Répertoire de simulations en Maison Individuelle. Solutions gaz. Toujours à vos côtés. Solutions électriques. Solutions RT 2012.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Répertoire de simulations en Maison Individuelle. Solutions gaz. Toujours à vos côtés. Solutions électriques. Solutions RT 2012."

Transcription

1 Solutions RT 2012 Répertoire de simulations en Maison Individuelle Solutions RT 2012 Toujours à vos côtés

2 Saunier Duval Toujours à vos côtés Répertoire de simulations régionales RT 2012 en Maison Individuelle Saunier Duval, toujours à vos côtés p 3 Nos solutions RT 2012 en Maison Individuelle Nos 3 solutions gaz p 4 Nos 3 solutions électriques p 7 La Réglementation Thermique 2012 p 10 Rappel des 3 grands principes de la RT 2012 et des exigences complémentaires Deux bâtis représentatifs p 12 Description des maisons utilisées pour la réalisation de l ensemble des simulations Des simulations rapides et faciles à consulter p 14 Toutes les astuces pour lire et comprendre rapidement les résultats des études Résultats des simulations Résultats pour la zone H1 p 16 Résultats pour la zone H2 p 28 Résultats pour la zone H3 p 44 Données d'entrée RT 2012 p 48 Toutes les données d'entrée des produits utilisées pour concevoir l ensemble des solutions 2

3 Saunier Duval - Répertoire de simulations RT 2012 Saunier Duval, toujours à vos côtés Des supports dédiés à la RT Visitez notre site internet, un Espace PRO vous est dédié avec : Catalogue des solutions RT 2012 Retrouvez la description de toutes nos solutions RT 2012 pour la maison individuelle Le catalogue des solutions RT 2012 L outil d aide à la saisie RT 2012 Les brochures PRO Les notices d installation La schémathèque des solutions L actualité RT 2012 Guide d'intégration pour chaque solution Retrouvez toutes les informations techniques utiles pour l intégration des solutions dans la maison individuelle ainsi que les données d entrée pour les logiciels de calcul RT 2012 Avant-Vente : une équipe de conseillers techniques à votre service Vous conseille techniquement dans la réalisation d une étude RT 2012 en préconisant les solutions les plus performantes du point de vue réglementaire Vous facilite la vie avec des outils simples d utilisation, tels que les outils d aide au dimensionnement pompe à chaleur ou solaire ou d aide à la saisie RT 2012 L outil d aide à la saisie RT 2012 Saunier Duval Comment renseigner une solution Saunier Duval (chaudière, CESI, pompe à chaleur ) dans les logiciels d application de la RT 2012, Clima-Win, U21/U22 -Win ou Fauconnet visual TTH Cet outil d aide à la saisie vous permet d obtenir en quelques clics une fiche détaillée des valeurs de votre solution pour les différents champs RT > Rendez-vous sur l Espace PRO de pour le télécharger 3

4 Saunier Duval Les solutions gaz Les solutions gaz Découvrez la composition des solutions gaz RT 2012 testées et approuvées. 1 Le Chaudière à condensation Chauffe-Eau Solaire Individuel La solution compacte, économique et performante pour l atteinte des exigences de la RT Le associe une chaudière mixte à condensation (chauffage et ECS) à un ballon solaire monovalent (un seul échangeur) de 150 litres et un capteur d une surface supérieure à 2,35 m 2. La chaudière installée en série assure l appoint ECS seulement quand cela est nécessaire. LES AVANTAGES Pour vous et vos clients Solaire prêt à installer, prêt à fonctionner Chaudière fournie avec kit de raccordement solaire Différentes configurations ECS selon les besoins du client Jusqu à 70 % de la production ECS grâce à l énergie solaire * Design exclusif des produits Saunier Duval pour une intégration harmonieuse 1 1 Chaudière à condensation Chauffage eau chaude micro-accumulée Puissance sanitaire : 25 kw Aussi disponible en version 30 et 35 kw Sonde extérieure radio Mini panneau solaire radio photovoltaïque : - pas de pile - pas de câble Pour répondre à la RT 2012 : production d eau chaude : économique, compact et performant (ThemaPlus Condens 1 capteur) Produits performants pour les calculs RT 2012 Une solution RT 2012 pour toutes les régions Schéma de principe du * source ADEME 2 HelioPlan SRDV 2.3 Capteur vertical En intégration, sur toiture ou sur toit plat Aussi disponible en horizontal 5 Exacontrol E7R Thermostat d ambiance Interface de gestion du particulier pour le contrôle de la chaudière 3 Chauffe-eau solaire à vidange automatique Capacité : 150 litres CESI monovalent Régulation solaire intégrée Aussi disponible en 250 et 350 litres Eau de chauffage Eau chaude sanitaire 4 * voir page 51 Fluide solaire Eau froide

5 Saunier Duval - Répertoire de simulations RT Chaudière à condensation pompe à chaleur La solution bi-énergie intelligente garantissant simplicité d installation et fonctionnement optimisé en énergie primaire, idéale en RT L alliance de l aérothermie pour la production chauffage et de la condensation pour la production d eau chaude sanitaire et l appoint chauffage, permet d obtenir un niveau de confort exceptionnel indépendamment des conditions extérieures. LES AVANTAGES Pour vous et vos clients Système unique parfaitement intégré à la maison Gestion intelligente qui garantit le confort chauffage et eau chaude sanitaire Exacontrol : interface permettant à l utilisateur de piloter le système complet Fonctionnement avec gaz naturel ou propane 5 Pour répondre à la RT 2012 : contribution des EnR à la supérieure à 5 (selon les configurations) Examaster : régulation du système en fonction de la consommation en énergie primaire des deux générateurs pour contribuer efficacement à l atteinte de la Pompe à chaleur : COP élevé et technologie Inverter 1 1 Chaudière à condensation Chauffage eau chaude micro-accumulée Puissance sanitaire : 25 kw Aussi disponible en version 30 et 35 kw 2 Examaster Régulation pompe à chaleur Boîtier de gestion de la PAC Interface pour le professionnel 3 Pompe à chaleur air / eau Puissance : 5,8 kw COP pivot de 4,2 Monobloc extérieur Technologie Inverter Module hydraulique Lien entre le circuit primaire et le circuit de chauffage Ballon tampon de 20 litres intégré 5 Sonde extérieure radio Mini panneau solaire radio photovoltaïque : - pas de pile - pas de câble 6 Exacontrol E7R Thermostat d ambiance Interface pour le particulier Schéma de principe de Eau de chauffage Eau chaude sanitaire * voir page 51 Eau glycolée 5

6 Saunier Duval Les solutions gaz 3 La solution compacte Chaudière à condensation Chauffe-Eau Avec sa facilité de mise en œuvre et ses performances, cette solution s impose comme une réponse simple aux exigences de la RT 2012 en maison individuelle. C est la solution Saunier Duval avec un système de chauffage totalement indépendant du système de production d eau chaude sanitaire. LES AVANTAGES Pour vous et vos clients De l eau chaude sanitaire en grande quantité Intégration harmonieuse et simplifiée grâce à des dimensions compactes Générateurs silencieux Simplicité d installation 3 Pour répondre à la RT 2012 de la RT 2012 : production d eau chaude Deux générateurs performants pour la RT 2012 Un système, une réponse performante pour toutes les régions Schéma de principe de la solution compacte 1 Thema Condens F AS Chaudière à condensation Chauffage seul Puissance chauffage : 12 kw Aussi disponible en version 25 kw 2 Chauffe-eau sur air extérieur Capacité de 300 litres COP pivot de 3,02 3 Sonde extérieure radio Mini panneau solaire radio photovoltaïque : - pas de pile - pas de câble 4 Exacontrol E7R Thermostat d ambiance Interface pour le particulier pour le contrôle de la chaudière Air Eau chaude sanitaire 6 * voir page 51 Eau chaude Eau froide

7 Saunier Duval Les solutions électriques Saunier Duval - Répertoire de simulations RT Les solutions électriques Découvrez la composition des solutions électriques RT 2012 testées et approuvées. La pompe à chaleur double service Pompe à chaleur préparateur ECS Une solution complète 100 % électrique pour contribuer à l atteinte des exigences de la RT 2012 dans les zones non desservies en gaz. Genia Air ECS apporte tout le confort nécessaire en toute tranquillité. Aucun résultat de calculs n est publié dans ce document sur cette solution car les logiciels utilisés pour la réalisation des calculs RT 2012 en janvier 2013 ne permettaient pas de la modéliser. Résultats disponibles courant 2013 en fonction de l intégration de cette solution dans les moteurs de calculs RT LES AVANTAGES Pour vous et vos clients Système alliant économies et performance Confort exceptionnel en chauffage et en eau chaude sanitaire Pompe à chaleur silencieuse avec un design exclusif Saunier Duval 5 Pour répondre à la RT 2012 de recours obligatoire aux EnR en maison individuelle : eau chaude sanitaire avec un système de production Générateur performant pour les calculs RT 2012 Faibles pertes thermiques du préparateur d eau chaude sanitaire Schéma de principe de la pompe à chaleur double service 1 Pompe à chaleur air / eau Puissance : 5,8 kw COP pivot de 4,2 Monobloc extérieur Technologie Inverter 2 Examaster Régulation pompe à chaleur Boîtier de gestion de la PAC Interface pour le professionnel 3 Ballon FE 300 SC Préparateur sanitaire de 300 litres Résistance électrique intégrée (3 kw) 4 Module hydraulique Lien entre le circuit primaire et le circuit de chauffage Ballon tampon de 20 litres Appoint électrique intégré (de 2 à 6 kw) 5 Sonde extérieure radio Mini panneau solaire radio photovoltaïque : - pas de pile - pas de câble 6 Exacontrol E7R Thermostat d ambiance Interface de gestion pour le particulier Eau de chauffage Eau chaude sanitaire * voir page 51 Eau glycolée Eau froide 7

