La gestion du risque et les réseaux sociaux v10

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La gestion du risque et les réseaux sociaux v10"

Transcription

1 La gestion du risque et les réseaux sociaux v10 Présentation à l ASIQ Clément Gagnon Tactika inc.

2 Journal Le Devoir 13 janvier

3 Journal Le Soleil 14 janvier

4 Table des matières Quelques éléments de contexte Un modèle de risque des réseaux sociaux Étude de quelques cas La maîtrise des risques 4

5 Une définition des réseaux sociaux au XXI siècle Un réseau social est un ensemble d'identités virtuelles associées à des individus ou à des organisations liées entre elles par des liens créés lors d'interactions dans l Internet Catalyseurs Web 2.0, Mobilité Web 3.0 Donner un sens à l énorme volume de données apparemment désorganisées (Big Data, métadonnées et sémantique ) Pourquoi les réseaux sociaux sont populaires L homme est un animal social Favorise l interaction, les échanges, etc La nouvelle génération a intégré le «numérique» 5

6 Intro rapide aux réseaux sociaux Facebook : un fourre-tout qui veut devenir le AOL du Net Twitter : le SMS du web Snapchat : photo quickie et privée! mais attention... Google+ : zombie... ZZzzzz Instagram et Vine : court vidéo : le meilleur est sans doute à venir Linkedin : le Facebook du bizness YouTube: la nouvelle télé... Et les autres : Pinterest, Tumblr, WhatApps... 6

7 Panorama des réseaux sociaux 7

8 Quelques statistiques We are Social, novembre 2014 (en milliards) 7.2 Population mondiale 3 Population Internet 2 Utilisateurs actifs des médias sociaux 3.6 Utilisateurs de téléphone mobile/intelligent 1.6 Utilisateurs de téléphone mobile /intelligent et de médias sociaux 8

9 «Anne, ma sœur Anne ne vois-tu rien venir?» Nombre d utilisateurs de réseaux sociaux sur la planète Source Octobre

10 Les enjeux 10

11 Qu est-ce que la vie privée? Tout ce qu une personne veut garder secret en s aménageant «une zone à l abri de l ingérence d autrui» «la volonté de l individu à vouloir se protéger» «le pouvoir d interdire à des tiers d avoir accès à sa vie personnelle, afin d en préserver l anonymat. Le droit de l individu de passer inaperçu» Source : 11

12 «La vie privée pourrait en réalité être une anomalie.» Vint Cerf Vinton «Vint» Gray Cerf, né le 23 juin 1943 à New Haven, Connecticut, États-Unis, est un ingénieur américain, chercheur et co-inventeur avec Bob Kahn du protocole TCP/IP. Il est considéré comme l'un des pères fondateurs d'internet En 2005, il est engagé par Google Inc. comme Chef évangéliste de l'internet (Chief Internet Evangelist) Source de la citation : Source de la bio : 12

13 Écosystème des réseaux sociaux App tierce 13

14 Menaces et vecteurs d attaque Intoxication, désinformation, manipulation et leurre, Hameçonnage/phishing, Ingénierie sociale, Harcèlement, menace, trolling Logiciels malveillants : Virus, Rootkit Injection de code, XSS, BoF Écoute\interception Surveillance DDos App tierce Logiciels Malveillants, interface vulnérable, DDos 14

15 Modèle générique du risque Organisation Agents Menace(s) Mesure(s) de contrôle Vulnérabilité(s) Individu RISQUE Impact 15

16 Risques envers un individu et organisation Agents malveillants Menaces de type technologique Pirate, criminel, terroriste, cyber-vandale, cyber-activisme, extrémiste politique ou religieux Groupe de pression, gouvernement étranger hostile, espionnage, opération militaire, groupe criminel ou terroriste ou religieux Logiciel malveillant, Interface vulnérable, écoute, interception, hameçonnage/ phishing, Advanced Persistent Threat/APT Antivirus/logiciel-espion, Anti-hameçonnage, Chiffrement, Authentification forte, Isolation/cloisonnement, Correctifs de sécurité API, complexité technologique, vulnérabilité logicielle, vulnérabilité d un tiers, vulnérabilité BYOD Prise de contrôle d un poste ou d une infrastructure, Infection virale Fuite d information, Perte de propriété intellectuelle, Usurpation d identité corporative ou individuelle, Atteinte à la vie privée 16

17 Risques envers un individu et organisation Agents malveillants Menaces de type RH Pirate, criminel, terroriste, cyber-vandale, cyber-activisme, extrémiste politique ou religieux Groupe de pression, gouvernement étranger hostile, espionnage, opération militaire, groupe criminel ou terroriste ou religieux Intoxication, désinformation, manipulation et leurre (hameçonnage/ phishing), Ingénierie sociale Harcèlement, trolling Sensibilisation, formation Antivirus/logiciel-espion, anti-hameçonnage, contrôle d accès Internet, Data Loss Protection/DLP, Isolation/cloisonnement Naiveté, Ignorance, Laxisme, Contrôle d accès déficient Prise de contrôle d un poste ou d une infrastructure Atteinte à la réputation, Vol d identité, Fuite d information, Perte de productivité, Atteinte à la paix sociale, Fraude 17

18 Risques envers un individu et organisation Agents internes ou externes Menaces de type RH Organisation, Employé ou Fournisseur négligeant ou ignorant Employé hostile ou Individu hostile Manipulation et leurre, Abus des droits d accès permissif, Utilisation imprudente, Ingénierie sociale Harcèlement, trolling Sensibilisation, Formation Surveillance, Contrôles d accès, Journalisation, Data Loss Protection\DLP, Isolation/cloisonnement Naïveté, Ignorance, Laxisme, Contrôle d accès déficient Fuite d information, Atteinte à la réputation, Perte de propriété intellectuelle, Prise de contrôle d un poste Non conformité légale, ou d une infrastructure Usurpation d identité corporative ou individuelle, Contournement hiérarchique, Fraude 18

19 Risques envers un individu Agents criminels Menaces de type RH Cyber-prédateur, Pédophile, Harceleur, Provocateur/troll, Comportement criminel Intoxication, Désinformation, Manipulation, Leurre, Menace, Harcèlement, trolling Sensibilisation, Surveillance, Contrôle d accès Internet, Droit à l oubli Personne vulnérable, Naïveté, Ignorance, Laxisme Atteinte à la reputation, Vol d identité, Viol de la vie privée, Crime contre la personne 19

