuvre, compte tenu de leur propre poids et des contraintes qui leur sont infligées. Les sections des ventilations indiquées sur les plans ou dans le présent document sont des sections libres et utiles. C - Classification des ouvertures extérieures Par analogie, la classification des portes et ouvertures extérieures doit être déterminée conformément au D.T.U. 36.1/37.1 "Choix des fenêtres en fonction de leur exposition" et conformément à la norme NF.P D - Établissement des organigrammes

10 RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES (suite) L'Entrepreneur doit donner à l'entrepreneur du corps d'état MENUISERIES INTÉRIEURES, toutes les indications nécessaires à l'établissement de l'organigramme dont il doit tenir compte pour effectuer ses commandes au fournisseur. Pour les logements, la clef de la porte palière doit permettre l'ouverture, avec une même clef, les locaux suivants :. Locaux communs.. Hall d'entrée d'immeuble.. Réception des ordures.. Voitures d'enfants, vélos.. La cave attribuée au logement. Avant toute commande et tout lancement de fabrication, l'entrepreneur doit obtenir l'accord du Maître d'oeuvre et du Maître d'ouvrage. La fourniture et la pose des canons sont dus au présent corps d'état y compris la fourniture et la pose des serrures encastrées correspondantes PROVENANCE ET QUALITÉ DES MATÉRIAUX L'Entrepreneur doit se conformer aux prescriptions du chapitre "FOURNITURES" du C.P.T.C. ainsi qu'aux dispositions suivantes : Les joints et procédés retenus, doivent avoir fait l'objet d'avis technique favorable avec un classement "risque normal" formulé par la Commission d'études Techniques de l'afac (la CETA). notamment pour les matériaux de conception non traditionnels. Il doit être valable à la date de réception des travaux. 1 - Profilés en acier Toutes les menuiseries et serrureries du projet de base sont composées à partir de profilés en acier:. Les aciers employés sont de la catégorie "laminés marchands" conformément aux spécifications des Normes Françaises homologuées classe "A 48 et 49" métallurgie tant en ce qui concerne leur qualité que leurs dimensions.. Ils sont parfaitement laminés, calibrés et bien forgés, exempts de paille, gerçures, brûlures et autres défauts. Ils sont également doux et non cassants, malléables à froid. Leur cassure doit présenter une texture à nerf fin et homogène.. Les tôles proviennent de laminoirs connus et sont d'épaisseur constante.. L'emploi d'acier revêtu de poussière de rouille est toléré dans la mesure où l'application de la protection antirouille se fait après un décalaminage. Tous profilés ou tôles d'acier laissant apparaître des traces de calamine ou de piquage sont à proscrire. 2 - Métaux et alliages non ferreux Les métaux et alliages non ferreux doivent correspondre aux normes de la classe "A et 53" A- Acier carbone de construction d'usage général Matériaux, nuances et qualités Les spécifications ci-dessous s'appliquent sauf disposition spéciale sur les plans, ou justification par l'entrepreneur selon les normes en vigueur et avec accord du Maître d'oeuvre et du Bureau de contrôle. Tous tubes, profilés, laminés marchands, tôles, plats et ronds sont laminés à chaud, les nuances et qualités sont conformes à la norme NF EN Sauf dispositions spéciales sur les plans ou dans le présent document, les nuances et qualités des aciers sont en général Fe 510C. Pour les tôles nécessitant une bonne ductilité dans l'épaisseur du matériau la qualité d'acier Fe510DD est employée. Ces éléments sont également conformes à la qualité Z25 de la norme NF A

11 RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES (suite) L'acier utilisé ne doit pas présenter de traces de piquage ou de rouille plus importantes que celles de la qualité "C" de la norme suédoise S1S055900, éditée par l'afnor. B- Acier inoxydable d'usage général Sauf disposition particulière sur les plans ou dans le présent document, les aciers inoxydables sont des aciers austénitiques. 1- Acier austénitique L'acier inoxydable est du type soudable par les procédés courants, avec utilisation de matériaux facilement disponibles et qui n'exigent pas de traitement à la chaleur ni avant, ni après la soudure. L'alliage est du type selon la norme NF A ou NF A ou un autre alliage qui est équivalent du point de vue des caractéristiques de corrosion de la surface.. Pour pièces exposées à l'extérieur : 316 L (23CND ).. Pour les pièces en ambiance protégée : 304 L (27 CB 18.19). Les propriétés mécaniques minimales sont :. Contrainte à 0.2% allongement : 205MPa.. Résistance en traction : 480MPa.. Résilience KCV à 0 C : 28 Jours. La finition est pour le projet en inox brossé soit poli grain Acier martensitique ou ferritique L'acier martensitique ou ferritique est utilisé pour un critère de résistance des pièces. Il est utilisé lorsqu'il n'y a pas d'exigence de haute résilience ou bonne soudabilité. Il n'est pas utilisé dans les pièces principales soumises à des charges de traction importante. L'alliage est du type Z6.CND selon la norme NF A Les propriétés mécaniques minimales sont:. Contrainte à 0.2% allongement : 700MPa.. Résistance en traction : 900MPa.. Résilience KCV à 0 C : 28 Jours. C- Boulonnerie, chevilles La boulonnerie non précontrainte est conforme notamment aux Normes NF E et NF P , complétées par les recommandations du CTICM, de qualité 8.8 au minimum. La mise en oeuvre est conforme aux recommandations de la classe 2 de la norme NF P La boulonnerie à serrage contrôlé est conforme aux Normes NF E , NF E , NF E , NF E , de qualité équivalente 8,8 au minimum, label NF. La boulonnerie en acier inoxydable est conforme aux normes ASTM A et A Les boulons, axes et écrous sont livrés normalisés et trempés. Les rondelles et accessoires ont la même nuance et la même finition que leurs boulons. Le système de cheville est conforme aux normes NF-E (essais d'arrachement - interprétation des résultats) et NF - E (essais de comportement) : Cheville à expansion par effort contrôlé (Méga ou équivalent), ou cheville chimique. Le dimensionnement et la mise en oeuvre sont effectués en conformité avec le cahier des charges du fournisseur. Les nuances sont choisies en fonction des matériaux assemblés, notamment pour éviter la corrosion électrolytique.

12 RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES (suite) De manière générale des platines en acier inoxydable sont fixées avec des chevilles en acier inoxydable, et des platines en acier galvanisé sont fixées avec des chevilles en acier galvanisé à chaud. 3 - Quincailleries Les quincailleries sont toujours de première qualité et sont uniformisées. Elles sont du même fabricant pour tous les corps d'états. Toutes les quincailleries doivent répondre aux exigences des normes NF. série P26, être estampillées NF - SNFQ1 et doivent avoir satisfait aux essais imposés au matériel équivalent ayant obtenu un label de qualité. Les marques spécifiées au présent document ne peuvent être modifiées qu'avec l'approbation absolue du Maître d'oeuvre. Les ferme-porte hydrauliques, sont de force proportionnelle aux efforts qu'ils ont à supporter et au poids des vantaux dont ils commandent la fermeture. Ils sont à frein et réglables pour assurer une vitesse constante de fermeture et un amortissement très doux au moment de la fermeture. Les portes à 2 vantaux prévues avec ferme-porte hydraulique, sont équipées d'un sélecteur de fermeture. Ils sont selon la localisation : voir chapitre "FERRAGE et QUINCAILLERIE" ci-après. Pour les portes coupe-feu et/ou pare-flammes : les ferme-porte sont conformes à la réglementation NORME NF 1154 et NFS pour les portes D.A.S.. Ferme-porte à crémaillère en applique avec bras à coulisse ou à compas.. Les portes des escaliers encloisonnés et de recoupement des circulations sont à fermeture automatique. Pour les autres portes :. Ferme-porte à crémaillère en applique avec bras à coulisse et arrêt mécanique. Les fermetures antipaniques sont conformes à la norme NF.P et sont du type selon prescriptions du chapitre "FERRAGE - QUINCAILLERIE" ci-après. Toutes les portes, sans exception, sont équipées :. De 4 paumelles minimum par vantail.. D'un ensemble béquille double adapté au type de serrure prescrit : béquille simple ou double.. D'un porte étiquette de signalisation.. D'un butoir de porte par vantail. Les béquilles sont du type : Voir chapitre "FERRAGE et QUINCAILLERIE ci-après. Les butoirs de porte sont à douille fileté : Voir chapitre "FERRAGE et QUINCAILLERIE" ci-après 4 - Serrure Les serrures sont de première qualité et conformes aux normes N.F.P Série 26. Elles sont parfaitement adaptées au type de menuiserie et posées selon les prescriptions des documents techniques de mise en oeuvre du fabricant. La marque des serrures et canons est uniformisée pour tous les corps d'état, elle sera issue d'établissement notoirement connus. Chaque canon de serrure est fourni avec 3 clés munies d'une étiquette dactylographiée portant le nom et le numéro du local. Le canon des serrures (de type Européen selon choix à arrêter) est à la charge du présent corps d'état suivant les indications de l'organigramme établi par le corps d'état MENUISERIES INTÉRIEURES suivant la demande formulée par le Maître d'ouvrage. Le présent corps d'état doit fournir avec son offre le type de canon proposé avec documentation détaillée. 5 - Protection des métaux ferreux Tous les ouvrages en métaux ferrigènes reçoivent une protection antirouille avant mise en oeuvre ; elle est constituée selon les cas par : a) une peinture antirouille pour tous les ouvrages intérieurs

