Chauffage solaire SolisConfort Innovations technologiques-performances-reférences

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chauffage solaire SolisConfort Innovations technologiques-performances-reférences"

Transcription

1 Chauffage solaire SolisConfort Innovations technologiques-performances-reférences.fr

2 Les enjeux CA 2010 : 577 millions Emplois : deuxième employeur du secteur en Europe 2009 : : Répartition : -65% : production -25% : distribution et installation -10% : exploitation et maintenance

3 Objectifs et perspectives Les enjeux Directive Européenne sur les énergies renouvelables «20 % EnR 2020» - 20 % émissions de gaz à effet de serre par rapport à leur niveau de % d économies d énergie par rapport au scénario 2005 de la Commission européenne - 20% de part d énergie renouvelable dans la Cef brute totale *17 (Gwh)

4 SolisConfor t Nouveau chauffage solaire breveté: marie la technologie du solaire direct et l hydro accumulation Economie d énergie: 40% à 50% en rénovation 60% à 70% en neuf (RT 2012) Communiquant: Visualisation, la consommation d appoint et le taux d économie, le nb de kg de CO2 économisé et les kwh/m²/an Gestion des excédents d énergie : T maxi capteurs de 110 C Excellente Durabilité: Avec 30 ans de recul sur les systèmes solaires directs, les capteurs et le fluide sont toujours en fonctionnement. Domaines d application: Chauffage et production d eau chaude sanitaire pour les installations collectives ou domestiques.

5 Chauffage solaire SolisConfor t 1zone sans stockage Prémonté et précablé d usine Raccordement de type «Plug and Play» 1 zones (émetteurs) de chauffage de série (2eme en option) 2 appoints différents raccordables et commandés par le module Gestion de 4 niveaux de température (température opérative ou solaire) Gestion en «direct» des appoints bois buches Interface web: Mémorisation des données durant 2 ans à glissement, sur SD card Maintenance aisée: pas de dégradation du mono propylène, nettoyage des filtres sans vidange, composants de qualités, Maison neuve < 160m² Maison avant RT2012 < 120m² Surface capteurs maxi 10 m² Collectif: Collectif individualisé 1 module / appartement sur champ de capteurs mutualisé

6 SolisConfor t, sans stockage d énergie Module Circuit 1 Circuit 2 Circuit 3 : SolisConfort SC1-SC1Z : Plancher Chauffant : Radiateur : Piscine Appoint 1 : Fuel, Gaz, Electrique Appoint 2 : Oui Ballon ECS : Oui Ballon tampon chauffage: Non

7 Chauffage solaire SolisConfor t SC2 avec stockage Prémonté et précablé d usine Raccordement de type «Plug and Play» 3 zones (émetteurs) de chauffage de série (4eme en option) 2 appoints différents raccordables et commandés par le module Gestion de 4 niveaux de température (température opérative ou solaire) Gestion en «direct» des appoints bois buches Interface web: Mémorisation des données durant 2 ans à glissement, sur SD card Maintenance aisée: pas de dégradation du mono propylène, nettoyage des filtres sans vidange, composants de qualités, Application domestique: Maison neuve < 450m² Maison avant RT2012 < 300m² Surface capteurs maxi:30 m² Application Collective: SC1000: 55 m² de capteurs SC2000: 90 m² de capteurs

8 SolisConfor t, avec stockage d énergie Module Circuit 1 Circuit 2 Circuit 3 : SolisConfort SC2 : Plancher Chauffant : Radiateur : Piscine Appoint 1 : Fuel, Gaz, Electrique Appoint 2 : Oui Ballon ECS : Oui Ballon tampon chauffage: Oui

9 Solisconfor t, fonctionnement Autonomie en chauffage et eau chaude (aucun cycle chaudière) T capteurs Récupération d énergie sur le ballon stockage 1 Charge en parallèle du ballon stockage (500l) et solaire (400l) 3 2 Transfert d énergie Chauffage de l ambiance grâce au solaire Chaudière sur off Maintien de la température ambiante grâce au ballon tampon 500l

10 Solisconfor t fonctionnement 1 Augmentation de la température capteurs permettant: -La charge du ballon solaire -La charge du ballon de stockage -Le chauffage de l ambiance en solaire direct 2 Monté en température de l ambiance grâce au fonctionnement en solaire direct. La température souhaitée par l utilisateur est dans ce cas précis de 5 C supérieure à la consigne en fonctionnement sur «chaudière». Cette accumulation dans l ambiance permettra un décalage de la remise en route chaudière, ainsi qu un meilleurs confort. 3 Récupération d énergie dans le ballon de stockage. Pour maintenir en température l ambiance, nous observons un transfert d énergie du ballon de stockage vers l ambiance, permettant ainsi de subvenir aux besoins de la maison et évitant un redémarrage chaudière. Conclusions: Les relevés de cette journée du mois de Mars, montre toute l efficacité du SolisConfort, permettant à l utilisateur de bénéficier d une autonomie totale en chauffage et eau chaude.

11 Période de fonctionnement Températures estivales : entre 27 C et 35 C Installation SolisConfor t: Gestion estivale : du 23 au 27 Juin 2011 à Montmélian (Savoie) : 20 m² de capteur à 32 /SUD + 400L+500L Evacuation de 100% des calories stockées la veille (haut et bas du ballon) = pas d accumulation de chaleur.

12 SolisConfor t: Gestion estivale Période de fonctionnement : du 23 au 27 Juin 2011 à Montmélian (Savoie) Températures estivales : entre 27 C et 35 C Installation : 20 m² de capteur à 32 /SUD + 400L+500L Pas d accumulation de chaleur 110 C max dans les capteurs Evacuation de 100% des calories stockées la veille

13 Maison BBC du 4 au 9 nov jours d autonomie Autonomie d ecs

14 Chalet année 70, du 22 au 27 mars 2011 Hydro-accumulation Incidence sur la température intérieure

15 Neuf :Maison BBC en SolisConfor t

16 Neuf :Maison BBC en SolisConfor t 60% d économie de plus par capteur que le meilleur autre chauffage solaire (qui est un solaire directe). Production solaire Besoins

17 Chalet année 70, une semaine de janv T. extérieure: de -4 C à +3 C Arrêt de la chaudière la journée 70% d économie en sur l eau chaude

18 Neuf :Maison BBC en SolisConfor t Lieu Altitude Maison Cout Emetteur Capteurs SolisConfort (SC1) Installateur JURA Charézier 460 m 2011 Type BBC NC 120m² Plancher Chauffant 10 m² Sud I=60 Ballon ECS 400L Jura Energie Solaire, Etiquette Energétique BBC neuf Etiquette Energétique Label Passif 66* Avec 11** 119*** <67 A A 67 à à 198 B C BBC <15 PASSIF **Besoin de chauffage kwh/m²/an <120 PASSIF ***Consommation totale kwh ep/m²/an 199 à à à 594 D E F RT2005 Energie d appoint Facture ECS et Chauffage : Electrique : 306 /an >594 G *en kwh ep/m² shon/an Consommation chauffage + Eau chaude + auxiliaires + eclairage en Energie Primaire (*2,58 elec) consommation chauffage et eau chaude année kwh /kwh kwh/m²/an 2011/ ,12 21,6