20 Niveaux des risques des réseaux sociaux 1. Atteinte à la réputation de la marque 2. Fuite d information corporative 3. Perte de la propriété intellectuelle 4. État de non-conformité légale ou normative 5. Contournement hiérarchique 6. Fuite d information personnelle (employé et individu) 7. Perte de productivité 8. Perte de disponibilité de l infrastructure 9. Vecteur pour des logiciels malveillants 10. Vecteur d attaque d ingénierie sociale 11. Attaque sur l infrastructure 12. Atteinte à la réputation des employés Sommaire des études de McKinsey & Company et Altimeter, Annexe diapos 38 et 39 20

21 Étude de quelques cas 21

22 «Ottawa veut surveiller les médias sociaux» «Le gouvernement fédéral cherche une entreprise qui puisse surveiller en permanence les médias sociaux sur une base quotidienne en temps quasi-réel, et offrir des données et des capacités de signalement en ligne Le soumissionnaire devrait également tenir à l œil les sites de nouvelles et blogues d information francophones et anglophones. Ce service, précise le document, doit être offert 24 heures sur 24, sept jours par semaine. Un aspect du travail consistera à évaluer les émotions et le ton des messages, et de déterminer leur portée.» Source: 30 novembre 2013 Chapel Social - Social Media War Room 22

23 Réseaux sociaux et la collecte d information 23

24 Hameçonnage / phishing et réseaux sociaux 24

25 Intoxication et manipulation de l opinion 25

26 L éphémérité des réseaux sociaux 26

27 Twitter En quelques chiffres Fondé en 2006 Un tweet est composé de 140 caractères 100 millions d utilisateurs actifs par jour 600 millions de tweets sont produits chaque jour (2014) 1 milliard d utilisateurs inscrits ~ utilisateurs actifs 44% des comptes n ont jamais envoyé un tweet comptes Twitter n ont aucun follower ~ de comptes sont des faux 27

28 Créer des followers Acheter des followers 28

29 Vérifier la qualité d un compte Twitter 29

30 Perte de productivité Le journaliste raconte la fabrication d'un tweet en anglais de la marque de camembert Président. L'agence a travaillé près de deux mois pour un résultat nul. 30

31 Compte Twitter vérifié et audité 31

32 Faux profil Twitter follower sur mon compte Vida Thug Life;) 32

33 Exemple d intoxication informationnelle avec Twitter 33

34 Outil de recherche Topsy 34

35 Organisation : Comment se protéger (Mesures de contrôle) Ayez une politique d utilisation des réseaux sociaux «claire et simple» et faites une sensibilisation de vos employés Est-ce que tous doivent avoir accès au réseaux sociaux? Consultez le modèle de risque et auditer votre SGSI Faites une veille constante, employez les outils adéquats Consultez des experts reconnus lors des activités qui concernent les réseaux sociaux Assurez vous qu une séparation existe entre la sphère «privée» et l activité professionnelle ou organisationnelle Implantez les moyens pour le faire! Assurez-vous que vos logiciels sont parfaitement à jour (navigateur, système d'exploitation, antivirus, etc.) Lorsque possible, chiffrez les échanges (https) et sécurisez vos équipements, notamment les équipements mobiles Implanter l authentification forte Assurez d avoir plus qu un compte de courriel pour reprendre le contrôle d un compte 35

36 Individu : Comment se protéger (Mesures de contrôle) Sensibilisez vos proches (surtout les jeunes) Le succès passe par l éducation et le dialogue Limitez au «nécessaire» les informations que vous publier Acceptez les invitations d'«amitié/contact», uniquement des personnes que vous connaissez ou que vous pouvez vérifier ou que vous pouvez faire confiance Faites un «google» sur vous-même! Utilisez le «gros bon sens» lorsque vous recevez des messages d'une personne que vous ne connaissez pas N'ouvrez pas les liens (documents, photos, vidéos, etc.) provenant de source douteuse et vérifiez-les toujours avant de cliquer dessus Apprenez à gérer les paramètres de confidentialité des sites Utilisez des mots de passe robustes et différents pour chaque compte/service Assurez-vous que vos logiciels sont parfaitement à jour (navigateur, système d'exploitation, antivirus, etc.) Lorsque possible, chiffrez les échanges (https) et sécurisez vos équipements, notamment les équipements mobiles Assurez d avoir plus qu un compte de courriel pour reprendre le contrôle d un compte d un site 36

37 Questions? Merci de votre attention! Tactika 37

38 38

39 39

40 Risques des médias sociaux pour les organisations, version 3 (novembre 2013) Menaces Les risques des médias sociaux pour les organisations Événements Désastre Désastre naturel, bouleversement social, épidémie, état de crise, émeute, guerre, etc Matérielle Erreur, panne, bris matériel ou logiciel! Risques et impacts pour les organisations Service non disponible Fuite d information concernant l organisation par un employé ou un tiers Menaces Origines Humaines Malvaillant Externe Individu Pirate, criminel, terroriste, cyber-vandale, cyberactivisme extrémiste Groupe organisé Groupe de pression, gouvernement étranger hostile, espionnage, groupe criminel, opération militaire Information sur le lien d un individu avec son employeur Médias sociaux comme vecteur d attaque logicielle Médias sociaux comme vecteur d attaque d ingénierie sociale (social engineering) Disponibilité Usurpation de l identité corporative Interne Employé hostile Individu hostile Surveillance, collecte d information Non-malvaillant Interne Employé négligeant ou ignorant Individu négligeant Atteinte à la réputation Fausse information, diffamation, désinformation, manipulation boursière Intégrité Technologiques Interfaces Vulnérabilité logicielle, Injection de code, XSS, BoF, D/Dos Utilisation excessive des médias sociaux sur le temps de travail Utilisation non autorisée des liens de communication et des équipements de l organisation pour l accès aux médias sociaux confidentialité Réseaux Sans-fil, cellulaire Étendue (fibre optique) Porosité entre le privé et le public Écoute passive, interception Subversion hiérarchique Court-circuit de la chaîne d autorité par des relations directes Chaînes des fournisseurs Multiples sources, mashup, non tracabilité des informations Perte de revenu Diffusion de propriété intellectuelle Ce document est une production de Tactika inc. Son utilisation est sous la licence CC. Ce document peut être librement utilisé, à la condition de l'attribuer à l'auteur en citant son nom, aucune utilisation commerciale et aucune modification ne sont permises. Licence Creative CC-by-nc-nd Commons Risques légaux Information dont la diffusion est non contrôlée ou non conforme ou non fiable 40

