Allergies : le printemps est là

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Allergies : le printemps est là"

Transcription

1 N 1 NutriDoc Allergies : le printemps est là Avec l arrivée des beaux jours, on pense être enfin débarrassés des nez qui coulent et des yeux qui piquent mais pour 30% d entre nous, les allergies prennent le relais avec le même cortège de symptômes!

2 Des milliers d allergènes Il semble que rien ne puisse arrêter la marche allergique... Chaque année, nous sommes un peu plus nombreux à souffrir d allergies et on estime que, dans les dix prochaines années, le nombre de Français victimes d allergies va exploser! L allergie est une réaction anormale de l organisme et plus particulièrement de notre système de défense envers une substance étrangère (= allergène), tout à fait inoffensive mais considérée, à tort, comme dangereuse par nos cellules. Pour qu il y ait allergie, il faut donc que nos barrières de protection (peau, muqueuse des voies respiratoires ou digestives) contre les agressions extérieures aient été franchies par l allergène. Des milliers d allergènes sont susceptibles de provoquer des manifestations allergiques, les principaux étant : les acariens, les moisissures les pollens, les plantes d appartement les animaux, les insectes le latex, les cosmétiques, le nickel les médicaments, les vaccins, les anesthésiques les aliments On dénombre actuellement plus de 150 aliments particulièrement allergisants : oeufs, lait de vache, arachide, crustacés, poisson, blé, légumes de la famille du céleri (fenouil, persil, coriandre), soja, fruits à coque (amande, noisette, noix, pistache, et produits à base de ces fruits), moutarde, sésame,... et la liste ne cesse de s allonger! Chez l enfant, L allergie au lait de vache est la plus fréquente et représente plus de 10% des allergies alimentaires 5 aliments sont responsables de 80% des manifestations allergiques : œuf, arachide, lait de vache, poisson et moutarde Plus de 50% d entre eux présentent des allergies à plusieurs aliments saviez-vous que... l hérédité joue un rôle important dans l allergie Si l un des parents est allergique, le risque de voir apparaître des manifestations allergiques chez l enfant est de 30%. Si les 2 parents sont allergiques, ce risque monte à 60%, 80 % si les deux parents sont atteints de la même pathologie allergique 2 Nutridoc n 1

3 Les grands responsables Des habitations plus petites, plus chauffées, moins aérées, climatisées, ont favorisé le développement des acariens, ennemis des allergiques; Le nombre plus important des animaux de compagnie; La quantité toujours plus importante de pollens dans l environnement, phénomène aggravé par la pollution qui augmente leur toxicité et par le réchauffement climatique; L excès d hygiène, auquel peut s ajouter l utilisation de vaccins et d antibiotiques, qui déstabilise nos systèmes de défense; Les profondes modifications de nos habitudes alimentaires: > apport dans l alimentation de nouvelles protéines, nouveaux fruits exotiques, agents conservateurs, exhausteurs de goût, > appauvrissement de l alimentation en nutriments, vitamines, minéraux, acides gras essentiels, Selon l endroit où la réaction allergique se produit, l allergie se manifestera sous différentes formes : la rhinite allergique, si elle survient au niveau du nez. La rhinite saisonnière, apparaissant chaque année à la même période, est le plus souvent provoquée par les pollens et est appelée plus communément rhume des foins; l asthme, si elle survient au niveau des bronches; la conjonctivite allergique si elle survient au niveau des yeux; l eczéma ou l urticaire si elle survient au niveau de la peau; l œdème de Quincke si elle survient au niveau des lèvres ou de la gorge; le choc anaphylactique: c est la réaction allergique la plus sévère de l organisme, pouvant toucher tous les organes du corps et entrainer une réaction fatale; les douleurs abdominales, nausées, vomissements, diarrhées répétées, sont des manifestations provoquées spécifiquement mais pas exclusivement par les allergies alimentaires (dermatite atopique, urticaire, gonflement des lèvres, sont également des manifestations provoquées par la consommation d un aliment contenant l allergène). saviez-vous que... rhinite allergique et asthme sont étroitement liés Une personne sur 3 souffrant de rhinite allergique pourra développer un asthme dont l évolution sera plus sévère si la rhinite n a pas été prise en charge. 80% des asthmatiques sont atteints de rhinite allergique n 1 Nutridoc 3

4 Les traitements de l allergie La règle d or pour limiter les manifestations allergiques est bien sûr d éviter au maximum tout contact avec l allergène provoquant les symptômes. Mais même dans le cas d une allergie alimentaire, cette éviction n est pas toujours facile à mettre en œuvre. En effet, les allergènes alimentaires peuvent se retrouver dans certains plats préparés à l insu des consommateurs. Il n existe pas un traitement unique de l allergie puisque le traitement sera adapté aux manifestations présentées. En effet, la plupart des traitements sont symptomatiques et permettent seulement de soulager les symptômes. Parmi les traitements symptomatiques, on trouve principalement Les antiallergiques antihistaminiques ont la faculté d agir spécifiquement sur une molécule qui intervient de façon prépondérante dans les mécanismes d inflammation et d allergie : l histamine. Ils sont prescrits dans différentes manifestations de l allergie : rhinite, conjonctivite, urticaire, eczéma, Les antihistaminiques peuvent provoquer des effets secondaires dont le plus courant est la somnolence. Les corticoïdes sont des médicaments présentant des propriétés anti-inflammatoires. Ils existent sous différentes formes > Sous forme de comprimé, sirop, injection, notamment lors de réactions allergiques aigües, asthme bronchique grave > Sous forme de crème dans le traitement d affections inflammatoires cutanées telles que les eczémas. > Sous forme de Spray, dans la prise en charge à long terme de l asthme Lors d utilisation de corticoïdes par voie orale et pendant plusieurs semaines, des effets secondaires se manifestent systématiquement : problèmes cutanés, diminution des défenses immunitaires, fragilisation des os ainsi que certains phénomènes de cortico-dépendance On peut aussi devoir recourir à l adrénaline dans les manifestations les plus sévères de l allergie. La désensibilisation représente, quant à elle, le seul traitement préventif et curatif de certaines allergies. Elle permet en outre d éviter l aggravation des manifestations. Savez-vous ce qu est une désensibilisation Elle consiste à administrer, périodiquement et sous suivi médical, des doses croissantes de l allergène afin de diminuer l hypersensibilité à cet allergène. Ce procédé, bien qu intéressant, comporte cependant quelques contraintes et n est pas toujours réalisable, soit parce qu il n est pas efficace sur l allergène en question, soit parce que la personne n y répond pas bien. 4 Nutridoc n 1