19 Neuf :Maison BBC en SolisConfor t Lieu Altitude Maison Cout Emetteur Capteurs SolisConfort (SC1) Installateur Architecte Nord Isère 460 m 2011 Type BBC 1350 /m² 140m² Plancher Chauffant 10 m² Sud I=26 ECS 400L Madisun, Atelier 17C Etiquette Energétique BBC neuf Etiquette Energétique Label Passif 32* Avec 11** 73*** <67 A A 67 à à 198 B C BBC <15 PASSIF **Besoin de chauffage kwh/m²/an <120 PASSIF ***Consommation totale kwh ep/m²/an 199 à à à 594 D E F RT2005 Energie d appoint Facture ECS et Chauffage : Granulé bois : 137 /an >594 G *en kwh ep/m² shon/an Consommation chauffage + Eau chaude + auxiliaires + eclairage en Energie Primaire (*2,58 elec) consommation chauffage et eau chaude année sac /sac kwh/m²/an 2011/ ,9 18

20 Lieu Altitude Maison Cout Emetteur Capteurs SolisConfort (SC2) Installateur Architecte Saint-Jeoire-Prieuré, Savoie 346 m 2012 Type BBC?? /m² 184m² Plancher Chauffant 15 m² Sud I=26 ECS 400L, Tampon 500L Madisun, Atelier 17C Etiquette Energétique BBC neuf Etiquette Energétique Label Passif 46* Avec 18** 91*** <61 A 61 à à 180 B C BBC <15 PASSIF **Besoin de chauffage kwh/m²/an <120 PASSIF ***Consommation totale kwh ep/m²/an 181 à à à 540 D E F RT2005 Energie d appoint Facture ECS et Chauffage : Granulé bois+elec : 427 /an >540 G *en kwh ep/m² shon/an Consommation chauffage + Eau chaude + auxiliaires + eclairage en Energie Primaire (*2,58 elec) consommation chauffage et eau chaude année kwh /kwh kwh/m²/an 2012/

21 Neuf :Maison BBC en SolisConfor t Lieu 1166 Epalinges, SUISSE Altitude 775 m Maison 2012 Type BBC Cout NC Emetteur 232m² Plancher Chauffant Capteurs 20 m² Sud, Sud ouest I=30 SolisConfort (SC2) Ballon ECS 400L, tampon 1000L Installateur Alain Wassmer à Pomy, Etiquette Energétique BBC neuf Etiquette Energétique Label Passif 29* Avec 14** 58*** <67 A A 67 à à 198 B C BBC <15 PASSIF **Besoin de chauffage kwh/m²/an <120 PASSIF ***Consommation totale kwh ep/m²/an 199 à à à 594 D E F RT2005 Energie d appoint Facture ECS et Chauffage : Granulé : 352 ; 550 chf /an >594 G *en kwh ep/m² shon/an Consommation (chauffage + Eau chaude)*0.6 + (auxiliaires + éclairage en Energie Primaire )*2,58 (elec) consommation chauffage et eau chaude année kwh - chf/kwh kwh/m²/an 2012/ ,045 0,075 34

22 Neuf :Maison BBC en SolisConfor t Lieu Altitude Maison Cout Emetteur Capteurs SolisConfort (SC2) Installateur Nord Toulouse 240 m Neuf 2011 Type BBC 1525 /m² 210m² Plancher Chauffant 15 m² Sud I=60 ECS 400L, tampon 500L Fabrice CAEL Etiquette Energétique BBC neuf Etiquette Energétique Label Passif 30* Avec <15 PASSIF 70*** <46 A 46 à à 135 B C BBC 19** **Besoin de chauffage kwh/m²/an <120 PASSIF ***Consommation totale kwh ep/m²/an 198 à à à 594 D E F RT2005 Energie d appoint Facture ECS et Chauffage : Bois Buche : 225 /an <594 G *en kwh ep/m² shon/an Consommation chauffage + Eau chaude + auxiliaires + eclairage en Energie Primaire (*2,58 elec) consommation chauffage et eau chaude année Bois stères /stère kwh/m²/an 2011/2012 4,

23 Rénovation en SolisConfor t+ Lieu Toulouse (31) Altitude 150 m Maison Année 2000, 4 personnes Cout / Emetteur 227m² Plancher chauffant Capteurs 15 m² Sud I=60 SolisConfort (SC2) ECS 400L, tampon 500L Installateur Entreprise MAS RAMONVILLE ST AGNE Etiquette Energétique BBC neuf 38* Avec <46 A BBC 46 à 81 B 63 Avant 82 à 135 C Solaire 49% 696 PAC 51% à 304 D RT à à 594 <594 G *en kwh ep/m² shon/an Consommation chauffage + Eau chaude + auxiliaires + eclairage en Energie Primaire (*2,58 elec) E F Mesure Inès:2011/2012, Prg: SolisConfort consommation Initale Economie mesurée Ines consommation finale année kwh Solaire PAC géoth. kwh kwh/m²/an 2011/ ,6

24 Rénovation en SolisConfor t+ Lieu Villaroux (73) Altitude 600 m Maison Chalet 1970 Cout 1100 /m² Emetteur 135m² Radiateurs acier Capteurs 15 m² Sud I=32 SolisConfort (SC2) ECS 400L, tampon 500L Installateur BESTENTI Etiquette Energétique BBC neuf 80* Avec <108 A 108 à 190 B 164 BBC Avant 191 à 317 C Solaire 50% 1000 Fuel 50% à 486 D RT à 697 E 698 à 950 F <950 G *en kwh ep/m² shon/an Consommation chauffage + Eau chaude + auxiliaires + eclairage en Energie Primaire (*2,58 elec) consommation chauffage et eau chaude année L de fuel /L kwh/m²/an 2011/ ,00 74

25 Rénovation en SolisConfor t+ Lieu Les Marches (73) Altitude 325 m Maison 1980 BBC, 3 personnes Cout 1350 /m² Emetteur 150m² Plancher chauffant Capteurs 12 m² Sud I=35 SolisConfort (SC2) Ballon ECS 400L Ballon tampon 500L Installateur BESTENTI Laurent Etiquette Energétique BBC neuf 55* Avec <61 A BBC 61 à 108 B 105 Avant 109 à 180 C Solaire 45% 680 Fuel 55% à 276 D RT à 396 E 397 à 540 F >540 G *en kwh ep/m² shon/an Consommation chauffage + Eau chaude + auxiliaires + eclairage en Energie Primaire (*2,58 elec) consommation chauffage et eau chaude année L de fuel /L kwh/m²/an 2011/ ,00 47

26 Rénovation en SolisConfor t+ Lieu Chambéry(73) Altitude 325 m Maison 1971, 4 personnes Cout / Emetteur 429m² Plancher chauffant Capteurs 20 m² Sud I=28 SolisConfort (SC2) ECS 400L, tampon 500L Installateur BESTENTI Laurent Etiquette Energétique BBC neuf 58* Avec <61 A BBC 61 à 108 B 98 Avant 109 à 180 C Solaire 50% 2000 Fuel 50% à 276 D RT à 396 E 397 à 540 F >540 G *en kwh ep/m² shon/an Consommation chauffage + Eau chaude + auxiliaires + eclairage en Energie Primaire (*2,58 elec) consommation chauffage et eau chaude année L de fuel /L kwh/m²/an 2011/ ,00 47