41 Les médias sociaux et l internaute québécois L enquête NETendances du CEFRIO indique qu en ,2 % des internautes québécois utilisent les médias sociaux consulter du contenu, se connecter à leur compte, relayer ou partager du contenu, interagir avec d autres ou créer du contenu 57,9 % des internautes de 18 à 44 ans se connectent à leur compte sur les réseaux sociaux chaque jour 36,5 % chez ceux de 45 ans et plus. 43,6 % des internautes visitent Facebook tous les jours! 41

42 Les médias sociaux et l internaute québécois Enquête NETendances du CEFRIO

Cartographie des risques des réseaux sociaux v6. Clément Gagnon Tactika inc. 11.11.2014

Cartographie des risques des réseaux sociaux v6. Clément Gagnon Tactika inc. 11.11.2014 Cartographie des risques des réseaux sociaux v6 Clément Gagnon Tactika inc. 11.11.2014 Table des matières Quelques éléments de contexte Un modèle de risque des réseaux sociaux Étude de quelques cas La

Plus en détail

Réseaux sociaux Petit guide de survie Tactika inc.

Réseaux sociaux Petit guide de survie Tactika inc. Réseaux sociaux Petit guide de survie Tactika inc. clement.gagnon@tactika.com www.tactika.com @tactika http://ca.linkedin.com/in/tactika Points discutés Définition Classification Le marché Vie privée Quelques

Plus en détail

La maîtrise des risques des réseaux sociaux pour Monsieur et Madame Tout-le-Monde

La maîtrise des risques des réseaux sociaux pour Monsieur et Madame Tout-le-Monde La maîtrise des risques des réseaux sociaux pour Monsieur et Madame Tout-le-Monde v. 14.05.2015 Clément Gagnon Tactika inc. Qui suis-je? Clément Gagnon 30 ans d expérience en technologie de l information

Plus en détail

Politique encadrant l utilisation des médias sociaux au Collège de Rosemont

Politique encadrant l utilisation des médias sociaux au Collège de Rosemont 1410 C.A.310.VI.a Politique encadrant l utilisation des médias sociaux au Collège de Rosemont Responsabilité de gestion: Direction des affaires étudiantes et des communications Date d approbation : 2015

Plus en détail

PRENEZ VOS APPAREILS PERSONNELS. Comment vous protéger lorsque vos employés utilisent leurs appareils personnels au travail?

PRENEZ VOS APPAREILS PERSONNELS. Comment vous protéger lorsque vos employés utilisent leurs appareils personnels au travail? PRENEZ VOS APPAREILS PERSONNELS Comment vous protéger lorsque vos employés utilisent leurs appareils personnels au travail? Prenez vos appareils personnels: Nouvelle approche en matière de mobilité En

Plus en détail

Communication & Médias Sociaux. Bureau Réseaux Sociaux, Opinion et Campagnes de Communication Sacha AIZENMAN 01.44.42.51.43

Communication & Médias Sociaux. Bureau Réseaux Sociaux, Opinion et Campagnes de Communication Sacha AIZENMAN 01.44.42.51.43 Communication & Médias Sociaux Bureau Réseaux Sociaux, Opinion et Campagnes de Communication Sacha AIZENMAN 01.44.42.51.43 Postulat de départ,, Le Web social fait référence à une vision d'internet considérée,,

Plus en détail

le cours des parents les jeunes et les réseaux sociaux

le cours des parents les jeunes et les réseaux sociaux le cours des parents les jeunes et les réseaux sociaux qu est-ce qu un réseau social? définition Un réseau social est un site où l on peut échanger des informations (actualités, photos, vidéos ) avec des

Plus en détail

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Les médias sociaux : Facebook et Linkedin Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Avant de commencer Veuillez S.V.P. tester votre matériel audio en utilisant l assistant d installation audio. Plan Qu

Plus en détail

L HAMEÇONNAGE («PHISHING» EN ANGLAIS)

L HAMEÇONNAGE («PHISHING» EN ANGLAIS) SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION AU SEIN DE L UNIVERSITE - L HAMEÇONNAGE («PHISHING» EN ANGLAIS) R. ARON RESPONSABLE DE LA SECURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION (RSSI) 2 INTRODUCTION Ce document a pour

Plus en détail

PRENEZ VOS APPAREILS PERSONNELS. Comment vous protéger lorsque vos employés utilisent leurs appareils personnels au travail?

PRENEZ VOS APPAREILS PERSONNELS. Comment vous protéger lorsque vos employés utilisent leurs appareils personnels au travail? PRENEZ VOS APPAREILS PERSONNELS Comment vous protéger lorsque vos employés utilisent leurs appareils personnels au travail? Prenez vos appareils personnels: Nouvelle approche en matière de mobilité En

Plus en détail

Cookies de session ils vous permettent de sauvegarder vos préférences d utilisation et optimiser l expérience de navigation de l Utilisateur ;

Cookies de session ils vous permettent de sauvegarder vos préférences d utilisation et optimiser l expérience de navigation de l Utilisateur ; Ce site utilise des Cookies, émis également par des tiers, pour des raisons de fonctionnalité, pratiques et statistiques indiquées dans notre politique en matière de Cookies. Politique en matière de Cookies

Plus en détail

Les médias sociaux. Source : http://www.clickz.com/

Les médias sociaux. Source : http://www.clickz.com/ Offre de service! Les médias sociaux Facebook attire plus de clics que Google. Facebook a attiré plus de 200 millions de nouveaux usagers l an passé. 80% des compagnies utilisent Facebook. Source : http://www.clickz.com/

Plus en détail

SECURIDAY 2013 Cyber War

SECURIDAY 2013 Cyber War Club de la Sécurité Informatique à l INSAT Dans le cadre de la 3ème édition de la journée nationale de la sécurité informatique SECURIDAY 2013 Cyber War SECURINETS Présente Atelier : Mail Threats Formateurs:

Plus en détail

Connaissez-vous vraiment les réseaux sociaux?