5 La muqueuse intestinale : une barrière aux intrus L intestin est le lieu d absorption des nutriments apportés à notre organisme par notre alimentation. Ces nutriments doivent donc traverser la muqueuse qui tapisse l intestin. Cependant, cette frontière entre notre organisme et le monde extérieur doit également constituer une véritable barrière contre les substances étrangères. Il existe des situations où cette barrière n est plus étanche. Non seulement les micronutriments seront moins bien absorbés mais les fragments d aliments (kiwi, œuf, poisson), substances étrangères à notre organisme, pourront y pénétrer massivement et entrer en contact avec notre système de défense. micronutriments fragments d aliments Et notre système immunitaire, persuadé de nous sauver d une mort certaine en pourchassant un véritable ennemi, va lutter avec la dernière énergie contre un faux-ennemi (une bouchée de kiwi, d œuf, de poisson, ), totalement inoffensif pour la plupart des individus, et nous conduira, hélas, vers une vraie maladie qu est l allergie. De nombreux nutriments, tels que la L-Glutamine, carburant de choix pour les cellules intestinales, le zinc et la vitamine B5, sont indispensables pour rétablir la fonction de barrière intestinale empêchant ainsi les fragments d aliments, responsables de réactions allergiques, de pénétrer dans l organisme. Notre conseil santé Buvez beaucoup d eau et faites des exercices réguliers qui favorisent une bonne fonction intestinale. Consommez avec modération anti-inflammatoires ou antiacides qui fragilisent la muqueuse intestinale. n 1 Nutridoc 5

6 La flore : un rempart contre l allergie L équilibre de la flore intestinale est l un des piliers de notre système immunitaire. Certaines bactéries qui la composent agiraient même comme un rempart naturel contre les allergies. La flore intestinale joue un rôle important de régulation de la réponse immunitaire. Elle coopère également avec notre système immunitaire pour l aider à mieux faire la distinction entre les véritables ennemis (contre lesquels il faut lutter) et les faux-ennemis, comme la bouchée de kiwi, de blé, d œuf ou de poisson, qui ne présentent pas de danger pour l organisme. Des données récentes montrent des différences de flore entre les enfants allergiques et non-allergiques. On a également montré que des altérations de la flore intestinale chez le nouveau-né précédent le développement de l atopie, ce qui suggère que l équilibre des bactéries intestinales joue un rôle essentiel dans la maturation de l immunité vers le mode non atopique. Les probiotiques sont des suppléments alimentaires microbiens vivants dont on a démontré les effets bénéfiques sur la santé chez l homme. Les probiotiques sont remarquablement efficaces en cas d allergies, notamment: l eczéma, la dermatite atopique ; l asthme ; les allergies ou intolérances alimentaires. En rééquilibrant la flore intestinale, les probiotiques modulent les réactions du système immunitaire (ils tempèrent ses réactions exagérées); réduisent l inflammation (toujours présente dans les cas d allergie); aident à rétablir la fonction de barrière de la paroi intestinale (et à empêcher le passage de fragments d aliments, responsables des réactions allergiques) - vu à la page précédente; enfin, ils aident le système immunitaire à faire la distinction entre les véritables ennemis et les fauxennemis. Notre conseil santé Consommez régulièrement des fibres alimentaires (présentes notamment dans les oignons, l ail, le poireau, les salsifis, les topinambours, les endives, les artichauts, ) qui favorisent l équilibre de la flore intestinale. 6 Nutridoc n 1

7 L inflammation, indissociable de l allergie L inflammation est une réaction de notre système de défense à une agression traumatique, chimique ou microbienne qui se manifeste par divers symptômes : rougeur, tuméfaction, chaleur, douleur. L inflammation est donc associée à toute réponse de notre système immunitaire, qu elle soit dirigée contre un véritable ennemi ou contre un faux-ennemi, totalement inoffensif. Pour répondre de manière adéquate et induire une réponse inflammatoire adaptée, notre système de défense doit fonctionner en subtil équilibre. Et ce subtil équilibre dépend en grande partie de l alimentation. Si l environnement alimentaire dans lequel fonctionne notre système immunitaire est inapproprié, la réponse inflammatoire devient excessive et délétère. Il est aujourd hui unanimement reconnu que l apport alimentaire d acides gras polyinsaturés essentiels oméga-6 et oméga-3, en quantité suffisante et dans des rapports adéquats, est l un des facteurs essentiels pour que notre système immunitaire travaille de manière efficace et équilibrée. Notre alimentation est de plus en plus pauvre en acides gras EPA, l acide gras oméga-3 précurseur de molécules anti-inflammatoires. Cet acide gras oméga-3 peut être fourni à l organisme soit en consommant des quantités suffisantes de poissons gras, soit en consommant de l huile de poisson de qualité. Outre les acides gras oméga-3, de nombreux nutriments et des extraits de plantes, tels que le curcuma, la quercétine, les extraits de romarin, de houblon, et autres bioflavonoïdes, peuvent influencer positivement la réponse immunitaire et moduler l inflammation à la baisse. Notre conseil santé Evitez autant que possible les huiles de tournesol, d arachide et de maïs, riches en oméga-6. Evitez également les graisses animales (à l exception du poisson) et les graisses saturées présentes dans le beurre, les pâtisseries, Consommez deux à trois repas de poisson par semaine. Privilégiez les poissons gras (maquereau, sardines, saumon, truite,...) car ils ont une teneur plus élevée en oméga-3. n 1 Nutridoc 7

8 Vous souffrez de rhume des foins, d asthme, d eczéma, vous êtes allergique aux poils de chats, cette brochure vous est destinée! Une alimentation variée (comprenant des fibres, des poissons gras, au moins cinq fruits et légumes par jour, ) et adaptée à votre cas (régime d exclusion éventuel), une hygiène de vie saine ainsi qu une prise en charge nutritionnelle peuvent vous aider. Parlez-en à votre praticien de santé, il a été formé en Médecine Nutritionnelle & Fonctionnelle; il est le plus compétent pour vous proposer une solution nutritionnelle adaptée à votre allergie; il pourra assurer le suivi tout au long de votre prise en charge. Ce texte vous donne un aperçu général du sujet et peut ne pas s appliquer à toutes les situations. Pour savoir si ces renseignements s appliquent à votre cas et pour obtenir des informations supplémentaires, consultez votre praticien de santé.