27 Rénovation en SolisConfor t Lieu Les Marches (73) Altitude 500 m Maison 1995, 4 personnes Cout / Emetteur 70m² Plancher + 55m² rad. Capteurs 10 m² Sud I=70 SolisConfort (SC1) Ballon ECS 400L Installateur BESTENTI Laurent Etiquette Energétique BBC neuf 82* Avec <108 A 108 à 190 B 141 BBC Avant 191 à 317 C Solaire 45% 760 Fuel 55% à 486 D RT à 697 E 698 à 950 F <950 G *en kwh ep/m² shon/an Consommation chauffage + Eau chaude + auxiliaires + eclairage en Energie Primaire (*2,58 elec) consommation chauffage et eau chaude année L de fuel /L kwh/m²/an 2011/ ,00 74

28 SolisConfor t Collectif

29 Neuf :Collectif BBC en SolisConfor t Lieu La Ravoire (73) Altitude 300 m Maison 2011 Type BBC, 12 sdb Cout / Emetteur 850m² Radiateur BT Capteurs 20 m² Sud I=30 SolisConfort (SC1) ECS 1000L Installateur Bestenti Architecte Atelier 17C Bureau d Etude Cena Ingénierie, Etiquette Energétique BBC neuf Etiquette Energétique Label Passif 54* Avec 15**??*** <61 A 61 à à 180 B C BBC <15 PASSIF **Besoin de chauffage kwh/m²/an <120 PASSIF ***Consommation totale kwh ep/m²/an 181 à à à 540 D RT2005 >540 G *en kwh ep/m² shon/an Consommation chauffage + Eau chaude + auxiliaires + eclairage en Energie Primaire (*2,58 elec) E F Energie d appoint Facture ECS et Chauffage consommation chauffage et eau chaude année m3 /m3 kwh/m²/an 2011/ ,55 46 : Gaz Naturel : 2188 /an : 243 /an/logement

30 Neuf :Collectif BBC en SolisConfor t Lieu Cargèse (Corse) Altitude 0 m Maison 2010 Type BBC, 20 logements Cout / Emetteur 715m² Plancher Chauffant Capteurs 46 m² Sud I=20 SolisConfort (SC2) 1000L+1500L, Tampon 2000L Installateur SOPEC Architecte Bureau d Etude ADRET, Etiquette Energétique Label Passif 39* Avec 12**??*** <41 A 41 à à 120 B C BBC <15 PASSIF **Besoin de chauffage kwh/m²/an <120 PASSIF ***Consommation totale kwh ep/m²/an 121 à à à 360 D RT2005 >360 G *en kwh ep/m² shon/an Consommation chauffage + Eau chaude + auxiliaires + eclairage en Energie Primaire (*2,58 elec) E F Energie d appoint Facture ECS et Chauffage consommation chauffage et eau chaude année kwh /kwh kwh/m²/an 2011/ , : Gaz propane : 3846 /an : 192 /an/logement

31 S olisconfor t c ollectif Economie d énergie solaire pour le chauffage et l eau chaude mesurée de 67% et consommation de gaz mesurée de 33% Consommation d Eau Chaude: 2000l/jour sur 8mois et 715m² chauffé Consommati Relevé consommation 714 on 16 fev fev. 13 m3 besoin rendement energie primaire Part energie primaire ECS m m m kwh 80% kwh 32% 36 kwh/m² Bouclage kwh 80% kwh 36% 40 kwh/m² chauffage kwh 85% kwh 32% 35 kwh/m² Total kwh kwh 100% 111 kwh/m² gaz 2069 kg 4137 kg 2069 kg kwh 33% 37 kwh/m² Economie solaire kwh/m² kwh 67% 74 kwh/m² Conditions: Rendement chaudière: rendement conforme à la RT cf. annexe 1 et 2 Gaz: relevé issu du remplissage de la cuve ECS: relevé du compteur ECS Bouclage sanitaire: mesuré

32 Chauffage solaire SolisConfor t+

33 Chauffage solaire SolisConfor t Collectif 40kwh/m²/an soit 2035 /an pour collectif de 850m²

34 Capteurs Sur toitures FK7220

35 Capteurs intégrés IN2,5

36 Capteurs intégrés IN2,5

37 Capteurs intégrés IN2,5 Apparence similaire à un Velux.

38 Evolution du prix des énergies

39 Ecs Collective solaire

40 Surdimensionnement des installations ECS

41 ECS Collectif 1 ballon double échangeur Valorisation des besoins de bouclage en solaire

42 ECS Collectif 2 ballons ecs Valorisation des besoins de bouclage en solaire

43 ECS Collectif S t o c k a g e e a u m o r t e 1 e t 2 b a l l o n s p r o d u c t i o n d e a u c h a u d e i n s t a n t a n é e

44 ECS Collectif Stockage eau mor te

45 Annexes Annexes

46 VMC Double Flux Empoussièrement des filtres = débit / 2 par mois = rendement / 2 Changement de filtres tous les 3 à 4 mois.

47 PAC Economie /2 en BBC

48 Inclinaison Influence de l orientation et inclinaison Site de Carpentras Orientation Economie d énergie en chauffage solaire en fonction de l orientation et inclinaison capteur

Chauffage solaire SolisConfort Innovations technologiques-performances-références

Chauffage solaire SolisConfort Innovations technologiques-performances-références Innovations technologiques-performances-références Laurent Bestenti Yvan Péneau Directeur Technique Responsable secteur laurent.bestenti@solisart.fr yvan.peneau@solisart.fr SolisArt.fr 07 88 37 32 68 P

Plus en détail

S lisconfort. leil au Cœur de votre Maison. Le S. Présentation Chauffage Solaire Eau Chaude Solaire Solis Confort

S lisconfort. leil au Cœur de votre Maison. Le S. Présentation Chauffage Solaire Eau Chaude Solaire Solis Confort S lisconfort Le S leil au Cœur de votre Maison L Entrepri se, Fabricant Français de chauffage solaire, basé à coté de CHAMBERY (73), SAS au capital de 130 000 crée en 2009, est né de la passion de 2 hommes

Plus en détail

LES BESOINS THERMIQUES DE LA MAISON

LES BESOINS THERMIQUES DE LA MAISON HERE COME THE SUN LES BESOINS THERMIQUES DE LA MAISON CHAUFFAGE - EAU CHAUDE - PISCINE ECONOMIES D ENERGIE SOLISCONFORT CHAUFFAGE SOLAIRE THERMIQUE DE SOLISART CHAUFFAGE Gestion de 4 températures Confort

Plus en détail

S lisconfort. Le S leil au Cœur de votre Maison. Présentation du Chauffage et eau chaude solaire Solis Confort

S lisconfort. Le S leil au Cœur de votre Maison. Présentation du Chauffage et eau chaude solaire Solis Confort S lisconfort Président de Le S leil au Cœur de votre Maison 1 Solaire thermique L Entreprise, SAS Française créée en mars 2009 par et Laurent Bestenti. Fabricant de chauffage et eau de l individuel au

Plus en détail

Maison Modèle BIG BOX Altersmith

Maison Modèle BIG BOX Altersmith Maison Modèle BIG BOX Altersmith SOLUTIONS D ENVELOPPE & DE SYSTÈMES PERFORMANCES RT 2005 & LABELS I. Présentation de la maison BIG BOX - T3...2 II. Enveloppes...3 1. Présentation de l enveloppe...3 2.