8 Saunier Duval Les solutions électriques 2 La solution 100 % Pompe à chaleur Chauffe-Eau La performance de deux générateurs puisant leur énergie dans l air pour garantir tout le confort à vos clients. Une solution dédiée à la maison individuelle qui permet d atteindre facilement les exigences de la RT 2012 dans les zones non desservies en gaz. LES AVANTAGES Pour vous et vos clients pour une intégration harmonieuse Installation de la pompe à chaleur guidée et simplifiée grâce à l Examaster Un confort optimal avec une solution économique 5 Pour répondre à la RT 2012 de la RT 2012 : eau chaude sanitaire avec un système de production Deux générateurs performants pour les calculs RT 2012 Solution RT 2012 pour les zones non desservies en gaz Schéma de principe de la solution 100 % 1 Pompe à chaleur air / eau Puissance : 5,8 kw COP pivot de 4,2 Monobloc extérieur Technologie Inverter 4 Chauffe-eau sur air extérieur Capacité de 300 litres COP pivot de 3,02 Régulation et résistance électrique intégrées 2 Examaster Régulation pompe à chaleur Boîtier de gestion de la PAC Interface pour le professionnel 5 Sonde extérieure radio Mini panneau solaire radio photovoltaïque : - pas de pile - pas de câble 3 Module hydraulique Lien entre le circuit primaire et le circuit de chauffage Ballon tampon de 20 litres Appoint électrique intégré (de 2 à 6 kw) 6 Exacontrol E7R Thermostat d ambiance Interface de gestion pour le particulier Eau de chauffage Eau chaude sanitaire Eau froide 8 * voir page 51 Air Eau glycolée

9 Saunier Duval - Répertoire de simulations RT La solution bi-énergie Pompe à chaleur Chauffe-Eau Solaire Individuel Une solution basée sur des générateurs indépendants fonctionnant avec des énergies s. Pour un logement confortable et tourné vers l environnement. LES AVANTAGES Pour vous et vos clients Système alliant performance solaire et pour une pose simplifiée Solution performante, écologique et silencieuse Pour répondre à la RT 2012 de la RT 2012 : eau chaude L assurance d atteindre toutes les exigences de la RT 2012 Tout le savoir-faire de Saunier Duval pour des performances uniques Solution RT 2012 pour les zones non desservies en gaz Pompe à chaleur air / eau Puissance : 5,8 kw COP pivot de 4,2 Monobloc extérieur Technologie Inverter 2 Examaster Régulation pompe à chaleur Boîtier de gestion de la PAC Interface pour le professionnel 3 Module hydraulique Lien entre le circuit primaire et le circuit de chauffage Ballon tampon de 20 litres Appoint électrique intégré (de 2 à 6 kw) 4 4 HelioSet Chauffe-eau solaire individuelle (électro-solaire) Capacité : 150, 250 ou 350 litres Régulation, pompe du circuit solaire et appoint électrique intégrés 5 Sonde extérieure radio Mini panneau solaire radio photovoltaïque : - pas de pile - pas de câble 6 Exacontrol E7R Thermostat d ambiance Interface de gestion du particulier pour le contrôle de la chaudière 6 Schéma de principe de la solution bi-énergie Eau de chauffage Eau chaude sanitaire Eau froide Eau glycolée * voir page 51 9

10 Saunier Duval La réglementation thermique La réglementation thermique 2012 * La RT 2012 repose sur 3 exigences de performance : 1 Le Bbio Le Besoin Bioclimatique du bâtiment Construire autrement : la RT 2012 impose une exigence d efficacité du bâti, le besoin bioclimatique (Bbio). Désormais, une maison individuelle doit être performante et confortable indépendamment des équipements utilisés. L objectif du coefficient Bbio est de mesurer la qualité de conception et de prendre en considération l orientation du bâtiment afin de déterminer les besoins en chauffage, en eau chaude sanitaire, en rafraîchissement et en éclairage de la maison. Un Bbio performant s obtient en optimisant la conception du bâtiment : en travaillant sur l orientation et la disposition des baies afin de favoriser les apports solaires en hiver tout en les limitant pour l été en privilégiant l éclairage naturel en prenant en compte l inertie pour le confort d été en limitant les déperditions thermiques Le niveau de conception minimum est appelé Bbio max, il varie selon les régions et la surface du bâtiment. 2 La La Consommation conventionnelle d énergie primaire Limiter la consommation énergétique : en plus de l optimisation du bâti (Bbio), la RT 2012 impose le recours à des équipements énergétiques performants afin de ne pas dépasser une consommation d énergie primaire () de 50 (en moyenne) en Maison Individuelle. La du projet doit toujours être inférieure à la max. La max est modulée selon plusieurs critères : la localisation géographique l altitude le type de bâtiment (maison individuelle, immeubles ) la surface des logements le volume d émission de gaz à effet de serre des énergies utilisées La max est modulée en fonction de la zone géographique. Ci-dessous le découpage des 8 zones définies par la RT H2a H2b H2c H1a H1c H2d H1b Source : Ministère de l Écologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement L atteinte de cette exigence repose essentiellement sur la mise en place d appareils de production de chauffage et d eau chaude sanitaire performants. ** Selon une étude réalisée par Altergis Ingénierie (en novembre 2012), pour une maison de 90 m 2 située à Clermont-Ferrand (63) avec un Bbio inférieur de 5,5 % au Bbiomax et équipée d un chauffe-eau solaire individuel Saunier Duval (HelioSet de 250 litres) et d une chaudière à condensation Saunier Duval (Thema Condens F AS 12). H3 Exemple de répartition des usages RT 2012 en Maison Individuelle ** 8 % 18 % 23 % 51 % max moyenne en kwep/m 2.an H1a H1b H1c H2a H2b H2c H2d H3 1. Chauffage 2. ECS 3. Éclairage 4. Auxiliaires * Extrait : pour plus d informations, consultez la réglementation en vigueur.

11 Saunier Duval - Répertoire de simulations RT La Tic La Température intérieure conventionnelle Un confort intérieur toute l année : la température intérieure conventionnelle (Tic) de référence est une nouvelle exigence définie dans la RT Pendant les périodes de forte chaleur, l habitation doit conserver sa fraîcheur sans tenir compte des équipements de rafraîchissement utilisés, sauf pour les bâtiments de catégorie CE2. Les exigences complémentaires imposées par l arrêté du 26 octobre 2010 * En plus des 3 exigences de résultats, la RT 2012 impose des exigences de moyens : 1. L obligation de recours à une énergie en maison individuelle pour le chauffage et/ou l eau chaude sanitaire, au choix : eau chaude, avec au moins 2 m 2 de capteurs solaires eau chaude sanitaire avec un système de production contribution des EnR à la consommation en énergie primaire d au moins 5 kwh/m 2.an chauffage ou eau chaude sanitaire avec une chaudière à micro-cogénération raccordement à un réseau de chaleur alimenté à plus de 50 % par une énergie ou de récupération 2. Le traitement des ponts thermiques afin de limiter les déperditions de chaleur 3. L accès à l éclairage naturel : la surface totale des baies vitrées doit être supérieure à 1/6 e de la surface habitable 4. Le traitement de l étanchéité à l air de l enveloppe du bâtiment : la perméabilité mesurée doit être inférieure à 0,6 m 3 /h/m 2 de parois déperditives en maison individuelle 11

