Politique Utilisation des actifs informationnels

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Politique Utilisation des actifs informationnels"

Transcription

1 Politique Utilisation des actifs informationnels Direction des technologies de l information Adopté le 15 octobre 2007 Révisé le 2 juillet 2013

2 TABLE DES MATIÈRES 1. OBJECTIFS DÉFINITIONS Actifs informationnels Utilisateur CHAMP D APPLICATION ÉNONCÉS GÉNÉRAUX RÈGLES D UTILISATION DES ACTIFS INFORMATIONNELS Usage approprié et falsification Usage exclusif Utilisation autorisée Gestion des accès Gestion des codes d accès et des mots de passe Code d utilisation des postes de travail Code d utilisation de l Internet et du courrier Électronique Code d utilisation des médias sociaux Respect des lois et règlements DROITS ET OBLIGATIONS DE LA VILLE Mesures de contrôle actifs informationnels Utilisation illégale et contravention SANCTIONS DISCIPLINAIRES ET ADMINISTRATIVES APPLICATION ENTRÉE EN VIGUEUR ANNEXE Politique DTI VILLE DE BROSSARD Page 2

3 1. OBJECTIFS La Ville de Brossard consacre des ressources considérables à l acquisition, au développement et à la mise en place de technologies permettant la saisie, la conservation et l échange d informations. Ayant comme préoccupation l utilisation appropriée et optimale de ses actifs informationnels, la Ville de Brossard désire encadrer cette utilisation en établissant les règles et conditions applicables ainsi que les limites et responsabilités qui en découlent. La présente politique vise à préciser les règles et les modalités régissant l utilisation des actifs informationnels, laquelle permet d atteindre les objectifs suivants : 1.1 Informer les utilisateurs des règles et des modalités régissant l utilisation des actifs informationnels; 1.2 Définir les droits, les obligations et les responsabilités des utilisateurs dans l utilisation des actifs informationnels; 1.3 Aviser les utilisateurs de l existence de certaines mesures de contrôle de l utilisation qui en est faite; 1.4 Informer les utilisateurs des conséquences découlant d une utilisation inappropriée et/ou illégale des actifs informationnels. 2. DÉFINITIONS 2.1 Actifs informationnels : Tout système ou équipement permettant le traitement, le transport et l entreposage de toute forme de communication ou d information. Notamment, les équipements informatiques (poste de travail, ordinateur portatif, imprimante, etc.), les réseaux de communication (Internet, réseau local, réseau sans fil, réseau étendu, etc.), les systèmes de téléphonie et de télécommunication, le courrier électronique, les bases de données, les applications informatiques et les progiciels ainsi que la documentation nécessaire à leur bon fonctionnement. Inclus aussi toutes les informations inscrites sur support papier, électronique ou autre produites ou reçues dans le cadre des opérations. 2.2 Utilisateur : Désigne l ensemble des personnes ayant accès aux actifs informationnels VILLE DE BROSSARD Page 3

4 3. CHAMP D APPLICATION La présente politique s applique à toute personne autorisée à utiliser les actifs informationnels, qu elle soit un employé ou qu elle soit appelée à utiliser ces mêmes actifs dans le cadre d une prestation de travail ou de services effectuée pour la Ville de Brossard. Elle s applique à toute utilisation des actifs informationnels, que ce soit dans les locaux mêmes de la Ville ou à tout autre endroit à l extérieur de ses locaux. 4. ÉNONCÉS GÉNÉRAUX 4.1 La Ville fournit un accès à ses actifs informationnels dans un souci d améliorer la productivité et la qualité du travail ainsi que pour faciliter la communication reliée au travail et avec les tiers et encourage l apprentissage et l utilisation des actifs informationnels à ces fins. 4.2 Les actifs informationnels doivent être utilisés dans le cadre de l exécution des fonctions ou à des fins professionnelles en relation avec la fonction exercée. Ils peuvent en ce sens être utilisés à des fins de formation. 4.3 Les données et les informations enregistrées, recueillies ou conservées sur les actifs informationnels appartiennent à la Ville, ont un caractère professionnel et sont mis à la disposition de celle-ci par son auteur, quel qu en soit la provenance ou le destinataire. Elles ne peuvent être utilisées à d autres fins. Toute demande d une tierce personne en rapport à l obtention de ces données et informations doit être référée aux responsables de l accès à l information de la Ville. 5. RÈGLES D UTILISATION DES ACTIFS INFORMATIONNELS 5.1 Usage approprié et falsification : Chaque utilisateur doit faire usage des actifs informationnels de façon appropriée soit de manière diligente, raisonnable et responsable. Pour ce faire, il doit, entre autres, respecter les présentes règles d utilisation des actifs informationnels ainsi que les lois et règlements applicables. Il est aussi formellement interdit de falsifier toute communication électronique visant à masquer l auteur du message, même à des fins d humour. 5.2 Usage exclusif : Les actifs informationnels sont à l usage exclusif des utilisateurs autorisés à cette fin et ceux-ci ne peuvent permettre à toute autre personne non autorisée de les utiliser. 5.3 Utilisation autorisée : Chaque utilisateur doit faire usage des actifs informationnels mis à sa disposition aux fins de l exécution de ses fonctions ou à des fins professionnelles en relation avec la fonction exercée. VILLE DE BROSSARD Page 4

5 5.4 Gestion des accès Dans le but d assurer la sécurité et la protection des actifs informationnels, les accès aux systèmes informatiques de la Ville sont limités aux personnes autorisées par les directeurs responsables de l'exploitation des systèmes concernés. Ces accès doivent être restreints aux systèmes et aux fonctions nécessaires à la réalisation de la tâche de chaque utilisateur concerné. Les accès attribués à un nouvel utilisateur, ou la modification des accès d'un utilisateur existant, sont déterminés et autorisés par les directeurs responsables de l'exploitation des systèmes concernés L utilisation de comptes «génériques», ou comptes utilisés par plusieurs utilisateurs, n est pas autorisée. 5.3 Gestion des codes d accès et des mots de passe Chaque utilisateur utilise les codes d accès et les mots de passe qui lui sont attribués et doit en assurer la confidentialité. Le mot de passe : - est strictement personnel et ne doit en aucun temps être confié à quelqu un d autre; - ne doit pas provenir d un programme vous permettant de vous rappeler vos mots de passe; - des progiciels doit être modifié à une fréquence déterminée par le directeur de la direction qui est propriétaire de l application; - est confidentiel et personne ne doit tenter de connaître ou de voler le mot de passe d une autre personne; - qui donne accès au réseau administratif est géré par un logiciel de sécurité informatique qui avertit automatiquement les utilisateurs de la nécessité de modifier leur mot de passe selon la fréquence prédéterminée. 5.4 Code d utilisation des postes de travail L'utilisation des postes de travail est réservée à la réalisation des activités de la Ville et chaque utilisateur doit agir de façon à assurer la sécurité et l intégrité des actifs informationnels. Il doit donc les utiliser de façon prudente, diligente et responsable afin de prévenir notamment les bris d équipements, l introduction de virus informatiques ou l engorgement des serveurs. À cet effet, notamment : - aucun logiciel, autre que ceux supportés par le service des Technologies de l information, ne doit être présent sur les postes de travail; - tous les logiciels utilisés dans les services de la Ville doivent être installés exclusivement par les employés du service des Technologies de l information; - il est formellement interdit de charger et / ou d utiliser des jeux ou autres logiciels similaires sur les postes de travail ou sur tout autre équipement informatique. VILLE DE BROSSARD Page 5