Plus en détail

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Gamme L É N E R G I E E S T N O T R E A V E N I R, É C O N O M I S O N S - L A. * La culture du Meilleur Pour le chauffage et l eau chaude sanitaire des maisons

Plus en détail

Autonome et connecté. Vertueux et performant LA SOLUTION LEADER. pour recycler la chaleur des eaux usées grises. Compact et prêt à raccorder

Autonome et connecté. Vertueux et performant LA SOLUTION LEADER. pour recycler la chaleur des eaux usées grises. Compact et prêt à raccorder + Autonome et connecté + Vertueux et performant LA SOLUTION LEADER pour recycler la chaleur des eaux usées grises + Compact et prêt à raccorder BIOFLUIDES Un acteur historique du traitement de l eau Créée

Plus en détail

La mesure des consommations d énergie électrique dans le bâtiment

La mesure des consommations d énergie électrique dans le bâtiment La mesure des consommations d énergie électrique dans le bâtiment Documentations ressources: HAGER; KONNEX; G.LEROY LPO G BAUMONT Sommaire Problématique; Les exigences de l électricien envers la RT 2012

Plus en détail

L ENERGIE SOLAIRE THERMIQUE BIEN UTILISER L ÉNERGIE SOLAIRE THERMIQUE DANS SA MAISON!

L ENERGIE SOLAIRE THERMIQUE BIEN UTILISER L ÉNERGIE SOLAIRE THERMIQUE DANS SA MAISON! L ENERGIE SOLAIRE THERMIQUE BIEN UTILISER L ÉNERGIE SOLAIRE THERMIQUE DANS SA MAISON! QUELQUES GENERALITES L ÉPUISEMENT DES RÉSERVES D ÉNERGIE FOSSILES RÉSERVES MONDIALES CONNUES D'ÉNERGIE PRIMAIRE Rayonnement

Plus en détail

GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES

GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES Séminaire organisé par les étudiants du master Expertise et Traitement en Environnement GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES SYLVAIN DELENCLOS 29 JANVIER 2015 Présentation téléchargeable

Plus en détail

SYNOPTIQUE GTB Architecture Générale

SYNOPTIQUE GTB Architecture Générale STATION METEO TERMINAL EXPLOITATION (local technique) POSTE SUPERVISION (local pôle maintenance) AFFICHAGE PEDAGOGIQUE (Accueil) ACCES WEB GESTION CVC LOCAL TECHNIQUE GESTION EAU GESTION SERRE GESTION

Plus en détail

Split - Inverter - Bi-étagée Très haute température e-connectée AÉROTHERMIE CHANGEZ D ENERGIE SANS CONTRAINTES

Split - Inverter - Bi-étagée Très haute température e-connectée AÉROTHERMIE CHANGEZ D ENERGIE SANS CONTRAINTES AJP@C À CHALEUR Split - Inverter - Bi-étagée Très haute température e-connectée 80 CPOMPE AÉROTHERMIE CHANGEZ D ENERGIE SANS CONTRAINTES AJP@C UNE POMPE À CHALEUR TRES HAUTE TEMPERA POUR LE REMPLACEMENT

Plus en détail

PROJET. berrand. - Page 1/10 - 87430 VERNEUIL SUR VIENNE. Commentaires divers : Thierry BERRAND 6, rue de prasmounier 87430 VERNEUIL SUR VIENNE

PROJET. berrand. - Page 1/10 - 87430 VERNEUIL SUR VIENNE. Commentaires divers : Thierry BERRAND 6, rue de prasmounier 87430 VERNEUIL SUR VIENNE Logiciel référencé par la marque PROJET berrand 87430 VERNEUIL SUR VIENNE Date de l'étude : Commentaires divers : ARTISAN BERRAND SARL 24/02/2012 perso CLIENT Guy Berrand Thierry BERRAND 6, rue de prasmounier

Plus en détail

Concours. 2011 Présentation des projets lauréats. ats

Concours. 2011 Présentation des projets lauréats. ats Concours «Ma maison éco» 2011 Présentation des projets lauréats ats PROJETS Rénovations R 4 Projets retenus Famille THIL 37330 Marcilly sur Maulne Famille THIL Natures des parois: Murs extérieurs Nord

Plus en détail

Chauffage et ventilation des maisons BBC et passives

Chauffage et ventilation des maisons BBC et passives Chauffage et ventilation des maisons BBC et passives Maisons BBC et passives Qualité d air intérieur et ventilation Confort thermique Solutions préconisées Mise en œuvre Maintenance prix De l importance

Plus en détail

RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 : LES SOLUTIONS CHAFFOTEAUX

RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 : LES SOLUTIONS CHAFFOTEAUX Gaz Solaire Air Électricité RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 : LES SOLUTIONS CHAFFOTEAUX DOSSIER DE PRESSE Septembre 2012 LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 La Réglementation Thermique 2012 est applicable à

Plus en détail

COMMUNE D AUBONNE Service des travaux et Services industriels

COMMUNE D AUBONNE Service des travaux et Services industriels COMMUNE D AUBONNE Service des travaux et Services industriels Promotion des énergies renouvelables Les formulaires incomplets seront retournés au requérant! Requérant (propriétaires) : N de dossier : Nom

Plus en détail

La pierre massive : nouvelles exigences, nouveaux outils - 27 juin 2013. concevoir autrement! Nantes/ Paris 01 42 59 53 64 www.pouget-consultants.

La pierre massive : nouvelles exigences, nouveaux outils - 27 juin 2013. concevoir autrement! Nantes/ Paris 01 42 59 53 64 www.pouget-consultants. RT2012 concevoir autrement! Nantes/ Paris 01 42 59 53 64 www.pouget-consultants.fr Sommaire RT2012, informations essentielles «On vient d où?» Visualisation bilan énergétique, rappels RT RT 2012 «C est

Plus en détail

AUDIT ÉNERGÉTIQUE RÉSIDENCE DES ORMES À MONTREUIL

AUDIT ÉNERGÉTIQUE RÉSIDENCE DES ORMES À MONTREUIL Montreuil, le 10 mars 2014 AUDIT ÉNERGÉTIQUE RÉSIDENCE DES ORMES À MONTREUIL Réunion Intermédiaire Florent LOUSSOUARN DES TEXTES RÉGLEMENTAIRES Bâtiments avant 1974 1 er choc pétrolier RT 74 Décret affichage

Plus en détail

CHAFFOTEAUX LANCE SON GUIDE «SOLUTIONS MAISONS INDIVIDUELLES RT 2012»

CHAFFOTEAUX LANCE SON GUIDE «SOLUTIONS MAISONS INDIVIDUELLES RT 2012» Gaz Solaire Air Électricité CHAFFOTEAUX LANCE SON GUIDE «SOLUTIONS MAISONS INDIVIDUELLES RT 0» DOSSIER DE PRESSE Septembre 0 UN OUTIL INÉDIT DÉDIÉ AUX CONSTRUCTEURS DE MAISONS INDIVIDUELLES ET BUREAUX

Plus en détail

PAC GALICE LA SOLUTION

PAC GALICE LA SOLUTION PAC GALICE LA SOLUTION LA PLUS ÉCONOMIQUE POUR LA RT 2012 ÉCONOMIES D ÉNERGIE CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE NOUVELLE GÉNÉRATION de pompes à chaleur AIR/EAU DOUBLE SERVICE S : Chauffage seul SR :

Plus en détail

Matinée technique 24 novembre 2011. Régulation et Gestion Technique. Gisements et Enjeux

Matinée technique 24 novembre 2011. Régulation et Gestion Technique. Gisements et Enjeux Matinée technique 24 novembre 2011 Régulation et Gestion Technique Bâtiment Gisements et Enjeux Gisements et Enjeux - constat Communes du Pays de Rennes adhérentes au Conseil en Energie Partagé soit 49

Plus en détail

LE JARDIN DE JULES ZAC des Maisons Neuves VILLEURBANNE (Rhône)