13 RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES (suite) Elle est réalisée par trempage en atelier après décapage et décalaminage par projection d'abrasifs au degré de soin n 2 dit "décapage très soigné", les peintures à haute teneur en zinc doivent faire l'objet d'un décapage au degré de soin 2 ½ à 3. Les peintures employées doivent être agréées au préalable à leur emploi par le Maître d'oeuvre et le corps d'état PEINTURE. Les parties de pièces rendues inaccessibles après l'assemblage en atelier ou le montage sur le chantier reçoivent une couche primaire de peinture antirouille. Les surfaces à peindre sont préalablement grattées ou brossées. Cette protection doit être équivalente à celle offerte par une galvanisation de classe "Z 275" conformément à la norme NF A Par exception, les pièces destinées à être enrobées de béton ne sont pas peintes. Après pose, l'entrepreneur du présent corps d'état doit la révision de cette protection antirouille. b) un traitement anticorrosion adapté à la catégorie de corrosivité atmosphérique et à l'environnement : Préparation de l'acier Avant tout traitement anticorrosion, par dépôt métallique ou primaire, une préparation du support est requise. Afin d'obtenir une surface propre et homogène, il est impératif d'éliminer toute impureté telle que les traces d'huiles et de graisse, la calamine non adhérente et l'oxydation. Ce traitement doit s'effectuer soit mécaniquement par sablage ou grenaillage Sa 2,5, dans certains cas suivi d'une passivation chimique, soit chimiquement par dégraissage, dérochage, phosphatation ou conversion chromique (ou non chromique). Traitements anticorrosion sur acier. Cataphorèse La cataphorèse est une technique de peinture consistant à immerger l'élément métallique, préalablement phosphaté, dans un bain de peinture hydrosoluble en mettant la pièce en cathode. Les particules de peinture se déposent uniformément sur toute la surface immergée.. Poudres primaires riches en zinc Le PPRZ est un primaire époxy chargé en zinc, projeté sur le support grenaillé puis cuit. En cas de blessure du revêtement, cette technique évite la propagation de la corrosion.. La métallisation La métallisation, ou zingage par projection à chaud de zinc ou d'un alliage zinc-alu, fconsiste à recouvrir la pièce en acier en projetant le zinc ou l'alliage fondu à l'aide d'un pistolet à flammes ou à arc électrique.. La galvanisation à chaud en continu dite Sendzimir Le Sendzimir est un procédé exclusivement industriel basé sur une immersion courte dans un bain de zinc en fusion. Il est essentiellement utilisé sur des tôles déroulées en continu qui serviront soit à la réalisation de profils tubulaires soit en tôleries de remplissage. Les profilés de menuiseries des gammistes acier sont fréquemment livrés en acier traité Sendzimir.. La galvanisation à chaud en trempé La galvanisation à chaud consiste à immerger la pièce en acier dans un bain de zinc fondu. Les produits ressortent revêtus d'une couche de zinc régulière d'épaisseur comprise entre 45 et 200µm. L'épaisseur de ce revêtement de zinc par galvanisation est notamment apportée par la réaction métallurgique de diffusion entre le zinc et le fer. Le choix des aciers destinés à être galvanisés doit se faire suivant la norme NF A La conception et la réalisation des pièces doivent se faire suivant la norme NF EN ISO

14 RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES (suite) Fournir une attestation de conformité certifiant le respect de la norme NF EN ISO Choix des traitements Pour les pièces embouties, pliées à froid ou formées aux galets, il est procédé à une galvanisation à chaud au trempé d'une épaisseur minimale de 50 microns. Les surfaces intérieures des tubes et tous profilés creux sont également traités. Les retouches sur site doivent être réalisées par tout procédé donnant les mêmes garanties d'anticorrosion et d'aspect que la galvanisation. Les ouvrages non vus ne pouvant supporter une déformation due à la galvanisation seront traités par métallisation d'une épaisseur minimale de 80 microns (600 grs/m²). 6 - Protection des ouvrages aluminium et alliages légers Les ouvrages mis en oeuvre doivent être systématiquement protégés contre la corrosion due aux agents atmosphériques ou aux couples électrolytiques avec des matériaux adjacents. Toutes les serrureries métalliques du projet composées à partir de profils extrudés en alliage d'aluminium, répondant à la norme NF.A première catégorie, qualité D.A.A. sont traités par anodisation EWAA-EURAS classe 15, épaisseur de la couche : 15 à 19 microns, finition satinée chimique, teinte naturelle (ou) traité par thermolaquage type Protimisation ou équivalent de teintes au choix du Maître d'oeuvre. Les profilés et quincailleries en alliage léger sont protégés: a) - Soit par anodisation : selon les prescriptions des normes Européennes EWAA-EURAS, qualité DAA, classe 15, finition satinée chimique, teinte naturelle, b) - Soit par thermolaquage de coloris au choix du Maître d'oeuvre. Le revêtement des surfaces en aluminium est exécuté industriellement. Le pré-traitement chimique est immédiatement suivi d'un séchage artificiel lui-même suivi de l'application de poudre polyester saturée.. Revêtement thermodurcissable sans solvant.. Épaisseur 80 microns minimum.. Réticulation-polymérisation à C.. Classement feu C.S.T.B. M0.. Coefficient d'adhérence : 220 K - cm minimum.. Garantie bonne tenue 10 ans couverte par Cie d'assurance (attestation à fournir).. ONHGIP : 6 étoiles. Les panneaux pleins de remplissage sont en tôle d'alu anodisée ou thermolaquée dito. 7 - Finition des ouvrages Tous les menus ouvrages et équipements de tous les ouvrages prévus avec peinture de finition réalisés par le présent corps d'état doivent avoir la même finition : tels que vis, parcloses, plinthes, chants plats, etc. 8 - Blocs-portes pare-flammes, coupe-feu / DAS / et/ou isophonique Les ensembles blocs-portes pare-flammes, coupe-feu et/ou isophonique comportent obligatoirement l'agrément d'un des organismes agréés pour la certification avec le procès-verbal d'essai feu et DAS correspondant en cours de validité au moment de la pose. Ils doivent être conformes à la norme NF.S (S.S.I.) Dispositifs Actionnés de Sécurité (D.A.S.) avec PV feu et DAS en cours de validité au moment de la pose sur le chantier. Dans le cas contraire, ils doivent faire l'objet, aux frais de l'entrepreneur du présent corps d'état, soit d'une extension de PV chantier, soit d'un essai concluant dans un laboratoire agréé. Les blocs-portes doivent être marqués d'une pastille sur le chant du vantail côté paumelle. Ils doivent comporter tous les joints au feu et/ou isophonique ainsi que tous ferrages nécessaires conformément au P.V. d'essai.

15 RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES (suite) Dans le cas où ils comportent des joints, ceux-ci sont livrés avec une protection pour mise en peinture. Ces portes reçoivent, selon leur localisation, une finition prépeinte ou thermolaquée avec protection chantier. 9- Conception des portes simple paroi Les portes simple paroi sont constituées de la façon suivante :. Bâti dormant en fer cornière 40 x 40 x 4 minimum avec carter de gâche et joint d'étanchéité au pourtour.. Cadre avec traverse intermédiaire en tube acier soudé carré de 35 x 35 x 1,5 minimum avec châssis.. Tous renforts nécessaires éventuels.. 1 face en tôle d'acier à peindre ou galvanisée selon localisation 8/10ème de mm minimum d'épaisseur.. Carter en tôle pour serrure à larder.. Ferrage comprenant : - 7 pattes à scellement. - 4 paumelles de 100 mm en acier roulé par vantail. - tampons amortisseurs en caoutchouc. 10- Conception des portes double paroi Les portes en tôle double paroi sont constituées de la façon suivante :. Bâti dormant en fer cornière de 40 x 40 x 4 minimum avec carter de gâche et joint d'étanchéité au pourtour.. Cadre avec traverse intermédiaire en tube acier soudé carré de 30 x 30 x 1,5 minimum.. Tous renforts nécessaires éventuels.. Toutes faces à assemblage en caisson en tôle pliée tôle d'acier galvanisé ou à peindre selon localisation de 8/10è de mm minimum d'épaisseur.. Ferrage comprenant : - 7 pattes à scellement. - 4 paumelles de 100 mm en acier roulé. - tampons amortisseurs en caoutchouc.. Joints d'isolation thermique et/ou phonique selon nécessité du local. 11- Conception des portes à âme isolante Les portes en tôle à âme isolante sont constituées de la façon suivante :. Huisseries ou bâtis en tôle d'acier 15/10è formées au galet, avec gorge et carter de gâche et seuil au sol pour isolation thermique et/ou phonique.. Vantail réalisé avec un caisson en tôle plane d'acier galvanisé 15/10è de mm d'épaisseur minimum finie avec recouvrement.. Âme isolante en mousse polyuréthanne ou matériau coupe-feu selon nécessité du local.. Ferrage comprenant : - 4 pattes à scellement par montant. - 4 paumelles minimum de 140 mm en acier roulé.. Joint Néoprène.. Joints d'isolation thermique et/ou phonique selon nécessité du local. Rappel : Les portes à affaiblissement acoustique et/ou pare-flamme et/ou coupe-feu requis doivent avoir un P.V. d'essais en cours de validité au moment de la pose. 12- Grilles de ventilation. Les protections antirongeurs sont constituées par un grillage galvanisé de mailles 10 x 10 pour les grilles en acier et en métal déployé alu ou de mailles 6,5 x 29 pour les grilles en aluminium.. Les moustiquaires sont constituées par une toile en fibre de verre.. Les lames sont profilées en forme de Z anti-plis afin de former goutte d'eau.. Les grilles dont les lames ont une longueur supérieure à 600 mm sont entretoisées au même module par un raidisseur vertical. 13- Garde-corps