Connaissez-vous vraiment les réseaux sociaux? Connaissez-vous vraiment les réseaux sociaux? Digigirlz 17.03.2015 Sébastien PETIT, Social Media Lead, Microsoft @sepetit Les usages des français en 2015 84% des français sont des utilisateurs actifs

Plus en détail

FACEBOOK ET LES RESEAUX SOCIAUX

FACEBOOK ET LES RESEAUX SOCIAUX CYBERCAMP FACEBOOK ET LES RESEAUX SOCIAUX Pourquoi être présent sur les médias sociaux? Aujourd hui, 70 à 100 % de vos clients sont des internautes! 72 % des français sont des internautes 92 % de ces internautes

Plus en détail

Les réseaux sociaux : un allié efficace pour votre entreprise?

Les réseaux sociaux : un allié efficace pour votre entreprise? Les réseaux sociaux : un allié efficace pour votre entreprise? 78 % des entreprises affirment que les réseaux sociaux sont essentiels à leur croissance 80 % des internautes préfèrent se connecter avec

Plus en détail

SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information**

SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information** SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information** Prérequis Compétence opérationnelle Objectifs d apprentissage Durée d apprentissage Connaissances de base en informatique Etre capable de comprendre

Plus en détail

Utiliser les ressources numériques

Utiliser les ressources numériques Utiliser les ressources numériques à Sciences Po Bordeaux ACCÉDER AUX RESSOURCES NUMÉRIQUES Comment se connecter au wifi? 1 Choisir le wifi «SciencesPoBordeaux» 2 Entrer ses codes : Identifiant : prénom.nom

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014

LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014 LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014 OFFICE DE TOURISME Maison du Patrimoine 2 rue de la Chapelle 66820 VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 www.vernet-les-bains.fr Contact e-tourisme : Emilie /

Plus en détail

Les bonnes pratiques sur les médias sociaux LE GUIDE. Entrée

Les bonnes pratiques sur les médias sociaux LE GUIDE. Entrée direction de LA COMMUNICATION Les bonnes pratiques sur les médias sociaux LE GUIDE Entrée Ce document s adresse à vous, collaborateurs du Groupe La Poste, dès lors que : vous participez ou souhaitez participer

Plus en détail

Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux Marketing Viral Smart Phone Affiliation

Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux Marketing Viral Smart Phone Affiliation MEDIAS SOCIAUX Web Marketing > les principaux leviers SITE EDITEUR SITE MARCHAND SITE VITRINE SITE SERVICE Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux

Plus en détail

Les médias sociaux une nouvelle réalité?

Les médias sociaux une nouvelle réalité? Les médias sociaux une nouvelle réalité? René Soucy MD CCFP Médecin-conseil, ACPM Montebello, QC Le 31 janvier 2014 Enseignant : Employé(e) de : Divulgation de l enseignant / du présentateur Dr René Soucy

Plus en détail

Tous connectés, de 9 à 99 ans. Leçon 7 ... Facebook, le réseau social sur internet. Ces icônes indiquent pour qui est le document

Tous connectés, de 9 à 99 ans. Leçon 7 ... Facebook, le réseau social sur internet. Ces icônes indiquent pour qui est le document Leçon 7... Facebook, le réseau social sur internet Ces icônes indiquent pour qui est le document Professeurs WebExperts Seniors Elèves Informations de base Informations de base pour l enseignant Pourquoi?

Plus en détail

Connaissez les risques. Protégez-vous. Protégez votre entreprise.

Connaissez les risques. Protégez-vous. Protégez votre entreprise. Protégez-vous en ligne. Connaissez les risques. Protégez-vous. Protégez votre entreprise. CONSEILS PENSEZ CYBERSÉCURITÉ POUR LES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES Si vous êtes comme la plupart des petites

Plus en détail

Facebook. Un lien vers Facebook se trouve sur la page d accueil du site CSQ : http://csq.qc.net.

Facebook. Un lien vers Facebook se trouve sur la page d accueil du site CSQ : http://csq.qc.net. Facebook Facebook est un réseau social sur Internet permettant à toute personne possédant un compte de publier de l information dont elle peut contrôler la visibilité par les autres personnes possédant

Plus en détail

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège Lundi de l Economie l Numérique Mardi 19 novembre Les médias m sociaux Foix CCI Ariège Un réseau = une stratégie Se lancer dans une stratégie de médias sociaux ne se résume pas à ouvrir un compte Twitter

Plus en détail

facebook un monde à connaître.

facebook un monde à connaître. facebook un monde à connaître. Par Yves DUPRAZ / DCLIC.NET ANT PROPOS Comment lire cette brochure? Le contenu de cette brochure peut être parcouru de trois façons différentes. La première Vous pouvez consulter

Plus en détail

1. En moyenne, un ordinateur sans protection connecté à Internet est infecté après... quelques minutes 10 12 heures 3 jours plus d une semaine

1. En moyenne, un ordinateur sans protection connecté à Internet est infecté après... quelques minutes 10 12 heures 3 jours plus d une semaine Quiz sur la sécurité: réponses et explications 1. En moyenne, un ordinateur sans protection connecté à Internet est infecté après... quelques minutes 10 12 heures 3 jours plus d une semaine Ce n est vraiment

Plus en détail

La veille de l information appliquée à la cindinyque ressources humaines

La veille de l information appliquée à la cindinyque ressources humaines La veille de l information appliquée à la cindinyque ressources humaines Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Les entreprises face aux dangers du web.2.0 Mohammed OUMELLAL Responsable

Plus en détail

Présenté par : Mlle A.DIB

Présenté par : Mlle A.DIB Présenté par : Mlle A.DIB 2 3 Demeure populaire Prend plus d ampleur Combinée avec le phishing 4 Extirper des informations à des personnes sans qu'elles ne s'en rendent compte Technique rencontrée dans

Plus en détail

La sécurité informatique

La sécurité informatique 1 La sécurité informatique 2 Sécurité des systèmes d information Yves Denneulin (ISI) et Sébastien Viardot(SIF) Cadre du cours Informatique civile (avec différences si publiques) Technologies répandues