12 Saunier Duval Descriptifs maisons individuelles Deux bâtis représentatifs 90 m 2 Maison individuelle de plain pied Caractéristiques générales Nombre de logements 1 Surface habitable 92 m 2 Caractéristiques architecturales Parois déperditives 265 m 2 Parois vitrées 15,73 m 2 SHON RT 97 m 2 Parois vitrées / surface habitable 17 % ( 1/6) Typologie T5 Nombre de niveaux 1 Perméabilité à l air Projet 0,6 m 3 /h/m 2 Référence 0,6 m 3 /h/m 2 Répartition vitrages Sud 55,5 % Ouest 5 % Nord 22 % Est 17.5 % Caractéristiques du bâti modulées en fonction des exigences régionales Zones Altitude Mur extérieur Plancher Haut Plancher Bas Menuiseries Ventilation Bbio Bbio Réf Tic C Tic Réf C H1a Dunkerque 17 m - Brique isolante e = 20 cm R 1 m 2 K/W - Isolant TH32 e = 100 mm R 4,81 m 2 K/W 70,3 77,9 26,4 29,8 H1b Épinal H1c Clermont- Ferrand 330 m 330 m - Brique isolante e = 30 cm R 1,61 m 2 K/W - Isolant TH32 e = 120 mm R 4,81 m 2 K/W - Brique isolante e = 20 cm R 1 m 2 K/W - Isolant TH32 e = 100 mm R 4,81 m 2 K/W Laine minérale TH32 e = 200 mm R 6,21 m 2 K/W Polyuréthane TH24 e = 103 mm R 4,3 m 2 K/W Triple vitrage 80,3 89,9 28,3 31,5 71,4 77,9 30,4 33,2 H2a Brest H2b Blois H2c Bordeaux 99 m - Brique isolante e = 30 cm R 1,61 m 2 K/W - Isolant TH32 e = 120 mm R 3, m m 2 K/W 61 m - Brique isolante e = 30 cm R 1,61 m 2 K/W - Isolant TH32 e = 120 mm R 4,81 m 2 K/W Laine minérale soufflée e = 295 mm R 6,5 m 2 K/W Polyuréthane TH24 e = 84 mm R 3,5 m 2 K/W Polyuréthane TH24 e = 103 mm R 4,3 m 2 K/W Double vitrage Triple vitrage Simple Flux hygro B 64,3 71,9 26,5 29,8 56,6 65,9 28,3 31,4 46,7 59,9 71,4 77,9 H2d Mende H3 Toulon 740 m - Brique isolante e = 20 cm R 1 m 2 K/W - Isolant TH32 e = 100 mm R 3,12 25 m m 2 K/W Laine minérale TH32 e = 200 mm R 6,21 m 2 K/W Laine minérale TH38 e = 200 mm R 3,68 m 2 K/W Polyuréthane TH24 e = 70 mm R 2,92 m 2 K/W Double vitrage Double vitrage contrôle solaire 63,4 65,9 29,8 32, ,9 30,2 31,7 LNC : local non chauffé - ITE : isolation thermique par l extérieur - R : résistance - e : épaisseur 12 Les simulations de ce document ont été effectuées en janvier 2013 par un bureau d'études indépendant. Les résultats des simulations sont basés sur deux types de maison (elles sont représentatives d environ 85 % du marché de la construction de maison individuelle) : une maison de 90 m 2 de plain pied et une maison de 110 m 2 RDC 1 étage. Les matériaux utilisés pour leurs conceptions sont représentatifs des usages locaux et cohérents avec les exigences de la RT Nous avons sélectionné deux types d émetteurs pour la réalisation de ces simulations : radiateurs basse température et plancher chauffant. Les deux bâtis sont considérés sur vide sanitaire. Les exigences de traitement des ponts thermiques sont respectées dans chacune des configurations. L orientation des façades principales se situent au sud afin de valoriser l utilisation des panneaux solaires. La régulation des émetteurs est assurée par des robinets thermostatiques pour les radiateurs basse température et une régulation d ambiance pour les planchers chauffants. La régulation des générateurs est assurée en fonction de la température extérieure. Les équipements sont considérés en volume chauffé.

13 Saunier Duval - Répertoire de simulations RT m 2 Maison individuelle RDC 1 étage Caractéristiques générales Nombre de logements 1 Surface habitable 108 m 2 Caractéristiques architecturales Parois déperditives 226 m 2 Parois vitrées 27,52 m 2 SHON RT 113 m 2 Parois vitrées / surface habitable 25 % ( 1/6) Typologie T4 Nombre de niveaux 2 Perméabilité à l air Projet 0,6 m 3 /h/m 2 Référence 0,6 m 3 /h/m 2 Répartition vitrages Sud 40,3 % Ouest 26,2 % Nord 11,5 % Est 22 % Caractéristiques du bâti modulées en fonction des exigences régionales Zones Altitude Mur extérieur Murs / LNC Plancher Haut Plancher Bas Menuiseries Ventilation Bbio Bbio Réf Tic C Tic Réf C H1a Dunkerque H1b Épinal 17 m 330 m ITE - Isolant TH32 e = 120 mm R 3,75 m 2 K/W Polyuréthane TH24 e = 84 mm R 3,5 m 2 K/W Double vitrage Triple vitrage 70,4 73, ,9 83,5 85,7 27,7 31,6 H1c Clermont- Ferrand H2a Brest H2b Blois H2c Bordeaux 330 m 99 m 100 m 61 m ITE - Isolant TH32 e = 100 mm R 3,12 m 2 K/W ITE - Isolant TH32 e = 120 mm R 3,75 m 2 K/W ITE - Isolant TH30 e = 140 mm R 4,66 m 2 K/W Isolant TH32 e = 80 mm R 2,5 m 2 K/W Polystyrène TH32 plâtre e = 245 mm R 6,85 m 2 K/W Polyuréthane TH24 e = 70 mm R 2,92 m 2 K/W Polyuréthane TH24 e = 84 mm R 3,5 m 2 K/W Double vitrage Simple Flux hygro B 73,7 73,7 30,8 33,5 65,6 67,7 26,5 29,8 53,9 61,7 28,3 31,4 46,4 55,7 29,3 32,4 H2d Mende H3 Toulon 740 m 25 m ITE - Isolant TH32 e = 100 mm R 3,12 m 2 K/W Polystyrène TH32 plâtre e = 196 mm R 4,87 m 2 K/W Polyuréthane TH24 e = 62 mm R 2,58 m 2 K/W Double vitrage contrôle solaire 61,6 61,7 29,8 32,8 39,7 43,7 30,2 31,7 LNC : local non chauffé - ITE : isolation thermique par l extérieur - R : résistance - e : épaisseur 13

14 Saunier Duval Comment utiliser ce document Des simulations faciles et rapides à consulter Rappel de la zone concernée par la double page Une double page dédiée aux maisons individuelles de 90 m 2 ou de 110 m 2 90 m m 2 1 page pour les radiateurs basse température 1 page avec les radiateurs basse température 1 page pour le plancher chauffant 1 page avec un plancher chauffant au RDC et des radiateurs basse température à l étage Type d émetteurs Radiateurs basse température Plancher chauffant Des solutions RT 2012 dédiées à la maison individuelle : Les solutions gaz Le La solution compacte Les solutions électriques La solution 100 % La solution bi-énergie 14

15 Saunier Duval - Répertoire de simulations RT 2012 Exigences RT 2012 à respecter Adaptées au cas et à la région concernée par l étude. Informations relatives aux exigences RT 2012 à respecter : - max - Bbio max / Bbio projet - Tic réf. / Tic projet Situation géographique de la zone bioclimatique H1a a Une étude réalisée dans les 8 régions bioclimatiques H2a H2b H1b Découvrez les solutions RT 2012 Saunier Duval performantes dans chacune des régions. H2c H1c H2d H3 b c Un onglet par zone bioclimatique pour accéder directement à l information recherchée d Logiciel de calcul Les études thermiques ont été réalisées avec le logiciel Clima Win version 4.1 basé sur le moteur de calcul du CSTB version Une lecture rapide des résultats a b c d Solutions concernées par l étude RT 2012 Résultats tous usages RT 2012 confondus par solution avec l étiquette énergétique correspondante Résultats par usage RT 2012 et par solution Justification de réponse à l exigence imposée par l article 16 de l arrêté du 26 octobre

16 H1a Maison de plain pied 90 m 2 Radiateurs basse température Solution 100 % du projet en Magna Aqua 300 / 2 50,2 56,6 63,2 du projet en 59,7 60,7 Chauffage 32,2 27,2 30,1 26,6 27,3 ECS 9, ,8 24,8 25 Éclairage 4,5 4,5 4,5 4,5 4,5 Auxiliaires 3,9 3,9 3,8 3,8 3,9 Contribution des EnR à la supérieure à 5 16

17 exigences rt 2012 max : 65,9 Saunier Duval - Répertoire de simulations RT 2012 H1a H1a Plancher chauffant Bbio max : 77,9 Bbio projet : 70,3 Tic Réf. : 29,8 C Tic projet : 26,4 C Solution 100 % du projet en Magna Aqua 300 / 2 48, ,9 du projet en 57,2 58,1 Chauffage 30,9 24,5 28,6 23,9 24,8 ECS 9, ,8 24,8 25 Éclairage 4,5 4,5 4,5 4,5 4,5 Auxiliaires 3, ,8 Contribution des EnR à la supérieure à 5 17

18 H1a Maison RDC 1 étage 110 m 2 Radiateurs basse température du projet en 48,1 52,6 59,1 du projet en 54,7 54,5 Chauffage 31,7 26,1 29,7 25,3 26,2 ECS 8,8 18,9 21,9 21,9 20,7 Éclairage 4,3 4,3 4,3 4,3 4,3 Auxiliaires 3,3 3,3 3,2 3,2 3,3 Contribution des EnR à la supérieure à 5 k Whep/m 2.an 18

19 exigences rt 2012 max : 61,7 Saunier Duval - Répertoire de simulations RT 2012 H1a H1a Plancher chauffant Radiateurs basse température Bbio max : 73,7 Bbio projet : 70,4 Tic Réf. : 29,9 C Tic projet : 26 C RDC Étage du projet en 47,6 51,2 58,6 du projet en 53,4 55,7 Chauffage 31,2 24, ,8 25 ECS 8,8 18, ,1 Éclairage 4,3 4,3 4,3 4,3 4,3 Auxiliaires 3,3 3,3 3,3 3,3 3,3 Contribution des EnR à la supérieure à 5 19