16 RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES (suite) Les socles d'ancrage des montants et les divers profilés employés sont à soumettre à l'agrément du Maître d'oeuvre et du Bureau de Contrôle. En aucun cas le modèle retenu ne peut faire l'objet d'une indemnité quelconque à l'entrepreneur. Les garde-corps aluminium barreaudés ou à remplissage doivent avoir fait l'objet d'un avis technique du C.S.T.B. Les profils et accessoires employés sont identiques à ceux utilisés par les essais et proviennent du même fabricant. Tous les garde-corps doivent résister à un effort horizontal de 170 dan/m² linéaire. 14- Joints d'étanchéité Les joints d'étanchéité élastomère (EPDM) mis en oeuvre doivent avoir le label SNJF et avoir obtenu l'accord de couverture en garantie par les assurances spécialisées. L'emploi de joints d'étanchéité préformés, n'est retenu que sous réserve d'accord du Maître d'oeuvre. Ils sont protégés pendant toute la durée du chantier contre les projections de plâtre, ciment et peinture. Si les joints mis en oeuvre sont inefficaces ou risquent de présenter des défectuosités dans le temps, le Maître d'oeuvre se réserve le droit de demander des joints d'obturation complémentaires, sans que l'entreprise puisse prétendre à une indemnité. L'étanchéité entre le dormant et la structure (ou maçonnerie, plâtrerie) est due par le présent corps d'état CONTRÔLES ET ESSAIS A - Généralités L'Entrepreneur est tenu de se soumettre aux contrôles, vérifications et essais imposés par:. Les règlements en vigueur.. les D.T.U. et Cahiers du C.S.T.B.. L'Architecte, Le Maître d'oeuvre ou le Maître de l'ouvrage.. Le Bureau de Contrôle. Les frais des essais ou contrôles in situ sont réalisés aux frais de l'entrepreneur. B - Essais aux sacs L'Entrepreneur doit, à ses frais, procéder à des essais aux sacs, pour chaque type de garde-corps, conformément à la norme NF P Il doit donc mettre en place à cet effet un prototype de chaque type de garde-corps permettant la réalisation de ces essais à ses frais exclusifs CONDITIONS D'EXÉCUTION L'Entrepreneur doit se conformer aux prescriptions du chapitre "CONDITIONS D'EXÉCUTION" du C.P.T.C. ainsi qu'aux dispositions suivantes : 1 - Grilles de ventilation Les grilles de ventilation extérieures doivent comporter un larmier en parties haute et basse. Les grilles sont fixées par pattes à scellement soudées. Les grilles de ventilation dites à chevron sont interdites. 2 - Bâtis Les bâtis posés au nu des façades comportent un larmier en partie haute. L'étanchéité est assurée par un recouvrement suffisant des fers et une planimétrie parfaite des surfaces en contact. 3 - Quincaillerie Les articles de quincaillerie sont mis en place avec le plus grand soin. Les entailles nécessaires à leur pose ont la section voulue pour ne pas altérer la rigidité des profilés, elles ont les dimensions

17 RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES (suite) précises de la ferrure en largeur et en longueur et elles sont exécutées de telle sorte que les pièces affleurent exactement les fers. Les vis sont toujours de force en rapport avec l'importance des objets qu'elles doivent fixer et sont de même finition que l'ouvrage fixé (laiton poli ou chromé, acier cadmié, acier thermolaqué, inox, etc.). Avant mise en place, tous les éléments de quincaillerie comportant des organes mobiles (serrures, becs-de-cane, etc. ) sont démontés et graissés ou huilés. 4 - Mise en oeuvre Tous les ouvrages sont exécutés avec le plus grand soin. Les profilés et tubes dressés et coupés régulièrement n'ont ni jarret ni cassure. Les ouvrages forgés sur profilés ou tubes comportant des cintres sont parfaitement ajustés ou débillardés sans déformation des sections. Les assemblages sont bien ajustés, parfaitement exécutés et ragréés pour éviter tous gauchissements et déformations ultérieures. Les soudures effectuées sur le pourtour des pièces à souder sont poncées, invisibles, affleurées et polies pour être invisibles partout où l'ouvrage est visible (excepté locaux techniques et parkings) et sont nuisibles à l'esthétique et/ou au bon fonctionnement des ouvrages. Les parties mobiles ont un jeu tenant compte de la chaleur, de la dilatation possible des fers et de la peinture. Après découpe, les tôles sont soigneusement planées. Les pattes à scellement sont placées au droit des paumelles. Les structures en tube acier comportent des orifices d'évacuation (non visibles) des eaux de condensation (cadres de porte, main courante, etc.) et tous les abouts sont bouchés par platine soudée invisible : platine droite ou platine calotte sphérique au choix du Maître d'oeuvre. 5 - Fixations Les garde-corps et mains courantes sur écuyer sont fixés par boulons et chevilles chimiques autoforeuses à l'extérieur et par pattes à scellement soudées sur les platines à l'intérieur. L'emploi des chevilles chimiques doit être prévu selon nécessité. Les platines extérieures reçoivent un cordon invisible d'étanchéité au droit de la maçonnerie. 6 - Chants plats d'habillage L'Entrepreneur du présent corps d'état doit tous les habillages intérieurs et extérieurs tels que chants plats aux 2 faces et 4 sens dans le même matériau et même finition que l'ouvrage (et/ou) portes (et/ou) bardage y compris assemblage à coupe d'onglet de telle sorte qu'aucun habillage ne soit à prévoir par les autres corps d'état RÉSERVATIONS - TROUS - PERCEMENTS L'Entrepreneur doit se conformer aux prescriptions du C.P.T.C. Pour les ouvrages répétitifs, l'entrepreneur du présent corps d'état doit fournir à l'entrepreneur du corps d'état GROS-OEUVRE, les gabarits nécessaires à l'exécution de ses réservations ou mises en place de platines d'ancrage SCELLEMENTS - REBOUCHAGES - CALFEUTREMENTS - RACCORDS L'Entrepreneur doit se conformer aux prescriptions du C.P.T.C. Les fixations de ses ouvrages se font par des moyens traditionnels au moyen de pattes à scellement fendues avec protection antirouille ou par tout autre procédé à soumettre à l'acceptation du Maître d'oeuvre et du Bureau de Contrôle. Pour les ouvrages à fixer sur les planchers précontraints, seules les chevilles autoforeuses sont autorisées.

18 RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page COORDINATION L'Entrepreneur doit se conformer aux prescriptions du C.C.A.P. et du C.P.T.C. 0 SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES (suite) RÉCEPTION - GARANTIES L'Entrepreneur doit se conformer aux prescriptions du C.C.A.P. et du C.P.T.C. En outre, pour que la réception puisse être prononcée, il doit les plans d'ensemble et de détail des travaux exécutés conformes à la réalisation. Ces plans sont remis à l'architecte en trois exemplaires dont un reproductible.

19 RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page BLOCS-PORTES GÉNÉRALITÉS Les Entrepreneurs doivent se reporter à la Notice Acoustique et à la Notice Thermique du B.E.T. Fluides ainsi qu'à la notice de sécurité jointes au dossier, aux C.C.T.P. de chacun des corps d'état et aux plans de l'architecte et des corps d'état techniques. 1 - Blocs-portes La pose des huisseries et bâtis dans les voiles bétons, murs maçonnés ou entre parois d'ouvrages sont à la charge du présent corps d'état. Selon la destination dans l'ouvrage, les blocs-portes sont livrés : - Avec des huisseries ou bâtis métalliques destinés à être peints, thermolaqués ou galvanisé, de teinte au choix de l'architecte. - Avec des vantaux à âme pleine tôles 2 faces ou grillagés ou vitrés ou galvanisés avec parements de finition à peindre ou thermolaqué ou galvanisé au choix de l'architecte pour les ouvrages de parements tôlés, huisserie ou bâtis. - Pose, après peinture, de tampons de caoutchouc dans feuillures selon nécessité. - Vantail à détalonner selon spécifications du corps d'état Chauffage-Ventilation-Climatisation et suivant notice acoustique. - Isolants isophoniques et/ou isothermique. - Pare-flammes ou coupe-feu. - Si le RA requis sur un bloc-porte est supérieur ou égal à 25 db, il n'y aura aucun détalonnage de la porte. - En cas de contradiction sur les performances acoustiques indiquées dans le présent document la notice acoustique prime sur les indications portées au présent document. - Tous câblages électriques, y compris fourreaux aiguillés pour mesures conservatoires, incorporés invisibles pour les équipements divers des blocs-portes tels que gâches électriques, contacteurs magnétiques, ventousesélectromagnétiques, etc. Le branchement électrique de ces équipements sur les attentes du corps d'état ELECTRICITE sont dus par ce dernier. Se reporter au C.C.T.P. du corps d'état ELECTRICITE. - Les blocs-portes seront conformes au demandes SSI. 2 - Quincailleries Les ferrages et quincailleries sont définis au chapitre "Ferrage et Quincailleries". Chaque vantail de tous les blocs-portes est équipé de 4 paumelles à noeud plat et à bouts carrés zinguée-bichromatée. L'ensemble des blocs-portes décrit ci-après comprend les serrures, les béquilles, les crémones, les ferme-portes, les sélecteurs, les barres anti panique, etc Labels Les ensembles blocs-portes coupe-feu ou pare-flammes comportent obligatoirement le label G.I.F. et ont fait l'objet d'un avis technique d'un organisme agréé tels que le C.S.T.B., C.T.I.C.M., C.G.A.I. en cours de validités au moment de la mise en place. Ils doivent tenir compte du type de murs ou cloisons dans lesquels ils sont encastrés. Dans le cas contraire, ils doivent faire l'objet, aux frais du présent corps d'état, soit d'une extension "chantier" du PV soit d'un essai concluant au laboratoire du C.S.T.B. en cours de validité au moment de la mise en place. Les ferrages et quincailleries doivent être conformes au PV d'agrément et à la norme NF. S (S.S.I.)-(DAS).

