Un avenir sain commence par une alimentation saine

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un avenir sain commence par une alimentation saine"

Transcription

1 Un avenir sain commence par une alimentation saine 1 FFL_Algemeen_v2_FR.indd :03:46

2 SOMMAIRE 3 L alimentation saine chez l enfant Michèle Masereel 4 Un bon schéma alimentaire acquis très tôt procure des avantages à vie Prof. Vandenplas 8 Manger sain? Montrez le bon exemple Martine Robert 12 L alimentation saine chez l enfant, ça nous regarde 18 Feeding For Life A travers le programme Feeding For Life, Nutricia veut aider les parents à induire de bonnes habitudes alimentaires chez leurs enfants de 4 mois à 3 ans. Feeding For Life propose : 20 Un test alimentaire interactif 22 Des conseils nutritionnels sur mesure 22 Un jeu éducatif 23 Un site internet informatif 25 Une alimentation saine 23 Menus du jour et conseils pour les petits récalcitrants 24 Quelques conseils pour les petits récalcitrants 26 Qu entend-on par bonnes graisses? E.R. : J.F. Peters, Nutricia Belgique S.A., P.B , 1850 Grimbergen 2 FFL_Algemeen_v2_FR.indd :04:20

3 AVANT-PROPOS L alimentation saine chez l enfant : la clé d une bonne santé Chaque mois, plus de personnes visitent le site internet de Nutricia à la recherche d informations sur l alimentation des bébés. Les mêmes questions reviennent continuellement sur les sites destinés aux jeunes parents. Mon bébé mange-t-il assez? Mon enfant refuse de boire du lait : que faire? Les parents se posent visiblement beaucoup de questions sur l alimentation de leur enfant. Les autorités belges soulignent elles aussi l importance d accorder une attention particulière à l alimentation et la santé des enfants de 0 à 3 ans. Il est en effet prouvé que les habitudes alimentaires prises dès le plus jeune âge ont un impact énorme sur l avenir de l enfant. Les enfants qui n ont pas bénéficié d une alimentation saine durant les premières années de leur vie acquièrent des mauvaises habitudes alimentaires et s exposent davantage aux risques de diabète, de maladies cardiovasculaires et de surcharge pondérale (obésité) à l âge adulte. Mieux vaut donc prévenir que guérir. Voilà pourquoi ce dépliant insiste sur l importance d une alimentation saine chez les bébés et durant la petite enfance. C est aussi la première fois que Nutricia fournit aux parents un point de repère concret à travers un site internet interactif, des conseils nutritionnels personnalisés et de nombreuses astuces pratiques. Ce n est pas toujours simple d apprendre à son enfant à manger sain. Or, l enfance est la meilleure période pour apprendre à votre enfant à adopter de bonnes habitudes alimentaires. Il n est jamais trop tôt pour apprendre. Et plus tard, vos enfants vous seront certainement reconnaissants de tous vos efforts. Michèle Masereel Nutritionniste Il est en effet prouvé que les habitudes alimentaires prises dès le plus jeune âge ont un impact énorme sur l avenir de l enfant. 3 FFL_Algemeen_v2_FR.indd :04:28

4 INTERVIEW Un bon schéma alimentaire acquis très tôt procure des avantages à vie En Belgique, les habitudes alimentaires de nos jeunes enfants sont loin d être idéales. Les jeunes enfants reçoivent souvent une alimentation trop peu variée. Les parents veulent bien faire mais sous-estiment l importance d une alimentation saine durant les premières années de vie, indique le Prof. Dr Yvan Vandenplas, chef du service pédiatrie de l Hôpital des enfants de l AZ VUB à Bruxelles. 4 PROF. VANDENPLAS FFL_Algemeen_v2_FR.indd :05:09

5 Tout le monde parle d alimentation saine. Mais à quoi ressemble le schéma alimentaire sain d un enfant de 0 à 3 ans? Prof. Vandenplas : Tous les nutritionnistes s accordent pour dire que l allaitement est la meilleure des alimentations pour démarrer dans la vie. Le lait maternel apporte tous les nutriments dont le bébé a besoin et présente aussi des avantages pour la santé de la maman. Mais vous n êtes pas une mauvaise mère si, pour l une ou l autre raison, vous ne donnez pas le sein. Dans certains cas, c est tout bonnement impossible. Heureusement, il existe aujourd hui des laits pour nourrissons dont les avantages se rapprochent autant que possible de ceux du lait maternel. Des études ont montré qu en Belgique, l alimentation des jeunes enfants n était pas vraiment saine. Où est le problème? Prof. Vandenplas : L expérience nous apprend que les parents suivent particulièrement bien les conseils alimentaires durant la première année de vie de leur bébé, mais ne les observent plus aussi étroitement par après. Or, l alimentation joue un rôle tout aussi crucial à cette étape de la vie. Il ressort d études scientifiques que l alimentation des tout-petits a non seulement des conséquences dans l immédiat, mais aussi pour le restant de leur vie. Une mauvaise alimentation dans l enfance augmente plus tard les risques de surpoids, de diabète et d affections cardiovasculaires. A quoi les parents doivent-ils veiller lorsqu ils nourrissent leur(s) enfant(s)? Prof. Vandenplas : A leur fournir une alimentation équilibrée. Mieux vaut ne pas donner trop de protéines aux enfants de moins de 2 ans. Les tout-petits absorbent souvent plus d un litre de lait de vache par jour : c est franchement trop. Je ne dis pas que le lait n est pas un aliment sain, mais l excès nuit en tout. C est pourquoi on donne actuellement la préférence aux laits de suite et aux laits de croissance, qui sont adaptés aux besoins spécifiques des jeunes enfants. Ils contiennent plus de fer, plus de vitamines et moins de protéines. Pourquoi les bonnes graisses sont-elles importantes pour les enfants? Prof. Vandenplas : Les adultes se voient 5 FFL_Algemeen_v2_FR.indd :05:40

6 Mais il ne faut pas non plus que le bébé/jeune enfant prenne du poids trop vite? Prof. Vandenplas : En effet. Dans notre société, on associe encore l image du bébé potelé à une bonne santé. Or, des études (1) ont démontré que les bébés dodus devenaient souvent des adultes grassouillets. C est ce qu on appelle la programmation nutritionnelle : lorsque dans une période délicate de la croissance de l enfant durant ses premières années de vie un stimulus alimentaire se produit, celui-ci peut influencer à long terme la structure des cellules graisseuses de son corps. Si votre enfant ne mange pas équilibré, vous augmentez ses risques de développer un surpoids, un diabète de type 2 ou des affections cardiovasculaires recommander un régime pauvre en graisses pour prévenir le surpoids et les maladies cardiovasculaires. Les enfants, au contraire, puisent jusqu à 40% de leur énergie dans les graisses. Ils ont donc besoin de graisses pour leur développement. A l hôpital, je vois de nombreux enfants atteints de diarrhée chronique. Celleci est presque toujours due à une alimentation déséquilibrée, trop riche en protéines et trop pauvre en bonnes graisses. Or, les bonnes graisses sont capitales dans l alimentation. Les acides gras oméga 3 et oméga 6 jouent un rôle majeur dans le développement cérébral. C est pour cela qu on les ajoute actuellement dans de nombreux aliments pour bébés. (1) Alan Parker, Institute of Child Health, Londres, Angleterre. 6 FFL_Algemeen_v2_FR.indd :06:11