Prévenir... l allergie

Prévenir... l allergie Prévenir... l allergie 26 Serions nous tous des allergiques? NON Les maladies allergiques sont des manifestations anormales de notre corps qui réagit de manière excessive, contre des substances dénommées

Plus en détail

L immunothérapie sublinguale. Carnet Patient

L immunothérapie sublinguale. Carnet Patient L immunothérapie sublinguale Carnet Patient Introduction Le traitement des maladies allergiques respiratoires (rhinite, asthme), comprend le contrôle de l environnement, l éviction de l allergène, l utilisation

Plus en détail

28 MARS 13 Hebdomadaire Province

28 MARS 13 Hebdomadaire Province Page 1/6 La saison des pollens arrive et avec elle, son lot annuel de rhumes des foins, conjonctivites et autres maux. Les dernières déceni Aujourd'hui un Français sur trois serait concerné par l'allergie

Plus en détail

Les allergies et les apiculteurs

Les allergies et les apiculteurs Les allergies et les apiculteurs Yvonand le 22 avril 2016 Dr. Jean-Dominique Lavanchy Méd. gén. FMH, médecine manuelle SAMM 1462 Yvonand Définition de l allergie Les réactions allergiques: eczéma, urticaire,

Plus en détail

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS Pour mieux comprendre le rôle des différents composants de notre alimentation, Oh!Céréales vous livre l essentiel sur les nutriments. Les calories Calories : c est l unité de mesure

Plus en détail

Définitions. L allergie alimentaire

Définitions. L allergie alimentaire Définitions L allergie alimentaire L allergie alimentaire est une réaction excessive, voir exagérée, de notre système immunitaire en présence d un aliment ou d un additif alimentaire, qui est normalement

Plus en détail

Rhinite et conjonctivite allergiques

Rhinite et conjonctivite allergiques Bien vous soigner avec des médicaments disponibles sans ordonnance juin 2008 Rhinite et conjonctivite allergiques de l adulte Rhinite et conjonctivite allergiques de l adulte Ce qu il faut savoir Qu appelle-t-on

Plus en détail

Mieux vaut prévenir que guérir

Mieux vaut prévenir que guérir Mieux vaut prévenir que guérir Ce qui compte avant tout, c est votre santé. À petits pas, d un pas décidé ou à grandes enjambées, tracez votre chemin vers la santé et le mieux-être. À la Standard Life,

Plus en détail

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels Rachel Frély Les dermatoses Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires Les traitements naturels Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol Les dermatoses

Plus en détail

thera Boostez vos défenses immunitaires pour un hiver serein! N 3 L INFORMATION AU SERVICE DE LA NUTRITION octobre 2011

thera Boostez vos défenses immunitaires pour un hiver serein! N 3 L INFORMATION AU SERVICE DE LA NUTRITION octobre 2011 octobre 2011 thera N 3 L INFORMATION AU SERVICE DE LA NUTRITION Boostez vos défenses immunitaires pour un hiver serein! thera Edito Chères clientes, chers clients, L automne est là Le changement de saison

Plus en détail

L information sur les Allergènes : Règlement Information du consommateur applicable au 13 décembre 2014

L information sur les Allergènes : Règlement Information du consommateur applicable au 13 décembre 2014 Circulaire n 6140 15 juillet 2014 Gestion de l entreprise Fabrication Réglementation hygiénique et sanitaire 7 0 5 Dossier suivi par : Flavie SOUPLY Rédactrice : Flavie SOUPLY Ligne directe : 01.43.59.45.08

Plus en détail

Devoirs de préparation Module 10

Devoirs de préparation Module 10 Devoirs de préparation Module 10 Maladies liées à l alimentation Il existe différentes maladies liées à l alimentation. Certaines sont liées à une mauvaise alimentation, d autres sont congénitales et se

Plus en détail

Des aliments. pour une peau. douce et ferme, nette et lisse

Des aliments. pour une peau. douce et ferme, nette et lisse Des aliments pour une peau douce et ferme, nette et lisse Votre peau est le miroir de vos habitudes alimentaires. Plus votre alimentation sera saine, et riche en nutriments essentiels, plus votre peau

Plus en détail

CHOLESTEROL GARDER LE CONTROLE PENDANT LA MENOPAUSE

CHOLESTEROL GARDER LE CONTROLE PENDANT LA MENOPAUSE CHOLESTEROL GARDER LE CONTROLE PENDANT LA MENOPAUSE 01 UNE PERIODE DE CHANGEMENTS Lorsque l on traverse une période de changement, il est parfois difficile de garder la maîtrise évènements. Ceci est particulièrement

Plus en détail

Avant 4-5 ans, faites très attention au risque de fausse route avec les cacahuètes, noix, noisettes, amandes

Avant 4-5 ans, faites très attention au risque de fausse route avec les cacahuètes, noix, noisettes, amandes En reportant la valeur de l IMC sur la courbe de corpulence (voir p.49 et p.51), vous pouvez savoir si votre enfant présente un surpoids, ou si sa corpulence a tendance à augmenter trop rapidement. Votre

Plus en détail

Alimentation Les groupes d aliments

Alimentation Les groupes d aliments Alimentation Les groupes d aliments Au nombre de sept, les groupes d aliments permettent une classification simplifiée des aliments. Ce classement se fait par leurs teneurs en nutriments (protéines, lipides,

Plus en détail

Asthme allergique (lié à des causes «extérieures» au patient).