20 RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page BLOCS-PORTES (suite) 4 - Autres spécifications Toutes les portes dont les faces sont exposées aux différences thermiques Ext/Int, l'ensemble du bloc-porte sera de résistance thermique conforme à la notice thermique du B.E.T Fluides jointe au dossier. Toutes les portes avec performances de résistance au feu mis en œuvre dans le projet, seront livrées avec leur procès-verbal d'essais et de conformité. Le vantail semi-fixe des portes à deux vantaux simple action sera équipé d'un profilé de battement en plat d'acier soudé et recevant une finition identique au bloc-porte. Les poignées de portes doivent répondre aux exigences suivantes : - Elles seront facilement préhensibles et manoeuvrables en position "debout" comme "assise" ainsi que par une personne ayant des difficultés à saisir et à faire un geste de rotation du poignet. - Leur extrémité sera située au minimum à 0,40 m d'un angle rentrant de parois ou de tout autre obstacle à l'approche d'un fauteuil roulant. L'effort nécessaire à l'ouverture des portes sera inférieur ou égal à 50 N. Essais à réaliser et PV à fournir. Toutes portes accessibles aux P.M.R BLOCS-PORTES FINITION À PEINDRE Fourniture et pose de bloc-porte métallique en acier galvanisé âme pleine, finition à peindre et conforme à l'article GÉNÉRALITÉS ci-avant, comprenant : - Huisserie en tôle d'acier de 20/10ème avec gorges adaptées à l'épaisseur des murs et des cloisons. Calfeutrement par bourrage au refus en laine de roche entre l'huisserie et la paroi. - Porte battante formant caisson de 45 mm épaisseur avec incorporation de plaques à base de minéraux. Structure interne en tôle d'acier de 20/10 ème. Parements 2 faces en tôle de 15/10 ème. - Porte à 1 vantail. - Protection galvanisée. - Finition à peindre. Ferrage et quincaillerie : (voir chapitre ci-après). - 4 paumelles minimum par vantail de 140 mm en acier tôle plate, axe acier roulement à bille. - Dimensions : suivant plan de l'architecte. Selon indications portées au tableau des portes joint au dossier et plans de l'architecte. Selon "Tableau des prestations des portes intérieures et de façades" et des plans de l'architecte BLOCS-PORTES FINITION À PEINDRE COUPE-FEU 1/2 HEURE ET AVEC PERFORMANCE THERMIQUE Fourniture et pose de bloc-porte métallique en acier galvanisé âme pleine, finition à peindre, coupe-feu 1/2 heure et assurant l'isolation thermique, et conforme à l'article GÉNÉRALITÉS ci-avant, comprenant : - Huisserie en tôle d'acier de 20/10 ème avec gorges adaptées à l'épaisseur des murs et des cloisons. Calfeutrement par bourrage au refus en laine de roche entre l'huisserie et la paroi. - Porte battante formant caisson de 57 mm épaisseur avec incorporation de plaques isolantes à base de minéraux. Structure interne en tôle d'acier de 20/10 ème. Parements 2 faces en tôle de 15/10 ème.

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE LOT N 013 CLOISON AMMOVIBLE mardi 20 octobre 2009 1/6 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons

Plus en détail

Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES... 2

Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES... 2 Mise aux normes PMR de la zone publique CCTP DCE - 1 SOMMAIRE 1 SPECIFICATIONS TECHNIQUES... 2 1.1 GENERALITES... 2 1.1.1 OBJET... 2 1.1.2 BASE DE CALCULS NORMES ET REGLEMENTS... 2 1.1.3 CONTROLES ET ESSAIS...

Plus en détail

AQUITAINE Omnium Technique d'etudes de la Construction et de l'equipement en Aquitaine

AQUITAINE Omnium Technique d'etudes de la Construction et de l'equipement en Aquitaine AQUITAINE Omnium Technique d'etudes de la Construction et de l'equipement en Aquitaine Siège social : 126, rue des Quatre Castéra 33 130 BEGLES SAS au capital de 250 000 - RCS Bordeaux B 341.724.052 CENTRE

Plus en détail

C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES M A I T RE D O U V R A G E VILLE DE BAYON EGLISE DE BAYON Consolidation & entretien C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT 03 SERURRERIE JANVIER 2013 ATELIER PATRIMOINE & PAYSAGE Sarl

Plus en détail

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP.

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP. 1 COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP Lot 3 MENUISERIES BOIS Février 2013 ATÉCO Economiste de la Construction

Plus en détail

LOT 02 MENUISERIES EXTERIEURES SERRURERIE

LOT 02 MENUISERIES EXTERIEURES SERRURERIE LOT 02 MENUISERIES EXTERIEURES SERRURERIE page 1 1. CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1. OBJET DE LA NOTICE La présente notice CCTP concerne la description des travaux du lot MENUISERIES EXTERIEURES

Plus en détail

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS 4.A. OBJET DES TRAVAUX Les travaux prévus au présent lot concernent tous les ouvrages de Menuiseries extérieures, intérieures et de faux plafonds,

Plus en détail

! "# $ "%& & *+ *!1 '() /.2( + (/(, 2,2 )5 0120 "$62!, 75., "#8%% "#9$%!&%#'%(988)(*+,-&%#'%("%:"9 &%#'%('9)#9*+,-&%#'%%'()$%.,&,2;3,<4.

! # $ %& & *+ *!1 '() /.2( + (/(, 2,2 )5 0120 $62!, 75., #8%% #9$%!&%#'%(988)(*+,-&%#'%(%:9 &%#'%('9)#9*+,-&%#'%%'()$%.,&,2;3,<4. ! "# $ "%& & '() *+ *,!+-).(/0-!1 % *! "#$#%!&%#'%((")##*+,-&%#'%((")##.,&/01, 2-344 /.2( + (/(, 2,2 )5 0120 "$62!, 75., "#8%% "#9$%!&%#'%(988)(*+,-&%#'%("%:"9 &%#'%('9)#9*+,-&%#'%%'()$%.,&,2;3,

Plus en détail

Aménagement d'un point Multi-services

Aménagement d'un point Multi-services 1 MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Aménagement d'un point Multi-services (marché n 10.054 T) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) LOT N 2 SERRURERIE 2 SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE... 3 1.1

Plus en détail

LOT N 4 - SERRURERIE. GNAT INGENIERIE BUREAU D'ETUDES 5, rue de l'hospice

LOT N 4 - SERRURERIE. GNAT INGENIERIE BUREAU D'ETUDES 5, rue de l'hospice GNAT INGENIERIE BUREAU D'ETUDES 5, rue de l'hospice 62300 LENS Tél. : 03 21 67 44 01 Fax. : 03 21 43 72 14 Dossier n 14-62-016M Salle 20x15 - NOYELLES-GODAULT Centre Léo Lagrange, rue Victor Hugo 62950

Plus en détail

COMMUNE DE LIMERZEL Mairie 56220 LIMERZEL C.C.T.P.

COMMUNE DE LIMERZEL Mairie 56220 LIMERZEL C.C.T.P. MAITRE D OUVRAGE : COMMUNE DE LIMERZEL Mairie 56220 LIMERZEL PROJET : CONSTRUCTION D'UN RESTAURANT SCOLAIRE ET D'UNE GARDERIE D'ENFANTS 12 rue de la Mairie 56220 LIMERZEL C.C.T.P. Lot N 4 : MENUISERIES

Plus en détail

2 MENUISERIE EXTERIEURE ALU / SERRURERIE

2 MENUISERIE EXTERIEURE ALU / SERRURERIE Réhabilitation du préau des Capucins Salle des associations / Commune de Cazères 31220 Page 1 sur 7 Préau des Capucins - Mairie de Cazères Mai 2012 LOT N 2 : MENUISERIE EXTERIEURE ALU / SERRURERIE C A

Plus en détail

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT MINT. Page n 1 / 8

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT MINT. Page n 1 / 8 réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT MINT. Page n 1 / 8 LOT N 3 MENUISERIES INTERIEURES Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES...2 Chapitre

Plus en détail

SERRURERIE SERRURERIE 1 PRESCRIPTIONS GENERALES 3 PRESCRIPTIONS PARTICULIERES 6. Référence : 12-07-00 SERRURERIE Page 6-1

SERRURERIE SERRURERIE 1 PRESCRIPTIONS GENERALES 3 PRESCRIPTIONS PARTICULIERES 6. Référence : 12-07-00 SERRURERIE Page 6-1 Référence : 12-07-00 SERRURERIE Page 6-1 SERRURERIE SERRURERIE 1 PRESCRIPTIONS GENERALES 3 PRESCRIPTIONS GENERALES 3 DOCUMENTS DE REFERENCE... 3 TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES... 3 CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

"Construction d'un Laboratoire sec sur la mezzanine de l' UR IRMO"

Construction d'un Laboratoire sec sur la mezzanine de l' UR IRMO Département de Hérault commune de Montpellier CEMAGEF Groupement de Montpellier Domaine de Lavalette 361 rue jean François Breton 34196 Montpellier 02 STRUCTURE PLACOSTYL "Construction d'un Laboratoire

Plus en détail

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE Affaire n E2124 Page 1 CNRS HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE A 07/2010 Emission originale BL BL INDICE DATE OBJET REDIGE VERIFIE JJ/MM/AA REVISIONS DU DOCUMENT Affaire n

Plus en détail

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX FORFAITAIRE DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF 05.86

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX FORFAITAIRE DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF 05.86 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFORT Projet d'aménagement de la Maison des Services Rue du Plomb du Cantal 15230 PIERREFORT DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF CADRE DE DECOMPOSITION 05.86 DU PRIX FORFAITAIRE