7 à l âge adulte. Sans compter que vous lui inculquez de mauvaises habitudes alimentaires dont il ou elle aura d autant de plus de mal à se débarrasser plus tard. Quels sont les autres nutriments importants dans l alimentation des jeunes enfants? Prof. Vandenplas : En Belgique, environ 10% des enfants présentent une carence en fer, qui peut être lourde de conséquences dans la période de 0 à 3 ans. Il est prouvé qu une telle carence peut un ralentissement du développement moteur et donc un retard mental. Mais pas question d administrer des comprimés de fer à votre enfant, car un excès de fer est également nocif. Votre enfant doit avant tout puiser son fer dans une alimentation équilibrée (par ex. viande rouge, légumes verts) et des laits de suite et de croissance adaptés. Pourquoi ajoute-t-on des prébiotiques et des probiotiques dans certains aliments? Prof. Vandenplas : Nous assistons depuis quelques années à une recrudescence des maladies auto-immunes et des allergies. Certains scientifiques l attribuent à un excès d hygiène. Mais l alimentation joue également un rôle. C est la raison pour laquelle on ajoute de plus en plus de probiotiques (bonnes bactéries vivantes) ou de prébiotiques dans les aliments. Les prébiotiques sont des fibres qui se décomposent dans le gros intestin et améliorent la flore intestinale. Une flore intestinale saine stimule le système de défense naturel. Auriez-vous un ultime conseil à donner? Prof. Vandenplas : Les parents oublient parfois que l alimentation remplit aussi une fonction sociale. Prendre le temps de manger ensemble est primordial. Et puis, un mode de vie sain n est pas seulement une question d alimentation. Bouger est au moins aussi important! En tant que parents, montrez le bon exemple : faites du sport avec votre enfant au lieu de l installer devant la télé avec un DVD. 7 FFL_Algemeen_v2_FR.indd :06:38

8 INTERVIEW Manger sain? Montrez le bon exemple Les parents exigent le meilleur pour leur enfant. En matière d alimentation aussi. Mais tout n est pas rose tous les jours. Papa et maman s inquiètent dès que leur bébé ou jeune enfant boude son repas. Heureusement, la solution est en général très simple. 8 FFL_Algemeen_v2_FR.indd :06:45

9 Virginie De Laet, de Namur, est la fière maman de Thomas (7) et Axel (1,5) et la belle-mère de Léo (8). Ses fils ont reçu le sein pendant trois mois avant de passer au biberon. C est alors que les problèmes ont commencé pour Thomas. Il régurgitait tout son lait. Et pourtant, il n était pas allergique. J ai essayé à peu près tous les laits de suite, mais rien n y faisait. Finalement, je suis très vite passée à l alimentation solide. LES JEUNES ENFANTS ABSORBENT TROP DE PROTÉINES. Martine Robert, chef diététicienne : En guise de collation, de nombreux parents donnent à leurs enfants des petits fromages blancs au goût fruité au lieu d un vrai fruit. Les enfants raffolent de ces petits fromages doux et sucrés. Mais ceux-ci ne remplaceront jamais un vrai fruit, qui fournit d autres nutriments essentiels. En plus, ce n est pas avec ces fromages que votre enfant apprendra à mâcher et à découvrir de nouvelles saveurs. Plus tard, ces enfants n auront plus aucune envie de croquer dans une pomme. Ces fromages sucrés contiennent beaucoup de protéines. Or, l alimentation de nos tout-petits est déjà trop riche en protéines. Diverses études scientifiques révèlent que les enfants habitués à une alimentation trop protéinée risquent davantage de développer un surpoids plus tard. Veillez donc à ce que vos enfants n abusent pas de ces petits fromages. La régurgitation Martine Robert, chef diététicienne à l Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola à Jette, le confirme : les problèmes commencent souvent après l allaitement. La régurgitation (ou reflux gastrique) est le problème le plus fréquent chez les bébés. Il peut être dû à une immaturité de l œsophage ou de l estomac, voire à une allergie. Mais bien souvent, c est une simple question de volume. Certains parents ne donnent que quatre biberons par jour, mais des biberons remplis de gros volumes de lait. Le bébé a du mal à digérer de telles quantités; il régurgite. La solution est simple : multipliez les biberons mais diminuez les portions. Le passage aux aliments solides Chez Thomas, le passage à l alimentation solide s est fait sans heurts : il mangeait de tout, témoigne Virginie. Mais notre plus jeune est un vrai capricieux. Parfois, il rechigne après deux bouchées. C est un accro aux bouillies, qui continue à réclamer son biberon Martine Robert : L âge idéal pour initier les enfants aux aliments solides oscille entre 5 et 6 mois. C est la période où l enfant doit apprendre à mâcher, à découvrir de nouvelles saveurs et consistances, à manger à la cuillère, etc. S il passe à côté de ces apprentissages à cette étape, il deviendra difficile à table plus tard. 9 FFL_Algemeen_v2_FR.indd :07:28

10 PRENEZ LE TEMPS DE MANGER! De nos jours, les parents mènent souvent une vie trépidante. Ils disent ne pas avoir le temps de cuisiner et de manger ensemble, souligne Martine Robert. Ce n est pas une bonne idée si vous voulez inculquer de bonnes habitudes alimentaires à votre enfant. Cuisiner sain demande rarement plus de temps que de glisser une pizza au four. Il faut absolument que les parents prennent conscience de la grande responsabilité qu il portent sur ce plan. MARTINE ROBERT Comment savoir si mon enfant absorbe suffisamment de nutriments? En journée, Axel mange en famille, tout simplement, raconte Virginie. Ce sont des repas à base de pain. En guise de collation, les enfants reçoivent un yaourt ou un fruit. Et le soir, nous mangeons chaud. J essaie de varier les plats beaucoup de poisson, chaque jour des légumes différents mais je ne choisis pas les aliments pour leur teneur particulière en tels nutriments. Tant que la courbe de croissance des enfants reste normale, je pars du principe que tout est en ordre. Martine Robert, diététicienne : C est en effet le meilleur baromètre pour savoir si votre enfant absorbe suffisamment de nutriments. Si votre jeune enfant se développe normalement, il n y a aucune raison de s inquiéter. Les parents veulent parfois donner trop à manger à leur enfant. Privilégiez les petites quantités et si votre enfant a encore faim, il vous le fera bien comprendre. Mon enfant refuse de manger cela Martine Robert, diététicienne, reçoit de nombreuses questions de parents désemparés face au refus de leur enfant de manger certains aliments. Dans le ventre de sa mère, le bébé a déjà l occasion de goûter à diverses saveurs; l allaitement aussi lui permet de découvrir les goûts que sa maman apprécie, explique Martine Robert. Souvent, un enfant n aime pas tel aliment parce que ses parents n en mangent 10 FFL_Algemeen_v2_FR.indd :07:29