20 H1b Maison de plain pied 90 m 2 Radiateurs basse température du projet en du projet en 55 62,7 68,5 66,4 67,7 Chauffage 36,3 32, ,9 32,9 ECS 10,1 21,5 25,9 25,9 26,2 Éclairage 4,7 4,7 4,7 4,7 4,7 Auxiliaires 3,9 3,9 3,9 3,9 3,9 Contribution des EnR à la supérieure à 5 20

21 exigences rt 2012 max : 70,9 Saunier Duval - Répertoire de simulations RT 2012 H1b Plancher chauffant Bbio max : 89,9 Bbio projet : 80,3 Tic Réf. : 29,8 C Tic projet : 26,4 C H1b du projet en du projet en 53,6 59,6 67,4 63,4 64,3 Chauffage 35,1 29,3 32,6 28,6 29,7 ECS 10 21, ,1 Éclairage 4,7 4,7 4,7 4,7 4,7 Auxiliaires 3,8 4,1 4,1 4,1 3,8 Contribution des EnR à la supérieure à 5 21

22 H1b Maison RDC 1 étage 110 m 2 Radiateurs basse température du projet en du projet en 54,3 59,9 66,1 62,9 65 Chauffage 37,3 32,8 35,4 32,2 33,1 ECS 9,2 19,3 22,9 22,9 24,1 Éclairage 4,5 4,5 4,5 4,5 4,5 Auxiliaires 3,3 3,3 3,3 3,3 3,3 Contribution des EnR à la supérieure à 5 22

23 exigences rt 2012 max : 66,7 Saunier Duval - Répertoire de simulations RT 2012 H1b Plancher chauffant Radiateurs basse température Bbio max : 85,7 Bbio projet : 83,5 Tic Réf. : 31,6 C Tic projet : 27,7 C H1b RDC Étage du projet en du projet en 53,8 58,3 65,6 61,3 63,3 Chauffage 36,8 31,1 34,8 30,5 31,4 ECS 9,2 19,3 22,9 22,9 24,1 Éclairage 4,5 4,5 4,5 4,5 4,5 Auxiliaires 3,3 3,4 3,4 3,4 3,3 Contribution des EnR à la supérieure à 5 23

24 H1c Maison de plain pied 90 m 2 Radiateurs basse température du projet en 50,2 57,8 63,3 du projet en 60,7 61,2 Chauffage 32,2 28,3 30,1 27,4 28,5 ECS 9,3 20,8 24,6 24,6 24 Éclairage 4,8 4,8 4,8 4,8 4,8 Auxiliaires 3,9 3,9 3,8 3,9 3,9 Contribution des EnR à la supérieure à 5 24

25 exigences rt 2012 Saunier Duval - Répertoire de simulations RT 2012 max : 65,9 Plancher chauffant Bbio max : 77,9 Bbio projet : 71,4 Tic Réf. : 33,2 C Tic projet : 30,4 C H1c H1c du projet en ,2 du projet en 58 58,3 Chauffage 31 25,4 28,8 24,8 25,7 ECS 9,4 20,8 24,6 24,6 24 Éclairage 4,8 4,8 4,8 4,8 4,8 Auxiliaires 3, ,8 3,8 Contribution des EnR à la supérieure à 5 25

26 H1c Maison RDC 1 étage 110 m 2 Radiateurs basse température du projet en 49,3 54,5 60,8 du projet en 57 58,3 Chauffage ,3 27,5 28,2 ECS 8,5 18,7 21,7 21,7 22,3 Éclairage 4,5 4,5 4,5 4,5 4,5 Auxiliaires 3,3 3,3 3,3 3,3 3,3 Contribution des EnR à la supérieure à 5 26

27 exigences rt 2012 Saunier Duval - Répertoire de simulations RT 2012 max : 61,7 Plancher chauffant Radiateurs basse température Bbio max : 73,7 Bbio projet : 73,7 Tic Réf. : 33,5 C Tic projet : 30,8 C H1c RDC Étage H1c du projet en 49,8 53,2 60,2 du projet en 55,7 57,8 Chauffage 33,5 26,6 30,7 26,2 27,7 ECS 8,5 18,7 21,7 21,7 22,3 Éclairage 4,5 4,5 4,5 4,5 4,5 Auxiliaires 3,3 3,4 3,3 3,3 3,3 Contribution des EnR à la supérieure à 5 27

28 H2a Maison de plain pied 90 m 2 Radiateurs basse température du projet en 47,3 53,3 59,1 du projet en 55,2 55,5 Chauffage 29,9 24,7 26, ,9 ECS 9,2 20, ,4 Éclairage 4,3 4,3 4,3 4,3 4,3 Auxiliaires 3,9 3,9 3,9 3,9 3,9 Contribution des EnR à la supérieure à 5 28

29 exigences rt 2012 max : 60,9 Saunier Duval - Répertoire de simulations RT 2012 H2a Plancher chauffant Bbio max : 71,9 Bbio projet : 64,3 Tic Réf. : 29,8 C Tic projet : 26,5 C H2a du projet en 45, du projet en 52,9 53,1 Chauffage 27,8 21,5 25,9 20,8 21,6 ECS 9,5 20, ,4 Éclairage 4,3 4,3 4,3 4,3 4,3 Auxiliaires 3,8 3,8 3,8 3,8 3,8 Contribution des EnR à la supérieure à 5 29

30 H2a Maison RDC 1 étage 110 m 2 Radiateurs basse température du projet en 45,3 49,5 56,4 du projet en 51,7 52,9 Chauffage 29,3 23,6 27, ,8 ECS 8,5 18,3 21,3 21,3 21,6 Éclairage 4,2 4,2 4,2 4,2 4,2 Auxiliaires 3,3 3,2 3,2 3,2 3,3 Contribution des EnR à la supérieure à 5 30

31 exigences rt 2012 max : 56,7 Saunier Duval - Répertoire de simulations RT 2012 H2a Plancher chauffant Radiateurs basse température Bbio max : 67,7 Bbio projet : 62,8 Tic Réf. : 29,8 C Tic projet : 26,5 C RDC Étage H2a du projet en 44,8 48,2 55,6 du projet en 50,6 51,6 Chauffage 28,8 22,5 26,9 21,9 22,6 ECS 8,6 18,3 21,3 21,3 21,6 Éclairage 4,2 4,2 4,2 4,2 4,2 Auxiliaires 3,2 3,2 3,2 3,2 3,2 Contribution des EnR à la supérieure à 5 31

32 H2b Maison de plain pied 90 m 2 Radiateurs basse température du projet en 43 49,7 55,9 du projet en 52,5 49,6 Chauffage 25,8 21,7 24,5 21,1 21,8 ECS 9 19,8 23,2 23,2 19,6 Éclairage 4,4 4,4 4,4 4,4 4,4 Auxiliaires 3,8 3,8 3,8 3,8 3,8 Contribution des EnR à la supérieure à 5 32

33 Plancher chauffant Bbio max : 65,9 Bbio projet : 56,6 exigences rt 2012 max : 55,9 Tic Réf. : 31,4 C Tic projet : 28,3 C Saunier Duval - Répertoire de simulations RT 2012 H2b du projet en 42,1 47,5 54,8 du projet en 50,3 47,4 H2b Chauffage 24,9 19,5 23, ,7 ECS 9 19,9 23,2 23,2 19,6 Éclairage 4,4 4,4 4,4 4,4 4,4 Auxiliaires 3,8 3,7 3,7 3,7 3,7 Contribution des EnR à la supérieure à 5 33

34 H2b Maison RDC 1 étage 110 m 2 Radiateurs basse température du projet en 39, ,7 du projet en 47,3 45,5 Chauffage 24 19,8 22,8 19,4 20 ECS 8 17,8 20,5 20,5 18,1 Éclairage 4,2 4,2 4,2 4,2 4,2 Auxiliaires 3,2 3,2 3,2 3,2 3,2 Contribution des EnR à la supérieure à 5 34

35 Plancher chauffant Radiateurs basse température Bbio max : 61,7 Bbio projet : 53,9 exigences rt 2012 max : 51,7 Tic Réf. : 31,4 C Tic projet : 38,3 C Saunier Duval - Répertoire de simulations RT 2012 H2b RDC Étage du projet en 40,7 43,8 50,1 du projet en 46,1 44,4 H2b Chauffage 22,8 18,6 22,2 18,2 18,6 ECS 10,5 17,8 20,5 20,5 18,4 Éclairage 4,2 4,2 4,2 4,2 4,2 Auxiliaires 3,2 3,2 3,2 3,2 3,2 Contribution des EnR à la supérieure à 5 35

Répertoire de simulations en Maison Individuelle. Solutions gaz. Toujours à vos côtés. Solutions électriques. Solutions RT 2012.

Répertoire de simulations en Maison Individuelle. Solutions gaz. Toujours à vos côtés. Solutions électriques. Solutions RT 2012. Solutions RT 2012 Répertoire de simulations en Maison Individuelle Solutions RT 2012 Toujours à vos côtés Saunier Duval Toujours à vos côtés Répertoire de simulations régionales RT 2012 en Maison Individuelle

Plus en détail

La solution chauffage naturellement intelligente

La solution chauffage naturellement intelligente Genia Hybrid Compact Genia Hybrid Universel hybride Systèmes hybrides La solution chauffage naturellement intelligente La première solution bi-énergie qui garantit simplicité et économie Critère de confort

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Interclima 2013. Saunier Duval : le n 1 de la condensation propose une offre RT 2012 «Made in France»

DOSSIER DE PRESSE Interclima 2013. Saunier Duval : le n 1 de la condensation propose une offre RT 2012 «Made in France» DOSSIER DE PRESSE Interclima 2013 Saunier Duval : le n 1 de la condensation propose une offre RT 2012 «Made in France» Novembre 2013 Pour la 3 ème année consécutive, Saunier Duval occupe la place de n

Plus en détail

Maisons Individuelles THPE et BBC. Les solutions avec les produits manufacturés en béton.