Plus en détail

LOT N 4 MENUISERIES INTERIEURES

LOT N 4 MENUISERIES INTERIEURES 32 - LOT N 4 MENUISERIES INTERIEURES 0 - GENERALITES 1 - NOMENCLATURE DES OUVRAGES 33-4.0 - GENERALITES 4.0.1 : DOCUMENTS DE REFERENCE Les documents officiels de référence applicables à ce lot sont les

Plus en détail

PROJET: Restructuration des bâtiments scolaire à VILLE M-O : Syndicat Intercommunal de la Vallée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

PROJET: Restructuration des bâtiments scolaire à VILLE M-O : Syndicat Intercommunal de la Vallée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES 13 CADRE GENERAL REGLEMENTAIRE CLAUSES GENERALES En complément des CCAG, CCAP, norme NFP 03.001 et toutes pièces administratives, on notera les points suivant: L'entrepreneur doit avoir apprécié la nature

Plus en détail

PF 30 PF 60 CF 30 - CF 60 CF 90 CF 120 BROCHURE TECHNIQUE

PF 30 PF 60 CF 30 - CF 60 CF 90 CF 120 BROCHURE TECHNIQUE PF 30 PF 60 CF 30 - CF 60 CF 90 CF 120 BROCHURE TECHNIQUE SOMMAIRE : Descriptif technique pages 2 5 Descriptif technique pages 6 9 Descriptif technique pages 10 12 Pare-flammes 30 pages 13-20 Coupe-feu

Plus en détail

Hôtel Bretagne Montparnasse Restructuration et mise en conformité de l hôtel Bretagne. 33, rue Raymond Losserand 2, passage des Arts 75014 Paris

Hôtel Bretagne Montparnasse Restructuration et mise en conformité de l hôtel Bretagne. 33, rue Raymond Losserand 2, passage des Arts 75014 Paris Hôtel Bretagne Montparnasse Restructuration et mise en conformité de l hôtel Bretagne. 2, passage des Arts Maître d Ouvrage : BEAUX LOGIS DE PARIS MONTPARNASSE Mr Jean Luc Houdré FRANCE Maîtrise d Œuvre

Plus en détail

Pavillons TERRAIL RENOVATION EXTERIEURE DES BATIMENTS. Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P. Lot N 03 SERRURERIE 27/03/2015

Pavillons TERRAIL RENOVATION EXTERIEURE DES BATIMENTS. Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P. Lot N 03 SERRURERIE 27/03/2015 MAITRE D OUVRAGE LOGEHAB 18 rue Blatin 63000 CLERMONT FERRAND Pavillons TERRAIL RENOVATION EXTERIEURE DES BATIMENTS Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P Lot N 03 SERRURERIE 27/03/2015 MAÎTRE

Plus en détail

CONSTRUCTION D UNE ECOLE MATERNELLE ET D'UN SATELLITE DE RESTAURATION MARCEL FOLLET/VICTORINE AUTIER AMIENS (80)

CONSTRUCTION D UNE ECOLE MATERNELLE ET D'UN SATELLITE DE RESTAURATION MARCEL FOLLET/VICTORINE AUTIER AMIENS (80) CONSTRUCTION D UNE ECOLE MATERNELLE ET D'UN SATELLITE DE RESTAURATION MARCEL FOLLET/VICTORINE AUTIER AMIENS (80) DCE LOT N 09 - SERRURERIE - METALLERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières Révision

Plus en détail

MENUISERIES PVC VOLETS ROULANTS

MENUISERIES PVC VOLETS ROULANTS MEZIERES CTM CCTP LOT N 04 - MENUISERIES PVC VOLETS ROULANTS Page 04-1 MENUISERIES PVC VOLETS ROULANTS PRESCRIPTIONS GENERALES... 2 DOCUMENTS DE REFERENCE... 2 EMPLOI DE MATERIAUX ET PROCEDES TRADITIONNELS...

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. ATELIERS COMMUNAUX EXTENSION ET REHABILITATION Rue des Brelles 56200 - LA GACILLY

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. ATELIERS COMMUNAUX EXTENSION ET REHABILITATION Rue des Brelles 56200 - LA GACILLY CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAITRE D OUVRAGE COMMUNE DE LA GACILLY MAIRIE Rue de l Hôtel-de-Ville 56200 - LA GACILLY Tél. 02.99.08.10.18 - Fax 02.99.08.25.38 ATELIERS COMMUNAUX

Plus en détail

MISE EN CONFORMITE ACCESSIBILITE DU PARKING, DU BATIMENT D ACCUEIL & AMENAGEMENT DES SANITAIRES BATIMENT D ACCUEIL DES PUNTAS 65 110 CAUTERETS

MISE EN CONFORMITE ACCESSIBILITE DU PARKING, DU BATIMENT D ACCUEIL & AMENAGEMENT DES SANITAIRES BATIMENT D ACCUEIL DES PUNTAS 65 110 CAUTERETS MISE EN CONFORMITE ACCESSIBILITE DU PARKING, DU BATIMENT D ACCUEIL & AMENAGEMENT DES SANITAIRES BATIMENT D ACCUEIL DES PUNTAS 65 110 CAUTERETS MAÎTRE D'OUVRAGE SEM DU PONT D Espagne MAIRIE DE CAUTERETS

Plus en détail

MENUISERIES - OSSATURES METALLIQUES TABLE DES MATIERES ARTICLE 1. - DEFINITION DES TRAVAUX...2

MENUISERIES - OSSATURES METALLIQUES TABLE DES MATIERES ARTICLE 1. - DEFINITION DES TRAVAUX...2 Page 1 MENUISERIES - OSSATURES METALLIQUES TABLE DES MATIERES ARTICLE 1. - DEFINITION DES TRAVAUX...2 ARTICLE 2. - SPECIFICATIONS DES MATERIAUX ET FOURNITURES UTILISES...2 2.1. - ALUMINIUM...2 2.2. - CARACTERISATION

Plus en détail

MENUISERIE METALLIQUE-SERRURERIE

MENUISERIE METALLIQUE-SERRURERIE Référence : 11-14-00 MENUISERIES METALLIQUES - SERRURERIE Page 8-1 MENUISERIE METALLIQUE-SERRURERIE MENUISERIE METALLIQUE-SERRURERIE 1 PRESCRIPTIONS PARTICULIÈRES SERRURERIE 3 PRESTATIONS GÉNÉRALES À LA

Plus en détail

REMPLACEMENT DE MENUISERIES EXTERIEURES en façade secondaire

REMPLACEMENT DE MENUISERIES EXTERIEURES en façade secondaire REMPLACEMENT DE MENUISERIES EXTERIEURES en façade secondaire CAHIER DES CHARGES DE LA RESIDENCE SALMSON-POINT-DU-JOUR Mise à jour du 20/01/2014 NOTA : En aucun cas ce cahier des charges ne constitue une

Plus en détail

LOT 10 SERRURERIE - METALLERIE

LOT 10 SERRURERIE - METALLERIE CCTP PRO CONSTRUCTION DE DEUX GYMNASES KERRAOUL A PAIMPOL Page 1 A - GENERALITES 1 - DOCUMENTS TECHNIQUES DE REFERENCE Les ouvrages, matériaux, mise en oeuvre seront conformes aux règles de l'art, D.T.U.,

Plus en détail

C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS

C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS SCI CAMOZZI MOULIOT C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS LOT N 04 MENUISERIE INTERIEURE / CABINES LOT 04 MENUISERIE INTERIEURE / CABINES 1 04 MENUISERIE BOIS Sommaire 04

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P.

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître d'ouvrage : CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Objet : Marché à procédure adaptée MAPA n 2009 10 19 Travaux de mise en conformité des menuiseries métalliques extérieures (Fenêtres)

Plus en détail

LOT N 03 Menuiserie intérieure Faux plafond - Page 1 sur 6 LOT N 03 MENUISERIE INTERIEURE FAUX PLAFOND

LOT N 03 Menuiserie intérieure Faux plafond - Page 1 sur 6 LOT N 03 MENUISERIE INTERIEURE FAUX PLAFOND LOT N 03 Menuiserie intérieure Faux plafond - Page 1 sur 6 LOT N 03 MENUISERIE INTERIEURE FAUX PLAFOND LOT N 03 Menuiserie intérieure Faux plafond - Page 2 sur 6 LOT N 03 MENUISERIE INTERIEURE FAUX PLAFOND

Plus en détail

Lot 2 MENUISERIES INTERIEURES

Lot 2 MENUISERIES INTERIEURES Rédacteur du document: AS2A - Agence Stéphany Alvernhe Architecture 24, Rue Albert Camus 81 400 CARMAUX Ref consultation : 2014 016 Maître d'ouvrage : ECOLE DES MINES ALBI-CARMAUX Campus Jarlard - 81000

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Place Jean Marie Danel 80370 BERNAVILLE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT n 04: SERRURERIE MAITRISE d ŒUVRE Antoine MAUGNARD Architecte 11 Avenue de

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises

Dossier de Consultation des Entreprises CCTP LOT 07 : METALLERIE - SERRURERIE Dossier de Consultation des Entreprises AVRIL 2009 MODIFICATION JUILLET OCT 2009 09.007.PRO.CCTP.24.04.2009 Métallerie - Serrurerie - 1 / 10 7 LOT 07 METALLERIE -

Plus en détail

LOT N 5 - MENUISERIE METALLIQUE - SERRURERIE

LOT N 5 - MENUISERIE METALLIQUE - SERRURERIE CROS SERGE Architecte DPLG 12 Rue Gabriel FAURE 09100 PAMIERS Tél. : 05.61.67.01.84 Fax.: 05.61.67.52.29 Dossier n 2012VERN CANTINE VERNIOLLE Extension du restaurant scolaire LOT N 5 - MENUISERIE METALLIQUE