11 pas non plus. Si vous voulez que votre enfant mange des fruits et des légumes, mangez-en aussi. Si vous voulez que votre enfant déjeune tranquillement, faites de même. Montrez-leur l exemple. Faites également participer vos enfants à la préparation des repas. Les enfants aiment faire les courses avec vous et choisir eux-mêmes les pommes que vous allez préparer. Coupez ensemble les pommes en dés ou en triangles. Faites-en un jeu. L enfant associera alors le repas à une partie de plaisir. C est ça ou rien d autre Virginie : Mes enfants doivent manger ce qu on leur sert et ne peuvent quitter la table avant d avoir goûté. Martine Robert : Il est bon de faire régulièrement découvrir de nouvelles saveurs à votre enfant. Il faut parfois faire goûter jusqu à 10 fois un aliment à un tout-petit avant qu il n en apprécie le goût. Mais il ne faut pas forcer votre enfant à manger tel ou tel aliment. Ce n est pas grave du tout si un enfant ne termine pas son assiette. Limitez à 20 ou 30 minutes le temps que votre enfant passe à table. Ensuite, retirez-lui son assiette. Un enfant en bonne santé ne se laissera jamais mourir de faim. Ce qu il ne faut surtout pas faire, c est poursuivre votre enfant avec une cuillère dont il n a pas avalé le contenu. Cela ne ferait que le dégoûter de manger. Mais alors ne lui donnez rien d autre après! Beaucoup de parents commettent l erreur de lui glisser quand même un biscuit ou un morceau de tarte, après coup. C est comme si vous récompensiez son refus de manger. Il faut rester cohérent et obliger votre enfant à attendre le prochain repas en famille. Je ne veux pas que mon enfant grossisse Virginie : Je ne donne pas plus d un biscuit par jour à mes enfants. Thomas a droit à maximum 2 verres de boisson rafraîchissante par jour. Quant aux snacks sucrés ou salés (chips), ils sont plutôt exceptionnels. J étais moi-même boulote étant petite, et je veux absolument éviter que mes enfants suivent la même voie. Martine Robert : Aujourd hui, les parents sont plus attentifs à l alimentation de leur enfant. Ils veulent lui éviter de grossir et lui donnent souvent peu de graisses. Trop peu en réalité, car l enfant a absolument besoin de bonnes graisses (par ex. huiles végétales, certains poissons). Elles sont nécessaires au développement du cerveau, notamment. Les parents sont parfois trop scrupuleux sur ce point. Supplément de vitamine D On conseille aujourd hui de donner des suppléments de vitamine D aux jeunes enfants. Je ne suis pas pour, plaide Virginie. En fait, je me fie surtout à mon instinct pour l alimentation de mes enfants. Tant qu ils restent en bonne santé et actifs, je ne m en fais pas. Martine Robert : Pourtant, il est conseillé de donner des suppléments de vitamine D aux jeunes enfants, du moins en hiver. La vitamine D se forme essentiellement dans la peau lorsque celle-ci est exposée à la lumière du soleil. Comme la Belgique est peu ensoleillée et que les enfants jouent de moins en moins dehors, ils présentent souvent une carence en vitamine D. 11 FFL_Algemeen_v2_FR.indd :07:45

12 L alimentation saine chez l enfant, ça nous regarde Une alimentation saine est essentielle pour votre enfant. De plus en plus d études scientifiques démontrent à quel point les aliments absorbés durant les premières années de vie ont un impact sur la santé future de l enfant. Chaque phase de développement mérite une attention particulière. 12 FFL_Algemeen_v2_FR.indd :07:45

13 DÈS LA NAISSANCE Développement du système immunitaire Saviez-vous que le système immunitaire de votre enfant n est entièrement développé qu autour de sa troisième année de vie? D où l importance de fournir à votre bébé les nutriments qui renforcent son système immunitaire. Le lait maternel est l aliment qui convient le mieux au bébé. Il est tout à fait adapté aux besoins nutritionnels de votre enfant et contient des anticorps contre les maladies. De plus, le lait maternel est très digeste et protège contre les allergies. Il contient aussi des fibres prébiotiques qui renforcent naturellement le système immunitaire des bébés. Mais l allaitement n est pas toujours possible ou est parfois interrompu précocement. Voilà pourquoi Nutricia a développé des laits pour nourrissons et des laits de suite dont les avantages se rapprochent le plus possible de ceux du lait maternel. Introduction de l alimentation solide DÈS 4 MOIS Entre 4 et 6 mois, on peut commencer à introduire des aliments solides. Ces derniers sont très importants pour le développement psychomoteur de votre bébé. Ils détermineront en partie les préférences alimentaires de votre enfant. Il convient en effet d habituer au plus vite l enfant aux différents goûts : plus il Saviez-vous que... les bébés nourris au sein prennent moins vite du poids que les bébés nourris au biberon? Ne vous inquiétez pas, c est tout à fait normal! Ce qui compte, c est que l enfant suive bien sa courbe de croissance. découvrira de saveurs, CONSEIL plus il sera facile de Pour sa première panade, choisissez des fruits ou lui faire absorber une des légumes à la saveur nourriture saine et variée. douce, comme la banane, A partir de 6 mois, le la poire, le melon et la bébé a également besoin pêche, le chou-fleur, le de plus de nutriments brocoli et la carotte. que ceux présents dans le lait (maternel). C est le moment pour tous les bébés de passer à l alimentation solide. Effectuez cette transition en douceur, pour que votre bébé la vive le plus sereinement possible. 13 FFL_Algemeen_v2_FR.indd :08:03

14 Réserves de fer épuisées Tout bébé né à terme reçoit à DÈS 6 MOIS la naissance une provision de fer qui lui vient de sa maman. Conjugué à la petite quantité de fer présente dans l alimentation, ce stock suffit à sa croissance et à son développement pendant les premiers mois de vie. Vers l âge de 6 mois, toutefois, cette réserve de fer s épuise. Désormais, le bébé dépend du fer qu il absorbe par le biais de son alimentation ou de suppléments. Le fer se trouve essentiellement dans la viande (en particulier la viande rouge) et le poisson et, dans une moindre mesure, dans les produits laitiers ou les œufs. Certains légumes comme la courgette, les haricots blancs, les lentilles ou le brocoli sont riches en fer, mais sous une forme plus difficilement absorbée par le corps. CONSEIL Diversifiez les menus en variant légumes, viandes et poissons, poulet, pommes de terre, riz... afin d offrir à votre enfant tous les nutriments dont il a besoin. 14 FFL_Algemeen_v2_FR.indd :08:04

15 LA CARENCE EN FER EST LE PROBLÈME LE PLUS RÉCURRENT CHEZ LES JEUNES ENFANTS Selon une étude scientifique, près de 17% des enfants de moins de 5 ans manquent de fer dans nos pays occidentaux. Cette carence se manifeste par des symptômes tels que la fatigue et une moins bonne condition physique. Une sérieuse carence en fer peut même se traduire par de l apathie, des troubles de l attention et des problèmes de concentration. Une carence en fer perturbe donc le développement psychomoteur de l enfant. Saviez-vous que... les besoins en fer d un bébé de 6 mois sont 9 fois supérieurs à ceux d un adulte, par kg de poids corporel? En effet, les provisions de fer que les bébés reçoivent à la naissance s épuisent à l âge de 6 mois. Le fer joue notamment un rôle dans le développement neurologique. 15 FFL_Algemeen_v2_FR.indd :08:19

16 Saviez-vous que... les fibres sont très importantes dans l alimentation de votre enfant? Elles stimulent le bon fonctionnement de son intestin. Présentez donc du pain complet et des fruits à vos enfants. Entre 8 et 12 mois, le bébé découvre une alimentation DE 1 À 3 ANS plus variée ; un processus d apprentissage que les parents devraient pour bien faire poursuivre tout au long de l enfance. Les besoins nutritionnels des tout-petits sont d autant plus spécifiques que leur développement et leur croissance sont rapides. Des études révèlent toutefois que l alimentation des jeunes enfants répond rarement à leurs besoins réels. En Belgique, les bébés et les tout jeunes enfants absorbent trop de sucres, de sel, de protéines et de graisses saturées, et trop peu de fer, de vitamine D, de graisses insaturées et de fibres. Le nombre d enfants obèses augmente en Belgique, ce qui prouve bien que les enfants absorbent plus d énergie qu ils n en dépensent. 16 FFL_Algemeen_v2_FR.indd :08:35