6 Afin d assurer la protection contre les virus informatiques et autres risques similaires, les employés doivent accéder aux services informatiques uniquement par les voies officielles, soit par le biais des équipements et logiciels installés et supportés par le service des Technologies de l information. Les utilisateurs doivent faire preuve de vigilance en tout temps et protéger les renseignements et les équipements en leur possession et ce, peu importe où ils se trouvent. Les utilisateurs sont tenus de signaler immédiatement toute perte, vol ou destruction d équipements informatiques. 5.5 Code d utilisation de l Internet et du courrier Électronique L'utilisation du réseau Internet et du courrier électronique doit être réservée avant tout à la réalisation des activités reliées à l emploi de chaque employé. Il peut arriver qu un employé s en serve pour des fins personnelles. Une telle utilisation doit cependant être de nature appropriée et ne pas empêcher l employé d exécuter son travail en totalité ou en partie, ni réduire sa productivité ou son efficacité au travail. La Ville possède un système de gestion de l utilisation de l Internet faite par tous les employés et peut aviser un employé que son utilisation de l Internet est inappropriée. L utilisation du réseau Internet est aussi gérée à l aide d un logiciel qui permet ou non l accès à des sites spécifiques. À moins d une autorisation faite par le directeur Technologies et information ou le directeur général de la Ville : - L utilisation de produits de réception et de diffusion massive d information (Peer to Peer) ainsi que des services de diffusion de matériel audio et vidéo n est pas permise. Dans le cas où cette utilisation est permise : o il est interdit d enfreindre les droits de propriété intellectuelle appartenant à des tiers, notamment par l usage ou la reproduction non autorisée de logiciels ou de fichiers électroniques incluant, entre autres, les fichiers audio et vidéo. - Les sites traitant de violence, drogue, pornographie, discours haineux, habiletés criminelles, jeux et paris sont bloqués. Tous les employés sont tenus d utiliser le courrier électronique et l Internet d une façon professionnelle et légale. La Ville ne défendra ni n indemnisera un employé poursuivi pour utilisation illégale, non éthique, interdite ou irresponsable de ses privilèges d accès. 5.6 Code d utilisation des médias sociaux Le terme médias sociaux inclut notamment : les sites sociaux de réseautage (Facebook, MySpace, Digg, Ning, Friendster, Linkedln, etc.); les sites de partage de vidéos ou de photographies (Facebook, Flickr, YouTube, itunes, etc.); les sites de microblogage (Twitter, etc.); les blogues personnels ou corporatifs et les zones de commentaires dans les médias Web; VILLE DE BROSSARD Page 6

7 les forums de discussion (Yahoo! Groups, Google Groups, Wave, MSN Messenger, etc.); les encyclopédies en ligne (Wikipédia, etc.); tout autre site Internet qui permet à des personnes morales ou physiques d utiliser des outils de publication en ligne. Seules les personnes mandatées par la Ville dans la gestion des médias sociaux ont le droit de parler au nom de la Ville. Cette utilisation est permise dans le cadre de leurs fonctions et dans le but de fournir des informations vérifiées, exactes et factuelles ainsi que des réponses aux commentaires publiés sur les sites de la Ville. Tout autre employé qui souhaiterait publier une information au nom de la Ville doit d abord obtenir les autorisations nécessaires. L'utilisation des médias sociaux doit être réservée avant tout à la réalisation des activités reliées à l emploi de chaque employé. Il peut arriver qu un employé s en serve pour des fins personnelles. Une telle utilisation doit cependant être de nature appropriée et ne pas empêcher l employé d exécuter son travail en totalité ou en partie, ni réduire sa productivité ou son efficacité au travail. Tant dans l exécution ou à l occasion de ses fonctions que dans sa sphère personnelle, l employé doit faire usage des médias sociaux conformément aux lois et règlements applicables, en se conformant à ses obligations de loyauté et de confidentialité à l égard de son employeur ainsi que dans le respect d autrui et de manière à contribuer au maintien d un milieu de travail sain, exempt de discrimination, de diffamation ou de harcèlement. Notamment : - l employé doit s abstenir, à moins d une autorisation expresse de la Ville ou de toute personne concernée (collègue de travail, supérieur, cadre, élus, etc.), de produire sur les médias sociaux toute photographie, image, logo ou document les concernant ; - l employé doit s abstenir de formuler quelques commentaires, opinions, textes ou messages de quelque forme que ce soit, en lien ou à l égard de la Ville, sur un autre employé ou faisant référence à son milieu de travail comportant : o des commentaires négatifs, irrespectueux ou constituants du dénigrement ; o de fausses informations ou propos diffamatoires ; o de l intimidation ou du harcèlement ; o une atteinte à la réputation, à l image ou à la vie privée ; o de la diffusion d information privilégiée ou confidentielle obtenue dans l exécution ou à l occasion du travail. Les médias sociaux constituant une plate-forme où les interventions sont publiques, à moins d autorisation à l effet contraire, l employé ne doit en aucun cas parler au nom de la Ville ou l impliquer directement ou indirectement. L employé qui s engage dans toute discussion concernant la Ville est responsable des commentaires et opinions formulées, s exposant ainsi à toute conséquence pouvant en découler. 5.7 Respect des lois et règlements : Chaque utilisateur doit faire usage des actifs informationnels mis à sa disposition conformément aux lois et règlements applicables, dans le respect d autrui et de manière à contribuer au maintien d un milieu de travail sain, exempt de discrimination, de diffamation ou de harcèlement. VILLE DE BROSSARD Page 7

8 Notamment, il n est pas permis : - de véhiculer des messages à caractère inapproprié ou illégal; - d utiliser les services de manière à porter atteinte à la vie privée d une personne; - d utiliser les services de manière à harceler, sous quelque forme que ce soit, une personne qu elle soit ou non employée de la Ville; - de transmettre ou distribuer, de quelque façon que ce soit, des informations à caractère confidentiel ou qui pourraient porter un préjudice quelconque à la Ville. Finalement, il n est pas permis d utiliser les équipements informatiques ou les réseaux électroniques afin d avoir accès illégalement à des informations ou, encore, afin de poser tout acte en violation à la Loi sur le droit d auteur (production ou reproduction de documents), à la Charte des droits et libertés de la personne, au Code civil du Québec ou au Code criminel. 6. DROITS ET OBLIGATIONS DE LA VILLE 6.1 Mesures de contrôle actifs informationnels : Puisque les actifs informationnels mis à la disposition des utilisateurs le sont pour des motifs strictement professionnels, et bien que la Ville soit soucieuse de respecter la vie privée des utilisateurs, ceux-ci ne doivent pas s attendre à ce que les informations tenues sur les actifs informationnels de la Ville soient privées. La Ville tient, par la présente politique, à vous en aviser. La Ville se réserve le droit de prendre les mesures raisonnables et appropriées dans le but de superviser et contrôler l utilisation qui est faite des actifs informationnels mis à la disposition des utilisateurs et de déterminer si ces actifs sont utilisés conformément à la présente politique et de manière optimale. Les représentants autorisés de la Ville peuvent, sur autorisation formelle du directeur général ou du directeur des Ressources humaines, procéder à des contrôles périodiques ou spontanés, par des moyens électroniques ou autres, du matériel électronique ou de téléphonie, des imprimés, du contenu des supports mobiles de données, fichiers, enregistrements et autres technologies de l information, des informations téléchargées, des sites Internet visités et, dans certaines circonstances, du courrier électronique. Lorsque la Ville a des motifs raisonnables de croire qu un utilisateur transgresse les dispositions de la présente politique, elle peut, par ses représentants autorisés, et sur autorisation formelle du directeur général, procéder ou ordonner une enquête approfondie concernant les gestes posés par cet utilisateur, et ce, suivant les moyens qu elle juge nécessaires, y inclus ceux mentionnés au paragraphe qui précède. 6.2 Utilisation illégale et contravention : En cas d utilisation des actifs informationnels en violation avec le Code criminel, la Ville prendra les mesures qui s imposent, notamment en dénonçant la situation aux autorités policières. La Ville conserve ses recours civils contre tout utilisateur, et ce, afin d obtenir réparation pour tout préjudice subi découlant d une faute civile dans l utilisation de ses actifs informationnels. VILLE DE BROSSARD Page 8