Plus en détail

LA SECURITE DU PATRIMOINE NUMERIQUE, UN ENJEU STRATEGIQUE. DBB Groupe ICT

LA SECURITE DU PATRIMOINE NUMERIQUE, UN ENJEU STRATEGIQUE. DBB Groupe ICT LA SECURITE DU PATRIMOINE NUMERIQUE, DBB Groupe ICT Plan LA SECURITE DU PATRIMOINE NUMERIQUE, Le Patrimoine informationnel Menaces & Conséquences Responsabilité du Chef d Entreprise Comment répondre aux

Plus en détail

I V R I. dentification ulnérabilités isques nterprétation. 2003 Marc-André Léger

I V R I. dentification ulnérabilités isques nterprétation. 2003 Marc-André Léger I V R I dentification ulnérabilités isques nterprétation 2003 Marc-André Léger les vulnérabilitées 7000 6000 5000 4000 3000 2000 1000 0 2000 2001 2002 2003 2004 Vision de l organisation comme système organique

Plus en détail

FEUILLET D INFORMATION! " Savoir comment protéger les informations personnelles publiées sur votre compte Facebook.

FEUILLET D INFORMATION!  Savoir comment protéger les informations personnelles publiées sur votre compte Facebook. AOÛT 2012 FEUILLET D INFORMATION " Savoir comment protéger les informations personnelles publiées sur votre compte Facebook. À chaque fois que vous utilisez Facebook, votre photo de profil vous suit. CONSEIL

Plus en détail

Sécurité de données holistique. Comment protéger vos données sensibles contre toutes les menaces

Sécurité de données holistique. Comment protéger vos données sensibles contre toutes les menaces Comment protéger vos données sensibles contre toutes les menaces Sécurité de communications holistique Comment protéger vos données sensibles contre toutes les menaces Quand il s agit d informations relevant

Plus en détail

Guide d installation pour smartphones. McAfee All Access

Guide d installation pour smartphones. McAfee All Access Guide d installation pour smartphones McAfee All Access COPYRIGHT Copyright 2010 McAfee, Inc. Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite, transmise, transcrite, stockée

Plus en détail

Pourquoi un pack multi-device?

Pourquoi un pack multi-device? Pourquoi un pack multi-device? Evolution des appareils connectés 70% 68% 66% 67% 65% 63% -2% +2% WAVE Q3/2011 6 - Q3/2011 WAVE 8 -Q1/2013 Q1/2013 WAVE 9 -Q1/2014 Q1/2014 49% 60% +10% 22% 32% +10% 36% 12%

Plus en détail

Les nouvelles méthodes de recrutement

Les nouvelles méthodes de recrutement Les nouvelles méthodes de recrutement Eveilleurs de potentiel Extend Coaching éveille le potentiel des personnes et des organisations pour faciliter leur succès professionnel Notre vision est un monde

Plus en détail

IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET CYBERRÉPUTATION

IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET CYBERRÉPUTATION [Version sans illustration] IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET CYBERRÉPUTATION Andrée B. Lecours http://ntic.org/ OBJECTIF Quelles habiletés développer pour gérer son identité numérique, alors que l acte de publier

Plus en détail

Utilisation responsable des médias sociaux par les élèves du Conseil scolaire catholique Providence

Utilisation responsable des médias sociaux par les élèves du Conseil scolaire catholique Providence Procédure administrative : Utilisation responsable des médias sociaux par les élèves du Conseil scolaire catholique Providence Numéro : PA 4.013.4 Catégorie : Finances et affaires Pages : 7 Approuvée :

Plus en détail

La sécurité informatique

La sécurité informatique La sécurité informatique SOMMAIRE 1. Présentation générale a. La SARL Invesys b. Pourquoi la sécurité informatique? c. Qu est-ce qu un audit de sécurité? 2. Espionnage industriel a. Définition b. Enjeux

Plus en détail

Simplifier la technologie

Simplifier la technologie Simplifier la technologie ET GÉRER LE RISQUE Guide des entreprises sur le système d exploitation Windows Phone 8 Guide des entreprises sur le système d exploitation Windows Phone 8... 01 Pourquoi le système

Plus en détail

CÉGEP DE SEPT-ÎLES POLITIQUE ENCADRANT L UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX

CÉGEP DE SEPT-ÎLES POLITIQUE ENCADRANT L UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX CÉGEP DE SEPT-ÎLES POLITIQUE ENCADRANT L UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX Service émetteur : Direction des ressources humaines Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Dernière

Plus en détail

L impact d un incident de sécurité pour le citoyen et l entreprise

L impact d un incident de sécurité pour le citoyen et l entreprise L impact d un incident de sécurité pour le citoyen et l entreprise M e Jean Chartier Président Carrefour de l industrie de la sécurité 21 octobre 2013 - La Malbaie (Québec) Présentation générale La Commission

Plus en détail

Présentation The social network Enjeux, dangers,... Réseaux sociaux. Découverte, intérêt, enjeux, dangersvincent Guyot. 6 mai 2012

Présentation The social network Enjeux, dangers,... Réseaux sociaux. Découverte, intérêt, enjeux, dangersvincent Guyot. 6 mai 2012 Découverte, intérêt, enjeux, dangers Vincent Guyot 6 mai 2012 Objectifs Personnels Utiliser des réseaux Se rendre compte de leur possibilités Évaluer les problèmes potentiels Trouver des solutions En discuter

Plus en détail

NORMES D OPÉRATION DES JEUX DU QUÉBEC Page 1 de 5 PG-3 - Normes d utilisation des médias sociaux Septembre 2011

NORMES D OPÉRATION DES JEUX DU QUÉBEC Page 1 de 5 PG-3 - Normes d utilisation des médias sociaux Septembre 2011 NORMES D OPÉRATION DES JEUX DU QUÉBEC Page 1 de 5 MISE EN CONTEXTE Les médias sociaux permettent aux gens de se réunir en ligne en fonction de leurs intérêts et de créer, partager ou prendre connaissance

Plus en détail

Jeudi 16 octobre 2014

Jeudi 16 octobre 2014 Jeudi 16 octobre 2014 PANORAMA DES RESEAUX SOCIAUX 2014 PANORAMA DES RESEAUX SOCIAUX 2014 TOUR DE TABLE Salah Animateur numérique du territoire un ensemble d individus, organisations reliés entre eux