17 LES ENFANTS BELGES MANGENT-ILS SAINEMENT? En 2008, Nutricia a mené une enquête invitant 500 mamans belges à tenir un journal de bord de l alimentation de leurs jeunes enfants de 6 à 36 mois. Il en ressort que les jeunes enfants absorbent trop de : protéines sucre graisses saturées sel et trop peu de : vitamine D fer graisses insaturées fibres eau Ce que votre petit bout mange et boit est important pour son développement actuel et sa santé future. RECOMMANDATIONS! Limitez les en-cas à 3 par jour. Privilégiez les charcuteries maigres non préparées, pauvres en graisses saturées. Préférez les graisses végétales aux graisses animales. Encouragez votre enfant à manger plus de légumes, de fruits et d aliments riches en fibres. Inscrivez plus souvent le poisson au menu. Apportez-leur un supplément en vitamine D. 17 FFL_Algemeen_v2_FR.indd :08:50

18 Feeding For Life A travers le programme Feeding For Life, Nutricia veut aider les parents à induire de bonnes habitudes alimentaires chez leurs enfants de 4 mois à 3 ans. 18 FFL_Algemeen_v2_FR.indd :08:58

19 Malheureusement, l alimentation des jeunes enfants belges répond rarement à leurs besoins nutritionnels spécifiques. Avec Feeding For Life, Nutricia veut aider les parents à opérer les bons choix. En proposant des produits équilibrés, mais aussi des astuces pratiques, des conseils nutritionnels personnalisés et des outils simples, Nutricia entend contribuer à ce que vos enfants reçoivent tout ce dont ils ont besoin et acquièrent de bonnes habitudes alimentaires pour plus tard. Les enquêtes révèlent que les jeunes mamans se posent beaucoup de questions sur l alimentation de leur(s) enfant(s). Or, il est essentiel que les enfants, surtout dans la tranche de 0 à 3 ans, absorbent les bons nutriments. Il est en effet prouvé que les habitudes alimentaires adoptées à un très jeune âge ont un impact majeur sur la santé future de l enfant. Saviez-vous que... les initiatives prises dans le cadre de la campagne Feeding For Life se reconnaissent à ce logo? 19 FFL_Algemeen_v2_FR.indd :09:15

20 Feeding For Life propose : UN TEST ALIMENTAIRE INTERACTIF Sur un test simple vous permet de faire le point sur les habitudes alimentaires de votre/vos enfant(s). En outre, des menus du jour détaillés accompagnés des recettes correspondantes inspireront les parents en quête d idées de repas sains. Cela vaut donc vraiment la peine de surfer sur 20 FFL_Algemeen_v2_FR.indd :09:19

21 Votre enfant mange-t-il sainement? Faites le test! Nutricia ne se contente pas d optimaliser la composition de ses produits. Feeding For Life fournit aux parents un repère concret qui les aide à donner et apprendre à leurs enfants les bases d une alimentation saine et équilibrée. Chacun mesure l importance d une alimentation saine et équilibrée. Mais pour les jeunes parents, il n est pas souvent simple de mettre la théorie en pratique. Que faire en effet lorsqu un bambin recrache sans cesse son morceau de poisson? Peut-on forcer sa petite chérie à manger des légumes? Jusqu à quel point? Les parents se posent des tas de questions. C est pourquoi Nutricia a développé diverses initiatives en vue de guider les parents sur ce terrain difficile. Vous découvrirez ainsi directement quels sont les nutriments que votre enfant a absorbés en trop faible, en bonne ou en trop grande quantité. Vous recevrez en outre les conseils personnalisés et les astuces pratiques des nutritionnistes de Nutricia pour réajuster l alimentation de votre enfant le cas échéant. Car même de tout petits changements dans les habitudes alimentaires de votre petit bout peuvent faire une sacrée différence. Maintenant et plus tard! Test d évaluation et conseils nutritionnels Sur le site Internet les parents ne trouveront pas seulement des informations sur l alimentation de l enfant, mais aussi un test d évaluation simple qui leur permet de faire le point sur les habitudes alimentaires de leurs enfants. Vous indiquez les aliments que votre enfant a mangé, et en quelle quantité, au cours d une journée normale. L ordinateur analyse ces données et visualise les résultats. 21 FFL_Algemeen_v2_FR.indd :09:25

22 DES CONSEILS NUTRITIONNELS SUR MESURE Nutricia vous offre aussi les conseils personnalisés d une équipe de nutritionnistes expérimentés. Vous ne trouvez pas votre bonheur sur le site internet? Vous avez des questions, remarques ou suggestions? Appelez gratuitement le ou envoyez un mail à UN JEU ÉDUCATIF Nutricia a également mis au point un jeu éducatif qui permet aux parents d apprendre, avec leurs enfants et de manière ludique, à adopter les bons réflexes alimentaires. Vous pouvez le demander gratuitement sur 22 FFL_Algemeen_v2_FR.indd :09:28

23 UN SITE INTERNET INFORMATIF Outre des informations et des conseils utiles, vous trouverez sur le site une liste complète de menus du jour accompagnés de leurs recettes. Vous pourrez ainsi composer un menu de la semaine pour votre/vos enfant(s). Ces menus du jour ont été établis par les nutritionnistes de Nutricia et tiennent compte des besoins nutritionnels spécifiques à chaque tranche d âge. Les repas préparés maison alternent avec les aliments pour bébés. Exemple de menu du jour pour l enfant de 12 à 24 mois Matin Midi Soir 1 tranche de pain demi-gris, légèrement tartinée de margarine et de confiture, 1 berlingot de lait pour bébé Bambix multi-céréales Repas de Popeye : 1-2 pommes de terre avec 1-2 cuillères (50 à 100 g) d épinards et 50 g de mignonnette de porc préparée avec 1 c à s de margarine végétale 1-2 tranches de pain gris avec 1/2 tranche de jambon, légèrement tartinée(s) de margarine En-cas En-cas Dessert Riz au lait préparé avec 100ml de lait entier/lait de croissance et 1 c à s de riz (non cuit) Salade fruits frais (100 g), 1 gobelet de lait de croissance Bambix nature Frutapura Olvarit pomme - banane Calendrier des goûts Vous aussi, si, vous voulez savoir tout ce que votre bout de chou peut absorber? Vous vous demandez à partir de quel âge votre enfant peut manger des légumes crus? Vous trouverez toutes les réponses dans le calendrier des goûts de Nutricia, ia, qui explique clairement à partir de quand vous pouvez introduire tel goût ou produit dans son alimentation. Le calendrier r des goûts est téléchargeable sur le site 23 FFL_Algemeen_v2_FR.indd :10:16

24 QUELQUES CONSEILS POUR LES PETITS RÉCALCITRANTS Montrez le bon exemple Pourquoi votre fils ou votre fille devrait-il ou elle manger des légumes que vous avez vous-même en horreur? Les enfants aiment imiter les adultes, montrez-leur le bon exemple. Si vous en goûtez, vos enfants seront plus vite tentés de faire de même. Emmenez vos enfants au magasin Emmenez vos enfants lorsque vous allez faire vos courses. Laissez-les choisir les fruits qu ils emporteront à l école en guise de collation. Et demandez-leur de choisir les légumes que vous leur servirez au repas chaud. Les enfants auront ainsi le sentiment d avoir leur mot à dire. Faites participer les enfants à la cuisine Laissez vos enfants vous aider à préparer les repas. Proposez-leur de laver les légumes ou de mixer la soupe. Vous verrez que les enfants sont plus prompts à goûter un repas lorsqu ils ont mis la main à la pâte. Préparez des potages ou des purées de légumes Vos enfants font la grimace devant les légumes? Sachez qu il existe un moyen de leur apprendre à manger des légumes. Incorporez carottes, brocoli ou céleri-rave dans une purée de pommes de terre ou une soupe de légumes bien épaisse. Vous verrez que cela passe beaucoup mieux chez les enfants! 24 FFL_Algemeen_v2_FR.indd :10:48