9 De plus, en présence de toute contravention aux présentes règles d utilisation des actifs informationnels, les autorités compétentes de la Ville en évaluent les circonstances et des sanctions raisonnables et appropriées peuvent être imposées à tout utilisateur fautif ou en défaut. La présente politique ne vise pas à sanctionner l usage des actifs informationnels pouvant survenir pendant l exécution du travail lorsqu il est raisonnable de croire que l utilisateur ne pouvait vraisemblablement faire autrement (urgences familiales, avis de retard à la maison, appels ou courriels reçus de l extérieur, etc.) dans la mesure où le tout n est pas abusif et ne représente pas une perte de temps de travail. VILLE DE BROSSARD Page 9

10 7. SANCTIONS DISCIPLINAIRES ET ADMINISTRATIVES Toute violation aux règles d utilisation des actifs informationnels pourra entraîner non seulement la suspension, modification ou révocation du privilège d accès à ces actifs, mais, également, l imposition de mesures administratives ou disciplinaires pouvant aller, selon le cas, jusqu au congédiement. 8. APPLICATION Le directeur général et les cadres de direction sont responsables de l application et du respect de la présente politique. Toute exception, pour des motifs raisonnables à l application de cette politique, doit être préalablement autorisée par le directeur général de la Ville. Il appartient à ce dernier de juger si une exception doit être accordée ou non. 9. ENTRÉE EN VIGUEUR La présente politique entre en vigueur le jour de son adoption par le conseil municipal. VILLE DE BROSSARD Page 10

11 ANNEXE 1 Politique DTI-01 UTILISATION DES ACTIFS INFORMATIONNELS En tant qu utilisateur d actifs informationnels, je confirme avoir reçu copie de la politique relative à l utilisation des actifs informationnels et en avoir pris connaissance. PRÉNOM ET NOM DE L UTILISATEUR SIGNATURE DE L UTILISATEUR DATE Ce document est conservé au dossier de chaque employé à la Direction des ressources humaines. Il est complété, à l embauche, par tout nouvel employé, qu il soit temporaire ou régulier. VILLE DE BROSSARD Page 11

UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS

UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS Page 1 de 9 UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS CONTEXTE La Commission scolaire doit s assurer d un usage adéquat des ressources informatiques mises à la disposition des

Plus en détail

CÉGEP DE SEPT-ÎLES POLITIQUE ENCADRANT L UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX

CÉGEP DE SEPT-ÎLES POLITIQUE ENCADRANT L UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX CÉGEP DE SEPT-ÎLES POLITIQUE ENCADRANT L UTILISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX Service émetteur : Direction des ressources humaines Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Dernière

Plus en détail

Règlement relatif à l utilisation des ressources informatiques et de télécommunication

Règlement relatif à l utilisation des ressources informatiques et de télécommunication SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Règlement relatif à l utilisation des ressources informatiques et de télécommunication Adoption Instance/Autorité Date Résolution(s)

Plus en détail

Section 3. Utilisation des ressources informatiques et du réseau de télécommunication

Section 3. Utilisation des ressources informatiques et du réseau de télécommunication SECTION 3 : ADMINISTRATION CENTRALE Titre de la procédure: Utilisation des ressources informatiques et du réseau de télécommunication Politique : En vertu de la politique 3.1 : Relations : La direction

Plus en détail

Code d éthique des employés de Loto-Québec et de ses filiales. Nos valeurs. Notre fierté.

Code d éthique des employés de Loto-Québec et de ses filiales. Nos valeurs. Notre fierté. Code d éthique des employés de Loto-Québec et de ses filiales Nos valeurs. Notre fierté. 2 Table des matières Pages 1. But du code 4 2. Champ d application 4 3. Durée d application du code 4 4. Interprétation

Plus en détail

Politique sur les outils informatiques et de communication de la Conférence régionale des élus de la Vallée du Haut Saint Laurent

Politique sur les outils informatiques et de communication de la Conférence régionale des élus de la Vallée du Haut Saint Laurent Politique sur les outils informatiques et de communication de la Conférence régionale des élus de la Vallée du Haut Saint Laurent Résolution CE 2010 010 8 janvier 2010 Table des matières 1. But de la politique...1

Plus en détail

1. À PROPOS DE COURTIKA

1. À PROPOS DE COURTIKA Conditions d utilisation du site web des sociétés Assurances Morin et Associés Inc., Services Financiers Morin Inc. et Lambert Jutras Assurances Inc. (ci-après «Courtika») Bienvenue sur le site Web de

Plus en détail

POLITIQUE D UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION DE LA VILLE DE BOISBRIAND POUR

POLITIQUE D UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION DE LA VILLE DE BOISBRIAND POUR POLITIQUE D UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION DE LA VILLE DE BOISBRIAND POUR LES MEMBRES DU CONSEIL, LES EMPLOYÉS, PERSONNES CONTRACTUELLES, CONSULTANTS ET STAGIAIRES DE LA VILLE DE BOISBRIAND

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 12 RÈGLEMENT SUR L UTILISATION DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES ET INTERNET

RÈGLEMENT NUMÉRO 12 RÈGLEMENT SUR L UTILISATION DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES ET INTERNET RÈGLEMENT NUMÉRO 12 RÈGLEMENT SUR L UTILISATION DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES ET INTERNET Adoption et entrée en vigueur : 28 janvier 1999 Premier amendement : 25 septembre 2014 RÈGLEMENT NUMÉRO 12 RÈGLEMENT

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉNONCIATION

POLITIQUE DE DÉNONCIATION POLITIQUE DE DÉNONCIATION APPROUVÉE PAR LE COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE MISE EN CANDIDATURE LE 11 DÉCEMBRE 2013 APPROUVÉE PAR LE COMITÉ D AUDIT LE 25 MARS 2014 APPROUVÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À L'UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION

RÈGLEMENT RELATIF À L'UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION RÈGLEMENT RELATIF À L'UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION Adopté par le Conseil le 7 février 2006 En vigueur le 7 février 2006 Abrogé par le Conseil et entré en vigueur le 24 avril 2012 Règlement