Asthme allergique (lié à des causes «extérieures» au patient). Lexique ALLERGÈNE : Protéine qui provoque la formation d IGE en quantité élevée chez les patients atopiques déclenchant ensuite une réaction allergique. On distingue les allergènes alimentaires ou trophallergènes

Plus en détail

Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique

Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique Administration d épinéphrine pour les réactions allergiques graves de type anaphylactique Formation s adressant aux intervenants scolaires Personne dont l allergie est connue (1,5 heure) MAJ 2013-2 2 But

Plus en détail

Polyarthrite Rhumatoïde. Rémission. traitements médicamenteux

Polyarthrite Rhumatoïde. Rémission. traitements médicamenteux Polyarthrite Rhumatoïde & Rémission traitements médicamenteux Rémission : Contrôle des symptômes Contrôle de la douleur et de l inflammation articulaire Rémission stable dans le temps Préservation des

Plus en détail

Allergie, asthme et grossesse

Allergie, asthme et grossesse Allergie, asthme et grossesse En collaboration avec la Commission de spécialité de la Société Suisse d Allergologie et d Immunologie (SSAI) Auteur Prof. Dr méd. Arthur Helbling, Spécialiste FMH en allergologie

Plus en détail

L enfant avant tout. L asthme chez l enfant

L enfant avant tout. L asthme chez l enfant 14 L enfant avant tout L asthme chez l enfant Au Canada, la prévalence de l asthme chez l enfant a quadruplé au cours de la dernière décennie, et l asthme est devenu l une des principales causes d hospitalisation

Plus en détail

L alimentation : Comment bien se nourrir?

L alimentation : Comment bien se nourrir? Sciences Andrée Otte L alimentation : Comment bien se nourrir? Chaque jour, on a besoin de manger et de boire : l alimentation est indispensable à la vie. Une bonne alimentation est l une des clés essentielles

Plus en détail

INTRODUCTION...11 TÉMOIGNAGE D UNE MÈRE...13 CHAPITRE 1 QU EST-CE QUE L ASTHME ET COMMENT LE DIAGNOSTIQUER?...15

INTRODUCTION...11 TÉMOIGNAGE D UNE MÈRE...13 CHAPITRE 1 QU EST-CE QUE L ASTHME ET COMMENT LE DIAGNOSTIQUER?...15 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...11 TÉMOIGNAGE D UNE MÈRE...13 CHAPITRE 1 QU EST-CE QUE L ASTHME ET COMMENT LE DIAGNOSTIQUER?...15 Par Denis Bérubé Une maladie très fréquente...15 Physiopathologie et

Plus en détail

Le corps humain contient 2 à 4 grammes de zinc, les plus fortes concentrations se trouvant dans la prostate et certaines parties de l œil.

Le corps humain contient 2 à 4 grammes de zinc, les plus fortes concentrations se trouvant dans la prostate et certaines parties de l œil. Zinc EN BREF Introduction Le zinc (Zn) est un oligoélément essentiel à toutes les formes de vie et que l on trouve dans près de 100 enzymes spécifiques. Après le fer, le zinc est l oligoélément le plus

Plus en détail

Intolérances alimentaires? Réagissez!

Intolérances alimentaires? Réagissez! Intolérances alimentaires? Réagissez! En Suisse, plus de 1 million de personnes souffrent d une intolérance alimentaire, les intolérances au lactose (sucre du lait) ou au gluten (protéines céréalières)

Plus en détail

CUISINE HYPOTOXIQUE. Recettes sans gluten et sans produits laitiers. Dre Natalie Massé, chiropraticienne. Pour le plaisir de bien manger.

CUISINE HYPOTOXIQUE. Recettes sans gluten et sans produits laitiers. Dre Natalie Massé, chiropraticienne. Pour le plaisir de bien manger. CUISINE HYPOTOXIQUE 2 e édition Dre Natalie Massé, chiropraticienne Recettes sans gluten et sans produits laitiers Pour le plaisir de bien manger TABLEDESMATIÈRES POURQUOIUNLIVREDERECETTESSANSGLUTENETSANSPRODUITS

Plus en détail

Deuxième Rencontre de Pneumologie du Sud Est Gabès le 05 juin 2010 Dr Aloulou Samir

Deuxième Rencontre de Pneumologie du Sud Est Gabès le 05 juin 2010 Dr Aloulou Samir Deuxième Rencontre de Pneumologie du Sud Est Gabès le 05 juin 2010 Dr Aloulou Samir Introduction Les habitudes alimentaires et le mode de vie sont fortement impliquées dans l augmentation d incidence de

Plus en détail

n 29 de la micronutrition OBÉSITÉ TROUBLES DIGESTIFS PROBLÈMES INFECTIEUX DOSSIER : Révolution au pays du microbiote

n 29 de la micronutrition OBÉSITÉ TROUBLES DIGESTIFS PROBLÈMES INFECTIEUX DOSSIER : Révolution au pays du microbiote n 29 OBÉSITÉ TROUBLES DIGESTIFS PROBLÈMES INFECTIEUX DOSSIER : Révolution au pays du microbiote Édito Révolution au pays du microbiote OBÉSITÉ TROUBLES DIGESTIFS PROBLÈMES INFECTIEUX A maintes reprises,

Plus en détail

Immunopathologie. Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences. Filière SVI Semestre 4. Pr. Saaïd AMZAZI. Département de Biologie

Immunopathologie. Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences. Filière SVI Semestre 4. Pr. Saaïd AMZAZI. Département de Biologie Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences Département de Biologie Année Universitaire : 2004-2005 Filière SVI Semestre 4 Immunopathologie Module optionnel (M 16.1): Biologie Humaine Élément : Immunologie

Plus en détail

Les allergies des beaux jours Pollens Guêpes

Les allergies des beaux jours Pollens Guêpes Les allergies des beaux jours Pollens Guêpes Document non contractuel / Mod 3344/04.2012/ Imprimerie B.F.I - 03.28.52.69.42 Le partenaire santé qui vous change la vie Prévention Le printemps arrive et

Plus en détail

Allergènes alimentaires : enjeux et propositions

Allergènes alimentaires : enjeux et propositions Allergènes alimentaires : enjeux et propositions Dr Jean-Marc RAME Allergologue Coordonnateur du Réseau d Alergologie de Franche-comTé (RAFT) jmrame@chu-besancon.fr Le RAFT est un réseau r de santé financé

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 64 HERBANEWS SOMMAIRE Les lipides Définition, rôles et particularités des lipides Quels sont les aliments sources de lipides? Les recommandations du PNNS

Plus en détail

VISIO. Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Le nouveau végétarisme sort ses griffes!