Plus en détail

FORMATION : INTRODUCTION AUX MÉDIAS SOCIAUX (FACEBOOK)

FORMATION : INTRODUCTION AUX MÉDIAS SOCIAUX (FACEBOOK) FORMATION : INTRODUCTION AUX MÉDIAS SOCIAUX (FACEBOOK) Par Marie Nicollet Stratégie et Web Marketing PLAN DE LA FORMATION 1. Facebook: état des lieux 2. How-to ; créer une page Facebook 3. Comportements

Plus en détail

Gérer son image en ligne : besoin réel ou nombrilisme? Albéric Guigou & Juliette Descamps Reputation Squad

Gérer son image en ligne : besoin réel ou nombrilisme? Albéric Guigou & Juliette Descamps Reputation Squad Gérer son image en ligne : besoin réel ou nombrilisme? Albéric Guigou & Juliette Descamps Reputation Squad La e-reputation c est quoi exactement? Pourquoi est-ce important? Les Gens parlent de vous quand

Plus en détail

Comment contourner les systèmes de surveillance et de traçabilité?

Comment contourner les systèmes de surveillance et de traçabilité? ÉTATS GÉNÉRAUX DE L'IDENTITÉ NUMÉRIQUE Sénat, lundi 27 avril 2009 Comment contourner les systèmes de surveillance et de traçabilité? Jean-Marc Manach, journaliste internet, internetactu.net, bugbrother.net,

Plus en détail

Comment protéger ses données? Xavier Debayle, Consultant Sécurité ( CISSP & ISO27001 Lead Implementor )

Comment protéger ses données? Xavier Debayle, Consultant Sécurité ( CISSP & ISO27001 Lead Implementor ) Comment protéger ses données? Xavier Debayle, Consultant Sécurité ( CISSP & ISO27001 Lead Implementor ) 1 27 Septembre 2013 OpenSphere // Sommaire La protection des données 1. De quoi parlons-nous? 2.

Plus en détail

Internet et les médias sociaux

Internet et les médias sociaux Internet et les médias sociaux Chiffres et tendances 2014 2,5 milliards d internautes à travers le monde Dont 1,9 milliard sur les réseaux sociaux > Soit 74% des internautes 68% des français sont sur les

Plus en détail

Les réseaux sociaux. Genma. October 9, 2015. This work is licensed under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 License.

Les réseaux sociaux. Genma. October 9, 2015. This work is licensed under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 License. Les réseaux sociaux Genma October 9, 2015 This work is licensed under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 License. Introduction Comprendre les réseaux sociaux? Internet comment

Plus en détail

Sécurité Informatique

Sécurité Informatique Sécurité : Sécurité informatique (Support de cours) R. MAHMOUDI (mahmoudr@esiee.fr) w 1 Sécurité Informatique Plan du cours - Introduction - Risques & Menaces - Vulnérabilités des réseaux - Firewall -

Plus en détail

Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud. khaled.sammoud@gmail.com. Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours

Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud. khaled.sammoud@gmail.com. Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours Cours Sécurité et cryptographie Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud Med_elhdhili@yahoo.eselhdhili@yahoo es khaled.sammoud@gmail.com Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours

Plus en détail

Sur Internet. tout se sait Sachez-le Vos données personnelles : quels sont vos droits?

Sur Internet. tout se sait Sachez-le Vos données personnelles : quels sont vos droits? Sur Internet tout se sait Sachez-le Vos données personnelles : quels sont vos droits? Questions Êtes-vous abonné(e) à un réseau social? Avez-vous déjà créé un blog? Avez-vous cherché les informations attachées

Plus en détail

Créer un compte personnel ou professionnel Facebook

Créer un compte personnel ou professionnel Facebook Créer un compte personnel ou professionnel Facebook Introduction: Facebook est un réseau social populaire gratuit qui permet d être en lien avec ses amis, partager des centres d intérêts, créer des évènements

Plus en détail

Politique quant à l utilisation des médias sociaux

Politique quant à l utilisation des médias sociaux Politique quant à l utilisation des médias sociaux 2012-2013 Cette politique vise à guider les élèves du Collège dans leur usage des médias sociaux. Pour tous les élèves du Collège St-Jean-Vianney Politique

Plus en détail

La sécurité des accès grand public

La sécurité des accès grand public La sécurité des accès grand public Cédric Blancher blancher@cartel-securite.fr Cartel Sécurité Salon Vitré On Line 25-27 octobre 2002 Plan 1. Introduction 2. Les risques spécifiques 3. Les bonnes habitudes

Plus en détail

Rotary et réseaux sociaux. Séminaire Image Publique du Rotary oct. 2012 Rotary et réseaux sociaux Jacqueline Fétis

Rotary et réseaux sociaux. Séminaire Image Publique du Rotary oct. 2012 Rotary et réseaux sociaux Jacqueline Fétis Rotary et réseaux sociaux Séminaire Image Publique du Rotary oct. 2012 Rotary et réseaux sociaux Jacqueline Fétis Sommaire définition d un réseau social qui les utilise? quels outils? nos objectifs de

Plus en détail

CHANGEMENT DE PARADIGME

CHANGEMENT DE PARADIGME SIGNATURE NUMÉRIQUE CHANGEMENT DE PARADIGME PAPIER TECHNOLOGIE Document Original Signature (manuscrite) Création Transmission Archivage Intégrité Pérennité Document Original Signature (dont manuscrite)

Plus en détail

Une protection complète en temps réel contre les menaces avancées et le vol de données

Une protection complète en temps réel contre les menaces avancées et le vol de données TRITON AP-WEB Une protection complète en temps réel contre les menaces avancées et le vol de données Votre société et ses données font l objet d attaques constantes. La protection offerte par les solutions

Plus en détail

Règles d encadrement pour une utilisation adéquate des MÉDIAS SOCIAUX

Règles d encadrement pour une utilisation adéquate des MÉDIAS SOCIAUX Règles d encadrement pour une utilisation adéquate des MÉDIAS SOCIAUX 1. POLITIQUE ÉDITORIALE Objectifs Les contenus des médias sociaux visent à : Faire connaître la Commission scolaire des Découvreurs,

Plus en détail

Sécurisation des données

Sécurisation des données Sécurisation des données 1 Sommaire Introduction Les données informatiques et ce qu il faut savoir. Comment faire? Les solutions. Démo Présentation de deux logiciels Conclusion Pour conclure ce qu il faut