Plus en détail

Politique d utilisation des médias sociaux et des technologies de l information

Politique d utilisation des médias sociaux et des technologies de l information CA 06-02-2015 Annexe 10.1 Politique d utilisation des médias sociaux et des technologies de l information Janvier 2015 2 1. PRÉAMBULE La Fédération des médecins résidents du Québec (FMRQ) est une fédération

Plus en détail

RÈGLEMENT NO 6 relatif aux conditions de vie des étudiants

RÈGLEMENT NO 6 relatif aux conditions de vie des étudiants N/Réf. : G6 211 030 RÈGLEMENT NO 6 relatif aux conditions de vie des étudiants Adopté : CAD-24.10.1985 Modifié : CAD-31.01.2007 et CAD-09.06.2014 Porteur du dossier : DSAE Mise à jour par : Service des

Plus en détail

L utilisation du genre masculin dans ce document sert uniquement à alléger le texte et désigne autant les hommes que les femmes

L utilisation du genre masculin dans ce document sert uniquement à alléger le texte et désigne autant les hommes que les femmes L utilisation du genre masculin dans ce document sert uniquement à alléger le texte et désigne autant les hommes que les femmes Table des matières 1. Objet de la politique... 4 2. Cadre légal et règlementaire...

Plus en détail

NORMES D OPÉRATION DES JEUX DU QUÉBEC Page 1 de 5 PG-3 - Normes d utilisation des médias sociaux Septembre 2011

NORMES D OPÉRATION DES JEUX DU QUÉBEC Page 1 de 5 PG-3 - Normes d utilisation des médias sociaux Septembre 2011 NORMES D OPÉRATION DES JEUX DU QUÉBEC Page 1 de 5 MISE EN CONTEXTE Les médias sociaux permettent aux gens de se réunir en ligne en fonction de leurs intérêts et de créer, partager ou prendre connaissance

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE INTERNET «ABC»

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE INTERNET «ABC» infos@droitbelge.net CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE INTERNET «ABC» Auteur: Me Frédéric Dechamps, avocat (Bruxelles) E-mail: fd@lex4u.com Tel: + 32 2 340 97 04 Web: www.lex4u.com AVERTISSEMENT

Plus en détail

Règlement sur l utilisation et la gestion des actifs informationnels

Règlement sur l utilisation et la gestion des actifs informationnels Le texte que vous consultez est une codification administrative des Règlements de l'uqam. Leur version officielle est contenue dans les résolutions adoptées par le Conseil d'administration de l'uqam. La

Plus en détail

sécuritaires productifs soyez plus soyez plus Tout le monde a droit à un environnement de travail sécuritaire.

sécuritaires productifs soyez plus soyez plus Tout le monde a droit à un environnement de travail sécuritaire. Loi sur la santé et la sécurité du travail soyez plus sécuritaires soyez plus productifs INTERVENTION EN PRÉVENTION-INSPECTION Information à l intention de l employeur, du maître d œuvre et du travailleur

Plus en détail

CHARTE INFORMATIQUE. Usage de ressources informatiques et de service Internet

CHARTE INFORMATIQUE. Usage de ressources informatiques et de service Internet CHARTE INFORMATIQUE Usage de ressources informatiques et de service Internet Le développement des ressources informatiques sur les districts et sur les navires ravitailleurs des districts des TAAF résulte

Plus en détail

Charte d utilisation de l ipad - primaire

Charte d utilisation de l ipad - primaire Charte d utilisation de l ipad - primaire Le programme ipad à l école Moser L ipad s impose aujourd hui comme un outil permettant d augmenter l interactivité, les discussions constructives et productives

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE www.danival.fr

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE www.danival.fr CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE www.danival.fr 1. OBJET - CHAMP D APPLICATION. 1.1. Principes généraux Le présent document (ci-après «les Conditions Générales d Utilisation») a pour objet de

Plus en détail

ENTREPRISES MINIÈRES GLOBEX INC. CODE DE CONDUITE PROFESSIONNELLE ET DE DÉONTOLOGIE

ENTREPRISES MINIÈRES GLOBEX INC. CODE DE CONDUITE PROFESSIONNELLE ET DE DÉONTOLOGIE ENTREPRISES MINIÈRES GLOBEX INC. CODE DE CONDUITE PROFESSIONNELLE ET DE DÉONTOLOGIE INTRODUCTION Le succès d Entreprises minières Globex inc. («Globex») repose sur l intégrité personnelle et professionnelle

Plus en détail

KOSMOPOLEAD CHARTE DE BONNE CONDUITE DES UTILISATEURS

KOSMOPOLEAD CHARTE DE BONNE CONDUITE DES UTILISATEURS KOSMOPOLEAD CHARTE DE BONNE CONDUITE DES UTILISATEURS KOSMOPOLEAD est un réseau social qui a pour objectif de favoriser la collaboration ainsi l enrichissement et le partage des compétences professionnelles.

Plus en détail

Annule : Politique relative à l utilisation des technologies de l information de la Commission scolaire. 1. TITRE... 2 2. CONTEXTE...

Annule : Politique relative à l utilisation des technologies de l information de la Commission scolaire. 1. TITRE... 2 2. CONTEXTE... Approbation : CC-120424-3691 Amendement : Annule : Règlement Politique Pratique de gestion S U J E T : Politique relative à l utilisation des technologies de l information de la Commission scolaire. TABLE

Plus en détail

Les listes de diffusion des Sections et Conférences

Les listes de diffusion des Sections et Conférences Les listes de diffusion des Sections et Conférences C est quoi, une «liste de diffusion»? Les listes de diffusion, parfois appelées listes de courriel, vous permettent de communiquer avec un grand nombre

Plus en détail

Vous ne pouvez pas accéder à ce site si n importe laquelle des conditions suivantes s applique à vous :

Vous ne pouvez pas accéder à ce site si n importe laquelle des conditions suivantes s applique à vous : Termes et Conditions 1 UTILISATION DE CE SITE 1.1 L accès et l utilisation de ce site sont sujets à toutes les lois et tous les règlements applicables à ce site, à l Internet et/ou au World Wide Web, ainsi

Plus en détail

Agence de rénovation du bâtiment Inc. (ARB)

Agence de rénovation du bâtiment Inc. (ARB) Agence de rénovation du bâtiment Inc. (ARB) Veuillez lire attentivement ces conditions d'utilisation avant toute navigation. Avis légal et Conditions d'utilisation Renseignements généraux Le présent Site

Plus en détail

Politique de sécurité de l information

Politique de sécurité de l information 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Téléc. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca Politique de sécurité de l information Émise par la Direction, Gestion des

Plus en détail

Politique de sécurité de l actif informationnel

Politique de sécurité de l actif informationnel TITRE : Politique de sécurité de l actif informationnel Adoption par le conseil d administration : Résolution : CARL-130924-11 Date : 24 septembre 2013 Révisions : Résolution : Date : Politique de sécurité

Plus en détail

CODE DE CONDUITE ET D ÉTHIQUE DES ADMINISRATEURS

CODE DE CONDUITE ET D ÉTHIQUE DES ADMINISRATEURS CODE DE CONDUITE ET D ÉTHIQUE DES ADMINISRATEURS Référence : Type de politique : Références juridiques : Autres références : INTRODUCTION Gouvernance autonome Code des professions, Code civil du Québec

Plus en détail

Titre : POLITIQUE AFIN DE CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE OU TOUTE AUTRE FORME DE VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL

Titre : POLITIQUE AFIN DE CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE OU TOUTE AUTRE FORME DE VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL Titre : POLITIQUE AFIN DE CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE OU TOUTE AUTRE FORME DE VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL Numéro : 1. Objet général La présente politique vise à établir les règles applicables

Plus en détail

CONCOURS : GAGNEZ LAITSCAPADE FAMILIALE

CONCOURS : GAGNEZ LAITSCAPADE FAMILIALE RÈGLEMENTS DU CONCOURS CONCOURS : GAGNEZ LAITSCAPADE FAMILIALE 1. Le Concours LAITscapade familiale (ci-après le «Concours») est tenu par MONTRÉAL EN LUMIÈRE (ci-après «l Organisateur du Concours») en

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DU SYSTÈME D INFORMATION ET EN PARTICULIER DES RESSOURCES INFORMATIQUES.