VISIO. Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Le nouveau végétarisme sort ses griffes! VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W Le nouveau végétarisme sort ses griffes! De plus en plus de personnes se laissent tenter par le végétarisme. En toile de fond, la conversion a parfois lieu

Plus en détail

Asthmatiques, osez parler!

Asthmatiques, osez parler! Asthmatiques, osez parler! Membre de la Fédération Française de Pneumologie Avec les parrainages du Ministère de la Santé et des Solidarités et de l EFA L asthme est une maladie chronique qui va durer

Plus en détail

Rosacée. A fleur de peau. Questions et réponses à propos de la rosacée

Rosacée. A fleur de peau. Questions et réponses à propos de la rosacée Rosacée A fleur de peau Questions et réponses à propos de la rosacée QU EST-CE QUE LA ROSACÉE? La rosacée (communément appelée «couperose») désigne une inflammation chronique de la peau du visage, qui

Plus en détail

Rachel Frély. Les allergies. alimentaires. Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol

Rachel Frély. Les allergies. alimentaires. Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol Rachel Frély Les allergies alimentaires Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol CHAPITRE 1 Les allergies alimentaires en questions 1. Quels sont les mécanismes de l allergie? Au début du

Plus en détail

Vacciner protège. Un guide des vaccinations pour propriétaires de chats

Vacciner protège. Un guide des vaccinations pour propriétaires de chats Vacciner protège Un guide des vaccinations pour propriétaires de chats 2 VACCINER PROTÈGE Les vaccins sont-ils vraiment nécessaires? La réponse est clairement OUI! On voit encore et toujours des chats

Plus en détail

1 L histoire de l allergologie en quelques dates

1 L histoire de l allergologie en quelques dates 1 L histoire de l allergologie en quelques dates Dès 1873, Charles Blackley en Angleterre mit au point la collecte de pollens grâce à un cerf-volant et provoqua sur sa propre peau, car il était atteint

Plus en détail

LES HUILES ALIMENTAIRES

LES HUILES ALIMENTAIRES LES HUILES ALIMENTAIRES Pourquoi consommer des huiles végétales? Pour un bon fonctionnement, notre organisme a besoin de lipides. Ils lui apportent les acides gras dont il ne peut se passer. Si nous écartons

Plus en détail

PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins

PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins Rappel 5 e : la digestion Les nutriments utilisés par les organes proviennent de la digestion

Plus en détail

LES OMÉGA-3 LE CONSTAT : NOTRE ALIMENTATION EST DEVENUE TRÈS CHARGÉE EN OMÉGA-6 ET TRÈS CARENCÉE EN OMÉGA-3 LA RÉALITÉ SUR NOTRE ALIMENTATION

LES OMÉGA-3 LE CONSTAT : NOTRE ALIMENTATION EST DEVENUE TRÈS CHARGÉE EN OMÉGA-6 ET TRÈS CARENCÉE EN OMÉGA-3 LA RÉALITÉ SUR NOTRE ALIMENTATION LES OMÉGA-3 LES OMÉGA-3 LA RÉALITÉ SUR NOTRE ALIMENTATION Notre mode d alimentation a beaucoup changé. Malgré que nous soyons très sensibilisés, notre alimentation occidentale contemporaine est désormais

Plus en détail

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. Juin 2009. Diarrhée passagère. de l adulte

Bien vous soigner. avec des médicaments disponibles sans ordonnance. Juin 2009. Diarrhée passagère. de l adulte Bien vous soigner avec des médicaments disponibles sans ordonnance Juin 2009 Diarrhée passagère de l adulte Diarrhée passagère de l adulte Ce qu il faut savoir La diarrhée se manifeste par une modification

Plus en détail

Gervais. et son eczéma atopique. Le guide. Retour à la vie normale!

Gervais. et son eczéma atopique. Le guide. Retour à la vie normale! Gervais et son eczéma atopique Le guide Retour à la vie normale! L eau thermale du Mont Blanc chemine pendant plus de 60 ans au cœur du massif Alpin. Préservée de toute pollution, son long parcours l enrichit

Plus en détail

Les Allergies. Dossier réalisé avec la collaboration du conseil scientifique de la Société Francaise d'allergologie

Les Allergies. Dossier réalisé avec la collaboration du conseil scientifique de la Société Francaise d'allergologie Les Allergies Les allergies sont connues de longue date : Hippocrate et Lucrèce en ont déjà donné des descriptions dans l Antiquité. A la Renaissance, on attribue le rhume des foins (rhinoconjonctivite

Plus en détail

Questions-réponses sur les produits Natural Life Aloé Vera

Questions-réponses sur les produits Natural Life Aloé Vera Questions-réponses sur les produits Natural Life Aloé Vera À quel moment l Aloé Vera Gel Life Essence commence-t-il à agir? L Aloé Vera Gel Life Essence appartient à la catégorie des préparations alimentaires

Plus en détail

DESC Allergologie Rhône Alpes Auvergne 11 mai 2012 François Payot LA CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PARTICULARITÉS PÉDIATRIQUES

DESC Allergologie Rhône Alpes Auvergne 11 mai 2012 François Payot LA CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PARTICULARITÉS PÉDIATRIQUES DESC Allergologie Rhône Alpes Auvergne 11 mai 2012 François Payot LA CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PARTICULARITÉS PÉDIATRIQUES La Théorie Les tests d allergie chez l enfant: Pourquoi, Pour qui, Quand, et

Plus en détail

Préserver la solidité osseuse tout au long DES OS SOLIDES? de la vie. Vous êtes servis! www.iofbonehealth.org

Préserver la solidité osseuse tout au long DES OS SOLIDES? de la vie. Vous êtes servis! www.iofbonehealth.org Préserver la solidité osseuse tout au long de la vie DES OS SOLIDES? Vous êtes servis! www.iofbonehealth.org Qu est-ce que l ostéoporose? L ostéoporose apparaît lorsque les os deviennent fins et fragiles.