Plus en détail

Comment sensibiliser ses collaborateurs à la e- réputation de son entreprise? Netexplo 04 décembre 2012

Comment sensibiliser ses collaborateurs à la e- réputation de son entreprise? Netexplo 04 décembre 2012 Comment sensibiliser ses collaborateurs à la e- réputation de son entreprise? Netexplo 04 décembre 2012 1 1 La e-réputation en 5 points Avec le développement exponentiel d Internet, la question de l e-reputation

Plus en détail

Architecte d infrastructures informatiques

Architecte d infrastructures informatiques Architecte d infrastructures informatiques E1C23 Infrastructures informatiques - IR L architecte d infrastructures informatiques pilote la conception, le déploiement et la mise en oeuvre d'architectures

Plus en détail

Internet Le guide complet

Internet Le guide complet Introduction Définition 9 Les services proposés par Internet 10 Se connecter Matériel nécessaire 13 Choisir son type de connexion 14 Dégroupage total ou dégroupage partiel 16 Choisir son fournisseur d

Plus en détail

Management de la sécurité des technologies de l information

Management de la sécurité des technologies de l information Question 1 : Identifiez les causes d expansion de la cybercriminalité Internet est un facteur de performance pour le monde criminel. Par sa nature même et ses caractéristiques, le monde virtuel procure

Plus en détail

Internet en Toute Sécurité. E-mail : contact@agile-informatique.com

Internet en Toute Sécurité. E-mail : contact@agile-informatique.com Internet en Toute Sécurité E-mail : contact@agile-informatique.com Autor: 22/09/2015 Création Site Internet Sauvegarde de donnée Installation informatique Dépannage Téléphonie Formation 2 INTRODUCTION

Plus en détail

Être responsable à l'ère du numérique

Être responsable à l'ère du numérique Être responsable à l'ère du numérique Table des matières Les ressources numériques...2 La ressource...2 La licence...2 Les licences de logiciels...3 Le logiciel...3 La description...3 La licence...3 Les

Plus en détail

Les p tits déj du Community Management. La Tunisie plus forte que la France sur Facebook?

Les p tits déj du Community Management. La Tunisie plus forte que la France sur Facebook? Les p tits déj du Community Management La Tunisie plus forte que la France sur Facebook? 0 Préambule 02 Préambule Révolution Tunisienne 03 Fondamentaux Médias Sociaux L expression "médias sociaux" est

Plus en détail

Exigences de contrôle pour les fournisseurs externes

Exigences de contrôle pour les fournisseurs externes Exigences de contrôle pour les fournisseurs externes Cybersécurité Pour les fournisseurs à cyber-risque faible Exigences de cybersécurité 1. Protection des actifs et configuration des systèmes Les données

Plus en détail

I N F R A S T R U C T U R E T I S É C U R I S É E P O U R L E C O M M E R C E É L E C T R O N I Q U E

I N F R A S T R U C T U R E T I S É C U R I S É E P O U R L E C O M M E R C E É L E C T R O N I Q U E Résumé Le présent rapport de recherche décrit les composantes d une infrastructure TI sécurisée pour le commerce électronique. L objectif est de fournir une description exhaustive des enjeux liés à la

Plus en détail

Compte-rendu conférence 17 avril 2014 Ferté-Fresnel

Compte-rendu conférence 17 avril 2014 Ferté-Fresnel Compte-rendu conférence 17 avril 2014 Ferté-Fresnel «Réseaux sociaux &jeux vidéos : s informer pour mieux les utiliser» Intervenants : Fabien Rillet animateur multi médias au Bureau Information Jeunesse

Plus en détail

Sécurité des systèmes informatiques Introduction

Sécurité des systèmes informatiques Introduction Année 2008-2009 Sécurité des systèmes informatiques Introduction Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.fr 1 Système d'information et système informatique

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 7, WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada Présent dans plus

Plus en détail

Création de votre site web

Création de votre site web 2011 qssqs Création de votre site web Simple - sur mesure - rapide professionnel. Un site Nowwweb est composé de différents modules. Chaque module (news, contenu, produit) a un contenu entièrement paramétrable.

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Les mises à jour 2. Les pare-feu 3. Typologie des virus 4. Les anti-virus

SOMMAIRE. 1. Les mises à jour 2. Les pare-feu 3. Typologie des virus 4. Les anti-virus 1 SOMMAIRE 1. Les mises à jour 2. Les pare-feu 3. Typologie des virus 4. Les anti-virus 2 LES MISES À JOUR 1/2 Windows étant une des cible des hackers, il est indispensable d effectuer les mises à jour

Plus en détail

Réseaux sociaux : Mode ou révolution? Présentation Invest11 21/09/11, Thomas Clément

Réseaux sociaux : Mode ou révolution? Présentation Invest11 21/09/11, Thomas Clément Réseaux sociaux : Mode ou révolution? Présentation Invest11 21/09/11, Thomas Clément A priori, deux mondes que tout oppose! VS OBAMA FACEBOOK : TWITTER : 22 M fans 8,7 M abonnés Alors que les réseaux sociaux

Plus en détail

La sécurité dans le Cloud v.8

La sécurité dans le Cloud v.8 La sécurité dans le Cloud v.8 Octobre 2011 Présenté au CQSI 2011 Tactika inc. clement.gagnon@tactika.com www.tactika.com @tactika Contenu de la conférence 1. Concept du Cloud Computing 2. Risques : menaces,

Plus en détail

Les médias sociaux Des outils de développement, de réseautage et de promotion Présenté par. CindyRivard.com

Les médias sociaux Des outils de développement, de réseautage et de promotion Présenté par. CindyRivard.com Les médias sociaux Des outils de développement, de réseautage et de promotion Présenté par CindyRivard.com Médias Sociaux Outil de diffusion d informations Permet la création et l échange de contenu en

Plus en détail

Questions & Réponses

Questions & Réponses Questions & Réponses Il y a plusieurs modèles d ipad lequel choisir? Vous pouvez choisir le plus simple : 16 GO WIFI IOS 4.3. L ipad version 2 uniquement. Je n ai pas d ipad est-ce que vous en vendez?