Maisons Individuelles THPE et BBC. Les solutions avec les produits manufacturés en béton. Maisons Individuelles THPE et BBC Les solutions avec les produits manufacturés en béton. Principes des solutions étudiées dans le cadre de la Réglementation Thermique concernant les prestations courantes

Plus en détail

Le chauffage par zone, la clef de votre bien-être

Le chauffage par zone, la clef de votre bien-être Moduzone Toujours à vos côtés Gestion Multizone Le chauffage par zone, la clef de votre bien-être Solutions RT 2012 Le concept Moduzone Moduzone, la clef de votre bien-être La gestion du chauffage zone

Plus en détail

Les Chauffe-Eau Solaires Collectifs (CESC)

Les Chauffe-Eau Solaires Collectifs (CESC) Les Chauffe-Eau Solaires Collectifs (CESC) Cette fiche décrit la façon de renseigner dans Clima-Win les éléments constitutifs d une installation solaire collective de production d ECS. Date 1 3/ 12/2012

Plus en détail

L eau chaude sanitaire dans l air du temps

L eau chaude sanitaire dans l air du temps Magna Aqua 300 /2 Magna Aqua 300 /2 C Chauffe-eau thermodynamique sur air extérieur ou air ambiant L eau chaude sanitaire dans l air du temps Magna Aqua 300 / 2 une solution ECS pour atteindre les objectifs

Plus en détail

Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI)

Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI) Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI) Cette fiche décrit la façon de renseigner dans Clima-Win les éléments constitutifs de l installation solaire de production d ECS. Date 0 2 / 1 0 /2013 V ersion

Plus en détail

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel chauffage et ECS

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel chauffage et ECS Pompe à chaleur à absorption gaz naturel chauffage et ECS Fiche d intégration dans le logiciel RT 2012 : U22win de PERRENOUD 26/08/2013 Version 5.0.26 du 30/07/2013 La procédure suivante décrit la saisie

Plus en détail

ecotec pro Pourquoi Vaillant? Pour une chaudière condensation murale gaz économique

ecotec pro Pourquoi Vaillant? Pour une chaudière condensation murale gaz économique ecotec pro Pourquoi? Pour une chaudière condensation murale gaz économique ecotec pro fruit du savoir-faire Fort de ses 135 ans d expérience et de sa position de leader européen du marché des technologies

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Interclima 2010

DOSSIER DE PRESSE Interclima 2010 DOSSIER DE PRESSE Interclima 2010 EDITO Pierre-Henri AUDIDIER Directeur Division Saunier Duval Réduire de manière conséquente et rapidement la consommation énergétique dans le logement individuel, tel

Plus en détail

Une solution simple et intelligente, idéale en construction neuve

Une solution simple et intelligente, idéale en construction neuve Genia Air Pompes à chaleur Une solution simple et intelligente, idéale en construction neuve La pompe à chaleur intelligente qui associe simplicité et économie Examaster, le contrôleur intelligent L élément

Plus en détail

Un grand volume d'eau chaude en un minimum de temps

Un grand volume d'eau chaude en un minimum de temps Isofast 21 Condens Isotwin Condens Isomax Condens condens Chaudières murales gaz condensation accumulées dynamiques Un grand volume d'eau chaude en un minimum de temps La gamme Iso à condensation est la

Plus en détail

CHAFFOTEAUX LANCE SON GUIDE «SOLUTIONS MAISONS INDIVIDUELLES RT 2012»

CHAFFOTEAUX LANCE SON GUIDE «SOLUTIONS MAISONS INDIVIDUELLES RT 2012» Gaz Solaire Air Électricité CHAFFOTEAUX LANCE SON GUIDE «SOLUTIONS MAISONS INDIVIDUELLES RT 0» DOSSIER DE PRESSE Septembre 0 UN OUTIL INÉDIT DÉDIÉ AUX CONSTRUCTEURS DE MAISONS INDIVIDUELLES ET BUREAUX

Plus en détail

Maison Modèle BIG BOX Altersmith

Maison Modèle BIG BOX Altersmith Maison Modèle BIG BOX Altersmith SOLUTIONS D ENVELOPPE & DE SYSTÈMES PERFORMANCES RT 2005 & LABELS I. Présentation de la maison BIG BOX - T3...2 II. Enveloppes...3 1. Présentation de l enveloppe...3 2.

Plus en détail

RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 : LES SOLUTIONS CHAFFOTEAUX

RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 : LES SOLUTIONS CHAFFOTEAUX Gaz Solaire Air Électricité RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 : LES SOLUTIONS CHAFFOTEAUX DOSSIER DE PRESSE Septembre 2012 LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 La Réglementation Thermique 2012 est applicable à

Plus en détail

RT 2012. et maçonnerie en pierres massives pour la maison individuelle

RT 2012. et maçonnerie en pierres massives pour la maison individuelle CTMNC 17 rue Letellier 75 015 PARIS RT 2012 et maçonnerie en pierres massives pour la maison individuelle Indice 01 du 25 octobre 2013 Dossier : n 120 130 Chargé d étude : Baptiste FAUCHER baptiste.faucher@pouget-consultants.fr

Plus en détail

La pompe à chaleur, source d'énergie naturelle

La pompe à chaleur, source d'énergie naturelle Genia Air 8/1 et 11 Genia Hybrid Universel Toujours à vos côtés Genia Air 8/1 et 11 Genia Hybrid Universel 8/1 et 11 La pompe à chaleur, source d'énergie naturelle Nouvelles Genia Air 8/1 et 11 La performance

Plus en détail

La brique Monomur Terre Cuite. La réponse à la RT 2012

La brique Monomur Terre Cuite. La réponse à la RT 2012 La brique Monomur Terre Cuite La réponse à la RT 2012 Dès le 1 er janvier 2013, dans le prolongement du Grenelle de l environnement, une nouvelle réglementation thermique (dite RT 2012 par les professionnels)

Plus en détail

La pierre massive : nouvelles exigences, nouveaux outils - 27 juin 2013. concevoir autrement! Nantes/ Paris 01 42 59 53 64 www.pouget-consultants.

La pierre massive : nouvelles exigences, nouveaux outils - 27 juin 2013. concevoir autrement! Nantes/ Paris 01 42 59 53 64 www.pouget-consultants. RT2012 concevoir autrement! Nantes/ Paris 01 42 59 53 64 www.pouget-consultants.fr Sommaire RT2012, informations essentielles «On vient d où?» Visualisation bilan énergétique, rappels RT RT 2012 «C est

Plus en détail

Réponse Siniat : Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? A B C D E F G. Pour réduire les déperditions de chaleur

Réponse Siniat : Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? A B C D E F G. Pour réduire les déperditions de chaleur Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? Pour réduire les déperditions de chaleur Améliorer l efficacité énergétique Faire des économies d énergie Réduire les flux d air non maîtrisés Améliorer

Plus en détail

LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012

LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 Journée Adhérents AIDELEC 18/11/2011 Présentée par : Caroline Dreumont BE thermique EN&CO Jean-Luc Bonnot - BE Fluides RUBIN VARREON 1 Plan de présentation Le bâtiment

Plus en détail

L application de la réglementation thermique RT 2012

L application de la réglementation thermique RT 2012 L application de la réglementation thermique RT 2012 Présentation du 30 mai 2013 à l ASDER Alain GUILLOT Service Habitat et Construction de la DDT Savoie 1 La réglementation RT 2012 à compter du 1 er janvier

Plus en détail

GUIDE D INTÉGRATION. Chaudière à condensation et Chauffe-Eau Solaire Individuel RT 2012. Toujours à vos côtés

GUIDE D INTÉGRATION. Chaudière à condensation et Chauffe-Eau Solaire Individuel RT 2012. Toujours à vos côtés GUIDE D INTÉGRATION Chaudière à condensation et Chauffe-Eau Solaire Individuel CESI optimisé ThemaPlus Condens + HelioSet 50 CESI grand confort Thema AS Condens + HelioSet 50 C Toujours à vos côtés Solutions

Plus en détail

LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012. Par François TURLAND & Bernard LORIOT

LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012. Par François TURLAND & Bernard LORIOT LA REGLEMENTATION THERMIQUE 2012 Par François TURLAND & Bernard LORIOT Séminaire Technique UMF Malte Nov.2012 CONTETE Les consommations d énergie en France Industrie 21% Autres 5% Transport 31% Bâtiment

Plus en détail

Comprendre pour mieux choisir.