Plus en détail

Manger sainement pour réduire son risque de cancer.

Manger sainement pour réduire son risque de cancer. Manger sainement pour réduire son risque de cancer. Ligue suisse contre le cancer Association suisse pour l alimentation Une publication de la Ligue suisse contre le cancer et de l Association suisse pour

Plus en détail

Fabriquez votre crème solaire! Système immunitaire fort, adieu virus! Alimentation naturelle familiale!

Fabriquez votre crème solaire! Système immunitaire fort, adieu virus! Alimentation naturelle familiale! Fabriquez votre crème solaire! Faites un choix éclairé à l'achat de votre crème solaire. Quels sont les ingrédients à bannir ou à favoriser? Quelles sont les solutions alternatives pour protéger votre

Plus en détail

SYSTÈME DE PURIFICATION D AIR AVEC AROMATHÉRAPIE

SYSTÈME DE PURIFICATION D AIR AVEC AROMATHÉRAPIE SYSTÈME DE PURIFICATION D AIR AVEC AROMATHÉRAPIE La poussière de notre maison Il est reconnu que l air de nos maisons est rempli de poussière, de pollen, de moisissures et de milliers d autres particules

Plus en détail

Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies

Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies Les tests rapides d allergies exceptionnels à utiliser chez soi Test allergie général (IgE) Test allergie aux oeufs Test intolérance au

Plus en détail

Foire aux questions. www.nutreine.fr

Foire aux questions. www.nutreine.fr Foire aux questions PHILOBIO est un programme de complémentation alimentaire biologique à base de farine de lin, de sarrasin et de fenouil, de fibres solubles d agave et de polyphénols de raisin et de

Plus en détail

Allergies alimentaires de l enfant

Allergies alimentaires de l enfant Allergies alimentaires de l enfant N. Faure FMC Pédiatrie Tours Espace Malraux Jeudi 30 mai 2013 Définitions Réaction adverse aux protéines alimentaires (animales ou végétales) par un mécanisme immunoallergique

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. GRAZAX 75,000 SQ-T lyophilisat oral

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. GRAZAX 75,000 SQ-T lyophilisat oral NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR GRAZAX 75,000 SQ-T lyophilisat oral Extrait allergénique standardisé de pollen de graminée (fléole des prés, Phleum pratense) Veuillez lire attentivement cette notice

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Azelastin-POS, 0,5 mg/ml collyre en solution. Chlorhydrate d Azélastine

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Azelastin-POS, 0,5 mg/ml collyre en solution. Chlorhydrate d Azélastine NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Azelastin-POS, 0,5 mg/ml collyre en solution Chlorhydrate d Azélastine Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des

Plus en détail

Matières grasses, aliments à base de soja et santé cardiaque Faire le point sur les données scientifiques

Matières grasses, aliments à base de soja et santé cardiaque Faire le point sur les données scientifiques Matières grasses, aliments à base de soja et santé cardiaque Faire le point sur les données scientifiques Position officielle du comité consultatif scientifique d ENSA Introduction Depuis de nombreuses

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 42 SOMMAIRE L alimentation des sportifs Les chiffres clés Les besoins nutritionnels Comment adapter son alimentation? Les produits Herbalife A retenir Les

Plus en détail

www.effinov-sport.fr Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé.

www.effinov-sport.fr Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé. Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé. Boissons énergétiques et de récupération garanties sans dopage. www.effinov-sport.fr Optimisez

Plus en détail

Qu est-ce qu un vaccin?

Qu est-ce qu un vaccin? Fiche technique n 8 Qu est-ce que la vaccination? Un vaccin est un médicament particulier, destiné à «éduquer» le système immunitaire* à se défendre contre un agent pathogène* bien déterminé. Il a pour

Plus en détail

DOSSIER PAI ELEVE CONCERNE. Adresse : 21 rue de la Roche Guyon 78270 BENNECOURT. Date de naissance : 23/11/2008. Classe : Moyenne section maternelle

DOSSIER PAI ELEVE CONCERNE. Adresse : 21 rue de la Roche Guyon 78270 BENNECOURT. Date de naissance : 23/11/2008. Classe : Moyenne section maternelle Circulaire projet d accueil n 2003-135 du 08/09/2003 ( Bulletin Officiel n 34 du 18/09/2003 ) Circulaire restauration scolaire n 2001-118 du 25/06/2001 (BO Spécial n 9 du 28/06/2001) ELEVE CONCERNE : LACOMME

Plus en détail

Tirée du site http://www.crisisriskmanagement.com/, 25 novembre 2010.

Tirée du site http://www.crisisriskmanagement.com/, 25 novembre 2010. Tirée du site http://www.crisisriskmanagement.com/, 25 novembre 2010. Qu est-ce qu un danger? La signification du mot danger peut porter à confusion puisque les définitions combinent souvent le danger

Plus en détail

Instructions pour la rédaction des conseils de premiers secours pour les pesticides à usage agricole en Belgique. Version 6, juin 2013.

Instructions pour la rédaction des conseils de premiers secours pour les pesticides à usage agricole en Belgique. Version 6, juin 2013. Instructions pour la rédaction des conseils de premiers secours pour les pesticides à usage agricole en Belgique Version 6, juin 2013 Introduction Ces instructions ont été formulées par le Centre Antipoisons

Plus en détail

Alimentation du nouveau né et du nourrisson de 0 à 6 mois. Dr Amina SAAD Pédiatre

Alimentation du nouveau né et du nourrisson de 0 à 6 mois. Dr Amina SAAD Pédiatre Alimentation du nouveau né et du nourrisson de 0 à 6 mois Dr Amina SAAD Pédiatre Agadir 2 Mai 2008 Introduction La nutrition du nouveau-né et du nourrisson à: - Suscité de nombreux travaux - Soulevé de

Plus en détail

POILS D ANIMAUX ET SQUAMES D ANIMAUX

POILS D ANIMAUX ET SQUAMES D ANIMAUX POILS D ANIMAUX ET SQUAMES D ANIMAUX Conseils et renseignements pour les patients allergiques Your Partner in Anaphylaxis + Immunotherapy Chère patiente allergique, Cher patient allergique, Vous souffrez