Alimentation des nourrissons et viande

Alimentation des nourrissons et viande L interprofession suisse de la filière viande Proviande société coopérative Finkenhubelweg 11 Case postale CH-3001 Berne +41(0)31 309 41 11 +41(0)31 309 41 99 info@proviande.ch www.viandesuisse.ch Alimentation

Plus en détail

www.programmeaccord.org

www.programmeaccord.org LA DOULEUR, JE M EN OCCUPE! NUTRITION ET DOULEUR CHRONIQUE CHRONIQUE De nos jours, l importance d adopter de saines habitudes alimentaires ne fait plus aucun doute. De plus, il est très facile d obtenir

Plus en détail

Nutrition et santé : suivez le guide

Nutrition et santé : suivez le guide Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle Information sur le sodium alimentaire www.reductionsodium.ca Contact Jocelyne Bellerive, MA Coordonnatrice/Éducatrice Programme réduction

Plus en détail

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne L alimentation : partie intégrante de la prise en charge de l enfant et de l adolescent diabétique base du traitement avec l insulinothérapie et l activité

Plus en détail

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)?

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? La veille au soir Les buts de l alimentation sont de maintenir les réserves en glycogène (réserve de sucre pour l effort) tant au niveau du

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

Plats préparés. Plats préparés

Plats préparés. Plats préparés Plats préparés Plats préparés Les plats préparés ou prêts à consommer trouvent de plus en plus leur place dans notre alimentation quotidienne. Nous n avons pas toujours la possibilité de préparer chaque

Plus en détail

L alimentation du nourrisson durant la première année de vie

L alimentation du nourrisson durant la première année de vie P. 1 / 8 L alimentation du nourrisson durant la première année de vie Contenu Feuille d info L alimentation du nourrisson durant la première année de vie / Juin 2012 2 Introduction 2 Développement et besoins

Plus en détail

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité.

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité. Pedro Tamacha 9 Normalement, Pedro devrait consommer 3 100 kcal/jour pour être en bonne santé et avoir une activité normale, il lui manque 800 calories. 9 Son régime alimentaire est composé de riz, pommes

Plus en détail

LES MATINALES DE LA FONDATION

LES MATINALES DE LA FONDATION LES MATINALES DE LA FONDATION «Alimentation, quoi de neuf chez les seniors? Bien s alimenter pour bien vieillir» Conférence du Docteur Carol SZEKELY, Chef de Pôle AGE HUPNVS Hôpital Charles Richet à Villiers-le-Bel

Plus en détail

Les aliments de l intelligence

Les aliments de l intelligence www.swissmilk.ch NEWS ER Conseils alimentation: L alimentation saine à l adolescence, 3 e partie Octobre 2010 Les aliments de l intelligence Des performances intellectuelles au top Des repas intelligents

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

Le test de dépistage qui a été pratiqué à la

Le test de dépistage qui a été pratiqué à la élever CommenT UN enfant phénylcétonurique Le test de dépistage qui a été pratiqué à la maternité vient de révéler que votre bébé est atteint de phénylcétonurie. Aujourd'hui votre enfant va bien mais vous

Plus en détail

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung p. 1 / 5 Société Suisse de Nutrition SSN, Office fédéral de la santé publique OFSP / 2o11 Sucreries, snacks salés & alcool En petites quantités. Huiles, matières

Plus en détail

Pour des dents de lait saines

Pour des dents de lait saines Pour des dents de lait saines Les dents de lait sont importantes pour le développement de l enfant Des dents de lait saines sont importantes pour la mastication et la santé générale de l enfant. La prévention

Plus en détail

Manger et bouger entre 12 et 36 mois

Manger et bouger entre 12 et 36 mois Manger et bouger entre 12 et 36 mois Introduction C est au cours de la petite enfance que les habitudes alimentaires se développent. Outre de promouvoir de bonnes habitudes alimentaires, l alimentation

Plus en détail

Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner!

Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Le grand livre des petits chefs : un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Le grand livre

Plus en détail

Auriol : le service public de la Restauration scolaire

Auriol : le service public de la Restauration scolaire Auriol : le service public de la Restauration scolaire Au titre de nos valeurs communes, nous avons voulu décliner l offre de restauration en mettant l accent au plus près des enfants. Plus de 80% des

Plus en détail

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Santé Canada Health Canada L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Vous avez peut-être remarqué l information nutritionnelle affichée sur de nombreux produits alimentaires que vous achetez

Plus en détail

L équilibre alimentaire.

L équilibre alimentaire. L équilibre alimentaire. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter

Plus en détail

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY «Cette action contribue au PNNS». «IL FAIT BIO À CHÂTEAU THIERRY A Chateau Thierry, la Municipalité souhaite développer les produits BIO et issus de filières de proximité dans les menus de la restauration

Plus en détail

Comment bien s hydrater pendant l été?

Comment bien s hydrater pendant l été? Comment bien s hydrater pendant l été? C est bien connu, il faut boire davantage en été pour ne pas se déshydrater, notamment en cas de forte chaleur. Il faut en effet être vigilant dès que la température

Plus en détail

La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics

La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics Dossier de presse Avril 2013 Contacts presse Inpes : Vanessa Lemoine tél : 01 49 33 22 42 email : vanessa.lemoine@inpes.sante.fr TBWA\Corporate

Plus en détail

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Information destinée aux patients et aux proches Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Qu est-ce que la diverticulite? Cette brochure vous informe

Plus en détail

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES Une gamme variée pour les lieux de santé DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION ZOOM SUR NUTRITION & PLAISIR Tableau des GAMMES GAMMES LIEUX DE SANTÉ LA DÉNUTRITION, PARLONS-EN! Les personnes âgées ont besoin de

Plus en détail

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments Présenté par Micheline Séguin Bernier Le 19 mars 2007 Tiré et adapté du document de Santé Canada Le tableau de la valeur nutritive : plus facile

Plus en détail

Définition et prévalence de la dénutrition. Dépistage et intervention

Définition et prévalence de la dénutrition. Dépistage et intervention Dépistage de la dénutrition ou de son risque, outil pour suivre les ingesta Isabelle Demierre Sandro Mascaro Contenu: Définition et prévalence de la dénutrition Causes de la dénutrition Dépistage et intervention

Plus en détail

Mieux connaitre votre enfant

Mieux connaitre votre enfant Mieux connaitre votre enfant Ce questionnaire me permettra de mieux connaitre votre enfant et ainsi de favoriser son intégration au service de garde. Il m aidera également à m assurer de répondre adéquatement

Plus en détail

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin?

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin? Protéines Pour des Canadiens actifs De quelle quantité avez-vous besoin? 1 Protéines 101 Les protéines sont les principaux éléments fonctionnels et structuraux de toutes les cellules du corps. Chaque protéine

Plus en détail

Quel est cholestérol?

Quel est cholestérol? Quel est cholestérol? Le cholestérol est une substance trouvée dans les graisses présentes dans votre corps. Vous avez besoin de cholestérol pour construire et conserver des cellules saines. Cependant,

Plus en détail

En savoir plus sur le diabète

En savoir plus sur le diabète En savoir plus sur le diabète 2 Qu est-ce que le diabète? Le diabète se caractérise par un excès de sucre dans le sang, on appelle cela l hyperglycémie. Le diabète est une maladie chronique qui survient

Plus en détail

Pour ou contre le gluten? Qu est-ce que le gluten?