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 06 Métallerie Maîtrise d'ouvrage

Plus en détail

Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF)

Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF) Maître d Ouvrage LEGTA de MANCY 410, Montée Gauthier Villars 39015 LONS LE SAUNIER Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF des TRAVAUX (CCTP & DPGF) LOT N 3 METALLERIE

Plus en détail

Construction de 36 Logements L ' ETCTERRA

Construction de 36 Logements L ' ETCTERRA 26 bis chemin de froid lieu 74200 THONON LES BAINS Tel : 04.50.71.55.85 SIRET 49846558200019 SCCV Charmoisy 2 bis Impasse du Bastion 74200 THONON Tampon Entreprise Construction de 36 Logements L ' ETCTERRA

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN. Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P)

VILLE DE FEYZIN. Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P) VILLE DE FEYZIN Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P) Travaux de remplacement des fenêtres et installation de volets roulants de l'école des Géraniums Travaux de remplacement de menuiserie

Plus en détail

"Construction d'un Laboratoire sec sur la mezzanine de l' UR IRMO"

Construction d'un Laboratoire sec sur la mezzanine de l' UR IRMO Département de l'hérault commune de Montpellier CEMAGEF Groupement de Montpellier Domaine de Lavalette 361 rue jean François Breton 34196 Montpellier C.C.T.P. "Construction d'un Laboratoire sec sur la

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 04 Menuiserie bois Maîtrise d'ouvrage

Plus en détail

Lot n 05 MENUISERIES EXTÉRIEURES - OCCULTATIONS

Lot n 05 MENUISERIES EXTÉRIEURES - OCCULTATIONS Lot n 05 MENUISERIES EXTÉRIEURES - OCCULTATIONS RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page 05 - A Sommaire du Lot 05 Page 1 MENUISERIES EXTÉRIEURES EN ALUMINIUM OU EN ACIER - THERMOLAQUÉ 1 05.1.0 GÉNÉRALITÉS

Plus en détail

COMMUNE DE BOUJAN/LIBRON Hôtel de ville - 12, Rue de la Mairie 34760 BOUJAN SUR LIBRON

COMMUNE DE BOUJAN/LIBRON Hôtel de ville - 12, Rue de la Mairie 34760 BOUJAN SUR LIBRON REAMENAGEMENT DE SALLES ASSOCIATIVES ET DE SALLES PERMETTANT D ACCUEILLIR LES ACTIVITES LIEES A LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES + CREATION D UN POLE INTERGENERATIONNEL 6, RUE DES ECOLES - 34760 BOUJAN/LIBRON

Plus en détail

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT ME - Page n 1 / 7

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT ME - Page n 1 / 7 réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT ME - Page n 1 / 7 LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIÈRES...2 Chapitre

Plus en détail

COMMUNE DE LIMERZEL Mairie 56220 LIMERZEL C.C.T.P.

COMMUNE DE LIMERZEL Mairie 56220 LIMERZEL C.C.T.P. MAITRE D OUVRAGE : COMMUNE DE LIMERZEL Mairie 56220 LIMERZEL PROJET : CONSTRUCTION D'UN RESTAURANT SCOLAIRE ET D'UNE GARDERIE D'ENFANTS 12 rue de la Mairie 56220 LIMERZEL C.C.T.P. Lot N 5 : MENUISERIES

Plus en détail

DCE CCTP Lot n 2 Menuiseries intérieures métalliques

DCE CCTP Lot n 2 Menuiseries intérieures métalliques Hauts de Seine Sèvres Cité de la Céramique Bâtiment B6 1 er étage Aménagement de Bureaux Projet d aménagement DCE CCTP Lot n 2 Menuiseries intérieures métalliques Août 2014 Maître d'ouvrage : EP Sèvres

Plus en détail

Lot 3 ZINGUERIE ET SERRURERIE

Lot 3 ZINGUERIE ET SERRURERIE Rédacteur du document: AS2A - Agence Stéphany Alvernhe Architecture 24, Rue Albert Camus 81 400 CARMAUX Ref consultation : 2014 015 Maître d'ouvrage : ECOLE DES MINES ALBI-CARMAUX Campus Jarlard - 81000

Plus en détail

SOMMAIRE 1. SPECIFICATIONS GENERALES...3

SOMMAIRE 1. SPECIFICATIONS GENERALES...3 SOMMAIRE 1. SPECIFICATIONS GENERALES...3 1.1 PRESENTATION DU PROJET...3 1.2 CONSISTANCE DES TRAVAUX...3 1.3 DOCUMENTS A FOURNIR...3 1.4 DOCUMENTS DE REFERENCE...4 1.5 LIMITES DE PRESTATIONS...5 1.6 COORDINATION

Plus en détail

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP.

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP. 1 COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP Lot 4 METALLERIE Février 2013 ATÉCO Economiste de la Construction

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DES VALS ET PLATEAUX DES MONTS DE LA CAUNE

COMMUNAUTE DE COMMUNES DES VALS ET PLATEAUX DES MONTS DE LA CAUNE COMMUNAUTE DE COMMUNES DES VALS ET PLATEAUX DES MONTS DE LA CAUNE Pôle culturel lié au Protestantisme VABRE (81330) Maître d'ouvrage Communauté de communes 81330 VABRE Tél 05.63.74.40.60 Fax 05.63.74.40.64

Plus en détail

DOMFRONT EGLISE ST JULIEN Lot n 4 serrurerie- Page 1. Maître d'ouvrage. VILLE DE DOMFRONT Hôtel de Ville Place Roirie 61700 DOMFRONT

DOMFRONT EGLISE ST JULIEN Lot n 4 serrurerie- Page 1. Maître d'ouvrage. VILLE DE DOMFRONT Hôtel de Ville Place Roirie 61700 DOMFRONT DOMFRONT EGLISE ST JULIEN Lot n 4 serrurerie- Page 1 Maître d'ouvrage VILLE DE DOMFRONT Hôtel de Ville Place Roirie 61700 DOMFRONT --------------------- EGLISE ST JULIEN RESTAURATION DU CLOCHER ---------------------------------

Plus en détail

BLOCS-PORTES METALLIQUES HABITAT

BLOCS-PORTES METALLIQUES HABITAT BLOCS-PORTES METALLIQUES HABITAT CATALOGUE TECHNIQUE 2014 BLOCS-PORTES METALLIQUES HABITAT CATALOGUE TECHNIQUE 2014 Ce document n'est pas contractuel. La société MALERBA se réserve le droit d apporter

Plus en détail

CCTG - CCTP. Création d'un Restaurant scolaire & d'une Salle de loisir LOT : 09 SERRURERIE. Mairie de Corneilla Del Vercol ARCHI CONCEPT

CCTG - CCTP. Création d'un Restaurant scolaire & d'une Salle de loisir LOT : 09 SERRURERIE. Mairie de Corneilla Del Vercol ARCHI CONCEPT MAITRE D'ŒUVRE : ARCHI CONCEPT 2, Boulevard des Pyrénées - 66000 PERPIGNAN Tel : 04-68-34-59-42 Fax : 04-68-34-02-40 CHANTIER : Création d'un Restaurant scolaire & d'une Salle de loisir 66200 CORNEILLA

Plus en détail

I.N.R.A. Saint-Maurice Annexe des serres 84000 AVIGNON

I.N.R.A. Saint-Maurice Annexe des serres 84000 AVIGNON I.N.R.A. Saint-Maurice Annexe des serres 84000 AVIGNON Maître d'ouvrage INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHES AGRONOMIQUES Domaine Saint-Paul Site Agroparc 84914 AVIGNON CEDEX 9 Maître d Oeuvre INGENIERIE 84

Plus en détail

EXTENSION DE L ECOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 6. Serrurerie

EXTENSION DE L ECOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 6. Serrurerie EXTENSION DE L ECOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 6 Serrurerie JEAN-YVES IMBERT ARCHITECTE D.P.L.G. INNOPARC - AVENUE MARC SEGUIN BP 434 07 004 PRIVAS TELEPHONE 04-75-65-82-72 e mail

Plus en détail

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 LOT N 4 CLOISONS - PLAFONDS Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES...2 Chapitre II -

Plus en détail

Menuiserie extérieure et intérieure - métallerie

Menuiserie extérieure et intérieure - métallerie DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF : TRANCHE N 2 LOT n 3 Menuiserie extérieure et intérieure - métallerie Adresse des travaux Centre Montée Technique du Docteur Municipal Odin ZI 42330 GavéSaint Galmier

Plus en détail

Lot n 03 FAÇADES PIERRE - BARDAGE - ISOLATION EXTÉRIEURE

Lot n 03 FAÇADES PIERRE - BARDAGE - ISOLATION EXTÉRIEURE Lot n 03 FAÇADES PIERRE - BARDAGE - ISOLATION EXTÉRIEURE RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page 03 - A Sommaire du Lot 03 Page 1 DESCRIPTION DES OUVRAGES 1 03.1.1 ÉCHAFAUDAGE DE PIEDS 1 03.1.2 GÉNÉRALITÉS

Plus en détail

COMMUNE DE SELLES SAINT DENIS REHABILITATION ET REMISE AUX NORMES D UNE BOUCHERIE- CHARCUTERIE 41 300 SELLES SAINT DENIS

COMMUNE DE SELLES SAINT DENIS REHABILITATION ET REMISE AUX NORMES D UNE BOUCHERIE- CHARCUTERIE 41 300 SELLES SAINT DENIS COMMUNE DE SELLES SAINT DENIS REHABILITATION ET REMISE AUX NORMES D UNE BOUCHERIE- CHARCUTERIE 41 300 SELLES SAINT DENIS Lot n 03 Menuiseries Aluminium - Serrurerie Sté d ARCHITECTURE BOITTE Agence de

Plus en détail

LOT N 6 MENUISERIES EXTERIEURES / INTERIEURES

LOT N 6 MENUISERIES EXTERIEURES / INTERIEURES LOT N 6 MENUISERIES EXTERIEURES / INTERIEURES Page 1/6 6.1 MENUISERIES EXTERIEURES 6.1.1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES GENERALES 6.1.1.1 Généralités Les présentes prescriptions techniques particulières sont

Plus en détail

VERRIÈRE ARCHITECTURALE

VERRIÈRE ARCHITECTURALE PROJECT W58 PROJECT W58 VERRIERE EN ALUMINIUM AVEC RUPTURE THERMIQUE LIMITES DIMENSIONNELLES : Elles sont à calculer en fonction des contraintes des projets (le large choix de la gamme permet de répondre

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE : MAIRIE DE CASTELNAU DE BRASSAC. Lieu-dit «Bonpas» D.C.E. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.)