LE JARDIN DE JULES ZAC des Maisons Neuves VILLEURBANNE (Rhône) LE JARDIN DE JULES ZAC des Maisons Neuves VILLEURBANNE (Rhône) Innovation environnementale 1 Le Jardin de Jules : plan de situation 2 Le contexte : Le Jardin de Jules : le contexte Au sein de la ZAC des

Plus en détail

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Thomas Muller, Gaz de France Réseau Distribution Le 12 septembre 2007 Bâtiment et développement

Plus en détail

Fiche d application du Titre V Système RT2012 «Chauffe-eau thermodynamique Cylia EAU / Xiros EAU» Validé le 1 er décembre 2014

Fiche d application du Titre V Système RT2012 «Chauffe-eau thermodynamique Cylia EAU / Xiros EAU» Validé le 1 er décembre 2014 Fiche d application du Titre V Système RT2012 Validé le 1 er décembre 2014 Xiros EAU - 100 L - 150 L Cylia EAU - 200 L - 300 L 1. Le PRINCIPE Les chauffe-eau thermodynamiques Xiros EAU et Cylia EAU, captent

Plus en détail

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif ÉTUDE TECHNICO-ÉCONOMIQUE habitat collectif Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation ECS 1 er système centralisé de récupération d énergie sur VMC pour production d ECS Autres 20 % Chauffage 30 %

Plus en détail

Production d eau chaude sanitaire par pompes à chaleur sur panneaux solaires hybrides. Heliopac - Solaire 2G S.A.S. 28 janvier 2016 Monitoring

Production d eau chaude sanitaire par pompes à chaleur sur panneaux solaires hybrides. Heliopac - Solaire 2G S.A.S. 28 janvier 2016 Monitoring Production d eau chaude sanitaire par pompes à chaleur sur panneaux solaires hybrides ECS et électricité pour 73 logements Sur un immeuble à Marseille, une installation couplant la technologie hybride

Plus en détail

Fiche d application du Titre V RT2012 Module Thermique avec ECS accumulée Logix

Fiche d application du Titre V RT2012 Module Thermique avec ECS accumulée Logix Module Thermique avec ECS accumulée Logix Arrêté ministériel du 27 janvier 2015 Module Thermique d Appartement Logix avec affichage des consommations de chauffage et d eau chaude sanitaire Module de distribution

Plus en détail

Résumé et comparaison des coûts

Résumé et comparaison des coûts Salon Greentech Fribourg Energies de chauffage Etat des lieux et perspectives Résumé et comparaison des coûts des différents systèmes de chauffage Jeudi 22 octobre 29 1 Comparaison des vecteurs énergétiques

Plus en détail

aéraulix 2 Aides ventilez * Financières produit conforme rt 2012 Des économies d énergie en toutes saisons Un confort optimal Une intégration simple

aéraulix 2 Aides ventilez * Financières produit conforme rt 2012 Des économies d énergie en toutes saisons Un confort optimal Une intégration simple chauffe-eau thermodynamique sur air extrait : ventilation et eau chaude aéraulix BÉNÉFICES produit conforme rt 0 Des économies d énergie en toutes saisons Un confort optimal Une intégration simple ventilez

Plus en détail

Synergie Confort Energie pour l Eau Chaude Sanitaire

Synergie Confort Energie pour l Eau Chaude Sanitaire «Le PACTE ECS réveille l eau chaude» Synergie Confort Energie pour l Eau Chaude Sanitaire Optimisons la boucle à eau chaude pour une ECS performante Séminaire de clôture du PACTE ECS Saint- Rémy- lès-

Plus en détail

les solutions systèmes e.l.m. leblanc

les solutions systèmes e.l.m. leblanc les solutions systèmes e.l.m. leblanc à l occasion d Interclima 2013, e.l.m. leblanc présente plusieurs solutions Blueactive multi-énergie pour la construction neuve et la rénovation en habitat résidentiel

Plus en détail

Retour d'expérience installations solaires thermiques

Retour d'expérience installations solaires thermiques Retour d'expérience installations solaires thermiques Asder Xavier Cholin 17 février 2011 Plan 1.Rapide présentation d INES 2.Particularités du 3.Suivi de CESI (TélésuiWeb) 4.Suivi de Systèmes Solaires

Plus en détail

La micro-cogénération en France Nouvelles perspectives en résidentiel collectif

La micro-cogénération en France Nouvelles perspectives en résidentiel collectif La micro-cogénération en France Nouvelles perspectives en résidentiel collectif Charles-Emile HUBERT GDF SUEZ - Direction de la Recherche et de l'innovation - CRIGEN Février 2011 Cogénération, mini-cogénération,

Plus en détail

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix Les P r o d u i t s facilité d intégration facilité d installation gains énergétiques renforcés : rendement stable quelle que soit la température

Plus en détail

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option!

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! France Air & Robur Technology France Air, en partenariat avec Robur

Plus en détail

Retours d expérience sur la Zac de Bonne Jeudi de l ALEC le 8 Sept 2011

Retours d expérience sur la Zac de Bonne Jeudi de l ALEC le 8 Sept 2011 Retours d expérience sur la Zac de Bonne Jeudi de l ALEC le 8 Sept 2011 4 rue Voltaire, 38000 Grenoble 04 76 00 19 09 www.alec-grenoble.org Programme Présentation des bâtiments concernés par le suivi Bilan

Plus en détail

Infos pratiques. La pompe à chaleur (PAC) Bénéficier de l énergie renouvelable issue de la nature pour se chauffer à un coût très économique

Infos pratiques. La pompe à chaleur (PAC) Bénéficier de l énergie renouvelable issue de la nature pour se chauffer à un coût très économique Infos pratiques La pompe (PAC) Bénéficier de l énergie renouvelable issue de la nature pour se chauffer à un coût très économique L air, le sol et l eau souterraine emmagasinent une grande quantité d énergie

Plus en détail

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1)

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) Public visé Chefs d entreprise Artisans Chargés d affaire Conducteurs de travaux Personnels de chantier

Plus en détail

Le Chauffe Eau Solaire Individuel

Le Chauffe Eau Solaire Individuel Le Chauffe Eau Solaire Individuel Schémas de principe et son fonctionnement Encombrement capteur et ballon Productivité Maintenance Durée Une place de champion dans la RT 2012 Le solaire comment ça marche?