Plus en détail

réduire le risque d allergies bébé?, parlons bébé

réduire le risque d allergies bébé?, parlons bébé réduire le risque d allergies bébé?, parlons bébé Les allergies, qu est-ce que c est au juste? L allergie est une réaction excessive du système immunitaire au contact d une substance inoffensive, présente

Plus en détail

Pour un bon usage des médicaments chez les personnes âgées : Guide à l intention des patients et des aidants

Pour un bon usage des médicaments chez les personnes âgées : Guide à l intention des patients et des aidants Pour un bon usage des médicaments chez les personnes âgées : Guide à l intention des patients et des aidants Avec le vieillissement de la population, les médicaments occupent une place de plus en plus

Plus en détail

Table des matières. Nutriments, micronutriments et équilibre alimentaire

Table des matières. Nutriments, micronutriments et équilibre alimentaire Table des matières Liste des tableaux... XIII I Nutriments, micronutriments et équilibre alimentaire 1 Les glucides... 3 Les différents types de glucides... 3 Classification biochimique (3). Classification

Plus en détail

IMPORTANT VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT

IMPORTANT VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR GRASTEK (Extrait d allergène standardisé, comprimé sublingual de fléole des prés [Phleum pratense], 2 800 UAB) Le présent dépliant constitue la troisième

Plus en détail

Les Protéines. Session 2

Les Protéines. Session 2 Les Protéines Session 2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S2-Proteines-Nov2011 2 Nos besoins quotidiens Protéines Pour aider à construire et à maintenir la masse

Plus en détail

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Les mythes alimentaires Le pain fait engraisser. Le lait est bon seulement pour les enfants. Le jeûne permet de purifier l organisme. Toutes ces affirmations,

Plus en détail

PREVENTION DE L ALLERGIE 7

PREVENTION DE L ALLERGIE 7 PREVENTION DE L ALLERGIE 7 Docteurs M-C. MAUROY et M. WINKLER FREQUENCE Selon l OMS, l allergie est la quatrième maladie chronique. Dans les pays industrialisés, 30% des enfants de moins de 15 ans sont

Plus en détail

traitement de la SEP *

traitement de la SEP * 4 Le traitement de la SEP * * Sclérose en plaques Cette brochure fait partie d'une série de brochures sur la Sclérose En Plaques (SEP). Bien qu'il n'existe pas à l'heure actuelle de traitement capable

Plus en détail

Les alicaments. } L alicament ou aliment fonctionnel est une invention de l industrie agro-alimentaire combinant la notion d aliment et de médicament.

Les alicaments. } L alicament ou aliment fonctionnel est une invention de l industrie agro-alimentaire combinant la notion d aliment et de médicament. Qu est-ce qu un alicament? (également appelé aliment fonctionnel ou nutraceutique) } L alicament ou aliment fonctionnel est une invention de l industrie agro-alimentaire combinant la notion d aliment et

Plus en détail

Allergies respiratoires et environnement extérieur 1 français sur 4 souffre d allergies respiratoires.

Allergies respiratoires et environnement extérieur 1 français sur 4 souffre d allergies respiratoires. 1 français sur 4 souffre d allergies respiratoires. Un document réalisé par le Comité Français d'observation des Allergies. Introduction Définition de l allergie L allergie correspond à une réponse anormale

Plus en détail

Module 5 : Allergies et intolérances alimentaires

Module 5 : Allergies et intolérances alimentaires L Introduction à la nutrition préscolaire Module 5 : Allergies et intolérances alimentaires Diapo 1 : Introduction à la nutrition préscolaire pour les diététistes professionnel(le)s Module 5 : Allergies

Plus en détail

Conseil Régional de Tourisme Région Guelmim Es Smara

Conseil Régional de Tourisme Région Guelmim Es Smara Titre : Sélection d'aliments anti-cancer Les fruits secs Les noix, les noix de cajou, les noisettes, les amandes, les pistaches, les pignons, les cacahuètes et les graines de tournesols sont une source

Plus en détail

Comment bien lire les étiquetages alimentaires?

Comment bien lire les étiquetages alimentaires? Comment bien lire les étiquetages alimentaires? Entre calories, protéines, glucides, sucres, lipides, acides gras, cholestérol, édulcorants, vitamines, minéraux, additifs, etc. les informations nutritionnelles

Plus en détail

Compter les matières grasses

Compter les matières grasses MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Compter les matières grasses Aperçu de la trousse Dans les trousses précédentes, vous avez appris les «aliments à

Plus en détail

AGCC, H2,CH4, CO2, H2S

AGCC, H2,CH4, CO2, H2S AGCC, H2,CH4, CO2, H2S AGCC, H2,CH4, CO2, H2S mastocytes Terminaisons sensitives Réaction à la prise alimentaire Allergique IgE médiée Maladie coeliaque Non IgE médiée Entérocolite nécrosante Mixte Allergie

Plus en détail

Si la main vous démange

Si la main vous démange Si la main vous démange Prévention et traitement des dermatoses aux mains chez les coiffeurs et coiffeuses Service externe pour la Prévention et la Protection au Travail asbl Prévention et traitement des

Plus en détail

À VOTRE TRAVAIL, quel que soit votre métier, peintre, garagiste, imprimeur. OU CHEZ VOUS, pour nettoyer, bricoler, jardiner

À VOTRE TRAVAIL, quel que soit votre métier, peintre, garagiste, imprimeur. OU CHEZ VOUS, pour nettoyer, bricoler, jardiner CRAM CNAM INRS q p yp À VOTRE TRAVAIL, quel que soit votre métier, peintre, garagiste, imprimeur OU CHEZ VOUS, pour nettoyer, bricoler, jardiner VOUS UTILISEZ des peintures, colles, graisses, encres, solvants,

Plus en détail

Nutrition santé cardiaque. Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque

Nutrition santé cardiaque. Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque Nutrition santé cardiaque Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque Les sujets du jour Les directives pour une saine alimentation; Bien manger avec le Guide alimentaire canadien;