Plus en détail

Evaluer les risques liés aux défauts de sécurité

Evaluer les risques liés aux défauts de sécurité C2I Métiers de la Santé SECURITE INFORMATIQUE Evaluer les risques liés aux défauts de sécurité Eric Boissinot Université François Rabelais Tours 13/02/2007 Pourquoi la sécurité? Le bon fonctionnement d

Plus en détail

La sécurité - Pourquoi? Pourquoi la sécurité? (suite) Confiance Affaires. Pourquoi parler de sécurité? La sécurité informatique, une entrée en matière

La sécurité - Pourquoi? Pourquoi la sécurité? (suite) Confiance Affaires. Pourquoi parler de sécurité? La sécurité informatique, une entrée en matière Pourquoi parler de sécurité Si vous ne pouvez expliquer un concept à un enfant de six ans, c est que vous ne le comprenez pas complètement - Albert Einstein La sécurité - Pourquoi Pourquoi la sécurité

Plus en détail

Club informatique Mont-Bruno Séances du 24 et 29 avril 2015 Présentateur : Michel Gagné

Club informatique Mont-Bruno Séances du 24 et 29 avril 2015 Présentateur : Michel Gagné Club informatique Mont-Bruno Séances du 24 et 29 avril 2015 Présentateur : Michel Gagné La gestion de la sécurité dans Outlook Choses à comprendre avant de commencer o L hameçonnage de comptes Outlook

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L UTILISATION DES MÉDIAS SOCIAUX

POLITIQUE RELATIVE À L UTILISATION DES MÉDIAS SOCIAUX POLITIQUE RELATIVE À L UTILISATION DES MÉDIAS SOCIAUX 1- CONTEXTE Compte tenu de la popularité et de l influence grandissantes des médias sociaux comme véhicule d information, la présente politique a pour

Plus en détail

Guide d impression Google Cloud

Guide d impression Google Cloud Guide d impression Google Cloud Version 0 FRE Définitions des remarques Les styles de remarques suivants sont utilisés dans le guide de l utilisateur : Les remarques vous indiquent comment réagir face

Plus en détail

Pour débuter sur LinkedIn

Pour débuter sur LinkedIn Pour débuter sur LinkedIn Ça sert à quoi? Remplir son profil Développer et réseauter 1 LinkedIn, ça sert à quoi 1. Communication externe Oubliez les adresses courriel erronées, les CRM et les applications

Plus en détail

La sécurité des PABX IP. Panorama des risques et introduction des mesures de protection

La sécurité des PABX IP. Panorama des risques et introduction des mesures de protection La sécurité des PABX IP Panorama des risques et introduction des mesures de protection Marc LEFEBVRE Consultant Sécurité Orange Consulting - 25 avril 2013 Consulting Services cybersécurité by Orange unité

Plus en détail

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012 Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020 De la version 2005 à la version 2012 Plan de la présentation L intervention sera structurée suivant les 8 chapitres de la norme. Publiée le 1 er mars 2012, homologuée

Plus en détail

GUIDE D'UTILISATION DE FACEBOOK ET DE TWITTER. Janvier 2011

GUIDE D'UTILISATION DE FACEBOOK ET DE TWITTER. Janvier 2011 GUIDE D'UTILISATION DE FACEBOOK ET DE TWITTER Janvier 2011 2 Table des matières UTILISATION DE FACEBOOK I. COMMENT CRÉER UN NOUVEAU COMPTE A) Se créer un compte sur Facebook B) Ajouter des amis C) Éditer

Plus en détail

Connaître les Menaces d Insécurité du Système d Information

Connaître les Menaces d Insécurité du Système d Information Connaître les Menaces d Insécurité du Système d Information 1. LES MENACES EXTERIEURES VIA L INTERNET ET INFORMATIQUE LES PROGRAMMES MALVEILLANTS : VIRUS / MALWARES LES SPYWARES (LOGICIELS-ESPIONS) : LOGICIEL

Plus en détail

Les conseils & les astuces de RSA Pour être tranquille sur Internet

Les conseils & les astuces de RSA Pour être tranquille sur Internet Les conseils & les astuces de RSA Pour être tranquille sur Internet Comment utiliser Internet à son gré tout en étant protégé en permanence de ces menaces? Avec un peu de curiosité, on découvre qu il est

Plus en détail

LIGNE DE CONDUITE. Accès et utilisation du réseau sans fil et appareil électronique personnel

LIGNE DE CONDUITE. Accès et utilisation du réseau sans fil et appareil électronique personnel APPROBATION DU CE : 6 février 2012 EN VIGUEUR : 6 février 2012 RÉVISION : OBJET Un accès au réseau sans fil du Conseil scolaire de district catholique Franco-Nord (ci après nommé le «CSCFN»), destiné à

Plus en détail

Gestion de vos adhésions en ligne

Gestion de vos adhésions en ligne Au service des associations et des clubs Gestion de vos adhésions en ligne Lancez votre campagne d adhésions et gérez le suivi sereinement Au service des associations et des clubs Le site MyGaloo.fr est

Plus en détail

Safe Borders Sensibilisation aux défis et aux dangers de l Internet

Safe Borders Sensibilisation aux défis et aux dangers de l Internet Safe Borders Sensibilisation aux défis et aux dangers de l Internet Le bon usage du navigateur ou comment configurer son browser pour se protéger au mieux des attaquants et espions du Net David HAGEN Président

Plus en détail

GUIDE ENCADRANT L UTILISATION DES MÉDIAS SOCIAUX

GUIDE ENCADRANT L UTILISATION DES MÉDIAS SOCIAUX GUIDE ENCADRANT L UTILISATION DES MÉDIAS SOCIAUX Adopté par le comité de direction le 4 février 2014 TABLE DES MATIÈRES DÉFINITION DES MÉDIAS SOCIAUX... 3 UTILISATION FAITE PAR LE COLLÈGE... 5 Comptes

Plus en détail

Atelier réseaux sociaux UNION SUISSE DES OENOLOGUES (USOE)

Atelier réseaux sociaux UNION SUISSE DES OENOLOGUES (USOE) Atelier réseaux sociaux UNION SUISSE DES OENOLOGUES (USOE) Introduction Technologies Digitales Introduction & Définitions Réseaux Sociaux en Suisse Présentation des plateformes Utilisation des plateformes

Plus en détail