CHARTE D UTILISATION DU SYSTÈME D INFORMATION ET EN PARTICULIER DES RESSOURCES INFORMATIQUES. DQ- Version 1 SSR Saint-Christophe CHARTE D UTILISATION DU SYSTÈME D INFORMATION ET EN PARTICULIER DES RESSOURCES INFORMATIQUES. I] INTRODUCTION L emploi des nouvelles technologies nécessite l application

Plus en détail

CHARTE INFORMATIQUE LGL

CHARTE INFORMATIQUE LGL CHARTE INFORMATIQUE LGL Selon la réglementation indiquée dans la charte informatique du CNRS, tout accès aux ressources informatiques du LGLTPE nécessite une authentification des personnels. Cette authentification

Plus en détail

http://www.droit-technologie.org présente :

http://www.droit-technologie.org présente : http://www.droit-technologie.org présente : EXEMPLE DE DIRECTIVES RELATIVES À L UTILISATION DU COURRIER ÉLECTRONIQUE ET D INTERNET AU SEIN DE L ENTREPRISE Olivier Rijckaert Ericsson, Manager HR & Legal

Plus en détail

Association des juristes de justice. Lignes directrices sur les médias sociaux

Association des juristes de justice. Lignes directrices sur les médias sociaux Association des juristes de justice Lignes directrices sur les médias sociaux Le 11 octobre 2013 1 Table des matières 1.0 Lignes directrices de l AJJ en matière de médias sociaux 2.0 Conditions d utilisation

Plus en détail

Parallèlement, la Société a prévu des procédures visant la soumission confidentielle et anonyme de telles plaintes. 3. NATURE DE LA PLAINTE

Parallèlement, la Société a prévu des procédures visant la soumission confidentielle et anonyme de telles plaintes. 3. NATURE DE LA PLAINTE Politique et procédures à suivre pour la soumission de plaintes concernant la comptabilité, les contrôles comptables internes, l audit, l environnement et d autres questions 1. OBJECTIFS ET PORTÉE Groupe

Plus en détail

Les médias sociaux en milieu de travail

Les médias sociaux en milieu de travail Les médias sociaux en milieu de travail M e Mélanie Morin, associée M e Josée Gervais, avocate Médias sociaux 2 Médias sociaux Travail Perte de temps Diffamation Vie privée Mesures displinaires Droits

Plus en détail

Exemple de directives relatives à l utilisation du courrier électronique et d Internet au sein de l'entreprise

Exemple de directives relatives à l utilisation du courrier électronique et d Internet au sein de l'entreprise http://www.droit-technologie.org Présente : Exemple de directives relatives à l utilisation du courrier électronique et d Internet au sein de l'entreprise Olivier Rijckaert Avocat au barreau de Bruxelles,

Plus en détail

POLITIQUE D UTILISATION SERVICES D ACCÈS INTERNET

POLITIQUE D UTILISATION SERVICES D ACCÈS INTERNET POLITIQUE D UTILISATION SERVICES D ACCÈS INTERNET La Coopérative de câblodistribution de l arrière-pays (CCAP) offre à sa clientèle différents produits pour l accès à l Internet. Le Client qui utilise

Plus en détail

RÈGLEMENTS DU CONCOURS

RÈGLEMENTS DU CONCOURS CONCOURS MAKEUP GENIUS DE L ORÉAL PARIS RÈGLEMENTS DU CONCOURS 1. Le concours Makeup Genius est tenu par L Oréal Paris produit grand public, une division de L Oréal Canada Inc. (après appelé le «commanditaire»)

Plus en détail

MODALITÉS ET CONDITIONS D UTILISATION DU SITE INTERNET. www.carrefourfrontenac.com

MODALITÉS ET CONDITIONS D UTILISATION DU SITE INTERNET. www.carrefourfrontenac.com MODALITÉS ET CONDITIONS D UTILISATION DU SITE INTERNET www.carrefourfrontenac.com L'accès au site internet du Carrefour Frontenac www.carrefourfrontenac.com («le site internet») vous est offert sous réserves

Plus en détail

Conditions d'utilisation :

Conditions d'utilisation : Conditions d'utilisation : Veuillez lire attentivement ces «Conditions d utilisation» avant d utiliser ce site. Genworth Assurances met ce site Web (le "Site") à votre disposition, sous réserve des Conditions

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation

Conditions Générales d Utilisation Conditions Générales d Utilisation Article 1 : Présentation Les présentes conditions générales d utilisation (ciaprès «CGU») ont pour objet de définir les relations entre la Société Virtual Regatta (ciaprès

Plus en détail

CENTRE DE RECHERCHE GRENOBLE RHÔNE-ALPES

CENTRE DE RECHERCHE GRENOBLE RHÔNE-ALPES informatiques d Inria CENTRE DE RECHERCHE GRENOBLE RHÔNE-ALPES Table des matières 1. Préambule...3 2. Définitions...3 3. Domaine d application...4 4. Autorisation d accès aux ressources informatiques...5

Plus en détail

Guide de rédaction Politique d utilisation des médias sociaux. Note : Il est important d adapter votre politique selon vos besoins et votre réalité.

Guide de rédaction Politique d utilisation des médias sociaux. Note : Il est important d adapter votre politique selon vos besoins et votre réalité. Guide de rédaction Politique d utilisation des médias sociaux Note : Il est important d adapter votre politique selon vos besoins et votre réalité. 24 janvier 2012 Page 2 Guide de rédaction Politique d

Plus en détail

DIRECTIVE SUR L UTILISATION DES OUTILS INFORMATIQUES, D INTERNET, DE LA MESSAGERIE ELECTRONIQUE ET DU TELEPHONE ( JUIN 2005.-V.1.