MAITRE D OUVRAGE : MAIRIE DE CASTELNAU DE BRASSAC. Lieu-dit «Bonpas» D.C.E. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) MAITRE D OUVRAGE : MAIRIE DE CASTELNAU DE BRASSAC REHABILITATION et EXTENSION D UN ENTREPOT MUNICIPAL Lieu-dit «Bonpas» D.C.E. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT 2 CHARPENTE COUVERTURE

Plus en détail

RESTRUCTURATION DU HALL D'ENTREE DE LA MAIRIE 29490 GUIPAVAS

RESTRUCTURATION DU HALL D'ENTREE DE LA MAIRIE 29490 GUIPAVAS RESTRUCTURATION DU HALL D'ENTREE DE LA MAIRIE 29490 GUIPAVAS MAITRE D'OUVRAGE Mairie de GUIPAVAS Place de la mairie 29490 GUIPAVAS 02 98 84 75 54 ARCHITECTE TRIANGLE ARCHITECTURE Fernand NOTARDONATO 30,

Plus en détail

Antenne Sud de la Chambre de Métiers et de l Artisanat 77 MONTEREAU : C.C.T.P. Lot n 06 : Serrurerie

Antenne Sud de la Chambre de Métiers et de l Artisanat 77 MONTEREAU : C.C.T.P. Lot n 06 : Serrurerie CONSTRUCTION DE BUREAUX DE LA CHAMBRE DE METIERS 77 ET D UN VILLAGE DES METIERS D ART Avenue du Maréchal LECLERC 77130 MONTEREAU FAULT YONNE C.C.T.P. LOT N 06 SERRURERIE Etabli par : Date : 12 Février

Plus en détail

SOMMAIRE 1. GENERALITES 3 1.1 CONSISTANTE DES TRAVAUX 3

SOMMAIRE 1. GENERALITES 3 1.1 CONSISTANTE DES TRAVAUX 3 CONSTRUCTION D UNE MAISON D ACCUEIL SPECIALISEE «La Goëlette» La Pouverine 83390 CUERS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT N 11 SERRURERIE MAITRE D OUVRAGE «AIDERA VAR» 19 rue des

Plus en détail

BLOCS-PORTES METALLIQUES HABITAT

BLOCS-PORTES METALLIQUES HABITAT BLOCS-PORTES METALLIQUES HABITAT CATALOGUE TECHNIQUE 2012 Ce document n'est pas contractuel. La société MALERBA se réserve le droit d apporter toutes modifications dans le but d améliorer en permanence

Plus en détail

Maître d Ouvrage : COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE CHAMBORD 41500 SAINT DYE SUR LOIRE

Maître d Ouvrage : COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE CHAMBORD 41500 SAINT DYE SUR LOIRE Maître d Ouvrage : COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE CHAMBORD 41500 SAINT DYE SUR LOIRE Opération : REAMENAGEMENT DE LA MAISON DE LOIRE DU LOIR ET CHER A SAINT DYE SUR LOIRE C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS REALISATION DE BUREAUX, REFECTION DE VESTIAIRES DE LA SALLE N 2. MISE EN SECURITE ET ACCESSIBILITE DE LA SALLE N 2, DE LA SALLE D EXPRESSION CORPORELLE ET DE LA SALLE DE COMBAT. Maître d ouvrage MAIRIE

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 05 Plâtrerie - Isolation Maîtrise

Plus en détail

VILLE DE SAINT GALMIER (42) CONSTRUCTION D UN PLAFOND DE SECURITE ANTI CHUTES ET ANTI-GOUTTES LOCAL DE VERRERIE ARTISANALE

VILLE DE SAINT GALMIER (42) CONSTRUCTION D UN PLAFOND DE SECURITE ANTI CHUTES ET ANTI-GOUTTES LOCAL DE VERRERIE ARTISANALE VILLE DE SAINT GALMIER (42) CONSTRUCTION D UN PLAFOND DE SECURITE ANTI CHUTES ET ANTI-GOUTTES LOCAL DE VERRERIE ARTISANALE LOT UNIQUE : SERRURERIE / METALLERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

CCTP REGIE DES SAISIES. Bâtiment de commande amont du télésiège de Bellastat. Lot N 08 SERRURERIE - METALLERIE. Altitude 2040 m - 73620 - LES SAISIES

CCTP REGIE DES SAISIES. Bâtiment de commande amont du télésiège de Bellastat. Lot N 08 SERRURERIE - METALLERIE. Altitude 2040 m - 73620 - LES SAISIES Espace Cristal 73620 LES SAISIES Bâtiment de commande amont du télésiège de Bellastat Altitude 2040 m - 73620 - LES SAISIES CCTP ECONOMISTE : DIDIER BOULANGER 73600 MOUTIERS Portable : 06 62 37 63 50 -

Plus en détail

PREFECTURE DU VAR PAGE 1 SECURISATION DE ZONES ACCESSIBLES ET CREATION D UNE PASSERELLE METALLIQUE MARCHE DE TRAVAUX

PREFECTURE DU VAR PAGE 1 SECURISATION DE ZONES ACCESSIBLES ET CREATION D UNE PASSERELLE METALLIQUE MARCHE DE TRAVAUX PREFECTURE DU VAR PAGE 1 PREFECTURE DU VAR MINISTERE DE L INTERIEUR BD DU 112EME REGIMENT D INFANTERIE BP 1209 83 070 TOULON TEL : 04 94 18 83 83 FAX : 04.94.18.85.88 Mise en sécurité des accès du public

Plus en détail

A.P.D. 06-17. C.C.T.P. Lot 02 - Charpente métallique BUREAU D'ETUDES EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION

A.P.D. 06-17. C.C.T.P. Lot 02 - Charpente métallique BUREAU D'ETUDES EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION Allée de la Boétie 33400 TALENCE LOT : BUREAU D'ETUDES DOSSIER N PHASE DATE : 06-17 AVRIL 2007 A.P.D. Lot 02 - Charpente métallique

Plus en détail

Lot n.03 : MENUISERIES EXTERIEURES - METALLERIE

Lot n.03 : MENUISERIES EXTERIEURES - METALLERIE Lot n.03 : MENUISERIES EXTERIEURES - METALLERIE AVANTPROPOS ARCHITECTES 51, boulevard de Belfort 59042 LILLE Cedex Tél. : 03 20 62 10 00 Fax : 03 20 62 20 20 Email : avantpropos@avantpropos.com Novembre

Plus en détail

Travaux d'aménagement du parc du foyer communal. CCTP LOT 08 : CLOISONS, PEINTURE, CARRELAGE (Cahier des Clauses Techniques Particulières)

Travaux d'aménagement du parc du foyer communal. CCTP LOT 08 : CLOISONS, PEINTURE, CARRELAGE (Cahier des Clauses Techniques Particulières) VILLE DE CALVISSON AMÉNAGEMENT DU PARC DU FOYER COMMUNAL Objet du Marché Travaux d'aménagement du parc du foyer communal MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CCTP LOT 08 : CLOISONS, PEINTURE, CARRELAGE (Cahier des

Plus en détail

LOT n 3 Menuiserie extérieure et intérieure - métallerie

LOT n 3 Menuiserie extérieure et intérieure - métallerie DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF : LOT n 3 Menuiserie extérieure et intérieure - métallerie Adresse des travaux Centre Montée Technique du Docteur Municipal Odin ZI 42330 GavéSaint Galmier 42330Saint Galmier

Plus en détail

LOT N 3 MENUISERIES EXTERIEURES - SERRURERIE FEVRIER 2013

LOT N 3 MENUISERIES EXTERIEURES - SERRURERIE FEVRIER 2013 LM ARCHITECTURE SELARL LEGENDRE - MOMMAELS 23 rue du Docteur Michel Gibert - 28000 CHARTRES Tél. : 02.37.84.00.40 - Fax. : 02.37.84.00.41 AMENAGEMENT D UN ACCES HANDICAPE POUR LA MAIRIE ET ET TRAVAUX DE

Plus en détail

Rue de la Scie 9a 1895 Vionnaz T:024 481 8510

Rue de la Scie 9a 1895 Vionnaz T:024 481 8510 MANDATAIE: BF Architecture & Technique du Bâtiment EMAIL:bf.architecture@netplus.ch ue de la Scie 9a 1895 Vionnaz T:024 481 8510 OUVAGE: MAÎTE DE L'OUVAGE: SOUMISSION: Date d'envoi: Date de retour: Début

Plus en détail

RESTRUCTURATION DE LOCAUX. 48 & 50, Boulevard Edgar QUINET - 79200 PARTHENAY MAITRE D'OUVRAGE :

RESTRUCTURATION DE LOCAUX. 48 & 50, Boulevard Edgar QUINET - 79200 PARTHENAY MAITRE D'OUVRAGE : 48 & 50, Boulevard Edgar QUINET - 79200 PARTHENAY MAITRE D'OUVRAGE : SYNDICAT MIXTE D'AMENAGEMENT ET D'EXPANSION DE LA GATINE 79 200 PARTHENAY PRO Coordinateur SPS PGC 1, Bis rue Pasteur - BP 73 17340

Plus en détail

Affaire : EHPAD LES JARDINS DE SAINTONGE SAINT GENIS DE SAINTONGE - CCTP MARCHE : Page 1 sur 8 Lot : N 090 SERRURERIE.