Pour ou contre le gluten? Qu est-ce que le gluten? Pour ou contre le gluten? C est un peu la grande mode du moment : «ouaih moi, une semaine avant la course, je supprime tous les aliments contenant du gluten parce que c est mauvais» hum hum. Savez-vous

Plus en détail

3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse

3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse 3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse 3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Beaux jours riment

Plus en détail

Du lait... aux petits plats Comment diversifier l alimentation de votre enfant? Conseils pratiques

Du lait... aux petits plats Comment diversifier l alimentation de votre enfant? Conseils pratiques Informations destinées aux parents Du lait... aux petits plats Comment diversifier l alimentation de votre enfant? Conseils pratiques Vers l alimentation à la cuillère La diversification est le passage

Plus en détail

EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr

EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr LA CURE VITALE EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr Méthode de détoxination (détoxication) et d amincissement avec le SIROP VITAL MADAL BAL! La Cure

Plus en détail

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES Par Marie-Christine Parent, stagiaire en diététique AU MENU Retour sur le sondage Vision de la saine alimentation Qu est-ce que l étiquetage nutritionnel?

Plus en détail

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Auteur : Renate Schemp Box 90612 Luanshya Zambie Traduction : SECAAR Service Chrétien d Appui à l Animation Rurale 06 BP 2037 Abidjan 06 Côte d Ivoire

Plus en détail

Factsheet Qu est-ce que le yogourt?

Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Description du produit: Le yogourt est un produit laitier acidulé de consistance plus ou moins épaisse. Le yogourt est fabriqué grâce à la fermentation du lait par les

Plus en détail

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior À chacun sa portion Nous changeons nos besoins aussi! Des portions adaptées à vos besoins,, adulte ou senior, nos besoins alimentaires évoluent au fil de nos vies. Ils diffèrent également entre les femmes

Plus en détail

5 repas. e r. www.produits-casino.fr. arce qu un repas est un moment de plaisir, de partage et qu il construit notre santé,

5 repas. e r. www.produits-casino.fr. arce qu un repas est un moment de plaisir, de partage et qu il construit notre santé, Rapides_economiques_v03.qxd:Mise en page 1 11/03/08 10:03 Page 12 es Repas Bonheur Ca commence aujourd hui! DISTRIBUTION CASINO FRANCE SAS au capital de 45 742 906 Euros Siège social : 1 Esplanade de France

Plus en détail

La petite enfance. (de la naissance à 3 ans)

La petite enfance. (de la naissance à 3 ans) Dès sa naissance, manger est une des activités préférées de votre enfant, non seulement parce qu il en a besoin mais aussi parce que cela constitue un tendre moment d échanges avec vous, que vous l allaitiez

Plus en détail

1 www.agrobiosciences.org

1 www.agrobiosciences.org Intervention. 4èmes Rencontres Alimentation, Agriculture & Société. Déc 2003. «Alimentation et prévention du cancer : quelle vérité?» Par Denis Corpet (1). Directeur de l équipe "Aliment et Cancer" de

Plus en détail

ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION

ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION Mardi 24 janvier 2012 au Centre de Formation Multimétiers de REIGNAC L objectif de cet atelier sur la santé est de guider chacun vers une alimentation plus

Plus en détail

Assemblée Générale ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX DU PUY-de-DÔME. La nouvelle règlementation Nutrition pour les cantines scolaires

Assemblée Générale ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX DU PUY-de-DÔME. La nouvelle règlementation Nutrition pour les cantines scolaires Assemblée Générale ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX DU PUY-de-DÔME Vendredi 9 Décembre 2011 Pontaumur La nouvelle règlementation Nutrition pour les cantines scolaires Emilie CHANSEAUME Lucile AUMOINE Céline

Plus en détail

Allégations relatives à la teneur nutritive

Allégations relatives à la teneur nutritive Allégations relatives à la teneur nutritive Mots utilisés dans les allégations relatives à la teneur nutritive Ce que le mot signifie Exemples Sans Faible Réduit Source de Léger Une quantité insignifiante

Plus en détail

Voici quelques directives qui vous permettront de bénéficier au maximum de votre semaine.

Voici quelques directives qui vous permettront de bénéficier au maximum de votre semaine. Voici quelques directives qui vous permettront de bénéficier au maximum de votre semaine. N oubliez pas : si vous avez des questions, venez les poser sur notre groupe Facebook. Je suis disponible pour

Plus en détail

COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE

COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE 1/8 COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE AVIS 36-2006 Concerne : Contrôle de la composition des denrées alimentaires (dossier Sci Com 2005/25) Le Comité scientifique

Plus en détail

Table des matières Introduction Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l eau*de*roche

Table des matières Introduction Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l eau*de*roche Table des matières Introduction! *! Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse! 1.1!Les!matériaux! 1.2!Solides,!liquides!et!gaz 1.3!Gaspiller!de!l énergie! 1.4!Le!carburant!du!corps! Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l

Plus en détail

Sport et alpha ANNEXES

Sport et alpha ANNEXES Sport et alpha ANNEXES Edition 2013 TABLE DES MATIERES Table des matières 1 Alimentation 2 Boire, Boire, Boire... 2 Et à l approche des «20 km de Bruxelles»? 3 Et pendant l épreuve? 3 Stretching 4 Avant

Plus en détail

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LA RESTAURATION SCOLAIRE GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014 Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LES OBJECTIFS Apporter aux enfants une alimentation de Qualité pour répondre à leurs

Plus en détail

Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle

Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle Etat résultant d un apport alimentaire insuffisant par rapport aux besoins de l organisme Réduction des apports nutritionnels et/ou Augmentation

Plus en détail

Des choix de repas délicieux et pratiques qui conviennent à vos besoins et préférences diététiques

Des choix de repas délicieux et pratiques qui conviennent à vos besoins et préférences diététiques Des choix de repas délicieux et pratiques qui conviennent à vos besoins et préférences diététiques SAS GLUTE SOUCIEUX DES CALORIES SOUCIEUX DU SODIUM RECHERCHE D U ÉQUILIBRE RECHERCHE DE PROTÉIES OUS POUVOS

Plus en détail

Françoise Haefliger- Rossier Enseignante Référent pédagogique senso5 9 mars 2010

Françoise Haefliger- Rossier Enseignante Référent pédagogique senso5 9 mars 2010 Françoise Haefliger- Rossier Enseignante Référent pédagogique senso5 9 mars 2010 1 Le moment préféré des enfants? La dégustation! Le plaisir des enfants! mais aussi des chips, des caramels, du On développe

Plus en détail

PATE A TARTINER. Chocolat - noisette

PATE A TARTINER. Chocolat - noisette PATE A TARTINER Chocolat noisette FONDS EUROPEEN AGRICOLE POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE Les recettes bio norman PATE A TARTINER Chocolat noisette A servir sur du pain de campagne au levain, du pain brioché

Plus en détail

Le petit déjeuner Face à un enfant qui n a pas faim le matin, il est clair que plusieurs facteurs entrent en ligne de compte.