DIRECTIVE SUR L UTILISATION DES OUTILS INFORMATIQUES, D INTERNET, DE LA MESSAGERIE ELECTRONIQUE ET DU TELEPHONE ( JUIN 2005.-V.1. 1 BUT 1.1 Le but de la présente directive est de définir les droits et les devoirs des utilisateurs à propos des moyens de communication (Internet, messagerie électronique, téléphonie) et des postes de

Plus en détail

Charte d'usage des TIC

Charte d'usage des TIC Schéma Informatique Ministériel Groupe Chartes d usage des TIC Introduction Charte d'usage des TIC Le développement et la diffusion au sein du MINEFI des nouveaux moyens de communication et d information

Plus en détail

Modalités d utilisation du service Mastercard Secure Code

Modalités d utilisation du service Mastercard Secure Code Modalités d utilisation du service Mastercard Secure Code Bienvenue et merci d avoir choisi d utiliser le service de code sécurisé MasterCard SecureCode (le «service MasterCard SecureCode») qui vous est

Plus en détail

code de conduite des employés de la Ville de Montréal

code de conduite des employés de la Ville de Montréal code de conduite des employés de la Ville de Montréal Les valeurs de la Ville de Montréal L intégrité Franchise, droiture et honnêteté sont des qualités auxquelles la Ville de Montréal s attend de ses

Plus en détail

Michel Deruère. Conditions générales de vente

Michel Deruère. Conditions générales de vente Conditions générales de vente Article 1 : Champ d application 1.1 Le présent contrat a pour objet de définir les termes et conditions ainsi que les modalités selon lesquelles MICHEL DERUÈRE fournit les

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS CODE DE CONDUITE DU CONSEIL

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS CODE DE CONDUITE DU CONSEIL CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS CODE DE CONDUITE DU CONSEIL APPLICATION Le présent code de conduite (le «code du conseil») s applique à vous si vous êtes membre du conseil d

Plus en détail

Formation continue. Politique de publicité sur le portail de formation continue. Projet LMS. Le 24 novembre 2011

Formation continue. Politique de publicité sur le portail de formation continue. Projet LMS. Le 24 novembre 2011 Formation continue Politique de publicité sur le portail de formation continue Projet LMS Le 24 novembre 2011 Préparée par la Direction principale, Stratégie, Services et Communication POLITIQUE DE PUBLICITÉ

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DE L INFORMATIQUE AU COLLÈGE PRE-BENIT

CHARTE D UTILISATION DE L INFORMATIQUE AU COLLÈGE PRE-BENIT CHARTE D UTILISATION DE L INFORMATIQUE AU COLLÈGE PRE-BENIT La présente charte a pour objet de définir les règles d utilisation des moyens et systèmes informatiques du collège PRÉ-BÉNIT. I Champ d application

Plus en détail

Charte de bon Usage des Ressources Informatiques, de la Messagerie et de l Internet

Charte de bon Usage des Ressources Informatiques, de la Messagerie et de l Internet Page : 1/9 de bon Usage des Ressources Informatiques, de la Messagerie et de l Internet Note Importante : La charte de bon usage des ressources informatiques, de la messagerie et de l internet est une

Plus en détail

CONCOURS ADIDAS RÈGLEMENT OFFICIEL

CONCOURS ADIDAS RÈGLEMENT OFFICIEL CONCOURS ADIDAS RÈGLEMENT OFFICIEL AUCUN ACHAT NÉCESSAIRE POUR PARTICIPER OU GAGNER. UN ACHAT N AUGMENTE PAS VOS CHANCES DE GAGNER. Le concours Adidas (le «concours») est commandité par Coty Canada Inc.

Plus en détail

POLITIQUE N o : P AJ-005 POLITIQUE SUR LA PROTECTION DES INFORMATIONS CONFIDENTIELLES

POLITIQUE N o : P AJ-005 POLITIQUE SUR LA PROTECTION DES INFORMATIONS CONFIDENTIELLES 1. INTRODUCTION Le Code civil prévoit des dispositions qui imposent aux employés des obligations en matière de loyauté et de protection des informations à caractère confidentiel : Art. 2088. Le salarié,

Plus en détail

Jean Juliot Domingues Almeida Nicolas. Veille Juridique [LA RESPONSABILITE DES ADMINISTRATEURS SYSTEMES ET RESEAUX]

Jean Juliot Domingues Almeida Nicolas. Veille Juridique [LA RESPONSABILITE DES ADMINISTRATEURS SYSTEMES ET RESEAUX] 2014 Jean Juliot Domingues Almeida Nicolas Veille Juridique [LA RESPONSABILITE DES ADMINISTRATEURS SYSTEMES ET RESEAUX] S O M M A I R E Définition de l administrateur systèmes et réseau........... 3 Administrateur

Plus en détail

CODE DE DÉONTOLOGIE DU CONSEIL. Le 30 octobre 2012

CODE DE DÉONTOLOGIE DU CONSEIL. Le 30 octobre 2012 CODE DE DÉONTOLOGIE DU CONSEIL Le 30 octobre 2012 GROUPE TMX LIMITÉE (auparavant, Corporation d Acquisition Groupe Maple) ET SES FILIALES DÉSIGNÉES CODE DE DÉONTOLOGIE DU CONSEIL APPLICATION Ce code de

Plus en détail

Politique de sécurité de l information et des technologies. Direction des systèmes et technologies de l information

Politique de sécurité de l information et des technologies. Direction des systèmes et technologies de l information Politique de sécurité de l information et des technologies Direction des systèmes et technologies de l information Adoptée par le conseil d administration le 17 février 2015 Responsable Document préparé

Plus en détail

Comité conseil en matière de prévention et sécurité des personnes et des biens Octobre 2013

Comité conseil en matière de prévention et sécurité des personnes et des biens Octobre 2013 PROJET Encadrement du système de caméras de sécurité et Foire aux questions Comité conseil en matière de prévention et sécurité des personnes et des biens Octobre 2013 2 3 Table des matières 1. CADRE JURIDIQUE...4

Plus en détail

Le présent site accessible à l adresse http://www.o2.fr/ (ci-après le Site ) est la propriété de la société O 2 Développement.

Le présent site accessible à l adresse http://www.o2.fr/ (ci-après le Site ) est la propriété de la société O 2 Développement. Mentions légales Le présent site accessible à l adresse http://www.o2.fr/ (ci-après le Site ) est la propriété de la société Il est édité par la société Développement, SAS au capital de 737 600 euros,

Plus en détail

TERMES ET CONDITIONS POUR L'UTILISATEUR de "emblue"

TERMES ET CONDITIONS POUR L'UTILISATEUR de emblue 1. GÉNÉRALITÉS TERMES ET CONDITIONS POUR L'UTILISATEUR de "emblue" 1.1 Les termes et conditions qui suivent font référence à la manière dont l'utilisateur profitera des SERVICES emblue (ci-après dénommés

Plus en détail

Rogers octroie au Client une licence pour chacune des vitrines des Services Shopify de Rogers que le Client a commandées.

Rogers octroie au Client une licence pour chacune des vitrines des Services Shopify de Rogers que le Client a commandées. Services Shopify offerts par Rogers Les modalités suivantes s'appliquent à votre adhésion aux Services Shopify offerts par Rogers. Ces services sont fournis par le fournisseur de Rogers, Shopify Inc. 1.

Plus en détail

CHARTE DU BON USAGE DES RESSOURCES INFORMATIQUES et NOTE «INFOS SECURITE» Les informations qui suivent sont très importantes.

CHARTE DU BON USAGE DES RESSOURCES INFORMATIQUES et NOTE «INFOS SECURITE» Les informations qui suivent sont très importantes. Infos sécurité Charte d usage des TIC au sein de l Université de Bourgogne CHARTE DU BON USAGE DES RESSOURCES INFORMATIQUES et NOTE «INFOS SECURITE» Les informations qui suivent sont très importantes.