Plus en détail

PROJET. SCI LA PLUME ROUGE 538 rue Raymond Tellier 45200 AMILLY. - Page 1/9 - Damien LECLERC 1 rue du courtil cabot 45700 VILLEMANDEUR

PROJET. SCI LA PLUME ROUGE 538 rue Raymond Tellier 45200 AMILLY. - Page 1/9 - Damien LECLERC 1 rue du courtil cabot 45700 VILLEMANDEUR Logiciel référencé par la marque PROJET SCI LA PLUME ROUGE 538 rue Raymond Tellier 45200 AMILLY Date de l'étude : ARTISAN 05.01.2011 CLIENT SARL LECLERC Désiré SCI LA PLUME ROUGE Damien LECLERC 1 rue du

Plus en détail

Retour d expérience sur les «50 Chantiers pionniers» Arnaud Meyer sous la conduite de Florent Gontard et Sabine Mirtain

Retour d expérience sur les «50 Chantiers pionniers» Arnaud Meyer sous la conduite de Florent Gontard et Sabine Mirtain Retour d expérience sur les «50 Chantiers pionniers» Arnaud Meyer sous la conduite de Florent Gontard et Sabine Mirtain Sommaire 2. La démarche du 3. Présentation des résultats L appel à projets «50 Chantiers

Plus en détail

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges SA LE TOIT VOSGIEN BP 31 88100 SAINT-DIE-DES-VOSGES / F. LAUSECKER ARCHITECTE /

Plus en détail

ALLIANCE & CONFORT+ DOSSIER DE PRESSE. Augmenter le rendement de l appareil de chauffage au bois et diminuer la facture énergétique

ALLIANCE & CONFORT+ DOSSIER DE PRESSE. Augmenter le rendement de l appareil de chauffage au bois et diminuer la facture énergétique DOSSIER DE PRESSE MARS 2015 ALLIANCE & CONFORT+ Augmenter le rendement de l appareil de chauffage au bois et diminuer la facture énergétique www.fcba.fr Cheminées Poujoulat, leader européen des systèmes

Plus en détail

Situation actuelle Préconisation 1 Préconisation 2

Situation actuelle Préconisation 1 Préconisation 2 Menuiserie : Double vitrage bois 4/12/4 + 2 Velux 4/8/4 + 2 "lucarnes" de toiture. Murs Situation actuelle Préconisation 1 Préconisation 2 Brique rouge alvéolaire 25cm + 7,5cm laine de verre + 7cm brique

Plus en détail

Confort. intégrée (Duo) ou déportée POMPE A CHALEUR. CHAUFFAGE (30/35 C, 40/45 C) www.marque-nf.com

Confort. intégrée (Duo) ou déportée POMPE A CHALEUR. CHAUFFAGE (30/35 C, 40/45 C) www.marque-nf.com POMPE A CHALEUR ALFÉA ALFÉA DUO Pompe à chaleur Air/Eau Split Inverter Confort du chauffage basse température Eau chaude sanitaire intégrée (Duo) ou déportée CHAUFFAGE (0/ C, 0/ C) www.marque-nf.com Faites

Plus en détail

Streamline. Chaudière gaz à condensation murale. 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash. MHG Mieux, tout simplement.

Streamline. Chaudière gaz à condensation murale. 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash. MHG Mieux, tout simplement. Streamline Chaudière gaz à condensation murale 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash MHG Mieux, tout simplement. Streamline Streamline : technique et rendement au meilleur prix Avec la série Streamline,

Plus en détail

La société Héliopac bénéficie d'une expérience de près de 20 ans dans le domaine des énergies renouvelables.

La société Héliopac bénéficie d'une expérience de près de 20 ans dans le domaine des énergies renouvelables. 1 La société La société Héliopac bénéficie d'une expérience de près de 20 ans dans le domaine des énergies renouvelables. => Conception et fabrication de systèmes de production d ECS pour le tertiaire

Plus en détail

AICVF PAC Abso. Une solution innovante pour répondre aux besoins et aux nouvelle exigences du Grenelle de l environnement.

AICVF PAC Abso. Une solution innovante pour répondre aux besoins et aux nouvelle exigences du Grenelle de l environnement. 1 AICVF PAC Abso Une solution innovante pour répondre aux besoins et aux nouvelle exigences du Grenelle de l environnement. Sommaire de la présentation GrDF qui sommes nous? Rappel du contexte règlementaire,

Plus en détail

HRC. 4,5 selon la norme EN 14511 COP POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C. L'innovation certifiée depuis 1892. Jusqu à

HRC. 4,5 selon la norme EN 14511 COP POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C. L'innovation certifiée depuis 1892. Jusqu à L'innovation certifiée depuis 1892 HRC 70 POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C FLUIDE Le chauffage garanti même par grands froids! COP ÉCO BREVET Technologie protégée EXCLUSIF! Bénéficiez d

Plus en détail

Projet soutenu par. 24 juin 2015 Ulg Campus d Arlon Pauline ABRAHAMS Equipe BEMS pabrahams@ulg.ac.be

Projet soutenu par. 24 juin 2015 Ulg Campus d Arlon Pauline ABRAHAMS Equipe BEMS pabrahams@ulg.ac.be Projet soutenu par 24 juin 2015 Ulg Campus d Arlon Pauline ABRAHAMS Equipe BEMS pabrahams@ulg.ac.be L équipe de recherche BEMS Le concept de maison E+ VallEnergie : action 3 simulation de maisons à énergie

Plus en détail

LE GAZ PROPANE AU COMPTEUR. Mai 2013

LE GAZ PROPANE AU COMPTEUR. Mai 2013 LE GAZ PROPANE AU COMPTEUR Mai 2013 01 QUI EST PRIMAGAZ? Primagaz est la filiale française du groupe néerlandais SHV Energy, leader mondial sur le marché du GPL Présent dans 27 pays en Europe Asie et Amérique

Plus en détail

BILAN THERMIQUE SIMPLIFIE Rapport DIALOGIE

BILAN THERMIQUE SIMPLIFIE Rapport DIALOGIE BILAN THERMIQUE SIMPLIFIE Rapport DIALOGIE Ce Bilan thermique simplifié a été réalisé à l aide du logiciel DIALOGIE Il a permis d estimer, à partir des informations recueillies lors d une visite d un technicien

Plus en détail

Réhabilitation thermique habitat collectif. Bernard CHEMIN

Réhabilitation thermique habitat collectif. Bernard CHEMIN Réhabilitation thermique habitat collectif Les mercredi de l info du 22 février 2012 Bernard CHEMIN 1 Un ensemble construit en 1976 composé de 5 bâtiments 2 3 Ponts thermiques Performances initiale Répartitions

Plus en détail

F i c h e c o m m e r c i a l e. Chauffage / ECS. système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température

F i c h e c o m m e r c i a l e. Chauffage / ECS. système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température F i c h e c o m m e r c i a l e Chauffage / ECS système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température 2 chauffage / ECS > logements collectifs > production d ECS

Plus en détail

La solution chauffage naturellement intelligente

La solution chauffage naturellement intelligente Genia Hybrid Compact Genia Hybrid Universel hybride Systèmes hybrides La solution chauffage naturellement intelligente La première solution bi-énergie qui garantit simplicité et économie Critère de confort

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

Diagnostic de Performance énergétique

Diagnostic de Performance énergétique Diagnostic de Performance énergétique Le diagnostic de performance énergétique (DPE) renseigne sur la performance énergétique d'un logement ou d'un bâtiment, en évaluant sa consommation d'énergie et son

Plus en détail

1) Campagnes de mesures

1) Campagnes de mesures campagnes de mesures 1) Campagnes de mesures P.1... - Mesures sur 1 an et 3 mois d assistance à la mise au point des installations CVC sur 30 logement à Joues les Tours (37) P.2... - Mesures sur 3 mois

Plus en détail

Exercice 1 : Chaudière

Exercice 1 : Chaudière Exercice 1 : Chaudière Les grandeurs suivantes ont été relevées sur une chaudière (située à Lausanne), d une puissance de 13kW : Nombre d heures de fonctionnement : 820 [h/an] Puissance de maintien de

Plus en détail

FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building

FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building Bruxelles - 13 avril 2011 David JUIN Chef de projet réglementation thermique Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement

Plus en détail

Infos pratiques Choisir sa solution de production

Infos pratiques Choisir sa solution de production Infos pratiques Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique La production d eau chaude instantanée concerne principalement les chaudières murales à gaz. Lors d un

Plus en détail

Pompes à chaleur air/eau HABITATIONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER. YUTAKI S COMBI Chauffage et eau chaude sanitaire haute performance

Pompes à chaleur air/eau HABITATIONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER. YUTAKI S COMBI Chauffage et eau chaude sanitaire haute performance Pompes à chaleur air/eau HABITATIONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER YUTAKI S COMBI Chauffage et eau chaude sanitaire haute performance POMPES À CHALEUR AIR/EAU 1 kw CONSOMMÉ 3 kw DE CHAUFFAGE jusqu

Plus en détail

Restez toujours connectés...