Comprendre pour mieux choisir. Comprendre pour mieux choisir. Qu est-ce qu une réglementation thermique? Quels sont les avantages de faire construire un appartement RT2012? Qu est-ce que la réglementation thermique française? De tous

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique Laboratoire national de métrologie et d essais Guide technique Comment choisir les équipements solaires thermiques pour atteindre les objectifs de la Réglementation Thermique 2012 1 rue Gaston Boissier

Plus en détail

FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building

FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building Bruxelles - 13 avril 2011 David JUIN Chef de projet réglementation thermique Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement

Plus en détail

SYNTHESE ETUDE THERMIQUE RT 2012

SYNTHESE ETUDE THERMIQUE RT 2012 SYNTHESE ETUDE THERMIQUE RT 2012 MAITRE D OUVRAGE CHB - COOP HABITAT BOURGOGNE 69 Avenue Boucicaut 71100 CHALON SUR SAÔNE Tél : 03 85 46 16 63 - Fax : 03 85 46 55 32 ARCHITECTE NAOS ATELIER D ARCHITECTURE

Plus en détail

LA CONSOMMATION MAXIMALE D ENERGIE PRIMAIRE LE BESOIN BIOCLIMATIQUE

LA CONSOMMATION MAXIMALE D ENERGIE PRIMAIRE LE BESOIN BIOCLIMATIQUE LA CONSOMMATION MAXIMALE D ENERGIE PRIMAIRE Des équipements performants pour une consommation d énergie réduite Ventilation performante (naturelle, naturelle assistée, simple flux, double flux...) Energies

Plus en détail

Tout savoir sur l ErP, l écoconception et l étiquetage énergétique

Tout savoir sur l ErP, l écoconception et l étiquetage énergétique Directives et Règlements des produits liés à l énergie ErP Toujours à vos côtés Tout savoir sur l ErP, l écoconception et l étiquetage énergétique 2 SOLUTIONS ErP SAUNIER DUVAL SOLUTIONS ErP SAUNIER DUVAL

Plus en détail

La RT2012 Présenté par Y.FAGON Constructions durables à la DDTM du Finistère

La RT2012 Présenté par Y.FAGON Constructions durables à la DDTM du Finistère La RT2012 Présenté par Y.FAGON Constructions durables à la DDTM du Finistère Conférence sur le thème 27de septembre 2010 l'étanchéité à l'air des bâtiments Ministère de l'écologie, du Développement Durable,

Plus en détail

Comment construire une maison en béton économiquement BBC?

Comment construire une maison en béton économiquement BBC? Comment construire une maison en béton économiquement BBC? Réalisation du second œuvre, des équipements et du test de perméabilité à l air (4/4) Réalisation du second œuvre Pose des menuiseries Menuiseries

Plus en détail

Mise en place d une énergie renouvelable obligatoire en maison(s) individuelle et groupées

Mise en place d une énergie renouvelable obligatoire en maison(s) individuelle et groupées Besoin bioclimatique inférieur au Bbio max Attestation à remettre au permis de construire Consommation d énergie primaire inférieure au Cep max Etude à finaliser avant le début de la construction Température

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI)

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) CESI signifie Chauffe-eau Solaire Individuel. L offre CESI est adaptée à tous les bâtiments qui ont des besoins en eau chaude sanitaire. L installation

Plus en détail

Reproduction interdite. Propriété de BBC-EXPERTISE. Rénovation BBC Immeuble 10 lots 38 E [BBC-EXPERTISE] Labellisation BBC Effinergie

Reproduction interdite. Propriété de BBC-EXPERTISE. Rénovation BBC Immeuble 10 lots 38 E [BBC-EXPERTISE] Labellisation BBC Effinergie [BBC-EXPERTISE] Labellisation BBC Effinergie Rénovation BBC Immeuble 10 lots 38 E BBC-EXPERTISE Expert en Rénovation Enérgétique Certifié 1 Présentation Prestations [BBC-EXPERTISE] CHANGEMENT DE DESTINATION

Plus en détail

Ecoconception : Bannir du marché les produits les moins performants

Ecoconception : Bannir du marché les produits les moins performants En 2015, en aout et septembre, les mesures des règlements européens pour l écoconception et l étiquetage énergétique d appareils de chauffage, de production d eau chaude et de stockage de l eau entrent

Plus en détail

CONSTRUIRE SELON LA RT 2012. Les clés pour comprendre la réglementation

CONSTRUIRE SELON LA RT 2012. Les clés pour comprendre la réglementation CONSTRUIRE SELON LA RT 2012 Les clés pour comprendre la réglementation Le Contexte de la réglementation P ortée par les enjeux climatiques et par l engagement de réduire par 4 les émissions de gaz à effet

Plus en détail

Nos solutions pour la Maison Individuelle. Toujours à vos côtés. Nos solutions électriques. Nos solutions gaz. Solutions RT 2012.

Nos solutions pour la Maison Individuelle. Toujours à vos côtés. Nos solutions électriques. Nos solutions gaz. Solutions RT 2012. Solutions RT 2012 Nos solutions pour la Maison Individuelle Nos solutions électriques Nos solutions gaz Toujours à vos côtés RT Solution Édition 2014 Saunier Duval Votre partenaire RT 2012 Sommaire Saunier

Plus en détail

«Les exigences techniques et réglementaires d un bâtiment basse consommation»

«Les exigences techniques et réglementaires d un bâtiment basse consommation» Mercredi de l info du 22 février 2012 Conseil et Réseaux Bureau d études Bâtiment et Process «Les exigences techniques et réglementaires d un bâtiment basse consommation» Vincent DUBAR Chef de projets

Plus en détail

PAC GALICE LA SOLUTION

PAC GALICE LA SOLUTION PAC GALICE LA SOLUTION LA PLUS ÉCONOMIQUE POUR LA RT 2012 ÉCONOMIES D ÉNERGIE CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE NOUVELLE GÉNÉRATION de pompes à chaleur AIR/EAU DOUBLE SERVICE S : Chauffage seul SR :

Plus en détail

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Gamme L É N E R G I E E S T N O T R E A V E N I R, É C O N O M I S O N S - L A. * La culture du Meilleur Pour le chauffage et l eau chaude sanitaire des maisons

Plus en détail

Chauffe-eau solaire collectif-cesc

Chauffe-eau solaire collectif-cesc Chauffe-eau solaire collectif-cesc Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : U22win de PERRENOUD Version du 06/02/2015 Présentation La présente fiche décrit le principe et la saisie d un chauffe-eau

Plus en détail

Sommaire. Qu est-ce que la RT 2012... 3. Consommation énergétique... 4. Les grands principes de la RT 2012... 5 à 8. Les avantages de la RT 2012...

Sommaire. Qu est-ce que la RT 2012... 3. Consommation énergétique... 4. Les grands principes de la RT 2012... 5 à 8. Les avantages de la RT 2012... Sommaire Qu est-ce que la RT 2012... 3 Consommation énergétique... 4 Les grands principes de la RT 2012... 5 à 8 Les avantages de la RT 2012... 9 En résumé... 10 En Résumé Qu est-ce que la RT 2012? Cette

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

Un Objectif du Grenelle Environnement

Un Objectif du Grenelle Environnement Un saut énergétique Avec la RT2012, le Grenelle Environnement prévoit de diviser par 3 la consommation énergétique des bâtiments neufs d habitation et d usage tertiaire, soit : une consommation d énergie

Plus en détail

Fiche d application du Titre V RT2012 Module Thermique avec ECS accumulée Logix

Fiche d application du Titre V RT2012 Module Thermique avec ECS accumulée Logix Module Thermique avec ECS accumulée Logix Arrêté ministériel du 27 janvier 2015 Module Thermique d Appartement Logix avec affichage des consommations de chauffage et d eau chaude sanitaire Module de distribution

Plus en détail

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1)

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) Public visé Chefs d entreprise Artisans Chargés d affaire Conducteurs de travaux Personnels de chantier

Plus en détail

RT 2012 : quelles perspectives pour le chauffage à granulés de bois

RT 2012 : quelles perspectives pour le chauffage à granulés de bois : quelles perspectives pour le chauffage à granulés de bois Christophe Lavergne, magazine l installateur Daniel Goupil, ECS ingénierie Thomas Perrissin, ÖkoFEN Production/consommation de granulés en France

Plus en détail

>> Performante et compacte >> Simple et polyvalente >> Rendement et eau chaude ***

>> Performante et compacte >> Simple et polyvalente >> Rendement et eau chaude *** SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ MS CHAUDIÈRE MURALE GAZ CLASSIQUE PROJECT Le confort à budget mini! >> Performante et compacte >> Simple et polyvalente >> Rendement et eau chaude ***

Plus en détail

Complément 5. label promotelec performance évolutions & mises à jour du cahier des prescriptions techniques PRO 1248-10 (septembre 2012)

Complément 5. label promotelec performance évolutions & mises à jour du cahier des prescriptions techniques PRO 1248-10 (septembre 2012) Sommaire des mises à jour Mise à jour du processus d attribution...3 Mise à jour de la surface de référence pour les calculs thermiques en construction...3 Mise à jour pour tous système...4 Mise à jour

Plus en détail

La Réglementation Thermique 2012. Espace INFO ÉNERGIE nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87

La Réglementation Thermique 2012. Espace INFO ÉNERGIE nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87 La Réglementation Thermique 2012 Espace INFO ÉNERGIE nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr 03 83 37 25 87 1 Introduction Depuis le 1 er janvier 2013, une nouvelle réglementation thermique s applique à

Plus en détail

Infos pratiques. La pompe à chaleur (PAC) Bénéficier de l énergie renouvelable issue de la nature pour se chauffer à un coût très économique