Plus en détail

SEPTEMBRE - 2014. Et rester zen!! L e a d e r M o n d i a l d e l A l o e V e r a

SEPTEMBRE - 2014. Et rester zen!! L e a d e r M o n d i a l d e l A l o e V e r a L e a d e r M o n d i a l d e l A l o e V e r a SEPTEMBRE - 2014 Boire ma Pulpe FOREVER tous les matins! Commander le Kids pour Jérémy Commander l Argi+ pour Olivier Et la Formule Animale pour Lilou Se

Plus en détail

10 bonnes raisons de boire de l Aloe Vera

10 bonnes raisons de boire de l Aloe Vera 10. Hygiène bucco-dentaire La prise quotidienne de Pulpe d Aloe Vera agit efficacement sur les bactéries responsables de la formation de la plaque dentaire et permet ainsi de préserver une meilleure hygiène

Plus en détail

et le rayonnement UV

et le rayonnement UV page 1/6 Source : Bancs Solaires CSPC (2006) et le rayonnement UV Résumé & Détails: GreenFacts Contexte - En plus de la lumière naturelle du soleil, les utilisateurs de bancs solaires en quête d un teint

Plus en détail

Faut-il boire du lait?

Faut-il boire du lait? AVANTAGES ET INCONVENIENTS Faut-il boire du lait? Il n'existe toujours pas de consensus parmi les chercheurs sur les bienfaits du lait sur la santé. D'un côté, certains affirment que le lait contient des

Plus en détail

Plan de leçon : Développement personnel et social, 5 e année. Une vie saine et active

Plan de leçon : Développement personnel et social, 5 e année. Une vie saine et active Plan de leçon : Développement personnel et social, 5 e année Une vie saine et active Domaine d apprentissage Résultats d apprentissages pour la 5 e année Objectif Organisation Ressources Préparation Va

Plus en détail

Des porcs à valeur ajoutée nourris aux «bons gras»!

Des porcs à valeur ajoutée nourris aux «bons gras»! ALIMENTATION Nathalie Plourde, chargée de projets, Centre de développement du porc du Québec inc. Des porcs à valeur ajoutée nourris aux «bons gras»! Viande de porc enrichie en oméga-3 ou en acides linoléiques

Plus en détail

L allergie alimentaire chez l enfant.

L allergie alimentaire chez l enfant. L allergie alimentaire chez l enfant. 17 avril 2014 Dr E.Gueulette Clinique et Maternité Ste-Elisabeth Namur CHU Mont-Godinne-Dinant L allergie alimentaire (AA) chez l enfant 1- La Prévalence. 2- Les Facteurs

Plus en détail

Votre panier d épicerie : Une Arme Contre Le Cancer

Votre panier d épicerie : Une Arme Contre Le Cancer Votre panier d épicerie : une arme contre le cancer C est prouvé : le contenu de votre assiette joue un rôle dans l apparition du cancer. On a effectivement découvert que certains aliments réduisaient

Plus en détail

La rhinite allergique. Types et symptômes de la rhinite allergique. Qu est-ce que l allergie?

La rhinite allergique. Types et symptômes de la rhinite allergique. Qu est-ce que l allergie? Près d un Canadien sur cinq souffre des symptômes causés par la rhinite allergique. U n b u l l e t i n o f f e r t a u p e r s o n n e l s o i g n a n t p a r v o t r e p h a r m a c i e n l o c a l La

Plus en détail

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire.

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire. L'atteinte des gencives et de l'os et est une affection qui évolue à bas bruits et ne se manifeste pour le patient que lorsque le mal est déjà fait. Ces pathologies proviennent de la prolifération bactérienne.

Plus en détail

Cholestérol. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir

Cholestérol. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir Cholestérol Tout ce que vous avez toujours voulu savoir D où vient le cholestérol? La majeure partie du cholestérol présent dans notre corps est produit par l organisme lui-même. Un tiers de celui-ci provient

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR DUKORAL, suspension et granules effervescents pour suspension buvable. Vaccin contre le choléra (inactivé, buvable) Veuillez lire attentivement l intégralité de cette

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Fastum 2,5 % Gel. Kétoprofène

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Fastum 2,5 % Gel. Kétoprofène Produit FASTUM 2,5% gel Société pharmaceutique (MENARINI) NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Fastum 2,5 % Gel Kétoprofène Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle

Plus en détail

RDD 2008, PR A. SOBASZEK

RDD 2008, PR A. SOBASZEK PLAN ALLERGIES : EPIDEMIOLOGIE PREVALENCE DES ALLERGIES ET MONDE MODERNE Sensibilisation allergique du nouveau-né, épisodes sibilants et asthme Facteurs prédictifs de la persistance de l asthme à l âge

Plus en détail

Fonctions et sources alimentaires de certaines vitamines les plus courantes

Fonctions et sources alimentaires de certaines vitamines les plus courantes Fonctions et sources alimentaires de certaines vitamines les plus courantes Information sur certaines vitamines les plus courantes Les vitamines ne fournissent ni calories ni énergie. Elles aident toutefois

Plus en détail

QUESTIONS ET RÉPONSES

QUESTIONS ET RÉPONSES QUESTIONS ET RÉPONSES Questions fréquentes concernant le traitement de la diarrhée par le zinc et les sels de réhydratation orale (SRO) SPACE FOR LOGO INTRODUCTION Pour traiter la diarrhée de l enfant,

Plus en détail

L'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) classe l'allergie au 4ème rang des affections chroniques mondiales.

L'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) classe l'allergie au 4ème rang des affections chroniques mondiales. Connaître mon allergie L'allergie L'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) classe l'allergie au 4ème rang des affections chroniques mondiales. 18 millions de Français sont allergiques (30 % de la population),

Plus en détail

FRENCH. Ensemble nous pouvons vaincre le cancer du col de l'utérus

FRENCH. Ensemble nous pouvons vaincre le cancer du col de l'utérus All you need to know about the HPV vaccine that reduces the risk of cervical cancer Tout ce que vous devez savoir sur le vaccin PVH qui réduit le risque de cancer du col de l utérus Ensemble nous pouvons

Plus en détail