Plus en détail

Charte informatique. Ce document n est qu un exemple. Il doit être adapté à chaque entreprise selon ses moyens et ses nécessités.

Charte informatique. Ce document n est qu un exemple. Il doit être adapté à chaque entreprise selon ses moyens et ses nécessités. Charte informatique Ce document n est qu un exemple. Il doit être adapté à chaque entreprise selon ses moyens et ses nécessités. Préambule L'entreprise < NOM > met en œuvre un système d'information et

Plus en détail

Veuillez lire les présentes modalités et conditions du service (les «CONDITIONS») avant d utiliser le présent site.

Veuillez lire les présentes modalités et conditions du service (les «CONDITIONS») avant d utiliser le présent site. Groupe ENCON inc. 500-1400, Blair Place Ottawa (Ontario) K1J 9B8 Téléphone 613-786-2000 Télécopieur 613-786-2001 Sans frais 800-267-6684 www.encon.ca Avis juridique Veuillez lire les présentes modalités

Plus en détail

CHARTE ETHIQUE GROUPE HEURTEY PETROCHEM

CHARTE ETHIQUE GROUPE HEURTEY PETROCHEM CHARTE ETHIQUE GROUPE HEURTEY PETROCHEM SOMMAIRE I. OBJET DE LA CHARTE ETHIQUE GROUPE... 1 II. DROITS FONDAMENTAUX... 1 1. Respect des conventions internationales... 1 2. Discrimination et harcèlement...

Plus en détail

BOOM FM MONTÉRÉGIE CONCOURS «5 sens de l amour» RÈGLEMENTS DE PARTICIPATION

BOOM FM MONTÉRÉGIE CONCOURS «5 sens de l amour» RÈGLEMENTS DE PARTICIPATION BOOM FM MONTÉRÉGIE CONCOURS «5 sens de l amour» RÈGLEMENTS DE PARTICIPATION 1. Le concours «5 sens de l amour» (ci-après le «concours») est organisé par Astral Media Radio inc. (ci-après les «Organisateurs

Plus en détail

CADRE DE GESTION DE LA SÉCURITÉ DE L INFORMATION DE TÉLÉ-QUÉBEC

CADRE DE GESTION DE LA SÉCURITÉ DE L INFORMATION DE TÉLÉ-QUÉBEC CADRE DE GESTION DE LA SÉCURITÉ DE L INFORMATION DE TÉLÉ-QUÉBEC TABLE DES MATIÈRES CONTENU 1 PRÉAMBULE ----------------------------------------------------------------------------------------- 3 1.1 Définitions

Plus en détail

Code d éthique de l ATTrueQ

Code d éthique de l ATTrueQ Code d éthique de l ATTrueQ Version 2009 Table des matières Introduction..3 1. Devoirs et obligations..4 1.1 Déclarations du travailleur de rue...4 1.2 Dispositions générales du travailleur de rue...6

Plus en détail

Charte de la page Facebook Biarritz Tourisme Conditions générales d utilisation

Charte de la page Facebook Biarritz Tourisme Conditions générales d utilisation Charte de la page Facebook Biarritz Tourisme Conditions générales d utilisation Bienvenue sur la fan page Facebook officielle de Biarritz Tourisme La page Facebook «Biarritz Tourisme» a pour objectif de

Plus en détail

Code d éthique. Avril 2013 (dernière version approuvée)

Code d éthique. Avril 2013 (dernière version approuvée) Avril 2013 (dernière version approuvée) (le «Groupe Jean Coutu» ou la «Société») a connu une expansion remarquable depuis 1969 et son succès est non seulement dû à son fondateur, mais également à ses employés

Plus en détail

GEWISS FRANCE S.A.S. CODE D ETHIQUE INFORMATIQUE

GEWISS FRANCE S.A.S. CODE D ETHIQUE INFORMATIQUE GEWISS FRANCE S.A.S. CODE D ETHIQUE INFORMATIQUE Juillet 2014 INDEX INTRODUCTION... 3 1. DÉFINITIONS... 3 2. LES SYSTEMES D'INFORMATION DE LA SOCIÉTÉ RÈGLES GÉNÉRALES... 3 3. UTILISATION DES ÉQUIPEMENTS

Plus en détail

BETON MOBILE ST-ALPHONSE INC.

BETON MOBILE ST-ALPHONSE INC. BETON MOBILE ST-ALPHONSE INC. DEONTOLOGIE Code de déontologie des administrateurs, des dirigeants et des gestionnaires La Société s est dotée d un premier code d éthique formel et écrit s adressant à ses

Plus en détail

MENTIONS LEGALES CONDITIONS GENERALES D UTILISATION

MENTIONS LEGALES CONDITIONS GENERALES D UTILISATION MENTIONS LEGALES Ce Site est édité par : CAROLINE MAUREL SARL Société à responsabilité limitée, au capital de 7.000 Euros, Ayant son siège social au 18 rue de Savoie, 75006 Paris, France Inscrite au R.C.S.

Plus en détail

Centre d Accès Communautaire à Internet

Centre d Accès Communautaire à Internet Unité administrative : Secrétariat générale 1.0 OBJECTIF Décrire les règles que doivent respecter les personnes désirant : - utiliser le matériel informatique, - accéder au réseau de la Commission scolaire

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES

CONDITIONS GENERALES CONDITIONS GENERALES Bienvenue dans l univers PICTHEMA! Nous espérons que nos services vous donneront toute satisfaction, et restons à l écoute de vos commentaires, remarques et suggestions. PICTHEMA est

Plus en détail

Politique d'utilisation (PU)

Politique d'utilisation (PU) CONSERVEZ CE DOCUMENT POUR VOUS Y REFERER ULTERIEUREMENT Politique d'utilisation (PU) Systèmes réseaux, Internet, e-mail et téléphone Toute violation de la Politique d'utilisation de Garmin France SAS

Plus en détail

ENERGIE 106.1 (ESTRIE) CONCOURS ÉCOUTEZ ÉNERGIE, RÉCLAMEZ 106 000$ RÈGLEMENTS DE PARTICIPATION

ENERGIE 106.1 (ESTRIE) CONCOURS ÉCOUTEZ ÉNERGIE, RÉCLAMEZ 106 000$ RÈGLEMENTS DE PARTICIPATION ENERGIE 106.1 (ESTRIE) CONCOURS ÉCOUTEZ ÉNERGIE, RÉCLAMEZ 106 000$ RÈGLEMENTS DE PARTICIPATION 1. Le concours «ÉCOUTEZ ÉNERGIE, RÉCLAMEZ 106 000$ CASH» (ci-après le «concours») est organisé par Bell Média

Plus en détail

ASPEN PHARMACARE HOLDINGS LIMITED ET SES FILIALES («Aspen», «le Groupe», «nous» ou «notre») CODE DE CONDUITE D ASPEN

ASPEN PHARMACARE HOLDINGS LIMITED ET SES FILIALES («Aspen», «le Groupe», «nous» ou «notre») CODE DE CONDUITE D ASPEN ASPEN PHARMACARE HOLDINGS LIMITED ET SES FILIALES («Aspen», «le Groupe», «nous» ou «notre») CODE DE CONDUITE D ASPEN La réputation et la crédibilité d Aspen reposent sur son engagement total à exercer

Plus en détail

HES SO Fribourg. Directives d utilisation. des équipements informatiques

HES SO Fribourg. Directives d utilisation. des équipements informatiques Directives d utilisation des équipements informatiques Version 2.0 Approuvé par le CoDir du : 14.10.2008 1 But des directives... 3 2 Champ d application... 3 3 Responsabilité / Interlocuteurs trices...