Le petit déjeuner Face à un enfant qui n a pas faim le matin, il est clair que plusieurs facteurs entrent en ligne de compte. Le petit déjeuner Face à un enfant qui n a pas faim le matin, il est clair que plusieurs facteurs entrent en ligne de compte. Premièrement, beaucoup d enfants se lèvent à la dernière minute le matin et

Plus en détail

Livret pédagogique. Grande section LES PETITS DEJEUNERS PEDAGOGIQUES

Livret pédagogique. Grande section LES PETITS DEJEUNERS PEDAGOGIQUES Livret pédagogique Grande section LES PETITS DEJEUNERS PEDAGOGIQUES Pourquoi ce livret pédagogique? Cet outil pédagogique a été conçu pour accompagner les enseignants des classes de grande section maternelle

Plus en détail

«Bien manger» et «bouger», c est important pour les ados

«Bien manger» et «bouger», c est important pour les ados Dossier de presse 9 mai 2006 «Bien manger» et «bouger», c est important pour les ados Adultes de demain, les adolescents sont également concernés, à court, moyen ou long terme, par les maladies cardiovasculaires,

Plus en détail

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive.

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive. 13 aliments pour une bonne santé Valeurs nutritives Grande compétence A Rechercher et utiliser de l information Groupe de tâches A2 : Interpréter des documents Grande compétence C Comprendre et utiliser

Plus en détail

LE CONSEIL GÉNÉRAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LIVRET DE RECETTES POUR LES ENFANTS DE 18 MOIS À 4 ANS BON POUR MON ENFANT, BON POUR MON BUDGET

LE CONSEIL GÉNÉRAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LIVRET DE RECETTES POUR LES ENFANTS DE 18 MOIS À 4 ANS BON POUR MON ENFANT, BON POUR MON BUDGET LE CONSEIL GÉNÉRAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LIVRET DE RECETTES POUR LES ENFANTS DE 18 MOIS À 4 ANS BON POUR MON ENFANT, BON POUR MON BUDGET Ce livret a été réalisé dans le cadre d un stage d une étudiante

Plus en détail

Ne sautez jamais de repas, car vous seriez tentée de manger plus au repas suivant.

Ne sautez jamais de repas, car vous seriez tentée de manger plus au repas suivant. Voici quelques conseils à appliquer. Ne sautez jamais de repas, car vous seriez tentée de manger plus au repas suivant. Manger assis, calmement. En cas de faim, buvez d abord de l eau ou une boisson light

Plus en détail

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés Objectif : Sensibiliser les élèves à ce qui se trouve dans leur nourriture et les aider à se méfi er des sucres cachés. Matériel Feuille à imprimer : Chaîne

Plus en détail

L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE. Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion. www.hopitalvs.ch www.spitalvs.

L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE. Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion. www.hopitalvs.ch www.spitalvs. L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion www.hopitalvs.ch www.spitalvs.ch SOMMAIRE LES FACTEURS DE RISQUE CARDIOVASCULAIRES 4 1. Le diabète

Plus en détail

BESOIN DE MANGER ET BOIRE chez BB. Besoin d'eau : 125cc/kg/jour Maximum 1 litre.

BESOIN DE MANGER ET BOIRE chez BB. Besoin d'eau : 125cc/kg/jour Maximum 1 litre. BESOIN DE MANGER ET BOIRE chez BB Besoin d'eau : 125cc/kg/jour Maximum 1 litre. Besoin alimentaire Allaitement maternelle : 1er jour=colostrum riche en protéines et en glucides Contient des AC Laxatif

Plus en détail

Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM)

Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM) MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE, ET DES AFFAIRES RURALES Hygiène, sécurité et équilibre alimentaires dans les accueils collectifs de mineurs (ACM) Document aimab Document aimablement

Plus en détail

Le Régime Alimentaire. LR Health & Beauty Systems

Le Régime Alimentaire. LR Health & Beauty Systems Le Régime Alimentaire LR Health & Beauty Systems Les accessoires Le mètre La balance LR géniale LR a créé pour vous un mètre qui calcule votre indice de masse corporelle (IMC) achetez le ref Ruban BMI

Plus en détail

l Escalier Nutritionnel

l Escalier Nutritionnel La méthode Dukan se dédouble et s'élargit. l Escalier Nutritionnel Dossier de presse La méthode Dukan se dédouble et s élargit. Elle ouvre un deuxième front dans la guerre du poids Face à la tentative

Plus en détail

Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge. Réalisation pratique

Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge. Réalisation pratique 1 Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge. Réalisation pratique Comité de Nutrition de la Société Française de Pédiatrie A.Bocquet*, J.L.Bresson, A.Briend, J.P.Chouraqui, D.Darmaun, C.Dupont,

Plus en détail

EQUILIBRER SON ALIMENTATION ET SON BUDGET

EQUILIBRER SON ALIMENTATION ET SON BUDGET r EQUILIBRER SON ALIMENTATION ET SON BUDGET 5 euros par jour : c est la somme courante que les jeunes vivant en autonomie peuvent dépenser pour se nourrir. 60 % des jeunes entre 14 et 29 ans ne mangent

Plus en détail

PARENTS. premiers éducateurs. Votre portail de la littératie familiale!

PARENTS. premiers éducateurs. Votre portail de la littératie familiale! 1 PARENTS premiers éducateurs Votre portail de la littératie familiale! www.coindelafamille.ca VOLUME 15, AUTOMNE 2009 2 Lire pour améliorer sa santé Le Conseil canadien sur l apprentissage (CCA) propose

Plus en détail

Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique

Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique (comparaison entre athlètes et non-athlètes; nouvelles tendances comme le jus de betteraves) Comme vous le savez, l'alimentation de l'athlète

Plus en détail

CHOUETTE, ON PASSE À TABLE!

CHOUETTE, ON PASSE À TABLE! Milieux d accueil CHOUETTE, ON PASSE À TABLE! Guide pratique pour l alimentation des enfants dans les milieux d accueil ONE.be Table des matières Introduction...3 1 Promotion d une alimentation saine...5

Plus en détail

Charte PNNS Groupe CASINO Résultats

Charte PNNS Groupe CASINO Résultats Charte PNNS Groupe CASINO Résultats Calendrier En 2008, Casino a signé Les une engagements charte d engagements de la charte de progrès PNNS ont nutritionnel été appréhendés du PNNS. Elle comprenait 10

Plus en détail

Comité Départemental d Éducation pour la Santé Charente-Maritime La Rochelle

Comité Départemental d Éducation pour la Santé Charente-Maritime La Rochelle Photo-Alimentation Outil d intervention en Éducation pour la santé Comité Départemental d Éducation pour la Santé Charente-Maritime La Rochelle Comité Régional d Éducation pour la Santé Poitou-Charentes

Plus en détail

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils?

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Les glucides sont des éléments nutritifs indispensables au bon fonctionnement de l organisme. Ils sont présents dans les aliments aux côtés des protéines (viande,

Plus en détail

[EN FINIR AVEC LE REFLUX GASTRIQUE]

[EN FINIR AVEC LE REFLUX GASTRIQUE] 2 P age Sommaire Qu Est-Ce Que Le Reflux Gastrique?... 2 Les Aliments Responsables Du Reflux Gastrique... 5 Comment Prévenir Le Reflux Gastrique... 7 Des Remèdes Simples Pour Traiter Le Reflux Gastrique...

Plus en détail

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes Qu est-ce que le SOPK? Quel objectif? Cette brochure vous informe sur les signes, les causes et le traitement du syndrome

Plus en détail

Soupe aux lentilles Virginia Freynet

Soupe aux lentilles Virginia Freynet Soupe aux lentilles Virginia Freynet Donne 6 portions_ 1 os de jambon ou un jambon fumé 6 tasses d'eau 1.5 tasse de lentilles sèches, lavées 1 gros oignon coupé en dés 2 bâtons de céleri avec feuilles,

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Service de prévention et d éducation à la santé - 2014 Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant à besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits

Plus en détail

60 produits solidaires pour les familles

60 produits solidaires pour les familles 60 produits solidaires pour les familles Une mobilisation de tous les acteurs Éleveurs Maraîchers Produits frais Produits secs GMS Conseil Général agriculteurs Droguerie Enseignes Transformateurs Manufacturiers

Plus en détail

LE GUIDE. pour ne plus gaspiller. Les petits gestes du quotidien qui font du bien au porte-monnaie et à la planète.