Restez toujours connectés... Les options de la gamme TIM@X 060 et 130 Casse Pression Appoint 2 Zones Pack Small Pack Medium 1 Pack Medium 2 4 kw Pack Medium 3 4 kw Pack Large 4 kw Pack ECS 1 Pack ECS 2 4 kw Pack ECS 3 4 kw ECS UN

Plus en détail

Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux.

Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. veau de boucherie 2008-200200 Consommations d énergie en bâtiment veaux de boucherie Comité veau de boucherie FranceAgriMer Montreuil sous Bois Mardi 5 avril 20 Christophe Martineau Institut de l Elevage

Plus en détail

1/19 Chauffage à la biomasse ------- Bonnes pratiques Yann ROGAUME Mise en Place d une Chaufferie Plaquettes 2/19 Etapes importantes : - Maîtriser les dépenses énergétiques ; - Déterminer précisément les

Plus en détail

Rénovation thermique de votre logement

Rénovation thermique de votre logement Audits et conseils énergétiques Rénovation thermique de votre logement Réalisé par : Guy LAMOUR Pour : Mr et Mme LEFRANC à LANDAS Le : 19/03/2015 Guy Lamour : conseiller indépendant en rénovation thermique

Plus en détail

RT 2012 : quelles perspectives pour le chauffage à granulés de bois

RT 2012 : quelles perspectives pour le chauffage à granulés de bois : quelles perspectives pour le chauffage à granulés de bois Christophe Lavergne, magazine l installateur Daniel Goupil, ECS ingénierie Thomas Perrissin, ÖkoFEN Production/consommation de granulés en France

Plus en détail

Audit énergétique du Complexe Sportif du Blocry

Audit énergétique du Complexe Sportif du Blocry Audit énergétique du Complexe Sportif du Blocry Fabrice DERNY ICEDD Le Complexe Sportif du Blocry 3 ans 18 5 m² et 19 salles de sports (occupées de 9 à 23h 36 j/an) 9 terrains de tennis couverts (bulles)

Plus en détail

Quels travaux pour atteindre les cibles énergétiques?

Quels travaux pour atteindre les cibles énergétiques? RECHERCHE DE SOLUTIONS THERMIQUES OPTIMALES Quels travaux pour atteindre les cibles énergétiques? Bertrand MILLS (Enerconcept) Jean-Marc JICQUEL (EDF R&D - département EnerBAT) RECHERCHE DE SOLUTIONS THERMIQUES

Plus en détail

label promotelec rénovation énergétique évolutions & mises à jour du cahier des prescriptions techniques PRO 1309-11 (septembre 2012)

label promotelec rénovation énergétique évolutions & mises à jour du cahier des prescriptions techniques PRO 1309-11 (septembre 2012) (p. 27-32 du CPT Label Promotelec Rénovation énergétique) Production électrique à accumulation Qu elle soit assurée par un ou plusieurs chauffe-eau électriques, la capacité totale minimale, en fonction

Plus en détail

Pompes à chaleur. Xinoé E3 & Xinoé Pro INNOVATION 2010. Fiche commerciale

Pompes à chaleur. Xinoé E3 & Xinoé Pro INNOVATION 2010. Fiche commerciale Fiche commerciale Pompes à chaleur Xinoé E3 & Xinoé Pro P o m P e s à c h a l e u r à a b s o r P t i o n g a z INNOVATION 010 motralec. 4 rue Lavoisier. ZA Lavoisier. 953 HERBLAY CEDEX. Tel. : 01.39.97.5.10

Plus en détail

11_ Coût global. Cette analyse présente un retour sur les simulations du coût global des maisons de Hunspach et de Ludwigswinkel.

11_ Coût global. Cette analyse présente un retour sur les simulations du coût global des maisons de Hunspach et de Ludwigswinkel. 11_ Coût global Cette analyse présente un retour sur les simulations du coût global des maisons de Hunspach et de Ludwigswinkel. P A N O P T I Q U E P o r t e r u n r e g a r d g l o b a l s u r l E d

Plus en détail

Le solaire. le plan climat d ÖkoFEN. eau chaude solaire chauffage solaire. 100 % compatible chaudière ÖkoFEN. le spécialiste en Europe. www.okofen.

Le solaire. le plan climat d ÖkoFEN. eau chaude solaire chauffage solaire. 100 % compatible chaudière ÖkoFEN. le spécialiste en Europe. www.okofen. Le solaire le plan climat d ÖkoFEN eau chaude solaire chauffage solaire 100 % compatible chaudière ÖkoFEN www.okofen.fr le spécialiste en Europe Système Solaire Combiné Passez au solaire intégral ÖkoFEN

Plus en détail

Oze mai 2012. Le fonctionnement thermique d un bâtiment. Le coût d un bâtiment. RT 2012 / Passivhaus

Oze mai 2012. Le fonctionnement thermique d un bâtiment. Le coût d un bâtiment. RT 2012 / Passivhaus Le fonctionnement thermique d un bâtiment Le coût d un bâtiment RT 2012 / Passivhaus Le concept du Passivhaus La conception L outil de calculs Les contrôles Les mesures (garantir les consommations) La

Plus en détail

Les labels énergétiques des bâtiments

Les labels énergétiques des bâtiments Document n 2010-06-25, BBC Les labels énergétiques des bâtiments 1 Sommaire Introduction Rappels Les critères évalués Les repères énergétiques Exemple de réalisation RT 2005 Les exigences De la RT 2005

Plus en détail

JEUDI 30 SEPTEMBRE 2010 NOVOTEL VITROLLES

JEUDI 30 SEPTEMBRE 2010 NOVOTEL VITROLLES LES BÂTIMENTS MÉDITERRANÉENS PERFORMANTS JEUDI 30 SEPTEMBRE 2010 NOVOTEL VITROLLES RT 2012 C est quand qu on va où? André POUGET Sommaire Domaine d application 3 exigences de performances globales Coefficient

Plus en détail

GEOTWIN 2 LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE GEOTHERMIE. Fabricant français

GEOTWIN 2 LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE GEOTHERMIE. Fabricant français Fabricant français GEOTWIN 2 GEOTHERMIE Accessoires hydrauliques intégrés Une gamme complète de 45 à 65 C Mono et Bi-compresseurs LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE 30/35 C 40/45 C 47/55 C 55/65 C Mono-compresseur

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE?