Affaire : EHPAD LES JARDINS DE SAINTONGE SAINT GENIS DE SAINTONGE - CCTP MARCHE : Page 1 sur 8 Lot : N 090 SERRURERIE. Affaire : EHPAD LES JARDINS DE SAINTONGE SAINT GENIS DE SAINTONGE - CCTP MARCHE : Page 1 sur 8 1 GENERALITES. 1.1 OBJET DU MARCHE. 1.2 CONSISTANCE DES PRESTATIONS. 1.3 ETENDUE ET LIMITE DES TRAVAUX. Voir

Plus en détail

AGRANDISSEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE ET GARDERIE PERISCOLAIRE 69220 CHARENTAY C.C.T.P.

AGRANDISSEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE ET GARDERIE PERISCOLAIRE 69220 CHARENTAY C.C.T.P. INDICE B Novembre 2014 MAITRE D OUVRAGE Mairie de CHARENTAY 15 rue de Sermezy 69220 CHARENTAY AGRANDISSEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE ET GARDERIE 69220 CHARENTAY C.C.T.P. Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

LOT N 15 - MENUISERIE ALUMINIUM

LOT N 15 - MENUISERIE ALUMINIUM LOT N 15 - MENUISERIE ALUMINIUM 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet les ouvrages suivants : - Ensemble bâti portes vitrées et châssis fixe, - les jalousies,

Plus en détail

LOT N 07 - SERRURERIE SOMMAIRE

LOT N 07 - SERRURERIE SOMMAIRE LOT N 07 - SERRURERIE SOMMAIRE CHAPITRE I PRESCRIPTIONS TECHNIQUES GENERALITES 1.1 DEFINITION DES PRESTATIONS DU LOT 1.2 DOCUMENTS DE REFERENCES 1.3 PROVENANCE ET QUALITE DES MATERIAUX 1.4 SPECIFICATIONS

Plus en détail

Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon. Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P.

Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon. Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 11 Peinture Décembre 2010 Lot n 11 Peinture 11.0. GÉNÉRALITÉS Fourniture

Plus en détail

NOGENT PERCHE HABITAT Office Public de l Habitat

NOGENT PERCHE HABITAT Office Public de l Habitat NOGENT PERCHE HABITAT Office Public de l Habitat B. P. 10021 14, Rue du Champ-Bossu 28402 NOGENT-le-ROTROU Cedex 02.37.52.15.28 - Fax. 02.37.52.85.50 E-mail : oph.direction@nogent-perche-habitat.fr MARCHE

Plus en détail

C.C.T.P./ PRO LOT N 9 SERRURERIE

C.C.T.P./ PRO LOT N 9 SERRURERIE REHABILITATION DU BATIMENT 33 SITE DE LA GAILLARDE VILLE DE MONTPELLIER C.C.T.P./ PRO LOT N 9 SERRURERIE ZAC de Tournezy 23 rue Nelson Mandela 34070 Montpellier Tél. 04.99.52.81.40 Fax. 04.99.52.81.49

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ( C C T P )

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ( C C T P ) Maître d Ouvrage COMMUNE DE SAINT ETIENNE DE CROSSEY 134 Rue de la Mairie 38960 SAINT ETIENNE DE CROSSEY Tél : 04 76 06 00 11 - Fax : 04 76 06 00 73 Mise en accessibilité des toilettes publiques et d une

Plus en détail

RENOVATION DES LOCAUX DU BATIMENT CITADELLE SIS 8, RUE DE LA CITADELLE A METZ

RENOVATION DES LOCAUX DU BATIMENT CITADELLE SIS 8, RUE DE LA CITADELLE A METZ MINISTERE DE L INTERIEUR, PREFECTURE DE LA MOSELLE DIRECTION DES RESSOURCES ET DES MOYENS MUTUALISES Bureau des Affaires Immobilières et du soutien 9, Place de la Préfecture 57034 METZ CEDEX Tél. 03.87.34.88.06

Plus en détail

COMMUNE DE TOUFFLERS VILOGIA IN SITU Architectes CONSTRUCTION DE 10 LOGEMENTS ET DE SURFACES COMMERCIALES Rue des Ecoles-CCTP 12 LOT PEINTURES

COMMUNE DE TOUFFLERS VILOGIA IN SITU Architectes CONSTRUCTION DE 10 LOGEMENTS ET DE SURFACES COMMERCIALES Rue des Ecoles-CCTP 12 LOT PEINTURES COMMUNE DE TOUFFLERS VILOGIA IN SITU Architectes CONSTRUCTION DE 10 LOGEMENTS ET DE SURFACES COMMERCIALES Rue des Ecoles-CCTP 12 LOT PEINTURES 11.1 PRESCRIPTIONS GENERALES 11.1.1 CONSISTANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

AQUIANO 2 Batiments de logements - 44 Logements

AQUIANO 2 Batiments de logements - 44 Logements 26 bis chemin de froid lieu Tel : 06.80.62.02.32 SIRET 49846558200019 SARL IMMO LEMAN Impasse du bastion 74200 THONON Tampon Entreprise AQUIANO 2 Batiments de logements - 44 Logements Route de L'Horloge

Plus en détail

LOT 07 SERRURERIE. SLH- SOCIETE LORRAINE HABITAT 2 passage Sébastien Bottin 54000 NANCY

LOT 07 SERRURERIE. SLH- SOCIETE LORRAINE HABITAT 2 passage Sébastien Bottin 54000 NANCY LOT 07 SERRURERIE MAITRE D OUVRAGE SLH- SOCIETE LORRAINE HABITAT 2 passage Sébastien Bottin 54000 NANCY DOMAINE PRE HARBOIS COMMUNE EULMONT Kurt MASSALON Architecte DPLG 1bis chemin de la Rompure 54250

Plus en détail

C.C.T.P Cahier Des Clauses Techniques Particulières

C.C.T.P Cahier Des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P Cahier Des Clauses Techniques Particulières Lot 06 : SERRURERIE METALLERIE CONSTRUCTIION DE LOGEMENTS ET DE LOCAUX PROFESSIIONNELS «LE CEDRE BLEU» MARCIILLOLES ((38)) Maître d Ouvrage HABITAT DAUPHINOIS

Plus en détail

LOT N 5 SERRURERIE NOVEMBRE 2011

LOT N 5 SERRURERIE NOVEMBRE 2011 SELARL LEGENDRE Architecte dplg 23 rue du Docteur Michel Gibert 28000 CHARTRES legendre@joel-legendre-archi.com Tél. : 02.37.84.00.40 Fax. : 02.37.84.00.41 CREATION D'UN GITE DE GROUPE Dossier n 349 Adresse

Plus en détail

MSA SIEGE SOCIAL DE VALENCE (26) EXTENSION DE BUREAUX

MSA SIEGE SOCIAL DE VALENCE (26) EXTENSION DE BUREAUX MAITRE D OUVRAGE 29, Rue Frédéric CHOPIN 26000 VALENCE MSA CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 06 REVETEMENTS DE SOLS SOUPLES ARCHITECTE BET STRUCTURE / ECONOMIE / FLUIDES Cabinet d'architecture

Plus en détail

C.C.T.P. Lot N 2 MENUISERIES EXTERIEURES ALUMINIUM

C.C.T.P. Lot N 2 MENUISERIES EXTERIEURES ALUMINIUM C.C.T.P. Lot N 2 MENUISERIES EXTERIEURES ALUMINIUM 1 GENERALITES 1.1 PRINCIPES GENERAUX 1.1.1 REGLEMENTATION Les travaux seront soumis aux règles définissant les caractéristiques et conditions de mise

Plus en détail

LES MENUISERIES INTÉRIEURES

LES MENUISERIES INTÉRIEURES Les portes intérieures Seuls les ouvrages relatifs aux portes intérieures sont décrits ci-après. Pour la description des pièces de bois (montant, traverse ) et des accessoires de quincaillerie (paumelle,

Plus en détail

CHATEAU EINHARTZHAUSEN. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) SERRURERIE (Lot n 6)

CHATEAU EINHARTZHAUSEN. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) SERRURERIE (Lot n 6) CCTP lot 6 Serrurerie Réaménagement rez-de-chaussée château Einhartzhausen Phalsbourg 1 CHATEAU EINHARTZHAUSEN PROPRIETE VILLE DE PHALSBOURG Réaménagement rez-de-chaussée Cahier des Clauses Techniques

Plus en détail

DESCRIPTIF TEXTE 1 GENERALITES ET PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 2 DESCRIPTION DES OUVRAGES. Lot n 11 : MOBILIER

DESCRIPTIF TEXTE 1 GENERALITES ET PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 2 DESCRIPTION DES OUVRAGES. Lot n 11 : MOBILIER 1 GENERALITES ET PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 1.1 Généralités 1.1.1 Définition et limite des prestations Les travaux de mobilier décrits au présent CCTP, sont complétés par une représentation

Plus en détail