Infos pratiques. La pompe à chaleur (PAC) Bénéficier de l énergie renouvelable issue de la nature pour se chauffer à un coût très économique Infos pratiques La pompe (PAC) Bénéficier de l énergie renouvelable issue de la nature pour se chauffer à un coût très économique L air, le sol et l eau souterraine emmagasinent une grande quantité d énergie

Plus en détail

Évolution vers la RT 2012. Christian CARDONNEL CARDONNEL Ingénierie

Évolution vers la RT 2012. Christian CARDONNEL CARDONNEL Ingénierie Évolution vers la RT 2012 Christian CARDONNEL CARDONNEL Ingénierie La feuille de route de la réglementation énergétique Programme résidentiel en zone climatique H2b Consommations : Chauffage Eau Chaude

Plus en détail

Heliotwin Condens. Toujours à vos côtés. Heliotwin Condens, le tout-en-un autovidangeable. Colonne gaz solaire. Solution RT 2012 NOUVEAU

Heliotwin Condens. Toujours à vos côtés. Heliotwin Condens, le tout-en-un autovidangeable. Colonne gaz solaire. Solution RT 2012 NOUVEAU Heliotwin Condens Toujours à vos côtés Heliotwin Condens, le tout-en-un autovidangeable Colonne gaz solaire Solution RT 202 NOUVEAU 2 SOMMAIRE Sommaire Heliotwin Condens 3 La solution idéale en RT 202

Plus en détail

RT 2012 et RT existant

RT 2012 et RT existant RT 2012 et RT existant RéglemenTaTion TheRmique et efficacité énergétique Dimitri molle et Pierre-manuel Patry ÊG roupeêe yrolles,ê2 011,ÊI SBNÊ:Ê9 78-2-212-12979-3 Sommaire Avant-propos... 1 Partie 1

Plus en détail

+ + PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT. Avec une gamme complète de 2 solutions, Arianext s adapte à toutes les configurations d installation :

+ + PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT. Avec une gamme complète de 2 solutions, Arianext s adapte à toutes les configurations d installation : PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT Les solutions Arianext assurent la production du chauffage et de l eau chaude sanitaire. Elles sont constituées de deux modules : > Le module extérieur : il puise l energie dans

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

HYSAÉ HYBRID 6000 CHAUDIÈRE HYBRIDE MURALE GAZ CONDENSATION ET POMPE À CHALEUR CHAUFFAGE + ECS. Ultra compact. Solution RT 2012

HYSAÉ HYBRID 6000 CHAUDIÈRE HYBRIDE MURALE GAZ CONDENSATION ET POMPE À CHALEUR CHAUFFAGE + ECS. Ultra compact. Solution RT 2012 HYSAÉ HYBRID 6000 CHAUDIÈRE HYBRIDE MURALE GAZ CONDENSATION ET POMPE À CHALEUR CHAUFFAGE + ECS INNOVATION 2013 Ultra compact Solution RT 2012 Performances et économies FAITES CONNAISSANCE AVEC... HYSAÉ

Plus en détail

Codes défauts Pompes à chaleur

Codes défauts Pompes à chaleur Codes défauts Pompes à chaleur 10734_SDuval_PAC_A5V2_EXE.indd 1 19/11/13 12:03 10734_SDuval_PAC_A5V2_EXE.indd 2 19/11/13 12:03 Application : Ancienne Gamme (2004-2010) 2008-2012 Genia Air 5 2012-2013 Genia

Plus en détail

Projet soutenu par. 24 juin 2015 Ulg Campus d Arlon Pauline ABRAHAMS Equipe BEMS pabrahams@ulg.ac.be

Projet soutenu par. 24 juin 2015 Ulg Campus d Arlon Pauline ABRAHAMS Equipe BEMS pabrahams@ulg.ac.be Projet soutenu par 24 juin 2015 Ulg Campus d Arlon Pauline ABRAHAMS Equipe BEMS pabrahams@ulg.ac.be L équipe de recherche BEMS Le concept de maison E+ VallEnergie : action 3 simulation de maisons à énergie

Plus en détail

Nos solutions pour la Maison Individuelle. Toujours à vos côtés. Nos solutions électriques. Nos solutions gaz. Solutions RT 2012.

Nos solutions pour la Maison Individuelle. Toujours à vos côtés. Nos solutions électriques. Nos solutions gaz. Solutions RT 2012. Solutions RT 2012 Nos solutions pour la Maison Individuelle Nos solutions électriques Nos solutions gaz Toujours à vos côtés RT Solution édition 2015 Saunier Duval Votre partenaire RT 2012 Sommaire Saunier

Plus en détail

l offre économie d énergie France Air

l offre économie d énergie France Air l offre économie d énergie France Air les solutions à énergie renouvelable Le secteur du bâtiment est le premier consommateur d énergie en France. Il représente 43 % de l énergie consommée, et 25 % des

Plus en détail

Ecolane SE. Pompes à chaleur géothermique. www.geminox.fr. CRÉDIT D IMPÔT Selon la Loi de Finances en vigueur

Ecolane SE. Pompes à chaleur géothermique. www.geminox.fr. CRÉDIT D IMPÔT Selon la Loi de Finances en vigueur Ecolane SE Pompes à chaleur géothermique www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT Selon la Loi de Finances en vigueur 0 modèles de pompes à chaleur géothermique Sol eau de 5, à 5,8 kw Avec ou sans production d eau

Plus en détail

DOSSIER D ETUDE THERMIQUE REGLEMENTAIRE RT 2005

DOSSIER D ETUDE THERMIQUE REGLEMENTAIRE RT 2005 DOSSIER D ETUDE THERMIQUE REGLEMENTAIRE RT 2005 Projet de maison individuelle de Monsieur et Madame LORRAIN située à MONTLAUR 31450 Descriptif général L étude suivante a pour objet de présenter les calculs

Plus en détail

les solutions systèmes e.l.m. leblanc

les solutions systèmes e.l.m. leblanc les solutions systèmes e.l.m. leblanc à l occasion d Interclima 2013, e.l.m. leblanc présente plusieurs solutions Blueactive multi-énergie pour la construction neuve et la rénovation en habitat résidentiel

Plus en détail

Chaudière à condensation + CESC

Chaudière à condensation + CESC Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : ClimaWin de BBS Slama Version du 01/07/2015 Chaudière à condensation + CESC Présentation La présente fiche décrit le principe et la saisie d un chauffe-eau

Plus en détail

Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012

Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012 Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012 SYSTÈMES SOLAIRES COMBINÉS (SSC) I/ PRINCIPE GENERAL Cette fiche d intégration décrit les données d entrées, les paramètres

Plus en détail

Construction bois : la réponse adéquate pour la RT2012/RT2020

Construction bois : la réponse adéquate pour la RT2012/RT2020 Construction bois : la réponse adéquate pour la RT2012/RT2020 M. Delorme 1 Construction bois : la réponse adéquate pour la RT2012/RT2020 Marc Delorme Inter Forêt-Bois 42 FR-Saint Etienne 2 3 ème Forum

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Arrêté du 29 octobre 2012 relatif à l agrément de la demande de titre V relative à la prise en compte

Plus en détail

aurocompact Chaudière murale gaz condensation mixte Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire

aurocompact Chaudière murale gaz condensation mixte Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire Chaudière murale gaz condensation mixte aurocompact Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire aurocompact les avantages d une solution 2 en 1 Compacité

Plus en détail

Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012

Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012 Fiche explicative pour la saisie des équipements du génie climatique dans la RT2012 LES CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUES I/ PRINCIPE GENERAL Un chauffe-eau thermodynamique (CET) est un générateur thermodynamique

Plus en détail

Conférence de présentation RT 2012

Conférence de présentation RT 2012 Conférence de présentation RT 2012 Illustrations des exigences en immeuble collectif Marie-Christine ROGER Chef du bureau de la qualité et de la réglementation technique de la construction MEEDDM DGALN

Plus en détail

F i c h e c o m m e r c i a l e. Chauffage / ECS. système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température

F i c h e c o m m e r c i a l e. Chauffage / ECS. système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température F i c h e c o m m e r c i a l e Chauffage / ECS système de production ecs avec capteur solaire et pompe à chaleur électrique haute température 2 chauffage / ECS > logements collectifs > production d ECS

Plus en détail

LA RT 2012. Marre. Énergie trop chère Isolons. nous! d avoir froid. nous!

LA RT 2012. Marre. Énergie trop chère Isolons. nous! d avoir froid. nous! Remboursez nous! Marre d avoir froid Énergie trop chère Isolons nous! Isoler plus pour dépenser moins LA RT 2012 OU COMMENT RÉDUIRE MES DÉPENSES ÉNERGÉTIQUES EN CONSTRUISANT MA MAISON DANS LE RESPECT DE

Plus en détail

Saisie des chauffe-eau thermodynamiques à compression électrique

Saisie des chauffe-eau thermodynamiques à compression électrique Fiche d application : Saisie des chauffe-eau thermodynamiques à compression électrique Date Modification Version 01 décembre 2013 Précisions sur les CET grand volume et sur les CET sur air extrait 2.0

Plus en détail

LA MAISON DE DEMAIN... C'EST POSSIBLE AUJOURD'HUI. Et pour moins de 1050 LE m2...