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? 2 COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? Si vous voulez entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du

Plus en détail

La RT2012 Présenté par Y.FAGON Constructions durables à la DDTM du Finistère

La RT2012 Présenté par Y.FAGON Constructions durables à la DDTM du Finistère La RT2012 Présenté par Y.FAGON Constructions durables à la DDTM du Finistère Conférence sur le thème 27de septembre 2010 l'étanchéité à l'air des bâtiments Ministère de l'écologie, du Développement Durable,

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE CONDENSATION AU SERVICE DU FIOUL

LA TECHNOLOGIE CONDENSATION AU SERVICE DU FIOUL C h a u d i è r e s F i o u l à C o n d e n s a t i o n n La Maîtrise de l Énergie pour plus d Économie n L Innovation pour Votre Confort et pour la planète n La Solution Idéale pour la Rénovation LA TECHNOLOGIE

Plus en détail

La PAC fonctionnement, Usages, dimensionnement

La PAC fonctionnement, Usages, dimensionnement La PAC fonctionnement, Usages, dimensionnement Journée de sensibilisation à la géothermie en Languedoc Roussillon 12 novembre 2013 - Espace Capdeville, Conseil Régional à Montpellier Jean-Marc Percebois

Plus en détail

100 & 150 LITRES LE SEUL CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE MURAL À VENTOUSE CONCENTRIQUE

100 & 150 LITRES LE SEUL CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE MURAL À VENTOUSE CONCENTRIQUE LE SEUL CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE MURAL À VENTOUSE CONCENTRIQUE 100 & 150 LITRES SILENCIEUX JUSQU À 70 % D ÉCONOMIE D ÉNERGIE LA SOLUTION EAU CHAUDE SANITAIRE RT 2012 À LA PLACE DU CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUE

Plus en détail

Fiche commerciale. Pompes à chaleur. Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010. bi-bloc MT

Fiche commerciale. Pompes à chaleur. Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010. bi-bloc MT Fiche commerciale Pompes à chaleur Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010 bi-bloc MT INNOVATION 2010 Communiqué de presse Arcoa Nouvelle gamme de pompes à chaleur bi-bloc Des

Plus en détail

Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie

Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie Du projet à la réalisation Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie Lay Saint Christophe 54 «Notre projet est né en 2006, d une volonté de minimiser notre empreinte écologique. Nous

Plus en détail

«Les exigences techniques et réglementaires d un bâtiment basse consommation»

«Les exigences techniques et réglementaires d un bâtiment basse consommation» Mercredi de l info du 22 février 2012 Conseil et Réseaux Bureau d études Bâtiment et Process «Les exigences techniques et réglementaires d un bâtiment basse consommation» Vincent DUBAR Chef de projets

Plus en détail

L'innovation certifiée depuis 1892 Gialix - JUIN 2013

L'innovation certifiée depuis 1892 Gialix - JUIN 2013 L'innovation certifiée depuis 1892 Gialix de 0,7 à 196 kw Chaudières électriques murales Une chaudière exceptionnelle aux performances exceptionnelles! Remplace facilement tout type de chaudière Silencieuse

Plus en détail

Les offres irrésistibles de ROTEX

Les offres irrésistibles de ROTEX Les offres irrésistibles de ROTEX Du 1 er octobre au 13 décembre 2011 Jusqu à 1.000 HT de remise immédiate! Multipliez confort et économies avec les solutions de chauffage multiénergies ROTEX Solution

Plus en détail

L énergie solaire Thermique Le chauffe eau solaire collectif. Jérôme ALBA www.tecsol.fr

L énergie solaire Thermique Le chauffe eau solaire collectif. Jérôme ALBA www.tecsol.fr L énergie solaire Thermique Le chauffe eau solaire collectif Jérôme ALBA www.tecsol.fr Gisement solaire Marchés des énergies renouvelables 80.000 Puissances installées dans le monde (2004) MW 70.000 82

Plus en détail

FICHE OX «CHAUDIERES A CONDENSATION EN REHABILITATION DE CHAUFFERIES»

FICHE OX «CHAUDIERES A CONDENSATION EN REHABILITATION DE CHAUFFERIES» 1 FICHE OX «CHAUDIERES A CONDENSATION EN REHABILITATION DE CHAUFFERIES» 1. Contexte Enjeux La technologie des chaudières à condensation permet une augmentation conséquente des performances des chaudières

Plus en détail

JORF n 0301 du 28 décembre 2007. texte n 5 ARRETE

JORF n 0301 du 28 décembre 2007. texte n 5 ARRETE JORF n 0301 du 28 décembre 2007 texte n 5 ARRETE Arrêté du 21 septembre 2007 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments neufs en France métropolitaine NOR: DEVU0763823A Le ministre

Plus en détail

SOLUTION CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE

SOLUTION CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE SOLUTION CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE kw 9 12 14 16 Unités Extérieures s s L 200 / 300 200 / 300 200 / 300 200 / 300 Ballon ECS m 2 Panneaux Compatibles Ballon ECS Panneaux Solaires Fiable et très

Plus en détail

Le solaire chez moi : mode d emploi

Le solaire chez moi : mode d emploi Le solaire chez moi : mode d emploi Sabine Pouchelle midi de l INES 02/10/2015 1 Est-ce l investissement le plus pertinent dans mon cas? Copropriété ou habitat individuel? Solaire thermique ou photovoltaïque?

Plus en détail

Un grand volume d'eau chaude en un minimum de temps

Un grand volume d'eau chaude en un minimum de temps Isofast 21 Condens Isotwin Condens Isomax Condens condens Chaudières murales gaz condensation accumulées dynamiques Un grand volume d'eau chaude en un minimum de temps La gamme Iso à condensation est la

Plus en détail

PGA 38 - PAC Gaz à Absorption. La nouvelle solution de chauffage ultra-performante pour le résidentiel collectif et le tertiaire

PGA 38 - PAC Gaz à Absorption. La nouvelle solution de chauffage ultra-performante pour le résidentiel collectif et le tertiaire 1 PGA 38 - PAC Gaz à Absorption La nouvelle solution de chauffage ultra-performante pour le résidentiel collectif et le tertiaire PAC GAZ A ABSORPTION : PGA 38 PGA 38 = Pac Gaz Absorption 38 (kw) Air /

Plus en détail

# 04 VAUX-SUR-MER (CHARENTE-MARITIME - 17) Performance énergétique CONSTRUCTEUR : MAISONS ELYSÉES OCÉAN RÉALISATION : LOTISSEMENT DE MAISONS BBC

# 04 VAUX-SUR-MER (CHARENTE-MARITIME - 17) Performance énergétique CONSTRUCTEUR : MAISONS ELYSÉES OCÉAN RÉALISATION : LOTISSEMENT DE MAISONS BBC # 04 VAUX-SUR-MER (CHARENTE-MARITIME - 17) CONSTRUCTEUR : MAISONS ELYSÉES OCÉAN RÉALISATION : LOTISSEMENT DE MAISONS BBC Famille Performance énergétique Consommation conventionnelle : 50 kwh EP /m 2.an

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Bruxelles Environnement LE SYSTÈME DE CHAUFFAGE ET LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE Thomas GOETGHEBUER MATRIciel

Plus en détail

Évolution vers la RT 2012. Christian CARDONNEL CARDONNEL Ingénierie

Évolution vers la RT 2012. Christian CARDONNEL CARDONNEL Ingénierie Évolution vers la RT 2012 Christian CARDONNEL CARDONNEL Ingénierie La feuille de route de la réglementation énergétique Programme résidentiel en zone climatique H2b Consommations : Chauffage Eau Chaude

Plus en détail

GAMME ALFÉA HYBRID DUO GAZ

GAMME ALFÉA HYBRID DUO GAZ Fabriqué en France GAMME GAZ POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ Haute température 80 C Départ d eau jusqu à 60 C en thermodynamique Solution rénovation en remplacement de chaudière

Plus en détail

>> 65% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa place partout

>> 65% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa place partout SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Kaliko CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE EASYLIFE L air, source d eau chaude >> 65% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa

Plus en détail