LE GUIDE. pour ne plus gaspiller. Les petits gestes du quotidien qui font du bien au porte-monnaie et à la planète. LE GUIDE pour ne plus gaspiller Les petits gestes du quotidien qui font du bien au porte-monnaie et à la planète. EL14021_leaflet_foodrespect_FR PROD.indd 1 14/04/14 10:47 Nos achats, notre façon de manger

Plus en détail

ANNEXE 2 Grammages Si les grammages qui suivent, adaptés à chaque classe d âge, sont nécessaires, ils sont aussi suffisants.

ANNEXE 2 Grammages Si les grammages qui suivent, adaptés à chaque classe d âge, sont nécessaires, ils sont aussi suffisants. ANNEXE 2 Grammages Si les grammages qui suivent, adaptés à chaque d âge, sont nécessaires, ils sont aussi suffisants. PRODUITS, prêts à consommer, en grammes ( ou 10%), REPAS PRINCIPAUX PAIN 10 20 30 40

Plus en détail

Prévenir... les caries dentaires

Prévenir... les caries dentaires Prévenir... les caries dentaires 7 Comment prévenir les Prendre de bonnes habitudes le plus tôt possible 1. Préférer l eau aux boissons sucrées. 2. Eviter les grignotages au cours de la journée. 3. A chacun

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION

ENQUETE DE SATISFACTION ENQUETE DE SATISFACTION RESTAURATION SCOLAIRE Chers parents, Nous souhaitons connaître votre avis sur la restauration scolaire de vos enfants. Cette enquête a pour but d évaluer votre degré de satisfaction

Plus en détail

Les graisses dans l alimentation infantile

Les graisses dans l alimentation infantile FAMIPED Familias, Pediatras y Adolescentes en la Red. Mejores padres, mejores hijos. Les graisses dans l alimentation infantile Autor/es: Ana Martínez Rubio. Pediatra de Atención Primaria. Centro de Salud

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire.

Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire. Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire. Personnes présentes : M. le Maire, Guillaume MATHELIER, M. Quentin MAYERAT, Adjoint à l'éducation et à la

Plus en détail

Rubrique Alimentation

Rubrique Alimentation La BIO Focus produits allégés Janvier 2010 Nouvelle année = Nouvelle rubrique : Nouveau produit! Manger RUsé a testé pour vous : Qu est-ce que c est? [N.A!] c est le nouveau produit que vous trouvez à

Plus en détail

Céréales à cuisson rapide Inspirations faciles

Céréales à cuisson rapide Inspirations faciles Céréales à cuisson rapide Inspirations faciles Naturel, savoreux et sain! Céréales à cuisson rapide Inspirations faciles Le gusto vous aide à faire un choix sain, rapide et facile!grâce à une pré-cuisson

Plus en détail

Le défi des repas dans les familles avec un enfant ayant un trouble du spectre de l autisme (TSA) -Particularités alimentaires-

Le défi des repas dans les familles avec un enfant ayant un trouble du spectre de l autisme (TSA) -Particularités alimentaires- Le défi des repas dans les familles avec un enfant ayant un trouble du spectre de l autisme (TSA) -Particularités alimentaires- Par Nathalie Jobin, Dt.P., Ph.D. Nutritionniste, Extenso Vocabulaire Repas

Plus en détail

Alimentation et exercices physiques Comment garder son équilibre après 60 ans?

Alimentation et exercices physiques Comment garder son équilibre après 60 ans? Alimentation et exercices physiques Comment garder son équilibre après 60 ans? Une alimentation équilibrée et adaptée aux besoins nutritionnels de chacun, ainsi qu une activité physique régulière, permettent

Plus en détail

Diététique de la dyslipidémie

Diététique de la dyslipidémie Diététique de la dyslipidémie 1) Définition Anomalie du métabolisme des lipides à l origine de perturbations biologiques. On peut observer : - Une hypercholestérolémie : augmentation isolée du cholestérol

Plus en détail

COMMENT ACCOMPAGNER UN SÉNIOR DÉNUTRI?"

COMMENT ACCOMPAGNER UN SÉNIOR DÉNUTRI? COMMENT ACCOMPAGNER UN SÉNIOR DÉNUTRI?" 106 Témoignage du Dr Benjamin Rimaud 107 La dénutrition protéino-énergétique de la personne âgée Quelques chiffres 1 A domicile " 4 à 10% des personnes âgées En

Plus en détail

Oui, les noix sont grasses, mais elles sont aussi bourrées de vitamines, de minéraux, de fibres et de protéines! Quant à son gras, principalement monoinsaturé, il est bon pour le coeur. Et, combiné à l'action

Plus en détail

RECOMMANDATION NUTRITION

RECOMMANDATION NUTRITION RECOMMANDATION NUTRITION GROUPE D ETUDE DES MARCHES DE RESTAURATION COLLECTIVE ET NUTRITION GEM-RCN Version 1.3 - Août 2013 1 LE PILOTAGE DES GROUPES D ÉTUDE DES MARCHÉS EST ASSURÉ PAR LE SERVICE DES ACHATS

Plus en détail

Pour une meilleure santé

Pour une meilleure santé Pour une meilleure santé LA CONSOMMATION QUOTIDIENNE DE VIANDE APPORTE DES GRAISSES SATURÉES. => AUGMENTATION TAUX DE CHOLESTÉROL ET MALADIES CARDIO-VASCULAIRES. => RISQUE DE SURPOIDS ET D'OBÉSITÉ. LES

Plus en détail

TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 -

TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 - TU VAS VISITER : Pour toi, qu est ce qu une ferme? - 1 - LA FERME Qui travaille sur la ferme? le facteur l agriculteur le crémier Nommes les 4 saisons, et dessine un arbre pour chacune d elle. Qu est-ce

Plus en détail

SANTÉ. E-BOOK équilibre. stop. cholesterol diabete hypertension. Réduire le cholestérol, l hypertension et le diabète SANS MEDICAMENT!

SANTÉ. E-BOOK équilibre. stop. cholesterol diabete hypertension. Réduire le cholestérol, l hypertension et le diabète SANS MEDICAMENT! SANTÉ stop cholesterol diabete hypertension E-BOOK équilibre Réduire le cholestérol, l hypertension et le diabète SANS MEDICAMENT! un peu d histoire... Il y a 200 ans, un Français faisait en moyenne entre

Plus en détail

LA QUESTION DE LA PRISE DE POIDS CHEZ LE FUMEUR EN SEVRAGE TABAGIQUE

LA QUESTION DE LA PRISE DE POIDS CHEZ LE FUMEUR EN SEVRAGE TABAGIQUE Jean-Paul BLANC Diététicien-Nutritionniste Neuilly sur Seine www.cabinet-de-nutrition-et-dietetique.eu LA QUESTION DE LA PRISE DE POIDS CHEZ LE FUMEUR EN SEVRAGE TABAGIQUE Au cours de la dernière décennie

Plus en détail

Manuel de l éducateur

Manuel de l éducateur Guide alimentaire du Nunavut Choisissez la nourriture traditionnelle et des aliments sains à l épicerie pour un corps en santé Guide alimentaire du Nunavut Manuel de l éducateur À PROPOS DE CE MANUEL Ce

Plus en détail