LA MAISON DE DEMAIN... C'EST POSSIBLE AUJOURD'HUI. Et pour moins de 1050 LE m2... LA MAISON DE DEMAIN... C'EST POSSIBLE AUJOURD'HUI. Et pour moins de 1050 LE m2... Fervent défenseur de l accession à la propriété depuis plus de 25 ans, avec à son actif plus de 20 000 maisons réalisées

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique Laboratoire national de métrologie et d essais Guide technique Comment choisir les pompes à chaleur pour atteindre les objectifs de la Réglementation Thermique 2012 1 rue Gaston Boissier 75724 Paris Cedex

Plus en détail

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http://

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http:// 2.0. Ballon de stockage : Capacité : L Lien vers la documentation technique : http:// Retrouver les caractéristiques techniques complètes (performances énergétiques et niveau d isolation, recommandation

Plus en détail

Fiche d Information - Étude Thermique

Fiche d Information - Étude Thermique Fiche d Information - Étude Thermique 7, Grande Rue 84370 BEDARRIDES Tél. : 04.90.22.85.30 Fax : 04.90.22.85.31 e-mail : new-tec@orange.fr Site : www.new-tec.fr Références constructeur ou code avantage

Plus en détail

Split - Inverter - Bi-étagée Très haute température e-connectée AÉROTHERMIE CHANGEZ D ENERGIE SANS CONTRAINTES

Split - Inverter - Bi-étagée Très haute température e-connectée AÉROTHERMIE CHANGEZ D ENERGIE SANS CONTRAINTES AJP@C À CHALEUR Split - Inverter - Bi-étagée Très haute température e-connectée 80 CPOMPE AÉROTHERMIE CHANGEZ D ENERGIE SANS CONTRAINTES AJP@C UNE POMPE À CHALEUR TRES HAUTE TEMPERA POUR LE REMPLACEMENT

Plus en détail

hydrobox * split Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE SEUL POMPE à CHALEUR AIR / EAU

hydrobox * split Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE SEUL POMPE à CHALEUR AIR / EAU *** ** POMPE à CHALEUR AIR / EAU hydrobox * split Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE SEUL * module hydraulique pour pompe à chaleur ** la culture du meilleur

Plus en détail

2195257 ballons ECS vendus en France, en 2010

2195257 ballons ECS vendus en France, en 2010 SOLUTIONS D EAU CHAUDE SANITAIRE En 2010, le marché de l ECS en France représente 2 195 257 ballons ECS de différentes technologies. Dans ce marché global qui était en baisse de 1,8 %, les solutions ENR

Plus en détail

LES ÉCONOMIES D ÉNERGIE DANS LE BÂTIMENT

LES ÉCONOMIES D ÉNERGIE DANS LE BÂTIMENT LES ÉCONOMIES D ÉNERGIE DANS LE BÂTIMENT LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE POUR LES BATIMENTS EXISTANTS et l'innovation Limoges Ester Technopole lundi 13 février 2012 Appel à projets "innovation en éco-réhabilitation

Plus en détail

RT 2012 et Construction à Ossature Bois GIPEBLOR Nancy 19 novembre 2012

RT 2012 et Construction à Ossature Bois GIPEBLOR Nancy 19 novembre 2012 RT 2012 et Construction à Ossature Bois GIPEBLOR Nancy 19 novembre 2012 Institut technologique FCBA : Forêt, Cellulose, Bois - construction, Ameublement Cadre réglementaire Rappel : délai d application

Plus en détail

Quels travaux pour atteindre les cibles énergétiques?

Quels travaux pour atteindre les cibles énergétiques? RECHERCHE DE SOLUTIONS THERMIQUES OPTIMALES Quels travaux pour atteindre les cibles énergétiques? Bertrand MILLS (Enerconcept) Jean-Marc JICQUEL (EDF R&D - département EnerBAT) RECHERCHE DE SOLUTIONS THERMIQUES

Plus en détail

Vers les bâtiments à énergie positive. Comment travailler ensemble?

Vers les bâtiments à énergie positive. Comment travailler ensemble? Vers les bâtiments à énergie positive. Comment travailler ensemble? 1 AUJOURD HUI Tout concourt à des solutions efficientes de confort, à faible impact environnemental et au développement durable. 2 La

Plus en détail

label promotelec rénovation énergétique évolutions & mises à jour du cahier des prescriptions techniques PRO 1309-11 (septembre 2012)

label promotelec rénovation énergétique évolutions & mises à jour du cahier des prescriptions techniques PRO 1309-11 (septembre 2012) (p. 27-32 du CPT Label Promotelec Rénovation énergétique) Production électrique à accumulation Qu elle soit assurée par un ou plusieurs chauffe-eau électriques, la capacité totale minimale, en fonction

Plus en détail

RT2012 études de cas

RT2012 études de cas RT2012 études de cas 14/02/2011 Salon BlueBat Lyon Contact: Nathalie TCHANG Directrice adjointe 206 rue de Belleville / 75020 PARIS Tél. : 01.43.15.00.06 / Fax : 01.43.15.01.80 e-mail : mail@tribu-energie.fr

Plus en détail

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable.

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. 111 39 240 1812 906 La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. La relève de chaudière, qu est ce que c est? On parle de relève de chaudière lorsqu on installe une pompe à

Plus en détail

Fiche d application du Titre V Système RT2012 «Chauffe-eau thermodynamique Cylia EAU / Xiros EAU» Validé le 1 er décembre 2014

Fiche d application du Titre V Système RT2012 «Chauffe-eau thermodynamique Cylia EAU / Xiros EAU» Validé le 1 er décembre 2014 Fiche d application du Titre V Système RT2012 Validé le 1 er décembre 2014 Xiros EAU - 100 L - 150 L Cylia EAU - 200 L - 300 L 1. Le PRINCIPE Les chauffe-eau thermodynamiques Xiros EAU et Cylia EAU, captent

Plus en détail

JEUDI 30 SEPTEMBRE 2010 NOVOTEL VITROLLES

JEUDI 30 SEPTEMBRE 2010 NOVOTEL VITROLLES LES BÂTIMENTS MÉDITERRANÉENS PERFORMANTS JEUDI 30 SEPTEMBRE 2010 NOVOTEL VITROLLES RT 2012 C est quand qu on va où? André POUGET Sommaire Domaine d application 3 exigences de performances globales Coefficient

Plus en détail

aurostep Chauffe-Eau Solaire Individuel (CESI) à vidange automatique des capteurs

aurostep Chauffe-Eau Solaire Individuel (CESI) à vidange automatique des capteurs aurostep Chauffe-Eau Solaire Individuel (CESI) à vidange automatique des capteurs Premier pas vers le solaire... aurostep : le solaire en toute confiance! Les Chauffe Eau Solaire Individuel aurostep figurent

Plus en détail

Isolation et confort thermique

Isolation et confort thermique Réglementation / Isolation et confort thermique Isolation et confort thermique Réglementation Soigner l isolation thermique et hygrothermique d un bâtiment a un double effet : assurer un confort d utilisation

Plus en détail

Réglementation thermique : de la RT 2005 à la RT 2012 : anticiper pour gagner de nouveaux marchés!

Réglementation thermique : de la RT 2005 à la RT 2012 : anticiper pour gagner de nouveaux marchés! Réglementation thermique : de la RT 2005 à la RT 2012 : anticiper pour gagner de nouveaux marchés! Damien MONOT Conseiller technique Contexte 1. Contexte mondial - Le réchauffement de la planète - dérèglement

Plus en détail

Les clés pour comprendre

Les clés pour comprendre Les clés pour comprendre La Réglementation Thermique 2012 (RT2012) a pour objectif, tout comme les précédentes réglementations thermiques de limiter les consommations énergétiques des bâtiments neufs qu

Plus en détail

THERMIQUE RÉGLEMENTATION RÉDUIRE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE LA RT 2005

THERMIQUE RÉGLEMENTATION RÉDUIRE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE LA RT 2005 THERMIQUE RÉDUIRE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE Construire une maison bien isolée et faiblement consommatrice d énergie est devenu une priorité. Les systèmes constructifs en béton sont d ores et déjà prêts

Plus en détail

Confort. intégrée (Duo) ou déportée POMPE A CHALEUR. CHAUFFAGE (30/35 C, 40/45 C) www.marque-nf.com

Confort. intégrée (Duo) ou déportée POMPE A CHALEUR. CHAUFFAGE (30/35 C, 40/45 C) www.marque-nf.com POMPE A CHALEUR ALFÉA ALFÉA DUO Pompe à chaleur Air/Eau Split Inverter Confort du chauffage basse température Eau chaude sanitaire intégrée (Duo) ou déportée CHAUFFAGE (0/ C, 0/ C) www.marque-nf.com Faites

Plus en détail

Le BBC et son Label ZAC du Centre Ville Ilot Stalingrad Résidence Mosaïque Samedi 22 juin 2013 Le Label BBC - effinergie Pour les constructions neuves : c est concevoir et réaliser des bâtiments dont la

Plus en détail

Systèmes hybrides «Les solutions de chauffage bi-energie intelligentes»

Systèmes hybrides «Les solutions de chauffage bi-energie intelligentes» Genia Hybrid Compact Genia Hybrid Universel Hybride Systèmes hybrides «Les solutions de chauffage bi-energie intelligentes» Votre expert chauffage et eau chaude sanitaire Forte de son expérience dans le

Plus en détail