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET

POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET LA BANQUE DE NOUVELLE ÉCOSSE POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET PROCEDURES Y AFFERENTES Supplément au Code d éthique Septembre 2013 Table des matières SECTION 1 INTRODUCTION...3 SECTION 2 RAISON D ÊTRE DE

Plus en détail

POLITIQUE SUR L'UTILISATION DE LA VIDÉOSURVEILLANCE AVEC ENREGISTREMENT

POLITIQUE SUR L'UTILISATION DE LA VIDÉOSURVEILLANCE AVEC ENREGISTREMENT 596, 4 e Rue Chibougamau, (Québec) G8P 1S3 Téléphone : 418-748-7621 Télécopieur : 418-748-2440 POLITIQUE SUR L'UTILISATION DE LA VIDÉOSURVEILLANCE AVEC ENREGISTREMENT ADOPTÉE LE : 2006-02-22 RÉSOLUTION

Plus en détail

CONCOURS «EXPOPLUS» INSCRIPTION : du 5 février 2015 de 10h HAE au 22 mars 2015 à 23h59 HAE

CONCOURS «EXPOPLUS» INSCRIPTION : du 5 février 2015 de 10h HAE au 22 mars 2015 à 23h59 HAE CONCOURS «EXPOPLUS» 1. REGLEMENTS DE PARTICIPATION 1.1 Le concours «expoplus» est tenu par Québecor Média Affichage (ci-après collectivement les : «organisateurs du concours»). Il se déroule sur Internet

Plus en détail

Mexx Conditions d'utilisation du site Web

Mexx Conditions d'utilisation du site Web Mexx Conditions d'utilisation du site Web Veuillez lire attentivement les conditions d'utilisation du site Web de Mexx («Conditions») avant d'utiliser ce site Web ainsi que tout contenu proposé par Mexx

Plus en détail

La Loi canadienne anti-pourriel. Séance d information 2014

La Loi canadienne anti-pourriel. Séance d information 2014 La Loi canadienne anti-pourriel Séance d information 2014 Avis Cette présentation a été préparée par le personnel de la Commission dans le but de fournir des informations générales à l égard de la Loi

Plus en détail

Conditions générales d utilisation

Conditions générales d utilisation Conditions générales d utilisation de l Espace Client Employeur La Banque Postale Assurance Santé La Banque Postale Assurance Santé a développé le site internet Espace Client Employeur (le Site) pour des

Plus en détail

SARL NGP INFORMATIQUE au capital de 45059, RCS Rennes 400910931 NAF 4741Z siège social 9, square du 8 mai 1945 35000 RENNES CONDITIONS GENERALES

SARL NGP INFORMATIQUE au capital de 45059, RCS Rennes 400910931 NAF 4741Z siège social 9, square du 8 mai 1945 35000 RENNES CONDITIONS GENERALES CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DES SERVICES e.coodentist gestion de cabinets dentaires en mode SAAS PREAMBULE L utilisation de l ensemble du site et des fonctionnalités du progiciel e.coodentist (ci-après

Plus en détail

596, 4 e Rue, Chibougamau (Québec) G8P 1S3 Tél. : (418) 748-7621 Télécopieur : (418) 748-2440

596, 4 e Rue, Chibougamau (Québec) G8P 1S3 Tél. : (418) 748-7621 Télécopieur : (418) 748-2440 POLITIQUE RELATIVE À L UTILISATION DES RESSOURCES INFORMATIQUES ET DU RÉSEAU DE COMMUNICATION, INCLUANT LES TÉLÉPHONES INTELLIGENTS ET LES MÉDIAS SOCIAUX ADOPTÉE LE : 23 octobre 2004 AMENDÉE LE : 11 juin

Plus en détail

Facebook et autres médias sociaux

Facebook et autres médias sociaux Facebook et autres médias sociaux Guide pour un usage sécuritaire et responsable à l intention des élèves et des parents Collège François-de-Laval (Petit Séminaire de Québec) août 2011 Les médias sociaux,

Plus en détail

Depuis ses débuts, les valeurs de Saputo constituent les assises de la culture d entreprise.

Depuis ses débuts, les valeurs de Saputo constituent les assises de la culture d entreprise. Code d éthique Message du président du conseil d administration et du chef de la direction et vice-président du conseil d administration Depuis ses débuts, les valeurs de Saputo constituent les assises

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION CONDITIONS GENERALES D UTILISATION Site LIVE-MAILING Mentions légales : Le site www.live-mailing.com est édité par la société ENOVEA, SARL au capital de 200 062 euros, immatriculée au RSC de ROUEN491114

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DU MOUVEMENT DESJARDINS

CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DU MOUVEMENT DESJARDINS CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DU MOUVEMENT DESJARDINS TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 4 CHAPITRE I PRINCIPES 1. Le respect des personnes 6 2. Le respect de l intérêt commun 6 3. Le respect de l organisation

Plus en détail

Article du procès-verbal : Politique : Code d éthique et de déontologie (Gouvernance)

Article du procès-verbal : Politique : Code d éthique et de déontologie (Gouvernance) Politique : Code d éthique et de déontologie (Gouvernance) Code numérique : PG-007 Article du procès-verbal : Entrée en vigueur le : Dernière révision le : Prochaine révision prévue le : 1. Titre 1.1.

Plus en détail

Aucune inscription ne peut être prise en compte en cas de refus des présentes Conditions Générales.

Aucune inscription ne peut être prise en compte en cas de refus des présentes Conditions Générales. CGV CGV pour l'utilisation de PARSHIP.ch Etat au 04 auòt 2014 En vous inscrivant comme client chez PARSHIP (dont le contractant est PARSHIP GmbH, Speersort 10, D-20095 Hambourg), vous acceptez les présentes

Plus en détail

LE CONCOURS #TROUVAILLEFABULEUSE RÈGLEMENT OFFICIEL

LE CONCOURS #TROUVAILLEFABULEUSE RÈGLEMENT OFFICIEL LE CONCOURS #TROUVAILLEFABULEUSE RÈGLEMENT OFFICIEL 1. AUCUN ACHAT NÉCESSAIRE POUR PARTICIPER OU GAGNER. UN ACHAT N AUGMENTE PAS VOS CHANCES DE GAGNER. Le concours #TROUVAILLEFABULEUSE (le «Concours»)

Plus en détail

PROCÉDURE DE GESTION DU COURRIER ÉLECTRONIQUE

PROCÉDURE DE GESTION DU COURRIER ÉLECTRONIQUE PROCÉDURE DE GESTION DU COURRIER ÉLECTRONIQUE Date effective : Adoption au comité de Régie interne du 15 avril 2014 Provenance : Direction des services informatiques Cette procédure se rattache au règlement

Plus en détail

Code d éthique Version révisée février 2011

Code d éthique Version révisée février 2011 Code d éthique Version révisée février 2011 Table des matières Introduction...3 1. Devoirs et obligations...4 1.1. Déclarations de la personne accompagnatrice... 4 1.2. Dispositions générales de la personne

Plus en détail